Mercredi 28 Juin 2017

Dans le monde

(AFP)

"Les policiers l'ont tué!" crie Yofran. A ses côtés, un jeune homme vient de s'écrouler. Nous sommes mardi dans la ville vénézuélienne de Maracay, transformée en zone de non-droit par des hordes de pillards qui cassent tout sur leur passage.

Le jeune homme a reçu une balle en plein visage pendant des affrontements avec la police, laquelle tentait vainement d'empêcher la foule de continuer à piller les magasins à Santa Rita, un des quartiers les plus dangereux de cette ville industrielle située à 120 km à l'ouest de Caracas.

(AFP)

Le Népal tenait mercredi la seconde phase de ses élections locales, un vote plusieurs fois reporté par crainte de violences dans le sud du pays.

Ce scrutin constitue une étape-clé de l'enracinement du fonctionnement démocratique dans la désormais république fédérale du Népal.

Il doit permettre au pays himalayen, meurtri par une décennie de guerre civile (1996-2006) qui a fait 16.000 morts et abouti à la chute de la monarchie hindoue pluriséculaire, de tourner la page ensanglantée du conflit.

(AFP)

Les députés allemands ont ouvert la voie à un vote dès vendredi au Bundestag sur la légalisation du mariage gay, après que la chancelière Angela Merkel a abandonné son opposition de principe sur ce sujet.

Les élus ont approuvé mercredi en commission le renvoi en séance plénière d'une proposition de loi qui autorise le mariage des homosexuels et leur donne pour la première fois des droits élargis en matière d'adoption, ont indiqué des députés à l'issue de la réunion.

(AFP)

Le nouvel ambassadeur des Etats-Unis en Chine a déclaré mercredi "souhaiter" que le prix Nobel de la paix 2010 Liu Xiaobo, gravement malade et sous liberté conditionnelle, puisse avoir la possibilité d'être soigné à l'étranger.

Terry Branstad, réputé familier du président chinois Xi Jinping, est arrivé mardi à Pékin, au lendemain de l'annonce par l'avocat du dissident chinois que celui-ci souffrait d'un cancer du foie en phase terminale. L'opposant a quitté la prison où il était détenu et est actuellement hospitalisé à Shenyang (nord-est).

(AFP)

La vague massive de cyberattaques au rançongiciel a perturbé les opérations dans le port de Bombay, le plus grand port à conteneurs d'Inde, a annoncé mercredi le gouvernement indien.

Selon le ministère de la marine indienne, l'infection des systèmes informatiques de l'armateur A.P. Moller-Maersk a paralysé les activités du géant danois dans son terminal du Jawaharlal Nehru Port Trust (JNPT) de Bombay.

(AFP)

Le Japon s'est pris de passion pour un jeune prodige de 14 ans, professionnel qui a signé cette semaine un record de 29 victoires d'affilée au shogi, variante japonaise du jeu d'échecs.

Le visage juvénile du collégien Sota Fujii s'est retrouvé à la une des médias, tous louant une série "extraordinaire" et "historique". Même le Premier ministre Shinzo Abe s'est fendu d'un commentaire laudateur.

(AFP)

Ce n'est qu'une fois à la faculté de médecine que Narong Khuntikeo a découvert la cause du cancer du foie qui a emporté ses deux parents: un plat de poisson du nord de la Thaïlande dont ils raffolaient.

Comme des millions d'habitants de l'Issan, région rurale du nord-est du royaume, sa famille cuisinait régulièrement du "Koi Pla", plat traditionnel à base de poisson cru, de jus de citron et d'épices.

(AFP)

La ville de Barcelone, première destination touristique en Espagne, a menacé cette semaine d'intensifier sa guerre contre la plateforme de logements entre particuliers Airbnb, accusée d'offrir des appartements sans les licences de tourisme nécessaires.

"Une nouvelle procédure de sanction sera lancée si Airbnb ne fait pas preuve de bonne volonté", a déclaré mardi à l'AFP Janet Sanz, responsable municipale des affaires d'Urbanisme en accusant la plateforme de se croire "au-dessus de la loi".

(AFP)

Les premiers d'entre eux ne sauront jamais l'accueil réservé par les lecteurs, pas encore nés pour la plupart. Année après année, des auteurs de divers pays enrichissent la "bibliothèque du futur", un ensemble d'oeuvres inédites qui ne sera publié qu'au siècle prochain.

