Jeudi 22 Février 2018

Gabon

(Gabon Actu 19/06/17)
Le président du Samu Social International, le Dr Xavier Emmanuelli et le ministre d’Etat, ministre du développement social de la prévoyance sociale et de la solidarité nationale, Paul Biyoghe Mba ont signé le 13 juin dernier à Paris en France, la Convention cadre de partenariat entre le Samu Social International et le futur Samu Social Gabon en cours de création. Le partenariat vise à développer des activités de secours et de prise en charge des gabonais vivant dans la pauvreté et la précarité. La convention précise, entre autres, que le Samu Social International, dans les limites des moyens et financements dont il dispose s’engage à reconnaître et promouvoir le travail du Samu gabonais, renforcer sa visibilité internationale en l’associant à...
(Gabon Review 19/06/17)
L’incident sécuritaire du 16 juin dernier à Libreville, n’a laissé personne indifférent. De la société civile aux partis politiques, en passant la délégation de l’Union européenne au Gabon, tous ont fermement condamné cet acte, et invitent les autorités judiciaires à faire toute la lumière sur cette affaire. Le vendredi 16 juin dernier, plusieurs rédactions des médias publics et privés à Libreville ont été la cible d’un commando cagoulé, armé de revolvers et de machettes, sollicitant la diffusion d’un message audio et vidéo à travers lequel il exigeait le départ d’Ali Bongo du pouvoir. Un ultimatum de 72 heures lui avait été donné. Face à cette situation survenue à quelques heures de l’arrivée de la Cour pénale internationale (CPI) au Gabon...
(La Tribune 19/06/17)
La Société de terminaux des conteneurs du Gabon, gestionnaire du port d'Owendo, vient d'annoncer une baisse de ses tarifs. Cette décision coïncide avec le lancement des activités du port commercial de "Gabon zone économique spéciale", lequel d'après certains observateurs, aurait amené la filiale du groupe Bolloré au Gabon à fléchir. La Société de terminaux des conteneurs du Gabon (STCG), gestionnaire du port d'Owendo vient de prendre une grande décision concernant les coûts de ses prestations. Elle a baissé ses tarifs qui se situent désormais nettement plus bas que les prix préalablement pratiqués. Cette décision de la filiale du groupe Bolloré au Gabon intervient après le lancement des activités du port commercial de "Gabon zone économique spéciale" (GSEZ Ports). La nouvelle...
(Gabon Review 19/06/17)
Alors que son cas a récemment été présenté au ministre de l’Intérieur par des conseillers indépendants et de l’opposition, l’édile d’Akanda, qui a portant réussi à faire adopter le compte administratif de 2015, est accusé de plusieurs «infractions à la loi», en plus d’une «gestion douteuse et chaotique». Que reprochent exactement le collectif des 17 conseillers municipaux de la commune d’Akanda à Claude Michel Sezalory ? Un certain nombre de choses allant des «multiples violations flagrantes de la loi» à une «gestion douteuse et chaotique», dont ils ont refusé de partager la responsabilité, à la faveur d’un point presse, le 13 juin à Angondjé. Une sortie qui est intervenue plusieurs jours après l’adoption, par les conseillers de la majorité, du...
(RFI 18/06/17)
Après les attaques d'hommes armés dans des médias, la capitale gabonaise a retrouvé son calme. Une enquête a été ouverte. Le leader présumé Roland Désiré Aba’a Minko a été arrêté. Vendredi 16 juin, un commando pénétré dans les locaux de quatre médias pour diffuser un message de l'ancien candidat à la présidentielle dans lequel il donnait 72 heures au président Ali Bongo pour céder le pouvoir à l'opposant Jean Ping. Il affirmait avoir disposé des bombes dans des bâtiments administratifs et menaçait de les faire sauter si ses exigences n'étaient pas satisfaites. Samedi, beaucoup de partis politiques ont réagi.
(AFP 17/06/17)
Une mission de la Cour pénale internationale (CPI) va se rendre au Gabon dans le cadre de l'examen préliminaire des plaintes déposées par le gouvernement, le camp de l'opposant Jean Ping, et 15 ONG suite aux violences post-électorales meurtrières de septembre 2016. "Une équipe du bureau du Procureur visitera le Gabon du 20 au 22 juin, une pratique standard de visite du pays dans le cadre de l'examen préliminaire. Aucune enquête n'a été ouverte pour l'instant", a indiqué vendredi le bureau du Procureur de la CPI. Les analystes qui se rendront à Libreville doivent rencontrer les acteurs de la crise, différents ministères dont l'Intérieur, la Défense, la Justice, la société civile, ainsi que les organisations internationales présentes à Libreville. "C'est...
(AFP 17/06/17)
Un opposant a été arrêté vendredi au Gabon après des menaces anti-président Bongo, a-t-on appris de sources officielles, tandis que le principal parti d'opposition a dénoncé l'attaque de son siège deux jours plus tôt. Roland Désiré Aba'a Minko, rallié à Jean Ping, le rival d'Ali Bongo Ondimba lors de la présidentielle contestée de 2016, a été interpellé par la police judiciaire après avoir enjoint le président gabonais à quitter le pouvoir dans les 72 heures. Aba'a Minko a déclaré "avoir miné tous les bâtiments administratifs et ministériels", et a menacé de les faire exploser, dans un discours sur la voie publique à Libreville devant le mémorial Léon M'ba, premier président du Gabon après l'indépendance. "Il a été interpellé au siège...
(Jeune Afrique 17/06/17)
Des hommes armés et cagoulés ont investi plusieurs rédactions de médias audiovisuels à Libreville, ce vendredi, pour réclamer la diffusion d’un message vidéo de Roland Désiré Aba’a Minko. Cet ancien candidat à l’élection présidentielle, qui a rallié par la suite la cause de Jean Ping, lance un ultimatum à Ali Bongo. Le commando a surgi dans les locaux de la télévision privée TV Plus vers 11h du matin (12h GMT). « Ils étaient six, sept, en comptant le chauffeur. Ils sont entrés armés et cagoulés et ont exigé du personnel présent qu’ils diffusent une vidéo », raconte Franck ...
(Agence Ecofin 17/06/17)
Le tri-hebdomadaire gabonais Echos du Nord, a été interdit de publication pour une période de deux mois par le Conseil national de la communication (CNC). Le journal est, en effet, accusé d’injures publiques à l’endroit du président de la République et du premier ministre gabonais. La sanction a été rendue publique, le jeudi 15 juin 2017, par Godel Inanga Yendeyika, porte-parole de l’institution. « Cette décision a été prise suite aux injures particulièrement violentes et tous les noms d’oiseaux attribués au chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba dans les dernières parutions d’Echos du Nord.», a indiqué le conseil dans son communiqué. Le CNC est l’organe de régulation de la presse au Gabon. Il veille au respect des lois et règlements...
(Agence Ecofin 17/06/17)
L’annonce de l’ouverture du capital de Petro-Gabon est passée presque inaperçue lors de la 16ème session de l’Institut francophone de la régulation financière (Ifrefi) à Libreville en mai dernier. Et pourtant, Jean-Baptiste Bikalou (photo), créateur et PDG de l'entreprise leader du marché gabonais dans la distribution du gaz n’a pas caché qu’avec la crise économique en cours dans le secteur du pétrole, l’heure est, plus que jamais, à la diminution du ratio dettes / fonds propres. Pour cela, il a indiqué que l’ouverture du capital de Petro-Gabon sur le marché financier régional de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) devrait aider à résoudre cette équation. Déjà que, a souligné M. Bikalou, c’est grâce à ce marché que...
(Agence Ecofin 17/06/17)
Dans la loi des finances adoptée en décembre 2016 et promulguée le 6 janvier 2017 par le chef de l’Etat, les recettes pétrolières sont pondérées à 478,3 milliards de Fcfa. Le collectif budgétaire présenté au Parlement le 14 juin, prévoit une hausse des recettes de cette matière première à 520 milliards de Fcfa. Cette progression de 42 milliards de Fcfa, soit une croissance de 9%, résulte du bon comportement des cours du baril de pétrole qui, au premier trimestre 2017, ont tourné autour de 52 dollars, entraînant un taux d’exécution de 31% à 148,8 milliards de Fcfa. Les recettes pétrolières se composent dans la loi des finances rectificative de 6,85 milliards de Fcfa d’impôts sur les sociétés, de la redevance...
(Agence Ecofin 17/06/17)
Le lancement des activités du port commercial de Gabon Special Zone Economique (GSEZ), semble avoir fait fléchir le groupe Bolloré, gestionnaire du port d’Owendo sur les coûts de ses prestations. Via sa filiale la Société de terminaux des containers du Gabon, le groupe vient de décider de revoir ses tarifs à la baisse. Cette décision, selon certaines sources, aurait été prise en réponse aux prix plus abordables des prestations annoncés par GSEZ Ports. Lesquels s’annoncent 25% plus bas que ceux pratiqués jusque-là par le groupe français. Jusque-là, au Gabon, les opérateurs économiques et les consignataires n’avaient d’autres choix que le port d’Owendo, malgré la politique tarifaire hors norme, pratiquée par Bolloré. Ajouté à ce tableau, la vétusté des infrastructures portuaires...
