Samedi 24 Juin 2017
(Gabon Review 07/06/17)
L’aile de l’Alliance démocratique et républicaine dirigée, par Victor Missanda, n’adhère pas aux propositions récemment faites par des proches de Jean Ping, relatives à la tenue d’une discussion entre le pouvoir et l’opposition dite «radicale», ayant boudé les assises d’Angondjé. Sa réponse est «non». L’Adere ne voit ni la nécessité ni l’opportunité d’organiser «un nouveau dialogue politique», après celui d’Angondjé. Président d’un parti au bord de l’éclatement, dont les seuls espoirs de retour à la sérénité résident désormais dans le prochain congrès annoncé pour les semaines qui viennent, Victor Missanda assure que tout a été dit, les Gabonais se sont parlés. Désormais «il faut passer à autre chose», notamment au développement proprement dit du pays, sur la base des résolutions...
(Jeune Afrique 07/06/17)
S’il affiche ses bons résultats, le groupe bancaire BGFIBank doit renforcer ses systèmes de contrôle et de sécurité : sa filiale la plus importante, au Gabon, a été la cible d’une attaque informatique. L’exercice 2016 aurait pu être une année difficile pour BGFIBank. Il n’en a rien été. Alors que sa région de prédilection, la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), malmenée depuis deux ans par la chute du prix du pétrole, est plongée dans une profonde crise économique, le groupe financier gabonais a annoncé un bénéfice net en hausse de 31 %, à 39 milliards de F CFA (59,5 millions d’euros). Le total de bilan a quant à lui atteint 2 935 milliards de F CFA, soit une baisse...
(Agence Ecofin 07/06/17)
Dans un communiqué émanant du ministère des Affaires Etrangères, le Gabon dénonce à son tour les «agissements récurrents du Qatar en faveur du terrorisme.» Le communiqué officiel : « Réaffirmant l’engagement du Gabon à lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations, Soulignant la nécessité de promouvoir et de préserver la paix et la sécurité dans le monde en général, et dans la région du Golfe en particulier, Déplorant le non-respect par le Qatar des engagements et accords internationaux en matière de lutte antiterroriste, Préoccupé par le soutien constant du Qatar aux groupes terroristes, Le Gabon, dans l’esprit du récent sommet de Riyad et en solidarité avec l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et l’Egypte, condamne les agissements...
(Gabon Review 07/06/17)
L’organisation internationale de la francophonie (OIF) et le programme des volontaires des Nations unies, en partenariat avec le ministère de la Jeunesse et des Sports, organisent du 6 au 7 juin, une rencontre pour la mise en place d’un corps national de volontaire au Gabon. En vue du financement et du lancement officiel du projet d’appui à la mise en place d’un corps national de volontaires au Gabon, les partenaires de ce projet se rencontrent depuis le 6 juin 2017, à Libreville. L’objectif de cette rencontre est de réaffirmer leurs appuis au gouvernement, faire le point sur l’état d’avancement du processus, mobiliser d’autres partenaires et surtout faciliter le démarrage effectif du projet. En effet, depuis 2012, le Gabon dispose d’une...
(Gabon Actu 07/06/17)
Déplorant l’arrêt des travaux du stade omnisport Président Omar Bongo pour défaut de construction, le ministre de la jeunesse et des sports, Nicole Assélé a récemment dans un entretien accordé à Gabonactu.com sommé l’entreprise adjudicataire Entraco de reconnaitre sa part de responsabilité dans le non- respect du cahier de charge avant de relancer urgemment les travaux du chantier qui piétine depuis 7 ans. Le membre du gouvernement est formel, « il faut identifier les responsabilités avant de faire quoi ce soit », a-t-elle martelé, dénonçant les anomalies survenues sur le stade en construction. En cause, quatre gros poteaux centraux en bétons de soutènement sur le premier palier des gradins connaissent des fissures. Ces ouvrages dont le défaut de fabrication est...
(La Tribune 07/06/17)
Le Cameroun, le Tchad et le Gabon seront présents sur le marché financier de la Banque des Etats de l'Afrique centrale, ce mercredi 7 juin 2017. Les trois pays d'Afrique centrale y essayeront de mobiliser entre 39 et 44 milliards de francs CFA. Une décision qui reflète les performances du marché obligataire de la Banque, très dynamique depuis 2015. La journée de ce 7 juin 2017 sera immanquablement peu habituelle sur le marché des titres de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC). Trois grands Etats de l'Afrique centrale s'y donnent rendez-vous. Il s'agit du Cameroun, du Tchad et du Gabon qui tenteront de rassembler entre 39 et 44 milliards de francs CFA sur le marché de la Banque...
(L'Union 07/06/17)
Vu le nombre important de défections dans le groupe convoqué par José Antonio Camacho dans l’optique du lancement de la campagne qualificative pour la Coupe d’Afrique des nations 2019, il était évident que le match amical contre la Zambie serait un terrain propice à l’expérimentation, mais surtout aux tâtonnements. Le match nul sans but, qui a sanctionné l’opposition de dimanche après-midi, n’a été que l’illustration de l'incapacité des Panthères à animer correctement un 4-4-2 aligné d’entrée. Même devant des Chipolopolo évoluant avec un groupe mis en place pour l'objectif du Championnat d'Afrique des nations (Chan) 2018. Le manque d'automatismes était ainsi palpable en défense, où Ulysse Obame Ndong (à droite), Henri Junior Ndong et Loïc Mbang Ondo (dans l’axe) et...
