Mercredi 16 Août 2017
(Xinhua 16/08/17)
Eric Dodo Bounguendza, directeur du Centre d'études politiques du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir depuis 1968), a été désigné mardi secrétaire général par intérim du parti en remplacement de Faustin Boukoubi, qui a démissionné de ses fonctions, a annoncé le parti dans un communiqué. Le nouveau secrétaire général du PDG a été nommé au terme d'une réunion d'urgence à huis clos convoquée par le président du Parti, Ali Bongo Ondimba, chef de l'Etat gabonais. Universitaire et professeur d'anglais à l'Université Omar Bongo (UOB) de Libreville, Eric Dodo Bounguendza est natif de la province de l'Ogooué-Lolo, comme son prédécesseur. Faustin ...
(Gabon Review 16/08/17)
A travers une lettre datée du 9 août dernier, le nouveau président de la France a écrit au chef de l’Etat gabonais. «Il me semble que l’élection de Monsieur Ali Bongo est pleine d’incertitudes et d’inconnus, qui justifient un jugement circonstanciel», déclarait Emmanuel Macron, le 5 avril 2016, 17 jours avant le premier tour de l’élection présidentielle l’ayant porté à la tête de la France. Cinq mois après cette déclaration et quatre mois après sa prise de fonctions à l’Elysée, les «incertitudes» ont-elles été levées ? L’équation à «inconnus» a-t-elle été résolue ? Il reste que, selon un document indubitablement officiel que Gabonreview a consulté, l’homme de tous les fantasmes de la vie politique gabonaise a écrit au chef de...
(APA 16/08/17)
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo, a procédé ce lundi à Libreville, au lancement officiel des activités du groupe audiovisuel «Label Radio TV » «Label Radio TV vient agrandir la paysage audiovisuel gabonais et africain, du fait de son positionnement panafricaniste», s’est réjoui le chef de l’Etat gabonais. Construit sur une surface de 25 000 m2, le groupe audiovisuel compte une station multimédia, dix salles de montages, des chambres et des suites devant servir au tournage de films. Le...
(Gabon Review 16/08/17)
Depuis le 12 août dernier, la rumeur enflait au sujet d’une démission de Faustin Boukoubi, Secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG). De source haut placée de ce parti, le Comité permanent de la formation politique au pouvoir vient de désigner un Secrétaire général intérimaire. Dans l’air du temps depuis quelques jours, la démission du Secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG) s’est confirmée. Réuni le 15 août à Libreville, le Comité permanent du parti au pouvoir a désigné le...
(Jeune Afrique 16/08/17)
Alors que les législatives doivent se tenir au plus tard en avril 2018, date butoir fixée par la Cour constitutionnelle, certains se préparent déjà à la bataille. Parmi eux : Mike Jocktane, qui s’active à fonder son propre parti, Le Gabon nouveau. L’ancien vice-président de l’Union nationale (UN) – dont il a démissionné en mai – s’efforce de réunir les 9 000 signatures nécessaires, dans cinq régions différentes, pour que cette nouvelle formation puisse voir le jour. À ses côtés, des partisans...
(Dw-World 16/08/17)
Deux mois après la clôture du dialogue politique national, le gouvernement d'union nationale n'est toujours pas constitué. "Il faut que le Gabon sorte de cette situation de crise" (Casimir Oyé Mba) Dans trois jours, le 17 août prochain, cela va faire 57 ans que le Gabon est indépendant. L’année dernière, le 26 aout, des milliers de gabonais se rendaient aux urnes pour élire un nouveau président. Une élection suivie de violences meurtrières. Deux mois après la clôture du dialogue politique...
(Autre média 16/08/17)
Une enveloppe de plus 1,5 milliards de Fcfa est disponible pour la formation et l’insertion socio-professionnelle de plus 3000 jeunes non scolarisés. La lutte contre la pauvreté et le chômage reste l’une des préoccupations majeures du gouvernement Gabonais. La preuve, de nombreux efforts sont consentis par les pouvoirs publics pour permettre à la jeunesse d’obtenir un emploi, mieux de s’auto employer. Les jeunes pourront à cet effet apprendre un métier et d’en vivre dignement. Ainsi, dans le cadre du projet...
(Gabon Review 16/08/17)
Le président de la République, Ali Bongo a procédé le 14 août à Akanda, au lancement officiel de la chaine de Radio télévision Label Radio TV. Le paysage audio-visuel gabonais vient de s’enrichir, avec le lancement des programmes de Label Radio TV. Cette chaine de radiotélévision à vocation panafricaine, a été officiellement lancée le 14 août par Ali Bongo. Pour le chef de l’Etat, Label Radio TV «vient agrandir la paysage audiovisuel gabonais et africain, du fait de son positionnement...
(Xinhua 16/08/17)
Le chef de l'Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba réunira d'urgence ce mardi à Libreville le Comité permanent, l'une des instances de décision du Parti démocratique gabonais (PDG) pour examiner la crise qui secoue cette formation politique demeurée au pouvoir depuis 1968, a annoncé lundi le porte-parole du Parti, Léandre Kiki Anoué. L'ordre du jour de la rencontre n'a pas été communiqué. Il est fort probable qu'Ali Bongo Ondimba et les cadres de son parti statueront sur la rumeur persistante qui...
(Gabon Review 16/08/17)
Alors que lors des éditions précédentes le spectacle offert, pour la fête de l’Indépendance, en face de la Présidence à Libreville, était organisé par une expertise importée, cette année, l’expertise technique est entièrement locale. Arielle T, Martin Rompavet, Ba’ponga, T-Bool ou Shan’l, entre autres, seront de la partie. Le concert de la nuit de l’Indépendance, prévu pour le jeudi 17 août 2017 à Libreville, sur le wharf en face de la présidence de la République s’annonce très beau. Et pour...
