Samedi 18 Novembre 2017

Gabon

(Jeune Afrique 18/11/17)
Le 28 septembre, le gouvernement gabonais adoptait en Conseil des ministres un projet de révision de la Constitution, touchant notamment le rôle du président de la République. Depuis, les critiques pleuvent, alors que l’Assemblée doit examiner le texte. Donnez votre avis sur les mesures envisagées. « Projet monarchique ». « Coup d’État constitutionnel ». Depuis le 28 septembre dernier et l’adoption par le conseil des ministres du projet de révision de la Constitution gabonaise, l’opposition n’a pas de mots assez durs contre le texte, qui doit encore être examiné et voté à l’Assemblée nationale et au Sénat. Le projet de Constitution est un « recul de la démocratie (…) faisant fi de la séparation des...
(AFP 17/11/17)
L'attaquant star de Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang sera privé de déplacement vendredi à Stuttgart en championnat pour "raisons disciplinaires", a indiqué le club jeudi soir. Le Borussia n'a pas précisé les motifs de la sanction, mais celle-ci pourrait, selon la presse allemande, être liée à des photos postées sur Instagram par le buteur gabonais ces derniers jours -- et ensuite retirées --, où il apparaissait éméché durant un voyage à Barcelone. Le joueur de 28 ans a eu quelques jours de liberté la semaine dernière pendant la trêve internationale. Actuel deuxième meilleur buteur du championnat, le Gabonais traverse une période de turbulences: après avoir marqué 10 fois lors des huit premières journées de championnat, il reste sur trois matches de championnat...
(Jeune Afrique 13/11/17)
Touché de plein fouet par la chute des cours de l’or noir, le Gabon s’évertue à diversifier son économie. Si les raisons d’être optimiste sont nombreuses, le chemin pour sortir du marasme s’annonce encore long. Et si le feu d’artifice grandiose tiré le 14 octobre en l’honneur du nouveau terminal d’Owendo inaugurait, plus encore que le port lui-même, le renouveau de l’économie gabonaise ? La célébration, organisée en grande pompe sur les quais flambant neufs, a pu sembler sur le moment...
(Jeune Afrique 13/11/17)
Le bal des prétendants fait rage autour des mines de manganèse au Gabon. Cette richesse des sols attire les entreprises, qui se sont multipliées sur le terrain depuis 2010. Le Gabon abrite de vastes gisements de manganèse, dont il est le deuxième producteur africain. Jusqu’en 2010, seule la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), filiale du français Eramet, opérait dans ce secteur. Mais, bien décidé à développer la filière, le gouvernement a attiré de nouveaux acteurs dans ce secteur clé pour la diversification économique du pays. Depuis 2012, la Compagnie industrielle et commerciale des mines de Huazhou (CICMHZ) produit du minerai extrait du site de Ndjolé...
(Agence Ecofin 13/11/17)
L’activité d’exploitation du minerai de manganèse au Gabon a tiré profit de la bonne tenue de l’industrie sidérurgique mondiale, dont la production d’acier au carbone, principal débouché du manganèse, a progressé de 4,5%, selon les données de la Direction générale de l’Economie. Dans ce contexte, la production nationale de minerai et d’agglomérés de manganèse a augmenté de 48,4% à 2 250 665 millions de tonnes à fin juin 2017, contre 1 516 685 à la même période en 2016. Cela,...
(Jeune Afrique 13/11/17)
Les plans de relances annoncent encore une diversification de l'économie, nécessaire au développement. Le dernier annoncé est le Plan de Relance de l'Economie à horizon 2019 (PRE). Dès 2012, le Plan stratégique Gabon émergent (PSGE) a identifié les secteurs prioritaires à développer pour assurer la diversification économique du pays. Leur importance a été une nouvelle fois confirmée au début de 2017, lors de la présentation du Plan de relance de l’économie 2017-2019 (PRE). Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/489394/economie/gabon-leconomie-a-la-rel...
(Jeune Afrique 13/11/17)
Soutenu par la FMI, la Cemac doit suivre un régime strict si elle veut sortir de la crise. Le pétrole représentant 74 % des exportations des six pays de la Cemac en 2014, la chute de son prix a provoqué une montée de leurs déficits budgétaire et courant, donc de leur dette. À la fin de 2016, celle-ci équivalait à 46,5 % du PIB régional, mais à 64,2 % de celui du Gabon et à 83,4 % de celui de...
(Jeune Afrique 13/11/17)
Créée en 2011, « pour renforcer le rôle de l’État dans le domaine stratégique des hydrocarbures », la Gabon Oil Company, société nationale s’était d’abord concentrée sur l’amont pétrolier, osant même se lancer dans l’exploitation des champs de Remboué et de Mboumba. Avant de revoir sa copie en 2016. À contre-courant de son prédécesseur, Arnaud Calixte Engandji-Alandji, administrateur-directeur général de la compagnie, privilégie les actifs non opérés. Sous son impulsion, GOC partage les risques avec le canadien Touchstone Oil &...
(RFI 13/11/17)
A Port-Gentil, la capitale économique du Gabon, mais aussi la capitale du pétrole gabonais, la population est durement frappée par la chute des cours du baril de pétrole. Les sociétés qui gravitaient autour de l’activité pétrolière ont fermé les unes après les autres. Les licenciements ont été massifs. La misère a gagné la ville où il faisait pourtant beau vivre. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20171113-gabon-effets-crise-petrole-port-gentil
(La Tribune 11/11/17)
Les autorités gabonaises viennent de lancer une opération coup de point contre les fraudes douanières. Dénommée « Aigle », l’initiative chapeautée par la présidence vise à rehausser les recettes douanières du Gabon alors que le pays fait face à une conjoncture des plus difficiles. Par la même occasion, le pays compte sécuriser son territoire alors que la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace sous-régionale est en vigueur. Après l'opération « Mamba » initiée en début d'année pour lutter contre la corruption, le Gabon vient de lancer l'opération « Aigle » qui vise cette fois...
(Agence Ecofin 10/11/17)
Monsieur Henri Claude OYIMA, Président Directeur général du Groupe BGFIBank, a effectué ce jour une visite de travail auprès de la filiale du groupe en République Démocratique du Congo. Outre les collaborateurs de BGFIBank en RDC Monsieur OYIMA a rencontré les autorités monétaires du pays. A Kinshasa, M. Henri Claude Oyima a notamment rencontré le Gouverneur de la Banque centrale du Congo, Monsieur Deogratias MUTOMBO. Leur entretien a porté, entre autres sujets, sur les perspectives de développement du Groupe BGFIBank...
(AFP 09/11/17)
Le Gabon a lancé une vaste opération d'"amélioration des recettes douanières" et de "réduction de la fraude transfrontalière", a appris l'AFP de sources officielles, tandis que la libre-circulation dans la sous-région a récemment été actée. "On est parti de constats, comme la baisse des recettes douanières ou l'augmentation (de la présence dans le pays) de marchandises prohibées", a déclaré jeudi le porte-parole de la présidence, Ike Ngouoni Aila Oyouomi. "On veut renforcer le contrôle des biens et des personnes aux frontières", a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse à la présidence gabonaise, à Libreville.
(Agence Ecofin 09/11/17)
Dans son rapport semestriel 2017, la filiale de Rougier au Cameroun (Société forestière et industrielle de la Doumé) informe qu’elle bénéficiera d’une compensation fiscale de 2 millions d’euros (environ 1,3 milliard FCFA). Cette opération financière, explique l’entreprise forestière, découle de la compensation entre les crédits de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et les dettes fiscales au Cameroun. Mais seulement, note Rougier, le semestre a été marqué par un mix produits-essences peu favorable et par l’engorgement du port de...
(La Tribune 09/11/17)
Très loin de ses prévisions de 1,6% en début d'année, le taux de croissance économique dans la Communauté économique et monétaire de l'Afrique de centrale (CEMAC) ne devrait pas dépasser 0,2% cette année, a-t-on appris d'un communiqué du Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque centrale des Etats de l'Afrique centrale. C'est presqu'un aveu d'échec pour la Banque centrale des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) et les Etats de la zone de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique...
(Jeune Afrique 09/11/17)
Réunis à N’Djamena, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale sont parvenus à régler nombre de dossiers épineux… À commencer par la suppression des visas. Une conjoncture économique défavorable peut avoir des vertus. En butte à des difficultés budgétaires et en quête de relance, l’Afrique centrale bouge enfin. Le 31 octobre, au cours d’un sommet convoqué à N’Djamena, au Tchad, les chefs d’État ont fait aboutir en quelques traits de plume une pile de dossiers...
