Samedi 24 Février 2018
(RFI 12/02/18)
Même s’il n’a pas marqué face au rival Tottenham (défaite 1-0 le 10 février), Pierre-Emerick Aubameyang, récemment transféré du Borussia Dortmund, a déjà séduit les supporters d’Arsenal. Les fans des « Gunners » sont heureux de pouvoir compter sur un attaquant aussi talentueux que fantasque. Reportage de notre correspondant à Londres, Olivier Sclavo. Ça n’aurait pas pu mieux commencer. Un buteur vedette chez les « Gunners » et qui marque pour son premier match en Championnat d'Angleterre (Premier League). Pierre-Emerick Aubameyang a débarqué d'Allemagne et du Borussia Dortmund le 31 janvier dernier pour plus de 60 millions d’euros et a inscrit le quatrième but d’Arsenal lors d’une victoire 5-1 contre Everton le 3 février. Sevré de stars depuis les arrivées...
(AFP 10/02/18)
Le Gabon a annoncé vendredi un plan de remboursement de 77 % de sa dette intérieure, au moment, où, selon le FMI, le pays traverse une conjecture économique et des conditions financières "difficiles". "L’effort de remboursement est conséquent. Il porte sur un montant de 310 milliards FCFA, soit 77 % du montant total de la dette initiale évaluée à 400 milliards FCFA. Au final, 177 entreprises gabonaises (...) en bénéficieront. Les PME seront particulièrement privilégiées", indique un communiqué de la présidence gabonaise reçu vendredi par l'AFP. Le Gabon traverse une crise économique difficile depuis que le pays pétrolier a subi de plein fouet la chute du cours du baril en 2015. Cette crise se traduit par du chômage, des grèves,...
(RFI 10/02/18)
C'est une bonne nouvelle pour les PME et les grandes entreprises gabonaises. L'Etat a annoncé vendredi, au terme d'une réunion restreinte autour du président Ali Bongo et son Premier ministre Emmanuel Issoze-Ngondet, le paiement de deux tiers de sa dette intérieure dans les tous prochains jours. Objectif : ramener la confiance et relancer les chantiers abandonnés. C'est Brice Laccruche Alihanga, directeur de cabinet du président gabonais qui s'est fait le plaisir d'annoncer la bonne nouvelle à la nation via une vidéo ventilée par le palais présidentiel. « Le chef de l’Etat a annoncé ce matin (vendredi, ndlr) au sortir d’une réunion le paiement de 310 milliards de francs CFA dans le cadre de la dette intérieure. Ces 310 milliards de...
(AFP 08/02/18)
Avez vous déjà essayé de poser un collier à un éléphant? En apparence plutôt incongrue, cette question est au coeur d'un ambitieux programme de l'Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) du Gabon, qui vise à suivre les pachydermes par GPS, étudier leurs déplacements pour, à terme, les protéger des braconniers. Ce jour-là, depuis son "centre des opérations" à son QG de Libreville, l'ANPN est ainsi en mesure de se rendre compte que "Patrice", du haut de ses 5 tonnes et son collier GPS au cou, est sorti du parc national de l'Ivindo pour se rapprocher un peu trop du chemin de fer. "Il pourrait détruire des récoltes, ou se rapprocher d'une zone d'action des braconniers. Nous savons que nous devons...
(Le Monde 08/02/18)
Avez-vous déjà essayé de poser un collier à un éléphant ? En apparence plutôt incongrue, cette question est au cœur d’un ambitieux programme de l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) du Gabon, qui vise à suivre les pachydermes par GPS et étudier leurs déplacements pour, à terme, les protéger des braconniers. Ce jour-là, depuis son « centre des opérations » à son QG de Libreville, l’ANPN est ainsi en mesure de se rendre compte que « Patrice », du haut de ses cinq tonnes et son collier GPS au cou, est sorti du parc national de l’Ivindo pour se rapprocher un peu trop du chemin de fer. « Il pourrait détruire des récoltes ou se rapprocher d’une zone d’action des...
(Xinhua 07/02/18)
La croissance du PIB en Afrique était estimée à 3,6% en 2017, selon la Banque africaine de développement (BAD) qui voit des perspectives "beaucoup plus prometteuses" avec un taux de croissance de 4,1% en 2018 et 2019. "Les perspectives de croissance sont beaucoup plus prometteuses et nous prévoyons une accélération de la croissance du PIB de l'Afrique à 4,1% en 2018 et 2019", a déclaré le président de la BAD, Akinwumi Adesina, lors d'une cérémonie officielle pour présenter les progrès et les perspectives de développement de l'Afrique mardi à Abidjan. "Nous avons la tête hors de l'eau et les économies africaines progressent fortement et sereinement", a commenté Akinwumi Adesina faisant remarquer que "la croissance du PIB réelle était estimée à...
