| Africatime
Mercredi 22 Mars 2017
(Gabon Review 09/03/17)
Le président de la République a perdu son procès face à l’avocat de sa demi-sœur Onaïda Maïsha Bongo Ondimba, qu’il avait accusé de diffamation après la publication d’un article dans Le Parisien. Ali Bongo n’a décidément pas la côte ces derniers mois avec la justice française. Au tribunal de grande instance (TGI) de Paris, le président gabonais a essuyé un nouveau revers. Après le non-lieu prononcé dans l’affaire l’ayant opposé au journaliste-écrivain Pierre Péan, le TGI «a déclaré nulle la citation directe délivrée le 11 avril 2016 à Sophie Gourmelen et le 12 avril à Eric Moutet à la requête d’Ali Bongo», rapporte le trihebdomadaire Echos du nord du mercredi 8 mars. La directrice générale et directrice de la publication...
(Jeune Afrique 09/03/17)
Malgré un accord de renouvellement de la concession de Veolia au Gabon, signé en janvier mais rendu public seulement début mars, les autorités de Libreville ont vivement attaqué la gestion du groupe français. Dans un article paru le 7 mars dans le quotidien l’Union, le ministre de l’Énergie Guy-Bertrand Mapangou a annoncé le renouvellement, pour une durée de cinq ans, de la concession de la SEEG, la Société d’énergie et d’eau du Gabon (51% Veolia, 49% investisseurs et État gabonais), tout en dénonçant une situation du secteur proche de la “catastrophe”. Pour le responsable gouvernemental, les quatre objectifs de la concession ayant trait aux tarifs, à l’équilibre financier, à l’accès des populations à l’eau et à l’énergie, et à la...
(Gabon Review 09/03/17)
Célébrant la journée internationale de la femme, le Comité national olympique (CNO) a exhorté les femmes à occuper davantage de postes de responsabilité dans le domaine sportif. Encourager les femmes à occuper les postes de responsabilité dans le sport, et se lancer dans sa pratique régulière. Tel était l’objectif du Comité national olympique (CNO), en célébrant la journée internationale de la femme, ce 8 mars dans le 3e arrondissement de Libreville. «Nous avons une commission Femme-Sport au sein du comité. Et nous souhaitons que les femmes s’expriment à travers celle-ci, en s’abonnant sans retenue», a déclaré le président du CNO, justifiant la célébration de cette journée par sa structure. «Au niveau du comité olympique, nous avons également le rôle de...
(Gabon Review 09/03/17)
Portée par l’association Golden Women, cette rencontre de 72 heures, dédiée à l’entreprenariat féminin, s’est ouverte ce 8 mars à Libreville. Elle ambitionne notamment de participer à l’autonomisation de la femme, tout en réduisant l’inégalité des genres. Destiné à promouvoir l’entrepreneuriat chez les femmes, le salon «Antô Business» s’est ouvert ce 8 mars à Libreville. Etalée sur trois jours, cette rencontre permettra aux participants et aux entrepreneures de faire avancer leurs projets de création ou de développement d’entreprise, en échangeant avec les exposants et réseaux d’accompagnement à la création. Les porteurs de projets bénéficieront de conseils et retours d’expériences d’entrepreneures et d’experts constitués d’un panel très relevé. Saluant le lancement de cette initiative, le ministre de la Promotion des Petites...
(Gabon Review 09/03/17)
L’optimisation du guichet unique de la Zone économique spéciale de Nkok a fait l’objet d’un accord de partenariat avec le cabinet Ernst & Young, ce 8 mars. L’administrateur général de la Zone économique spéciale de Nkok, Gabriel Ntougou et le Partner audit d’Ernst & Young, Erik Watremez ont ce signé le 8 mars, un accord de partenariat pour l’optimisation du guichet unique de cet espace économique à régime particulier. Objectif : mieux affronter les challenges à venir et anticiper les risques, définir et mettre en oeuvre une démarche permettant la mise en place de procédures efficientes dans des conditions optimales, au bénéfice des opérateurs économiques. L’accord ainsi matérialisé couvrira les aspects tels que la mise en place d’un système plus...
