Mardi 30 Mai 2017
(Xinhua 18/05/17)
L' Union européenne (UE) a interdit de son espace aérien à six compagnies gabonaises et imposée des mesures de restriction à deux autres compagnies, selon un communiqué de l'UE publié mercredi à Libreville. L'UE a notamment placée dans une liste noire les compagnies Afric Aviation, Allegiance Air Tourist, Nationale Regionale Transport (N.R.T), Sky Gabon, Solenta Aviation Gabon et Air Tropical. Ces transporteurs aériens ne respectent pas les règles de sécurité, selon l'UE. Seules deux compagnies gabonaises sont autorisées dans l'espace aérien européen. Il s'agit d' Afrijet et de Nouvelle Air Affaires (SN2AG), toutes les deux sont spécialisées dans les vols d' affaires et les évacuations sanitaires. Les autorisations accordées à ces deux compagnies sont assorties des mesures de restriction. Quelques...
(RFI 18/05/17)
Au Gabon s’est ouvert, mercredi 17 mai à Libreville, un colloque international sur la traite négrière. Le colloque s’inscrit dans le cadre de la décennie internationale des personnes d’ascendance africaine décretée par une résolution de l’ONU de 2014. Depuis le vote de cette résolution, le Gabon est le premier pays d’Afrique noire à organiser une telle rencontre qui met face à face des Africains et des descendants d’esclaves à la recherche de leurs origines. C'est par un folklore envoûtant que les Gabonais ont accueilli les descendants des esclaves venus à Libreville pour célébrer la décennie des afro-descendants. Toni Ferbach et Eveline Verger de Pré sont venus de Guadeloupe : « Ça ouvre une porte, c’est comme une porte qui s’ouvre...
(APA 18/05/17)
L'adjoint au maire de Libreville (Gabon), Sickout Iguendja Nicaise, a évoqué, jeudi à Casablanca, la nécessité pour les villes de l'Afrique subsaharienne de coopérer afin de profiter des innovations technologiques qui doivent améliorer les services offerts aux populations. "Le constat est que l'Afrique subsaharienne n'innove pas et ne copie que les innovations des autres. Il est temps qu'on innove dans la gestion de nos villes. C'est pourquoi, il y a nécessité de créer un pont entre nos villes africaines pour créer un pont avec le Maghreb", a dit M. Nicaise, dans un entretien à APA, en marge de la deuxième édition de Smart City Expo Casablanca qui s'achève ce jeudi. L'édition 2017 porte sur le thème "Villes par tous". Selon...
(BBC 18/05/17)
Le syndicat national des magistrats gabonais a annoncé la reprise du mouvement de grève générale, suspendu depuis un trimestre. Un service minimum a été instauré dans les tribunaux au Gabon en raison de la grève des magistrats. Ils réclament de meilleures conditions de travail et dénoncent la vétusté des édifices qui abritent les services provinciaux. Selon ce syndicat, il n'y aura pas d'audiences tant que le gouvernement ne donne pas satisfaction aux revendications des grévistes
(Agence Ecofin 18/05/17)
Le ministre de l'Agriculture, de l'élevage, chargé de la mise en œuvre du programme Graine (Maepg), Yves Fernand Manfoumbi et sa collègue déléguée chargée de l'Agro-industrie, Patricia Taye Zodi (photo), ont participé à la validation de la stratégie « villes vertes » au Gabon. Yves Fernand Mafoumbi a indiqué qu’à travers cette stratégie, son administration travaille en étroite collaboration avec la FAO pour l'éclosion et la visibilité du secteur agricole. La stratégie « villes vertes » menée par la FAO a pour objectif d’améliorer la sécurité alimentaire dans les principales villes du Gabon, notamment en encourageant le développement de l’agriculture dans les espaces périurbains. Ce programme se concentre sur les villes de Libreville et de Franceville, autour desquelles ont été...
