Samedi 21 Avril 2018

Gabon

(RFI 13/04/17)
Au Gabon, le dialogue politique voulu par le président Ali Bongo après la dernière crise post-électorale franchit une nouvelle étape. La phase citoyenne s'est clôturée ce mercredi 12 avril, après deux semaines de débats durant lesquels plus d'un millier d'organisations de la société civile ont proposé une série de changements pour apaiser le pays. Leurs conclusions ont été remises et seront utilisées dans la phase politique qui a commencé mercredi soir. Elle met face à face majorité et une partie de l'opposition. La coalition autour de l'ancien candidat à la présidentielle Jean Ping, elle, continue de boycotter. Pourtant, les citoyens réclament des réformes en profondeur. La soif de réformes rappelle beaucoup la dernière crise post-électorale puisqu'en effet, les aspects politiques...
(APA 13/04/17)
APA – Douala (Cameroun) - Les réserves de change au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale ont connu une réelle érosion au cours de ces dernières années, passant de 6000 milliards de FCFA en 2010, à seulement 2000 milliards de FCFA en 2017. Cette chute vertigineuse de 4000 milliards de FCFA en l’espace de sept ans s’explique principalement, selon Kadima Kalondji, représentant résident du Fonds monétaire international (FMI) au Cameroun, par l’effondrement des recettes et la chute des exportations pétrolières sur le marché international dont cinq des six pays de la CEMAC en sont producteurs et exportateurs. Cette dégringolade des réserves de change est favorisée également par l’explosion des dépenses d’investissement public dans une conjoncture difficile...
(Financial Afrik 13/04/17)
Le constat est de Kadima Kalondji, représentant résident du FMI au Cameroun. Les réserves de change de la Communauté des Etats de l’Afrique Centrale (CEMAC) ont chuté de 6000 milliards de FCFA en 2010 en à peine 2000 milliards aujourd’hui. Pour cause, l’effondrement des recettes provenant de l’exportation des matières premières et l’explosion des dépenses d’investissements publics dans un contexte défavorable aux économies de rente. Signe du marasme de la sous-zone CFA, la dette communautaire a pris l’ascenseur, passant de l’équivalent de 15% du PIB en 2010 en 45% en 2016. Cette tendance va se poursuivre selon la représentante du FMI si les Etats n’adoptent pas un plan de redressement de leurs économies. Car, souligne Kadima Kalondji, les recettes pétrolières,...
(APA 13/04/17)
La Banque gabonaise et française internationale (BGFIBank) a réalisé un résultat net de 39 milliards de francs CFA en 2016, soit 31 % d’augmentation en valeur absolue, d’après les chiffres publiés au terme du conseil d’administration tenu à Libreville, au Gabon, « à l’effet d’arrêter les comptes de l’exercice écoulé », a appris jeudi APA auprès de ce groupe bancaire. [Img : 39 milliards de FCFA de résultat net pour la BGFIBank] Occasion pour les actionnaires de revenir sur une année « marquée par de belles performances malgré un environnement économique contrasté et le renforcement des exigences réglementaires », s’est réjoui le président-directeur général Henri-Claude Oyima. Pendant la période considérée, la BGFI a réalisé un total de bilan de 2935...
(APA 13/04/17)
APA-Douala (Cameroun) - Plus de 200 000 hectares de forêt sont détruits chaque année du fait de l’agriculture itinérante sur brûlis dans le Bassin du Congo, d’après des chiffrés révélés jeudi en marge de la Foire internationale de Douala pour le développement (FIDD). Un rythme de déforestation plutôt inquiétante et qui a un impact direct sur la vie des populations, et sur l’équilibre des écosystèmes d’autant que la destruction de la forêt pour des besoins industriels est encore pire. Pour des experts, il s’agit d’un cercle vicieux lorsque les petits agriculteurs, auteurs de ce genre de pratique, apparaissent comme les premières victimes des changements climatiques, eux qui sont obligés de faire une pression soutenue sur la nature pour leur subsistance...
(Jeune Afrique 13/04/17)
Mercredi soir, Monaco s’est imposé (3-2) chez le Borussia Dortmund en quart de finale aller de la Ligue des Champions. Si le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang n’a pas marqué, Kylian Mbappé, l’attaquant français d’origine camerounaise, a inscrit un doublé. Patrick Mboma, l’ancien buteur des Lions Indomptables, analyse pour Jeune Afrique la prestation des deux joueurs. Jeune Afrique : La prestation de Pierre-Emerick Aubameyang, plutôt moyenne, s’explique-t-elle en partie par le contexte qui a entouré ce match, reporté à mercredi après l’attaque aux explosifs qui a visé le bus des joueurs la veille ? Patrick Mboma : Non, je ne pense pas. Monaco a marqué trois buts, deux résultant d’erreurs défensives et un autre contre son camp inscrit par un défenseur allemand...
(AFP 12/04/17)
Le géant singapourien de l'agro-alimentaire Olam a annoncé avoir ouvert mardi au Gabon sa plus grande usine d'huile de palme en Afrique. "D'une superficie de 17 hectares, (l'usine) permettra de traiter 90 tonnes métriques de régimes de palmier par heure et de produire 138.700 tonnes métriques d'huile de palme par an", détaille un communiqué de la multinationale singapourienne. "D'ici une décennie, le palmier à huile apportera autant de revenus que le pétrole à notre pays", a déclaré mardi le président gabonais Ali Bongo Ondimba pendant l'inauguration de cette deuxième usine...
(Afrique sur 7 12/04/17)
Après sa réélection en août dernier, Ali Bongo a décidé de s’attaquer à la pauvreté et au chômage. C’est dans cette optique que le président gabonais a décidé d’octroyer une allocation financière aux chômeurs. Passée la tension postélectorale, le président Ali Bongo Ondimba a décidé de cadeauter sa population. C’est ainsi qu’il a fait adopter un nouveau code de sécurité sociale permettant de prendre en compte les chômeurs. En effet, tout Gabonais ayant perdu son emploi peut désormais prétendre à une allocation chômage jusqu’à l’obtention d’un nouvel emploi. Il pourra en outre bénéficier de la création d’un compte d’épargne chômeur et d’un fonds de solidarité et d’activation de l’emploi, en vertu des nouvelles dispositions prises par le gouvernement gabonais. Cette...
(Gabon Review 12/04/17)
Destinée à asseoir la stratégie de mise en place d’une filière agro-alimentaire gabonaise à vocation exportatrice, l’usine transformation d’huile de palme de Mouila a été inaugurée ce 11 avril. Le chef-lieu de la province de la Ngounié (Sud-est) a ajouté le dernier chainon de son industrie du palmier à huile, avec l’inauguration par le chef de l’Etat, d’une usine de transformation de l’huile de palme, ce 11 avril à Mouila. Evaluée à 22 milliards de francs CFA, cette usine découlant du partenariat entre Olam et l’Etat gabonais, permettra ainsi d’asseoir la stratégie de mise en place d’une filière agro-alimentaire gabonaise à vocation exportatrice. «Sur la longue marche vers l’émergence de notre pays, ceci est une étape cruciale : après l’étape...
(Agence Ecofin 12/04/17)
D’une capacité de production de 90 tonnes d’huile de palme à l’heure, le complexe industriel de Mboukou, situé à Mouila dans la province de la Ngounie (sud du Gabon), constitue le fleuron de l’industrie de transformation de cet opérateur sur le continent. L’usine dont la construction a commencé en décembre 2015, a nécessité la mobilisation de 39,6 millions de dollars. Elle produit annuellement 138 700 tonnes d’huile de palme. Pour cette plantation située à 19 kilomètres de la capitale provinciale du sud du Gabon, le groupe singapourien dispose d’une concession de 100 000 hectares, répartie en trois lots, dont 38 300 hectares sont déjà plantés. Dans les semaines à venir, la multinationale agro-industrielle qui emploie 5365 ouvriers dont 1672 femmes,...
