Gabon | Africatime
Dimanche 26 Mars 2017

Gabon

(RFI 02/12/16)
Au Gabon, le nouveau Code de la communication suscite la polémique. Cette semaine, le porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication, Alain-Claude Bilie Bi Nzé, a annoncé qu'il entrerait en vigueur à partir du 2 janvier. Parmi les mesures, le texte réaffirme les principes d'interdiction de la censure et de la protection des sources. Il prend en compte les médias en ligne et dépénalise les délits de presse. Pour autant, plusieurs médias s'inquiètent d'une réduction de la liberté des journalistes. Désormais, les journalistes résidant à l'étranger ne pourront exercer de fonction. « Ca n'a rien de révolutionnaire », dit le ministre de la Communication. Mais certains dénoncent une loi sur mesure contre des médias d'opposition dont les dirigeants sont...
(AFP 02/12/16)
Le rapport final très attendu sur l'élection présidentielle au Gabon de la Mission d'observation électorale (MOE) de l'Union européenne sera présenté mercredi 7 décembre à Libreville, a indiqué vendredi la délégation de l'Union européenne au Gabon. La cheffe de la MOE, l'euro-députée bulgare Maryia Gabriel, va venir présenter ce rapport final, précise-t-on. Le pré-rapport évoquait des "anomalies" dans les résultats. La Cour constitutionnelle a validé la réélection du président Ali Bongo Ondimba au scrutin à tour unique du 27 août dernier en rejetant le 23 septembre le recours de son rival Jean Ping. Selon la Cour, M. Bongo a été réélu avec 50,66% des suffrages (172.990 voix) face à M. Ping (47,24%, 161.287 voix). M. Ping dénonce un "coup d'Etat...
(Gabon Review 02/12/16)
Le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet a reçu, le jeudi 1er décembre 2016, le rapport général de la Cour des comptes de l’exercice budgétaire 2015. Le document passe au crible l’exécution budgétaire de 2015. A l’occasion d’une cérémonie solennelle organisée à la primature, le premier président de la Cour des comptes, Gilbert Ngoulakia, a remis au chef du gouvernement ce rapport retraçant l’exécution, par les différents départements ministériels, les budgets qui leur ont été alloués au cours de l’exercice budgétaire 2015. Se conformant aux articles 48 et 76 de la Constitution, la Cour des comptes a remis ce rapport qui donne une vue globale de la situation générale de l’Etat, à travers le contrôle de l’exécution de la loi des...
(Agence Ecofin 02/12/16)
Ces chiffres, qui sont relayés par la note de conjoncture semestrielle de la Direction générale de l’économie et de la politique fiscale, témoignent de la bonne santé de secteur après la morosité observée l’an dernier. Au cours des six premiers mois de l’année en cours, la branche des télécommunications a généré un chiffre d’affaires de 138,1 milliards de FCFA, soit une amélioration de 2,3% au premier semestre 2016. Quant au nombre d’abonnés au téléphone GSM, il a progressé de 4,7% pour se situer à 2,8 millions de clients actifs. Dans le même temps, le nombre d’abonnés au téléphone fixe a enregistré une hausse de 7,9%. Par contre, la branche Internet GSM a reculé de 6%, soit 394 000 clients actifs...
(Gabon Review 02/12/16)
L’organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a entériné le 30 novembre 2016 à Vienne l’accord de réduction de la production de 1,2 million de barils par jour décidé en septembre dernier à Alger. Les quatorze membres du cartel pétrolier, réunis le 30 novembre à Vienne, sont finalement parvenus à un accord de baisse de leur production d’or noir. Ces pays, qui assurent un tiers de la production mondiale, cherchent depuis des mois à faire remonter les prix, tombés de 114 dollars (108 euros) le baril mi-2014 à moins de 50 dollars aujourd’hui. Cette mesure, la première du genre depuis 2008, reprend dans les grandes lignes les propositions qui avaient été formulées fin septembre à Alger, lors d’un sommet informel...
(Gabon Review 02/12/16)
Le ministère de l’Economie a organisé, le 30 novembre, à l’endroit des opérateurs économiques du Gabon, un séminaire d’information sur le respect de prix réglementés des marchés et de bonnes pratiques d’hygiène. «Echanger avec les opérateurs économiques, sur les efforts du gouvernement dans la lutte contre la vie chère, mais aussi de susciter et recueillir leurs contributions afin que celles-ci soient traduites en actions publiques dans l’amélioration des conditions de vie des populations, conformément à la volonté du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba». Tel est, selon le ministre délégué à l’Economie, Pascal Houangni Ambourouet, le but visé par le séminaire organisé par son département ministériel à l’endroit des opérateurs économiques du Gabon. L’échange qui s’est voulu pédagogique, a permis...
(Agence Ecofin 02/12/16)
Alain-Claude Bilie By Nze, le ministre en en charge de la Communication et porte-parole du gouvernement a indiqué au cours d’une conférence de presse à Libreville le 29 novembre que l’Etat gabonais a emprunté près d’un milliard de FCFA auprès de la banque BGFI pour investir dans de nouveaux équipements et dans un nouveau plateau pour les studios de Gabon Télévision. « Ces investissements ont été décidés en accord avec le Conseil d’administration de la chaîne. Toutes les dépenses effectuées dans ce cadre ont été validées. Chacun peut constater que l’argent a bien été utilisé pour équiper Gabon Télévision. L’excédent a servi quant à lui à financer le lancement de la chaîne Gabon 24 et des formations pour le personnel...
(Gabon Review 02/12/16)
Selon le rapport sur le VIH 2015 au Gabon, la couverture de traitement antirétroviral a doublé, la prise en charge des enfants infectés a même triplé et les nouvelles infections ont été réduites de 30%. Cependant, 47 522 personnes sont touchées par le VIH/Sida. Les décès sont de l’ordre de 1300 contre 2500 en 2010. Les nouvelles infections, pour leur part, sont en nette diminution passant de 2300, il y a six ans, à 1500. Le nombre d’enfants infectés, de 0 à 14 ans, est de 2600. Le Gabon a célébré le 1er décembre 2016, la journée mondiale de lutte contre le Sida sous le double thème, l’un international, intitulé «levons la main pour la prévention du VIH» et l’autre...
(Agence Ecofin 02/12/16)
Au Gabon, la société française d’exploration CGG a annoncé la disponibilité des images sismiques 3D issues du récent sondage multi-client 3D BroadSeis qu’elle a réalisé dans le bassin sédimentaire du Sud du Gabon. Il faut noter que ces travaux ont été réalisés avec les dernières technologies de traitement temps et profondeur (Kirchhoff et RTM PreSDM). « Les données finales qui viennent d’être livrées montrent une amélioration spectaculaire de l’imagerie pré-salifère. Nous pensons que ces images vont révolutionner la compréhension, par l’industrie, de cette zone en eaux profondes du Gabon et seront une ressource précieuse pour nos clients, en vue de réduire les risques d’exploration et de révéler le potentiel de cette région très prometteuse », commente Jean-Georges Malcor (photo) le...
(Gabon Review 02/12/16)
La filiale du groupe pétrolier français, a offert 15 millions de francs CFA, au comité d’organisation de la mission humanitaire chirurgicale du Rotary international qui s’achève le 6 décembre prochain. Le directeur général de Total Gabon, Henry Max Ndong Nzue a remis le 1er décembre 2016, au siège de l’entreprise à Libreville, un chèque de 15 millions de francs CFA, au président du comité d’organisation de la mission humanitaire chirurgicale du Rotary international, Jean Pierre Lasseni Duboze, en présence de son adjoint Yaouvi Tigoué. «Nous, nous associons à cette belle initiative du Rotary club. Nous sommes très heureux de les accompagner. Ce n’est que le début d’un partenariat qu’on espère être fructueux avec le Rotary club», a confié Henry Max...
