| Africatime
Vendredi 24 Juin 2016
(AFP 24/06/16)
Les poids lourds de l'opposition ont appelé vendredi "chaque Gabonais et chaque Gabonaise" à contrer la candidature du président sortant Ali Bongo Ondimba au scrutin présidentiel du 27 août, invoquant des "doutes" sur son état-civil. "Nous convions chaque Gabonais et chaque Gabonaise à adresser, dès à présent, une lettre à la commission électorale pour s'opposer à la candidature d'Ali Bongo et exiger sa disqualification du processus électoral", ont déclaré trois des principaux candidats d'opposition, reçus par la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cenap), à un peu plus de deux mois de l'élection présidentielle à un tour.
(Jeune Afrique 24/06/16)
Jean Ping, candidat à l'élection présidentielle gabonaise du 27 août, est poursuivi par l'agent judiciaire de l'État pour atteinte "à la sécurité publique" et par Ali Bongo Ondimba pour diffamation. Jusqu'à présent, il ne s'est pas présenté aux convocations judiciaires émises dans ces deux affaires. « Le parquet de Libreville, par ma voix, a mis en demeure Monsieur Jean Ping de se présenter à la prochaine audience qui devrait avoir lieu la semaine prochaine », explique le procureur de la République de Libreville, Steeve Ndong Essame Ndong, contacté par Jeune Afrique mercredi 22 juin. Cette mise en demeure contraint donc Jean Ping à comparaître lors des prochaines audiences. Selon l’article 344-13 du code pénal gabonais, l’absence de l’opposant à ses...
(RFI 24/06/16)
Au Gabon, l'opposant et candidat à l'élection présidentielle du 27 août prochain, Jean Ping, a-t-il tenté d'échapper à la justice de son pays qui le poursuit pour atteinte à l'ordre et à la sécurité publique puis pour diffamation ? Dans une déclaration devant la presse mardi, le procureur de la République a déploré l'absence de Jean Ping lors de l'audience du 17 juin 2016. Il a d'ailleurs mis Jean Ping en demeure de comparaître à la prochaine audience comme prévenu...
(Agence Ecofin 24/06/16)
Cinq ans après l’entrée en vigueur de la mesure d’interdiction d’exportation du bois en grumes, dans un entretien à la presse, la représentante-résidente de la Banque mondiale au Gabon, Sylvie Dossou, revient sur son impact sur l’économie nationale et particulièrement sur la filière. Cette mesure qui s’est inscrite dans un contexte économique difficile avec notamment, la crise financière internationale et s’est justifiée par une volonté des autorités gabonaises de renforcer le poids du secteur bois dans l’économie nationale et dans...
(Mediapart 24/06/16)
Bruno Ben MOUBAMBA (qui a installé son Quartier Général provisoire au Stade la Nation, Belle-Vue à Libreville), se rendra à Ndendé ce week-end et s'adressera aux Gabonais mardi 27 juin à Libreville. Je suis peut-être obligé de me sacrifier pour que les Gabonais comprennet l'importance de se battre soi-même, pour que les gens arrêtent de courir après l'argent facile et pour que quelque chose change dans notre pays. Si les choses du Gabon sont un jeu pour les uns ou...
(BBC 24/06/16)
Jean Ping est mis en demeure de se présenter aux autorités judiciaires de son pays dans les jours qui viennent, a annoncé mardi soir le procureur de la République, Steeve Ndong Essame Ndong. L'opposant et candidat déclaré à la présidentielle du 27 août prochain a refusé de déférer à la convocation du tribunal. Il est accusé d’"incitation à la haine". "Nul n'est au-dessus de la loi", a soutenu le procureur de la République, pour dire que M. Ping doit déférer...
(Afrique sur 7 24/06/16)
L’opposant Jean Ping a été sommé par Steeve Ndong Essame Ndong, procureur de la République, de comparaitre au tribunal de Libreville, afin de répondre de l’accusation d’«incitation à la haine». Ainsi que le confirme le chef du parquet gabonais : «Le parquet met en demeure M. Jean Ping à comparaître comme prévenu à la prochaine audience.» En effet, il est fait grief au candidat déclaré à la présidentielle d’août 2016 d’avoir proféré des injures publiques et de la diffamation à...
(L'Union 24/06/16)
L’UNION gabonaise de banque (UGB), filiale du groupe marocain Attijariwafa Bank, vient de débloquer la somme de 30 millions de francs pour soutenir les entrepreneurs en herbe inscrits aux programmes Young enterprise project (YEP) et Startup de Junior Achievement Gabon. Le protocole d’accord relatif à ce partenariat a été signé le 21 juin dernier à Libreville. « Ce protocole d’accord scelle cette relation entamée il y a longtemps entre le groupe Attijariwafa Bank et Junior achievement au Maroc. Ce bel...
(Agence Ecofin 24/06/16)
Le projet industriel Maboumine a fait l’objet d’une présentation aux membres du corps diplomatique accrédités au Gabon, à travers une conférence présidée ce mardi 21 juin 2016, par le ministre des Mines et de l’Industrie, Martial-Rufin Moussavou et les représentants du groupe Eramet. Cette démarche, soutient-on, se veut conforme à la stratégie de promotion de ce gisement polymétallique situé à 42 Km de Lambaréné, dans la province du Moyen-Ogooué, opéré et porté depuis 2005 par la société Maboumine, filiale d’Eramet-Comilog...
(Agence Ecofin 24/06/16)
(Agence Ecofin) - Dans le cadre de la mise en œuvre de la politique pharmaceutique commune des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), l’Organisation de coordination pour la lutte contre les Endémies en Afrique centrale (Oceac) en collaboration avec le ministère de la santé publique du Cameroun, organise depuis le 21 juin et ce, jusqu’à ce jeudi à Douala, une conférence des ministres en charge de la santé des pays de la Cemac. Thème :...
