| Africatime
Lundi 22 Décembre 2014
(AFP 16/12/14)
Des organisations de défense des droits de l'Homme ont réclamé justice lundi à Dakar pour le journaliste gambien Deyda Hydara, dont la mort en 2004 dans la capitale gambienne Banjul reste non élucidée. Deyda Hydara, journaliste critique du pouvoir gambien, a été tué par balle le 16 décembre 2004 à Banjul. Cofondateur du journal privé gambien The Point, il était aussi correspondant de l'Agence France Presse (AFP) et de Reporters sans frontières (RSF) en Gambie. Son assassinat "est resté à ce jour impuni parce qu'(aucune) enquête sérieuse n'a pas été menée", a déclaré Seydi Gassama, responsable d'Amnesty International au Sénégal, lors d'une conférence de presse. La conférence de presse était également animée par Article 19,...
(RFI 16/12/14)
L’assassinat du journaliste gambien Deyda Hydara, c'était il y a dix ans jour pour jour. Directeur de publication du journal indépendant The Point, Deyda Hydara était également le correspondant de l'Agence France-Presse (AFP) et de Reporters sans frontières (RSF) dans son pays. A Dakar, RFI a rencontré sa fille Marie Hydara, 42 ans. Aujourd’hui, elle vit à Londres. Nous sommes le soir du 16 décembre 2004. Deyda Hydara est en voiture, il vient de finir le bouclage de son journal. Il raccompagne deux collègues avant de rentrer chez lui. Marie, sa fille, est à Londres ce jour-là. « Ce que ses collègues ont raconté, dit-elle, c'est que mon père a pu voir dans le rétroviseur un taxi qui venait à...
(AFP 15/12/14)
Le président nigérian Goodluck Jonathan accueillera lundi à Abuja les dirigeants africains de la région pour un sommet d'une journée sur la sécurité, a annoncé dimanche le secrétariat de la présidence. "La 46e session ordinaire des chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) devra délibérer, entre autres thèmes, de la situation politique et sécuritaire dans la sous-région", a déclaré la présidence. Des groupes jihadistes sont toujours actifs au Sahel et le Nigeria...
(Agence Ecofin 15/12/14)
(Agence Ecofin) - La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) réalise un pas de plus vers l’intégration sous-régionale en annonçant le lancement d’une carte d’identité biométrique à l’horizon 2016. Le document qui se substituera au certificat de voyage qui est actuellement en usage, permettra de faciliter la circulation dans cet espace économique. « Cette réforme est nécessaire. Elle est même impérative, car il est illusoire de penser arriver à une intégration de nos peuples sans une libre...
(AFP 10/12/14)
Quatre diplomates gambiens, qui avaient monté un réseau de contrebande de tabac au sein de leur ambassade à Londres, ont été condamnés mercredi à des peines allant de cinq à sept ans de prison par un tribunal britannique. Trois autres employés de l'ambassade, qui ne bénéficiaient pas du statut diplomatique, ont eux écopé de trois ans de prison. La peine la plus lourde a été infligée à Yusupha Bojang, décrit comme le "cerveau" de la bande qui a importé et...
(Le Point 10/12/14)
À Lima, au Pérou, ce 1er décembre, la Société civile du Nigeria a fait entendre la voix de l'Afrique à la Convention sur le changement climatique. À la Convention cadre des Nations unies sur le changement climatique (CCNUCC), la Conférence des parties (COP) au protocole de Kyoto se retrouve pour sa dixième session pendant deux semaines et ambitionne d'asseoir un texte facilitant un accord contraignant à Paris en 2015. Créé en 2008, lors de la COP 14 à Poznan, le Réseau panafricain pour la justice climatique (PACJA) comme son nom l'indique oeuvre pour l'équité face au dérèglement météorologique.
