| Africatime
Dimanche 23 Avril 2017
(Gabon Review 05/04/17)
Le séjour de deux jours à Libreville du ministre congolais du Travail et de la Sécurité sociale, Emile Ouosso s’est achevé le 4 avril, après des échanges enrichissants avec la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), sur le fonctionnement de l’assurance maladie universelle. Le ministre Congolais du Travail et de la sécurité sociale, Emile Ouosso, le 4 avril 2017 à Libreville. © Gabonreview Arrivé au Gabon le 2 avril pour s’inspirer du modèle de la CNAMGS, dans la mise en place de l’assurance maladie universelle, le ministre congolais du Travail, Emile Ouosso est repartit satisfait de toutes les connaissances acquises. Après avoir échangé avec le directeur général de la CNAMGS, Michel Mboussou sur les mécanismes de financement...
(Infos Gabon 05/04/17)
Les participants à la phase citoyenne des présentes assises plaident pour un Gabon affranchi des querelles, des haines et des divisions du passé. La phase citoyenne du dialogue politique ouvert le 29 mars dernier au stade de l’Amitié sino-gabonaise d’Angondjé a laissé transparaitre une constante : la société civile est favorable à une sortie de crise pour un Gabon uni. Les participants sont d’avis qu’il faut fonder un nouveau Gabon assis sur les valeurs d’équité, de justice, de solidarité et de fraternité. Les communications organisées dans les différents panels laissent clairement entrevoir la volonté des uns et des autres à passer à autre chose que les inimitiés, les haines, la manipulation, la flagornerie, le trafic d’influence et les pratiques d’une...
(Agence Ecofin 05/04/17)
C’est la principale nouvelle qui a sanctionné la visite d’Emile Ouosso (photo), ministre congolais du Travail et de la sécurité sociale à Libreville du 2 au 4 avril. «Je suis venu pour m’inspirer de la volonté et du volontarisme [gabonais] pour aller mettre en place l’assurance maladie au Congo», explique le ministre. En fait, dans les semaines à venir, le ministère du Travail et de la sécurité sociale du Congo et la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), en vue de la mise à la disposition de cette facilité aux populations congolaises, vont signer un accord-cadre de partenariat technique opérationnel. Cet accord donnera lieu à la venue au Gabon de nombreux cadres de ce département ministériel afin...
(Agence Ecofin 05/04/17)
(Agence Ecofin) - Le secrétariat général de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac) en partenariat avec le Fonds mondial pour la nature (WWF) a réuni les 30 et 31 mars à Yaoundé, une trentaine d’organisations et entreprises de la sous-région qui ont validé un Document de stratégie régionale de développement durable de la filière huile de palme. L’opportunité d’une telle initiative, a relevé Ludovic Miaro, représentant de WWF, tient au fait que, les Etats de l’Afrique centrale font face à un sérieux problème de déficit (>50%) d’huile de palme et ont recours à l’importation des pays d’Asie du Sud-est pour satisfaire les demandes nationales. Ainsi, le document validé à Yaoundé est une des solutions pour remédier à...
(Autre média 05/04/17)
Beaucoup de gens avaient cru le we dernier à un bon poisson d’avril mais rien de tout cela. L’ancien emblématique numéro 17 des Bleus et actuel coach de Dijon, Jackson Richardson, va bien devenir sélectionneur national. Il a signé ce lundi à Libreville son 1er contrat d’entraîneur national de l’équipe nationale masculine de Gabon. Jackson Richardson arrive à la tête du Gabon dans la perspective de la CAN 2018 qui sera justement organisée au Gabon. Reçu hier en grande pompe par le chef d’état Ali Bongo, Jack a déclaré à l’AFP : «L’objectif c’est d’aller sur la plus haute marche du podium (…) Moi je suis un gagneur, j’ai envie d’aller encore au-delà de l’objectif, c’est-à-dire d’atteindre le Graal »...
(Gabon Actu 05/04/17)
Libreville, Gabon – L’international français, Jackson Richardson, nommé nouveau sélectionneur de l’équipe nationale de handball (Les Panthères) du Gabon, dix mois avant la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de Handball qui aura lieu en janvier prochain à Libreville, a été reçu lundi au palais présidentiel par le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba. Selon la FEGAHAND, Jackson Richards a pour mission de mettre sur pied une nouvelle équipe nationale, celle qui va remporter la CAN que le Gabon joue à domicile. L’arrivée de l’ancien capitaine de l’équipe de France coïncide avec le démarrage du championnat national de handball, une compétition qui lui permettra de distinguer les nouveaux talents. Médaillé de bronze aux Jeux olympiques de...
(Agence Gabonaise de Presse 04/04/17)
L’association ‘’Relance’’ par la voix de son représentant, Donatien Tadoum a énoncé, lundi, les propositions pouvant aboutir à la réconciliation des gabonais divisés au sortir de l’élection présidentielle de 2016. Intervenant dans le quatrième panel relatif à la Réforme de l’Etat, le porte parole de l’association ‘’Relance’’ a dit qu’il est plus que jamais urgent de rapprocher les Gabonais vers un avenir radieux, dans un climat de paix et de quiétude sociale. Pour lui, la réconciliation passe d’abord par la mise en place de nouveaux programmes d’instruction civique dans les écoles, afin d’inculquer à la jeunesse les principes fondamentaux de la vie en société, à savoir « le vivre ensemble » et la communauté de destin. Ensuite, le dialogue qui,...
