Lundi 21 Août 2017

Gabon

(Agence Ecofin 27/07/17)
Le ministre du travail, Eloi Nzondo, a procédé à l’ouverture des travaux d’un atelier de formation des inspecteurs du travail en matière de lutte contre le trafic des enfants, le 24 juillet dernier à Libreville. Organisé en partenariat avec l’Unicef, cette formation se déroulera en deux phases. La première partie se déroulera à Libreville et la seconde, à Lambaréné jusqu’au 28 juillet 2017. Durant cette formation, les inspecteurs du travail vont s’approprier les éléments relatifs à la mise en œuvre du programme de lutte contre le trafic des enfants initié par le gouvernement au sortir de la concertation sous régionale, tenue à Libreville le 24 février 2000. Ils vont également se doter de nouveaux outils stratégiques dans les domaines des...
(La Tribune 27/07/17)
Une dizaine de ses partisans ont été blessés dans la dispersion par la police gabonaise de leur rassemblement pour l’accueil de leur leader. La ferveur de la communion de Jean Ping avec ses supporteurs à son retour au bercail, n’a pas eu lieu. En tout cas, pas dans les conditions voulues par celui qui se considère, onze mois après la crise post-électorale et de contestation de la victoire d’Ali Bongo, comme le « président élu » du Gabon. Les autorités gabonaises ont usé de toutes leurs forces pour empêcher le rassemblement. La marée jaune a été stoppée nette à un kilomètre de l'aéroport Léon-Mba où Jean Ping venait d'atterrir à 17H (heure locale) de retour d'un séjour dans plus d'une...
(Gabon Review 27/07/17)
Le principal opposant au régime d’Ali Bongo qui rentre d’un périple à travers plusieurs villes d’Europe se dit très proche du but, celui d’accéder au pouvoir détenu par Ali Bongo, l’élu controversé de la présidentielle d’août 2016. Absent de Libreville pendant plusieurs jours pour convaincre ses «prestigieux interlocuteurs» de l’opportunité d’ouvrir une médiation en vue d’une passation pacifique du pouvoir, Jean Ping a révélé mardi 25 juillet, à son quartier général des Charbonnages à Libreville, que son message n’est pas tombé dans les oreilles de sourds. «Vous me pardonnerez de ne pas vous dévoiler ici et maintenant les résultats de cette mission. Tout ce que je peux vous dire, c’est que ce message porté jusqu’à un niveau insoupçonnable a été...
(Gabon Review 27/07/17)
La cour d’appel de Mouila a requis deux mois d’emprisonnement, dont un ferme et un avec sursis, et 300.000 francs d’amende contre le conseiller stratégique de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed) et le journaliste de Radio Matsanga. Le feuilleton judiciaire de l’affaire Marcel Libama, Juldas Biviga et le procureur de la République près le tribunal de première instance de Tchibanga a connu son épilogue le 26 juillet à la cour d’appel de Mouila. Poursuivis pour diffamation par voie de presse par le procureur de la République près le tribunal de première instance de Tchibanga, le conseiller stratégique de la Conasysed et de la Dynamique unitaire, Marcel Libama et le journaliste de radio Matsanga, Juldas Biviga, ont...
(Gabon Review 27/07/17)
Dans un entretien paru dans L’Union du 26 juillet, le patron de la Direction générale des impôts (DGI) a reconnu les difficultés éprouvées par son administration dans la lutte contre le secteur informel. Un combat qui peut être facilité par la simplification des procédures, ou encore l’amélioration du climat des affaires pour les petits contribuables. Rendu public en mai dernier, un rapport du Fonds monétaire international (FMI) mettant en relief l’ampleur de l’économie informelle au Gabon a donné matière à réagir au directeur général des impôts. Dans une interview parue dans le quotidien L’Union, le 26 juillet, Joël Ogouma a mis en avant les dispositions prises par son administration pour freiner ce phénomène. Selon la publication de l’institution de Bretton...
(Gabon Review 27/07/17)
Face au stress hydrique du moment, la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), dans le communiqué ci-après, assure se mobiliser pour assurer la desserte en eau à Libreville où, privés depuis quelques temps, les habitants de certains quartiers de la capitale n’ont pas manqué d’exprimer récemment leur mécontentement. La société appelle également à la raison et à la vigilance des usagers pour éviter tout gaspillage du précieux liquide. La SEEG a mis en place un plan d’urgence qui mobilise toutes les équipes d’intervention pour faire face à des difficultés d’approvisionnement en eau potable dans plusieurs quartiers de Libreville, dues à la baisse saisonnière du niveau de nos rivières en cette période de saison sèche. Les équipes d’intervention de la...
(Jeune Afrique 27/07/17)
En vacances dans la ville de Tanger, le président gabonais a visité lundi le musée des cultures méditerranéennes. Virée artistique d'un habitué du royaume. Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a effectuée un visite surprise, lundi 24 juillet, au musée des Cultures méditerranéennes de Tanger. « C’est la première fois qu’il visite ce musée qui vient d’être rénové. Il était heureux de la qualité de scénographie », témoigne Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées (FNM). Une histoires de familles Accompagné de son épouse Sylvia et de son fils cadet, le président gabonais est actuellement en vacances dans la ville du détroit où séjourne également le roi Salmane d’Arabie saoudite. Il a été plusieurs fois aperçu en promenade...
(AFP 26/07/17)
Un journaliste et un syndicaliste, arrêtés et poursuivis au Gabon pour diffamation envers un magistrat, ont été libérés mercredi à l'issue de leur procès en appel, a annoncé leur avocat. "Ils ont été condamnés à deux mois de prison dont un avec sursis. Comme ils sont en détention depuis le 20 juin, ils ont été libérés ce matin" (mercredi), a déclaré par téléphone à l'AFP Me Bibangoyi, avocat du journaliste Juldas Biviga et du syndicaliste Marcel Libama, après la décision de la Cour d'appel de Mouila (sud-ouest). "Nous sommes soulagés, dès le départ nous avions condamné leur arrestation arbitraire. Mais c'est un signe que, de plus en plus, le gouvernement restreint les libertés syndicales dans le pays", a commenté Louis-Patrick...
(Xinhua 26/07/17)
Le ministère gabonais de l'Intérieur et de la Sécurité publique a démenti mardi avoir autorisé une marche des partisans du principal opposant gabonais Jean Ping de l'aéroport international Léon Mba de Libreville vers le palais présidentiel où une rumeur affirme que l'opposant s'installera de force au pouvoir. "Depuis le lundi 24 juillet dernier, un communiqué relayé abondamment par les réseaux sociaux appelle les Gabonais à se rendre à l'aéroport Léon Mba à l'occasion de l'arrivée de monsieur Jean Ping tout en affirmant que cette manifestation serait autorisée par les services de la Préfecture de police de Libreville", indique le communiqué. "Le ministère de l'Intérieur tient à souligner qu'à ce jour, et à cette heure, aucune demande relative à la manifestation...
(AFP 26/07/17)
Une dizaine de personnes ont été blessées mardi à Libreville pendant la dispersion d'un rassemblement organisé à l'occasion du retour au Gabon de Jean Ping, le rival du président Ali Bongo Ondimba, a constaté un journaliste de l'AFP. Le ministère de l'Intérieur a indiqué pour sa part qu'il y avait eu "aucun mort et aucun blessé" lors de cette manifestation, a déclaré dans la soirée à l'AFP son porte-parole Jean-Eric Mangala. Un journaliste de l'AFP présent sur place a vu des blessés en train de se faire soigner au quartier général de Jean Ping, où l'opposant a prononcé un discours devant des milliers de sympathisants à son retour d'une tournée en Europe. "Pour deux d'entre eux, c'est des plaies profondes",...
(AFP 26/07/17)
Le retour au Gabon de Jean Ping, le rival du président Ali Bongo Ondimba, a suscité des tensions et de la ferveur mardi à Libreville où la police a d'abord dispersé les sympathisants de l'opposant qui ont ensuite marché avec leur leader dans les rues de la capitale, a constaté l'AFP. Vêtus de jaune, des pro-Ping se sont rendus vers l'aéroport Léon-Mba pour accueillir M. Ping, de retour d'une tournée à l'étranger à bord d'un vol en provenance de Paris qui s'est posé peu avant 17h00 (16h00 GMT). Ils ont été bloqués sur la route à environ un kilomètre de l'aéroport par une forte présence de policiers, certains armés et encagoulés, selon l'AFP qui a entendu deux détonations de tirs...
(Gabon Actu 26/07/17)
Plusieurs partisans du principal opposant gabonais, Jean Ping n’ont pas du tout apprécié d’avoir été bloqué loin de l’aéroport Léon Mba de Libreville où ils souhaitaient réserver un accueil très chaleureux à leur « président élu ». Ces jeunes qui ont vaincu la peur ont posté dans les réseaux sociaux des vidéos dans lesquelles ils ont crié leur colère contre la police qui a érigé des check-points pour filtrer les accès à l’aérogare. Jean Ping a tout de même pris un bon bain de foule sur le chemin qui l’a conduit de l’aéroport à son Quartier général (QG) des Charbonnages. Une foule bigarrée l’accueilli avec des rameaux. Dans son adresse à la nuit tombée, Jean Ping a invité « son...
(Gabon Actu 26/07/17)
Alors que Jean Ping qui se présente partout comme le président élu du Gabon a effectué mardi un retour triomphal à Libreville après une tournée européenne, son porte parole, Jean Gaspard Ntoutoume Ayi a posté une mise au point sur son positionnement politique jugé « douteux » par l’entourage de Jean Ping. « Il me revient que nombre d’entre nous s’interrogent à mon sujet. Il me revient que des propos ambigus auraient été tenus au sujet de mon positionnement politique », fait constater le stratège Ntoutoume Ayi, toujours imaginatif et inventif. « A tous et à chacun je ne dirai qu’une chose : #OnNeLacheRien! », lance-t-il avant de faire un rappel très important : « je suis militant de l’Union...
(L'Union 26/07/17)
L'aile dissidente de l'Alliance démocratique et républicaine (Adère) dirigée par Victor Missanda a réagi hier, suite au report à avril 2018 des élections législatives par la Cour constitutionnelle. Ce parti, membre de la Majorité républicaine et sociale pour l'émergence, a dit prendre acte et ''se réjouit de cette décision louable'' que vient de prendre l'institution présidée par Mme Marie-Madeleine Mborantsouo, sur saisine du gouvernement. C'était au cours d'une déclaration faite, hier, par le président de ce pan de l'Adère. Pour Missanda et les siens, ce second report se justifie par la volonté des dirigeants d'améliorer de manière substantielle le système électoral dans notre pays. Lequel est, selon eux, décrié dans son ensemble par la classe politique gabonaise. Aussi se justifie-t-il...
(BBC 26/07/17)
L'opposant gabonais est rentré d'Europe mardi d'où il dit qu'il était le "président élu" et qu'Ali Bongo allait quitter le pouvoir. Une dizaine de personnes ont été blessées parmi plusieurs centaines de sympathisants partis l'accueillir à l'aéroport de Libreville, alors que la police tentait de les disperser. L'opposant qui conteste le pouvoir du président Ali Bongo depuis la présidentielle controversée de 2016, rentrait d'une tournée en Europe où il a donné plusieurs entretiens à des journaux affirmant qu'il était le "président élu". Malgré l'intervention de la police, des centaines de partisans de Jean Ping ont marché jusqu'au QG de leur leader. Ses partisans, pas plus de trois cents personnes selon le ministère de l'Intérieur, ont pu ensuite marcher dans les...
