Jeudi 19 Octobre 2017

Gabon

(Xinhua 23/10/13)
NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua) -- Saluant le succès du mécanisme d'auto-évaluation convenu entre dirigeants africains il y a une décennie, le secrétaire général Ban Ki-moon a déclaré récemment que le processus d'examen par les pairs avait non seulement favorisé un meilleur leadership et un dialogue national plus constructif mais aussi une plus grande participation des citoyens aux décisions qui les concernent. "Le Mécanisme africain d'examen par les pairs (MAEP) a renforcé une culture politique démocratique entre les gouvernements africains", s'est félicité M. Ban à l'ouverture d'un panel de haut niveau sur l'innovation africaine dans le domaine de la gouvernance au cours des 10 années. Ce débat marque le début d'une série d'activités au Siège de l'ONU dans le cadre...
(Gabon Review 22/10/13)
Tout récemment au camp Michel Bingoudou de la Fopi, le commandant en chef de la Police nationale, le général Léon Mistoul, a remis aux différents chefs d’états-majors et commandants d’unités de police un Code d’honneur des forces de défense et de sécurité. Le document vise à mettre un terme aux déviations enregistrées dans ce corps.Quelques jours avant cette cérémonie organisée au camp des Forces de police d’intervention (Fopi), le général Mistoul qui était accompagné de Jean-Claude Ella Ekogha, chef d’état-major général des Forces armées gabonaises, et de Jean Ekoua, commandant en chef de la gendarmerie nationale, a reçu du ministre l’Intérieur, Jean-François Ndongou, et de son collègue de la Défense nationale, Pacôme Ruffin Ondzounga, un document dénommé code d’honneur. Pour...
(L'Union 22/10/13)
Guy Reteno Ndiaye, président national du Modep, a demandé récemment aux candidats de son parti et ceux de l’UPNR, réunis au sein de l’Union des forces du changement (l’UFC), d'engager, face à leurs adversaires, un combat d’idées. " Nous partons au front pour un combat d’idées, sans fusil, ni couteau, ni arc. Comme l’indique notre nom, nous nous battons pour le changement en ayant toujours à l’esprit que nous sommes des démocrates et qu’on n’a pas en face de nous des ennemis mais des concurrents ", a-t-il déclaré.Pour Ndiaye, il faut que les personnes chargées de défendre les couleurs de leur parti évitent les coups bas, les insultes, la calomnie et toutes formes d’agression. Il leur a conseillé de s’appuyer...
(Ogooue Infos 22/10/13)
Le leader de la téléphonie mobile, fixe et internet, Gabon Télécom, auréolé du meilleur prix de prestataire de services en télécommunication lors du dernier forum national des télécommunications, organisé à Libreville du 4 au 6 octobre 2013 prend part depuis ce lundi à la foire agricole de Libreville.Les télécommunications s’invitent à la foire agricole internationale de Libreville, avec la présence de Gabon Télécom parmi les stands mis en place au jardin botanique de Libreville, où se tient l’événement.Gabon Télécom, seul opérateur de téléphonie mobile et fixe présent à cette foire agricole voudrait ainsi renforcer son image d’entreprise citoyenne, en accompagnant les hommes d’affaires du secteur agricole et en proposant aux visiteurs ses différents produits et services à des prix défiant...
(L'Union 22/10/13)
Après un long processus de mise en place technique et administratif, l’Exécutif vient de donner son accord pour l’établissement des licences 3G+ et 4G (Internet très haut débit) au profit des opérateurs qui souhaiteraient la commercialiser.Dans huit mois, la migration sera effective. " S’il n'y a pas de lenteur administrative ", a prévenu le président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, Lin Mombo.Il a reconnu, ce lundi 21 octobre, être allé un peu vite en besogne lors de la première annonce du lancement de ces technologies au Gabon, il y a quelques mois. "En 2011, l’Artel avait annoncé la migration de la 2G vers la 3G. Le Gabon fut donc le premier pays de l’Afrique centrale...