(AFP)

Vendredi débutera le procès de trois ex-dirigeants de la compagnie exploitante de la centrale accidentée de Fukushima, poursuivis pour négligence, un premier renvoi devant la justice pénale attendu par les victimes depuis longtemps.

La comparution devant un tribunal de Tokyo de l'ex-président du conseil d'administration du groupe Tokyo Electric Power (Tepco) au moment du drame, Tsunehisa Katsumata (77 ans), ainsi que de deux vice-PDG, Sakae Muto (66 ans) et Ichiro Takekuro (71 ans), est déjà une première victoire pour les citoyens qui ont porté plainte.

(AFP)

Le chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson a appelé mardi les pays impliqués dans la crise du Golfe à rester "ouverts à la négociation", après que Ryad eut affirmé que ses demandes à Doha étaient "non négociables".

L'Arabie saoudite est restée mardi inflexible vis-à-vis du Qatar au moment où le secrétaire d'Etat américain jouait les bons offices à Washington en recevant plusieurs représentants du Golfe pour tenter résoudre la crise avec le petit émirat gazier.

(AFP)

La diplomatie américaine a infligé un camouflet à la Chine, la plaçant sur la liste noire du trafic d'êtres humains, au même rang que la Syrie ou la Corée du Nord, en dépit du rapprochement notable opéré par Donald Trump avec Pékin.

Dans son rapport annuel sur le trafic d'êtres humains publié mardi, le premier pour l'administration de Donald Trump, le département d'Etat place la Chine parmi les 23 pays de la planète qui "ne font pas d'efforts significatifs" pour combattre la traite des personnes.

(AFP)

Chypriotes grecs et turcs se retrouvent mercredi dans la station alpine suisse de Crans-Montana pour tenter de réunifier leur île méditerranéenne divisée depuis plus de 40 ans par une "ligne verte" sous le contrôle des Casques bleus de l'ONU.

Le Norvégien Espen Barth Eide, nommé émissaire spécial par les Nations Unies, a la tâche délicate d'essayer de réconcilier ces deux communautés en vue de créer un Etat fédéral.

(AFP)

Un hélicoptère de la police a lancé mardi des grenades à Caracas contre le siège de la Cour suprême et ouvert le feu contre le ministère de l'Intérieur, a affirmé le président vénézuélien Nicolas Maduro, dénonçant une "attaque terroriste".

Le chef de l'Etat, confronté depuis le 1er avril à une vague de manifestations pour exiger son départ, a affirmé que cette attaque faisait partie d'une campagne contre lui de la droite soutenue par les Etats-Unis.

Ces manifestations, au cours desquelles 76 personnes ont déjà perdu la vie, devaient se poursuivre mercredi.

(AFP)

Des centaines de journalistes ont défilé mardi à Caracas pour dénoncer, à l'occasion de la Journée du journaliste, les agressions dont ils sont victimes de la part des forces de l'ordre, depuis le 1er avril, date du début des manifestations contre le président socialiste Nicolas Maduro.

(AFP)

La majorité républicaine du Sénat américain a renoncé mardi à voter cette semaine pour réformer le système de santé en raison de fortes divisions internes, un nouveau revers dans la saga de l'abrogation d'Obamacare, une promesse électorale décidément difficile à tenir.

Le chef de la majorité Mitch McConnell l'a annoncé à son groupe lors d'un déjeuner au Capitole, constatant le fossé infranchissable qui séparait les ailes modérée et ultra-conservatrice du parti.

(AFP)

Premier président brésilien formellement accusé de corruption, Michel Temer s'est montré très combatif mardi, rejetant comme "une fiction" digne d'une "télénovela" les accusations du procureur-général dont il fait l'objet.

"Je peux dire, sans avoir peur de me tromper, que ces accusations sont une fiction" au "scénario de télénovela", a-t-il lancé, dans sa première réaction officielle à sa mise en accusation formelle lundi soir par Rodrigo Janot pour corruption passive.

(AFP)

Après l'attaque de plusieurs facteurs par une corneille, le service postal canadien a suspendu la distribution du courrier dans un quartier de Vancouver (ouest).

"Nous avons eu des problèmes dans ce quartier quand nos facteurs ont été attaqués par une corneille", a raconté mardi Phil Legault, porte-parole de Poste Canada.