(AFP 06/02/18)
Le gouvernement gabonais va lancer une opération d'audit des contreparties des exonérations fiscales accordées à "tous les opérateurs concernés ces dernières années" afin qu'ils "apportent la preuve de la réalisation" de ces contreparties, a appris l'AFP de source officielle mardi. L'opération "Justice fiscale", dont le démarrage est "imminent", doit permettre "d'auditionner, d'examiner et d'évaluer les contreparties des exonérations fiscales qui ont été accordées à tous les opérateurs concernés lors de ces dernières années", selon un communiqué de la Direction générale des Impôts (DGI) reçu par l'AFP mardi.
(AFP 06/02/18)
Un appel à la grève des taxis lancé au Gabon contre la hausse du prix du carburant et les "tracasseries de la police" qui "rackette" les chauffeurs de taxis a été moyennement suivi lundi à Libreville, a rapporté un journaliste de l'AFP. "On veut marquer le coup pour exprimer une protestation contre le racket et les tracasseries ainsi que sur la hausse du prix de l'essence et du diesel. On ne s'en sort plus!", a déclaré au téléphone Jean-Robert Menié, porte-parole de la coalition de quatre syndicats de transporteurs gabonais. Les quatre syndicats ont menacé d'une "grève générale et illimitée mercredi" si "le gouvernement ne répond pas à leurs préoccupations".
(La Tribune 06/02/18)
Le gouvernement gabonais vient de conclure un accord-cadre avec le groupe minier australien Havilah Consolidated Resources pour l'exploitation du gisement de fer de Milingui. Selon les termes de l'accord, le projet nécessitera un investissement de 1 milliard de dollars, soit environ 527 milliards de francs CFA, alors que le début de la production est annoncé pour 2020. Le gouvernement gabonais vient de conclure, vendredi 2 février, un accord-cadre avec le groupe minier australien Havilah Consolidated Resources pour exploiter le riche gisement de fer de Milingui. Selon des sources officielles, l'exploitation de ce dernier nécessitera un investissement de 1 milliard de dollars, soit environ 527 milliards de francs CFA, mobilisés par African minerals exploration and development (AMED), un fonds d'investissement ayant...
(RFI 06/02/18)
Au Gabon, les chauffeurs de taxi ont observé ce lundi une grève d'avertissement. Ils protestent contre la hausse du carburant, mais surtout contre les rackets organisés par les policiers et gendarmes qui, selon les transporteurs, multiplient les postes de contrôle, devenus des points de péage où il faut verser des pots-de-vin. C'était une journée de pagaille dans les rues de la capitale du Gabon. Mais surtout de très grande difficulté pour ces Librevillois : « C’est mauvais... Je ne suis pas content... J’ai proposé 500 francs pour une distance d’un kilomètre et demi alors on a vraiment marché. D’ici l’université, on a marché », pouvait-on entendre. La Société gabonaise de transport (SOGATRA) a sorti plus de bus que d'ordinaire pour...
(Agence Ecofin 06/02/18)
Les investisseurs actifs sur le marché des titres publics de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), institut d’émission des six pays de la Cemac, n’auront que l’embarras du choix, le 7 février prochain. Ce jour-là en effet, trois Etats de la Cemac sur six, notamment le Cameroun, le Tchad et le Gabon émettront à nouveau, des titres publics afin de tenter de mobiliser des financements permettant de résoudre leurs problèmes ponctuels de trésorerie. Principal animateur de ce marché des titres depuis sa création en 2011, le Cameroun tentera de mobiliser 5 milliards de francs Cfa, au moyen d’une émission de bons du Trésor assimilables (BTA) à 13 semaines. Le Trésor public gabonais lui, recherche 8,5 milliards de francs...
(RFI 05/02/18)
En République démocratique du Congo (RDC), le général Faustin Munene, ancien chef d'état-major de l'armée congolaise, a été condamné, par contumace, à la prison à vie, dans son pays, en 2011, pour complot contre l'autorité de l'Etat. D'abord refugié de l'autre côté de fleuve, au Congo-Brazzaville, il a été arrêté au Gabon, le 10 janvier, avant d'être expulsé vers le Congo-Brazzaville. Sa famille assure ne pas avoir de nouvelles et s'inquiète d'informations qui le disent malade. Depuis la disparition du général Munene, la famille dit avoir reçu diverses informations informelles en provenance du Congo-Brazzaville. Faustin Munene y aurait été arrêté puis détenu, depuis son retour du Gabon. Il serait aussi malade. Ce qui a conduit la famille, ces dernières heures,...
(RFI 05/02/18)
Lambaréné va devenir le cœur de l’industrie de l’huile de palme gabonaise. La semaine dernière, le Gabon a inauguré une vieille usine de 30 ans rénovée après un investissement de 3 milliards de FCFA. L’usine d’huile de palme de Lambaréné produira 20 000 tonnes d’huile et 10 000 tonnes de savons. Cette production couvrira largement la demande nationale et rendra le pays autosuffisant. Le Gabon rêve même de devenir le premier exportateur en Afrique noire d’huile de palme grâce à ses vastes plantations de palmier à huile développées par le groupe Singapourien Olam. Des ouvriers exultent de joie parce que leur usine est non seulement sauvée de la faillite mais a vu sa capacité de production passée du simple au...