(Autre média 26/07/17)
La sortie vendredi de Pacceli Bikoro suivie de celle Mbadinga, le président exécutif de l’Union des Patriotes Gabonais Loyalistes fait des vagues au sein de la coalition de Jean Ping. Elle se retrouve désormais mise à nue. Nous vous proposons aujourd’hui une petite analyse politique de la situation de l’opposition gabonaise. Des hauts cadres de l’opposition tels que Jean Pierre ROUGOU, Gérard Ella Nguema, Mike Jocktane, Joel Mbiamani Ntchoreret, ou encore Paul Marie Gondjout, Guy Nzouba Ndama, et Myboto ont quitté le navire. Certains sont désormais pour une solution de transition sans Jean Ping et sans Ali Bongo Ondimba. Le malaise qui semble s’installer a permis à certaines langues de se délier. Des témoignages accablants d’anciens pinguistes Présent au QG...
(Gabon Review 26/07/17)
Le Bloc démocratique chrétien (BDC), par la voix de son président Guy Christian Mavioga, a interpellé le gouvernement le 24 juillet. Dans une déclaration faite à son cabinet, le parti a appelé le gouvernement à revenir sur certaines décisions phares du premier septennat d’Ali Bongo, pour permettre au Gabon de reprendre son souffle. Le président du Bloc démocratique chrétien (BDC), Guy Christian Mavioga. © Gabonreview Soucieux de voir le Gabon renouer avec l’accalmie sociale et son économie relancer, le Bloc démocratique chrétien (BDC) a suggéré le 24 juillet 2017, son scénario pour la «sérénité». Pour le porte-parole de la majorité républicaine pour l’émergence, le gouvernement devrait «revenir aux fondamentaux», en ramenant la sérénité au sein de certaines administrations telles que...
(Gabon Review 26/07/17)
Pour une facture de 60 millions de francs CFA impayée, la société Gabon Spriint Auto envisagerait des poursuites judiciaires contre le vice-Premier ministre. 60 millions de francs CFA ! La somme est plutôt importante pour un ministre qui n’a pas fait plus de 10 mois au gouvernement. Pourtant, c’est la somme que réclame Gabon Spriint Auto à Bruno Ben Moubamba depuis des mois. Du moins si l’on en croit La Loupe du mardi 25 juillet, disant tenir cette information de sources sures. Selon l’hebdomadaire, relayé par d’autres médias et sur les réseaux sociaux, le vice-Premier ministre en charge de l’Urbanisme, de l’Habitat social et du Logement aurait acquis un véhicule de marque Touareg auprès du concessionnaire, sis à la zone...
(Gabon Review 26/07/17)
L’ancien candidat de l’opposition à la présidentielle d’août 2016 est revenu de sa tournée européenne, le 25 juillet. Un retour qui ne s’est pas fait sans heurts à Libreville, où des centaines de personnes l’ont accueilli à l’aéroport Léon Mba, malgré la non-autorisation de leur mobilisation par la préfecture de police. Après deux semaines d’une tournée l’ayant conduit, officiellement, à Paris (France), Berlin (Allemagne), Genève (Suisse) et à Bruxelles (Belgique), Jean Ping était de retour à Libreville, mardi 25 juillet 2017. A l’aéroport international Léon Mba, l’ancien candidat à la présidentielle d’août 2016 était accueilli par des centaines de personnes vêtues pour la plupart de jaune, scandant «Jean Ping président !» Une attitude qui n’a pas semblé plaire aux agents...
(L'Union 26/07/17)
A la suite d'une assemblée générale tenue lundi dernier à leur siège commercial du centre-ville, les agents de la société de téléphonie mobile Azur ont suspendu leur mouvement de grève. Cette décision intervient quelques heures après un échange entre le président de l'Agence de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), Lin Mombo, et l'ensemble des délégués syndicaux de l'opérateur de téléphonie mobile. Laquelle rencontre s'est tenue sous la menace d'un retrait de son Avis tiers détenteurs (ATD) à Azur par l'autorité gabonaise de régulation. Un seul point a été abordé lors de la rencontre avec le responsable de l'Arcep : le fonctionnement de cette maison de téléphonie mobile qui connaît des soubresauts. La suite devait se décider lors...

Pages

(Gabon Review 10/06/17)
Confrontée aux aléas d’une conjoncture morose, la société de collecte d’ordures dans les communes de Libreville et d’Akanda éprouve toutes les peines du monde à exercer ses activités. La faute aux retards de paiements du gouvernement, qui pourraient plonger les deux communes dans les immondices. Confrontée à des retards de paiements de l’Etat, Averda éprouve d’énormes difficultés à assurer le ramassage d’ordures ménagères à Libreville et à Akanda. Le 9 juin, en effet, Averda a annoncé être engagée dans des discussions intensives depuis quelques semaines pour résoudre les retards de paiement de ses services de propreté. «Malheureusement, malgré nos efforts constants, le problème demeure non résolu», a déploré la société. Résultat des courses : les opérations de propreté assurées par...
(RFI 10/06/17)
Les Gabonais ont célébré jeudi 8 juin dernier le 8e anniversaire de la disparition de leur ancien président Omar Bongo Ondimba. Une commémoration qui restera historique car un lapsus d'une journaliste de la télévision nationale gabonaise y a ajouté du piquant. Mercredi, dans la soirée, la jeune femme s’est trompée et a annoncé la mort d'Ali Bongo, l'actuel chef de l'Etat. L'équipe d'antenne n'a pas immédiatement corrigé l'erreur, qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux. L'extrait du journal de 23h sur Gabon Télévision fait le buzz au Gabon. Les coups de fil ont fusé de tous les côtés. Chacun voulait savoir si réellement Ali Bongo Ondimba est mort. Les partisans de l'opposition, très sarcastiques, ont même souhaité un...
(Gabon Review 10/06/17)
L’état de forte dégradation du palais Omar Bongo Ondimba abritant le Sénat n’a pas fini de préoccuper la présidente Lucie Milebou Mboussou, qui a récemment présenté la situation au vice-Premier ministre, en vue d’obtenir une aide financière pour la réhabilitation du bâtiment. Un mois après la réunion du bureau du Sénat, tenue le 10 mai dernier, rien ou presque n’a été fait dans le sens de la réhabilitation du bâtiment abritant la chambre haute du Parlement. La commission chargée de répertorier les dégâts et d’évaluer les travaux à entreprendre est toujours à pied d’œuvre. Mais au sommet de l’institution, on s’impatiente. D’autant que ces derniers temps, l’hémicycle Georges Rawiri, censé accueillir les séances parlementaires, est hors service. La présidente du...
(Gabon Review 10/06/17)
La Convention de la diaspora gabonaise (CDG) organise, le 17 juin 2017 à Paris, une conférence-débat consacrée à la Franc-maçonnerie et les pouvoirs politiques en Afrique. Au cours de cette rencontre, le cas du Gabon sera particulièrement mis en exergue. «Franc-maçonnerie et pouvoirs politiques en Afrique : incompatibilités ou duplicité ; exigences et complaisances. Le cas du Gabon», telle est la thématique qui sera développée par les membres de la Convention de la diaspora gabonaise, auxquels s’adjoindra le professeur de philosophie, Bonaventure Mve Ondo, ancien recteur de l’université Omar-Bongo et ancien directeur régional de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), Ils seront également accompagnés de deux francs-maçons, l’expert-comptable Jean-Pierre Cordier et l’expert-comptable et ancien ministre gabonais, Charles MBA Les organisateurs...
(Gabon Review 09/06/17)
Porté disparu des radars depuis plus d’un an, le Boeing 777-200 TR-K-PR des forces armées Gabonaises, servant aussi d’avion présidentiel, serait en maintenance depuis le 18 janvier 2016 auprès de l’entreprise Suisse Amac Aerospace. L’énigme autour de la mystérieuse disparition du Boeing présidentiel 777-200, immatriculé TR-K-PR, vient d’être résolu. Cet appareil des Forces armées gabonaises a été identifié sur le tarmac du terminal 6 de l’EuroAirport international Bâle-Mulhouse-Fribourg, en Suisse. L’appareil ne serait ni en phase d’être détruit, ni mis en location pour rapporter un peu d’argent et encore moins vendu comme le prétendent certaines sources, stupéfiées par sa disparation. Selon un ingénieur de l’aéroport de Bâle, l’immobilisation de l’appareil, serait consécutive à deux raisons. Il doit subir de modifications...
(L'Union 09/06/17)
Cette plate-forme numérique va permettre de faciliter les échanges d’information et la coopération nationale, sous-régionale et régionale sur les espèces animales et plantes sauvages menacées. DANS le cadre de la semaine nationale de l’Environnement, Athanase Nthanga Oyougou, secrétaire général du ministère de l’Economie forestière, de la Pêche et de l’Environnement, chargé de la Protection et de la Gestion des écosystèmes, a ouvert, le 7 juin 2017 à Libreville, les travaux de l’atelier national d’échange et de formation du projet Africa-Twix, sur la lutte contre la criminalité faunique et le trafic illicite des produits forestiers. « Cet atelier nous donne l’occasion d’échanger sur l’organisation à mettre en place et la coopération à développer dans le domaine de la lutte contre la...
(Gabon Review 08/06/17)
Lancée le 17 mai 2017, la grève du Syndicat national des magistrats du Gabon n’a enregistré aucune avancée pour son dénouement. Les grévistes restent cependant mobilisés, même si certains désertent le piquet de grève. A quelques semaines des vacances judiciaires 2016-2017, le deuxième acte de la grève générale initié par les membres du Synamag depuis un mois ne semble pas préoccuper les autorités. Celles-ci paraissent inflexibles face aux revendications de ces magistrats déterminés à faire aboutir leurs requêtes. Et la situation devrait perdurer, voire s’empirer, à mesure que les réclamations des hommes en toges continuent d’être ignorées par le gouvernement, assurent les grévistes. «Il s’agit d’un réveil du corps judiciaire qu’autre chose. Nous avons l’ambition de redorer le blason de...
(Gabon Review 08/06/17)
Les travaux de pose des câbles fibre optique subissent depuis quelques mois des cas de dégradations à travers le pays. L’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (Aninf) y voit le fait de l’«incivisme» de certains responsables d’entreprises de BTP. L’Aninf n’est pas contente. L’Agence présidée par Alex Bernard Bongo Ondimba crie au sabotage des efforts qu’elle entreprend dans le cadre de la mise en Réseau de l’administration gabonaise (RAG), visant à interconnecter les bâtiments publics en fibre optique en passant par certains axes routiers et chaussées des localités du Gabon. «Depuis plusieurs mois à Libreville comme à l’intérieur du pays, le RAG fait l’objet de plusieurs dégradations de ses installations», a regretté, mercredi 7 juin, la structure qui...
(Gabon Actu 08/06/17)
Plus de 1000 élèves des écoles publiques et privées de Libreville ont été sensibilisés durant trois semaines sur l’importance de la Mangrove, un écosystème essentiel pour la reproduction des ressources halieutiques dont l’humanité a besoin pour sa survie. La sensibilisation rentrait dans le cadre de la 8ème édition du « défilé carnaval », un concept éducatif et ludique organisé par l’Agence B2B à l’endroit des enfants. L’initiative avait pour thème : « la Mangrove et les changement climatiques ». Les experts de l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) et ceux d’autres organisations œuvrant dans la préservation de l’environnement ont expliqué aux « mwanas, jeunes » l’importance de la Mangrove. « La Mangrove est un lieu de reproduction de la faune...
