Vendredi 24 Novembre 2017

Gabon

(Gabon Actu 08/07/13)
Le Syndicat national des enseignants et chercheurs des universités gabonaises (SNEC) menacent de neutraliser l’année académique 2012-2013 suite au non respect par le gouvernement de ses engagements pris lors de la dernière grève illimitée du syndicat, a appris Gabonactu.com de source proche du syndicat. A l’issue d’une assemblée générale samedi à Libreville, le SNEC a décidé de reconduire sa grève générale et illimitée dès ce lundi. Le syndicat serait même prêt à entraîner les universités gabonaises vers une année blanche. A l’origine de cette montée de l’exclusion par le ministère de tutelle de certains enseignants du bénéficie de la prime d’incitation à la recherche. Les modalités d’attribution de cette prime ne seraient pas respectées par la tutelle, selon un responsable...
(Gabon Review 08/07/13)
Depuis son «cher Ndendé», où il a élu résidence principale pour des raisons plus sentimentales que politiques, la figure montante du Parti du peuple gabonais (UPG), Bruno Ben Moubamba, ne manque pas une occasion pour donner son avis sur l’actualité politique du pays : dernier coup de gueule en date, le Conseil des ministres du 5 juillet. Après s’être moqué de la rencontre entre le président de la République et les représentants de l’Opposition, la semaine écoulée, Bruno Ben Moubamba s’en est pris, le 6 juillet sur son blog, au dernier Conseil des ministres. Ce conclave gouvernemental a notamment traité du principe de la séparation de pouvoirs, de l’éducation, le droit à la grève, le sens du patriotisme et le...
(L'Avenir Quotidien 08/07/13)
La 8ièmeréunion du Groupe Focal/Afrique centrale se tiendra à Libreville au Gabon, ainsi ont décidé les pays membres de l’Association des fonds d’entretien routiers africains (AFERA). En outre, la 7ième réunion tenue à Kinshasa, capitale de la Rdc était un franc succès à en croire les participants. Les lampions se sont éteints le vendredi 05 juillet au Fleuve Congo Hôtel de la 7ièmeréunion du Groupe Focal/Afrique centrale placé sous le thème : « Progrès des fonds d’entretien routier (FER) de la sous-région vers le FER de la 2ième génération : points des réformes (avancées, difficultés rencontrées et perspectives). Après 2 jours d’intenses travaux en commission, les participants ont adopté de recommandations à transmettre à leurs gouvernements respectifs. Lesquelles recommandations sollicitent...
(Afrik.com 08/07/13)
A l’issue de la première partie de la manche aller des éliminatoires du CHAN 2014, qui va se tenir en Afrique du Sud, le Mali et le Nigeria ont presque validé leur ticket pour le tour suivant à la faveur de leurs larges succès contre le Guinée et la Côte d’Ivoire. De leur côté, le Maroc et le Sénégal ont aussi réalisé une bonne opération en s’imposant devant la Tunisie et la Mauritanie. Les résultats du premier tour aller Tunisie 0-1 Maroc Sénégal 1-0 Mauritanie Mali 3-1 Guinée Nigeria 4-1 Côte d’Ivoire Burkina Faso 1-0 Niger Cameroun - Gabon (suspendu en raison de la décision de la FIFA) RD Congo 2-1 Congo Burundi 1-1 Soudan Le programme des autres rencontres...
(AFP 06/07/13)
LAMBARÉNÉ, 6 juillet 2013 (AFP) - Plusieurs personnalités du monde politique ou de la recherche étaient présentes samedi à Lambaréné, dans l'ouest du Gabon, où se déroulent les célébrations du centenaire de l'arrivée du Dr Albert Schweitzer au coeur de cette forêt équatoriale. Parmi les invités figuraient notamment la ministre française déléguée à la francophonie Yamina Benguigui, l'ex-ministre des affaires étrangères français Philippe Douste-Blazy ou encore le prix Nobel de médecine Luc Montagnier. Les célébrations de samedi précèdent un symposium scientifique international dimanche à Libreville consacré aux trois grandes épidémies qui affectent l'Afrique: le paludisme, la tuberculose et le VIH/sida. Débarqué en 1913 à Lambaréné, sur l'un des territoires les plus sauvages de l'empire colonial français, le Dr Schweitzer qui...
