Vendredi 26 Mai 2017

Gabon

(Gabon Review 26/01/17)
Dans la guerre qu’elles livrent au mouvement Gülen, les autorités turques ont décidé de créer une fondation publique, Maarif, dont la vocation est de reprendre les actifs de certaines écoles du mouvement Hizmet (Gülen). Bien que laïques et privées, nombre de ces écoles présentent également en Afrique sont menacées par cette décision. Selon notre confrère sénégalais le Quotidien, dont l’article sur cette question est reproduit ici, la Fondation Maarif serait davantage «une machine de guerre contre le Hizemet sans réelle appétence pour l’éducation». Doit-on craindre pour la nature et la qualité de l’enseignement dispensé dans ces écoles si elles passaient sous la coupe de la fondation publique ? La Turquie est-elle en train de plomber le système éducatif du continent...
(Gabon Review 26/01/17)
La ministre des sports estime que l’une des raisons possibles de la débâcle de l’équipe nationale est l’opposition manifestée par certains pour l’organisation de cet événement. Fondée sur les croyances africaines, celle-ci aurait contribué à l’échec prématuré des Panthères du Gabon. «Nous sommes avant tout des Africains. Les ondes négatives de ceux qui maudissaient leur équipe a probablement influencé négativement la prestation de notre équipe nationale. Le public était certes là nombreux, mais vous ne pouvez pas avoir chez un même peuple ceux qui soutiennent et ceux qui souhaitent l’élimination», a déclaré Nicole Asselé sur Gabon 24. Pas limitée à voir le rôle des ondes négatives dans cette élimination, la ministre y a lu comme un acharnement contre les joueurs...
(Xinhua 26/01/17)
L'Union africaine (UA) a une tâche majeure cette année : l'adoption de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC, Africain continental free-trade area). L'agenda de la ZLEC du bloc panafricain rassemblera 54 pays africains avec une population combinée de plus d'un milliard de personnes et un PIB de plus de 3.400 milliards de dollars, selon l'UA. Le 18e sommet de l'UA de chefs d'Etat a décidé en janvier 2012 d'établir la ZLEC d'ici 2017, avec comme objectif principal la création d'un marché unique continental pour les biens et services, la libre circulation des personnes et des investissements, ouvrant ainsi la voie à l'accélération de la création d'une union douanière. Des négociations ont été lancées en juin 2015 visant à réaliser...
(Jeune Afrique 25/01/17)
Ali Bongo Ondimba entamerait-il une guerre contre la corruption ? La justice gabonaise a arrêté trois membres de l'exécutif, les accusant de gestion financière frauduleuse. Les têtes tombent les unes après les autres : Étienne Dieudonné Ngoubou, ministre du Pétrole, Magloire Ngambia, ancien tout-puissant ministre de la Promotion des investissements, des Travaux publics et de l’Aménagement du territoire, Désiré Guedon, ex-ministre de l’Énergie et secrétaire général de la Beac… Les deux premiers ont été arrêtés et inculpés de détournement de fonds publics ou de malversations financières, le troisième ...
(Gabon Actu 25/01/17)
Subramanian Pérumal, Directeur d’ Olam Rubber à Bitam dans la province du Woleu-Ntem au nord du Gabon, a annoncé avec joie mardi à un groupe de journalistes que sa plantation d’hévéa qui s’étend actuellement sur une superficie de 10 500 hectares connait une croissance extraordinairement positive 4 ans après. » Nous sommes au-dessus des normes de croissance 4 ans après la mise sous terre des premiers plants« , a déclaré M. Pérumal. Pour lui, une bonne partie d’hévéas (au niveau du tronc) ont déjà atteint les 50 centimètres de diamètre exigés pour lancer la phase de saignée, c’est-à-dire la récolte. La norme pour lancer la récolte d’une plantation d’hévéa est de 7 ans. Au regard de la croissance précoce de...
(Gabon Review 25/01/17)
Accusant les autorités gabonaises d’avoir déplacé les priorités du peuple en organisant la Coupe d’Afrique des nations (Can) de football, l’opposant et homme d’église s’est réjoui de l’élimination de l’équipe nationale. Deux jours après l’élimination de l’équipe nationale de football à la Can, Georges Bruno Ngoussi ne cache pas sa joie. Il faut dire que l’opposant et homme d’église, responsable de l’Eglise internationale de Nazareth, n’avait jamais donné sa bénédiction pour l’organisation de cet événement sportif au Gabon. Il y voyait une sorte de «malédiction» pour le pays. Les événements postélectoraux de fin-août 2016 n’ont d’ailleurs fait que renforcer son refus et ses craintes de voir le Gabon échouer. Et l’élimination des Panthères le 22 janvier est, selon lui, un...
(Gabon Review 25/01/17)
Interpellés le 18 janvier 2017, les leaders du mouvement pro-Ping, Jeunesse de l’opposition unie pour la résistance (Jour) sont jusqu’à présent en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire. Dans le communique de presse publié ci-après, les membres du Rassemblement héritage et modernité, dénonce cette privation de liberté et exigent la relaxe sans délais de ces jeunes. Communique de presse Depuis le mercredi 18 janvier 2017, quatre jeunes leaders de l’association «Jeunesse de l’opposition unies pour la résistance » (Jour) : Marceau Malekou, Melvin Gondjout, Alex Haore Et Barry Ndimalsont arbitrairement gardés à vue à la Police Judiciaire (P.J). Il leur est reproché d’avoir initié une campagne de boycott de la CAN 2017 qui se joue actuellement...
(Gabon Review 25/01/17)
En prélude au dialogue national, l’homme d’église et porte-parole de la majorité entend consacrer la 3e édition de la Convocation solennelle de prière nationale à la «réconciliation». Cette session de prière est supposée apaiser les cœurs avant les assises appelées par Ali Bongo. Annoncée pour le 1er février prochain au gymnase d’Oloumi à Libreville, la 3ème édition de la Convocation solennelle de prière nationale (CSPN) aura une particularité : celle de préparer le pays aux assises appelées par Ali Bongo, pour tenter de trouver des solutions à la crise sociopolitique issue de sa réélection en fin-août 2016. Cette session de prière devant avoir pour invité principal le docteur Daniel Olukoya, spécialiste nigérian de la délivrance et de la démonologie, sera...
(Agence Ecofin 25/01/17)
La dégradation des conditions du marché international de la sidérurgie a conduit les opérateurs de la filière manganèse à fermer plusieurs sites de production en début d’année 2016. C’est ainsi que la Compagnie minière de l’Ogooue (Comilog) a suspendu la production de la mine de Moanda (Sud-est du Gabon), tandis que la société chinoise CICMHZ a, quant à elle, décidé au cours de la même période de l’arrêt des activités de la mine de Ndjole (vers le Centre du Gabon). Du coup, la production nationale de ce minerai et d’agglomérés de manganèse va connaître une diminution de 22,6%, soit une perte de plus de 700 000 tonnes par rapport à la même période de 2015, pour s’établir à 2,4 millions...
(Agence Ecofin 25/01/17)
La conciliation entre les employés de Shell Gabon réunis au sein de l’organisation nationale des employés du pétrole, et la direction générale de cette compagnie pétrolière, était jusque-là inconnue du grand public. Le ministère du Travail et de l’emploi ainsi que celui de l’Economie, qui ont mené les négociations avec le puissant syndicat entre le 3 janvier et le 14 janvier 2017, ont décidé d’informer sur le contenu de cet accord qui, selon Sylvain Mayabi Binet, secrétaire général adjoint de l’ONEP, «satisfait le personnel de la compagnie». Ainsi, étant donné que les revendications des employés s’inscrivaient dans le cadre de la cession des actifs détenus par le groupe Shell dans Shell Gabon, les travailleurs ont obtenu le versement d’une prime...
(Gabon Review 25/01/17)
La Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (BVMAC), chargée d’organiser, animer et gérer le marché financier de l’Afrique centrale, lance un appel à candidatures au niveau de la sous-région de la CEMAC pour le recrutement de son directeur général. Le président du conseil d’administration de la BVMAC, Henri Claude Oyima, cherche un nouveau directeur général pour combler le vide créé par le départ de son ancien manager Pascale Houangni Ambouroue, nommé au gouvernement en octobre 2016. Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur dossier de candidature constitué d’une lettre de motivation et d’un curriculum vitae adressés au PCA de cette société anonyme au plus tard le 31 janvier 2017. En effet, le successeur de l’actuel ministre du Pétrole et...
(Agence Gabonaise de Presse 25/01/17)
Le président du Cercle de réflexion et d’actions pour le développement d’Okondja pour tous (CRAD/OPT), Ulrich Amogho Obele, a annoncé lundi que l’association qu’il dirige compte renouer avec ses activités en 2017 par des actions fortes au profit des populations de la localité d’Okondja dans le département de la Sébé Brikolo (sud-est), précisément à l’endroit des personnes défavorisées. « Après une année 2016 couronnée de succès, le CRAD/OPT regarde désormais le futur avec beaucoup d’assurance », a affirmé M. Amogho Obele. Aussi assure-t-il que pour l’année en cours, le chalenge de son association sera axé sur le domaine social avec un regard particulier sur les personnes démunies, les personnes à mobilité réduites et les personnes du troisième âge. En 2016,...
