| Africatime
Lundi 27 Mars 2017
(SeneNews 27/03/17)
Le Sénégal et la Gambie ont signé ce vendredi à Banjul le Protocole d’Accords de pêche. La partie gambienne accorde ainsi au Sénégal 250 licences pour la pêche artisanale, 15 bateaux de pêche thonière pour la pêche industrielle et 4100 TGB pour les autres types de pêche. Le Ministre sénégalais de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar GUEYE et Ministre gambien de la Pêche, des Ressources halieutiques et chargé des Questions parlementaires, James FP. GOMEZ ont approuvé le Protocole d’Accords de pêche entre les deux pays. Ainsi, dans le domaine de la pêche et de l’aquaculture, cet accord détermine les modalités de pratiques de la mise en œuvre de la coopération entre la Gambie...
(APA 27/03/17)
APA - Banjul (Gambie) - Le gouvernement gambien a signé vendredi un accord de coopération bilatérale avec le Sénégal visant à lutter contre l’exploitation illégale de leurs ressources halieutiques. James F.P. Gomez, ministre gambien des Ressources halieutiques et des questions parlementaires et son homologue sénégalais, Omar Gueye ont signé vendredi, l’accord de coopération maritime lors d’une cérémonie organisée à Banjul. Le ministre sénégalais qui est arrivé mercredi en Gambie a qualifié sa visite de travail de cruciale, évoquant les négociations franches qui ont mené à l’accord visant à surveiller conjointement les activités de pêche au large de leurs côtes pour le bénéfice mutuel de leurs deux peuples. Les deux pays ont résolu d’intensifier la sécurité maritime sur leurs eaux territoriales...
(Jeune Afrique 27/03/17)
À la tête de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) depuis début 2016, l’ancien ministre béninois du Développement estime que le Maroc et la Tunisie peuvent être des partenaires privilégiés de cette zone sans en devenir pour autant membres à part entière. Jeune Afrique : Confirmez-vous que, comme le Maroc, la Tunisie a fait une demande d’adhésion à la Cedeao ? Marcel Alain de Souza : Oui. C’est d’abord le ministre tunisien de la Coopération internationale...
(Le Soleil 25/03/17)
Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime qui conduisait une délégation sénégalaise composée d’experts, de techniciens et d’acteurs de la pêche, est à Banjul depuis mercredi soir pour la signature de nouveaux accords de pêche avec la partie gambienne, représentée par le ministre gambien de la Pêche, James Gomez, en vue de redynamiser la coopération des deux pays dans différents domaines. En prélude à la signature des nouveaux accords de coopération entre le Sénégal et la Gambie dans...
(Le Soleil 25/03/17)
Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime qui conduisait une délégation sénégalaise composée d’experts, de techniciens et d’acteurs de la pêche, est à Banjul depuis mercredi soir pour la signature de nouveaux accords de pêche avec la partie gambienne, représentée par le ministre gambien de la Pêche, James Gomez, en vue de redynamiser la coopération des deux pays dans différents domaines. En prélude à la signature des nouveaux accords de coopération entre le Sénégal et la Gambie dans...
(APA 16/03/17)
La France s’est engagée dans le cadre de l’Union européenne, des institutions des Nations Unies et de Bretton Woods, à appuyer la mobilisation des bailleurs de fonds visant à soutenir le programme économique et financier des nouvelles autorités gambiennes, indique un communiqué conjoint franco gambien, publié ce mercredi, au terme de la visite officielle effectuée en France, du 14 au 15 mars, par le président gambien, Adama Barrow. A cet effet, les entreprises françaises rencontrées au Mouvement des entreprises de...
(RFI 15/03/17)
Une autre élection se prépare, les législatives en Gambie qui se tiendront dans 3 semaines. Il s'agit du premier scrutin post Yahya Jammeh. La Commission électorale a validé 239 candidatures et la campagne s'est ouverte ce mercredi 15 mars. Si 53 députés s'apprêtent à siéger à l’Assemblée, 48 postes sont ouverts au scrutin, le président Barrow nomme en effet 5 parlementaires. 48 postes donc et 239 candidats. L’ancienne majorité, devenue opposition, de Yahya Jammeh, va participer à cette élection. Les candidatures de 29 membres de l’APRC, l’Alliance pour la réorientation et la construction, ont été validées...
(Agence Ecofin 13/03/17)
Face à une Europe bunkerisée, en panne de croissance et de perspectives, le Maghreb semble aujourd’hui davantage tenté de traverser le Sahara que la Méditerranée. Dans 7 mois, la Tunisie deviendra le 20eme pays de la COMESA (Common Market for Eastern and Southern Africa). Elle s’intégrera dans un marché africain de 625 millions d’habitants qui, depuis le 10 juin 2015, rassemble également la SADC (Southern African Development Community) et l’EAC (East African Community) pour un PIB supérieur à 1000 milliards...
(Les Echos 08/03/17)
Pour la réalisation de vœux de voir toute l’Afrique éclairée en énergie propre et durable, Akon était en Gambie, avec son projet “Akon Lighting Africa” dans ses valises. Cette visite est aussi liée à un projet d’autonomisation des jeunes, intitulé : “le rôle des jeunes dans la construction d”une nouvelle Gambie”. Le programme est dirigé par Thione Niang, fondateur du projet Give 1 et Samba Bathily de Solekta Energy Group. En Gambie où Akon aura un agenda chargé, il profitera...
(AfricaNews 06/03/17)
Dans sa vision de voir toute l’Afrique bénéficiée d’une énergie propre et pérenne, le rappeur Akon, continue son périple à travers le continent, avec son projet « Akon Lighting Africa » en main. Cette fois, c’est en Gambie qu’il espère obtenir le soutien des autorités et des populations. Il devrait rencontrer le président Adama Barrow et lancer un projet d‘énergie solaire. Le chanteur a promis fournir de l‘électricité à des millions de foyers sur son continent d’origine. Cette visite est...