(AFP 02/12/16)
L'ex-sélectionneur espagnol José Antonio Camacho a officialisement été nommé à la tête du Gabon, le pays-hôte de la CAN-2017 (14 janvier-5 février), a annoncé jeudi la présidence dans un communiqué. "Le nouveau sélectionneur des Panthères du Gabon a été présenté au chef de l’Etat. Lors de cet échange, le président de la République a garanti à José Antonio Camacho les pleins pouvoirs ainsi que l’assurance d’une parfaite liberté dans l’exercice de sa mission", a indiqué un communiqué de la présidence. Désormais âgé de 61 ans, l'ex-défenseur du Real Madrid a signé un contrat de deux ans et succède au portugais Jorge Costa. Il bénéficie désormais "d'un peu plus d’un mois pour assurer la préparation de la sélection gabonaise" pour la...
(Gabon Review 02/12/16)
Plateforme de promotion aux œuvres associatives et outil de cohésion de l’entreprise, ce tournoi de football démarrera le 2 décembre prochain à Libreville avec huit équipes-entreprises en lice. A 48 heures du coup d’envoi du Corporate Challenge, ses organisateurs sont longuement revenus sur les enjeux et modalités de cette compétition, le 30 novembre dernier à Libreville. Prévu démarrée le 2 décembre prochain, la première saison du Corporate Challenge verra s’affronter huit équipes entreprise, réparties en deux poules. Les matches se joueront par équipe de sept joueurs sans limite de changement, avec deux mi-temps de 30 minutes chacune. Cerise sur le gâteau, les équipes peuvent être mixtes. Pour permettre aux équipes de mieux cerner la compétition et ses particularités, un règlement...
(Gabon Actu 01/12/16)
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, décrit à souhait par ses adversaires politiques comme un président rejeté, isolé par la communauté internationale suite à sa réélection contesté a été mercredi très souriant d’accueillir dans son palais les chefs d’Etat qui ont effectué le déplacement de Libreville pour ce sommet extraordinaire. Au palais du bord de mer, il y avait Idriss Deby Itno du Tchad, Faustin Archange Touadéra pour la Centrafrique et Paul Kagamé du Rwanda. C’est le premier sommet pour le numéro un rwandais depuis le retour l’année dernière de ...
(Afrik.com 01/12/16)
Ce n’est certainement pas comparable aux métropoles européennes ou même aux grandes bâtisses américaines, mais dans la sous-région Afrique centrale, la capitale gabonaise fait partie des références en termes de présence de monuments. C’est avec notre partenaire Jumia Travel, acteur panafricain du tourisme, qu’AFRIK.COM vous présente les plus beaux monuments de la capitale du pays des panthères. Pays de la sous-région Afrique centrale, le Gabon tire l’essentiel de ses richesses de la production pétrolière. Le tourisme constitue également une source de revenus qui commence à trouver sa place dans ce pays de moins de 2 millions d’habitants. Forêts bien entretenues, paysage attractif ainsi qu’une nature bien gardée ; ce sont là quelques bénéfices que nous offre le tourisme au "pays...
(Gabon Review 01/12/16)
Très discret depuis le dernier scrutin présidentiel, le président de la Convention nationale de l’interposition (CNI) s’est confié à Gabonreview. Dans l’interview ci-après, Dieudonné Minlama revient notamment sur le dialogue national mais également sur les prochaines élections législatives, dont il milite pour le report. Gabonreview : Après votre score à la dernière présidentielle, pensez-vous que les Gabonais n’ont pas adhéré à votre projet ? Ou alors que vous n’étiez pas l’homme de la situation ? Dieudonné Minlama : La dernière élection présidentielle doit être mise dans un contexte particulier. Les Gabonais ont soif de changement et veulent changer un système. Je crois que les Gabonais n’ont pas regardé les projets de société des uns et des autres. Ce qui justifie...
(Gabon Review 01/12/16)
Dans sa lettre ouverte du 25 novembre 2016 adressée au Premier ministre, la Convention nationale des syndicats du secteur éducation, motive son rejet des réformes initiées par le ministre de l’Education nationale qu’elle estime «vouées à l’échec». Ci-après l’intégralité de ce plaidoyer pour un système éducatif performant. Excellence Monsieur le Premier Ministre, Au moment où vous venez d’obtenir la confiance du parlement, les enseignants expriment leur déception aux réponses peu précises et démagogiques que vous évoquiez au sujet des réformes et de la grève qui perturbent le déroulement effectif du début des cours. Sans revenir sur les préalables qui conditionnent notre rentrée académique, dont vous avez copie, nous tenons à vous signifier les motifs clairs de notre rejet affirmé des...
(Mediapart 01/12/16)
Le Sommet des chefs d'Etat de la Communauté économique des Etats de l'Afrique Centrale, s’est tenu à Libreville au Gabon, le 30 novembre 2016, en présence des présidents du Rwanda, de la République Centrafricaine et du Tchad . Lors du sommet de Libreville, il était question des situations politiques en RD Congo, au Burundi et en Centrafrique. Un autre sujet a également retenu l'attention, la préservation de la paix face au terrorisme de la secte islamiste Boko Haram qui fait des ravages notamment au Tchad, Cameroun. allocution-du-president-du-gabon-m-ali-bongo-ondimba-president-en-exercice-de-la-ceeac-libreville-mercredi-30-nov-2016Discours du Président du Gabon, M. Ali Bongo Ondimba et Président en exercice de la CEEAC – Libreville, mercredi 30 nov. 2016 Anne Marie DWORACZEK-BENDOME
(Gabon Review 01/12/16)
Le ministre de la Communication, Alain-Claude Bilie-By-Nzé, a présenté le 29 novembre dernier quelques passages du nouveau Code de la communication. À la différence de celui de 2001, proposé par le Conseil national de la communication (CNC) sous Pierre-Marie Dong, la nouvelle loi sur la presse a été confectionnée par le gouvernement. Elle porte en elle des germes de destruction massive contre les journalistes, les directeurs de publication, mais aussi les éditeurs, imprimeurs, producteurs, hébergeurs et distributeurs. Elle apparaît aussi comme un outil destiné à passer «à la moulinette» les journaux du groupe Nord Édition et du groupe Oloumambe qui édite «La Loupe», «L’Aube» et «Moutouki» ! En affirmant que «les Gabonais résidant hors du Gabon sont concernés par certaines...
(Gabon Review 01/12/16)
Passé le 2 janvier 2017, des sanctions seront prises contre les organes de presse qui ne mettront pas en application les dispositions du nouveau texte. La régulation des médias a constitué l’un des points saillants de la dernière sortie du ministre de la Communication, le 29 octobre dernier à Libreville. Alain-Claude Bilie-By-Nze a été catégorique : les différents organes de presse du pays ont jusqu’au 2 janvier prochain pour se conformer au nouveau Code de la Communication entré en vigueur depuis plus de trois mois. Selon le ministre, le nouveau texte est conforme à l’ancien et s’inspire également de ce qui se fait au niveau international. Pourtant ce Code déjà controversé. Le journaliste est désormais responsable de ses propos, de...
(Jeune Afrique 01/12/16)
C'est ce qu'il ressort du détail de l'accord applicable au 1er janvier 2017 et conclu mercredi par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole. La Libye et le Nigeria sont exemptés de quotas. Alors que l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a annoncé le 30 novembre à Vienne un accord de ses membres – le premier du genre en 8 ans – pour une réduction de 1,164 millions de barils par jour de leur production totale, on sait désormais la répartition des efforts par pays, et notamment du continent. Les engagements de réduction de la production les plus importants ont été logiquement pris par les plus grands pays pétroliers du globe, tels l’Arabie Saoudite (-486 000 barils par jour [b/j]),...