(Infos Plus Gabon 22/10/13)
La Foire agricole est organisée sous l’égide du ministère de l’Agriculture, de l’Elevage, de la Pêche et du Développement rural et du Fonds des Nations Unies pour l’Agriculture (FAO). Plusieurs membres du gouvernement ont pris part à la cérémonie d’ouverture de ce grand rendez-vous.Cette manifestation qui s’étalera jusqu’ à dimanche permettra à toutes les composantes du monde agricole de devenir acteurs. Ils exposent et entraînent dans leur sillage, le monde rural qui vient à la rencontre du monde urbain, ou vice-versa. Tous ces ingrédients réunis contribuent à générer une ambiance conviviale.Dans l’enceinte du Jardin botanique, le visiteur pourra découvrir une large palette de thématiques telles que la cuisine locale , les produits du terroir, le machinisme agricole dernier cri, les...
(Gabon Review 22/10/13)
Le Premier ministre gabonais, Raymond Ndong Sima, a ouvert le 21 octobre 2013 à l’esplanade du Jardin botanique de Libreville deux événements concomitants relatifs au développement de l’Agriculture au Gabon :des assises sur le thème «transformer le secteur agricole pour favoriser une croissance économique durable et inclusive» et une foire agricole internationale de Libreville – la toute première – en présence des délégations des pays invités d’honneurs, le Maroc et le Rwanda.Les assises nationales de l’agriculture du Gabon se sont ouvertes, ce lundi 21 octobre, avec l’intervention du ministre de l’agriculture du Maroc, Aziz Akhannouch, qui a réservé sa première sortie au Gabon après la toute récente entrée en fonction du nouveau gouvernement marocain.Le fait n’est pas anodin, le Maroc...
(Gabonews 22/10/13)
La dépouille mortuaire du Maire de Ndendé, Jean Baptiste Ange Mabika – Mabika, a été inhumée le samedi 19 octobre dernier dans le chef lieu du département de la Dola (sud), la terre de ses ancêtres en présence de plusieurs habitants, des parents, amis et connaissances.C’est à son domicile familial du quartier Mindanda que le corps du Maire de Ndendé a été enseveli. C’était dans un climat lourd et nostalgique en présence de sa famille biologique et politique ainsi que des parents amis et connaissances.Dans cette phase d’ultime adieu, le Maire de Ndendé, a eu droit à des hommages dignes de son rang. Ces funérailles ont permis de taire les divergences entre acteurs et camps politiquement opposés. Les différents témoignages...
(Gabon Actu 22/10/13)
Il y a dix ans disparaissait le talentueux journaliste reporter, Jean Hélène assassiné en Côte d’Ivoire en plein reportage.Pour ce triste anniversaire, Radio France internationale (RFI) et la Côte d’Ivoire lui ont rendu un hommage mérité.Ma première image-souvenir de Jean : 1988 ou 89, au 5e étage de la Maison de la Radio. Il porte alors une chemisette à carreaux. Tout timide, il propose un « bobino » réalisé par le « monito », pour diffusion au « direct ».La dernière image ? Août 2003, à Libreville.Chemisette à carreaux encore, gilet de reporter et vieux bob sur la tête. Il part, seul, naviguer sur les lacs du centre du Gabon, les grands lacs qui bordent l’Ogooué, au-delà de Lambaréné.Entre ces...
(Xinhua 22/10/13)
N'DJAMENA, (Xinhua) -- La Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) doit continuer, au cours des années à venir, à jouer le rôle qui le sien dans l'affermissement de la sécurité et de la stabilité, facteurs indispensables à la réussite des efforts communs, a déclaré le président tchadien Idriss Déby Itno, en ouvrant lundi une réunion de haut niveau sur la situation en République centrafricaine. "Nous devons développer des stratégies pour arrêter ensemble les mesures appropriées à la sauvegarde de la paix et de la sécurité dans nos pays respectifs. Notre communauté, si grande si large, est une composante essentielle sur laquelle l'Afrique et le monde doivent pouvoir compter", a indiqué le chef de l'Etat tchadien qui préside la...