(Atlas Info.fr 07/06/17)
Une mission d’enquête de la Cour pénale internationale (CPI) sera dépêchée à Libreville du 20 au 22 juin, dans de le cadre de l’ouverture d’un examen préliminaire au sujet des incidents de violences ayant émaillé l’élection présidentielle du 27 août 2016. Au cours de son séjour dans la capitale gabonaise, la délégation de la CPI va rencontrer les autorités de la Justice, de la Défense, de l’Intérieur, des membres de la société civile, des missions diplomatiques ainsi que des journalistes, rapportent des médias locaux. Cette mission,...
(RFI 07/06/17)
Le conflit entre les paysans et les éléphants devient très préoccupant au Gabon. En effet, ces animaux intégralement protégés dévastent les plantations. Ils chassent ainsi les paysans de leurs terres, qu'ils ne peuvent plus cultiver, et parfois de leurs villages où il n'y a plus rien à manger. A quelques mois des prochaines élections législatives et sénatoriales, les parlementaires gabonais ont convoqué les principaux défenseurs de l'environnement pour examiner ensemble cette question qui divise les élus et leurs électeurs. Ils sont unanimes : il faut protéger les éléphants. Ce qui les divise ce sont les ravages dans les plantations des paysans par ces pachydermes et surtout le refus des autorités de dédommager les victimes. « Nos parents nous disent parfois,...
(Agence Ecofin 07/06/17)
Dans un communiqué émanant du ministère des Affaires Etrangères, le Gabon dénonce à son tour les «agissements récurrents du Qatar en faveur du terrorisme.» Le communiqué officiel : « Réaffirmant l’engagement du Gabon à lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations, Soulignant la nécessité de promouvoir et de préserver la paix et la sécurité dans le monde en général, et dans la région du Golfe en particulier, Déplorant le non-respect par le Qatar des engagements et accords internationaux en matière de lutte antiterroriste, Préoccupé par le soutien constant du Qatar aux groupes terroristes, Le Gabon, dans l’esprit du récent sommet de Riyad et en solidarité avec l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et l’Egypte, condamne les agissements...
(Gabon Actu 07/06/17)
Déplorant l’arrêt des travaux du stade omnisport Président Omar Bongo pour défaut de construction, le ministre de la jeunesse et des sports, Nicole Assélé a récemment dans un entretien accordé à Gabonactu.com sommé l’entreprise adjudicataire Entraco de reconnaitre sa part de responsabilité dans le non- respect du cahier de charge avant de relancer urgemment les travaux du chantier qui piétine depuis 7 ans. Le membre du gouvernement est formel, « il faut identifier les responsabilités avant de faire quoi ce soit », a-t-elle martelé, dénonçant les anomalies survenues sur le stade en construction. En cause, quatre gros poteaux centraux en bétons de soutènement sur le premier palier des gradins connaissent des fissures. Ces ouvrages dont le défaut de fabrication est...
(RFI 06/06/17)
Dans une déclaration, vendredi dernier, Jean Ping a lancé un appel solennel à la communauté internationale pour une médiation en vue de rétablir « la vérité » du scrutin de la présidentielle 27 août 2016, une déclaration « du président de la République élu », ce sont ses propres termes. Ali Bongo a organisé un dialogue politique pour sortir de la crise post-électorale mais Jean Ping n'y a pas participé et les réformes décidées sont timides. Dans sa déclaration de vendredi, Jean Ping tire à boulets rouges sur Ali Bongo. Didjob Divungi Di Ndinge, très proche de Jean Ping, ancien vice-président de la République du Gabon quand Omar Bongo était au pouvoir, est l'invité de RFI. « Au lieu de...
(RFI 02/06/17)
Le fils d'un ancien Premier ministre gabonais a été condamné mercredi à deux ans de prison par un juge de la Cour fédérale de Brooklyn, aux Etats-Unis. Samuel Mebiame, fils de Léon Mebiame, chef du gouvernement sous Omar Bongo entre 1975 et 1990, a été reconnu coupable dans une affaire de corruption impliquant un fonds d'investissement américain et des officiels africains. Arrêté en août 2016 et incarcéré dans une prison de New York, le Franco-Gabonais avait plaidé coupable en décembre. « Je suis vraiment désolé pour ce que j'ai fait », a déclaré Samuel Mebiame à la barre. Le Franco-Gabonais avait fourni de l'argent, des voitures, des vols privés ou encore des voyages à des officiels nigériens, guinéens et tchadiens...
(Gabon Review 02/06/17)
Les locaux de Sericom Gabon, sis au Boulevard Triomphal Omar Bongo à Libreville, ont reçu la visite des éléments du service gabonais de la contre- ingérence, le 31 mai dernier. Des saisies ont été réalisées à l’issue de cette opération. La saga Santullo-Etat gabonais s’est enrichie d’un nouvel épisode, avec la perquisition des locaux de la société Sericom Gabon par des éléments du service gabonais de la conte-ingérence (plus connu sous le nom de B2), le 31 mai à Libreville. Vers midi, des agents du B2 se sont présentés dans les deux tours accueillant les locaux de Sericom Gabon, dont le principal actionnaire est l’homme d’affaires Italien Guido Santullo. «Une fois dans les locaux de l’entreprise, les militaires ont emporté...
(L'Union 02/06/17)
Dans le cadre d’une convention visant à renforcer la prise en charge des jeunes déscolarisés à travers le programme "Its Tyme", JA Gabon, en partenariat avec la Société des brasseries du Gabon (Sobraga), a lancé, le 27 mai dernier, à Libreville, la 3e édition du Freezday, une opération de vente de canettes de soda par 82 jeunes déscolarisés. Constitués en équipe de deux, dont l’âge varie entre 18 et 35 ans, les participants avaient quelques heures pour vendre le contenu d’une glacière, pleine de canettes de soda offertes par Sobraga, partout dans Libreville. Le choix des sites stratégiques et la méthode de commercialisation constituaient un atout pour l’écoulement des produits par les équipes de ventes ambulantes. Ce qui pourrait inspirer...
(BBC 01/06/17)
Le fils d'un ex-Premier ministre gabonais Léon Mebiame écope de 2 ans de prison aux Etats-Unis pour corruption. Samuel Mebiame a été condamné mercredi dans une affaire de corruption impliquant le fonds d'investissement américain Och-Ziff. Samuel Mebiame avait plaidé coupable en décembre dernier. Il a reconnu avoir servi d'intermédiaire dans le versement de pots-de-vin à des responsables gouvernementaux au Tchad et au Niger. C'était entre 2007 et 2012 en vue d'obtenir des contrats et des concessions minières.
(Autre média 01/06/17)
Une perquisition a eu lieu ce jour au siège social de la société SERICOM au Gabon. Guido Santullo, a quitté le Gabon depuis le début de l’enquête. Il a trouvé refuge en Italie. En pleine crise économique, le gouvernement gabonais cherche à minimiser ses dépenses publiques. C’est dans l’adversité, et le manque de ressources, que le pays cherche désormais lutter contre la corruption à travers l’opération mamba, lancée en début d’année. Plusieurs ministres et directeurs généraux ont été déjà incarcérés pour corruption. Désormais, les enquêteurs remontent les traces des flux financiers entre SERICOM et plusieurs anciens membres du gouvernement. Selon l’enquête, de fortes sommes d’argent ont été virés vers l’Italie, le pays d’origine de Santullo. Pour confirmer cela, les enquêteurs...
(Gabon Actu 31/05/17)
Plus de 500 élèves du lycée privée international Berthe et Jean, situé à 27km de Libreville ont été sensibilisés mardi par le président du Mouvement populaire pour la santé au Gabon (MPS), Tanguy Nzue Obame, des conséquences liées à la consommation du tabac, un produit occasionnant un décès toutes les 6 secondes dans le monde. La campagne de sensibilisation de l’ONG rentre dans le cadre des festivités marquant la commémoration de la journée mondiale sans tabac célébrée le 31 mai de chaque année. La campagne a eu pour thème : « le tabac, une menace pour le développement ». Une approche consistant à prévenir les jeunes du danger lié au tabac. « Il était question pour nous d’aller vers les...

Pages

(Gabon Review 26/05/17)
En visite du 23 au 24 mai au Gabon, Elisabeth Huybens, la directrice des opérations du Groupe de la Banque mondiale, a rencontré le ministre gabonais de l’Economie Régis Immongault Tatangani, avant de se rendre à la Zone économique à régime privilégié de Nkok. Elle revient sur l’objectif de sa visite et l’intérêt de son Groupe vis-à-vis du Gabon. Gabonreview : Vous venez d’effectuer une visite de 24 heures au Gabon. Peut-on savoir les raisons et les objectifs visés par celle-ci ? Elisabeth Huybens : Je suis venue pour discuter avec le ministre de l’Economie sur notre programme au Gabon et sur l’état de l’économie dans le pays. J’ai aussi profité de l’occasion pour aller visiter la zoneindustrielle de Nkok...
(Les Afriques 26/05/17)
L’institution d’émission monétaire en Afrique centrale a exprimé son inquiétude au sujet de la récession économique dans laquelle sont plongés les pays de la sous-région. La Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) a tenu, le 22 mai 2017 à Yaoundé, une session extraordinaire du Comité de politique monétaire (CPM) dans laquelle l’institution d’émission monétaire a reconnu «l’enracinement» de la crise dans les États de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). Une situation selon le gouverneur de la BEAC, Abbas Mahamat Tolli, qui a amené la Banque centrale à changer les orientations générales de politique monétaire arrêtées sur la base des perspectives économiques et financières de la sous-région. Ainsi, après avoir constaté qu’en dépit des mesures prises...
(Xinhua 24/05/17)
YAOUNDE, (Xinhua) -- Les pays membres de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) sont en passe de conclure des accords d'aide avec le Fonds monétaire international (FMI), une perspective favorable pour espérer enrayer la crise économique qui frappe la région, annonce le gouverneur de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC). "Aujourd' hui, je peux dire que tous les pays ont renoué avec le FMI et les discussions sont très avancées. D'ici fin juin-juillet, les programmes seront approuvés par le conseil (d'administration) du FMI", a révélé Abbas Mahamat Tolli lors d'un échange avec la presse lundi à Yaoundé. Ces discussions font suite aux résolutions prises lors d'un sommet extraordinaire de la CEMAC tenu fin 2016 à...
(L'Union 23/05/17)
Le vice-Premier ministre chargé de l'Urbanisme, de l'Habitat social et du Logement, Bruno Ben Moubamba, était vendredi dernier au commandement en chef de la Sécurité pénitentiaire, pour la cérémonie officielle de remise au ministère de la Justice, des attestations d'attribution de sites au bénéfice de la Sécurité pénitentiaire. C'est le premier responsable dudit département ministériel, Alexis Boutamba, qui a reçu les documents, avant des les transmettre au commandant en chef de la Sécurité pénitentiaire, le général de brigade Paul Ossiyi. Sur les sites octroyés seront construits de nouvelles unités carcérales et des logements affectés aux agents de ce corps. Selon le directeur général du Centre technique de l'habitat (CTH), Raphaël Ofourougou, neuf sites d'une superficie globale de 363,47 hectares, répartis...
