Vendredi 20 Octobre 2017
(Xinhuanet 19/10/17)
Ghanaian President Nana Akufo-Addo on Wednesday launched a national digital property addressing system as part of efforts to formalize the country's economy and aid national planning and economic development. Ghanaians have over the years become accustomed to using landmarks as the means of giving directions of the location of a property. The "Blue kiosk," the "rice or plantain seller" and "that big tree at the junction" have become reference points for identifying locations. "We are launching a solution to our location and addressing problems, and this will ultimately change the way we do things," Akufo-Addo said. He said the project, born from a partnership of the Ministry of Communications and Ghana Postal Service, would give...
(Agence Ecofin 19/10/17)
Au Ghana, la Volta River Authority (VRA) prévoit de céder une partie des actifs de ses centrales à gaz et à fioul. 20 entreprises privées ont d’ores et déjà manifesté leur volonté de participer à cette opération. Selon Kweku Awotwi, le directeur de la VRA, qui a annoncé la nouvelle, le gouvernement n’a pas encore décidé des pourcentages de parts cessibles. La puissance électrique ghanéenne est de 2 456 MW dont 1 325 MW de centrales thermiques qui fonctionnent actuellement à 50-65% de leur capacité. « La gestion de la VRA, en ce qui concerne les actifs hydroélectriques, est de classe mondiale. Mais, pour une raison que nous ignorons, nous n’avons pas été capables d’obtenir les mêmes performances avec les...
(La Tribune 19/10/17)
Le Fonds britannique de développement (CDC Group) vient d’annoncer un nouvel investissement massif en Afrique de l’Ouest. Sur les 2 600 milliards de Fcfa que le gouvernement du Royaume-Uni vient de mettre à la disposition du Fonds, 60% du montant seront réservés à Afrique de l’Ouest où le groupe est encore peu présent. Pays prioritaires de cette sous-région : le Sénégal et la Côte d’Ivoire où le fonds compte investir dans des secteurs stratégiques. Le Commonwealth development group (CDC-Group), le...
(APA 13/10/17)
APA - Brazzaville (Congo) - La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016, selon la dernière édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines parvenu ce jeudi à APA à Brazzaville. Les anticipations d’avril dernier, tablaient sur une progression de 2,6 %, rappelle le rapport. Au deuxième trimestre de cette année , les deux principales locomotives du continent — l’Afrique du Sud...
(Agence Ecofin 11/10/17)
Selon un calendrier des émissions de bons et d’obligations du Trésor public communiqué par les autorités ghanéennes, le pays compte lever 15 milliards de cédis (environ 3,4 milliards $) au cours du quatrième trimestre 2017. De ce montant, un part importante équivalent à 12,7 milliards de cédis (environ 2,9 milliards $) seront affectés au service de la dette arrivant à maturité. Tandis que 2 milliards de cédis (environ 455 millions $) iront dans les caisses de l’Etat pour répondre aux...
(Agence Ecofin 11/10/17)
Selon un calendrier des émissions de bons et d’obligations du Trésor public communiqué par les autorités ghanéennes, le pays compte lever 15 milliards de cédis (environ 3,4 milliards $) au cours du quatrième trimestre 2017. De ce montant, un part importante équivalent à 12,7 milliards de cédis (environ 2,9 milliards $) seront affectés au service de la dette arrivant à maturité. Tandis que 2 milliards de cédis (environ 455 millions $) iront dans les caisses de l’Etat pour répondre aux...
(Agence Ecofin 10/10/17)
Le processus de mise en concession de l’Electricity Company of Ghana (ECG), la société en charge de la fourniture électrique dans le pays, suit son cours. La Millenium Development Authority (MiDA) du Ghana a, en effet, annoncé l’amorce de la seconde phase du processus de sélection du concessionnaire de l’entité. Les entreprises encore dans la course sont Meralco Electric Co. qui est en concurrence avec un consortium composé de CH Group, EDF SA, LMI Holdings et Veolia. BXC Company Ghana,...
(Agence Ecofin 10/10/17)
Le 6 octobre dernier, au Ghana, Dentsu Aegis a ajouté l’agence locale BTL Marketing Solutions à ses structures affiliées. L’information a été annoncée lors d’une cérémonie organisée à cet effet dans les locaux de BTL Marketing. BTL Marketing Solutions apportera son expérience et sa connaissance du marché local à Dentsu Aegis. L’agence ghanéenne exécutera les contrats du groupe britannique dans le pays, voire dans la sous-région. En quatre ans, l’agence ghanéenne a exécuté avec succès plus de 2 900 projets...
(Agence Ecofin 09/10/17)
Dans la nuit de Samedi à Dimanche, à l’Est de la capitale, Accra, un dépôt de gaz naturel appartenant à Ghana Oil Company (GOIL) a explosé faisant au moins sept morts et 132 blessés dans le rang des travailleurs du dépôt et des résidents. C’est ce qu’a fait savoir un communiqué du ministère de l’information. L’accident qui a entraîné d’énormes dégâts matériels aux alentours, a contraint de nombreux résidents à fuir leurs domiciles. Certains avaient déjà quitté les lieux avant...
(Jeune Afrique 09/10/17)
Dans le conflit qui oppose les deux pays ouest-africains, la justice a tranché en faveur du Ghana. Une décision qui permet à la junior britannique de reprendre ses projets d’exploration du gisement TEN. Tim O’Hanlon, le patron Afrique de Tullow Oil, attendait cette décision de justice depuis trois longues années. Le 23 septembre, le Tribunal international du droit de la mer (TIDM), installé à Hambourg, en Allemagne, a enfin statué sur le différend opposant le Ghana et la Côte d’Ivoire...
