Dimanche 23 Juillet 2017

Gabon

(Fraternité Matin 16/04/13)
Pour le représentant du parrain de la 12e promotion, le choix du Président ivoirien mérite bien plus qu’un simple nom de promotion. « Irriguer de votre savoir les armées de vos pays respectifs, mais aussi les états-majors multinationaux et garder à l’esprit que vous êtes le fruit de cette coopération internationale », a indiqué en fin de semaine, Paul Koffi Koffi, ministre auprès du Président de la République chargé de la Défense. C'était à l’occasion du baptême de la 12e promotion du cours d’état-major de Libreville au Gabon. Pour le représentant du parrain de la 12e promotion, le choix du Président ivoirien mérite bien plus qu’un simple nom de promotion. « En faisant ce choix, vous décidez d’épouser les vertus...
(Nouvelles du Gabon 12/04/13)
Depuis quelques jours les consommateurs éprouvent d’énormes difficultés pour s’approvisionner en carburant et en gaz butane, pourtant l’ONEP vient de suspendre son mouvement de grève. A la SGEPP des dizaines de camions –citernes et canters sont effectivement stationnés, attendant d’êtres chargés en carburant et en gaz butane. Mais faute de tous les éléments nécessaires, la direction générale de la SGEPP s’est gardée de tirer des conclusions hâtives sur la situation. Mais selon certaines sources le problème viendrait plutôt de la Société gabonaise de raffinage (SOGARA) il est difficile de savoir qui de SOGARA de la SGEPP et des quatre principaux marketeurs c'est-à-dire Total, Oil Libya, Engen et Petro Gabon est responsable de la pénurie actuelle. La SGEPP compte donner plus...
(Gabon Libre 12/04/13)
Nous banalisons et rejetons avec la dernière énergie le faux bilan présenté par les dirigeants du consortium PDG-Bongo Ondimba et rejetons leurs objectifs pour les années futures. Nous demandons aux gabonais de tous bords y compris ceux du PDG qui ont quittés l’idéologie Machiavélique de ce système criminel intégré et qui pensent autrement aujourd’hui à : doubler de vigilance, à se mobiliser pour combattre ces objectifs et lutter pour la chute de ce système dirigé par Ali Bongo Ondimba, Accrombessi Maixent et Nzouba Ndama. Le PDG-Bongo Ondimba est un consortium des alliés d’une machine Machiavélique construite depuis près de 50 ans pour entretenir et pérenniser un système criminel intégré dont le seul but est de corrompre : les faibles, les...
(Agence Gabonaise de Presse 12/04/13)
LIBREVILLE (AGP) - le Gabon a réalisé de bonnes performances économiques selon un rapport publié en mars dernier par le Fonds monétaire international (FMI) qui égrène, toutefois, quelques suggestions pour asseoir la solidité de l’économie gabonaise. Selon l’institution de Bretton Woods, ‘’le Gabon a réalisé de bonnes performances économiques dus à un accroissement de l’investissement public, mais aussi aux bons résultats miniers, à l’industrialisation du secteur bois et à la construction qui ont stimulé, en 2010-11, une croissance de 7% du Produit intérieur brut (PIB), malgré la baisse enregistré de la production pétrolière dans les champs à maturité’’. ‘’En 2012, le PIB réel devrait augmenter d’environ 6%, avec le soutien continu d’un important investissement public, tandis que l’inflation, qui reste...
(Agence Gabonaise de Presse 12/04/13)
LIBREVILLE (AGP) - Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a, de nouveau fustigé jeudi le phénomène ignobles des crimes perpétrés ces derniers temps au Gabon, a annonce le communiqué final sanctionnant les travaux du conseil des ministres qu’il a présidé au palais présidentiel. "Monsieur le président de la République, chef de l’Etat, son excellence Ali Bongo Ondimba a de nouveau instruit le gouvernement à œuvrer, sans relâche, et d’avantage pour la sécurisation des concitoyens », indique le communiqué. En effet, poursuite le texte, dans toute société dont la nôtre qui, de surcroît, au nom du respect de la dignité humaine, est abolitionniste de la peine de mort, le crime est considéré comme l’acte fautif revêtant la gravité la plus extrême...
