Mardi 12 Décembre 2017
(APA 12/12/17)
APA-Banjul (Gambie) - L’ancienne vice-présidente de Gambie, Isatou Njie-Saidy, a été citée lundi comme la signataire d’un compte bancaire pour la fondation "Operation Save a Baby" (Sauver un bébé) lancée par l’épouse du président Yahya Jammeh, Zeineb Jammeh. L’information a été révélée par le Directeur général de Guaranty Bank Trust (GTBank) Gambia Limited, Bolaji Ayodele, qui témoignait devant la commission d’enquête mise en place pour examiner les transactions financières du président Jammeh et ses proches collaborateurs, au cours de ses 22 ans de « règne dictatorial ». « Le compte a été ouvert en 2015 », a déclaré le patron de GTBank, ajoutant que la vice-présidente figurait parmi les personnes qui ont apposé leurs signatures...
(RFI 09/12/17)
Il y a un an en Gambie, le 9 décembre 2016, après avoir accepté les résultats des élections qui le donnaient perdant, le président sortant Yahya Jammeh revenait sur sa décision, plongeant le pays dans une crise post-électorale. Il faudra un mois et l’intervention de la Cédéao pour convaincre l’ancien dictateur de quitter le pouvoir après 22 ans et laisser sa place au nouveau président Adama Barrow. Après de longues négociations, l’ancien président partira finalement en exil en Guinée Equatoriale. La dernière image que les Gambiens ont gardé de lui, c’est celle de son départ, sur le tarmac de l’aéroport, en janvier dernier, saluant une dernière fois la foule dans son éternel boubou blanc. Yahya Jammeh est désormais installé à...
(RFI 07/12/17)
Le continent africain accueille 30% de l'ensemble des populations relevant de la compétence du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Un chiffre alarmant et en constante augmentation depuis 2011. Car il ne faut pas l'oublier : avant d'être un lieu de départ pour une partie de la jeunesse qui cherche à rejoindre l'Europe par les routes les plus dangereuses, l'Afrique est avant tout un immense lieu d'accueil pour les fugitifs et les déplacés du Sud. Le point sur la...
(AFP 06/12/17)
La lutte contre l'épidémie de sida stagne, voire faiblit en Afrique de l'Ouest et centrale, où la mortalité des adolescents a augmenté d'un tiers en cinq ans, un "scandale" pour les associations et l'Unicef. "La mortalité liée au VIH/sida en Afrique de l’Ouest et du Centre est (proportionnellement) plus du double (5,1% contre 2,1%) de ce qu’elle est dans le reste de l’Afrique", dénonce Coalition Plus, un groupe d'ONG de lutte contre le sida, dans un communiqué publié pour la...
(APA 05/12/17)
APA-Banjul (Gambie) - L'ancien président gambien en exil, Yahya Jammeh, est convoqué pour être auditionné par une commission mise sur pied pour enquêter sur ses activités commerciales pendant ses 22 ans au pouvoir, a rapporté lundi un journal local. Le journal Standard a cité des sources anonymes indiquant qu'une lettre à cet effet avait déjà été envoyée par la commission à l’ex-dirigeant exilé en Guinée équatoriale par le truchement de l'ambassade de Gambie en Ethiopie. « Nous avons reçu la...
(RFI 05/12/17)
A Abidjan (Côte d'Ivoire), la Conférence internationale de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (Icasa) s’est ouverte le 4 décembre. Jusqu’au 9 décembre ce sera le rendez-vous mondial de ceux qui se consacrent à la lutte contre le VIH. Parmi les participants, Mme Matshidiso Moeti, docteure et responsable de la branche africaine de l’OMS s’inquiète du faible taux d’accès aux traitements des malades en Afrique de l’Ouest et Centrale. Elle répond aux questions de Frédéric Garat. Lire...
