Dimanche 28 Mai 2017
(AFP 30/06/13)
Lambaréné (Gabon) (AFP) - Le Gabon célèbre en juillet le centenaire de l'arrivée d'Albert Schweitzer à Lambaréné, au coeur de la forêt équatoriale, où le pasteur-médecin alsacien fonda un hôpital qui peine aujourd'hui à survivre même si plusieurs milliers de patients y sont toujours soignés chaque année. C'est sur les rives du fleuve Ogooué envahies par les moustiques, que Schweitzer débarqua en pirogue avec son épouse en 1913, dans ce qui était alors l'un des territoires les plus sauvages de l'empire colonial français, à 250 km de Libreville,. L'héritage - controversé - du "Grand blanc de Lambaréné" ne se résume pas à l'apport de la médecine moderne. Si certains critiquent aujourd'hui son attitude autoritaire et paternaliste envers ceux qu'il appelait...
(AFP 30/06/13)
Johannesburg (AFP) - Le président américain Barack Obama, en visite en Afrique du Sud, doit annoncer dimanche un plan de sept milliards de dollars destiné à faciliter l'accès à l'électricité en Afrique sub-saharienne, a déclaré la Maison Blanche. M. Obama doit annoncer cette initiative sur cinq ans, baptisée "Power Africa", lors d'un discours à 18H00 (16H00 GMT) à l'Université du Cap (UCT). Power Africa est décrit par la Maison Blanche comme "une nouvelle initiative visant à doubler l'accès à l'électricité en Afrique subsaharienne". "Plus des deux tiers de la population de l'Afrique subsaharienne vivent sans électricité, et plus de 85% des habitants des zones rurales n'y ont pas accès. Africa Power va s'appuyer sur l'énorme potentiel énergétique de Afrique, y...
(Gabon Review 29/06/13)
Approuvé par le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD), le 26 juin dernier, dans l’objectif de soutenir la mise en pratique des différents projets de développement du géant singapourien de l’agro-industriel sur le continent africain, un prêt équivalant à 80 millions de dollars, libellés en devises locales a été accordé à Olam. Dans l’objectif de soutenir le programme d’investissement du groupe singapourien de l’agro-industriel Olam, le Conseil d’administration de la BAD a octroyé, mercredi 26 juin 2013, un prêt d’un montant de 80 millions de dollars équivalant aux monnaies locale. En effet, Olam Aviv Investment Holding, une filiale mauricienne du groupe, par l’entremise du projet «Olam Africa Investment Programme (OAIP)», a indiqué que la somme servira à...
(Gabon Review 29/06/13)
Sous la plume de son président, Jules Aristide Bourdes Ogouliguendé, l’Union des forces pour l’alternance (UFA), un des principaux groupes de l’opposition gabonaise avec une dizaine de partis politiques, a indiqué, à travers une correspondance datée du 26 juin 2013, ses appréhensions à l’opérateur Gemalto au sujet la mise en œuvre du projet de «biométrisation» du fichier d’Etat-civil et électoral qui lui a été confié par l’État en 2012. Dans un style clair et concis, le président Jules Aristide Bourdes Ogouliguendé a planté le décor de sa missive en déclinant les raisons amenant le regroupement de partis politiques qu’il préside à s’adresser au directeur général de Gemalto, Olivier Piou : «les modifications apportées au projet d’identification biométrique officiel du Gabon»...
(Nouvelles du Gabon 28/06/13)
L’annonce vient d’être faite par le porte parole de la Présidence de la République, lors de la traditionnelle conférence de presse avec les médias. Le président se rendra ensuite en Tanzanie où il doit assisté à un sommet sur le dialogue de partenariats intelligents. On note qu’Ali Bongo Ondimba arrive à Arusha au moment où le président américain Barack Obama sera également dans ce pays. Du côté de la présidence, l’on indique ne pas savoir si les deux hommes vont s’y rencontrer en tête à tête. A son retour, le chef de l’Etat présidera les manifestations du centenaire l’arrivée d’Albert Schweitzer au Gabon. La commémoration comporte un symposium international sur les maladies tropicales et des manifestations diverses programmées les 6...
