Mercredi 16 Août 2017

Gabon

(Gabon Eco 10/07/13)
L’Association Gabonaise des Oeuvres Sociales (AGOS) dénonce l’abus dont sont victimes les opérateurs économiques, lors des contrôles souvent « frauduleux » des agents de la Mairie de Libreville. C’est au cours d’une conférence de presse tenue samedi 6 juillet, que l’AGOS a décidé de poursuivre dans les prochains mois la Mairie de Libreville.Les agents de la mairie de Libreville sont soupçonnés d’outrepasser les prérogatives liées à leurs fonctions .En effet, les acteurs économiques de la capitale se disent victimes d’acharnement et d’extorsion de la part des agents municipaux. C’est donc à la suite de ce constat que l’AGOS a décidé de saisir la justice pour tenter de faire cesser ce genre de pratiques. Au cours d’une conférence de presse tenue...
(Gabon Eco 10/07/13)
La ministre de la Justice, Garde des sceaux, Ida Reteno, a exposé l’avis du gouvernement sur la légalisation de l’homosexualité lors de son audition à l’Assemblée Nationale, lundi 8 juillet dernier. C’est un soulagement pour de nombreux Gabonais qui s’inquiétaient du silence du gouvernement sur le sujet de la légalisation de l’homosexualité à l’échelle nationale. Lundi 8 juillet, les députés réunis au sein de l’Assemblée Nationale ont auditionné la ministre de la Justice, Garde des sceaux, Ida Reteno Assonouet. Cette dernière s’est montrée ferme sur l’interdiction de la légalisation du mariage homosexuel au Gabon. « Il est inadmissible que l’on puisse ratifier un texte qui légalise le mariage entre deux hommes, car c’est une abomination qui ne rentre pas dans...
(Nouvelles du Gabon 10/07/13)
La session ordinaire du conseil supérieur de la magistrature s’est tenue recement, au palais sous la présidence d’Ali Bongo Ondimba, président du conseil supérieur de la magistrature. Occasion pour la Chef de l’Etat, de rappeler aux magistrats de montrer l’exemple, la voie , en s’abstenant d’adopter des comportements pouvant nuire à l’image et à la réputation de la justice gabonaise. Il en est ainsi de la libération, par les magistrats des présumés criminels et de la grève qu’ils avaient récemment observée sans préavis. Plusieurs magistrats ont certains nommés et d’autres monter en grade c’est la cas de la nomination du nouveau président de la Commission nationale de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite en la personne de, Monsieur Odounga...
(Gabon Review 10/07/13)
La Chambre de Commerce du Gabon a abrité, le lundi 9 juillet 2013, l’ouverture du Forum d’Echanges et de Partenariats entre le Gabon et le Burundi 2e édition des rencontres économiques et d’échanges entre ces deux pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC). Le départ des échanges entre le Gabon et le Burundi, entrant dans le cadre du renforcement de la coopération bilatérale au niveau politique, économique et surtout entre les Petites et moyennes entreprises et industries (PME-PMI) du secteur privé, a été donné ce mardi 9 juillet à la Chambre de Commerce du Gabon. La cérémonie solennelle s’est déroulée en présence du ministre gabonais en charge des Eaux et Forêts, Gabriel Tchango, du président de...
(L'Express 10/07/13)
L'ONG Transparency International présente ce mardi son Baromètre Mondial de la Corruption 2013. Pour Chantal Uwimana, directrice du département Afrique, l'ampleur du phénomène est inquiétante. Plus d'une personne sur deux dans le monde estime que la corruption s'aggrave. C'est le constat de l'ONG Transparency International qui dévoile ce mardi son 8e Baromètre Mondial de la Corruption. L'enquête de cette année est la plus importante jamais réalisée, couvrant 114 000 personnes dans 107 pays. Si les institutions sont désignées comme premières responsables, les citoyens participent pleinement à l'accroissement du phénomène. Chantal Uwimana, directrice du département Afrique de Transparency International, dresse un tableau alarmant. Plus d'une personne sur quatre (27% des interrogés) affirme avoir dû verser un pot de vin pour accéder...
