Vendredi 15 Décembre 2017

La Gambie condamne les ventes aux enchères de migrants en Libye

La Gambie condamne les ventes aux enchères de migrants en Libye
(Xinhua 22/11/17)

Le ministère gambien des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et des Gambiens à l'étranger a condamné mardi dans un communiqué les ventes aux enchères de migrants africains comme esclaves en Libye.

Le ministère "dénonce dans les termes les plus fermes l'esclavage sous toutes ses formes et considère cette pratique comme une violation flagrante des droits humains et de la dignité humaine. De tels actes inhumains et dégradants sont contre les hautes valeurs de liberté, justice et respect des droits humains chères à toutes les sociétés civilisées", indique le communiqué.

Le ministère appelle les autorités libyennes, l'Union africaine, l'ONU et la communauté internationale à entamer immédiatement des enquêtes approfondies dans le but de mettre un terme à ces atrocités qui n'ont pas leur place à notre époque.

Le ministère "souhaite réitérer que l'esclavage sous toutes ses formes ne sera pas toléré et appelle la communauté internationale à condamner cette pratique afin de garantir la paix mondiale, la sécurité et le respect des droits humains", ajoute le texte.

Commentaires facebook