Mardi 17 Octobre 2017

Ghana : le processus de mise en concession de l’ECG suit son cours

Ghana : le processus de mise en concession de l’ECG suit son cours
(Agence Ecofin 10/10/17)

Le processus de mise en concession de l’Electricity Company of Ghana (ECG), la société en charge de la fourniture électrique dans le pays, suit son cours. La Millenium Development Authority (MiDA) du Ghana a, en effet, annoncé l’amorce de la seconde phase du processus de sélection du concessionnaire de l’entité.

Les entreprises encore dans la course sont Meralco Electric Co. qui est en concurrence avec un consortium composé de CH Group, EDF SA, LMI Holdings et Veolia. BXC Company Ghana, Xiaocheng Technology Stock et Shaanxi Regional Electric Power Group réunis au sein d’un autre consortium participent également au processus de même que Tata Power associé à CDC Group Power dans un groupement.

Des entretiens ont été programmés avec ces groupements pour la clarification des éventuels points d’ombre sur le processus de sélection afin de s’assurer que les différents candidats sont sur le même pied d’égalité en matière d’informations. Les différents groupements ont jusqu’au 5 janvier 2018, pour soumettre leurs différentes offres. Le concessionnaire de l’ECG sera connu dès mars 2018, selon les autorités.

« L’objectif demeure le même, à savoir choisir un concessionnaire qui, non seulement injectera les fonds dont a besoin l’ECG, mais introduira également les technologies et stratégies efficaces qui lui permettront d’être opérationnelle et financièrement stable.», a affirmé Owura Sarfo (photo), le directeur exécutif de la MiDA, rapporte Inquirer.

La mise en concession de l’entreprise entre dans le cadre du Ghana Power Compact II.

Gwladys Johnson

Commentaires facebook