(AFP 09/12/14)
Un groupe de diplomates gambiens, accusés d'avoir monté un gigantesque réseau de contrebande de tabac au sein même de leur ambassade à Londres, ont été reconnus coupables lundi par un tribunal britannique. Les sept accusés, quatre personnes bénéficiant du statut diplomatique et trois autres employés de l'ambassade, ont importé pas moins de 26 tonnes de tabac à rouler en trois ans, avant de les écouler au marché noir. Témoin au procès, un chauffeur-livreur se souvient avoir observé des queues impressionnantes...
(PANA 09/12/14)
Bien que fortement représentée par les délégations des différents pays, des membres de la Société civile et le Groupe des négociateurs africains (AGN), le continent africain sera célébré mercredi à la vingtième conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP20), démarrée depuis lundi à Lima, au Pérou. La journée de mercredi, deux jours avant la fin des travaux, sera dédiée au continent africain qui en profitera pour s’exprimer une fois encore sur ses priorités après les avoir déjà énoncées au sein des différents groupes de travail. Organisée par le programme 'ClimDev-Afrique', une initiative de l’Union africaine, de la Commission économique des Nations unies pour...
(Agence Ecofin 08/12/14)
Le tycoon nigérian Aliko Dangote a été élu personnalité africaine de l’année 2014 par Forbes. Pour le media américain, qui a vanté ses investissements sur le continent africain, son grand cœur et les réalisations de sa fondation, le milliardaire est «un lion en matière de business ». Dangote, qui en est à sa 4ème nomination pour cette récompense, a tenu à remercier, sa famille, son équipe et ses compatriotes africains avant de souligner l’honneur qui lui était fait, au vu...
(APA 06/12/14)
La porte-parole du Conseil de sécurité nationale des États-Unis (NSC), Bernadette Meehan, a exprimé sa profonde préoccupation au sujet des informations persistantes de violations des droits humains en Gambie. Dans un communiqué publié jeudi, Mme Meehan a affirmé que depuis octobre dernier, le gouvernement de Gambie refuse aux rapporteurs spéciaux des Nations unies qui enquêtent sur la torture et les exécutions extrajudiciaires, l’accès aux individus victimes d’arrestations et de détentions en raison de leur orientation sexuelle ou de leurs idées politiques. Banjul est également critiqué pour avoir approuvé une loi qui impose...
(Agence Ecofin 06/12/14)
La Banque mondiale a annoncé avoir accordé aux cinq Etats de la Communauté d'Afrique de l'Est des prêts d’un montant global de 1,2 milliard de dollars, destinés à financer l’amélioration de voies navigables et à la modernisation de ports. L’institution a précisé dans un communiqué que ces fonds seront utilisés pour relancer les voies navigables sur le lac Tanganyika et le lac Victoria ainsi que pour améliorer la capacité de traitement et l'efficacité dans les ports du Dar es Salaam...
(AFP 05/12/14)
La Maison Blanche a dénoncé jeudi les violations répétées des droits de l'homme en Gambie, appelant le gouvernement à laisser les experts de l'ONU entrer dans le pays et à annuler les lois discriminatoires à l'encontre des homosexuels. "Les Etats-Unis expriment leur profonde inquiétude concernant des informations faisant état de violations des droits de l'homme en Gambie", a indiqué Bernadette Meehan, porte-parole du Conseil de sécurité nationale. "Depuis octobre, le gouvernement a interdit l'accès aux rapporteurs de l'ONU sur les exécutions extrajudiciaires et la torture, interpellé et détenu des personnes en raison de leur orientation sexuelle ou de leurs prises de position politique", ajoute-t-elle, dénonçant également le vote d'une loi...
(PANA 05/12/14)
Lors de la cérémonie d'ouverture, lundi 1er décembre 2014, de la 16ème réunion du Comité d'administration et des finances de la CEDEAO (AFC) à Abuja, le Président de la Commission de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouédraogo, a appelé les États membres à payer leur prélèvement communautaire (qui est de 0,5 % de devoirs de charges perçues par les États membres sur les importations en provenance de l'extérieur de la région) comme l'épine dorsale de financement pour les programmes et activités...