(RFI 17/06/17)
La journée a été mouvementée vendredi 16 juin à Libreville. Un commando d'hommes armés a attaqué plusieurs médias dans la capitale gabonaise afin de faire entendre un message appelant au départ du président Bongo. Le leader, un ancien candidat à la présidentielle, a menacé de faire sauter des bombes dans la ville avant de se faire arrêter. Tout s'est déroulé en quelques heures. En milieu de matinée, quatre à cinq hommes encagoulés et armés de pistolets pénètrent dans les locaux de la chaîne TV+. Ils braquent les employés et ordonnent la diffusion d'un DVD. Sur ce message on découvre avec surprise Roland Désiré Aba'a Minko. Ancien candidat à la dernière présidentielle rallié à Jean Ping, il lance un ultimatum au...
(Atlas Info.fr 17/06/17)
La Secrétaire d’Etat en charge du Développement durable, Mme Nezha El Ouafi a eu, vendredi soir à Libreville, un entretien avec la ministre gabonaise de l’Economie forestière, de la pêche et de l’environnement, chargée de la protection et de la gestion durable des écosystèmes, Mme Estelle Ondo, axé sur la consolidation et le renforcement de la coopération bilatérale en matière environnementale. A cette occasion, Mme El Ouafi a mis l’accent sur l’importance d’actualiser l’accord liant les deux pays dans le domaine environnemental et du développement durable, dans le but de lui conférer une identité africaine, en parfaite harmonie avec les autres départements en lien avec ce secteur (énergies, forêts et pêche maritime). Dans une déclaration à la MAP, la Secrétaire...
(AFP 16/06/17)
Un journal d'opposition gabonais, Les Echos du Nord, a été jeudi interdit de parution pour deux mois pour "injures publiques", tandis que deux médias ont été pris pour cible vendredi à Libreville par des hommes non-identifiés. "Nous avons appris l'interdiction de parution par voie de presse. Nous ne la comprenons pas, n'avons été ni notifiés ni informés des articles incriminés", a réagi vendredi Raissa Oyeasseko, la directrice de publication par intérim des Echos du Nord, dont le directeur de publication Desiré Enema a quitté le pays. Le porte-parole du Conseil National de la Communication (CNC), Godel Inanga Yendeyika, a fait savoir jeudi soir à la télévision nationale l'interdiction de parution du journal en raison d'"injures publiques contre (le président) Ali...
(AFP 16/06/17)
Le mouvement Tournons la page, qui milite pour la démocratie en Afrique, a demandé à l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) de rendre public son rapport sur la présidentielle d'août 2016 au Gabon, marquée par la réélection contestée du président Ali Bongo Ondimba. "Dix mois après l'élection présidentielle au Gabon (...) nous sommes toujours dans l'attente du rapport d'observation électorale. Dès lors, une interrogation ressort avec force: quels sont les blocages à la sortie de ce rapport", demande Tournons la page dans une lettre ouverte à la secrétaire générale de l'OIF, Michaëlle Jean...
(Gabon Review 16/06/17)
Le pays devra consolider les acquis de la 15e session, tout en renforçant les moyens de la structure pour une meilleure expression de la protection de l’environnement et une gestion concertée des ressources naturelles. La Conférence ministérielle africaine sur l’environnement (CMAE) a désigné le Gabon pour succéder à l’Egypte à la tête de l’instance, lors du segment des ministres Africains en charge de l’environnement, ce jeudi 15 juin à Libreville. Le Premier ministre gabonais a indiqué qu’ «il s’agit là d’un double honneur qui est fait à mon pays qui présidera, pour la période 2017-2018, les deux plus importantes instances environnementales du continent». Emmanuel Issoze Ngondet qui a dit mesurer l’enjeu environnemental, notamment celui de la gestion durable des ressources...
(Gabon Actu 16/06/17)
Les partisans du président gabonais, Ali Bongo Ondimba organisent le meeting de la légalité républicaine pour la dignité du Gabon ce samedi 17 Juin 2017, à la Place des droits de l’homme au Trocadéro, à Paris. Une manière de donner la réplique à l’opposition sur cette même place perçue depuis le 27 août dernier, comme l’esplanade des Pro-Jean Ping. Pour cette démonstration de force sur la Place du Trocadero, il est prévu entre autres, la lecture du rapport final des assises du Dialogue Politique d’Angondjé à Libreville par Marius Ndong Ondo et Thierry d’Argendieu Kombila, la motion des partis politiques de la Majorité Sociale pour l’Emergence, l’intervention des 9 Notables venus du Gabon en différentes langues vernaculaires du terroir. Après...
(RFI 16/06/17)
La Cour pénale internationale enverra une mission au Gabon du 20 au 22 juin. Des membres du bureau du procureur se rendront dans le pays. Ce déplacement fait suite au dépôt d'un dossier le 21 septembre dernier par les autorités gabonaises, dans lequel elles accusent notamment Jean Ping et ses partisans d'incitation au génocide ou encore de crimes contre l'humanité, avant pendant et après la dernière présidentielle. Le 15 décembre, l'opposant avait contre-attaqué en déposant à son tour un dossier. Après plusieurs mois d'examens, la CPI décide donc de se rendre sur place. La procédure ne fait que commencer. Jusqu'à présent, le bureau du procureur de la CPI a examiné les dossiers des deux camps. Il a rencontré à La...
(TV5 16/06/17)
Des immondices qui s’amoncellent sur les trottoirs de Libreville… La capitale gabonaise traverse depuis une semaine sa deuxième crise des poubelles en moins de 6 mois. En cause : la société Averda qui a interrompu le ramassage des ordures, faute de fonds. Chaque jour, Libreville produit 600 tonnes de déchets. Et c’est donc depuis bientôt une semaine que ces tonnes de déchets non ramassés s’accumulent à travers la capitale gabonaise. Faites le calcul. En quelques jours, on arrive à plusieurs milliers de tonnes d'immondices, transformant la ville en une gigantesque déchetterie à ciel ouvert. Pour les Librevillois, la situation devient intenable et l'air irrespirable. Dans certains quartiers, des habitants ont pris l'initiative de brûler ces tas de sacs poubelle, ce...

Pages

(Jeune Afrique 24/08/16)
Par tribunes interposées, Flavien Enongoué, conseiller spécial du chef de l’État, et Dieudonné Minlama Mintogo, candidat à l’élection présidentielle du 27 août, se répondent sur la question sensible du respect de la démocratie et des droits de l'homme au Gabon. Le Gabon est incontestablement une démocratie naissante, car vieille seulement d’une vingtaine d’années. Il m’est arrivé de lire le contraire sous la plume d’universitaires respectables et d’entendre des hommes politiques qui le sont moins la qualifier de dictature. J’en conclus qu’ils brillent par une méconnaissance totale de la réalité, car les faits sont à mille lieues de la représentation qu’ils s’en font. Il est impossible de passer en revue l’ensemble des critères dans une simple tribune, l’exercice vaudrait bien toute...
(Gabon Review 24/08/16)
Jean Ping serait en passe de déposer une plainte contre le président sortant, au sujet de la répression survenue à la suite de l’élection présidentielle de 2009. Selon des révélations de la dernière enquête de Gabon 24, l’ancien président de la commission de l’Union africaine (UA) serait en passe d’initier une procédure en justice visant Ali Bongo. Le président de la République sortant aurait à s’expliquer sur les troubles ayant suivi l’élection présidentielle anticipée de 2009 et la répression par les forces de sécurité et de défense nationales qui aurait fait de nombreuses victimes à en croire certains. Si les résultats de l’enquête qui avait été annoncée ne sont que peu ou pas connus du public, certains estiment qu’à travers...
(RFI 24/08/16)
Dernière semaine de campagne pour les candidats à l’élection présidentielle gabonaise. Le scrutin se tiendra samedi 27 août, dans un climat social tendu alors que la chute des cours du pétrole mine la croissance économique et vide les caisses de l’Etat. Cinquième pays africain producteur de pétrole, le Gabon a fait tourner son économie durant des années autour de l’or noir. Pendant cinq ans, de 2009 à 2014, le pays a même joui d’une croissance à 6 % en moyenne grâce à cette manne. Mais en 2014, les Etats-Unis et le Canada deviennent autosuffisants grâce à leur pétrole de schiste. La demande mondiale diminue fortement, les cours de l’or noir dégringolent et avec eux, les performances gabonaises. Le Fonds monétaire...
(Jeune Afrique 24/08/16)
Euloge est un jeune guide touristique de 31 ans. Entre deux visites, il accepte de nous ouvrir son portefeuille. Portrait. Passionné par son métier, Euloge est sans cesse sur les routes du Bénin pour faire découvrir les richesses de son pays à des touristes. Bien qu’il soit cotonois, Euloge ne passe que peu de temps dans sa ville d’origine. Sa priorité au quotidien ? Développer son agence de tourisme fondée en 2014. En 2009, fraîchement diplômé du Centre d’études touristiques de l’Agence africaine de Tourisme à Cotonou, Euloge commence à appliquer sur le terrain « les enseignements trop théoriques » qu’il y a reçus. Pendant trois ans, il parcourt le Bénin, de la savane du parc de la Pendjari au...
(Gabon Review 24/08/16)
Les opérateurs de téléphonie mobile sont pointés du doigt par leurs clients qui reçoivent de manière abusive, des SMS incitant à voter Ali Bongo. Retour sur le fond de cette campagne médiatique très décriée. Exaspérant ! Tel est sentiment des centaines de milliers d’abonnés d’Airtel et Libertis notamment qui, depuis plusieurs jours, reçoivent des messages marketing à des fins électoralistes. «Changeons ensemble pour récompenser votre ardeur, votre travail et votre ingéniosité. Soutenons le programme pour l’Egalité des chances et votons Ali le 27 août prochain», est, en substance, l’un des messages reçus par les abonnés d’Airtel. Les abonnés Libertis, pour leur part, ont reçu le message suivant : «Les femmes gabonaises sont le socles de nos familles et de notre...