(L'Union 28/06/13)
Lors de sa séance plénière, le Sénat a donné ce jeudi son accord au gouvernement pour qu'il contracte un emprunt d'un montant équivalent à 49,1 millions d'euros auprès de la Bank Hapoalim BM et de la Mizrahi Tafahot Bank Ltd d'Israël. Il a également autorisé d'obtenir à titre de prêt 850 millions de yuans auprès d'Export-import Bank of China et 580 millions de dollars US auprès de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD). Les travaux, dirigés par le président de l'Institution, Rose Francine Rogombé, ont aussi permis l'adoption de plusieurs textes de lois. Le Sénat a adopté le projet de loi portant ratification de l'ordonnance n°19/PR/2013 du 23 février 2013 modifiant certaines dispositions de la loi...
(L'Union 28/06/13)
Le porte-parole de la présidence de la République, Alain-Claude Bilie-By Nze, a balayé ce jeudi d’un revers de la main les supposées tensions entre la Primature et le cabinet présidentiel auquel il est reproché de torpiller l'action du gouvernement, notamment sur le dossier Sovog. Il a surtout invité à demi-mot le natif du canton Kyè à plutôt tirer les enseignements d’un exercice difficile à la tête du gouvernement. Pour lui, Raymond Ndong Sima devrait s’attaquer, sur la base du Projet du chef de l’Etat, aux problèmes qui minent le quotidien des populations. Il a rejeté en bloc la supposée entrée en force des proches du président de la République dans le capital de la Sovog. « C’est l’Etat qui est...
(Infos Gabon 28/06/13)
Libreville, Vendredi 28 Juin 2013 (Infos Gabon) – Le Fonds Africain de Garantie et de Coopération Economique (FAGACE) s’active à accélérer le processus de développement de ses activités opérationnelles. En effet, après la reprise des interventions en garantie, il entend développer les activités de financement direct qui est l’un des dispositifs d’intervention prévus par ses textes. Le démarrage effectif de cette activité devrait permettre à l’Institution de pouvoir répondre favorablement aux nombreuses sollicitations de financement provenant, tant du secteur public que privé et ce, pour la réalisation de projets de développement initiés dans divers secteurs d’activités. Pour ce faire, plusieurs démarches ont été initiées par le Directeur Général du Fonds en vue de la mobilisation de ressources financières conséquentes au...
(Gabon Libre 28/06/13)
La Coordination paroissiale des jeunes (CPJ), initiatrice du projet « Vacances pour tous », a animé une conférence de presse mercredi, en présence du vicaire de la paroisse Saint-André des Trois quartiers, le père Jean-Charles Demelle dans le but de décliner les principales activités retenues pendant la période de vacances allant du 02 juillet au 03Aout prochain. Le comité d’organisation a tenu à dissiper les zones d’ombre qui pourraient exister, rassurant les parents sur le sérieux de ce rassemblement qui vise le développement spirituel et psychique des jeunes et la vulgarisation de l’évangile en vue de leur éclosion spirituelle. Selon le vice-président de la CPJ, Disney Ross Berty, toutes les mesures de sécurité ont été pensées pour assurer de bonnes...
(Gabon Review 28/06/13)
Ali Bongo Ondomba sera à Dar Es Salam en Tanzanie à partir de vendredi, annoncé le porte-parole de la Présidence de la République. Le Président de la République assistera aux côtés d’autres chefs d’Etats aux « Dialogues de Partenariat Intelligent » auxquelles participeront également des universitaires, des syndicalistes et autres des diplomates. Ces rencontres sont « un cadre participatif et actif, pour définir des stratégies et des synergies communes en vue d’un meilleur développement du continent, une meilleure exploitation de ses ressources au profit des populations », a indiqué Alian-Claude Billié By-Nzé. Le thème de cette année« Les voies et moyens d’une meilleure exploitation de la technologie afin de contribuer à la transformation socio-économique de l’Afrique ». Au moins 10...
