Mercredi 20 Septembre 2017
(AFP 20/09/17)
Une possible multiplication par cinq des frais d'inscriptions universitaires a suscité une vive inquiétude des étudiants gabonais qui ont protesté et saisi la Cour constitutionnelle, a constaté l'AFP. Les frais d'inscription dans l'enseignement supérieur public doivent passer de 9.000 FCFA annuel à 50.000 FCFA (de 13,5 à 76 euros), selon un arrêté du ministère de l'Enseignement daté du mois de juin. En réponse, des responsables étudiants ont empêché la tenue des inscriptions depuis lundi à l'Université Omar Bongo de Libreville. "Nous avions fait six mois de grève en 2011 pour l'ajout de 1.000 FCFA...
(Gabon Review 20/09/17)
Le géant français en transport, logistique et communication a déposé une plainte, en avril dernier, contre le Gabon, devant une cour d’arbitrage de Paris, pour non-respect de la convention de concession signée en mai 2007 avec l’Office des ports et rades du Gabon (Oprag). Le partenariat qui lie l’État gabonais et le groupe Bolloré traverse une mauvaise passe. Le nouveau port cargo d’Owendo, une extension du port d’Owendo, contrôlé par le groupe singapourien Olam serait à l’origine de cette brouille. Et pour un règlement de cette situation conflictuelle, le groupe français a déposé une plainte contre le Gabon devant le Centre international de règlement des différends relatifs...
(Gabon Review 20/09/17)
A quelques mois des prochaines élections législatives, l’ancien vice-président de l’Union nationale (UN) est en passe de lancer sa formation politique. Il ne dit pas encore si elle se réclamera de l’opposition ou de la majorité. Des mois après sa démission du parti d’André Mba Obame, dont il était l’un des proches, l’ancien vice-président de l’UN se verrait, lui aussi, président d’une formation politique. L’idée a sans doute germé depuis que son ancien parti, membre de la Coalition pour la...
(Agence Ecofin 20/09/17)
La refondation du conseil exécutif de l’Union africaine de radiodiffusion (UAR) sera au centre des échanges d’une rencontre de quatre jours, ouverte, hier 19 septembre, et qui s’achèvera le 22 septembre prochain à Libreville. Il s’agira, au cours de ce conclave, de revisiter les textes fondamentaux et juridiques, d’accentuer la formation des communicateurs, de garantir l’arrimage à l’outil numérique, mais également d’assurer la mise en place des mécanismes d’un réseau d’échanges de programmes. Ce dispositif, selon les membres des délégations...
(L'Union 19/09/17)
A l’instar de la communauté internationale, le Gabon a célébré, vendredi dernier, la Journée internationale de la protection de la couche d'ozone, placée cette année sous le thème « Prendre soin de toute forme de vie sous le soleil ». Un thème qui interpelle la communauté internationale, afin qu’elle maintienne le cap dans son engagement à préserver la couche d’ozone par une gestion concertée et partagée des substances qui l’appauvrissent. C’est l’auditorium du ministère en charge des Forêts qui a...
(Autre média 19/09/17)
Rien ne semble plus aller dans la tête de l’éphémère Vice-premier ministre d’Ali Bongo. En effet, le tristement célèbre Bruno Ben Moubamba semble avoir perdu le nord. Mais le troubadour providentiel d’Ali Bongo assure qu’il est devenu le gardien de la République gabonaise contre les amis du BOA restés au gouvernement qui veulent, selon lui, la guerre et la destruction du Gabon. Ce week-end, il s’est rendu dans la province de la Ngounié dans les villes de Sindara et de...
(L'Union 19/09/17)
Le chef de l'Etat a présidé, hier à New York, la réunion du bureau du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement africains sur le changement climatique (CAHOSC). Occasion pour lui de proposer la mise en place d'une stratégie climatique intégrée dans la politique de développement durable déclinée dans l'agenda 2063 de « l'Afrique que nous voulons ». EN marge de l'ouverture des travaux de l'Assemblée générale de l'Organisation des Nations unies (Onu), le président de la République, Ali Bongo...
(L'Union 19/09/17)
L'ancien Premier ministre du Bénin, par ailleurs économiste et banquier d'affaires, estime que le Plan de relance de l'économie (PRE) présenté par le Gabon comporte de ''bonnes idées'' et nécessite une meilleure organisation pour aboutir à des résultats escomptés. L’Union. Quelle est votre perception du Plan de relance de l’économie présenté par le Gabon ? Lionel Zinsou : Mon avis de banquier, si vous voulez, c’est qu'il faut qu’on s'organise. C’est une question d’ordre, de discipline, pas une question de fond. La reprise économique, c’est une question de méthode.
(Gabon Actu 18/09/17)
Le Procureur de la République, Steeve Ndong Essame Ndong a dans un point de presse samedi à Libreville expliqué pourquoi Frédéric Massavala Maboumba et Pascal Oyougou, Secrétaire général adjoint du Rassemblement Héritage et modernité (RH&M) sont en prison. Selon le procureur de la République, Frédéric Massavala Maboumba, porte parole de la Conférence des présidents des partis de la Coalition pour la nouvelle République qui soutiennent Jean Ping est accusé d’avoir surchauffé et incité les manifestants à investir, sans autorisation administrative,...
(L'Union 18/09/17)
24 heures après l'accident tragique de Kango, dans la province de l'Estuaire, qui a coûté la vie à six de nos compatriotes, le chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba, accompagné de Sylvia Bongo Ondimba, s'est rendu à l'Hôpital d'instructions des armées et au CHU d'Owendo pour s'enquérir de la situation médicale des victimes. L'ACCIDENT tragique ayant fait six morts sur la route de Kango vendredi dernier continue de défrayer la chronique. Au point que samedi écoulé, le chef de l'Etat,...
