Mardi 24 Avril 2018

Gabon

(Gabon Review 10/10/13)
Martial Ze Belinga, économiste , sociologue et co-auteur de «50 ans après, quelle indépendance pour l’Afrique» (éditions Philippe Rey) a fait parvenir à Gabonreview ce texte qui présente le Franc CFA et sa zone comme un lest qui plombe le décollage économique des pays concernés, au nom d’une «sacro-sainte intouchabilité». Il prône, d’une manière générale l’indépendance monétaire de la zone CFA. Le texte paraîtra hermétique pour certains et bienvenu pour d’autres qui y trouveront matière à réflexion et, pourquoi pas, à l’action. Imposé à la baïonnette impériale aux temps des colonies, intouchable tout au long de la période dite de décolonisation, imprenable durant les interminables règnes des démocratures après-coloniales, miraculeux survivant de la recomposition monétaire radicale qui a emporté son...
(Gabon Review 10/10/13)
Reconnue pour son combat contre toutes les formes de discrimination et de dénis de la dignité humaine depuis de plusieurs années, Paulette Oyane Ondo, bénéficie du soutien et de l’estime de nombreuses personnalités et organisations œuvrant pour la même cause à travers le monde. Quelques mois après son retour du Cameroun, l’avocate est invitée à prendre part à la 7e plate-forme des défenseurs des droits de l’Homme, en Irlande. Conviée parmi 99 autres défenseurs des droits de l’Homme venus de différents pays du globe, Me Oyane Ondo prend part, du 9 octobre au 11 octobre 2013, à la 7e plate-forme consacrée aux personnalités originaires des régions et pays du monde ayant en partage la lutte pour la protection des droits...
(Gabon Review 10/10/13)
Alors que les agents de la Sécurité pénitentiaire soutiennent qu’il n’en est rien, de nombreux prisonniers joints au téléphone, par une ligne clandestine, soutiennent qu’ils observent, depuis le 6 octobre, une grève générale de la faim en vue de contester leurs conditions de détention et l’interdiction du commerce à la prison centrale de Libreville.Ambiance de mutinerie à «Sans Famille», la maison d’arrêt de Libreville. Selon des sources concordantes, notamment des parents des détenus, près de 80% du millier et demi de prisonniers de cet établissement pénitentiaire observent une grève de la faim depuis le dimanche 6 octobre dernier. Ils refusent de manger pour protester contre leurs conditions de vie, jugées sans respect de leur dignité humaine et à l’antipode des...
Article(s) relatif(s): 
(Gabon Eco 10/10/13)
Le ministre de la Santé Léon Nzouba, lors de son séjour de travail le week-end écoulé à Oyem, dans la province du Woleu-Ntem a lancé officiellement la journée nationale des trois maladies.Une journée de sensibilisation qui s'axe sur le traitement et la prévention du Paludisme, la Tuberculose et le VIH SIDA.La journée nationale de lutte contre le Paludisme, la Tuberculose et le Sida, dénommée la journée nationale des trois maladies a été annoncée dimanche 6 octobre à Oyem par le ministre de la santé, Léon Nzouba.Cette journée qui sera célébrée dans tout le pays et dont la date officielle sera communiquée ultérieurement, mobilisera des aides en faveur de la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme afin de...
(Gabonews 10/10/13)
Le nouveau directeur de la prison de Koula-Moutou a été présenté, mardi dernier, au public devant les autorités de la commune.La cérémonie de passation de charges entre l’ancien et le nouveau directeur de la prison de Koula-Moutou s’est déroulée sous le regard du préfet du département de la Lolo-Bouenguidi, Jean Ngoma Yoga et un important parterre d’invités.Nommé en conseil des ministres du 18 septembre dernier, le lieutenant-colonel, Pierre-Marie Ndjamendongo, va en qualité de directeur de la prison centrale de Libreville, après 3 ans de services à Koula-Moutou.A la maison d’arrêt de la capitale provinciale de l’Ogooué-Lolo, il est remplacé par le lieutenant Major, Guy Gajot Emane, qui va poursuivre l’œuvre administrative surtout dans l’organisation du milieu pénitencier. « Je remercie...
