Dans le monde | Africatime
Mercredi 29 Mars 2017

Dans le monde

(AFP)

Deux hommes ont été condamnés pour possession d'une paire de baguettes en ivoire par la justice hongkongaise après une datation au carbone 14 qui a permis d'établir que l'or blanc était postérieur à 1990 et donc illégal, a rapporté mercredi la presse locale.

Hong Kong, considérée comme une plaque tournante de la contrebande de l'ivoire, a annoncé l'année dernière sa décision d'interdire progressivement le commerce de l'ivoire d'ici 2021.

(AFP)

Les dirigeants arabes se sont retrouvés mercredi pour leur sommet annuel en cherchant à surmonter leurs divisions sur les nombreuses crises qui secouent le Moyen-Orient, notamment en Syrie et au Yémen.

"Nous devons prendre l'initiative pour trouver des solutions à tous les défis qui se posent à nous afin d'éviter les ingérences étrangères dans nos affaires", a lancé l'hôte de la réunion, le roi de Jordanie Abdallah II, en ouvrant les débats.

(AFP)

Le continent africain, un des principaux partenaires économiques de Pékin, "risque aujourd'hui de devenir une colonie chinoise", a estimé le président du Parlement européen Antonio Tajani dans l'édition de mercredi du quotidien allemand Die Welt.

"L'Afrique risque aujourd'hui de devenir une colonie chinoise, les Chinois ne veulent que les matières premières. La stabilité ne les intéresse pas", a-t-il déclaré.

(AFP)

Bob Dylan va recevoir la médaille et le diplôme de son prix Nobel de littérature samedi ou dimanche à Stockholm, a annoncé mercredi la secrétaire perpétuelle de l'Académie suédoise Sara Danius.

"L'Académie suédoise et Bob Dylan sont convenus de se rencontrer ce week-end" à Stockholm où le chanteur américain doit donner un concert, a écrit Mme Danius sur son blog.

Le lauréat avait prévu de longue date deux concerts dans la capitale suédoise samedi et dimanche soir. Mais il avait jusque-là fait mystère de ses intentions vis-à-vis de l'Académie.

(AFP)

De larges avenues silencieuses, des jardins abandonnés...: le temps semble s'être arrêté dans la ville chrétienne irakienne de Qaraqosh, qui peine à revivre cinq mois après la fuite des jihadistes du groupe Etat islamique (EI).

Qaraqosh voit passer de temps à autre des voitures à pleine vitesse. Mais rares sont celles qui s'y arrêtent sur la route reliant les deux grandes villes du nord de l'Irak, Mossoul et Erbil.

(AFP)

Plusieurs réalisateurs russes, dont Alexandre Sokourov, ont appelé mardi soir à écouter les demandes des manifestants ayant défilé dimanche contre la corruption en Russie, dont plus d'un millier ont été brièvement détenus.

Réalisateur russe le plus connu à l'étranger et faisant office d'autorité morale dans son pays, Alexandre Sokourov a qualifié de "grosse erreur" l'absence de dialogue entre les autorités et les jeunes, qui composaient une large partie des manifestants, et dénoncé le comportement de la police.

(AFP)

Sur le sable brûlant du désert entre le Mexique et les Etats-Unis, les Amérindiens de la tribu Tohono O'odham chantent et dansent en invoquant leur totem, l'aigle, contre le mur de Trump qui menace de couper leur territoire en deux.

Les rythmes de leur danse tribale rompent le silence des lieux. Pieds nus, des femmes aux habits colorés dansent au milieu d'une fumée d'encens, près d'imposants cactus. Au loin, se détache leur montagne sacrée: le Baboquivari, situé en Arizona, aux Etats-Unis.

(AFP)

Le président palestinien Mahmoud Abbas a rencontré mardi soir en Jordanie l'envoyé de Donald Trump à la veille du sommet annuel des dirigeants arabes, au cours duquel les Palestiniens entendent promouvoir leur cause.

Après ce sommet qui s'ouvre mercredi sur les bords de la mer Morte, M. Abbas doit se rendre à la Maison Blanche, de même que le roi Abdallah II de Jordanie et le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, a affirmé le président palestinien. "Toutes ces rencontres auront un impact positif sur la question palestinienne", a-t-il dit.

