| Africatime
Lundi 22 Septembre 2014
(Gabon Eco 20/09/14)
Interrogé sur l'absence d’un ministre de l'Education nationale à quelques jours de la rentrée des classes 2014-2015 ce, depuis la démission de Léon Nzouba à ce poste, le porte-parole de la présidence de la République, Alain-Claude Bilie bi Nze a déclaré que cette situation n'empêchait en rien le bon déroulement des activités pour cette nouvelle année scolaire. " La rentrée scolaire est une activité du gouvernement et de l'administration. Il y a un ministre délégué qui assure l'intérim. Les directeurs provinciaux académiques, le secrétariat général du ministère et toutes les inspections sont en place, l'activité n'est donc pas...
(Gabon Review 20/09/14)
Le procès intenté par les grévistes de la faim contre l’État gabonais pour cessation de trouble est loin de livrer son épilogue. Il doit désormais passer au tribunal administratif. Au regard de ce qui se produit autour du dossier des bachoteurs recalés et grévistes de la faim contre l’État gabonais, l’on est tenté de parler d’«affaire de toutes les surprises», tant elle est loin de tarir en ricochets. En effet, très attendue par les plaignants après les débats ouverts le 9 septembre dernier, la boucle de cette série procédurière vient d’être renvoyée sine die pour incompétence affirmée du juge judiciaire...
(Xinhua 20/09/14)
LIBREVILLE, 19 septembre (Xinhua) -- Le Gabon s'est arrimé vendredi à sept autres pays d'Afrique centrale pour lancer le 2ème passage de la campagne synchronisée de vaccination contre la poliomyélite. Le lancement officiel de la campagne a eu lieu au Centre de santé Mère et Enfant de la Peyrie, à Libreville, où le Premier ministre Daniel Ona Ondo a versé les deux premières gouttes du vaccin dans la bouche d'un bébé. Dans les huit pays concernés (Angola, Cameroun, Centrafrique, Congo,...
(Gabon Eco 20/09/14)
Fer de lance du Gabon industriel notamment dans le cadre de la transformation locale du bois, le complexe industriel de la Société Nationale des Bois du Gabon (SNBG) dont les trois unités de production sont désormais fonctionnelles a reçu jeudi 18 septembre 2014 la visite du porte-parole de la présidence de la République, Alain Claude Bilie Bi Nzé et de plusieurs journalistes dans le cadre d’une visite de presse. Construit sur une superficie globale de 12 hectares pour atteindre une...
(Gabon Review 20/09/14)
Les ambassadeurs des Etats membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) accrédités au Gabon se sont réunis, pour un échange, le 19 septembre dernier autour du secrétaire général de la CEEAC, Ahmad Allam-Mi. La situation sécuritaire en Afrique centrale, les préparatifs de la session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement qui se tiendra du 24 au 25 novembre prochain à N’djamena au Tchad et les questions de fonctionnement du secrétariat général de...
(AFP 19/09/14)
A l'heure où la communauté internationale s'écharpe sur le sort des baleines, le Gabon, petit pays d'Afrique centrale, se pose en fervent défenseur des cétacés qui rejoignent ses côtes par milliers durant l'été, à la saison des amours. Lorsque la Commission baleinière internationale (CBI), réunie jeudi en Slovénie, a rejeté la création d'un sanctuaire dans l’Atlantique sud, seul deux pays africains ont voté en faveur de cette initiative sud-américaine: l'Afrique du Sud et le Gabon, pays côtier qui accueille l'une...
(Gabon Review 19/09/14)
Plusieurs fois ministre dans les années 70-80, ancien président du Conseil économique et social (1997-2005), Me Louis-Gaston Mayila, président de l’UNPR, a été arrêté par la Police judiciaire, le 18 septembre 2014. Il est impliqué dans une affaire de contrefaction de billets de banque dont il voulait se tirer en portant plainte. Louis-Gaston Mayila, «Le plus grand employeur du département de Tsamba-Magotsi», ainsi qu’il aimait à se définir, a passé la nuit du 18 au 19 septembre 2014 dans un...