(Gabon Review 09/03/17)
Héritière parmi les 53 enfants de l’ancien président gabonais décédé en 2009, Pascaline Mferri Bongo a mis en vente sa luxueuse maison de Beverly Hills pour près de 17,5 millions de dollars. L’aînée de la fratrie Bongo Ondimba aurait-elle des difficultés d’argent depuis son départ supposé aux Etats-Unis ? Rien ne permet de répondre précisément à cette question aujourd’hui, mais les dernières nouvelles de Pascaline Mferri Bongo, la sœur de l’actuel président gabonais, sont plutôt curieuses. Elle «a inscrit à la vente sa maison de Beverly Hills pour 17,495 millions de dollars», a rapporté, mardi 7 mars, le site américain Therealdeal.com. La propriété, située sur la promenade North Maple, s’étend sur 9 141 9000 mètres carrés et compte six chambres,...
(Agence Ecofin 09/03/17)
Tunisair va lancer de nouvelles lignes vers Conakry, Cotonou, Douala, N’Djamena et Libreville, a annoncé lé PDG de la compagnie, Elyes Mnakbi, le 7 mars. A partir du 27 mars, la compagnie publique tunisienne lancera une ligne Tunis-Conakry à raison de trois fréquences par semaine. Une ligne à destination de Cotonou sera lancée avant la fin de l’année en cours à raison de deux fréquences par semaine. Tunisair reliera également Tunis à Douala et à N’Djamena grâce à un vol combiné à raison de 2 fréquences par semaine dès l'été 2018. A partir de l'été 2019, la compagnie desservira aussi Libreville à raison de 2 vols par semaine. Tunisair compte, par ailleurs, renforcer certaines de ses liaisons existantes vers l’Afrique...
(Gabon Actu 09/03/17)
Le ministre délégué en charge de la culture, Jean Olivier Koumba Mboumba, a représenté le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba à l’occasion de l’inauguration officielle le 4 mars courant de la bibliothèque présidentielle Olusegun Obasanjo, un espace culturel érigé en l’honneur de l’ancien président du Nigeria. Jean Olivier Koumba Mboumba était porteur d’un message du Président Ali Bongo Ondimba au président Obasanjo. « Le président Olusegun Obasanjo a exprimé sa satisfaction du fait que le président Ali Bongo Ondimba a répondu favorablement à son invitation. Il a présenté au Président Gabonais, ses très sincères remerciements pour les propos fraternels contenus dans le message », mentionne le communiqué officiel. Le complexe culturel est érigé en plein centre d’Abeokuta dans l’Etat...
(Gabon Review 09/03/17)
Afin de s’inspirer des dispositifs et mécanismes de financement de l’assurance maladie universelle de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS), une délégation du ministère du Travail et de la sécurité sociale du Congo séjourne à Libreville du 8 au 10 mars. Le directeur général de la CNAMGS, Michel Mboussou en séance de travail avec la délégation congolaise, le 8 mars 2017 à Libreville. © Gabonreview Une délégation congolaise séjourne depuis le 8 mars à Libreville pour une mission de partage de connaissances sur le financement de l’assurance maladie universelle. Conduite par le directeur de cabinet du ministre du Travail, la délégation congolaise est venue au Gabon pour s’inspirer de la CNAMGS, dont les prestations en matière...
(Afrique sur 7 08/03/17)
Depuis la confirmation de la réélection d’Ali Bongo, le camp de l’opposant Jean Ping serait dans une certaine léthargie. Plusieurs ténors de l’opposition seraient en passe de migrer dans l’ANG, un nouveau parti d’opposition. Le camp de Jean Ping pourrait s’effriter davantage La défaite à la présidentielle d’août dernier est visiblement en train de faire souffler un vent de division au Gabon. En effet, alors que Jean Ping continue de réclamer sa victoire en dépit de l’arrêt de la Cour constitutionnelle confirmant Ali Bongo Ondimba en qualité de président gabonais, les cadres de l’opposition continuent de chercher leur marque. Ainsi, Dr Davain Akuré vient-il de franchir le rubicond en créant son parti. Soutenu par une dizaine d’élus locaux, ce transfuge...
