| Africatime
Jeudi 25 Août 2016
(Ouest-France 25/08/16)
Le Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l'homme a demandé mardi aux autorités gambiennes d'enquêter sur la mort d'un membre de l'opposition et sur les accusations selon lesquelles des détenus sont privés de soins. Solo Krummah, membre du Parti démocratique unifié (PDU), est mort samedi dans un hôpital de Banjul, la capitale du pays. C'est le deuxième militant du PDU à perdre la vie après avoir été arrêté depuis le début d'une répression contre des manifestations. « Nous incitons les autorités à enquêter sur la mort ainsi que sur des allégations que des soins médicaux sont refusés aux détenus »
(Journal du Cameroun 24/08/16)
Le groupe conduit par le sélectionneur, Hugo Broos regroupera au Centre d’Excellence de la CAF à Mbankomo. Le Cameroun affronte la Gambie le 3 septembre prochain en match de la sixième journée des éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des nations, prévue au Gabon en 2017. Déjà qualifiés, les Lions indomptables joueront non seulement pour remplir les formalités, mais aussi pour « gagner, parce que c’est très important pour le classement Fifa », a fait savoir le sélectionneur national Hugo Broos lors d’une conférence de presse organisée le lundi 22 août à Yaoundé. Lors ce regroupement, de nouveaux joueurs feront leurs entrés dans la tanière pour...
(AFP 23/08/16)
Le ministère français des Affaires étrangères a demandé mardi une enquête indépendante sur les circonstances de la mort en détention de deux opposants gambiens en quelques mois. Le Parti démocratique uni (UDP), principal parti d'opposition en Gambie, a annoncé lundi qu'un de ses cadres, Solo Krummah, arrêté le 9 mai 2016, était décédé au cours du week-end. "Nous appelons à une enquête indépendante sur les circonstances de sa mort, ainsi que de celle, peu après son arrestation le 14 avril...
(AFP 23/08/16)
Un membre de l'opposition gambienne arrêté en mai est décédé au cours du week-end, a-t-on appris de sources concordantes lundi, un décès qui a suscité la "profonde inquiétude" du département d'Etat américain. "Nous sommes allés cet après-midi (lundi) à la morgue de l'hôpital Edward Francis Small pour confirmer la mort d'Ebrima Solo Kurumah", un cadre du Parti démocratique uni (UDP), "décédé pendant le week-end", a déclaré à l'AFP Dembo Bojang, un dirigeant du parti. L'UDP veut "s'assurer qu'une autopsie sera...
(BBC 23/08/16)
Le régime de Yahya Jammeh est souvent accusé par les organisations de défense des droits de l'homme de violenter ses opposants. Le principal parti d'opposition en Gambie a annoncé ce lundi la mort "en détention" de l'un de ses leaders, Solo Krummah. Selon l'UDP, le parti dirigé par l'avocat Ousainou Darboe, M. Krummah faisait partie des personnes arrêtées en mai dernier lors de manifestations contre le pouvoir en Gambie. Il est décédé après avoir été évacué à l'hôpital Edward Francis,...
(Reuters 23/08/16)
Les Etats-Unis ont fait part, hier, de leur préoccupation après la mort en prison d'un membre de l'opposition gambienne, deuxième membre du Parti démocratique unifié (PDU), à décéder en détention depuis le début de la répression contre les manifestations. Solo Krummah avait été arrêté le 9 mai avec 14 personnes lors d'un rassemblement en faveur des réformes électorales. Il est décédé samedi dans un hôpital de Banjul, où il avait été admis le 8 août après avoir subi une opération...
(Senego 22/08/16)
Le Parti Démocratique Uni de Gambie (UDP) qui a perdu son jeune leader Solo Sandeng, mort en prison, vient d’enregistrer un second décès, Ebrima Kurumah, qui était aussi en détention. Il est mort dans la nuit de ce samedi 20 août, à l’hôpital Royal Victoria de Banjul, au cours d’une opération chirurgicale qui se serait mal passée, informe Jotay.net. Selon le correspondant local du site gambien Fatunetwork basé aux Etats-unis, le défunt était gravement malade en prison et l’administration pénitentiaire...
