| Africatime
Jeudi 30 Juin 2016
(APA 29/06/16)
Le ministre ghanéen des Finances et par ailleurs ministre par intérim de l’Energie, Seth Terkper a défendu, lundi, la décision du gouvernement de privatiser la Société nationale d’électricité du Ghana (Ecg). Dans un entretien sur les ondes d’une radio locale où il était invité pour expliquer certains aspects de l’économie ghanéenne, M. Terkper a affirmé que la concession de l’Ecg à une entreprise étrangère pour une durée de 25 ans, permettra à la société de lever des capitaux pour étendre ses activités et réaliser du profit pour l’Etat. « L’Ecg sera concédée en vertu de la formule de partenariat public-privée +Construire, Exploiter et Transférer+ », ajoutant que l’Ecg qui est confrontée à des difficultés pourra...
(Xinhua 29/06/16)
Le chef d'état-major de la éfense des forces armées du Ghana, Samson Oje, a déclaré mardi que ses troupes feraient tout ce qu'il fallait pour maintenir la paix au Ghana avant et lors de la prochaine élection générale, prévue en novembre prochain. Bien que la température politique dans le pays avant les élections soit élevée, les élections se dérouleront de manière pacifique, a déclaré Samson Oje aux journalistes à Accra. L'armée collaborerait avec la police pour maintenir l'ordre avant, pendant et après l'élection de cette année, a-t-il affirmé, tout en appelant les médias locaux à être circonspects avec leur reportage et à remplir leurs devoirs professionnellement sans préjugé. Les Ghanéens iront aux urnes en novembre pour élire un président de...
(Star Africa 29/06/16)
Le latéral droit des Black Stars du Ghana John Paintsil a annoncé cette semaine qu’il mettait fin à sa carrière de footballeur, qui l’a vu évoluer sous les couleurs de plusieurs équipes, dont la dernière en date est le Maritzburg United (Premier Soccer League de l’Afrique du Sud). Avec 89 capes avec l’équipe nationale du Ghana, Paintsil est l’un des joueurs les plus expérimentés de l’histoire de la sélection ghanéenne. L’ancien pensionnaire de Fulham, Leicester, et West Ham a fait...
(Agence Ecofin 28/06/16)
Au Ghana, le plus grand transformateur de noix de cajou de la région de Brong-Ahafo vient d’annoncer l’interruption de ses activités, en raison de difficultés financières. La Kona Agro Processing Limited (KAPL) qui emploie quelque 250 personnes, a annoncé qu’elle aurait besoin d’environ 1,5 million de $ pour se relancer. Les difficultés de la KAPL qui transforme quelque 1500 tonnes de cajou, interviennent dans un contexte où les industries locales peinent à accéder à la matière première. Alors que le pays produit environ 70 000 tonnes d’anacardes, cette production est essentiellement rachetée par les exportateurs, ce qui prive les transformateurs de matières premières.
(RFI 27/06/16)
Lorsque l’économie y sera solidement ancrée, la démocratie deviendra une évidence au Rwanda. Le «Rapport sur l’investissement dans le monde» est sans doute un des plus attendus, parmi la multitude que publient chaque année les différents organismes du système des Nations unies. La dernière édition, disponible depuis ce vendredi 24 juin, soulève, plus que jamais, la question de savoir pourquoi l’Afrique reçoit toujours si peu… Les chiffres sont dramatiquement désespérants, en effet, surtout pour ce que l’on appelle les investissements étrangers directs. Il se trouve que c’est ce type d’investissement qui concourt réellement au développement des pays.
(Agence Ecofin 27/06/16)
Le projet de relance de la production de poulets de rôtisserie du Ghana (Ghabrop) serait-il une coquille vide? Deux ans après le lancement de ce projet, l’association nationale des éleveurs de volaille du pays (Gnapf) a indiqué qu’«il ne semble pas y avoir de changement». Se confiant au Daily Graphic, Napoleon Agyemang Oduro, numéro deux de l’association, a indiqué que l’absence d’un document stratégique destiné à guider les investisseurs dans ce secteur grevait l’ambition portée par le Ghabrop. L’initiative qui visait à substituer 40% des importations de poulets du pays, par la production locale, est au point mort car, dit-il «En l’absence de ce document stratégique, les parlementaires auront de la peine...