(RFI 08/03/17)
Au Gabon, plusieurs soutiens de Jean Ping et bien d’autres poids lourds de l’opposition seraient sur le point d’adhérer massivement dans un petit parti de l’opposition dénommé Alliance pour le nouveau Gabon (ANG). Le président de ce parti, Davain Akuré a fait cette annonce lundi au cours d’une conférence de presse à Libreville. Il a annoncé aussi que le parti tiendra un congrès extraordinaire samedi prochain pour entériner ses nouvelles adhésions. Le nouveau futur grand parti en création tournera-t-il le dos à Jean Ping ? Rien n’est encore décidé, mais dans sa conférence de presse, le docteur Davain Akure a soutenu que son petit parti, qui compte une dizaine d’élus locaux, est sur le point de devenir un parti puissant...
(Jeune Afrique 07/03/17)
Bien que leurs économies soient les plus résilientes de la zone, car les plus diversifiées, le Cameroun et le Gabon vont aussi devoir trouver un accord avec le FMI. Malgré des taux de croissance respectifs de 4 % et 3 % en 2016, les deux pays doivent résorber leurs déficits (du budget et des comptes courants). Le Cameroun, moins endetté (31,6 % du PIB) que les autres États de la Cemac, dispose encore d’une capacité de financement sur le marché régional et international. Le pays pourrait donc se limiter à un partenariat technique avec le FMI. Mais, en tant que locomotive de la région, il doit montrer l’exemple, en maîtrisant davantage son endettement et en réduisant ses dépenses publiques. Dans...
(L'Union 07/03/17)
La rencontre entre les deux hommes a récemment eu lieu au siège de l'Organisation des Nations unies (Onu) à New York (USA). LE ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères de la Francophonie et de l'Intégration régionale, chargé des Gabonais de l'Etranger, Pacôme Moubelet Boubeya, était récemment au siège de l'Organisation des Nations unies (Onu), à New York (Etats-Unis). Principal temps fort de cette mission : l'entretien que lui a accordé le nouveau secrétaire général de l'Onu, le Portugais Antonio Guterres. L'échange entre les deux hommes a essentiellement tourné autour des questions d'intérêt commun entre notre pays et l'organisation mondiale. L'actualité en Afrique en général et dans la sous-région d'Afrique centrale en particulier a également été abordée. Sur un plan purement...
(L'Union 07/03/17)
C’est l’une des principales annonces faites par le président de ladite formation politique, Séraphin Akure Davain, hier, au cours de la conférence de presse qu’il a animée à la Chambre de Commerce de Libreville. LE président de l’Alliance pour le nouveau Gabon (ANG) a tenu une conférence de presse hier à Libreville. Après l' élection présidentielle d'août dernier, c'est la première sortie officielle de ce parti politique qui se réclame de l'opposition. Davin Akoure a, en présence des journalistes et de ses militants, fait plusieurs déclarations. Parmi celles-ci, il a indiqué que l’ancien président de l’Assemblée nationale Guy Nzouba Ndama et Léon Paul Ngoulakia font désormais partie des effectifs de ses militants. En outre, il a annoncé la tenue le...
(Agence Ecofin 07/03/17)
Cette hypothèse a été déclinée à la faveur d’une conférence de presse tenue ce 5 mars à Libreville, par l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP). Au sortir de cette rencontre avec les hommes de médias, le Secrétaire général adjoint de l’ONEP, Sylvain Mayabith Binet, a décliné les mobiles de cette prise de position : « Les travailleurs du secteur pétrolier se sont concertés pour convenir d’un commun accord d’un dépôt d’un préavis de grève générale limitée dans tout le secteur pétrolier gabonais.», a-t-il indiqué. Par ailleurs, à travers cette grève, l’ONEP entend exiger des pouvoirs publics, un engagement à ne plus envoyer des forces de l’ordre dans les sites pétroliers en cas de grève pacifique. Raison pour laquelle, «...