(Gabon Actu 28/06/13)
Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – L’Union des forces pour l’alternance (UFA), un des principaux groupes de l’opposition gabonaise a expédié une lettre à l’opérateur GEMALTO pour lui partager ses crainte au sujet de la mise en œuvre du projet de « biométrisation » du fichier d’état civil et électoral gabonais qui lui a été confié par l’Etat gabonais. La lettre datée du 26 juin s’ouvre sur des doutes concernant les critères qui ont prévalu pour le choix de Gemalto. Ensuite le coût de l’opération chiffré à 40 milliards de FCFA (61 millions d’Euros) inscrits dans les lois de finances de 2011 et 2012. L’UFA s’étonne ensuite que le projet IBOGA devenu PIBOG (projet d’identité biométrique officielle du Gabon) est « expurgé...
(Gabonews 28/06/13)
Les 24 et 25 juin derniers, à Yaoundé, 25 Chefs d’Etat, dont le Président gabonais, se sont réunis pour un sommet dédié à la lutte contre la piraterie. A retenir : la création d’un organe régional chargé de lutter contre la piraterie maritime dans le golfe de Guinée. Invité à s’exprimer lors de l’ouverture de ce sommet, le Président du Gabon a pointé du doigt les dangers de la navigation maritime liés à la piraterie et ses conséquences économiques. En 2011, le Golfe de Guinée (*) a recensé plus d’une centaine d’attaques de navires. Pire : au premier trimestre 2013, 66 cas de piraterie maritime ont été enregistrés, 75 membres d'équipage ont été pris en otages, 14 kidnappés et un...
(Gabon Eco 28/06/13)
Un chiffre d’affaires et des bénéfices nets en hausse, des travaux de réhabilitation des principaux ports du pays et le lancement du chantier du nouveau quai commercial d’Owendo. Voilà les principaux points qui ont ponctué le bilan dressé par le conseil d’administration de l’Office des Ports et Rades du Gabon (OPRAG), réuni le 25 juin dernier pour faire le bilan de l’exercice 2012. Les compteurs sont au vert à l’Office des Ports et Rades du Gabon, pour l’exercice 2012. En effet, réuni le 25 juin dernier, le conseil d’administration de cette structure a révélé des chiffres en nette hausse pour l’exercice 2012, par rapport à 2011 et aux années précédentes. Avec un excédent brut de 3,933 milliards F CFA contre...
(Gabon Eco 28/06/13)
Le Premier Ministre, Raymond Ndong Sima s’est expliqué mercredi 26 juin face aux députés dans l’enceinte du parlement sur la question de l’insécurité grandissante qui sévit actuellement dans le pays. Raymond Ndong Sima s’est livré aux questions des députés sur l’action du gouvernement face à l’insécurité et à la recrudescence de la criminalité au Gabon. Sur le sujet, le Premier Ministre a défendu le bilan du gouvernement dont il est le chef. « Dès mon entrée au gouvernement en février 2012 jusqu’à aujourd’hui, les cours d’appel judiciaires de Libreville, Port-Gentil, Franceville ont organisé, et ce, grâce à une dotation spéciale du Chef de l’Etat, des sessions criminelles particulières, avec une extension sous forme de sessions foraines dans certains tribunaux du...
(Le Messager 28/06/13)
Le regard de l’internationaliste sur les travaux du sommet consacré à la sécurité dans le golfe de Guinée. L’un des brillants spécialistes des relations internationales revient sur le sommet de Yaoundé consacré à la sécurité dans le golfe de Guinée, tenu à Yaoundé, les 24 et 25 Juin 2013, et pose avec froideur, son regard sur la déclaration dite de Yaoundé. Un sommet consacré à la sécurité dans le golfe de Guinée vient de s’achever à Yaoundé (24 et 25 juin), avec la participation de nombreux chefs d’Etat. Vous qui êtes un spécialiste qu’on ne présente plus, des questions stratégiques internationales, et qui par ailleurs a commis de nombreux ouvrages sur cette problématique, quel jugement faites-vous ? Tout d’abord, permettez...