(Gabon Review 12/04/17)
Le chercheur gabonais serait victime d’une cabale menée par la concurrence en raison des résultats positifs de son produit visant à restaurer l’immunité des malades du Sida. Pr Donatien Mavoungou, victime d’une cabale orchestrée par la concurrence ? Dans l’entourage du chercheur gabonais, certains se posent sérieusement la question. Un de ses proches, Michel-Paul Correa, directeur de l’Institut IDSRSI et partenaire du programme Immunorex depuis 1998, est récemment revenu sur les attaques lancées contre le produit Immunorex DM28, visant à restaurer l’immunité des malades du Sida. Dans un entretien accordé au site Sciences-net, publié le dimanche 9 avril, il a notamment regretté le retrait par les autorités congolaises du produit du marché en janvier 2016, d’autant que cette décision a...
(Agence Ecofin 12/04/17)
Pour lutter contre le chômage qui touche environ 120 000 Gabonais, soit 20% de la population active, dont un peu plus de 30% chez les jeunes, les autorités ont décidé de l’octroi d’une allocation financière aux chômeurs. Par exemple, un travailleur qui perd son emploi, pourra prétendre à la perception de cette allocation chômage, le temps de retrouver un nouvel emploi. En plus de cette possibilité qu’offre le nouveau code de sécurité sociale, le gouvernement a également adopté la création d’un compte d’épargne chômeur ainsi que d’un fonds de solidarité et d’activation de l’emploi. D’après les données publiées par la Banque mondiale, la population active du Gabon s’établissait à 645 000 individus, soit plus de 50% de la population depuis...
(Agence Ecofin 12/04/17)
En 2010, assure Kadima Kalondji, représentant résident du FMI au Cameroun, en visite à Libreville dans le cadre d’un séminaire destiné aux hommes de médias de la sous-région, les réserves de change de l’espace communautaire s’établissaient à 6000 milliards de Fcfa. Elles ont dégringolé depuis lors et se situent à 2000 milliards de Fcfa, soit une érosion de 4000 milliards de Fcfa en six ans. Ceci est la résultante de l’effondrement des recettes et de la chute des exportations pétrolières ainsi que de l’explosion des dépenses d’investissement public dans un contexte financier difficile et défavorable aux économies rentières. La dette communautaire est, quant à elle, passée de 15% du PIB en 2010, à 45% en 2016. Cette dégradation va se...
(L'Union 11/04/17)
Au cours de sa traditionnelle conférence de presse, le ministre d’Etat, porte-parole du gouvernement, n’a pas manqué de rappeler que les principaux acteurs ayant gravité autour de l'opposant au régime, Jean Ping, ont, depuis, tourné casaque. Alain-Claude Bilie-By-Nze a animé, hier, au stade d'Angondjé, dans la commune d'Akanda, sa traditionnelle conférence de presse. Occasion pour lui de revenir sur la participation de certains membres de l'opposition dite radicale au dialogue politique et les accusations portées contre la présidente de la Cour constitutionnelle, par des médias hexagonaux. Il est également revenu sur l'actualité présidentielle ...
(Agence Ecofin 11/04/17)
Le président directeur général de Yihua Enterprises Group, par ailleurs vice-président de la Chambre Internationale de Commerce de Chine (CICC), Liu Shaoxi (photo), chef de la délégation d’hommes d’affaires chinois en séjour au Gabon la semaine dernière, a visité les installations de la Société nationale des bois du Gabon (SNBG). Au cours de la visite organisée par l’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI), le Pdg a examiné les sites de la SNBG, apprécié l’outil de production et les actifs forestiers de cette entreprise qui continue de produire des contreplaqués d’Okoume. Aussi n’a-t-il pas écarté la perspective de devenir...
(L'Union 11/04/17)
L'acte 3 de la rencontre entre les amies du Gabon a accouché d'une belle initiative. Sous le patronage de l'édile de la ville de Libreville, Rose-Christiane Ossouka Raponda la journée dédiée aux communautés amies du Gabon s'est tenue samedi 8 avril sur l'esplanade du ministère des Affaires étrangères. Organisé depuis 2015 par l'Union des communautés amies du Gabon (Ucag), l'acte 3 de ladite journée mettait l'accent sur la participation de tous, étrangers comme nationaux, à la lutte contre l'insalubrité dans la cité. Au-delà de cet aspect, la 3e édition aura été l'occasion pour le doyen du corps diplomatique, Diadie Yacouba Dagnoko, ambassadeur du Mali au Gabon, de suggérer l'instauration d'un partenariat triangulaire entre la mairie de Libreville, l'Ucag et la...
(L'Union 11/04/17)
Suspension des travaux de plus d'une heure, échanges parfois heurtés entre les coprésidents et quelques panélistes, c'est dire que les débats étaient loin d'être sereins dans ce panel. Les travaux de la phase citoyenne du dialogue politique se sont poursuivis, hier, au stade de l'Amitié d'Angondjé, dans la banlieue nord de Libreville, dans une ambiance particulièrement mouvementée. Notamment au panel 3 (la modernisation de la vie publique) où la sérénité des débats a été mise à mal par la volonté des participants de connaître le montant des perdiems qu'ils percevront au terme de la série de présentation de leurs communications, prévue aujourd’hui. Ce qui a amené les coprésidents, Wilfried-Erisco Mvou Ossialas, Jules-Esdras Mouhouloulou, à suspendre les travaux pendant plus d'une...
(L'Union 11/04/17)
Celui-ci a pour mission de réduire les conflits entre les paysans et les pachydermes, grâce à la mise en place de mécanismes de dissuasion et de contentement des populations. LA ministre de l’Économie forestière, Estelle Ondo, a lancé vendredi dernier, à l’immeuble Arambo, le projet baptisé " Gestion de la faune et des conflits hommes-éléphants" (Gefache). Celui-ci aura pour rôle de prévenir les conflits récurrents entre les pachydermes et les populations, qui voient leurs cultures détruites en permanence par les premiers cités, autour de leurs zones d'habitat naturel, les confinant ainsi à la disette. Dans son laïus de circonstance, Estelle Ondo a déclaré que l’atténuation des conflits hommes-éléphants constitue une préoccupation écologique, puisqu’elle touche à l’avenir des pachydermes ; mais...
(Agence Ecofin 11/04/17)
BGFIBank, premier Groupe financier de la zone CEMAC, a tenu son Conseil d'Administration le 8 avril 2017 sous la présidence de Monsieur Henri-Claude OYIMA, à l'effet d'arrêter les comptes de l'exercice clos le 31 décembre 2016. L'occasion de revenir sur une année 2016 marquée par de belles performances malgré un environnement économique contrasté et le renforcement des exigences réglementaires. Par ces belles performances, le Groupe BGFIBank démontre sa grande capacité de résilience. Le conseil d'administration a décidé de proposer à l aprochaine assemblée générale ordinaire prévue pour le 18 mai 2017 la distribution d'un dividende de FCFA 5500 par action en augmentation de 72% par rapport à l'année précédente. Le conseil d'administration a par ailleurs validé des nouveaux indicateurs de...