(APA 03/02/18)
APA – Douala (Cameroun) - Le Groupe BGFIBank Gabon vient d’innover avec la création d’une offre Trade Finance avec l’ambition d’être le partenaire privilégié des entreprises, aussi bien les grandes que les Petites et moyennes entreprises (PME) a-t-on appris vendredi auprès de cette holding financière. Le nouveau produit a pour objectif est de proposer à cette clientèle une offre sur mesure avec toutes les clés de sécurité pour gérer les risques liés au développement de leurs activités domestiques et internationales.
(APA 03/02/18)
APA-Yaoundé (Cameroun) - L’avènement d’une Bourse unique des valeurs mobilières en Afrique centrale interviendra en juin 2019, avec comme siège la métropole économique camerounaise, Douala, a-t-on appris au terme de la 4ème réunion du Comité de pilotage du Programme des réformes économiques et financières de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Pref-CEMAC), tenu vendredi dans la même ville. Emanant d’une mesure prise en fin octobre 2017 à N’Djamena (Tchad) par les chefs d’Etat de la sous-région, cette mesure viendra ainsi consacrer la fusion de la Bourse des valeurs mobilières d’Afrique centrale (BMVAC), dont le siège est à Libreville et de la Douala Stock Exchange (DSX). En effet, réagissant à l’annonce de la création de la première place citée,...
(Jeune Afrique 02/02/18)
L'une des sœurs du président gabonais, Pascaline Mferri Bongo Ondimba, est au centre d'un contentieux judiciaire entre la Banque internationale pour le commerce et l'industrie du Gabon (Bicig, filiale de BNP Paribas) et le voyagiste Mistral Voyages. Le 17 janvier, un huissier flanqué d’une escouade de policiers a fait irruption dans deux agences de la Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Gabon (Bicig), pour en saisir les biens meubles. L’officier ministériel agissait pour le compte de Mistral Voyages, un voyagiste ayant ...
(Agence Ecofin 02/02/18)
Une délégation du groupe de télécommunications britannique Lycatel qui opère sous la marque Lycamobile, vient de séjourner au Gabon où elle a rencontré les autorités en vue de finaliser la reprise des actifs de la société Azur Gabon en pleine crise depuis plusieurs mois déjà. Selon la presse locale, les dirigeants de l’opérateur britannique ont discuté avec le ministre de l’Economie numérique, Alain-Claude Bilie-By-Nze en vue de lui présenter leurs ambitions quant à la reprise de la compagnie Azur Gabon. Il est question pour le groupe, d’impulser une nouvelle dynamique en apportant du sang neuf dans le management, l’équipe de gestion. Les responsables promettent aussi de régulariser les salaires et d’apurer la dette de l’entreprise. C’est le 17 novembre que...
(Agence Ecofin 02/02/18)
Cette année, la composante congolaise du projet Central Africa Backbone (CAB Congo) va se focaliser sur l’interconnexion par fibre optique de la République du Congo au Cameroun et à la Centrafrique ; soit 550 kilomètres de câble à déployer dans le cadre de sa phase 2. C’est ce qui a été décidé lors du comité de pilotage du Cab Congo, tenu le 31 janvier 2018 sous la présidence de Franck Siolo, le directeur de cabinet du ministre des Postes, Télécommunications et économie numérique. Au-delà de l’installation du lien de fibre optique avec la Cameroun et la Centrafrique, la phase 2 du CAB Congo inclut également la mise en place d’un centre national de données et la mise en œuvre d’un...
(Agence Ecofin 02/02/18)
Après l'ouverture de son capital qui a permis, fin 2017, l’entrée du Royaume du Maroc, la Banque de Développement des Etats de l'Afrique Centrale (BDEAC) pourrait bientôt se retrouver sur le marché international des obligations. L'institution de le dit pas expréssement, mais le suggère, lors de la 4e session du comité de pilotage du programme des réformes économique de la CEMAC ( COPIL/PREF-CEMAC), ce vendredi 2 février 2018. Selon des sources fiables, l'institution a inscrit dans son plan stratégique 2017-2022 de se faire noter par une agence de notation internationale, sans dévoiler laquelle. Elle prévoit de le faire assez tôt « afin de mobiliser des ressources conséquentes pour le financement de ce plan d'expansion », a confié un expert proche...
(AFP 01/02/18)
Deux hauts responsables gabonais ont été inculpés pour des faits de malversation financière à Libreville dans le cadre de l'opération anticorruption "Mamba" lancée début 2017 au Gabon par les autorités, a indiqué jeudi le parquet à l'AFP. Juste-Valère Okologo, directeur général de la Société nationale immobilière (SNI), et Alain Ditona, président du conseil d'administration de la Compagnie minière de l'Ogoué (Comilog, filiale du groupe Eramet) et ancien patron de la Caisse de dépôts, ont été inculpés mercredi pour malversations financières, selon le procureur de la République, Steeve Ndong Essame Ndong, confirmant une information du quotidien L'Union. M. Okologo et M. Ditona avaient été placés en garde à vue mardi 23 janvier. Les deux hauts responsables ont été remis en liberté...

Pages