(Gabon Review 28/06/13)
Plutôt que vendredi comme désormais établi, c’est ce jeudi 27 juin 2013 que le porte-parole de la présidence de la République, Alain Claude Bilie Bi Nzé, a entretenu la presse sur l’agenda du chef de l’Etat. L’on est revenu lors de cette conférence de presse sur le déplacement du président Ali Bongo Ondimba à Yaoundé, la capitale camerounaise, pour le sommet sur la piraterie maritime dans le golfe de Guinée, en présence de 13 autres chefs d’Etat. Le président se rendra ensuite en Tanzanie où il doit assister à un sommet sur le dialogue de partenariats intelligents. On note qu’Ali Bongo Ondimba arrive à Arusha au moment où le président américain Barack Obama sera également dans ce pays. Du côté...
(Gabon Review 28/06/13)
Avec toutes ces affaires de crimes dits rituels, le corps de Robert Bindamba, décédé le 17 juin 2013 au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL), est jusqu‘ici introuvable alors que certains de ses parents se sont résolus à faire son deuil avec un corps en état de putréfaction retrouvé à la morgue de Casep-Ga. C’est le fait divers qui alimente ce jeudi 28 juin les débats dans Libreville et sur les réseaux sociaux. Mis sur la place publique par le quotidien L’union, il a été indiqué qu’un homme de 54 ans, habitant Makouenguè, bourgade située sur la route du Cap-Estérias dans le nord de la capitale gabonaise, arrivé deux jours auparavant à l’hôpital dit général de Libreville, est décédé le...
(Gabon Review 28/06/13)
Réunis pendant quarante huit à Yaoundé (Cameroun) pour débattre de la menace grave qui pèse sur l’ensemble du golfe de Guinée à travers des actes de piraterie maritime et les vols à main armée en mer, les chefs d’État ayant pris part à ce sommet ont convenu d’une mutualisation de leurs moyens pour garantir la sûreté et la sécurité maritimes dans cette zone. Tenu sous l’égide des Nations-Unies, à l’initiative de la CEEAC, de la CEDEAO et la Commission du Golfe de Guinée (CGG), le sommet de Yaoundé sur la sûreté et la sécurité maritimes a convenu d’une stratégie africaine intégrée pour les mers et les océans dont l’objectif est d’assurer «la promotion de la paix, de la sécurité et...
(Gabon Review 28/06/13)
Dans le cadre de la commémoration, prévue les 6 et 7 juillet prochain, du centenaire de l’arrivée au Gabon du docteur franco-allemand Albert Schweitzer, prix Nobel de la paix (1952), et de son œuvre à Lambaréné (Moyen-Ogooué), un symposium scientifique international est annoncé qui traitera de la triple pandémie VIH/Sida, paludisme et tuberculose. Afin de célébrer l’héritage de l’un des plus grands humanitaires du XXè siècle et soutenir le rôle continu du Gabon comme chef de file du système de soins en Afrique, des centaines de personnalités du monde de la science et de la médecine, des universitaires et des humanitaires, prendront part à un symposium ainsi qu’à la présentation du Centre hospitalier universitaire international Albert Schweitzer à Lambaréné. «L’objectif...
(Gabon Review 28/06/13)
Le Premier ministre, Raymond Ndong Sima, a été l’invité des députés, le 26 juin 2013, conformément aux dispositions de la loi fondamentale autorisant les représentants du peuple à questionner le gouvernement sur certaines problématiques peinant à trouver des solutions. L’insécurité et la recrudescence de la criminalité au Gabon ont meublé ces échanges. Face à 106 députés sur 120, dont la majorité sont du même bord politique que lui (Le parti démocratique gabonais, au pouvoir), Raymond Ndong Sima s’est expliqué sur les mesures et mécanismes ayant été mis en place depuis la nomination de son gouvernement en 2012 pour lutter contre les fléaux de l’insécurité et de la criminalité. Si l’on pouvait d’entrée de jeu s’attendre à un débat arrangé et...

Pages