| Africatime
Samedi 18 Avril 2015
(Agence Afrique 16/04/15)
Le président gambien, Yaya Jammeh, en veut toujours à son homologue sénégalais, Macky Sall, qui continuerait, selon lui, à offrir hospitalité à ses «ennemis». Lors d’une récente cérémonie à Banjul, la capitale gambienne, le président Jammeh a exprimé son inquiétude au sujet de son amitié avec Macky Sall. «Le problème fondamental est qu’on ne peut pas être mon ami et accueillir mes ennemis. La Gambie ne l’a jamais fait. Aucun ennemi du Sénégal n’ose venir se réfugier en Gambie ou s’exprimer dans nos journaux», a-t-il affirmé. Pour Jammeh, son homologue connaît parfaitement ses ennemis, il «ne peut pas les accueillir à bras ouverts» et prétendre être son ami. Le chef d’Etat gambien fait de ce...
(Autre média 16/04/15)
«Les gouvernements qui se sont succédé à des degrés divers, sont abonnés à l'erreur», constate d'emblée, au sujet de la Casamance, l'analyste politique Babacar Justin Ndiaye, invité du 20 heures de Tfm, hier soir. Pour lui, «On ne soigne pas un cancer avec une tasse de quinquelibat. On ne soigne pas un cancer avec des comprimés. Il faut une démarche beaucoup plus adéquate pour aboutir à la paix». Quid de nos rapports avec la Gambie, et la sortie récente de Yaya Jammeh sur le président Macky Sall ? Nos rapports avec ce pays, «sont reflétés par la carte de la géographie. La Gambie n'est pas un casse-tête, c'est un brûle-estomac, c'est un méga-ulcère. Et on va traîner cet ulcère pendant...
(SeneNews 16/04/15)
Ayant séjourné en Gambie pendant 4 jours sur invitation du président Gambien, Yaya Jammeh, l’humoriste Samba Sine alias “Kouthia” est revenu au Sénégal avec un brin de frustration. “J’ai reçu tous les honneurs en Gambie, mais je n’ai pas reçu un seul rond de Yaya Jammeh. Je suis revenu au Sénégal comme je sui parti en Gambie, les mains vides”, peste-t-il dans un entretien avec “L’Observateur”. La seule somme d’argent qu’il a reçu , dit-il, lui a été offerte par...
(Autre média 15/04/15)
Au XVe siècle, les Portugais établirent un comptoir sur une île du fleuve Gambie. Ce fut la naissance d’une histoire singulière dans laquelle la traite des noirs occupa une place centrale. Les « racines » de la Gambie sont encore perceptibles à l’heure actuelle et constituent une étape incontournable de la visite culturelle de ce pays. Pour mieux comprendre le contexte, il faut absolument lire le best-seller de l’écrivain et journaliste américain Alex Haley « Racines ». Il y raconte...
(Africa Top sports 15/04/15)
L’arbitre international Pape Bakary Gassama a été sacré vendredi dernier par la presse sportive gambienne, comme la personnalité sportive de l’année 2014 dans ce pays. Cela fait suite à un vote effectué par la presse sportive gambienne qui après quoi, a organisé la sixième édition de son gala annuel réservé aux meilleurs sportifs gambiens, à l’hôtel Kairaba Diawara de Banjul pour récompenser les différents lauréats. Parmi ceux ci, le sifflet de la finale de la dernière CAN 2015 en Guinée...
(Autres 15/04/15)
Adversaire du Sénégal en préliminaires du Championnat d'Afrique des Nations (Chan), la Gambie est actuellement en pleine préparation. L'entraîneur de la sélection locale gambienne, Peter Bonu Johnson, déclare bien connaître le football local sénégalais. Dans un entretien accordé à nos confrères de "Stades", il se montre confiant quant à une qualification de ses poulains au détriment du Sénégal. "Le Sénégal est un pays qui a pris part à deux Chan, il a donc de l'expérience. Vice-champion d'Afrique au terme du...
(Autre média 15/04/15)
Le promoteur gambien, Lamine Thiam, organise un grand gala de lutte avec frappe le 19 avril 2015. Le grand combat opposera Hoyontan (Gambie) à Yakhya Jammeh (Gambie). En combat spécial, Baye Mandiaye de l'école Balla Gaye croisera le fer avec Djiné Mory de la Gambie. Ce gala aura lieu à l'Independence stadium de Bakau.
(Africa Top sports 14/04/15)
Invité depuis mercredi dernier en Gambie par le président de la République de ce pays, son Excellence Yaya Jammeh il y a été honoré et de manière forte. Reçu en audience par ce dernier, vendredi dernier après la prière du vendredi, il a reçu de sa part deux 4X4 nouveaux modèles. Une pour lui et l’autre pour sa femme. Tout cela agrémenté d’une forte somme d’argent en dollars dont le montant n’a pas été révélé. Ce qui a poussé le...
(Autre média 14/04/15)
Le lutteur Eumeu séne s’est rendu en Gambie après sa victoire sur Balla Gaye 2, un acte que Y en a marre n’apprécie pas trop. Ainsi, interpellé sur la question lors de la conférence de presse d’Amnesty international, pour la libération des détenus congolais, Fadel Barro a précisé que le lutteur doit être sensibilisé comme les autres artistes chanteurs qui faisaient les louanges du président Gambien. Le lutteur est dans les bonnes grâces de Yaya Diammeh qui lui a offert...