(RFI 24/08/16)
Présidentielle du 27 août prochain au Gabon. RFI présente un format spécial pour l'Invité Afrique de ce mercredi 24 août. Nous avons entendu les différents candidats, écoutons les attentes des Gabonais exprimées à travers ce micro-trottoir réalisé par notre correspondant à Libreville, Yves Laurent Goma. « Il faut que le président prenne le taxi un jour, qu’il se déguise, pour voir comment les gens souffrent sous le soleil… Monsieur le Président… il faut qu’on arrive à se nourrir, à se loger, à se soigner…que cessent les crimes rituels... »
(Jeune Afrique 24/08/16)
Les moins de 30 ans se sentent délaissés par les politiques. Pour les convaincre d’aller voter, les candidats multiplient les promesses. Les candidats en lice pour la présidentielle du 27 août le savent : aucun d’entre eux ne remportera le scrutin sans avoir auparavant convaincu un maximum de jeunes électeurs. Les chiffres laissent peu de place au doute : selon un dernier recensement, les moins de 25 ans comptent pour plus de 60 % de la population gabonaise. Côté candidats, le contraste est saisissant. Les Gabonais devront départager quatorze hommes dont la moyenne d’âge frôle les 60 ans. Peu étonnant, dès lors, qu’un grand nombre de jeunes – et, a fortiori, de jeunes femmes –, s’estiment peu représentés. Manque d’ambition et de...
(Gabon Actu 23/08/16)
Des femmes paysannes en colère suite à la dévastation de leurs plantations par les éléphants auraient perturbé le meeting d’Ali Bongo à Lastourville (sud est du Gabon) parce qu’elles auraient été empêché de présenter leurs doléances au président candidat, indiquent plusieurs sources consultées par Gabonactu.com Selon des témoins contactés depuis Libreville par Gabonactu.com, un groupe de femmes auraient tenté de s’adresser directement à Ali Bongo Ondimba pour lui demander des indemnisations suite au ravage de leurs plantations par les éléphants. La sécurité les auraient empêché d’accéder au président de la République venu dans la localité pour demander aux populations de lui renouveler leur confiance le 27 août prochain, jour du scrutin présidentiel dont il est l’un des 11 candidats restés...
(Gabon Actu 23/08/16)
500 vignettes estampillées Airtel Gabon, intégrant le message de la préservation de l’environnement sont en train d’être apposées sur les portières des taxis exerçant dans la commune d’Akanda, ville située au nord de Libreville. Cette dotation des vignettes rentre dans le cadre d’un partenariat signé entre l’entreprise de téléphonie mobile Airtel et la mairie d’Akanda, une municipalité située en plein milieu du parc du nom éponyme. Le message porte sur la protection de la « mangrove », une plante qui participe dans la préservation de l’écosystème. « Nous sommes partisans de la conservation des espèces et aujourd’hui ce partenariat qui vise à la protection de l’environnement d’Akanda a été justement confirmé par notre ligne de conduite et nous avons voulu...
(Gabon Review 19/08/16)
Une vingtaine d’observateurs sera incessamment déployée au Gabon par la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) en vue de la supervision de l’élection présidentielle du 27 août prochain. Lors d’une interview accordée jeudi à Libreville à l’agence Xinhua, le secrétaire général de la CEEAC, Ahmad Allami-Mi, a fait état de l’envoi à Libreville d’une vingtaine d’observateurs, dans le cadre des élections présidentielles du 27 août prochain au Gabon. «La CEEAC, comme elle l’a fait d’ailleurs dans les différents États, membre qui ont connu des élections cette année, le fera aussi pour le Gabon. Les dispositions ont été prises : une équipe a été mise sur pied de veille», a laissé entendre Ahmad Allami-Mi, avant d’ajouter : «la mission...
(Média Terre 19/08/16)
L'association Survie a adressé ce courrier à M. Jean-Marc Ayrault, ministre des Affaires étrangères, concernant le maintien de la coopération militaire et sécuritaire française avec le Gabon relevant de son ministère, alors que la période pré-électorale est émaillée de violations multiples des droits humains et des principes démocratiques de la part du pouvoir et des forces de l'ordre gabonais. Paris, le 18 août 2016 Monsieur le Ministre, Le 30 mars 2016, en réponse à notre interpellation sur les élections en cours dans différents pays d'Afrique et la politique de la France dans ces pays, vous nous avez écrit que c'est au quotidien « que notre diplomatie s'emploie à soutenir les acteurs de la société civile et de la classe politique...
(Gabon Review 18/08/16)
Pour Anaclé Bissiélo, le sociologue, «c’est le déclic psychologique qui manquait», tandis que Guy Rossatanga-Rignault, juriste et secrétaire général adjoint de la présidence de la République reconnaît que «c’est un tournant qui aura des conséquences dans les urnes», même si, à son avis, « les électeurs des deux candidats qui se désistent au profit de Jean Ping ne voteront pas tous pour celui-ci». Interrogés par Radio France International (RFI) hier matin au sujet de la désignation de Jean Ping comme candidat unique de l’opposition par les deux ténors de l’opposition, Casimir Oyé Mba et Guy Nzouba Ndama, deux universitaires Gabonais, Anaclet Bissiélo et Guy Rossatanga Rignault, ont donné leurs sentiments. Anaclé Bissiélo, sociologue, ancien député du Parti gabonais du progrès...
(Dw-World 18/08/16)
Alors que la campagne électorale bat son plein au Gabon, avant le scrutin du 27 août, un nouveau mouvement issu de la société civile promet de s'engager pour la sécurisation du vote. Le mouvement des "Témoins actifs" a été lancé par des membres de Dynamique unitaire, une confédération syndicale. Alain Pendy, est le secrétaire général adjoint des "Témoins actifs", il est l'invité de la semaine.
(Autre média 18/08/16)
Les manifestations commémorant le 56ème anniversaire de l’accession du Gabon à la souveraineté internationale ont débuté ce mardi 16 août 2016 à Libreville. Trois temps forts ont ponctué les festivités liées à la fête de l’indépendance. D’abord, le dépôt de la gerbe de fleurs par le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, au mausolée de feu Président Léon Mba, père de l’Indépendance du Gabon. C’est en présence du Premier Ministre et de plusieurs Membres du Gouvernement de la République que le Chef de l’Etat est allé s’incliner au Mémorial Léon Mba, avant de saluer la famille de l’illustre disparu. Ensuite, la cérémonie de décoration des dignitaires de la République a constitué le second temps fort des commémorations de ce...
(Agence Gabonaise de Presse 18/08/16)
Le président gabonais a donné le coup d’envoi des festivités marquant le 56ème anniversaire de l’indépendance du pays, en déposant mardi, la gerbe de fleur au mausolée Léon Mba. La cérémonie comme à l’accoutumé s’est déroulée en présence de la famille de l’illustre disparu. Léon Mba fût le premier président gabonais. Il a exercé le pouvoir de 1960 à 1967. Le point d’orgue des festivités est prévu mercredi avec la traditionnelle parade militaire sur le boulevard du bord de mer.
(Jeune Afrique 17/08/16)
Selon les informations de "Jeune Afrique", la plainte déposée début 2015 à Paris contre Gemalto, groupe français spécialisé dans la biométrie, pour corruption passive ou active d’agents publics étrangers concernant ses activités au Gabon a franchi une nouvelle étape. La plainte déposée début 2015 à Paris contre le géant mondial de la sécurité numérique Gemalto devrait donner lieu à la nomination d’un juge d’instruction au plus tard en septembre, selon Alain Tamegnon Hazoume, avocat des trois plaignants. La constitution en partie civile de Marc Ona Essangui, figure de l’opposition gabonaise, Jean-Jacques Eyi Ngwa, président de l’Observatoire gabonais sur la responsabilité sociétale des entreprises, et Louis-Georges Tin, président du Conseil représentatif des associations noires de France (Cran), a été reçue fin...
(Gabonews 17/08/16)
Dans le sixième arrondissement de Libreville, précisément au quartier Montalier (Terminus), cinquante jeunes du coin se sont vus octroyer des kits d’inscription dans une auto-école et vingt autres des kits de barbecue par le mouvement du Front Patriotique des Ferrailleurs. Lancé depuis plus de six mois dans l’élan du programme d’égalité des chances initié par le Président de la République, ce vendredi dernier, le F.P.F vient de poser une nouvelle fois un acte visant à aider les jeunes délaissés du quartier Montalier (Terminus) à sortir de l’oisiveté et de la délinquance à travers une offre de formation qualifiante. En effet, réputé pour être un quartier difficile et de brigandage, la plupart des jeunes y résidant semble condamnée par l’étiquette dévalorisante...
(Gabon Review 17/08/16)
Administrateur de l’École Ruban Vert et conseiller en éducation de la Première Dame, Madame Simone Mensah (références à la fin du texte) a fait parvenir à la rédaction de Gabonreview le portrait ci-après de la première dame du Gabon. Sylvia Bongo Ondimba est mise en lumière en 2009 lors de la publication de sa biographie intitulée « Sylvia Bongo Ondimba, une femme de tête et de cœur ». Ce texte révèle pour la première fois au grand jour le parcours et la personnalité de cette femme entreprenante, exigeante et philanthrope, notamment auprès des femmes et des familles en détresse. Le 16 octobre de cette même année, une nouvelle page de l’Histoire du Gabon s’ouvre avec l’accession de Ali Bongo Ondimba...