(Infos Gabon 18/05/17)
Le conseiller juridique du directeur général de l’Office des ports et rades du Gabon (Oprag) vient d’être démis de ses fonctions. Athanase Ndoye Loury a brillé par des absences répétées non autorisées et non justifiées à son poste de travail. Rigobert Ikambouayat Ndeka dit avoir eu la tête de son conseiller pour non-respect de l’article 6 de son contrat de travail et des propos discourtois et impétueux à l’endroit de son supérieur hiérarchique. Il a été rayé des effectifs de l’Oprag. Selon la décision portant résiliation du contrat de travail datée du 6 mai dernier et publiée par l’hebdomadaire La Loupe dans son édition du 16 mai, il est notamment reproché au conseiller juridique ses «absences répétées non autorisées et...
(APA 18/05/17)
L’attaquant gabonais du Borussia Dortmund pourrait être le footballeur le mieux payé du monde si d’aventure il acceptait l’offre du club chinois de Tianjin Quanjian, prêt à mettre 80 millions d’euros sur la table et à lui offrir un salaire annuel de 50 millions d’euros, révèle la presse spécialisée française. Selon France Football, le club de Tianjin Quanjian, entraîné parle champion du monde italien Fabio Cannavaro, aurait transmis une offre démentielle à Aubameyang (27 ans) comprenant un salaire de 50 millions d'euros net par saison. L’attaquant perçoit actuellement 4 millions d’euros au Borussia. Pour convaincre Dortmund de lâcher sonmeilleur buteur (36 buts en 40 matches, toutes compétitions confondues cette saison), sous contrat jusqu'en 2020, le club chinois serait également prêt...
(Agence Gabonaise de Presse 17/05/17)
Les représentants de la majorité et ceux de l’opposition se sont réunis, mardi, au sein de leurs délégations respectives pour traiter les points de divergence dans les différentes commissions. Selon les informations relevant du département communication du dialogue politique, « ces réunions qui se sont tenues durant tout l’après-midi, visaient à affiner les positions de chaque camp, avant le retour des commissaires dans leurs groupes de travail dont les activités reprennent ce mercredi ». A noter que le 25 mai prochain a été fixé comme date butoir de la fin des travaux de la phase politique et du processus du dialogue. Le 10 mai dernier, le bureau du dialogue politique avait décidé, à l’issue d’une réunion tenue au stade d’Angondjé...
(Agence Gabonaise de Presse 17/05/17)
Au terme de plusieurs semaines de discussions, avec parfois des débats passionnés, la commission numéro 2 relative aux ‘’Réformes électorales’’, a rendu sa copie, mardi, sur le redécoupage électoral, laquelle dessine une nouvelle carte politique du pays avec notamment une diminution des sièges des sénateurs et une augmentation de ceux des députés. La commission 2, qui traite des « Réformes électorales » a réfléchi et proposé avant de soumettre ses réformes au bureau du dialogue politique pour leur adoption un autre regard du paysage politique. La Chambre haute du parlement, le Sénat souhaité à tort ou à raison supprimer pendant la phase citoyenne, connaîtra une diminution de ses élus. Le mode choisi pour le moment concerne en priorité les 47...
(Agence Ecofin 17/05/17)
Après Versailles, l’an dernier, Libreville abrite, depuis le 15 jusqu’au 19 mai courant, la Convention annuelle des cadres dirigeants du Groupe BGFIBank, sous une approche intitulée Bgfi Ceo Meeting (BCM). Si l’an dernier, les réflexions étaient plutôt axées autour de «la révolution digitale», dans le but de contribuer utilement au renouvellement des métiers, et d’identifier un certain nombre d’orientations stratégiques pour une meilleure transition vers le digital au sein du groupe, le Bgfi Ceo Meeting 2017 axe sa réflexion sur « Les enjeux de la banque de demain» dans le but de favoriser une meilleure appropriation des objectifs stratégiques, de développer la synergie groupe et de renforcer l’engagement et la responsabilité collective. Neuf principales thématiques seront au cœur de cette...
