Mercredi 25 Avril 2018

Gabon

(Le Potentiel Online 28/11/13)
Selon Mo Ibrahim et plusieurs autres participants de haut rang au Forum Ibrahim 2013, qui s'est tenu le 10 novembre 2013 à Addis-Abeba (Ethiopie), les gouvernements africains doivent « s'approprier pleinement les institutions du continent pour renforcer l'intégration et l'unité ». En clôture de cet événement, Mo Ibrahim a invité les leaders africains à soutenir davantage l'Union Africaine, y compris d'un point de vue financier, afin que le véritable potentiel de l'Afrique puisse se réaliser. Organisé à Addis-Abeba (Ethiopie) à l'instigation de la Fondation Mo Ibrahim, ce Forum a réuni plus de 200 participants dans le but d’aborder ensemble les principaux défis et opportunités auxquels le continent africain devra faire face au cours des cinquante prochaines années. Le Forum Ibrahim...
(Agence Gabonaise de Presse 27/11/13)
LIBREVILLE (AGP) - Le Premier ministre, chef du gouvernement, Raymond Ndong Sima a pris, mardi à Libreville, deux arrêtés pour résoudre définitivement la crise dans le secteur de l’éducation nationale dont l’un porte sur la création et l’organisation de la commission nationale ad hoc sur la vérification des bénéficiaires de la Prime d’Incitation à la Fonction Enseignante (PIFE), et l’autre sur la création et l'organisation de la commission Nationale ad hoc, portant elle sur la vérification des bénéficiaires des vacations aux sessions d’examens 2013, rapporte un communiqué de la presse de la primature.la première Commission est chargée de vérifier les listes des bénéficiaires de la PIFE dressées par les services compétents, de procéder au pointage physique des enseignants bénéficiaires, en...
(Gabonews 27/11/13)
Interpellé ce mardi par les sénateurs réunis en séance plénière consacrée aux questions orales avec débats sur l’insalubrité de la commune de Libreville et sur la prévention des catastrophes naturelles, le Premier Ministre, Raymond Ndong Sima, a édifié les représentants de la haute chambre du parlement sur la politique gouvernementale en la matière.Sur l’insalubrité de la commune de Libreville, le Premier Ministre, a précisé que suite aux auditions du Maire de la Commune de Libreville et du Ministre de l’Intérieur de la Sécurité Publique, de l’Immigration et de la Décentralisation, le gouvernement a lancé, en octobre 2012, puis en juin 2013, deux plans d’urgence qui ont connu des fortunes diverses.L’examen de ce dossier, a conduit le chef du gouvernement à...
(Gabon Eco 27/11/13)
Au cours d'un point presse organisé samedi 23 novembre dernier à son siège d'Awendjé, l'Union du Peuple Gabonais (UPG) par la voix de son secrétaire exécutif, Mathieu Mboumba Nziengui est monté au créneau pour dénoncer le non-respect des procédures électorales par l'administration en charge de la désignation des présidents des bureaux de vote.Le Secrétaire exécutif de l'UPG, Mathieu Mboumba Nziengui s’est insurgé contre ce qu’il qualifie de ‘’violation de l'article 76’’ qui établit le mode de désignation des présidents de bureaux de vote.Lors d’une conférence et d'après des informations rapportées par le quotidien "Gabon Matin", Mathieu Mboumba Nziengui aurait affirmé que certains présidents de bureau de vote notamment dans le 3e arrondissement de Libreville, auraient été désignés par certains membres...
(Gabon Review 27/11/13)
Les caisses de l’Etat sont-elles vides ? C’est la question que se sont posée de nombreux fonctionnaires découvrant lundi dernier que leur bulletin de salaire n’avait pas d’indication de paiement de rappel.Alors que le Premier ministre, Raymond Ndong Sima, avait promis, lors de sa conférence de presse du jeudi 21 novembre, que les rappels de solde commenceraient à être payés fin-novembre, de très nombreux fonctionnaires ont été surpris de ne rien recevoir le lundi 25 novembre dernier.C’est le cas de Ruffin Hervé Likikouet, fonctionnaire au ministère de l’Economie, de l’Emploi et du Développement durable, qui estime qu’une fois de plus, le Gouvernement n’a pas tenu ses promesses. «Pourtant, à la direction de la Solde, on m’avait montré que mes deux...