(Agence Ecofin 16/08/16)
Baptisée « Regab » (« Regardez les élections au Gabon »), comme la célèbre bière gabonaise, une application mobile permettra de suivre en temps réel l’élection présidentielle du 27 août 2016 au Gabon. L’application a été mise au point par un informaticien gabonais installé Québec, Pierre-Desthin Soghe. Pour utiliser la « Regab », il faut télécharger gratuitement l’application sur un Smartphone connecté à Internet. Celle-ci offre une plateforme dans laquelle seront introduites les informations sur le scrutin fournies par les observateurs sur le terrain. Lors de la présentation de la nouvelle application, le 4 août 2016, il a été annoncé qu’environ 2 500 internautes s’étaient déjà engagés à mettre en ligne les résultats qui seront en leur possession le moment...
(Gabon Actu 16/08/16)
Trois accidents de circulation ce sont produits successivement lundi sur l’axe Kango – Bifoun (route nationale N°1), environ 150 km de Libreville, occasionnant plusieurs blessés graves, a constaté un reporter de Gabonactu.com. Le dernier accident est survenu ce jour à 14h au village Ekouk dans le canton Bokoue, département du Como Kango. Un chauffeur de nationalité libanaise qui roulait à vive allure dans sa voiture de marque Toyota Carina 3 est rentré en collision avec un autre véhicule. Le libanais faisait le sens Lambarene – Libreville. Le choc a complètement broyé les pieds du libanais. Les 3 occupants de l’autre véhicules sont sortis indemnes. Ce sont les villageois et d’autres usagers de la route qui ont secouru le chauffeur coincé...

Pages

(Agence Ecofin 08/07/16)
Le 7 juillet 2016, une convention de partenariat a été signée entre l’opérateur historique Gabon Telecom, le ministère de l’éducation nationale, le ministère de l’enseignement professionnel et l’Union gabonais des banques (UGB) pour la mise en place de ce centre qui formera les enseignants Gabonais aux technologies Microsoft. Baptisé « Imagine Academy », ce centre professionnel garantira également la certification internationale de leur formation. Dans le centre « Imagine Academy », les enseignants Gabonais du primaire et du secondaire bénéficieront d’une formation aux applications Microsoft Office Word, Excel et Powerpoint. Il leur donnera accès à plus de 250 cours en plusieurs langues, à la bibliothèque E-Books de Microsoft, riche de plus de 700 livres numérique. Les enseignants bénéficieront d’une inscription...
(Agence Ecofin 08/07/16)
Au Gabon, le gouvernement et Olam International Ltd se sont associés afin d’offrir des formations aux jeunes désireux de se tourner vers l’agro-industrie. Selon Gagan Gupta, responsable pays d’Olam au Gabon, quelque 2 500 jeunes se formeront dans les plantations ivoiriennes de cacao, ou à la conduite des bulldozers au Maroc ou encore aux techniques agricoles modernes dans les plantations asiatiques d’huile de palme. La compagnie a également noué un partenariat avec les autorités pour le développement de 100 000 hectares de plantations d’huile de palme. Le gouvernement espère que ces investissements dans l’agriculture permettront de renverser une tendance qui voit la croissance économique reculer, passant de 4%, l’an dernier, à 3,2%, cette année, selon les chiffres du Fonds monétaire...
(Gabon Actu 08/07/16)
Le directeur général de Gabon Télécom, Abderrahim Koumaa et le ministre de l’éducation nationale, Florentin Moussavou ont scellé jeudi à Libreville un partenariat visant à mettre en place un centre de formation baptisé : « Imagine Academy », un établissement professionnel de référence pour former et certifier 2000 enseignants gabonais sur les technologies Microsoft. Le partenariat inclut le groupe Attijariwafa Bank, à travers sa filiale l’Union gabonais des banques (UGB) et le ministère de l’enseignement professionnel. La convention non encore chiffré a pour objet de définir les curricula de formation, les modalités d’organisation et de financement du projet novateur. Une école qui devra voir le jour très prochainement pour répondre aux exigences du temps, donc de l’évolution croissante des Nouvelles...
(Gabon Review 08/07/16)
Cité parmi les personnalités ayant recouru à des montages offshores pour dissimuler leurs actifs, l’homme d’affaires marocain, organisateur à Libreville du New York forum Africa, s’en défend. Richard Attias est cité dans les «Panama papers», fichiers révélant que des chefs d’Etat, des milliardaires ou des grands noms du sport, sous le coup de sanctions internationales, ont recouru à des montages offshores pour dissimuler leurs actifs. En effet, l’une de ses anciennes sociétés, The Experience by Richard Attias Ltd, a été enregistrée aux Iles vierges britanniques, en janvier 2010, par la firme panaméenne Mossack Fonseca, à la demande d’un cabinet de consultants basé à Dubaï. Selon les «Panama papers», Richard Attias est l’un des cinq actionnaires de cette société. Son épouse,...
(L'Union 08/07/16)
Le Premier ministre, Daniel Ona Ondo, a ouvert, hier, à Libreville, la première édition du Salon des Transports du Gabon en présence des membres du gouvernement et de bien d'autres personnalités. Coorganisé par le ministère des Transports et l'Agence de voyage et de Tourisme Rehoboth, ce salon des Transports du Gabon, dénommé « Trajet 2016 », se veut une vitrine d'échanges et de coopération multiforme en vue de la promotion des entreprises du secteur et des métiers connexes. Il faut dire qu'il s'agit d'un rendez-vous de tous les acteurs du transport public et privé. En effet, une quarantaine d'entreprises y sont réunis sous le thème « le dynamisme du secteur transport et métiers connexes ». « Le thème de ce...
(APA 08/07/16)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Conseil des ministres de l’Union économique de l’Afrique centrale (UEAC) a invité les Etats membres à engager des procédures internes en vue de proposer de nouvelles candidatures pour le gouvernement de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) avant la prochaine conférence des chefs d’Etat. Dans un communiqué publié au terme de sa session extraordinaire, tenue le 1er juillet dernier à Malabo (Guinée Équatoriale), l’organisme préconise d’assurer, en dehors de la Banque centrale, «une rotation automatique des postes» dans les différentes institutions sous-régionales, «en tenant compte de la capacité contributive réelle de chaque Etat au budget de la Communauté». Le Conseil des ministres de l’UEAC a aussi recommandé d’«assurer une rotation équilibrée» entre les 6...
(L'Union 07/07/16)
Le président de la République, Ali Bongo Ondimba, s’est rendu mardi dernier à la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (BVMA). Il est allé apporter son soutien à cette entreprise de marché engagée dans la transformation des économies des pays de la sous-région d'Afrique centrale. Au Gabon, « la mutualisation des efforts de financement des entreprises a permis la création de 3000 emplois directs et indirects », s’est félicité le chef de l’État. En tant que véritable vecteur de croissance et d’intégration sous-régionale, cette place financière, dont le Gabon est le premier émetteur, est progressivement en train d'atteindre sa taille critique. Ce d'autant plus qu'elle développe un compartiment « actions » qui doit, à terme, symboliser le slogan de...
(Gabon Eco 07/07/16)
Le Gabon a un fort potentiel en termes de consommation privée indique le récent rapport Coface, intitulé « Afrique subsaharienne : touchée mais pas coulée ». Dans un rapport de perspective de marché pour l’horizon 2023, CFAO, la maison de distribution Franco-japonaise basée en Afrique prédit une augmentation de la classe moyenne africaine et une explosion des centres commerciaux en Afrique notamment au Gabon. Le rapport de CFAO insiste sur l’explosion des centres commerciaux en raison du potentiel des consommateurs dans quinze pays d’Afrique subsaharienne. « Le client africain est ouvert à la consommation » en Afrique et au fil du temps cette réalité qui se généralise prend une proportion bien importante qu’au-delà de l’apparence de la faiblesse des marchés...
(L'Union 05/07/16)
Après avoir quitté en 1995 l'Organisation des pays producteurs de pétrole (Opep), suite au refus du cartel de réduire le montant de la contribution annuelle du Gabon, notre pays a officiellement rejoint cet organisme le vendredi 1er juillet 2016. Pour marquer l’événement, le ministre du Pétrole et des Hydrocarbures, Etienne Dieudonné Ngoubou, s’est rendu le jeudi 30 juin au secrétariat de l’Opep, à Vienne, où il s’est entretenu avec Abdallah Salem el-Badri, le secrétaire général sortant. Selon un communiqué de l’Opep, les deux responsables ont évoqué la situation actuelle des marchés pétroliers, où le cours du baril de brut s’est stabilisé un peu en-dessous de 50 dollars, après avoir frôlé les 30 dollars début 2016, loin des sommets atteints entre...
(Agence Ecofin 05/07/16)
Arkeos, le spécialiste marocain des solutions documentaires et de l’impression s’implante en Côte d’Ivoire, à travers une nouvelle filiale dénommée ARKCIV. L’objectif pour cette filiale est de commercialiser, sur le marché ivoirien, l’ensemble des solutions et prestations du groupe notamment celles de son partenaire de longue date, le japonais Konika Minolta. Cette implantation en Côte d’ivoire qui intervient deux (2) ans après celle du Sénégal, permet à la PME marocaine de renforcer sa présence en Afrique de l’ouest. Toujours dans le cadre de l’internationalisation en Afrique, qui constitue d’ailleurs un des axes stratégique de son développement, Arkeos prévoit d’ouvrir une troisième filiale au Gabon en 2017.