(La Nouvelle Expression 10/07/13)
Cacao. Les cours du cacao se sont inscrits à la hausse en cette fin de semaine à la Bourse de Londres, essentiellement sur des facteurs techniques de marché. En outre, certains s’inquièteraient d’une insuffisance de pluies au Ghana et du faible volume que le numéro deux mondial met sur le marché. Quant à la Côte d’Ivoire, il y aurait encore beaucoup à faire sur la nouvelle récolte, les estimations de volumes de ventes anticipées étant de l’ordre de 575 000 à 625 000 t, souligne Eric Sivry du courtier Marex Spectron. Cette semaine, le ratio du beurre de cacao, élément essentiel pour la fabrication du chocolat, a augmenté face à une forte demande de produits de la part des industriels...
(Gabon Actu 09/07/13)
Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Dieudonné Odounga Awassi, magistrat hors catégorie a été nommé lundi président de la Commission nationale de la lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI), au terme d’une réunion du conseil supérieur de la magistrature présidée par Ali Bongo Ondimba, chef de cette institution.M. Odounga Awassi succède à Vincent Lebondo Lemali, en fin de mandat. La Commission a été créée en 2003, avec le concours du FMI et de la Banque mondiale, pour traquer les pilleurs des biens de l’Etat. Aucune personnalité, passée à l’opposition ou restée au pouvoir, n’a jamais été inquiétée par cette commission. Ses missions sont quasiment devenues plus politiques que techniques.
(Gabonews 09/07/13)
La présidente du Collectif Veuvage Droits, Accompagnement, Perspectives (VEDAP), Laurence Ndong prône, dans une interview exclusive accordée à Gabonews à Paris, le respect des droits des veuves et orphelins au Gabon. Gabonews (GN): Mme Laurence Ndong, récemment le Collectif VEDAP (Veuvage, Droits, Accompagnement, Perspectives) dont vous êtes la présidente, a organisé, au Palais Bourbon dans le 7ème arrondissement de Paris, une conférence-débat sur le thème le "Mariage, concubinage, PACS, avantages et inconvénients pour le conjoint survivant". Quel était le but visé et pourquoi le choix de l'Assemblée nationale française? Laurence Ndong (LN): La Journée Internationale des Veuves a été instituée par l’Assemblée Générale des Nations en décembre 2010 et depuis, elle passe quasiment inaperçue en France. Or, le veuvage concerne...
(Gabon Actu 09/07/13)
Vincent Lebondo Lemali, en fin de mandat, quitte la présidence de la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI) après deux mandats sans avoir mis la main sur un seul « voleur » de deniers publics.Le magistrat hors hiérarchie, Dieudonné Odounga Awassi le remplace à ce poste qui procure prestige et confort administratif. Comme Pascal Nzemba (premier président de l’institution), Vincent Lebondo Lemali a limité son action dans la sensibilisation et l’instruction des dossiers qui n’ont jamais abouti. Quelques 90 dossiers seraient prêts dans les tiroirs attendant uniquement l’ouverture d’un procès, selon M. Lebondo Lemali. La difficulté résiderait au niveau de la composition de l’instance chargée de juger les personnalités épinglées. La loi en la matière daterait des années...
(Gabonews 09/07/13)
Le Festival "Ecrans Noirs" de Yaoundé qui s’est tenu du 29 juin au 6 juillet dernier a permis de confirmer la bonne santé du cinéma gabonais. Deux productions gabonaises ont pu décrocher des prix à cette rencontre régionale du 7ième art. Le film "la Clé" d'Olivier Dessouva a obtenu le prix de "l'écran d'Afrique Centrale" qui est décerné au meilleur film de long métrage ou documentaire des pays CEMAC – CEEAC en compétition. Le film "Terre et Fils" de Fernand Lepoko a obtenu également un prix, celui de "l'écran de l'interprétation" qui a été attribué à Tony Me Birinde, l'acteur principal. Crédit photo DR
(Gabonews 09/07/13)
L’assemblée générale nationale de la Croix-Rouge qui se tient depuis lundi à Libreville vient de remplir sa principale mission en donnant à l’institution humanitaire un nouveau président en la personne du Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, ancien administrateur provisoire. Comme cela était attendu, le deuxième jour de l’AG de la Croix-Rouge Gabonaise a été la plus exaltante avec l’élection de celui qui aura désormais la responsabilité de poursuivre l’œuvre menée à bien jusqu'à lors par l’administration provisoire. C’est le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong, salué depuis plusieurs semaines pour le travail accompli en tant qu’Administrateur provisoire, qui a été plébiscité devant Jean-Pierre Mbadinga. L’homme de 38 ans, médecin de formation à la réputation de manager, a convaincu 31 des 41...