(Autre média 22/08/16)
La Gambie est encore sur la sellette. Déjà durement frappé par la mort de Solo Sandeng et l'arrestation d'Ousainou Darboe, un autre membre important du directoire politique national du Parti Démocratique Uni de Gambie (UDP) est décédé dans les premières heures de ce samedi 20 août en prison où il purgeait une peine de trois ans avec 18 de ses camarades de parti, informe "Enquête". Selon le bureau de l'UDP, Ebrima (Solo) Kurumah est mort aux premières heures de la...
(Autre média 22/08/16)
Déjà qualifié pour la CAN 2017, le Cameroun affronte la Gambie dans un match sans enjeu le 3 septembre à l’occasion de la dernière journée des éliminatoires, avant de défier le Gabon en match amical trois jours plus tard à Limbé. Comme pressenti depuis quelques jours, le sélectionneur des Lions Indomptables, Hugo Broos, a décidé de faire appel à un groupe largement remanié pour ces échéances, comme en atteste sa composition de la liste des 23 convoqués révélée ce lundi...
(Autre média 20/08/16)
Des pays de la communauté de l’Afrique de l’ouest refusent toujours de signer les accords de Partenariat économique. Du coup, hier, à Dakar, le président de la CEDEAO, Marcel Alain De Souza, n’a pas été tendre envers le Nigeria et la Gambie. M. De Souza a élevé la voix pour s’indigner de la réticence des pays de la communauté. «Les chefs d’Etats et de Gouvernement de la Cedeao ont réitéré, dans un passé récent, la nécessité de la cohésion de la région africaine à la conclusion d’un APE régional et par conséquent, les APE intérimaires doivent devenir caducs lorsqu’entrera en vigueur cet APE régional», a expliqué Marcel De Souza.
(Leral 19/08/16)
Le Président Yahya Jammeh a décidé de fusionner la police d’intervention de son pays avec l’armée. La mesure, annoncée mercredi, veut que désormais, tous les policiers de la PIU soient transférés dans l’armée gambienne avec effet immédiat, sans donner plus d’explications. Il revient maintenant au général Saul Badjie, le chef d’Etat-major de l’armée gambienne, de matérialiser cette fusion que Jammeh veut rapide. L’Etat-major de l’armée, la direction de la police secrète de la NIA et le commandement de la police d’intervention gambienne se sont rencontrés, mercredi après-midi, pour discuter de la mise en œuvre de cette fusion voulue par Yahya Jammeh qui est très remonté contre ses troupes.
(SeneNews 19/08/16)
Dans un discours tenu à Dakar, ce jeudi 18 août, le président de la Cedeao, Marcel Alain De Souza, a montré son inquiétude face à la réticence et aux signatures intermédiaires des Accords de Partenariat Economique (Ape) des pays de la communauté. «Les chefs d’Etats et de Gouvernement de la Cedeao ont réitéré, dans un passé récent, la nécessité de la cohésion de la région africaine à la conclusion d’un APE régional et par conséquent, les APE intérimaires doivent devenir...
(Autre média 18/08/16)
Comme nous l’annoncions dans un précédent article, le sélectionneur national est resté dans la logique de convoquer plus de joueurs locaux, et aussi des professionnels qui n’ont pas encore disputé de match en sélection, en vue de la réception de la Gambie, le 03 septembre prochain à Limbe. La liste est imminente. Le sélectionneur de l’équipe nationale du Cameroun, Hugo Broos, devrait dévoiler dans les prochaines heures, l’identité des joueurs retenus pour affronter la Gambie le 03 septembre prochain au...