(Gabon Actu 12/04/13)
Port Gentil, Gabon (Gabonactu.com) –Total Gabon, premier groupe pétrolier du Gabon a offert jeudi, à Libreville, un chèque de 32 millions de FCFA pour équiper un laboratoire des travaux dirigés de l’Ecole polytechnique de Masuku basée à Franceville au sud est du Gabon. La remise symbolique du chèque a eu lieu à l’hôtel Nomad à l’issue de la signature d’un accord de partenariat relatif à ce financement. Benoit Chagué, Directeur général de Total Gabon a remis le chèque au Directeur général de l’école, Gaston Ntchayi Mbourou. « Nous sommes une école de formation d’ingénieurs. Nos besoins d’équipements pour les travaux pratiques sont énormes », a déclaré M. Ntchayi Mbourou au cours de la très sombre cérémonie de remise du chèque...
(Gabon Eco 12/04/13)
Selon un communiqué de presse de l’Ambassade des Etats-Unis au Gabon, un aéronef aurait disparu au large de l’Estuaire lors d’une tempête dans la nuit du 7 avril 2013. Depuis lors, les recherches entamées restent à ce jour infructueuses. Un avion bi-moteur à hélices, de type « Beechcraft 1900 » aurait disparu au large de l’Estuaire dans la nuit de dimanche 7 avril pendant une tempête. Selon les premières informations reçues, l’appareil se serait certainement crashé suite à la violence de la tempête, avec le pilote à son bord. Mais jusqu’alors, aucun débris de l’avion n’a été aperçu sur les plages de l’Estuaire. Aussi, l’Ambassade a-t-elle décidé de lancer un appel à témoin, afin de faire avancer les recherches. Toute...
(Nouvelles du Gabon 12/04/13)
Perturbation autour de la distribution du carburant et du gaz butane. Durant une semaine, l’Organisation Nationale des Employés du Pétrole (ONEP) a observé un mouvement de grève pour réclamer les meilleures conditions de vie et de travail de ses adhérents et la réhabilitation de ceux licenciés arbitrairement à la Société d’Entreposage des Produits Pétroliers (SGEPP) ainsi qu’à Schlumberger Gabon. Quelles ont été les pertes de ce débrayage généralisée, revenons pour une seule fois sur ce bras de fer entre l’ONEP et le Gouvernement. Quoique suspendu temporairement en raison de la poursuite des négociations avec le gouvernement gabonais, la grève amorcée le 9 mars dernier par l’Organisation Nationale des Employés du Pétrole (ONEP) aurait eu de sérieuses répercussions au plan économique...
(Gabon Review 10/04/13)
Depuis bientôt une semaine, de nombreux automobilistes et consommateurs librevillois éprouvent des difficultés à s’approvisionner en carburant et en gaz butane, bien que l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) ait suspendu, le 16 mars dernier, sa grève générale lancée le 9 mars. Un nouveau mouvement de grève viendrait de nouveau ébranler la fragile quiétude du secteur pétrolier, indisposant ainsi les populations. Après avoir craint que la grève engagée par l’Onep, en mars dernier, ne perdure en causant de nombreux désagrément dans l’approvisionnement en carburant et en gaz butane, la nouvelle pénurie qui touche depuis quelques jours les Gabonais et notamment les populations de Libreville et des ses environs, semble ne pas avoir de raison, selon la plupart des individus...