Pages

(Gabon Actu 04/04/16)
Un citoyen du Nigeria, aux apparences d’un pêcheur, a été interpellé récemment par la police judiciaire à Port-Gentil, capitale économique du Gabon, avec un stock de 1 069 ailerons de requin soit plus de 300 requins tués alors que c’est une espèce interdite de commercialisation, rapporte l’ONG Conservation et justice. Samuel Egbine, 64 ans, de nationalité nigériane a été pris avec 65 kg d’ailerons de requin, au cours d’une opération de contrôle suite à des informations faisant état d’un important trafic d’aileron de requin, destiné essentiellement au marché asiatique. C’est au quartier Matanda, dans le 4ème arrondissement de Port-Gentil que l’opération a eu lieu. Samuel Egbine a été pris en flagrant délit de vente d’ailerons de requins. Conduit dans les...
(Gabon Eco 04/04/16)
Célébrée le 2 avril de chaque année, la journée mondiale de l’autisme est dédiée aux enfants souffrant de ce trouble comportemental et du langage. Cette année, à l’inverse de la communauté internationale, le Gabon n’a pas honoré ce rendez-vous annuel. La journée mondiale de l’autisme célébrée chaque année est principalement consacrée à la sensibilisation des populations sur cette anomalie comportementale qui touche un grand nombre de personne à travers le monde. Au Gabon cette solidarité communautaire n’a pas été au rendez-vous cette année. Ni le ministère de la Santé ou les Organisations non gouvernementales n’ont accordé une attention particulière à cette journée dont la thématique s’articulait autour de la présentation des différents types d’autisme et sur la manière de stimuler...
(Gabon Review 01/04/16)
Faire connaitre et démystifier les métiers techniques de l’exploration production pétrolière ; inciter à aimer et travailler davantage les matières scientifiques ; se préparer à une meilleure adéquation formation/emploi et faire progresser la mixité des équipes à tous les niveaux : telles sont les motivations ayant conduit Total Gabon à entreprendre une série de conférences à l’endroit des élèves des séries scientifiques des lycées de la capitale économique. Les premiers interlocuteurs de la caravane de sensibilisation furent les élèves des lycées Bantsantsa (1ère séance), Victor Hugo et Raponda Walker (2ème séance), en attendant, très prochainement, le lycée Joseph Ambourouè Avaro. Après une brève présentation de la filiale gabonaise d’un groupe qui fait partie des quatre majors pétrolières mondiales et qui...
(Gabon Review 01/04/16)
La direction générale des Contre-ingérences et de la Sécurité militaire vient d’annoncer la signature d’une convention aux termes de laquelle les agents des forces de défense pourront bénéficier de réductions dans divers magasins et entreprises de la place. Des deux choses l’une : soit les dirigeants actuels viennent de se rendre compte que les agents des forces de défense sont parmi les plus mal payés, soit ils tentent de les amadouer à l’approche de la présidentielle. Dans les deux cas, cette agitation autour des soldats a quelque chose de curieux voire d’inquiétant. S’il est entendu, sous d’autres cieux, que les forces de défense sont soumises à la réserve et à la neutralité politique dans l’exercice de leurs fonctions, au Gabon...
(Gabon Review 31/03/16)
Les enseignements ont repris le 29 mars courant à l’Université Omar Bongo (UOB). Comme annoncé au terme de l’assemblée générale du 21 mars courant, les cours ont bel et bien repris à l’Université Omar Bongo (UOB) après un mois d’arrêt. Si elle a été appréciée par plusieurs étudiants, cette reprise a comme un arrière-goût : une nouvelle fois, les étudiants devront se soumettre à un calendrier inhabituel, dicté par le désir de rattraper le temps perdu. Prenant acte de la suspension de la grève, le Syndicat national des enseignants-chercheurs (Snec) a précisé que cette reprise des cours ne modifiera pas le calendrier initial, qui fixe la fin du semestre au 31 mai prochain. «Les évaluations et les examens de rattrapage...
(Gabon Review 31/03/16)
Le Rassemblement des jeunes patriotes gabonais (RJPG) a procédé, le 26 mars courant, à la remise de clés de la maison baptisée « Gabon d’abord », à une famille démunie. Le Rassemblement des jeunes patriotes gabonais (RJPG) a offert, le 26 mars courant, au quartier la Baie des cochons, une maison reconstruite à une veuve. C’est un logement de trois pièces, avec un coin cuisine totalement équipé qui vient d’être livré au terme d’un « coup d’essai » conduit sur un mois. « Aujourd’hui, on peut dire que nous pouvons casser tout Libreville, si nous avons les moyens, mais cela dépendra de nos mécènes. La modeste habitation que nous rendons aujourd’hui à cette maman et ses enfants est le symbole...
(Agence Gabonaise de Presse 30/03/16)
L’évêque de Franceville, dans le Haut-Ogooué (sud-est), ancien président de la Conférence Episcopale du Gabon, Monseigneur Timothée Modibo Nzockena est décédé jeudi, rapporte un communiqué de la Conférence épiscopale du Gabon. Mgr Timothée Modibo Nzockena est décédé ce jeudi 24 mars 2016 à Koulamoutou, capitale province de l'Ogooué-Lolo (sud), selon un communiqué de la conférence épiscopale du Gabon signé de son secrétaire général, Michel Ange Bengone. En juillet 2014, rappelle-t-on, Mgr Timothée Modibo Nzockena a cédé la présidence de la Conférence épiscopale du Gabon à l’évêque de Mouila (sud), Mgr Mathieu Madega ­Lebouakehan. FSS/AGP
(Gabon Review 29/03/16)
Le directeur général des Impôts a récemment tenu à livrer sa version sur la mise sous scellés de la résidence hôtelière de luxe, propriété de Chantal Myboto Gondjout. Tenue par l’opinion publique pour un règlement de comptes aux relents politiques, l’«affaire» de la résidence hôtelière de luxe Le Maïsha n’a pas fini de faire couler encre et salive. Convaincue que la mise sous scellés de son établissement a été ordonnée en représailles aux procédures judiciaires engagées par sa fille et son époux au sujet de l’état-civil d’Ali Bongo, Chantal Myboto Gondjout n’a pas cessé d’affirmer n’avoir rien à se reprocher. A l’en croire, les 4 milliards imposés par le fisc seraient un prétexte. «Nous savons pertinemment qu’en général, la DGI...
(Média Terre 29/03/16)
Un groupe de travail créé par les autorités gabonaises pour la gestion du conflit Homme-faune a examiné au cours du mois de janvier 2016, le cadre régissant le fonctionnement et l’organisation d’un projet du forum international sur le conflit Homme faune en Afrique et les grandes recommandations nationales des assises similaires de juillet 2015 au ministère gabonais des Forêts. Celles-ci avaient débouché sur création d’un fonds, destiné à dédommager les populations face aux pertes agricoles causées par les éléphants et à prendre en charge les victimes d’agressions physiques par des animaux. A l’issue des travaux de janvier dernier, sept des recommandations ont été examinées, notamment la mise en place d’un plan d’aide pour indemnisation, la vulgarisation de la boite à...
(Gabon Review 29/03/16)
Mme Marie-Evelyne Petrus Barry a récemment séjourné à Gamba en vue d’une revue rétrospective du partenariat liant le PNUD au département de Dougou. C’est en présence de Désiré Guedon, ministre de l’Urbanisme et du Logement, que Mme Marie-Evelyne Petrus Barry, Représentant résident du PNUD au Gabon, a rencontré le maire de Gamba, Chantal Clotilde Boumba Louey, ainsi que des représentants des populations de Gamba et du Bureau du Comité de Réflexion sur l’Après-pétrole dont se sont dotés la commune de Gamba et le département de Ndougou. Il s’agissait, pour les parties en présence, de jeter un regard rétrospectif sur la première phase du partenariat que l’agence onusienne a tissé avec ces deux localités et envisager des perspectives pour l’avenir. Sollicité,...