(L'Union 11/04/17)
Tel est le message lancé par une faction de filles et fils du Nord, réunis samedi dernier à la place des fêtes d'Oyem, chef-lieu de ladite province. « LE Woleu-Ntem dit oui au dialogue national inclusif appelé par le président Ali Bongo Ondimba. » C’est le message qu’une importante faction de filles et fils de cette province a fait passer samedi dernier, à travers un grand rassemblement, à la place des fêtes d’Oyem, chef-lieu de ladite région. Ils sont venus des cinq départements de la province marquer leur adhésion à ce dialogue convoqué par le chef de l’Etat, qui se tient présentement au stade d'Angondjé dans la commune d'Akanda, au nord de Libreville. A la tête des manifestants, le gotha...

Pages

(Gabon Actu 27/01/16)
Le ministre de l’Energie et des ressources hydrauliques, Guy Bertrand Mapangou visite ce mardi à Libreville les installations de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) qui permettent de ravitailler la zone nord de Libreville en eau potable, a annonce un communiqué de la SEEG. La visite pourrait donner un coup de pousse à cette société qui traverse une forte tourmente suite à des rumeurs selon lesquelles l’eau livrée au robinet du client serait dangereuse pour la santé. Les mêmes rumeurs ont même fait état de 13 morts enregistrés au Centre hospitalier et universitaire de Libreville (CHUL) suite à une consommation de l’eau du robinet. Des rumeurs qu’a démenti la filiale gabonaise du groupe français Véolia. « L’eau de...
(Gabon Review 27/01/16)
Vertement critiqué après son sacre comme ballon d’or africain 2015, l’attaquant de Dortmund a répondu à ses concurrents, finalistes malheureux du trophée. Critiqué par les deux autres finalistes au ballon d’or africain, Pierre-Emerick Aubameyang a réagi. L’attaquant international a, en effet, confié, le 24 janvier dernier, sur la chaine française Canal +, avoir été touché par les «critiques» qu’il n’a «pas comprises». Quadruple lauréat du ballon d’or africain, Yaya Touré n’a pas digéré d’avoir été classé deuxième : «Je crois que c’est ce qui fait la honte de l’Afrique. Car se comporter de la sorte, c’est indécent !», avait-il lancé. André Ayew, quant à lui, avait laissé entendre : «Yaya et moi, on était finalistes de la Can : il...
(Gabon Review 26/01/16)
Les mauvaises conditions de vie des prisonniers sont à nouveau au centre des préoccupations à la prison centrale de Libreville, où une mutinerie a récemment éclaté. La prison centrale de Libreville n’en finit plus de faire parler d’elle. Après la tentative d’évasion d’une dizaine de prisonniers en novembre dernier, le décès d’au moins un d’eux, le silence désobligeant des autorités de cette administration à la suite de l’incident et l’attitude tout aussi regrettable du gouvernement sur ce sujet, tout porte à croire que la principale prison du pays est plus que jamais soumise à ses mauvais démons. Désormais loin de garantir le respect de la dignité humaine, elle s’enfonce de plus en plus dans des travers, qui disent tout du...
(Gabon Review 26/01/16)
La révolution que semble vouloir susciter le Rassemblement des jeunes patriotes gabonais (RJPG) auprès des jeunes des quartiers sous-intégrés inquiète, au point que des stratégies sont conçues pour nuire à cette entité visiblement déterminée à prendre le contrepied de l’establishment. Après la nomination rejetée de son vice-président au poste de chargé d’étude au ministère de la Défense, le Rassemblement des jeunes patriotes gabonais (RJPG) est l’objet d’intrigues en tout genre. Des informations erronées sont diffusées dans le «mapane» afin de discréditer ses membres et fragiliser cette dynamique qui se dit déterminée à imposer l’alternance par les urnes. «Le RJPG s’est toujours refusé d’être lié à une jeunesse qui, dans notre pays, n’a pas joué son rôle, si ce n’est se...
(RFI 25/01/16)
Il y a 55 ans, le Gabon sortait de ses terres sa première tonne d'uranium. Depuis, l'exploitation d'uranium au Gabon a pris fin en 1999. A l'occasion de cet anniversaire, d'anciens ouvriers de la Comuf devenue Areva se sont réunis en assemblée générale samedi 23 janvier à Libreville. Ils exigent d'être indemnisés par Areva pour avoir été exposés à de fortes radiations. Ils sont tous vieux et disent être malades. Ils estiment avoir été exposés durant leur carrière à de fortes radiations d'uranium. Le témoignage de cet ancien ouvrier de la Comuf est poignant : « Je transportais la boue à l’usine. C’était du minerai pur. J’étais seul au fond des mines. Actuellement, je suis malade : des boutons qui...
(Gabon Review 23/01/16)
Le lancement des activités de la juridiction constitutionnelle a eu lieu le 21 janvier dernier, avec une principale préoccupation : les élections politiques prévues dans quelques mois. Le Président de la République a pris part, le 21 janvier dernier, à la rentrée de la Cour constitutionnelle, en présence des membres du gouvernement, des présidents d’institutions, du corps diplomatique, des partis politiques, des ONG et autorités religieuses. Dans son allocution de circonstance, la présidente de la Cour constitutionnelle a rappelé à son hôte son engagement en faveur du respect de la Constitution et de la construction d’une nation fondée sur l’Etat de droit et la démocratie, notamment en ce qui concerne le respect des délais constitutionnels pour la tenue de toutes...
(Gabon Actu 23/01/16)
Le ministre gabonais de l’Habitat, Désiré Guedon a supervisé samedi à Libreville un tirage au sort pour attribuer 872 logements sociaux à 1 100 gabonais qui les sollicitaient. « C’est dans un esprit d’équité et de justice sociale que, en présence d’un huissier, le tirage au sort a été retenu comme mode opératoire pour garantir l’égalité de chances à tous les potentiels acquéreurs », a déclaré le ministre. « Il ne s’agit pas d’une loterie mais d’un tirage au sort puisqu’il s’agit pour l’Etat d’éviter toute critique de discrimination dans l’attribution de ces logements car l’offre est inférieure à la demande », a expliqué le ministre. ces logements font partie d’un programme gouvernement visant à améliorer le cadre de vie...
(Gabon Actu 22/01/16)
L’assureur Ogar Vie, un des sponsors officiels de la 11ème édition de la Tropicale Amissa Bongo a confié à Gabonactu par le biais de son responsable de Ressources humaines et communication, Aimé Fernand Eyeghé que le « Capital Décès » sera payé sans faute à la famille du pilote de Moto Burkinabé décédé le 19 janvier dernier des suites d’un accident de circulation survenu au village Tchad, de retour sur la route du Tour du Gabon . « La déclaration a été déjà faite, nous sommes prêt à payer », a indiqué M. Eyeghé. Ce capital décès serait de l’ordre de 10 millions de FCFA. Le pilote de Moto Ismaela Sare était âgé de 33 ans. Il a fait l’accident...
(Ogooue Infos 22/01/16)
Le colonel Beviona Pither a pris fonction ce 20 janvier 2016 à la tête de la prison centrale de Libreville, en remplacement du colonel Noël Ngabima. Les chantiers qui attendent le nouveau promu concernent notamment la restructuration administrative de l’appareil pénitentiaire, la construction d’une nouvelle prison et l’amélioration des conditions de vie et de travail des agents, ainsi que l’amélioration des conditions carcérales. Construite il y a plus de 50 ans pour recevoir 300 détenus, la prison centrale de Libreville compte aujourd’hui environ 3600 prisonniers. D’où la nécessité de construire une nouvelle maison d’arrêt dans la capitale gabonaise.
