Samedi 24 Juin 2017
(Gabon Review 13/06/17)
Le syndicat national des magistrats du Gabon (Synamag) a voté au cours d’une assemblée générale tenue le 12 juin 2017, la reprise du travail sur l’ensemble du territoire national. Affirmant être satisfait des avancées des négociations avec la tutelle. S’ils n’avaient pas pu s’accorder le 8 juin dernier, sur la continuité ou la suspension de la grève entamée le 17 mai, les membres du syndicat national des magistrats du Gabon, ont voté le 12 juin 2017 pour la reprise du travail sur l’ensemble du pays. Cette décision a été prise par 40 voix contre 35. «Le vote de ce matin résulte de l’appréciation des vacances imminentes qui approchent et au vu également des avancés des négociations avec le gouvernement», a...
(Gabon Review 13/06/17)
La candidate officiellement investie pour les législatives dans la 10e circonscription consacrée aux Français de l’Etranger (Afrique et Moyen-Orient) par le mouvement «La République En Marche», Amal Amélia Lakrafi, a échangé le 10 juin 2017, à Libreville, avec ses compatriotes établis au Gabon dans le cadre de l’entre-deux-tours. Arrivée en tête lors du premier tour tenu les 3 et 4 juin 2017, Amal Amélia Lakrafi a fait un score remarquable de 60,08% contre le député Les Républicains (LR), Alain Marsaud (18,89%), député sortant de la 10e circonscription. Pour l’entre-deux-tours, elle s’est rendue à Libreville pour échanger avec ses compatriotes sur leurs préoccupations. Des préoccupations axées principalement sur les questions d’éducation, de santé, d’environnement, de sécurité, mais également de prise en...
(Gabon Actu 13/06/17)
Nommé à l’issue du Conseil des ministres le 27 février 2017, le nouvel ambassadeur du Gabon en France, Flavien Enongoué, 46 ans, a pris officiellement ses fonctions vendredi, lors d’une cérémonie sobre présidée dans les locaux de la chancellerie gabonaise dans le 16ème arrondissement de Paris, par le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères, de la Francophonie et de l’Intégration Régionale, chargé des Gabonais de l’Etranger, Pacôme Moubelet Boubeya. Visiblement heureux, le successeur de Germain Ngoyo Moussavou a pris l’engagement de poursuivre l’œuvre de raffermissement des relations avec la France et d’amplifier la politique de diversification de l’économie par une diplomatie au service du développement. « L’échec n’est pas une très bonne option. Nous devons travailler ensemble pour atteindre les...
(Gabon Review 13/06/17)
Démarrés le 6 juin dernier dans le cadre du Contrat d’apprentissage jeunesse (Caj), les enrôlements de jeunes au sein de la Zone économique à régime privilégié (ZERP) ont été suspendus pour causes de «réglages techniques, urgents et nécessaires». Quatre mois après sa mise en place, le Contrat d’apprentissage jeunesse (Caj) signé entre l’Office nationale de l’emploi (ONE) et la Zone économique à régime privilégié (ZERP) de Nkok, a été suspendu. L’ONE vient d’annoncer en effet, «la suspension momentanée des enrôlements ayant débuté le 6 juin 2017 dans le cadre du Caj (…), afin de procéder à des réglages techniques, urgents et nécessaires». Sans plus de précisions sur la nature des réglages, l’ONE et l’Autorité administrative de la Zerp de Nkok...
(Gabon Review 13/06/17)
Réunies le 12 juin à Yaoundé au Cameroun, les autorités de régulation de la téléphonie mobile du Cameroun et du Gabon ont émis le vœu de revoir à la baisse les tarifs de Roaming international applicables sur leurs territoires respectifs. Le Cameroun et le Gabon souhaitent revoir à la baisse les tarifs de Roaming applicables sur leurs territoires respectifs. C’est l’une des résolutions adoptées le 9 juin à Yaoundé, par les responsables de l’Agence de régulation des Télécommunications (Art) du Cameroun et ceux de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) du Gabon, relève Cameroun Tribune. Pour le président de l’Arcep, Lin Mombo, le «Roaming reste encore trop cher en Afrique, du fait que pour un appel...
