Lutte contre le trafic illicite transfrontalier du cacao: la Côte d’Ivoire et le Ghana accordent leurs violons | Africatime
Vendredi 28 Avril 2017

Lutte contre le trafic illicite transfrontalier du cacao: la Côte d’Ivoire et le Ghana accordent leurs violons

Lutte contre le trafic illicite transfrontalier du cacao: la Côte d’Ivoire et le Ghana accordent leurs violons
(Notre Voie 15/04/17)

Le trafic illicite transfrontalier du cacao entre la Côte d’Ivoire et le Ghana est préjudiciable à l’économie des deux nations. C’est dans ces conditions que le Conseil du café et du cacao (Ccc) de Côte d’Ivoire et son homologue du Ghana cocoa board ont signé un accord, le jeudi 13 avril dernier, à la Caistab, à Abidjan-Plateau.

La convention dénommée ‘’L’Accord d’Abidjan’’ selon la directrice général de la Ccc, Mme Massandjé Litsé Touré, concerne aussi la production du cacao, sa commercialisation, sa promotion en vue de sa consommation par les nationaux et sa transformation. « Nous devons, en outre, avoir une position commune sur les acteurs du privé de notre secteur », a-t-elle déclaré. Un comité de pilotage, a-t-elle précisé, sera mis sur pied pour se concerter trois fois par an. Et un comité technique qui se réunira par trimestre.
Le directeur général du Ghana cocoa board, Joseph Boahen Aidoo, a relevé l’importance du cacao dans l’économie de son pays avec 25% des exportations et 8% du produit intérieur brut (Pib). L’Accord d’Abidjan, a-t-il dit, constituent le début d’un long processus dans le but de jouir des retombées du cacao en tant produit de rente. Les intrants et le trafic illicite transfrontalier du cacao, selon lui, vont constituer des chapitres importants dans les discussions de l’Accords d’Abidjan.

En Côte d’Ivoire, premier producteur mondial de la fève, le cacao représente 50% des recettes des exportations et 15% du Pib, selon la Banque mondiale. Ces deux pays représentent 60% de la production mondiale. La Côte d’Ivoire produit plus de 1,5 million de tonne de cacao par an.

GOMON Edmond

Commentaires facebook