Mardi 17 Octobre 2017

Gabon

(Nigerdiaspora 17/06/13)
Dans le cadre de la cinquième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 qui se tiendra au Brésil, dans le groupe E, le Mena a effectué samedi dernier un déplacement infructueux au Gabon. A Franceville, le Onze national du Niger s’est fait corrigé par les Panthères du Gabon, sur le score de 4 buts contre 1. Lors de la rencontre aller à Niamey, les Gabonais avaient déjà pris une bonne option en réussissant à tenir en échec les poulains de Gernot Rohr (0-0). Avec cette lourde défaite, le Mena fait ses « au revoir » à la coupe du monde 2014. Selon les informations qui nous sont parvenues, le Onze national du Niger, avait réussi à ouvrir le...
(Nouvelles du Gabon 17/06/13)
L’annonce vient d’être faite, par le médecin légiste au journal télévisé de Gabon Télévision du 16 Juin 2013, lors d’un entretient avec un Edgar Nzembi Douckagua journaliste reporter de Gabon Télévision. Le médecin légiste lors de sa descente sur le terrain pour aller faire le constant du décès du Camerounais Amadou Yono, était accompagner du Procureur de la République près du tribunal de première instance de Lambaréné, d’un Gendarme et des membres de famille du défunt. Le médecin légiste ne comprend pas pourquoi des versions ont été changées par des magistrats en charge de ce dossier, une information capitale qui vient finalement faire la lumière sur les accusations portées sur Rigobert Ikambouayat Ndéka, qui avait été inculpé une semaine avant...
(Afrik.com 15/06/13)
A l’occasion d’un débat consacré à « l’indépendance » en Afrique, lors de la deuxième édition du New York Forum Africa 2013 à Libreville, au Gabon, le rôle joué par la Cour Pénale Internationale a été remis en question par la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo. Présente au débat, la procureur général de l’institution judiciaire, Fatou Bensouda, a tenté tant bien que mal de défendre l’institution judiciaire qu’elle dirige. « La Cour Pénale Internationale a été créée par la communauté internationale qui n’est pas sous la houlette des grandes puissances ». Cette déclaration est celle de Fatou Bensouda, la procureur général de la CPI, lors du débat placé sous le thème de « La route vers une nouvelle...
(Gabon Review 15/06/13)
Concomitamment au New York Forum Africa (NYFA), un sommet extraordinaire de la Communauté économique de l’Afrique centrale (Cemac) se déroule à Libreville, du 14 au 16 juin 2013. A cette occasion, les cinq chefs d’Etats des pays membres de la sous-région et le Premier ministre du Cameroun, ont participé à l’ouverture du NYFA avant de plancher sur leur ordre du jour. Au menu de cette session extraordinaire figurent les conséquences de la crise politique en République centrafricaine (RCA), le fonctionnement de la Commission et la libre circulation des personnes en zone Cemac, entre autres. Principal acteur de l’intégration sous régionale en Afrique centrale, la Cemac rencontre actuellement de nombreux problèmes liés à la crise politique en RCA. C’est l’une des...
(Gabon Review 15/06/13)
Conformément à sa vision d’engager le Gabon dans un processus de développement clair à travers la stratégie d’ouverture du Gabon à tous les investisseurs captivés par le potentiel de son pays, le président Ali Bongo Ondimba a procédé, le 13 juin dernier dans la commune d’Owendo, à la pose de la première pierre de la future seconde usine de broyage du clinker pour la fabrication du ciment, par la société Cimaf Gabon SA. Dans le cadre de sa politique d’extension dans les capitales africaines, le groupe cimentier marocain Ciment d’Afrique (Cimaf), s’installe au Gabon. Un fait réel manifesté par la pose de la première pierre de son usine de fabrication du ciment piloté sa filiale locale, Cimaf Gabon SA. D’une...