(Gabon Review 12/06/17)
Depuis septembre dernier, l’ancien candidat consensuel de l’opposition revendique sa victoire supposée à la dernière présidentielle, allant même jusqu’à annoncer l’imminence de son installation à la présidence de la République sans que cela ne se matérialise. Du coup, il est maintenant confronté à l’agacement de certains de ses soutiens voire pire. Tant de choses ont déjà été dites et écrites sur la stratégie de l’opposition. On a parlé d’attentisme (lire «Agir pour faire bouger les lignes»), de dilettantisme, de postures politiques ou de dissonances (lire «Dissonances et stratégie»). On a même épilogué sur la capacité de Jean Ping à impulser une dynamique politique. Surtout, on s’est longuement interrogé sur la viabilité à long terme de la coalition formée autour de...
(Infos Gabon 12/06/17)
Pour faire face à la crise pétrolière, le Gabon s’est engagé dans des réformes. Initiées par le président Ali Bongo Ondimba, ces réformes se focalisent sur la diversification de l’économie. Elles touchent tous les secteurs d’activités. L’administration n’est pas en reste. Il fallait également la réorganiser. Pour répondre à cette vision du Chef de l’Etat et les orientations du Premier ministre, le patron de la Fonction publique, Jean Marie Ogandaga, s’est fixé une mission audacieuse. A savoir : Faire de l’administration gabonaise un pôle de développement. Ainsi, a-t-il engagé l’une des réformes la plus courageuse. Le nouveau système de rémunération, auquel s’ajoute la création d’une direction centrale de ressources humaines (DCRH), dans chaque ministère, avec la mise en place d’une...
(Infos Gabon 12/06/17)
L’Hexagone annonce la construction prochaine à Libreville d’un immeuble futuriste devant abriter son ambassade. L’ambassade de France à Libreville au Gabon va bientôt déménager de son site actuel pour intégrer de nouveaux locaux. C’est ce qui ressort d’un avis d’appel à la concurrence en vue de la sélection des candidatures qu’elle vient de lancer. Cet appel à candidatures fait savoir qu’il s’agit de la construction d’un immeuble de trois niveaux d’environ 2 600 m2 Shon (surface hors œuvre nette) à Batterie IV dans la capitale gabonaise. La surface totale qui est de 13 000 m2, regroupera à la fois l’ambassade, le consulat général et la trésorerie de France. Le cahier de charges porte également sur l’aménagement paysager, la création de...
(Gabon Review 12/06/17)
Les conducteurs de véhicules à usage de transport des personnes et des marchandises pourraient bientôt se voir exiger une carte professionnelle, conformément aux dispositions du décret 126 de février 2004 et celles de l’arrêté n° 97 du 24 février 2017, instituant une formation préalable pour chaque professionnel du secteur. L’objectif est d’arriver à une meilleure réglementation ainsi qu’à une meilleure organisation du secteur, perçu par beaucoup, depuis plusieurs années, comme une sorte de «jungle» dans laquelle chacun dicte sa volonté. Entre travail au noir, activité dissimulée, mauvaise qualité de service et absence d’informations sur les principaux acteurs du secteur des transports terrestres, le gouvernement envisage de mettre de l’ordre. Dans les mois qui viennent, les conducteurs de véhicules à usage...
(Gabon Review 12/06/17)
Dans le prolongement des activités organisées à l’occasion de la semaine de l’environnement, l’Agence Platinum Group a organisé le 10 juin à Libreville, la journée «Samedi Vert» destinée à la sensibilisation sur la préservation de la nature. Les responsables des entreprises, Organisations non gouvernementales et les acteurs contribuant à la préservation de l’environnement ont participé, le 10 juin à la plage du Lycée Léon Mba, à la journée «Samedi Vert». Organisée par Platinum Group, en collaboration avec la Société des brasseries du Gabon (Sobraga), la journée a consisté à sensibiliser les participants sur l’importance de la préservation de l’environnement. Il s’agissait notamment d’interpeller les participants sur les dangers liés aux ordures ménagères, à la mauvaise utilisation de l’eau du robinet...
