| Africatime
(RFI 29/06/15)
A un an de la prochaine élection présidentielle à laquelle Ali Bongo Ondimba, l'actuel chef de l'Etat, est l'un des potentiels candidats, le parti au pouvoir se déchire. Après un groupe de proches d'Ali Bongo qui ont créé le Mogabo, le Mouvement gabonais pour Ali Bongo Ondimba, un groupe de députés du parti et d'anciens ministres ont créé à leur tour un courant politique, non sans critiquer sévèrement l'entourage du président. Après avoir chanté l'hymne du parti, Alexandre Barro Chambrier, ancien ministre du Pétrole d'Ali Bongo a pris la parole. Il a lu une déclaration dans laquelle, ses amis et lui, disent tout le mal qu'ils pensent des hommes de mains du président. « Les...
(AFP 29/06/15)
Près de 200 migrants burkinabè ont été rapatriés samedi du Gabon où ils tentaient de s’installer illégalement, a constaté dimanche un correspondant de l’AFP à Ouagadougou. Ces migrants qui sont arrivés à bord de trois cars, ont été accueillis par les autorités burkinabè avec à leur tête la ministre de l’Action sociale et de la Solidarité nationale, Nicole Angéline Zan. "Nous avons été arrêtés à bord d’une pirogue par des policiers (garde-côtes) gabonais. On nous a gardés pendant plusieurs jours avant de nous expulser au Nigeria à Kalabar et de là-bas, nous sommes venus au Bénin où notre consulat nous a pris en charge", a raconté à l’AFP un jeune...
(Gabon Actu 29/06/15)
Plus d’une vingtaine de députés et hiérarques du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir depuis 47 ans) ont appelé samedi à Libreville le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba par ailleurs président de ce parti a convoqué urgemment un congrès extraordinaire pour, disent-ils, mettre fin au malaise qui règne dans le parti depuis quelques années. « Nous sollicitons la tenue d’un congrès extraordinaire dit de clarification », souligne une déclaration solennelle lue par l’ancien ministre du pétrole, le professeur...
(Gabon Actu 29/06/15)
Alexandre Barro Chambrier, député du 4ème arrondissement de Libreville et ancien ministre du Pétrole d’Ali Bongo Ondimba, a pris la tête d’une « junte » qui s’est donnée la mission de conserver les acquis et moderniser le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir). Dans une déclaration historique, samedi à la chambre de commerce de Libreville, l’ex ministre Délégué à la planification sous Omar Bongo Ondimba a dit tout haut, ce que de nombreux camarades chuchotent sous la moustiquaire à l’oreille...
(Gabon Review 29/06/15)
En dépit d’un exercice 2014 marqué par des relations plus ou moins houleuses avec le gouvernement, la Confédération patronale gabonaise (CPG) reste disposée à l’accompagner dans la mise en œuvre des politiques publiques. Réunie en assemblée générale, le 26 juin courant à Libreville, la Confédération patronale gabonaise (CPG) a approuvé les comptes de l’exercice 2014, après avoir fait le point de ses activités au titre de la même année. D’entrée, sa présidente a signifié que «l’année 2014 a été une...
(Agence Ecofin 29/06/15)
Le 25 juillet 2015 est aujourd’hui une date très attendue par les fonctionnaires gabonais. Ce jour-là, plus de 80 000 agents publics de l’Etat observeront une augmentation sur leur salaire, comme l’a promis Ali Bongo, le chef de l’Etat gabonais le 31 décembre 2014. Le Smig passera par exemple de 80 000 FCfa à 150 000 francs. Du moins, c’est ce que propose le gouvernement, car les syndicalistes exigent encore une revalorisation du Smig à 300 000 FCfa. Le bras...
(Gabon Eco 29/06/15)
Réagissant aux attentats survenus en France, en Tunisie et au Koweït, le président de la République, Ali Bongo Ondimba condamne ces actes qu’il qualifie de « lâches et odieux ». Quelques mois après les attentats de Paris contre Charlie Hebdo et l’attaque sanglante du Musée National du Bardo en Tunisie, les deux pays viennent de revivre la barbarie meurtrière du djihadisme. En France, on parle de la décapitation d’un chef d’entreprise, en Tunisie, c’est plutôt 38 personnes en grande majorité...
(Gabon Review 29/06/15)
Une délégation d’experts de la Banque mondiale a été reçue, le 26 juin dernier, par le ministre de la Santé. Objet : discuter des opportunités de collaboration dans le cadre du renforcement de la santé primaire de base. Après près d’une semaine de mission exploratoire au ministère de la Santé et auprès des partenaires techniques, sur la problématique de l’effectivité d’une prestation de «santé primaire» au Gabon, Paul Jacob Robyn et ses collaborateurs se sont rendus chez le ministre de...
(Gabon Actu 29/06/15)
Le Mouvement gabonais pour Ali Bongo Ondimba (MOGABO) conduit par les fidèles collaborateurs du numéro un gabonais dont Régis Immongault, ministre de l’économie, de la promotion des investissements et de la prospective ainsi que son collègue de l’énergie et des ressources hydrauliques, Désiré Guedon a dans une causerie politique de proximité entretenu samedi les populations impatientes du 5ème arrondissement de Libreville de la mise en œuvre des projet de développement initiés par le gouvernement depuis quelques années. La causerie a...
(Gabon Actu 29/06/15)
Le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) regroupera à Libreville du 30 juin au 02 juillet prochain tous ses managers pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre afin de réfléchir sur les questions de sexualité et de santé de la reproduction des jeunes et des femmes pour les années à venir, annonce un communiqué officiel. La rencontre de Libreville sera supervisée par le Bureau Régional basé à Dakar (Sénégal). Elle intervient après la rencontre de l’ensemble du management...
