Dimanche 17 Décembre 2017

Gabon

(AFP 16/12/17)
L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré le Gabon "pays libre de poliomyélite", étant donné l'absence de cas déclarés ou suspects dans le pays. L'OMS "a recommandé de prendre les mesures nécessaires pour pérenniser les acquis de la surveillance épidémiologique des paralysies flasques aigües", méthode de référence pour détecter les cas de poliomyélite, selon un communiqué obtenu samedi par l'AFP. Lors d'une conférence de presse rapportée samedi par le journal pro-gouvernemental L'Union, la ministre de la Santé Denise Mekam'ne Edzidzie a rappelé "la responsabilité des familles qui doivent continuer de faire vacciner les enfants et éviter une résurgence de cette maladie".
(AFP 15/12/17)
Les députés gabonais ont adopté jeudi à l'Assemblée nationale un projet de loi controversé sur la révision constitutionnelle, décrié par l'opposition qui dénonce une "monarchisation" du pouvoir, a-t-on appris de sources concordantes. Le texte a été adopté à une très large majorité en séance plénière, ont indiqué deux députés présents lors du vote. L'Assemblée nationale gabonaise est composée en quasi totalité de membres du parti au pouvoir (Parti démocratique gabonais, PDG). Cette adoption a été confirmée à l'AFP par une source officielle ayant requis l'anonymat. Les médias publics n'en faisaient aucune mention vendredi matin. Le texte doit désormais passer devant le Sénat. Il sera ensuite examiné par la Cour constitutionnelle. Le projet de révision de la Constitution fait débat depuis...
(AFP 14/12/17)
Les magistrats gabonais ont entamé jeudi une "grève générale illimitée", exigeant la démission du ministre de la Justice Francis Nkéa Ndzigue qui a accusé publiquement des juges de "corruption". "Les magistrats sont indignés et la justice répugnée par le comportement désinvolte et puéril du ministre de la Justice", accuse dans un communiqué le Syndicat national des magistrats du Gabon (Synamag), dans un nouvel épisode d'un bras de fer entre les juges et le Garde des sceaux qui défraie la chronique...
(MondAfrique 14/12/17)
Malgré le multipartisme qui existe au Gabon depuis 1990, le pays est devenu une dictature militaire sous la férule de son président, Ali Bongo, présent à Paris depuis ce lundi 11 décembre pour la conférence climat organisée par la France. Malgré la conférence de la Baule qui s’était tenue en 1989 sous la présidence de François Mitterrand et où la transition vers la démocratie en Afrique avait été actée, Omar Bongo, le père de l’actuel président Ali, avait été catégorique.:...
(MondAfrique 14/12/17)
Fondée au lendemain du coup d’état de 1964, la garde présidentielle rebaptisée garde républicaine, est le cerbère du pouvoir. Et sa réputation est sinistre. Considérée comme une force de deuxième catégorie préposée à la protection du président de la République, la Garde républicaine du Gabon apparait plus comme une armée à part entière et entièrement à part. Une annexe du clan familial La Garde Républicaine possède un budget qui ne dépend pas du ministère de la défense. Forte de plus...
(AFP 13/12/17)
L'ONG Transparency International a demandé l'audition de dix membres du clan Bongo dans l'enquête sur le vaste patrimoine en France de la famille de l'ex-chef de l'Etat gabonais, Omar Bongo, afin de relancer les investigations achevées cet été, a-t-on appris mardi de source proche du dossier. L'association anticorruption, partie civile dans l'enquête, souhaite notamment que Pascaline Bongo, une des filles de l'ex-chef de l'Etat, soit entendue, a précisé cette source. "Il existe de fortes présomptions que des membres de la famille Bongo aient acquis par des moyens illicites des biens en France...
(AFP 13/12/17)
"La libre circulation, on ne la sent pas encore ici": aux confins de la Guinée équatoriale, du Gabon et du Cameroun, la libre circulation des personnes, officiellement ratifiée fin octobre par ces pays, souffre des innombrables tracasseries et inévitables "petits billets" à glisser aux policiers. "C'est encore comme un rêve. Parce qu'en gros, aujourd'hui on continue à payer pour passer d'un côté comme de l'autre", résume à l'AFP Valérie Oyana, une commerçante gabonaise rencontrée sur le marché de Kye-Ossi, au Cameroun voisin. Valérie achète ici des régimes de bananes pour aller les revendre à Libreville, la capitale gabonaise. "Nous payons 3.000 FCFA (environ 5 euros) pour traverser au poste de contrôle de police...
(Agence Ecofin 13/12/17)
La Fondation américaine Bill & Melinda Gates, allouera entre 2018 et 2020, une enveloppe de 300 millions $ au profit de la recherche agricole dans les pays d’Afrique et d’Asie de l’Est, fragilisés par les effets du changement climatique. C’est ce qu’a annoncé l’institution hier, en marge du « One Planet Summit » qui s’est tenu à Paris à l’initiative du président français Emmanuel Macron. Concrètement, il s’agira pour l’organisation de soutenir l’adoption d’outils et de technologies permettant aux agriculteurs...
(Jeune Afrique 12/12/17)
Le Parti démocratique gabonais, qui tenait son 11ème congrès ce dimanche, connaît une véritable petite révolution interne, avec de nombreux départs des « anciens » qui laissent leur place à une nouvelle génération de responsables. La liste des départs est éloquente. Certains, à l’instar du président de l’Assemblée nationale, Richard Auguste Onouviet, ont été battus lors du renouvellement des Conseils provinciaux. D’autres ont tout simplement été remplacés à l’issue du 11 ème congrès du Parti démocratique gabonais (PDG), qui s’est...
(AFP 11/12/17)
Le parti présidentiel gabonais a renouvelé une grande partie de ses responsables et a interdit désormais les courants politiques en son sein, au cours d'un grand congrès ce weekend à Libreville. Réunis dans un stade de la périphérie nord de la capitale, des milliers de délégués et de militants du Parti démocratique gabonais (PDG) ont planché sur comment "revitaliser" et "régénérer" l'ancien parti unique (jusqu'en 1991), aujourd'hui en crise profonde et miné par les divisions. Si le nouveau Secrétaire général...
(La Tribune 11/12/17)
La Banque des Etats de l'Afrique centrale vient de révéler que les transactions par monnaie électronique ont connu une progression de 208% sur les neuf premiers de l'année 2017, dans la zone de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale. De janvier à septembre de cette année, la monnaie électronique a été utilisée dans plus de 203 millions de transactions, contre quelque 97,8 millions pour toute l'année 2016. La finance numérique est en pleine progression dans la zone Communauté...
(Jeune Afrique 09/12/17)
L’entraîneur, José Antonio Camacho fait l'objet de critiques depuis élimination des Panthères de la CAN 2017 et de la Coupe du monde 2018. Son avenir au sein de l'équipe gabonaise est incertain. En poste depuis décembre 2016, le sélectionneur du Gabon José Antonio Camacho, 62 ans, est sur la sellette. CAN 2017 quittée dès le premier tour, élimination en qualifications pour la Coupe du monde 2018… L’ancien défenseur du Real Madrid, dont le contrat court jusqu’à la fin de 2018,...
(AFP 08/12/17)
Le parti présidentiel gabonais a ouvert vendredi son congrès ordinaire sous le thème de la "régénération", alors qu'il traverse de graves dissensions internes et tente de se remettre en selle plus d'un an après l'élection présidentielle mouvementée d'août 2016. Le président Ali Bongo Ondimba a inauguré au stade d'Angondjé (nord de Libreville) le début des travaux du 11e congrès ordinaire du Parti démocratique gabonais (PDG), ont rapporté les médias publics. Ce congrès de trois jours, qui se déroule en présence de partis "amis et alliés", devrait permettre de "régénérer" et de "revitaliser" l'ancien parti unique (jusqu'en 1991) qui garde une large majorité...
(AFP 08/12/17)
Groupes armés et braconniers exercent une "pression énorme" sur les espèces sauvages, notamment les éléphants, dans les aires protégées d'Afrique centrale, révèle une nouvelle étude publiée vendredi. Selon ce rapport de l'ONG Traffic, qui se concentre sur trois parcs nationaux aux confins de la République démocratique du Congo (RDC) et de la Centrafrique, le "braconnage est répandu dans toute la région et ses principaux auteurs sont des groupes armés non-étatiques, des acteurs étatiques, des éleveurs armés et des braconniers indépendants"...