(Gabon Actu 22/05/17)
Le Conseil des ministres réuni vendredi dernier dans la capitale a approuvé le projet de loi rectificatif du budget 2017 adopté le 6 janvier 2017. Selon ce projet de loi, les prévisions du cadrage macroéconomique et budgétaire affichent des opérations budgétaires et de trésorerie équilibrées en ressources et en charges à 2 860 milliards FCFA contre 2 477, 5 milliards FCFA dans la loi de finances initiale, soit une augmentation de 382,5 milliards FCFA. Les recettes du budget de l’Etat s’établiraient à 1 714, 6 milliards FCFA contre 1 858,4 milliards FCFA dans la loi de finances initiale, soit une diminution de 143,8 milliards de FCFA. Le gouvernement n’a pas clairement indiqué d’où proviendront les ressources supplémentaires. Le Gabon négocie,...
(Agence Ecofin 22/05/17)
En marge du sommet islamique arabo-américain à Riyad, Ali Bongo Ondimba, a reçu en audience le 21 mai, une délégation d’affaires russo-saoudienne conduite par Laheq Ghannam Outibi du groupe Rayat al-Mulabi (Arabie saoudite), associé à Yug-Neft (Russie). Cet échange, selon la présidence gabonaise, a permis de faire le point sur un projet de construction d’un barrage hydroélectrique aux chutes de Tsengue-Leledi (4 km en amont du confluent Ogooué-Ivindo) que financeraient des fonds souverains et des banques russes. Un premier protocole d’accord a été signé avec le gouvernement gabonais en juillet 2015, tandis qu’un second, signé avec l’actuel ministre de l’Eau et de l’Energie, ouvre la voie aux études d’impact et de faisabilité. Ce site avait été identifié comme prometteur dès...
(Gabon Actu 20/05/17)
L’Assemblée générale ordinaire des actionnaires de Total Gabon s’est réunie le 19 mai 2017 à Libreville, sous la présidence de M. Guy Maurice. Les actionnaires ont adopté l’ensemble des résolutions agréées par le Conseil d’administration, dont : – l’approbation des comptes de l’exercice 2016 qui font apparaître un résultat net de 6 M$ ; – l’approbation de la distribution d’un dividende net d’impôts au titre de l’exercice 2016 de 4,5$ par action soit 20,25 M$ ; – la ratification de la cooptation, en qualité d’administrateur, de Michel Antseleve pour la durée restant à courir du mandat d’administrateur de son prédécesseur, soit ce jusqu’à l’Assemblée générale statuant sur les comptes de l’exercice 2016 ; – la ratification de la cooptation, en...
(Gabon Actu 20/05/17)
Les employés d’Azur Gabon, entreprise de téléphonie mobile, exige à travers un préavis de grève, la démission urgente de leur directeur général Georges Akoury pour incompétence notoire. Dans un courrier adressé au Président directeur général (PDG) de l’entreprise Jean Usan, les agents reprochent au DG Georges Akoury sa gestion approximative. « Nous le soupçonnions, mais maintenant nous avons la certitude : le problème d’Azur Gabon n’est pas un problème politique, mais de management », ont-il fait remarquer dans la lettre. Réunis en assemblée générale le 18 mai dernier, les agents de l’opérateur de téléphonie mobile et leurs délégués syndicaux ont décidé de débrayer à l’issue du préavis de 8 jours s’ils ne sont pas entendus. Le document a été déposé...
(L'Union 19/05/17)
Le président du Conseil de régulation de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) du Gabon, Lin Mombo, a été nommé président du Conseil des régulateurs africains. EN marge du sommet TransformAfrica, qui s’est tenu du 10 au 12 mai 2017 à Kigali au Rwanda sous le thème " Villes intelligentes, Développement accéléré", les chefs d’Etat et de gouvernement présents à ces assises ont mis en place un nouvel organe continental indépendant , à vocation consultative : le " Conseil des régulateurs africains". En raison de la politique avant-gardiste du gouvernement gabonais en matière d’accès aux technologies de l'information et de la communication (TIC), le président du Conseil de régulation de l’Autorité de régulation des communications électroniques...
(L'Union 19/05/17)
Le ministre d’Etat en charge de l’Eau et de l’Énergie, Guy-Bertrand Mapangou, a officiellement inauguré, le 13 mai dernier, la nouvelle station de pompage d’eau d’Atsié dans le 2e arrondissement de la commune de Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué. D’un coût de 750 millions de francs, pour une capacité de production de 100 m3 par heure, cette 2e unité devrait combler le gap constaté dans l’alimentation en eau de la ville et de ses environs, a souligné le directeur général de la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG), Antoine Boo. Construit par l’entreprise Seteg, l’ouvrage favorisera un captage d’eau brute sur le fleuve Ogooué, grâce à l’installation d’une station Opalium de 100m3/h. Il viendra ainsi renforcer la...
(Agence Ecofin 19/05/17)
Ce jeudi 18 mai 2017, s’est tenu l’Assemblée Générale du Groupe BGFIBank à l’Hôtel Radisson Blu de Libreville. Au cours de cette rencontre, Monsieur Henri-Claude OYIMA, Président Directeur Général du Groupe a présenté aux actionnaires les résultats de l’exercice 2016 marqué par de bonnes performances avec : Un Résultat Net consolidé de 39 Milliards de CFA en progression de 30% par rapport au précédent exercice, reflétant ainsi le bon niveau de rentabilité du Groupe. Cette hausse significative résulte essentiellement de la forte croissance du Produit net bancaire et d’une bonne maîtrise des risques, Un Produit Net Bancaire en augmentation avec 221 milliards FCFA affichant ainsi une croissance de 1,38 % portée par le dynamisme et les performances du groupe à...
(Agence Ecofin 19/05/17)
Proparco a accordé un prêt de 15 millions d’euros sur 10 ans à Rougier Afrique International, principale filiale du groupe Rougier, pour la préservation et la gestion durable de ses concessions forestières en Afrique Centrale. Marquant le premier investissement de Proparco en République centrafricaine depuis de nombreuses années, ce financement participera au développement socio-économique d’une région enclavée. Ce prêt financera le démarrage des activités en République Centrafricaine où le groupe a obtenu une concession forestière de 270 000 hectares en août 2015 à l’issue d’un appel d’offre international. Il permettra également à la filiale du groupe Rougier de financer l’extension des activités du groupe dans ses autres pays d’intervention (République du Congo, Gabon et Cameroun). « Proparco est très fier...
(Gabon Actu 19/05/17)
Le groupe bancaire BGFIbank dirigé par le tout puissant Henri Claude Oyima a tenu jeudi à Libreville sa première assemblée générale ordinaire après la perte de 3 milliards de FCFA suite à une fraude savamment orchestrée par des « pirates » dont l’identité n’a pas encore été révélée. Les pirates ont procédé à des retraits massifs et sans limitation au même moment dans plusieurs pays européens via des cartes Visa prépayées. La supercherie a vite été découverte grâce aux méthodes de contrôle interne. Les hakers auraient tablé sur des retraits de l’ordre de 13 milliards de FCFA en une seule nuit. La banque avait rapidement remboursé les avoirs des clients qui avaient perdu confiance suite à cet épisode. Les cartes...
(Xinhua 18/05/17)
L' Union européenne (UE) a interdit de son espace aérien à six compagnies gabonaises et imposée des mesures de restriction à deux autres compagnies, selon un communiqué de l'UE publié mercredi à Libreville. L'UE a notamment placée dans une liste noire les compagnies Afric Aviation, Allegiance Air Tourist, Nationale Regionale Transport (N.R.T), Sky Gabon, Solenta Aviation Gabon et Air Tropical. Ces transporteurs aériens ne respectent pas les règles de sécurité, selon l'UE. Seules deux compagnies gabonaises sont autorisées dans l'espace aérien européen. Il s'agit d' Afrijet et de Nouvelle Air Affaires (SN2AG), toutes les deux sont spécialisées dans les vols d' affaires et les évacuations sanitaires. Les autorisations accordées à ces deux compagnies sont assorties des mesures de restriction. Quelques...
(Agence Ecofin 18/05/17)
Le ministre de l'Agriculture, de l'élevage, chargé de la mise en œuvre du programme Graine (Maepg), Yves Fernand Manfoumbi et sa collègue déléguée chargée de l'Agro-industrie, Patricia Taye Zodi (photo), ont participé à la validation de la stratégie « villes vertes » au Gabon. Yves Fernand Mafoumbi a indiqué qu’à travers cette stratégie, son administration travaille en étroite collaboration avec la FAO pour l'éclosion et la visibilité du secteur agricole. La stratégie « villes vertes » menée par la FAO a pour objectif d’améliorer la sécurité alimentaire dans les principales villes du Gabon, notamment en encourageant le développement de l’agriculture dans les espaces périurbains. Ce programme se concentre sur les villes de Libreville et de Franceville, autour desquelles ont été...
(Agence Ecofin 17/05/17)
Après Versailles, l’an dernier, Libreville abrite, depuis le 15 jusqu’au 19 mai courant, la Convention annuelle des cadres dirigeants du Groupe BGFIBank, sous une approche intitulée Bgfi Ceo Meeting (BCM). Si l’an dernier, les réflexions étaient plutôt axées autour de «la révolution digitale», dans le but de contribuer utilement au renouvellement des métiers, et d’identifier un certain nombre d’orientations stratégiques pour une meilleure transition vers le digital au sein du groupe, le Bgfi Ceo Meeting 2017 axe sa réflexion sur « Les enjeux de la banque de demain» dans le but de favoriser une meilleure appropriation des objectifs stratégiques, de développer la synergie groupe et de renforcer l’engagement et la responsabilité collective. Neuf principales thématiques seront au cœur de cette...
(L'Union 17/05/17)
Même si, comme il fallait s'y attendre, au regard de la diversité politique des membres de cette collectivité locale, l'unanimité n'a pas été au rendez-vous, plusieurs élus ayant voté contre le texte. LA session ordinaire du conseil municipal de la commune de Libreville convoquée pour l'examen et l'adoption du budget primitif a livré ses conclusions hier en soirée après des débats houleux. Le budget de l'exercice 2017 a toutefois été approuvé à 103 voix pour et 46 contre, toutes du Centre des libéraux réformateurs (CLR) d'après les informations qui nous ont été rapportées. Le budget de 2017 est donc arrêté en recettes et dépenses à la somme de 26 089 004 056 francs. Contre 26 785 525 687 francs en...
(Financial Afrik 17/05/17)
En 45 ans, la BGFI Bank a franchi de nombreuses barrières comme l’a rappelé le président directeur général, Henri Claude Oyima, dans son discours d’ouverture aux BGFI CEO Meetings qui se tiennent du 15 au 19 mai 2017. Extraits substantiels. “…Voila 45 ans déjà que BGFIBank accompagne ses clients dans leurs projets personnels et professionnels, en leur offrant des produits et des services innovants et fiables, sur mesure, parfaitement adaptés à leurs besoins. Ce souci constant de satisfaire nos clients nous a permis d’acquérir une expertise unique, tout en évoluant progressivement. D’une banque mono-métier au Gabon, nous nous sommes ainsi mué, au fil des ans et à force de travail et d’innovation, en un groupe financier international, multi-métiers, multi-pays. Notre...
(Gabon Review 16/05/17)
La compagnie pétrolière est bénéficiaire sur les trois premiers mois de l’année, avec un résultat net de 11 millions de dollars, contre -16 millions de dollars au premier trimestre 2016. Une embellie principalement liée à la hausse du chiffre d’affaires et à la baisse des charges d’exploitation. Surfant sur l’embellie de la fin de l’exercice, Total Gabon a renoué avec les bénéfices en ce début d’exercice 2017. En effet, la compagnie pétrolière a publié, ce 15 mai, un résultat net de 11 millions de dollars au premier trimestre 2017, contre une perte de 16 millions de dollars sur la même période un an plus tôt. Un résultat bénéficiaire consécutif à la hausse du chiffre d’affaires. Celui-ci s’est élevé à 201...