(Euronews 15/06/13)
Réunir des décideurs politiques et économiques pour penser l’avenir du continent africain. C’est l’ambition affichée par le New York Forum Africa, qui tient sa deuxième édition à Libreville au Gabon. Un événement à l’initiative du président gabonais Ali Bongo Ondimba et du publicitaire et homme d’affaires Richard Attias. Parmi ses nombreux invités, l’entrepreneur, Ivor Ichikowitz à la tête du groupe Paramount Afrique du Sud, un leader mondial de la défense et de l’armement : “pendant longtemps, on a parlé de l’essor de l’Afrique, et c’est un petit peu ce qui s’est passé. Et maintenant c’est une réalité, la réalité c’est que les Africains aujourd’hui sont responsables de leur avenir. Le fait que tout le monde vienne en Afrique en est...
(Gabon Review 15/06/13)
Comme une telenovela pleine de tristesse et dont la fin, prévue par le réalisateur, est toujours pleine d’émotion et de joie, le feuilleton des élèves de terminale proposés à la rétrogradation et à l’exclusion, pour falsification des bulletins ou détention des faux bulletins de notes, après moult épisodes à rebondissements vient de connaitre son épilogue avec l’entrée en scène du numéro gabonais, Ali Bongo Ondimba. Quarante huit heures ont suffi pour faire naître la clémence du président Ali Bongo Ondimba par rapport à la situation des élèves de classe de terminale prés-recalés du baccalauréat session 2013. Après plus d’un mois de protestation débutée par une marche de contestation de la décision du patron de l’Education nationale, Séraphin Moundounga, pour se...
(CRI 15/06/13)
Les Aigles de Carthage de Tunisie, les Pharaons d'Egypte, les Eléphants de Côte d'Ivoire, ainsi que les Diables rouges du Congo en tête de leurs groupes respectifs pourraient accéder dès ce week-end au troisième et dernier tour des éliminatoires zone Afrique de la Coupe du monde de football 2014 au Brésil. Les jeux sont presque faits dans la poule G. Avec 12 points, l'Egypte, nation la plus titrée en Afrique avec sept titres continentaux, est quasiment assurée de disputer le troisième tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Pour se qualifier, cette sélection, baptisée « Les Pharaons » devra aller chercher au moins un match nul à Maputo ce 16 juin, face à l'équipe nationale du Mozambique. Avec...
(Mediapart 14/06/13)
Il y a trop de viols dans le pays ...On ne compte plus les dossiers des gens qui viennent nous voir au siège de l'UPG : le dernier dossier est celui d'une pauvre jeune fille rencontrée pendant la campagne de 2009 : elle a été violée à Nzeng Ayong au vu et au su de tous ses voisins par cinq voyous qui la narguent tous les jours désormais : son corps a été tailladé par les coups de couteaux de ceux qui l'ont épargnée après avoir menacé de tuer des membres de sa famille s'ils étaient dénoncés. Le Gabon n'est plus un état digne de ce nom mais une mine à ciel ouvert que les gens pillent simplement au mépris...
( 14/06/13)
Le 2e New York Forum Africa, "laboratoire d'idées", consacré au développement économique de l'Afrique, s'est ouvert à vendredi à Libreville, au Gabon. Près de 160 intervenants dont les prix Nobel de la Paix égyptien Mohamed El Baradei et le sud-africain Frederik De Klerk, sont attendus. Parmi les autres intervenants figurent entre autres l'ancien président nigérian Olusegun Obasanjo, Jared Cohen, le directeur de Google Ideas, le mannequin sud-soudanais Alek Wek ou encore l'ancien ambassadeur américain aux Nations unies Andrew Young, ainsi que l'économiste français Jacques Attali. Le réalisateur américain Spike Lee, qui devait être l'invité d'honneur, s'est désisté. Le forum s'ouvre en même temps que le sommet des chefs d'Etat de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale (Cemac), auquel se...