(Gabonews 27/11/13)
Invité au 10éme Forum du Centre Marocain Interdisciplinaire des Etudes Stratégiques Internationales (CMIESI ), dans la ville de Fès, et placé sous le thème de l’éducation dans le monde arabe, S.E.M.Abdu Razzaq Guy Kambogo, qu’accompagnait Monsieur Nicaise Moulombi, Administrateur Directeur Exécutif de l’ODDIG (Observatoire de Promotion, de Développement Durable, de Produits et Services des Industries du Gabon), arrivé du Gabon pour la circonstance, a pu apprécier les communications des savants venus débattre sur l’impérieuse nécessité d’investir dans l’éducation et la formation. Des origines de l’apprentissage, jusqu’à l’indispensabilité de l’éducation, de l’enseignement et de la formation dans tout type de développement humain, les intervenants ont passé en revue, non seulement les maux, mais aussi les stratégies susceptibles de redonner au monde...
(Gabon Review 27/11/13)
Organisée par Global Pacific & Partners, du 25 au 29 novembre à Cape Town en Afrique du Sud, la Conférence internationale sur le pétrole africain réuni plusieurs centaines de délégués venu de différents pays et régions du monde.Une aubaine pour Etienne Ngoubou qui y amorcera une nouvelle phase de promotion du potentiel de l’offshore gabonais.Réunis autour de la 20è Conférence internationale sur le pétrole africain (20th Africa Oil Week), plus de 300 000 délégués de 30 pays examinent, depuis le lundi 25 novembre, le potentiel d’extraction de pétrole brut dans les différentes régions du continent africain. En effet, pour les responsables du comité d’organisation, la rencontre est importante pour tout pays africain producteur de pétrole, dans le sens où elle...
(Ogooue Infos 27/11/13)
Le ministre gabonais des eaux et forêts, Gabriel Tchango a annoncé ce lundi à Libreville, les priorités de son pays, en termes de conservation, de production et d’exploitations des bois tropicaux, à l’ouverture des travaux de la 49e session du conseil international des bois tropicaux (CIBT).Dès l’entame des travaux de la 49e session du CIBT, le ministre gabonais en charge du portefeuille des eaux et forêts, Gabriel Tchango a décliné les priorités et les attentes du Gabon au cours de ces assises.Sans déprécier l’ensemble des points inscrits à l’agenda des experts du CIBT, le ministre gabonais a souligné que son pays accorde un intérêt particulier entre autres, au rôle potentiel des approches progressives de l’éco-certification comme outil de promotion de...
(L'Union 27/11/13)
L'entreprise a indiqué, ce 22 novembre, que l'utilisation des nouvelles technologies de récupération du pétrole et le développement des talents locaux devrait lui permettre d'améliorer sa production pétrolière.L'opérateur pétrolier compte recourir aux technologies modernes de récupération assistée du pétrole (Enhanced Oil Recovery), notamment l'injection de gaz dans les puits, qui permettent d'augmenter la quantité d'hydrocarbures extraite d'un gisement.La mise en place de ces programmes devrait se faire d'ici à 2017.Ces techniques pourraient prolonger la durée de vie des puits pétroliers Robin, Damier, Rabi, Toucan, Koula et Turaco. Par ailleurs, les résultats du forage d'un puits sur le champ de N'komi à la fin de l'année 2013 devraient, en cas de succès, permettre de le développer entre 2014 et 2016. Selon...
(Gabon Review 27/11/13)
Une délégation japonaise essentiellement constituée de neuf Sogo Shosha (Conglomérat d’une vingtaine des plus grandes maisons de commerce) séjournera à Libreville du 28 novembre au 1er décembre 2013, dans le cadre d’une mission de prospection et de mise en relation public-privé avec le gouvernement gabonais.Le gouvernement gabonais s’offre dans les heures qui suivent, une belle occasion de vendre aux près des investisseurs japonais, les objectifs et perspectives du «PSGE horizon 2025», levier, semble-t-il, incontournable pour la réussite du Gabon émergent.En effet, du 28 novembre au 1er décembre prochain, une délégation japonaise des neuf Sogo Shosha sera à Libreville pour la prospection des opportunités sectorielles d’investissements au Gabon. Cette mission d’affaire fait suite à la première rencontre entre le Premier ministre...