(Agence Ecofin 16/05/17)
Total Gabon a réalisé au premier trimestre 2017 un résultat net de 11 millions de dollars, contre une perte de 16 millions un an plus tôt. La compagnie pétrolière, filiale de Total, a bénéficié de la hausse de son chiffre d'affaires dans un contexte de reprise des prix du pétrole, selon un communiqué repris par Zone Bourse. Elle a également profité de la baisse de ses charges d'exploitation. Reflétant l'augmentation du cours du Brent, le prix de vente moyen des deux qualités de pétrole brut commercialisées par Total Gabon (Mandji et Rabi Light) s'est élevé à 48,7 dollars le baril au premier trimestre 2017, soit une hausse de 71%. Grâce principalement à la hausse du prix de vente des qualités...

Pages

(Jeune Afrique 13/12/16)
Le 61e Ballon d’or 2016 ne sera pas africain. Mais le continent place tout de même deux de ses représentants dans le classement : Pierre-Emerick Aubameyang (11e) et Riyad Mahrez (7e). George Weah devra encore attendre pour avoir un successeur. Dernier Africain à avoir remporté le trophée du Ballon d’or France Football, en 1995, le Libérien restera une année de plus le seul joueur du continent à avoir été sacré. C’est en effet Cristiano Ronaldo, qui a été désigné Ballon d’or 2016, pour la quatrième fois, par un jury de journalistes professionnels. Il devance une nouvelle fois son grand rival, l’Argentin Lionel Messi. Les Africains n’ont pourtant pas démérité. Pierre-Emerick Aubameyang a fêté sa première apparition dans la liste des...
(Agence Ecofin 09/12/16)
Le Groupe CANAL+ se félicite de l’accord conclu avec la Confédération Africaine de Football (CAF) et Lagardère Sports portant sur les droits de diffusion des plus prestigieuses compétitions officielles de la CAF. Grâce à cet accord, le meilleur du football africain des clubs et des équipes nationales sera diffusé sur les antennes des chaînes CANAL+ en Afrique francophone pour une durée de 7 ans à compter de janvier 2017. Le 1er rendez-vous incontournable sera la Coupe d’Afrique des Nations Total, GABON 2017 à vivre en direct et en intégralité sur les chaînes CANAL+ SPORT du 14 janvier au 5 février 2017. À la suite de ce grand événement sportif, seront également diffusées les compétitions africaines majeures telles que le Championnat...
(BBC 06/12/16)
Deux militants de la société civile, Marc Ona Essangui et le Français Laurent Duarte, ont lancé un appel au «boycott et au sabotage» de la CAN 2017 au Gabon. Les deux militants demandent aux organisateurs de transférer la compétition «vers un autre pays plus stable» d'ici le 15 décembre. Les deux signataires de cet ultimatum dénoncent le maintien de la compétition au Gabon après les violences post-électorales d'août-septembre qui ont marqué la réélection d'Ali Bongo. Dans une lettre publique à Issa Hayatou, patron de la CAF, les deux militants soutiennent que «la répression sanglante de la population et l'instabilité actuelle dans le pays militent pour que l'événement sportif majeur du continent soit organisé dans un autre pays». La coupe d'Afrique...
(AFP 05/12/16)
Deux militants de la société civile ont lancé un appel au "boycott et au sabotage" de la Coupe d'Afrique des Nations de football (CAN-2017), qui doit se tenir au Gabon du 14 janvier au 5 février, si les organisateurs n'annoncent pas son transfert "vers un autre pays plus stable" d'ici le 15 décembre. Les deux signataires de cet "ultimatum", l'opposant gabonais Marc Ona Essangui, figure de la société civile locale, et le Français Laurent Duarte, dénoncent le maintien de la CAN-2017 au Gabon après les violences post-électorales d'août-septembre qui ont marqué la réélection d'Ali Bongo Ondimba. "Les quatre villes organisatrices : Libreville, Franceville, Port-Gentil et Oyem, sont celles qui ont connu la plus forte contestation suite à la frauduleuse proclamation...
(Gabon Review 03/12/16)
La Confédération africaine de football (Caf) a dévoilé la liste des arbitres qui officieront lors de la Coupe d’Afrique des nations du 14 janvier au 5 février 2017. Il y aura 17 arbitres centraux et 21 assistants. Le Gabon, pays hôte de la compétition, sera représenté par Eric Arnaud Otogo Castane et l’assistant Théophile Vinga. La Confédération africaine de football a dévoilé, le 30 novembre 2016, sa liste des 38 arbitres retenus pour officier lors de la 31ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (Can-Total), prévue du 14 janvier au 5 février 2017 au Gabon. Cette sélection enregistre une diminution de 6 personnes par rapport à la précédente édition disputée, il y a deux ans, en Guinée équatoriale, où...
(AFP 02/12/16)
L'ex-sélectionneur espagnol José Antonio Camacho a officialisement été nommé à la tête du Gabon, le pays-hôte de la CAN-2017 (14 janvier-5 février), a annoncé jeudi la présidence dans un communiqué. "Le nouveau sélectionneur des Panthères du Gabon a été présenté au chef de l’Etat. Lors de cet échange, le président de la République a garanti à José Antonio Camacho les pleins pouvoirs ainsi que l’assurance d’une parfaite liberté dans l’exercice de sa mission", a indiqué un communiqué de la présidence. Désormais âgé de 61 ans, l'ex-défenseur du Real Madrid a signé un contrat de deux ans et succède au portugais Jorge Costa. Il bénéficie désormais "d'un peu plus d’un mois pour assurer la préparation de la sélection gabonaise" pour la...
(Gabon Review 02/12/16)
Plateforme de promotion aux œuvres associatives et outil de cohésion de l’entreprise, ce tournoi de football démarrera le 2 décembre prochain à Libreville avec huit équipes-entreprises en lice. A 48 heures du coup d’envoi du Corporate Challenge, ses organisateurs sont longuement revenus sur les enjeux et modalités de cette compétition, le 30 novembre dernier à Libreville. Prévu démarrée le 2 décembre prochain, la première saison du Corporate Challenge verra s’affronter huit équipes entreprise, réparties en deux poules. Les matches se joueront par équipe de sept joueurs sans limite de changement, avec deux mi-temps de 30 minutes chacune. Cerise sur le gâteau, les équipes peuvent être mixtes. Pour permettre aux équipes de mieux cerner la compétition et ses particularités, un règlement...
(Jeune Afrique 30/11/16)
Patrice Carteron était bien placé pour entraîner le Gabon, mais c’est finalement l’Espagnol José Antonio Camacho qui a été nommé ce mercredi. José Antonio Camacho a été nommé sélectionneur du Gabon pour une durée de deux ans, contrat éventuellement renouvelable pour deux ans en cas de bons résultats, a appris Jeune Afrique. L’Espagnol de 61 ans aura pour mission de conduire les Panthères du Gabon lors de la CAN que le pays s’apprête à accueillir (14 janvier-5 février), puis à l’occasion des qualifications pour la Coupe du Monde 2018, où les partenaires de Pierre-Emerick Aubameyang, qui comptent deux points après deux journées, n’ont pas abandonné l’idée d’aller en Russie dans moins de deux ans. À LIRE AUSSI :CAN 2017 :...
(Gabon Review 29/11/16)
Du haut de ses 34 ans, le Kenyan a enregistré sa première victoire majeure sur le continent en remportant l’épreuve reine du marathon du Gabon, le 27 novembre dernier à Libreville, en 2h21’15’’. Jusqu’ici inconnu en terre gabonaise, Samson Bungei a inscrit son nom au Panthéon du Marathon du Gabon. Non sans difficultés, le Kenyan a remporté, le 27 novembre dernier à Libreville, la quatrième édition de l’épreuve en 2h21’15’’. «Je n’étais jamais venu sur ce marathon à Libreville. Mais des amis kenyans qui avaient couru ici m’avaient prévenu de la difficulté des conditions climatique», a raconté le vainqueur de l’épreuve après avoir franchi la ligne d’arrivée. «Avec une telle chaleur, c’est toujours très compliqué de gérer les efforts. C’est...
(Gabon Actu 28/11/16)
José Antonio Camacho, ancien talentueux joueur du Réal Madrid, club espagnol avec lequel il a remporté 9 ligas a été recruté comme sélectionneur de l’équipe nationale de football, Les Panthères, a-t-on appris de source bien informée. M. Camacho est arrivé à Libreville dimanche pour finaliser son contrat. Il succède au portugais Jorge Costa limogé pour insuffisance de résultats. L’espagnole de prépare à prendre les commandes des Panthères du Gabon à moins de deux mois de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), Total Gabon 2017 qui se déroulera au Gabon du 14 janvier au 5 février prochain. Footballeur talentueux, José Antonio Camacho a remporté 9 Ligas avec le Real Madrid en entre les années 70 et 80. Il a participé avec...
(Jeune Afrique 28/11/16)
Les Kényans ont une nouvelle fois brillé sur la distance reine du fond en remportant dimanche le marathon du Gabon, chez les hommes comme chez les femmes. Mieux, ils trustent les cinq premières places de la course masculine. Avec les Éthiopiens, ils sont les rois incontestés de la discipline. Les coureurs Kényans ont fait honneur à leur statut dimanche à l’occasion du marathon du Gabon, l’une des épreuves les plus relevées du continent, qui fêtait cette année sa quatrième édition. Samson Bugei a été le premier à franchir la ligne d’arrivée, parcourant les 42 kilomètres 195 en 2 heures, 21 minutes et 15 secondes, à sept minutes environ du record établi par Luke Kibet en 2015 (2 heures 14 minutes...
(Gabon Actu 28/11/16)
Le kenyan Bungei Samson, a remporté dimanche à Libreville la 4ème édition du Marathon du Gabon en parcourant les 42 km en 2h21 . Le Kenyan âgé de 33 ans a dominé ses adversaires. Il a su gérer ses efforts pendant près de 20 kilomètres en solitaire jusqu’à l’arrivée (2h21’18’’). Bungei a devancé ses compatriotes Kurui Peter et Muriuki Julius. Samson Bungei n’a pas cependant battu le record de 2h 17mn détenu toujours depuis la première édition par son compatriote Peter Kurui. Ce professionnel du marathon a encore occupé cette année la deuxième marche du podium avec un temps de 2h 23mn et 29 secondes. Chez les femmes, la kenyane Chepkemoi Emily a remporté l’épreuve en 2h50’’ suivi de sa...
(AFP 28/11/16)
José Antonio Camacho, ancien sélectionneur de l'Espagne, a annoncé samedi soir à l'AFP qu'il allait se rendre dimanche à Libreville, en compagnie du président de la Fédération gabonaise, pour parapher un contrat de sélectionneur du pays-organisateur de la CAN-2017. Camacho, âgé de 61 ans, succéderait ainsi à Jorge Costa, remercié début novembre. Ancien sélectionneur de l'Espagne (1998-2002) et ex-entraîneur du Real Madrid (2004) notamment, il avait été auparavant arrière gauche du Real Madrid et international espagnol à 81 reprises, entre 1975 et 1988. Camacho était libre depuis la fin de son contrat de sélectionneur de la Chine en 2013.
