Mercredi 13 Décembre 2017

Le président ghanéen accueille trois dirigeants de l’UE à Accra

Le président ghanéen accueille trois dirigeants de l’UE à Accra
(APA 04/12/17)

APA-Accra (Ghana) - Le président Nana Akufo Addo du Ghana a accueilli jeudi trois dirigeants européens à la Flagstaff House, le siège du gouvernement à Accra pour discuter de leurs relations bilatérales. Il s’agit du président français Emmanuel Macron, du Premier ministre néerlandais Mark Rhutte et du président estonien Khersty Kaljulaid, qui ont profité du Sommet Afrique-Union européenne organisé en Côte d'Ivoire pour visiter le Ghana.

Le président français Macron a été le premier à être accueilli par le dirigeant ghanéen et les deux hommes ont discuté des questions concernant le terrorisme dans la sous-région ouest-africaine, l’unité du continent, les investissements et le partenariat. La France a avec le Ghana, des relations diplomatiques datant d’environ 60 ans et les deux pays ont des liens étroits dans les domaines du commerce, des investissements et de la coopération en matière de sécurité.

Les investissements français au Ghana s’élevaient à 1,5 milliard de dollars en 2015, ce qui fait de la France le septième pays à investir dans ce pays. Le Premier ministre néerlandais, Mark Rhutte, qui effectue une visite de trois jours dans le pays a été accueilli par le président Nana Akufo Addo. Le Premier ministre néerlandais a fait remarquer que le Ghana avait été revitalisé, suite à la prise de fonction de son nouveau leader.

Les investissements commerciaux entre les deux pays s’élevaient à 2,4 milliards de dollars en 2016 et ce chiffre devrait doubler à l’horizon 2020. Depuis la semaine dernière, de hauts responsables gouvernementaux européens se sont rendus au Ghana, promettant un soutien au développement du pays, à travers le commerce et les investissements.

La Reine Margareth II du Danemark et le Premier ministre italien Paolo Gentiloni ont eu des entretiens bilatéraux avec le dirigeant ghanéen, ce qui a encore renforcé l’image du pays dans le monde.

Commentaires facebook