(AFP 21/01/16)
"On cherche des armes, des munitions". A l'entrée du parc national d'Ivindo, dans le nord-est du Gabon, une poignée d'éco-gardes en tenue paramilitaire traque les braconniers sur la rivière. Sacs de vieux vêtements, boîte d'appâts... chaque recoin de la pirogue du pêcheur est fouillé. Au coeur du deuxième bassin forestier de la planète après l'Amazonie, cette région sauvage frontalière du Cameroun et du Congo abrite trois parcs nationaux, Minkebe, Ivindo et Mwagna, où le braconnage d'éléphants a explosé ces dernières années. Environ 14.000 pachydermes...
(Gabon Review 21/01/16)
Reçus en audience, le 20 janvier courant, par la mairesse de Libreville, l’analyste financier senior chargé du service des infrastructures à la division du développement urbain de la Banque islamique de développement et le coordonnateur général de l’Unité de coordination de l’étude et des travaux (Ucet), ont évoqué l’évolution du projet d’aménagement du bassin versant de Terre nouvelle, dans la zone du PK8. La mission de supervision du projet d’aménagement du bassin versant de Terre nouvelle dans le 6e arrondissement de Libreville a été reçue par la mairesse de la capitale, le 20 janvier courant. Il s’est agi, pour les deux parties, de définir le cadre d’intervention de la Bid, et explorer les voies et moyens d’accélérer l’exécution du projet...
(Agence Gabonaise de Presse 21/01/16)
Le porte-parole du gouvernement, Alain Claude Bilié-By-Nzé a annoncé ce mercredi à Libreville, lors de sa conférence de presse hebdomadaire, le paiement effectif depuis le 23 décembre des vacations, a constaté un journaliste de l’AGP. « Le paiement des vacations est effectif depuis le 23 décembre dernier. 1,8 milliard de nos francs sur un montant total de 3,5 milliards de francs CFA ont été payés. Reste à payer 1,7 milliards de FCAF » a déclaré Alain Claude Bilié-By-Nzé, précisant que « les frais liées à l’organisation du BAC et du CEPE ont été entièrement payés, ne reste à payer que les frais sur l’organisation du BEPC ». « Nous rappelons que, contrairement à certaines déclarations inexactes, nous avons le devoir...
(Gabon Review 21/01/16)
Face à la presse mercredi 20 janvier 2016 à Libreville, le porte-parole du gouvernement Alain Claude Bilie By Nze qui s’est exprimé sur plusieurs sujets d’actualité tels que la qualité de l’eau fournie par la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), la subvention allouée aux médias, a déclaré en ce qui concerne le secteur de l’éducation que la grève des enseignants ne se justifie pas peu importe la nature de leurs revendications. Selon Alain Claude Bilie By Nze, la grève dans le secteur de l’éducation lancée par la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed) sans aucun préavis avant d’être rejoint par le Syndicat de l’éducation nationale (SENA) avec comme revendications ; le paiement de vacations, le versement...
(Agence Ecofin 21/01/16)
(Agence Ecofin) - Le gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), Lucas Abaga Nchama, et le président de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), Abbas Mahamat Toli, ont signé le 19 janvier 2015 à Yaoundé, la capitale camerounaise, un ensemble «d’actes relatifs à l’appui de la BEAC à la BDEAC, pour le financement de projets de développement» dans les pays de la CEMAC (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, RCA et Tchad). D’un montant total de 400 milliards de francs Cfa, les ressources mises à la disposition de la BDEAC par la BEAC sont de trois ordres : l’ouverture d’un compte courant d’associés de 240 milliards de francs Cfa décaissable en 3 ans, dans...
(Gabon Actu 20/01/16)
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, vêtu d’un treillis militaire avec une coiffure flanquée de 5 étoiles (équivalent à un général de corps d’armée) s’est rendu mardi dans le parc national de Minkebé très convoité par les braconniers des éléphants et les chercheurs artisanaux d’or. « Nous sommes venus soutenir les hommes qui luttent pour protéger notre patrimoine », a déclaré le président gabonais entouré des chefs militaires, du ministre de la Défense nationale et celui de l’Intérieur. « Les braconniers sont très dangereux. Nous avons le devoir de protéger nos hommes », a-t-il ajouté laissant entendre qu’il dotera les éco-gardes de plus de moyens pour faire face aux braconniers qui n’hésitent pas à tirer sur les Selon...
(Gabon Review 20/01/16)
De son expérience du hajj, à l’importance de la communauté musulmane au Gabon, le correspondant d’Africable au Gabon aborde chacun de ces points, dans une interview accordée au mensuel sénégalais «Le Jour». Ci-dessous, l’intégralité de l’entretien. Le Jour : Est-ce votre premier pèlerinage ? Ismaël Obiang Nze : Oui, j’en suis à ma première édition. J’ai eu l’opportunité de couvrir tant d’évènements, mais c’est la première fois que je vais à la Mecque. Plus précisément, j’ai fait une couverture médiatique pour le compte du Conseil supérieur des affaires islamiques. Mais il y a une différence entre la couverture médiatique et celle le Hajj. Car la particularité du pèlerinage est la diversité raciale, culturelle et linguistique. C’est l’une de ses grandes...
(Gabonews 20/01/16)
Minkebe - Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, s’est rendu le mardi 19 janvier 2016 dans la province du Woleu-Ntem, précisement dans le parc national de Minkebe confronté à la criminalité faunique et à l’exploitation illicite de ses richesses naturelles. Face à la menace sécuritaire grandissante, le Chef de l’Etat a tenu à se rendre sur site afin de s’enquérir de la situation et de rebooster les troupes mobilisées sur place. Acceuilli à l’aéroport d’Oyem par le Premier ministre et les autorités de la province, le Chef de l’Etat, accompagné d’une délégation composée de différents membres du gouvernement, a visité le camp de l’ANPN installé dans le parc national de Minkebe vaste de 8 000 km²...
(AFP 19/01/16)
La ministre des Affaires intérieures et des ressources naturelles Sally Jewell effectue à partir de mercredi une tournée en Afrique pour dénoncer le trafic d'animaux sauvages, dont la hausse au cours des cinq dernières années inquiète les autorités américaines. "Nous faisons partie du problème et nous voulons faire partie de la solution", a souligné Mme Jewell à la veille de son départ pour le Gabon. La ministre qui se rendra ensuite au Kenya et en Afrique du Sud, a affirmé que le nombre d'éléphants...
(Infos Gabon 19/01/16)
Conformément au contrat social passé entre Olam Rubber Gabon et les villages impactés par le projet d’extension des champs d’hévéaculture, de nombreuses infrastructures à caractère social ont été réalisées depuis 2012, à la grande satisfaction des populations autochtones, ont constaté les journalistes invités dans le cadre d’un voyage de presse débuté le 11 janvier 2016 pour visiter les différents sites d’Olam au Gabon. Les vingt quatre (24) villages du département du Ntem (Bitam) retenus dans le cadre de la construction d’infrastructures sociales de base et la gestion de l’impact environnemental par la société Olam Rubber, engagée dans l’exploitation agro-industrielle tant à Oyem, Bitam, Mitzic que Minvoul, connaissent un essor économique exceptionnel. A ce jour, plus de 628 lampadaires à énergie...
(Afrik.com 18/01/16)
Les députés du Parti démocratique gabonais (PDG, parti au pouvoir), regroupés au sein du mouvement Héritage et Modernité, ont dénoncé, samedi, avec la dernière énergie, au cours d’une conférence de presse à la Chambre de commerce de Libreville, la détention arbitraire de leur camarade Serge Maurice Mabiala emprisonné depuis 4 mois pour une présumée affaire de détournement de deniers publics et de faux et usage de faux. A Libreville, Quatre mois après son incarcération, Serge Maurice Mabiala continue d’engranger des soutiens. Après les leaders de la société civile, le collectif des amis et les membres de la famille, le tour est revenu, samedi 16 janvier 2016, aux députés du Parti démocratique gabonais, membres du courant frondeur Héritage et Modernité, de...