"La sécurité de notre courrier et de nos employés est la priorité", a-t-il ajouté en précisant que les habitants avaient été informés du lieu où retirer leurs plis.

(AFP)

L'Espagnole de 62 ans qui veut être reconnue comme la fille du célébrissime peintre surréaliste Salvador Dali a assuré mardi à l'AFP ne pas agir pour l'argent, mais pour savoir qui elle est "réellement".

Vingt-huit ans après la mort de l'artiste, une juge de Madrid a ordonné le 20 juin l'exhumation du cadavre de Dali afin de déterminer, par des tests ADN, s'il est le père biologique de Pilar Abel Martínez, habitante de Gérone (Catalogne, nord-est de l'Espagne).

(AFP)

La cyberattaque mondiale au ransomware, démarrée en Ukraine et en Russie, semblait contenue mercredi après avoir touché des milliers d'ordinateurs et a rappelé, un mois et demi après WannaCry, la menace de telles attaques sur des infrastructures critiques.

(AFP)

La municipalité de Wuppertal en Allemagne a annoncé mardi l'évacuation d'un immeuble dont la façade comporte un isolant inflammable, à la suite de l'incendie meurtrier de la tour Grenfell à Londres.

"Suite à l'incendie de la tour de Londres, qui a montré la vitesse avec laquelle une façade pouvait s'enflammer, nous avons réexaminé la situation dans la ville", a indiqué à l'AFP une porte-parole, Martina Eckermann.

(AFP)

Les deux principaux dirigeants de gauche en Espagne, Pedro Sanchez et Pablo Iglesias, ont affiché mardi leur rapprochement après plus d'un an de froid, pour bâtir une alternative au gouvernement conservateur de Mariano Rajoy.

Lors d'une réunion très médiatisée à Madrid, le chef du Parti socialiste (PSOE) Pedro Sánchez, et Pablo Iglesias, dirigeant de Podemos, ont abordé des sujets qui préoccupent les Espagnols comme l'avenir de 500.000 jeunes sans emploi ou la défense du système de retraites.

(AFP)

Fragilisés par le résultat des récentes législatives, les nationalistes écossais ont repoussé mardi la décision sur la tenue d'un nouveau référendum d'indépendance à l’automne 2018, soit après les négociations sur le Brexit.

"Nous n'introduirons pas de législation pour un référendum d'indépendance immédiatement", a déclaré la Première ministre écossaise Nicola Sturgeon devant le parlement écossais à Edimbourg, expliquant qu'elle voulait attendre le résultat des négociations avec Bruxelles.

(AFP)

"Adieu aux armes! Bienvenue à la paix!" a lancé mardi le chef de la guérilla colombienne des Farc, en annonçant officiellement l'abandon des armes par ce mouvement en guerre contre l'Etat depuis plus d'un demi-siècle.

"Aujourd'hui nous ne trahissons pas la Colombie, aujourd'hui nous abandonnons les armes", a promis Rodrigo Londoño, alias "Timochenko", pendant la cérémonie à Mesetas (centre) célébrant la fin du désarmement des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc, marxistes).

(AFP)

Le corps d'un Français de 60 ans a été retrouvé démembré le 10 juin dans la région de Marrakech au Maroc et trois suspects y ont été arrêtés, a-t-on appris mardi auprès du parquet de Dijon, d'où la victime était originaire.

L'alerte avait été donnée le 21 juin par son fils, qui avait déclaré une "disparition inquiétante" au commissariat de Dijon après avoir cherché son père en vain depuis le 15 juin, jour prévu pour son retour, a précisé à l'AFP la procureure Marie-Christine Tarrare.

(AFP)

Plus de 8.000 migrants ont été secourus au cours des dernières 48 heures en Méditerranée dans les eaux en face de la Libye, dont 5.000 lundi, ont indiqué mardi des gardes-côtes à l'AFP.

"Lundi, nous avons secouru environ 5.000 personnes qui se trouvaient à bord de quatre embarcations plus importantes, une plus petite et 18 canots pneumatiques", a déclaré un porte-parole des gardes-côtes.

(AFP)

Le géant russe du pétrole Rosneft s'est dit victime mardi d'une "puissante attaque informatique" visant ses serveurs, précisant que sa production n'avait pas été interrompue.

