| Africatime
Jeudi 30 Octobre 2014
(AFP 30/10/14)
La présidence gabonaise a estimé mercredi que le dernier ouvrage du journaliste français Pierre Péan est "le livre de trop" et qu'il se contente de colporter des "kongossa", c'est-à-dire des rumeurs. L'enquête baptisée "Nouvelles affaires africaines, Mensonges et pillages au Gabon" revient sur la fin de règne du défunt président Omar Bongo et les modalités de l'accession au pouvoir de son fils, à sa mort en 2009. Pierre Péan y accuse notamment l'actuel chef de l'Etat Ali Bongo d'avoir falsifié de nombreux documents, de son acte de naissance à ses diplômes universitaires. Ainsi, selon le journaliste, contrairement à la version officielle qui présente Ali Bongo comme le fils naturel de son père, il s'agirait d'un...
(Mediapart 30/10/14)
Devant la presse réunie au sortir d’un Conseil présidentiel sur la santé, le Chef de l’État a appelé à une réforme du système de la santé publique. Pour que la culture du résultat prime sur celle des moyens, pour renforcer les capacités et les infrastructures, le groupe spécialisé américain MSH apportera son expertise à une véritable « réforme nationale de la santé ». Au Gabon, quelque 1000 milliards de FCFA ont été injectés dans le système de santé ces six dernières années quand les dépenses en matière d’investissement atteignaient, elles, près de 455 milliards de FCFA. Un pactole qui fait...
(Le Télégramme 30/10/14)
Le groupe Piriou annonce la livraison de deux patrouilleurs pour le compte de la Marine nationale du Gabon. L'une de ces deux unités est la Tapageuse, ex-patrouilleur de la marine française racheté en 2013 et modernisé à Concarneau. Nouveaux bateaux gris en vue du côté du bassin du Moros ! Le groupe Piriou a annoncé hier qu'il allait livrer deux patrouilleurs à la Marine nationale du Gabon. La signature de ce contrat par Pascal Piriou, le P-DG du groupe et...
(Ouest-France 30/10/14)
Le chantier naval Piriou de Concarneau a déjà un pied en Afrique avec son site de production au Nigeria; il vient de mettre le second en enregistrant une double commande du Gabon. D'une part, Piriou va revendre l'ex-patrouilleur La Tapageuse à la marine gabonaise (voir mon post de dimanche dernier ici). Le bâtiment est en cours de rénovation à Concarneau. Il sera livré mi-2015. D'autre part, le chantier vient d'annoncer la vente d'un OPV à cette même marine. Piriou livrera...
(Afrik.com 30/10/14)
Un feu d’une rare violence a ravagé, dans la nuit de lundi à mardi, plus de 100 magasins au marché Mont-Bouet, plus grande surface commerciale de Libreville. A Libreville, Un incendie d’une rare violence a été signalé, dans la nuit de lundi à mardi, au marché Mont-Bouet à Libreville. Plus de 100 magasins et autres box ont été réduits en cendre par les flammes. Selon des sources officielles, les pertes matérielles occasionnées par cet incendie se chiffreraient à des milliards...
(Ouest-France 30/10/14)
Le chantier naval Piriou de Concarneau a signé un contrat ce mercredi avec le ministre gabonais de la Défense. Il porte sur la livraison de deux patrouilleurs. Le contrat signé ce mercredi entre les chantiers Piriou de Concarneau et le Gabon porte sur la livraison d'un ancien patrouilleur de la Marine nationale, l'ex-Tapageuse en cours de rénovation, et sur la vente d'un patrouilleur hauturier. Lire la suite: http://www.ouest-france.fr/concarneau-piriou-va-livrer-deux-patrouilleur...
(Radio Vatican 30/10/14)
A la suite de la décision du Pape François, du 11 juillet dernier d’élever la Préfecture apostolique de Makokou au rang de Vicariat apostolique, et nommant premier Vicaire apostolique, le Père Joseph Koerber, celui-ci a été ordonné évêque le 26 octobre dernier à Makokou par Mgr Basile Mvé Engone, Archevêque de Libreville, avec pour co-consécrateur, Mathieu Madéga, évêque du diocèse de Mouila et Administrateur du diocèse de Port-Gentil et Président de la conférence épiscopale du Gabon, Jean Vincent Ondo Eyene,...
(L'Union 30/10/14)
Une cérémonie de signature du protocole d’accord entre la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) et le gouvernement a eu lieu hier au Beach club, sis à la Sablière. Elaborant des stratégies et des initiatives en vue d’aider la population gabonaise économiquement faible, la rencontre a réuni trois partenaires signataires : la SEEG, le ministère de l'Energie et des Ressources hydrauliques et le ministère de la Santé et de la Prévoyance sociale. Dénommée convention " pack branchement social ’’,...
(L'Union 30/10/14)
Quatre mois après la signature de sa charte, le Pacte social sera au cœur de la rencontre, ce matin, à la présidence de la République, entre le chef de l'Etat, Ali Bongo Ondimba, certains acteurs politiques - opposition comme majorité -, et des personnalités influentes de la société civile et du monde des affaires. Lesquels ont paraphé, le 6 juin dernier, cette alliance de soutien à la politique du président de la République. Devraient prendre part cette rencontre les présidents...
(Agence Ecofin 30/10/14)
(Agence Ecofin) - La Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) a annoncé, le 29 octobre, avoir revu à la baisse les prévisions de croissance de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC), à 5,7% en 2014. En juillet dernier, la Banque centrale régionale basée à Yaoundé, tablait sur une croissance de 6,1% pour les six pays de cette communauté, en l’occurrence le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale et le Tchad. «Nous étions...
