Dimanche 24 Septembre 2017

Mondial 2018: le Ghana punit le Congo-Brazzaville grâce à un énorme Partey

Mondial 2018: le Ghana punit le Congo-Brazzaville grâce à un énorme Partey
(RFI 06/09/17)
L'international ghanéen, Thomas Partey.

Tenu en échec chez lui il y a 5 jours par le Congo-Brazzaville (1-1), le Ghana a réagi de belle manière au match retour mardi en étrillant (5-1) les Diables Rouges chez eux. Thomas Partey, auteur d’un triplé, a été l’homme du match.

Le Ghana s’est enfin retrouvé. Mais c’est certainement un peu tard pour rêver d’une qualification au prochain Mondial. La faute à un démarrage très poussif dans ces éliminatoires où il lui a fallu attendre la quatrième journée pour décrocher sa première victoire. Mardi à Brazzaville, le Ghana s’est réveillé et le Congo, qui était revenu d’Accra cinq jours plus tôt avec un point (1-1), a subi la furie des Black Stars (5-1).

En l’absence des cadres comme les frères Ayew, Moubarak Wakaso, ou Gyan Asamoah (sur le banc), c’est Thomas Partey qui a endossé les habits de héros avec un triplé (26e, 45+2, et 69e). Déjà auteur du but égalisateur au match aller, le milieu défensif de l’Atletico Madrid a fait la loi dans cette rencontre où le Ghana n’a été véritablement chahuté que dans le premier quart d’heure.

Thievy Bifouma (11e) et Dylan Bahamboula (13e) ont en effet bien failli ouvrir le score, mais le gardien Richard Ofori a été impérial sur ces deux actions.

Lire la suite sur: http://afriquefoot.rfi.fr/20170905-mondial-2018-le-ghana-punit-le-congo-...

Commentaires facebook