Samedi 27 Mai 2017
(Autres 28/03/17)
Ce lundi, l’équipe nationale de Centrafrique accueillait la Gambie pour un match amical. Appelé en sélection, l’attaquant du RC Lens Habib Habibou n’a pas pris part à cette rencontre. Comme prévu, le joueur n’était pas présent avec sa sélection. Selon les médias locaux, le joueur à quitté le stage national suite à un problème familial. Sans son attaquant, la Centrafrique s’est incliné 2-1. L’avant-centre lensois pourrait retrouver la tunique nationale lors des éliminatoires de la CAN 2019, le 9 juin prochain face au Rwanda.
(RFI 27/03/17)
A Banjul, pour la quatrième fois, neuf anciens agents de la NIA, les services de renseignements de l'ancien dictateur Yahya Jammeh, se retrouvent devant la justice. Arrêtés mi-février, ils sont poursuivis par l'Etat gambien notamment pour le meurtre de Solo Sandeng, un opposant politique mort en détention en avril 2016. Un procès symbolique pour la population gambienne, qui a vécu sous la terreur de cette institution pendant plus de 20 ans. Mais ce procès n'arrive pas vraiment à démarrer, faute d'investigations et de preuves suffisantes. La juge a déjà prononcé trois renvois.
(SeneNews 27/03/17)
Le Sénégal et la Gambie ont signé ce vendredi à Banjul le Protocole d’Accords de pêche. La partie gambienne accorde ainsi au Sénégal 250 licences pour la pêche artisanale, 15 bateaux de pêche thonière pour la pêche industrielle et 4100 TGB pour les autres types de pêche. Le Ministre sénégalais de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar GUEYE et Ministre gambien de la Pêche, des Ressources halieutiques et chargé des Questions parlementaires, James FP. GOMEZ ont approuvé le Protocole d’Accords de pêche entre les deux pays. Ainsi, dans le domaine de la pêche et de l’aquaculture, cet accord détermine les modalités de pratiques de la mise en œuvre de la coopération entre la Gambie et le Sénégal. Par ailleurs,...
(APA 27/03/17)
APA - Banjul (Gambie) - Le gouvernement gambien a signé vendredi un accord de coopération bilatérale avec le Sénégal visant à lutter contre l’exploitation illégale de leurs ressources halieutiques. James F.P. Gomez, ministre gambien des Ressources halieutiques et des questions parlementaires et son homologue sénégalais, Omar Gueye ont signé vendredi, l’accord de coopération maritime lors d’une cérémonie organisée à Banjul. Le ministre sénégalais qui est arrivé mercredi en Gambie a qualifié sa visite de travail de cruciale, évoquant les négociations franches qui ont mené à l’accord visant à surveiller conjointement les activités de pêche au large de leurs côtes pour le bénéfice mutuel de leurs deux peuples. Les deux pays ont résolu d’intensifier la sécurité maritime sur leurs eaux territoriales...
(Jeune Afrique 27/03/17)
À la tête de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) depuis début 2016, l’ancien ministre béninois du Développement estime que le Maroc et la Tunisie peuvent être des partenaires privilégiés de cette zone sans en devenir pour autant membres à part entière. Jeune Afrique : Confirmez-vous que, comme le Maroc, la Tunisie a fait une demande d’adhésion à la Cedeao ? Marcel Alain de Souza : Oui. C’est d’abord le ministre tunisien de la Coopération internationale qui a émis ce souhait lors de la conférence Arab-Africa Trade Bridges, fin février à Rabat. J’ai ensuite reçu quelques jours plus tard, à Abuja, l’ambassadeur de Tunisie au Nigeria, qui m’a confirmé la volonté de son pays d’adhérer à...
(Afrique sur 7 25/03/17)
La Gambie veut faire le point sur la gestion financière de Yayah Jammeh. Des audits sont menées en ce moment par le Gouvernement gambien pour faire le point sur la gouvernance au niveau financier de l’ex-président Yayah Jammeh. La Gambie veut bien tourner la page Yayah Jammeh, mais seulement après des éclaircis sur la gestion financière de l’ex-président gambien. Des démarches gouvernementales ont été entreprises dans ce domaine pour tirer au clair la manière dont Yayah Jammeh a gouverné les ressources financières des Gambiens. C’est dans cette optique que le Ministre de la Justice de la Gambie, Abubacarr Tambedou a annoncé que le Gouvernement va examiner les finances de Jammeh...
(Leral 25/03/17)
Le gouvernement du président Barrow va mettre sur pied une commission d'enquête sur les activités financières et commerciales de l'ancien Président Yahya Jammeh. La révélation a été faite ce jeudi, par le procureur général et ministre de la Justice, lors d'une conférence de presse à Banjul, sur les activités de son ministère au cours des dernières semaines, rapporte les médias gambiens. Selon Abubakr Tambadou, son ministère a déjà été instruit par le président Adama Barrow pour créer une telle commission d'enquête. "Mon département est en train de finaliser le projet de création d'une commission d'enquête pour examiner les activités financières et commerciales de l'ancien président", a déclaré Abubakr Tambadou, procureur général et ministre de la Justice, soulignant que "la Commission...