(Agence Gabonaise de Presse 25/11/16)
Un grand nombre de participants de la 4ème édition du Marathon du Gabon a pris d’assaut, jeudi, le village du Marathon du Gabon sis au bord de mer, pour retirer leurs kits. Une affluence qui augure une belle journée sportive pour les marathoniens qui prendront part à cette compétition qui débute ce 26 novembre prochain. Enfants, femmes et hommes étaient très nombreux à converger au village du Marathon du Gabon pour retirer leurs kits composés d’un tee-shirt, d’un sac et d’un dossard. Contrairement à l’édition précédente, on peut s’attendre à une plus forte affluence, même si les organisateurs ne veulent pas vite s’avancer. « La saison précédente nous avons enregistré entre 12000 et 13000 participants. Cette année on peut s’attendre...
(AFP 24/11/16)
La Confédération africaine de football (CAF) a démenti les "rumeurs persistantes" de délocalisation de la CAN-2017 organisée au Gabon (14 janvier-5 février), affirmant qu'"il n'a jamais été question de trouver un pays de substitution", alors que le pays traverse une crise politique majeure, mercredi dans un communiqué. "Des rumeurs persistantes, circulant ces derniers jours sur les réseaux sociaux, désormais relayées par des organes d'information, font état de la délocalisation de la CAN-2017", a écrit l'instance africaine dans un communiqué. "La CAF tient à rappeler que, comme réitéré à moult reprises au cours de diverses interviews par son président, Issa Hayatou, il n'a jamais été question de trouver un pays de substitution pour abriter la CAN-2017", a-t-elle ajouté. La compétition, qui...
(Jeune Afrique 23/11/16)
Après le renvoi, début novembre, du Portugais Jorge Costa, l’équipe de football du Gabon cherche son nouveau sélectionneur. Le retour d’Ali Bongo Ondimba de Marrakech, où il participait à la COP22, devrait accélérer ce processus. Le palais présidentiel a déjà défini le budget total qui sera alloué au futur patron des Panthères et à ses (deux ou trois) adjoints : 800 000 euros pour un an. Le Gabon souhaite en effet engager un sélectionneur pour une courte période, le temps de participer à la CAN et aux qualifications pour la Coupe du monde 2018. Si la nomination d’un Français a la faveur de certains, d’autres options sont à l’étude. Les noms du Suédois Lars Lagerbäck, quart de finaliste de l’Euro 2016 avec...
(AFP 22/11/16)
Les Algériens de Leicester Riyad Mahrez et Islam Slimani, le Sénégalais Sadio Mane (Liverpool), l'Egyptien Mohamed Salah et le tenant du titre gabonais Pierre-Emerick Aubameyang sont les cinq joueurs finalistes pour le trophée du meilleur joueur africain de l'année, qui sera remis le 5 janvier, a annoncé la CAF mardi. La confédération africaine de football (CAF) précise dans son communiqué que le gala de remise du trophée se déroulera jeudi 5 janvier 2017 à Abuja, capitale du Nigeria. Le vainqueur sera notamment choisi par les votes des sélectionneurs, ou directeurs techniques, des 54 associations affiliées à la CAF, plus les votes de "membres associés", la Réunion et Zanzibar, et de dix membres d'un panel d'experts. Liste des finalistes par ordre...
(AFP 21/11/16)
Le buteur gabonais du Borussia Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang a inscrit le but de la victoire lors du "Klassiker" face au Bayern Munich (1-0), alors que l'Ivoirien Yaya Touré, l'ex-banni de Manchester City, a effectué un retour fracassant en inscrivant un doublé victorieux face à Crystal Palace (2-1), samedi. ALLEMAGNE Le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang a de nouveau été le héros de Dortmund, en marquant l'unique but du match samedi contre le Bayern Munich (1-0) à la 11e minute. "Aubam" a dévié dans la cage du bout du pied devant Neuer un centre de Mario Götze. Avec cette 12e réalisation en 11 matches, il conserve la tête du classement des buteurs à égalité avec Anthony Modeste, l'avant-centre français de Cologne qui a...
(AfricaNews 17/11/16)
Le milieu de terrain de l‘équipe nationale de football s’est excusé après la brouille de ce weekend avec sa fédération. Didier Ndong plaide la faute de jeunesse. L’athlète de 22 ans a adressé un message d’excuses aux responsables du football gabonais après qu’il a été écarté du groupe qui a affronté le Mali (0-0) samedi dernier à Bamako. Une suspension qui a été étendue au match amical discuté par les Gabonais en Tunisie (0-0) mardi. Le jeune a été prié de rejoindre son club anglais de Sunderland pour avoir boudé des séances d’entraînement alors qu’il se trouvait à Libreville. Une décision qui semble avoir ramené Didier Ndong à la raison. « Je me suis laissé emporter par l’euphorie avec mes...
(Le Figaro 16/11/16)
Bien partie pour se qualifier pour la prochaine Coupe du monde après avoir remporté ses deux premiers matches de qualifications, la Tunisie n’a pu faire mieux que match nul (0-0) contre la Mauritanie en amical ce mardi. Dans le même temps, le Gabon, qui lui aussi a bien commencé ses éliminatoires au prochain Mondial, a également été tenu en échec par les Comores (1-1). C’est l’ancien Marseillais Mario Lemina qui a inscrit l’unique but des Panthères lors de cette rencontre.

Pages

(Gabonews 07/07/14)
La deuxième exposition des œuvres d'arts du Gabon a pris fin ce vendredi à l'Hôtel de ville de Metz avec environ 500 visiteurs qui ont été séduits par sa thématique axée sur la culture du Gabon. Le public messin a ainsi pu découvrir le Gabon au travers des photos, des cithares, des masques, des accessoires de musique, des paniers, des tam-tams, des raphias... « C'est un motif de fierté pour nous car nous avons réussi à vendre l'image de notre pays. Le public a été séduit par la richesse culturelle de notre pays. Un grand merci à l'artiste peintre gabonaise Francine Rashiwa, à Germaine Gilbert et à la communauté gabonaise de Metz qui ont contribué à cette exposition », nous...
(Gabon Actu 02/07/14)
Libreville, Gabon (Gabonactu.com) - Les fidèles musulmans du Gabon, ont débutés lundi, sur toute l’étendue du territoire nationale, le mois de jeûne durant lequel ils vont s’abstenir de manger, de boire et des relations sexuelles de l’aube jusqu’au coucher du soleil. Pour mieux passer ce mois de ramadan, la Mosquée Hassan II de Libreville a distribué des nattes et des Corans le livre sacré de l’islam. Le président du Conseil supérieur des affaires islamiques du Gabon (CSAIG), l’imam Ismaël Oceni Ossa a appelé à cette occasion les croyants à magnifier davantage le nom de Dieu, source unique de toute respiration. « Toute acte exclusivement accompli pour la cause d’Allah, durant le jeûne, est pleinement récompensé du fait qu’il est le...
(Gabon Review 01/07/14)
Fruit d’un partenariat entre la mairie de Port-Gentil et Addax Petroleum, la 1re édition du festival culturel local s’est tenue du 20 au 22 juin dernier dans la capitale économique. Expositions de photos et de peinture ou encore démonstrations de danses traditionnelles ont notamment rythmé cette manifestation. Port-Gentil a abrité du 20 au 22 juin dernier la 1ère édition du festival «Mandji Culture». Ateliers de formation, conférence thématique, expositions de photos et de peinture, projection de films, démonstrations de danses traditionnelles et prestations musicales en «play-back», «live» et «semi-live» ont constitué le menu de cette manifestation née d’un partenariat noué en mai dernier entre la mairie de cette ville et la compagnie pétrolière Addax Petroleum. A l’occasion de cocktail dinatoire...
(Gabon Review 24/06/14)
Sept mois après sa première diffusion aux Escales documentaires de Libreville, le film-documentaire de Pauline Mvélé a su accrocher et séduire le jury de la 6e édition du Festival international du cinéma et de l’audiovisuel du Burundi. Ayant pris part à la sixième édition du Festival international du cinéma et de l’audiovisuel du Burundi (Festicab) qui s’est tenu du 13 au 20 juin dernier sous le thème «Le cinéma et la démocratie», le Gabon a présenté une seule œuvre en sélection officielle. Pour autant, «Sans famille» de Pauline Mvélé qui peint la triste réalité des conditions de détention à la prison centrale de Libreville a su tirer son épingle du jeu en décrochant le trophée du meilleur documentaire, face à...
(Infos Plus Gabon 23/06/14)
La ville de Port-Gentil s'est dotée d'un festival culturel annuel dénommé "Mandji Culture" dont la première édition a été marquée par l'adhésion d'un large public les 20 et 21 juin 2014. Le festival organisé conjointement par la compagnie pétrolière Addax Oil and Gas Gabon en partenariat avec la mairie de Port-Gentil est une première du genre au Gabon. Il vise à fédérer les cultures, à les brasser dans une ville cosmopolite riche de plusieurs communautés. La manifestation avait été rehaussée par la présence de l'ambassadeur de Chine au Gabon et son épouse qui ont visité les différents stands. L'évènement coïncidait avec le 5e anniversaire de l'acquisition de Addax Petroleum Oil and Gas Gabon par le géant chinois Sinopec La première...
(Jeune Afrique 19/06/14)
Pour ce sixième numéro du magazine de “l’Afrique qui gagne”, les équipes de Réussite se sont rendues au Gabon. Découvrez le sommaire et la bande-annonce de cette édition spéciale, à l’écran ce vendredi 20 juin au soir sur Canal+ Afrique. Le 20 juin au soir, Canal+ Afrique diffusera la sixième édition de Réussite, le magazine économique africain co-produit par Canal+ Afrique, le Groupe Jeune Afrique et l’agence Galaxie Presse. Un rendez-vous TV mensuel dédié aux dynamiques du continent en plein essor, qui vous emmènera cette fois-ci à Libreville, en compagnie de la journaliste franco-nigériane Ele Asu. Découvrez en avant-première la bande-annonce de cette nouvelle édition : Au sommaire de ce numéro : - Largement dépendante de sa rente pétrolière, minière...
(Gabonews 17/06/14)
Le bimensuel gabonais « Le verbe de Ngomo » dans les kiosques depuis 10 mois vient d?écoper d?une première sanction de six mois. Le Conseil National de la Communication (CNC) a indiqué le 12 juin dernier que cet organe de presse, à travers un article intitulé « Et si on parlait d?acte de naissance ?», a eu la maladresse de porter « atteinte à l?honneur et à la considération du président de la République». C’est au cours de sa plénière du 12 juin dernier que le CNC a décidé de suspendre pour six mois le bimensuel « Le Verbe de Ngomo » pour avoir évoqué dans ses colonnes la question de la nationalité, celle d’Ali Bongo Ondimba noatmment qui avait...
(Gabon Review 16/06/14)
Créée depuis 1970, sur les anciennes installations du Haut conseil pour les réfugiés (HCR) ayant servi de base d’accueil des réfugiés de la guerre du Biafra, l’École nationale des Arts et Manufacture (ENAM) aurait jusqu’à ce jour tout le mal du monde à s’arrimer au système éducatif moderne, à l’exemple d’autres grandes écoles supérieures du Gabon. Plus grave, elle tombe dans la désuétude et l’indigence. La particularité d’être la seule institution du Gabon à former au métier de la peinture, aux arts graphiques, à l’architecture, à la céramique, la sculpture et aux arts dramatiques dont jouit et se vante l’École nationale des Arts et Manufacture depuis trente ans serait sans grande portée ni avantage pour son développement et sa promotion...