(AFP 30/10/14)
Autrefois loisir de colons français, le rugby passe aux choses sérieuses au Gabon avec le lancement cette saison d'un premier championnat. Des débuts officiels encore timides: les rencontres se limitent à six équipes de la capitale, Libreville. Pour assister à un match, il suffit d'aller un samedi après-midi à la gare d'Owendo, le terminus du train transgabonais, à la périphérie de Libreville. Le terrain est juste en face, de l'autre côté d'une rue défoncée. Les installations de ce petit stade...
(Jeune Afrique 29/10/14)
Au nord de Libreville, à proximité immédiate du stade de l'Amitié, la ville nouvelle d'Angondjé sort de terre. 1 800 logements censés favoriser la mixité sociale sont sur le point d'y être livrés. Un reportage TV diffusé dans le cadre de l'émission "Réussite". Avec ses 750 000 habitants - soit la moitié de la population gabonaise - et ses 20 000 nouveaux arrivants par an, Libreville subit une forte pression démographique. Les zones résidentielles y jouxtent des quartiers informels et insalubres. Pour contrer cette urbanisation anarchique, les autorités gabonaises ont lancé un vaste chantier immobilier à Angondjé. Les équipes de "Réussite" vous transportent au cœur de ce...
(Agence Ecofin 29/10/14)
(Agence Ecofin) - L’Union internationale pour la conservation de la nature (Uicn) tient tous les 10 ans le Congrès mondial des parcs. La 6ème édition de ce rendez-vous est prévue du 12 au 19 novembre 2014 à Sidney en Australie. Le parrain de cet évènement est le président du Gabon, Ali Bongo. Il aura à ses côtés la marraine qui est la nicaraguayenne Mirna Cunningham, présidente du centre pour le développement des peuples autochtones (Cadpi). Le chef de l’Etat gabonais...
(Afrik.com 29/10/14)
Le ministère gabonais de l’Economie organise, depuis ce mardi, et ce jusqu’à mercredi, un atelier à Libreville, en vue d’explorer les voies et moyens pouvant faciliter le retour du Gabon au sein de la grande famille de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives. A Libreville, L’atelier national de réflexion sur le retour du Gabon à l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (EITI) a démarré, ce mardi, à Libreville. L’objectif de cet atelier selon, le ministre gabonais de l’Economie, Régis Immongault, est de permettre à toutes les parties prenantes de discuter sur les modalités pratiques du retour du Gabon à l’EITI, conformément aux instructions du président de...
(Gabon Review 29/10/14)
L’observation de l’échiquier politique national et les bruits de couloirs, laissent présager que Michel Essonghe, l’ancien ministre et haut-représentant d’Omar Bongo est candidat au poste de président du Sénat. De nombreux paramètres concourent à accréditer cette extrapolation.. Dans exactement 45 jours, les grands électeurs -conseillers municipaux et départementaux- se rendront aux urnes pour désigner les futurs membres du Sénat qui, eux, choisiront, à la mi-Janvier, celui qui devra présider aux destinées de l’institution. Michel Essonghe, l’ancien ministre et haut-représentant d’Omar...
(Gabon Eco 29/10/14)
Parce que ouvrir un dialogue en période de crise est important et suite aux grèves initiées depuis plusieurs semaines par les membres de la Conasysed et il y a quelques jours par ceux du Séna, le ministre de l'Education nationale, Ida Reteno Assonouet a reçu lundi 27 octobre 2014, les membres du Syndicat des enseignants contractuels de l'Etat gabonais (Seceg). Alors que sa mission est de permettre au Gabon d'avoir une année scolaire 2014-2015 sans anicroches en dépit de la...
(Gabon Review 29/10/14)
Alors que le ton monte de plus en plus au sein des syndicats de l’administration publique et privée, le Premier ministre, dont l’attitude inquiétait jusque-là, semble lâcher du lest. Accusé, à tort ou à raison, par plusieurs responsables de syndicats de l’administration publique de ne pas tenir ses promesses, Daniel Ona Ondo n’est pas toujours salué par les acteurs du front social. Une image négative et une réputation pour le moins écornée que le Premier ministre tente désespérément de corriger...
(Xinhua 29/10/14)
Des soldats américains du bureau d'aide humanitaire du Centre de commandement militaire pour l'Afrique (AFRICOM) ont commencé mardi à dispenser une formation de prévention contre le virus Ebola au Gabon destinée à leurs homologues gabonais. La formation se déroule à l'Hôpital d'instruction des armées de Libreville, l'un des plus prestigieux établissements sanitaires du pays. La formation est financée par le bureau de l'AFRICOM avec le soutien du Département d'Etat américain. Selon Katherine Brucker, la chargée d'Affaires de l'ambassade des Etats-Unis...
(Gabon Review 29/10/14)
Gabon Oil Company et Bourbon ont signé, le 28 octobre dernier à Libreville, l’acte portant création d’une joint-venture. L’univers pétrolier gabonais vient d’enregistrer un nouvel acteur. Il s’agit de Bourbon Gabon SA, dont l’acte de création a été signé le 28 octobre dernier à Libreville entre la Société nationale des hydrocarbures (SNH) et l’entreprise Bourbon. «Cette joint-venture nous permet d’intervenir dans le domaine des services pétroliers de qualité, aux côtés d’un partenaire à l’expérience avérée et mondialement reconnue», a fait...
(Gabon Eco 29/10/14)
Après l’éviction du Gabon le 27 février 2013 de l’Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE), un atelier national de réflexion sur son probable retour dans cette initiative, a été lancé hier mardi à Libreville par le ministre de l’Economie, de la promotion des investissements et de la prospective, Régis Immongault. Le ministère de l’Economie, de la promotion des investissements et de la prospective dirigé par Régis Immongault, a ouvert depuis hier un atelier national de réflexion sur le...

Pages