(RFI 25/01/17)
Une délégation de l'opposition gabonaise s'est rendue à Bruxelles ce mardi 24 janvier. Ses membres ont rencontré des représentants des Vingt-Huit et du Service des actions extérieures de la Commission Européenne. L'objectif a été de rappeler à l'Union européenne sa responsabilité et demander un recomptage des voix de la dernière présidentielle. Un rapport des observateurs de l'UE, publié en décembre 2016, confirmait « un processus opaque » dans ce comptage. Parmi les membres de l'opposition présents dans la capitale européenne, Séraphin Moundounga, l'ancien ministre de la Justice, qui avait démissionné en septembre 2016. Pour lui, après le football et la CAN, il faut maintenant passer aux choses sérieuses. Les Gabonais sont suspendus aux mesures qui vont être annoncées par l'Union...
(Agence d'information d'afrique centrale 25/01/17)
L’outil informatique de gestion des connaissances destiné à la Commission de la Cémac permet d’échanger et d’avoir un accès rapide aux données liées aux industries extractives de la sous-région. Le serveur a été officiellement remis par la Coopération allemande à cette délégation, le mercredi 25 janvier à Yaoundé. Le système « de gestion des connaissances », le nom de ce serveur d’une valeur estimée à 17 millions de Fcfa, a été conçu par les experts de la sous-région grâce à un appui du Projet de renforcement de la gouvernance des matières premières en Afrique centrale (Remap-Cémac) intégralement financé par l’Agence de la coopération internationale allemande(GIZ). D’après le conseiller technique et chef du projet Remap-Cémac, Uwe Michael Neumann, ce nouveau matériel...
(Agence Gabonaise de Presse 25/01/17)
Le président gabonais, a encouragé et rassuré lundi, au cours d’une audience, les Panthères du Gabon sortis prématurément de la Coupe d’Afrique des nations que le pays organise depuis le 14 janvier dernier, indique un communiqué de la direction de la communication présidentielle parvenu mardi à l’AGP. « Nous devons être grands dans la victoire comme dans la défaite. Nous avons vu une équipe qui est montée en puissance. C’est cela que le peuple attend et les Gabonais peuvent noter le valeureux combat que vous avez mené. J’ai vu des guerriers. Ainsi, nous devons avoir la bonne attitude car nous sommes tombés les armes à la main. Lorsqu’on y met du cœur, on peut faire beaucoup de choses. Au staff...
(Agence Gabonaise de Presse 24/01/17)
Le ministre gabonais de la Communication et de la Culture, Alain Claude Bilié-Bi-Nze a ouverture lundi, à la maison Georges Rawiri (siège de la télévision nationale et de la radio nationale), les travaux de la commission chargée du suivi de la plateforme revendicative des syndicats des medias publics et de la culture déposée sur la table du gouvernement en décembre dernier. « Les travaux prévus pour se dérouler sur 15 jours se feront finalement en 5 jours. Nous écourtons la durée en raison de l’élaboration de la loi de finance qui pourrait intégrer les conclusions de ces travaux », a déclaré M. Bilié-Bi-Nze, ouvrant les travaux. Les travaux divisés en trois sous commissions, associes les experts des ministères du Budget,...
(Gabon Review 24/01/17)
Intervenue la semaine écoulée en l’absence de sa propriétaire, la saisie conservatoire à la Résidence hôtelière Le Maïsha aurait été prévue et annoncée depuis des mois. Le ministère de l’Economie dit avoir «préserver les intérêts du Trésor public». Décriée par certains, notamment au sein de l’opposition, qui y ont vu une nouvelle tentative d’intimidation du pouvoir à l’encontre de l’opposante Chantal Myboto-Gondjout, propriétaire de la structure, la saisie conservatoire à la Résidence hôtelière Le Maïsha s’est faite conformément à la loi. A en croire le ministère de l’Economie, de la Prospective et de la Programmation du développement durable, la descente des agents de la direction générale des Impôts (DGI) et ceux de la gendarmerie nationale a été annoncée à la...
(Gabon Review 24/01/17)
Ayant laissé ses proches dicter leur loi dans ce milieu, s’étant personnellement trop avancé, le président de la République ne peut s’exonérer de toute responsabilité dans la sortie de route de l’équipe nationale de football, au premier tour de la Coupe d’Afrique des nations. Tout au long de la période préparatoire, la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2017 a été l’objet de tous les phantasmes, de toutes les contradictions et de débats sans fin. Longtemps, la question des infrastructures et de leur viabilité alimenta la chronique. Les sceptiques se demandaient alors si les stades pouvaient être livrés à temps. Au lendemain de la présidentielle du 27 août dernier, l’hypothèse d’une délocalisation fut évoquée. Certains avançaient même le Maroc comme solution...
(Gabon Review 24/01/17)
L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a procédé, le 23 janvier, à l’attribution officielle de la licence de fournisseur Internet de très haut débit FTTH au groupe Vivendi Africa (GVA). Signée le 11 janvier 2016, la première licence FTTH faisant du Groupe Vivendi Africa (GVA) le premier opérateur de l’Internet très haut débit au Gabon, a été officiellement reçue par son président Marco De Assis des mains du président du Conseil de régulation, Lin Mombo. Destiné aux domiciles et aux entreprises, le FTTH constitue selon, Marco De Assis, l’une des meilleures technologies d’accès Internet au très haut débit, offrant la meilleure qualité de service, incluant la plus grande vitesse et de débits illimités. La licence d’exploitation...
(Gabon Actu 24/01/17)
Le nouveau Coordonnateur du Bureau Sous-régional de la FAO pour l’Afrique centrale et Représentant de la FAO au Gabon, Hélder Muteia, a rencontré, aujourd’hui, le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage, chargé de la mise en œuvre du programme Graine, Yves-Fernand Manfoumbi, lors d’une visite de courtoisie, à Libreville. Les deux personnalités ont discuté de l’importance du soutien de la FAO au Ministère de l’Agriculture ainsi que des perspectives de coopération entre les deux entités. Cette rencontre intervient dans le cadre de sa récente prise de fonction dans le pays et dans le processus d’élaboration du nouveau Cadre de programmation pays (CPP), qui guidera la coopération entre la FAO et le Gabon. Un partenariat stratégique Au Gabon, le gouvernement est confronté...

Pages

(Gabon Actu 10/05/16)
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a annoncé dimanche à Libreville lors d’une rencontre politique que son administration serait sur le point d’inaugurer deux nouveaux Centres hospitaliers et universitaires (CHU) dans la capitale gabonaise qui en dispose déjà de deux premiers. « Nous allons bientôt inaugurer deux CHU pour améliorer l’offre de soins de santé dans notre pays », a déclaré le président gabonais lors d’un congrès de l’Alliance démocratique et républicaine (ADERE), un parti de la majorité présidentielle qui tenait son 3ème congrès extraordinaire pour investir Ali Bongo Ondimba comme son candidat à l’élection présidentielle d’août prochain. Le premier CHU qui sera inauguré dans quelques semaines est celui d’Owendo, une commune située dans la banlieue ouest de...
(Gabon Actu 10/05/16)
Le Programme des Volontaires des Nations Unies conjointement avec le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), le Programme des Nations Unies pour le Développement (UNDP) et l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) ont signé le vendredi 6 mai 2016 avec le Gouvernement de la République du Gabon, une convention en vue de la mise en place d’un dispositif national de volontariat au Gabon. En effet, les orientations de la Politique Nationale de la Jeunesse élaboré en 2012 ont vivement recommandé la création d’un réseau de volontaires ainsi que la promotion et valorisation du volontariat dans le parcours de formation. Promouvoir la participation et l’intégration de la Jeunesse dans la construction de la Société Gabonaise à travers la capture...
(Agence Ecofin 10/05/16)
Fruit d’un partenariat public-privé, État gabonais-Comilog, la direction de l’Ecole des mines de Moanda (E3MG) annonce que l’inauguration de cet établissement de l'enseignement supérieure est prévue le lundi 6 juin 2016. Dans le but d’informer le public sur les métiers de la mine et de la métallurgie, l’Ecole des mines de Moanda a procédé tout récemment au lancement de son site internet www.e3mg.ga . Les candidatures pour le concours de recrutement des étudiants pour l’année universitaire 2016/17 pourront être déposées entre le 17 mai et le 30 juin 2016 en partenariat avec l’Agence nationale des bourses du Gabon. La date limite pour candidater à un poste d’enseignant titulaire en géosciences, mining ou génie des procédés est prolongée jusqu’au mardi 10...
(Gabon Review 09/05/16)
Sur la lancée de la fête du travail et en tenue de défilé du premier mai 2016, tous les agents du ministère du Travail et de l’Emploi se sont retrouvés, le samedi 7 mai, avec leur ministre, Simon Ntoutoume Emane, pour donner un peu plus d’éclat à leur environnement de travail. Destinée à cultiver et renforcer l’esprit patriotique des populations et rendre la ville plus belle, la remise au goût du jour de journée citoyenne a été l’occasion pour le chef du département du Travail et de l’Emploi de rappeler aux uns et aux autres, les droits que confère la citoyenneté ainsi que les devoirs du citoyen vis-à-vis de la nation. La citoyenneté étant à la fois jouissance de la...
(Gabon Review 09/05/16)
Plus de deux mois après sa déclaration, ce département de la province de la Ngounié a exprimé, samedi 7 mai, son soutien à la candidature du président de la République comptant pour le scrutin d’août prochain. La journée du samedi 7 mai a été plutôt riche en activités politiques à Fougamou. Le chef-lieu du département de Tsamba-Magotsi a accueilli deux rencontres majeures : l’une organisée par Louis Gaston Mayila de l’Union pour la nouvelle République (UPNR), et l’autre par Guy-Bertrand Mapangou du Parti démocratique gabonais (PDG). Si pour le premier il s’est agi, moins d’une semaine après la divulgation de son projet de société comptant pour la présidentielle d’août prochain, de présenter Jean Ping aux populations, l’initiative du cadre local...