(AFP)

Quatre localités syriennes assiégées depuis plus de deux ans vont être prochainement évacuées en vertu d'un accord conclu tard mardi, a rapporté mercredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Les habitants de Zabadani et Madaya, situées dans la province de Damas et assiégées par les troupes du régime et leurs alliés, devront quitter leur domicile. En contrepartie, sera menée l'évacuation de Foua et Kefraya, deux localités chiites prorégime dans la province d'Idleb (nord-ouest), qui sont encerclées par les rebelles, indique l'OSDH.

(AFP)

Un juge fédéral a approuvé mardi un règlement qui oblige les autorités américaines à payer 97 millions de dollars dans un procès sur la contamination de l'eau potable dans la ville américaine de Flint, exigeant que tous les tuyaux de plomb soient remplacés.

Cet accord intervient trois ans après que l'eau potable de Flint (Michigan) ne soit contaminée par le plomb contenu dans les tuyaux souterrains non traités, en raison de l'utilisation d'une nouvelle source d'eau, la rivière Flint, jugée plus corrosive.

(AFP)

Tous les mois, le Libira propose une nouvelle bière. Le choix récent de cette brasserie branchée de Haïfa, ville côtière israélienne où vivent juifs et Arabes, a valu les pires insultes à ses propriétaires.

En proposant à la dégustation des bouteilles de Shepherds, une bière lancée par des Palestiniens en territoire occupé à quelques dizaines de kilomètres de Haïfa, le Libira s'est attiré les foudres de militants de la droite israélienne.

(AFP)

Trois décennies après l'effondrement de la dictature aux Philippines, le président Rodrigo Duterte propose un retour à l'autoritarisme afin de résoudre tous les problèmes que la démocratie n'a pas réussi à régler.

Dans une série de discours récents, M. Duterte a averti qu'il faudrait peut-être recourir à la loi martiale pour éviter à l'archipel de 100 millions d'habitants de sombrer dans l'anarchie du fait de la drogue, de la criminalité et du terrorisme.

(AFP)

Des 30 piscines d'Afghanistan, une seule, privée, accueille les filles. Une poignée de pionnières est pourtant décidée à se jeter à l'eau et rêve même de décrocher une invitation aux J0 de Tokyo en 2020.

Lunettes miroir sur le bonnet pour protéger ses yeux bleu piscine, Elena Saboori est de celles-là: nommée à la tête du Comité féminin de natation nouvellement créé, la jeune femme de 25 ans, étudiante en économie, poursuit son rêve sans craindre de boire la tasse.

(AFP)

Les habitants de Gibraltar, enclave britannique à l'extrême sud de l'Espagne, ont voté à 96% pour le maintien dans l'UE. Mais à l'approche du Brexit, ils assurent que leur attachement au Royaume-Uni, passera avant tout le reste, contrairement à certains Ecossais.

Gibraltar, pépite cédée par l'Espagne à la Grande-Bretagne en 1713, a fait l'objet depuis de nombreuses tensions.

Quand le Royaume-Uni sera sorti de l'Union européenne, ce territoire aux 32.000 habitants sur 7 km2 s'en retrouvera aussi exclu.

(AFP)

Le président américain Donald Trump s'est attaqué frontalement au bilan de Barack Obama sur le climat, promettant un renouveau de l'industrie du charbon dans un discours au cours duquel il n'a pas mentionné la question du changement climatique et déclenchant de nombreuses réactions.

(AFP)

Le Royaume-Uni va lancer mercredi la procédure de sortie de l'UE, neuf mois après un référendum qui a divisé le pays et fragilisé le projet de construction européenne né sur les cendres de la Seconde Guerre mondiale.

L'annonce du déclenchement de cette rupture inédite dans l'histoire de l'Union européenne, qui vient de fêter son soixantième anniversaire, sera faite par la Première ministre conservatrice Theresa May devant les députés du Parlement de Westminster à 12H30 (11H30 GMT).

(AFP)

Les dirigeants arabes se retrouvent mercredi en Jordanie pour leur sommet annuel, sur fond d'impuissance face aux multiples conflits et guerres dans leur région, principalement en Syrie.

Ce 28e sommet ordinaire des Etats membres de la Ligue arabe s'ouvre vers 11H00 locales (09H00 GMT) à Sweimeh, au bord de la mer Morte et 17 des 22 dirigeants arabes y prendront part, dont le roi Salmane d'Arabie saoudite, poids lourd régional, selon le pays hôte.

