Dimanche 25 Février 2018

Gabon

(Gabonews 21/06/13)
Le Conseil des ministres du mardi 18 juin 2013 a entériné, sur proposition du ministre de l’Intérieur, de la Sécurité publique, de l’Immigration et de la Décentralisation, Jean-François Ndongou, le recensement des armes en circulation au Gabon. C’est certainement face à la montée vertigineuse de l’insécurité, avec les braquages, vols, viols et meurtres à main armée, notamment des armes à feu, que le gouvernement a décidé de procéder à un recensement des armes en circulation au Gabon en vue d’en identifier formellement les propriétaires et circonscrire les mouvements des ces engins. Il ne se passe littéralement plus une semaine, en effet, dans la capitale gabonaise sans que les journaux ne révèlent des meurtres avec des armes issues parfois des armureries...
(Gabon Review 21/06/13)
Concrétisant les promesses faites aux officiers, sous-officiers et agents de la police nationale à l’occasion des vœux du nouvel an 2013, le Commandant en chef de la Police nationale, le général de brigade Léon Mistoul, vient de procéder à la radiation de onze policiers de ses effectifs. Pour coups et blessures, usage de produits stupéfiants, onze agents qui faisaient fi du sermon de leur commandant en chef, Léon Mistoul, à l’endroit de ceux qui ne respecteraient pas la déontologie, ont été révoqués des rangs des forces de Police nationale, le 19 juin 2013 à la place d’armes de l’École nationale de police d’Owendo (ENP). Alignés sous le drapeau et devant tous leurs collègues réunis à l’École de police d’Owendo, ces...
(Gabon Review 21/06/13)
Ikambouayat Ndéka, a été une nouvelle fois auditionné, le mercredi 19 juin 2013, pendant plus de 5 heures au tribunal de première instance de Lambaréné (Centre) dans l’affaire du transporteur camerounais, Amadou Yogno, tué en janvier dernier près Ndjolé, dans le Moyen-Ogooué. Il doit être entendu cette semaine à Makokou pour une autre affaire portant crime de sang. On savait qu’il devait à nouveau se faire auditionner le 19 juin, mais ainsi que l’indique le quotidien Gabon Matin, on n’a pas vraiment de nouvelles de cette audition. Le sceau du secret sur un dossier en instruction interdit en effet aux juges de se prononcer sur ce qui s’est dit au cours de l’audience. Si Ikambouayat Ndéka a été inculpé le...
(Gabon Eco 21/06/13)
Malgré les risques que présentent ces voyages clandestins qui se font le plus souvent dans des conditions atroces, la destination Gabon continue de faire rêver de nombreux ressortissants ouest africains prêts à risquer leur vie pour rallier Libreville. Après le décès tragique d’une quarantaine de clandestins en mars dernier, une nouvelle pirogue a déversé sur les côtes librevilloises 16 voyageurs originaires du Mali, de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso. 8 ont été interpellés par la gendarmerie du Cap Estérias. Les 8 autres se sont évanouis dans la nature. 16 voyageurs clandestins venus du Mali, de la Côte d’Ivoire et du Burkina Faso ont débarqué sur les côtes gabonaises dans la nuit du 17 juin 2013. Jetés à la...
(Le Pays 21/06/13)
La cérémonie d’ouverture de la première session du Conseil des ministres de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA) s’est tenue le 13 juin 2013 à Ouagadougou. Elle a été présidée par le Premier ministre Luc Adolphe Tiao. La rencontre avait pour but de ratifier le traité de l’institution par les 17 pays membres de l’OHADA. La cérémonie de clôture est intervenue le 14 juin 2013. Elle a été co-présidée par le ministre de la Justice, garde des sceaux, Dramane Yaméogo, et le ministre de l’Economie et des finances, Lucien Marie Noël Bembamba. Le traité relatif à l’harmonisation du droit des affaires en Afrique, entré en vigueur le 18 septembre 1995, a été ratifié lors du Conseil...
