| Africatime
Jeudi 31 Juillet 2014
(PANA 30/07/14)
La neuvième édition de la Conférence économique africaine se tiendra du 1er au 3 novembre prochain dans la capitale économique ivoirienne, Abidjan, sur le thème 'Savoir et innovation pour la transformation de l’Afrique', a appris la PANA auprès de la Commission économique pour l'Afrique (CEA). Cette conférence, qui a pour objectif la promotion de la gestion du savoir, va permettre aux chercheurs africains de plancher sur les besoins nécessaires en infrastructures immatérielles pour réaliser la transformation économique de l’Afrique. Organisée sur...
(AFP 29/07/14)
Cette espèce de riz, complètement différente du riz asiatique, a été domestiquée le long du delta du Niger il y a quelque 3 000 ans. "Le séquençage du génome du riz africain ouvre la voie au développement de nouvelles variétés plus résistantes à la sécheresse", soulignent les chercheurs dans cette étude publiée dimanche dans la revue Nature Genetics. La presque totalité du riz cultivé dans le monde est de l'espèce Oryza sativa, communément appelée "riz asiatique". En Afrique, on cultive aussi de petites quantités de riz communément appelé "riz africain", connu sous le nom scientifique de Oryza glaberrima. Le riz...
(Le Point 26/07/14)
Ce concours initié par Vérone Mankou veut faire émerger de jeunes talents dans la création web, le design et la programmation mobile. Le BantuHub Contest est l'illustration même d'une nouvelle Afrique qui se prend en main et qui veut pouvoir s'appuyer sur ses propres ressources humaines pour avancer. Prévu pendant deux mois, ce concours veut encourager les jeunes talents à la création de contenus locaux dans le secteur du numérique. Il a lieu au Congo, le pays de Vérone Mankou,...
(APS 25/07/14)
La Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (RADDHO) a assimilé, mardi à Dakar, les 20 ans de pouvoir du président gambien Yahya Jammeh à une ''dictature féroce qui réprimande et bafoue les droits humains''. ''La Gambie, depuis 1994, a connu un coup d’Etat qui a porté Yahya Jammeh à la tête du pays. Depuis qu’il est au pouvoir, cela fait 20 ans que nous célébrons un bilan sinistre, un bilan sombre, des crimes avec impunité’’, a dit...
(PANA 25/07/14)
Santé et agriculture - Le fondateur de Microsoft, Bill Gates, en visite en Ethiopie, a salué les progrès accomplis par les pays africains dans les domaines de la santé et de l'agriculture, mais estime que les gouvernements africains doivent faire mieux. Bill Gates, qui co-préside la Fondation Bill et Melinda Gates, a reconnu les acquis de développement réalisés grâce à l'assistance des gouvernements étrangers et des organisations non lucratives telles que sa fondation. Mais selon lui, ' les ressources des...
(BBC 23/07/14)
Le 22 juillet 1994, un groupe de jeunes officiers dirigés par le lieutenant renversait le président gambien Dawda Kairaba Jawara. Le nouveau dirigeant s'autoproclame président de la République et installe un climat de terreur marqué par de nombreuses violations des droits de l'homme, selon les ONG. Plusieurs journalistes décident de quitter le pays. Le directeur de publication du quotidien Le Point, Deyda Hydara, sévère envers le régime, sera tué dans des conditions qui n'ont jusqu'à présent toujours pas été élucidées. Opposants, journalistes, et activistes des droits de l'homme font encore souvent les frais des excès de colère du chef de l'état gambien.
(L'Observateur Paalga 23/07/14)
La Gambie sans son président, Yaya Jammeh ? Inimaginable, tant lui et ce minuscule Etat de 11 300 km2 semblent inséparables. La preuve, c’est avec une ferveur très religieuse que ses vingt ans de règne ont été célébrés le 22 juillet dernier. Deux décennies auparavant, c’est-à-dire le 22 juillet 1994, le lieutenant d’alors avait pris le pouvoir des mains de Dawda Jawara à la faveur d’un coup d’Etat militaire. Depuis lors, le pays est placé sous sa coupe. Quand on...
(L'Observateur Paalga 23/07/14)
La Gambie sans son président, Yaya Jammeh? Inimaginable, tant lui et ce minuscule Etat de 11 300 km2 semblent inséparables. La preuve, c’est avec une ferveur très religieuse que ses vingt ans de règne ont été célébrés le 22 juillet dernier. Deux décennies auparavant, c’est-à-dire le 22 juillet 1994, le lieutenant d’alors avait pris le pouvoir des mains de Dawda Jawara à la faveur d’un coup d’Etat militaire. Depuis lors, le pays est placé sous sa coupe. Quand on a...
(Libération 23/07/14)
Des ONG, dont Amnesty, organisent une journée d'action pour la liberté pour alerter sur la situation politique depuis le coup d'Etat de 1994. Vingt ans après l’arrivée au pouvoir du président gambien Yahia Jammeh, Amnesty International publie un rapport à charge contre son gouvernement, accusé de réprimer la liberté d’expression et d’emprisonner arbitrairement les citoyens et journalistes de l’opposition. L’organisation non gouvernementale s’est jointe à d’autres organisations de défense des droits fondamentaux, telles que «Article 19 Afrique de l’Ouest» ou...
(Jeune Afrique 23/07/14)
Les homosexuels ? Des vermines. Le sida ? Guérissable par ses soins. Les journalistes ? Des opposants à museler. Les frasques du président gambien provoquent souvent des levées de bouclier de la part des organisations internationales. À l'occasion du vingtième anniversaire de son coup d'État, "Jeune Afrique" revient sur le parcours de Yahya Jammeh. Sceptre en main, chapelet au cou et chéchia sur la tête, Yahya Jammeh a l'air d'un Sage, dans son boubou immaculé. Pourtant, au bout de vingt...