(AFP 07/12/17)
Des magistrats gabonais ont dénoncé les interférences "intempestives" du pouvoir exécutif dans leur travail, qui portent atteinte à "l'indépendance de la justice", selon eux. Le Syndicat national des magistrats du Gabon (Synamag) a tenu mercredi au palais de justice de Libreville une conférence de presse "pour dénoncer une fois de plus et avec la plus grande fermeté les immixtions intempestives du pouvoir exécutif dans le pouvoir judiciaire". Le président du syndicat, Germain Nguema Ella, a cité en particulier le cas...
(RFI 07/12/17)
Le continent africain accueille 30% de l'ensemble des populations relevant de la compétence du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Un chiffre alarmant et en constante augmentation depuis 2011. Car il ne faut pas l'oublier : avant d'être un lieu de départ pour une partie de la jeunesse qui cherche à rejoindre l'Europe par les routes les plus dangereuses, l'Afrique est avant tout un immense lieu d'accueil pour les fugitifs et les déplacés du Sud. Le point sur la...
(AFP 06/12/17)
Des négociations entre le gouvernement gabonais et les syndicats des régies financières (douanes, impôts, hydrocarbures, trésor public), à l'origine de plusieurs grèves ces derniers mois au Gabon, vont débuter prochainement, a appris mardi l'AFP auprès du gouvernement et des syndicats. La dernière grève, qui avait débuté mi-novembre, a été suspendue le 27 novembre pour "donner une chance aux négociations", a déclaré à l'AFP Wilfried Erisco Mvou Ossialas, porte-parole de la Fédération syndicale des régies financières et administrations assimilées (Fesyrefaa). Ces grèves à répétition depuis avril ont pesé sur l'économie gabonaise...
(AFP 06/12/17)
La lutte contre l'épidémie de sida stagne, voire faiblit en Afrique de l'Ouest et centrale, où la mortalité des adolescents a augmenté d'un tiers en cinq ans, un "scandale" pour les associations et l'Unicef. "La mortalité liée au VIH/sida en Afrique de l’Ouest et du Centre est (proportionnellement) plus du double (5,1% contre 2,1%) de ce qu’elle est dans le reste de l’Afrique", dénonce Coalition Plus, un groupe d'ONG de lutte contre le sida, dans un communiqué publié pour la...
(AFP 06/12/17)
Le prix du carburant à la pompe connaît une hausse record au Gabon depuis début décembre, une conséquence de la fin des subventions du carburant au Gabon depuis 2015, indexant ainsi le prix à la pompe au cours mondial du brut en hausse depuis quelques mois. Le prix de l'essence a dépassé son record au Gabon, où il a atteint depuis le 1er décembre 605 Francs CFA le litre (0.92 euros) dans les stations services et 635 FCFA pour les...
(La Tribune 06/12/17)
L'Agence française de développement a signé ce vendredi 1er décembre 2017 une convention de financement avec l'Etat gabonais. Portant sur un prêt triennal d'un montant total de 147,59 milliards de francs CFA, cet appui contribuera à appuyer le désendettement de l'Etat et le renforcement de la gestion de sa trésorerie. Le Gabon peut continuer à compter sur les soutiens extérieurs. Ce vendredi 1er décembre 2017, le pays a signé avec l'Agence française de développement (AFD), une convention de financement leur...

Pages

(AFP 16/12/17)
L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré le Gabon "pays libre de poliomyélite", étant donné l'absence de cas déclarés ou suspects dans le pays. L'OMS "a recommandé de prendre les mesures nécessaires pour pérenniser les acquis de la surveillance épidémiologique des paralysies flasques aigües", méthode de référence pour détecter les cas de poliomyélite, selon un communiqué obtenu samedi par l'AFP. Lors d'une conférence de presse rapportée samedi par le journal pro-gouvernemental L'Union, la ministre de la Santé Denise Mekam'ne Edzidzie a rappelé "la responsabilité des familles qui doivent continuer de faire vacciner les enfants et éviter une résurgence de cette maladie".
(AFP 08/12/17)
Groupes armés et braconniers exercent une "pression énorme" sur les espèces sauvages, notamment les éléphants, dans les aires protégées d'Afrique centrale, révèle une nouvelle étude publiée vendredi. Selon ce rapport de l'ONG Traffic, qui se concentre sur trois parcs nationaux aux confins de la République démocratique du Congo (RDC) et de la Centrafrique, le "braconnage est répandu dans toute la région et ses principaux auteurs sont des groupes armés non-étatiques, des acteurs étatiques, des éleveurs armés et des braconniers indépendants". Ces acteurs, en particulier "l’Armée de résistance du Seigneur (LRA), les Janjaweeds (milice soudanaise) et d’autres milices non-étatiques", exercent une "pression énorme sur les populations d’espèces sauvages dans ces aires protégées", les parcs de la Garamba et Bili (dans le...
(RFI 07/12/17)
Le continent africain accueille 30% de l'ensemble des populations relevant de la compétence du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Un chiffre alarmant et en constante augmentation depuis 2011. Car il ne faut pas l'oublier : avant d'être un lieu de départ pour une partie de la jeunesse qui cherche à rejoindre l'Europe par les routes les plus dangereuses, l'Afrique est avant tout un immense lieu d'accueil pour les fugitifs et les déplacés du Sud. Le point sur la...
(AFP 06/12/17)
La lutte contre l'épidémie de sida stagne, voire faiblit en Afrique de l'Ouest et centrale, où la mortalité des adolescents a augmenté d'un tiers en cinq ans, un "scandale" pour les associations et l'Unicef. "La mortalité liée au VIH/sida en Afrique de l’Ouest et du Centre est (proportionnellement) plus du double (5,1% contre 2,1%) de ce qu’elle est dans le reste de l’Afrique", dénonce Coalition Plus, un groupe d'ONG de lutte contre le sida, dans un communiqué publié pour la...
(RFI 05/12/17)
A Abidjan (Côte d'Ivoire), la Conférence internationale de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (Icasa) s’est ouverte le 4 décembre. Jusqu’au 9 décembre ce sera le rendez-vous mondial de ceux qui se consacrent à la lutte contre le VIH. Parmi les participants, Mme Matshidiso Moeti, docteure et responsable de la branche africaine de l’OMS s’inquiète du faible taux d’accès aux traitements des malades en Afrique de l’Ouest et Centrale. Elle répond aux questions de Frédéric Garat. Lire...
(Jeune Afrique 28/11/17)
Wilson-André Ndombet, enseignant à l’université Omar-Bongo de Libreville, observe d’un œil critique les changements au sommet de l’État. Jeune Afrique : La nomination de Brice Laccruche Alihanga comme directeur de cabinet représente-t‑elle un nouvel élan dans le septennat d’Ali Bongo Ondimba (ABO) ? Wilson-André Ndombet : Je ne pense pas. Le chef de l’État cherchait un successeur à Maixent Accrombessi depuis que celui-ci est tombé malade. Il voulait quelqu’un d’assez proche de lui et des milieux financiers. Le nouvel arrivant est surtout rassurant...
(RFI 24/11/17)
Le reportage de ce jour nous conduit au Gabon à la découverte du Samu Social, un service récemment mis en place avec l’appui du Samu Social français. Équipe d’une dizaine d’ambulances, d’un centre médico-psychologique, de trois centres d’hébergement et d’une quinzaine de médecins spécialistes, le Samu social offre gratuitement médicaments, soins et accompagnement pyscho-social grâce à de multiples donations et à une ligne budgétaire de l’Etat. Notre correspondant Yves-Laurent Goma a suivi une équipe du Samu Social en pleine forêt...
(AFP 23/11/17)
Les autorités gabonaises se sont engagées à trouver une "solution durable" pour réhabiliter l'unique route menant à Libreville, où la circulation a été temporairement interrompue ce weekend par les intempéries, isolant de fait la capitale du reste du pays. En raison des fortes pluies, une buse métallique de la Route nationale 1 (RN1), qui relie Libreville à l'intérieur du pays, s'est effondrée samedi à une trentaine de kilomètres de la ville, à hauteur de la localité de Nkoltang, ont rapporté les médias nationaux. L'incident a provoqué "l'inondation de la voie et la destruction totale de l’asphalte en quelques minutes"...
(RFI 23/11/17)
L’avalanche de réactions se poursuit suite aux images, diffusées par CNN, de personnes vendues comme esclaves en Libye. Le Niger a ainsi demandé que la question migratoire soit débattue lors du sommet Union européenne-Union africaine qui se tiendra les 29 et 30 novembre prochains à Abidjan, en Côte d'Ivoire. Des voix s'élèvent également chez les diasporas africaines d'Europe pour que les dirigeants africains protègent leurs ressortissants et fassent mieux que de négocier des enveloppes d'aide au développement. « Dans la...