(Gabon Review 12/06/17)
Le projet agricole lancé au mois d’avril au sein des établissements secondaires a livré sa première production. La récolte a été à la hauteur des attentes au CES de Mikolongo, établissement pilote dans l’expérimentation du projet. Le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage, chargé de la mise en œuvre du programme Graine, Yves Fernand Manfoumbi, a cueilli le 8 juin dernier les premières récoltes du projet «classes vertes». Ce projet initié en vue de susciter auprès de jeunes élèves des vocations dans le secteur agricole, a été bien accueilli au sein des établissements scolaires, notamment au CES de Mikolongo, dans la commune d’Akanda.La récolte a été à la hauteur des attentes dans cet établissement pilote dans l’expérimentation du projet. Celle-ci est...
(Financial Afrik 12/06/17)
En poste depuis le 17 février 2017, le tchadien Abbas Mahamat Tolli a les yeux rivés sur les comptes de l’institution qu’il dirige. Les réserves de change de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) ont fondu de 55%. La plupart des banques de la sous région présentent une tension nette sur les liquidités. Des solutions d’anticipation sont envisagées. Entre autres, procéder à des renflouements partiels de certains établissements de crédit solvables mais en situation de stress de liquidités. Problème, la BEAC ne dispose pas de la même force financière que la BCE (Banque Centrale Européenne) qui a eu à initier une Quantitative Easy Policy consistant à injecter de la liquidité sur le marché en rachetant 80 milliards...
(Gabon Review 12/06/17)
La réalisatrice gabonaise a été primée au Festival international du cinéma et de l’audiovisuel du Burundi pour son documentaire «L’Africain qui voulait voler». Oubliée, la défaite de la 4e édition des Trophées francophones du cinéma de décembre à Beyrouth,pour laquelle elle avait été nommée dans la catégorie du «Trophée francophone du long métrage documentaire», aux côtés de cinq autres réalisateurs de renom parmi lesquels le Libanais Hady Zaccak (primé pour son documentaire «Kamal Joumblatt, témoin et martyre») ? Belle consolation pour Samantha Biffot qui a reçu le prix du meilleur documentaire au terme de la 9e édition du Festicab, qui a eu lieu du 19 au 26 mai 2017 à Bujumbura. Pour les organisateurs de cette édition placée sous le...
(RFI 11/06/17)
Il y a du rififi dans la collecte des ordures ménagères à Libreville. La société Averda qui assure ce travail a arrêté de collecter les ordures. Elle a aussi retiré ses balayeurs de rues. Un défaut de paiement serait à l'origine de cet arrêt de travail qui pourrait entraîner des graves conséquences. Les rues de Libreville sont encore propres. Cependant, les bacs à ordures débordent. Les déchets commencent déjà à rétrécir les voies publiques. Les mouches et les odeurs aussi prennent de l'ampleur. Depuis vendredi 9 juin, aucun employé d'Averda, la société de ramassage des ordures, n'est visible sur le terrain.
(AFP 10/06/17)
Une présentatrice de Gabon Télévision a été suspendue d'antenne après avoir annoncé par erreur la mort du président Ali Bongo Ondimba, qu'elle a confondu avec son père et prédécesseur, a-t-on appris samedi auprès de la télévision d'Etat gabonaise. L'affaire a commencé dans l'édition du journal télévisé de 23h00 jeudi soir, jour du huitième anniversaire de la mort de l'ex-président Omar Bongo Ondimba, décédé à Barcelone le 8 juin 2009 après 42 ans au pouvoir. "Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, s'est éteint à Barcelone en Espagne", a déclaré la présentatrice en lisant ses notes. Elle a mentionné dès la phrase suivante des documentaires "dans le cadre de la commémoration du huitième anniversaire de son décès", ainsi qu'une messe...