(Gabon Review 29/03/16)
Les agents de Postebank ont observé une grève d’avertissement de 48 heures à Libreville, les 25 et 26 mars dernier. Un retour à la sérénité sur une période longue n’est pas à l’ordre du jour à Postebank, où les agents ont observé une grève d’avertissement de 48 heures, entre les 25 et 26 mars dernier. Une décision prise à l’issue du conseil général des employés, tenu le 24 mars dernier à Libreville. «Il n’y aura pas de paiement de salaires si notre situation n’est pas régularisée», a d’ailleurs lancé le secrétariat général du Syndicat national de la poste (Synapost). En conséquence, de longues files d’attente étaient visibles aux guichets de Postebank, le 25 mars dernier à Libreville. Les agents réclament...
(Jeune Afrique 29/03/16)
Secrétaire générale de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF), Michaëlle Jean a dépêché une mission d'information et de contact à Libreville du 14 au 18 mars. Objectif : procéder en accord avec les autorités gabonaises à un audit de la préparation et de l’organisation des élections présidentielle (28 août) et législatives (en décembre). Dirigée par le Mauritanien Ahmedou Ould Abdallah, la mission a rencontré des ministres, des représentants des institutions et des organisations impliquées dans le processus électoral, des acteurs politiques, des membres de la société civile et des représentants des organisations religieuses. Verdict : les moyens matériels et techniques mis en œuvre garantissent pour l’instant le bon déroulement et la transparence des scrutins.
(Gabon Review 29/03/16)
Parmi les nouvelles émissions lancées sur la chaîne publique de télévision depuis quelques semaines, aucune ne porte la marque «Direction des Programmes». Certains agents se demandent à quoi sert (encore) cette direction dorénavant phagocytée par une cellule du ministère de la Communication. Déjà passablement agacés par la présence répétitive du ministre de la Communication à la maison Georges-Rawiri – une première depuis une vingtaine d’années -, de nombreux professionnels de la communication qui y exercent disent leur étonnement de voir «les gens du ministère» venir dicter leur loi aux dirigeants de Gabon Télévision et de Radio Gabon. Et cela concerne d’abord le choix des personnes appelées à officier à la présentation des journaux. Elles sont choisies par «les gens du...
(Gabon Eco 29/03/16)
Situé dans la province de l’Ogooué-Lolo, au Sud-est du Gabon, le Canton Lassio-Sébé est le plus grand Canton du Gabon. Et pour preuve, une forte population réside dans ce canton, considéré comme le poumon économique de Lastourville, la capitale provinciale. Aujourd’hui, Lassio-Sébé manque d’infrastructures de base : électricité, eau potable et structure sanitaire appropriée. Le canton Lassio-Sébé s’étend de Milolé à la gare de Lastoursville, voire la frontière avec le Haut-Ogooué, du côté d’Okondja. Un peu plus de 8450 habitants vivent dans ce Canton, grand par sa superficie. A 30 kilomètres de Lastourville, dans le département de Mulundu, de nombreuses personnes vivent comme à l’époque préhistorique, la modernité n’y étant pas encore perceptible ! Paradoxal ! Quand on sait que...
(Gabon Review 25/03/16)
L’évêque du diocèse de Franceville est décédé à l’âge de 66 ans, dans la matinée du 24 mars courant, à Koulamoutou dans la province de l’Ogooué-Lolo. L’Eglise catholique du Gabon est en deuil depuis le 24 mars courant, avec la disparition tragique de son serviteur, Mgr Timothée Modibo-Nzockena, évêque du diocèse de Franceville. Selon des sources du clergé, le prélat aurait officié sa dernière célébration eucharistique la veille, à l’occasion de la messe chrismale le soir du 23 mars à Franceville. Il se serait rendu immédiatement à Koulamoutou, en compagnie du chargé d’affaires. L’ancien président de la Conférence épiscopale du Gabon aurait été victime d’un arrêt cardiaque. Timothée Modibo-Nzockena a été ordonné prêtre le 22 juin 1980. Il intégra aussitôt...
(Gabon Review 25/03/16)
Le Syndicat des travailleurs libres des municipalités gabonaises (STLMG) a lancé un mouvement d’humeur, le 24 mars courant, mettant en avant 19 points de revendication. S’ils ont annoncé qu’ils fermeront les différentes entrées de l’Hôtel de Ville de Libreville dès le 25 mars prochain, en raison du silence opposé depuis de longs mois par leur hiérarchie, les agents municipaux n’en ont pas moins rappelé les principales raisons de cette décision. A la faveur d’une assemblée générale tenue le 24 mars courant, le bureau exécutif du Syndicat des travailleurs libres des municipalités gabonaises (STLMG) a fustigé le peu d’empathie du maire de Libreville pour les agents municipaux. Pour le président du STLMG, les préoccupations exprimées depuis des mois voire des années...
(Gabon Review 25/03/16)
Après l’atelier sur la structuration de la recherche scientifique au Gabon et l’harmonisation des partenariats, co-organisé avec le gouvernement gabonais, Francis Bivigou, directeur exécutif du Centre Gabo-Oregon, revient sur le bienfondé des travaux et en appelle à l’autogestion de la recherche par les chercheurs. Gabonreview : En partenariat avec le gouvernement gabonais, le Centre Gabon-Oregon a organisé du 22 au 24 mars à Libreville un atelier sur la structuration de la recherche locale. Pourriez-vous restituer le contexte de cette activité ? Francis Bivigou : Madame le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, lorsqu’elle arrive à ce poste, a exprimé la volonté de mieux comprendre la structuration de la recherche au Gabon. Or, dans le pays, nous avons...
(Infos Gabon 24/03/16)
5 gabonais figurent sur la liste des 1000 jeunes entrepreneurs africains retenus pour le cycle 2016 du programme Esprit d’Entreprise Tony Elumelu (TEEP). Les résultats ont été publiés, le mardi 22 mars 2016 à Lagos, au Nigéria, par la Fondation Tony Elumelu en présence de plusieurs personnalités ainsi que les concernés. Christophe Ikegwu (ICT), Gatien Gildas Tsamba (Professional Services), Perrine Epouse Makouba Mouedi (Agriculture : Agri-business, Farming, etc.), Tamarah Moutotekema Boussamba (Agriculture : Agri-business, Farming, etc.) et Yolande Kualikoung (Agriculture : Agri-business, Farming, etc.), sont, entre autres, les 5 gabonais qui ont été retenus avec 995 autres jeunes africains pour le cycle 2016 du programme Esprit d’Entreprise Tony Elumelu (TEEP). Les candidats retenus représentent diverses industries dont les plus importantes...
(Gabon Review 24/03/16)
Les anciens habitants de Mveng-Ayong/Marseille et Bikélé devraient bénéficier de nouvelles parcelles dans les semaines qui viennent. A la suite de la rencontre de février dernier, entre le collectif des déguerpis de Mveng-Ayong/Marseille et Bikélé et des représentants du ministère de l’Urbanisme du Logement, une autre réunion a été initiée le 21 mars dernier par Désiré Guedon, en vue de mettre fin au bras-de-fer déclenché depuis 2011 entre les deux parties. Alors que des engagements avaient été pris il y a plus de trois ans, dans le but de trouver aux anciens habitants de nouveaux lotissements, le gouvernement a annoncé qu’au mois d’avril prochain des parcelles seront mises à disposition. Une nouvelle promesse qui fait suite à celle selon laquelle...