(Gabon Eco 10/10/13)
Deux ressortissants gabonais étudiant au Ghana, ont été victimes d'un accident de la circulation sur la route de Tema.Le chauffeur à l'origine de l'accident a pris la poudre d'escampette après avoir mortellement heurté les deux jeunes gens.Mardi 8 octobre, dans la ville de Tema au Ghana, un accident de la circulation a fait deux morts, un couple d'étudiants gabonais.Le chauffeur qui aurait causé l'accident a par la suite pris la fuite après avoir heurté violemment le véhicule dans lequel se trouvaient les deux gens.Les familles des victimes seraient déjà au Ghana pour s'enquérir de la situation. L’une des victimes, une jeune femme d’une vingtaine d’années est la fille du pasteur Gaspard Obiang. Auteur : MAC
(Gabon Actu 10/10/13)
Plusieurs détenus ont entamé depuis trois à deux jours une grève de la faim à la prison centrale de Libreville suite aux reformes en cours à la prison qui leur priveraient de plusieurs droits, a appris Gabonactu.com de plusieurs sources.Quelques détenus auraient refusé de s’alimenter depuis lundi dernier. Ils sont contre les fouilles opérées auprès des visiteurs qui leur apportent à manger. Ils déploreraient également les longues détentions sans jugement. Ils regrettent aussi le fait d’être enfermés dans leurs minuscules cellules nuit et jour alors que par le passé, ils restaient dans la cour commune la journée et passaient les nuits dans leurs cellules.« Les nouveaux dirigeants ont restauré les méthodes des années coloniales », a déploré un détenu qui...
(L'Union 10/10/13)
Les opérateurs de la chaîne logistique portuaire et le directeur général de l’Office des ports et rades du Gabon (Oprag), Rigobert Ikambouayat Ndeka, se sont récemment entendus sur les nouvelles pratiques à observer pour améliorer les conditions d’accueil des navires au niveau des ports. Car avec l'augmentation du flux au niveau du port d'Owendo, ils ont estimé qu'il était temps de modifier les conditions d’accès de différents navires, leurs chargements et déchargements.Les deux parties ont déploré que beaucoup de capitaines de navires ne respectent pas les règles notamment dans l’ordre de passage de différents navires. En effet, les principes d’accostage ne sont pas toujours respectés et cela perturbe énormément le trafic. Certains responsables présents à cette réunion ont estimé que...
(Gabonews 10/10/13)
La redynamisation de la coopération dans les secteurs du sport et des mouvements de jeunesse entre le Royaume du Maroc et la République Gabonaise était au centre de l’audience que S.E.M.Abdu Razzaq Guy Kambogo a accordée, mercredi à une délégation du ministère marocain de la Jeunesse et des Sports.Faisant le constat d’une absence effective d’actions et de lisibilité dans ces secteurs entre le Gabon et le Maroc, Monsieur Yacine Bellarab, Directeur de la Coopération, de la Communication et des Affaires Juridiques, au Ministère Marocain de la Jeunesse et des Sports, a présenté à l’Ambassadeur Haut Représentant de la République Gabonaise un certain nombre d’opérations à mener pour permettre de hisser à un niveau suffisamment appréciable la coopération bilatérale entre les...
(Gabon Review 10/10/13)
Auditionnés le 8 octobre par la présidente de la Cour constitutionnelle, Jean François Ndongou, ministre de l’Intérieur, et Louis Gaston Mayila, leader de l’UPNR, ont livré leur avis sur plusieurs questions. La plus importante : la mise à l’écart des groupements politiques aux plénières de la Cenap.Au début de la semaine en cours, l’audience solennelle marquant le démarrage de l’année judiciaire lançait les activités des cours et tribunaux comptant pour l’année 2013-2014. Le Chef de l’Etat, le Premier ministre et les différents responsables d’institutions présents à la cérémonie, ont pu se rendre compte de la détermination des instances judiciaires à combattre toute forme de nombrilisme pour une meilleure justice et équité des personnes sur toute l’étendue du territoire national. Pour...
