Vendredi 21 Juillet 2017
(Gabon Review 21/07/17)
Un mois après l’annonce puis le lancement de sa campagne de sensibilisation à l’endroit des entreprises et lieux de commerce de Libreville, Owendo et Akanda, la Confédération gabonaise pour la sécurité des usagers de l’électricité (Consuelec) a disparu des radars. Ses activités auraient récemment été suspendues, alors que certains l’accusent d’avoir outrepassé ses missions. C’est à grand coup d’annonces médiatiques que la Consuelec avait lancé le 20 juin dernier sa campagne d’identification et de contrôle de conformité des installations électriques dans les entreprises et lieux de commerce de Libreville, Owendo et Akanda. Censée durer 20 jours, cette campagne avait pour but de sensibiliser les opérateurs économiques sur la nécessité de se conformer aux exigences, en...
(Gabon Review 20/07/17)
En vue de répondre à la baisse de la production d’eau estimée à 3.0000m3/jour, occasionnée par la saison sèche, la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a mis en place un plan d’urgence de renforcement de ses capacités, à travers le lancement le 19 juillet du projet Ntoum CIM Gabon2. Face à la baisse de la production d’eau observée à Libreville, du fait de la période d’étiage, la SEEG vient de mettre en place un plan d’urgence de renforcement de ses capacités, avec le lancement du projet Ntoum CimGabon2. A la faveur d’une visité effectuée le 19 juillet à Ntoum, le directeur général de la SEEG est allé sur le site de la future usine d’extension. Selon Antoine Boo,...
(Gabon Review 20/07/17)
Au moment où se déroulent les épreuves écrites du Baccalauréat, et quelques jours après les examens du BEPC et du CEP, l’Unicef et ses partenaires nationaux s’inquiètent du taux de décrochage scolaire au Gabon. Une situation qui aurait plusieurs conséquences néfastes dans la société. Le décrochage scolaire s’accentue et se banalise. Si l’on n’y prend garde, le phénomène pourrait prendre des proportions encore plus inquiétantes. Il pourrait devenir une véritable «plaie» pour la société gabonaise, se sont récemment inquiétées la...
(Gabon Review 19/07/17)
Le baccalauréat session 2017 a débuté le 18 juillet dans tous les centres d’examens du pays, avec l’épreuve écrite d’éducation physique et sportive (EPS) dans toutes les séries. Prévu s’achever le 5 août prochain, le baccalauréat 2017 a débuté le 18 juillet sur l’ensemble du territoire national. L’examen a commencé par les épreuves écrites d’éducation physique et sportive pour les candidats n’ayant pas été évalués lors des épreuves pratiques, pour incapacité physique. Au centre du Lycée Nelson Mandela, 40 candidats...
(Gabon Review 19/07/17)
La confédération syndicale a annoncé, mardi 18 juillet, le dépôt d’une plainte contre X après l’agression supposée de Marcel Libama et Juldas Biviga, détenus depuis plus de deux semaines à Tchibanga. Les matons de la prison centrale de Tchibanga s’adonneraient-ils à des actes de torture sur les détenus, et particulièrement sur Marcel Libama et Juldas Biviga ? Si aucune enquête officielle n’a permis de répondre à cette question, au sein de la Dynamique unitaire, la colère monte progressivement et certains...
(Gabon Actu 19/07/17)
Le programme « Former ma génération Gabon 5000 » lancé il y a deux ans par Airtel en partenariat avec l’État gabonais et l’expertise technique de l’UNESCO pour former 5000 jeunes gabonais dans les métiers liés aux Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), a mis récemment sur le marché de l’emploi une première cuvée de 347 lauréats. La cérémonie de remise des parchemins a eu lieu dans l’amphithéâtre de l’école normale supérieure technique (ENSET) de Libreville. Elle...