(Agence Gabonaise de Presse 17/05/17)
La session ordinaire du conseil municipal de la commune de Libreville s’est achevée mardi par l’adoption du budget primitif arrêté en recettes et en dépenses à 26.096.004.056 FCFA au titre de l’année 2017 contre vingt-six milliards sept cent quatre-vingt-cinq millions cinq cent vingt-sept (26.785.525.687 francs CFA) francs CFA en 2016. Le budget a reçu l’approbation de 103 conseillers municipaux contre 49 sur les 151 élus locaux que compte la commune de Libreville. Il prévoit les réalisations de plusieurs actions dont des réalisations des études et enquêtes économiques, en vue de finaliser le recensement des opérateurs économiques débuté en 2015 et de nouvelles études prescrites par le bureau du conseil municipal. Ont également été prises en compte, certaines dépenses prioritaires liées...
(Agence Gabonaise de Presse 17/05/17)
Une délégation du ministère de l’Education nationale et de l’Education Civique, conduite par le directeur général adjoint du Patrimoine et Equipements, Jean Pierre Manfoumbi, a effectué une visite de terrain, vendredi dernier dans le district de Sam, département de l’Okano (nord) en vue d’identifier le site devant abriter le futur collège d’enseignement secondaire (CES) de cette localité. Dans le cadre du plan d’urgence de la mission éducation nationale et enseignement technique, pour le compte de l’exercice budgétaire 2017 et en vue de la préparation de la rentrée des classes 2017-2018, une délégation du ministère de l’Education nationale et l’Education civique vient d’effectuer une mission dans le district de Sam, pour aller présenter à l’entrepreneur le site devant abriter le futur...
(RFI 17/05/17)
Au Gabon, on compte de plus en plus de gays. Le code pénal gabonais n'est pas répressif contre l'homosexualité mais les Gabonais dans leur majorité ne tolèrent pas cette sexualité de plus en plus visible dans le pays. La preuve, l'annonce du premier mariage coutumier gay avait suscité une vive polémique en 2013. C'est dans un journal des faits divers que les Gabonais avaient appris la tenue fin décembre 2013 du premier mariage coutumier gay dans leur pays. La république était en émoi. Le ministre de la Famille et des Affaires sociales de l'époque, la juriste très respectée, Honorine Nze Biteghe, s'était fondue dans une déclaration pour défendre...
(L'Union 17/05/17)
Jusqu’à présent, ce bord politique semble ne pas parler d'une même voix sur un certain nombre de points. Une frange de cette opposition n’entend pas partager les propositions émises par l’autre sur, entre autres, la présidence du Conseil supérieur de la magistrature. Selon certaines indiscrétions, la question de la limitation du mandat présidentiel serait à l'origine de ce désaccord. A en croire des sources concordantes, il y aurait un camp dit "Maganga Moussavou" et l’autre appelé "Ndemezo'Obiang". Pour le premier cité qui est, dit-on, minoritaire, la limitation de mandat devrait s’imposer car, "il est nécessaire de s’appuyer sur...
(L'Union 17/05/17)
Même si, comme il fallait s'y attendre, au regard de la diversité politique des membres de cette collectivité locale, l'unanimité n'a pas été au rendez-vous, plusieurs élus ayant voté contre le texte. LA session ordinaire du conseil municipal de la commune de Libreville convoquée pour l'examen et l'adoption du budget primitif a livré ses conclusions hier en soirée après des débats houleux. Le budget de l'exercice 2017 a toutefois été approuvé à 103 voix pour et 46 contre, toutes du Centre des libéraux réformateurs (CLR) d'après les informations qui nous ont été rapportées. Le budget de 2017 est donc arrêté en recettes et dépenses à la somme de 26 089 004 056 francs. Contre 26 785 525 687 francs en...
