| Africatime
Samedi 21 Janvier 2017
(AFP 21/01/17)
"La pression pèse sur tout le monde, pas seulement sur le Gabon", répète son coach espagnol José Antonio Camacho. A d'autres: le pays-organisateur de la CAN-2017 doit gagner ou mourir dimanche contre le Cameroun pour ne pas tuer l'intérêt de la compétition ni aggraver les blessures d'une petite nation divisée. De fait, le baromètre n'en finit pas de monter aux abords du stade de l'Amitié à Libreville. Camacho est arrivé en retard samedi devant la presse pour cause de visite du président Ali Bongo Ondimba aux Panthères après l'entraînement matinal. "Le président nous a dit que le peuple s'en remet à nous", a déclaré
(Gabon Actu 21/01/17)
Le collectif des avocats de l’ancien ministre du Pétrole, Etienne Dieudonné Ngoubou incarcéré à la prison centrale depuis le 13 janvier dernier pour détournement présumé des deniers publics ont dénoncé vendredi dans une conférence de presse à Libreville, la violation de l’article 78 constitution gabonaise dans la procédure qui vise leur client. « C’est absolument effarant », s’est indigné Me Richard Sedillot du barreau de Rouan en France qualifiant la procédure contre son client. « Je peux vous dire solennellement que je n’ai jamais constaté ...
(Gabon Review 21/01/17)
Le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, a présidé, le 20 janvier 2017 à Libreville, le premier Conseil interministériel préparatoire à la tenue du Haut Conseil pour l’investissement (HCI), dont la vocation sera d’impulser des actions dynamiques visant à encourager et à assainir l’environnement des affaires au Gabon. Placé sous le thème «Comment relancer l’économie par l’investissement et la diversification pour une croissance inclusive ?», cette première rencontre interministérielle donne l’occasion aux membres du gouvernement, mais aussi aux représentants du secteur...
(L'Union 21/01/17)
conseil d'administration de Gabon global logistique (GGL), ex-Société d'exploitation des parcs à bois du Gabon (SEPBG), a validé la recapitalisation de l'entreprise avec l'entrée de deux nouveaux actionnaires. ET pas des moindres : Gabon special economic zone (GSEZ Port), filiale d'Olam-Gabon, que l'on dit être l'actionnaire majoritaire, et l'Office des ports et rades du Gabon (Oprag). Pour l'instant, on ignore le volume du capital et la proportion des parts détenue par les différents actionnaires. Ainsi, Gustave Ondounda, directeur général sortant...
(Jeune Afrique 21/01/17)
Les Gambiens ont assisté jeudi 19 janvier à un événement insolite, la cérémonie d'investiture de leur président hors du pays. Un scénario qui doit laisser songeur Jean Ping... Adama Barrow, le vainqueur de l’élection présidentielle a en effet prêté serment à l’ambassade de la Gambie à Dakar, au Sénégal, après l’expiration du mandat du chef de l’État sortant Yahya Jammeh qui refuse de céder le pouvoir. Ce scénario fait sans doute rêver Jean Ping, le candidat malheureux à l’élection présidentielle...
(Gabon Review 21/01/17)
Pour avoir passé deux mois sans salaires, les agents de la Société gabonaise de Transport ont déclenché, le 20 janvier, un mouvement d’humeur de 48 heures qu’ils entendent transformer en grève illimitée dans huit jours si une solution rapide n’est pas trouvée. La Sogatra est dans la tourmente depuis ce 20 janvier. Un mouvement de grève de 48 heures vient d’être déclenché par les agents. Ces derniers revendiquent deux mois de salaires impayés. Fatigués de « se faire tourner en...
(Financial Afrik 21/01/17)
Pour développer de nouveaux produits financiers, la Bourse des valeurs mobilières d’Afrique centrale (BVMAC), spécialisée dans l’organisation, la gestion et l’animation du marché financier sous-régional, vient de lancer un appel à candidature en zone CEMAC, pour le recrutement d’un nouveau directeur général, annonce un communiqué de l’institution boursière. Le président conseil d’administration Henri Claude Oyima, souligne dans le communiqué que pour faire acte de cette candidature, le postulant devra jouir d’une expérience de 10 ans à un poste de décision...
(AFP 21/01/17)
Le gardien et doyen des joueurs du Gabon, Didier Ovono, qui s'est engagé à tout faire pour battre le Cameroun dimanche, a lancé un appel au peuple, encourageant le pays-hôte à surmonter ses divisions post-électorales après la Coupe d'Afrique des Nations de football. "On doit battre le Cameroun. Binationaux ou pas, on est Gabonais. Et celui qui rentre sur le terrain, qu'il soit né ici ou en France, il est Gabonais", a déclaré le pensionnaire d'Ostende (Belgique) dans un entretien...
(Libération (ma) 21/01/17)
Le Cameroun a pris une option sur la qualification en battant au forceps la Guinée-Bissau (2-1) pour aborder le choc contre le Gabon avec plus de sérénité que le pays-hôte, qui a encore échoué à lancer son tournoi contre le Burkina Faso (1-1), mercredi à Libreville. Revoilà le "Gabon Pression Football Club" que le sélectionneur José Antonio Camacho, agacé, avait dénoncé à la veille de la rencontre! En se montrant encore incapables de gagner, les Panthères ont ranimé le spectre...
