| Africatime
Jeudi 24 Avril 2014
(La Voix de l'Amérique 24/04/14)
En Afrique de l’Ouest, l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola ne semble pas ralentir. Si la semaine dernière, les responsables sanitaires semblaient optimistes, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) évoquait ce mardi un bilan humain plus lourd. Officiellement, on recense maintenant au moins 136 morts en Guinée, et six au Libéria. Selon le Dr Jonas Hagensen de l’ONG Médecins sans Frontières (MSF), un grand nombre de nouveaux malades savent parfaitement comment ils ont contracté la maladie : en côtoyant des personnes qui étaient déjà contaminées par le virus Ebola.
(Agence Ecofin 23/04/14)
(Agence Ecofin) - La Gambie a fermé les points de passage officiels à ses frontières terrestres avec le Sénégal, son seul Etat voisin, rapporte l'AFP citant une source sécuritaire gambienne. «Le président Yahya Jammeh a ordonné la fermeture des frontières gambiennes à Farafegny, Keur Ayib et à Hamdallaye-Karang», a déclaré sous couvert d'anonymat cette source, membre de l'Agence nationale du renseignement (NIA), qui n'était pas en mesure d'en expliquer les motifs de la décision de Banjul. L’information n’a pas été confirmée de source officielle en Gambie ou au Sénégal. Des habitants des zones frontalières et des voyageurs entre les deux...
(Xinhua 23/04/14)
RABAT, (Xinhua) -- La Commission de la communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) sollicite l'appui du Maroc afin d'asseoir la stabilité et la paix, et promouvoir le développement dans la région du Sahel, a affirmé mardi à Rabat, le président de l'organisation, Kadré Désiré Ouedraougou, en visite de travail au Maroc. "Nous avons élaboré une stratégie pour le Sahel destinée à consolider la paix et la stabilité dans la région (...) Nous sommes venus présenter cette stratégie...
(Le Pays 23/04/14)
Le complexe d’infériorité ou le stress de la coépouse esseulée habiterait-il le chef de l’Etat gambien ? En tout cas, sans raison officielle, le président Yaya Jammeh a décidé de la fermeture, le 19 avril dernier, de la frontière de son pays avec le seul pays voisin, le Sénégal. La mesure du chef de l’Etat gambien semble avoir pris de court les transporteurs sénégalais. Certes, la tension était dans l’air depuis quelques mois, en raison d’une augmentation des frais de...
(APA 23/04/14)
La présidente de la Cour de justice de la CEDEAO, Awa Daboya, a appelé mardi à la mise sur pied de la Cour d’appel de la CEDEAO. Mme Daboya a confié mardi aux journalistes à Abuja que cette cour d’appel permettrait aux citoyens des pays membres de la Communauté de contester les décisions de la cour de la CEDEAO. Elle a révélé que les juristes ouest africains étaient déjà en train de plaider auprès de la Cour de la CEDEAO...
(AFP 22/04/14)
La Gambie a fermé les points de passage officiels à ses frontières terrestres avec le Sénégal, son seul Etat voisin, sur décision des autorités, a indiqué lundi à l'AFP une source de sécurité gambienne, qui n'était pas en mesure d'en expliquer les motifs. "Le président (Yahya) Jammeh a ordonné la fermeture des frontières gambiennes à Farafegny, Keur Ayib et à Hamdallaye-Karang", a affirmé sous couvert d'anonymat cette source, membre de l'Agence nationale du renseignement (NIA). "Il a pris cette décision...
(Pressafrik 22/04/14)
La fermeture est effective depuis le 19 avril, sans raison officielle. La situation est à nouveau tendue depuis plusieurs mois. Jusqu'à la semaine dernière, les transporteurs sénégalais avaient boycotté la Transgambienne qui permet la traversée entre le nord du Sénégal et la Casamance en raison d'une augmentation des frais de passage. Le contentieux porte sur les frais de traversée d'un fleuve qui se trouve sur la route Transgambienne, Banjul avait décidé d'imposer le paiement du ticket en francs CFA et...