(El Watan 27/06/16)
C’est aujourd’hui, vers 4h que les Crabes du MO Béjaïa vont rallier le Ghana, et ce, en prévision de la rencontre de ce mercredi face à la formation, Madeama SC dans le cadre de la deuxième journée de la phase des poules de la Coupe de la CAF. La délégation sera composée de 11 joueurs de champ et trois gardiens, en attendant du nouveau concernant la qualification des nouvelles recrues. D’ailleurs, le MOB se rendra au Ghana avec une équipe...
(La Dépêche de kabylie 27/06/16)
Comme il fallait s’y attendre, les joueurs du MO Béjaïa ont décidé de geler leur mouvement de grève et de reprendre les entraînements, avant-hier au stade de l’UMA, sous la houlette du coach Nasser Sendjak. Ceci afin de se préparer pour le rendez-vous important, qui aura lieu ce mercredi face aux ghanéens de Madeama SC dans le cadre de la deuxième journée de la phase des poules de la coupe de la CAF. La reprise a eu lieu avec un...
(Financial Afrik 25/06/16)
PEG, l’une des principales entreprises ghanéennes opérant dans la distribution de panneaux solaires, a récemment annoncé avoir réalisé une première levée de fonds de 7,5 millions de dollars. Ce montant servira à financer le développement des opérations au Ghana, le recrutement de l’équipe managériale ainsi que le déploiement de la société en Côte d’Ivoire. PEG a plus de 10 000 clients et opère dans 29 centres de services et 7 régions au Ghana. Ce premier tour de table s’est fait...
(RFI 25/06/16)
Les équipes du Congo, d’Egypte, du Ghana et d’Ouganda vont s’affronter dans le groupe E des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018. Les Egyptiens et les Ghanéens seront largement favoris face aux Ougandais et aux Congolais. Les équipes du Congo-Brazzaville et de l’Ouganda ont elles une réelle chance de disputer la Coupe du monde 2018 en Russie ? Ces deux nations, qui n’ont jamais joué de phase finale, ne semblent a priori pas faire le poids face au Ghana...
(AFP 24/06/16)
Le président du Ghana, John Dramani Mahama, a qualifié de "rumeurs sans fondement" des accusations de corruption de l'opposition qui réclame une enquête sur les conditions d'attribution de contrats. Le chef de l'Etat, âgé de 57 ans, et qui briguera un second mandat à la présidentielle de novembre, a été accusé d'avoir reçu un véhicule tout terrain d'un entrepreneur du Burkina Faso. Le principal parti d'opposition, le Nouveau parti patriotique (NPP), affirme que le cadeau était destiné à influencer l'attribution...
(BBC 24/06/16)
Le NPP, le principal parti d’opposition au Ghana, affirme que John Mahama a reçu comme pot-de-vin un véhicule tout-terrain offert par un homme d’affaires burkinabè. Selon le NPP, M. Mahama a reçu la voiture afin de faciliter l’octroi d’un marché public à l’homme d’affaires du Burkina Faso. Le marché en question porte sur la construction d’une route et d’un mur de clôture à l’ambassade du Ghana au Burkina Faso. Des "rumeurs sans fondements" ? John Mahama nie les accusations du...
(Agence Ecofin 24/06/16)
Les travailleurs de l’Electricity Company of Ghana (ECG) ont protesté au siège national de la société contre le projet de mise en concession de cette dernière. « Nous avons toujours affirmé que la mise en concession n’aiderait ni les Ghanéens, ni la compagnie. C’est la raison pour laquelle nous protestons massivement contre cette décision.», a affirmé Ali Baba Idi, l’un des protestataires. Envisagée par l’exécutif, la mise en concession devrait, selon ce dernier, donner à la compagnie nationale d’électricité, les...