(AFP 13/04/15)
Siabatou Sanneh a décidé de faire le marathon de Paris en marchant, avec un bidon d'eau sur la tête. La Gambienne en tenue traditionnelle est venue sensibiliser le public sur le difficile accès à l'eau en Afrique. Siabatou Sanneh n'a pas pris le départ du 39e marathon de Paris pour la beauté du sport, mais pour faire comprendre la distance que parcourent les habitants de son village, en Gambie, pour aller chercher de l'eau. Jérican sur la tête, la femme en habit traditionnel est venue pour...
(Autre média 11/04/15)
Boy Niang 2 est actuellement le lutteur pikinois le plus proche de Eumeu Sène. Après sa brillante victoire sur Balla Gaye 2, le chef de file de Tay Shinger s'est rendu chez Boy Niang 2 pour le féliciter. Il ne s'est pas limité là car Eumeu l'a amené avec lui en Gambie.
(Africa Top sports 09/04/15)
Avec une équipe en reconstruction mais qui s’est bien comporté à la CAN 2015 en dépit de son élimination, l’Afrique du Sud peut envisager les éliminatoires de la CAN 2017 avec optimisme. Dans son groupe M, seul le Cameroun constitue un véritable danger pour les Bafana Bafana. La Gambie et la Mauritanie sont jouables, même si Shakes Mashaba, le sélectionneur sud-africain, ne veut pas voir les choses comme cela. Pour lui, il va falloir se méfier de ses deux pays...
(AFP 07/04/15)
La Cedeao, qui a annoncé dimanche la tenue d'un sommet le 8 avril des dirigeants d'Afrique centrale et d'Afrique de l'Ouest contre le groupe islamiste nigérian Boko Haram, a ensuite publié un démenti, sans toutefois préciser si le sommet était déplacé ou annulé. La Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) avait publié dimanche, en fin de matinée, un communiqué, relayé par l'AFP, annonçant la tenue d'un sommet conjoint des chefs d'État d'Afrique centrale et de l'Ouest à Malabo, en Guinée équatoriale, dans le but d'adopter une "stratégie commune de lutte" contre Boko Haram.
(Africa24 04/04/15)
 
00:00
Politique, GAMBIE: Les soldats soupçonnés d'avoir participé au coup d'Etat manqué de décembre dernier en Gambie ont été jugés en catimini lundi par une cour martiale mise en place par..
(AFP 03/04/15)
Trois soldats accusés d'être impliqués dans un coup d'Etat manqué fin décembre 2014 en Gambie ont été condamnés à mort, et trois à la prison à vie après leur procès tenu en secret devant un tribunal militaire, selon Amnesty International et des militaires gambiens jeudi. Annoncés par Amnesty dans un communiqué diffusé par son bureau pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre, basé à Dakar, le procès et les condamnations ont été confirmés à l'AFP par des militaires à Banjul...
(RFI 03/04/15)
Les soldats soupçonnés d'avoir participé au coup d'Etat manqué de décembre dernier en Gambie ont été jugés en catimini lundi par une cour martiale mise en place par le président gambien Yayha Jammeh, annonce Amnesty International. Trois ont été condamnés à mort, trois à perpétuité. L'organisation de défense des droits de l'homme demande à Yayha Jammeh de ne pas exécuter ces soldats. D'après Amnesty International, ils étaient six à comparaître devant une cour martiale. Six soldats qui auraient été reconnus coupables de haute trahison, de conspiration, de mutinerie et d'aide à l'ennemi. Le procès s'est déroulé dans le plus grand secret. Ni journalistes, ni observateurs internationaux n’étaient présents.
(Leral 02/04/15)
Les soldats qui avaient été soupçonnés d’avoir participé au coup d’Etat manqué en Gambie ont été jugé par une Cour martiale mise en place par le Président gambien, Yaya Jammeh. Ces soldats, qui ont fait face à ce tribunal militaire, sont au nombre de sept. Il s’agit du du soldat de première classe Modou Njie, des lieutenant-colonels Sarjo Jarju et Buba Sanneh, des capitaines Buba Bojang et Abdoulie Jobe et des lieutenants Ansumana Sanyang et Amadou Sowe. Ces soldats, reconnus...
(El Watan 02/04/15)
Les Noir et Blanc, qui n’ont certainement pas digéré la dernière défaite en championnat national, à domicile de surcroît, donneront demain la réplique au club gambien de Real Banjul pour le compte du match retour des 16es de finale des éliminatoires de la Ligue des Champions d’Afrique. Le Champion d’Afrique en titre, qui a réalisé un bon nul (1 – 1) lors de la première manche, n’a pas encore gagné son ticket. Oubliant qu’une manche n’est gagnée qu’à l’issue du...
(SeneNews 30/03/15)
Lors de son Examen périodique universel sur le respect des droits de l’Homme à Genève, la Gambie, qui a envoyé son dossier par écrit, a montré qu’il reste un pays à part. Yahya Jammeh reste imperméable aux pressions de la Communauté internationale. Lors de l’Examen périodique universel (Epu) passé à Genève, le gouvernement gambien n’a accepté que 93 des 171 recommandations émises par les Nations-Unies. Durant son Epu, soutient Amnesty, la Gambie a répondu à 171 questions, commentaires et recommandations émanant de plus de 60 pays exhortant les autorités à en faire plus pour promouvoir et protéger les droits humains.
(SeneNews 30/03/15)
La Gambie fait fi des mises en garde des Nations unies sur la détérioration de la situation des droits humains. La Gambie a fait preuve de mépris à l’égard de la communauté internationale en refusant tout un ensemble de recommandations visant à remédier à la détérioration de la situation des droits humains, a déclaré Amnesty International. Le gouvernement gambien n’a accepté que 93 des 171 recommandations émises dans le cadre de son Examen périodique universel (EPU) aux Nations unies, à...

Pages