(RFI 04/12/17)
Cela fait un an que la « nouvelle Gambie » est née. Le 2 décembre 2016, les résultats étaient annoncés : après 22 ans de pouvoir, l'ancien dictateur Yahya Jammeh s'inclinait devant une coalition de partis d'opposition, menée par l'homme d'affaires Adama Barrow. Samedi 2 décembre, un grand rassemblement était organisé par le gouvernement pour célébrer cette date clé. Des milliers de personnes se sont rassemblées en périphérie de Banjul pour écouter les ministres et le président discourir sur cette...
(Agence Ecofin 02/12/17)
En marge du sommet Union européenne/Union africaine qui s’est achevé à Abidjan les 29 et 30 novembre, la Banque africaine de développement a convié les représentants des Commissions économiques régionales (CER) du continent, à la réunion de la consultation de la stratégie « High 5». Après avoir appelé les représentants des CER à examiner les acquis et les réussites de l’intégration régionale en Afrique et les améliorations qu’il convient d’apporter aux freins qui limitent la promotion de cet idéal, le...
(AFP 01/12/17)
Le président français Emmanuel Macron a précisé jeudi son projet de lutte contre les réseaux criminels de passeurs de migrants en Libye, plaidant pour le déploiement de forces policières africaines, l'envoi de troupes française n'étant pas à l'ordre du jour. "Nous avons des échanges bilatéraux avec des pays africains pour contrôler les trafics, d'une manière structurée dans une +task force+", a déclaré Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse à Accra, dernière étape de sa tournée africaine. "Il appartient aux Etats africains d'opérer sur leur sol et de mener des opérations de police...
(AFP 30/11/17)
Le 5e sommet Europe-Afrique a débouché mercredi soir sur une série de mesures d'urgence pour mettre un terme à l'esclavage de migrants en Libye, devenu un des thèmes centraux des débats. Evacuation d'urgence des Africains désirant quitter la Libye, "task force" policière et de renseignement, commission d'enquête mais aussi une communication pour dissuader les jeunes de tenter l'exode sont prévus, a annoncé le président français Emmanuel Macron à l'issue d'une réunion d'urgence de neuf pays sur le sujet. Après le scandale international né de la diffusion d'images de marché aux esclaves en Libye, l'immigration s'est imposée comme le thème majeur du sommet qui réunit environ 80 chefs d'Etat...
(AFP 29/11/17)
Les chefs d'Etat et de gouvernement arrivaient progressivement mercredi à Abidjan pour le cinquième sommet Union européenne (UE) - Union africaine (UA), qui se penchera principalement sur les questions d'immigration et de sécurité, avec l'ambition de donner un meilleur avenir à la jeunesse africaine. Parmi les 83 dirigeants attendus, la chancelière allemande Angela Merkel, le secrétaire général de l'ONU Antiono Gutteres, le président rwandais Paul Kagame, entre autres, ont été accueillis par le président ivoirien Alassane Ouattara, hôte du sommet, avant l'ouverture officielle à 14 heures (locales et GMT).
(AFP 29/11/17)
Le président français Emmanuel Macron a annoncé mardi à Ouagadougou la création d'un fonds d'un milliard d'euros pour les PME en Afrique, financé par la Banque publique française d'investissement et l'Agence française de développement (AFD). Lors d'une allocution à la communauté française au Burkina Faso, il a expliqué avoir "l'objectif de multiplier ce fonds par dix, ce qui est tout à fait faisable si nous faisons appel à nos alliés européens ou à d'autres financeurs privés, européens ou non européens"...
(Jeune Afrique 29/11/17)
La Cedeao commence à travailler sur un texte visant à harmoniser les taxes sur le tabac dans les pays membres. Lors de la réunion des ministres des Finances de l’organisation qui s’est tenue à Abuja le 24 novembre 2017, la Communauté économiques des États d’Afrique de l’ouest (Cedeao) a entamé des discussions pour augmenter les droits d’accises sur les produits du tabac, une mesure destinée à augmenter les revenus des États membres et à réduire la consommation dans la région...