(AFP 22/11/17)
"On est tous malades! Au niveau de la santé, ils nous couillonnent !" : à 82 ans, Moïse Massala, géochimiste en retraite n'en finit plus de pester contre son ancien employeur, la Compagnie des mines d'uranium de Franceville (Comuf), filiale du groupe français Areva au Gabon. Comme Moïse, des centaines d'anciens travailleurs gabonais de la Comuf réclament réparation - sans succès depuis douze ans - pour des maladies qu'ils estiment être liées à leur travail, dans la mine d'uranium exploitée...
(AFP 22/11/17)
Quelque 200 logements, supposés irradiés car construits avec des matériaux issus d'une ancienne mine d'uranium à Mounana, dans le sud-est du Gabon, doivent être détruits selon une décision d'Areva de 2011, l'ancien exploitant de la mine. Mais six ans plus tard, ils sont encore debout et toujours habités, a constaté l'AFP sur place. Dans la cité "Rénovation" de Mounana, où étaient logés une grande partie des travailleurs de l'ancienne mine d'uranium exploitée entre 1958 et 1999 par la Compagnie des...
(RFI 13/11/17)
A Port-Gentil, la capitale économique du Gabon, mais aussi la capitale du pétrole gabonais, la population est durement frappée par la chute des cours du baril de pétrole. Les sociétés qui gravitaient autour de l’activité pétrolière ont fermé les unes après les autres. Les licenciements ont été massifs. La misère a gagné la ville où il faisait pourtant beau vivre. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20171113-gabon-effets-crise-petrole-port-gentil
(AFP 09/11/17)
Le Gabon a lancé une vaste opération d'"amélioration des recettes douanières" et de "réduction de la fraude transfrontalière", a appris l'AFP de sources officielles, tandis que la libre-circulation dans la sous-région a récemment été actée. "On est parti de constats, comme la baisse des recettes douanières ou l'augmentation (de la présence dans le pays) de marchandises prohibées", a déclaré jeudi le porte-parole de la présidence, Ike Ngouoni Aila Oyouomi. "On veut renforcer le contrôle des biens et des personnes aux frontières", a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse à la présidence gabonaise, à Libreville.
(RFI 07/11/17)
Enfin des noms des rues et des numéros pour chaque parcelle à Libreville. La capitale gabonaise n’avait pas un véritable plan d’adressage depuis plusieurs décennies. Aujourd’hui, c’est chose faite grâce à un concours de l’Association internationale des maires francophones (AIMF). Cependant, Libreville est très mal urbanisée. Il y a des blocs de quartiers sans rues. Plusieurs maisons n’ont donc pas de numéro. Plus difficile encore, les numéros ne se suivent pas. Trop compliqué pour les taximen et même les résidents...
(Xinhua 03/11/17)
Le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD) est en train d'élaborer de nouvelles stratégies pour aider à transformer l'agriculture du continent, a déclaré jeudi un haut responsable de l'organisation. Diran Makinde, Conseiller principal du NEPAD pour l'industrialisation, la science, la technologie et l'innovation, a déclaré que les stratégies visent à répondre aux défis de développement auxquels fait face le secteur agricole en Afrique subsaharienne. "Les stratégies devraient contribuer à l'amélioration de la science, la technologie et l'innovation commerciale...
(AFP 25/10/17)
Des heurts ont opposé des étudiants à des policiers mercredi au Gabon à la périphérie de la capitale, Libreville, a-t-on appris de sources concordantes. Des "échauffourées" ont opposé forces de l'ordre et étudiants mardi matin à l'Université des sciences et de la santé d'Owendo, commune limitrophe de Libreville, a indiqué une source ministérielle à l'AFP. "Il y a eu des échanges de coups, des pare-brise brisés, des blessés, des arrestations, mais au final tout le monde a été relâché", a...
(AFP 23/10/17)
"Porter la voix des sans-voix": double champion de slam du Gabon, Franck Noël Mackosso, alias "No", veut montrer la réalité peu reluisante et le quotidien de galère des quartiers populaires de Libreville. Ce jour-là, pour une session de rap et de slam improvisés, No a tenu à retourner là où il a grandi, dans le sud de la capitale gabonaise. Sur la dalle de béton attenante à son ancien logement, à côté d'une vieille carcasse de voiture et à quelques...
(AFP 21/10/17)
"Moyennes sexuellement transmissibles": au Gabon, les élèves parlent des "MST" pour désigner l'utilisation des notes par les enseignants comme moyen de harcèlement sexuel à l'encontre des étudiantes. "Il (un professeur de lycée) a commencé à me faire des avances. J’ai commencé à refuser, refuser, refuser… jusqu’au jour où il m’a mis zéro à mon premier devoir", se souvient Mélanie (nom d'emprunt), qui parle visage caché face à la caméra de l'AFP et se dit fière d'avoir "su résister". Comme d'autres...
(Agence Ecofin 19/10/17)
ONU Femmes, l’entité des Nations Unies pour l’autonomisation des femmes et l’égalité des genres, a profité de la célébration de la Journée internationale de la femme rurale, ce 15 octobre 2017, pour rappeler les inégalités dont sont victimes les femmes dans l’accès aux terres agricoles, particulièrement dans les pays en développement. « Les agricultrices sont tout aussi productives et entreprenantes que leurs homologues masculins, mais ne sont pas toujours en mesure d’obtenir des prix comparables pour leurs cultures. Elles n’ont...
(Gabon Review 05/10/17)
Visant à la maitrise de la dépense publique, l’opération de recensement et de déclassement des véhicules administratifs mis en circulation depuis sept ans et plus a été lancée, le 3 octobre à Libreville, par le ministère du Budget. La secrétaire générale du ministère du Budget a procédé, le 3 octobre à Libreville, au lancement de l’opération de recensement et de déclassement des véhicules administratifs mis en circulation depuis sept ans et plus. «Nous voulons sortir ces véhicules du fichier national...

Pages

(AFP 13/12/17)
L'ONG Transparency International a demandé l'audition de dix membres du clan Bongo dans l'enquête sur le vaste patrimoine en France de la famille de l'ex-chef de l'Etat gabonais, Omar Bongo, afin de relancer les investigations achevées cet été, a-t-on appris mardi de source proche du dossier. L'association anticorruption, partie civile dans l'enquête, souhaite notamment que Pascaline Bongo, une des filles de l'ex-chef de l'Etat, soit entendue, a précisé cette source. "Il existe de fortes présomptions que des membres de la famille Bongo aient acquis par des moyens illicites des biens en France...
(Agence Ecofin 13/12/17)
La Fondation américaine Bill & Melinda Gates, allouera entre 2018 et 2020, une enveloppe de 300 millions $ au profit de la recherche agricole dans les pays d’Afrique et d’Asie de l’Est, fragilisés par les effets du changement climatique. C’est ce qu’a annoncé l’institution hier, en marge du « One Planet Summit » qui s’est tenu à Paris à l’initiative du président français Emmanuel Macron. Concrètement, il s’agira pour l’organisation de soutenir l’adoption d’outils et de technologies permettant aux agriculteurs les plus pauvres d’adapter leurs activités à la hausse des températures, aux phénomènes climatiques extrêmes (sécheresse et inondation), et à la baisse de la fertilité des sols. Dans le cadre de cette stratégie, le montant sera consacré au développement d’actions...
(La Tribune 11/12/17)
La Banque des Etats de l'Afrique centrale vient de révéler que les transactions par monnaie électronique ont connu une progression de 208% sur les neuf premiers de l'année 2017, dans la zone de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale. De janvier à septembre de cette année, la monnaie électronique a été utilisée dans plus de 203 millions de transactions, contre quelque 97,8 millions pour toute l'année 2016. La finance numérique est en pleine progression dans la zone Communauté...
(AFP 06/12/17)
Des négociations entre le gouvernement gabonais et les syndicats des régies financières (douanes, impôts, hydrocarbures, trésor public), à l'origine de plusieurs grèves ces derniers mois au Gabon, vont débuter prochainement, a appris mardi l'AFP auprès du gouvernement et des syndicats. La dernière grève, qui avait débuté mi-novembre, a été suspendue le 27 novembre pour "donner une chance aux négociations", a déclaré à l'AFP Wilfried Erisco Mvou Ossialas, porte-parole de la Fédération syndicale des régies financières et administrations assimilées (Fesyrefaa). Ces grèves à répétition depuis avril ont pesé sur l'économie gabonaise...
(AFP 06/12/17)
Le prix du carburant à la pompe connaît une hausse record au Gabon depuis début décembre, une conséquence de la fin des subventions du carburant au Gabon depuis 2015, indexant ainsi le prix à la pompe au cours mondial du brut en hausse depuis quelques mois. Le prix de l'essence a dépassé son record au Gabon, où il a atteint depuis le 1er décembre 605 Francs CFA le litre (0.92 euros) dans les stations services et 635 FCFA pour les...