(RFI 22/04/14)
La fermeture est effective depuis le 19 avril, sans raison officielle. La situation est à nouveau tendue depuis plusieurs mois. Jusqu'à la semaine dernière, les transporteurs sénégalais avaient boycotté la Transgambienne qui permet la traversée entre le nord du Sénégal et la Casamance en raison d'une augmentation des frais de passage. Le contentieux porte sur les frais de traversée d'un fleuve qui se trouve sur la route Transgambienne, Banjul avait décidé d'imposer le paiement du ticket en francs CFA et...
(Xinhua 22/04/14)
DAKAR, (Xinhua) -- La Gambie a fermé ses frontières avec le Sénégal depuis samedi, rapporte dimanche la presse locale sénégalaise. Aucune précision n'a été avancée sur les raisons de cette fermeture qui intervient cinq jours après la levée du blocus de la traversée par ferry de la Gambie par les transporteurs sénégalais. Ce blocus avait été décidé par ces derniers pour protester contre une décision des autorités gambiennes de faire payer la traversée uniquement en francs CFA à partir du...
(MondAfrique 19/04/14)
Apparue en Guinée Conakry début février, la fièvre Ebola, habituellement cantonnée aux pays d'Afrique centrale et de l'Est, menace aujourd'hui l'Afrique de l'Ouest. L'épidémie a d'ores et déjà atteint le Liberia et la Sierra Leone. Par mesure de sûreté, le Sénégal et la Mauritanie ont restreint l'accès à leur territoire. Etat des lieux à Conakry, la capitale guinéenne. Depuis plus de trois mois, la fièvre Ebola frappe la Guinée Conakry, faisant de nombreuses victimes, principalement dans la région forestière. Avec les campagnes de sensibilisation, les médias, Internet et les ONG déployées sur place...
(Ferloo 17/04/14)
La partie sénégalaise et celle gambienne ont trouvé des accords relatifs au paiement de la traversée sur le bac. Du coup, le blocus est levé sur la traversée du fleuve Gambie. C’est Mbakhane Gomis représentant du syndicat des transporteurs qui l’a confirmé sur les ondes de la RTS. Et cela à partir de ce 16 avril 2014. Ces accords concluent que la partie sénégalaise peut payer désormais la traversée en F Cfa ou en Dalasi (monnaie gambienne). : Mieux, la...
(Agence Ecofin 17/04/14)
(Agence Ecofin) - Le conseil des administrateurs de la Banque mondiale vient d’approuver le financement de 19 centres d’excellence au sein d’universités situés dans sept pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale, pour une enveloppe de 150 millions de dollars. Selon un communiqué de la Banque mondiale, les centres sélectionnés sur concours bénéficieront d’un financement visant à soutenir des filières d’enseignement spécialisées dans les domaines de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques, mais aussi de l’agriculture et de la santé. Ce projet destiné à renforcer l’enseignement scientifique et technologique à travers le continent, sera financé par des crédits de l’Association internationale de développement (IDA) à huit pays...
(APS 17/04/14)
Les transporteurs affiliés à la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (Cnts) et à la Cnts/Fc ont, mercredi matin, arrêté le mouvement de boycott des bacs gambiens de Farafégny et de Bara, après l’accord trouvé avec les autorités gambiennes sur la baisse des tarifs jusque-là appliqués, a appris l’Aps. « Nous avons décidé d’ouvrir ce mercredi les frontières et de laisser passer les véhicules sénégalais de transport, après l’accord obtenu depuis la réunion du dimanche dernier avec les autorités portuaires...
(Ouestaf 16/04/14)
Ouestafnews – La Gambie a interdit l’atterrissage sur son sol de tout vol en provenance de la Guinée, du Liberia et de la Sierra Leone, trois pays ouest africains frappés par l’épidémie de fièvre Ebola. L’information a été fournie par des sources au niveau de l’aéroport international de Banjul, rapportent les médias internationaux. Selon ces informations, l’ordre émane directement de la présidence de la république. Toutefois, sur le site de la présidence gambienne aucune note, ni communiqué ne fait état...
