Samedi 21 Avril 2018

Gabon

(Infos Gabon 31/07/13)
Libreville, Mercredi 31 Juillet 2013 (Infos Gabon) – Ces dernières 48 heures, la Société d’Energie et d’Eau du Gabon (SEEG) a connu des perturbations en électricité, d’origines extérieures et totalement indépendantes de sa volonté, ayant occasionné des désagréments importants auprès de sa clientèle, explique la société dans un communiqué parvenu mercredi à notre rédaction. « Le dernier incident, survenu mardi 30 juillet 2013 aux environs de midi, a pour origine l’existence d’un feu de brousse entre Bisségué et Ntoum au voisinage immédiat de nos lignes Hautes Tension », rapporte le communiqué. Les équipes de la SEEG se sont immédiatement mobilisées pour la réalimentation progressive de la clientèle entre 12h35 à 13h38. La SEEG tient à rappeler qu’il convient de s’abstenir...
(Agence Gabonaise de Presse 31/07/13)
LAMBARENE (AGP)- Un séminaire de renforcement des capacités sur les droits de l’homme et la protection des droits de l’enfant, s’est ouvert mardi, à Lambaréné (centre) à l’intention des agents de l’Etat. A l’ouverture du séminaire de deux jours, le secrétaire général de préfecture, Pamphile-Thierrylo Makanga a indiqué que c’est dans le cadre du programme de coopération 2012-2016 entre le gouvernement gabonais et l’Organisation des Nations-Unies pour l’enfance (UNICEF) que le ministère de la justice, garde des sceaux, des droits humains et des relations avec des institutions constitutionnelles organise le présent séminaire de renforcement des capacités sur la protection des droits de l’enfant à l’intention des agents de l’Etat. Aussi, a-t-il rappelé que l’Etat gabonais a ratifié plusieurs instruments internationaux...
(Agence Gabonaise de Presse 31/07/13)
LIBREVILLE (AGP)- Une grue élevée sur camion a tué un employé chinois et blessant grièvement un autre en début d’après-midi lundi sur le pont refait de Kango à une centaine de kilomètres de Libreville, rapporte le quotidien Gabon Matin de l’AGP dans sa parution de mardi. Selon le journal, l’accident s’est produit aux environs de 14h (13h GMT) lors que les deux chinois ont été surpris par la chute de la grue qui travaillait sur le pont, tuant un et blessant l’autre qui a été transporté d’urgence à l’hôpital des instructions des armées, citant un témoins. C’est le premier accident mortel qui survient sur le pont de Kango depuis le début des travaux, indique-t-on. WAN/IM
(Gabon Review 31/07/13)
Empêtré dans des problèmes politico-sociaux qui ont abouti au renversement du président Mohamed Morsi, début-juillet 2013, l’Egypte vient d’envoyer, Kotb Mokhlès, un émissaire de son président par intérim, Adly Mansour, solliciter l’intervention du Gabon dans la crise qui secoue ce pays et occasionne de nombreux morts. Diplomate, Kotb Mokhlès, émissaire du président Égyptien par intérim, Adly Mansour, est arrivé à Libreville le lundi 29 juillet 2013. Porteur d’un message destiné au chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, il a été reçu à la primature par le Premier Ministre, Raymond Ndong Sima. A sa sortie d’audience avec le chef du gouvernement, il indiqué que «le message transmis au Chef du gouvernement avait trait à la situation qui prévaut actuellement en...
(Gabon Review 31/07/13)
Député PDG du 3e arrondissement de la commune de Port-Gentil, Richard Royembo, a bouclé, le 29 juillet, une tournée inter-quartiers de cinq jours dans sa circonscription électorale. En pédagogue face à ses électeurs, l’élu national a axé son compte-rendu parlementaire sur les derniers travaux à l’Assemblée nationale. Le compte rendu parlementaire du député PDG du 3e arrondissement de la commune de Port-Gentil a commencé le vendredi 26 juillet dernier par un déjeuner de presse, avant de se poursuivre dans les différents quartiers. Outre les causeries politiques, il a également été question d’un tournoi de sixte de football et d’un diner gala. Au cours de ses échanges avec les médias et la population, l’élu national a fait une synthèse des lois...