(AFP)

Près de dix ans après un accident de vélo, un Américain paralysé à partir des épaules peut à nouveau utiliser son bras et sa main droite pour boire ou manger, grâce à une nouvelle neuroprothèse saluée comme une "première" médicale par des chercheurs.

Cette avancée remarquable réalisée aux Etats-Unis (Cleveland), dépend d'un dispositif qui contourne la lésion de la colonne vertébrale en utilisant des fils, des électrodes et des logiciels informatiques pour reconnecter son cerveau et les muscles de son bras paralysé.

(AFP)

Dix personnes suspectées d'appartenir à la mafia new-yorkaise ont été interpellées mardi, le troisième coup de filet en à peine plus de six mois visant Cosa Nostra, qui bien qu'amoindrie, demeure active.

Tous les suspects arrêtés mardi appartiendraient au clan Bonanno, l'une des cinq grandes familles de la mafia italo-américaine du nord-est des Etats-Unis, avec les Colombo, les Gambino, les Genovese et les Luchese.

(AFP)

Les fournisseurs d'accès à internet américains pourront continuer à vendre les données personnelles de leurs clients à des tiers sans obtenir d'autorisation explicite, après la révocation par le Congrès mardi d'une réglementation de l'ère Obama.

Le Sénat puis la Chambre des représentants, tous deux à majorité républicaine, ont voté la semaine dernière et mardi pour abroger un texte réglementaire de la Federal Communications Commission (FCC) datant de 2016, qui n'était pas encore entré en vigueur.

(AFP)

Des images satellites datées du 25 mars montrent des préparatifs en vue d'un nouveau test nucléaire en Corée du Nord, affirment mardi les analystes de "38 North", un site internet qui fait autorité sur le régime nord-coréen.

Les images diffusées et analysées par les experts de "38 North", montrent la présence de véhicules et d'équipements (câbles de communication, pompes à eau) sur le site nucléaire de Punggye-ri dans le nord du pays, qui sont autant d'éléments cohérents avec la préparation d'un test nucléaire.

(AFP)

Theresa May a signé mardi la lettre qui sera remise mercredi à Bruxelles pour déclencher le divorce avec l'Union européenne tandis que les députés écossais autorisaient leur Première ministre Nicola Sturgeon à demander à Londres l'organisation d'un nouveau référendum d'indépendance.

(AFP)

La Cour suprême des États-Unis a donné raison mardi à un condamné à mort du Texas qui affirmait qu'il ne devait pas être exécuté en raison de ses graves carences intellectuelles.

La décision, rendue à la majorité de cinq juges contre trois, offre un sursis inespéré à Bobby Moore, 57 ans, qui avait tué par balle en 1980 un caissier d'un supermarché de Houston.

L'arrêt porte surtout un coup cinglant au système de peine capitale du Texas, l'État américain qui arrive loin en tête en nombre des exécutions.

(AFP)

Amazon, le géant américain des ventes sur internet, a étendu son empire avec l'annonce mardi de l'acquisition de Souq.com, numéro 1 du commerce électronique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

Le transaction, dont le montant n'a pas été immédiatement divulgué, propulse Amazon sur un marché en croissance rapide, alors que le géant américain continue à investir dans son réseau de vente au détail qui est son coeur de métier.

(AFP)

Le président américain Donald Trump s'est attaqué frontalement au bilan de Barack Obama sur le climat, promettant un renouveau de l'industrie du charbon dans un discours au cours duquel il n'a pas mentionné la question du changement climatique et déclenchant de nombreuses réactions.

(AFP)

Un homme avec un paquet suspect a été interpellé mardi matin près de la Maison Blanche, a annoncé le Secret Service, unité chargée de la sécurité du président américain.

L'homme, qui s'était approché d'un membre du Secret Service en uniforme et avait tenu des propos "suspects", a été interpellé.

Des équipes spécialisées dans la détection d'explosifs sont sur les lieux où un périmètre de sécurité a été établi.

(AFP)

Les chefs de gouvernement des pays du groupe de Visegrad (Pologne, Hongrie, République tchèque et Slovaquie) ont dénoncé mardi "le chantage" et "le diktat" européens à leur égard concernant la politique migratoire commune.

