| Africatime
Dimanche 23 Novembre 2014
(Dakaractu 22/11/14)
L'arrestation, la détention et les actes de torture infligés à huit personnes depuis le début du mois de novembre dans le cadre de la répression de l'« homosexualité » par les autorités gambiennes révèle l'ampleur choquante de l'homophobie encouragée par l'État, a déclaré Amnesty International. « Ces arrestations ont eu lieu à un moment où le climat de peur dans lequel vivent les personnes considérées comme ayant une orientation sexuelle ou une identité de genre différente s'intensifie », a déclaré Steve Cockburn, directeur régional adjoint d'Amnesty International pour l'Afrique occidentale et centrale. « Cette répression inacceptable révèle l'ampleur de l'homophobie encouragée par l'État en Gambie.
(UN.org 22/11/14)
NEW YORK— Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, a critiqué jeudi l'adoption récente d'une loi en Gambie introduisant un délit d'« homosexualité aggravée » passible d'une peine de prison à perpétuité et s'est dit inquiet face aux informations concernant une vague d'arrestations arbitraires d'homosexuels présumés. L'amendement au code pénal a été voté par le parlement gambien plus tôt cette année et promulgué en octobre par le Président Yahya Jammeh. La loi vise notamment les « récidivistes », c'est-à-dire ceux qui ont déjà été condamnés pour homosexualité, les personnes séropositives, et les personnes qui...
(Africa Top Success 22/11/14)
Très souvent synonymes de casse-tête, les mathématiques sont pourtant indispensables, pas seulement pendant la scolarité, mais aussi bien après. Beaucoup d’emplois créés au cours de ces dernières années sont le résultat d’innovations technologiques et scientifiques. L’enseignement des mathématiques en Afrique prépare donc les apprenants à ce défi. C’est dans cette logique que s’inscrivent les autorités ghanéenne et gambienne en signant un protocole d’entente aux termes duquel « plus de 3000 enseignants répartis à travers toute la Gambie recevront une formation en mathématiques ».
(PANA 22/11/14)
Face à l’exploitation abusive des ressources halieutiques dans le monde, l’ONG Greenpeace a appelé, mercredi à Dakar, les gouvernements ouest-africains à prendre des mesures urgentes pour éradiquer la surpêche et soutenir les pêcheurs artisans de la sous-région. Cette décision a été prise à l’occasion de la semaine mondiale d’actions contre la surpêche qui prend fin le 23 novembre prochain. Cette semaine, note-t-on, fait suite à la publication du rapport de Greenpeace qui épingle 20 'bateaux monstres' de l’Union européenne, qui...
(PANA 21/11/14)
L'arrestation, la détention et la torture de huit personnes depuis le début de ce mois, dans le cadre d'une répression de l'homosexualité par les autorités gambiennes, révèlent l'ampleur choquante de l'homophobie d'Etat dans ce pays, selon Amnesty International. 'Ces arrestations ont eu lieu dans le cadre d'un climat d'intimidation de ceux qui sont perçus comme ayant une orientation ou une identité sexuelle différente', a déclaré Steve Cockburn, directeur régional-adjoint d'Amnesty International pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre. Selon Amnesty, 'cette répression inacceptable révèle l'étendue de l'homophobie d'Etat en Gambie.
(PANA 21/11/14)
Le Nigeria et les autres pays d'Afrique de l'Ouest auront besoin d'un investissement estimé à 25 milliards de dollars dans la prochaine décennie pour lutter contre l'alimentation énergétique inefficace et peu fiable, selon le ministre nigérian de l'Energie, Chinedu Nebo. Le journal privé The Guardian a indiqué que le ministre a souligné mercredi, lors de la Convention de l'industrie énergétique en Afrique de l’Ouest (WAPIC) en cours dans la ville de Lagos, que le Nigeria à lui seul aura besoin...