(Gabon Review 27/11/13)
Dans l’objectif d’amorcer la nouvelle année académique sans trop de difficultés pour les nouveaux bacheliers et de renouer avec sa traditionnelle journée de sensibilisation sur le VIH en milieu estudiantin, l’Université Omar Bongo organise ce mercredi 27 novembre plusieurs activités à l’adresse des nouveaux et anciens étudiants.Pour démarrer l’année académique dans les meilleures conditions et dans une atmosphère sereine, l’Université Omar Bongo (UOB), à l’initiative du Pr Ropivia, son recteur, et ses collaborateurs, organise à partir de ce mercredi 27 novembre 2013, des journées d’information, de renseignement et de sensibilisation en son sein. Ces journées entreprises en faveur des nouveaux bacheliers et des étudiants habituels, verront la participation de plusieurs enseignants des Facultés et Départements divers et d’ONGs de la...
(Gabon Review 27/11/13)
Pas de place pour des agents ripoux, vient de décider le commandant en chef de la Sécurité pénitentiaire, le général de Brigade Mohamed Charif Mandza, qui n’a pas hésité à le démontrer à travers la radiation et les sanctions disciplinaires à l’encontre de 9 indélicats de cette unité.À l’occasion de la Journée de rassemblement à la prison centrale de Libreville, la deuxième du genre depuis sa prise de fonction, le 18 septembre dernier, à la tête de cet établissement pénitencier, le commandant en chef de la Sécurité pénitentiaire, le général de Brigade Mohamed Charif Mandza, s’est entretenu, le 22 novembre 2013, avec les officiers, sous-officiers, agents et assistant(e)s de la Sécurité pénitentiaire sur ce que devrait désormais être ce corps.«Au...
(Gabon Actu 27/11/13)
Le Premier ministre gabonais, Raymond Ndong Sima a mis en place mardi une commission pour enquêter sur les disparitions et l’existence d’éventuels imposteurs qui perçoivent indument la Prime d’incitation à la fonction enseignante (PIFE) et les primes de vacations (surveillance et correction des examens d’Etat).La commission a 30 jours à compter du 26 novembre pour rendre ses conclusions.Elle est composée d’un panel d’enfer comprenant des représentants de la primature, de l’Education nationale, de la Défense, du budget, des gouverneurs et préfets (pour le cas de l’intérieur du pays) ainsi que des délégués syndicaux.Le gouvernement veut savoir pourquoi l’enveloppe dédiée à la PIFE a explosée entre 2009 et 2013. Elle est partie de 11 milliards de FCFA en 2009 à 19...
(Gabonews 27/11/13)
67 pays sont rassemblés au Gabon depuis le 25 novembre dernier pour débattre de l’avenir et les mécanismes de protection des bois tropicaux à l’occasion de la 49e session du Conseil International des Bois Tropicaux (CIBT), qui s’achève le 30 du mois en cours.Pendant cinq jours, les délégués tirer la sonnette d’alarme sur le fort taux de déforestation dans de nombreux pays tropicaux et rappeler l’accord qui protège le commerce des bois tropicaux, l’une des clés du développement économique dans les pays tropicaux.C’est la seconde fois que la capitale gabonaise accueille cette rencontre après celle de mai 1998.Le Président du Comité Exécutif de l’OIBT, M. Emmanuel Zé Meka, a salué la relation renforcée avec le Fonds des Nations Unies pour...
(Gabonews 27/11/13)
Les fonctionnaires gabonais acceptent avec recul de servir dans la capitale économique, Port-Gentil, par faute de logements quand ce n’est pas pour son coût estimé trop élevé.Trouver un logement décent dans la commune de Port-Gentil relève d’un investissement financier très conséquent.Pour les fonctionnaires de l’Etat gabonais qui y sont affectés, c’est une autre paire de manches.Les bâtiments existants datent de l’époque coloniale ou des investissements des années 60-70.La décrépitude que présentent certains bâtiments abritant les logements des agents de l’Etat gabonais, laisse pantois, à l’exemple du célèbre « 25 logements » accueillant en majorité les éléments de la marine nationale, situé même cœur de la ville ou les logements des enseignants à une cinquantaine de mètres du lycée Jean Fidèle...