(Infos Gabon 09/05/16)
La journée citoyenne est à nouveau en marche au Gabon. Après avoir été relancée par le gouvernement, c’est le plus haut sommet de l’Etat qui donnera l’exemple sur le terrain. Le Président Ali Bongo Ondimba a activement pris part samedi matin à une opération de grand nettoyage organisée dans un quartier du 3ème arrondissement de Libreville à l’occasion de la Journée citoyenne à laquelle le Chef de l’Etat entend donner un nouvel élan, dans l’intérêt de tous les Gabonais. « La propreté n’a rien à voir avec la richesse mais avec l’attitude, le comportement. L’insalubrité est le lit des maladies. Nous voulons un environnement propre et sain pour que chacun vive correctement et sainement. C’est ça aussi l’égalité des chances...
(Gabon Review 09/05/16)
Après le Haut-Ogooué et le Woleu-Ntem, les membres de l’Association des jeunes émergents (AJE) ont organisé le 7 mai 2016, au collège Ntchoreré, à Libreville, des ateliers thématiques sur le thème principal de l’autonomisation des jeunes. Objectif : appeler les jeunes à la prise en main de leur destin. « La manifestation de ce jour vise à apporter notre contribution à la journée citoyenne initiée par les plus hautes autorités de l’Etat. Nous y organisons une série d’ateliers dont l’objectif principal est l’autonomisation des jeunes et la prise en mains de leur destin par eux-mêmes », a déclaré président de l’AJE, Brice Laccruche Alihanga. Les principales activités de cette rencontre citoyenne ont permis aux organisateurs de développer avec l’appui des...
(Gabon Eco 09/05/16)
L’Association des Jeunes Emergents Volontaires (AJEV) a célébré sa première journée citoyenne dans l’enceinte du lycée Ntchoréré sis au quartier Ancienne Sobraga, le 07 mai courant à Libreville. « Nous avons cru bon de lancer ce que nous appelons le samedi de l’AJEV qui s’inscrit dans la vision du chef de l’Etat des journées volontaires. Qu’est-ce à dire ? Nous ne souhaitons pas attendre forcément ce que l’Etat peut faire pour nous mais ce que nous pouvons faire pour notre patrie » a déclaré Brice Laccruche Alihanga, président de l’Association des Jeunes Emergents Volontaires (AJEV) pour illustrer l’ensemble des activités réalisées par sa structure associative le samedi dernier à Ntchoréré à l’occasion de la journée citoyenne. Ce n’est pas moins...
(Gabon Actu 09/05/16)
Les militaires Français du Gabon ont commémoré dimanche matin à Libreville l’armistice du 8 mai 1945 ou la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie et la fin de la seconde guerre mondiale en Europe marquée par l’annonce de la capitulation de l’Allemagne. La commémoration a démarré par le dépôt solennel d’une gerbe de fleures au pied du monument du capitaine Charles N’Tchoréré, un militaire gabonais ayant servi dans l’armée française lors des deux guerres mondiales. Il est mort exécuté par les nazis le 7 juin 1940 à Airaines en France. Après avoir déposé la gerbe, les éléments français du Gabon ont ensuite organisé une prise d’armes au Camp de Gaulle, haut lieu de la présence militaire française au Gabon. Cette...
(Gabon Review 07/05/16)
Le 5e sommet panafricain des jeunes leaders, organisé pour la première fois au Gabon, a désigné le président de la République, Ali Bongo Ondimba, comme porte-flambeau de la jeunesse africaine. Organisé du 4 au 6 mai 2016, le 5e sommet panafricain des jeunes leaders qui a réuni à Libreville plus de 300 jeunes venus de 54 États africains, de la diaspora africaine, des États-Unis et d’Europe, a mandaté, à l’issue des assises, Ali Bongo Ondimba comme porte-flambeau de la jeunesse africaine. La mission du chef de l’Etat gabonais consistera à porter le message de cette jeunesse lors de la prochaine réunion de haut...
(Gabon Actu 07/05/16)
La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a annoncé jeudi dans un communiqué qu’il n’y aura pas une coupure d’eau à Libreville durant 3 jours successifs comme l’annonce une rumeur répandue dans les réseaux sociaux. « La SEEG demande à ses abonnés et aux usagers de n’accorder aucun crédit à de telles rumeurs dénuées de tout fondement, suscitées, alimentées et colportées par des individus ou groupes d’individus irresponsables ou mal intentionnés, cherchant à créer une inquiétude injustifiée au sein de la population », indique le communiqué dont une copie a été transmise à Gabonactu.com. En conséquence, « la SEEG rappelle à tous ses abonnés que l’alimentation en eau potable se poursuit normalement à Libreville et sur toute l’étendue du...
(L'Union 06/05/16)
Le président de la République l’a déclaré, hier, au palais présidentiel, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse en présence des responsables et représentants des médias au Gabon. LA journée mondiale de la liberté de la presse a été célébrée, hier, au Gabon. A cette occasion, une cérémonie s’est déroulée au palais présidentiel donnant lieu à un discours du représentant de la presse, Jean-Pascal Ndong, et à celui du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, hôte des patrons des médias et des journalistes en cette journée spéciale. Pour le président de la section Gabon de l’Union de la presse francophone (UPF), Jean-Pascal Ndong, cette journée s’inscrit dans le cadre de la célébration...
(Gabon Review 06/05/16)
Organisé pour la première fois au Gabon, le 5e sommet panafricain des jeunes leaders a ouvert ses assises le 4 mai courant, en présence du Premier ministre, Daniel Ona Ondo, représentant le président la République. Prévu pour durer trois jours pendant lesquels plus de 300 jeunes venus de 54 États africains, de la diaspora africaine, des États-Unis et d’Europe débattront autour des questions liées à la lutte contre le VIH/Sida et les objectifs de développement durable, le 5e sommet panafricain a ouvert ses travaux en présence de chef du gouvernement gabonais, Daniel Ona Ondo. Marquée également par la présence des représentants des gouvernements et des agences du système des Nations unies, l’ouverture a consisté, pour l’essentiel, au passage du flambeau...
(Gabon Review 04/05/16)
En prélude au 5e sommet panafricain des jeunes des Nations unies devant se tenir du 4 au 6 mai courant à Libreville, le ministre Gabonais de la Jeunesse et des Sports et le directeur régional du Bureau d’appui de l’Onusida pour l’Afrique de l’ouest et du centre, le Dr Djibril Diallo, ont décliné, le 3 mai 2016, les objectifs de ces assises. Le 5e sommet panafricain des jeunes des Nations unies organisé, pour la première fois au Gabon du 4 au 6 mai prochain, par le Réseau des organisations des jeunes leaders africains des Nations unies (Rojalnu), grâce à l’appui de l’Onusida et ses partenaires, en vue de réaliser les objectifs de développement durable (ODD), a constitué la trame d’une...
(Agence Ecofin 03/05/16)
Selon une source proche bien introduite, Cristiano RONALDO et le fondateur du réseau social Facebook, Mark ZUCKERBERG devraient prendre part au 5ème sommet panafricain des jeunes leaders des Nations-Unies qui se déroulera du 04 au 06 mai prochain à Libreville. Initié par le Réseau des organisations de jeunesses africaines, leaders des Nations-Unies (ROJALNU) et le Conseil national de la jeunesse du Gabon (CNJG), en collaboration avec l'ONUSIDA, du système des Nations-Unies et le gouvernement gabonais, ce 5e sommet sera placé sous le Thème: « Engagement et leadership des jeunes contre le VIH/SIDA pour l'atteinte des Objectifs de développement durable (ODD) ». La présence à cet évènement placé sous le haut le haut patronage du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba,...
(Gabon Review 30/04/16)
Après bien d’autres collaborateurs du chef de l’Etat et certains membres du gouvernement, le Coordonnateur du Bureau de Suivi du Plan Stratégique Gabon Émergent (PSGE) a décidé de poursuivre son aventure dans le monde médiatique en rachetant «Télé MEJ» au Bishop Sylvain Edzang qu’il rebaptise «Renaissance TV» ! Yves-Fernand Manfoumbi est pris d’une soudaine boulimie médiatique ! Il s’était déjà rendu propriétaire, en 2014, d’un groupe de presse écrite englobant «La Tribune du Grand Sud», «Matin Equatorial», «Le Témoin» et «L’Observateur». Des titres, ayant plutôt pignon sur rue pour certains, à l’instar de Matin Equatorial, journal qui marche le mieux dans cette galaxie. En transaction depuis le début de cette année, il vient de s’offrir Télé MEJ (MEJ pour «Ministère...
(Jeune Afrique 29/04/16)
L'adaptation gabonaise de la série française à succès "Parents mode d'emploi" sera diffusée à partir du 2 mai. Coproduite par Princesse M productions et Watara Productions, l’adaptation gabonaise, tournée à Libreville fin 2015, conservera le format court français. Au menu de la première saison : 60 épisodes de 3 minutes, diffusés jusque début juillet sur les chaînes TV5 Monde Afrique et Kanal 7, basée à Libreville. Adapter les ressorts comiques Comme la version française, l’adaptation africaine se concentrera sur le quotidien d’une famille de trois enfants, âgés de 8 à 16 ans. Le rôle du père sera incarné par l’humoriste gabonais Omar Defunzu, tandis que la mère sera campée par Aisha Yamav. « Nous avons voulu mettre en scène une...