(Jeune Afrique 08/11/17)
Comme prévu, il a quitté la présidence de son parti. Mais, à 78 ans, l’emblématique dirigeant du Rassemblement pour le Gabon (RPG) n’en a pas pour autant renoncé à tirer les ficelles en coulisses. On le savait depuis mars. Paul Mba Abessole avait dit qu’il ne briguerait pas une nouvelle fois la présidence de son parti et il a tenu parole. Lors du congrès des 28 et 29 octobre, c’est un quatuor de militants de la première heure qui lui...
(Jeune Afrique 07/11/17)
La disparition d’André Mba Obame, en 2015, a laissé un vide sur le devant de la scène politique que ses anciens camarades de l’opposition ont bien du mal à combler. Nous sommes mi-juillet, avenue George-V, à Paris. Jean Ping est attablé devant une tasse de thé dans le salon d’un palace. L’ancien président de la Commission de l’Union africaine est arrivé en retard, mais nul doute qu’il a préparé avec soin cette interview, qu’il a d’ailleurs longtemps hésité à accepter...
(Jeune Afrique 07/11/17)
Les législatives d’avril 2018 risquent d’être à nouveau reportées, les réformes issues du dialogue national, censées les précéder, tardant à se mettre en place. Plusieurs des mesures issues du dialogue national (adoption du scrutin majoritaire uninominal à deux tours pour les élections présidentielle et parlementaires, réduction à cinq ans de la durée du mandat des sénateurs) ont été présentées en Conseil des ministres le 28 septembre. Mais la révision des listes électorales ainsi que le redécoupage des circonscriptions, actuellement à...
(RFI 07/11/17)
Enfin des noms des rues et des numéros pour chaque parcelle à Libreville. La capitale gabonaise n’avait pas un véritable plan d’adressage depuis plusieurs décennies. Aujourd’hui, c’est chose faite grâce à un concours de l’Association internationale des maires francophones (AIMF). Cependant, Libreville est très mal urbanisée. Il y a des blocs de quartiers sans rues. Plusieurs maisons n’ont donc pas de numéro. Plus difficile encore, les numéros ne se suivent pas. Trop compliqué pour les taximen et même les résidents...
(Agence Ecofin 07/11/17)
Les différentes mesures prises par la Beac, la Banque centrale des Etats de l’Afrique centrale (réduction des coefficients des réserves obligatoires des banques, réduction des plafonds de refinancement de certains Etats, etc.), ainsi que par les Etats membres (resserrement des dépenses publiques, élargissement de l’assiette fiscale, priorisation de certains investissements, conclusion de programme d’ajustement avec le FMI, etc.) de la Cemac (Cameroun, Gabon, Congo, Guinée équatoriale, Tchad et RCA), n’ont pas réussi à faire redécoller la croissance économique dans cet...

Pages

(RFI 13/11/17)
A Port-Gentil, la capitale économique du Gabon, mais aussi la capitale du pétrole gabonais, la population est durement frappée par la chute des cours du baril de pétrole. Les sociétés qui gravitaient autour de l’activité pétrolière ont fermé les unes après les autres. Les licenciements ont été massifs. La misère a gagné la ville où il faisait pourtant beau vivre. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20171113-gabon-effets-crise-petrole-port-gentil
(AFP 09/11/17)
Le Gabon a lancé une vaste opération d'"amélioration des recettes douanières" et de "réduction de la fraude transfrontalière", a appris l'AFP de sources officielles, tandis que la libre-circulation dans la sous-région a récemment été actée. "On est parti de constats, comme la baisse des recettes douanières ou l'augmentation (de la présence dans le pays) de marchandises prohibées", a déclaré jeudi le porte-parole de la présidence, Ike Ngouoni Aila Oyouomi. "On veut renforcer le contrôle des biens et des personnes aux frontières", a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse à la présidence gabonaise, à Libreville.
(RFI 07/11/17)
Enfin des noms des rues et des numéros pour chaque parcelle à Libreville. La capitale gabonaise n’avait pas un véritable plan d’adressage depuis plusieurs décennies. Aujourd’hui, c’est chose faite grâce à un concours de l’Association internationale des maires francophones (AIMF). Cependant, Libreville est très mal urbanisée. Il y a des blocs de quartiers sans rues. Plusieurs maisons n’ont donc pas de numéro. Plus difficile encore, les numéros ne se suivent pas. Trop compliqué pour les taximen et même les résidents...
(Xinhua 03/11/17)
Le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD) est en train d'élaborer de nouvelles stratégies pour aider à transformer l'agriculture du continent, a déclaré jeudi un haut responsable de l'organisation. Diran Makinde, Conseiller principal du NEPAD pour l'industrialisation, la science, la technologie et l'innovation, a déclaré que les stratégies visent à répondre aux défis de développement auxquels fait face le secteur agricole en Afrique subsaharienne. "Les stratégies devraient contribuer à l'amélioration de la science, la technologie et l'innovation commerciale...
(AFP 25/10/17)
Des heurts ont opposé des étudiants à des policiers mercredi au Gabon à la périphérie de la capitale, Libreville, a-t-on appris de sources concordantes. Des "échauffourées" ont opposé forces de l'ordre et étudiants mardi matin à l'Université des sciences et de la santé d'Owendo, commune limitrophe de Libreville, a indiqué une source ministérielle à l'AFP. "Il y a eu des échanges de coups, des pare-brise brisés, des blessés, des arrestations, mais au final tout le monde a été relâché", a...
(AFP 23/10/17)
"Porter la voix des sans-voix": double champion de slam du Gabon, Franck Noël Mackosso, alias "No", veut montrer la réalité peu reluisante et le quotidien de galère des quartiers populaires de Libreville. Ce jour-là, pour une session de rap et de slam improvisés, No a tenu à retourner là où il a grandi, dans le sud de la capitale gabonaise. Sur la dalle de béton attenante à son ancien logement, à côté d'une vieille carcasse de voiture et à quelques...
(AFP 21/10/17)
"Moyennes sexuellement transmissibles": au Gabon, les élèves parlent des "MST" pour désigner l'utilisation des notes par les enseignants comme moyen de harcèlement sexuel à l'encontre des étudiantes. "Il (un professeur de lycée) a commencé à me faire des avances. J’ai commencé à refuser, refuser, refuser… jusqu’au jour où il m’a mis zéro à mon premier devoir", se souvient Mélanie (nom d'emprunt), qui parle visage caché face à la caméra de l'AFP et se dit fière d'avoir "su résister". Comme d'autres...
(Agence Ecofin 19/10/17)
ONU Femmes, l’entité des Nations Unies pour l’autonomisation des femmes et l’égalité des genres, a profité de la célébration de la Journée internationale de la femme rurale, ce 15 octobre 2017, pour rappeler les inégalités dont sont victimes les femmes dans l’accès aux terres agricoles, particulièrement dans les pays en développement. « Les agricultrices sont tout aussi productives et entreprenantes que leurs homologues masculins, mais ne sont pas toujours en mesure d’obtenir des prix comparables pour leurs cultures. Elles n’ont...
(Gabon Review 05/10/17)
Visant à la maitrise de la dépense publique, l’opération de recensement et de déclassement des véhicules administratifs mis en circulation depuis sept ans et plus a été lancée, le 3 octobre à Libreville, par le ministère du Budget. La secrétaire générale du ministère du Budget a procédé, le 3 octobre à Libreville, au lancement de l’opération de recensement et de déclassement des véhicules administratifs mis en circulation depuis sept ans et plus. «Nous voulons sortir ces véhicules du fichier national...
(Agence Ecofin 05/10/17)
La ministre d'Etat gabonais en charge de la santé, Denise Mekam'ne, est allée s'imprégner de l'effectivité des soins offerts aux populations au cour d'une visite guidée mercredi au sein du navire hôpital chinois, l'Arche de la paix, accosté depuis dimanche dernier au port d'Owendo. Après avoir fait le tour des différents services de l'hôpital flottant, Mme Mekam'ne a dit être satisfaite et impressionnée du dispositif médical mis à la disposition des patients gabonais par l'équipage chinois, mais aussi de la...