(Gabon Eco 31/07/13)
En matière d'innovation, le Gabon a encore un long chemin à parcourir, en tout cas c'est ce que nous fait constater l'Université Cornell, l'Insead et l'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) par leur classement mondial 2013 des pays les plus innovateurs. Après la livraison du classement annuel sur l’indice mondial de l’innovation, c'est avec beaucoup de déception que l’on a pu constater que malgré les récompenses CENAREST attribuées chaque année pour encourager la recherche et l’innovation, le Gabon, pour atteindre le développement de son innovation, a encore beaucoup d’obstacles à braver sur son chemin. Selon l'indice mondial de l'innovation comptant pour l'année 2013, le Gabon se situe à la 111e place mondiale sur 142 pays répertoriés. Un rang nullement...
(Gabon Eco 31/07/13)
Stimuler la croissance, créer des emplois et promouvoir une prospérité partagée pour lutter contre la pauvreté par le biais du développement du secteur agricole ont été les points centraux du nouveau rapport « Securing Africa's Land for Shared prosperity », publié par la Banque Mondiale. L'Afrique subsaharienne est la partie du continent la plus démunie, notamment en matière économique, et la plus en proie aux bouleversements d’ordre politiques. En effet, disposant d'un Produit Intérieur Brut ( PIB )par habitant très faible (environ 1000 dollars PPA/an) et d'un indice de développement humain ( IDH )de 0,465 moyenne pour une moyenne mondiale de 0,729, cette partie du continent africain est confrontée à de nombreuses difficultés peu propices à son développement, mais pourrait,...
(Gabon Eco 31/07/13)
Le représentant de la Banque Africaine de Développement (BAD) résident au Gabon, a annoncé au cours d'une conférence de presse tenue lundi 29 juillet à Libreville, que les travaux de construction de la voie transafricaine Gabon-Congo pour faciliter les échanges entre ces deux pays, pourraient démarrer en 2014. La Banque Africaine de Développement (BAD) par la voie de son représentant résident au Gabon, Moulay Lahcen Ennahli a, au cours d'une conférence de presse, présenté le projet portant sur la construction d'une voie transafricaine reliant le Gabon et le Congo Brazzaville. La BAD chargée de financer ledit projet a évalué le coût de sa réalisation à 57 milliards F CFA. Le Gabon, selon les normes de la BAD, devra contribuer à...
(Gabon Eco 31/07/13)
La Cour arbitrale de la chambre de commerce de Paris a ouvert le dossier opposant Addax Petroleum à l'Etat gabonais. Les deux parties ont débuté les auditions il y a quelques jours afin de comprendre les dessous de cette affaire qui continue d'alimenter la chronique. Les auditions de l’Etat gabonais et d’Addax Petroleum ont débuté à la Cour arbitrale de la chambre de commerce de Paris. La société pétrolière traîne l'Etat gabonais devant la justice française à cause de la reprise du site d'Obangué en fin 2012, redonné à la Gabon Oil Company (GOC). Au regard de cette situation et sans comprendre la décision de l'Etat gabonais semble-t-il, la filiale de Synopec a choisi de « régler ses comptes via...
(Gabon Review 31/07/13)
Annoncé en grande pompe dès l’arrivée d’Ali Bongo au pouvoir, l’audit dont la mission était de débusquer les agents fraudeurs et absentéistes de l’Etat, aura permis de dévoiler «700 fonctionnaires fantômes». Trois ans après son lancement, en novembre 2009, l’opération censée prendre fin en janvier 2010, aurait laissé échapper plusieurs centaines de professionnels du secteur public. Depuis l’accession au pouvoir d’Ali Bongo, le pays s’était engagé dans la lutte contre toutes les formes de dérives, aussi bien sociales que professionnelles. Seulement quelques mois après son investiture, le Président de la République annonçait la traque des fonctionnaires soupçonnés d’avoir abandonné leur poste de travail. Un vaste audit avait alors été lancé. Pourtant le phénomène qui tend à mettre à mal le...
