| Africatime
Vendredi 25 Avril 2014
(Agence Ecofin 25/04/14)
(Agence Ecofin) - Comme annoncé mi-janvier par l'agence Ecofin, Mega Africa Capital Ltd, une entreprise spécialisée dans les investissements privés, a débuté mercredi 24 avril 2014 ses premiers pas sur la cote de la Ghana Stock Exchange (marché financier ghanéen), devenant ainsi la première entreprise à s'introduire en bourse dans ce pays depuis près de 6 ans. Cette introduction qui est aussi la toute première sur le GSE pour une entreprise opérant dans les investissements et le secteur l'immobilier s'est effectué par l'introduction de 8,5 millions de titre d'une valeur 25 millions de cedis ghanéens (8,96 millions $). Le directeur général du Ghana Stock Exchange, Kofi Yamoah, avait annoncé le 15 janvier que trois nouvelles...
(La Voix de l'Amérique 24/04/14)
En Afrique de l’Ouest, l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola ne semble pas ralentir. Si la semaine dernière, les responsables sanitaires semblaient optimistes, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) évoquait ce mardi un bilan humain plus lourd. Officiellement, on recense maintenant au moins 136 morts en Guinée, et six au Libéria. Selon le Dr Jonas Hagensen de l’ONG Médecins sans Frontières (MSF), un grand nombre de nouveaux malades savent parfaitement comment ils ont contracté la maladie : en côtoyant des personnes qui étaient déjà contaminées par le virus Ebola.
(Agence Ecofin 24/04/14)
Le groupe français de quincaillerie Mr. Bricolage a annoncé, le 23 avril, avoir conclu un accord avec le la société ivoirienne Yeshi Group pour renforcer son implantation en Afrique de l'Ouest et Centrale.L'accord porte sur le développement d'un réseau de magasins de bricolage sous enseigne Mr. Bricolage dans quatre pays, en l’occurrence la Côte d'Ivoire, le Congo, le Gabon et le Sénégal. «L’objectif à cinq ans est de 5 points de vente, dont le premier en 2015, et 9 possibles...
(Agence Ecofin 23/04/14)
(Agence Ecofin) - African Power Generation Ltd (AfGen), filiale du groupe Gasol Plc listé sur AIM, formera une joint-venture avec Ghana National Gas Company Ltd pour fournir du gaz naturel liquéfié au marché ghanéen. La JV bénéficiera des facilités de regazéification et sera fournisseur du GNL regazéifié à des industries du Ghana, indépendamment du projet gazoduc pour l’Afrique de l’ouest (WAGP) qui lie le Nigeria, le Bénin, le Togo et le Ghana. La nouvelle société de droit ghanéen et sera...
(Agence Ecofin 23/04/14)
(Agence Ecofin) - La filiale ghanéenne de la banque française Société Générale a octroyé à la Ghana Rubber Estates Ltd (GREL) un crédit de 7,5 millions d’euros dont le remboursement s’étalera sur dix ans, pour lui permettre de développer une nouvelle plantation d’hévéa dans le cadre de son programme d’expansion, nous apprend le Business & Financial Times. Au cours de la cérémonie de signature de l’accord entre les deux parties, qui s’est déroulé à Accra la semaine dernière, Lionel Barre...
(Xinhua 23/04/14)
RABAT, (Xinhua) -- La Commission de la communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) sollicite l'appui du Maroc afin d'asseoir la stabilité et la paix, et promouvoir le développement dans la région du Sahel, a affirmé mardi à Rabat, le président de l'organisation, Kadré Désiré Ouedraougou, en visite de travail au Maroc. "Nous avons élaboré une stratégie pour le Sahel destinée à consolider la paix et la stabilité dans la région (...) Nous sommes venus présenter cette stratégie...