(Xinhua 04/07/16)
La capitale gabonaise, Libreville abritera du 13 au 15 juillet prochain, un Forum international sur l'industrialisation de la filière bois dans les pays du Bassin du Congo, selon le ministère gabonais en charge du développement durable. Les participants débattront durant cette rencontre de la transformation du bois ainsi que des perspectives du marché. De nombreux industriels et près de 500 invités, venus de l'ensemble de la sous-région, sont attendus à cette rencontre. Le rendez-vous est organisé par la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC), l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), le programme FAO-Flegt de l'Union européenne, l'Association technique internationale des bois tropicaux (ATIBT), l'Organisation internationale des bois tropicaux (OIBT), la Commission des ministres des forêts...
(Gabon Review 01/07/16)
Libreville abritera, du 13 au 15 juillet prochain, le forum international sur la transformation du bois. Les pays du Bassin du Congo se donnent rendez-vous à Libreville, mi-juillet prochain. Ils viendront débattre de la transformation du bois ainsi que des perspectives du marché. De nombreux industriels et près de 300 invités, venus de l’ensemble de la sous-région, sont attendus à cette rencontre. Selon le gouvernement gabonais, le développement de la filière bois est l’une des voies pour atteindre une croissance à deux chiffres et un taux de chômage à un chiffre. Surtout que le Gabon ambitionne de devenir, d’ici à 2020, un leader mondial du bois tropical certifié. Selon la direction générale des Industries du bois, la transformation des grumes...
(Gabon Review 01/07/16)
Sous la houlette de la Confédération patronale gabonaise (CPG), elles entendent agir en synergie pour amener le gouvernement à honorer ses engagements. Le 29 juin dernier, la Confédération patronale gabonaise (CPG) a rencontré ses consœurs. Il s’agissait d’harmoniser leurs positions sur certains problèmes, notamment la dette intérieure et la parafiscalité. Au cours de cette rencontre tenue à la Chambre du commerce, les organisations patronales se sont engagées dans une démarche commune, à même de garantir la survie des entreprises et le maintien des emplois. Les organisations patronales s’inquiètent de ce que le gouvernement ait du mal à se conformer au pacte signé en avril dernier. «Les efforts du gouvernement sont encore timides et elles (les organisations patronales) souhaiteraient qu’il soit...
(Gabon Actu 01/07/16)
La jeune gabonaise, Danielle Ghislaine Effa Ndong a obtenu jeudi soir le Grand prix de l’excellence 2016 décerné par le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, ont annoncé les organisateurs à l’occasion d’une somptueuse cérémonie organisée dans les annexes du stade de l’amitié à Angondjè au nord de Libreville. D’une valeur de 30 millions de FCFA, le prix récompense le meilleur projet de développement durable présenté par un jeune ou un groupe de jeunes après une sélection rigoureuse. Il vise à aider les jeunes créateurs d’entreprise du Gabon à concrétiser leurs idées. Le porteur doit cumuler le mérite, la force de conviction et l’adéquation avec les attentes du marché. La lauréate 2016 est start’up du projet « Or Vert...
(Jeune Afrique 01/07/16)
Le Gabon est à nouveau membre de l'Organisation des pays producteurs de pétrole (Opep). Libreville avait quitté le cartel en 1995. Le Gabon a officiellement rejoint l’Opep ce vendredi 1er juillet, vingt ans après l’avoir quittée. Pour marquer l’occasion, le ministre gabonais du Pétrole et des Hydrocarbures, Etienne Dieudonné Ngoubou, s’est rendu hier au secrétariat de l’Opep, à Vienne, où il s’est entretenu avec Abdallah Salem el-Badri, le secrétaire général sortant. Selon un communiqué de l’Opep, les deux responsables ont évoqué la situation actuelle des marchés pétroliers, où le cours du baril de brut s’est stabilisé un peu en-dessous de 50 dollars après avoir frôlé les 30 dollars début 2016, loin des sommets atteints entre 2011 et mi-2014 (entre 100...
(Gabon Review 01/07/16)
Le 29 juin courant, le ministre de la justice a annoncé avoir saisi la justice pour d’éventuelles poursuites judiciaires contre Pascaline Mferri Bongo et Franck Ping. L’affaire Sinohydro a été le hors d’œuvre du menu de la rencontre entre le gouvernement et la délégation de la Commission de l’Union européenne, le 29 juin dernier à Libreville. S’exprimant sur la gouvernance et l’état de droit, le ministre de la Justice a annoncé des poursuites judiciaires contre Pascaline Mferri Bongo et Franck Ping, principaux concernés de l’affaire Sinohydro : «Nous avons déjà saisi la justice au sujet des révélations faites par le journal en ligne français Mediapart, en vue des poursuites contre les compatriotes cités dans ce scandale», a-t-il déclaré. Si cette...
(Gabon Review 30/06/16)
Près d’un quart du stock mondial de thon atlantique provient des eaux gabonaises. C’est une des principales révélations de l’opération Albacore. La Gabon est réputé pour la pêche au thon. Une campagne conduite grâce à un partenariat entre le gouvernement et l’ONG américaine Sea Shepherd révèle que 20 % des prises mondiales de thon sont effectuées dans la zone économique exclusive du Gabon, essentiellement par des opérateurs de pêche industrielle équipés de sennes tournantes et coulissantes. Cette méthode de pêche implique le déploiement d’un filet autour d’une zone ou d’un banc de poissons. Puis, la partie inférieure du filet est ramenée vers l’intérieur, tandis que son fond est clos par coulissage. Encore appelée «boursage», cette technique empêche au poisson de...
(Gabon Review 30/06/16)
La société pétrolière américaine prévoit de cesser ses activités au Gabon fin 2016. Halliburton envisage de quitter le Gabon. Une issue qui inquiète ses employés, qui ont adressé une correspondance à l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) et à l’inspecteur spécial du travail chargé du secteur pétrolier. Les employés d’Halliburton sollicitent l’assistance dans les démarches administratives et les contentieux individuel ou collectif. Si la réaction de l’inspecteur du travail se fait toujours attendre, l’Onep dit suivre le dossier de près. «Il ne suffit pas d’annoncer que l’entreprise va mal. Il faut encore que l’on convainque les salariés en leur apportant des preuves. Car nous sommes un peu sceptiques, face au revirement de situation en l’espace d’un mois», a lancé...
(Financial Afrik 30/06/16)
Encore méconnue au Gabon il y a quelques années, la RSE est un enjeu de société pour lequel de nombreux acteurs se mobilisent. L’Union gabonaise de banque (UGB) est passée de la parole à l’acte en signant avec JA Gabon une convention de partenariat afin de soutenir l’apprentissage de l’entreprenariat auprès de la jeunesse gabonaise et en aidant les jeunes entrepreneurs à développer leur projet.Mme Radia Garrigues, Directrice Exécutive de JA Gabon a rappelé que JA avait pour vocation d’aider les porteurs de projet à financer leur projet en les mettant en relation avec des institutions financières. Et c’est le cas, puisque UGB va octroyer des crédits à des taux bonifiés de 5% au meilleurs projets sélectionnés par la commission...
(Gabon Review 30/06/16)
Selon le 22e rapport du cabinet Mercer, la capitale gabonaise est la septième métropole africaine le plus chère. Trente-neuf villes africaines, sur 209 à travers le monde, figurent dans le 22e rapport sur le coût de la vie des expatriés, publié par Mercer, un cabinet de conseil en ressources humaines, en santé, en retraite et en investissement. Libreville est classée 28e, derrière San Francisco et Los Angeles. Elle grimpe de deux places par rapport à 2015, quand elle occupait la 30e place. Selon le rapport, la volatilité des taux de change de la plupart des monnaies africaines et l’inflation contribuent à ces résultats. «Cette année, nous avons pu constater que le prix des biens et services est resté relativement stable...

Pages

(Star Africa 18/07/13)
C’est ce dimanche 24 juillet que seront ouvertes les hostilités du tournoi de monté en première division du championnat national du Gabon, le National foot. Cette compétition réunira les équipes championnes des 9 provinces gabonaises. Celles – ci seront reparties en deux poules qui s’établiront respectivement à Libreville et à Bitam. Au soir du 8 août 2013, les deux leaders respectifs des deux poules composteront leurs billets pour l’élite.
(Gabon Eco 18/07/13)
Prévue initialement pour se dérouler du 16 au 30 juin dernier par le comité de normalisation de la Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot), les assemblées générales des Ligues provinciales de Football de l’Estuaire, de la Ngounié, du Moyen-Ogooué, de l’Ogooué-Ivindo et du Woleu Ntem auront lieu finalement du 21 juillet au 10 août 2013, a indiqué mercredi Jean Félix Mba Nze, Secrétaire Général intérimaire de la Fégafoot. Conformément aux recommandations de la Fifa en vue de l’organisation de l’assemblée générale extraordinaire de la Fédération Gabonaise de Football (Fégafoot), le secrétariat général du comité de normalisation a communiqué le programme modifié du renouvellement des ligues provinciales suivantes : Ligue provinciale de l’Estuaire : 21 juillet 2013 Ligue de la Ngounié :...
(Gabon Review 18/07/13)
Approchée par la Confédération africaine de football (CAF) pour la reprogrammation des matchs Gabon-Cameroun, comptant pour les éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations (Chan) 2014, la Fédération gabonaise de football (Fegafoot) a adressé une fin de non-recevoir à l’instance africaine. Accusant réception de la correspondance de la CAF, la Fegafoot s’est tout d’abord étonnée des tergiversations dont fait montre la CAF. En effet, dans un courrier adressé au Gabon le 4 juillet dernier, l’instance continentale du football confirmait la qualification du Gabon pour la phase finale du CHAN 2014, en conséquence de la suspension du Cameroun de toute compétition internationale. Courrier suivi le 11 juillet 2013, d’une autre correspondance de la CAF proposant cette fois-ci au Gabon de reprogrammer le...
