Vendredi 24 Novembre 2017

Ghana : une exposition de mets traditionnels chinois alors que les étudiants célèbrent le Nouvel An chinois (REPORTAGE)

Ghana : une exposition de mets traditionnels chinois alors que les étudiants célèbrent le Nouvel An chinois (REPORTAGE)
(Xinhua 01/02/17)

ACCRA -- Les feux d'artifice et spectacles à part, la chose la plus remarquable concernant la Fête du Printemps de cette année célébrée cette semaine à l'Université du Ghana était la multitude de mets traditionnels chinois au programme.

Les internautes chinois appellent leur pays un pays de gourmands pour de bonnes raisons. La cuisine traditionnelle du pays est devenue une attraction majeure lors de la célébration organisée par l'Institut Confucius à l'université du Ghana pour inaugurer le Nouvel An lunaire.

Et son attrait pour les jeunes étudiants ghanéens est évident, car beaucoup d'étudiants ont été vus appréciant des plats chinois tandis que plusieurs autres se rassemblaient autour des nombreux stands d'exposition pour goûter les mets chinois.

D'autres ont également été vus achetant des mets spécialement préparés à la foire, les dégustant avec leurs amis et camarades de classe.

Dans des interviews accordées à Xinhua, de nombreux étudiants ont exprimé leur joie après l'aventure gastronomique.

"Je me sens heureux d'essayer d'apprendre d'autres plats et d'autres cultures", a déclaré Irene Owusu, une étudiante de troisième année à l'Université du Ghana.

"J'ai apprécié les nouilles avec de la sauce et les légumes, c'est agréable, c'était bien et délicieux, je voulais juste voir comment d'autres personnes préparent leur nourriture et j'ai découvert que c'est agréable", a expliqué Awurafua Fosu, un étudiant de 4e à Xinhua.

Le Festival du Printemps chinois est le festival le plus important pour le peuple chinois et est axé sur les réunions de famille et les dîners.

La célébration du festival porte également l'aspiration du peuple chinois pour une meilleure vie dans la nouvelle année sur le calendrier lunaire.

Lors de la célébration au Ghana, les enfants issus des sites d'enseignement de l'Institut Confucius d'Accra ont démontré leur connaissance de la langue et de la culture chinoises avec la musique, la danse et l'art du thé, à l'admiration des dignitaires observateurs, y compris le Vice-Chancellor de l'Université, Ebenezer Oduro Owusu.

Certains étudiants ont partagé leurs expériences des représentations pendant la célébration du Festival de Printemps qui a fasciné le public aussi bien que l'apprentissage de la langue et de la culture chinoises avec Xinhua.

"Je peux parler un peu le chinois, je peux vous demander comment vous allez, c'est NI HAO ... D'autres écoles n'apprennent pas le chinois alors parfois quand je le dis, les autres élèves ne me croient pas. Notre école nous enseigne le chinois et c'est bien", a déclaré Isaac Mantey, un autre élève de 4e des Ecoles élémentaires de l'Université du Ghana.

Margaret Clement, étudiante à l'Institut Confucius, a été impressionnée par les différentes représentations qui ont eu lieu.

"Je n'ai jamais vu autant de diabolo et de la danse-parapluie, tout était tellement incroyable et j'ai adoré tout ça", a dit Mlle Clément.

D'autres activités organisées pour célébrer la journée comprenaient la peinture chinoise, l'écriture de couplets, la découpe de papier, la peinture de maquillage facial de l'Opéra de Pékin et l'art du thé chinois.

Commentaires facebook