Pages

(Infos Gabon 03/09/15)
Le conseil des ministres en charge de l’Economie institué comme premier panel aux 2ème jour de la 4e édition du New York Forum Africa (NYFA) a été une occasion pour Mr Régis Immongault, Ministre Gabonais de l’Economie de vanter les atouts du Gabon. Axée sur le thème « Gabon 360 le débat des ministres : transformer le Gabon », la session a permis au Ministre Gabonais de l’Economie, de la Promotion des Investissements et de la Prospective, Mr Régis Immongault Tatangani de présenter la situation synoptique du Gabon globalement améliorée malgré la chute en 2014 des prix du baril de pétrole et de la monnaie chinoise à partir du maintien de la stabilité macro économique et l’augmentation en moyenne de...
(Gabon Eco 03/09/15)
De Libreville, la capitale gabonaise au reste du monde, les échos des partenariats du Gabon avec la Berklee College of Music de Boston (Etats-Unis) et le groupe américain Caterpillar se sont propagés. Retour sur une aventure socio-économique aux retombées non négligeables. Le Gabon vient lors de la clôture de la 4eme édition du NYFA 2015 de frapper un grand coup pour le développement de l’art musical et pour celui de l’agriculture. Deux accords de partenariats, respectivement conclu entre le ministère gabonais de l’Enseignement supérieur et la Berklee College of Music de Boston (Etats-Unis) d’une part et la Société de transformation agricole et rural (Sotrader) et le groupe américain Caterpillar d’autre part, ont été paraphés. « Avec cette nouvelle école, nous...
(Gabon Libre 03/09/15)
Une banque sud africaine d’investissement, la Rand Merchant Bank (RMB), a récemment publié la liste des pays du continent offrant de meilleures opportunités d’affaires. Le Gabon dont les dirigeants se démènent tant pour attirer des investisseurs, ne figure pas parmi les 10 premiers et se classe 21e. Rand Merchant Bank (RMB) a récemment publié la liste des pays d’Afrique qui offrent de meilleures opportunités d’affaires. Se focalisant sur l’année 2014, le classement renseigne sur le fonctionnement des économies des pays cités. Selon ce rapport, présenté par l’agence Ecofin, l’Afrique du Sud demeure le premier pays africain où il fait bon d’investir. Ce, malgré le fait que le Nigéria est, depuis quelques mois, la première économie du continent. «Un continent de...
(APA 03/09/15)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a décidé du retrait de la circulation des coupures dites de basse dénomination (500, 1000 et 2000 FCFA), mises en circulation en mars dernier, du fait de leur vieillissement précoce, a appris APA de sources internes à l’institut d’émission. Même si l'opération n'a pas bénéficié d'une communication spécifique, les mêmes sources affirment que lesdits billets, objets de multiples plaintes de la population pour leur dégradation rapide, une fois rentrés dans ses caisses, ne seront pas remis sur le marché. Lors de leur mise en circulation de ce volume limité de billets, la BEAC avait pourtant indiqué que lesdites coupures avaient «bénéficié d'un traitement de surface», visant à les protéger...
(Gabon Eco 03/09/15)
Choisi par l’Union Africaine (UA), Gabon Internet Xchange (Gab-IX) sera le centre transitoire du trafic Internet dans les six pays que compte l’Afrique centrale. Après une consultation d’experts spécialisés dans le développement de l’Internet, la Commission de l’Union Africaine a choisi le Gabon pour être le centre transitoire du trafic Internet en Afrique centrale. Un choix justifié mais qui pourrait être une source de conflit idéologique dans l’espace communautaire. Tout compte fait, le Gabon Internet Xchange améliorera la vitesse de connexion Internet au sein des six pays que compte l’Afrique centrale et permettra ainsi aux populations, d’avoir accès à une connexion haut débit et à moindre coûts. Ce point d’échanges ouvre également la prospective de l’hébergement des données très souvent...
(Jeune Afrique 02/09/15)
Le Gabon vient de conclure son adhésion à Africa Finance Corporation et devient le dixième membre de cette institution multilatérale de financement. Le Gabon a rejoint Africa Finance Corporation (AFC), devenant ainsi le dixième pays africain à adhérer au capital de cette institution financière, après le Nigeria (pays hôte), le Cap-Vert, le Tchad, le Ghana, la Guinée-Bissau, la Guinée, le Liberia, la Sierra-Leone et la Gambie. Libreville a signé cette semaine l’instrument d’adhésion, rapporte AFC dans un communiqué publié ce mardi 1er septembre. Avec cette adhésion, AFC devient un créancier privilégié du Gabon, qui pourra donc bénéficier de « solutions de financement plus compétitives », assure l’institution multilatérale, qui se réjouit de pouvoir à son tour « limiter ses risques...
(Agence Ecofin 02/09/15)
Dans un communiqué publié par Airtel Gabon, l’opérateur de téléphonie mobile annonce avoir signé un accord de partenariat dans le Mobile Money avec la société d’Assurance AXA. Le partenariat qui est effectif depuis le 3 juillet 2015, a été matérialisé à travers la signature des documents y afférents entre Joël Muller, le directeur général d’AXA Gabon, et Prince Obiang Nzue, le directeur d’Airtel Money Gabon. Désormais, les assurés d’AXA pourront s’acquitter de leurs frais de souscription et de renouvellement de police d’assurance directement depuis leur téléphone portable. Ils pourront également recevoir leur remboursement par le même canal. Joël Muller, le directeur dénéral d’AXA Gabon a justifié la nécessite de signer cet accord avec Airtel au regard des usages et des...
(Gabon Review 02/09/15)
Les députés ont regagné, le 1er septembre courant, l’hémicycle du palais Léon Mba, avec en point de mire la loi de finances 2016 qui marquera la mise en œuvre effective de la budgétisation par objectifs de programme (Bop). Dans l’hémicycle du palais Léon Mba, le 1er septembre courant, il n’y avait pas grand-monde. Sans nul doute en raison de l’absence du président de l’Assemblée nationale, en déplacement à New-York (Etats-Unis), du Premier ministre et de la présidente du Sénat. Pourtant, la cérémonie d’ouverture de la deuxième session ordinaire 2015, organisée en présence de quelques membres du gouvernement, à l’instar d’Emmanuel Issoze Ngondet, remplaçant de Daniel Ona Ondo, des diplomates et représentants d’institutions publiques ou d’ONG, n’a pas éloigné les députés...
(Mediapart 02/09/15)
Le Gabon est le 10e pays à rejoindre l'Africa Finance Corporation (AFC), après avoir signé cette semaine à Libreville l'Instrument d'adhésion et l'Acceptation de la qualité de membre de l'organisation. Les autres États membres comprennent :le Cap-Vert, le Tchad, le Ghana, la Guinée-Bissau, la Guinée, le Liberia, le Nigeria, la Sierra-Leone et la Gambie. L'AFC, une institution multilatérale de financement internationale de catégorie d'investissement, a été fondée en 2007 avec des capitaux propres de base de 1 milliard USD, pour être le catalyseur des investissements en infrastructures du secteur privé en Afrique. Avec un bilan financier actuel d'environ 2,9 milliards USD, l'AF. C est désormais classée comme la deuxième institution multilatérale de financement internationale de catégorie d'investissement en Afrique. Moody's...