(L'Union 20/06/13)
Lors d'une récente sortie, le président en exercice de l'Union des forces du changement (UFC), Samuel Mendou Nguema, a conditionné la participation des siens au processus d'enrôlement par la codification, entre autres, de l'authentification des électeurs. Ce qui semble trancher avec la position de l'UPNR, le parti de Louis-Gaston Mayila qui, quelques semaines plus tôt, demandait au gouvernement de lancer déjà l'enrôlement sans trop se préoccuper d'une opération qui se situe en aval du processus. "S'agissant des élections (locales), disait Me Mayila, le report a été demandé et obtenu. La nouvelle date a été fixée. Qu'attend le ministère de l'Intérieur pour commencer les opérations d'identification et d'enrôlement des électeurs ? Il est temps de nous mettre au travail car il...
(Gabonews 20/06/13)
Très attentif à l’engagement pris par le président de la République, en faveur de la société gabonaise, lors de la 2ème édition du New York Forum Africa, Nicaise Moulombi, président de l’Ong Croissance Saine Environnement, a déclaré que « « Le discours du Chef de l’Etat inspire confiance ». « Le discours du Chef de l’Etat inspire confiance et nouvelle espérance car, si, effectivement le président pense réellement, ce dont je ne doute pas un seul instant, cela voudrait dire qu’il y a un changement de paradigme parce que c’est tant ensemble que nous réussirons à obtenir une croissance intégrante », a estimé Nicaise Moulombi. « Maintenant, il faudrait aussi dire que c’est une fierté pour l’ensemble de la société...
(Infos Gabon 20/06/13)
Airtel s’est engagée à investir 125 millions de dollars au Gabon suite aux discussions qui se sont déroulées lors du New York Forum Africa qui s’est tenu du 14 au 16 juin dernier à Libreville. Le New York Forum AFRICA s’est tenu à Libreville, au Gabon, sous le haut patronage du Président Ali BONGO ONDIMBA, en collaboration avec le Gouvernement gabonais. Les plus de 600 entreprises et dirigeants politiques qui se sont réunis à Libreville se sont engagés dans des discussions visant à élaborer une feuille de route qui permettra aux entreprises africaines, ainsi qu’aux décideurs nationaux, de concrétiser les opportunités. Des cadres supérieurs d’Airtel Afrique ont eu des discussions avec le Président Ali BONGO ONDIMBA, afin d’examiner comment Airtel...
(Gabonews 20/06/13)
Ce 3ième conseil d’administration de l’AEAFFB avait l’ambition de faire le point de ses activités depuis la passation des charges entre le ministère des Eaux et Forêts et l’agence, mais l’occasion aussi d’évoquer les défis qui l’attendent et notamment les projets de reboisement, d’aménagement et d’inventaires. L’Agence d’Exécution des Activités de la Filière Forêt-Bois a tenu hier mercredi son 3ième conseil d’administration depuis le lancement de ses activités le 20 juin 2012. Les deux premiers conseils avaient permis d’abord de démarrer officiellement les activités et puis de faire le point de ces activités quelques mois après la cérémonie inaugurale d’il y a un an. L’agence qui jouit d’une autonomie administrative et financière s’est employée à mettre « en place ses...
(Infos Gabon 20/06/13)
Marie Madeleine Mborantsouo a prononcé une allocution à « The global conference 2013 de l’Unesco », à Paris (France), à l’invitation des fondateurs des « Ateliers de la terre », qui en étaient à leur 8e édition. Intervenant au troisième jour de la conférence, à savoir le 5 juin 2013, Mme Mborantsouo a situé son discours dans la suite de ceux des autres éminentes personnalités du monde politique, économique et scientifique qui avaient exposé sur les enjeux du développement durable dans leur globalité, sur leurs visions et projets et sur les nouvelles technologies tendant à réduire les méfaits du développement. Abordant la question du développement durable, en sa qualité de juge constitutionnel, la présidente Mborantsouo a rappelé que « sa...