(Gabon Review 31/07/13)
Du fait d’un chantage pour 60 milliards de francs CFA, les autorités gabonaises s’apprêtent à lancer une nouvelle version de cartes grises et de permis de conduire sous la conduite d’une firme australienne dont l’identité reste inconnue, indique l’hebdomadaire La Une. Initialement exécutées par la Société gabonaise des documents de transport (Sogadotra), à travers le ministère des Transports, la délivrance des cartes dites Gemalto (en polycarbonate au format carte de crédit, résistantes à l’humidité, à la chaleur et au vieillissement) et des permis de conduire relèvera désormais de la responsabilité d’une firme australienne, à croire la dernière livraison de l’hebdomadaire La Une. Rien à voir avec la décision des hautes autorités, approuvée en Conseil des ministres le 29 septembre 2011,...
(Gabon Review 31/07/13)
Le secrétaire général de l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep), Guy Roger Aurat Reteno, s’est insurgé contre le comportement de l’administration, au cours d’un point presse donné, le mardi 30 juillet, au siège de cette organisation. Selon Guy Roger Aurat Reteno, secrétaire général de l’Onep, il est inexplicable que l’administration du Travail, garant des dispositions du Travail, conformément à l’alinéa 4 de l’article 359 du code du Travail, et signataire du procès-verbal d’étape sanctionnant les négociations Gouvernement-Onep et ayant abouti, le 16 mars 2013, à la suspension du dernier mouvement d’humeur de cette organisation syndicale, en vienne à faire preuve de laxisme, sinon de complaisance, face aux représailles entreprises envers certains syndiqués. Le leader syndical s’insurge sur le fait...
(Agence Gabonaise de Presse 30/07/13)
LIBREVILLE (AGP)- Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a, dans deux messages distincts adressé ses condoléances au président italien, Giorgio Napolitano et au président du Conseil, Enrico Letta suite à l’accident d’un autocar qui s’est produit dimanche dernier dans la région de Naples (Italie) faisant 38 morts selon un bilan encore provisoire, indique un communiqué de la présidence gabonaise dont l’AGP a reçu copie mardi. « Dans cette dramatique circonstance, je souhaite vous faire part de ce que le Gabon reste solidaire du peuple italien ami et compatit profondément à la douleur des familles des victimes, dont le nombre provisoire est estimé à 38 personnes », écrit Ali Bongo au président italien, Giorgio Napolitano. Le chef de l’Etat gabonais a...
(Agence Gabonaise de Presse 30/07/13)
LIBREVILLE (AGP)- Les deux nouveaux vice-présidents de la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI), Mossalt Mounguegui et Guy Pierre Boudianguela ont élu ce mardi à bulletins secrets à siège de l’institution à Libreville, selon un communiqué de la CNLCEI. Mossalt Moguengui Mault, candidat unique qui briguait les suffrages au titre du premier collège constitué uniquement de magistrats conformément aux dispositions légales, a obtenu 100% des suffrages exprimés. En revanche, M. Boudianguela, dans le 2ème collège réservé au non magistrats, a remporté le scrutin face à Me Francine Méviane par quatre voix contre une à une pour l’avocate. Le collège électoral était constitué des dix membres de la commission nommés le 8 juillet dernier par un décret du président...
(Agence Gabonaise de Presse 30/07/13)
LIBREVILLE (AGP)- L’opération d’enrôlement des électeurs à partir des données à caractère biométriques ont démarré mardi sur l’ensemble du territoire gabonais, conformément à l’annonce faite dimanche dernier dans un communiqué par le ministre de l’Intérieur, François Ndongou, en vue des élections locales prévues avant la fin de l’année 2013. « J’informe l’ensemble des concitoyens en âge de voter en qu’en application des dispositions de l’article 37 de la loi n°7/96 portant dispositions à toutes les élections politiques au Gabon. Les opérations d’enrôlements qui vont durer 45 jours, surtout l’étendue du territoire national », a déclaré le ministre Ndongou. Depuis ce matin, les opérations ont démarré timidement à Libreville, la capitale où les populations semblaient trainer les pieds, a-t-on constaté à...