(Infos Gabon 06/07/13)
(Infos Gabon) – Le Chef de l’Etat Gabonais, Ali Bongo Ondimba a reçu mardi au Palais présidentiel de Libreville les partis politiques de l’opposition. Il s’est agi pour le numéro 1 gabonais de discuter avec les leaders de ces formations politiques pour lever les zones d’ombre sur les modalités de mise en œuvre de la biométrie. Les partis politiques issus de l’opposition et réunis au sein de l’Union des Forces pour l’Alternance (UFA), de l’Alliance pour le Changement et la Restauration (ACR) mais aussi de l’Union des Forces du Changement (UFC) venus lui décliner leurs inquiétudes dans la mise en place de la biométrie devant servir aux prochaines élections locales. La rencontre avait notamment pour but de solliciter du Président...
(Gabonews 06/07/13)
Corinne Ewala Bondime pour l’argent et Harnold Koussou Ouvélou, Sandrine Mbazoghé, Junior Kouamba Poutoukou et Jocelyn Ename pour le bronze constituent la gibecière du Gabon aux championnats d’Afrique cadets et juniors de judo d’Alger. Au terme de deux jours de compétition dans la salle des sports de Harcha à Alger en Algérie, les cadets et juniors gabonais viennent de faire mieux que leurs aînés séniors à Maputo au Mozambique en avril dernier. Sur les neuf judokas amenés par Me Michel Ngome, le sectionneur national, cinq ont pu décrocher une médaille. Harnold Koussou Ivélou, -66kg et Sandrine Mbazoghé, -48kg pour les cadets, Junior Poutoukou, -73kg et Jocelyn Ename, -66kg les juniors ont eu chacun une médaille de bronze alors que Corinne...
(AFP 05/07/13)
LIBREVILLE, 5 juillet 2013 (AFP) - L'Etat gabonais a engagé un bras de fer économique et judiciaire avec Addax Petroleum, filiale du géant pétrolier chinois Sinopec, en lui retirant l'exploitation d'un gisement de brut, faisant craindre à certains acteurs du secteur une dégradation du climat des affaires au Gabon. Au coeur du conflit, le gisement d'Obangue (sud-ouest, production d'environ 9.000 barils/jour) dont l'exploitation a été retirée à Addax en décembre puis confiée à la nouvelle compagnie publique gabonaise, Gabon Oil Company (GOC), créée en 2011. Officiellement, Addax est sanctionnée pour avoir manqué à différentes "obligations contractuelles". "Après plusieurs mois de négociations infructueuses (...) nous avons pris la décision de retirer de manière définitive le champ d'Obangue à Addax Petroleum", a...
(Agence Gabonaise de Presse 05/07/13)
La Société commerciale gabonaise de réassurance (SCG-Ré) a organisé, jeudi à Libreville, un déjeuner d’échanges portant sur le thème ‘’la cession légale, un atout pour le marché des assurances et le Gabon des Services’’ en présence de l’Administrateur- directeur général de cette structure, Crépin Magloire Andrew Gwodock et d’un parterre de professionnels en charge des questions d’assurance et de réassurance. La rencontre a permis aux entre professionnels d’assurance et réassurance de s’imprégner non seulement de ce concept de l’heure, mais également d’appréhender le rôle et les relations avec les compagnies d’assurance locales, au regard du contexte actuel. ‘’La situation présente voudrait que toute société de réassurance dans un marché libéralisé, comme celui du Gabon, réussisse et bénéficie du soutien des...
(Gabon Libre 05/07/13)
Une vue du pont de IAI à l’origine de la fuite de ces fonds. Quelles pistes ont emprunté les 150 milliards débloqués par l’Etat gabonais pour le financement des études de faisabilité préalables à la construction des ponts de IAI, Nzeng Ayong et Charbonnages entre 2010 et 2011 ? Pas même le ministre actuel des Travaux publics Magloire Ngambia n’a pu l’expliqué face aux députés. Les scandales continuent et l’impunité demeure. C’est le triste constat qui se dégage malheureusement au Gabon où semble t-il, les détournements financiers sont un excellent moyen d’ascension professionnelle que l’on soit dans le gouvernement ou dans l’administration publique. S’il est vrai que la presse ne cesse de dénoncer avec parfois preuve à la puis de...