(L'Union 27/11/13)
Jusqu'à présent, l’Ecole nationale de commerce (ENC) de Port-Gentil était toujours restée en marge des grèves observées dans les autres établissements.Les divergences sur les calculs des vacations ont suffi, ce mardi 26 novembre, à changer la donne.Portail fermé, banderoles sur la façade principale, enseignants assis sur des chaises barrant l'accès à l'école, tel était le spectacle qui s'offrait aux badauds.Selon les enseignants, le total des vacations, au regard des bons de paiement, s’élèverait à 5 millions de francs. Main d’œuvre non permanente comprise. Pourtant, le budget du diplôme de l’Ecole nationale de commerce, pour 2013, s’élève à 175 millions de francs. Une différence qui a poussé certains à se demander ce que la direction a fait du reste, environ 170...
(Agence Gabonaise de Presse 27/11/13)
MOUILA (AGP)- Un réseau de voleurs et de receleurs d’appareils électroménagers a été démantelé à Lambaréné (centre) après avoir dépouillé un commerçant de la ville de Mouila (sud), rapporte mercredi l’AGP sur place.Les agents de la gendarmerie, qui ont mené l’enquête, avaient été saisis par le commerçant à travers une plainte, après avoir constaté la disparition de plusieurs de ces appareils électroménagers destinés à la vente.Lundi derniers, les agents de la gendarmerie ont finalement mis la main sur l’agent de liaison du grossiste qui avait pour complice son collègue veilleur de nuit. La marchandise dérobée avait été vendue à plusieurs personnes à Lambaréné qui ont à leur tour été interpellées par la gendarmerie de cette ville. Les présumés voleurs avaient...
(Gabon Review 27/11/13)
A l’occasion de la journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard femmes, célébrée le 25 novembre 2013, la Première Dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, a commis une tribune libre dans laquelle elle donne sa vision de ce fléau et dénonce l’insuffisance du cadre législatif réglementaire susceptible d’offrir l’opportunité aux femmes de demander réparation.Se prononçant, le 25 novembre, à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard femmes, Sylvia Bongo Ondimba précise qu’«en tant que femme, mère et sœur de toute les Gabonaises, en tant que Première Dame de notre nation», elle ne peut «rester insensible à tant de souffrances, et de non-dits». «Bien plus, il est de mon devoir de traquer sans relâche toutes les...
(Gabon Review 27/11/13)
Ce mercredi 27 novembre s’ouvre, à Libreville, une réunion de concertation entre le Centre national de recherches scientifiques et technologiques (Cenarest) et le Pôle régional de cherches appliquées au développement des systèmes agricoles en Afrique centrale (Prasac) autour d’un accord de principe et de partage entre tous les acteurs du domaine agricole du Gabon et de l’Afrique centrale.La réunion de concertation, ce mercredi 27 novembre, entre le Centre national de recherches scientifiques et technologiques (Cenarest) du Gabon, le Pôle régional de cherches appliquées au développement des systèmes agricoles en Afrique centrale (Prasac) et le Système national de la recherche agricole (SNRA) à l’auditorium du ministère de l’Economie forestière (Libreville), tournera, selon ses organisateurs, autour de la mise en œuvre d’un...
(Gabonews 27/11/13)
Jean Nzamba, a pris officiellement ses fonctions au cours d’une cérémonie présidée par le préfet du département de la Dola, Balonzi Bambilingui, en présence de nombreuses personnalités et des populations du cru. Le promu remplace à ce poste, Charles Ndjiya disparu en forêt.Au terme du délai de la procédure, l’administration a enregistré deux candidatures aux postes de chefs de village Ngueli, dans le regroupement de village de Doussala, situé dans le canton sud de la Dola (Ndendé).C’est finalement à la suite de l’enquête de moralité et des avis des populations du cru, que M.Jean Nzamba a été retenu au poste de chef de village. Il a remplacé à ce poste Charles Ndjiya disparu en forêt depuis le 11 septembre 2011...

Pages