(La Tribune 06/12/17)
L'Agence française de développement a signé ce vendredi 1er décembre 2017 une convention de financement avec l'Etat gabonais. Portant sur un prêt triennal d'un montant total de 147,59 milliards de francs CFA, cet appui contribuera à appuyer le désendettement de l'Etat et le renforcement de la gestion de sa trésorerie. Le Gabon peut continuer à compter sur les soutiens extérieurs. Ce vendredi 1er décembre 2017, le pays a signé avec l'Agence française de développement (AFD), une convention de financement leur...
(APA 06/12/17)
APA-Douala (Cameroun) - Les pertes fiscales subies chaque année par les pays du Bassin du Congo du fait de l’exploitation illégale de la forêt sont estimées à 150 milliards de francs CFA, a-t-on appris mercredi de sources concordantes. D’après l’Organisation non-gouvernementale (ONG) Greenpeace, la Chine est la principale destination du bois tiré de cette exploitation illégale. En effet, « environ 3 millions de m3 de grumes et se positionne comme première destination des exportations de bois dans le Bassin du...
(Agence Ecofin 02/12/17)
Dans le cadre de l’appui au plan de relance économique, le gouvernement gabonais et l’Agence française de développement (AFD) ont procédé ce 1er décembre 2017, à la signature d’une convention de financement pour la mise en place d’un prêt de soutien budgétaire triennal (2017-2019). Le prêt consenti servira notamment à l’apurement des arriérés intérieurs et extérieurs ainsi qu’à la mise en œuvre des réformes des finances publiques, définies avec le FMI. En 2018, une partie du financement pourra être ciblée...
(Agence Ecofin 02/12/17)
En marge du sommet Union européenne/Union africaine qui s’est achevé à Abidjan les 29 et 30 novembre, la Banque africaine de développement a convié les représentants des Commissions économiques régionales (CER) du continent, à la réunion de la consultation de la stratégie « High 5». Après avoir appelé les représentants des CER à examiner les acquis et les réussites de l’intégration régionale en Afrique et les améliorations qu’il convient d’apporter aux freins qui limitent la promotion de cet idéal, le...
(Agence Ecofin 30/11/17)
Le groupe Bintel Ltd, maison-mère d’Azur Telecom, a dévoilé la signature d’un accord de partenariat avec le groupe Lycatel, opérant dans plusieurs marchés sous la marque Lycamobile. A travers cette nouvelle alliance, la société émiratie explique que sa filiale bénéficiera non seulement de l’expertise opérationnelle de Lycatel dans le développement du trafic international, mais aussi d’un financement de ses besoins en trésorerie pour lancer la 4G en Centrafrique où la compagnie a inauguré la 3G+ il y a quelques semaines,...
(AFP 29/11/17)
Le président français Emmanuel Macron a annoncé mardi à Ouagadougou la création d'un fonds d'un milliard d'euros pour les PME en Afrique, financé par la Banque publique française d'investissement et l'Agence française de développement (AFD). Lors d'une allocution à la communauté française au Burkina Faso, il a expliqué avoir "l'objectif de multiplier ce fonds par dix, ce qui est tout à fait faisable si nous faisons appel à nos alliés européens ou à d'autres financeurs privés, européens ou non européens"...
(AFP 28/11/17)
Le président français Emmanuel Macron s'est dit mardi "favorable" à un changement du "nom" ou à un élargissement du "périmètre" du franc CFA si les Etats africains le souhaitent, lors de son intervention à l'université de Ouagadougou. "La France accompagnera la solution portée par les présidents africains", a déclaré M. Macron en réponse à un étudiant burkinabè qui l'interpellait sur le franc CFA, monnaie considérée comme un instrument d'influence post-coloniale par ses détracteurs. Le président français a cependant rappelé que le franc CFA apportait "une bonne chose, la stabilité monétaire", aux 14 pays d'Afrique subsaharienne qui l'utilisent. Le débat sur le franc CFA est récurrent en Afrique.
(Agence Ecofin 28/11/17)
Le Village d'enfants SOS de Bata a reçu ce jeudi 3 novembre 2017 en fin d’après-midi, la visite du Président de la Fondation BGFIBank, Monsieur Henri Claude OYIMA, accompagné de sa délégation, laquelle comptait entre autre le Directeur régional de la zone CEEAC et Directeur général de BGFIBank Congo, Monsieur Narcisse OBIANG ONDO et le Directeur général de BGFIBank Guinée Equatoriale, Monsieur Nicolas LEMME. Cette visite du Président de la fondation entrait dans le cadre de la convention de partenariat...
(Agence Ecofin 28/11/17)
La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) vient de publier un rapport sur « L’état des systèmes de paiements par monnaie électronique dans la Cemac 2011-2016 ». Selon ledit rapport, au moins 95% des transactions financières électroniques ont été faites par le Mobile Money pendant la période sous revue. A titre d’exemple, indique la Beac, les recharges des porte-monnaie électroniques, c’est-à-dire, les dépôts en espèces de la clientèle dans les points de vente, ont atteint 735 milliards FCFA en...
(Agence Ecofin 27/11/17)
Dans un communiqué, le groupe Azur Telecom est revenu sur les faits qui ont conduit au départ de Jonas Vane Kringer du poste d’administrateur directeur général d’Azur Gabon. La filiale du groupe Bintel Ltd indique que contrairement aux déclarations de ce dernier, son départ résulte d’une suspension de son contrat suite à des accusations de mauvaise gestion et de détournement de fonds formulées par le personnel. Jonas Vane Kringer indiquait plutôt avoir démissionné de son poste le 10 novembre dernier...
(APA 27/11/17)
APA-Douala (Cameroun) - Les pays d’Afrique centrale, écartelés entre trois regroupements communautaires, mènent une réflexion au sein du Comité de pilotage de rationalisation des communautés économiques régionales en Afrique centrale (Copil/Cer-Ac) pour une harmonisation des procédures devant permettre de mettre sur pied une seule Communauté économique régionale (CER), a-t-on appris samedi de sources concordantes. Cette démarche est de nature à renforcer la circulation des personnes et des biens et booster les échanges économiques et commerciaux dans cette partie du continent...
(Agence Ecofin 25/11/17)
Après la fin de leurs activités dans la mine d'uranium exploitée entre 1958 et 1999, par la Compagnie des mines d'uranium de Franceville (Comuf), dans le Sud-est du Gabon, plusieurs centaines d'anciens travailleurs gabonais de ladite société réclament toujours réparation depuis plus de douze ans. Selon la presse locale, ces anciens mineurs de la filiale gabonaise d'Areva indiquent que leur situation sanitaire actuelle est fortement liée aux conditions de travail dans cette mine. Autrement dit, ils estiment qu’ils souffrent des...
(APA 24/11/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Les paiements en monnaie électronique, au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) ont dépassé le seuil de 121 milliards FCFA en 2016 dont 95% avec le Mobile Money, selon un rapport publié vendredi par la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC). A la fin de l’année 2016, l’on dénombrait 32.551 points de services à travers la sous-région, contre 23.867 un an plus tôt, un chiffre d’ailleurs considéré par l’Institut d’émission comme...
(AFP 23/11/17)
Les fonctionnaires gabonais des Régies financières, à savoir les douanes, les impôts, les hydrocarbures et le trésor, sont en grève depuis huit jours pour demander le paiement d'arriérés de primes et le retour à un ancien système de rémunérations, a constaté l'AFP. "Les discussions sont toujours en cours. Le gouvernement refuse d'accéder à notre demande préalable aux négociations, qui est le paiement des arriérés de primes", a expliqué à l'AFP Wilfried Nvou-Ossialas, vice-président de la Fédération syndicale des régies financières et administrations assimilées (Fesyrefaa). La poursuite des discussions a été confirmée à l'AFP par le Ministère du Budget. Les agents des Régies financières en grève réclament...
(AFP 22/11/17)
Depuis son implantation en 1958 au Gabon, le groupe nucléaire français Areva est resté un acteur majeur des liens entre la France et son ancienne colonie, et a continué de susciter fantasmes et controverses après la fermeture de sa mine en 1999. - Découverte du gisement gabonais en 1956 Dès 1946, le Commissariat à l'énergie atomique (CEA), entité publique française, envoie une mission dans ce qui est à l'époque l'Afrique équatoriale française (AEF). En 1956, la mission découvre un gisement...