(Guinea Ecuatorial Press 19/09/14)
Le 18 septembre dernier, le chef d'État S. E. Obiang Nguema Mbasogo s'est réuni avec une délégation d'exilés au Gabon, qui l'ont félicité pour son initiative d'ouvrir une table ronde de dialogue politique national, à laquelle toutes les forces politiques du pays et étrangères sont invitées à participer. Ces félicitations ont été exprimées au Palais du peuple de Malabo, lors de l'entretien que le chef d'État, S. E. Obiang Nguema Mbasogo, a tenu, jeudi 18 septembre dernier, avec certains exilés politiques équato-guinéens au Gabon, dirigés par Leoncio Esono Micha, ex-commandant des forces armées, qui est resté...
(Gabon Review 19/09/14)
Souhaitant tirer le meilleur de l’initiative onusienne, notre pays a décidé d’y souscrire. Cette décision permettra notamment au pays de s’assurer que l’action des agences des Nations unies seront désormais plus efficaces. A l’instar des autres pays membres de l’Organisation des Nations unies (ONU), le Gabon, a décidé de souscrire à l’initiative «Unis dans l’action». Actuellement au cœur de la réforme de l’ONU, cette démarche vise à améliorer la cohérence des activités opérationnelles de développement du système des Nations unies. Par ce choix, le Gabon tient à s’assurer que l’action des agences des Nations unies sera dorénavant plus efficace, plus...
(Gabon Review 19/09/14)
A 61 ans, l’ancien directeur de cabinet de Yamina Benguigui a été promu, le 11 septembre dernier, Ambassadeur, Haut représentant de France au Gabon, en remplacement de Jean-François Demazières, arrivé en fin de séjour. Le nouvel ambassadeur de France au Gabon est désormais connu. Comme annoncé par différents confrères, Dominique Renaux, présenté comme «un diplomate particulièrement expérimenté sur l’Afrique», un excellent connaisseur de l’Afrique et du marché pétrolier, sera désormais en poste à Libreville. Selon le site legifrance.gouv.fr, ce diplomate,...
(Gabonews 19/09/14)
La cérémonie de clôture des travaux de la deuxième session du Conseil économique et social (CES) du Gabon s’est déroulée ce 18 septembre dernier. Plusieurs membres du gouvernement, des membres du Corps diplomatique et des Représentants d’organismes internationaux y ont pris part. Le président du Conseil Paul Biyoghe Mba a axé ses propos sur le strict respect des lois d’une part et d’autre part sur la normalisation de certains secteurs de l’activité économique. Débutée le 2 septembre dernier, la deuxième...
(Gabon Eco 19/09/14)
En prélude aux journées économiques maroco-gabonaises prévues du 24 au 25 septembre 2014 à Libreville, une séance de travail a réuni en début de semaine dans la capitale gabonaise, le vice-président de la Chambre de commerce du Gabon, Parfait Duffy Bibang et Medhi Benyahia, chef de département et conseiller senior à Maroc Export. S'inscrivant dans le cadre de la coopération sud-sud et en prélude aux journées économiques maroco-gabonaises prévues du 24 au 25 septembre 2014 à Libreville, une séance de...
(Gabonews 19/09/14)
C’est à la faveur d’une conférence de presse animé le 17 septembre à Libreville dans un hôtel de la place, que le ministre de la Prévoyance sociale et de la solidarité nationale a présenté la stratégie de communication du ministère dont elle a la charge. Au cours de son intervention elle a aussi annoncé pour les quatre prochains mois. Cette stratégie veut davantage rendre visible les actions du ministère, mais surtout la politique sociale impulsée par le Chef de l’Etat...