(Gabon Actu 29/04/16)
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a « évangélisé » jeudi à Libreville durant plusieurs minutes plus de 1 500 jeunes rassemblés dans l’amphithéâtre de l’Ecole normale supérieure de l’enseignement technique (ENSET) à l’occasion de la célébration de la Fête nationale de la Jeunesse. Candidat à sa propre succession, le numéro un gabonais a profité de cette tribune pour expliquer aux jeunes son programme de « l’égalité des chances » qui le tient à cœur. « Je vous l’ai dit, personne ne devra rester sur le bord de la route. C’est pourquoi, au-delà des filières de formation universitaires et professionnelles classiques, j’ai lancé différents programmes pour permettre à chaque jeune qui en a la volonté de trouver sa...
(Gabon Actu 29/04/16)
Les sénateurs du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) dans une déclaration rendue publique jeudi ont réaffirmé leur indéfectible soutien au président sortant Ali Bongo Ondomba, candidat à sa propre succession pour un second mandat de 7 ans. « Nous, Sénateurs, Membres du groupe Parlementaire PDG au Sénat réaffirmons notre soutien sans réserve, notre fidélité, notre loyauté à notre candidat le distingué Camarade Ali Bongo Ondimba et nous nous engageons à tout mettre en œuvre pour lui assurer une victoire éclatante à la prochaine élection présidentielle », proclame la déclaration lue par le président du groupe parlementaire, Raphaël Mangouala. Les sénateurs du PDG déclarent leur « attachement au respect et à la défense des idéaux du Parti Démocratique gabonais »...
(Gabon Review 29/04/16)
Le 1er adjoint au maire, Jean Boniface Asselé, a procédé, le 28 avril courant, en lieu et place du maire empêché, au lancement officiel de la cérémonie d’apposition des vignettes sur les portières de taxis pour l’exercice 2016. La cérémonie d’attribution des numéros de portières aux véhicules à usage taxi a eu lieu à la mairie de Libreville en présence du directeur général de Gabon Télécom, Lhoussaine Oussalah. Fruit d’un partenariat scellé le 9 mars 2015 entre la mairie de Libreville et la maison de téléphonie, pour la livraison à titre gracieux d’adhésifs pour l’identification des véhicules exerçant dans le secteur des transports en commun, l’évènement a consisté à la signature d’une convention par Lhoussaine Oussalah et à l’apposition de...

Pages

(Agence Ecofin 07/01/16)
En 2015, la Société équatoriale des mines (SEM) a collecté 55 kilogrammes d’or, selon la documentation mise à la disposition des médias. En faisant la somme de l’or collecté entre 2011, année de lancement des activités de la SEM, et 2015, l’on totalise 134 Kg. La société explique qu’elle doit ses prouesses grâce au partenariat noué en juin de l’année dernière avec la compagnie chinoise Myanning dont l’expertise a favorisé une exploitation aurifère sémi-mécanisée sur son permis Miamizez, dans la province de l’Ogooué Ivindo. En termes de perspectives, la SEM souhaite un contrôle accru de la production artisanale de l’or évaluée à 300 Kg par an. Ce qui consiste à surveiller par exemple le principal gisement de Bakoudou situé dans...
(Gabon Review 07/01/16)
La deuxième édition du Tony Elumelu entrepreneurship program est lancée. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 1er mars prochain. Institutionnaliser les chances, fournir des fonds pouvant servir de capital de démarrage, assurer le mentorat, la formation commerciale, le réseautage et servir de tremplin aux aspirants entrepreneurs, sont les objectifs du deuxième programme annuel pour l’entreprenariat dénommé Tony Elumelu entrepreneurship program, dédié aux start-up basées en Afrique. Le philanthrope nigérian, 26e fortune du continent, espère stimuler l’intérêt des Africains pour la création d’entreprises. «Je crois en l’autonomisation qui peut changer le visage de l’Afrique. Les entrepreneurs africains sont nos futurs dirigeants et j’ai la passion de leur donner la possibilité de réussir», a t-il déclaré. Selon le communiqué de sa fondation, les...
(RFI 06/01/16)
Le Gabon vient de se doter d'un second réseau 4G. Il faut dire que le marché de la téléphonie mobile et de l'Internet est le secteur le plus dynamique de l'économie gabonaise aujourd'hui. Cette course à la 4G se fait dans un pays où la majorité de la population n'a pas encore accès à ce service qui nécessite des téléphones compatibles, mais très chers.
(Agence d'information d'afrique centrale 05/01/16)
La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a entamé depuis lundi une mission de travail au Nigéria et Cameroun. A Yaoundé, la patronne du FMI entend rencontrer les ministres des Finances de la zone Cémac afin de faire face au défi économique auquel est confrontée la sous-région en raison de la chute du prix du pétrole. Selon un communiqué de l’institution financière, la directrice de la FMI rencontrera au cours de son séjour dans la capitale camerounaise, le président Paul Biya et les dirigeants du secteur privé du pays. Yaoundé est donc l’étape importante de la tournée africaine de Christine Lagarde, puisqu’un tête-à-tête avec les ministres des Finances des six pays membres de la Communauté économique et...
(Gabon Review 04/01/16)
Prononçant le dernier discours de fin d’année de son septennat, le président de la République a passé en revue l’essentiel de son action, notamment la photographie, de son angle de vue, de l’économie gabonaise. Très attendu, le discours du chef de l’Etat gabonais est finalement paru pour beaucoup de Gabonais comme «du déjà entendu». Il reste que précisant qu’il n’était pas question, ce 31 décembre 2015, de se livrer à un exercice d’autosatisfaction, il a indiqué être «conscient des difficultés que nombre d’entre nous rencontrons au quotidien», non sans garder le cap de l’optimisme. En effet, pour Ali Bongo, la réalisation du Gabon émergent reste possible et nécessite des changements profonds fondés sur des valeurs positives et sur l’égalité des...
(Gabon Review 31/12/15)
La ministre du Commerce, des PME, de l’Artisanat, du Tourisme et du Développement des services a tenu à clôturer l’année en fixant ses collaborateurs sur les objectifs à atteindre dans le court et moyen termes. Madeleine Berre a entretenu ses collaborateurs sur son plan d’action. Autrement dit, elle a partagé sa vision avec ses collaborateurs. «Ne restons pas sur le passé, sur ce qui n’a pas marché. Avançons !», a-t-elle lancé d’entrée de jeu, ajoutant : «La politique des PME, l’artisanat, le tourisme et l’encadrement du tourisme sont des enjeux majeurs dans un contexte économique morose au travers la chute du prix du baril». Pour elle, il y a lieu de parvenir à la «dynamisation du tissu économique»,la «création de...
(Agence d'information d'afrique centrale 31/12/15)
A l’issue du comité de pilotage du projet Central African Backbone (Cab), son coordonnateur Yvon Didier Miehakanda a indiqué que les travaux d’interconnexion numérique entre la République du Congo et le Gabon avançaient dans les délais. La fin dudit projet étant prévue pour décembre 2016, le comité de pilotage a passé en revue les travaux réalisés et ceux à exécuter l’année prochaine. D’après le coordonnateur de ce projet, la finalisation des travaux d’interconnexion Congo-Gabon sera le principal chantier à achever. Notons que c’est grâce à cette interconnexion que l’université Marien Ngouabi sera dotée d’une connexion internet à haut débit. Elle favorisera de même le développement d’autres services numériques tels e-gouvernement et e-commerce. Les opérateurs de téléphonie basés au Congo, auront...
(Gabon Review 31/12/15)
La deuxième chambre du Parlement a adopté, le 29 décembre courant, le texte du projet de loi de finances 2016, en dépit des incohérences relevées par le 6è vice-président du Sénat et secrétaire national de l’Union nationale. Les travaux de la deuxième session ordinaire du Sénat ont débouché, le 29 décembre dernier, sur l’adoption du budget 2016, arrêté à la somme de 2625,9 milliards de francs. En baisse de 25,2 milliards de francs par rapport à l’exercice précédent, le projet de loi de finances 2016 prévoit des recettes de l’ordre de 2043,874 milliards de francs, soit une augmentation de 13,5% par rapport à la loi de finances rectificative de 2015. Pour le 6e vice-président du Sénat, ce budget manque de...
(Gabon Review 29/12/15)
Les conventions des tout premiers financements des activités génératrices de revenus (AGR), ont été signées le 28 décembre courant à Libreville. Le financement des premières activités génératrices de revenus (AGR) est effectif avec la signature, le 28 décembre courant à Libreville, de la convention quadripartite entre la Banque gabonaise de développement (BGD), le Fonds national d’aide sociale (FNAS) et les promoteurs et porteurs de projets. Cette cérémonie a marqué la concrétisation du financement de sept projets, dont un porté par la coopération agricole Avolenzame dans l’Estuaire (Ntoum) et un autre portant sur atelier de couture des femmes handicapées du Gabon dans l’Estuaire (Libreville). Portés par la Coopérative des maraichers et éleveurs du Gabon (Comeg), cinq projets concernent la production/commercialisation de...
