Mercredi 21 Février 2018
(RFI 20/02/18)
Depuis 2012, un groupe de jeunes Nigérians se bat contre la corruption en suivant minutieusement où va l'argent public. Leur initiative, « Follow the money », soit « retracer l'argent », repose sur des volontaires qui recensent les fonds publics débloqués par le gouvernement ou des institutions internationales, puis retrouvent comment ces fonds ont été utilisés. Une initiative que ces Nigérians souhaitent exporter dans d'autres pays d'Afrique, pour réduire la corruption. Et notamment en Gambie, où une antenne locale vient d'être lancée. Dans la salle, la plupart des activistes gambiens et nigérians ont moins de 30 ans.
(La Tribune 09/02/18)
A l’occasion de la Journée internationale de la tolérance zéro pour les mutilations génitales féminines (MGF) célébrée ce mardi 6 février, ONU Femmes, le bras de l’ONU pour la défense des droits des femmes, a nommé sa nouvelle ambassadrice de bonne volonté pour l’Afrique, la première du genre. Retour sur son parcours. Jaha Dukureh est désormais Ambassadrice de bonne volonté d'ONU Femmes pour l'Afrique, indique dans un communiqué de presse l'organisation internationale relevant des Nations Unies et dédiée à la promotion de l'égalité des sexes qui a saisi l'occasion de la Journée internationale de la tolérance zéro aux mutations génitales féminines célébrée ce mardi 6 février pour l'annoncer. Symbole de la lutte anti-MGF Et l'annonce de sa nomination ce jour...
(RFI 01/02/18)
Ismaila Ceesay a passé la nuit au poste. Ce professeur de sciences politiques à l'université de Gambie et analyste respecté de la vie politique nationale, est interrogé au commissariat central de police de Banjul depuis mercredi - en milieu de journée - pour une interview donnée au quotidien « The Voice » au sujet de l'Ecomig, la force de la Cédéao déployée dans le pays. Ensa Kujabi, est assistant à l'université de Gambie et proche de d'Ismaila Ceesay. Il se dit surpris par cet interrogatoire. Aujourd'hui, on dirait ...
(RFI 23/01/18)
En Gambie, un groupe d’anciens migrants rapatriés de Libye l’année dernière a décidé d’agir face au départ en masse des jeunes du pays. Ils ont formé une association pour partager leur expérience et décourager les candidats au « back way », la route de la migration illégale vers l’Italie. Et pour toucher les jeunes les plus concernés, dans les villages les plus reculés, cette association nommée « Youths Against Irregular Migration » « Jeunes contre la migration illégale » organise...
(Le Monde 23/01/18)
Après onze ans d’exil au Sénégal, le journaliste gambien Lamine Fatty est de retour au pays en ce lundi 8 janvier. A peine ses valises posées, le voilà qu’il s’empresse d’aller visiter ses confrères de The Voice, un tri-hebdomadaire devenu quotidien cette année. Sur place, les poignées de mains succèdent aux accolades, aux étreintes. « Je me sens si heureux de retrouver les confrères. Je sais que tout est à refaire dans ma vie mais je suis prêt à relever...
(RFI 17/01/18)
La médecine traditionnelle garde une place très importante dans le système de santé gambien. Les marabouts ou les guérisseurs capables de réparer les os sont préférés dans les villages où l’accès aux hôpitaux conventionnels peut être compliqué. Mais des soigneurs se déclarent parfois tout puissants : l’ancien président Yahya Jammeh déclarait d’ailleurs pouvoir guérir le sida à l’aide d’un remède à base de plante. Des centaines de Gambiens ont suivi son traitement ; plusieurs en sont morts. Pour éviter les...
(RFI 16/01/18)
Deuxième volet de notre série de reportages consacrée à la santé en Gambie. La psychiatrie reste un domaine peu développé en Afrique de l’Ouest, et notamment en Gambie : le pays ne possède qu’un seul hôpital psychiatrique pour tout le pays, soit une centaine de lits pour près de 2 millions d’habitants. Un premier hôpital avait vu le jour dans les années 1960 à Banjul, dans une ancienne prison désaffectée. Les conditions se sont peu à peu dégradées et depuis...
(RFI 15/01/18)
La mesure fait suite à une semaine de violences qui se sont déroulées lors d’une tournée politique dans le pays de l’APRC, le parti de l’ancien président Yahya Jammeh. D’abord à Mankamang Kunda, la ville natale du président Adama Barrow, puis à Busumbala, à la sortie de Banjul, des foules de villageois, proches du principal parti au pouvoir, ont affronté des membres du convoi. Selon la police, plusieurs personnes ont été blessées, notamment lors de jets de pierres, et des...
(RFI 15/01/18)
Nous vous proposons une série de trois reportages autour de la santé en Gambie jusqu'au 17 janvier 2018. Pour améliorer son service d’urgences, le pays a fait le choix de déléguer la gestion du transport à une organisation : c’est l’ONG britannique « Riders for Health » qui s’occupe de la totalité des ambulances publiques de Gambie depuis plus de 15 ans. Présente dans 8 pays africains, l’Organisation s’occupe de toute la logistique et de la formation des chauffeurs. Mais...
(RFI 06/01/18)
Il y a deux fois moins de migrants africains qui tentent de traverser la mer Méditerranée pour s’installer en Europe : 20 000 personnes émigrant de manière irrégulière ont été rapatriées en Afrique l’année dernière. Des tendances fournies par l’Organisation internationale des migrations, qui précise que ces migrants sont majoritairement issus du Nigeria, de l’Erythrée, de la Guinée, de la Côte d’Ivoire ou encore de la Gambie et le Sénégal. Compte rendu. En 2017, 17 1635 migrants ont débarqué sur...