(Gabon Actu 01/09/15)
La Société de Transformation Agricole et de Développement Rural (SOTRADER) issue d’un Partenariat Public Privé entre la République Gabonaise et son partenaire technique, la société Olam International Ltd a signé dimanche à Libreville un contrat historique d’US$ 140 million avec le groupe Caterpillar pour l’achat de 475 bulldozers pour mécaniser l’agriculture encore rudimentaire au Gabon, indique un communiqué de la Direction de la communication présidentielle (DCP). Ces engins seront utilisés dans le cadre du développement du programme GRAINE (Gabon des Réalisations Agricoles et des Initiatives des Nationaux Engagés) et vont permettre d’accélérer sa mise en œuvre. Il s’agit du plus gros contrat jamais signé pour une seule commande par ce géant de la fabrication d’engins industriels en Afrique sub-saharienne. Dans...
(Gabon Eco 01/09/15)
Des chercheurs gabonais de l’Unité de Recherche en Sciences de la Terre et de l’Environnement (URESTE) viennent de mettre en évidence des découvertes paléontologiques dans le Paléoprotérozoïque datées de 2,1 milliards d’années dans le bassin d’Okondja au Gabon. Un grand pas de la recherche dans le bassin francevillien Makaya M’voubou, Antoine Edou-Minko, Tchikoundzi Mabounda Charles et Michel Mbina Mounguengui (Doyen de la faculté des sciences à l’USTM), des Professeurs titrés, enseignants-chercheurs gabonais spécialistes de la géologie, en partenariat avec l’Université des Sciences et Techniques de Masuku (USTM) et des équipes pluridisciplinaires de chercheurs de Bordeaux, Toulouse et Paris, viennent de découvrir dans le site du bassin d’Okondja, à Franceville, des nodules « Akouemma » biogéniques à corps ductile vieux de...
(Gabon Actu 31/08/15)
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a assisté samedi à Libreville au lancement à l’échelle panafricaine de la compagnie aérienne à bas coût (low cost) FlyAfrica.com Opérationnelle en Afrique australe depuis treize mois, FlyAfrica.com doit bientôt opérer au départ, notamment, de la plateforme aéroportuaire de Libreville, selon un communiqué de la présidence de la République gabonaise. La direction de la compagnie veut rendre l’avion accessible au plus grand nombre grâce à des tarifs ultra-compétitifs. Elle souhaite émettre de billets à 30 dollars sur le trajet Port-Gentil – Libreville soit environ 15.000 FCFA, alors que ce trajet vaut actuellement 74 000 FCFA en simple aller. Au Gabon, la compagnie bénéficiera de l’appui des plus hautes autorités du pays et...
(Agence Ecofin 31/08/15)
La 4ème édition du New York Forum Africa (Nyfa) s’est achevée ce 30 août 2014 au Gabon, avec une annonce forte du président Ali Bongo Ondimba. L’évènement a été rebaptisé Libreville Africa Forum (Laf). Rendez-vous a été pris du 11 au 12 juin 2016 pour la première édition ou la 5ème pour rester dans la continuité. La 4ème édition du Nyfa s’est déroulée sous le thème « Investir dans l’énergie du continent », et a vu la participation d’environ 2000 opérateurs économiques, décideurs politiques. Il y avait en bonne place les jeunes entrepreneurs car, cette année, un accent particulier a été mis sur la jeunesse considérée comme faisant partie d’une forme d’énergie à côté du pétrole, du gaz et des...
(Jeune Afrique 31/08/15)
Le groupe américain Caterpillar a signé le 30 août à Libreville un contrat de 140 millions de dollars avec la Société de transformation agricole et rurale (Sotrader). Ce contrat porte sur la fourniture de 475 bulldozers pour un montant de 140 millions de dollars a annoncé la Sotrader dans un communiqué de presse. Cette société est le fruit d’un partenariat public-privé entre la République du Gabon et le groupe singapourien Olam International. Les premières unités seront réceptionnées dans deux mois, tandis que le reste de la livraison s’étalera sur une période de quatorze mois, selon nos informations. Ces engins seront utilisés dans le cadre du programme Graine (Gabon des réalisations agricoles et des initiatives des nationaux engagés). Initié par l’État...
(Afrique ITNews 31/08/15)
C’est en marge du New-York forum Africa 2015, que le président de la République gabonaise, a inauguré ce samedi 29 août 2015 les nouvelles infrastructures de l’Agence gabonaise d’études et d’observations spatiales (AGEOS), situées dans le Zone Économique de Nkok. Le Gabon se dote ainsi d’un système de surveillance environnementale assisté par satellite du bassin du Congo et de l’Ogooué, d’une partie des forêts de l’Afrique de l’Ouest et de la totalité du golfe de Guinée. Le ministre gabonais de l’Économie numérique et de la Poste, Pastor Ngoua N’Neme, a déclaré que l’Agence gabonaise d’études et d’observations spatiales contribuera à la mise en œuvre de la politique du gouvernement en matière de collecte, d’analyse et de mise à disposition des...
(RFI 29/08/15)
La série de naufrages au large de la Libye, de ces migrants qui tentent de franchir la Méditerranée, parfois au péril de leur vie, est une question qui préoccupe, a affirmé à Libreville Ali Bongo. Le président du Gabon, qui inaugure le quatrième New York Forum Africa, a d’entrée de jeu abordé ce sujet, revenant également par la suite sur la question du sommet sur le changement climatique de Paris. Ali Bongo a ouvert le bal. Pour lui, « aucun discours, aucune barrière ne peuvent empêcher un homme d’aspirer au bonheur ». D’où cette tentative de traversée la Méditerranée, qui est devenue un grand cimetière. Le président du Gabon précise que « l’Europe, qui subit l’arrivée continue de migrants d’Afrique,...
(Gabon Actu 29/08/15)
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a ouvert vendredi au stade de l’amitié Sino-gabonaise de Libreville la 4ème édition de New York Forum Africa en présence de son homologue ivoirien, Alassane Ouattara ainsi que plusieurs invités de marques. « La présente édition du New York Forum Africa se tient au moment où le monde est marqué par une conjoncture internationale particulièrement difficile, résultant de la chute des cours du pétrole », a indiqué Ali Bongo Ondimba. Les questions relatives aux migrants qui risquent leur vie en traversant la méditerranée sur des bateau de fortune a occupé une place importante dans les déclarations lues durant la cérémonie d’ouverture. Ali Bongo Ondimba a réclamé un sommet Afrique / Europe pour...
(Agence d'information d'afrique centrale 28/08/15)
La secrétaire d’Etat chargée du Développement et de la Francophonie, Annick Girardin, et la ministre de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie, Ségolène Royal, séjourneront au Gabon du 28 au 29 août. Les deux ministres prendront part au sommet économique panafricain « New York Forum Africa [NYFA] » consacré aux initiatives des pays du Sud pour le climat, qui coïncide avec l’organisation du 14e Forum African Growth and Opportunity Act (AGOA). A quelques mois de la COP21 qui se tiendra en décembre à Paris, les deux représentantes officielles de la France évoqueront la place centrale les pays africains dans la construction de l’Accord de Paris, et les féliciteront pour leur mobilisation dans la lutte contre le changement climatique, selon...
(Agence Ecofin 27/08/15)
Le Gabon Internet Xchange (Gab-IX), crée le 23 janvier 2014 par signature d’une convention entre 15 opérateurs publics et privés et fournisseurs de services Internet du Gabon, a été désigné comme point d’échange Internet de la sous-région Afrique centrale. Cela veut dire que c’est par cette infrastructure que transitera le trafic Internet entre le Cameroun, le Congo, la Guinée Equatoriale, le Tchad et la Centrafrique. La désignation du Gab-IX comme aéroport numérique d’Afrique centrale est le fruit d’une consultation d’experts de la Commission de l’Union Africaine (UA), réunis à Addis-Abeba en Ethiopie en juillet 2015. Le Gab-IX est géré par le groupement d’intérêt économique du même nom (GIE Gab-IX). Il est ouvert à tous les acteurs qui souhaitent s’y connecter...