Pages

(Jeune Afrique 09/12/17)
L’entraîneur, José Antonio Camacho fait l'objet de critiques depuis élimination des Panthères de la CAN 2017 et de la Coupe du monde 2018. Son avenir au sein de l'équipe gabonaise est incertain. En poste depuis décembre 2016, le sélectionneur du Gabon José Antonio Camacho, 62 ans, est sur la sellette. CAN 2017 quittée dès le premier tour, élimination en qualifications pour la Coupe du monde 2018… L’ancien défenseur du Real Madrid, dont le contrat court jusqu’à la fin de 2018, n’a pas obtenu les résultats escomptés. « Il ne communique presque pas avec les joueurs et ne vient au Gabon que pour les matchs », précise un proche. Son salaire, aussi, pose problème. Lire sur:...
(AFP 17/11/17)
L'attaquant star de Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang sera privé de déplacement vendredi à Stuttgart en championnat pour "raisons disciplinaires", a indiqué le club jeudi soir. Le Borussia n'a pas précisé les motifs de la sanction, mais celle-ci pourrait, selon la presse allemande, être liée à des photos postées sur Instagram par le buteur gabonais ces derniers jours -- et ensuite retirées --, où il apparaissait éméché durant un voyage à Barcelone. Le joueur de 28 ans a eu quelques jours de liberté la semaine dernière pendant la trêve internationale. Actuel deuxième meilleur buteur du championnat, le Gabonais traverse une période de turbulences: après avoir marqué 10 fois lors des huit premières journées de championnat, il reste sur trois matches de championnat...
(Gabon Review 03/10/17)
Le Gabon vient d’être sanctionné par la Fédération internationale de football association d’une défaite et d’une amende de 6200 dollars, soit 3 464 806 de francs CFA. En sa séance du 2 octobre tenue à Zurich en Suisse, le Fédération internationale de football association (Fifa) a sanctionné le Gabon d’une défaite contre la Côte-d’Ivoire, assortie d’une amende de 3 millions de francs CFA, pour avoir aligné le 2 septembre, à Libreville, Mario Lemina suspendu pour cumul de cartons jaunes. Les...
(Jeune Afrique 03/10/17)
Alors que la Tunisie, le Nigeria et l’Égypte pourraient se qualifier avant la fin des éliminatoires, de nombreuses sélections vont jouer très gros à l’occasion de cette cinquième journée. Certaines confrontations directes seront lourdes de conséquences, notamment pour la Côte d’Ivoire, le Maroc, le Gabon, le Sénégal ou le Burkina Faso. Quelles sont les équipes africaines qui peuvent encore espérer se maintenir sur le long et difficile chemin menant à la Coup du Monde 2018 en Russie ? Si certaines...
(Afrik.com 28/09/17)
En retrait de la sélection depuis plusieurs mois, l’attaquant du Borussia Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang a annoncé qu’il se remet à disposition du Gabon pour le match des éliminatoires du Mondial 2018 face au Maroc le 7 octobre prochain. Bonne nouvelle pour la sélection du Gabon ! En retrait des Panthères depuis le fiasco de la CAN 2017 à la maison, Pierre-Emerick Aubameyang a annoncé qu’il va signer son retour en équipe nationale pour le déplacement capital au Maroc le 7...
(L'Equipe 27/09/17)
La Tropicale Amissa Bongo (15-21 janvier) ouvrira la saison 2018, dont les dates ont été officialisées par l'UCI. L'UCI qui a officialisé les dates du calendrier 2018 en marge des Championnats du monde en Norvège la semaine dernière, a placé la Tropicale Amissa Bongo en ouverture de la prochaine saison. L'épreuve gabonaise (classée en 2.1) qui fêtera sa treizième édition se déroulera du 15 au 21 janvier, devançant ainsi d'une journée la première épreuve du World Tour, le Santos Tour...
(L'Union 20/09/17)
La commission de discipline de la Fifa, qui va statuer sur cette question, n'aura plus qu'à infliger une amende financière au Gabon. La défaite sur tapis vert étant équivalente au score acquis à Libreville par les Ivoiriens. ON l'a abondamment écrit à travers ces colonnes, Mario Lemina, le milieu de terrain des Panthères, sociétaire de l'équipe anglaise de Southampton, et son coéquipier de l'équipe nationale, Merlin Abdoulaye Tandjigora (OS Belenenses, Portugal), n'auraient pas dû disputer la rencontre aller Gabon-Côte-d'Ivoire comptant...
(Gabon Review 18/09/17)
Selon les journaux Footempo.com et 360 Sport, le Gabon aurait été sanctionné et sommé, par la Fifa, de payer une amende pour avoir aligné Mario Lemina contre la Côte-d’Ivoire. Le joueur était suspendu pour cumul de cartons jaunes, pour le match qualificatif de la coupe du monde 2018 disputé le 2 septembre à Libreville contre la Côte-d’Ivoire. 5750 euros soit 3,77 millions de francs CFA. Telle est l’amende infligée par la Fédération internationale de football association (Fifa) au Gabon, en...
(L'Union 18/09/17)
C’est à l’unanimité que les délégués ont accordé leur confiance au président sortant pour un nouveau bail de quatre ans. UNE première fois reporté pour des raisons de procédures, a-t-on appris, c’est finalement le 9 septembre dernier qu'a eu lieu le congrès ordinaire électif de la Ligue de football du Woleu-Ntem. Les travaux, qui se sont déroulés dans la salle de réunion de l’hôtel de ville de Mitzic, étaient dirigés par Jean Minko, président de la commission juridique, qu’accompagnaient Jean...
(Gabon Eco 15/09/17)
A lire les commentaires autour de l’affaire Jean Félix Mba Nze accusé d’avoir omis expressément de signaler à la DTN la suspension pour cumul de cartons Merlin Tandjigora Koumba et Mario Lemina, lors du match aller des éliminatoires du Mondial Russie 2018 au stade d’Angondjé, plusieurs observateurs avertis du paysage footballistique gabonais n’hésitent pas à dire que le secrétaire général de la Fédération Gabonaise de Football (FEGAFOOT) semble être livré à la vindicte populaire par ses propres collaborateurs. « Celui...
(L'Union 15/09/17)
Le technicien gabonais a fait savoir aux dirigeants de l'équipe dont il a été l'entraîneur durant 8 mois qu'il ne souhaitait plus continuer l'aventure, sans donner les raisons de son retrait. Ces derniers, étonnés, en ont pris acte. Recruté par la formation de Lozosport de Lastourville la saison écoulée, Roger Avah a décidé de rompre les amarres avec le club logovéen qu'il entraîne depuis le début de la saison dernière. Il n'a pas donné les raisons de sa démission. Cette...
(L'Union 15/09/17)
Dans une hiérarchie planétaire où trône à nouveau l'Allemagne (1606 points), après un court règne (un mois) du Brésil (1590), dans un cinq majeur complété par le Portugal (+3 places), l'Argentine et la Belgique (+4), le Gabon réalise un remarquable bond et confirme son embellie. Cerise sur le gâteau de la belle victoire arrachée par les Panthères à Bouaké, le 5 septembre dernier au détriment des Eléphants de la Côte d'Ivoire (malgré un lourd revers trois jours plus tôt à...
(Autre média 15/09/17)
La Fédération royale marocaine de football (FRMF) imprimera 45.000 tickets pour le match de la 5ème journée des éliminatoires du Mondial 2018 qui opposera la sélection marocaine à son homologue Gabonaise au complexe Mohamed V, à Casablanca, le 7 octobre prochain. Inauguré en inauguré en mars 1955 et remis au gout du jour la saison dernière, le complexe sportif Mohamed V dispose aujourd'hui d'une capacité de 67.000 places assises dont 45.000 seront mises en vente à l'occasion de ce match...
(L'Union 13/09/17)
Le ministre des Sports, Mathias Otounga Ossibadjouo, a rencontré les responsables des structures sportives du pays pour faire le point sur ses ambitions avec elles. Je veux une bonne gouvernance des fédérations et associations sportives, une bonne organisation des activités et des compétitions nécessaires pour le développement de chaque discipline. Je veux des fédérations qui s'appuient d'abord sur leurs ressources propres, avant que l'Etat n'ajoute sa contribution. Je promets de poursuivre l'oeuvre entamée par la précédente équipe, notamment dans l'aboutissement...
(L'Union 11/09/17)
L'édition de cette année a été également marquée par la défaite du champion en titre, Me Eric Zolier Nguema de la gendarmerie nationale, battu par le jeune Marcus Moimoutoumou (GR). ORGANISEE sous la formule olympique en quatre catégories (-58 kg, -68 kg, -80 kg et + 80 kg), par l'association missile taekwondo, la 10e édition de la Coupe du ministre de la Défense nationale s'est achevée samedi dernier, au gymnase du prytanée du camp de Bakara de Libreville. L'équipe du...