(RFI 05/01/18)
Se faire opérer en Afrique est deux fois plus risqué que dans le reste du monde, selon une étude parue mercredi dans la revue scientifique britannique « The Lancet ». Après des enquêtes dans 25 pays du continent, les chercheurs pointent du doigt le manque de suivi postopératoire, ainsi que la vétusté du matériel et la pénurie de médecins compétents. En Afrique, les patients sont plus jeunes et y subissent des interventions moins lourdes. En théorie, la mortalité devrait donc être moins élevée qu'ailleurs et pourtant c'est tout le contraire ...
(RFI 04/01/18)
Les gouverneurs et maires des communes frontalières du Sénégal, Gambie et Guinée-Bissau étaient réunis à Bissau, puis à Ziguinchor pour promouvoir une approche transfrontalière qui prenne en charge l’épineuse question de vol de bétail. Le but de cette rencontre est surtout de mettre en place un réseau, créer une meilleure collaboration entre les décideurs et acteurs non étatiques, les ONG notamment, et contribuer ainsi à une paix durable dans la Sénégambie méridionale. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20180104-cooperation-frontieres-gambie-senega...
(RFI 02/01/18)
Banjul fête la nouvelle année à sa façon. Entre Noël et début janvier, un festival anime les rues de la capitale et rassemble la Gambie. Un carnaval, inspiré des traditions de Sierra Leone et du Liberia, où chaque ethnie parade avec son masque traditionnel, au son des percussions et des chants. Une façon pour toutes les générations de se retrouver pour fêter ensemble les premiers moments de cette nouvelle année. Cela fait des semaines que différentes associations de Banjuliens préparent...
(RFI 29/12/17)
La Gambie n’est pas connue pour la quantité de ses librairies. Peu d’habitants ont l’habitude d’acheter des livres. Et pourtant, depuis presque vingt ans, un établissement et sa dizaine d’employés s’efforcent de développer le goût de la lecture dans le pays. Située à une poignée de kilomètres à l’ouest de Banjul, la librairie « Timbooktoo » est un lieu unique, refuge des rares amoureux de l’écrit. De notre correspondante à Banjul, De loin, le bâtiment ressemble à un paquebot bleu...
(APA 28/12/17)
APA - Banjul (Gambie) - Le gouvernement gambien va procéder à une vente aux enchères des bovins appartenant à Yahya Jammeh, après qu’une commission d’enquête a mené des recherches sur les biens de l’ex président. Un avis de vente du bétail parqué dans les ranchs de Jammeh situés dans son village natal de Kanilai et à Farato, un autre village situé à 256 km à l’est de la capitale Banjul, a été publié par une commission chargée d’enquêter sur les biens de l’ancien dirigeant actuellement en exil en Guinée équatoriale. La vente du bétail doit commencer dimanche prochain pour se terminer le 3 janvier 2018.
(APA 13/12/17)
APA-Banjul (Gambie) - Les personnes soupçonnées d’avoir commis des crimes graves pendant le règne du président gambien Yahya Jammeh ne devraient pas bénéficier d’une amnistie, selon un communiqué de l’organisation non gouvernementale internationale, L’Observatoire des droits de l’homme Human Rights Watch a demandé mardi à l’Assemblée nationale gambienne d’amender le projet de loi portant sur la mise en place de la Commission vérité, réconciliation et réparations pour refuser l’amnistie aux auteurs d’exécutions extrajudiciaires, les disparitions forcées, les viols ou la...
(RFI 07/12/17)
Le continent africain accueille 30% de l'ensemble des populations relevant de la compétence du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Un chiffre alarmant et en constante augmentation depuis 2011. Car il ne faut pas l'oublier : avant d'être un lieu de départ pour une partie de la jeunesse qui cherche à rejoindre l'Europe par les routes les plus dangereuses, l'Afrique est avant tout un immense lieu d'accueil pour les fugitifs et les déplacés du Sud. Le point sur la...
(AFP 06/12/17)
La lutte contre l'épidémie de sida stagne, voire faiblit en Afrique de l'Ouest et centrale, où la mortalité des adolescents a augmenté d'un tiers en cinq ans, un "scandale" pour les associations et l'Unicef. "La mortalité liée au VIH/sida en Afrique de l’Ouest et du Centre est (proportionnellement) plus du double (5,1% contre 2,1%) de ce qu’elle est dans le reste de l’Afrique", dénonce Coalition Plus, un groupe d'ONG de lutte contre le sida, dans un communiqué publié pour la...
(RFI 05/12/17)
A Abidjan (Côte d'Ivoire), la Conférence internationale de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (Icasa) s’est ouverte le 4 décembre. Jusqu’au 9 décembre ce sera le rendez-vous mondial de ceux qui se consacrent à la lutte contre le VIH. Parmi les participants, Mme Matshidiso Moeti, docteure et responsable de la branche africaine de l’OMS s’inquiète du faible taux d’accès aux traitements des malades en Afrique de l’Ouest et Centrale. Elle répond aux questions de Frédéric Garat. Lire...
(AFP 24/11/17)
Plus de 500 victimes de traite des être humains, dont près de la moitié sont des mineurs, ont été secourus et 40 trafiquants présumés arrêtés lors d'une vaste opération de police dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest, a annoncé Interpol jeudi. L'opération Epervier, menée simultanément au Tchad, au Mali, en Mauritanie, au Niger et au Sénégal entre le 6 et le 10 novembre, a permis l'arrestation de 40 trafiquants présumés qui seront poursuivis pour "traite d'êtres humains", "travail forcé" et...

Pages