(Gabon Review 24/03/16)
Le cabinet médico-chirurgical Saint-André, le cabinet d’accouchement Amour fraternel et la clinique Damas Aleka viennent d’être suspendus par la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS). Le cabinet médico-chirurgical Saint-André, le cabinet d’accouchement Amour fraternel et la clinique Damas Aleka viennent d’être suspendus par la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGs). A l’issue de visites de terrain menées conjointement par la direction générale de la Concurrence et de la consommation (DGCC) et l’inspection générale de la Santé (IGS), il a été reproché à ces trois structures de ne plus offrir des conditions de sécurité aux patients, du fait de la vétusté de leurs plateaux techniques. «Les visites que nous avons effectuées dans le cadre de...

Pages

(Gabon Review 15/10/15)
En marge du forum citoyen de Libération, organisé récemment à Libreville, la ministre du Commerce, des Petites et moyennes entreprises, de l’Artisanat, du Tourisme et du Développement des services, a indiqué que la fiscalité sera au cœur de son combat. Gabonreview : Durant le forum citoyen de Libération, vous avez pris part à un échange sur le développement inclusif. Quelles sont vos impressions de ce forum ? Quels en étaient les enjeux ? Madeleine Berre : Les enjeux étaient importants. Ce forum a donné l’opportunité de pouvoir prendre la mesure du besoin et des attentes qui sont très forts par rapport au tissu entrepreneurial gabonais. J’ai également eu l’occasion de leur décliner la feuille de route qui est la mienne,...
(Gabon Actu 15/10/15)
Le président du Conseil gabonais du patronat (CGP), Francis Evouna dans une conférence de presse mercredi à Libreville a exigé le paiement immédiat de la dette intérieure de l’Etat gabonais auprès des Petites et moyennes entreprises (PME) locales qui s’élève à 82 milliards de FCFA pour sauver ces entreprises au bord du gouffre. « C’est une urgence nationale que de payer cette dette sinon c’est une catastrophe pour ces PME qui sont menacées de disparaître et d’envoyer au chômage des centaines de travailleurs », s’est alarmé M. Evouna. Sur la somme de 82 milliards de FCFA, le CGP attend le règlement immédiat d’une avance de 33 milliards de FCFA car explique M Evouna « le 24 juillet 2015, le ministre...
(Infos Plus Gabon 15/10/15)
Arnauld Engandji, ancien leader du puissant syndicat dénommé Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP) devenu en 2013 le conseiller spécial du président Ali Bongo Ondimba, a été copté directeur général temporaire de Gabon Oil Company ( GOC) en remplacement de Serge Toulekima, en poste depuis juin 2011. Selon diverses sources, M. Toulekima aurai refusé que l’Etat gabonais diligente un audit technique et financier en avril dernier. Ainsi, le Conseil d’Administration de la GOC a-t-il décidé, en accord avec le ministre u pétrole, de relever de ses fonctions le directeur général de la GOC de même que ses adjoints, le temps qu’une enquête soit opérée. L’ancien puissant syndicaliste, Arnauld Engandji, un ancien cadre de Shell Gabon qui est au fait...
(Ogooue Infos 14/10/15)
La direction générale du budget et des finances publiques a organisé récemment, à Ntoum, un séminaire d’information, de sensibilisation et de renforcement des capacités des gestionnaires et ordonnateurs de crédit de la province de l’Estuaire. Organisé sous le thème « Le contrôle budgétaire en mode BOP (Budgétisation par objectif de programme) », le séminaire avait pour objectif, selon M. Koumba Koumba, contrôleur budgétaire (CB) de la province de l’Estuaire, d’informer, de sensibiliser et de renforcer les capacités des gestionnaires et les ordonnateurs de crédits notamment sur le nouveau mode de contrôle budgétaire basé sur la budgétisation par objectif de programmes (BOP). Il s’agissait également selon le CB d’expliquer aux concernés les nouvelles procédures de gestion budgétaire en mode BOP et...
(Jeune Afrique 13/10/15)
Le texte adopté par le gouvernement gabonais reflète en partie le recul des cours du pétrole enregistré depuis mi-2014. Le gouvernement gabonais a approuvé un budget de 2 626 milliards de F CFA (4 milliards d’euros) pour l’année 2016, quasi-stable (-0,94 %) par rapport au budget rectifié de 2015. Initialement annoncé à plus de 3 000 milliards de F CFA, le budget 2015 du Gabon a été drastiquement réduit au cours de l’année et ramené en avril à 2 651,2 milliards de F CFA (4,04 milliards d’euros), dans une loi de finances rectificatives, pour tenir compte du net recul des cours du pétrole. Le Gabon face au baril de tous les périls Chantiers Le projet de loi sur le budget...
(Gabon Review 13/10/15)
L’absence de liquidité refait surface dans cette banque avec des désagréments considérables pour les clients. D’aucuns évoquent même l’éventualité d’une faillite. Alors que la journée mondiale de la poste a été célébrée le 9 octobre dernier, les difficultés de la PosteBank sont désormais mises au grand jour. Entre les complications pour recevoir un virement à partir de ses guichets, les files d’attente interminables pour effectuer des opérations, l’impossibilité d’accéder au fruit de son épargne ou à d’autres produits, plus rien ne va pour le groupe La Poste SA. «Le P-DG (Alfred Mabicka ndlr) a engagé des réformes trop coûteuses au regard de la capacité de financement dont disposait La Poste. Ce sont les fonds dont disposait la caisse d’épargne postal...
(Financial Afrik 13/10/15)
De tous les sujets traités lors du Forum Citoyen du journal Libération au Gabon, du 9 au 11 octobre, ceux portant sur l’avenir de la jeunesse et, comme s’ils étaient liès, l’avenir du FCFA auront le plus passionné les panélistes et l’auditoire… Le taux moyen de chômage multiplié par dix durant les dix dernières années pousse à s’interroger sur l’absence de corrélation entre la forte croissance enregistrée ces dernières années de Lagos à Addis Abeba en passant par Abidjan et l’état endémique du chômage et de l’extrême pauvreté. «Avoir vingt ans en Afrique est synonyme de vulnérabilité» scande un jeune dans une salle plein comme un œuf. «Oui, il y a un sentiment d’angoisse. Mais il y a aussi du...
(Gabon Review 12/10/15)
La Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag) a récemment acquis de l’américain Railserve de nouvelles machines. Achetées il y a quelques mois au constructeur américain Railserve, six nouvelles locomotives devraient prochainement être mises en circulation par la Société d’exploitation du Transgabonais (Setrag). Des acquisitions qui s’inscrivent dans le programme de modernisation de sa flotte et d’amélioration de ses activités de fret ferroviaire. Si pour la société américaine cette opération est la première du genre hors d’Amérique du nord, le Setrag avait des exigences précises, s’agissant notamment des coûts d’utilisation et du respect de l’environnement. Les six locomotives ont spécialement été...
(Gabon Review 12/10/15)
Personnalités des plus attendues au Forum citoyen de Libreville, le Nigérian, Tony O. Elumelu, 26e fortune mondiale, aura suscité plus que de l’espoir avec ses idées axées autour de l’Africapitalisme, ses programmes pour la jeunesse et le développement du continent africain, entre autres. Vendredi 9 octobre. Le Forum citoyen de Libreville organisé par le journal Français Libération a été particulièrement marqué par «la rencontre avec Tony O. Elumelu». Alors qu’il avait déjà quitté le Gabon, le richissime homme d’affaires est revenu dans l’après-midi et a laissé entendre qu’il avait été appelé d’urgence par Muhammadu Buhari, le président de la République nigériane. Affable et très courtois, le milliardaire nigérian s’est fait le devoir de parler, pendant plus de deux heures à...
(Gabon Review 12/10/15)
Arrêté à 2 626 milliards de francs contre 2 651,2 milliards pour l’exercice précédent, le budget général de l’Etat perd 25,2 milliards de francs. Le 8 octobre dernier, le gouvernement arrêtait le budget 2016 à 2 626 milliards de francs contre 2 651,2 milliards en 2015, soit une baisse de 25,2 milliards. «Les dépenses ont été arrêtées à 2152,2 milliards de francs CFA, enregistrant ainsi une baisse de 4% par rapport au budget rectificatif de 2015», indiquait alors le communiqué final du conseil des ministres, soulignant que les dépenses d’investissement «se situent à 562,8 milliards de F CFA dont 382,1 milliards de F CFA au titre des projets bénéficiant de financements extérieurs». Selon la programmation établie, les dépenses d’investissement serviront...