(Autre média 08/09/17)
La sélection gabonaise espère faire revenir sa grande vedette, Pierre-Emerick Aubameyang, pour les deux matchs restants contre le Maroc et le Mali, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Après sa dernière victoire contre la Côte d’Ivoire, le Gabon a fait revivre toutes ses chances pour une qualification à la prochaine Coupe du monde en Russie en 2018. Selon l’édition du 8 septembre du quotidien Al Akhbar, le public gabonais y croit dur comme fer: voir...
(AFP 06/09/17)
Le sélectionneur espagnol du Gabon José Antonio Camacho n'a pas fermé la porte au retour en sélection de l'attaquant-vedette du Borussia Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang, qui n'a pas participé à la double confrontation contre la Côte d'Ivoire (Défaite 3-0 à domicile à Libreville, victoire 2-1 à Bouaké). Son absence de la liste de Camacho était une surprise mais il pourrait s'agir d'un choix de l'attaquant, indique-t-on à Libreville, sans plus de précision. "J'essaie de faire venir les meilleurs joueurs. Ce n'est pas facile, il y a des problèmes. J'entraîne et je joue avec ceux que j'ai", a confié Camacho à l'AFP...
(RFI 03/09/17)
L’équipe de Côte d’Ivoire de football est repassée en tête du groupe C, devant le Maroc, en éliminatoires de la Coupe du monde 2018, ce 2 septembre 2017. Les Ivoiriens se sont imposés 3-0 à Libreville, laissant ainsi peu d’espoir de qualification en Russie aux Gabonais. Voilà une victoire qui fait du bien à l’équipe de Côte d’Ivoire et à son sélectionneur, Marc Wilmots. La sélection ivoirienne s’est en effet imposée 3-0 à Libreville, dans le groupe C des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Ce succès intervient 24 heures après la démonstration de force de l’équipe du Maroc face à celle du Mali (6-0).
(AFP 31/08/17)
Le match de football Gabon-Côte d'Ivoire aura finalement lieu comme initialement prévu samedi à Libreville et ne sera pas délocalisé à Franceville, a indiqué jeudi la fédération gabonaise de football (Fégafoot). La décision a été prise après d'"âpres discussions" entre les fédérations gabonaises et ivoiriennes pour cette rencontre comptant pour les éliminatoires du Mondial-2018, précise-t-on de même source. Les Ivoiriens avaient refusé pour des raisons logistiques une délocalisation de dernière minute de la rencontre à Franceville, dans le sud-ouest du...
(AFP 30/08/17)
L'attaquant-vedette du Borussia Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang n'a pas été sélectionné avec le Gabon pour la double confrontation (2-5 décembre) contre la Côte d'Ivoire, décisive dans la course au Mondial-2018, a annoncé la fédération gabonaise de football (Fegafoot). Son absence de la liste présentée par le sélectionneur espagnol Jose Antonio Camacho est une surprise. Il pourrait s'agir d'un choix de l'attaquant, indique-t-on à Libreville, sans plus de précision. Elle intervient alors que le marché des transferts bat son plein pendant encore près de 48h00 dans les principaux championnats européens.

Pages

(AFP 23/10/17)
"Porter la voix des sans-voix": double champion de slam du Gabon, Franck Noël Mackosso, alias "No", veut montrer la réalité peu reluisante et le quotidien de galère des quartiers populaires de Libreville. Ce jour-là, pour une session de rap et de slam improvisés, No a tenu à retourner là où il a grandi, dans le sud de la capitale gabonaise. Sur la dalle de béton attenante à son ancien logement, à côté d'une vieille carcasse de voiture et à quelques mètres de la voie rapide qui traverse Libreville, il retrouve ses amis du quartier, avant de se lancer dans ses mélodies parlées. "Le Gabonais a un problème, et pour saigner l'abcès (...) j'ai décidé d'enlever...
(Africa Top Success 25/09/17)
Africa n°1, la radio panafricaine créée par le défunt président gabonais Omar Bongo en 1981 pourrait être cédée à la chaine d’information qatarie Al-Jazeera. Plongée dans une phase de turbulence depuis plus de 10 ans, Africa n°1, jadis fierté africaine, n’est plus que l’ombre d’elle-même. Les dirigeants du Qatar ne sont pas rancuniers quand il s’agit de faire du business. Accusés par le Gabon d’être un soutien des groupes terroristes au début du mois de juin, l’émirat envisagerait tout de même d’ouvrir un bureau de sa chaine d’information en continue à Libreville et de racheter la radio panafricaine Africa n°1 en grande difficulté. Le Gabon qui semble ouvert à cette perspective avait pourtant pris fait et cause pour l’Arabie Saoudite...
(Gabon Review 14/09/17)
Premier réseau de salles de cinéma et de spectacles en Afrique, les CanalOlympia vont se déployer au Gabon et, plus précisément à Libreville et Port-Gentil. Les officiels à la signature du contrat bail à Paris, avec Alain-Claude Bilie-By-Nze, Corinne Bach (présidente de CanalOlympia) et Bernard Aperano (extrême gauche), maire de Port-Gentil. © D.R. Après le Cameroun, la Guinée, le Niger, le Burkina Faso et le Sénégal, CanalOlympia, premier réseau de salles de cinéma et de spectacles en Afrique, va se...
(Agence Ecofin 14/09/17)
Après le Cameroun, la Guinée, le Niger, le Burkina Faso et le Sénégal, le groupe Vivendi va ouvrir des salles de cinéma et de spectacle au Gabon. Cette ambition s’est récemment matérialisée lors d’une cérémonie organisée au siège du groupe français. Au cours de celle-ci, un contrat de bail a été signé entre la mairie de Port-Gentil, représentée par le maire, Bernard Aperano, le groupe Vivendi représenté par Corinne Bach, présidente de CanalOlympia, et le gouvernement gabonais, par le ministre...
(Gabon Review 12/09/17)
L’Association des cuisiniers du Gabon (ACG), conduite par Merlin Ella, a remporté le 9 septembre en Afrique du Sud le prix Nelson Mandela du concours de la cuisine panafricaine, organisé par l’Union africaine (UA). Les membres de l’Association des cuisiniers du Gabon ACG brandissant le trophée. © Facebook/Merlin Ella Le concours du prix Nelson Mandela pour la cuisine panafricaine, organisé le 9 septembre en Afrique du Sud, a vu le sacre de la cuisine gabonaise. Grace aux mets proposés par...
(Gabon Actu 11/09/17)
L’Association des cuisiniers du Gabon (ACG) a remporté récemment en Afrique du sud le « Trophée Nelson Mandela pour la cuisine panafricaine » devant le Zimbabwe et l’Afrique du sud, pays organisateur. Dix pays ont participé à cette compétition co-organisée par l’Union africaine. La délégation gabonaise a proposé en entrée des chenilles des Plateaux batéké, de la patate douce et des graines de courge. Mais avant cette entrée, les chefs gabonais ont proposé une soupe, le célèbre bouillon du Gabon...
(RFI 11/09/17)
Une bonne nouvelle au Gabon, l'Association des cuisiniers du pays (ACG) a remporté récemment en Afrique du Sud le « Trophée Nelson Mandela pour la cuisine panafricaine ». Dix pays ont participé à cette compétition co-organisée par l'Union africaine. Et le Gabon a remporté le premier prix, suivi du Zimbabwe et de l'Afrique du Sud. Depuis qu'ils sont rentrés d'Afrique du Sud, les membres de l’Association des cuisiniers du Gabon sont sur un petit nuage. Ils enchaînent les passages sur...
(RFI 06/09/17)
Dernière étape de notre série de reportages sur les plages en Afrique. Direction le Gabon, pays ouvert sur l’océan Atlantique et possédant 800 km de côtes. Ville côtière, Libreville, la capitale gabonaise et ses belles plages attirent de plus en plus du monde. Notre correspondant nous fait découvrir un métier qui suscite l’attraction : photographe de plage. Ils sont tous amateurs, pas besoin de beaucoup d’argent pour se lancer. Et pourtant, tous gagnent bien leur vie. Lire la suite sur:...
(Gabon Review 16/08/17)
Alors que lors des éditions précédentes le spectacle offert, pour la fête de l’Indépendance, en face de la Présidence à Libreville, était organisé par une expertise importée, cette année, l’expertise technique est entièrement locale. Arielle T, Martin Rompavet, Ba’ponga, T-Bool ou Shan’l, entre autres, seront de la partie. Le concert de la nuit de l’Indépendance, prévu pour le jeudi 17 août 2017 à Libreville, sur le wharf en face de la présidence de la République s’annonce très beau. Et pour...
(Jeune Afrique 27/07/17)
En vacances dans la ville de Tanger, le président gabonais a visité lundi le musée des cultures méditerranéennes. Virée artistique d'un habitué du royaume. Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a effectuée un visite surprise, lundi 24 juillet, au musée des Cultures méditerranéennes de Tanger. « C’est la première fois qu’il visite ce musée qui vient d’être rénové. Il était heureux de la qualité de scénographie », témoigne Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées (FNM). Une histoires...