(PANA 05/12/14)
La présidente de l’Association des femmes de l’Afrique de l’Ouest et de la Plate-forme Société civile du Programme national d'investissement agricole du Sénégal (Pnia), Mme Khady Fall Tall, a indiqué mardi à Dakar que le développement durable en Afrique doit être accompagné par une démocratie économique et sociale, prenant en compte les femmes et les jeunes qui, selon elle, représentent la majeur partie de la population africaine dans la production agricole. 'La production agricole est assurée à 70 % par...
(AFP 04/12/14)
La Gambie regrette "l'attitude bizarre" de la Guinée qui l'a pas remerciée pour son aide de 500.000 dollars (environ 405.000 euros) contre l'épidémie Ebola, dans un communiqué reçu jeudi par l'AFP à Banjul. Le président gambien Yahya Jammeh avait ordonné en septembre de remettre à la Guinée un demi-million de dollars, ce qui a été fait et la réception des fonds a été confirmée par la Banque centrale guinéenne, explique le gouvernement gambien dans ce communiqué. Mais cette aide n'a...
(Agence Ecofin 04/12/14)
L’Organisation non-gouvernementale Transparency International a récemment publié l’édition 2014 de son rapport annuel faisant l’état du niveau de la corruption sur la planète. Il apparaît que si l’Europe de l’ouest et du nord est la région la moins corrompue du monde, avec un score moyen de 66/100, l’Afrique subsaharienne est (à égalité avec l’Europe orientale et l’Asie centrale) la région la plus corrompue du monde avec un score moyen de 33/100. Le bloc Afrique du Nord Moyen-Orient (MENA), quant à...
(Jollofnews 03/12/14)
Le président Yahya Jammeh de la Gambie a accusé le gouvernement guinéen d’être ingrat, et d’agir d’une manière étrange pour le manque de remerciement à l’égard de la Gambie qui aurait fait un don de 500 000 dollars (environ 250 millions de FCFA) pour appuyer la bataille contre l’épidémie Ebola. Dans un communiqué lu à la télévision d’Etat, M. Jammeh a déclaré que le don, qui a été fait en Septembre de cette année, a été fait dans l’esprit de...
(Autre média 03/12/14)
Après avoir offert cinq cent mille dollars à la Guinée pour la lutte contre l’épidémie d’Ebola, les autorités gambiennes ont vainement attendu, depuis septembre, les remerciements de la pauvre et Ebolatée Guinée. Finalement, le silence des Guinéens dont la Gambie a eu la confirmation de ‘’l’atterrissage’’ du don à la banque centrale du pays (BCRG) a poussé les donateurs à dénoncer « l’ingratitude de la Guinée » dans un communiqué lu à la télévision gambienne, a appris Guineematin.com de jollofnews...
(PANA 03/12/14)
Treize pays ont été distingués dimanche par la FAO pour leurs progrès en matière de lutte contre la faim, notamment en ce qui concerne la réalisation des objectifs internationaux avant la date butoir de la fin 2015. Le Brésil, le Cameroun, l'Ethiopie, le Gabon, la Gambie, l'Iran, le Kiribati, la Malaisie, la Mauritanie, Maurice, le Mexique, les Philippines et l'Uruguay sont les derniers d'une liste croissante de pays à faire de gros progrès dans la lutte contre la malnutrition, a annoncé l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) dans un communiqué de presse.
(AFP 02/12/14)
La Gambie n'acceptera l'aide d'aucune organisation lui imposant d'accepter au préalable l'homosexualité, a affirmé son gouvernement, citant l'Union européenne, sur fond d'inquiétudes internationales autour d'une loi gambienne durcissant la répression contre les homosexuels. "Nous, le gouvernement et le peuple gambiens, disons très clairement à l'Union européenne (UE) et à toute organisation étrangère qui veut imposer l'acceptation de l'homosexualité comme condition préalable pour leur aide que nous n'accepterons jamais cette conditionnalité, peu importe le montant concerné", a déclaré le ministre gambien des Affaires étrangères, Bala Garba Jahumpa, dans un...

Pages