(PANA 20/11/14)
L'Union africaine (UA) a demandé l'appui de la Chine pour son avancée de l'intégration de l'agenda du commerce et de l'industrialisation dans le futur plan de l'ONU pour lutter contre la pauvreté, connu sous le nom des Objectifs de développement durable (ODD), lors de la visite de responsables chinois. La Commissaire de l'UA pour le commerce et l'industrie, Fatima Haram Acyl, a déclaré mardi, au début d'une réunion Chine-Afrique sur l'éradication de la pauvreté, qu'au moment où les Objectifs du...
(AFP 18/11/14)
Le recul des naissances pourrait contribuer au cours des prochaines décennies à un "miracle économique" en Afrique sub-saharienne, selon le rapport annuel du Fond des Nations unies pour la population (UNFPA) publié mardi. Selon ce rapport, 59 pays au total, presque tous situés en Afrique, pourraient bénéficier d'"un dividende démographique" lorsque la population en âge de travailler dépassera en nombre le reste de la population, en raison de la baisse de la fertilité. "Le +miracle économique+ vécu par les économies...
(BBC 18/11/14)
Le rapport annuel du Fond des Nations unies pour la population (Fnuap) publié mardi indique que le recul des naissances pourrait contribuer au cours des prochaines décennies à un "miracle économique" en Afrique sub-saharienne. Selon ce document, une soixantaine de pays, presque tous situés en Afrique, pourraient bénéficier d'un dividende démographique lorsque la population en âge de travailler dépassera en nombre le reste de la population, en raison de la baisse de la fertilité. Et le miracle économique vécu par...
(Xinhua 17/11/14)
BEIJING, 17 novembre (Xinhua) -- En signe de progression et de solidarité, l'Union africaine a adopté récemment des projets d'aide humanitaire intergouvernementaux pour contribuer à freiner la propagation du virus Ebola sur le continent africain. Devant la crise d'Ebola, les peuples africains prennent conscience de l'importance de gouvernements fiables et de la coordination intergouvernementale. Face à la crise, l'Afrique a besoin de plus de cohésion dans les opérations humanitaires. Lorsque le virus Ebola est apparu dans trois pays d'Afrique de l'Ouest, les pays africains n'y ont d'abord pas prêté suffisamment attention, ce qui a été largement critiqué par la communauté internationale.
(Jeune Afrique 17/11/14)
Les entreprises du continent sont de plus en plus nombreuses à imaginer se lancer à Londres, à Sydney ou à Toronto. Les places locales peuvent y voir une concurrence... ou des occasions de partenariats bénéfiques. Le 22 octobre, le monde des affaires marocain était à Londres. Mostafa Terrab, président du groupe OCP, Said Ibrahimi, patron de Casablanca Finance City Authority, Karim Hajji, directeur général de la Bourse de Casablanca, Mohamed Boussaid, ministre de l'Économie et des Finances, ou encore Amina...
(AFP 15/11/14)
C'est la double peine pour les femmes des pays d'Afrique de l'Ouest confrontés à Ebola, qui accouchent à domicile malgré les risques, fuyant les cliniques et les hôpitaux par crainte d'être contaminées ou au contraire refoulées par manque de place. Au coeur de la capitale de la Sierra Leone, Freetown, dans le quartier "Magazine" qui surmonte les misérables baraques de Susan's Bay, le personnel du dispensaire de Mabella se désole vendredi dans ses locaux vides, face à la mosquée. "Les...
(Jeune Afrique 14/11/14)
Les jurés de la 7e édition des AfricaCom Awards ont rendu dans la nuit du 12 novembre leur verdict. Petit panorama des innovations récompensées lors de cet événement clé de l'industrie télécoms en Afrique. Bharti Airtel, Huawei, Liquid Telecom et Milicom ont été les grands vainqueurs de la 7e édition des AfricaCom Awards, ces prix récompensent les innovations télécoms les plus remarquables de l'année. La cérémonie de remise des prix a été organisée le 12 novembre, dans le cadre du...
(PANA 13/11/14)
Le gouverneur de la Banque centrale de la Gambie, Amadou Colley, a appelé le gouvernement à retenir ses emprunts, affirmant que sa dette intérieure s'est accrue de façon significative au cours des dernières années suscitant des inquiétudes quant à la durabilité. 'Nous devrions nous limiter sur ce que nous avons ou faire un prêt pour ce qui est durable dans la mesure des capacités de paiement', a déclaré M. Colley lorsqu'il s'exprimait devant les comités des comptes publics et des...
