Dimanche 19 Novembre 2017

Les Gambiens lancent une campagne pour traduire en justice Yahya Jammeh

Les Gambiens lancent une campagne pour traduire en justice Yahya Jammeh
(APA 24/10/17)

APA-Dakar (Sénégal) - Les victimes du régime de l’ex-président gambien Yahya Jammeh, en collaboration avec des activistes locaux et internationaux, lancent une campagne internationale pour le traduire en justice, lui et ses complices.

La campagne est dirigée par le Centre pour les victimes des violations des droits de l’homme mis en place plus tôt cette année pour les aider à se battre et à obtenir justice.

Les victimes de Jammeh et les activistes se sont rencontrés à Banjul le samedi 21 octobre pour discuter des stratégies visant à traduire Jammeh et ses complices en justice.

La campagne ''Jammeh2Justice'' a été lancée ce week-end, lors d’une conférence de presse.

Yahya Jammeh, qui vit en exil en Guinée équatoriale, est accusé d’avoir torturé des opposants politiques et des journalistes, d’exécutions extrajudiciaires, de détentions arbitraires et de disparitions forcées au cours de ses 22 ans de règne.

Selon un communiqué de presse et des articles en ligne consultés par APA, les victimes de Yahya Jammeh sont conseillées par l’avocat principal de Human Rights Watch, Reed Brody.

Brody, rappelle-t-on, a travaillé en tant qu’avocat pour les victimes de l’ancien dirigeant tchadien Hissène Habré, jugé et condamné à Dakar.

Commentaires facebook