(Belga 04/10/17)
Huit militaires belges de la brigade légère qui participaient à l’opération Tropical Storm au Gabon, ont été rapatriés en C-130 à Melsbroek ce week-end, à la suite d’une bagarre dans un night-club, rapportent la Dernière Heure, Het Laatste Nieuws et De Morgen, une information confirmée par le parquet fédéral. L’incident, lors duquel des civils gabonais ont été blessés, s’est produit dans la nuit de vendredi à samedi dans un night-club de Libreville. La bagarre aurait opposé des militaires belges, du...
(Sputnik 04/10/17)
Huit militaires belges ont été rapatriés après une bagarre avec les paras français dans un night-club au Gabon, selon un journal. Des paras belges et français se sont battus dans une boîte de nuit à Libreville, la capitale du Gabon, annonce le journal Le Soir. Selon le média, suite à la bagarre — dont les raisons restent inconnus — huit militaires belges ont été rapatriés en C-130 à Melsbroek. «Si vous voulez parler du Gabon, retournez-y!» ou quand Sarkozy fait...
(Gabon Actu 04/10/17)
L’affectation des six membres du bureau de la Fédération des Syndicats des régies financières et des administrations assimilées (FESYREFAA), le 25 septembre dernier, constitue une mesure légale selon une source autorisée du ministère de l’économie , qui bat en brèche les allégations portant sur la prétendue violation des textes par Régis Immongault, ministre de l’économie. . « Ces affectations s’appuieraient simplement sur les lois et règlements en vigueur en République gabonaise, notamment la loi 8/91 qui dispose en son article...
(Gabon Review 03/10/17)
Les cours et tribunaux du Gabon ont effectué leur rentrée judiciaire 2017-2018, ce 2 octobre 2017 en présence du président de la République. Le premier président de la Cour des comptes, Gilbert Ngoulakia, a exhorté ses collègues à aider le gouvernement dans la mise en œuvre de son Plan de relance économique (PRE). L’audience solennelle de la rentrée judiciaire 2017-2018, s’est déroulée le 2 octobre, à la salle d’apparat du palais de justice de Libreville, en présence du président de...
(Gabon Review 03/10/17)
La Convention nationale des syndicats de l’éducation nationale (Conasysed) a manifesté, le 30 septembre 2017, sa ferme opposition à souscrire à la trêve sociale préconisée par le gouvernement. En prélude à la rentrée scolaire 2017-2018, prévue pour ce 2 octobre, les membres de la Convention nationale des syndicats de l’éducation nationale (Conasysed) ont livré, à la faveur d’un point presse, leur avis sur la nouvelle année scolaire, dont l’effectivité laisserait les parents et les apprenants dubitatifs. «L’année scolaire 2017-2018 ne...
(Agence Ecofin 03/10/17)
La semaine dernière, le gouvernement gabonais a approuvé la vente des actifs à terre du géant pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell à Assala Energy Holdings qui appartient à la société d'investissement américaine Carlyle. D’une valeur de 587 millions de dollars, la transaction a été conclue en mars dernier et est relative à 5 champs de production, 4 autres que Shell n’exploitait pas directement et un oléoduc entre Rabi, Gamba et le terminal pétrolier de Gamba Sud. Le feu vert de...
(Gabon Review 03/10/17)
Au Gabon, où la vie devient de plus en plus chère en raison de la crise de l’industrie pétrolière ayant démarrée en fin 2014, le prix du loyer, déjà élevé dans les principales villes du pays, n’a pas changé. Alors même qu’il tend à augmenter, l’on s’interroge sur le silence des autorités sur le sujet. La mise en place, en août dernier, de la nouvelle mercuriale consacrant la baisse du prix de 132 produits de première nécessité est déjà une...
(Xinhua 02/10/17)
Le ministre gabonais de la Défense, Etienne Massard Kabinda Makaga, a reçu dimanche au port d'Owendo, le navire-hôpital l'Arche de paix de la Marine chinoise, où l'équipe médicale du navire-hôpital propose lundi des services gratuits à la population locale. L'Arche de la paix est arrivée au port d'Owendo, la commune voisine de Libreville, avec une équipe médicale à son bord. Celle-ci doit intervenir durant une semaine dans le pays, dans le cadre de la coopération médicale entre la Chine et...
(Gabon Actu 28/09/17)
Un collectif des 15 Imams Gabonais a condamné avec véhémence mercredi dans un point de presse les accusations liées aux malversations financières et la marginalisation supposée des cadres musulmans Gabonais, portées contre le président du Conseil supérieur des affaires islamique du Gabon (CSAIG) Ismaël Oceni Ossa, par une partie des anciens étudiants gabonais en théologie islamique de l’Université de Médine d’ Arabie Saoudite. « Nous imams du Gabon, condamnons avec la dernière énergie les diffamations et toutes les accusations injustifiées formulées contre notre grand imam Ismaël...
(L'Union 28/09/17)
Après sa rencontre, à Paris, avec le personnel de la haute représentation en France, le chef de la diplomatie gabonaise a également eu une séance de travail avec l'ambassadeur délégué permanent du Gabon à l'Unesco, Rachel Annick Ogoula Akiko Obiang Meyo, et ses collaborateurs. passage à Paris (France), le ministre des Affaires étrangères, Noël Nelson Messone, est allé rencontrer les diplomates gabonais en poste en France. Après l’Ambassade Haute Représentation de la République gabonaise près la République française, le 23...

Pages

(Jeune Afrique 13/11/17)
Touché de plein fouet par la chute des cours de l’or noir, le Gabon s’évertue à diversifier son économie. Si les raisons d’être optimiste sont nombreuses, le chemin pour sortir du marasme s’annonce encore long. Et si le feu d’artifice grandiose tiré le 14 octobre en l’honneur du nouveau terminal d’Owendo inaugurait, plus encore que le port lui-même, le renouveau de l’économie gabonaise ? La célébration, organisée en grande pompe sur les quais flambant neufs, a pu sembler sur le moment un brin démesurée ; mais les occasions de se réjouir se font rares ces derniers temps, dans un Gabon marqué à la fois par un contexte politique incertain – au lendemain des violences postélectorales du mois...
(Jeune Afrique 13/11/17)
Le bal des prétendants fait rage autour des mines de manganèse au Gabon. Cette richesse des sols attire les entreprises, qui se sont multipliées sur le terrain depuis 2010. Le Gabon abrite de vastes gisements de manganèse, dont il est le deuxième producteur africain. Jusqu’en 2010, seule la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), filiale du français Eramet, opérait dans ce secteur. Mais, bien décidé à développer la filière, le gouvernement a attiré de nouveaux acteurs dans ce secteur clé pour la diversification économique du pays. Depuis 2012, la Compagnie industrielle et commerciale des mines de Huazhou (CICMHZ) produit du minerai extrait du site de Ndjolé...
(Agence Ecofin 13/11/17)
L’activité d’exploitation du minerai de manganèse au Gabon a tiré profit de la bonne tenue de l’industrie sidérurgique mondiale, dont la production d’acier au carbone, principal débouché du manganèse, a progressé de 4,5%, selon les données de la Direction générale de l’Economie. Dans ce contexte, la production nationale de minerai et d’agglomérés de manganèse a augmenté de 48,4% à 2 250 665 millions de tonnes à fin juin 2017, contre 1 516 685 à la même période en 2016. Cela,...
(Jeune Afrique 13/11/17)
Les plans de relances annoncent encore une diversification de l'économie, nécessaire au développement. Le dernier annoncé est le Plan de Relance de l'Economie à horizon 2019 (PRE). Dès 2012, le Plan stratégique Gabon émergent (PSGE) a identifié les secteurs prioritaires à développer pour assurer la diversification économique du pays. Leur importance a été une nouvelle fois confirmée au début de 2017, lors de la présentation du Plan de relance de l’économie 2017-2019 (PRE). Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/489394/economie/gabon-leconomie-a-la-rel...
(Jeune Afrique 13/11/17)
Soutenu par la FMI, la Cemac doit suivre un régime strict si elle veut sortir de la crise. Le pétrole représentant 74 % des exportations des six pays de la Cemac en 2014, la chute de son prix a provoqué une montée de leurs déficits budgétaire et courant, donc de leur dette. À la fin de 2016, celle-ci équivalait à 46,5 % du PIB régional, mais à 64,2 % de celui du Gabon et à 83,4 % de celui de...
(Jeune Afrique 13/11/17)
Créée en 2011, « pour renforcer le rôle de l’État dans le domaine stratégique des hydrocarbures », la Gabon Oil Company, société nationale s’était d’abord concentrée sur l’amont pétrolier, osant même se lancer dans l’exploitation des champs de Remboué et de Mboumba. Avant de revoir sa copie en 2016. À contre-courant de son prédécesseur, Arnaud Calixte Engandji-Alandji, administrateur-directeur général de la compagnie, privilégie les actifs non opérés. Sous son impulsion, GOC partage les risques avec le canadien Touchstone Oil &...