(Infos Gabon 06/06/17)
La dernière communication du ministre d’Etat et porte-parole du gouvernement a porté principalement sur la participation du Gabon au Forum économique international de Saint-Pétersbourg 2017, le dialogue politique, le mouvement d’humeur dans le secteur de la santé, la situation de l’AGP et l’agenda culturel du mois de juin. Forum économique international de Saint-Pétersbourg Le ministre de la Communication a tenu à faire le point sur la participation du Gabon à cet important 21e rendez-vous économique mondial qui se tient en Russie. Placé sous le thème : «En quête d’un nouvel équilibre dans l’économie mondiale», ce forum qui s’est achevé le 3 juin s’est articulé autour de cinq principales orientations. A savoir : la dynamique de l’économie mondiale, la formulation de...
(Gabon Review 06/06/17)
Condamnant la posture de certains proches d’Ali Bongo, après les propositions faites par des opposants n’ayant pas pris part aux assises d’Angondjé, le président du Bloc démocratique chrétien (BDC) se dit favorable à une nouvelle discussion, qui ne devra pas se faire sur le même format que le dialogue national. Il dit être «de ceux qui pensent qu’un deuxième dialogue national n’aura pas lieu» après celui d’Angondjé. Pourtant, Guy Christian Mavioga ne pense pas moins que les propositions faites récemment par Casimir Oyé Mba, Louis Gaston Mayila et Guy Nzouba Ndama, des soutiens de Jean Ping, doivent être considérées par le pouvoir. Pour le président du BDC, une discussion entre Ali Bongo et ces trois personnalités de l’opposition est possible,...
(Infos Gabon 06/06/17)
Le président de la République s’est vu décerner le Prix «Theodore Roosevelt Conservation Leadership Award» en reconnaissance de la création d’un réseau de 20 aires marines protégées au Gabon. En marge de sa participation à la Conférence de haut niveau des Nations unies sur les océans, à l’invitation du secrétaire général de l’Organisation des Nations unies (ONU), le président de la République gabonaise a reçu ce lundi à New-York aux Etats-Unis le Prix «Theodore Roosevelt Conservation Leadership Award». Cette reconnaissance de l’ONG américaine Wildlife Conservation Society (WCS) salue les efforts de création par Ali Bongo Ondimba d’un réseau de 20 aires marines protégées au Gabon. «Vous avez surpris le monde en créant le plus grand réseau d’aires aquatiques protégées en...
(Agence Ecofin 06/06/17)
En marge du Sommet sur les océans qui se tient actuellement à New York aux Nations Unis, le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a reçu le prix Theodore Roosevelt, ce lundi 05 juin 2017, par l’ONG américaine, Wildlife Conservation Society (WCS). Selon le WCS, la remise de ce prix constitue une reconnaissance des efforts fournis ces dernières années par le chef de l’Etat et son pays, le Gabon, dans le domaine de la préservation de la nature. Autrement dit, ce prix vient marquer un couronnement dans la stratégie mise en place par les autorités gabonaises pour le développement durable. Lors de son allocution aux Nations unies ce lundi 05 juin, le chef de l’Etat gabonais a annoncé la...
(Agence Ecofin 06/06/17)
A la faveur d’un Conseil d’administration et d’une Assemblée générale, tenus le 1er juin 2017, à Moanda, la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG) a annoncé avoir réalisé un chiffre d’affaires de 360 milliards de francs CFA en 2016, contre 308 milliards en 2015. Soit une hausse de +17%, par rapport à 2015. L’Assemblée générale a également approuvé l’ensemble des résolutions qui lui étaient soumises. Ainsi, le Conseil d'administration a élu Alain Ditona comme président, en remplacement de Claude Villain. De manière précise, les résultats de l’exercice 2016 indiquent une production de 3,4 millions de tonnes de minerai et aggloméré, contre 3,8 millions en 2015, soit une baisse de – 12% par rapport à 2015. Quant au volume des ventes, il...
(L'Union 06/06/17)
Le Parti national gabonais (PNG) a tenu un Conseil exécutif samedi dernier à Libreville. Une rencontre qui a permis à son directoire de faire le point au lendemain du Dialogue politique auquel ses dirigeants ont pris part. Tout en se réjouissant de leur participation à ces assis es, la formation politique présidée par Christamond Nzamba-Mupigat a estimé que ledit dialogue a été ‘’un franc succès, au regard des nombreuses questions d’intérêt majeur traitées dans l’optique d’apaiser le climat politique et social entamé au lendemain du scrutin présidentiel dernier’’. Fort de cela, le directoire du PNG a appelé les plus hautes autorités à tout mettre en œuvre pour le suivi et l’application des résolutions consensuelles issues des assises d’Angondjé. Au nombre...