(Xinhua 22/10/13)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Le ministre congolais de l' Economie forestière et du Développement durable, Henri Djombo, a encouragé lundi à Brazzaville, les pays du Bassin du Congo à intensifier la transformation locale du bois, en vue de lutter contre la pauvreté et promouvoir l'économie verte dans la sous- région. A l'occasion d'un forum international sur le développement durable de la filière bois dans la sous-région du bassin du Congo, M. Djombo a déclaré que ce forum vise à renforcer le dialogue entre les parties prenantes de la filière bois dans le bassin du Congo, afin de poursuivre les efforts du développement de cette filière et à encourager une transformation plus poussée de la matière bois au niveau local. En 2010,...
(Gabon Review 21/10/13)
Paul-Marie Gondjout, membre du parti dissous, l’Union nationale, agissant en tant qu’acteur politique du pays et surtout comme citoyen, a dénoncé, le 19 octobre, la présence d’«étrangers» sur les listes du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) pour les élections locales et municipales à venir.Paul-Marie Gondjout, éminent sociétaire de l’Union nationale (UN), parti d’opposition dissous, est monté au créneau pour dénoncer, le samedi 19 octobre dernier, des actes non conformes à la Constitution gabonaise, portant plus précisément sur la présence dans les listes du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), de Gabonais dont l’engagement politique serait sujet à caution et contraire au mouvement et au sens de l’histoire du pays. D’entrée de jeu, l’opposant a tenu à fixer les choses...
Article(s) relatif(s): 
(Gabon Eco 21/10/13)
Du 17 au 19 octobre s'est tenu à Libreville le premier Forum National de l'Emploi.Cette rencontre de trois jours a été l'occasion pour les sociétés et les demandeurs d’emploi d'échanger sur les différentes offres d'emploi et de formations proposées par les entreprises.Une première édition qui s’est achevée sur une note satisfaisante pour les organisateurs.Le premier Forum National de l'Emploi s’est achevé sur une note positive selon les organisateurs. Durant trois jours, les jeunes et anciens diplômés se sont succédés devant les différents stands des entreprises ayant pris part à l'événement.Pour les participants, cette rencontre initiée par les autorités gabonaises est une plateforme qui devrait se pérenniser. En effet, la forte présence des jeunes à cette première édition démontre le nombre...
(Nouvelles du Gabon 21/10/13)
Le Président de l’Assemblée National du Gabon, l’honorable Guy NZOUBA NDAMA vient d’accorder un entretien à la rédaction de Nouvelles du Gabon.Dans cet échange avec l’élu du Canton Lolo-Wagna nous abordons toutes les questions d’actualités, notamment la cabale dont il est l’objet ces derniers temps dans la presse écrite locale.En 2009 après le décès du Président Omar Bongo Ondimba paix en son âme, les regards du monde entier étaient tournés vers le Gabon durant cette période jugée capitale pour notre pays.Les candidats à l’élection Présidentielle de 2009 étant connus, l’actuel Président de l’Assemblée National avait choisi le candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG).Une période assez difficile durant laquelle certains ont pensé que le Gabon allait couler. Dieu en a fait...
(Gabon Review 21/10/13)
La Direction provinciale des Eaux et Forets du Woleu-Ntem a récemment fermé, et à titre conservatoire, une scierie de la société Société Linshen Gabon (Soliga).Une entreprise chinoise de bois implantée dans le département de l’Okano notamment à Mitzic. Motif : exploitation et trafic illégal de bois.L’objectif des missions menées désormais par les directions provinciales des Eaux et Forets vise à freiner l’exploitation forestière illégale et à opérer une meilleure traçabilité des bois utilisés par certaines unités de transformation, selon une note d’information de l’ONG Conservation Justice.Pour matérialiser cette décision, les agents de la Direction provinciale des Eaux et forets du Woleu-Ntem, plus précisément ceux du cantonnement de Mitzic, accompagnés d’agents de la Police judiciaire et avec l’appui de Conservation Justice,...