(PANA 23/07/14)
Le président gambien, Yahya Jammeh, a célébré, mardi 22 juillet, ses 20 années au pouvoir de manière discrète, ont confirmé des sources officielles à la PANA à Banjul. “Les manifestations ont coïncidé ces dernières années avec le mois béni de Ramadan. La manifestation de cette année sera célébrée de manière spéciale. La coupure du jeûne (Iftar) sera organisée au palais présidentiel et dans toutes les sept régions administratives que compte le pays”, indique le journal pro-gouvernemental, 'Daily Observer'. Selon ces...
(Afrik.com 23/07/14)
Yahya Jammeh est à la tête de la Gambie depuis 20 ans, jour pour jour ce mardi. Cette date anniversaire est marquée, comme chaque année, par la commémoration de la « Journée de la liberté » à Banjul, capitale de l’Etat. Le 22 juillet 1994, le lieutenant Yahya Jammeh, âgé de 29 ans, renverse Dawda Jawara qui contrôlait le pouvoir depuis l’indépendance. Il s’affiche en sauveur et promet de redresser le pays. Les Gambiens vont vite déchanter et subir la...
(France TV Info 23/07/14)
Il y a vingt ans, le 22 juillet 1994, Yahya Jammeh arrivait au pouvoir à la faveur d’un coup d’Etat. Cet anniversaire est l’occasion pour Amnesty International de publier un rapport sur les violations des droits de l’Homme dans ce pays d’Afrique de l’Ouest. «Cela fait exactement 20 ans que la peur règne en Gambie, pays où la liste des victimes de violations des droits humains n'en finit pas de s'allonger», explique Stephen Cockburn, directeur régional adjoint pour l'Afrique de...
(Ouestaf 23/07/14)
Ouestafnews - La Gambie a célébré ce 22 juillet 2014 les 20 ans de présence au pouvoir du président Yahya Jammeh. Une célébration dans la douleur pour beaucoup de Gambiens qui ne peuvent plus exercer leurs droits les plus élémentaires. Ouestafnews vous propose six faits marquants pour comprendre la descente aux enfers que vit la Gambie depuis ce fatidique coup d’Etat du 22 juillet 1994. Au commencement, le putsch En ce jour fatidique du 22 juillet 1994, le président Dawda...
(Pressafrik 23/07/14)
Ce 22 juillet, les Gambiens “célèbrent” les 20 ans de pouvoir du président Yahya Jammeh. Mais en réalité, y a-t-il vraiment matière à « célébrer », si l’on s’en tient au sens premier de ce mot qui renvoie d’abord à la fête, à la joie et à la communion? Il est difficile de répondre par l’affirmative, tant les deux dernières décennies ont vu la Gambie sombrer à petit feu dans l’intolérable. Tout au mieux, la plupart des Gambiens se contenteront...
(Afrique Inside 23/07/14)
Depuis plusieurs mois la France a décidé de se rapprocher de l’Afrique dans sa globalité, avec un objectif complètement assumé, signer un maximum de partenariats économiques et profiter de la croissance élevée du continent. C’est sous le terme de partenariat gagnant-gagnant que l’Élysée a mis en place une nouvelle approche concernant les États qui pour beaucoup son d’anciennes colonies. Il faut dire que la France ne cesse de perdre des parts de marché sur le continent et qu’il est de plus en plus compliqué pour Paris de conserver ses avantages.
(AFP 22/07/14)
Près de 40 personnalités et organisations ont réclamé mardi la fin de "20 années d'impunité pour les violations des droits de l'Homme commises en Gambie", à l'occasion des vingt ans de pouvoir de son dirigeant Yahya Jammeh. "Le 22 juillet 1994, un groupe de militaires dirigés par le lieutenant Yahya Jammeh renverse le président Dawda Jawara (...). Aidé par l'armée, Yahya Jammeh, s'autoproclame président de la République", rappellent ces personnalités et ONG - 36 au total - dans une déclaration...
(RFI 22/07/14)
Cela fait vingt ans, ce mardi, que Yahya Jammeh est au pouvoir en Gambie. Vingt ans qu’il règne d’une main de fer sur cette ancienne colonie britannique, enclavée à l’intérieur du Sénégal. Comme chaque année le 22 juillet, le chef d’Etat célèbre la « Journée de la liberté » à Banjul ; mais pour les défenseurs des droits de l’homme, c’est plutôt une journée de deuil des libertés qu’il faudrait commémorer. « Et dire que quand il a pris le...
(Le Monde 19/07/14)
Il est plus de 18 heures, jeudi 17 juillet, quand la jeune femme se présente à l'entrée du centre de traitement de l'hôpital de Donka, à Conakry, la capitale guinéenne. Elle se tient la tête, assise par terre, seule. Elle a été dirigée vers le centre car elle présente les symptômes de la maladie Ebola. Ce virus extrêmement contagieux, pour lequel il n'existe ni traitement ni vaccin, provoque des fièvres hémorragiques très souvent mortelles. La jeune femme va rapidement être...
(Autre média 18/07/14)
Le Ministre des infrastructures de l’information et de la communication de la Gambie a procédé au lancement du tout premier point d’échange Internet avec le soutien d’African Internet Exchange Services. Ce projet intitulé “Serrekunda Internet Exchange Point” a été réalisé en collaboration avec les opérateurs télécoms locaux et les fournisseurs de service internet. Ce dernier devrait offrir un meilleur trafic de l’internet au niveau local et réduire ainsi la coûteuse dépendance à la bande passante internationale. Ce point d’échange internet...

Pages