(Gabon Review 10/10/15)
La célébration, le 9 octobre courant, de la Journée mondiale de la poste, impose que l’on revienne sur les avancées en la matière. C’est indéniable. Depuis son entrée dans l’Union postale universelle (UPU) en juillet 1971, le Gabon a bien évolué dans le domaine. Si de nombreuses innovations été enregistrées, il reste que des efforts doivent être entrepris. C’est du moins l’idée maîtresse de la communication livrée par le ministre de l’Economie numérique et de la Poste. Pour Pastor Ngoua N’neme, «bien qu’ayant accompli des progrès notoires (la poste gabonaise) se doit de poursuivre ses efforts pour se hisser au niveau des standards mondiaux», qui devraient lui permettre d’offrir aux usagers «une large gamme de services et de produits adaptés»...
(Gabon Review 10/10/15)
Le Forum citoyen du Gabon organisé par le journal Libération s’est ouvert, le vendredi 9 octobre 2015, avec des panels très animés. Dès l’entame, les débats ont permis de constater que «le Gabon est un pays où la liberté s’exerce». Cette affirmation est d’Alain-Claude Billie-By-Nzé, le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, qui intervenait dans le panel autour du thème : «Elus, citoyens : qui décide ? (Les défis de la démocratisation)». L’atelier a permis à Marc Ona Essangui (prix Goldman 2009, secrétaire exécutif de l’ONG Brainforest), Georges M’Paga (président du Réseau des organisations libres de la société civile pour la bonne gouvernance au Gabon), Chantal Uwimana (directrice Afrique de Transparency International), Jean Valentin Leyama (directeur de cabinet adjoint...
(Gabon Review 09/10/15)
Le projet eGabon, qui sera mis en œuvre, d’une part, avec le Ministère de la Santé, l’Agence Nationale des Infrastructures Numériques et des Fréquences et la CNAMGS, vise à améliorer les performances du système national d’information sanitaire grâce au renforcement de ses ressources humaines et financières, ainsi qu’à la modernisation des équipements et infrastructures des établissements de santé. «Ce projet permettra de renforcer le dispositif de surveillance épidémiologique en utilisant les technologies de l’information et de la communication pour collecter les données nécessaires et diffuser les informations d’alerte et de riposte permanente. Plus largement, cela va accélérer le développement de la eSanté, défini par l’OMS comme les services du numérique au service du bien-être de la personne, tant au niveau...
(Gabon Review 09/10/15)
Tony O. Elumelu, milliardaire, homme d’affaires Nigérian et philanthrope, est arrivé à Libreville, le 8 octobre 2015. Il prend part au Forum citoyen de Libération. Arrivé dans la capitale gabonaise, en fin de matinée, le milliardaire nigérian, propriétaire de la United Bank for Africa (UBA), dont une filiale se développe au Gabon, s’est rendu, au pas de charges, au siège de cette entreprise qui emploie des centaines de Gabonais, à travers plusieurs agences. Là-bas, il a visité les locaux avant de s’entretenir avec le personnel qu’il a longuement félicité et remercié pour le chemin parcouru depuis le lancement de cette banque au Gabon. Tony O. Elumelu descendant de son propre avion à Libreville, le 8 octobre 2015. Le chairman en...
(L'Union 08/10/15)
Malgré la baisse des cours du pétrole, l’état de l'économie gabonaise, observé au premier semestre 2015, fait apparaître des résultats appréciables. Le taux de croissance devrait se situer à 4,2% en 2015, et à 4,6 % en 2016, note le Fonds monétaire international dans ses dernières perspectives régionales. EN marge des réunions des Assemblées annuelles du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale qui se tiennent du 6 au 11 octobre à Lima au Pérou, le ministre du Développement durable, de l’Economie, de la Promotion des investissements et de la Prospective, Régis Immongault, a échangé, le 6 octobre 2015, avec Antoinette Sayeh, directrice du département Afrique du FMI. Cette rencontre a été l’occasion d’évoquer l’actualité dans la zone...
(Agence d'information d'afrique centrale 08/10/15)
Les institutions nationales anticorruption de tous les pays membres de la CEEAC et la CEMAC ont entamé le 7 octobre à Libreville (Gabon), un atelier visant la mise en place d’un réseau régional destiné à coordonner leurs actions pour mettre fin à ce genre de pratique au sein de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale. La cérémonie d’ouverture de cet atelier a été présidée par le premier vice-Premier ministre, chargé de la Justice, Séraphin Moundounga, représentant le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, empêché. « La criminalité qui exploite la fongibilité des frontières, aggravées par les évolutions technologiques, est devenue une menace sécuritaire multiforme dont les tentacules ne peuvent être contrôlées et anéanties par des actions cloisonnées de...
(Le Monde 07/10/15)
Est-ce pour vendre du rêve ou un besoin d’affirmer le sérieux de ses recherches que la Fondation Mo Ibrahim a fait venir, lundi 5 octobre à Londres, un parterre de personnalités ayant œuvré ces dernières années dans le domaine du développement social et économique en Afrique ? Parmi elles, des célébrités comme Valérie Amos, ancienne secrétaire générale adjointe des Nations unies aux affaires humanitaires, Donald Kaberuka qui a présidé la Banque africaine de développement pendant dix ans, jusqu’en septembre dernier, Mary Robinson, l’envoyée spéciale des Nations unies pour le changement climatique ou encore d’anciens dirigeants africains comme le Tanzanien Salim Ahmed Salim et le Bostwanais Ketumile Masire. La salle qui les accueille ainsi que la centaine d’invités venus les écouter...
(Agence Ecofin 06/10/15)
(Agence Ecofin) - Le coordonnateur national du projet d’interconnexion par fibre optique du Congo au Gabon, Yvon Didier Miehakanda, a déclaré que les travaux de pose de la fibre optique démarrés le 18 juin 2015 sont déjà réalises à 40%. Soit 208 kilomètres de fibre optique installés en trois mois, sur le total des 520 kilomètres de fibre optique que représente ce projet. Face à la presse le 5 octobre 2015 à Brazzaville, Yvon Didier Miehakanda a expliqué que les travaux lancés depuis Pointe-Noire ont déjà atteint la localité de MBinda au Gabon, en passant par Dolisie, Mossendjo, Makabana. Ce taux de réalisation de la fibre optique, le coordonnateur du projet CAB2- la pose de fibre optique entre le Congo...
(Flux Eco Afrique 05/10/15)
Projetées à 2,8% en juillet dernier, la Banque des Etats de l’Afrique centrale, Beac, ramène les prévisions macroéconomiques de la sous-région à 2,5% au terme de sa session ordinaire tenue le 28 septembre à Yaoundé. En mars 2015, elle a tablé sur une croissance de 4,2% pour l’ensemble des six pays. Les prévisions de croissance des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale, Cemac, ne cessent de se dégrader depuis le début de l’année. « Les prévisions macroéconomiques révisées en 2015 tablent sur un fléchissement de la croissance économique avec un taux de 2,5% », indique la Beac au terme de son conseil d’administration du 28 septembre à Yaoundé. La baisse des cours du pétrole constatée sur...