(L'Union 18/07/17)
La nouvelle responsable pays de l'Onusida, Françoise Ndayishimiye, a fait, hier, le point avec la maire de Libreville, Rose Christiane Ossouka Raponda, sur la lutte contre le VIH-Sida. PARCE QUE la conjugaison des efforts est une exigence dans la lutte contre le VIH-Sida, elle engage les efforts conjoints des institutions. Ensemble, elles doivent mettre en place des politiques de lutte commune au profit des populations. Dans sa bataille contre la maladie, l’Onu-Sida s'est engagée avec les mairies gabonaises sur diverses...
(L'Union 18/07/17)
Organisée par GBC International, une structure spécialisée dans l'assistance scolaire, médicale et funéraire, en partenariat avec la Fédération des établissements privés d'enseignement supérieur du Sénégal (Fepes), cette première édition, qui devra durer trois jours (jusqu'à ce samedi), a permis aux responsables de ces structures de présenter aux futurs étudiants, qui sont désireux de poursuivre leurs études au Sénégal, les opportunités qu'offre ce pays en termes de formation. Jouant le rôle de tutorat, GBC International a pour rôle de les accompagner,...
(Agence Ecofin 18/07/17)
Françoise Dahishimiye, directeur pays Onusida, accompagnée d’un de ses collaborateurs, a rencontré le 14 juillet dernier à Libreville le ministre de l’Egalité des chances, Blaise Louembe. Il était question pour les deux parties, d’échanger sur la collaboration de l’Onusida et dudit département ministériel, particulièrement sur l’évolution des méthodes de traitement du VIH au Gabon. Elle a insisté sur le fait de pouvoir ralentir l’évolution du virus en adoptant les nouvelles dispositions de l’OMS en matière de traitement quant au ralentissement...
(Jeune Afrique 18/07/17)
Dans un communiqué conjoint, une coalition d'ONG congolaises et internationales, dont Global Witness, Rainforest Foundation et Greenpeace, ont appelé l'Agence française de développement (AFD) à rejeter l'un de ses projets, financé par un programme norvégien de lutte contre la déforestation dans les pays tropicaux, estimant qu'il va aggraver la déforestation au lieu de la combattre. Ce que conteste l'AFD. « Les gouvernements français et norvégien se trompent gravement s’ils pensent qu’ils peuvent sauver une forêt en coupant des arbres »,...
(Gabon Review 17/07/17)
Un véhicule, une femme nue, une foule en colère… Que s’est-il passé à l’échangeur des Charbonnages le 15 juillet ? Si les rumeurs et autres commentaires ont évoqué un crime rituel avorté, il s’agissait plutôt d’une affaire conjugale, selon la version officielle de la Préfecture de police de Libreville. Avec un effet viral époustouflant, une vidéo pour le moins énigmatique s’est rapidement propagée sur les réseaux sociaux le 15 juillet. Celle-ci porte une scène se déroulant sous l’échangeur des Charbonnages,...
(Gabon Review 17/07/17)
A l’issue d’une visité effectuée les 2 et 9 juillet dans les provinces du Moyen-Ogooué, Haut-Ogooué et l’Ogooué-Ivindo, la direction générale la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) décline par le biais d’un communiqué produit le 13 juillet par la direction de la Communication et de la responsabilité sociétale, les axes du «projet de demain» de l’entreprise. La Direction Générale de la SEEG a effectué du 02 au 09 juillet 2017 une visite des installations de production d’eau et...
(Gabon Review 17/07/17)
Doter l’institution d’une stratégie et un plan d’action global en vue de la redynamiser, tel est l’objet de la 16e session ordinaire du Conseil d’administration et de l’assemblée générale de l’Institut africain d’informatique (IAI) qui s’ouvre ce 17 juillet 2017 à Libreville Le conseil d’administration de l’Institut africain d’informatique (IAI) se réunit du 17 au 18 juillet 2017, à Libreville. Il s’agira pour les administrateurs de parvenir à adopter dans la forme et dans le fond, l’ensemble des propositions et...