(La Tribune 11/11/17)
Les autorités gabonaises viennent de lancer une opération coup de point contre les fraudes douanières. Dénommée « Aigle », l’initiative chapeautée par la présidence vise à rehausser les recettes douanières du Gabon alors que le pays fait face à une conjoncture des plus difficiles. Par la même occasion, le pays compte sécuriser son territoire alors que la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace sous-régionale est en vigueur. Après l'opération « Mamba » initiée en début d'année pour lutter contre la corruption, le Gabon vient de lancer l'opération « Aigle » qui vise cette fois...
(Agence Ecofin 10/11/17)
Monsieur Henri Claude OYIMA, Président Directeur général du Groupe BGFIBank, a effectué ce jour une visite de travail auprès de la filiale du groupe en République Démocratique du Congo. Outre les collaborateurs de BGFIBank en RDC Monsieur OYIMA a rencontré les autorités monétaires du pays. A Kinshasa, M. Henri Claude Oyima a notamment rencontré le Gouverneur de la Banque centrale du Congo, Monsieur Deogratias MUTOMBO. Leur entretien a porté, entre autres sujets, sur les perspectives de développement du Groupe BGFIBank...
(Agence Ecofin 09/11/17)
Dans son rapport semestriel 2017, la filiale de Rougier au Cameroun (Société forestière et industrielle de la Doumé) informe qu’elle bénéficiera d’une compensation fiscale de 2 millions d’euros (environ 1,3 milliard FCFA). Cette opération financière, explique l’entreprise forestière, découle de la compensation entre les crédits de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et les dettes fiscales au Cameroun. Mais seulement, note Rougier, le semestre a été marqué par un mix produits-essences peu favorable et par l’engorgement du port de...
(La Tribune 09/11/17)
Très loin de ses prévisions de 1,6% en début d'année, le taux de croissance économique dans la Communauté économique et monétaire de l'Afrique de centrale (CEMAC) ne devrait pas dépasser 0,2% cette année, a-t-on appris d'un communiqué du Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque centrale des Etats de l'Afrique centrale. C'est presqu'un aveu d'échec pour la Banque centrale des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) et les Etats de la zone de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique...
(Jeune Afrique 09/11/17)
Réunis à N’Djamena, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale sont parvenus à régler nombre de dossiers épineux… À commencer par la suppression des visas. Une conjoncture économique défavorable peut avoir des vertus. En butte à des difficultés budgétaires et en quête de relance, l’Afrique centrale bouge enfin. Le 31 octobre, au cours d’un sommet convoqué à N’Djamena, au Tchad, les chefs d’État ont fait aboutir en quelques traits de plume une pile de dossiers...
(Agence Ecofin 07/11/17)
Les différentes mesures prises par la Beac, la Banque centrale des Etats de l’Afrique centrale (réduction des coefficients des réserves obligatoires des banques, réduction des plafonds de refinancement de certains Etats, etc.), ainsi que par les Etats membres (resserrement des dépenses publiques, élargissement de l’assiette fiscale, priorisation de certains investissements, conclusion de programme d’ajustement avec le FMI, etc.) de la Cemac (Cameroun, Gabon, Congo, Guinée équatoriale, Tchad et RCA), n’ont pas réussi à faire redécoller la croissance économique dans cet...
(APA 06/11/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) a, au lendemain de sa 3ème réunion ordinaire de l'année, tenue le 2 novembre dans la capitale tchadienne, N’Djamena, noté un «renforcement du cadre macroéconomique» dans la sous-région par rapport à 2016. Dans un communiqué publié lundi depuis le Cameroun, et se basant sur les données économiques, monétaires et financières mises à jour de l'année 2017, il constate ainsi une légère reprise...
(Jeune Afrique 03/11/17)
La société d'exploration basée à Londres, épaulée par deux fonds du capital-investisseur Carlyle, a finalisé la reprise de la totalité des actifs de Shell au Gabon, pour un montant de 628 millions de dollars. Les 400 employés du pétrolier anglo-néerlandais sont tous repris par Assala Energy. Soutenue par le gestionnaire d’actifs américain Carlyle, l’entreprise d’exploration et de production pétrolière Assala Energy, basée au Royaume-Uni vient de finaliser le rachat de la filiale gabonaise du groupe pétrolier anglo-néerlandais Shell au Gabon – une opération qui était annoncée depuis plusieurs mois, et dont la date valeur...
(Xinhua 03/11/17)
Les nouveaux présidents de la Commission de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC) ont été investis jeudi dans leurs fonctions au cours d'une audience solennelle de prestation de serment devant la Cour de justice communautaire qui siège dans la capitale tchadienne. Le nouveau président de l'exécutif de la CEMAC, Daniel Ona Ondo, et la vice-présidente, Fatima Haram Açyl, ainsi que les quatre commissaires se sont engagés au cours de cette cérémonie à laquelle assistaient le président tchadien Idriss Déby Itno qui assure la présidence en exercice de la CEMAC, son premier ministre Pahimi Padacket ...
(Agence Ecofin 03/11/17)
Henri Claude OYIMA, Président Directeur Général de BGFIBank et Mohamed MEKOUAR, Président Directeur Général de Paylogic, ont signé ce jour un contrat cadre portant sur le développement des solutions monétiques. Ce partenariat s'inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie commerciale du Groupe. BGFIBank Gabon va être la première filiale à déployer ce nouveau dispositif dont l’objectif est de réinventer la proximité avec le client. BGFIBank Gabon s’est engagée dans une politique d’amélioration constante des solutions innovantes apportées aux attentes...
(APA 02/11/17)
APA – Douala (Cameroun) - Les chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) réunis à Ndjamena, la capitale tchadienne mardi pour un sommet extraordinaire, ont décidé de transférer la direction de la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (BVMAC) de Libreville, la capitale gabonaise, à Douala, la métropole économique du Cameroun. C’est l’une des décisions majeures prises par les dirigeants de la sous-région, d’après le communiqué final parvenu mercredi à APA et portant la...
(APA 02/11/17)
APA – Douala (Cameroun) - L’Union européenne a débloqué 40 milliards de francs CFA pour la préservation et la conservation de l’environnement dans le cadre du sixième volet de l’opération Ecosystème des forêts d’Afrique centrale (ECOFAC 6), a-t-on appris mercredi à Douala. Sur cette enveloppe, 10 milliards de francs CFA sont dédiés aux activités de conservation des écosystèmes au Cameroun, une somme qui vient s’ajouter aux 90 millions de francs CFA déjà injectés dans les cinq premières phases depuis 1992...
(APA 02/11/17)
APA – Douala (Cameroun) - La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) va débloquer 1,7 milliard de francs CFA pour accompagner l’intégration communautaire, ont décidé les chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) au terme de leur sommet extraordinaire, tenu mardi à Ndjamena, au Tchad. « Passant à l'examen des points inscrits à son ordre du jour, la Conférence a pris acte de la décision d'ouverture intégrale de leurs frontières, prise par...
(Agence Ecofin 02/11/17)
Au sortir du sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale), qui s’est achevé le 31 octobre 2017, à Ndjamena, la capitale tchadienne, la décision a été prise de passer l’éponge sur une partie importante des arriérés accumulés par les Etats membres, au titre de la mise à disposition de la taxe communautaire d’intégration (TCI), mécanisme autonome de financement de la communauté. «Abordant la question du financement de la Communauté et au...

Pages

(AFP 17/11/17)
L'attaquant star de Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang sera privé de déplacement vendredi à Stuttgart en championnat pour "raisons disciplinaires", a indiqué le club jeudi soir. Le Borussia n'a pas précisé les motifs de la sanction, mais celle-ci pourrait, selon la presse allemande, être liée à des photos postées sur Instagram par le buteur gabonais ces derniers jours -- et ensuite retirées --, où il apparaissait éméché durant un voyage à Barcelone. Le joueur de 28 ans a eu quelques jours de liberté la semaine dernière pendant la trêve internationale. Actuel deuxième meilleur buteur du championnat, le Gabonais traverse une période de turbulences: après avoir marqué 10 fois lors des huit premières journées de championnat, il reste...