(Jeune Afrique 27/08/15)
Les Émirats arabes unis et le Gabon ont signé un protocole d'accord visant à libéraliser le transport aérien entre les deux pays. Khalid Humaid Al Ali, directeur du transport aérien au sein de l’Autorité générale de l’aviation civile (GCAA) des Émirats arabes unis, et Dominique Oyinamono, directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile du Gabon (Anac), ont signé le 25 août un protocole d’accord d’open sky, ouvrant la voie à une libéralisation du transport aérien entre Libreville et Dubaï. Flexibilité L’accord entend établir une libéralisation et une flexibilité complètes sur les pistes, la capacité, le nombre de fréquences et les types d’avions circulant entre les deux pays, qu’il s’agisse du transport des passagers ou du fret. Le texte lève...

Pages

(Jeune Afrique 11/02/15)
À moins de deux ans de l'élection présidentielle, le chef de l'État calme le jeu en autorisant à nouveau le principal parti d'opposition. Reste à voir comment réagiront ses membres les plus radicaux. C'est un pari audacieux. Le 4 février, le gouvernement gabonais a réhabilité l'Union nationale (UN), la principale formation concurrente en vue de la présidentielle de 2016. Guy-Bertrand Mapangou, le ministre de l'Intérieur, a annulé l'arrêté "portant dissolution de l'UN" signé le 27 janvier 2011 par son prédécesseur, Jean-François Ndongou.
(RFI 06/02/15)
BMA, ce sont trois lettres pour désigner les « biens mal acquis », les sommes détournées des comptes publics par les dictateurs et leurs proches. Depuis les premières plaintes déposées il y a cinq ans à Paris, par des associations anti-corruption, les enquêtes se multiplient, les saisies aussi. Ce vendredi, Le Parisien Magazine publie l'enquête d'un journaliste indépendant, Thierry Lévèque. Il révèle les dernières avancées des juges d'instruction français, qui laissent présager d'une vaste offensive judiciaire. Tout commence en 2010, lorsque Transparency International, une ONG anti-corruption dépose une plainte à Paris visant trois pays africains : la Guinée équatoriale, le Gabon et le Congo-Brazzaville. Une procédure dont l'issue, à l'époque, apparaît bien incertaine, car initialement, le parquet de Paris ne...
(RFI 05/02/15)
Au Gabon, un grand tabou est tombé mercredi lorsque le gouvernement a réhabilité l'Union nationale, le parti des opposants Zacharie Myboto et André Mba Obame. Ancien candidat à l'élection présidentielle de 2009 remportée par Ali Bongo, Mba Obame s'était autoproclamé président de la République et avait formé un gouvernement parallèle. En réponse, le gouvernement avait dissous son parti. Un acte qui avait dégradé le climat politique dans le pays. Le pouvoir a parfaitement réussi la mise en scène pour mieux communiquer sur la réhabilitation de l'Union nationale. A 11 heures, c'est le ministre de l'Intérieur, Guy Bertrand Mapangou qui a fait l'annonce devant la presse...
(Boursorama 03/02/15)
Présenté officiellement en Janvier à la présidence de la République par Benoît Chagué, le directeur sortant, Henri Max Ndong Nzue prend officiellement la tête de la filiale du groupe français Total au Gabon. Le nouveau directeur général de Total Gabon était également membre du conseil d'administration et a exercé en Hollande pour le compte de la même compagnie. Lundi, le titre clôturait en hausse de 4,84% à 316,49EUR.
(RFI 02/02/15)
Au Gabon, il ne devrait bientôt plus y avoir d'étudiant en prison. Le dernier leader estudiantin Firmin Ollo pourrait être libéré ce lundi 2 février. Vendredi dernier, la justice l'a condamné à 1095 jours de prison, dont 202 de prison ferme. Ayant déjà passé 204 jours en prison, l'étudiant est donc sur le point de quitter sa cellule. Sa libération pourrait ramener le calme dans le campus. La libération de Firmin Ollo était devenue l'une des principales revendications de l'opposition et de la société civile. Le 7 juillet 2014, Firmin Ollo et Célestin Minto'o, tous deux leaders estudiantins, sont envoyés en prison pour trouble à l'ordre public. Célestin Minto'o a été libéré la semaine dernière suite à un non-lieu en...
(Le Point 02/02/15)
ne convention de partenariat entre le marocain MEDZ et l'État gabonais va présider à la création d'agropoles dans le cadre du développement du programme agricole. Les relations entre le Gabon et le Maroc sont au beau fixe. Cela s’est confirmé encore par la signature, le 26 janvier dernier, d’une convention de partenariat entre les deux pays dans le domaine agricole. Le Maroc, via la société MEDZ, s’est engagé, selon les termes de la convention signée par le directeur général de l’entreprise marocaine, Omar El Yazghi, et le ministre gabonais de l’Agriculture, Luc Oyoubi, à apporter tout le soutien nécessaire au Gabon dans le cadre de la création d’agropoles. Des financements sont disponibles "La signature de cette convention est l’aboutissement des...
(Jeune Afrique 02/02/15)
Le fort recul des cours du brut fragilise plusieurs producteurs africains. Le Gabon, dont le secteur pétrolier est perturbé depuis de nombreux mois par des grèves, doit s'adapter à cette nouvelle crise. Aux manifestations et aux grèves qui secouent le pays depuis plusieurs mois (un mort le 20 décembre) s'ajoute une véritable "crise du pétrole", comme l'appelle Ali Bongo Ondimba. À tel point que le président a invité Daniel Ona Ondo, le Premier ministre, à organiser au plus vite un séminaire sur le sujet. Un réajustement du budget 2015 est ainsi envisagé. Pour le Fonds monétaire international, la croissance à moyen terme reste "robuste", et les investissements engagés depuis 2010 (dans le cadre du Plan stratégique Gabon émergent) sont de...
(Boursorama 02/02/15)
Le MACD est négatif, mais il se situe au-dessus de sa ligne de signal : la tendance est en train de changer. Maintenant, le MACD doit franchir zéro pour que la hausse se poursuive dans les jours à venir. Le RSI est supérieur à 50, cela confirme une bonne orientation du titre. Les indicateurs stochastiques ne donnent pas de signaux clairs pour les jours à venir. Les volumes échangés sont inférieurs à la moyenne des volumes sur les 10 derniers jours. MOUVEMENTS ET NIVEAUX Depuis le plus bas à 285 EUR le titre est en phase de reprise technique vers sa moyenne mobile à 50 jours située à 302.19 EUR : le comportement des cours sur ce niveau permettra d'envisager...
(RFI 31/01/15)
Au Gabon, l’attaque de la résidence de l’opposant Jean Ping début janvier fait encore la Une de l'actualité. On se souvient qu’un groupe de jeunes avaient caillassé début janvier la résidence de l’ancien président de la Commission de l’Union africaine. Celui-ci avait porté plainte contre X. Hier vendredi, c’est le conseiller du président gabonais Ali Bongo, accusé par Ping d’être le commanditaire de cette attaque, qui a décidé de porter plainte. Son nom a été cité comme le suspect numéro un ayant formé le commando, financé et planifié l’attaque contre la résidence de Jean...