(Gabon Review 29/12/15)
Considéré comme une administration où les passe-droits et autres graissages de pattes ont été érigés en normes, les douanes ont mauvaise réputation. Leur nouveau directeur général espère y remédier. Il est peu évident que la seule arrivée d’Alain Ndjoubi Ossamy à la tête de la direction générale des Douanes et Droits indirects puisse tout faire revenir à la normale. Pour certains, plus pessimistes, le directeur général des Douanes n’y fera pas grand-chose. Sa volonté d’imposer le respect des normes légales pourrait se retourner contre lui, d’aucuns prédisant déjà son essoufflement. Si son passage à la Société gabonaise de transport (Sogatra), aujourd’hui en proie à d’énormes difficultés, n’a pas été glorieux, autre chose l’attend désormais. Pour beaucoup, les Douanes sont considérées...
(Gabon Eco 28/12/15)
Deux ans que le prix du baril de pétrole est en chute libre. De 115 dollars en juin 2014, le brent à Londres est passé à 60 dollars en décembre dernier. Une chute drastique ayant déstabilisé les pays producteurs au bénéfice des plus gros consommateurs de pétrole tels que la Chine ou l’Europe. Les compagnies aériennes et les automobilistes vont très certainement tirer profit de cette crise pétrolière. Avec environ 60 dollars de baisse, c’est un transfert de 5,4 milliards de dollars par jour, entre producteurs et consommateurs. Ce qui à terme représente 2.000 milliards par an. A ce sujet, la Directrice Générale du FMI, Christine Lagarde, parlait de « bonne nouvelle pour l’économie mondiale » au début du mois...
(Zone Bourse 28/12/15)
Le MACD est négatif et inférieur à sa ligne de signal. Cette configuration dégrade les perspectives sur le titre. Mais attention le RSI est survendu, ce qui laisse la possibilité d'une consolidation. Inférieurs à 20, les stochastiques sont extrèmement bas. Les volumes échangés sont supérieurs à la moyenne des volumes sur les 10 derniers jours. MOUVEMENTS ET NIVEAUX Le titre est orienté à la baisse. Il est sous sa moyenne mobile à 50 jours située à 161.36 EUR. La moyenne mobile à 20 jours est inférieure à la moyenne mobile à 50 jours. Notre premier support est à 95.83 EUR, puis à 81.35 EUR et la résistance est à 139.26 EUR, puis à 153.73 EUR. Dernier cours : 119.9 Support...
(Gabon Review 22/12/15)
Ses projets à Zilé dans le Moyen-Ogooué ayant été validés par les parties prenantes, l’entreprise agro-industrielle peut désormais mettre en œuvre le volet social de son plan quinquennal de responsabilité sociétale des entreprises. Après la réunion de novembre dernier, le comité de suivi du contrat social s’est à nouveau réuni le 18 décembre dernier, autour du préfet du département de l’Ogooué et des Lacs. Si Siat Gabon s’était engagé, il y a un mois, à tenir ses promesses, à la faveur de cette deuxième rencontre, elle a bénéficié de la confiance de ses partenaires, qui ont validé ses principaux projets. Avant cette réunion, une précédente avait été organisée, à laquelle avaient pris part Martin Mabala et Vincent Mavoungou Bouyou dans...
(Gabon Review 22/12/15)
La directrice de la communication gouvernementale a contribué au débat sur «l’atout culturel pour un meilleur management des jeunes leaders africains». Elle a évoqué l’importance des valeurs africaines dans la formation du manager. Invitée du groupe Sup de Co Dakar, la directrice de la communication gouvernementale a récemment devisé avec des étudiants sénégalais dans le cadre des assises internationales École-Entreprise organisées récemment à Dakar au Sénégal. Intervenant sur la problématique du «leadership et l’importance des valeurs africaines dans la formation du manager africain» en présence des organisateurs, Camélia Ntoutoume-Leclercq a reconnu les difficultés liées au poids des traditions, qui empêchent de façon considérable la bonne gestion des entreprises et l’épanouissement des agents. Abordant la spécificité du leadership au féminin, l’accès...
(Financial Afrik 22/12/15)
Le comité de politique monétaire (CPM) de la banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a annoncé dans un communiqué publié le 17 décembre, que les prévisions de croissance dans la zone de la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) n’ont pas été atteintes pour l’année 2015. Le taux de croissance dans cet espace communautaire est de seulement 2,4 % contrairement à l’estimation qui la situait à 4,2 %. Les statistiques révèlent qu’en 2013 la zone CEMAC a connu un ralentissement de la croissance à 1,6% et pour l’année 2014, elle a enregistré une hausse de 4,4%. Les tendances favorables de l’année précédente ont influencé les autorités de la BEAC à tabler sur une croissance de 4,2% pour...
(Gabon Review 21/12/15)
Membres de coopératives agricoles, les 54 personnes ayant bénéficié du projet de renforcement des capacités de la Gabonaise des réalisations agricoles et initiatives des nationaux engagés (Graine) ont regagné Libreville le 19 décembre dernier. Les personnes sélectionnées pour une formation sur les techniques de gestion agricole ont regagné le pays au terme de quatre mois passés en Malaisie. Elles ont été accueillies à l’aéroport Léon Mba par le ministre en charge de la mise en œuvre du programme Graine (Gabonaise des réalisations agricoles et initiatives des nationaux engagés, ndlr), le directeur général d’Olam Gabon et le coordonnateur du programme. «Nous sommes heureux de venir accueillir nos compatriotes que nous avons envoyés (…) en Malaisie, pour une formation en techniques de...
(Gabon Actu 21/12/15)
Le Gabon et le Cameroun se sont félicité samedi à Libreville de l’absence de conflits sur leur frontière commune, indique le communiqué final des travaux de la Commissions ad hoc des frontières Gabon-Cameroun tenue à Libreville du 17 au 19 décembre 2015. Les deux partis « ont noté, pour s’en féliciter, l’absence de contestation portant sur le tracé de la frontière commune, telle que définie par la Convention franco-allemande du 18 avril 1908 », précise le communiqué dont une copie a été adressée à...
(Agence Ecofin 21/12/15)
(Agence Ecofin) - Les prévisions de croissance annoncées en début d’année 2015 dans les six Etats membres de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, Tchad et RCA) n’ont pas été réalisées. C’est du moins ce qu’indique le communiqué ayant sanctionné le dernier Comité de politique monétaire (Cpm) de la BEAC pour le compte de l’année 2015, tenu le 17 décembre dernier à Yaoundé. En effet, après un ralentissement de la croissance à 1,6% en 2013 et un bond à 4,4% en 2014, la BEAC, l’institut d’émission des pays de la Cemac, tablait sur une stabilisation du taux de croissance dans cet espace communautaire au cours de l’année 2015. De sorte qu’au mois de mars 2015, les prévisions la situaient...
(RFI 21/12/15)
Dans la zone sahélienne, d’après les Nations unies, la drogue, les armes et le tabac ont rapporté 3,5 milliards de dollars entre 2013 et 2014. L’insécurité mine l’économie des régions sahéliennes et les trafics illicites sont devenus de véritables perfusions. 3,5 milliards de dollars, c’est ce qu’ont rapporté les trafics de drogue, d’armes et de tabac dans le Sahel entre 2013 et 2014, d’après l’ONUDC, l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime. C’est dans les années 2000 que le Sahel devient la plaque tournante de cette économie parallèle. Le trafic de drogue donne le ton. Au départ de l’Amérique latine, la cocaïne notamment transite d’abord par voie maritime dans les ports du golfe de Guinée. La surveillance...
(Jeune Afrique 19/12/15)
En 2014, le taux de croissance de la zone se situait à 4,9%. La Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) explique cette forte baisse par la chute des cours du brut et le climat d’insécurité suscité par Boko Haram. La croissance de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) a décroché de deux points et demi en 2015. Elle s’établit à 2,4% du PIB, estime la banque centrale commune aux six États d’Afrique centrale (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) au terme de son dernier comité de politique monétaire de l’année, le 17 décembre.

Pages

(Gabon Actu 04/07/13)
Harnold Koussou Ivélou, ancien médaillé d’or africain de sa catégorie au Botswana l’année dernière a chuté d’un cran aux championnats d’Afrique cadets et juniors de judo à Alger où il n’a fait mieux que remporter la médaille de bronze, selon la fédération gabonaise de judo. Harnold Koussou Ivélou (-66 kg) et Sandrine Mbazoghé (-48 kg) ont pu décrocher le bronze au terme de la première journée de compétition. Sandrine Mbazoghé conserve son titre. Le jeune Koussou a une seconde chance lors des batailles des juniors de ce jeudi. Il faut noter que 19 pays prennent part à cette compétition pour près de 140 athlètes.
(Afrik.com 03/07/13)
Attendu depuis le début du mercato, le départ de Pierre-Emerick Aubameyang de Saint-Etienne pourrait bien être officialisé sous peu. D’après le magazine allemand Kicker, l’international gabonais devrait prendre la route du Borussia Dortmund. La Panthère se serait déjà mise d’accord sur la base d’un contrat de 5 ans avec le BVB. Vers le dénouement du feuilleton Aubameyang à Saint-Etienne ? Attendu par tous les supporters de l’ASSE depuis la fin de saison dernière, le départ de l’attaquant des Verts ne semble plus être qu’une question de temps. Après avoir refusé la proposition de l’Anzhi Makhachkala, l’international gabonais devrait, sauf retournement de situation, rejoindre le Borussia Dortmund. D’après Kicker, "PEA" et le vice champion d’Europe seraient déjà tombés d’accord sur la...
