Mercredi 22 Novembre 2017
(Agence Ecofin 13/11/17)
Du 12 au 14 novembre, à Accra, Bloomberg organise l’édition 2017 des Africa Business Media Innovators (ABMI) 2017. Il s’agit d’un évènement organisé par Matt Winkler et Justin Smith, respectivement co-fondateur et PDG de Bloomberg Media. Organisé sous le thème « le nouveau visage des médias et des nouveaux modèles hybrides », l’ABMI17 explore la meilleure façon de maintenir dans sa dynamique un secteur des médias florissant. Durant les 3 jours, les participants proposeront également des moyens pour permettre au journalisme économique et financier de mieux contribuer au développement durable du continent africain. Pour cela, Bloomberg prévoit des présentations de type TED Talk, des sessions de questions-réponses élargies et des interviews avec des visionnaires des...
(Agence Ecofin 02/10/17)
Il y a quelques jours, le bureau sous-régional ouest africain de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (BSR-AO/CEA) a créé, en collaboration avec la Cedeao et l’Uemoa, un Réseau de journalistes spécialisés sur les questions de développement économique, social et environnemental. Présenté à l’occasion d’une rencontre tenue à Dakar, du 28 au 29 septembre 2017, ce réseau a pour objectif de favoriser la collaboration entre les médias de la sous-région pour informer efficacement les populations des Etats membres des efforts consentis par ceux-ci pour transformer leurs économies. Pour Dimitri Sanga (photo), le Directeur du BSR-AO/CEA, « l’institution parle un langage qui n’est compris que des décideurs politiques et spécialistes des questions de politiques publiques. Les spécialistes des médias...
(Le Point 28/09/17)
AAKS est une marque ghanéenne fondée par Akosua Afriyie Kumi, une jeune femme débordante d'énergie qui est rentrée récemment au pays pour produire localement des sacs à main à base de raphia, c'est-à-dire de feuilles de palmier. Bien pratique pour aller à la plage, faire ses courses, mais pas seulement ! Les sacs AAKS, c'est un design raffiné, aux finitions en cuir, des couleurs vives. Comme chaque année, la mode afro envahit les dossiers et les boutiques d'été, mais en...
(AFP 12/09/17)
Deux artistes africains, la star de la musique sénégalaise Youssou N'Dour et le sculpteur ghanéen El Anatsui, font partie des lauréats du 29e Praemium Imperiale, considéré comme le "Nobel des arts" qui récompense aussi cette année la légende de la danse Mikhail Baryshnikov. Ce prix prestigieux, dont le palmarès a été annoncé mardi à Paris, a été créé en 1988 par la Japan Art Association. Chacun des cinq lauréats recevra la somme de 15 millions de yens (environ 117.000 euros)...
(Le Point 06/09/17)
Les créations subtilement dessinées de cette jeune Ghanéenne illustre tout un pan de la créativité africaine en matière de mode. AAKS est une marque ghanéenne fondée par Akosua Afriyie Kumi, une jeune femme débordante d'énergie qui est rentrée récemment au pays pour produire localement des sacs à main à base de raphia, c'est-à-dire de feuilles de palmier. Bien pratique pour aller à la plage, faire ses courses, mais pas seulement ! Les sacs AAKS, c'est un design raffiné, aux finitions...
(Autre média 02/09/17)
Organisé dans presque chaque pays du monde entier pour mettre en valeur la femme et la culture du terroir, les critères du concours de beauté notamment appelés ‘’Miss’’ diffèrent également d’un pays à un autre. Au Ghana, les organisateurs de Miss Ghana, ont recalé une candidate pour raison de blanchiment de peau. La candidate a expliqué qu’elle avait des « éruptions cutanées » sur son visage et, après avoir utilisé une crème qui lui a été administrée pour traiter les...
(Autre média 03/08/17)
Ed Sheeran vient de dévoiler son tout nouveau clip tourné au Ghana, un pays qui lui est cher. Découvrez vite la vidéo! Alors que son nom fait beaucoup parler ces derniers temps suite à son apparition dans la série Game Of Thrones, Ed Sheeran a présenté son dernier clip hier. Pour illustrer la chanson «Bibia Be Ye Ye» extrait de l’album «÷» (prononcé «Divide»), la star de la pop s’est envolée pour l’Afrique. Le résultat donne une vidéo résolument «feel...
(Le Point 31/07/17)
REPORTAGE. Le célèbre artiste ghanéen est l'un des grands noms de l'art contemporain présents au domaine de Chaumont-sur-Loire. L'année 2017 voit toute la France succomber à la créativité africaine. Paris en premier lieu avec de grandes expositions à la Fondation LVMH ou encore à la Villette, mais aussi plus intimistes comme à la galerie Vallois. Les métropoles régionales comme Lille avec « Afriques Capitales » ou Avignon investie par la Fondation Blachère. Diversité d'expositions également, monographiques, à l'image du Zimbabwéen...
(L'Express.mu 31/07/17)
Pour la première fois, des artistes mauriciens de musique classique, à savoir les musiciens de l’Ensemble 415, menés par Guy-Noël Clarisse, le ténor Jean-Michel Ringadoo et la soprane Véronique Zuel, se sont produits au Ghana, le 21 juillet à Kumasi et le 22 juillet à Accra. «Nous avions été invités par la Classical Music Ghana, qui est une jeune organisation. Si au début, nous avions des a priori, il faut dire que nous avons reçu un accueil incroyable. À notre...