(Agence Ecofin 24/06/16)
Au Ghana, la Cocoa Processing Company (CPC) rencontre des difficultés qui affectent son activité. La compagnie, qui peut transformer jusqu’à 65 000 tonnes de fèves, a indiqué qu’elle n’en transformait effectivement que 36 000 tonnes. Si cette situation a un impact négatif sur ses performances, la société essaie d’y pallier en se tournant vers la production de liqueur ou de poudre de cacao. La CPC, qui fait également face à des retards dans le paiement de ses employés, a indiqué...
(Le Défi Média 24/06/16)
La Cour suprême mauricienne a ordonné vendredi 24 juin un nouveau procès à l’île Maurice pour l’avocat d’origine ghanéenne Robert Mensah Kordso Dzitse. Il avait été condamné le 15 novembre 2013 à 35 ans de prison pour trafic de drogue. Robert Mensah Kordso Dzitse avait interjeté appel après sa condamnation. Selon le dossier à charge, Robert Mensah Kordso Dzitse avait été interpellé à l’université de Maurice (UoM), alors qu’il remettait un sac plastique contenant 40 boulettes d’héroïne à son contact...
(Commod Africa 22/06/16)
Investment Advisors Injaro a annoncé son premier investissement dans la filière ananas du Ghana via son fonds de capital-risque Injaro Agricultural Venture Capital Limited (IAVCL). IAVCL a investi, pour un montant non rendu public, dans Gold Coast Fruits Limited (GCF), fondé en 2005 et qui est l’un des principaux exportateurs du Ghana d’ananas 'Golden Sweet' (MD2). Le capital fourni par Injaro permettra à GCF d'investir dans de nouveaux équipements et de la technologie, de réhabiliter ses infrastructures agricoles, de renforcer son équipe de gestion, de développer des méthodes agricoles rentables et d’accroitre ses exportations en direction du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.
(Africa Top sports 22/06/16)
Kenichi Yatsuhashi n’est plus l’entraineur de Hearts of Oak. Le club ghanéen a annoncé s’est séparé de son technicien par consentement mutuel lundi à travers un communiqué. L’Américain d’origine japonaise était en poste depuis novembre 2015.
(Star Africa 22/06/16)
L’entraîneur japonais Kenichi Yatsuhashi, en poste depuis octobre 2015, a été démis de ses fonctions par Accra Hearts of Oak SC un an avant l’échéance de son contrat, a annoncé, lundi 20 juin, le club ghanéen via un communiqué publié sur son site officiel. Le club au vingt titres de champion du Ghana, en pleine tourmente après une décevante treizième place la saison dernière, comptait se relancer cette année et redorer son blason en dénichant la perle rare du côté...
(Agence Ecofin 21/06/16)
Injaro Investment Advisors vient d’annoncer son premier investissement dans la filière ‘ananas’ du Ghana par le biais de son fonds Injaro Agricultural Venture Capital Limited (IAVCL). La compagnie a, en effet, jeté son dévolu sur la Gold Coast Fruits Ltd (GCF), l’un des principaux exportateurs du pays. Si Injaro n’a pas rendu public le montant de son investissement, la compagnie a cependant tenu à indiquer que grâce à son appui, GCF pourra désormais augmenter le volume de sa production tout en améliorant la qualité de ses fruits, et se lancer à l’assaut de nouveaux marchés, notamment ceux du Moyen-orient et de l’Afrique du nord.
(Agence Ecofin 20/06/16)
Lors du forum économique Russie-Afrique, Amissah Arthur (photo), le vice-président du Ghana, a exhorté les investisseurs russes à investir dans le pétrole sur le continent, en l’occurrence au Ghana. Il a, pour cela, demandé aux autorités russes d’impulser une dynamique dans ce sens et a indiqué que son pays ne ménagera aucun effort pour faciliter les investissements dans le secteur. « Pour nous, il est important de créer les conditions adéquates pour faciliter l’arrivée d’investissements russes dans le pétrole et...

Pages