(Gabon Review 30/07/13)
Selon une déclaration, la semaine dernière, du Fonds monétaire international (FMI), «la viabilité du secteur financier constitue un motif de préoccupation» dans la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). Pour l’institution, plusieurs banques de la Cemac présentent des faiblesses qui doivent être corrigées au risque de fragiliser la totalité du secteur et perpétuer ainsi la baisse de croissance à laquelle il fait face depuis quelques mois. Au terme d’une mission effectuée dans la zone Cemac, du 10 au 23 juillet dernier, par des experts du FMI en vue de mener des consultations sur les politiques communes des Etats membres et leurs différentes institutions financières, il est apparu que l’accès au secteur financier dans la sous-région est parmi les...
(Gabon Review 30/07/13)
Tenue le samedi 27 juillet dernier à Libreville, l’assemblée générale de «Publiez ce que vous Payez» (PCQVP), s’est déroulée dans une tension qui était presqu’inévitable, attendue par nombre de membres de ladite coalition. Elle s’est terminée en queue de poisson, portant Me Paulette Oyane à la direction d’une transition de 3 mois. Présidée par Gilbert Maoundonodi, président du Comité de pilotage Afrique et Diallo Mamadou Taran, membre du Comité de pilotage global, l’assemblée générale de la section gabonaise de PCQVP s’est achevée en queue de poisson, mettant ainsi à mal une volonté de réconciliation entamée depuis ces dernières semaines entre les anciens responsables évincés et la nouvelle équipe dirigeante. La mission venue à Libreville avait pour mission d’ «écouter toutes...
(Gabon Review 30/07/13)
À qui profite l’assassinat du musicien gabonais, auteur-compositeur, Serge Egniga tué dans la nuit du 13 au 14 septembre 2003 et retrouvé sur les rails du Transgabonais, broyé par un train mais portant les marques de coups de poignard ? Voici la lourde question à laquelle tenteront de répondre les magistrats du tribunal de première instance de Libreville dans quelques semaines. Loin d’être bouclé, l’affaire Egniga, classée sans même avoir connu un épilogue, sera rouverte dans les prochains jours afin de permettre à la famille de la victime d’obtenir les réponses à des questions restées sans réponses depuis bientôt dix ans, du simple fait que la justice gabonaise semble avoir du mal à jouer son rôle dans cette affaire marquée...
(Gabon Eco 30/07/13)
Anticiper la migration vers l'adresse internet version six déjà disponible dans certains pays afin d'accéder aux nouveaux contenus sur la toile. Tel était l'objet du séminaire de formation organisé du 23 au 26 juillet dernier par l'Agence Nationale des Infrastructures Numériques et des Fréquences. L'économie numérique repose sur internet qui fonctionne grâce à certaines ressources. Et l'une de ces ressources les plus importantes est l'adresse internet protocole (IP). C'est en effet pour suivre les mutations qui s'opèrent dans ce domaine que l'Agence Nationale des Infrastructures Numériques et des Fréquences (ANINF) en partenariat avec l’ AFRINIC (le registre régional d’adresses IP en Afrique), a organisé du 23 au 26 dernier un séminaire de formation. L’objectif affiché était de sensibiliser les fournisseurs...
(Gabon Eco 30/07/13)
Le Directeur Général du Budget, Yves Fernand Manfoumbi, aurait, selon l'hebdomadaire Echos du Nord surestimé le coût du projet e-visa. Ce dernier consiste à mettre en place un système de paiement électronique des visas pour toute personne désireuse d'entrer sur le territoire gabonais. Le projet e-visa payant vise à mettre en place un site internet facilitant la délivrance et le paiement de visas d'entrée sur le territoire gabonais. Ce programme qui avait été facturé dans un premier temps à 590 millions F CFA serait passé à 653.72 millions F CFA. Une augmentation soudaine qui a suscité des interrogations à l’égard de ce projet et poussé des observateurs avertis à effectuer des parallèles et des études comparatives pour montrer le coût...

Pages