(SeneNews 16/08/16)
Les opposants du président gambien ne reculent pas face à la répression du régime de Yahya Jammeh. Ce dimanche matin, ils ont passé à la vitesse supérieure en incendiant le siège du parti du président de la République islamique de la Gambie. Selon le site Jotay.net qui a repris l’information chez freedomnewpaper, il s’agirait d’un incendie criminel car, le policier en faction sur les lieux a été tabassé, blessé, attaché et déshabillé. Nos confrères soulignent que les locaux de l’ancienne...
(Setal 16/08/16)
C’est à croire que Yaya Jammeh se fait de plus d’adversaires et d’ennemis près à en découdre avec lui par tous les moyens. Ce dimanche matin, le siège de son parti, « Alliance for Patriotic Reorientation and Construction » (APRC), qui occupe les locaux de l’ancienne ambassade de Taïwan, dans le quartier de Kanifing, à Banjul, a été ravagé par un incendie. Un incendie sans doute criminel, si l’on sait que le policier en faction sur les lieux au moment...
(Autre média 16/08/16)
Les passagers Sénégalais dont la pièce nationale d’identité a expiré et en transit sur le territoire gambien, sont dans la tourmente. Les agents de sécurité gambienne leur font payer, en guise d’amende, la somme de 1000 francs ou 1500 francs CFA à chaque poste de contrôle. Ces passagers Sénégalais «incriminent et interpellent les autorités sénégalaises accusées de «nonchalance diplomatique » sur cette nouvelle situation qui peut ressusciter des incidents diplomatiques entre les deux pays. Sur l’expiration de la carte nationale...
(RTS.CH 13/08/16)
Depuis le début de l'année 2016, la Suisse a connu 22'181 cas d'entrées illégales, selon des chiffres officiels arrêtés à la fin juillet et publiés mercredi. Au total, 4149 cas de renvois ont été comptabilisés en juillet. La plupart des personnes (18'774) ont été épinglées dans des trains; seule une petite part sur la route (2893) et encore moins ont fait le trajet en avion (496). Dix-huit ont cherché à venir en Suisse par bateau. Depuis le début de l'année,...
(Agence Ecofin 12/08/16)
Erin Energy, le pétro-gazier texan coté à New-York et Johannesburg, a annoncé dans son rapport de clôture du deuxième trimestre que les résultats des relevés sismiques opérés sur les blocs offshore A2 et A5, annoncés pour être prêts au second trimestre de 2016, devraient être connus avant la fin du troisième trimestre de 2016. Une fois les données acquises, la compagnie prévoit d’entamer des négociations avec de potentiels partenaires pour aboutir à un accord d’amodiation, susceptible de faciliter le développement du projet d’exploitation au large. Il convient de préciser que les blocs A2 et A5 sont logés dans le même bassin géologique que les découvertes pétrolières de classe mondiale effectuées...
(Afrique 7 12/08/16)
Le président Gambien, Yahya Jammeh a annoncé sa volonté de remplacer la constitution de son pays, par le saint Coran. «Je n’ai pas peur de me prononcer n’importe où, dans n’importe quelle partie du monde, et devant n’importe quelle personne, comme un Musulman. J’ai seulement peur d’Allah le Tout-Puissant. Et la République islamique de la Gambie va être vraiment un pays islamique», a déclaré Yahya Jammeh qui s’exprimait ce 10 août, en présence d’invités arabes étrangers parmi lesquels, le prédicateur...
(Dakaractu 12/08/16)
Après de brillantes études effectuées en Égypte, le jeune Madiop Bèye de retour à son pays natal, la Gambie, s’était lancé dans le business pour faire valoir ses connaissances et ses compétences dans les domaines du bâtiment et des travaux publics (BTP). Avec un diplôme d’ingénieur en bandoulière, il n’hésite pas à créer sa propre structure dite Technical Horizon. Cette entreprise basée à Banjul commence à devenir prospère et à prendre de la valeur à tel point que cela commence...

Pages