(Gabon Review 24/07/17)
Présent en Côte d’Ivoire pour les 8es Jeux de la Francophonie où il prenait part à une rencontre des ministres de la Culture, Alain-Claude Bilie-By-Nze, le ministre d’Etat, ministre de l’Économie numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts, a été intercepté, le 24 juillet 2017, entre deux prestations du Gabon. L’occasion pour l’interviewer sur la présence culturelle du Gabon à la manifestation d’Abidjan Gabonreview : Vous êtes là devant les photographies de mademoiselle Emmanuelle Natacha Laté. Qu’est-ce...
(L'Union 18/07/17)
Trois jours après l'intégration en son sein du Front pour l'unité nationale et le développement unitaire (Fundu), le Rassemblement héritage et modernité (RHM), notamment son secrétariat exécutif, a tenu récemment une réunion à son siège sis au Centre-Ville. A l'ordre du jour : une prise de contact entre anciens et nouveaux membres, l'organisation du congrès et la mise en place d'un programme d'activités devant être appliqué, dans les tout prochains jours, sur le terrain. De fait, a indiqué le secrétaire...
(Jeune Afrique 12/07/17)
Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé, lundi 19 juin, un prêt pour la période 2017-2020 de 642 millions de dollars (573 millions d’euros) au Gabon. Il était temps : le prix du pétrole a reculé de plus de 15 % en un mois. Si Libreville a été obligé, toute honte bue, de souscrire pour la première fois un plan de sauvetage auprès du Fonds, c’est que la crise était devenue insupportable. Une croissance en berne (+ 4,4 % en 2014,...
(Jeune Afrique 12/07/17)
Ex-Miss Gabon et Miss Cemac, Maggaly Nguema est devenue créatrice et femme d’affaires. En 2016, elle a lancé sa marque, Yélé, et les premières collections font fureur. Son père la voulait docteur d’université, comme lui. Il aurait aimé être un « docteur, père de docteur ». Mais, parfois, si la pomme ne tombe pas forcément loin de l’arbre, elle s’évertue tout de même à rouler loin du tronc. Maggaly Nguema est de celles-là. Bonne élève au collège et au lycée,...
(Agence Ecofin 10/07/17)
Des médias gabonais rapportent qu’Al Jazeera se prépare à racheter la radio Africa n°1. Selon Africapostnewset Gabon Eco, la radio panafricaine qui a perdu de sa superbe, ces dernières années, pourrait bientôt être cédée à Al-Jazeera, dans le cadre du plan d’expansion du groupe de presse qatari en Afrique. Depuis près d’une décennie, la radio Africa n°1, qui a été créée par le défunt président gabonais Omar Bongo, a perdu l’essentiel de son audience et sa situation financière n’a cessé...
(Agence Ecofin 03/07/17)
Le 28 juin, le gouvernement gabonais a annoncé avoir acquis Kanal 7. La chaîne de télévision privée a été intégrée au groupe Gabon Télévision au terme d’une cérémonie de cession organisée au siège de Kanal 7 à Libreville. L’accord signé par Alain Claude Bilie By Nzé, Ministre de la communication et Blaise Louembe, le promoteur de Kanal 7, stipule que l’Etat accepte de conserver tout le personnel de la chaîne. Blaise Louembé, également ministre de l’Egalité des chances, justifie sa...
(Gabon Review 12/06/17)
La réalisatrice gabonaise a été primée au Festival international du cinéma et de l’audiovisuel du Burundi pour son documentaire «L’Africain qui voulait voler». Oubliée, la défaite de la 4e édition des Trophées francophones du cinéma de décembre à Beyrouth,pour laquelle elle avait été nommée dans la catégorie du «Trophée francophone du long métrage documentaire», aux côtés de cinq autres réalisateurs de renom parmi lesquels le Libanais Hady Zaccak (primé pour son documentaire «Kamal Joumblatt, témoin et martyre») ? Belle consolation...
(Jeune Afrique 08/06/17)
Le 7 juin 2010, le chanteur gabonais Oliver Ngoma décèdait des suites d’une insuffisance rénale à Libreville. Vingt ans auparavant, il signait « Bane », son tout premier disque, pierre angulaire de l'afro-zouk, dont les titres évoquent une époque faste pour la musique africaine dépourvue du label « world ». « Bane », c’est d’abord l’histoire, à la veille des années 90, d’une rencontre à Paris. Celle d’un étudiant en audiovisuel, Olivier « Noli » N’Goma, fraîchement débarqué de Libreville,...
(Le Point 03/06/17)
Cette rencontre des 17, 18 et 19 mai 2017 a revivifié un chapitre important de la relation entre les personnes à ascendance africaine aujourd'hui hors du continent et l'Afrique, la terre à laquelle leurs ancêtres ont été arrachés. Elle a surtout permis aussi aux afro-descendants de célébrer des retrouvailles et de lancer un cri d'espoir pour dire non à l'humanité brisée par les chaînes de l'esclavage et tracer ensemble les chemins d'un avenir plus radieux. Non à la discrimination et...
(Gabon Actu 30/05/17)
La 13ème édition de la fête des Cultures se déroulera du 30 mai au 2 juin prochain sur le boulevard Jean Paul II, ex quartier Latin des grillades ou du poisson braisé à Libreville, a annoncé lundi le ministre de la Communication et de la Culture, Alain Claude Bilie By Nze. Ce boulevard deviendra le village de la « Fête des cultures » durant les 3 jours de cette célébration de la culture gabonaise en perdition face à la mondialisation...

Pages

(MondAfrique 14/12/17)
Malgré le multipartisme qui existe au Gabon depuis 1990, le pays est devenu une dictature militaire sous la férule de son président, Ali Bongo, présent à Paris depuis ce lundi 11 décembre pour la conférence climat organisée par la France. Malgré la conférence de la Baule qui s’était tenue en 1989 sous la présidence de François Mitterrand et où la transition vers la démocratie en Afrique avait été actée, Omar Bongo, le père de l’actuel président Ali, avait été catégorique.: « Moi je vous le dis et je vous le confirme le multipartisme au Gabon Zéro ! Tant que je serai là il n’en aura pas ». Et pourtant Omar Bongo fut bien obligé face...
(MondAfrique 14/12/17)
Fondée au lendemain du coup d’état de 1964, la garde présidentielle rebaptisée garde républicaine, est le cerbère du pouvoir. Et sa réputation est sinistre. Considérée comme une force de deuxième catégorie préposée à la protection du président de la République, la Garde républicaine du Gabon apparait plus comme une armée à part entière et entièrement à part. Une annexe du clan familial La Garde Républicaine possède un budget qui ne dépend pas du ministère de la défense. Forte de plus de 3000 hommes, elle dispose à la fois de chars basés au groupement blindé d’intervention à Libreville), un régiment de parachutistes, une escadrille aérienne, une brigade nautique. Ses bases se situent à Libreville et à Cap Esterias, mais aussi à...
(Jeune Afrique 12/12/17)
Le Parti démocratique gabonais, qui tenait son 11ème congrès ce dimanche, connaît une véritable petite révolution interne, avec de nombreux départs des « anciens » qui laissent leur place à une nouvelle génération de responsables. La liste des départs est éloquente. Certains, à l’instar du président de l’Assemblée nationale, Richard Auguste Onouviet, ont été battus lors du renouvellement des Conseils provinciaux. D’autres ont tout simplement été remplacés à l’issue du 11 ème congrès du Parti démocratique gabonais (PDG), qui s’est...
(Jeune Afrique 09/12/17)
L’entraîneur, José Antonio Camacho fait l'objet de critiques depuis élimination des Panthères de la CAN 2017 et de la Coupe du monde 2018. Son avenir au sein de l'équipe gabonaise est incertain. En poste depuis décembre 2016, le sélectionneur du Gabon José Antonio Camacho, 62 ans, est sur la sellette. CAN 2017 quittée dès le premier tour, élimination en qualifications pour la Coupe du monde 2018… L’ancien défenseur du Real Madrid, dont le contrat court jusqu’à la fin de 2018,...
(RFI 07/12/17)
Le continent africain accueille 30% de l'ensemble des populations relevant de la compétence du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Un chiffre alarmant et en constante augmentation depuis 2011. Car il ne faut pas l'oublier : avant d'être un lieu de départ pour une partie de la jeunesse qui cherche à rejoindre l'Europe par les routes les plus dangereuses, l'Afrique est avant tout un immense lieu d'accueil pour les fugitifs et les déplacés du Sud. Le point sur la...
