| Africatime
Dimanche 24 Mai 2015
(Gabon Review 23/05/15)
Les agents de Gabon Telecom ont levé leur mouvement d’humeur le 21 mai courant. Une décision qui coïncide curieusement avec l’arrivée imminente du monarque marocain à Libreville. Après trois mois grève, les agents de Gabon Telecom ont levé leur mouvement le 21 mai dernier. La reprise des activités est effective depuis le 22 mai courant sur l’ensemble des départements de l’entreprise. A Libreville, un procès-verbal de conciliation, gage d’un nouveau tournant dans les négociations, a été signé par les employés et leur hiérarchie. Le Syndicat national des télécommunications (Synatel) a, semble-t-il, obtenu deux revendications sur trois. Il s’agit de la cession...
(Gabon Review 23/05/15)
Le ministre gabonais de l’Agriculture et de l’Elevage, Luc Oyoubi et le coordonnateur du bureau sous-régional du Fonds des nations unis pour l’alimentation (FAO) Dan Rugabira ont paraphé jeudi à Libreville, le projet d’appui à la prévention et à la gestion de la maladie Bunchy Top du bananier (BBTD), selon le protocole d’accord dont l’AGP à reçu copie. Le projet d’appui à la prévention et à la gestion de la maladie Bunchy Top du bananier est la résultante d’une requête formulée par trois pays d’Afrique centrale dont le Cameroun, la Guinée-Equatoriale et le Gabon et qui vont bénéficier d’un financement à hauteur de 250 000 dollars soit près de 128 millions de FCFA sur 2 ans. Pour le coordonnateur du...
(Gabon Review 23/05/15)
Loin d’être une simple visite d’amitié et de courtoisie, la tournée qui conduira le souverain marocain au Sénégal, en Côte d’Ivoire, en Guinée-Bissau et au Gabon participe de sa stratégie pour s’assurer de la bonne santé des relations de coopération mais également de suivre l’évolution des projets et investissements initiés dans ces pays. Aujourd’hui, le Maroc joue la carte du business. «Le royaume, a toujours mis à la disposition des pays africains son expertise et savoir-faire, notamment en matière de...
(Jeune Afrique 23/05/15)
Des chefs d’Etat étrangers, qui plus est des amis de la France, écoutés dans le cadre d’investigations judiciaires ? Voilà qui, d’un point de vue diplomatique, et même si ces investigations ne les visaient pas en premier lieu, est bien gênant. D’autant plus si ces écoutes téléphoniques finissent par être exposées sur la place publique, comme celles touchant les présidents du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, et du Gabon, Ali Bongo Ondimba. Révélées le 22 mai par le site d’investigation Mediapart,...
(Gabon Review 23/05/15)
A travers un projet signé le 21 mai dernier à Libreville, le Gabon et l’Organisation des Nations-unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) viennent de s’engager dans la lutte contre le banana bunchy top virus, une maladie très grave du bananier. Connue comme l’une des plus sévères maladies dont sont victimes les bananiers et plantains, le bunchy top ou banana bunchy top virus (BBTV) a fait l’objet de la signature, le 21 mai dernier à Libreville, d’un projet entre le gouvernement...
(AFP 22/05/15)
Les conversations des présidents malien et gabonais, Ibrahim Boubacar Keïta et Ali Bongo, avec l’homme d’affaires corse Michel Tomi, soupçonné de corruption, ont été interceptées par la justice française, rapporte vendredi le site d’information Mediapart. Ces écoutes ont été diligentées dans le cadre d’une enquête visant les activités du fondateur du groupe Kabi, poids lourd des jeux (casinos mais aussi PMU) en Afrique de l’ouest, a confirmé une source proche du dossier.
(20minutes 22/05/15)
Sable blanc, palmiers et transats: la pointe Denis est la destination préférée des Librevillois pour le week-end. Ce bout de presqu’île situé à l’extrémité nord du parc national de Pongara était aussi la destination de centaines de tortues luth qui, après une migration de plusieurs milliers de kilomètres depuis la Guyane ou le Brésil, y avaient installé leur nurserie. Chaque année, de septembre à avril, jusqu’à 2.500 nids se côtoyaient sur les 5km de plage de la façade Atlantique. Nombre...
(Les Afriques 22/05/15)
Il est encore trop tôt pour affirmer que Jean Ping sera candidat aux présidentielles de 2016, mais nous pouvons dire que s’il se présente, il pourra peser de tout son poids sur ces élections. La gouvernance du Gabon par Ali Bongo, entachée par les tâtonnements dans les prises de décision, les scandales comme celui dit des « biens mal acquis », les troubles sociopolitiques (comme ceux qui ont suivi l’annonce de la mort de l’opposant André Mba Obame), font planer...
(Infos Gabon 22/05/15)
Dialogue, tolérance, paix, responsabilité, unité, honnêteté et conviction, sont des valeurs qui ont été rappelées aux militants PDG (Parti Démocratique Gabonais, au pouvoir) du 1er siège du 4ème arrondissement de Libreville, samedi 16 mai, par leurs leaders lors de la célébration du 47ème anniversaire de leur parti. Garder espoir était le message principal de cette journée. Les militants PDG du 1er siège du 4ème arrondissement de Libreville ont été édifiés, samedi, sur les valeurs qui incarnent leur parti. « Le...