(Gabon Review 18/07/13)
Si les choses semblent bien se dessiner pour l’organisation au Gabon du Trophée des champions 2013, des voix et des observateurs se demandent ce que le Gabon gagne dans cette affaire. Le cahier de charges serait trop lourd et pas un franc dépensé de devrait rester au Gabon, indiquent les débats sur divers réseaux sociaux. Kongossa ou vérité ?Sur les réseaux et autres sites internet, le débat est intense autour de ce match qui réunira le 3 août 2013 à Libreville, les deux meilleures équipes de football de France. Des questions fusent qui demandent, en substance, pourquoi les autorités gabonaises ont accepté ce défi qui implique encore d’énormes dépenses pour son organisation. Selon des internautes du réseau social Facebook qui...
(Agence Gabonaise de Presse 17/07/13)
LIBREVILLE (AGP)- L’Association des Panthernautes assistera du 19 au 21 juillet prochain à Amsterdam (Pays-Bas) pour la première fois à « l’European football fan’s congress » à l’invitation de la fédération européenne de supporters de football, selon communiqué de presse publié mercredi par cette association des supporters de l’équipe national de football du Gabon, les Panthères. Co-organisé par le Supportersclub Oranje (association des supporters de l’équipe nationale des Pays-Bas) et les associations de supporters de l’Ajax d’Amsterdam, ce congrès qui est à sa 6ème édition et rassemblera près de 400 supporters venus de 39 pays d’Europe et d’ailleurs. Les Panthernautes prendront part à une série de débats qui seront axés notamment sur les thèmes suivants : l’importance des relations supporters...
(Gabon Eco 17/07/13)
Annoncé au Club Sportif Sfaxien champion de Tunisie, l’ancien capitaine des Panthères du Gabon lors de la dernière Coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans, Guy Arnaud Boussougou a finalement posé ses valises à Grombalia Sport pour une durée de trois ans, a rapporté lundi le site Tunisien Mercato TN. Présent en Tunisie depuis le 20 juin dernier pour passer des tests au Club Sfaxien, le défenseur de l’AS Pélican de Lambaréné qui était aussi en contact avec Grombalia, a finalement signé un contrat de trois ans avec le néo promu de la L1 Tunisienne. Guy A. Boussougou qui devait s’engager en premier lieu avec le club de son compatriote Ibrahim Ndong, comme le déclarait son agent Walid...
(Gabon Eco 17/07/13)
Annoncé selon Sky Sports à l’Espanyol Barcelone ou à Everton en Angleterre pour la saison prochaine, le capitaine du FC Lorient, l’international gabonais Bruno Ecuele Manga a repris lundi matin l’entraînement avec son club, a rapporté le site web du club français. Celui qui avait son nom sur la liste des recrutements du coach d’Everton, Roberto Martinez, et de l’Espanyol Barcelone, le défenseur central gabonais en contrat jusqu’en 2015 avec le FC Lorient, Bruno Ecuele Manga a fait son retour lundi à l’entraînement. Parti pour disputer les matchs des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014 avec les Panthères du Gabon, le capitaine du club breton Bruno Ecuele Manga a bénéficié de vacances supplémentaires. Le pilier de la défense, reste...
(Gabon Review 17/07/13)
La Confédération africaine de football (Caf) a récemment procédé à la répartition des pays dans les quatre chapeaux des éliminatoires de la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des nations de football.Comme s’il n’existait pas de répit au sein de la Confédération africaine de football (Caf). À peine terminé avec la 29e édition de la Can Afrique du Sud 2013 et débuté les éliminatoires de la troisième édition du CHAN 2013, que déjà elle se penche sur les qualifications de la Can Maroc 2013 avec le démarrage de la première étape des éliminatoires consistant à déterminer quatre chapeaux où figureront les pays candidats. Pour répartir les différentes nations dans les chapeaux, la Caf a tenu compte de la performance de...
(Agence Gabonaise de Presse 16/07/13)
OYEM (AGP)- Le président de la Fédération gabonaise de karaté-do et d’Arts martiaux infinitaires (FEGAKAMA), Me Paterne Dicka, qui a jugé positif le bilan de cette édition 2013, s’est dit satisfait du déroulement de la compétition, à Oyem au cours d’un entretien organisé avec la presse dimanche à l’issue du tournoi. ‘’Le bilan que je fais, par rapport à ce championnat national délocalisé, est très positif, dans la mesure où la FEGAKAMA a regroupé, dans cette localité, un grand nombre de pratiquants venus de tout l’intérieur du pays’’, a déclaré Me Dicka qui a estimé que ‘’Jamais, par le passé, cette compétition n’avait regroupé autant de monde’’. Pour Me Dicka ‘’la différence entre ce présent championnat et les compétitions antérieures...
(Agence Gabonaise de Presse 16/07/13)
LIBREVILLE (AGP) - La formation du CF Mounana, logique vainqueur de l’AS Dia (4-1) dimanche lors de la première demi-finale de la Coupe du Gabon Interclubs, disputera sa toute première finale depuis l’arrivée du club en première division.Quatre jours après son succès face à Sogéa FC en quarts de finale (1-0), le CF Mounana, avec beaucoup plus de facilité a dominé l’AS Dia et accéde à la dernière marche dont l’enjeu reste un sacre qui lui ouvrirait les portes de la prochaine édition de la coupe de la Caf. Une victoire en finale permettrait au CF Mounana de ‘’sauver’’ sa saison et de lui donner un certain relief a près avoir été dépossédé de son titre de champion du Gabon...
(Gabon Eco 16/07/13)
Alors que l’Ogooué Maritime montait sur la plus haute marche du podium pour avoir remporté la médaille d’Or en kata par équipe samedi 13 juillet au gymnase du palais Bongo Ondimba d’Oyem lors du championnat national de Karaté, l’Estuaire s’est taillé la part du lion en termes de nombre de médailles remportées. Organisé à Oyem par la Fédération gabonaise de karaté-do et arts martiaux affinitaires(Fégakama), le championnat national de karaté a vu la participation de cinq provinces dont l’Estuaire, l’Ogooué-Lolo, le Haut-Ogooué, le Woleu-Ntem et l’Ogooué-Maritime. Les hostilités qui se sont déroulées sous le regard connaisseur des membres fédéraux et du Président Fédéral Dicka Paterne ont majoritairement tourné à l’avantage des karatékas de l’Estuaire en Kata individuel avec les médailles...
(Gabon Eco 16/07/13)
L’international gabonais Pierre Emerick Aubameyang (PEA) a ouvert son compteur de buts samedi 13 juillet avec le Borussia Dortmund qui a battu Bursaspor (4-1) en match amical d’avant- saison au Stadion Schnabelholz d’Autriche. Aligné en première période sur le front de l’attaque de Dortmund avec l’Arménien Henrik, l’ancien joueur stéphanois PEA s’est illustré samedi en inscrivant son premier but sous le maillot de son nouveau club qui a battu 4-1 l’équipe turque de Bursaspor en match de préparation d’avant- saison. Egalement auteur d’une frappe repoussée à la 13e minute, PEA a permis à son coéquipier Lewandoski d’ouvrir la marque. Après un premier match de préparation face au FC Bâle au cours duquel il avait trouvé le poteau, PEA qui a...
(Gabon Review 16/07/13)
La nouvelle coqueluche de Borussia Dortmund, le Gabonais Pierre-Emérick Aubameyang, connu pour sa pointe de vitesse vient de créer la surprise sinon l’étonnement total auprès du staff technique du club de la Ruhr. Selon Africa Top Sports la Panthère aurait laissé pantois les médecins du club, avec un sprint des plus fulgurants.Le meilleur joueur africain de Ligue 1 française en 2013, Pierre-Emérick Aubameyang, à peine arrivé au Borussia Dortmund, laisse échapper un autre de ses dons qui pourra lui valoir, pourquoi pas, un duel et pas des moindres contre la superstar jamaïcaine du sprint, Usain Bolt. Lors des tests physiques réalisés pour son nouveau club de Dortmund, Pierre-Emérick Aubameyang a prouvé encore une fois qu’il est très rapide. Sous le...
(Agence Gabonaise de Presse 15/07/13)
BITAM (AGP) - L’Union sportive de Bitam (USB), champion en titre championnat professionnel gabonais de football (2012-2013) a obtenu son ticket pour les demi-finale en s'imposant (1-0) samedi dernier face à Missile FC au stade Gaston Peyrille, de la ville Bitam, complétant ainsi le dernier carré de la compétition. L’unique but de la partie à été inscrit par Claude Merlin Mvé Minto’o en seconde mi-temps du match. L’équipe de Bitam affrontera en demi finale la formation de Nguen’Asuku, relégué en deuxième division, vainqueur devant TS Bourgeon sur le score (2-0). Les deux autres demi-finalistes sont Mounana FC et AS Dia, un club de 2ème division de la province de l’Estuaire. L’USB est désormais un habitué de la coupe du Gabon...