(Agence Ecofin 06/10/17)
Les banques et institutions financières opérant au Ghana, s’inquiètent du retard accusé par le gouvernement, sur le lancement d’un emprunt obligataire de 2,5 milliards $, destinés à rembourser les avances qu’elles ont faites au secteur de l’énergie, il y a quelques années. Le gouvernement leur avait indiqué avoir recruté Fidelity Bank et la filiale locale du groupe britannique Standard Chartered Bank, comme arrangeurs de l’opération annoncée pour le mois de septembre 2016. Rendu en octobre, le ministère des finances n’a...
(Agence Ecofin 06/10/17)
Les filiales ghanéennes des groupes télécoms Millicom International Cellular (MIC) et Bharti Airtel ont enfin obtenu l’approbation de l’Autorité nationale des communications (NCA) du Ghana pour fusionner leurs activités télécoms. C’est cette décision qui bloquait encore le partenariat des deux compagnies depuis sept mois. Tigo Ghana et Airtel Ghana s’étaient entendu pour une participation égale dans la nouvelle entité. Selon les conditions du régulateur télécoms, la nouvelle société formée par les deux opérateurs devra entre autres, lui présenter un plan d’intégration du réseau pour s’assurer de la distribution efficace et équitable de l’accès au spectre de fréquence.
(La Tribune 06/10/17)
Jusque-là patron de la filiale ghanéenne de MTN, Ebenezer Asante vient d’être promu au poste de vice-président Afrique australe et de l’Est du groupe panafricain des télécoms. Celui qui vient d’être sacré «Marketing Man» de l’année dans son pays aura désormais sous sa responsabilité neuf implantations de l’opérateur. Ebenezer Asante est désormais le nouveau vice-président Afrique australe et de l'Est de MTN Group, annonce le groupe panafricain de télécoms basé à Johannesburg, dans un communiqué rendu public mercredi 4 octobre...
(La Tribune 05/10/17)
Les opérateurs bancaires ghanéens ont jusqu’à la fin 2018 pour se conformer aux nouvelles règles de gestion de capital. La banque centrale a fixé le surplus que les établissements doivent avoir à 2 milliards de dollars. Un seuil qui pourrait chambouler le paysage bancaire ghanéen en stimulant la concentration du secteur qui compte 34 banques. Les banques ghanéennes doivent faire face à des difficultés pour répondre aux nouvelles règles de gestion de capital qui seront effectives fin 2018. Les établissements...
(Agence Ecofin 05/10/17)
La filiale ghanéenne de l’Ecossais Sparrows Group a formé une coentreprise avec l’ingénieur local Hydra Group pour fournir des services de maintenance, d’ingénierie de grue dans la chaîne de production de gaz et de pétrole au large. L’annonce a été faite, mercredi, sur le site internet de la compagnie, et traduit la volonté de Sparrows de se positionner sur les marchés ayant une forte croissance sur le continent. Ces dernières années, Sparrows a fait de gros progrès sur le marché...
(La Tribune 03/10/17)
Après la décision ghanéenne de maintenir les 1.725 dollars/tonnes de cacao versés aux cultivateurs, son voisin ivoirien vient d’annoncer pour sa part le rabaissement des prix de près d’un tiers. Une décision qui risque de faire exploser la contrebande entre les deux pays. Le plus important producteur de cacao au monde, la Côte d'Ivoire, vient d'annoncer la réduction d'un tiers les prix versés aux cultivateurs pour la nouvelle saison. Les agriculteurs recevront dorénavant un prix garanti de 700 francs CFA...
(Agence Ecofin 02/10/17)
Au Ghana, la date de démarrage de la campagne cacaoyère 2017/2018 a été fixée au 13 octobre par le Conseil ghanéen du cacao (Cocobod). Habituellement, la campagne intervenait la première semaine du même mois. D’après Reuters qui cite deux sources proches du régulateur, ce retard s’explique par l’attente du versement du prêt syndiqué de 1,3 milliard $ contracté le 20 septembre dernier pour préfinancer l’acquisition de 850 000 tonnes de fèves auprès des producteurs. Une première tranche de cette enveloppe...
(APA 29/09/17)
APA-Accra (Ghana)- La croissance du Produit intérieur brut (PIB) du Ghana a augmenté de 9% au deuxième trimestre de l’année, selon les données publiées par le Service national de statistiques. Cet exploit est attribué à l’augmentation de la production de pétrole durant la même période. Le statisticien par intérim du gouvernement, Baah Wadieh, qui a révélé cette performance lors d’une conférence de presse à Accra, a déclaré : "Le facteur de changement dans la croissance de ce trimestre a été...
(Agence Ecofin 29/09/17)
(Agence Ecofin) - Au Ghana, l’Israélien Yam Pro Energy construit actuellement une centrale électrique de 20 MW fonctionnant grâce à l’énergie cinétique produite par les vagues de la mer. Cette information est relayée par Face2Face Africa. La centrale sera composée de flotteurs connectés à des briseurs de vagues installés sur les côtes ghanéennes. Les flotteurs se meuvent selon le mouvement des vagues contre les briseurs, permettant ainsi le fonctionnement de turbines reliées à l’installation et la production de l’énergie. La...
(Agence Ecofin 29/09/17)
(Agence Ecofin) - SBM Holdings, la deuxième plus grande banque de Maurice veut se renforcer au Kenya. L’institution qui y a obtenu en mai 2017 une licence via l’acquisition de Fidelity Commercial Bank, prévoit de mettre rapidement en place, une entité en charge de courtage, une microfinance et une unité de gestion d’actifs. Le groupe avait été signalé il y a quelques peu par les médias kényans, comme étant une des deux banques présélectionnées pour le rachat de la Chase...

Pages