(Ogooue Infos 29/06/15)
Un séminaire de renforcement des capacités des présidents des commissions électorales et des commissaires électoraux a eu lieu le 25 juin 2015 à Libreville, au siège de la CENAP. En prélude aux élections législatives et sénatoriales partielles, qui seront organisées le 8 août 2015, à Bitam, Medouneu et Lebamba, un séminaire de renforcement des capacités des présidents des commissions électorales et des commissaires électoraux a eu lieu le 25 juin 2015 à Libreville, au siège de la CENAP. Objectif :...
(Gabon Review 29/06/15)
En actualisant, le 25 juin courant, la liste des transporteurs aériens faisant l’objet d’une interdiction ou de restrictions d’exploitation dans sa zone, la Commission européenne aurait oublié de supprimer la défunte compagnie de droit gabonais, qui attend de réunir plus de 6,9 milliards de francs pour clore le dossier relatif à sa liquidation. Officiellement en faillite depuis mai 2011 car n’ayant quasiment plus rien de cessible, Gabon Airlines est toujours perçu par les commissaires de Bruxelles comme une compagnie en...
(Gabon Actu 29/06/15)
Séraphin Ondoumba, président du Cercle de réflexion d’action citoyenne (CRAC), une association dont le but principal est de défendre l’action politique du président, Ali Bongo Ondimba s’est insurgé vendredi dans une conférence de presse contre les détracteurs (opposants) du numéro gabonais qui selon lui trompent le peuple avec leurs mensonges. « Ces opposants ne sont qu’une bande des frustrés qui tiennent des thèses diffamatoires », a dénoncé M. Ondoumba montrant au passage l’exemple d’un mensonge qu’entretenait d’après lui l’opposition concernant...
(Gabon Review 29/06/15)
Du fait de la campagne de vérification des quittances de paiement des taxes municipales, de nombreux taximen n’arrivent plus à circuler dans la capitale. Une situation embarrassante pour les usagers. Attroupements anormalement élevés aux abords des artères principales ou secondaires, nombre de piétons étonnamment en hausse sur les trottoirs…Tel est constat dressé, depuis trois jours à Libreville, où les taximen se font rares, très rares même. Et pour cause : la mairie de Libreville traque les taxis en situation irrégulière,...
(Gabon Review 29/06/15)
Ayant lancé leurs activités au Gabon en juillet 2005, «Les volontaires Japonais» ont soufflé, le 26 juin courant, la 10e bougie de leur présence dans le pays. A l’occasion de la célébration du 50e anniversaire du Service des volontaires japonais dans le monde, les «volontaires» en activité au Gabon ont fêté, le 26 juin dernier, leur 10e année de présence dans le pays. Lancées pour la première fois au Laos en 1965, les activités de la Japan overseas cooperation volunters...
(Ogooue Infos 29/06/15)
La première édition de la journée du bien-être et de l’entrepreneuriat au féminin, organisée récemment à Libreville par le collectif des femmes leaders a rassemblé une centaine d’ONGs et d’associations de femmes entrepreneurs au jardin botanique. Des activités sportives au programme 98 ONGs et associations de femmes entrepreneurs ont pris part samedi, au jardin botanique, à Libreville, à la première édition de la journée du « bien-être et de l’entrepreneuriat au féminin ».Les manifestions y relatives ont débuté à 11...
(RFI 29/06/15)
Au Gabon, des médecins sont en grève de solidarité suite à l’incarcération du docteur Max Filla. « Nous sommes tous Dr Filla », c’est le cri de ralliement de ces médecins gabonais. Le docteur Filla est à la prison centrale, suite à la plainte d’une patiente, décédée après une césarienne qu’il a pratiquée. Pour mettre la pression sur le pouvoir, les médecins observent une grève générale depuis une semaine. Le mouvement pénalise les populations. Depuis 7 h du matin, plusieurs...
(Gabon Review 29/06/15)
Selon la dernière enquête réalisée par le cabinet de consulting ECA international, la capitale gabonaise est la 27e ville la plus chère du monde et la 5e sur le continent. Bien qu’elle ait amélioré son classement, passant de la 14e place en 2014 à la 27e, la destination Libreville figure au classement des 30 villes les plus onéreuses du monde. La cherté de la vie dans le capitale est plus qu’une réalité perceptible même par les résidants. Si, au plan...
(Le Pays 29/06/15)
Le gouvernement de la Transition avait annoncé leur arrivée dans l’après midi du samedi 27 juin 2015. Dans son communiqué, le Service d’information du gouvernement (SIG) avait indiqué que «c’est au total cent quatre-vingt-six (186) personnes en provenance du Gabon qui sont attendues le samedi 27 juin 2015 à Ouagadougou, après avoir transité par le Nigeria et le Bénin». Effectivement, sur une liste de départ de 189 fournie par l’ambassade du Burkina Faso au Ghana, c’est 186 migrants burkinabè qui...
(Gabon Review 27/06/15)
Le président de la République a tapé du poing sur la table lors du conseil des ministres du 23 Juin 2015. Origine de l’ire : la tendance de certains ministères à produire des arrêtés n’ayant pour but que de créer de la parafiscalité à leur seul bénéfice et au détriment du coût de la vie. Si l’Agence gabonaise de normalisation (Aganor) figurait au menu du conseil des ministres du 23 Juin 2015 en ceci que certaines dispositions du décret portant...

Pages