(Infos Gabon 22/05/15)
D’après les interprétations que certains observateurs ont faites des articles 127 et 23 des textes relatifs aux élections des sénateurs et des députés au Gabon, les sénatoriales partielles de Lébamba et de Meudouneu, suite aux annulations prononcées en leur temps par la cour constitutionnelle, devraient se dérouler au plus tard le 11 juin 2015, tandis que l’élection partielle à Bitam, après la démission du député sortant René Ndemezo’o Obiang, devrait se tenir au plus tard le 15 juin 2015. Simplement...
(APA 22/05/15)
L’exploration des minerais de fer de Bélinga et de Mayumba démarre en juin prochain, respectivement dans les provinces de l’Ogooué-Ivindo (nord-est) et de la Nyanga (sud) où se trouvent les gisements. Le projet sera exécuté par le groupe IronRidge Ressources Ltd , qui possède des actifs sur le fer en Afrique du sud. Pour ses activités d'exploration au Gabon, IronRidge va opérer par le biais du groupe SRK Exploration, membre du puissant SRK Group , fort de 1400 professionnels aux...
(Gabon Review 22/05/15)
Appartenant à l’Etat, les deux hôtels Héliconia de Libreville ont été sevrés d’électricité par la SEEG, le 21 mai dernier. Cause : 390 millions de francs d’arriérés depuis 2012. Le pays doit abriter la Can 2017. Coup dur pour l’Agence gabonaise de développement et de promotion du tourisme et de l’hôtellerie (Agatour) : du fait d’une ardoise remontant à 2012 et chiffrée à 390 millions de francs CFA, la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a interrompu, le jeudi...
(Gabon Eco 22/05/15)
Après un long bras de fer qui aura duré trois mois, le personnel de Gabon Télécom a décidé hier, 21 mai, de reprendre le chemin des bureaux. A l’issue de trois longs mois de grève qui auront fortement pénalisé la clientèle, le personnel gréviste de Gabon Télécom a finalement décidé de reprendre le travail. Une décision qui intervient hier, après la signature par les employés et leur hiérarchie, d’un procès-verbal de conciliation, gage d’un nouveau tournant dans les négociations. Pour...
(RFI 22/05/15)
C'est une révélation du site d'information Mediapart : les présidents du Mali IBK et du Gabon Ali Bongo ont été écoutés par la justice française dans le cadre de l'enquête sur Michel Tomi. L'homme d'affaires corse, qui est à la tête d'un empire financier en Afrique, a été mis en examen il y a un an pour corruption d'agent public étranger, faux et usage de faux. C'est en mettant ses téléphones sur écoute que la justice a intercepté, en 2013...
(Gabon Review 22/05/15)
Examinant le projet relatif à la loi de finances rectificative 2015 et ceux liés aux emprunts de l’Etat auprès de la BIRD et de l’AFD, l’Assemblée nationale a émis des réserves quant à l’effectivité et la gestion des sommes en jeu. Parce que le projet relatif à la loi de finances rectificative 2015 et ceux liés aux deux emprunts en passe d’être contractés par l’Etat auprès de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (Bird) et l’Agence française...
(Le Point 22/05/15)
Le quartier Angondjé, situé dans le nord de la capitale gabonaise, est désormais pourvu en eau potable après environ trois ans de travaux visant à relier les canalisations d’eau de Ntoum et Libreville. Le président Ali Bongo Ondimba a, ce 19 mai, parcouru les différents sites de stockage et de transport de l’eau de Libreville. Les travaux d’urgence lancés en 2012, quasi achevés, permettent d’accroître le débit de 25 %. Entre Ntoum et la capitale, conduites et réservoirs acheminent 210...
(Gabon Review 22/05/15)
Prévue pour le 17 juin prochain, le passage de la télévision analogique à la télévision numérique terrestre (TNT) pourrait accuser un retard de plusieurs mois, faute de financements conséquents. C’est, en tout cas, l’inquiétude exprimée par le directeur général de l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (Aninf). A mesure que l’on s’approche de la date retenue pour la migration de la télévision analogique à la télévision numérique terrestre (TNT), le respect de l’échéance suscite des inquiétudes. Selon le...
(Gabonews 22/05/15)
Le bureau exécutif national du syndicat de l’éducation national a donné un point de presse ce mercredi 20 mai à son siège du quartier la Peyrie (Libreville). Le but était de faire la lumière sur le retard enregistré au sujet de la tenue de leur prochaine assemblée ordinaire ; mais aussi, fustiger le comportement de certains membres ’’démissionnaires’’ du bureau national. Le bureau exécutif national(BEN) du SENA, syndicat de l’éducation nationale, estime que certains de ses membres font preuve de...
(Gabonews 22/05/15)
Le siège de la Junior Achievement (JA) Gabon a abrité le 19 mai dernier dans le cadre de son cycle mensuel de conférence, une conférence-débat sur le "bon leader". La réunion était animée par Hervé Olivier Ndjapoum, Directeur Général d’Airtel Gabon. Pour Radia Garrigues, ces rencontres servent aussi à mettre en relation, les porteurs de projets avec les chefs d’entreprises. Dans le cadre des petits déjeuners mensuels thématiques, JA Gabon a reçu le Directeur Général du leader en téléphonie mobile...
(Ogooue Infos 22/05/15)
Les Camerounais du Gabon étaient en fête du 18 au 20 mai 2015 à Libreville, dans le cadre de la commémoration de l’unité du pays, scellée le 20 mai 1972. Plusieurs activités étaient au programme des manifestations. Notamment une rencontre de football, un défilé civil regroupant les associations, les partis politiques et les groupes socioculturels. S'adressant à ses compatriotes, le diplomate Camerounais en poste au Gabon, Mvondo Ayele a déclaré : « Il y'a lieu de faire entre nous-mêmes un...

Pages