(Afrik.com 14/06/13)
Libreville vibre du 14 au 16 juin 2013 au rythme du deuxième New-York Forum Africa. Le pari gagné du Premier Forum, en juin 2012, est en cours de réédition. Avec une ambition : célébrer les noces de l’initiative privée et du développement des infrastructures publiques. Investir à la fois dans l’activité et dans les conditions préalables du développement. La présence de 6 Chefs d’Etat africains, vendredi 14 juin à Brazzaville, manifestait ce nouvel horizon du développement de l’Afrique. Tout est dans la manière, et dans la qualité du travail des équipes de Richard Attias : réunir les interlocuteurs de premier rang, dans tous les domaines économiques, et les amener à débattre sans langue de bois, sur des sujets concrets. La...
(Infos Plus Gabon 14/06/13)
LIBREVILLE, 14 juin (Infosplusgabon) - La deuxième édition au Gabon du New York Forum Africa a ouvert ses portes ce vendredi au stade de l'Amitié Sino-Gabonaise, au nord de la capitale gabonaise, Libreville, en présence de plusieurs centaines de participants. Privée de la traditionnelle allocution d'ouverture des organisateurs selon le programme distribué, c'est la journaliste française Christine Ockrent, en qualité de modérateur, qui a directement lancé le premier débat sur " le chemin vers une nouvelle indépendance". Richard Attias, Homme d'affaires et créateur de ce rendez-vous et son équipe entendent donner davantage corps à l’ambition d’émergence d’une Afrique désormais animée par la volonté de jouer un rôle-clé dans l’instauration d’un nouvel ordre économique mondial. Les dirigeants d’entreprises, des décideurs financiers,...
(Journal du Cameroun 14/06/13)
Le président du Cameroun a envoyé son Premier Ministre le représenter à cette rencontre au cours de laquelle de grandes décisions sont annoncées. Le sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la Communauté Economique et Monétaire d’ Afrique Centrale s’ouvre ce vendredi 14 juin 2013 à Libreville au Gabon et devrait être marqué par la non présence du président camerounais Paul Biya, a-t-on constaté à la lecture d’un communiqué de la présidence camerounaise. Mr Philémon Yang, Premier Ministre Chef du Gouvernement, représentera le Président de la République au sommet extraordinaire des Chefs d'Etat de la Communauté Economique et Monétaire de l'Afrique Centrale (CEMAC). Sommet qui se tiendra les 14 et 15 Juin 2013 à Libreville en république Gabonaise, peut-on lire dans...
(Infos Gabon 14/06/13)
Libreville, Vendredi 14 Juin 2013 (Infos Gabon) – Le Procureur de la République près le Tribunal de première instance de Libreville, a tenu un point de presse le lundi 10 juin 2013, exposé motivé par le contexte de psychose sociale que vivent les gabonais, au vu de la récurrence des découvertes macabres et horribles. Engager un certain nombre de reformes dans la méthode travail, c’est la décision prise par Madame Sidonie Flore Ouwé, Procureur de la République de Libreville. Elle l’a fait savoir lundi au cours d’un échange avec la presse nationale et internationale en présence du Commandant en chef de la police nationale, le Général Léon Mistoul et du commandant en chef de la Gendarmerie, le Général Jean Ekoua...
(Gabon Eco 14/06/13)
Le président de la République, Ali Bongo Ondimba et le gouverneur de la Banque des États de l'Afrique Centrale (BEAC), Lucas Abagha Ntchama ont présidé la cérémonie inaugurale du nouveau siège national de la BEAC, mercredi 11 juin. Une seule allocution a ponctué cette manifestation, celle du gouverneur de la BEAC. Libreville s'est dotée d'une direction nationale de la Banque des États de l'Afrique Centrale (BEAC). L'inauguration de cette nouvelle structure a été rehaussée par la présence du Chef de l'Etat et président en exercice de la CEMAC, Ali Bongo Ondimba. Dans, son allocution, le gouverneur de la BEAC, Lucas Abagha Ntchama a, dans un premier temps adressé des remerciements au du Chef de l'Etat gabonais qui a effectué le...