(Gabon Review 13/06/14)
John-Franck Ondo, le jeune scénariste et producteur gabonais, a reçu deux distinctions pour son film «Effet boomerang», à l’occasion du Grand prix africain du cinéma à Abidjan (Côte d’Ivoire). Pour sa première œuvre en tant que réalisateur, c’est un coup de maître que John-Franck Ondo a réalisé. Nommé au Grand prix africain du cinéma, organisé du 5 au 9 juin dernier à Abidjan en Côte d’Ivoire, le jeune cinéaste gabonais en est revenu avec 2 trophées : le Grand prix bronze du «Meilleur film» et le Prix spécial de la presse pour le «Meilleur acteur», attribué à Alhan Mbadinga. Pas peu fier de l’accueil réservé à son œuvre par le jury, John-Franck Ondo estime que les deux distinctions ont sans...
(Gabon Review 10/06/14)
Le festival international Akini A Loubou s’est achevé le week-end écoulé sur une ambiance particulière, amenée par le professionnalisme engagé de Germaine Acogny et la «Résistance» de la jeune Gaëlle Ikonda. L’évènement qui a duré une semaine, constituait la «Saison danse Gabon 2014» initiée par l’Institut français du Gabon (IFG). C’est une soirée des plus mémorables qu’ont vécu les amateurs de danse contemporaine, samedi 7 juin dernier dans la salle de spectacle de l’Institut français du Gabon (IFG). A l’occasion de la clôture de la «Saison danse Gabon 2014» et du festival international Akini A Loubou, la jeune danseuse gabonaise Gaëlle Ikonda, soutenue par la chorégraphe franco-sénégalaise Germaine Acogny ont enchanté le public et fait vibrer les planches de leur...
(Gabon Actu 10/06/14)
Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – L’ancien président de la République, Omar Bongo Ondimba décédé au pouvoir le 8 juin 2009 dans une clinique de Barcelone en Espagne à 73 ans aura un mausolée digne de sa réputation, a annoncé, à Franceville, le Secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir depuis 46 ans), Faustin Boukoubi. « Le Distingué camarade Ali Bongo Ondimba m’a chargé de vous dire que la véritable commémoration du 5ème anniversaire de la mort de notre président fondateur aura lieu en août prochain à l’occasion de l’inauguration de son mausolée en cours de construction », a déclaré M. Boukoubi s’adressant aux militants du part créé par Omar Bongo Ondimba le 12 mars 1968. Il y a quelques...
(Gabon Review 04/06/14)
Au-delà de ses services traditionnels, l’agence de communication et de marketing, «Koridor», vient de lancer sur le marché de la presse un magazine gratuit dénommé «Le Commercial». Entre magalogue et consumer magazine, ce journal d’annonces et publicité sera gratuitement distribué à des points de passages identifiés (aéroports, hôtels, bureaux, commerces, etc.). Pour pallier le déficit en support de communication enregistré au Gabon à la suite de la récente casse des panneaux publicitaires et permettre aux annonceurs de continuer à être visibles et proche de leurs cibles, l’agence communication et de marketing Koridor, a officiellement lancé, le 3 juin 2014, son nouveau produit de communication. Mensuel au format atypique (16×125) fort d’un tirage à 3000 exemplaires, «Le Commercial magazine» qui compte...
(Ogooue Infos 31/05/14)
Selon des informations officielles, la deuxième édition de la course de motos, baptisée Libreville Moto Show se tiendra du 31 mai au 1er juin 2014 au stade de l’Amitié, dans la zone nord de la capitale gabonaise. La deuxième édition de la plus grande course de motos d’Afrique sera lancée le 31 mai et se poursuivra jusqu’au 1er juin 2014 au stade de l’Amitié à Libreville. Le programme de l’événement prévoit des compétitions Fmx, Trial, Stunt, le Bikini Wash, des courses de relais, un cross Mwana, deux soirées moto show, une tombola et un concert populaire au carrefour Rio, avec la participation de nombreux artistes, entre autres, Tiwa Savage et Jymmy B-J. Les lauréats des différentes courses et jeux recevront...
(Ogooue Infos 31/05/14)
Les assises du premier salon international du commerce, de l’art et de l’artisanat (SICA) ont débuté ce vendredi à la chambre de commerce de Libreville. Les assises du premier salon du commerce, de l’art et de l’artisanat, organisées par le réseau des acteurs non étatiques (RANEG) en partenariat avec le cabinet Bird Consulting ont débuté ce vendredi à la chambre de commerce Libreville. Selon la présidente du comité d’organisation de l’événement, Chantal Paraiso, ce rendez-vous économique vise essentiellement à sensibiliser les opérateurs économiques gabonais sur les opportunités d’affaires en lien avec la loi américaine AGOA qui permet aux pays africains d’exporter vers les Etats-Unis d’Amérique plus de 6500 produits exonérés de toute taxe sur la base d’un cahier de charges...
(Gabon Eco 30/05/14)
Nominée aux African Movie Academy Awards (AMAA) édition 2014 avec son film "Dialemi", Nadine Otsobogo, réalisatrice gabonaise, a reçu le week-end dernier, le prix du "meilleur court métrage". Après le Poulain de bronze qu'elle a remporté lors de la dernière édition du Festival panafricain du cinéma de Ouagadougou (Fespaco) et le prix du meilleur court-métrage au 10ème Festival international du film panafricain de Cannes, « Dialemi » de la réalisatrice gabonaise Nadine Otsobogo, a décroché samedi 24 mai 2014 au Nigeria, le prix du "meilleur court métrage" au terme de l'édition 2014 de l'AMAA. Considérée comme l'une des plus grandes cérémonies du cinéma en Afrique, l'AMAA créée en 2005 au Nigeria, vise à honorer tous les talents africains et de...
(Gabon Review 28/05/14)
Organisée à l’initiative de l’ambassade des Etats-Unis au Gabon et animée par le journaliste français Emmanuel Goujon, une formation axée sur le rôle du journaliste dans la société s’est tenue dans le mardi 27 mai 2014 à Libreville. Plusieurs représentants de médias nationaux, privés et publics y ont pris part. Menées sur la base du principe selon lequel «le journaliste a une mission noble et plutôt risquée par rapport à d’autres acteurs de la société», les discussions entre le journaliste français, Emmanuel Goujon, et plusieurs hommes et femmes de la presse privée et publique gabonaise ont été assez franches. En effet, selon un procédé simplifié qui a semblé plaire aux différents participants, il s’est agi, pour le principal intervenant d’échanger...
(Ogooue Infos 23/05/14)
L’opérateur de téléphonie mobile, Airtel Gabon a offert ce mercredi 21 mai 2014 à Libreville, deux billets d’avion Libreville-Brésil, aller-retour à deux journalistes gabonais choisis par tirage au sort parmi 23 postulants. Deux journalistes Gabonais effectueront un séjour de 3 jours au Brésil, à l’occasion du prochain rendez-vous mondial de football dont le coup d’envoi sera donné au mois de juin prochain. Il s’agit de Loïc Ntoutoume de Gabonreview et de Jacques Nziengui d’Africa n°1. Le coût global de ce séjour est de 12. 500 000 francs CFA. Cette somme représente les frais de transport, d’hébergement, de restauration, d’entrée au stade pour une rencontre de football et de visite des villes et sites touristiques Airtel Gabon a voulu par ce...
(Gabon Review 21/05/14)
Réussite, la première émission consacrée à l’économie africaine, réalisera son 9e numéro dans la capitale gabonaise. Consacrée à «l’Afrique qui gagne», contraire à l’Afrique des famines et des guerres, ses producteurs vont surfer sur la tenue à Libreville du New York Forum africa pour braquer les projecteurs sur les mutations en cours de l’ancienne ville des esclaves libérés. S’il est admis que le New York forum Africa (NYFA) sait attirer les décideurs économiques, politiques et les investisseurs internationaux, il faudrait également lui reconnaître l’intérêt qu’il suscite auprès des médias tant nationaux qu’internationaux. On note, à ce titre, que cette plate-forme d’échange et de proposition de solutions pour l’émergence de l’Afrique a été saisie comme une aubaine pour l’équipe du magazine...
(Gabon Eco 15/05/14)
La société Addax Petroleum Oil & Gas Gabon Inc et la mairie de Port-Gentil ont conclu mercredi 14 mai 2014, un partenariat de sponsoring pour l’organisation d’un Festival Culturel dénommé « Mandji Culture». Un partenariat de sponsoring pour l'organisation du festival culturel "Mandji Culture" a été conclu mercredi 14 mai à Port Gentil, entre le maire de la ville pétrolière, Bernard Aperano et Roger Mavoungou Sickout, administrateur général adjoint de la société Addax Petroleum. A travers cet accord de sponsoring, Addax Petroleum compte apporter son soutien à la préservation et à la promotion de la diversité culturelle qui caractérise la ville de Port-Gentil. Sa contribution sera notamment de couvrir les charges relatives à l’organisation de l’événement et à la formation...
(Gabon Review 12/05/14)
Annoncé au «Short Film Corner» lors du Festival de Cannes qui s’ouvre le 14 mai 2014, «Mouane Mory», film gabonais, est un drame inspiré d’une histoire vraie qui raconte l’absence paternelle, la passion puis l’interdit. Amédée Pacôme Nkoulou, le jeune réalisateur de ce court métrage, revient sur cette œuvre, sa conception et la projection qu’il s’en fait. Projeté le jeudi 8 mai dernier à l’Institut français de Libreville (IFG), à la faveur du Festival du cinéma européen tenu du 5 au 10 mai 2014, «Mouane Mory», un court métrage réalisé par Amédée Pacôme Nkoulou, avec Michel Ndaot, Eunice Biyoghe et Luce Malekou, flirte avec l’interdit, tout en relayant une histoire vraie puisée des turpitudes d’une relation amicale et incestueuse non...

Pages

(Jeune Afrique 10/05/17)
Mike Jocktane, le vice-président de l’Union nationale, a démissionné le jeudi 4 mai de ses fonctions au sein du principal parti d’opposition gabonais. La décision n’a surpris personne, tant le fossé s’était creusé entre la formation et son ex-numéro deux, qui se revendique de l’héritage de feu André Mba Obame. En conflit avec son président, Zacharie Myboto, Jocktane avait décidé de participer au dialogue national contre l’avis de ce dernier – et la position officielle du parti. Depuis, il préparait la création d’une autre formation, qui devrait être baptisée Le Gabon nouveau. Ne reste plus qu’à décider de la date de son lancement. l’Mike Jocktane compte sur le ralliement de plusieurs personnalités issues notamment de l’Union nationale, comme l’actuelle ministre...
(RFI 09/05/17)
L'opposant gabonais Jean Ping est persuadé que le nouveau président français va « secouer le cocotier ». Emmanuel Macron « ne pourra pas, ne devrait pas et je crois qu'il ne fera pas de la continuité », dit-il, avant de déclarer que le Gabon a toujours été le « prototype de la Françafrique de papa ». L'opposant considère avoir gagné la présidentielle du 27 août 2017, et a écrit dès dimanche soir à M. Macron pour le féliciter, en qualité de président élu. La lettre de Jean Ping à Emmanuel Macron a été envoyée à 20h10, dimanche 7 mai, dix petites minutes seulement après les résultats officiels de la présidentielle française. « C'est en ma qualité de président élu de...
(RFI 08/05/17)
Au Gabon, le dialogue politique national, convoqué par Ali Bongo Ondimba pour fonder une nouvelle République et réconcilier les Gabonais après la dernière crise postélectorale, rentre dans sa phase finale. Et vendredi 5 mai, l'ancien directeur de cabinet et ancien ministre d'Omar Bongo a brisé son silence. Louis Gaston Mayila, proche de Jean Ping, a déclaré dans une conférence de presse qu'il était prêt à aller au dialogue si Alpha Condé, président de l'Union africaine, en est le médiateur. La sortie de Louis Gaston Mayila est la principale ...