(RFI 26/01/15)
Les syndicalistes de la fonction publique sont en colère. Alors qu’ils attendaient cette fin de mois une augmentation de salaire, rien n’a été fait. Ce samedi 24 janvier, ils ont tenu une assemblée générale à Libreville et décidé de déposer un préavis de grève. Mais la tenue de cette AG a été compliquée. Lorsque les premiers fonctionnaires sont arrivés près de l’école où devait se tenir le rassemblement, la police avait déjà bloqué tous les accès. Déterminés, les syndicalistes se sont immédiatement rabattus vers le rond-point de la Démocratie, autre bastion de la contestation. C’est de là qu’ils ont crié leur colère contre le gouvernement qui n’a pas augmenté leurs salaires cette fin de mois. « Nous revendiquons l’augmentation du...
(RFI 26/01/15)
L’équipe de Guinée équatoriale, hôte de la CAN 2015, s’est qualifiée pour les quarts de finale du tournoi, ce 25 janvier à Bata. Les Equato-Guinéens ont battu 2-0 des Gabonais longtemps supérieurs et qui peuvent nourrir des regrets après leur élimination. De notre envoyé spécial à Bata, Que de regrets pour le Gabon ! La sélection gabonaise a été victime de son manque d’efficacité et d’une certaine naïveté face à la sélection équato-guinéenne, ce 25 janvier à Bata, au premier tour de la CAN 2015. Les Panthères semblaient pourtant hermétiques à la pression durant ce derby décisif pour la qualification en quarts de finale du tournoi. Elles ont même nettement dominé ce choc du groupe A, que ce soit dans...
(RFI 22/01/15)
L’équipe du Congo a fait un grand pas vers une qualification en quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations, ce 21 janvier à Bata, en battant le Gabon 1-0. Les Gabonais, eux, restent deuxièmes du groupe A. Mais ils devront décrocher leur billet pour le second tour le 25 janvier contre la Guinée équatoriale, l’équipe hôte de cette CAN 2015. « Certains élèves apprennent très vite », avait assuré avec malice Claude Le Roy, juste après le tirage au sort de la CAN 2015. Le Français voyait bien son équipe du Congo, novice en Coupe d’Afrique des nations, déjouer les pronostics dans le groupe A de cette phase finale. Et, pour le moment, les faits lui donnent raison...
(RFI 21/01/15)
L’opposant gabonais Jean Ping a été entendu pendant plusieurs heures lundi au siège de la police judiciaire de Libreville où il avait été convoqué. La police souhaitait avoir sa version du caillassage de sa résidence le 12 janvier dernier par un groupe de jeunes. Selon le pouvoir, les jeunes sont venus réclamer l’argent que Ping leur avait promis pour leur participation au meeting, finalement interdit, de l’opposition le 20 décembre dernier au carrefour Rio. Jean Ping parle lui d’une tentative d’assassinat orchestrée par des proches du pouvoir. Ses partisans ont laissé éclater leur joie quand Jean Ping est apparu par une fenêtre du deuxième étage du siège de la police judiciaire. Il était 19h40, lundi soir, et l’audition avait déjà...
(Jeune Afrique 20/01/15)
Exilé à Niamey, physiquement diminué, le "frère ennemi" d'Ali Bongo Ondimba se mure dans le silence, laissant l'opposition orpheline ou presque. À moins de deux ans de l'élection présidentielle, aurait-il déposé les armes ? Deux ans que ses partisans attendent le retour de cet homme qui ne s'est jamais rêvé d'autre destin que celui de président. En vain. André Mba Obame, candidat malheureux (il est arrivé en troisième position) à l'élection de 2009 contre Ali Bongo Ondimba avant de s'autoproclamer chef de l'État en 2011, n'a plus donné de nouvelles depuis des mois. Même ceux qui assurent que "son état de santé s'est amélioré" en parlent sans l'avoir vu. L'ancien ministre de l'Intérieur est aux abonnés absents : ses téléphones...
(RFI 19/01/15)
Au Gabon, Jean Ping a réagi dimanche aux propos de la procureure de la République. Sidonie Flore Ouwé a affirmé, jeudi dernier, que les jeunes qui ont caillassé le domicile de l’opposant étaient venus lui réclamer de l’argent pour leur participation au meeting interdit de l’opposition, le 20 décembre dernier au carrefour Rio. Jean Ping, qui est d’ailleurs convoqué ce lundi à la police judiciaire, a donné sa version à l’issue d’une réunion avec ses proches à son domicile.
(RFI 19/01/15)
Retraité depuis quelques mois, Daniel Cousin ne s’est pas pour autant éloigné de l’équipe nationale du Gabon. L’ex-attaquant vedette des « Panthères » est devenu leur manager général. Une fonction qui lui plait et qui lui donne envie de devenir entraîneur. En l’espace de quelques mois, Daniel Cousin a changé de sphère. Celui qui était encore l’attaquant de l’équipe du Gabon est devenu le manager des « Panthères ». Un nouveau rôle que l’ex-vedette du football gabonais savoure encore plus après une victoire 2-0 de ses protégés face au Burkina Faso, ce 17 janvier à Bata, au premier tour de la CAN 2015. Même si ce match l’a rendu un peu nostalgique. « J’avais des fourmies sur le banc, pendant...
(Le Point 19/01/15)
Le Gabon a battu le Burkina Faso, vice-champion d'Afrique. La Guinée équatoriale a été tenue en échec par le Congo de Claude Le Roy après avoir longtemps mené.Les Panthères ont, grâce à Pierre-Emerick Aubameyang, parfaitement commencé la CAN 2015. Ils ont dominé 2-0 les Étalons du Burkina Faso. Auteur du premier but à la 19e minute, le joueur du Borussia Dortmund a vu Evouna doubler la mise à la 72e minute. Aubameyang, sur le podium pour la distinction du joueur africain de l'année remportée par l'Ivoirien Yaya Touré, était particulièrement attendu dans ce choc du groupe A entre le Gabon et le vice-champion d'Afrique. Assurant sa partie du contrat, il a mis le Gabon sur orbite puisque les Panthères sont...
(RFI 17/01/15)
Au Gabon, le procès des militants de l’opposition arrêtés puis emprisonnés suite au meeting interdit de l’opposition du 20 décembre dernier au carrefour Rio, un coin très chaud de Libreville, s'est clos. Le tribunal a relaxé les 101 prévenus. Lorsque l’audience a été levée, les parents et amis ont poussé des cris de soulagement. Eyang Fall Adama, l’épouse du journaliste Francis Edou Eyené, emprisonné dans cette affaire, est satisfaite : « Je suis très heureuse de savoir qu’il sera avec ses enfants et sa femme, et sa famille aussi. »...
(RFI 16/01/15)
La déclaration du tout nouvel ambassadeur des Etats-Unis au Gabon continue à susciter le débat. L'ambassadrice Cynthia Akuetteh a affirmé dans une déclaration écrite que « les Etats-Unis condamneront fermement toute tentative de changement de gouvernement par des moyens extra-constitutionnels. Les appels à une insurrection ou à la violence sont répréhensibles et inacceptables ». Des déclarations qui ont été appréciées par le pouvoir gabonais qui, par la voix d’Emmanuel Jean Didier Biye, le secrétaire...
(RFI 16/01/15)
Pourquoi le domicile de l’opposant gabonais Jean Ping a-t-il été caillassé ? L’enquête ouverte par les autorités se poursuit. Ce jeudi, la procureure de la République, Sidonie Flore Ouwé, a animé une conférence de presse pour donner plus de détails sur cette affaire. Il y a trois principales informations à retenir de cette conférence de presse. Les jeunes agresseurs sont arrivés chez Jean Ping pour réclamer de l’argent. Celui que l’opposant leur avait promis pour leur participation au meeting de l’opposition le 20 décembre denier au carrefour Rio. La sécurité de Jean Ping leur ayant refusé le passage, ils sont donc passés à l’action. Deuxième information de la procureure : ces jeunes ont violé la loi. « Rien ne justifie...

Pages