(Gabon Review 21/01/17)
Confronté à la recrudescence de divers actes d’incivisme de la part des populations de la capitale, les autorités municipales entendent sévir, et annonce la création d’une brigade spéciale dès le mois prochain. A Libreville, la gestion des ordures ménagères, tout comme la protection et l’entretien des espaces publics sont parmi les difficultés auxquelles sont confrontés les maires des six arrondissements de la commune depuis ces derniers mois. Certaines personnes semblent avoir pour mission de compliquer davantage la tâche des autorités...
(Agence d'information d'afrique centrale 21/01/17)
La victoire des Lions indomptables face aux Lycaons de la Guinée-Bissau (2-1) leur a permis de prendre une bonne option pour la qualification au second tour de la compétition. Avec 4 points au compteur, le Cameroun prend la tête du groupe A devant le Gabon, le Burkina Faso, (2 points chacun) et la Guinée-Bissau (1 point). Les Panthères du Gabon qui ont concédé un deuxième match nul (1-1) face aux Etalons se sont compliqué la tâche ou presque. Les Gabonais...
(Autre média 21/01/17)
Alors qu’une folle rumeur autour des possibles tractations de coulisses entreprises par les autorités gabonaises afin de faire passer le Gabon au second tour enfle ici à Libreville, l’ambassadeur itinérant, interrogé sur la question ce matin, met en garde les éventuels auteurs d’un tel deal. Stress au summum ! Pression maximale sur les Panthères. Ce dimanche à 20h, le Gabon affronte le Cameroun pour son troisième match de la compétition. Une Can organisée à domicile loin d’être de tout repos...
(Gabon Review 20/01/17)
Si le pouvoir en place et ses alliés soutiennent que la Coupe d’Afrique des nations qu’accueille le Gabon est une aubaine pour le pays, d’autres arguent que la fête du football africain est loin d’être célébrée par tous les Gabonais. Pour le porte-parole de Jean Ping, cette compétition ne fera pas oublier la crise actuelle issue de la présidentielle d’août 2016. Au Gabon, la Coupe d’Afrique des nations de football (Can) ne manque pas de soutien. Pourtant, la fête du...
(Gabon Review 20/01/17)
En grève depuis deux mois et vingt jours, les membres du syndicat de l’éducation nationale (Sena) ont décidé le 19 janvier 2017, à leur siège de la Peyrie, de passer à la vitesse supérieure, au regard de l’indifférence du gouvernement vis-à-vis de leurs revendications. A la suite de leurs collègues membres de la Confédération nationale des syndicats de l’éducation nationale (Conasysed), les membres du syndicat de l’éducation nationale (Sena), ont décidé le 19 janvier dernier, de poursuivre leur mouvement de...
(Gabon Review 20/01/17)
La Ngounié figure parmi les bons élèves de ce programme agricole avec la ville de Ndendé, à 74 km de Mouila, où l’accent a été mis sur la culture vivrière et de rente, avec le manioc et le palmier à huile. Lancée dans la Ngounié en novembre 2015, la Gabonaise des réalisations agricoles et des initiatives des nationaux engagés (Graine) fait son bout de chemin dans la province, notamment à Ndendé. Dans cette ville située à 74 km de la...
(Agence Ecofin 20/01/17)
La décision de créer un Fonds de développement agricole a été prise au cours du conseil des ministres tenu à Libreville. En vue de parvenir à cette étape décisive pour le développement des filières agricoles au Gabon, un symposium dont la date reste à définir, jettera les bases de cette structure. Le symposium qui rassemblera les acteurs de la filière, les opérateurs publics et privés du secteur agricole, ainsi que les médias, au-delà des échanges, permettra d’échanger et de susciter...
(Jeune Afrique 20/01/17)
Germain Ngoyo Moussavou, l'actuel ambassadeur du Gabon en France, partira bientôt à la retraite. Qui pourrait prendre sa place ? Le chef de la mission diplomatique la plus convoitée – et la plus sensible – du marigot aura 60 ans en mai. Et, conformément à la loi gabonaise, devra prendre sa retraite. L’habileté de cet ancien journaliste passé par le cabinet d’Omar Bongo Ondimba et le gouvernement était pourtant très appréciée au Quai d’Orsay, où l’on estime qu’il a donné...
(Gabon Actu 20/01/17)
Le Secrétaire général de la communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC), l’Ambassadeur Ahmad Allam-Mi et le nouveau Représentant Spécial du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies et chef du Bureau Régional des Nations Unies pour l’Afrique Centrale (UNOCA) François Lounceny Fall se sont rencontrés jeudi au siège de l a CEEAC à Libreville pour renforcer leur entente contre l’insécurité et le sous développement en Afrique centrale. Le diplomate onusien a exprimé la volonté du Secrétaire général de l’ONU...
(Gabon Review 20/01/17)
Le directeur général de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), Antoine Boo, a décliné le 19 janvier le projet de l’année 2017 dénommé «la SEEG de demain». Promouvoir la formation, l’emploi des jeunes, la santé et la sécurité au travail ainsi qu’améliorer le service aux clients, tel est le nouveau credo de l’engagement de la SEEG tout au long de l’année 2017. L’ambition de ce programme baptisé « la SEEG de demain » a été déclinée le 19...
(Le Monde 20/01/17)
Le coup d’envoi de la 31e coupe d’Afrique des nations a eu lieu samedi 14 janvier dans le grand stade de Libreville. « C’est une arène de l’Amitié sino-gabonaise », précisent les journaux chinois qui rendent compte de cette compétition d’une manière un peu particulière, s’attachant davantage aux prouesses architecturales de la Chine en Afrique qu’aux exploits des footballeurs engagés dans la compétition. Sur les quatre stades utilisés cette année pour la CAN au Gabon, trois ont été construits et...

Pages