(Gabon Review 03/10/17)
Le Gabon vient d’être sanctionné par la Fédération internationale de football association d’une défaite et d’une amende de 6200 dollars, soit 3 464 806 de francs CFA. En sa séance du 2 octobre tenue à Zurich en Suisse, le Fédération internationale de football association (Fifa) a sanctionné le Gabon d’une défaite contre la Côte-d’Ivoire, assortie d’une amende de 3 millions de francs CFA, pour avoir aligné le 2 septembre, à Libreville, Mario Lemina suspendu pour cumul de cartons jaunes. Les sanctions de la Fifa sont consécutives à l’erreur commise par le staff technique des Panthères, celle d’avoir aligné Mario Lemina, lors du match disputé le 2 septembre à Libreville contre la Côte-d’Ivoire, dans le cadre des éliminatoires de la coupe...
(Jeune Afrique 03/10/17)
Alors que la Tunisie, le Nigeria et l’Égypte pourraient se qualifier avant la fin des éliminatoires, de nombreuses sélections vont jouer très gros à l’occasion de cette cinquième journée. Certaines confrontations directes seront lourdes de conséquences, notamment pour la Côte d’Ivoire, le Maroc, le Gabon, le Sénégal ou le Burkina Faso. Quelles sont les équipes africaines qui peuvent encore espérer se maintenir sur le long et difficile chemin menant à la Coup du Monde 2018 en Russie ? Si certaines...
(Afrik.com 28/09/17)
En retrait de la sélection depuis plusieurs mois, l’attaquant du Borussia Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang a annoncé qu’il se remet à disposition du Gabon pour le match des éliminatoires du Mondial 2018 face au Maroc le 7 octobre prochain. Bonne nouvelle pour la sélection du Gabon ! En retrait des Panthères depuis le fiasco de la CAN 2017 à la maison, Pierre-Emerick Aubameyang a annoncé qu’il va signer son retour en équipe nationale pour le déplacement capital au Maroc le 7...
(L'Equipe 27/09/17)
La Tropicale Amissa Bongo (15-21 janvier) ouvrira la saison 2018, dont les dates ont été officialisées par l'UCI. L'UCI qui a officialisé les dates du calendrier 2018 en marge des Championnats du monde en Norvège la semaine dernière, a placé la Tropicale Amissa Bongo en ouverture de la prochaine saison. L'épreuve gabonaise (classée en 2.1) qui fêtera sa treizième édition se déroulera du 15 au 21 janvier, devançant ainsi d'une journée la première épreuve du World Tour, le Santos Tour...
(L'Union 20/09/17)
La commission de discipline de la Fifa, qui va statuer sur cette question, n'aura plus qu'à infliger une amende financière au Gabon. La défaite sur tapis vert étant équivalente au score acquis à Libreville par les Ivoiriens. ON l'a abondamment écrit à travers ces colonnes, Mario Lemina, le milieu de terrain des Panthères, sociétaire de l'équipe anglaise de Southampton, et son coéquipier de l'équipe nationale, Merlin Abdoulaye Tandjigora (OS Belenenses, Portugal), n'auraient pas dû disputer la rencontre aller Gabon-Côte-d'Ivoire comptant...
(Gabon Review 18/09/17)
Selon les journaux Footempo.com et 360 Sport, le Gabon aurait été sanctionné et sommé, par la Fifa, de payer une amende pour avoir aligné Mario Lemina contre la Côte-d’Ivoire. Le joueur était suspendu pour cumul de cartons jaunes, pour le match qualificatif de la coupe du monde 2018 disputé le 2 septembre à Libreville contre la Côte-d’Ivoire. 5750 euros soit 3,77 millions de francs CFA. Telle est l’amende infligée par la Fédération internationale de football association (Fifa) au Gabon, en...
(L'Union 18/09/17)
C’est à l’unanimité que les délégués ont accordé leur confiance au président sortant pour un nouveau bail de quatre ans. UNE première fois reporté pour des raisons de procédures, a-t-on appris, c’est finalement le 9 septembre dernier qu'a eu lieu le congrès ordinaire électif de la Ligue de football du Woleu-Ntem. Les travaux, qui se sont déroulés dans la salle de réunion de l’hôtel de ville de Mitzic, étaient dirigés par Jean Minko, président de la commission juridique, qu’accompagnaient Jean...
(Gabon Eco 15/09/17)
A lire les commentaires autour de l’affaire Jean Félix Mba Nze accusé d’avoir omis expressément de signaler à la DTN la suspension pour cumul de cartons Merlin Tandjigora Koumba et Mario Lemina, lors du match aller des éliminatoires du Mondial Russie 2018 au stade d’Angondjé, plusieurs observateurs avertis du paysage footballistique gabonais n’hésitent pas à dire que le secrétaire général de la Fédération Gabonaise de Football (FEGAFOOT) semble être livré à la vindicte populaire par ses propres collaborateurs. « Celui...
(L'Union 15/09/17)
Le technicien gabonais a fait savoir aux dirigeants de l'équipe dont il a été l'entraîneur durant 8 mois qu'il ne souhaitait plus continuer l'aventure, sans donner les raisons de son retrait. Ces derniers, étonnés, en ont pris acte. Recruté par la formation de Lozosport de Lastourville la saison écoulée, Roger Avah a décidé de rompre les amarres avec le club logovéen qu'il entraîne depuis le début de la saison dernière. Il n'a pas donné les raisons de sa démission. Cette...
(L'Union 15/09/17)
Dans une hiérarchie planétaire où trône à nouveau l'Allemagne (1606 points), après un court règne (un mois) du Brésil (1590), dans un cinq majeur complété par le Portugal (+3 places), l'Argentine et la Belgique (+4), le Gabon réalise un remarquable bond et confirme son embellie. Cerise sur le gâteau de la belle victoire arrachée par les Panthères à Bouaké, le 5 septembre dernier au détriment des Eléphants de la Côte d'Ivoire (malgré un lourd revers trois jours plus tôt à...
(Autre média 15/09/17)
La Fédération royale marocaine de football (FRMF) imprimera 45.000 tickets pour le match de la 5ème journée des éliminatoires du Mondial 2018 qui opposera la sélection marocaine à son homologue Gabonaise au complexe Mohamed V, à Casablanca, le 7 octobre prochain. Inauguré en inauguré en mars 1955 et remis au gout du jour la saison dernière, le complexe sportif Mohamed V dispose aujourd'hui d'une capacité de 67.000 places assises dont 45.000 seront mises en vente à l'occasion de ce match...
(L'Union 13/09/17)
Le ministre des Sports, Mathias Otounga Ossibadjouo, a rencontré les responsables des structures sportives du pays pour faire le point sur ses ambitions avec elles. Je veux une bonne gouvernance des fédérations et associations sportives, une bonne organisation des activités et des compétitions nécessaires pour le développement de chaque discipline. Je veux des fédérations qui s'appuient d'abord sur leurs ressources propres, avant que l'Etat n'ajoute sa contribution. Je promets de poursuivre l'oeuvre entamée par la précédente équipe, notamment dans l'aboutissement...
(L'Union 11/09/17)
L'édition de cette année a été également marquée par la défaite du champion en titre, Me Eric Zolier Nguema de la gendarmerie nationale, battu par le jeune Marcus Moimoutoumou (GR). ORGANISEE sous la formule olympique en quatre catégories (-58 kg, -68 kg, -80 kg et + 80 kg), par l'association missile taekwondo, la 10e édition de la Coupe du ministre de la Défense nationale s'est achevée samedi dernier, au gymnase du prytanée du camp de Bakara de Libreville. L'équipe du...
(Autre média 08/09/17)
La sélection gabonaise espère faire revenir sa grande vedette, Pierre-Emerick Aubameyang, pour les deux matchs restants contre le Maroc et le Mali, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Après sa dernière victoire contre la Côte d’Ivoire, le Gabon a fait revivre toutes ses chances pour une qualification à la prochaine Coupe du monde en Russie en 2018. Selon l’édition du 8 septembre du quotidien Al Akhbar, le public gabonais y croit dur comme fer: voir...
(AFP 06/09/17)
Le sélectionneur espagnol du Gabon José Antonio Camacho n'a pas fermé la porte au retour en sélection de l'attaquant-vedette du Borussia Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang, qui n'a pas participé à la double confrontation contre la Côte d'Ivoire (Défaite 3-0 à domicile à Libreville, victoire 2-1 à Bouaké). Son absence de la liste de Camacho était une surprise mais il pourrait s'agir d'un choix de l'attaquant, indique-t-on à Libreville, sans plus de précision. "J'essaie de faire venir les meilleurs joueurs. Ce n'est pas facile, il y a des problèmes. J'entraîne et je joue avec ceux que j'ai", a confié Camacho à l'AFP...