(Agence Ecofin 04/04/17)
Le Secrétaire général de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale(Ceeac), Ahmad Allam-Mi (photo), a reçu le 30 mars à Libreville, l'ancien directeur du Bureau international des ressources animales de l'Union africaine (UA-Bira), Modibo Traore, en sa qualité de consultant pour la réalisation du processus d'opérationnalisation du Centre régional de santé animale de l'Afrique Centrale (Crsa-AC). S'agissant de la domiciliation du Centre, Ahmad Allam-Mi a appuyé l'idée de transformer les locaux de la Commission économique du bétail, de la viande et des ressources halieutiques en siège du Centre régional de santé animale de l'Afrique centrale (Cebevirha). « A la lumière de la rationalisation en cours entre la Ceeac et la Cemac, l'utilisation par la Ceeac du siège de la...
(Gabon Review 04/04/17)
Dans le cadre de la signature d’un accord-cadre de partenariat technique opérationnel entre la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) et le Congo, en matière d’assurance maladie universelle, le ministre Congolais du Travail et de la Sécurité sociale, Emile Ouosso séjourne à Libreville du 2 au 4 avril. Une délégation du ministère congolais du Travail et de la Sécurité sociale, conduite par le ministre Emile Ouosso, séjourne depuis le 2 avril à Libreville, pour s’inspirer du modèle de la CNAMGS dans la couverture maladie universelle. Elle s’est entretenue le 3 avril avec le directeur général de la CNAMGS, Michel Mboussou, et le ministre du Développement social et familial, de la Prévoyance sociale et de la Solidarité nationale,...
(Agence Gabonaise de Presse 04/04/17)
L’Organisation non gouvernementale dénommée ‘’Organisation d’intégration sous régionale (OISR)’’ a proposé, lundi lors de la déclinaison de ses contributions, une réflexion sur l’intégration des étrangers en République gabonaise, afin de ramener l’économie aux mains des gabonais. S’exprimant au nom de cette ONG, Jean Delanglade Koumba propose la régulation d’intégration des étrangers au Gabon pour une reconquête économique qui, selon lui, n’occupe pas une place de choix dans les discours politiques. « Nous proposons, sans êtres xénophobes, une réflexion des étrangers dans notre pays pour reconquérir notre économie, nous devons nous réapproprier tous les petits métiers (TPE) comme la vulcanisation, la cordonnerie, le taxi, etc…) et être présents dans les marchés d’Etat avec les PME/PMI gabonaises. Nous avons l’obligation d’avoir une...
(Gabon Review 04/04/17)
Prenant part à la phase citoyenne du dialogue politique national à Libreville, la plateforme Diaspora unie de l’Europe a fait quelques propositions sur la réforme des institutions attendue par les Gabonais. S’ils ont effectué le déplacement de Libreville pour prendre part à la phase citoyenne du dialogue politique national ouvert le 29 mars, ce n’était pas pour rien. Les membres de la diaspora gabonaise attendent du changement dans plusieurs domaines impactant la vie des Gabonais, y compris au sein des institutions constitutionnelles. A l’occasion de sa communication du vendredi 31 mars au stade d’Angondjé, dans le panel «Réforme des institutions», la plateforme Diaspora unie de l’Europe n’a pas manqué de faire des propositions, en vue d’améliorer la gouvernance dans le...
(Gabon Actu 04/04/17)
Le président de l’Association valorisation de la médecine traditionnelle (AVMT), Karim Nziengui, par ailleurs leader du Réseau des initiés du Gabon (RIG) qui participe au dialogue politique, dans sa phase citoyenne en tant que membre de la société civile, a dans une interview exclusive à Gabonactu.com mis en garde lundi les forces de l’inertie qui selon lui font tout pour faire capoter ce dialogue visant à réconcilier les Gabonais après le traumatisme postélectoral du 31 août 2016. Une messe politique dont il espère que les recommandations donneront un statut juridique « aux maîtres du culte traditionnel », encore marginalisés au Gabon. Lecture. Gabonactu.com : Votre participation au dialogue c’est pour vous faire entendre ? Karim Nziengui : Effectivement. Mais un...
(Agence Gabonaise de Presse 04/04/17)
Le ministre de l’Economie forestière, de la Pêche et de l’Environnement, Estelle Ondo, a procédé, lundi à Libreville, à la remise officielle du nouveau manuel de procédure destiné au personnel dudit ministère. Le document a été remis à l’inspecteur général des services du ministère, Mme Esther Ntsame, au cours d’une cérémonie solennelle en présence de l’ensemble des agents de son département. Le guide, qui répondre à une exigence de gestion saine, comporte trois grands registres de procédures spécifiques à savoir : les procédures administratives et comptables, les procédures de délivrance pour l’obtention des actes et des procédures de contrôle. Se félicitant de la qualité des travaux de la commission chargée d’élaborer le document, Estelle Ondo a encouragé l’ensemble du personnel...