(AFP 28/11/17)
Un tribunal militaire de Gambie a accusé lundi dix soldats de trahison et mutinerie dans le cadre d'un complot en vue de renverser le nouveau gouvernement du pays en juillet dernier, et deux autres pour avoir aidé un sergent à s'évader. Certains éléments des forces armées ont maintenu leur soutien à l'ancien président Yahya Jammeh, qui avait été renversé en janvier après 22 ans au pouvoir. Mais les preuves d'une préparation de coup d'Etat contre le nouveau régime viennent seulement...
(Agence Ecofin 28/11/17)
En Gambie, la Compagnie nationale d’eau et d’électricité (NAWEC) vient de lancer une nouvelle feuille de route pour apporter une solution à la crise énergétique que connaît le pays, indique le quotidien The point. Cette stratégie dévoilée par Baba Fatajo (photo), directeur général de la NAWEC, prévoit d’améliorer le système de fourniture électrique en assurant une génération de 70 MW, d’ici le début de l’année prochaine. En outre, elle vise à accroître les investissements dans la production, la transmission, la...
(APA 27/11/17)
APA-Banjul (Gambie) - Près de onze mois après son arrivée au pouvoir, le président gambien, Adama Barrow, emménagera lundi au « State House » de Banjul, la résidence officielle du chef de l’Etat et siège du gouvernement, a appris APA vendredi de sources officielles à la présidence. Barrow déménagera de son domicile à Fajara, située à environ 20 kilomètres de la capitale, qui a servi de résidence temporaire le temps que les travaux de rénovation qui étaient en cours à...
(APA 27/11/17)
APA-Banjul (Gambie) - Le gouvernement gambien a annoncé qu'il allait faire imprimer de nouveaux billets de banque pour remplacer ceux en circulation avec l’effigie de Yahya Jammeh, aujourd’hui exilé en Guinée équatoriale. Le Gouverneur de la banque centrale de la Gambie, Bakary Jammeh, a indiqué jeudi que la banque va mettre en circulation, à partir de février 2018, des billets de 200 et 20 Dalasi, la monnaie nationale, sans la photo de l'ancien dirigeant qui a gouverné le pays pendant 22 ans. Ces billets à l’effigie de Jammeh avaient été mis en circulation en 2015...
(AFP 24/11/17)
Plus de 500 victimes de traite des être humains, dont près de la moitié sont des mineurs, ont été secourus et 40 trafiquants présumés arrêtés lors d'une vaste opération de police dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest, a annoncé Interpol jeudi. L'opération Epervier, menée simultanément au Tchad, au Mali, en Mauritanie, au Niger et au Sénégal entre le 6 et le 10 novembre, a permis l'arrestation de 40 trafiquants présumés qui seront poursuivis pour "traite d'êtres humains", "travail forcé" et...
(Agence Ecofin 22/11/17)
En Gambie, le pétro-gazier australien FAR Ltd a entrepris une évaluation géotechnique détaillée de ses deux blocs situés en offshore A2 et A5. Les travaux réalisés par le contractant RISC, ont permis de signaler un potentiel de 1,1 milliard de barils récupérables (non risqué) sur ces périmètres, avec 926 millions de barils nets pour FAR. A2 et A5 qui sont situés à une profondeur d’eau, allant de 50 à 1 500 mètres, couvrent une superficie de 2 682 km2 et...
(Xinhua 22/11/17)
Le ministère gambien des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et des Gambiens à l'étranger a condamné mardi dans un communiqué les ventes aux enchères de migrants africains comme esclaves en Libye. Le ministère "dénonce dans les termes les plus fermes l'esclavage sous toutes ses formes et considère cette pratique comme une violation flagrante des droits humains et de la dignité humaine. De tels actes inhumains et dégradants sont contre les hautes valeurs de liberté, justice et respect des droits...

Pages