| Africatime
(AFP 03/03/15)
La Gambie a interdit lundi tous les jeux d'argent, le gouvernement affirmant vouloir lutter contre les "abus" de cette industrie et empêcher les jeunes de devenir une génération d'accros. La mesure va toucher de plein fouet les casinos et les salles de jeux des complexes hôteliers qui parsème cette nation d'Afrique de l'ouest ainsi que les petites boutiques de paris sportifs qui se sont multipliées ces dernières années dans la capitale Banjul. "La société gambienne est fondée sur des valeurs comme l'épargne et l'honnêteté plutôt que sur des valeurs négatives comme l'avidité et l'avarice", déclarent la présidence dans un communiqué. "Ainsi, selon la même source, il incombe au gouvernement gambien de protéger et d'encourager le...
(Africa Presse 27/02/15)
L’information qui n’est pas pour plaire au dirigeant Gambien, Yaya Jammeh vient des Etats-Unis, pays que l’autocrate gambien considère comme une puissance ennemie. Et bien, la Justice fédérale américaine a libéré Cherno Njie sous caution. Procès des putschistes présumés contre Jammeh : la justice libère sous caution le "cerveau" Cherno Njie Pour rappel, Cherno Njie est nommément cité par les renseignements internes américains du FBI comme étant le bailleur et le cerveau du coup d’Etat manqué contre Jammeh le 30 décembre 2014 à Banjul. L’homme affaire Gambien qui a aussi la nationalité américain a humé l’air de la liberté partielle retrouvée grâce à la décision du juge du tribunal fédéral de Minneapolis. Le juge a d’abord déclaré que puisque Cherno...
(Agence Ecofin 27/02/15)
A travers l’opérateur historique des télécommunications Gamtel, le gouvernement de Gambie a signé avec MGI Telecom International pour l’ouverture d’un centre de gestion de réseau international (IINMC). Basée à Brusubi, « l’infrastructure permettra d’améliorer la qualité du service Internet très haut débit et voix, la sécurité de l’information dans les télécommunications, à travers le pays et à l’extérieur du pays », a déclaré Baboucarr Sanyang, le directeur général de Gamtel. Le centre sera utilisé comme un carrefour pour le câble...
(PANA 27/02/15)
La Banque africaine de développement (BAD) est le fer de lance du développement d'une politique qui aidera à éliminer les obstacles qui entravent la participation des femmes dans l'accès à l'énergie dans la région de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), a déclaré mercredi l'institution financière basée à Abidjan, en Côte d'Ivoire. Grâce à cette politique, les gouvernements des 15 pays membres de la CEDEAO seront engagés à des actions concertées qui portent sur ??les disparités entre les sexes qui existent dans le secteur de l'énergie, selon un communiqué obtenu par la PANA auprès de la Banque. Il est prévu que cette démarche va orienter la région de l'Afrique de l'Ouest vers une trajectoire...
(PANA 26/02/15)
La Commission mixte du Parlement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a entamé ce mardi dans la capitale capverdienne, Praia, une rencontre de quatre jours pour débattre des textes communautaires concernant la lutte contre la corruption et le blanchiment des capitaux, a appris la PANA, à Praia, de source parlementaire. La réunion, qui réunit les Commissions permanentes du Parlement chargées des Affaires politiques, de la paix et de la sécurité pour le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) et le Mécanisme africain d’évaluation des pairs (MAEP) et pour les Affaires juridiques et judiciaires, vise à permettre aux parlementaires de s’approprier les textes...
(20minutes 25/02/15)
Un artisan photographe récupère dans son studio professionnel du matériel pour le distribuer dans un village africain. Stéphane Brégeon, photographe professionnel ayant un studio à Maulévrier, se déplace depuis plusieurs années en Gambie pour les besoins de son métier. « Je suis accueilli par des organisateurs de chasse, devenu des amis, avec qui je réalise des prises de vue de petits gibiers africains et de phacochères pour les magazines animaliers », explique le photographe La Gambie est un petit pays de 10 500 km2 pratiquement enclavée dans le Sénégal.