(APA 23/04/14)
La présidente de la Cour de justice de la CEDEAO, Awa Daboya, a appelé mardi à la mise sur pied de la Cour d’appel de la CEDEAO. Mme Daboya a confié mardi aux journalistes à Abuja que cette cour d’appel permettrait aux citoyens des pays membres de la Communauté de contester les décisions de la cour de la CEDEAO. Elle a révélé que les juristes ouest africains étaient déjà en train de plaider auprès de la Cour de la CEDEAO...
(PANA 22/04/14)
La Conférence nationale du principal parti de l'opposition, le nouveau parti patriotique, (New Patriotic Party, (NPP) qui a vu tous les anciens membres, sauf un écartés du Bureau exécutif sortant, et le commencement de l'antagonisme entre les deux principaux candidats du parti à la présidentielle ont fait la Une des journaux cette semaine. Et les partisans de Nana Akufo-Addo et ceux de son rival, Alan Kyerematen, qu'il a battu lors des deux dernières primaires en 2008 et 2011, ont déjà...
(Agence Ecofin 19/04/14)
(Agence Ecofin) - S’exprimant sur les faibles rendements de la production de maïs du Ghana, un scientifique britannique pense que la conception d’une variété de maïs génétiquement modifiée pour produire par elle-même l’azote nécessaire à sa croissance, pourrait être une solution. Pour Giles Oldroyd, qui est professeur agrégé au Centre John Innes, un centre international d'excellence en science végétale et en microbiologie, le coût des engrais à base d’azote constitue un frein pour la pleine-exploitation du potentiel agricole du Ghana. «Le plus gros problème de la culture du maïs est qu'elle nécessite beaucoup d'engrais à base d'azote. Au Royaume-Uni, les agriculteurs achètent facilement les engrais à base d'azote...
(MondAfrique 19/04/14)
Apparue en Guinée Conakry début février, la fièvre Ebola, habituellement cantonnée aux pays d'Afrique centrale et de l'Est, menace aujourd'hui l'Afrique de l'Ouest. L'épidémie a d'ores et déjà atteint le Liberia et la Sierra Leone. Par mesure de sûreté, le Sénégal et la Mauritanie ont restreint l'accès à leur territoire. Etat des lieux à Conakry, la capitale guinéenne. Depuis plus de trois mois, la fièvre Ebola frappe la Guinée Conakry, faisant de nombreuses victimes, principalement dans la région forestière. Avec les campagnes de sensibilisation, les médias, Internet et les ONG déployées sur place...
(PANA 18/04/14)
L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) et l’Autorité de la protection des rayonnements (RPA) organisent du 21 au 25 avril à Port-Louis un cours de formation régional axé sur le thème 'Soutenir les systèmes régulateurs pour le contrôle des sources de rayonnements' . Une trentaine de hauts cadres des corps régulateurs venant des Etats membres de l’AIEA en Afrique, dont l’Afrique du Sud, le Botswana, l’Egypte, l’Ethiopie, le Ghana, le Kenya, l’ile Maurice, la Namibie, le Nigéria, la Tanzanie, le...
(Agence Ecofin 17/04/14)
(Agence Ecofin) - La banque centrale du Ghana (Bank of Ghana) devrait, le 24 avril 2014, émettre pour le compte du gouvernement des titres obligataires d'un montant global de 400 millions de cedis (143,8 millions $). Cette nouvelle émission d'obligations devrait avoir une maturité de 3 ans et sera ouverte à souscription à des investisseurs non-résidents du Ghana, et se présente comme le deuxième du genre, après l'émission effectuée au mois de février qui s'est négociée à un taux d'intérêt...
(Agence Ecofin 17/04/14)
(Agence Ecofin) - Le conseil des administrateurs de la Banque mondiale vient d’approuver le financement de 19 centres d’excellence au sein d’universités situés dans sept pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale, pour une enveloppe de 150 millions de dollars. Selon un communiqué de la Banque mondiale, les centres sélectionnés sur concours bénéficieront d’un financement visant à soutenir des filières d’enseignement spécialisées dans les domaines de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques, mais aussi de l’agriculture et de la santé. Ce projet destiné à renforcer l’enseignement scientifique et technologique à travers le continent, sera financé par des crédits de l’Association internationale de développement (IDA) à huit pays...