(Gabon Review 09/07/13)
Trois militaires gabonais de la Force multinationale de l’Afrique centrale (Fomac), blessés le 23 mars 2013 dans la capitale centrafricaine, Bangui, pendant le raid des rebelles, puis rapatriés à Libreville le 26 mars au soir, seraient actuellement souffrants en RCA où ils seraient réaffectés avec des plaies partiellement traitées lors de leur retour au Gabon il y a un peu plus de trois mois.Selon l’hebdomadaire Échos du Nord dans sa publication du 8 juillet, trois soldats gabonais de la Force multinationale de l’Afrique centrale (Fomac) dépêchés en renfort en Centrafrique, blessés par balles le 23 mars 2013 lors des évènements de Bangui, seraient aujourd’hui sans soin et abandonnés à eux-mêmes, créant des inquiétudes au sein de leurs familles respectives. En...
(Gabon Review 09/07/13)
Travail domestique ou prostitution pour les jeunes filles, travaux manuels pour les garçons, le Fond des Nations unis pour l’enfance fait état de plusieurs centaines d’enfants venus de l’Afrique de l’Ouest, qui seraient victimes d’exploitation sur le territoire gabonais malgré les stratégies mises en place par le gouvernement depuis quelques années.Dans un rapport relayé par l’Agence France presse (AFP) et la chaîne de radio française RTL, le lundi 8 juillet au matin, le Fond des Nations unis pour l’enfance (Unicef) a tiré la sonnette d’alarme pour faire prendre conscience, du fléau de la traite d’enfants, aux autorités gabonaises qui semblent avoir mis de côté le programme de lutte contre ce phénomène qui, aujourd’hui, prend à nouveau de l’ampleur dans le...
(Gabon Eco 09/07/13)
La 2e édition du forum économique et commercial Gabon-Burundi s’est ouverte ce matin à la chambre de commerce de Libreville. Les deux pays s’unissent autour de cette activité afin de développer leurs relations économiques et échanger sur un projet de partenariat entre les Petites et Moyennes Entreprises (PME) et Petites et Moyennes Industries (PMI) du Gabon et du Burundi, projet qui s’étendra sur quatre ans. L’annonce de la 2e édition du forum économique et commercial Gabon-Burundi avait été faite par le président burundais, Pierre Nkurunziza le 11 juin dernier, à l’issue d’une audience accordée au nouvel ambassadeur du Gabon au Burundi. C’est donc ce 9 juillet, que les activités liées à ce forum débutent à Libreville. Cette rencontre de quatre...
(Gabon Libre 09/07/13)
a Côte-d’Ivoire et le Gabon ont donné le coup d’envoi depuis le 5 juillet d’une foire économique qui vise à renforcer les liens de coopération économique entre les deux pays. Cette foire se déroulera jusqu’au 11 juillet à Gabon-Expo (Libreville). La diversité des cultures est au rendez-vous à Gabon-Expo où les stands ivoiriens et gabonais rivalisent d’ingéniosité pour séduire les consommateurs lors de cette foire économique. Le secteur industriel, agro-alimentaire, bancaire, pétrolier, des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), du bâtiment et des travaux publics, de la formation supérieure et de la recherche scientifique, sont représentés au cours de cette manifestation. L’organisation d’ateliers – débats permettent également de favoriser les échanges de façon concrète entre les investisseurs, hommes...