(Gabon Review 05/07/13)
A peine les vacances sonnées, voilà que des colonies de jeunes déferlent sur la capitale gabonaise avec pour objectif la promotion d’une marque, la vente des produits d’une maison ou même lancés dans leur propre business. Toute chose qui ouvre la voie à des stages de vacances qui, plus que par le passé, se raréfient à Libreville. Depuis le mois de juin, bon nombre d’élèves des classes intermédiaires sont déjà en vacances. Ceux des classes de terminale parachevant encore leur examen de baccalauréat, en attendant les résultats. Les plus chanceux vont voyager pour passer ces vacances chez des parents (oncles, tantes, cousins, amis, etc.) et découvrir de nouveaux horizons, d’autres par contre n’auront d’autre choix que de rester sur place...
(AFP 05/07/13)
L’Etat gabonais a engagé un bras de fer économique et judiciaire avec Addax Petroleum, filiale du géant pétrolier chinois Sinopec, en lui retirant l’exploitation d’un gisement de brut, faisant craindre à certains acteurs du secteur une dégradation du climat des affaires au Gabon. Au coeur du conflit, le gisement d’Obangue (sud-ouest, production d’environ 9.000 barils/jour) dont l’exploitation a été retirée à Addax en décembre puis confiée à la nouvelle compagnie publique gabonaise, Gabon Oil Company (GOC), créée en 2011. Officiellement, Addax est sanctionnée pour avoir manqué à différentes «obligations contractuelles». «Après plusieurs mois de négociations infructueuses (...) nous avons pris la décision de retirer de manière définitive le champ d’Obangue à Addax Petroleum», a expliqué le ministre gabonais du Pétrole,...
(Agence Gabonaise de Presse 05/07/13)
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a effectué une visite jeudi à Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué (centre) où se déroulent les manœuvres médico-militaires en prélude aux cérémonies commémoratives marquant le centenaire de l’arrivée du docteur humaniste et prix Nobel de la paix (1952) , Albert Schweitzer dans cette petite bourgade du Gabon qui deviendra célèbre grâce à son œuvre. Des manœuvres médiales de grandes ampleurs organisées conjointement depuis mardi dernier par les ministères de la Défense nationale et le de la Santé au bénéfice des populations de cette province. Huit stands ont été érigés sur le site du lycée Jean-Baptiste d’Adiwa à Lambaréné pour présenter les compétences phares du Service de Santé des Armées : actions d’éducation...
(Agence Gabonaise de Presse 05/07/13)
PORT-GENTIL (AGP) - La banque panafricaine Ecobank a ouvert, lundi à Port gentil, une nouvelle agence dans la capitale économique.L’ouverture officielle d’une succursale d’Ecobank, en attendant son inauguration officielle prévue pour septembre prochain, marque la volonté des responsables gabonais de la banque panafricaine d’offrir des services de proximité à leurs clientèles, singulièrement les opérateurs économiques, nombreux aux nouveaux ports où est située la nouvelle agence. La cérémonie d’ouverture officielle, qui a été rehaussée par l’édile de la ville de sable, Bernard Apérano, que côtoyaient de nombreux chefs d’entreprise, a permis aux responsables d’Ecobank d’échanger directement avec leurs clients et partenaires. Installée dans la capitale économique depuis 2009, Ecobank a enregistré plus de vingt-trois mille (23 000) clients, certains parmi eux...
(Gabon Eco 05/07/13)
Le Ministère de la Santé s’est appropriée la journée citoyenne contre l’insalubrité programmée depuis 2010 par le gouvernement, pour en faire une journée " Gabon Hôpital Propre". Elle aura lieu tous les premiers mercredis du mois et s’étendra au fur et à mesure sur tout le territoire national.Initialement prévue pour être une journée d’incitation pour tous les Gabonais à nettoyer devant leur domicile ou leur lieu de travail, la journée citoyenne se voit à présent assigner une nouvelle orientation par le Ministère de la Santé. En effet, le Ministre de la Santé, Léon Nzouba a décidé le mercredi 3 juillet de la mise en place d'une journée « propre » qui aura lieu tous les premiers mercredis du mois dans...
