Samedi 19 Août 2017

Pour Akinwimi Adesina, le Ghana n’a pas intérêt à importer du riz

Pour Akinwimi Adesina, le Ghana n’a pas intérêt à importer du riz
(Financial Afrik 03/08/17)

Le gouvernement du Ghana s’engage à soutenir le Top 5 des priorités de la BAD

Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, place au premier plan de ses préoccupations la transformation des économies rurales des pays d’Afrique, qu’il considère comme le moyen le plus rapide de sortir des millions de personnes de la pauvreté.

Le président Adesina, qui poursuit au Ghana pour une visite de trois jours entamé le 1er août s’est exprimé lors d’un dîner de bienvenue offert par le ministre des Finances ghanéen Ofori Atta, auquel assistaient le vice-président Mahamudu Bawumia, le gouverneur de la Banque centrale du Ghana Abdul-Nashiru Issahaku ainsi que des hauts fonctionnaires de l’administration publique.

« Nous devons veiller à ce que l’agriculture, leur principal moyen de subsistance, devienne une activité commerciale, pas un mode de vie. Je ne crois pas du tout que l’agriculture soit un mode de vie. C’est une activité de développement. C’est de là que viendra la richesse de l’Afrique, si nous nous y prenons correctement. L’agro-industrialisation a un très grand rôle à jouer dans ce que nous faisons », a-t-il ajouté.

Akinwumi Adesina, qui s’est appesanti sur les différentes formes que prendra le soutien de la Banque au Ghana, a souligné que le pays n’avait pas intérêt à importer du riz et a promis l’appui de la BAD pour inverser cette tendance.

Lire la suite sur: http://www.financialafrik.com/2017/08/03/pour-akinwimi-adesina-le-ghana-...

Commentaires facebook