(Cameroon-Tribune 10/04/13)
Les participants à la réunion des ministres des Finances qui vient de se tenir à Dakar prédisent une accélération de la croissance dans l’ensemble de la zone en 2013. La traditionnelle réunion semestrielle des ministres des Finances de la zone franc s’est tenue lundi dernier, cette fois à Dakar, sous la présidence de Amadou Kane, ministre de l’Economie et des Finances du Sénégal. Abdoul Mbaye, Premier ministre du Sénégal, a ouvert les travaux. Les participants ont échangé sur la situation économique des pays africains membres de la zone franc et de la zone euro. Ils se sont félicités du niveau soutenu de l’activité économique au cours de l’année 2012 dans la plupart des pays de la zone franc. Ainsi, la...
(APA 08/04/13)
APA- Dakar (Sénégal)- Les ministres des finances de la zone franc ont annoncé lundi à Dakar, à l’issue de leur conclave de deux jours, des perspectives économiques « favorables » pour l’ensemble des pays de la zone en 2013. Ces perspectives seront marquées par « une accélération de la croissance pour l'ensemble de la zone franc et la poursuite de la consolidation budgétaire des Etats », ont-ils noté dans le communiqué final de la réunion. Les ministres se sont félicités du niveau soutenu de l'activité économique notée dans la plupart des pays de la zone franc au cours de l'année 2012. «La croissance a nettement rebondi dans l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), passant de 0,8% en 2011 à...
(Gabon Eco 03/04/13)
Le Premier Ministre gabonais, Raymond Ndong Sima reçoit à nouveau depuis ce matin, les syndicats de l’Enseignement Supérieur. Cette rencontre qui se tient à l’immeuble Arambo a pour objectif d’aplanir une fois pour toutes les divergences existantes et parvenir à un accord de reprise des cours. Le Premier Ministre Raymond Ndong Sima reçoit depuis ce matin les représentants des syndicats de l’Enseignement Supérieur. En effet, cette rencontre a pour but d’étudier de manière définitive, les revendications contenues dans le cahier de charges des syndicats, et de trouver des solutions pour la reprise des cours dans les universités et grandes écoles du Gabon. Pour rappel, les cours sont perturbés depuis le 2 février 2013 suite à la grève entamée par le...
(Afrik.com 29/03/13)
Jean de Dieu Moukagni Iwangou, âgé de 53 ans, a été élu à la tête de la fédération gabonaise de football (Fégafoot), pour un mandat de 4 ans par 28 voix contre 22 pour son concurrent, Pierre Alain Mounguengui, mercredi à Libreville. Le nouveau président de l’institution connait très bien le milieu pour avoir travaillé pendant plusieurs années aux côtés de son prédécesseur. Jean de Dieu Moukagni Iwangou est depuis le 27 mars 2013 le nouveau patron de la Fégafoot. Il sera à la tête de l’instance pendant 4 ans. Il a battu par 28 voix contre 22 son concurrent, Pierre Alain Mounguengui, mercredi à Libreville. Il a été immédiatement installé dans ses nouvelles fonctions par le 1er vice-président du...
(Angola Press 27/03/13)
Libreville – Le ministre angolais du Pétrole, José Maria Botelho de Vasconcelos, a considéré mardi dernier, à Libreville (Gabon) l'importance pour le secteur énergétique mondial de considérer les réserves de pétrole et gaz existantes en Afrique, ayant en vue la croissance équilibrée de cette branche de l'économie globale. Le politique angolais, qui a fait cette affirmation à l'Angop, en marge du cinquième Congrès Africain et d'Exposition de Pétrole, évènement qui se tient dans la capitale gabonaise du 26 au 28 mars, a précisé que l'Áfrique était un continent avec des réserves de pétrole et gaz, dans plusieurs cas, pour déterminer. Ce facteur, a considéré José Maria Botelho de Vasconcelos, peut contribuer au développement du continent et la croissance énergétique mondiale...