(Autre média 13/11/14)
La Gambie a une nouvelle fois fait preuve de son mépris flagrant pour les droits humains en empêchant une équipe de l’ONU d’enquêter sur les allégations de torture et d’homicides extrajudiciaires dans le pays, a déclaré Amnesty International. Le rapporteur spécial de l’ONU sur les exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires, Christof Heyns, et le rapporteur spécial sur la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, Juan Méndez, n’ont pas été autorisés à se rendre dans les centres...
(Leral 11/11/14)
Après 40 ans de négociations et de tergiversations, le Sénégal et la Gambie vont enfin procéder, demain à Banjul, à la signature d’un contrat pour la construction d’un pont de 942m sur le fleuve Gambie. Une aubaine pour les Sénégalais en partance ou en prévenance de la Casamance de voyager et d’arriver à bon port sans tracasserie. Pour la réalisation de cet ouvrage, le financement est assuré par la Banque africaine de développement.
(Xinhua 11/11/14)
La Gambie, le Sénégal et la Guinée Bissau effectuent actuellement un exercice de simulation de trois jours aux frontières gambiennes pour tester l'aptitude des travailleurs de santé gambiens à faire face à Ebola. Les officiels utilisent des volontaires de la Croix-Rouge comme personnes contaminées devant passer un poste de contrôle afin de voir le niveau des responsables sanitaires dans la prévention contre Ebola en Gambie. L'équipe de la Croix-Rouge a organisé cet événement en invitant les pays ouest-africains voisins, car les deux pays sont proches de la Guinée Conakry, qui est affectée par l'épidémie d'Ebola, a déclaré à Xinhua Sereign Modou Joof, directeur adjoint de l'Agence nationale de gestion des catastrophes en Gambie.
(PANA 10/11/14)
L'organisme des droits de l'homme basé à Londres, Amnesty International (AI) a déclaré que la Gambie a, de nouveau, démontré son mépris flagrant des droits de l'homme en refusant à une équipe de l'ONU d'enquêter sur les allégations de torture et d'exécutions extra-judiciaires dans ce pays de l'Afrique de l'Ouest. Selon le directeur régional adjoint d'Amnesty International pour l'Afrique occidentale et centrale, Stephen Cockburn, le rapporteur spécial des Nations unies sur les exécutions extra-judiciaires, sommaires ou arbitraires, Christof Heyns et le rapporteur spécial sur la torture et autres peines ou traitements cruels...
(Xinhua 10/11/14)
BANJUL (Xinhua) -- La Gambie va déployer son contingent de maintien de la paix au Darfour, au Soudan, au lieu du Mali, a-t-on appris de sources militaires gambiennes. En janvier prochain, le contingent remplacera celui qui se trouve actuellement dans cette région de l'ouest du Soudan en proie à un conflit depuis 2003. "Nous avons annulé le voyage de nos hommes pour le Mali (...) Maintenant nous avons changé leur mission pour le Darfour. Ils vont partir en janvier 2015",...
(Afrique Inside 10/11/14)
Morceaux choisis de la présentation d’Antoinette Sayeh, Directrice Afrique du FMI lors de la délivrance de la dernière édition 2014 du rapport du FMI sur les Perspectives économiques régionales pour l’Afrique subsaharienne. Malgré les crises, Bretton Woods annonce une belle croissance au sud du Sahara. Et Knowdys confirme. «La croissance vigoureuse enregistrée ces dernières années en Afrique subsaharienne devrait se poursuivre. Selon les prévisions, l’économie de la région devrait continuer de croître à un rythme soutenu, de l’ordre de 5 % en 2014, c’est-à-dire autant qu’en 2013, et s’accélérer pour s’établir à environ 5¾ % en 2015, en étant alimentée par la poursuite des investissements publics dans les infrastructures...

Pages