(PANA 25/02/15)
Un atelier pour lancer un projet relatif à la mise en place d’une politique de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) intégrant la question du genre et l’accès énergétique et visant à définir la stratégie de sa mise en œuvre, a débuté mardi à Abidjan, la capitale économique ivoirienne. Le projet vise à établir une politique régionale, comportant une stratégie pour sa mise en œuvre et destinée à appuyer les politiques de la région ouest-africaine en matière d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique. Il viendra aussi appuyer l’initiative Énergie durable pour tous (SE4ALL), dans l’optique...
(Autre média 20/02/15)
La communauté gambienne au Sénégal, notamment celle composée des victimes de persécutions du régime du dictateur Yahya Jammeh ayant trouvé refuge à Dakar, spécule grave sur les circonstances de la mort mystérieuse de l'ancien directeur général de la Société nationale de recouvrement de Gambie (AMRC). Abdoulie Tamba, puisque c'est de lui qu'il s'agit, est décédé à Dakar au Sénégal, le lundi 02 février dans l'après-midi, vers 17 heures, des suites d'une très courte maladie. Très proche du dictateur de Kanilai,...
(RFI 19/02/15)
La Gambie a célébré mercredi les 50 ans de son indépendance. Mais un mois et demi après la tentative de coup d'Etat, l'appareil répressif s'est endurci. Les familles des présumés putschistes exécutés par le gouvernement demandent les corps de leurs proches ainsi que des explications sur leur exécution. Sigga Ngagne est consultante sur les questions de santé aux Etats-Unis, où elle vit depuis plus de vingt ans. Un jour, en janvier, cette femme reçoit un coup de fil étrange de...
(AFP 18/02/15)
La Gambie célébrait mercredi ses 50 ans d'indépendance en présence de trois chefs d’État, près de deux mois après un coup d’État manqué contre le président Yahya Jammeh, au pouvoir depuis 1994 et dont le régime est régulièrement accusé de violations des droits de l'Homme. Plusieurs dirigeants africains assistent à Banjul à cette célébration dont les présidents de Mauritanie Mohamed Ould Abdel Aziz, du Ghana John Dramani Mahama, de Guinée-Bissau José Mario Vaz, le vice-président du Nigeria Namadi Sambo et le Premier ministre du Sénégal Mohamed Dionne, a constaté un journaliste de l'AFP.
(RFI 18/02/15)
La Gambie célèbre les 50 ans de son indépendance. Le président Yahya Jammeh, qui dirige son pays d'une main de fer depuis vingt ans, organise ce mercredi une grande parade au stade de Bakau : des civils et des militaires doivent défiler devant des délégations sénégalaises, mauritaniennes, sierra-léonaises et ghanéennes. Mais en marge de ces festivités, les ONG de défense des droits de l'homme souhaiteraient que soient évoquées les nombreuses violations des droits de l'homme. Près de deux mois auprès le putsch avorté, ces célébrations apparaissent comme surréalistes, car depuis le 30 décembre, la suspicion a gagné la capitale. L'appareil répressif s'est endurci.
(Le Monde 18/02/15)
Les autorités de Banjul ont préparé le 50e anniversaire de l’indépendance de la Gambie en grande pompe : festivités à travers tout le pays et parade gigantesque dans le principal stade de la capitale en présence de plusieurs chefs d’Etat d’Afrique de l’Ouest, mercredi 18 février. Depuis quelques jours, les réseaux sociaux sont inondés de messages de propagande à la gloire de Yahya Jammeh et en souvenir d’une « indépendance acquise de haute lutte ». Même si, en 1965, cette...
(SeneNews 18/02/15)
Depuis un moment, les relations entre le Sénégal et la Gambie n’était pas au beau fixe. Le malaise a failli s’installer entre les deux pays frères avec l’affaire Cheikh Sidya Bayo l’opposant gambien réfugié il y’a quelques mois au Sénégal qui réclamait la paternité du putsch manqué contre Yaya Jammeh. Par la suite ce dernier avait cité le Sénégal dans ce coup d’état manqué ce qui a du coup froissé les relations entre le Sénégal et son voisin. Mais après...