(Nouvelles du Gabon 03/07/13)
Ce serait fait ! Pierre-Emerick Aubameyang va bien quitter Saint-Etienne pour rejoindre l’Allemagne. On pensait que l’attaquant gabonais allait signer au Bayer Leverkusen… En fait il serait sur le point de signer au Borussia Dortmund. On parle d’un transfert de 13 millions d’euros. Pierre-Emerick Aubameyang est âgé de 24 ans. Il était sous contrat jusqu’en 2016 avec les verts. Il va manquer au chaudron : il avait marqué 19 buts la saison dernière !
(Gabon Libre 02/07/13)
C’est sûr. Georges Ambourouet (à gauche) et Charly Moussono (à droite) n’iront jamais ensemble en vacances. Les deux compères de la sélection gabonaise visiblement en froid n’ont trouvé que la place publique pour régler leurs comptes. C’est notamment Ambourouet qui ne sait pas fait prier pour descendre en flammes son compatriote sur un réseau social. Selon la page Allez les Panthères du Gabon, Amourouet s’est déchainé sur son compte Facebook: « La vie est ce qu’elle est mais je suis du genre a ne pas cacher ma colere il parait donc derrière moi qu’on dit que c’est moi qui ai fait en sorte que Moussono ait des problemes. Demandez à cet imbécile la ce qu’il a fait c’est pas avec...
(Gabon Eco 01/07/13)
Après le match nul (2-2) concédé samedi à domicile face au CF Mounana lors de la 26e et dernière journée du National Foot, l'Union Sportive de Bitam (USB) vainqueur de la compétition cette saison depuis la 23e journée a reçu le trophée de champion en présence du président René Ndemezo Obiang, des membres de la Ligue Nationale de Football (Linaf) et du Bordelais André Biyogho Poko ex sociétaire du club, venu spécialement pour la circonstance. Sous la pression du public venu nombreux à Gaston Peyrille samedi, l’USB, a failli mordre la poussière devant son dauphin CF Mounana qui l'a contraint à terminer sa saison sur un match nul (2-2). Ce qui n'a rien changé au titre de champion acquis depuis...
(Gabon Eco 01/07/13)
A l'occasion de la remise du trophée de champion du Gabon remportée par l'Union Sportive de Bitam (USB), un concert populaire a été organisé en l'honneur des joueurs bitamois samedi au stade Gaston Peyrille. Les populations des quartiers Est, TP, Agni- Zok, Carrefour Démocratie etc …de la ville de Bitam au nord du Gabon, ont vibré samedi soir à Gaston Peyrille au rythme des sons du terroir aux cotés des joueurs de l'USB, vainqueurs du premier championnat professionnel de football, qui ont bénéficié d’un concert à l’initiative du producteur Armand Ackam. Prévu pour 20h, le concert qui a démarré finalement à 23h a tenu toutes ses promesses. Tenu en haleine jusqu'à l'aube par les prestations d’artistes tels que Professeur T...
(Gabon Review 29/06/13)
Le consulat de France au Gabon ayant refusé un visa d’entrée en France à Kevine Bouanga Owane, jeune footballeur gabonais, l’affaire révèle au grand jour le laxisme et la légèreté avec laquelle certains recruteurs nationaux convoquent, en équipe nationale, des joueurs certes talentueux, mais à la moralité douteuse. Si l’on s’en tient aux faits, le blocus observé sur l’affaire Kevine Bouanga est à mettre à l’actif des membres de sa famille qui ont pris la lourde responsabilité d’envoyer leur fils en sélection nationale des moins de 17 ans, sans s’entourer des garanties sur retour en terre française. Selon les autorités du consulat de France à Libreville, contactés par personne interposée, il s’avère que le joueur Kevine Bouanga est coutumier du...
(Gabon Review 27/06/13)
Le Gabon serait déjà à la recherche d’un nouvel entraineur pour remplacer le Portugais Paulo Duarte au regard des maigres résultats qu’il a engrangé avec les Panthères du Gabon. C’est du moins ce qu’a rapporté le site d’informations sportives starafrica.com le mardi 25 juin 2013. L’avenir du sélectionneur gabonais Paolo Duarte devient de plus en compliqué à la tête de la sélection nationale, les Panthères du Gabon. Jusqu’ici, le technicien portugais n’a rien gagné de précieux avec Pierre Emerick Aubameyang et ses coéquipiers. Actuellement, les observateurs du football gabonais estiment que les objectifs assignés à l’ancien sélectionneur des Etalons sont loin d’être atteints avec l’équipe nationale du Gabon. Enrôlé en 2012 pour emmener les Panthères vers le titre de la...
(Afrik.com 27/06/13)
La 2e journée de la phase de groupes du Mondial U20 a permis au continent africain de décrocher sa première victoire, grâce au Nigeria, large tombeur de Cuba (3-0). Si les Flying Eagles sont plutôt bien partis pour la qualification, le Ghana et l’Egypte devront gagner pour espérer une participation aux huitièmes de finale. Un nul peut suffire au Mali. Une victoire, deux nuls, cinq défaites. Le bilan des sélections africaines en deux journées de phase de groupes de la Coupe du monde U20 n’est guère reluisant. Pourtant, le Nigeria, tout comme le Mali, ainsi que le Ghana et l’Egypte peuvent encore prétendre à la qualification. Les quatre meilleures troisièmes accéderont en effet aux huitièmes de finale. Les Flying Eagles...
(Gabon Review 26/06/13)
Après Pierre-Emérick Aubameyang, un autre Gabonais pourrait bien agiter le marché des transferts en France. Pisté par l’OM (D1 française), le défenseur de Lorient (D1 française), Bruno Ecuélé Manga, se verrait bien en Angleterre où Everton (D1 anglaise) lui fait les yeux doux. Alors que son agent Yvan Le Mée déclarait il y a peu que «le dossier Ecuélé-Manga intéresse bien sûr l’Olympique de Marseille, après c’est de l’investissement financier», Bruno Ecuélé-Manga pourrait aussi quitter la Ligue 1 et rejoindre la Premier League durant ce mercato estival. Et c’est Everton qui pourrait se positionner sur ce dossier, comme l’a confirmé l’agent du Lorientais. En effet, Roberto Martinez, qui a remplacé David Moyes sur le banc d’Everton cet été, n’a pas...
(Gabonews 25/06/13)
Les Panthères du Gabon, version local, entre en regroupement ce mercredi pour une mise au vert en prélude à leur confrontation avec les lions indomptables du Cameroun en match aller des éliminatoires du championnat d'Afrique des nations (CHAN) prévus en Afrique du Sud en 2014. Pour préparer le match aller prévu le 6 ou 7 juillet au Cameroun, l'entraîneur national Stéphane Bouguendza a convoqué 26 joueurs locaux qui entrent en regroupement ce mercredi. Il faut rappeler que le nouveau patron des panthères locaux a remplacé au poste, Pierre Aubame qui avait conduit le Gabon au CHAN 2011 au Soudan.
(Gabon Review 24/06/13)
A la faveur d’une conférence de presse récemment organisée au siège de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot), le président du Comité de normalisation, Dieudonné Ndoumbou Likouni, a annoncé la nomination de Stéphane Bounguendza au poste d’entraineur de l’équipe nationale B. Au regard de la traversée du désert de ce coach avec Missile FC, on est en droit de se demander s’il fera mieux que son prédécesseur. Sur proposition du Directeur technique national (DTN), Paulo Duarte, l’ancien coach de Missile FC, Stéphane Bounguendza, vient d’être nommé sélectionneur des Panthères B. Il remplace à ce poste M. Pierre Aubame Yaya, qui aurait affirmé ne plus être disponible pour continuer avec la deuxième équipe nationale du Gabon qu’il entraînait depuis plusieurs années...
(Afrik.com 24/06/13)
Avec trois défaites et un nul à l’issue de la première journée de la phase de groupes de la Coupe du monde U20, les sélections africaines ont raté leur départ. Si certaines, comme le Nigeria, ont laissé augurer de belles promesses, la situation s’annonce déjà compliquée pour d’autres, comme le Ghana. Trois défaites et un nul. Le bilan des sélections africaines à l’issue de la première journée de la phase de groupes de la Coupe du monde U20 (moins de 20 ans), qui se dispute actuellement en Turquie, est peu réjouissant et n’incite guère à l’optimisme. Le Ghana et l’Egypte mal embarqués En tombant dans un groupe A très relevé (Espagne, France, Etats-Unis), le Ghana savait à quoi s’attendre. Pour...
(Gabon Review 18/06/13)
Débutée le 12 juin 2013 à Libreville, la 6e édition du tournoi des écoles de handball dans les catégories Filles et Garçons a livré son verdict le 15 juin dernier avec la victoire des pensionnaires de la ligue de l’Estuaire. 27 équipes dont 10 féminines et 17 masculines, représentant sept ligues provinciales, à savoir, l’Estuaire, le Haut-Ogooué, le Moyen-Ogooué, la Ngounié, l’Ogooué-Ivindo, l’Ogooué-Lolo et l’Ogooué-Maritime, ont pris à cet évènement organisé par la Fédération gabonaise de handball (Fégahand). Il était avant tout question de procéder à la détection des jeunes talents pouvant intégrer les modules de formation et de développement de la discipline sur toute l’étendue du territoire national. A l’issu du tirage au sort, quatre poules ont été mises...
