| Africatime
Jeudi 30 Juillet 2015
(APA 30/07/15)
Un nouveau filet de pêche, ne présentant aucune menace pour les tortues marines, a été présenté à l’ouverture, mardi à Lbreville, d’un atelier sous-régional portant sur l’utilisation des dispositifs d’exclusion des tortues marines (TED). « La protection des tortues Luths, des tortues olivà¢tres, des tortues vertes et des tortues imbriquées se trouve aujourd’hui menacées, entre autres, par les activités de pêche », a déclaré, à l’ouverture de l’atelier, le secrétaire général du ministère de l’Agriculture, de l’élevage, de la pêche et la sécurité alimentaire, Simon Peter. « L’utilisation des dispositifs...
(Gabon Actu 30/07/15)
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba se rendra jeudi à Milan en Italie pour l’exposition universelle, a annoncé le porte parole de la présidence de la République, Alain Claude Bilie By Nzé. « Ce jeudi, le Président de la République Ali Bongo Ondimba se rendra à l’Exposition Universelle de Milan à l’occasion de la Journée dédiée au Gabon », a indiqué M. Bilie By Nze sur la page facebook officielle de la présidence de la République. « Notre pavillon, dont le thème est « L’alimentation au profit des styles de vie », plonge le visiteur au cœur d’une forêt équatoriale et montre les richesses de notre beau pays », a-t-il précisé. Gaston Ella & Xinhua
(Gabon Actu 30/07/15)
L’ancien ministre d’Omar Bongo Ondimba et ancien député de Bitam qui a claqué la porte du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) le 28 février dernier, a récemment demandé pardon au peuple gabonais pour avoir fait confiance à Ali Bongo Ondimba, successeur d’Omar Bongo Ondimba à la tête du Gabon. Le désormais opposant au pouvoir qu’il a contribué à mettre en place et soutenu bec et ongles a présenté ses excuses au peuple lors d’un meeting électoral au stade Gaston...
(Gabon Actu 30/07/15)
Le ministre gabonais délégué à la Sécurité publique, à l’immigration et à la décentralisation, Guy Maixent Mamiaka a ouvert mercredi à Libreville une réunion des directeurs généraux des services de renseignements des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) sur la lutte contre le terrorisme. Ces experts venus des dix pays membres de la CEEAC vont plancher durant trois sur la mise en place d’une plate forme d’échanges, de collaboration et de coopération entre les...
(Gabon Actu 29/07/15)
Le ministre gabonais du Budget, Christian Magnagna a ouvert mardi les travaux de la conférence annuelle de répartition des crédits autrefois appelée conférence budgétaire dont le but est d’élaborer le budget de l’exercice 2016. La chute des cours du baril de pétrole hante toujours l’esprit des administrateurs de crédits. Le pétrole est en effet la première source des devises du pays. L’or noir supporte environ 60% du budget gabonais. Dans un discours très ferme, le ministre Magnagna a demandé aux administrateurs de crédit chargés d’élaborer la loi des...
(Agence Ecofin 29/07/15)
Le nouveau code minier du Gabon institue au profit de l’Etat un droit de participation systématique de 10% libre de toute charge et non diluable dans le capital de toute société d’exploitation de substances concessibles. En d’autres termes, toute société minière en phase d’exploitation est tenue de céder gratuitement 10% de son capital à l’Etat Gabonais qui conservera ce niveau de participation même en cas d’augmentation du capital de la société. En outre, l’Etat gabonais dispose d’un « droit de...
(APA 29/07/15)
La campagne électorale en vue des élections législatives et sénatoriales partielles prévues au Gabon le 8 août prochain s’ouvre, mercredi, dans les trois circonscriptions concernées par le double scrutin que sont Bitam et Médouneu, dans la province du Woleu-Ntem (nord), et Lébamba, dans la Ngounié (sud). Pastor Ngoua N’neme du Parti démocratique gabonais (PDG), actuel ministre de l’économie numérique, Patrick Eyogho Edzang de l’Union nationale (UN) et l’indépendant Michel Edou Sima sont les trois candidats en lice pour les législatives...
(APA 29/07/15)
La campagne électorale en vue des élections législatives et sénatoriales partielles prévues au Gabon le 8 août prochain s’ouvre, mercredi, dans les trois circonscriptions concernées par le double scrutin que sont Bitam et Médouneu, dans la province du Woleu-Ntem (nord), et Lébamba, dans la Ngounié (sud). Pastor Ngoua N’neme du Parti démocratique gabonais (PDG), actuel ministre de l’économie numérique, Patrick Eyogho Edzang de l’Union nationale (UN) et l’indépendant Michel Edou Sima sont les trois candidats en lice pour les législatives...
(Gabon Review 29/07/15)
Condamnant l’attitude de l’entrepreneur Guido Santullo dans le litige qui l’oppose à l’Etat, le ministre du Budget livre sa version des faits. C’est la première réaction officielle à la lettre adressée au président de la République par le patron du groupement Santullo Sericom. Le ministère du Budget, à travers un communiqué publié le 28 juillet courant, marque son étonnement sur le mode de communication choisi par l’entreprise, d’une part, et d’autre part, sur l’interpellation directe du président de la République...
(Financial Afrik 29/07/15)
Unique sommet panafricain à se tenir en Afrique cette année, le NYFA 2015 réunit les leaders internationaux dans une volonté de créer des initiatives concrètes participant au progrès de notre société. Consacré cette année à l’énergie du continent africain, le NYFA aura pour objet d’établir une feuille de route conjointe pour les entreprises individuelles et les décideurs nationaux afin de conduire et de favoriser l’Action. Il s’appuiera dans le même temps sur les débats initiés lors des trois éditions précédentes,...