(Agence Ecofin 04/07/17)
L’entreprise de communication NMJ Ghana, qui organise les Golden Movie Awards Africa (GMAA), a annoncé, lors d’une cérémonie, organisée le 22 juin à Accra, les nominés de l'édition 2017 de l’évènement. A cette occasion, Mimi Andani (photo), la directrice du GMAA, a félicité le jury, dirigé par l'actrice ghanéenne Grace Omaboe, pour son travail. Mimi Andani a également annoncé, lors de la cérémonie, que le GMAA a noué un partenariat avec la société de gestion de contenu audiovisuel African Movie...
(AFP 08/06/17)
L'Inde a son "Bollywood", le Nigeria son "Nollywood": au Ghana c'est Kumawood qui fait son cinéma, dans la région centrale de Kumasi, où quelques milliers d'euros et quelques jours suffisent pour produire un film à rebondissements et plein d'hémoglobine. A environ cinq heures de route d'Accra, la capitale côtière, le coeur culturel du Ghana accueille une industrie cinématographique en plein essor et à bas coûts. D'après le producteur local James Aboagye, Kumawood est née d'un défi lancé il y a...
(RFI 07/04/17)
Alors que le cinéma africain est en crise - problèmes de financement, faiblesse de production, difficultés de diffusion -, les séries africaines, elles, sont en plein essor. Les chaînes de télévision du continent sont de plus en plus à la recherche de contenus de qualité, et qui parlent à leur public. Certaines naissent sur le Web, et font figure de modèles : c’est le cas d’An African City, série ghanéenne à succès, inspirée de la série américaine Sex & the...
(Africa Top sports 31/03/17)
L’actrice et productrice Yvonne Okoro n’a peut-être pas remporté de prix lors de la cinquième édition de « Africa Magic Viewer’s Choice Awards » tenue au Nigeria mais elle garde le moral. Après avoir été nommée dans six catégories pour son film « Ghana Must Go », on aurait prévu qu’elle ramènerait au moins deux prix pour rendre honneur au Ghana. En parlant à la presse vendredi dernier, la belle actrice a dit qu’elle est reconnaissante envers Dieu. Yvonne a...
(RFI 28/02/17)
Le 25e Fespaco - festival panafricain de cinéma et de production audiovisuelle - en est à son deuxième jour de compétition. Ce lundi 27 février, entre en lice, pour la plus haute récompense, l’Etalon d’or de Yennenga, un film d’un réalisateur déjà primé au Fespaco. Il s’agit de « Praising the Lord Plus One », de Kwaw Ansah. A 76 ans, le réalisateur ghanéen est le doyen de la compétition. Il a déjà remporté le grand prix, l’étalon de Yennenga,...
(APA 22/02/17)
Le Tchadien Issa Serge Coélo et la Ghanéenne Yaba Badoe ont été désignés respectivement présidents du jury court métrage et série télévisuelle et du jury documentaire et films d’écoles du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO). Diplômé de l’école supérieure de réalisation audiovisuelle de Paris, Issa Serge Coélo a une dizaine d’œuvres (documentaires et fictions) à son actif. Ce réalisateur-producteur tchadien a siégé plusieurs fois dans les jurys des festivals internationaux. Sa société « Parenthèse...
(Jeune Afrique 08/02/17)
Ghanéenne née en 1989, Yaa Gyasi a connu un succès foudroyant aux États-Unis avec son premier roman, "No Home". Phénomène littéraire de l’année 2016 aux États-Unis, No Home avait été acheté pour plus de 3 millions de dollars à Londres, en 2015, par l’éditeur new-yorkais Knopf. Porté par le talent d’écriture d’une jeune auteure qui entend bien s’inscrire dans l’histoire littéraire américaine, No Home est un lacis complexe de récits entrecroisés, enjambant sans cesse l’Atlantique entre l’Amérique et le Ghana...
(Xinhua 01/02/17)
ACCRA -- Les feux d'artifice et spectacles à part, la chose la plus remarquable concernant la Fête du Printemps de cette année célébrée cette semaine à l'Université du Ghana était la multitude de mets traditionnels chinois au programme. Les internautes chinois appellent leur pays un pays de gourmands pour de bonnes raisons. La cuisine traditionnelle du pays est devenue une attraction majeure lors de la célébration organisée par l'Institut Confucius à l'université du Ghana pour inaugurer le Nouvel An lunaire...
(AFP 04/01/17)
Un père Noël juché sur des échasses de quatre mètres agite un drapeau du Ghana, croisant un homme déguisé en gorille, tandis qu'un faux Barack Obama marche au loin, au son de la fanfare, célébrant l'arrivée de la nouvelle année au carnaval de Winneba, dans le sud du pays. A l'origine, satire acerbe de la vie coloniale, le Winneba Fancy Dress Festival, un bal masqué géant, est organisé chaque année depuis l'indépendance du Ghana, dans la petite ville de pêcheurs,...
(Le Point 08/11/16)
La dernière édition de la Fashion Week d'Accra a confirmé son attrait auprès des stylistes de l'Afrique de l'Est et la bonne santé de ce secteur dans le pays. À l'ombre du Nigeria, le Ghana a su se faire une place. Après que de nombreux acteurs ghanéens, comme Jackie Appiah, Juliet Ibrahim ou Joseph van Vicker, ont profité du boom de Nollywood, le Ghana a structuré sa propre industrie cinématographique appelée Ghallywood. L'histoire se répète avec son industrie de la...
(AFP 10/10/16)
Une top-modèle arpente le podium de la Fashion week d'Accra sous les basses de la musique et les flashs des cameras, qui se concentrent moins sur sa mini-jupe en tissu panthère que sur son haut transparent et moulant: une nouvelle mode bien osée dans ce pays conservateur d'Afrique de l'Ouest. "Montrer sa poitrine! Ca, c'est pas vraiment ghanéen!", confie une spectatrice, étonnée, à sa voisine. Les célébrités américaines Kim Kardashian ou Rihanna ont poussé la nudité et la transparence jusqu'à...

Pages