(Jeune Afrique 19/09/14)
Après s'être hissé au rang de deuxième holding du pays, le groupe a fait escale chez ses voisins insulaires, puis mis le cap sur le continent. Destination Kampala et Libreville. Depuis sa création en 1972, le groupe Ireland Blyth Limited (IBL) multiplie les bonnes prises. Né de la fusion entre deux des plus grandes compagnies d'import-export de Maurice, Ireland Fraser et Blyth Brothers, établies à Port Louis depuis le début du XIXe siècle, IBL se veut le gardien d'une tradition...
(Jeune Afrique 19/09/14)
Pôle sanitaire de référence au Gabon, le centre hospitalier régional de Franceville est moderne et bien coté. Mais souffre d'un manque de praticiens. Inauguré en mai 2003, le Centre hospitalier ­régional (CHR) Amissa-Bongo de Franceville a nécessité un investissement de 9 milliards de F CFA (13,7 millions d'euros). Établissement sanitaire de référence dans la province, le CHR emploie plus de 350 agents, dont 16 spécialistes et près de 120 infirmiers. En 2013, ils ont effectué plus de 23 600 consultations,...
(Gabon Eco 19/09/14)
Outré par l’opération de déguerpissement des protestataires du parvis de la Cathédrale Notre Dame de l'Assomption menée par les forces de l'ordre dans la nuit du vendredi 12 au samedi 13 septembre 2014, l'archevêque de Libreville se dit prêt à saisir les autorités face à la violation des prérogatives de l'église. Considérant que l'église est un lieu de refuge pour les personnes en détresse et inviolable même en période de guerre, les responsables de l'église Catholique au Gabon en tête...
(Ogooue Infos 19/09/14)
Selon le point de conjoncture économique et les prévisions macroéconomiques du premier semestre 2014 de la CEMAC, la croissance mondiale s’est accélérée au deuxième semestre de 2013, pour atteindre en moyenne 3,6%. Cependant, la croissance mondiale ralentirait légèrement au premier semestre. Elle devrait s’affermir pour atteindre 3,6 % en 2014, puis 3,9% en 2015. L’activité a été soutenue en 2013 dans la plupart des secteurs, hormis les produits d’exportation et les matériaux de construction. Quant au Gabon, sur la base...
(Gabonews 19/09/14)
Les conducteurs de véhicules qui circulent dans la zone dite « Dragage » au quartier Nzeng-Ayong dans le 6ème arrondissement de Libreville, font face à des difficultés énormes lorsqu’il s’agit de franchir le caniveau qui se trouve sur la voie principale qui mène au petit marché. Un caniveau qui divise la voie est resté ouvert depuis plusieurs mois, obligeant les automobilistes à ralentir à cet endroit. Les conducteurs suburbains appelés communément « clandos » affirment que des accidents ont très...
(Jeune Afrique 18/09/14)
À l'issue des Assises sociales, qui se sont tenues à Libreville les 25 et 26 avril, le chef de l'État a annoncé les mesures concrètes qu'il avait décidé d'engager pour mener sa politique sociale. Les mesures prises à l'issue des Assises sociales s'articulent autour de trois axes prioritaires - la santé, la politique familiale et l'emploi - et bénéficieront d'un financement de 250 milliards de F CFA (381 millions d'euros) sur trois ans qui vient s'ajouter aux aides de l'État...
(Gabon Eco 18/09/14)
Entamées depuis quelques semaines, les auditions des personnes soupçonnées d'avoir participé aux détournements des deniers publics durant les fêtes tournantes de l'indépendance viennent de connaître d’importantes avancées. En effet, placés en détention préventive pour certains ou ayant déjà reconnu les faits qui leur étaient reprochés pour d'autres, plusieurs prévenus se sont empressés de rembourser une partie des fonds indûment perçus. Les auditions des personnes interpellées pour crimes économiques dans le cadre de fêtes tournantes du 17 août se poursuivent dans un calme relatif et ont commencé à porter leurs fruits. "De nombreux cadres que nous...

Pages