(AFP 15/04/14)
BANJUL, 15 avril 2014 (AFP) - La Gambie a suspendu les vols en provenance de Guinée, du Liberia et de Sierra Leone en raison de cas confirmés ou suspects de fièvre Ebola dans ces pays, pour prévenir toute contamination, a appris l'AFP mardi à Banjul de sources aéroportuaires. La décision de suspension des vols en provenance de ces pays, prise par le président gambien Yahya Jammeh, a été notifiée à différentes compagnies aériennes desservant la Gambie dans une lettre datée du 10 avril, ont indiqué ces sources sous couvert d'anonymat. La mesure, avec effet immédiat, est appliquée jusqu'à nouvel ordre.
(Xinhua 15/04/14)
FREETOWN, (Xinhua) -- Les Sierra-Léonais sont empêchés d'embarquer dans les avions qui s'envolent vers la Gambie, au moment où l'épidémie de la fièvre Ebola frappe la Guinée et le Liberia, voisins de la Sierra Leone. Le porte-parole adjoint du gouvernement sierra-léonais, Abdulai Bayraytay, a réagi lundi à la décision du gouvernement gambien qui demande à toutes les compagnies aériennes desservant Banjul, la capitale gambienne, de "ne pas accepter des passagers sierra- léonais à bord de leurs avions". Le gouvernement sierra-léonais discute de cette question actuellement avec le gouvernement gambien en lui expliquant le système de surveillance contre la maladie à virus Ebola, a déclaré M. Bayratay à la télévision d'Etat, Sierra Leone...
(Sud Quotidien 15/04/14)
Un atelier de validation d’un document de la stratégie régionale de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) sur l’éclairage efficace qui s’est ouvert hier lundi, 14 avril, à Dakar, prend fin ce jour par un point de presse. Il est question pour les pays membres, de promouvoir l’efficacité énergétique. Tous les pays de la communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) toute proportion gardée ont développé des politiques énergétiques qui, jusqu’ici, n’ont pas contribué de manière...
(Le Quotidien (Sn) 15/04/14)
Même si la propagation du virus Ebola en Guinée, foyer de l’épidémie, est quelque peu maîtrisée avec la guérison de certains malades, l’Organisation des Nations-Unies pour l’enfance se montre toujours vigilante et a décliné une stratégie de prévention pour circonscrire l’épidémie dans ce pays. Elle a mis un accent important sur la diffusion de l’information en vue d’éviter une épidémie désastreuse au sein de la sous-région. La propagation du virus Ebola en Afrique de l’ouest secoue toutes les organisations. L’Organisation...
(Setal 14/04/14)
L’Union européenne (UE) a donné un ultimatum au gouvernement de la Gambie d’apporter la preuve de son respect pour les droits de l’homme, la démocratie et la bonne gouvernance, ou à défaut de s’exposer à une réduction de l’aide au développement qu’il lui est accordée. L'UE somme la Gambie de respecter les droits humains. Le montant de l'aide au développement de l'UE à la Gambie avait atteint un niveau plafond de 70 millions d'euros en 2013. Une délégation de l'Ue...
(Xinhua 12/04/14)
ABIDJAN, (Xinhua) -- La lutte contre l'insécurité alimentaire se présente comme un défi dans l'espace de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'ouest (CEDEAO), ont indiqué les experts et les autorités de la sous-région participant à la conférence régionale sur les opportunités d'échanges de produits agricoles et agroalimentaires dans le Sahel et en Afrique de l'ouest (CORPAO), tenue depuis mercredi à Abidjan. Pour ceux-ci, il convient d'intensifier les échanges sous- régionaux afin d'instaurer une nouvelle dynamique. De l'avis du directeur de cabinet du ministre ivoirien en charge de l'Intégration régionale, Diamoutété Alassane Zié, cette conférence se présente comme une opportunité pour mettre en commun les efforts.

Pages