(RFI 03/09/17)
L’équipe de Côte d’Ivoire de football est repassée en tête du groupe C, devant le Maroc, en éliminatoires de la Coupe du monde 2018, ce 2 septembre 2017. Les Ivoiriens se sont imposés 3-0 à Libreville, laissant ainsi peu d’espoir de qualification en Russie aux Gabonais. Voilà une victoire qui fait du bien à l’équipe de Côte d’Ivoire et à son sélectionneur, Marc Wilmots. La sélection ivoirienne s’est en effet imposée 3-0 à Libreville, dans le groupe C des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Ce succès intervient 24 heures après la démonstration de force de l’équipe du Maroc face à celle du Mali (6-0).
(AFP 31/08/17)
Le match de football Gabon-Côte d'Ivoire aura finalement lieu comme initialement prévu samedi à Libreville et ne sera pas délocalisé à Franceville, a indiqué jeudi la fédération gabonaise de football (Fégafoot). La décision a été prise après d'"âpres discussions" entre les fédérations gabonaises et ivoiriennes pour cette rencontre comptant pour les éliminatoires du Mondial-2018, précise-t-on de même source. Les Ivoiriens avaient refusé pour des raisons logistiques une délocalisation de dernière minute de la rencontre à Franceville, dans le sud-ouest du...
(AFP 30/08/17)
L'attaquant-vedette du Borussia Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang n'a pas été sélectionné avec le Gabon pour la double confrontation (2-5 décembre) contre la Côte d'Ivoire, décisive dans la course au Mondial-2018, a annoncé la fédération gabonaise de football (Fegafoot). Son absence de la liste présentée par le sélectionneur espagnol Jose Antonio Camacho est une surprise. Il pourrait s'agir d'un choix de l'attaquant, indique-t-on à Libreville, sans plus de précision. Elle intervient alors que le marché des transferts bat son plein pendant encore près de 48h00 dans les principaux championnats européens.
(L'Equipe 30/08/17)
Pierre-Emerick Aubameyang n'a pas été convoqué avec le Gabon pour la double confrontation face à la Côte d'Ivoire, dans l'optique du Mondial 2018. L'attaquant-vedette du Borussia Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang n'a pas été sélectionné avec le Gabon pour la double confrontation (2-5 septembre) contre la Côte d'Ivoire, décisive dans la course au Mondial 2018. Son absence de la liste présentée par le sélectionneur espagnol Jose Antonio Camacho est une surprise. Il pourrait s'agir d'un choix de l'attaquant, alors que le marché...

Pages

(AFP 23/10/17)
"Porter la voix des sans-voix": double champion de slam du Gabon, Franck Noël Mackosso, alias "No", veut montrer la réalité peu reluisante et le quotidien de galère des quartiers populaires de Libreville. Ce jour-là, pour une session de rap et de slam improvisés, No a tenu à retourner là où il a grandi, dans le sud de la capitale gabonaise. Sur la dalle de béton attenante à son ancien logement, à côté d'une vieille carcasse de voiture et à quelques mètres de la voie rapide qui traverse Libreville, il retrouve ses amis du quartier, avant de se lancer dans ses mélodies parlées. "Le Gabonais a un problème, et pour saigner l'abcès (...) j'ai décidé d'enlever...
(Africa Top Success 25/09/17)
Africa n°1, la radio panafricaine créée par le défunt président gabonais Omar Bongo en 1981 pourrait être cédée à la chaine d’information qatarie Al-Jazeera. Plongée dans une phase de turbulence depuis plus de 10 ans, Africa n°1, jadis fierté africaine, n’est plus que l’ombre d’elle-même. Les dirigeants du Qatar ne sont pas rancuniers quand il s’agit de faire du business. Accusés par le Gabon d’être un soutien des groupes terroristes au début du mois de juin, l’émirat envisagerait tout de même d’ouvrir un bureau de sa chaine d’information en continue à Libreville et de racheter la radio panafricaine Africa n°1 en grande difficulté. Le Gabon qui semble ouvert à cette perspective avait pourtant pris fait et cause pour l’Arabie Saoudite...
(Gabon Review 14/09/17)
Premier réseau de salles de cinéma et de spectacles en Afrique, les CanalOlympia vont se déployer au Gabon et, plus précisément à Libreville et Port-Gentil. Les officiels à la signature du contrat bail à Paris, avec Alain-Claude Bilie-By-Nze, Corinne Bach (présidente de CanalOlympia) et Bernard Aperano (extrême gauche), maire de Port-Gentil. © D.R. Après le Cameroun, la Guinée, le Niger, le Burkina Faso et le Sénégal, CanalOlympia, premier réseau de salles de cinéma et de spectacles en Afrique, va se...
(Agence Ecofin 14/09/17)
Après le Cameroun, la Guinée, le Niger, le Burkina Faso et le Sénégal, le groupe Vivendi va ouvrir des salles de cinéma et de spectacle au Gabon. Cette ambition s’est récemment matérialisée lors d’une cérémonie organisée au siège du groupe français. Au cours de celle-ci, un contrat de bail a été signé entre la mairie de Port-Gentil, représentée par le maire, Bernard Aperano, le groupe Vivendi représenté par Corinne Bach, présidente de CanalOlympia, et le gouvernement gabonais, par le ministre...
(Gabon Review 12/09/17)
L’Association des cuisiniers du Gabon (ACG), conduite par Merlin Ella, a remporté le 9 septembre en Afrique du Sud le prix Nelson Mandela du concours de la cuisine panafricaine, organisé par l’Union africaine (UA). Les membres de l’Association des cuisiniers du Gabon ACG brandissant le trophée. © Facebook/Merlin Ella Le concours du prix Nelson Mandela pour la cuisine panafricaine, organisé le 9 septembre en Afrique du Sud, a vu le sacre de la cuisine gabonaise. Grace aux mets proposés par...
(Gabon Actu 11/09/17)
L’Association des cuisiniers du Gabon (ACG) a remporté récemment en Afrique du sud le « Trophée Nelson Mandela pour la cuisine panafricaine » devant le Zimbabwe et l’Afrique du sud, pays organisateur. Dix pays ont participé à cette compétition co-organisée par l’Union africaine. La délégation gabonaise a proposé en entrée des chenilles des Plateaux batéké, de la patate douce et des graines de courge. Mais avant cette entrée, les chefs gabonais ont proposé une soupe, le célèbre bouillon du Gabon...
(RFI 11/09/17)
Une bonne nouvelle au Gabon, l'Association des cuisiniers du pays (ACG) a remporté récemment en Afrique du Sud le « Trophée Nelson Mandela pour la cuisine panafricaine ». Dix pays ont participé à cette compétition co-organisée par l'Union africaine. Et le Gabon a remporté le premier prix, suivi du Zimbabwe et de l'Afrique du Sud. Depuis qu'ils sont rentrés d'Afrique du Sud, les membres de l’Association des cuisiniers du Gabon sont sur un petit nuage. Ils enchaînent les passages sur...
(RFI 06/09/17)
Dernière étape de notre série de reportages sur les plages en Afrique. Direction le Gabon, pays ouvert sur l’océan Atlantique et possédant 800 km de côtes. Ville côtière, Libreville, la capitale gabonaise et ses belles plages attirent de plus en plus du monde. Notre correspondant nous fait découvrir un métier qui suscite l’attraction : photographe de plage. Ils sont tous amateurs, pas besoin de beaucoup d’argent pour se lancer. Et pourtant, tous gagnent bien leur vie. Lire la suite sur:...
(Gabon Review 16/08/17)
Alors que lors des éditions précédentes le spectacle offert, pour la fête de l’Indépendance, en face de la Présidence à Libreville, était organisé par une expertise importée, cette année, l’expertise technique est entièrement locale. Arielle T, Martin Rompavet, Ba’ponga, T-Bool ou Shan’l, entre autres, seront de la partie. Le concert de la nuit de l’Indépendance, prévu pour le jeudi 17 août 2017 à Libreville, sur le wharf en face de la présidence de la République s’annonce très beau. Et pour...
(Jeune Afrique 27/07/17)
En vacances dans la ville de Tanger, le président gabonais a visité lundi le musée des cultures méditerranéennes. Virée artistique d'un habitué du royaume. Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a effectuée un visite surprise, lundi 24 juillet, au musée des Cultures méditerranéennes de Tanger. « C’est la première fois qu’il visite ce musée qui vient d’être rénové. Il était heureux de la qualité de scénographie », témoigne Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées (FNM). Une histoires...