(Nigerdiaspora 17/06/13)
Dans le cadre de la cinquième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 qui se tiendra au Brésil, dans le groupe E, le Mena a effectué samedi dernier un déplacement infructueux au Gabon. A Franceville, le Onze national du Niger s’est fait corrigé par les Panthères du Gabon, sur le score de 4 buts contre 1. Lors de la rencontre aller à Niamey, les Gabonais avaient déjà pris une bonne option en réussissant à tenir en échec les poulains de Gernot Rohr (0-0). Avec cette lourde défaite, le Mena fait ses « au revoir » à la coupe du monde 2014. Selon les informations qui nous sont parvenues, le Onze national du Niger, avait réussi à ouvrir le...
(CRI 15/06/13)
Les Aigles de Carthage de Tunisie, les Pharaons d'Egypte, les Eléphants de Côte d'Ivoire, ainsi que les Diables rouges du Congo en tête de leurs groupes respectifs pourraient accéder dès ce week-end au troisième et dernier tour des éliminatoires zone Afrique de la Coupe du monde de football 2014 au Brésil. Les jeux sont presque faits dans la poule G. Avec 12 points, l'Egypte, nation la plus titrée en Afrique avec sept titres continentaux, est quasiment assurée de disputer le troisième tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Pour se qualifier, cette sélection, baptisée « Les Pharaons » devra aller chercher au moins un match nul à Maputo ce 16 juin, face à l'équipe nationale du Mozambique. Avec...
(Gabon Eco 13/06/13)
Nounou, garde du corps ou agent sportif, se sont là des titres que certains supporters des Panthères du Gabon et les nombreux fans de Pierre Emerick Aubameyang, n’hésitent pas à attribuer à son père, l’ancien international gabonais Pierre François Aubameyang, jugé trop collé aux crampons de son fils pourtant âgé de 23 ans. Pierre Aubame serait très critiqué par des nombreux observateurs du football qui s’interrogent sur les raisons de son omniprésence dans la vie publique de son fils Pierre Emerick Aubameyang. Agé de 23 ans, père d’un petit garçon et vivant avec sa compagne Alysha, le meilleur joueur africain et deuxième meilleur buteur de la L1, PEA serait-il donc incapable de s’exprimer en son nom et de prendre position...
(Gabon Libre 12/06/13)
Animé par environ 400 joueurs et par les dirigeants de 14 clubs de D1, le championnat national de football devenu cette année professionnel et financé à hauteur de 10 milliards de F CFA par l’Etat gabonais, fait l’objet de plusieurs interrogations, quant à sa gestion qui ne fait pas l’unanimité, autant chez les acteurs que chez les observateurs avertis du sport. Où sont passé les 10 milliards prévus pour la gestion du national foot ? Les gestionnaires de la compétition sont-ils véritablement à la hauteur de leur tâche ? Le Gabon est-il doté des instances appropriées pour organiser un championnat professionnel ? Autant des questions qui méritent des réponses. Au Gabon, dans différents secteurs publics se sont souvent les plaintes...
(L'Observateur Paalga 12/06/13)
A deux journées de la fin des éliminatoires du mondial 2014 dans la zone Afrique, les jeux ne sont pas totalement faits dans la plupart des différents groupes. Toutefois, des équipes sont en bonne posture alors que d’autres espèrent toujours s’accrocher jusqu’au bout. Avant l’ultime journée, les choses pourraient se préciser pour le podium. Mais des concurrents ne sont plus concernés puisque leur sort a été définitivement scellé. En attendant la décantation qui aura forcément lieu, le point de cette 4e journée que nous vous proposons donne un aperçu de la situation des uns et des autres. Rappelons que pour le troisième et dernier tour, les premiers de chaque groupe s’affronteront sous la forme de matches aller et retour du...
(Gabon Review 11/06/13)
Les rideaux de la première édition des internationaux de Libreville sont tombés, le 9 juin 2013, devant un parterre d’invités comprenant le président du Comité international olympique (CIO), Léon-Louis Folquet, le secrétaire général du ministère de la Jeunesse et des Sport, Nicole Assela, et un public gabonais venu nombreux encourager les Panthères version kick-boxing et full-contact. Pendant trois jours la population gabonaise et des invités de marque venus de dix-neuf pays ont vibré au rythme exceptionnel des internationaux de Libreville, à travers ses combats intercontinentaux (classe A) et professionnels, disputés sur les mêmes installations. «Jamais dans aucun pays au monde et même en Afrique une compétition d’une telle envergure s’est faite. Réunir dans un week-end une compétition inter-États en amateur...

Pages

(Afriquinfos 26/12/15)
L’état gabonais veut définitivement mettre fin à la crise que traverse la radio Africa N°1 depuis plusieurs années ! Ce 22 décembre, le ministre de la Communication a proposé un plan de sortie de crise au gouvernement pour permettre à la radio de retrouver ses beaux jours. La situation de crise de la radio panafricaine remonte à plusieurs années. En effet, après avoir été soutenue financièrement pendant dix ans par l'État gabonais, la radio a commencé à dégager des bénéfices en 1991. À l'époque, la diffusion se faisait essentiellement en ondes courtes et, dans ce contexte, Africa n°1 possédait un atout maître: son centre émetteur de Moyabi, le plus puissant du continent africain. Cette notoriété attira des investisseurs, notamment la...
(RFI 22/12/15)
Un parti de l'opposition gabonaise avait appelé lundi à une journée noire. L'Alliance pour un nouveau Gabon a invité les Gabonais à se rendre au travail vêtus de noir pour protester contre les violences policières et l'injustice sociale. Le principal organisateur a s’est félicité d'un succès total alors que le pouvoir a parlé d'un flop. Dans un point de presse en face de l'Assemblée nationale où il a réuni une centaine de partisans, tous effectivement habillés en noir, le président de l'Alliance pour un nouveau Gabon (ANG), Davin Akouré, a déclaré que son appel avait été...
(Gabon Review 22/12/15)
Disant avoir constaté la non reprise du travail au sein de l’administration, en dépit du règlement d’un ensemble de revendications ayant conduit à la grève, le ministre de la Fonction publique a décidé de mettre les agents sur bons de caisse à compter du mois de décembre courant. Le bras de fer engagé, il y a plus de trois mois, entre les responsables de l’administration et le Syndicat des agents de la fonction publique (Synafopra) n’a pas fini de causer des désagréments. Si cette longue grève a sérieusement ralenti le traitement des dossiers et contraint les usagers à attendre le règlement de leur situation administrative, pour l’administration cette situation n’a que trop duré. Affirmant avoir tout fait pour calmer les...
(RFI 22/12/15)
Lors des fêtes de fin d’année, beaucoup de familles ont pris l’habitude au Gabon de décorer leur maison avec des sapins de Noël. Certains en font importer, d’autres se contentent de sapins en plastique fabriqués en Chine. Mais cette année, la crise économique se fait sentir et de nombreuses familles ont dû renoncer à acheter un sapin. A quelques jours de Noël, les commerçants du carrefour Rio de Libreville ont décoré leurs étals. Guirlandes, bonnets de père Noël et autres petits jouets, tout est fait pour attirer la clientèle. Mais cette année, rien n’y fait. « Il n’y a pas de client, je vous jure, il n’y en a pas », peste l’une des commerçantes. « C'est moche, vraiment. Il...
(RFI 21/12/15)
Dans la zone sahélienne, d’après les Nations unies, la drogue, les armes et le tabac ont rapporté 3,5 milliards de dollars entre 2013 et 2014. L’insécurité mine l’économie des régions sahéliennes et les trafics illicites sont devenus de véritables perfusions. 3,5 milliards de dollars, c’est ce qu’ont rapporté les trafics de drogue, d’armes et de tabac dans le Sahel entre 2013 et 2014, d’après l’ONUDC, l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime. C’est dans les années 2000 que le Sahel devient la plaque tournante de cette économie parallèle. Le trafic de drogue donne le ton. Au départ de l’Amérique latine, la cocaïne notamment transite d’abord par voie maritime dans les ports du golfe de Guinée. La surveillance...
(Jeune Afrique 19/12/15)
En 2014, le taux de croissance de la zone se situait à 4,9%. La Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) explique cette forte baisse par la chute des cours du brut et le climat d’insécurité suscité par Boko Haram. La croissance de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) a décroché de deux points et demi en 2015. Elle s’établit à 2,4% du PIB, estime la banque centrale commune aux six États d’Afrique centrale (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) au terme de son dernier comité de politique monétaire de l’année, le 17 décembre.
(RFI 19/12/15)
La capitale gabonaise a reçu deux jours durant (14 et 15 décembre) une conférence inédite sur le recul de la démocratie dans les pays de l’Afrique centrale. Conçue comme un dialogue multipartite, cette rencontre a réuni de nombreux acteurs de la vie politique et institutionnelle de la région, mais aussi des représentants de la société civile, des écrivains et des philosophes. La Communauté des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) regroupe 10 Etats membres : l’Angola, le Burundi, le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, la Guinée équatoriale, la RDC, Sao Tome et Principe et le Tchad. Cette région au climat politique particulièrement volatile depuis quelques années, compte quelques-uns des chefs d’Etat à la longévité record : l’Equato-Guinéen Teodoro Obiang Nguema et...