(APA 06/06/17)
Le Gabon importe chaque année plus d’un million de bananes et de plantains produits au Centre africain de recherche sur bananiers et plantains (CARBAP) situé à Njombé, à une centaine de kilomètres de Douala, la métropole économique du pays, a-t-on appris auprès de cette structure régionale. Les bananes et les plantains issus de ce centre de recherche, qui regroupe 14 pays en Afrique centrale et de l’Ouest, sont d’après le ministère camerounais de la Recherche scientifique et de l’Innovation (MINRESI) « les meilleurs au monde ». Comme le Gabon, d’autres pays ont multiplié les commandes ces derniers temps, alors que cette structure vient de bénéficier d’un financement d’environ 500 millions de francs CFA pour améliorer sa productivité. Selon des sources...
(RFI 06/06/17)
Dans une déclaration, vendredi dernier, Jean Ping a lancé un appel solennel à la communauté internationale pour une médiation en vue de rétablir « la vérité » du scrutin de la présidentielle 27 août 2016, une déclaration « du président de la République élu », ce sont ses propres termes. Ali Bongo a organisé un dialogue politique pour sortir de la crise post-électorale mais Jean Ping n'y a pas participé et les réformes décidées sont timides. Dans sa déclaration de vendredi, Jean Ping tire à boulets rouges sur Ali Bongo. Didjob Divungi Di Ndinge, très proche de Jean Ping, ancien vice-président de la République du Gabon quand Omar Bongo était au pouvoir, est l'invité de RFI. « Au lieu de...
(Agence Ecofin 06/06/17)
Dans le cadre d’un partenariat public-privé privé, entre la société Olam International, la République gabonaise et Africa Finance Corporation, le groupe Olam Gabon, filiale de la singapourienne Olam international, indique avoir investi près de 500 millions de dollars américains pour la construction et l’aménagement d’un nouveau terminal minéralier et d’un port de commerce au Gabon. La construction de ces deux nouvelles infrastructures portuaires, fait-on savoir, procède de la volonté du gouvernement gabonais de poursuivre la stratégie de diversification des sources de croissance du pays ainsi que de la réduction du coût de la vie. Des capacités logistiques d'envergure pour les miniers qui souhaitent s'installer au Gabon Du côté d’Olam, l’on fait savoir que «le nouveau port minéralier inauguré, le 10...
(Médiapart 06/06/17)
Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, a annoncé lundi, dans une allocution prononcée au siège des Nations unies, que le Gouvernement gabonais venait de créer un réseau de 20 aires marines protégées au Gabon, soit 9 parcs marins et 11 réserves aquatiques couvrant 26% de l’espace marin gabonais. « Comme je l’ai souvent défendu, la gestion durable ne peut se concevoir dans sa seule dimension de la conservation. Bien au contraire, nous l’envisageons aussi par un usage rationnel mieux à même de donner du sens à sa préservation par les populations qui en vivent », a indiqué le Président de la République. Cette création avait été précédée par la validation du projet par le chef de...
(Agence Ecofin 06/06/17)
Le ministère camerounais des Finances annonce que le gouvernement repart sur le marché des titres publics de la Banque centrale des Etats de la Cemac, le 7 juin 2017, pour mobiliser une enveloppe globale de 5 milliards de francs Cfa. Cette nouvelle opération se fera au moyen d’une émission de bons du Trésor assimilables (BTA), d’une maturité de 26 semaines. Les BTA du Cameroun seront en concurrence avec ceux des Trésors publics gabonais et tchadien, qui effectueront également des opérations de levée de fonds, ce même jour sur le même marché. Le Gabon, à travers une émission de BTA, à 13 semaines de maturité, tentera de mobiliser 9 milliards de francs Cfa, selon un communiqué officiel de la BEAC. La...
(Xinhua 06/06/17)
La mutualisation des efforts et des moyens est la solution la plus efficace pour mettre fin à la prolifération des armes légères et de petit calibre, phénomène préoccupant au sein de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC), a estimé vendredi à Yaoundé le Comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC). Au terme de deux jours de travaux, l'UNSAC a "défini des orientations pratiques et opérationnelles" en vue de coordonner la lutte contre l'insécurité, l'instabilité et la criminalité transnationale, a déclaré le ministre camerounais des Relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella. Entre les attaques terroristes de la secte islamiste nigériane Boko Haram au Cameroun et au Tchad, les violences interconfessionnelles en...
(APA 06/06/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La 8ème édition de la Foire transfrontière de l’Afrique centrale (FOTRAC) se tiendra du 23 juin au 5 juillet 2017 dans la ville camerounaise de Kye-Ossi, située au carrefour des frontières avec le Gabon et la Guinée Équatoriale, a appris APA lundi auprès du comité d’organisation. Cette rencontre de commerce, d’échanges et d’affaires se veut avant tout une opportunité visant à insuffler la notion d’intégration sous-régionale. Y sont ainsi annoncés des rencontres «B to B» entre opérateurs économiques, un concours de l’innovation à l’intention des jeunes porteurs de projets, un forum sur la valorisation de la gastronomie au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC). Le Réseau des femmes actives d’Afrique centrale (REFAC),...

Pages