(Agence Ecofin 24/06/16)
(Agence Ecofin) - La marine camerounaise a saisi le 9 juin dernier 200 kg d'ivoire en provenance de Libreville, selon un communiqué de l’Agence nationale des parcs du Gabon, daté du 17 juin 2016. La cargaison se trouvait dans l'embarcation « Le Cotonou » à bord de laquelle se trouvait une quarantaine de personnes de nationalités différentes (Nigeria, Togo, Bénin et Niger) en escale à Ebodje (département de l'Océan, Cameroun) pour un approvisionnement en carburant. « Au vu des images...
(APA 24/06/16)
APA – Douala (Cameroun) - La conférence des ministres de la Santé publique des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) a annoncé la mise en œuvre d’une politique pharmaceutique commune en vue de lutter notamment contre la prolifération des médicaments de la rue au terme vendredi à Douala, de leur 14è session ordinaire. Sous l’égide de l’Organisation de coordination pour la lutte contre les endémies en Afrique centrale (OCEAC) et en collaboration avec le ministère...
(Le Monde 22/06/16)
L’élection présidentielle démocratique au Bénin de mars a été éclipsée par les reconductions des présidents sortants en Guinée équatoriale et au Congo. Alors que l’Afrique subsaharienne consolide ses démocraties, l’Afrique centrale reste un îlot, au pire de dictatures autoritaires, au mieux de régimes politiques hybrides. Le Gabon, un pays qui n’a pas connu d’alternance politique depuis 1964, doit tenir son élection présidentielle en août. Mais celle-ci donne-t-elle une chance réelle à l’opposition, ou représentera-t-elle une autre formalité de reconduction d’un...
(Gabon Actu 22/06/16)
La Première Dame du Rwanda, Jeannette Kagamé arrive à Libreville mercredi pour commémorer la 6ème édition de la journée internationale des veuves adoptée par l’ONU sur une proposition de la première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba. A son arrivée à Libreville, la première dame du Rwanda sera accueillie par son homologue gabonaise, Sylvia Bongo Ondimba. Les deux « first ladies » visiteront le jeudi 23 juin l’Ecole Ruban Vert, une institution scolaire, fondée à l’initiative de la Première Dame...
(Gabon Actu 22/06/16)
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, candidat à un second mandat de 7 ans, est descendu mardi dans le plus grand marché de Libreville pour séduire les commerçantes et leurs clients. « Je suis venu écouter les commerçantes et commerçants qui vendent ici et voir les difficultés qui sont les leurs. Je suis aussi venu m’assurer que le programme que le gouvernement a défini il y a quelques semaines contre la vie chère puisse être opérationnel et je...
(Jeune Afrique 22/06/16)
À l'occasion de la sixième Journée internationale des veuves, qui a lieu chaque année le 23 juin, Sylvia Bongo Ondimba et Jeannette Kagame, respectivement premières dames du Gabon et du Rwanda, mettent en garde contre la stigmatisation et les abus dont sont trop souvent l'objet les femmes ayant perdu leur époux. Nos attentes étaient grandes en septembre dernier lorsque, réunies à New York, nous assistions à l’adoption des Objectifs de Développement Durable dont le numéro cinq est de parvenir à...
(Gabon Actu 22/06/16)
Inscrit au barreau de Paris, François Pudowski est parti expressément du bord de la Seine pour Libreville dans l’optique de défendre, aux côtés des trois avocats locaux, Yolande Nyonda dans l’affaire qui l’oppose au journal «Faits Divers» et le journaliste Jonas Moulenda, auteur d’un article diffamatoire intitulé «Yolande Nyonda citée comme commanditaire d’un crime rituel à Fougamou». A l’issu du procès, Me François Pudowski pense que c’est à la justice de réparer l’honneur de Mme Nyonda souillé par Jonas Moulenda...
(Mediapart 22/06/16)
Au regard d’une situation politique, à l’évidence, inextricable, le pragmatisme commande de déplacer le champ de bataille du projet de destitution d’Ali Bongo, voué à l’échec, vers des objectifs réalisables à commencer par la réalisation d'une unité sincère et solide derrière le candidat – Casimir Oye Mba est mon choix par défaut – porteur d’un nouvel idéal. « Au commencement était le Verbe », lequel sert de « demeure à l’Être ». Les esprits alertes ont reconnu dans ces mots...
(Gabon Actu 22/06/16)
Le président du Rassemblement pour le Gabon (RPG), Paul Mba Abessole, ex opposant téméraire des années 90 avant de rallier le camp du pouvoir au milieu des années 2000, organise samedi un congrès décisif dans la perspective de l’élection présidentielle du 27 août prochain, a appris Gabonactu.com auprès de source proche du parti. Le congrès permettra au parti de fixer ses idées pour la prochaine élection présidentielle, selon un cadre du parti. Trois choix s’offrent aux congressistes : désigner un...
(Gabon Actu 22/06/16)
Le procureur de la République, Styve Essa Ndong a, dans une conférence de presse mardi à Libreville, mis en demeure l’opposant Jean Ping à comparaitre comme prévenu à la prochaine audience au parquet de Libreville. Jean Ping est traîné devant les tribunaux par le gouvernement pour avoir traité certains gabonais de « cafards » à exterminer. Il est poursuivi pour « répondre respectivement des faits d’atteinte à l’ordre et la sécurité publique puis de diffamation ». Le 3 juin dernier,...

Pages