(Gabon Eco 03/10/15)
La France envisage désormais conformément au projet de loi de finances 2016 présenté, ce mercredi 30 septembre par Michel Sapin, le ministre français des finances, d’alloué que 2,6 milliards d’euros à l’aide publique au développement contre 2,77 milliards d’euros en 2015. Le Gabon qui profite par l’intermédiaire de l’Agence Française de Développement (AFD) à cette aide, peut-il en pâtir ? « Augmenter le niveau d’aide publique au développement pour dégager quatre milliards d’euros à partir de 2020 » était l’objectif affiché par François Hollande, le président Français à la tribune des Nations unies lors de son discours dans le cadre de la 70e Assemblée Générale ouverte en début de semaine à New York. Un impératif certainement affiché en connaissance des...

Pages

(Gabon Libre 03/06/13)
Germain Mendome est mort samedi dernier à l’hôpital de NTchengué à Port Gentil, la capitale économique du Gabon. Cet ancien gardien de but de l’équipe nationale du Gabon sous l’ère « Azingo » peu avant son décès était entraîneur des gardiens de but de l’équipe de Panthères du Gabon sous l’ère Alain Giresse. Le monde du sport au Gabon est en deuil. Il vient de perdre un de ses dignes fils, Germain Mendome, ancien gardien de but de l’équipe nationale de football du Gabon sous l’ère « Azingo national » avec laquelle il a disputé deux phases finales de Coupe d’Afrique. En effet, Germain Mendome est décédé samedi dernier à l’hôpital de Ntchengué à Port Gentil, la capitale économique gabonaise...
(Afrik.com 03/06/13)
Vainqueur de la Coupe de France vendredi soir face à Evian (3-2), Bordeaux a fait d’une pierre deux coups en assurant sa qualification pour la Ligue Europa la saison prochaine et aussi le Trophée des Champions, qui aura lieu le 3 août face au PSG, au Gabon. Une destination qui ne réjouit pas vraiment l’entraîneur des Girondins, Francis Gillot. Il est certaines petites phrases qui peuvent se révéler assassines. A la sortie d’une finale de Coupe de France gagnée face à Evian au Stade de France vendredi soir (3-2), les Girondins de Bordeaux ont sauvé une bien triste saison sur le plan sportif. Un titre qui donne le droit au club au scapulaire d’aller disputer le Trophée des Champions face...
(Gabon Review 31/05/13)
La sélection gabonaise de handball cadet, 4e au classement à l’issue du dernier du championnat d’Afrique des Nations, organisé du 21 au 27 août 2012 à Abidjan, vient de se voir repêché par la Fédération internationale de handball (IHF), pour disputer aux côtés de leurs homologues africains le mondial de la catégorie qui se déroulera à Budapest en Hongrie du 10 au 23 août 2013. Initialement recalé pour le championnat du monde cadet masculin de handball en Hongrie, la chance semble avoir souri aux Panthéraux qui, avec la décision de l’instance internationale de rehausser le nombre des participants à cette compétition, pendront part à l’aventure hongroise prévue sur deux semaines à compter du 10 août 2013. Rejoignant l’Égypte, la Tunisie...
(Infos Gabon 30/05/13)
Le nouveau président directeur général de la SEEG qui s’est lancé dans une utile campagne de communication auprès de ses clients et de l’opinion, ne semble pas avoir totalement perçu l’ampleur de l’engrenage qu’est devenu dame SEEG depuis toutes ces années. Certes les délestages constituent les désagréments les plus visiblement incontestables. Et la campagne de communication y relative y trouverait donc son bien fondé. Néanmoins, le nouvel homme fort de cette société de monopole en matière de distribution de l’eau et l’électricité au Gabon, est-il également suffisamment imprégné des circuits mafieux entretenus par ses collaborateurs en dehors des cadres officiels du service ? Par exemple sait-il que la clientèle de la SEEG subit des préjudices autres que les délestages ?...
(L'Expression (alg) 29/05/13)
L'ES Sétif se rendra mercredi au Gabon avec son nouveau gardien de but international, Sofiane Khedairia, mais sans plusieurs de ses joueurs clés, pour affronter l'US Bitam en huitièmes de finale (bis) retour de la coupe de la Confédération africaine de football. Vainqueur à l'aller (2-0), le champion d'Algérie pour le deuxième exercice de rang, devra se passer des défenseurs Khoutir Ziti, blessé, et Farouk Belkaïd, suspendu, des milieux de terrain Mourad Delhoum, retenu par des obligations familiales, et Amir Karaoui, convalescent, ainsi que des attaquants, Khaled Gourmi, Amine Aoudia, et Rachid Nadji, tous blessés. Les six premiers nommés sont tous des titulaires. Bien que le portier Khedairia soit toujours avec la sélection nationale dans le cadre de son stage...
(Ogooue Infos 28/05/13)
Géraldine Robert, ce nom ne vous dit absolument rien, pourtant cette joueuse professionnelle gabonaise est élue meilleure joueuse du championnat de basketball français 2012/2013. Cette information est passée inaperçue par nos médias. Native de Port-Gentil, cette franco-gabonaise, à l'image de Aubameyang, Ruddy Zang Milama Ruddy, Anthony Obame, Stephan Lasme et bien d'autres sont une fierté pour le Gabon à l'international et devraient être des modèles pour la jeunesse gabonaise. A Port-Gentil sa ville natale, elle anime chaque été les camps de basketball pour les jeunes.’’ Bravo Géraldine. Nous sommes fiers de toi’’, peut-on lire sur la page facebook de Marc Ono Essangui.
(Sud Quotidien 27/05/13)
Historique ! Les «Lions» du Sénégal ont remporté la coupe d’Afrique des nations de Beach Soccer, en battant en finale, hier, dimanche 26 mai 2013, les «Eléphants» de la Côte d’Ivoire (4-1), sur la plage Brija de Al Jadida au Maroc. Les poulains de Amadou Diop Boy Bandit conservent ainsi leur titre de champions d’Afrique, acquis il y a deux ans sur la plage d’Ain Diab de Casablanca. Décidée à jouer les grands rôles, sur la terre marocaine, la bande à Jean Koukpaki n’a fait qu’une bouchée des ivoiriens qui ont été mené très rapidement par l’éternel Koukpaki. Ngalla Sylla corse l’addition avant que Ibrahima Baldé n’ajoute un 3ème but. Les «Eléphants» profitent d’un relâchement des «Lions» et réduisent le...
(Infos Gabon 24/05/13)
Le sélectionneur de l’équipe des Panthères du Gabon, Paulo Duarté, face à la presse jeudi matin a rendu public la liste des joueurs retenus pour les matchs contre le Congo Brazzaville et le Niger comptant pour les éliminatoires du mondial 2014. Au cours d’une conférence de presse qu’il a animé jeudi au siège de la FEGAFOOT à Libreville, la capitale gabonaise, le sélectionneur de l’équipe nationale du Gabon le franco portugais, Paulo Duarté, a rendu public la liste des joueurs convoqués pour les matchs contre le Congo Brazzaville (8 juin) et le Niger (15 juin). Des rencontres qui s’inscrivent dans le cadre des éliminatoires du mondial 2014 au Brésil et dont le bal est mené dans le groupe E par...
(Eurosport 20/05/13)
Invité à participer à la 22e nuit des Arts Martiaux à Libreville au Gabon samedi 18 mai, Teddy Riner est arrivé vendredi pour une visite de trois jours dans ce pays qu'il découvrait pour l'occasion. Un séjour que le champion olympique et quintuple champion du monde a semblé apprécier au vu des photos et commentaires postés sur son compte Twitter tout au long du week-end. Accueilli en véritable star, le champion français a rencontré l'ambassadeur de la France au Gabon, avant d'effectuer des démonstrations de judo pour le plus grand plaisir des jeunes judokas gabonais. Teddy Riner a également été reçu par le Président et le ministre des Sports du Gabon. "C'est la première fois que je viens en Afrique...