(Gabon Eco 10/10/13)
Le 13 novembre débutera la campagne officielle pour les élections locales du 23 novembre.Cependant, pour les partis de l'opposition gabonaise, le problème du nombre de représentants au siège de la Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP) se pose toujours.Mardi 9 octobre, Jean-François Ndongou, ministre de l'Intérieur et Louis Gaston Mayila, président du parti d'opposition dénommé l'Union Pour la Nouvelle République (UNPR) étaient présents à la Cour Constitutionnelle où ils ont été questionnés par Marie-Madeleine Mborantsuo, présidente de cette institution, sur les critères de choix des représentants des partis politiques à Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP). Selon le ministre de l'Intérieur, les partis politiques légalement reconnus n'ont aucun problème. Il revient donc à chaque leader et aux membres...
Article(s) relatif(s): 
(Gabon Review 10/10/13)
Premier succès public et international des scientifiques du Centre de recherche de l’hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné, notamment le Dr Ayôla Akim Adegnika et le Dr Bertrand Lell : leur projet de vaccin contre le paludisme alimente ces jours-ci la chronique à la conférence internationale sur la malaria à Durban (Afrique du Sud). Le fruit de leurs travaux pourrait être mis sur le marché en 2015. Un motif de fierté pour le Gabon.Le souhait ardent des chercheurs de la Fondation internationale de l’hôpital Albert Schweitzer de Lambaréné, en collaboration avec le géant pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline (GSK) et l’ONG américaine PATH, de mettre sur le marché africain d’ici à 2013, un vaccin anti paludique pour le bien du continent semble avoir...
(Gabonews 10/10/13)
Chaque matin, transporteurs et passagers se donnent rendez-vous à la gare routière de Koula-Moutou pour l’intérieur de la province de l’Ogooué-Lolo.Il est 6heures à Koula-Moutou, alors qu’un épais brouillard couvre encore la ville, Pierre Moclaire Tsoka, le chef de gare au marché ‘’Bakélé’’ dans le 1er arrondissement, ouvre la porte de son petit bureau. Pour lui, la journée de travail a commencé. Les transporteurs et les voyageurs matinaux remplissent les formalités de placement vers d’autres localités, Lastrouville, Pana et Moanda pour ne citer celles-là.En 2005, les autorités municipales de ‘’KM City’’, ont transféré la gare routière, qui se retrouvait à la célèbre place ‘’Plein air’’ au cœur même de cette commune pour le marché Bakélé « Je m’assure de la...
(Gabon Eco 10/10/13)
A l'occasion de la journée mondiale du handicap célébrée tous les 9 octobre, la rédaction de Gaboneco.com a choisi, au-delà des célébrations officielles dédiées à cette journée, de toucher du doigt le quotidien des personnes handicapées au Gabon en rencontrant Séverin Mba Obiang, jeune handicapé qui a accepté de répondre à coeur ouvert à nos questions.Séverin Mba Obiang est un jeune gabonais qui a eu un handicap du pied droit à l'âge de 7 ans. Malgré les efforts des médecins et après plusieurs tentatives de rééducations, Séverin n’a jamais pu recouvrer l’usage de sa jambe, condamné depuis lors, à se déplacer à l’aide d’une béquille. Gaboneco: Bonjour Severin, pouvez-vous nous présenter votre quotidien? Séverin Mba Obiang: Vivre avec un handicap,...
(Journal du Cameroun 10/10/13)
La crise sécuritaire survenue en République Centrafricaine depuis décembre 2012 a considérablement déstabilisé la Commission et les Institutions Spécialisées installées à Bangui et, par conséquent, profondément perturbé le fonctionnement de l’Organisation qui s’est notamment dépeuplée de son personnel. Cette déstabilisation a fortement impacté l’exécution du Budget 2013 et la préparation du budget 2014. Cette session du Conseil des Ministres se tient aussi à un moment marqué par la rétention sans précédent des ressources de la CEMAC par ses Etats membres. Il s’en suit une raréfaction préoccupante des moyens destinés aux institutions communautaires et, naturellement, la difficulté de plus en plus aigüe pour elles de répondre efficacement à leurs missions. Et pourtant, un mécanisme autonome ne faisant pas recours aux contributions...