(Agence Ecofin 04/04/17)
Une délégation d’investisseurs émiratis, accompagnée par son altesse royale le prince Abdullah Ahmed Bin Dasmal, a eu des échanges avec le ministre des Mines, Christian Magnagna, concernant leur intérêt pour secteur minier gabonais. Entre autres sujets débattus par les deux parties, la recherche d’informations sur le secteur minier gabonais, notamment les différents projets, les ressources à développer, les réserves dans certains domaines. Un panorama d’informations qui devrait les aider à prendre une décision pour d’éventuels investissements à réaliser dans les domaines de la recherche et de l’exploitation des minerais de fer et d’or mais aussi d’autres substances, conformément à la législation minière. Auxence Mengue
(Gabon Actu 04/04/17)
La célèbre chanteuse gabonaise, Annie Flore Batchiellilys fêtera ses 50 ans le 10 avril prochain par un spectacle inédit à l’Institut français du Gabon (IFG) à Libreville, annonce son équipe. Dinongue, « l’Entente », sera l’ordre du jour de cette célébration. Dinongue est un spectacle théâtral et musical écrit par Annie-Flore Batchiellilys et mis en scène par Michel Ndaot. Le 5 avril prochain, Annie-Flore Batchiellilys animera une conférence de presse pour présenter ce spectacle. Elle évoquera également son dernier album, « A l’angle de mon être » et son récent single « Mon amour Gabon ». Vivi Mapassa
(RFI 04/04/17)
Depuis 2013, l'Europe a interdit l'entrée sur son marché du bois non certifié FLET. Cet acronyme anglais signifie Application des réglementations forestières, gouvernance et échanges commerciaux. Le Gabon, qui est un des principaux producteurs de bois tropicaux du continent, négocie depuis mai 2011 un accord avec l'Union européenne pour obtenir cette certification. Car sans ce sésame, les exploitants souffrent.
(Agence Gabonaise de Presse 04/04/17)
Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a reçu lundi en audience le nouvel entraineur de l’équipe nationale de handball, le français Jackson Richardson qui était accompagné du ministre de la Jeunesse et des Sports, Nicole Assélé et du président de la Fédération gabonaise de handball, Ange Makila. Au cours de l’entretien, le Chef de l’Etat gabonais et son hôte ont échangé sur le nouveau rôle de ce dernier à la tête de la sélection gabonaise de handball. « Mon objectif est de travailler avec tout le staff de la fédération dans de bonnes conditions et faire une bonne performance pendant la CAN. C’est mon devoir. C’est pour cela que je suis là. J’espère apporter un plus à cette...
(Gabon Actu 04/04/17)
La Banque mondiale a annoncé lundi dans un communiqué qu’elle lancera à la Lopé, au centre du Gabon, un financement de 9,5 millions de dollars (environ 5 milliards de FCFA) pour protéger les éléphants de forêt et surtout atténuer le conflit « homme-faune » récurrent au Gabon. Le lancement de ce financement aura lieu à l’occasion de la rencontre au sommet pour promouvoir la coexistence entre les hommes et les espèces sauvages qui se déroule à la Lopé (un parc national du Gabon) du 3 au 7 avril, indique le communiqué. En effet, le gouvernement gabonais et le Programme mondial pour la vie sauvage (Global Wildlife Program, GWP) de la Banque mondiale réunissent du 3 au 7 avril 2017 plus...
(Le Point 04/04/17)
En prenant ses fonctions de nouveau gouverneur de la Banque des États de l'Afrique centrale (BEAC) à Yaoundé, au Cameroun, ce vendredi 31 mars, le Tchadien Abbas Mahamat Tolli sait que de nombreux dossiers l'attendent avec une certaine urgence. Au programme de ces tout prochains mois, notamment, il est attendu pour relever le défi du retour de la croissance, le débat sur l'avenir du franc CFA. Mais plusieurs autres chantiers font encore du surplace dans la sous-région. Succédant à Lucas Abaga Nchama à la tête de la banque des six États d'Afrique centrale (Cameroun, Gabon, Congo, Centrafrique, Tchad et Guinée équatoriale), Abbas Mahamat Tolli doit gérer les conséquences de la baisse des cours du baril de pétrole pour les six...
(L'Equipe 04/04/17)
Pour l'épisode 8 de la troisième saison de «Lost in the swell», les trois Bretons continuent leur périple en vélo au Gabon. Ils quittent leur campement sur le « spot en bois » pour Setté Cama puis la réserve du Loango. Un parcours semé d'animaux dont quelques crocodiles avant d'arriver au spot recherché. «Lost in the swell», ce sont les aventures de trois surfeurs bretons (Ewen, Ronan & Aurel) en quête de vagues et de rencontres autour du monde. A la suite de leur expérience sur une île déserte "Des Iles Usions" ils embarquent sur “Gwalaz”, pour réaliser un tour complet de la Bretagne, avant d'aller explorer les îles Salomon situées dans le Pacifique. Depuis, un nouveau projet a vu...

Pages