Samedi 21 Octobre 2017

Ghana : la CPC sollicite un sauvetage financier de 300 millions $ pour mener à bien ses activités

Ghana : la CPC sollicite un sauvetage financier de 300 millions $ pour mener à bien ses activités
(Agence Ecofin 05/08/17)

La Cocoa Processing Company (CPC), l’une des principales sociétés de transformation de cacao du Ghana est en quête d’un soutien financier de 300 millions $ afin d’apurer ses dettes et poursuivre ses achats de cacao.

C’est ce qu’a indiqué à Reuters, Frank Asante, directeur général de la compagnie qui précise qu’une requête a été déposée auprès du Conseil ghanéen du cacao (Cocobod).

En effet, explique le responsable, la compagnie doit gérer une dette de 122 millions $ dont 100 millions $ contractés pour l’acquisition de cacao auprès du Cocobod et a besoin d’un fonds de roulement de 200 millions $ pour s’approvisionner en or brun pour faire tourner son usine pendant trois mois.

Dotée d’une capacité annuelle de transformation de 65 000 tonnes de fèves en beurre, liqueur et gâteaux destinées à l'exportation et au marché national, l’usine n’utilise actuellement que 20% de ce potentiel en raison d’un déficit en matière première liée à la pénurie de liquidités, indique M. Asante.

Pour rappel, la CPC est basée dans la ville de Tema, à l’Est d’Accra et est listée sur la Ghana Stock Exchange (GSE) depuis février 2003. Elle est détenue à 60% par l’Etat ghanéen.

Espoir Olodo

Commentaires facebook