(RFI 08/05/17)
Au Gabon, le feuilleton de la vie chère se poursuit. Depuis le 15 mars et l'application d'une nouvelle taxe, la contribution spéciale de solidarité, les Gabonais constatent une brusque flambée des prix. Ce nouveau prélèvement, destiné à financer la caisse d'assurance maladie universelle pour soigner les pauvres, n'est pourtant que de 1 %. Sauf que d'après le gouvernement, les commerçants en ont profité pour augmenter fortement leurs prix. Une situation inacceptable, comme l'explique Noël Mboumba, ministre délégué à l'Economie. Il n’est pas question que cet alibi prospère, c’est un faux argument, la mise en place de cette taxe ne devait pas avoir d’influence sur le consommateur final
(RFI 08/05/17)
Au Gabon, la campagne électorale pour la présidentielle française a été suivie diversement. Si certains s'intéressent au second tour de ce 7 mai, voire se passionnent pour l'élection en France, d'autres s'y montrent totalement indifférents. La politique de la France, ça ne m’intéresse pas. Je suis Africain. Je m’occupe de mon pays, de l’Afrique. C’est tout ! Gabon: quel sentiment envers l'élection présidentielle française ?
(La Tribune 06/05/17)
A 43 ans, Biendi Maganga-Moussavou, ministre de la promotion des PME, chargé de entrepreneuriat national est l'un des plus jeunes responsables du gouvernement d'Emmanuel Issoze-Ngondet. Son arrivée sur le champ politique n'est pas un hasard non plus puisqu'il s'agit du fils de Pierre Claver Maganga-Moussavou, ancien Ministre d'Etat et actuellement Maire de la commune de Mouila (sud-ouest du pays) et de Albertine Maganga-Moussavou, députée du canton de la Ngounié (la région ...
(RFI 06/05/17)
C’est la détresse sociale au Gabon. Les prix ont brusquement grimpé dans les marchés et supermarchés. La valse des étiquettes à l’origine de la vie chère a été constatée après l’entrée en vigueur le 15 mars dernier d’une nouvelle taxe pour aider les Gabonais économiquement faibles. L’État gabonais a cru bien faire, mais les conséquences sont difficiles à supporter. Les commerçants profitent de la nouvelle taxe pour faire des profits.
(La Tribune 05/05/17)
2016 a été conclue sur de bons résultats pour la Banque des Etats de l'Afrique centrale, en comparaison à l'année 2015. Ainsi, l'exercice de l'année dernière dégage un bénéfice net de 164,177 milliards de Fcfa, contre 160 milliards, enregistrés une année auparavant. Grande nouvelle pour les promoteurs de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC). L'institution a réalisé de très bons résultats au cours de l'année 2016. Selon le rapport général des commissaires aux comptes KPMG Afrique centrale et Mazars Cameroun, portant sur l'exercice 2016, la BEAC a réalisé un bénéfice net de 164,177 milliards de francs CFA. Une progression en volume par rapport à l'exercice précédent, établi à 160,7 milliards de francs CFA. Le document révèle également que...
(RFI 05/05/17)
Le Gabon affrontera la Zambie en match amical le 3 juin à Libreville, a-t-on appris jeudi auprès des organisateurs, pour préparer le début de la course à la Coupe d'Afrique des nations 2019. Pour la première journée de qualifications en juin prochain, le Gabon se rendra au Mali, alors que le même jour la Zambie recevra le Mozambique.
(Jeune Afrique 04/05/17)
L’ombre de l’ex-tout-puissant directeur de cabinet d’Ali Bongo Ondimba, Maixent Accrombessi, victime d’un accident vasculaire cérébral en août 2016, quelques jours avant l’élection présidentielle, plane toujours sur le Palais du bord de mer. Évacué en urgence au Maroc, avant de poursuivre sa convalescence à Londres, il a été remplacé par Martin Boguikouma, ex-gouverneur de la province de l’Ogooué-Maritime. Depuis, l’ancien « dircab » a été « promu » haut représentant personnel du chef de l’État. Nombre de ses anciens collègues et de leaders politiques, de la majorité ...
(Jeune Afrique 04/05/17)
Soupçonné d’avoir versé des pots-de-vin à des dirigeants pour l’obtention de concessions minières en faveur du fonds du capital-investissement américain Och-Ziff, le Gabonais Samuel Mebiame risque une peine de cinq ans de prison, selon les réquisitions du procureur. Le jugement en première instance doit être rendu vendredi. Neuf mois après son arrestation à Brooklyn (New York), mardi 16 août par des officiers fédéraux américains, Samuel Mebiame, le fils de Léon Mebiame, ancien Premier ministre du Gabon (1975-1990), risque cinq ans de prison — le maximum encouru — pour des faits présumés de corruption au Niger, en Guinée et au Tchad en échange de l’obtention de concessions minières, selon les réquisitions du procureur américain James Loonam, consultées par Bloomberg. Le jugement...
(RFI 02/05/17)
Au Gabon, la grève dans l'enseignement public est presque terminée. Les cours ont repris et la question de savoir ce qu’il faut faire pour rattraper les trois à quatre mois de grève se pose. Elle se pose d’autant plus que l'année scolaire a démarré avec un mois de retard à cause de la crise postélectorale née de la réélection contestée du président Ali Bongo. Le calendrier scolaire sera-t-il réaménagé ou pas ? RFI a posé la question au gouvernement. Florentin Moussavou, ministre de l'Education nationale, est imperturbable. Le calendrier scolaire ne sera pas réaménagé. « Tout le monde sait que la rentrée des classes a eu lieu le 31 octobre 2016. Nous étions conscients qu’il fallait absolument que l’année scolaire...
(RFI 02/05/17)
La Banque de développement des Etats de l'Afrique centrale (BDEAC) dispose, depuis le 29 avril, d'un plan stratégique 2017-2021 qui va mettre un accent particulier sur le financement de l'agriculture, en vue de limiter les importations qui coûtent 3 000 milliards de FCFA par an à six pays de l’Afrique centrale. Cette institution a pour rôle essentiel de financer le développement du Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad qui composent la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC). Dans son plan stratégique quinquennal arrêté, la BDEAC entend financer prioritairement l’agriculture, l’agro-industrie, la pêche, la pisciculture et l’élevage. Le but visé est de limiter les importations des denrées alimentaires, des produits laitiers et autres, que ces six pays...
(Jeune Afrique 29/04/17)
Pour certains chrétiens gabonais, il est urgent de préserver des mœurs en pleine perdition. Après le Togo en 2016, le Gabon organise cette année son élection de la reine des vierges. L’Afrique a depuis longtemps adopté le concept de concours de reines de beauté, le déclinant à l’envi, notamment en encourageant des canons esthétiques gironds éloignés des critères occidentaux efflanqués. Entre le 3 juin et le 5 août, Libreville organise la première édition d’une élection de miss qui ne devrait guère avoir recours aux défilés en tenue légère : la gagnante sera gratifiée du titre de « Reine des vierges du Gabon ». Un test de virginité est le pré-requis de cette compétition initiée par l’Association des femmes missionnaires pour...
(RFI 27/04/17)
Au Gabon, après la longue grève qui a paralysé le secteur de l'éducation nationale, la vague des mouvements sociaux s'abat sur les régies financières. Depuis une semaine, les grèves d'avertissement aux impôts et à la douane se sont transformées en grèves générales illimitées. Difficile de payer ses impôts, mais surtout très dur pour les transitaires de sortir des marchandises du port ou de l'aéroport. « Jusqu’à présent, on ne sait pas quand ils vont arrêter leur mouvement de grève », s'impatiente un jeune transitaire qui vit un...
(Le Monde 27/04/17)
Depuis une semaine, seuls 20 ou 30 conteneurs sont dédouanés chaque jour au port d’Owendo, géré par le groupe Bolloré, au lieu de 200 habituellement. Par Camille Laffont Poumon économique du Gabon, le port d’Owendo est paralysé depuis vendredi 21 avril. Après leurs collègues de l’éducation, les agents des régies financières gabonaises (impôts et douanes) ont décrété ce jour-là une grève générale qui pourrait avoir des conséquences importantes pour l’économie du pays. Parmi les revendications des douaniers, le paiement de cinq mois d’arriérés de primes, l’accès à l’Ecole de préparation aux carrières administratives (EPCA), aujourd’hui suspendu, et une meilleure gestion des plans de carrière pour pallier les lenteurs du système d’avancement. En temps normal, près de 200 containers sortent chaque...
(Jeune Afrique 27/04/17)
Alors que le dialogue national se poursuit à Libreville, l’ancien Premier ministre Jean Eyéghé Ndong refuse toujours d’y participer. Aux côtés de Jean Ping, il affirme toujours que le point de départ d’un apaisement du climat gabonais serait qu’Ali Bongo Ondimba reconnaisse sa défaite à la présidentielle de 2016. Jeune Afrique : Jean Ping a une nouvelle fois organisé un grand meeting, le 15 avril dernier. Quelle est sa stratégie, plus de sept mois après la présidentielle ? Jean Eyéghé Ndong : La base de cette mobilisation est toujours la même : nous considérons que Jean Ping a été élu en 2016 et nous en avons la preuve. Les chiffres des procès-verbaux le donnent gagnant mais il y a eu...
(Jeune Afrique 27/04/17)
L’ancien coordinateur de la campagne de Jean Ping est l’un des vice-présidents du dialogue national, à la tête de la délégation de l’opposition. Traître pour les uns, réalistes pour les autres, il assume sa participation et sa rupture avec Jean Ping, en espérant obtenir des réformes essentielles. Jeune Afrique : Vous avez choisi de participer au dialogue national, contre l’avis de Jean Ping, dont vous étiez le coordinateur de campagne en 2016. Qu’espérez-vous obtenir ? René Ndemezo’o Obiang : Nous avons l’espoir d’aboutir à des avancées significatives, d’autant que nous avons obtenu que soit élaboré un chronogramme à la fin du dialogue, afin de permettre ensuite à un comité de suivi de veiller à la mise en place des mesures...
(Jeune Afrique 27/04/17)
Ce mercredi soir à Libreville, lors d’un entrainement avec le FC 105, Moïse Brou Apanga est mort d’une crise cardiaque à seulement 35 ans. Ses anciens coéquipiers et son entraîneur à Brest se souviennent de l’ex-capitaine des Panthères (29 sélections, 1 but) avec émotion. Moïse Brou Apanga n’avait connu qu’une seule équipe en France. C’était à Brest, entre 2008 et 2012, avant de repartir au Gabon ensuite (AS Mangasport, FC Akanda, FC 105). Mais son passage en Bretagne a marqué les esprits, et notamment celui d’Alex Dupont. L’entraîneur a appris la disparition de son ancien défenseur ce jeudi matin. « On ne peut pas partir si jeune… C’est terrible. Mourir d’une crise cardiaque, sur le terrain, en faisant ce qu’on...
(BBC 26/04/17)
Les pays de la Communauté économiques des Etats d'Afrique centrale, (CEEAC) ont réclamé la matérialisation de leur zone de libre-échange au cours d'une réunion à Libreville. Les experts du commerce des États membres de la CEEAC souhaitent lever les points de blocage du marché régional. Ces pays réfléchissent à la manière de rendre effective la zone de libre-échange. Avec près de 130 millions de consommateurs, ce marché est très important du point de vue économique mais plusieurs pays ont du mal à écouler leurs marchandises. Ce qui génère un manque à gagner important.

Pages