(Gabon Review 05/07/13)
Principal pourvoyeur mondial de solutions de qualité aux industries, le groupe Intertek International sera désormais chargée de contrôler la qualité des produits importés au Gabon, conformément à un partenariat signé avec l’Agence gabonaise de normalisation (Aganor).«Ce partenariat permettra à la société Intertek de contrôler, pour le compte de l’Etat gabonais, et, depuis leur pays d’origine, les produits importés par les opérateurs économiques installés au Gabon», a expliqué, Emmanuel Eyéghé Nzé, haut cadre du ministère de l’Industrie et des Mines, à l’occasion du lancement officiel du Programme gabonais d’évaluation de conformité (Progec), le 2 juillet à Libreville. «Nous sommes ravis de travailler avec l’Aganor dans la mise en place du Progec et participer à l’amélioration de la sécurité du consommateur au...
(AFP 05/07/13)
L'Etat gabonais a engagé un bras de fer économique et judiciaire avec Addax Petroleum, filiale du géant pétrolier chinois Sinopec, en lui retirant l'exploitation d'un gisement de brut, faisant craindre à certains acteurs du secteur une dégradation du climat des affaires au Gabon. Au coeur du conflit, le gisement d'Obangue (sud-ouest, production d'environ 9.000 barils/jour) dont l'exploitation a été retirée à Addax en décembre puis confiée à la nouvelle compagnie publique gabonaise, Gabon Oil Company (GOC), créée en 2011. Officiellement, Addax est sanctionnée pour avoir manqué à différentes "obligations contractuelles". "Après plusieurs mois de négociations infructueuses (...) nous avons pris la décision de retirer de manière définitive le champ d'Obangue à Addax Petroleum", a expliqué le ministre gabonais du Pétrole,...
(Gabon Libre 05/07/13)
Témoignage d’une prostituée rongée par le sida. Je suis révoltée et je n’ai plus peur, de toutes les façons mes jours sont comptés. Lolita est Nigériane et a seulement 26 printemps lorsque son témoignage est récolté. Son parcours est une illustration parfaite du calvaire de plusieurs milliers de femmes africaines. La prostitution a fait d'elle une droguée et une alcoolique que le sida précipite dans les bras de la Grande Faucheuse. Voilà un bout de son calvaire... " Si seulement j’avais su ce qui m’attendait dans ce monde de fou, ce monde que tout le monde admire, ce monde où ils veulent tous venir, [...] Un monde où, nous les prostituées africaines, sommes considérées comme de la merde, des esclaves...
(Gabon Review 05/07/13)
Réuni le 3 juillet à Libreville autour de Luc Oyoubi, ministre de l’Economie, le Comité monétaire financier national du Gabon s’est penché sur la situation économique, monétaire et financière du pays au premier trimestre 2013, qu’il juge «globalement bonne».Analysant l’activité économique nationale, le comité a relevé la progression du PIB qui atteindrait, en 2013, 6,1% contre 5,3% en 2012, soit une progression de 0,9 point. Toutefois, le secteur primaire a été quelque peu plombé par un repli de la production pétrolière au premier trimestre 2013 du fait d’incidents techniques survenus sur certains champs et du vieillissement naturel d’autres champs ; tandis que la production de manganèse en enregistré une embellie, fin mars 2013, consécutive à la conjoncture favorable du marché...
(Gabon Eco 05/07/13)
Depuis lundi 1er juillet, le doyen de la Faculté de Droit et Sciences Économiques (FDSE) de l'Université Omar Bongo (UOB), James Jean-Claude menace d'exclure 68 étudiants de ladite faculté car ils auraient vivement contesté le décret de non compensation de modules. Depuis quelques semaines, les étudiants de la Faculté de Droit et Sciences Économiques (FDSE) de l'Université Omar Bongo (UOB) contestent le décret portant sur la non compensation des modules qui consiste au fait qu'un module ne peut en compenser un autre, toutes les matières étant jugées autonomes. Pour bénéficier d'un passage en classe supérieure, il faudrait donc obtenir une moyenne supérieure ou égale à 10 dans chaque module. Cette mesure est largement désapprouvée par les étudiants. Pour essayer de...

Pages