(Gabon Review 24/07/17)
Présent en Côte d’Ivoire pour les 8es Jeux de la Francophonie où il prenait part à une rencontre des ministres de la Culture, Alain-Claude Bilie-By-Nze, le ministre d’Etat, ministre de l’Économie numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts, a été intercepté, le 24 juillet 2017, entre deux prestations du Gabon. L’occasion pour l’interviewer sur la présence culturelle du Gabon à la manifestation d’Abidjan Gabonreview : Vous êtes là devant les photographies de mademoiselle Emmanuelle Natacha Laté. Qu’est-ce...
(L'Union 18/07/17)
Trois jours après l'intégration en son sein du Front pour l'unité nationale et le développement unitaire (Fundu), le Rassemblement héritage et modernité (RHM), notamment son secrétariat exécutif, a tenu récemment une réunion à son siège sis au Centre-Ville. A l'ordre du jour : une prise de contact entre anciens et nouveaux membres, l'organisation du congrès et la mise en place d'un programme d'activités devant être appliqué, dans les tout prochains jours, sur le terrain. De fait, a indiqué le secrétaire...
(Jeune Afrique 12/07/17)
Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé, lundi 19 juin, un prêt pour la période 2017-2020 de 642 millions de dollars (573 millions d’euros) au Gabon. Il était temps : le prix du pétrole a reculé de plus de 15 % en un mois. Si Libreville a été obligé, toute honte bue, de souscrire pour la première fois un plan de sauvetage auprès du Fonds, c’est que la crise était devenue insupportable. Une croissance en berne (+ 4,4 % en 2014,...
(Jeune Afrique 12/07/17)
Ex-Miss Gabon et Miss Cemac, Maggaly Nguema est devenue créatrice et femme d’affaires. En 2016, elle a lancé sa marque, Yélé, et les premières collections font fureur. Son père la voulait docteur d’université, comme lui. Il aurait aimé être un « docteur, père de docteur ». Mais, parfois, si la pomme ne tombe pas forcément loin de l’arbre, elle s’évertue tout de même à rouler loin du tronc. Maggaly Nguema est de celles-là. Bonne élève au collège et au lycée,...
(Agence Ecofin 10/07/17)
Des médias gabonais rapportent qu’Al Jazeera se prépare à racheter la radio Africa n°1. Selon Africapostnewset Gabon Eco, la radio panafricaine qui a perdu de sa superbe, ces dernières années, pourrait bientôt être cédée à Al-Jazeera, dans le cadre du plan d’expansion du groupe de presse qatari en Afrique. Depuis près d’une décennie, la radio Africa n°1, qui a été créée par le défunt président gabonais Omar Bongo, a perdu l’essentiel de son audience et sa situation financière n’a cessé...
(Agence Ecofin 03/07/17)
Le 28 juin, le gouvernement gabonais a annoncé avoir acquis Kanal 7. La chaîne de télévision privée a été intégrée au groupe Gabon Télévision au terme d’une cérémonie de cession organisée au siège de Kanal 7 à Libreville. L’accord signé par Alain Claude Bilie By Nzé, Ministre de la communication et Blaise Louembe, le promoteur de Kanal 7, stipule que l’Etat accepte de conserver tout le personnel de la chaîne. Blaise Louembé, également ministre de l’Egalité des chances, justifie sa...
(Gabon Review 12/06/17)
La réalisatrice gabonaise a été primée au Festival international du cinéma et de l’audiovisuel du Burundi pour son documentaire «L’Africain qui voulait voler». Oubliée, la défaite de la 4e édition des Trophées francophones du cinéma de décembre à Beyrouth,pour laquelle elle avait été nommée dans la catégorie du «Trophée francophone du long métrage documentaire», aux côtés de cinq autres réalisateurs de renom parmi lesquels le Libanais Hady Zaccak (primé pour son documentaire «Kamal Joumblatt, témoin et martyre») ? Belle consolation...
(Jeune Afrique 08/06/17)
Le 7 juin 2010, le chanteur gabonais Oliver Ngoma décèdait des suites d’une insuffisance rénale à Libreville. Vingt ans auparavant, il signait « Bane », son tout premier disque, pierre angulaire de l'afro-zouk, dont les titres évoquent une époque faste pour la musique africaine dépourvue du label « world ». « Bane », c’est d’abord l’histoire, à la veille des années 90, d’une rencontre à Paris. Celle d’un étudiant en audiovisuel, Olivier « Noli » N’Goma, fraîchement débarqué de Libreville,...
(Le Point 03/06/17)
Cette rencontre des 17, 18 et 19 mai 2017 a revivifié un chapitre important de la relation entre les personnes à ascendance africaine aujourd'hui hors du continent et l'Afrique, la terre à laquelle leurs ancêtres ont été arrachés. Elle a surtout permis aussi aux afro-descendants de célébrer des retrouvailles et de lancer un cri d'espoir pour dire non à l'humanité brisée par les chaînes de l'esclavage et tracer ensemble les chemins d'un avenir plus radieux. Non à la discrimination et...
(Gabon Actu 30/05/17)
La 13ème édition de la fête des Cultures se déroulera du 30 mai au 2 juin prochain sur le boulevard Jean Paul II, ex quartier Latin des grillades ou du poisson braisé à Libreville, a annoncé lundi le ministre de la Communication et de la Culture, Alain Claude Bilie By Nze. Ce boulevard deviendra le village de la « Fête des cultures » durant les 3 jours de cette célébration de la culture gabonaise en perdition face à la mondialisation...

Pages

(Jeune Afrique 18/11/17)
Le 28 septembre, le gouvernement gabonais adoptait en Conseil des ministres un projet de révision de la Constitution, touchant notamment le rôle du président de la République. Depuis, les critiques pleuvent, alors que l’Assemblée doit examiner le texte. Donnez votre avis sur les mesures envisagées. « Projet monarchique ». « Coup d’État constitutionnel ». Depuis le 28 septembre dernier et l’adoption par le conseil des ministres du projet de révision de la Constitution gabonaise, l’opposition n’a pas de mots assez durs contre le texte, qui doit encore être examiné et voté à l’Assemblée nationale et au Sénat. Le projet de Constitution est un « recul de la démocratie (…) faisant fi de la séparation des...
(Jeune Afrique 13/11/17)
Touché de plein fouet par la chute des cours de l’or noir, le Gabon s’évertue à diversifier son économie. Si les raisons d’être optimiste sont nombreuses, le chemin pour sortir du marasme s’annonce encore long. Et si le feu d’artifice grandiose tiré le 14 octobre en l’honneur du nouveau terminal d’Owendo inaugurait, plus encore que le port lui-même, le renouveau de l’économie gabonaise ? La célébration, organisée en grande pompe sur les quais flambant neufs, a pu sembler sur le moment un brin démesurée ; mais les occasions de se réjouir se font rares ces derniers temps, dans un Gabon marqué à la fois par un contexte politique incertain – au lendemain des violences postélectorales du mois d’août 2016 – et par...
(Jeune Afrique 13/11/17)
Le bal des prétendants fait rage autour des mines de manganèse au Gabon. Cette richesse des sols attire les entreprises, qui se sont multipliées sur le terrain depuis 2010. Le Gabon abrite de vastes gisements de manganèse, dont il est le deuxième producteur africain. Jusqu’en 2010, seule la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), filiale du français Eramet, opérait dans ce secteur. Mais, bien décidé à développer la filière, le gouvernement a attiré de nouveaux acteurs dans ce secteur clé pour la diversification économique du pays. Depuis 2012, la Compagnie industrielle et commerciale des mines de Huazhou (CICMHZ) produit du minerai extrait du site de Ndjolé...
(Jeune Afrique 13/11/17)
Créée en 2011, « pour renforcer le rôle de l’État dans le domaine stratégique des hydrocarbures », la Gabon Oil Company, société nationale s’était d’abord concentrée sur l’amont pétrolier, osant même se lancer dans l’exploitation des champs de Remboué et de Mboumba. Avant de revoir sa copie en 2016. À contre-courant de son prédécesseur, Arnaud Calixte Engandji-Alandji, administrateur-directeur général de la compagnie, privilégie les actifs non opérés. Sous son impulsion, GOC partage les risques avec le canadien Touchstone Oil &...