(L'Union 18/09/17)
Les experts de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) vont donner une formation aux parlementaires gabonais issus des deux chambres sur la problématique de la lutte contre la corruption, du 19 au 20 septembre 2017, à Libreville. Ce séminaire entre dans le cadre de la présentation officielle du rapport définitif du premier cycle d’examen du Gabon, en accord avec la Convention des Nations Unies contre la corruption. En marge de la tenue de ce stage,...
(Afrique 7 18/09/17)
Le Gabon est en ce moment profondément attristé par l’accident de circulation qui a fait 20 morts, hier vendredi 15 septembre 2017, non loin de la ville de Kango. Ce fut l’occasion pour le Président Ali Bongo de s’adresser à la nation pour souhaiter ses condoléances aux familles endeuillées. Un horrible accident s’est produit hier vendredi 15 septembre 2017, au Gabon, sur la nationale 1 à proximité de Kango. Un bus Coaster de la compagnie JC Transport bourré de bidons...
(La Tribune 16/09/17)
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a ouvert ce jeudi 15 septembre 2017, un séminaire de son gouvernement. La rencontre est destinée à permettre aux membres de gouvernement de s'approprier les enjeux et priorités contextuels du Plan de relance économique et de disposer des outils nécessaires pour sa mise en œuvre. Les ministres de l'Etat gabonais sont en séminaire. Ils y ont été conviés par le chef de l'Etat Ali Bongo Ondimba qui a procédé à la cérémonie d'ouverture des...
(RFI 16/09/17)
Au Gabon, un an après la réélection très controversée d'Ali Bongo et les affrontements meurtriers qui ont suivi, le gouvernement annonce une prochaine loi d'amnistie et ne ferme pas la porte à des discussions, via l'Union européenne, avec le camp de l'opposant Jean Ping. Sur place, à Libreville, le Premier ministre Emmanuel Issozé Ngondet répond aux questions du correspondant de RFI, Yves-Laurent Goma. « Le temps politique est terminé. Il y a eu un dialogue, un dialogue inclusif avec la...
(RFI 15/09/17)
Au Gabon, le Premier ministre Emmanuel Issozé Ngondet a annoncé à la presse mercredi soir 13 septembre que son pays ne souhaite pas ouvrir un nouveau dialogue après celui organisé par le pouvoir entre mars et avril dernier, et qu'il ne veut pas non plus d'une enquête internationale sur les présumés crimes post-électoraux de 2016, mais que ces questions feraient plutôt l'objet d'une loi d'amnistie. Qui pourrait être concerné par cette mesure ? On sait que du millier de personnes...
(Infos Gabon 15/09/17)
Le député de la commune de Bitam est en rupture de bans avec son parti. Le divorce est désormais consommé entre Patrick Eyogo Edzang et l’Union nationale (UN, opposition). Après son exclusion par les instances dirigeantes du parti dirigé par Zacharie Myboto, le tout nouveau ministre de l’Eau et de l’Energie a apporté sa part de vérités sur cette rupture avec son ancienne famille politique. D’après lui, cette décision est intervenue alors qu’il s’apprêtait à claquer la porte. «Les instances...
(Gabon Eco 15/09/17)
Situé au quartier Mindoumbe à Libreville, le centre Equestre des cavaliers du Gabon tenu depuis plusieurs années par Mauricette et Benjamin Nodin est un cadre propice pour la pratique du sport et la promotion du tourisme et le loisir. Rongé par le temps, les infrastructures de centre Equestre des cavaliers du Gabon ont plus que besoin d’une cure de jouvence, pour le bon développement de l’équitation, un sport jusque là méconnu des gabonais. Longtemps délaissé par les autorités sportives, le...
(Gabon Review 14/09/17)
Le projet de motion pour une résolution soumise à l’inscription à l’ordre du jour de la plénière du Parlement européen, ce jeudi 14 septembre, comporte la demande de «sanctions ciblées», tant souhaitées par les adversaires d’Ali Bongo. Le document offre également un panorama saisissant de la situation sociopolitique du Gabon. La plénière du Parlement européen programmée pour ce jeudi 14 septembre à Strasbourg, devrait s’intéresser à nouveau au cas du Gabon. Soumise à l’inscription à l’ordre du jour par 13...
(Autre média 14/09/17)
Les violations des libertés publiques et des droits fondamentaux se sont accentuées depuis la réélection contestée d’Ali Bongo à la présidence gabonaise. C’est en réponse à cette crise au paroxysme de l’état de droit que le Pr Bruno Ella-Nguema, président de la Convention de la diaspora gabonaise (CDG), soutien invertébré de la Coalition Pour la Nouvelle République s’exprime dans un entretien exclusif accordé à Info241 sur des arrestations et emprisonnements jugés arbitraires dont sont victimes les membres de la société...
(Gabon Review 14/09/17)
Le bateau à grande vitesse baptisé «Clémentine», loué par des sociétés d’exploitation pétrolière, devrait arriver au Gabon en octobre prochain. Sa mission sera de transporter des personnels affectés aux activités pétrolières offshores sur les différents sites du pays. Au Gabon, le transport des personnels affectés aux activités pétrolières offshores devrait bientôt connaître une innovation. Celui-ci pourrait désormais se faire à grande vitesse à partir du mois d’octobre prochain grâce à «Clémentine», un catamaran conçu par la société française Advanced Aerodynamic...

Pages