(Gabon Review 14/08/17)
Au cours d’une conférence de presse tenue le 11 août à Libreville, la confédération syndicale Dynamique unitaire a fait le point sur les violations de droits des travailleurs et des droits humains ayant émaillé l’année, avant de se prononcer sur le bilan de l’année scolaire 2016-2017. Cinq jours après la publication des résultats des examens, Dynamique unitaire a dressé le bilan de l’activité Syndicale de l’année. A la faveur d’une conférence de presse tenue le 11 aout à Libreville, la confédération syndicale s’est notamment prononcée sur les violations des droits des travailleurs avant d’apprécier l’année ...
(L'Union 14/08/17)
L'ambassadeur du Japon au Gabon, Masaaki Sato, et Mère Anne-Valérie Sita, fondatrice du complexe scolaire Anne-Marie Javouhey, ont procédé, mercredi, à Libreville, à la signature d'un contrat pour le projet de construction de cette école, qu'abrite faute de place, la paroisse Sainte Monique de Sotega. Ce projet de construction est entièrement financé par le Japon à hauteur de 48 millions de francs. Les travaux réalisés par une entreprise gabonaise, Gabon Vison Future (GVF), devraient durer un an, comme l'a fait...
(L'Union 14/08/17)
Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, a procédé, hier, à Nkok, sur le site de la Zone économique à régime privilégié (Zerp), à la pose de la première pierre lançant les travaux de construction de trois centres de formation professionnelle ultramodernes à Nkok, Franceville et Port-Gentil. La construction de ces trois écoles de métier, qui sera entièrement équipées par l’entreprise chinoise Avic international holding corporation, sur financement d’Eximbank China, à hauteur de 50,3 milliards de francs, permettra au...
(Gabon Actu 14/08/17)
Blaise Louembe, serait-il le futur remplaçant de Faustin Boukoubi si jamais la démission du secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) est confirmée ? Blaise Louembe est natif de l’Ogooué-Lolo, comme Faustin Boukoubi. Ali Bongo , patron du PDG, pourrait lui faire confiance pour remplacer Boukoubi qui a géré le parti depuis 2008. Créé dans la province de l’Ogooué-Lolo (sud-est) en 1968 par le feu président Omar Bongo, le parti au pouvoir a toujours eu pour secrétaire généraux...
(Gabon Review 14/08/17)
Réunis en assemblée générale (AG) le 9 août pour apprécier et évaluer les acquis de négociations avec la tutelle, suite à la grève déclenchée le 2 août 2017, les membres de l’intersyndicale des régies financières de l’Ogooué-Maritime n’entendent pas lever la grève, contrairement à la décision prise par leurs camarades de Libreville. Les fonctionnaires des régies financières de la province de l’Ogooué-Maritime semblent plus difficiles à convaincre que leurs collègues de Libreville. C’est du moins ce qui ressort d’une déclaration...
(Gabon Actu 14/08/17)
Le député du 2ème siège du département de Komo Kango pour le compte du département du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), Jean Eddy Mba Minko a déclaré samedi à Ekouk (110km de Libreville), vouloir se plier à la décision du parti au cas où leur formation politique portait son choix sur Alain Valery Bourobou Boussamba lors des prochaines élections législatives prévues en avril 2018. « Si le parti investi Alain Bourobou, je ferai la campagne pour lui », a...
(RFI 14/08/17)
Le Tchad a annoncé, jeudi 10 août, sa décision de supprimer l'obligation de visas pour les ressortissants des Etats membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). Joint par RFI, Hissein Brahim Taha, ministre tchadien des Affaires étrangères, souligne que son pays devient ainsi le premier à mettre en application une décision prise par les chefs de l’État de l'organisation régionale, il y a plus de quatre ans.
(L'Union 14/08/17)
Le maire de Mouila estime que ce classement ne vise qu'à discréditer notre pays à l'international. Ce qui, selon lui, est l'œuvre de détracteurs aigris. SUITE au classement de notre pays parmi les plus dangereux de la planète, le Parti social démocrate (PSD), par la voix de son président, Pierre-Claver Maganga Moussavou, s'est inscrit en faux et a tenu à le faire savoir au cours d'une conférence de presse animée, jeudi dernier, au siège dudit parti sis à l'Ancienne-Sobraga. Le...
(Gabon Actu 14/08/17)
L’ex ministre du Pétrole, Etienne Dieudonné Ngoubou, sorti lundi de la prison centrale de Libreville pour des soins d’urgence à la Polyclinique Chambrier, a finalement été transféré à l’hôpital d’instruction des armées du PK9 dans la banlieue de Libreville, a appris Gabonactu.com auprès de sa famille inquiète. » On ne sait pas pourquoi il a quitté la polycyclique Chambrier et que fera-t-on de lui dans cet hôpital militaire « , s’est alarmé un proche parent de l’ex-ministre. » Nous ne...
(Gabon Review 14/08/17)
Après plusieurs mois d’attente, les auxiliaires de commandement du Gabon ont commencé à percevoir, depuis le début du mois courant, leurs indemnités datant de 2016. Une façon pour Lambert-Noël Matha de corriger l’injustice dont ont fait l’objet les chefs de 7 provinces hormis ceux de l’Estuaire et du Haut-Ogooué, toujours mieux traités. Certains, ayant attendu jusqu’à huit mois pour rentrer en possession de leurs émoluments, avaient fini par se considérer comme des victimes d’une injustice de la part du ministère...

Pages