(Le Soleil 25/03/17)
Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime qui conduisait une délégation sénégalaise composée d’experts, de techniciens et d’acteurs de la pêche, est à Banjul depuis mercredi soir pour la signature de nouveaux accords de pêche avec la partie gambienne, représentée par le ministre gambien de la Pêche, James Gomez, en vue de redynamiser la coopération des deux pays dans différents domaines. En prélude à la signature des nouveaux accords de coopération entre le Sénégal et la Gambie dans les domaines de la pêche et de l’aquaculture prévus aujourd’hui, les délégations des ministères sénégalais et gambiens de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar Guèye, et son homologue gambien James Gomez ont entamé, hier, à Banjul, des discussions sur...
(Autre média 24/03/17)
Le gouvernement du nouveau président démocratiquement élu de Gambie, Adama Barrow, a annoncé hier la mise en place d’une commission Vérité et Réconciliation, destinée à indemniser les victimes de la dictature de Jammeh. Et à tourner définitivement une page sombre de l’histoire politique du pays. Un mois à peine après son intronisation à la tête de l’Etat gambien, Adama Barrow a impulsé de nombreux changements, pour marquer une rupture politique tranchante avec 22 ans de règne dictatorial de Yahya Jammeh, aujourd’hui exilé en Guinée équatoriale. Son gouvernement est à pied d’oeuvre et vient, par la voix de son ministre de la Justice, Aboubacar Tambadou, d’informer de la création d’une commission Vérité & Réconciliation, à l’instar de celles qui ont accompagné...
(Dakaractu 24/03/17)
La dépouille d’un pêcheur sénégalais disparu au large de la Gambie avec quatre de ses collègues a été retrouvée jeudi, a indiqué le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar Guèye, sans plus de détail sur les circonstances du drame. "Nous appris qu’il y a cinq pêcheurs disparus en haute mer. [au large de la Gambie]. Aujourd’hui [jeudi], nous avons retrouvé le corps d’un pêcheur et les recherches se poursuivent en vue de retrouver les autres. Souhaitons tous qu’on les retrouve en bonne santé’’, a-t-il dit à Banjul, où il doit signer des accords de pêche avec son homologue, James Gomez, vendredi. Oumar Guèye en a fait la révélation lors d’une rencontre avec des pêcheurs, des mareyeurs et...
(RFI 23/03/17)
Pour la première fois en Gambie, l'Union européenne déploie une mission d'observation des élections. Une chose impensable sous l'ancien régime de Yahya Jammeh. Depuis ce mardi, et sur invitation de la Commission électorale indépendante (IEC), 14 premiers observateurs ont été répartis dans le pays pour scruter le déroulement de la campagne et des élections législatives du 6 avril prochain. En tout, ils seront une cinquantaine d'experts électoraux, présents en Gambie le jour J. C'est l'heure du grand départ pour les 14 observateurs européens.
(Autre média 22/03/17)
La promesse de Adama Barrow de ne pas faire la chasse aux sorcières après le départ de Yahya Jammeh était difficile à tenir. Aucun chef de clan africain ne peut tenir de mains de fer un pouvoir pendant 22 ans sans les souiller de sang et sans les plonger dans le pot de confiture. Yahya Jammeh ne fait pas l’exception. Adama Barrow vient d’épingler les capos des services de renseignements de Gambie (NIA). On peut s’attendre que ces hommes forts et tout-puissants d’hier donnent le coup de pied de l’âne et mettent tout sur le compte de leur ex-chef. Yahya entendra des choses sur son compte qu’il sait et dont...
(APA 22/03/17)
Une équipe d'observateurs électoraux de l'Union européenne est déployée en Gambie, deux semaines avant la tenue des élections législatives, prévues le 6 avril prochain. La mission de l'UE à Banjul a publié mardi un communiqué confirmant que Federica Mogherini, la Haute Représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité et le vice-président de la Commission européenne, M. Miroslav Poche, sont arrivés lundi dans le pays. La mission européenne constituée de 50 experts électoraux, est déployée en Gambie à l'invitation de la Commission électorale indépendante. Les observateurs seront présents pendant tout le processus électoral : la campagne, le scrutin, le décompte des voix et la publication des résultats. Au terme de sa mission, les experts électoraux...
(Leral 22/03/17)
Macky Sall, soutien de taille du président Adama Barrow, en plus d’avoir participé activement à la résolution de la crise postélectorale en Gambie, a dit, mardi, à Genève, qu’il entendait coopérer avec son homologue gambien dans le respect de la souveraineté de ce pays voisin du sien. "C’était une contribution. Nous continuons à travailler avec le peuple gambien, mais aussi avec les autorités gambiennes, dans le respect de la souveraineté de chaque pays, dans le cadre du renforcement de la coopération et de l’intégration au sein de la Cedeao", la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, a dit M. Sall. Il codirigeant un panel présidentiel, avec son homologue ghanéen Nana Akufo-Addo, à l’occasion du "Forum Africa CEO", une...