(Xinhua 18/02/15)
La Gambie attend l'arrivée des présidents de six pays d'Afrique de l'ouest aux fêtes données pour le 50ème anniversaire de son indépendance, a déclaré lundi à Xinhua une source présidentielle. Les invités sont Ernest Bai Koroma de Sierra Leone, John Mahama du Ghana, Macky Sall du Sénégal, Alpha Conde de Guinée Conakry, José Mario Vaz de Guinée-Bissau et Mohamed Ould Abdel Aziz de Mauritanie. La Gambie, ancienne colonie britannique, célèbrera son 50ème anniversaire d'indépendance mercredi.
(Amnesty International 18/02/15)
A l’occasion des 50 ans de l’indépendance de la Gambie, le 18 février, une délégation d’Amnesty International s’est rendue à l’ambassade de Gambie pour remettre les 42 000 signatures demandant justice pour le journaliste Ebrima Manneh. Malheureusement, l’ambassade, alors qu’elle a accepté notre lettre adressée à l’ambassadeur, a refusé nos pétitions. JOURNALISTE DISPARU : OÙ EST EBRIMA ? Arrêté à la rédaction de son journal le 11 juillet 2006 et disparu depuis, le cas d’Ebrima Manneh est emblématique d’un pays...
(APA 16/02/15)
Plusieurs chefs d'Etat sont attendus à Banjul où sur invitation du président Yaya Jammeh ils assisteront mercredi à la fête nationale de l’indépendance de la Gambie. Sont notamment attendus Ernest Bai Koroma de la Sierra Leone, John Mahama du Ghana, Macky Sall du Sénégal, Alpha Condé de la Guinée, Jose Mario Vaz de la Guinée Bissau et Mohamed Ould Abdel Aziz de la Mauritanie. En attendant l'événement, les sites et endroits devant accueillir les activités sont en train d'être rénovés...
(SeneNews 16/02/15)
Impossible pour les familles des trois hommes tués lors de la tentative de coup d’État avortée du 30 décembre dernier de mettre la main sur les corps. En effet le dictateur gambien, Yaya Jammeh retient à Banjules depuis plus d’un mois les dépouilles de Njaga Jagne, un capitaine en service actif dans la National Guard américaine, du lieutenant colonel Lamin Sanneh, ancien commandant de la garde présidentielle gambienne et d’Alhagie Nyass, un ancien de la défunte gendarmerie gambienne. Selon le...
(AFP 15/02/15)
Le chanteur ivoirien Tiken Jah Fakoly met en garde les dirigeants africains qui tenteraient de s’accrocher au pouvoir, les appelant à entrer dans l'Histoire par "la grande porte" en cédant leur place démocratiquement à la fin de leur mandat. "Tous ceux qui vont insister à s’accrocher au pouvoir, (...) auront en face d’eux une génération que l’on appelle +la génération consciente+ et je pense que ces présidents, plutôt que d'entrer par la grande porte de l’Histoire, vont par leur action...
(AFP 13/02/15)
L’ONU et ses partenaires humanitaires ont lancé jeudi un appel de fonds de 1,96 milliard de dollars pour aider le Sahel en 2015, a indiqué le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (Ocha). L’appel vise à aider plus de vingt millions de personnes qui manquent de nourriture dans neuf pays de cette région. 2,6 millions d’entre elles ont besoin d’assistance alimentaire immédiatement et près de six millions d’enfants de moins de cinq ans souffriront de malnutrition aiguë...
(Agence Ecofin 12/02/15)
« La Banque mondiale et l’Exim Bank de Chine financeront, la réalisation de deux barrages d’une capacité totale de 368 MW sur le fleuve Gambie» a annoncé le ministre sénégalais de l’hydraulique et de l’assainissement sénégalais, Mansour Faye. Ces projets d’énergies développées par l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie (OMVG) auront un coût de 800 millions d’euros et la première phase de leur financement s’achèvera en juin 2015. Il s’agit du barrage de Sambagalou au Sénégal d’une...

Pages