(Jeune Afrique 18/12/15)
Dans la perspective de la prochaine présidentielle, en août 2016, Ali Bongo Ondimba (ABO), le chef de l'État, s'efforce de reprendre en main le Parti démocratique gabonais (PDG). Celui-ci est en effet en proie aux dissidences, à la création de courants plus ou moins autonomes et souvent critiques à l’égard de la politique du gouvernement… L’objectif est évidemment, dans chaque province, de mettre la formation au pouvoir en ordre de bataille. Après avoir écarté un certain nombre d’ex-caciques jugés peu efficace et/ou peu dignes de confiance, ABO compte s’appuyer sur quelques hommes d’influence comme Yves Fernand Manfoumbi, l’ancien directeur du Budget (qui fut chargé des discussions avec l’opposant Jean de Dieu Moukagni Iwangou à l’époque où il était question que...
(Mediapart 18/12/15)
Son Excellence, l'ex Premier Ministre Léon MEBIAME MBA vient de nous quitter. Le policier devenu politicien L'ancien inspecteur fédéral de police, devenu homme politique, Léon MEBIAME MBA n'était pas homme à badiner avec les principes. Pendant plus de quinze ans, il a fidèlement accompagné feu le président Omar Bongo. La solidité, la fidélité. Taille moyenne, le buste légèrement avancé, les gestes lents mais précis, un franc-parler qui désarçonne nombre de ses adversaires... Léon MEBIAME MBA, né le 1er septembre 1934 à Libreville, aura eu une trajectoire singulière. Ancier officier de police, devenu premier ministre, il choisit à un moment de se retirer et de se consacrer... à ses vergers. Retour à sa bonne terre "fang". Léon MEBIAME MBA / Les...
(Mediapart 17/12/15)
Mercredi 16 décembre 2015. Paris, S.E.M. NGOYO MOUSSAVOU a reçu la nouvelle équipe élue qui présidera pendant deux (2) ans​, le Conseil des Gabonais de France (C.G.F). Après un mot de bienvenu de l’Ambassadeur, le nouveau président du Conseil des Gabonais de France a présenté toute ​son équipe et expliqué sa vision ainsi que son plan d’action concernant son mandat. Mr Alexis Ibinga a insisté sur quelques sujets au centre de son action comme l’organisation d’un forum de l’emploi mais aussi la publication d’un livre « guide des gabonais de France », etc... De son côté, l’ambassadeur du Gabon a rappelé toute l’importance que le gouvernement gabonais accorde à cette entité créée en août 2004, sur instructions du défunt Président...
(Mediapart 16/12/15)
Koulamoutou, le 15 décembre 2015 – Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, a procédé aujourd’hui au lancement officiel du programme la « Gabonaise des réalisations agricoles et des initiatives des nationaux engagés (G.R.A.I.N.E) » dans la province de l’Ogooué-Lolo. Accompagné d’une délégation composée des membres du gouvernement, le Chef de l’Etat a remis ce mardi les premiers agréments et titres fonciers aux différentes coopératives inscrites dans le cadre de ce programme. Dans son allocution, le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, a rappelé sa détermination à mener le Gabon vers...
(Mediapart 15/12/15)
La dernière trouvaille de Mr. MANFOUMBI, le vrai « Ministre d’Etat, en charge de l’Agriculture et du Programme GRAINE (Non pas Mr. Mathieu MBOUMBA NZIENGUI qui n’en a pas les compétences)» est de pousser les derniers militants égarés qui rêvent de dissoudre l’Union du Peuple Gabonais à l’intérieur du pouvoir gabonais pour participer à une « victoire cash » du Président déjà Candidat Ali BONGO. Le 15 octobre 2014, il devint clair au siège de l'Union du Peuple Gabonais que feu le Président de l'UPG, Mr. Pierre MAMBOUNDOU avait été trahi par les siens, au premier rang desquels Mr. MANFOUMBi à gauche. Le rapport de forces devint obligatoire au risque d'être associé à l'emprise maléfique du Parti au pouvoir sur...
(RFI 14/12/15)
Fin du festival du rire aujourd’hui à Abidjan avec notre chroniqueur Mamane. Loin de la Côte d’Ivoire, rendons-nous au Gabon, un pays d’Afrique centrale où la population ne manque pas d’occasion pour rire. Attachez vos ceintures, notre reporter Yves Laurent Goma nous embarque dans les coins qui font rire à Libreville.
(RFI 13/12/15)
Un accord sans précédent pour lutter contre le réchauffement, dont l'ampleur menace la planète de catastrophes climatiques, a été adopté le samedi 12 décembre 2015 à Paris par 195 pays après plusieurs années de négociations extrêmement ardues. Parmi les signataires, les pays africains. Venus avec plusieurs revendications, les dirigeants du continent saluent les décisions qui leur sont annexées. Les revendications africaines étaient claires. Le continent a souhaité que leur vulnérabilité au changement climatique soit pleinement prise en compte. Et même si l’Afrique n’est mentionnée qu’une seule fois dans les textes adoptés, sa voix a été largement entendue. Mais le chemin reste encore long. « Comme président de la COP21, je conduirai des consultations spécifiques sur ce point afin d’y apporter...
(Jeune Afrique 11/12/15)
Fitch Ratings a passé en revue la situation économique, monétaire et budgétaire des pays subsahariens au cours d'une rencontre organisée à Paris, le 08 décembre. Les analystes de l’agence de notation ont offert un diagnostic Même s’ils ont la même notation « B » de Fitch, Amélie Roux, en charge de ce deux pays francophones, constate des similitudes mais aussi et surtout des divergences entre les deux économies. Plutôt diversifiés et ayant en commun de profiter de l’arrangement monétaire avec la France pour la zone CFA, l’évolution et la gouvernance économique du Cameroun et de la Côte d’Ivoire diffèrent beaucoup. « Même s’il est encore en dessous de la moyenne subsaharienne, l’endettement du Cameroun s’est fortement accéléré ces cinq dernières...
(RFI 10/12/15)
Pour la première fois, une équipe cycliste brésilienne prendra part au départ de la Tropicale Amissa Bongo. Funvic Soul Cycles-Carrefour, participera à la 11e édition de cette course qui se tiendra du 18 au 24 janvier prochain sur les routes du Gabon et rassemblera quinze formations. Une invitation symbolique dans la perspective des Jeux Olympiques 2016 organisés à Rio. Les équipes participantes : Direct Energie (France) Fortuneo-Vital Concept (France) Funvic Soul Cycles-Carrefour (Brésil) Skydive Dubai (Emirats Arabes Unis) Bike Aid (Allemagne) Algérie Angola Burkina Faso Cameroun Côte d’Ivoire Erythrée Ethiopie Gabon Maroc Rwanda
(Mediapart 08/12/15)
Bruno Ben MOUBAMBA de l'Union du Peuple Gabonais (UPG) s'est incliné devant le BATACLAN le 5 décembre 2015. Il était important pour l'auteur de "l'idée de permanence dans le problème théologico-politique" de rendre hommage aux 130 victimes du 13 novembre 2015, de se montrer solidaire vis-à-vis des centaines de blessés et relativiser la thèse d'une nouvelle "guerre des religions". Bruno Ben MOUBAMBA de l'Union du Peuple Gabonais (UPG) s'est incliné devant le BATACLAN le 5 décembre 2015. Il était important pour l'auteur de "l'idée de permanence dans le problème théologico-politique" de rendre hommage aux 130 victimes du 13 novembre 2015, de se montrer solidaire vis-à-vis des centaines de blessés et relativiser la thèse d'une nouvelle "guerre des religions" ou "choc...
(Jeune Afrique 03/12/15)
Gestionnaire de 200 000 hectares de forêt au Gabon, où elle est établie depuis 2007, l'entreprise helvétique a obtenu le label FSC l'année suivante et exporte jusqu'en Europe du Nord. dans ce dossier « La force de Precious Woods c’est que notre bois est à 100% certifié », souligne le directeur Frédéric Ober. Cette entreprise suisse spécialisée dans les essences produites de manière durable est arrivée en 2007 au Gabon, où elle gère près de 200 000 hectares de forêt dans la région de Lastourville, à l’est du pays. Elle obtient la certification FSC l’année suivante pour sa production composée à 85% d’okoumé, principalement exportée vers la France mais aussi l’Espagne et l’Italie. Une partie de celle-ci arrive ensuite en...
(Onusida 01/12/15)
Michel Sidibé, Directeur exécutif de l'ONUSIDA, a salué le Président Ali Bongo Ondimba pour son leadership sur le VIH et a partagé sa conviction que le Gabon est sur la bonne voie pour mettre fin à l'épidémie de sida d'ici 2030. Au cours d'une rencontre avec le Président Bongo Ondimba le 28 novembre, M. Sidibé a exhorté le pays à accélérer la mise en œuvre de l'approche Accélérer de l'ONUSIDA. Le Président Bongo Ondimba a réaffirmé l'engagement du Gabon à éliminer la transmission du VIH de la mère à l'enfant et à atteindre l'objectif de traitement de l'ONUSIDA d'ici 2020. Le Gabon a fait des progrès dans sa riposte au VIH qui a besoin d'être consolidée. Entre 2004 et 2014,...
(RFI 30/11/15)
La troisième édition du marathon du Gabon s'est déroulé samedi 28 novembre. Lors de ce marathon, plus de 10 000 femmes, y compris la Première dame accompagnée de la française Marie José Perec, ont couru dans les rues de Libreville. En marge de cette course, l'Onusida a lancé la campagne mondiale de promotion du test rapide contre le sida. Le Pro Test VIH est simple à utiliser. Il fonctionne comme un test de grossesse. « Je veux être sûre de mon statut sérologique », dit l’une des femmes. « On ne peut pas être sûrs à 100% et voilà pourquoi on fait le test », explique cette autre participante du marathon. Elles sont venues participer à la version féminine du...

Pages