Réunis à Varsovie, les Premier ministres des quatre pays qui refusent les quotas obligatoires de répartition de immigrés entre les pays de l'UE, ont fermement manifesté leur désaccord à l'idée de lier la distribution des fonds européens à l'adhésion à la politique migratoire commune.

(AFP)

Les collaborateurs de l'opposant russe Alexeï Navalny, arrêtés comme lui dimanche, ont tous été condamnés mardi à de courtes périodes de détention ou à des amendes, après des manifestations d'une rare ampleur à travers la Russie.

Les 13 membres du Fonds de lutte contre la corruption (FBK), arrêtés dimanche dans les locaux de l'association dirigée par Alexeï Navalny, étaient jugés pour refus d'obtempérer aux policiers lors de leur arrestation, a déclaré sur son site l'opposant.

(AFP)

Le président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a promis mardi à la Catalogne que 4,2 milliards d'euros seraient investis sur son territoire d'ici 2020, une stratégie visant à contrer l'indépendantisme dans la région gouvernée par les séparatistes.

Le conservateur Mariano Rajoy, au pouvoir en Espagne depuis 2011, a annoncé à Barcelone "un effort qui s'élèvera jusqu'à 4,2 milliards d'euros d'investissements en infrastructures, transports et logement, entre cette année et 2020, c'est-à-dire plus d'un milliard par an".

(AFP)

La Hongrie a encore resserré son dispositif anti-immigration, avec l'entrée en vigueur mardi d'une loi de placement en détention systématique des demandeurs d'asile, une disposition dénoncée comme non-conforme au droit international et qui place l'UE dans l'embarras.

Selon la nouvelle législation, tous les demandeurs d'asile présents en Hongrie ou y arrivant doivent être regroupés dans deux camps fermés installés à la frontière serbe, à Röszke et à Tompa.

(AFP)

Le maire de Londres Sadiq Khan a mis en garde l'Union européenne mardi, estimant que "punir" le Royaume-Uni lors des négociations sur le Brexit aurait des conséquences néfastes pour les deux parties.

"Il n'est pas nécessaire pour l'UE d'envoyer un message ou d'instiller la peur en punissant le Royaume-Uni", a lancé Sadiq Khan lors d'une conférence à Bruxelles organisée par le journal Politico Europe.

"Un mauvais accord sur le Brexit qui pénalise Londres pénaliserait également l'UE", a-t-il assuré.

(AFP)

La coalition internationale menée par les États-Unis a reconnu mardi sa possible implication dans la mort de nombreux civils à Mossoul, l'ONU et Amnesty appelant à de plus grands efforts pour protéger les habitants de cette deuxième ville d'Irak.

Selon l'ONU, plus de 300 civils ont péri dans la partie occidentale de Mossoul depuis le lancement à la mi-février par les troupes gouvernementales soutenues par la coalition, d'une offensive pour déloger les jihadistes du groupe État islamique (EI).

(AFP)

L'Indonésie est ouverte à un moratoire sur la peine de mort si la population y est favorable, a déclaré le président Joko Widodo dans une interview exclusive à l'AFP, à la veille de la visite à Jakarta du président français François Hollande.

Dix-huit condamnés à mort pour trafic de drogue, en majorité des ressortissants étrangers, ont été exécutés dans l'archipel d'Asie du Sud-Est depuis l'arrivée au pouvoir fin 2014 de M. Widodo, et des dizaines d'autres sont dans le couloir de la mort, parmi lesquels le Français Serge Atlaoui.

(AFP)

Le vote sur le référendum pour l'indépendance écossaise mardi au Parlement régional fait écho à une histoire marquée par de nombreuses péripéties entre l'Ecosse et l'Angleterre, avant l'union de ces deux couronnes en 1707.

Dès le début du IIe siècle (vers 120), les Romains érigèrent le mur d'Hadrien pour se protéger des tribus calédoniennes et marquer la frontière nord de l'actuelle Angleterre.

(AFP)

Pauvre, déscolarisée et fille de prêtresse taoïste lesbienne: durant toute son enfance à Taïwan, la cinéaste Huang Hui-chen s'est sentie oppressée par les étiquettes qui lui collaient à la peau.

Son documentaire "Small talk" a remporté le mois dernier le Teddy Award décerné par le festival interational du film de Berlin, qui récompense des films portant sur la thématique LGBT. C'est le point culminant de 20 années passées à filmer ses difficiles relations avec sa mère.