(Autre média 22/03/17)
À cet effet, le sélectionneur Mark Wotte a fait appel à 24 joueurs, dont une dizaine évoluant en Europe. La liste comprend également les joueurs du Moghreb Tétouan, malgré l’absence d’Anas Jebroun, contraint au forfait de dernière minute pour blessure, selon nos sources. À suivre particulièrement le rendement de Badr Gadarin, la jeune pépite du Wydad Casablanca, propulsé par Ammouta depuis sa venue sur le banc de touche du club casablancais. C’est le premier rassemblement des juniors depuis le mois de novembre et la double confrontation face au Portugal. Zakaria Nassik a laissé entrevoir de belles choses lors des derniers matchs du Kawkab, malgré les difficultés. Du côté des «Européens», on note la forte présence des joueurs évoluant en Italie,...
(AFP 21/03/17)
Le procès de neuf ex-agents du renseignement en Gambie, accusés du "meurtre" d'un opposant à l'ex-président Yahya Jammeh, s'est ouvert lundi à Banjul où une foule en colère a réclamé la peine de mort à leur encontre, a rapporté un journaliste de l'AFP. Les neuf accusés sont l'ex-directeur général de l'ancienne Agence nationale du renseignement (NIA), Yankuba Badjie, son ex-directeur des opérations, Saikou Omar Jeng dit "Sir Jeng", et sept ex-agents de la NIA, ayant tous comparu devant la Haute cour de Banjul qui a renvoyé le procès au 27 mars pour donner plus de temps à l'enquête. Tous ont été arrêtés en février, puis inculpés de "meurtre et complot en vue de commettre un meurtre" en lien avec la...
(SeneNews 21/03/17)
Le procès de l’ancien opposant de la Gambie est en cours: ce lundi, les juges se penchent sur le dossier de Solo Sandeng. Parmi les accusés figure Yankuba Badjie l’ancien chef de la National Intelligence Agency (NIA). Ce nom qui a fait trembler beaucoup de Gambiens pendant le règne de Yahya Jammeh . C’est un procès qui a été reporté deux fois pour donner plus de temps aux accusés de produire des preuves. Ils sont aux nombre de neuf personnes tous suspectés par l’Etat gambien. Solo était un opposant qui a retrouvé la mort en détention au mois d’Avril 2016. Il avait été arrêté lors d’une manifestation réclamant des reformes politiques. La fille de Solo, à Fatima de se prononcer...
(Autre média 21/03/17)
En ce jour s’ouvre dans la capitale gambienne, le procès de Yankuba Badjie , ancien chef des services secrets, et de huit autres agents , accusés du meurtre de l’opposant Solo Sandeng en avril 2016, alors qu’il avait été arrêté par les autorités à la suite d’une manifestation. Ce lundi 20 mars 2017, dans les rues du Banjul, tous les regards sont rivés vers les autorités judiciaires gambiennes, avec l’ouverture du procès pour le meurtre de l’opposant Solo Sandeng. Sur le banc des accusés, neufs accusés, dont l’ancien chef de la National Intelligence Agency (NIA, Yankuba Badjie. Cet ancien responsable des services secrets est accusé de torture, intimidation, et autres crimes, et représentait, du temps de l’ancien président Yayah Jammeh...
(RFI 20/03/17)
En Gambie, le procès d’anciens membres des services secrets de Yahya Jammeh devrait s’ouvrir ce lundi 20 mars. Parmi les accusés, Yankuba Badjie, l’ancien chef de la National Intelligence Agency (NIA), un nom qui a fait trembler les Gambiens pendant les 20 dernières années. Un procès déjà reporté deux fois pour laisser plus de temps à l’accusation de produire des preuves. Les neuf suspects sont poursuivis par l’Etat gambien pour le meurtre de Solo Sandeng, un opposant politique mort en détention en avril 2016. Cet ancien responsable de l’UDP, le Parti démocrate unifié, le principal parti d’opposition sous...
(APS 20/03/17)
Action humaine pour le développement intégré au Sénégal (AHDIS), une organisation non gouvernementale sénégalaise, invite les organisations de la société civile à mener "une veille solidaire internationale" pour instaurer en Gambie "une société civile (…) forte, au service du peuple gambien". "Suite à l’alternance politique intervenue en Gambie, après 22 ans de règne sans partage de Monsieur Yahya Jammeh, de nouvelles opportunités s’offrent à la société civile gambienne en vue de son renforcement", écrit Amacodou Diouf, le président d’AHDIS, dans un communiqué reçu dimanche à l’APS.

Pages