(L'Union 14/06/13)
Le président de la République a émis ce jeudi le voeu de voir le Gabon et cette structure, dont une délégation vient de séjourner à Libreville, établir un partenariat dont l'objectif est la mise en place d'un système national d'intégrité. Lequel a l'ambition d'impliquer tous les acteurs, politiques et société civile, et les citoyens dans la bonne gestion du pays. A travers cet appel du numéro un gabonais, les autorités de Libreville expriment clairement leur volonté d'intégrer la transparence dans la gestion de la chose publique au Gabon. Comme l'a soutenu une source proche de la présidence de la République, " le Gabon n'a rien à cacher ''. Coupant ainsi court aux critiques formulées contre le pouvoir gabonais sur d'éventuelles...
(Infos Gabon 14/06/13)
Libreville, vendredi 14 Juin 2013 (Infos Gabon) – Le New York Forum Africa tient sa deuxième édition du 14 au 16 juin 2013 à Libreville. A cette occasion, près de 700 participants, dont des prix Nobel, des dirigeants d‘entreprise, des décideurs financiers, des responsables politiques, des diplomates, des intellectuels et des journalistes, sont attendus. Le président Ali Bongo Ondimba appartient à cette nouvelle génération des Chefs d’Etat qui veulent sortir l’Afrique de l’ornière dans laquelle se trouve son économie et le Plan Stratégique Gabon Emergent en est un moyen. Y sont contenues des réformes que le Chef de l’Etat gabonais a d’ailleurs initiées dès son accession à la magistrature suprême, le 30 août 2009. Elles visent à donner au Gabon...
(Infos Gabon 14/06/13)
Libreville, Vendredi 14 juin 2013 (Infos Gabon) – La vision du Président gabonais Ali Bongo Ondimba de parvenir à un Gabon émergent en 2025 repose sur une mise en valeur des ressources humaines et la réalisation d’infrastructures adéquates dans le cadre d’une nouvelle stratégie de développement. Elle se compose de trois piliers Gabon vert, Gabon industriel, Gabon des services qui doivent s’arrimer au fonctionnement du marché mondial. C’est la détermination du Gabon qui l’a amené à impulser le forum africain. Cette détermination part de sa volonté politique, économique et sociale consignée dans le Plan Stratégique Gabon Emergent, à travers la reforme de l’environnement qui permet l’extraction et la transformation des matières premières de manière rationnelle et durable, de manière à...
(Dakaractu 14/06/13)
DAKARACTU.COM Le président de la République, Macky Sall, lors de sa courte visite au pays d’Ali Bongo, a eu une surprise alors qu'il s'exprimait au cours d'une réunion publique avec ses militants de l’Alliance pour la République (Apr, pouvoir) du Gabon. En effet, un inconditionnel du Parti démocratique sénégalais, un homme d’une trentaine d’années, a réussi à se glisser dans la salle où Macky tenait son discours devant des apéristes. Ce dernier, bien positionné en face de Macky, a attendu le moment oportun pour brandir une pancarte où l'on pouvait lire clairement : « Libérez Karim Wade et Bara Gaye ». Illico presto, selon l’envoyé spécial de la Rfm, ce militant du Pds a été malmené par les ouailles du...
(Infos Plus Gabon 14/06/13)
LIBREVILLE, 14 juin (Infosplusgabon) - Le président gabonais Ali Bongo Ondimba, accompagné de ses pairs de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) s’est exprimé en fin de matinée devant les participants de la 2e édition du New York Forum Africa, à Libreville, dont les travaux ont débuté à 9 heures locales. « Le Forum devra stimuler l’innovation et s’assurer que l’Afrique génère de nouveaux produits, de nouveaux talents et de nouvelles opportunités », a déclaré en substance Bongo Ondimba. Le New York Forum Africa est organisé sous le Haut patronage du chef de l’Etat gabonais, qui préside aux destinées de la CEMAC, dont les travaux ont débuté ce vendredi à huis-clos, mais en marge du Forum.

Pages