(La Tribune 06/12/17)
L'Agence française de développement a signé ce vendredi 1er décembre 2017 une convention de financement avec l'Etat gabonais. Portant sur un prêt triennal d'un montant total de 147,59 milliards de francs CFA, cet appui contribuera à appuyer le désendettement de l'Etat et le renforcement de la gestion de sa trésorerie. Le Gabon peut continuer à compter sur les soutiens extérieurs. Ce vendredi 1er décembre 2017, le pays a signé avec l'Agence française de développement (AFD), une convention de financement leur...
(RFI 05/12/17)
A Abidjan (Côte d'Ivoire), la Conférence internationale de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (Icasa) s’est ouverte le 4 décembre. Jusqu’au 9 décembre ce sera le rendez-vous mondial de ceux qui se consacrent à la lutte contre le VIH. Parmi les participants, Mme Matshidiso Moeti, docteure et responsable de la branche africaine de l’OMS s’inquiète du faible taux d’accès aux traitements des malades en Afrique de l’Ouest et Centrale. Elle répond aux questions de Frédéric Garat. Lire...
(Jeune Afrique 28/11/17)
Nous sommes le 30 août. À Libreville, les rumeurs de remaniement vont bon train. Les postes se proposent, s’acceptent et, parfois, se refusent. Sur les tapis feutrés du Palais du bord de mer, les destins politiques se font et se défont sous l’œil vigilant des hommes du président. Parmi les nominés, un nouveau venu : Brice Laccruche Alihanga. Le 25 août, il a été nommé directeur de cabinet d’Ali Bongo Ondimba (ABO), en remplacement de Martin Boguikouma, choisi en octobre 2016...
(Jeune Afrique 28/11/17)
Wilson-André Ndombet, enseignant à l’université Omar-Bongo de Libreville, observe d’un œil critique les changements au sommet de l’État. Jeune Afrique : La nomination de Brice Laccruche Alihanga comme directeur de cabinet représente-t‑elle un nouvel élan dans le septennat d’Ali Bongo Ondimba (ABO) ? Wilson-André Ndombet : Je ne pense pas. Le chef de l’État cherchait un successeur à Maixent Accrombessi depuis que celui-ci est tombé malade. Il voulait quelqu’un d’assez proche de lui et des milieux financiers. Le nouvel arrivant est surtout rassurant...
(RFI 24/11/17)
Le reportage de ce jour nous conduit au Gabon à la découverte du Samu Social, un service récemment mis en place avec l’appui du Samu Social français. Équipe d’une dizaine d’ambulances, d’un centre médico-psychologique, de trois centres d’hébergement et d’une quinzaine de médecins spécialistes, le Samu social offre gratuitement médicaments, soins et accompagnement pyscho-social grâce à de multiples donations et à une ligne budgétaire de l’Etat. Notre correspondant Yves-Laurent Goma a suivi une équipe du Samu Social en pleine forêt...
(La Tribune 23/11/17)
Nouvelle partie de poker politique entre les ex-beaux-frères ennemis, cette fois-ci hors des frontières gabonaises. Abidjan sera peut-être le nouveau théâtre d’un affrontement Ping-Bongo, cette passe d’armes d’anthologie qui n’en finit pas depuis un an entre Ali Bongo, le président du Gabon et Jean Ping, qui se proclame « président élu » du Gabon. Tous deux attendus fin novembre au Sommet UA-UE d’Abidjan, ils pourraient prolonger leur rivalité fraternelle au point de provoquer un carambolage « présidentiel ». Cela pourrait constituer un casse-tête pour les services ivoiriens du protocole.
(RFI 23/11/17)
L’avalanche de réactions se poursuit suite aux images, diffusées par CNN, de personnes vendues comme esclaves en Libye. Le Niger a ainsi demandé que la question migratoire soit débattue lors du sommet Union européenne-Union africaine qui se tiendra les 29 et 30 novembre prochains à Abidjan, en Côte d'Ivoire. Des voix s'élèvent également chez les diasporas africaines d'Europe pour que les dirigeants africains protègent leurs ressortissants et fassent mieux que de négocier des enveloppes d'aide au développement. « Dans la...
(Jeune Afrique 22/11/17)
Jean Ping ne désarme pas. À l'approche du sommet entre l’Union africaine et l’Union européenne qui s’ouvre à Abidjan le 29 novembre, le Gabonais doit lui aussi faire escale dans la capitale ivoirienne mercredi 22 novembre. Son objectif : y convaincre « la communauté internationale » et « rétablir la vérité des résultats » de la présidentielle d’août 2016. L’ancien président de la Commission de l’Union africaine ne se rendra pas seul en terre ivoirienne. La délégation de la Coalition...
(Jeune Afrique 22/11/17)
C’est une curiosité qu’a mise en évidence le verdict rendu à l’issue du procès intenté à Teodorín, le vice-président équato-guinéen : dans l’Hexagone, la justice peut ordonner la vente de biens saisis, mais n’a rien prévu pour que l’argent ainsi récupéré soit reversé aux victimes des détournements. Dans le parking Boieldieu, au second sous-sol du centre commercial des Quatre-Temps, dans le quartier des affaires de la Défense, au nord-ouest de Paris, neuf bolides d’exception se décatissaient depuis deux ans quand de...
(La Tribune 20/11/17)
Le gouvernement gabonais au cours du dernier conseil des ministres a adopté deux projets de loi autorisant l'Etat à contracter des prêts auprès de certains partenaires financiers comme la Banque africaine de développement et la Banque internationale pour la reconstruction et le développement. Ces deux accords auraient déjà reçu l'approbation des conseils d'administration de ces différentes institutions financières. Les autorités gabonaises viennent de prendre la décision de recourir à des emprunts pour financer la relance économique du pays. Au cours...
(La Tribune 20/11/17)
La douane gabonaise seulement une semaine après le lancement de l'opération« Aigle Douanes » a saisi des marchandises illicites estimées à plus de 1,31 milliard de francs CFA. Il s'agit d'une opération dont le but est d'améliorer les recettes douanières, réduire la fraude transfrontalière, sécuriser le cadre des consommateurs et imposer un comportement civique aux usagers en matière de dédouanement, a rappelé le commandant Aymar Okouma Koubangoye, porte-parole de l'opération. La douane gabonaise a redoublé d'efforts ces derniers temps contre...
(Jeune Afrique 18/11/17)
Le 28 septembre, le gouvernement gabonais adoptait en Conseil des ministres un projet de révision de la Constitution, touchant notamment le rôle du président de la République. Depuis, les critiques pleuvent, alors que l’Assemblée doit examiner le texte. Donnez votre avis sur les mesures envisagées. « Projet monarchique ». « Coup d’État constitutionnel ». Depuis le 28 septembre dernier et l’adoption par le conseil des ministres du projet de révision de la Constitution gabonaise, l’opposition n’a pas de mots assez...
(Jeune Afrique 13/11/17)
Touché de plein fouet par la chute des cours de l’or noir, le Gabon s’évertue à diversifier son économie. Si les raisons d’être optimiste sont nombreuses, le chemin pour sortir du marasme s’annonce encore long. Et si le feu d’artifice grandiose tiré le 14 octobre en l’honneur du nouveau terminal d’Owendo inaugurait, plus encore que le port lui-même, le renouveau de l’économie gabonaise ? La célébration, organisée en grande pompe sur les quais flambant neufs, a pu sembler sur le moment...
(Jeune Afrique 13/11/17)
Le bal des prétendants fait rage autour des mines de manganèse au Gabon. Cette richesse des sols attire les entreprises, qui se sont multipliées sur le terrain depuis 2010. Le Gabon abrite de vastes gisements de manganèse, dont il est le deuxième producteur africain. Jusqu’en 2010, seule la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), filiale du français Eramet, opérait dans ce secteur. Mais, bien décidé à développer la filière, le gouvernement a attiré de nouveaux acteurs dans ce secteur clé pour la diversification économique du pays. Depuis 2012, la Compagnie industrielle et commerciale des mines de Huazhou (CICMHZ) produit du minerai extrait du site de Ndjolé...
(Jeune Afrique 13/11/17)
Créée en 2011, « pour renforcer le rôle de l’État dans le domaine stratégique des hydrocarbures », la Gabon Oil Company, société nationale s’était d’abord concentrée sur l’amont pétrolier, osant même se lancer dans l’exploitation des champs de Remboué et de Mboumba. Avant de revoir sa copie en 2016. À contre-courant de son prédécesseur, Arnaud Calixte Engandji-Alandji, administrateur-directeur général de la compagnie, privilégie les actifs non opérés. Sous son impulsion, GOC partage les risques avec le canadien Touchstone Oil &...

Pages