Jeudi 19 Octobre 2017

Ghana : la réévaluation des contrats d’achat d’électricité permet une économie de 300 millions $

Ghana : la réévaluation des contrats d’achat d’électricité permet une économie de 300 millions $
(Agence Ecofin 18/04/17)

La réévaluation par le gouvernement ghanéen des contrats d’achat d’électricité conclus par le précédent exécutif a permis de réaliser une économie de 300 millions $. Selon Mahamudu Bawamia (photo), le vice-président qui a annoncé la nouvelle, sur les 43 projets énergétiques revus, 20 ont été annulés, 4 se poursuivront tandis que le reste est reporté de 2 à 4 ans.

Le représentant du gouvernement a également annoncé la mobilisation des fonds nécessaires à la mise en œuvre de deux projets, ainsi que l’élaboration d’une nouvelle législation énergétique. Entre autres changements phares de ce nouveau texte, le tarif de rachat de l’électricité produite par les différents énergéticiens pour qui un plafonnement de 10 cents de dollars US a été prévu. « Les autres pays paient leur électricité à 10 cents environ tandis que nous le payons à 17, voire 21 cents », a souligné le Premier ministre.

En outre, il est prévu que les opérations des centrales thermiques soient séparées de celles des centrales hydroélectriques afin d’accroitre l’efficacité de la Volta River Authority en charge des différentes centrales.

En février dernier, le président ghanéen Nana Akufo-Addo avait affirmé que le secteur énergétique était grevé d’une dette de 2,4 milliards $, dont 800 millions $ contractés auprès des banques locales, menaçant leur équilibre. La réévaluation des accords d’achat d’électricité faisait partie de solutions envisagées pour atténuer cet endettement.

Gwladys Johnson

Commentaires facebook