"Une puissante attaque informatique vise les serveurs du groupe", a indiqué Rosneft sur son compte Twitter.

"L'attaque informatique aurait pu avoir de graves conséquences, cependant, grâce au fait que le groupe est passé sur des serveurs de secours, les processus de production n'ont pas été interrompus, ni la production, ni la transformation du pétrole", a ensuite précisé le groupe semi-public.

(AFP)

Les discussions en Irlande du Nord pour former une nouvelle coalition gouvernementale sont entrées dans leur dernière ligne droite mardi, au lendemain de la promesse de la Première ministre Theresa May de verser 1 milliard de livres supplémentaires à Belfast.

Faute d'un accord avant jeudi 16H00 (15H00 GMT), la province sera administrée directement depuis Londres le temps nécessaire.

(AFP)

L'épidémie de choléra qui frappe le Yémen, où elle a fait 1.400 morts en deux mois, montre des signes d'un relatif ralentissement avec un taux de mortalité qui baisse de moitié, a indiqué mardi l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Au moins 1.400 personnes sont décédées par le choléra et près de 219.000 cas suspects ont été enregistrés au Yémen, le pays le plus pauvre de la Péninsule arabique.

(AFP)

La sortie de prison et l'hospitalisation du prix Nobel de la paix 2010 Liu Xiaobo, atteint d'un cancer du foie en phase terminale, interroge sur le sort réservé derrière les barreaux aux nombreux autres dissidents chinois.

Âgé de 61 ans, M. Liu avait été condamné en 2009 à 11 ans de réclusion pour "subversion". Figure du mouvement prodémocratie en Chine, il avait corédigé un manifeste, la Charte 08, prônant le respect des droits de l'homme et des élections libres.

(AFP)

Washington et Paris se sont dits prêts à riposter de manière coordonnée à toute nouvelle attaque chimique du régime syrien, après que les Américains ont accusé Damas de mener des préparatifs en ce sens.

Les présidents français et américain Emmanuel Macron et Donald Trump ont souligné mardi lors d'une conversation téléphonique "la nécessité de travailler à une réponse commune en cas d'attaque chimique en Syrie", a annoncé la présidence française.

(AFP)

Un raid aérien de la coalition dirigée par les Etats-Unis a tué 57 personnes dans une prison tenue par le groupe Etat islamique (EI) en Syrie, Washington soulignant que cette organisation jihadiste restait sa seule cible dans le pays en guerre.

La coalition internationale bombarde l'EI en Syrie et en Irak voisin mais a été ces derniers mois impliquée dans des confrontations avec les troupes du président Bachar al-Assad, faisant craindre une escalade militaire avec le régime syrien.

(AFP)

Les nouveaux pourparlers sur la réunification de Chypre, divisée depuis plus de 40 ans, qui débutent mercredi en Suisse, représentent "une occasion unique" et "une solution est possible", a affirmé l'émissaire spécial de l'ONU sur ce dossier, Espen Barth Eide.

"Il y aura de longues journées et un travail difficile (...) sans garantie de succès", a-t-il reconnu lors d'une conférence de presse à Genève avant de rejoindre la station alpine de Crans-Montana où vont se dérouler les discussions.

(AFP)

Le mariage homosexuel, sur lequel la chancelière conservatrice allemande Angela Merkel a levé son opposition de principe, est à ce jour légalisé dans une vingtaine de pays, dont 13 en Europe.

- Pays d'Europe, les pionniers -

Les Pays-Bas sont, en avril 2001, le premier pays au monde à légaliser le mariage homosexuel. Depuis, douze pays européens leur ont emboîté le pas: Belgique, Espagne, Norvège, Suède, Portugal, Islande, Danemark, France, Grande-Bretagne (hormis l'Irlande du Nord), Luxembourg, Irlande (à la suite d'un référendum) et Finlande.

(AFP)

L'Etat néerlandais a été reconnu partiellement responsable mardi du décès de 350 musulmans lors du massacre de Srebrenica en 1995 en Bosnie et va devoir verser des compensations financières pour les dommages subis par les familles des victimes, toujours meurtries.

"L'Etat néerlandais a agi illégalement" et doit "verser une compensation partielle" aux familles des victimes, a déclaré d'une voix ferme la juge Gepke Dulek en rendant mardi le jugement de la Cour d'appel de La Haye.