(RFI 15/07/17)
Au Gabon, Gildas Biviga, journaliste à la station provinciale de Radio Gabon à Tchibanga, une ville située à 700 kilomètres au sud de Libreville, a été condamné à 184 jours de prison avec sursis dont 45 jours de prison ferme et une amende de 300000 francs CFA. Il avait interviewé Marcel Libama, un célèbre syndicaliste et le procureur de Tchibanga avait fait arrêter les deux hommes qui ont été jugés et ont écopé de la même peine. Le directeur général...
(AFP 14/07/17)
Un journaliste et un syndicaliste gabonais, arrêtés et poursuivis pour "diffamation" envers un magistrat, ont écopé jeudi de 45 jours de prison ferme à l'issue du délibéré de leur procès, a appris l'AFP auprès de leur avocat et du procureur. "Ils sont condamnés à 45 jours fermes et 300.000 francs CFA (457 euros) d'amende", a déclaré à l'AFP par téléphone Me Bibangoyi, avocat du journaliste Juldas Biviga et du syndicaliste Marcel Libama, après la décision rendue au tribunal de Tchibanga (sud-ouest). "Je suis satisfait, car les réquisitions étaient de plus d'un an de prison", a-t-il ajouté.
(Jeune Afrique 13/07/17)
Trois aires protégées ont vu le jour dans la périphérie de la capitale : le parc national d’Akanda, celui de Pongara et l’arboretum Raponda-Walker. Elles font toutes trois partie de la politique de conservation des ressources naturelles et de développement de l’écotourisme du Gabon, où 13 parcs nationaux ont été créés, couvrant plus de 10 % du territoire. Elles ont pour premiers objectifs d’être un rempart contre l’activité humaine, notamment via l’industrie du bois ou le braconnage, et de permettre au...
(Jeune Afrique 12/07/17)
Du Gabon, on peut dire tout et son contraire. Qu’il a la beauté du diable. Que sa puissance est inversement proportionnelle à la taille de sa population. Que sa richesse est à la fois une bénédiction et une malédiction. Que son or noir lui cause bien des nuits blanches. Que les caisses de l’État sont souvent aussi pleines que la bourse des ménages est vide. Que les églises éveillées y sont ferventes mais la quête obsessionnelle de l’argent reste le...
(Gabon Review 12/07/17)
Le Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet a assisté le 11 juillet 2017 à Libreville, à la cérémonie de remise de parchemins de fin de formation à 60 officiers stagiaires de l’École d’État-major de Libreville (EEML), dont il est le parrain. Baptisée promotion «Frank Emmanuel Issoze Ngondet», du nom du premier ministre gabonais, la 19e promotion de l’EEML, riche de 60 officiers stagiaires provenant de 19 pays membres de quatre sous régions africaines. Avant de s’adresser à ses filleuls, Emmanuel Issoze...
(Gabon Actu 12/07/17)
GBC-International organise du 13 au 15 juillet 2017 à Libreville, des journées académiques Gabon-Sénégal dans le but de favoriser la mobilité interafricaine en matière d’Enseignement supérieur, a appris Gabonactu.com. Ce rendez-vous académique a pour objectif d’informer les populations sur les possibilités qu’offre le Sénégal, pays de l’Afrique de l’ouest dans le secteur de la formation supérieure. Organisé en partenariat avec les fédérations des établissements d’enseignement supérieur privé du Sénégal, le rendez-vous de Libreville se veut une plate-forme d’échanges directs entre...
(Gabon Review 11/07/17)
Face à la difficile conjoncture économique du moment, le Conseil économique et social (CES) a initié récemment une opération d’identification de ses agents dans l’objectif de débusquer les «fantômes» et de réduire les charges salariales. C’est la crise. Au Conseil économique et social (CES), cette situation est en passe de freiner les différentes activités prévues pour cette année. Ces derniers mois, les principaux responsables de l’institution ont engagé des réflexions en vue de réduire les dépenses, tout en permettant à...

Pages