(Gabon Review 10/06/17)
Confrontée aux aléas d’une conjoncture morose, la société de collecte d’ordures dans les communes de Libreville et d’Akanda éprouve toutes les peines du monde à exercer ses activités. La faute aux retards de paiements du gouvernement, qui pourraient plonger les deux communes dans les immondices. Confrontée à des retards de paiements de l’Etat, Averda éprouve d’énormes difficultés à assurer le ramassage d’ordures ménagères à Libreville et à Akanda. Le 9 juin, en effet, Averda a annoncé être engagée dans des discussions intensives depuis quelques semaines pour résoudre les retards de paiement de ses services de propreté. «Malheureusement, malgré nos efforts constants, le problème demeure non résolu», a déploré la société. Résultat des courses : les opérations de propreté assurées par...
(Gabon Review 10/06/17)
L’état de forte dégradation du palais Omar Bongo Ondimba abritant le Sénat n’a pas fini de préoccuper la présidente Lucie Milebou Mboussou, qui a récemment présenté la situation au vice-Premier ministre, en vue d’obtenir une aide financière pour la réhabilitation du bâtiment. Un mois après la réunion du bureau du Sénat, tenue le 10 mai dernier, rien ou presque n’a été fait dans le sens de la réhabilitation du bâtiment abritant la chambre haute du Parlement. La commission chargée de répertorier les dégâts et d’évaluer les travaux à entreprendre est toujours à pied d’œuvre. Mais au sommet de l’institution, on s’impatiente. D’autant que ces derniers temps, l’hémicycle Georges Rawiri, censé accueillir les séances parlementaires, est hors service. La présidente du...
(RFI 10/06/17)
Les Gabonais ont célébré jeudi 8 juin dernier le 8e anniversaire de la disparition de leur ancien président Omar Bongo Ondimba. Une commémoration qui restera historique car un lapsus d'une journaliste de la télévision nationale gabonaise y a ajouté du piquant. Mercredi, dans la soirée, la jeune femme s’est trompée et a annoncé la mort d'Ali Bongo, l'actuel chef de l'Etat. L'équipe d'antenne n'a pas immédiatement corrigé l'erreur, qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux. L'extrait du journal de 23h sur Gabon Télévision fait le buzz au Gabon. Les coups de fil ont fusé de tous les côtés. Chacun voulait savoir si réellement Ali Bongo Ondimba est mort. Les partisans de l'opposition, très sarcastiques, ont même souhaité un...
(Gabon Review 10/06/17)
La Convention de la diaspora gabonaise (CDG) organise, le 17 juin 2017 à Paris, une conférence-débat consacrée à la Franc-maçonnerie et les pouvoirs politiques en Afrique. Au cours de cette rencontre, le cas du Gabon sera particulièrement mis en exergue. «Franc-maçonnerie et pouvoirs politiques en Afrique : incompatibilités ou duplicité ; exigences et complaisances. Le cas du Gabon», telle est la thématique qui sera développée par les membres de la Convention de la diaspora gabonaise, auxquels s’adjoindra le professeur de philosophie, Bonaventure Mve Ondo, ancien recteur de l’université Omar-Bongo et ancien directeur régional de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), Ils seront également accompagnés de deux francs-maçons, l’expert-comptable Jean-Pierre Cordier et l’expert-comptable et ancien ministre gabonais, Charles MBA Les organisateurs...
(Gabon Review 10/06/17)
D’un coût estimé à 181 milliards de francs CFA, ce nouvel outil portuaire est opérationnel depuis deux semaines maintenant. Développé par Gabon special economic zone (GSEZ), l’infrastructure permettra notamment de réduire les coûts des importations avec un impact direct sur le panier de la ménagère. Gabon special economic zone (GSEZ) a annoncé, le 8 juin, le début des opérations de son port de commerce de 18 hectares, situé à Owendo. Présenté comme un véritable outil au service du développement des infrastructures de transports, ce port estimé à 181 milliards de francs CFA a été créé pour améliorer les capacités offertes par le Gabon. Et, dans le même temps, réduire les coûts des importations avec un impact direct sur le panier...

Pages