(Xinhua 20/06/13)
LIBREVILLE -- Le porte-parole du gouvernement gabonais, Ida Reteno, a annoncé mercredi à Libreville que l'Agence gabonaise de sécurité alimentaire (AGASA) sera créée prochainement à Libreville, sous la tutelle technique du ministère gabonais chargé de l'Agriculture, pour évaluer et gérer les risques sanitaires et nutritionnels présents dans les aliments destinés à la consommation humaine et animale depuis leur production jusqu'à leur distribution au Gabon. Le communiqué final sanctionnant les travaux du conseil des ministres du mardi 18 juin 2013 présidé par le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, qui a été publié ce mercredi à Libreville, indique que l'AGASA a pour mission l'évalution, la prévention des risques nutritionnels, sanitaires des aliments et doit prendre désormais en compte les nouvelles exigences environnementales...
(L'Union 20/06/13)
Le brigadier chef-major Koumba Koumba, le brigadier-chef Eric Indenguela et le brigadier Noël Moussouami, les gardiens de la paix Wenceslas Maganga Maganga, Brice Dimitri Kombe Diramba, Joël Edjemba, Armel Mavoungou Glen Mbandji, tous en service à l'unité spéciale d'intervention, y compris deux autres absents et un troisième de l'Office central de lutte anti-drogue, ont été radiés ce mercredi des forces de police nationale par le commandant en chef, le général Léon Mistoul. Alignés sous le drapeau et devant tous les éléments réunis à l'Ecole de police d'Owendo, ces policiers, qui n'en croyaient pas leurs yeux, ont été dépossédés de leurs insignes, cartes professionnelles et treillis. La bavure policière qui a provoqué le décès du jeune Ngobounkali Egnala Ferreri, en février...
(Ogooue Infos 20/06/13)
Une dizaine d’immigrés clandestins venant de l’Afrique de l’ouest a été interpelée ce mercredi au petit matin au Cap Estérias, à une trentaine de kilomètres de Libreville par les éléments de la gendarmerie locale. Une bonne partie des candidats à l’immigration a réussi à s’évader dans la nature. Une dizaine de jeunes candidats à l’immigration a été interpelée ce mercredi au Cap Estérias par les éléments de la gendarmerie locale. Ils étaient 8 au total. Six sont Burkinabés, 1 Malien et 1 Ivoirien. Tous ont quittés le Nigéria par pirogue le 30 mai dernier pour se retrouver dans la nuit du 17 juin sur les côtes gabonaises, où ils ont été jetés dans la mer par leur passeur Nigérian. Ils...
(Gabon Eco 20/06/13)
Les responsables du Centre de Recherches Médicales de Lambaréné (CERMEL) ont soumis il y a quelques jours, pour validation lors d’une réunion à Dar Es Salaam en Tanzanie, les résultats de travaux avancés sur un prototype de vaccin contre le paludisme. Il s’agit du RTS,S qui « réduit de près d’un tiers le risque de paludisme chez les nourrissons africains ». Véritable endémie pour les pays tropicaux, le paludisme continue de ravager les populations qui y vivent. Au Gabon, le taux de mortalité dû à cette maladie augmente sans cesse. C’est donc dans ce sens que les responsables du Centre de Recherches Médicales de Lambaréné (CERMEL) qui se sont penchés sur la question depuis 2006, ont présenté il y a...
(Gabon Review 20/06/13)
Un forum peut en cacher un autre. Après donc le New York Forum Africa voici le «Forum sur le développement local de la Ngounié». Annoncé pour le 29 juin 2013, la plateforme aura pour thème central «Quel plan de développement local pour la province de la Ngounié dans la mise en œuvre du plan stratégique Gabon émergent (PSGE) ?». Se voulant inclusif, le «Forum sur le développement local de la Ngounié» est à mettre à l’actif des ressortissants de cette province, notamment des militants membres du Bureau politique du Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir). Au terme du congrès de cette formation politique, en avril dernier, ces grands militants ont écumé leur localité pour expliquer les décisions de la grand-messe...