(L'Union 07/03/17)
Dans cet entretien exclusif, le ministre d'État en charge de l’Eau et de l’Energie donne des éclaircissements sur le nouveau partenariat qui va lier, durant les 5 prochaines années, l’Etat à la Société d'energie et d'eau du Gabon (SEEG). l’Union. M. le ministre, à la fin du mois de juin 2017, le contrat de concession qui lie l’Etat à la SEEG prend fin. Quel bilan tirez-vous de ces 20 ans de concession ? Guy-Bertrand MAPANGOU : Le 13 juin 1997, l’Etat gabonais a confié, sur la base d’une convention de concession, à la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG)-Veolia, la gestion du service public de production, de transport et de distribution de l’eau potable et de l’énergie électrique pour...
(Jeune Afrique 07/03/17)
Parmi les nouveaux visages incontournables de la Cemac, le tchadien Abbas Mahamat Tolli hérite d'un poste d'autant plus important que la récession économique de la zone ne fait que commencer. Il a été adoubé le 17 février par les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). Dix jours après avoir pris ses quartiers dans le vaste bureau de gouverneur de la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), au 15e étage du siège, à Yaoundé. En attendant son installation officielle, Abbas Mahamat Tolli a déjà choisi son directeur de cabinet en la personne du Centrafricain Aimé-Dominique Bida-Kolika, qui avait déjà occupé ce poste du temps du Gabonais Philibert Andzembé (de 2007 à 2010). L’arrivée du...
(L'Union 07/03/17)
La compagnie pétrolière Shell Gabon opère ses activités à la lisière de deux parcs nationaux, entre le parc de Moukalaba-Doudou et Loango, dans les aires protégées de Gamba. Des études ont montré que cette zone recèle l’une des plus riches biodiversités des plaines de forêts tropicales en Afrique centrale. En partenariat avec l’Institution Smithsonian, depuis 15 ans, Shell Gabon œuvre pour préserver cette riche biodiversité dans le cadre du " Programme biodiversité du Gabon" . Mais également grâce aux consultations faites auprès de la Direction générale de l’Environnement et de la Protection de la nature (DGEPN), des Agences gouvernementales telles que l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN), Gabon Bleu, le Conseil national climat, et des ONG internationales et locales telles...
(Jeune Afrique 07/03/17)
Depuis la fin de son mandat de commissaire de l’Union africaine au Commerce et à l’Industrie, il y a quelques jours, la Tchadienne Fatima Haram Acyl n’a pas chômé. La belle-sœur du président Idriss Déby Itno va désormais seconder Daniel Ona Ondo en tant que vice-présidente de la Commission de la Cemac. Son parcours dans les organisations internationales a débuté au Bureau des Nations unies pour les services d’appui aux projets (Unops), où elle a assuré la direction des finances et de l’administration. Titulaire d’un MBA en finance de l’université Xavier de Cincinnati, cette fille et épouse de diplomate entame sa carrière aux États-Unis, exerçant dans plusieurs cabinets d’audit, dont PWC. Elle regagne son pays en 2004 pour être rapidement...
(Jeune Afrique 07/03/17)
Fragilisés par la chute des cours du pétrole, les États d’Afrique centrale se voient contraints de frapper à nouveau à la porte du FMI. Ajustements structurels, orthodoxie financière…les mauvais souvenirs des années 1980 refont surface. La potion sera-t-elle aussi amère cette fois-ci ? Deux sommets de chefs d’État en deux mois. Le fait est suffisamment rare au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) pour être relevé. Il témoigne de l’urgence pour ces présidents de trouver une solution à la grave crise économique qui ébranle leur zone. Le 23 décembre 2016 à Yaoundé, en présence de Michel Sapin, ministre français de l’Économie et des Finances – et à ce titre garant de la parité fixe entre le...

Pages