Mercredi 23 Août 2017

Ghana: le procès des indépendantistes du Togoland encore reporté

Ghana: le procès des indépendantistes du Togoland encore reporté
(Afrique sur 7 13/05/17)

Au Ghana, on ne sait plus si le procès des indépendantistes du Togoland se déroulera un jour, tant les reports enregistrés en moins d’un mois ont été évocateurs. Encore une fois, le procès est reporté pour le mois de juin prochain.

Le procès au Ghana des indépendantistes du Togoland reporté au mois de juin

Les indépendantistes du Togoland réclament depuis quelques mois leur autonomie définitive d’avec le Ghana actuel. Ayant entamé des démarches et préparé des gadgets et T-shirt proclamant leur indépendance prochaine, un procès a été intenté contre eux, mais finalement va de report en report.

La Haute Cour de Ho, au Ghana, chargée de juger l’affaire des indépendantistes du Groupe Homeland Study Group Foundation (HSGF), a ramené le procès au 13 juin 2017 prochain. Alors que la date initialement retenue du 9 mai 2017 était passée au 12 mai, puis aujourd’hui au 13 juin 2017.

Cette décision du Juge de la Haute Cour de Ho, Nicholas Charles Agbevor, déplaît fortement aux leaders des indépendantistes, à savoir Charles Kormi Kudzordzi, Martin Asiama Agbenu et Divine Odonkor qui ont été arrêtés le 07 mars dernier par la Police de Ho pour trahison, parce qu’ayant demandé la sécession d’avec le Ghana actuel.

Selon les autorités policières, les indépendantistes seraient en train d’actualiser « leurs plans de déclaration de l’indépendance de la région de Volta en tant que le Togoland de l’Ouest », raison pour laquelle ils ont été interpellés.

L’avocat des indépendantistes du Togoland, Me Atsu Agbakpe, après avoir plaidé pour la liberté sous caution de ses clients, l’a obtenue en attendant le procès du 13 juin prochain.

Commentaires facebook