Vendredi 23 Février 2018

Yahsat a lancé Al Yah 3, son 3ème satellite télécoms à travers lequel la société veut renforcer sa présence en Afrique

Yahsat a lancé Al Yah 3, son 3ème satellite télécoms à travers lequel la société veut renforcer sa présence en Afrique
(Agence Ecofin 30/01/18)

Le fournisseur de connectivité Internet par satellite, Al Yah Satellite Communications Company (Yahsat), a lancé un nouveau satellite dans l’espace le 25 janvier 2018, afin de renforcer sa présence en Afrique. L’équipement baptisé Al Yah 3 va étendre la couverture commerciale de la bande Ka de Yahsat à 19 nouveaux marchés africains, atteignant ainsi une couverture de 60% de la population du continent, rapporte le site d’informations itwebafrica.com.

Parmi les nouveaux marchés que couvrira Al Yah 3, figurent l'Algérie, le Botswana, le Bénin, le Burundi, le Cameroun, le Congo, la Côte d'Ivoire, la République démocratique du Congo, la Gambie, le Ghana, la Libye, le Maroc, le Mozambique, le Malawi, le Sénégal, le Rwanda et le Zimbabwe.

Avec le nouveau satellite qui rejoint Al Yah 1 et Al Yah 2, lancés respectivement en 2011 et 2012 et grâce auxquels Yahsat couvrait déjà neuf pays, c’est un total de 28 pays que couvrira désormais, l’entreprise émiratie, entièrement détenue par Mubadala Development Company.

L’intérêt de lancer Al Yah 3, Masood M. Sharif Mahmood, le président directeur général de Yahsat, a expliqué qu’il réside dans « la demande que nous avons vu sur le marché, et en particulier sur le marché africain ». Elle « nous a encouragés à enrichir nos capacités sur ces marchés et également à augmenter le nombre de pays que nous couvrons (…) L'Afrique est un marché important pour nous et après six années d'activité sur ce marché, nous y sommes le premier fournisseur de satellites et de haut débit », s’est-il réjouit.

Commentaires facebook