(Financial Afrik 01/03/17)
Le Fonds d’énergie durable pour l’Afrique (SEFA), hébergé par le département des énergies renouvelables de la Banque africaine de développement (BAD), a approuvé l’octroi de 995 000 dollars à la République de Gambie pour la mise en œuvre d’un programme visant à faciliter les investissements privés dans les mini-réseaux verts (GMG). Avec un accès à l’électricité assez faible ( 40% dans tout le pays et 12% dans les zones rurales), la Gambie entend réaliser l’opportunité de «verdir» son secteur de l’électricité en intégrant les énergies renouvelables dans le mix énergétique. Le projet financé par le SEFA soutiendra la préparation d’un cadre politique et réglementaire approprié, élaborera des normes et des directives...
(SeneNews 24/02/17)
Ce vendredi 24 février, la Gambie accueillera Makhtar Diop qui est le vice-président de la Banque mondiale pour la région Afrique. Une rencontre qui permettra à l’émissaire de la BM d’échanger avec Adama Barrow et M. Amadou Sanneh, gouverneur du Groupe de la Banque mondiale pour la Gambie et par ailleurs ministre des Finances et des Affaires économiques.Outre cette rencontre d’avec le président et Mr Sanneh, Makhtar Diop va également rencontrer les organisations de la société civile, y compris les...
(APS 23/02/17)
Le vice-président de la Banque mondiale pour la région Afrique, Makhtar Diop, se rendra en Gambie vendredi, annonce communiqué transmis à l’APS. "Lors de cette visite d’une journée, M. Diop rencontrera le président Adama Barrow et des membres du nouveau gouvernement, notamment M. Amadou Sanneh, ministre des Finances et des Affaires économiques et gouverneur du Groupe de la Banque mondiale pour la Gambie", indique le texte. Il ajoute que "Makhtar Diop va également rencontrer les organisations de la société civile,...
(Leral 23/02/17)
Avant son départ du pouvoir, des proches de Yaya Jammeh ont organisé le pillage en règle de la Banque de centrale de la Gambie, selon des documents fournis par le nouveau ministre des Finances du pays. Pas moins de 48 milliards de dalasis ont été soustraits des coffres-forts de la banque centrale par des membres du premier cercle de Yaya Jammeh. La révélation a été faite au cours d'un point de presse par le ministre gambien des Finances, Amadou Sanneh...
(SeneNews 21/02/17)
Le Sénégal va bien applaudir des deux mains la mesure prise par la Gambie de suspendre temporairement le transport de l’importation et de l’exportation de bois. Une mesure qui coupe l’herbe sous les pieds des trafiquants qui écumaient les forêts de la Casamance avant de disparaître dans le pays voisin sous le régime de Yaya Jammeh. Le ministère des forets, de l’environnement, des changements climatiques et des ressources naturelles du gouvernement d’Adama Barrow vient de suspendre toute activité liée au...
(Agence Ecofin 18/02/17)
(Agence Ecofin) - Il ne faudrait pas passer de l’optimisme qui prévalait quant à la croissance de l’Afrique à un trop grand pessimisme. C’est l’essentiel du message que la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde a tenu à passer depuis Bangui en République Centrafricaine où elle était récemment en visite. La dirigeante qui s’exprimait devant des étudiants a déclaré que, bien que le continent ait connu sa croissance la plus faible en deux décennies l’an dernier, et...
(APA 11/02/17)
L’Union européenne (UE) a signé jeudi à Banjul avec le nouveau gouvernement gambien, un train de mesures d'aide immédiates, pour un montant de 75 millions d'euros, annonce un communiqué de la délégation de l’UE au Sénégal parvenu vendredi à APA. Img : L’UE accorde à la Gambie une aide immédiate de 75 millions d'euros La conclusion de cette aide s’est faite lors de la visite en Gambie de M. Neven Mimica, commissaire chargé de la coopération internationale et du développement...
(AFP 10/02/17)
L'Union européenne (UE) a annoncé jeudi une aide d'un montant de 225 millions d'euros à la Gambie, "quasiment en faillite", selon son nouveau président Adama Barrow, qui a également obtenu une prolongation de trois mois du mandat des troupes ouest-africaines. La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) a mobilisé une force pour contraindre l'ex-président Yahya Jammeh à céder le pouvoir à M. Barrow, dont il contestait la victoire à l'élection du 1er décembre. Le mandat de cette...
(RFI 10/02/17)
Fraîchement arrivée à la tête de la Gambie après 22 ans du pouvoir autocratique de Yahya Jammeh, l’équipe du président élu en décembre dernier, Adama Barrow, va recevoir une aide de 225 millions d’euros de la part de l‘Union européenne. Une partie de cette somme sera débloquée rapidement, afin d’aider le nouveau dirigeant gambien à faire face aux urgences. Le montant de l’aide financière immédiate de Bruxelles à Banjul est de 75 millions d’euros, selon Neven Mimica, le Commissaire européen...
(Financial Afrik 25/01/17)
Les comptes de la banque centrale de la Gambie sont « intacts », a déclaré Khalifa Sallah, porte-parole du nouveau Président gambien Adama Barrow. M.Sallah qui était en conférence de presse lundi 23 janvier à Banjul (capitale de la Gambie), a soutenu qu’il y a des informations préoccupantes, diffusées sur la banque centrale. « Mais l’inspecteur général de la police m’a dit que tout était intact », a-t-il rassuré. Le Président élu, Barrow, a déclaré le weekend dernier qu’il semblait...

Pages