Mercredi 22 Novembre 2017

Le Ghana s’attaque à la corruption pour atteindre les objectifs du FMI

Le Ghana s’attaque à la corruption pour atteindre les objectifs du FMI
(Jeune Afrique 19/04/17)

Au Ghana, le ministre des Finances Ken Ofori-Atta s'est engagé le 16 avril dernier à combattre la corruption et le gaspillage de l'argent public afin de répondre aux exigences du Fonds monétaire international (FMI).

Le pays est sous le coup d’un programme avec l’institution de Bretton Woods qui a accepté, en 2015, de lui prêter un milliard de dollars sur trois ans. Le Ghana, qui a commencé à exporter du pétrole il y a sept ans, avait été obligé de recourir à cette solution en raison de la chute du prix des matières premières.

D’après le ministre, le gouvernement entend désormais lutter contre les emplois fictifs et s’assurer que tous les contrats publics font bien l’objet d’un appel d’offres. Un juge dédié a par ailleurs été nommé afin d’enquêter sur les contrats douteux conclus sous le précédent gouvernement.

Commentaires facebook