(RFI 13/11/17)
A Port-Gentil, la capitale économique du Gabon, mais aussi la capitale du pétrole gabonais, la population est durement frappée par la chute des cours du baril de pétrole. Les sociétés qui gravitaient autour de l’activité pétrolière ont fermé les unes après les autres. Les licenciements ont été massifs. La misère a gagné la ville où il faisait pourtant beau vivre. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20171113-gabon-effets-crise-petrole-port-gentil
(La Tribune 11/11/17)
Les autorités gabonaises viennent de lancer une opération coup de point contre les fraudes douanières. Dénommée « Aigle », l’initiative chapeautée par la présidence vise à rehausser les recettes douanières du Gabon alors que le pays fait face à une conjoncture des plus difficiles. Par la même occasion, le pays compte sécuriser son territoire alors que la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace sous-régionale est en vigueur. Après l'opération « Mamba » initiée en début d'année pour lutter contre la corruption, le Gabon vient de lancer l'opération « Aigle » qui vise cette fois...
(La Tribune 09/11/17)
Très loin de ses prévisions de 1,6% en début d'année, le taux de croissance économique dans la Communauté économique et monétaire de l'Afrique de centrale (CEMAC) ne devrait pas dépasser 0,2% cette année, a-t-on appris d'un communiqué du Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque centrale des Etats de l'Afrique centrale. C'est presqu'un aveu d'échec pour la Banque centrale des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) et les Etats de la zone de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique...
(Jeune Afrique 09/11/17)
Réunis à N’Djamena, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale sont parvenus à régler nombre de dossiers épineux… À commencer par la suppression des visas. Une conjoncture économique défavorable peut avoir des vertus. En butte à des difficultés budgétaires et en quête de relance, l’Afrique centrale bouge enfin. Le 31 octobre, au cours d’un sommet convoqué à N’Djamena, au Tchad, les chefs d’État ont fait aboutir en quelques traits de plume une pile de dossiers...
(Jeune Afrique 08/11/17)
Comme prévu, il a quitté la présidence de son parti. Mais, à 78 ans, l’emblématique dirigeant du Rassemblement pour le Gabon (RPG) n’en a pas pour autant renoncé à tirer les ficelles en coulisses. On le savait depuis mars. Paul Mba Abessole avait dit qu’il ne briguerait pas une nouvelle fois la présidence de son parti et il a tenu parole. Lors du congrès des 28 et 29 octobre, c’est un quatuor de militants de la première heure qui lui...
(Jeune Afrique 07/11/17)
La disparition d’André Mba Obame, en 2015, a laissé un vide sur le devant de la scène politique que ses anciens camarades de l’opposition ont bien du mal à combler. Nous sommes mi-juillet, avenue George-V, à Paris. Jean Ping est attablé devant une tasse de thé dans le salon d’un palace. L’ancien président de la Commission de l’Union africaine est arrivé en retard, mais nul doute qu’il a préparé avec soin cette interview, qu’il a d’ailleurs longtemps hésité à accepter...
(Jeune Afrique 07/11/17)
Les législatives d’avril 2018 risquent d’être à nouveau reportées, les réformes issues du dialogue national, censées les précéder, tardant à se mettre en place. Plusieurs des mesures issues du dialogue national (adoption du scrutin majoritaire uninominal à deux tours pour les élections présidentielle et parlementaires, réduction à cinq ans de la durée du mandat des sénateurs) ont été présentées en Conseil des ministres le 28 septembre. Mais la révision des listes électorales ainsi que le redécoupage des circonscriptions, actuellement à...
(RFI 07/11/17)
Enfin des noms des rues et des numéros pour chaque parcelle à Libreville. La capitale gabonaise n’avait pas un véritable plan d’adressage depuis plusieurs décennies. Aujourd’hui, c’est chose faite grâce à un concours de l’Association internationale des maires francophones (AIMF). Cependant, Libreville est très mal urbanisée. Il y a des blocs de quartiers sans rues. Plusieurs maisons n’ont donc pas de numéro. Plus difficile encore, les numéros ne se suivent pas. Trop compliqué pour les taximen et même les résidents...
(Jeune Afrique 03/11/17)
La société d'exploration basée à Londres, épaulée par deux fonds du capital-investisseur Carlyle, a finalisé la reprise de la totalité des actifs de Shell au Gabon, pour un montant de 628 millions de dollars. Les 400 employés du pétrolier anglo-néerlandais sont tous repris par Assala Energy. Soutenue par le gestionnaire d’actifs américain Carlyle, l’entreprise d’exploration et de production pétrolière Assala Energy, basée au Royaume-Uni vient de finaliser le rachat de la filiale gabonaise du groupe pétrolier anglo-néerlandais Shell au Gabon – une opération qui était annoncée depuis plusieurs mois, et dont la date valeur...
(Jeune Afrique 02/11/17)
Convoqué à la gendarmerie après avoir appelé - sur TV5 Monde - à contrer le président Ali Bongo « sur le terrain », le sénateur gabonais Jean-Christophe Owono Nguema a refusé de s'y rendre. Il avait prévenu qu’il ne se rendrait pas à la gendarmerie de Libreville, où il était convoqué pour avoir appelé à « contrer le président Ali Bongo sur le terrain ». Ce lundi 30 octobre, le vice-président du Sénat gabonais Jean-Christophe Owono Nguema a au moins...
(La Tribune 31/10/17)
Entre 2009 et ce jour, le montant cumulé des arriérés de cotisations des six pays membres de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale s'élève à plus de 200 milliards de francs CFA, soit plus de 350 millions de dollars, a annoncé le ministre tchadien de l'économie et de la planification du développement, Nguéto Tiraïna Yambaye. Le montant cumulé des arriérés de cotisation des six pays membres de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC), Cameroun, le Congo Brazzaville, le Gabon, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine et le Tchad...
(RFI 31/10/17)
Au Gabon, le sixième vice-président du Sénat, Jean Christophe Owono Nguéma, ne s'est pas présenté ce lundi à la section anti-criminalité de la Direction générale des recherches, un service des renseignements généraux de la gendarmerie gabonaise. Sénateur de l'opposition, Jean Christophe Owono Nguéma est poursuivi suite à un entretien sur le plateau de TV5 Monde le 19 octobre dernier dans lequel il dénonçait la révision en cours de la Constitution estimant que le pouvoir voulait installer une monarchie. Il avait...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Dans son dernier rapport sur les perspectives régionales de l'économie de l'Afrique subsaharienne, le Fonds monétaire international confirme la reprise économique dans la zone, mais s'inquiète de voir dans certains pays le revenu par habitant se dégrader et l'endettement augmenter. C’est un tableau en demi-teinte que dresse le Fonds monétaire international (FMI) de l’économie de l’Afrique subsaharienne en cette fin d’année. Dans ses Perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique » publiées le 30 octobre, le Fonds confirme...
(La Tribune 30/10/17)
Le Fonds monétaire international (FMI) vient de prendre la décision de décaisser une enveloppe de 400 milliards de Fcfa en faveur du Gabon. Un appui financier destiné à accélérer la relance économique du pays. Baisse drastiques des recettes tirées des exportations du pétrole, principale source de revenus du pays, et une passe économique difficile sur fond de crise politique... L'appui du Fonds monétaire international (FMI) ne pouvait pas tomber sur un autre meilleur moment. Estimée à 400 milliards de Fcfa,...
(Jeune Afrique 28/10/17)
Ministre depuis 2015, passée par les cabinets PwC et Deloitte avant de devenir la présidente de la Confédération patronale gabonaise, Madeleine Berre souligne les difficultés des femmes à concilier vie professionnelle et vie privée. Jeune Afrique : Comme vous l’avez indiqué durant le CEO Forum, vos trois maternités vous ont coûté trois ans de vie professionnelle. Quels obstacles avez-vous rencontrés sur votre chemin ? Madeleine Berre : C’est une attitude souvent inconsciente chez les hommes et à laquelle les femmes cèdent sans s’en...
(Jeune Afrique 24/10/17)
Pas un instant il n’a regretté son choix. Le vice-président de l’Union nationale explique que c’est le pragmatisme qui l’a fait se rallier à Jean Ping. Et qui, aujourd’hui encore, le pousse à prôner le dialogue avec un président dont il conteste la légitimité. Ce sont deux désistements qui n’ont rien à voir l’un avec l’autre mais qui l’ont profondément marqué. En août 2009, le jour précédant l’élection à la magistrature suprême, Casimir Oyé Mba se retire de la course...

Pages