(Sud Quotidien 17/04/14)
Le président du comité de pilotage du programme régional de protection intégré du cotonnier en Afrique (Pr-Pica), Agbélénko T Adjanor, a exhorté les pays de la zone ouest-africaine à accentuer leurs efforts dans la gestion intégrée du secteur cotonnier. Il a insisté sur la nécessité de définir des approches de lutte intégrée du cotonnier pour améliorer la productivité. Les Etats de la zone ouest-africaine doivent renforcer leur gestion intégrée dans le secteur cotonnier pour mieux faire face aux défis. C’est...
(Xinhua 16/04/14)
ACCRA, (Xinhua) -- Le Ghana organisera un forum économique national au cours de la dernière semaine du mois de mai, a annoncé mardi à Accra le vice-président Kwesi Bekoe Amissah- Arthur. Le ministère des Finances a présenté au gouvernement un document qui est actuellement affiné en vue de la conférence économique nationale envisagée, a indiqué le vice-président. Le vice-président a fait cette annonce à l'occasion de l' édition 2014 de la série de dialogues politiques annuels entre le Ghana et...
(Xinhua 16/04/14)
ACCRA, (Xinhua) -- Le groupe Distell, l'un des principaux producteurs de vins et de liqueur en Afrique du Sud, vient d'annoncer l'ouverture de son usine d'embouteillage au Ghana. L'usine qui a une capacité de 15 millions de litres, est une joint-venture entre le Groupe Distell et Finatrade Ghana, une entreprise leader en matière de distribution au Ghana. S'adressant aux médias, Burton Swain, directeur pays de Distell Ghana, une filiale de la société sud-africaine a déclaré son intention de faire du...
(Afriquinfos 16/04/14)
ACCRA (© 2014 Afriquinfos) - L’eau Pure water se vend comme des petits pains au Ghana aux dépends de la santé de ses habitants. Alors que le prix d’une bouteille d’eau au Ghana peut aller jusqu’à 50 centimes d’euros, le sachet de « Pure Water » est vendu à seulement 3 centimes d’euros. Ces sachets sont vendus dans la rue à toute heure du jour et de la nuit et permettent à tous de se désaltérer à moindre coût. Si...
(Slate Afrique 16/04/14)
Pour pallier les pénuries d'eau en Afrique de l'Ouest et centrale, les populations s'abreuvent d'une eau baptisée «Pure Water», qui est tout sauf pure. La formule a été répétée à l’envi: l’eau c’est la vie. Pourtant, au Ghana, pays situé sur la côte ouest de l’Afrique, elle peut être à l’origine de bien de problèmes de santé. Du fait de la rareté de l'eau, des sachets plastiques d’eau fraîche sont vendus dans la rue. Là-bas, à Accra, les populations appellent...
(Xinhua 15/04/14)
ACCRA, (Xinhua) -- Le Ghana et la Turquie visent à atteindre un volume d'échanges bilatéraux d'au moins 1 milliard de dollars au cours des deux prochaines années, ont déclaré lundi des responsables. Ce montant représente le double de celui de 500 millions de dollars enregistré en 2012, a expliqué le ministre du Commerce Haruna Iddrisu, appelant les deux pays à déployer de grands efforts pour en faire plus qu'actuellement. Le ministre s'exprimait lors d'une interview à l'issue de l' ouverture de la quatrième session de la commission économique et commerciale conjointe turco-ghanéenne à Accra.
(Sud Quotidien 15/04/14)
Un atelier de validation d’un document de la stratégie régionale de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) sur l’éclairage efficace qui s’est ouvert hier lundi, 14 avril, à Dakar, prend fin ce jour par un point de presse. Il est question pour les pays membres, de promouvoir l’efficacité énergétique. Tous les pays de la communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) toute proportion gardée ont développé des politiques énergétiques qui, jusqu’ici, n’ont pas contribué de manière...

Pages