(Agence Gabonaise de Presse 15/07/13)
OYEM (AGP)- L’équipe de l’Ogooué Maritime en Kumite hommes a été déclarée championne du Gabon en kata lors de l’édition 2013 du championnat du Gabon de karaté organisé par la fédération gabonaise de karaté do et art martiaux affinitaires samedi à Oyem capitale provinciale du Woleu Ntem. Les athlètes venus de l’Ogooué Maritime ont été les meilleurs en kumite par équipe grâce à leurs techniques de combats et des katas qui ont fait l’unanimité et permis d’empocher le titre de champion du Gabon en kata par équipe, devant l’Estuaire et le Haut-Ogooué, respectivement deuxième et troisième. Dans la finale Kumite dames moins de 50 Kilo, Gningone Stella et Ntchame Christelle ont été excellentes, en remportant cette épreuve. Pauline Lebouba Mengué...
(Gabon Eco 15/07/13)
En disposant en demi-finale de Coupe du Gabon Inter clubs de football de l'As Dia de la Ligue de l'Estuaire sur le score sans appel de (4-1) ce dimanche au stade Monedan de Libreville, le CF Mounana s'est qualifié pour la finale de la compétition qui se jouera le 17 août prochain, jour commémoratif de l'indépendance du Gabon. Le CF Mounana qui veut à tout prix jouer la prochaine Coupe de la CAF est désormais tout près de son objectif. Tombeur de Sogea FC en demi-finale (1-0) ,le vice champion du National Foot a obtenu son billet dimanche pour la finale en atomisant l'As Dia sur la marque de (4-0). Même sans ses joueurs cadres comme Malick Evouna élu soulier...
(Gabon Review 15/07/13)
Les chances de voir les jeux olympiques (JO) s’organiser sur le continent africain avant 2024 sont très minces. Si la prestation des athlètes africains est bien souvent peu appréciable, l’avancement des travaux, les infrastructures et la capacité d’accueil dans les pays du continent laissent peu rêveur au regard de l’abandon que subissent certains espaces de jeu après les compétitions majeures. Même si la règle du milieu veut qu’en 2020, ce soit une des candidatures malheureuses de 2012 ou de 2016 qui organise les prochains JO, donc un pays africain, rien n’est moins sûr pour le continent qui souffre du trop grand manque de confiance de la part des organisations sportives internationales. Même en prenant le parti de l’arrangement comme pour...
(Gabon Review 13/07/13)
La Fédération internationale de football association (Fifa) vient de lever le voile sur les nombreuses malversations financières perpétrées depuis de nombreuses années au sein de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot). Une affaire qui coûte cher au Gabon qui se voit sevré d’assistance financière de l’instance mondiale du football. Ce n’était qu’une question de temps avant que la Fifa ne découvre le pot-aux-roses à la Fegafoot, qui s’est négativement distinguée ces dernières années par des affaires de détournements de fonds. S’il ne faisait plus aucun doute, dans le pays, que les responsables de la fédération gabonaise s’adonnaient à des transactions douteuses, la Fifa a voulu, question de procédures, en avoir le cœur net. Dans sa publication du 12 juillet, le...
(Gabon Eco 12/07/13)
En battant respectivement en quarts de finale mercredi à Libreville et à Mouila, les Faucons de Sogéa FC (1-0), BK46 ACO (4-1) et le TS Bourgeons (3-0), le CF Mounana, l’As Dia et Nguen’Asuku se sont offerts leur ticket pour le dernier carré de la 31e édition de la Coupe du Gabon inter Clubs de football. Malgré l’absence de plusieurs de ses joueurs blessés dont son meilleur buteur Malick Evouna , le CF Mounana a éliminé Sogéa en quarts de finale de la Coupe du Gabon sur la plus petite des marques (1-0) mercredi au stade Sibang de Libreville. Le match CF Mounana-Sogéa a tenu toutes ses promesses. Dès la 18e minute, l’équipe d’Hervé Opiangah bien en place tactiquement, bénéficie...
(Gabon Eco 12/07/13)
C’est le terrain de la place des martyrs qui a servi de cadre à la victoire des cadets gabonais qui ont remporté mercredi 10 juillet en Italie, la 41e édition de l’Interamnia World Cup en battant largement (27-10) en finale leurs aînés Hongrois seniors de Békéscsaba. Les Panthéreaux qui ont battu les Grecs de l’AO Kozanis (24-12) en demie finale de la 41 e édition de l’Interamnia World Cup, ont remporté le sacre mercredi après leur victoire en finale (27-10) contre les Hongrois de Békéscsaba. En prévision du prochain Mondial de leur catégorie, les Panthéreaux U19 qui ont largement dominé dès le début la 41e édition de l’Interamnia World Cup n’ont rencontré aucune difficulté pour étriller en finale les Hongrois...

Pages

(Jeune Afrique 01/07/16)
La Fédération gabonaise de football s’est séparée jeudi 30 juin de Jorge Costa, sélectionneur de l’équipe A, à six mois du début de la CAN 2017 qui se tiendra du 14 janvier au 5 février sur ses pelouses. Les dirigeants du football gabonais n’ont pas souhaité renouveler le contrat de Jorge Costa, entraîneur le mieux payé sur le continent. Dans un communiqué publié jeudi 30 juin sur son site, la Fédération gabonaise de football (FEGAFOOT) a indiqué que le contrat du Portugais et de son staff technique était arrivé à son terme le 30 juin. La FEGAFOOT se trouve donc à la recherche d’un nouvel entraîneur pour présider aux destinées des Panthères. En poste depuis juillet 2014, le bilan de...
(RFI 30/06/16)
C'est une petite phrase qui fait beaucoup parler au Gabon. Mardi, devant le Parlement réuni en Congrès, le président Bongo a déclaré qu'il était « prêt à discuter de tout, y compris des mandats politiques ». La réforme des mandats présidentiels est une demande de longue date de l'opposition alors que la Constitution réformée en 2003 prévoit un mandat de sept ans renouvelable indéfiniment. Au Gabon, plusieurs opposants critiquent cette annonce d'Ali Bongo qui survient deux mois avant la présidentielle. C’est le cas de Mignault Zima Ebéyard...
(Jeune Afrique 29/06/16)
Face au Parlement réuni en Congrès mardi 28 juin, Ali Bongo Ondimba, candidat à un deuxième mandat, a passé en revue son septennat à moins de deux mois de l'élection présidentielle gabonaise du 27 août. Quatre ans après avoir présenté son plan « Gabon émergent » au Parlement, Ali Bongo Ondimba était de retour face aux députés et sénateurs mardi 28 juin. Dans un contexte cette fois bien différent : candidat à sa succession, il s’est livré au périlleux exercice du bilan. Une économie sortie « de la léthargie » Infrastructures, construction de ponts ou de routes et accès à l’électricité : le chef de l’État a égrainé les chiffres, axant son discours sur l’économie gabonaise, minée par l’effondrement des...
(RFI 29/06/16)
Au Gabon, le président Ali Bongo Ondimba a réuni en congrès mardi 28 juin les deux chambres du Parlement pour présenter aux élus du peuple le bilan de son mandat de sept ans, qui s'achève dans quelques mois. Ali Bongo a dressé un bilan élogieux de son septennat, avec notamment des réformes économiques qui permettent au pays de sortir de la forte dépendance des revenus du pétrole. Sur le plan politique, il a lâché une petite phrase qui pourrait alimenter le débat. « Je suis prêt à discuter de tout, y compris des mandats politiques ». Cette petite phrase d'Ali Bongo ne passera pas inaperçue. En français facile, Ali Bongo Ondimba laisse croire qu'il est désormais ouvert à une révision...
(Jeune Afrique 29/06/16)
Jean Ping fait des appels du pied aux autres candidats pour réintégrer l'Union sacrée pour la patrie (USP), la grande coalition de l'opposition qui s'est constituée contre le parti au pouvoir. Après avoir annoncé sa candidature à la présidentielle du 27 août, l’ancien patron de la Commission de l’Union africaine (UA) avait tenté une échappée en solitaire, multipliant les tournées dans le Gabon profond, les alliances avec des petits partis et le débauchage de personnalités… au grand dam des autres formations politiques. Il essayait ainsi de prendre ses concurrents de vitesse et de s’imposer comme la seule alternative à Ali Bongo Ondimba. Depuis, il perd du terrain, et le reste de l’opposition le lui fait payer. Elle ne l’a soutenu...
(Vox Africa 29/06/16)
 
00:00
Alors que l'opposition gabonaise se mobilise depuis vendredi pour faire échouer la candidature d'Ali Bongo Ondimba à la présidentielle du 27 août, le chef de l'État sortant a, lui, décidé de mettre en avant son bilan. Mardi, le Président-candidat était à Libreville, devant le Parlement, où il s'est globalement félicité d'avoir sorti le Gabon d'une "économie de rente", au cours de son septennat.
(RFI 27/06/16)
Au Gabon, 50 couples de policiers dont certains sont proches de la retraite, ont convolé en justes noces, samedi 26 juin, à Libreville, lors d'un mariage collectif. Le mariage a été organisé par le ministère de l'Intérieur pour aider ces policiers dont certains n'avaient pas de gros moyens à organiser leur mariage. Le haut commandement de la police explique qu'en dehors du maintien de l'ordre, ce mariage collectif vise à présenter au public les actions sociales en faveur des policiers. Au Gabon, le mariage est devenu un business trop cher. Plusieurs familles y pensent, mais finissent par renoncer, faute de moyens. Or, le mariage est actuellement la principale solution pour régler les questions. Pour les cinquante couples de policiers qui...