(Gabon Actu 29/07/15)
La croissance économique du Gabon se situerait à 5,7% en 2016 contre 4,8% en 2015, a annoncé mardi à Libreville, le ministre du Budget, Christian Magnagna lors de la cérémonie d’ouverture de la conférence de répartition des crédits, ex conférence budgétaire en vue de l’élaboration de la loi des finances 2016. Le ministre gabonais justifie ces prévisions suite à une légère embellie observée sur le plan international qui laisse envisager une croissance de 3,8% en 2016 contre 3,5% en 2015...
(Gabon Review 29/07/15)
Lancée il y a quelques jours, l’invitation à ne pas prendre part aux épreuves de l’examen de fin du secondaire est maintenu par la centrale syndicale, qui dit être stimulée par le refus de l’«arnaque» du nouveau système de rémunération des fonctionnaires. Fustigeant ce qu’ils qualifient de mensonges et autres non-dits autour du nouveau système de rémunération, les enseignants fédérés au sein de la Dynamique unitaire ont réaffirmé, le 27 juillet courant à Libreville, leur intention de boycotter le Baccalauréat,...
(Agence Ecofin 29/07/15)
Total Gabon a annoncé le 23 juillet dernier que le puits « AGMN081 », de la phase 3 du projet de re-développement du champ d’Anguille a été livré et sera mis en production fin juillet 2015. Ce champ situé au sud-ouest de Port-Gentil est le premier gisement en mer du Gabon découvert en 1962. C’est grâce à de nouvelles études sismiques effectuées à partir de 2002 que ce projet de re-développement a été décidé en 2008 et les travaux d'augmentation...
(Gabon Review 29/07/15)
Dans le cadre de l’élaboration du budget 2016, le ministre du Budget et Comptes publics a lancé, le 28 juillet courant, les concertations visant une répartition des crédits. Intervenant quelques semaines après la clôture des séances organisées de mai à juin dernier, portant sur les économies structurelles, la performance et la budgétisation, les conférences budgétaires s’étaleront jusqu’au 14 aout prochain. Elles permettront d’échanger sur les différentes propositions de répartition des crédits et des emplois, par mission et par programme, de...
(Gabon Review 29/07/15)
Pour tenter d’endiguer tout effet pervers du nouveau système de rémunération, la direction générale de la Concurrence et de la Consommation (DGCC) a annoncé un contrôle des prix sur toute l’étendue du territoire national. Si de coutume «revalorisation salariale» rime avec «inflation», le gouvernement, par l’entremise de la direction générale de la Concurrence et de la Consommation (DGCC), a tenu à prendre les devants pour veiller à ce que cette habitude ne fasse à nouveau force de loi au détriment...
(Jeune Afrique 28/07/15)
La présidentielle, c'est dans un an, et d'ici là chacun entend rappeler qu'il a un rôle à jouer, une influence à négocier. Quitte à semer la zizanie au sein du parti au pouvoir. « Jamais sans mes amis », pourrait clamer Alexandre Barro Chambrier. Avec lui, un rendez-vous fixé à 8 heures dans sa somptueuse villa du front de mer à Libreville se transforme en entretien avec l’ensemble des rédacteurs du brûlot « Héritage et modernité ». Une demi-douzaine de...
(Jeune Afrique 28/07/15)
Alexandre Barro Chambrier, député du quatrième arrondissement de Libreville, est le fer de lance de ceux qui, au sein du parti au pouvoir, somment Ali Bongo Ondimba de revenir à une gestion plus participative des affaires de la majorité. Interview. Jeune Afrique : Qu’est-ce qui a motivé votre sortie coup de poing – la publication du brûlot « Héritage et modernité », dont les auteurs menacent de faire imploser le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) à un an de...
(Gabon Review 28/07/15)
Réuni le 25 juillet à Libreville, le Comité monétaire et financier national table sur un regain de forme de l’économie nationale pour le reste de l’année, après six premiers mois assez ternes. Après six premiers mois difficiles, le Comité monétaire et financier national table sur une embellie au second semestre. C’est certainement le grand enseignement de la réunion tenue le 25 juillet dernier à Libreville. Présidée par le ministre de l’Economie, cette rencontre visait à analyser l’état de l’économie nationale...
(Gabon Review 28/07/15)
S’exprimant, le week-end écoulé, au nom de ses collègues membres de ce courant du Parti démocratique gabonais, officiellement dissout, le député de la Noya est revenu sur la démocratie interne, maintenant la position défendue à la Chambre de commerce, lors de leur première sortie. Comme s’ils n’étaient pas concernés par les conclusions du comité technique mis en place au Parti démocratique gabonais (PDG) pour concilier les positions divergentes et redynamiser l’ensemble, les membres du courant Héritage et Modernité ont initié...
(Gabon Review 28/07/15)
Après une période de tumulte occasionnée par des faits supposés de maltraitance à l’encontre de Sénégalais vivant au Gabon et le décès d’un des leurs dans une cellule de la gendarmerie, les autorités des deux pays tentent d’apaiser les tensions. Ces dernières semaines, les relations entre le Gabon et le Sénégal ont été mises à rude épreuve. Plusieurs jours après le rapatriement des centaines de sans-papiers, dans des conditions vivement critiquées par les pays concernés, les récents évènements survenus à...

Pages