(Agence Ecofin 17/05/17)
(Agence Ecofin) - Le Comité inter-Etats des pesticides en Afrique centrale vient d’homologuer, au cours d’une session tenue, le 9 mai dernier, cinq nouveaux pesticides, autorisant de ce fait, leur utilisation dans les six Etats de la Cemac que sont le Cameroun, le Gabon, le Congo, la Guinée Equatoriale, le Tchad et la République centrafricaine. Les produits phytosanitaires ainsi homologués sont l’Agreb 80 wp (fongicide), Boxer 10 wp (insecticide), Glycol 41% sl (herbicide), Glycol 680 wdg (herbicide), Super Killer 680 wdg (herbicide), Super 50 ec (insecticide) et Super 12 ec (insecticide). Ces produits ont été homologués sur une liste de 12 produits biochimiques présentés par diverses entreprises. Ces homologations surviennent au moment où des Etats de la Cemac dénoncent la...
(Financial Afrik 17/05/17)
En 45 ans, la BGFI Bank a franchi de nombreuses barrières comme l’a rappelé le président directeur général, Henri Claude Oyima, dans son discours d’ouverture aux BGFI CEO Meetings qui se tiennent du 15 au 19 mai 2017. Extraits substantiels. “…Voila 45 ans déjà que BGFIBank accompagne ses clients dans leurs projets personnels et professionnels, en leur offrant des produits et des services innovants et fiables, sur mesure, parfaitement adaptés à leurs besoins. Ce souci constant de satisfaire nos clients nous a permis d’acquérir une expertise unique, tout en évoluant progressivement. D’une banque mono-métier au Gabon, nous nous sommes ainsi mué, au fil des ans et à force de travail et d’innovation, en un groupe financier international, multi-métiers, multi-pays. Notre...
(Médiapart 17/05/17)
Le Gabon est le premier pays du continent à organiser un rendez-vous important, tant académique que festif, sur cette cause mondiale proclamée par la résolution 68/237 de l’Assemblée générale des Nations Unies.La communauté internationale distingue ainsi les personnes d'ascendance africaine comme groupe dont les droits humains doivent être promus et protégés. Environ 200 millions de personnes se considérant d’ascendance africaine vivent en Amérique. Des millions d’autres vivent dans diverses régions du monde, et ce, en dehors du continent africain. La Semaine rassemble les meilleurs experts, essayistes et universitaires de ce domaine de recherche. Ainsi du Pr. Elikia M'Bokolo (Ehess), du Pr. Charles Binam Bikoi (Cerdotola), du Pr. Guy Rossatanga Rignault (UOB), du Pr. Ange François Ratanga Atoz (UOB) et du...
(Autre média 17/05/17)
Le travail de Didier Ovono a été remarquable au sein de l’équipe des panthères et sa hauteur d’esprit qui le pousse aujourd’hui à vouloir passer le relais aux jeunes. Toutefois, les propos de l’actuel portier des Panthères du Gabon exprimés dernièrement pour justifier son retrait de la sélection nationale, suscite plusieurs commentaires. Le club d’Ostende est celui qui donne un salaire tous les mois aux joueurs, a-t-il déclaré. Didier Ovono ne donne toujours pas les vrais raisons de son départ des Panthères du Gabon qu’il aura servi durant 14 années en totalisant 106 sélections. Il se contente de dire : « Je crois que le moment est venu de prendre du recul par rapport à la sélection, et de laisser...
(Gabon Review 16/05/17)
Dans le bras-de-fer l’opposant à l’Etat gabonais, l’homme d’affaires italien promet de ne pas se laisser faire, et de se donner les moyens pour «mettre à genoux» son débiteur. Guido Santullo nie également avoir donné de l’argent et du marbre à un ministre gabonais. Il l’avait déjà fait plier il y a quelques années, en faisant saisir l’hôtel particulier d’Omar Bongo, le Pozzo di Borgo à Paris (France). Guido Santullo entend renouveler l’exploit. L’homme d’affaires italien aurait d’ailleurs déjà mis à exécution sa menace, en saisissant, dans la capitale française, la cour internationale d’arbitrage et le tribunal de commerce qui, selon l’hebdomadaire Jeune Afrique (n° 2940), a une nouvelle fois décidé de la saisie provisoire du même hôtel particulier. «Je...

Pages