(RFI 25/06/16)
Les équipes de la Côte d’Ivoire, du Gabon, du Mali et du Maroc s’affronteront dans le groupe C des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018. Les Ivoiriens, champions d’Afrique, auront fort affaire pour disputer leur quatrième phase finale de suite. L’équipe de Côte d’Ivoire va-t-elle disputer sa quatrième phase finale de Coupe du monde de suite, après celles de 2006, 2010 et 2014 ? Les champions d’Afrique vont affronter le Gabon, le Mali et le Maroc, en éliminatoires de l’édition 2018. C’est la plus forte adversité à laquelle ils aient eu affaire depuis les qualifications du Mondial 2006 (face au Cameroun et à l'Egypte, notamment). Les Ivoiriens affronteront au passage leur ancien entraîneur, Hervé Renard. Le Français dirige désormais...
(Jeune Afrique 24/06/16)
Jean Ping, candidat à l'élection présidentielle gabonaise du 27 août, est poursuivi par l'agent judiciaire de l'État pour atteinte "à la sécurité publique" et par Ali Bongo Ondimba pour diffamation. Jusqu'à présent, il ne s'est pas présenté aux convocations judiciaires émises dans ces deux affaires. « Le parquet de Libreville, par ma voix, a mis en demeure Monsieur Jean Ping de se présenter à la prochaine audience qui devrait avoir lieu la semaine prochaine », explique le procureur de la République de Libreville, Steeve Ndong Essame Ndong, contacté par Jeune Afrique mercredi 22 juin. Cette mise en demeure contraint donc Jean Ping à comparaître lors des prochaines audiences. Selon l’article 344-13 du code pénal gabonais, l’absence de l’opposant à ses...
(RFI 24/06/16)
Au Gabon, l'opposant et candidat à l'élection présidentielle du 27 août prochain, Jean Ping, a-t-il tenté d'échapper à la justice de son pays qui le poursuit pour atteinte à l'ordre et à la sécurité publique puis pour diffamation ? Dans une déclaration devant la presse mardi, le procureur de la République a déploré l'absence de Jean Ping lors de l'audience du 17 juin 2016. Il a d'ailleurs mis Jean Ping en demeure de comparaître à la prochaine audience comme prévenu. L'avocat de Jean Ping a estimé mercredi que le procureur a soulevé une polémique inutile. Face à la presse, l'avocat de Jean Ping est apparu serein. Maître Jean-Remy Banzanza a affirmé que son client était bien représenté à l'audience du...
(Mediapart 24/06/16)
Bruno Ben MOUBAMBA (qui a installé son Quartier Général provisoire au Stade la Nation, Belle-Vue à Libreville), se rendra à Ndendé ce week-end et s'adressera aux Gabonais mardi 27 juin à Libreville. Je suis peut-être obligé de me sacrifier pour que les Gabonais comprennet l'importance de se battre soi-même, pour que les gens arrêtent de courir après l'argent facile et pour que quelque chose change dans notre pays. Si les choses du Gabon sont un jeu pour les uns ou les autres cela na jamais été mon cas. J'ai signé mon testament avant de revenir à Libreville. Je ne me suis jamais engagé pour moi-même mais pour le Bien Commun. J'a déjà accepté toutes les conséquences de cet engagement. Que...
(BBC 24/06/16)
Jean Ping est mis en demeure de se présenter aux autorités judiciaires de son pays dans les jours qui viennent, a annoncé mardi soir le procureur de la République, Steeve Ndong Essame Ndong. L'opposant et candidat déclaré à la présidentielle du 27 août prochain a refusé de déférer à la convocation du tribunal. Il est accusé d’"incitation à la haine". "Nul n'est au-dessus de la loi", a soutenu le procureur de la République, pour dire que M. Ping doit déférer à la convocation.
(Le Monde 22/06/16)
L’élection présidentielle démocratique au Bénin de mars a été éclipsée par les reconductions des présidents sortants en Guinée équatoriale et au Congo. Alors que l’Afrique subsaharienne consolide ses démocraties, l’Afrique centrale reste un îlot, au pire de dictatures autoritaires, au mieux de régimes politiques hybrides. Le Gabon, un pays qui n’a pas connu d’alternance politique depuis 1964, doit tenir son élection présidentielle en août. Mais celle-ci donne-t-elle une chance réelle à l’opposition, ou représentera-t-elle une autre formalité de reconduction d’un président en place ? Ali Bongo Ondimba, l’un des fondateurs du courant des rénovateurs du Parti démocratique gabonais (PDG), chef de l’Etat depuis 2009 et la fin du règne de quarante-deux ans de son père Omar Bongo, a consolidé un...
(Jeune Afrique 22/06/16)
À l'occasion de la sixième Journée internationale des veuves, qui a lieu chaque année le 23 juin, Sylvia Bongo Ondimba et Jeannette Kagame, respectivement premières dames du Gabon et du Rwanda, mettent en garde contre la stigmatisation et les abus dont sont trop souvent l'objet les femmes ayant perdu leur époux. Nos attentes étaient grandes en septembre dernier lorsque, réunies à New York, nous assistions à l’adoption des Objectifs de Développement Durable dont le numéro cinq est de parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser les femmes et les filles. Multiplication des conflits Pourtant, l’année 2016 restera profondément marquée par des développements moins positifs, à commencer par la multiplication des conflits à travers le monde dont les femmes sont malheureusement...
(Mediapart 22/06/16)
Au regard d’une situation politique, à l’évidence, inextricable, le pragmatisme commande de déplacer le champ de bataille du projet de destitution d’Ali Bongo, voué à l’échec, vers des objectifs réalisables à commencer par la réalisation d'une unité sincère et solide derrière le candidat – Casimir Oye Mba est mon choix par défaut – porteur d’un nouvel idéal. « Au commencement était le Verbe », lequel sert de « demeure à l’Être ». Les esprits alertes ont reconnu dans ces mots le prologue de l’Evangile de Jean, auquel se trouve juxtaposé un axiome du philosophe allemand Martin Heidegger, tiré de sa Lettre sur l’humanisme. Ici, le « Verbe » renvoie simultanément au souffle divin, à la parole, à la capacité d’articuler...
(Jeune Afrique 20/06/16)
Avant même d’avoir vu son père essayer de conquérir un nouveau mandat en août 2016, la fille aînée d’Ali Bongo, rêve déjà de la présidentielle suivante. Elle se voit même peut-être première femme présidente du Gabon. Malika Dossou Bongo Ondimba s’y peut-être voit déjà. La fille aînée d’Ali Bongo Ondimba a publié samedi 18 juin un post Facebook dans lequel elle affiche ses ambitions politiques. « Je suis maire depuis deux ans déjà et je ne compte pas m’arrêter (…) car j’ai des ambitions énormes pour le Gabon », écrit-elle. Et d’ajouter : « Pourquoi pas une femme présidente de la République du Gabon en 2022 ? Tout sera possible. » Certes, la présidentielle gabonaise devrait plutôt avoir lieu en...
(Zone Bourse 20/06/16)
L'Assemblée générale ordinaire des actionnaires de Total Gabon s'est réunie le 17 juin 2016 à Port-Gentil, sous la présidence de Guy Maurice. Les actionnaires ont adopté l'ensemble des résolutions agréées par le Conseil d'administration, dont les comptes de l'exercice 2015 qui font apparaître un résultat net de -28 millions de dollars. Ils ont validé la distribution d'un dividende net d'impôts au titre de l'exercice 2015 de 4,5$ par action. Les actionnaires ont ratifié la cooptation, en qualité d'administrateur, de Frédéric Agnes pour la durée restant à courir du mandat d'administrateur de son prédécesseur, soit ce jusqu'à l'Assemblée générale statuant sur les comptes de l'exercice 2016 ; et le renouvellement des mandats d'administrateur de la République Gabonaise et de MM. Henri-Max...
(RFI 18/06/16)
La ville de Port-Gentil vient de se doter d'un nouvel aéroport international. C'est une très bonne nouvelle pour les compagnies pétrolières qui ne seront plus obligés de faire transiter leurs nombreux experts par Libreville. Et c'est le président gabonais en personne, Ali Bongo Ondimba qui a inauguré le nouvel aéroport. Ils sont venus de tous les quartiers pour fêter cet heureux événement. Port-Gentil s'ouvre au monde et le nouvel aéroport changera radicalement la façon de voyager. « Lorsque nous voulions aller à l’international, il fallait toujours transiter par Libreville mais...
(Le Huffington Post 18/06/16)
Les chiffres donnent le tournis. Rien qu’au Niger, 2.500.000 réfugiés et personnes déplacées vivent dans des conditions précaires. Dans le nord-est du Nigéria, des déplacés fuyant les djihadistes finissent par mourir de faim dans les camps. Aujourd'hui, plus de 9 millions de personnes vivant dans le bassin du lac Tchad manquent de nourriture, selon l’ONU. C’est un cri de détresse qu’a lancé le président du Niger depuis Paris le 14 juin 2016. Mahamadou Issoufou s’adressait à la presse à l’issue d’un entretien avec son homologue français, François Hollande : «Nous faisons actuellement face à une crise humanitaire aiguë. Aujourd’hui, près de 2.500.000 de personnes, réfugiés, déplacés… sont menacées et ont besoin d’aide.
(Le Monde 17/06/16)
Régis Immongault est le ministre gabonais de l’économie, de la promotion des investissements et de la prospective depuis 2014, poste qu’il avait occupé de 2002 à 2009 sous la présidence d’Omar Bongo Odimba. A l’approche de l’élection présidentielle du 26 août, il défend le bilan économique de l’actuel président, Ali Bongo, candidat à sa succession. Le Gabon est fortement dépendant de l’industrie pétrolière. Comment digérez-vous l’effondrement des cours de l’or noir ? Régis Immongault Le ralentissement économique en Asie et la chute des cours du pétrole ont provoqué un effondrement des termes de l’échange, nous devons...

Pages