(Gabon Review 09/07/13)
Après la première manche tenue à Bujumbura, la capitale Burundaise, il y a quelques mois, la seconde partie du Forum d’Echanges et de Partenariats entre le Gabon et le Burundi s’ouvre ce mardi 9 juillet 2013 à Libreville, au Gabon, et ce jusqu’au 12, avec la participation d’une cinquantaine de promoteurs burundais et d’opérateurs économiques gabonais. Organisé par la Chambres de commerce du Gabon, avec l’objectif de renforcer la coopération bilatérale entre les deux pays, donner au Burundais l’occasion de découvrir l’intérêt d’investir au Gabon et dans la région de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), mais également de permettre aux hommes d’affaires gabonais de découvrir d’autres horizons à explorer et à exploiter, un forum Gabon-Burundi s’ouvre...
(Infos Gabon 09/07/13)
Libreville, Mardi 9 Juillet 2013 (Infos Gabon) – Au cours d’une conférence organisée samedi dans la capitale gabonaise, Libreville, la présidente de l’Ong Agos, Claudette Ndagui Saphyatou a promis traduire en justice la Mairie de Libreville pour contrôles abusifs, extorsion de fonds et autres exactions perpétrés par certains de ses agents auprès des opérateurs économiques. La Mairie de Libreville pourrait se retrouver dans les mois à venir face à la justice pour répondre d’un certain nombre de griefs que lui reproche l’Ong Agos qui a promis porter plainte contre l’institution lors d’une conférence de presse que la présidente de cette structure associative, Claudette Ndagui Saphyatou organisait samedi à Libreville. Cette plainte en gestation serait notamment due aux contrôles abusifs, à...
(Gabon Review 09/07/13)
Face à la menace de grève illimitée des membres Syndicat national des enseignants et chercheurs (Snec), annoncée pour ce 8 juillet 2013, le ministre de l’Éducation nationale, Séraphin Moundounga, a choisi la meilleure des options pour désamorcer une situation qui n’augurait rien de bon.À la faveur d’un point presse animé le 8 juillet 2013 à l’Université Omar Bongo (UOB), les enseignants et chercheurs membres du Syndicat national des enseignants et chercheurs (Snec) qui menaçaient de paralyser l’année académique en cours, ont décidé de commun accord d’ajourner leur mouvement de grève illimité initialement prévu pour ce même jour. De quoi rassurer les étudiants, premières victimes de cette affaire. Il était encore une fois question du paiement de la Prime d’incitation à...
(Gabon Eco 09/07/13)
La Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) a procédé vendredi 5 juillet 2013, à l’inauguration du siège de la Délégation de l’Estuaire et du Moyen Ogooué à Bikélé.Afin de gérer au mieux les 500 à 600 pensionnés pris en charge jusqu’à un passé récent par le seul centre de paiement du siège social et de résoudre le problème de la gestion des files d’attente des bénéficiaires des prestations de la CNSS, cette dernière a inauguré un nouveau centre de paiement. Situé à Bikélé dans la périphérie de Libreville, c’est un immeuble de deux étages qui accueillera désormais les bénéficiaires des prestations techniques de la CNSS. L’inauguration de ce nouveau centre de paiement entre dans le cadre de la politique de...
(Gabon Review 09/07/13)
Après le rejet par le conseil d’Etat gabonais de la demande d’annulation de la décision arbitraire de dissolution de l’Union nationale (UN), c’est désormais à la principale organisation continentale d’être saisie. Pour ce faire, le président dudit parti de l’opposition, Zacharie Myboto, accompagné de deux de ses compères, se sont rendus, dans la matinée du lundi 8 juillet, au cabinet de la présidente de la Commission de l’Union africain (UA).Ainsi que le rapporte le journal Echos du Nord, en début de semaine, la matinée du lundi 8 juillet 2013 a été marquée par la visite de Zacharie Myboto chez Nkosazana Dlamini Zuma. En effet, indique le journal, le président de l’UN, accompagné de Casimir Oye Mba et de Jean Pierre...

Pages