(Gabon Actu 21/10/13)
Laure Olga Gondjout, à l’assaut des électeurs sur la même liste que Patience Dabany, la mère de l’actuel président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, n’a aucun complexe.La candidature de l’ancien Premier ministre, passé dans l’opposition, Jean Eyeghe Ndong à la mairie de Libreville ne l’empêche pas de dormir.L’actuel secrétaire général de la présidence de la République l’a dit dans une interview à cœur ouvert à Gabonactu.com.Pressentie, à tort ou à raison comme le futur maire de Libreville ou le futur président du Sénat, Laure Olga Gondjout revient sur plusieurs sujets dont sa fortune personnelle, ses relations avec la famille Léon Mba et la marche du Gabon.A Lire absolument ! Gabonactu.com : Pourquoi n’avez-vous décidé de briguer les suffrages...
(Gabonews 21/10/13)
La visite d’État du président de la République Ali Bongo Ondimba à Maurice, fortement axée sur les questions économiques, s’est achevée par la visite du complexe sucrier «La Baraque» du groupe Omnicane.Un site à la pointe de la technologie qui, outre le sucre raffiné, produit un tiers de l’électricité mauricienne et bientôt du bioéthanol.Focus sur un trésor naturel à tout faire, la canne à sucre, appelé à intégrer l’offre énergétique durable du Gabon.Au cœur des terres sucrières du grand sud mauricien, le chef de l’État, soucieux d’initier des partenariats novateurs susceptibles de renforcer le développement de l’agro-industrie gabonaise, a pu découvrir l’étonnant potentiel de la canne en parcourant les installations d’une flexi-factory qui peut tirer de cette plante de la...
(Autre média 21/10/13)
Les assises nationales de l’agriculture se sont ouvertes ce lundi 21 octobre à Libreville avec l’intervention du ministre de l’agriculture, Aziz Akhannouch.Le Maroc est à l’honneur à l’occasion de cette première édition de la foire agricole du Gabon.Pour sa première visite à l’étranger depuis la nouvelle formation gouvernementale, Aziz Akhannouch a choisi le Gabon. Et pour cause : le pays souhaite profiter de l’expertise marocaine dans le domaine pour établir un nouveau modèle agricole.A Meknès en avril dernier, Ali Bongo Ondimba, président du Gabon, avait présenté les trois objectifs de sa stratégie pour booster l’agriculture au cours des dix prochaines années : développer l’agriculture périurbaine pour approvisionner les agglomérations, moderniser l’agriculture rurale en ciblant des produits porteurs et s’attaquer à...
(Gabon Review 21/10/13)
Apporter un peu de chaleur et soutenir de manière symbolique des familles en difficulté sociale est l’exercice auquel s’est livrée, le vendredi 18 octobre dernier, la présidente de l’association Défis de Femmes et du Comité national Miss Gabon à travers une visite surprise à trois foyers des zones extrêmes d’Angondjé.Des produits de première nécessité, quelques vêtements pour nouveau-nés et des paquets de couches constituaient les dons offerts vendredi dernier par la présidente de Défis de femmes à trois familles économiquement faibles résident à Angondjé au nord de Libreville.Il s’agissait pour Malika Bongo Ondimba qui n’est pas à sa première initiative car ayant déjà accompli des actions similaires à Libreville et à l’intérieur du pays, d’apporter un peu de chaleur humaine...
(L'Union 21/10/13)
La Première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, a expliqué, lors d'une interview accordée au quotidien L'Union le 15 octobre 2013, ses multiples combats sur le plan social en vue du mieux-être de ses compatriotes. Mais face à la limite de son action, faute de moyens, elle met l'Etat et le gouvernement devant leurs responsabilités pour qu'ils prennent le relais.L'objectif étant de parvenir à des solutions durables aux diverses problématiques posées au Gabon. Une activité très prenante qu'elle réussit, sans peine, à concilier avec ses responsabilités d'épouse et de mère de famille." J'ai pris certaines décisions comme celle d'accompagner, entre autres, les veuves dans l'aboutissement des lois concernant leurs droits. Le Gabon s'est battu pour qu'il y ait une prise...

Pages