Samedi 20 Janvier 2018

Gambie: Adama Barrow joue la carte chinoise

Gambie: Adama Barrow joue la carte chinoise
(La Tribune 28/12/17)

Le président gambien est rentré mardi à Banjul au terme d’une visite officielle de plus d’une semaine en Chine. L’occasion pour Adama Barrow de réaffirmer la reprise des relations diplomatiques entre les deux pays mais aussi d’attirer des investisseurs chinois en Gambie. De Beijing, il est rentré avec plein de promesses et une subvention de 75 millions de dollars pour le financement de projet d’infrastructures.

C'est l'ancien président Yahya Jammeh qui en mars 2016 a décidé de mettre fin à une rupture diplomatique de 21 ans avec la Chine et c'est son tombeur Adama Barrow qui en tire les bénéfices. Le président gambien est en effet rentré mardi à Banjul après une visite d'Etat de plus d'une semaine à Beijing avec dans ses bagages 75 millions de dollars de subventions et des promesses d'investissements chinois dans son pays.

C'est à l'invitation de son homologue chinois Xi Jinping avec qui il s'est entretenu, que Barrow a effectué sa visite au cours de laquelle il a également rencontré d'autres personnalités de l'Empire du Milieu ainsi que des hommes d'affaires qui ont annoncés vouloir investir en Gambie. « La Chine souhaite renforcer la confiance mutuelle et développer la coopération dans tous les domaines » a ainsi commenté un haut responsable du ministère chinois des affaires étrangères en marge de la visite d'Etat. Un sentiment partagé par le chef de l'Etat gambien qui a qualifié son séjour « d'important » et des relations entre les deux pays de « mutuellement bénéfiques ».

Lire la suite sur: https://afrique.latribune.fr/finances/investissement/2017-12-28/gambie-a...

Commentaires facebook