(Gabon Review 20/06/13)
Le Gabon, malgré ses nombreux efforts en matière de sécurité, de stabilité et de quiétude ne semble pas avoir beaucoup de faveur auprès des institutions et organismes internationaux. Il semblerait même que le pays ne soit pas très visible à l’extérieur. Après son absence remarquée sur la liste des 174 meilleures destinations touristiques dans le monde, voilà que le pays est classé dans le top 15 des pays les plus sûrs du continent africain, selon le rapport du Global Peace Index (GPI) comptant pour l’année 2013. Dans un rapport rendu public jeudi 13 juin dernier au siège des Nations-Unis, à New York, le continent africain a encore été mal noté. En effet, si l’Islande, classée première parmi les pays du...
(Gabon Review 20/06/13)
Le continent africain est connu pour être toujours à la traîne en termes de vitesses de connexion Internet et du nombre d’utilisateurs. Les mises à jour au 18 juin 2013 de l’indice « Net Index » confirment ce constat et révèlent que le pays d’Afrique où l’Internet est le rapide ne parvient à se classer qu’à la 72e position mondiale sur un panel 182 pays. Le Gabon pour sa part, 7e du continent, se classe en 96e place mondiale. Actuellement connecté à Internet par satellite et par le câble sous-marin SAT-3, le Gabon occupe la 7e place au classement africain en fonction de la vitesse de connexion Internet (téléchargement et téléversement), offrant à sa population une vitesse de téléchargement de...
(Gabon Review 20/06/13)
Considéré à juste titre comme le dernier vestige de l’Etat en matière d’infrastructure hôtelière dans la province du Haut-Ogooué, hormis les nouveaux complexes Héliconia de Mbaya construits à la faveur de la CAN 2012, le Léconi Palace à Franceville est l’objet d’une grève ayant provoqué l’arrêt des prestations depuis le 7 juin. Le Léconi Palace, ancien hôtel intercontinental de Franceville, est inexorablement engagé vers la faillite qui avait entrainé la fermeture ou la privatisation des hôtels Rapotchombo et Okoumé Palace intercontinental de Libreville ou encore le Mvett Palace d’Oyem. En effet, voilà depuis plus de sept mois que les employés n’ont plus été conviés par la comptabilité de l’hôtel pour toucher leurs émoluments. La direction générale évoque des difficultés à...
(Journal du Cameroun 20/06/13)
La Communauté a déjà eu des échecs des négociations pourtant en bonne voie avec South Africa Airways venue à la suite de Royal Air Maroc et Sn Brussels. Elle continue de mener des discussions difficiles avec Air France comme partenaire stratégique de sa compagnie de transport aérien Air CEMAC qui peine à décoller. C’était en marge de la deuxième édition du New York Forum Africa, forum économique organisé depuis 2012 à Libreville au Gabon. A cette occasion, les chefs d'Etat de la région ont au terme d'un sommet extraordinaire, affirmé avoir «pris acte des diligences accomplies par la nouvelle équipe dirigeante dans le cadre de la poursuite du processus de négociation avec Air France», sur la base du rapport d'étape...
(Gabon Review 20/06/13)
Après l’arrestation d’exploitants illégaux et du chef de cantonnement des eaux et forêts de Mitzic et leur incarcération à la maison d’arrêt d’Oyem, les efforts du gouvernement à travers le ministère des Eaux et Forêts et la Direction générale des Forêts en matière de lutte contre l’exploitation forestière illégale se poursuivent. Ainsi, après des enquêtes approfondies, plusieurs containers de sociétés forestières chinoises spécialisées dans l’exploitation forestière illégale et basées entre Lalara et Mitzic, ont été interceptés à Ndjolé par les agents des Eaux et Forêts. Les sociétés concernées sont KIBG, HSIBG et SZBG et leurs containers contenaient du bois illégal exploité dans des zones hors exploitation et dont les dimensions ne correspondaient pas à la légalité. Pourtant, les spécifications et...

Pages