(Le Matin 26/03/13)
Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, est arrivé lundi après-midi à Libreville pour une visite officielle en République gabonaise, dernière étape d’une tournée africaine du Souverain. À sa descente d’avion à l’aéroport international Léon M’Ba de Libreville, S.M. le Roi a été accueilli par le Président gabonais, Ali Bongo Ondimba. Le Souverain et le chef de l’État gabonais ont par la suite gagné la tribune d’honneur pour saluer les couleurs nationales au son des hymnes nationaux des deux pays, au moment où l’artillerie gabonaise lâchait une salve de 21 coups de canon. Les deux Chefs d’État ont, ensuite, assisté à une parade militaire avant de passer en revue un détachement d’honneur. S.M. le Roi a ensuite été...
(Infos Gabon 25/03/13)
Libreville 25 mars 2013 (Infos Gabon) – Annoncée d’abord pour le 20 mars, puis pour le week-end, la visite du Roi du Maroc au Gabon, débute finalement ce lundi 25 mars 2013, a annoncé une source proche de la Présidence de la République. En tournée dans 3 pays africains, au Sénégal d’abord, en Cote d’Ivoire ensuite, le Roi du Maroc Mohammed VI est attendu à Libreville lundi en milieu d’après-midi dans le cadre d’une visite officielle dont la durée n’a pas été précisée. Au cours d’une conférence de presse, le Porte parole de la Présidence de la République, Alain Claude Bilié By Nzé avait annoncé une visite de 2 jours pour le souverain chérifien, soit du 20 au 21 mars,...
(Investir au Cameroun 25/03/13)
Selon une étude du Centre africain de recherche sur le bananier plantain (Carbap), le Cameroun produit régulièrement près de 2 millions de tonnes de banane-plantain, mais cette production nationale est consommée localement à seulement 60%, puisque les 40% restants sont exportés vers deux pays voisins que sont le Gabon et la Guinée Equatoriale, où les prix sont plus intéressants à l’achat. Mais le Carbap craint que la production camerounaise de banane plantain baisse considérablement au cours des prochaines années, du fait de plusieurs facteurs : la pression foncière avec le développement des villes qui va raréfier les espaces cultivables, les changements climatiques et la qualité peu compétitive des variétés de plantain actuellement dans les champs. Afin d’améliorer la production de...
(Journal du Cameroun 25/03/13)
La BEAC a indiqué que le taux de croissance serait de 4,1% en 2013 contrairement aux prévisions de 5,2% annoncées fin décembre 2012 Le gouvernement de la Banque de Etats de l’Afrique Centrale s’est voulu rassurant vendredi 22 mars en annonçant un recul de la croissance en Afrique centrale au cours de l’année 2013. « Ce taux s’affichera à 4,1% mais ce n’est pas un problème, car la croissance dans notre sous-région reste soutenue, au regard de la moyenne des performances au cours des dix dernières années » a expliqué Monsieur Abaga Nchama, gouverneur de la BEAC et président du comité de politique monétaire au cours d’un point de presse avec des journalistes au siège de la Banque. L’inflation elle...
( 21/03/13)
Au moins 30 personnes, des immigrés clandestins ont été tuées dans le chavirement de leur pirogue au large de Libreville, près du Cap Esterias à 40 km au nord de la capitale gabonaise. Les corps jonchaient la côte sur plusieurs centaines de mètres et leur pirogue était encore visible dans l'eau, a indiqué l'AFP citée par Radio France international.
(Gabon Eco 20/03/13)
Informée du détournement de 20 milliards de F CFA au Ministère des Mines, l’Union du Peuple Gabonais (UPG) réunie en fin de semaine dernière, a demandé au Ministère de la Justice de faire en sorte que « les présumés criminels économiques » cités dans le rapport de la Commission Nationale de Lutte Contre l’Enrichissement Illicite (CNLCEI) soient traînés devant les tribunaux. Réuni vendredi dernier, le directoire de l’Union du Peuple Gabonais (UPG), dirigé par Mathieu Mboumba Nziengui, a demandé à la justice gabonaise de traduire devant les tribunaux compétents toutes les personnalités impliquées dans le détournement de 20 milliards de F CFA au Ministère des Mines. Cette interpellation de l’UPG s’appuie sur le rapport établi par la Commission Nationale de...

Pages