(Sidwaya 10/10/13)
Des journalistes, tous anciens boursiers de la Hollande, se sont retrouvés à Dakar au Sénégal, à la faveur d’un recyclage sur la thématique de la santé sexuelle et reproductive de la femme. Les travaux qui ont débuté, le 23 septembre 2013, ont pris fin le 4 octobre 2013. La remise d’attestions s’est déroulée à la résidence de l’ambassadeur des Pays-Bas, à Dakar, Pieter Jan Kleiweg De Zwaan.Dans la logique des recyclages portant sur un thème donné qu’organise régulièrement le Centre de formation de la Radio Néerlandaise (RNTC) au profit de ses anciens boursiers, deux semaines de travaux intenses en technique d’écriture et de traitement de l’information sur la santé sexuelle et reproductive des femmes ont réuni des hommes de médias,...
(AFP 10/10/13)
LAGOS, 10 octobre 2013 (AFP) - Les pirates dans le Golfe de Guinée ont volé pour environ 100 millions de dollars (75 millions d'euros) de marchandises depuis 2010 au cours de leurs attaques contre des cargos transportant principalement du pétrole brut, a annoncé jeudi le groupe danois Risk Intelligence. Les pirates, qui auparavant s'en prenaient à des navires locaux ou régionaux, attaquent maintenant "des cargos (...) effectuant des liaisons internationales", un banditisme "hautement lucratif", selon Risk Intelligence, qui surveille attentivement la région ouest-africaine. La plupart des bâtiments attaqués transportent du pétrole brut, destiné aux raffineries du monde entier. Le Nigeria est le premier producteur de brut d'Afrique, avec deux millions de barils par jour extraits dans le delta du Niger,...
(Alwihda 10/10/13)
L’édition 2013 du Forum de haut niveau décisif sur l’eau et l’assainissement en Afrique : une plateforme conçue pour multiplier les opportunités commerciales des investisseurs.OUAGADOUGOU, Burkina-Faso, 10 octobre 2013/ -- Du 21 au 23 novembre, le Forum de haut niveau sur l'eau et l'assainissement pour tous en Afrique ( http://hlf.wsafrica.org ) offre une opportunité sans précédent pour les investisseurs potentiels dans les secteurs de l'eau, de l'assainissement et des logements abordables en Afrique. Le forum réunit des chefs d'États, des ministres des finances , des ministres de l'eau et de l'assainissement, des investisseurs et donateurs de pays du Sud et du Nord, des entreprises privées et des associations commerciales d'Afrique, ainsi que des praticiens du développement , avec pour but...
Article(s) relatif(s): 
(L'Union 09/10/13)
Pour les observateurs de la vie politique gabonaise, l'absence de l'actuel édile de la capitale gabonaise, 73 ans, figure emblématique de la politique nationale et du parti au pouvoir durant plus de 40 ans, sur les différentes listes de candidatures du Parti démocratique gabonais (PDG) aux prochaines élections locales a été une véritable surprise.Jean-François Ntoutoume Emane n'avait jamais caché son ambition de rempiler à la tête de l'Hôtel de ville de Libreville. Même s'il a été porté, lors du dernier congrès du PDG, à la tête du très honorifique Comité des Sages du parti au pouvoir, cette éviction semble sonner le glas.Sur le plan politique, Jean-François Ntoutoume Emane a été l'orfèvre d'une idéologie politique qui avait pour objectif la conservation...
(Gabon Review 09/10/13)
Invisibles dans la presse habituelle, non annoncées en Conseil des ministres, les dernières nominations intervenues aux Douanes et aux Impôts sont un véritable séisme. Fortement provincialistes, elles ont attribué la part du lion à la province d’origine de Luc Oyoubi, maître d’œuvre de cette distribution qui donne là une belle illustration de ce que quelqu’un a nommé «la République au village». Un coup porté à l’unité nationale.«Paix, développement et partage», un triptyque de valeurs sinon de principes auquel nombreux de ceux qui ont voté Ali Bongo en septembre 2009 ont vraiment cru. Il est cependant, aujourd’hui, difficile de croire que Luc Oyoubi, censé matérialiser le développement, puisqu’il est chargé de l’Économie, de l’Emploi et du Développement durable, ait vraiment pris...

Pages