(Nouvelles du Gabon 17/05/13)
Ali Bongo Ondimba félicite chaleureusement Pierre-Emerick Aubameyang qui vient d’être distingué par le Prix Marc-Vivien Foé RFI - FRANCE 24 du meilleur joueur africain évoluant dans le championnat de France de Ligue 1 durant la saison 2012-2013. L’attaquant gabonais de l'ASSE devance au classement le défenseur camerounais Nicolas Nkoulou (Olympique de Marseille) et l’attaquant burkinabé Jonathan Pitroipa (Stade Rennais FC). « Ses qualités techniques, ses intuitions fulgurantes, sa vélocité, sa capacité à tenir sous la pression dans les plus grands stades du monde, font de lui un joueur d’exception », souligne le chef de l’État. « Cet enfant du Gabon né à Laval, fils de l’international Pierre-François Aubameyang qui remporta la Coupe de l’Udeac en 1985, fait la fierté de...
(Ogooue Infos 15/05/13)
L’international gabonais, Pierre Emerick Aubameyang, qui évolue à l’AS Saint Etienne a remporté lundi le Prix Marc-Vivien Foé RFI-France 24, qui récompense chaque année le meilleur joueur africain de la ligue 1 française. Il succède au Marocain Younes Belhanda. Le meilleur joueur africain de la ligue 1 française pour la saison 2012-2013 est connu depuis lundi. Il s’agit du Gabonais Pierre Emerick Aubameyang, auteur de 19 buts et de 8 passes décisives. Il a été désigné à l’unanimité par un jury composé de journalistes francophones spécialisés dans le football. Le Camerounais Nicolas Nkoulou (Marseille) est arrivé en 2e position pour une seconde fois consécutive, alors que le Burkinabé, Jonathan Pitroipa est sorti 3e.
(Afrik.com 29/03/13)
Jean de Dieu Moukagni Iwangou, âgé de 53 ans, a été élu à la tête de la fédération gabonaise de football (Fégafoot), pour un mandat de 4 ans par 28 voix contre 22 pour son concurrent, Pierre Alain Mounguengui, mercredi à Libreville. Le nouveau président de l’institution connait très bien le milieu pour avoir travaillé pendant plusieurs années aux côtés de son prédécesseur. Jean de Dieu Moukagni Iwangou est depuis le 27 mars 2013 le nouveau patron de la Fégafoot. Il sera à la tête de l’instance pendant 4 ans. Il a battu par 28 voix contre 22 son concurrent, Pierre Alain Mounguengui, mercredi à Libreville. Il a été immédiatement installé dans ses nouvelles fonctions par le 1er vice-président du...
(22 Septembre 20/02/13)
Rugbyman emblématique du Gabon, Serge Louembet, 33 ans, 1,84 m pour 115 kg, a été champion de France avec le Stade Toulousain. Inconnu du grand public dans son pays, il ne fait pas moins partie de ces citoyens qui font résonner le nom du Gabon dans des microcosmes qu’on n’imagine même pas. Rencontre furtive. Gabonreview : Mais qui est donc Serge Louembet ? Serge Louembet : Modestement, je suis un joueur de rugby franco-gabonais. J’ai joué pour l’équipe de France amateur. Avant, je jouais au Stade Toulousain depuis 1995 où j’étais 3e ligne ou talonneur. Ensuite je suis rentré au Gabon avec l’idée de donner un coup de main pour la création de la ligue et de la fédération gabonaise...

Pages

(Jeune Afrique 14/09/15)
Un mois après son annonce, la décision du président Ali Bongo Ondimba (ABO) de partager sa part d'héritage avec la jeunesse gabonaise continue de susciter force commentaires. J.A. est parvenu à reconstituer les principales étapes de l'opération. Tout commence en juin 2013, quand Sylvia, l’épouse du chef de l’État, fait appel aux services de l’avocate Claude Dumont-Beghi pour l’assister dans la fondation consacrée aux femmes qu’elle a créée. Me Dumont-Beghi connaît bien le pays : quatorze ans durant (1986-2000), elle a été l’avocate d’Air Gabon. C’est ainsi qu’« Ali » fera sa connaissance. Autre élément qui plaide pour son...
(Libération 14/09/15)
Le pays fait aujourd'hui partie des plus développés d'Afrique. Le gouvernement gabonais veut passer à la vitesse supérieure pour le faire entrer dans la sphère des « émergents » malgré un contexte économique actuellement défavorable au développement de ce petit Etat d'Afrique centrale. Jean-Michel SixLe Gabon se veut en route directe vers l’émergence, le maitre mot de son plan de développement à long terme. Mais émerger vers où exactement? Le pays affiche un niveau de revenu par habitant parmi les plus élevés du continent africain, proche de $10.000 en 2014. Cette moyenne confortable cache toutefois d’importantes inégalités : plus du tiers des 1,8 million d’habitants vit dans la pauvreté. En termes d’infrastructures, beaucoup a été fait mais beaucoup reste à...
(RFI 14/09/15)
Au Gabon après le refus de ministres nommés vendredi de siéger au gouvernement, Ali Bongo a procédé à leur remplacement dimanche 13 septembre dans la nuit. Parmi les personnalités qui ont rejeté l'offre, il y a l'opposant Jean de Dieu Moukagni-Iwangou, pourtant promu ministre d'Etat chargé de l'Agriculture. Il a été remplacé par un autre opposant. Ali Bongo est rapidement passé au plan B. Il a remplacé Jean de Dieu Moukagni-Iwangou par Mathieu Mboumba Nziengui. Les deux hommes sont des héritiers de l'ancien opposant radical Pierre Mamboundou, décédé en 2011.
(RFI 14/09/15)
Au Gabon, la police veut être plus proche des populations. Aussi, pour se faire aimer, a-t-elle lancé il y a quelques semaines «Allo La Police», une mini-série télévisée réalisée par Romeo Apanga, diffusée tous les jours sur les antennes de la télévision nationale (Gabon Télévision). La Grande muette communique et surtout met à la disposition du public un numéro vert pour les appels de détresse. A Libreville, le reportage de notre correspondant.
(Autre média 14/09/15)
Dans la grande distribution en Afrique, secteur en plein boom, qui offre de nombreuses opportunités aux grands groupes de distributions internationaux et des débouchés au commerce de biens de consommation, le Gabon, le Botswana et l’Angola seraient les pays les plus porteurs d'après la deuxième édition du baromètre annuel des 15 pays subsahariens* les plus propices à l’investissement direct des acteurs de la grande distribution African Retail Development Index (ARDI), publié le 8 septembre par le cabinet de conseil en stratégie A.T. Kearney. L'indice de développement du secteur africain...
(RFI 13/09/15)
Ce devait être un cabinet en ordre de marche pour la présidentielle. Le nouveau cabinet comprend 41 membres contre 34 dans l'équipe sortante avec toujours à sa tête, le même Premier ministre Daniel Ona Ondo. Mais, petit coup de théâtre, deux des ministres annoncés, dont un membre de l'opposition, ont fait volte-face. Il s’agit de Jean de Dieu Moukagni-Iwangou. L’opposant a retiré son accord. Il est le président en exercice du Front uni de l’opposition pour l’alternance, la branche radicale de l’opposition gabonaise. En tout cas, la nomination de Jean de Dieu Moukagni-Iwangou au poste de ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture, a surpris tout le monde, car c’est le seul opposant qui accable Ali Bongo sur le dossier de son...
(RFI 12/09/15)
Au Gabon, le chef de l’Etat Ali Bongo a remanié son gouvernement à un an de la prochaine élection présidentielle. La nouvelle équipe, un peu plus pléthorique que les précédents gouvernements, ressemble à une équipe de campagne dans la perspective de la prochaine élection présidentielle prévue en décembre 2016. Ali Bongo a sorti le grand jeu, il a décapité l’opposition radicale en recrutant son président en exercice, Jean de Dieu Moukagni-Iwangou. Magistrat, ayant fourbi ses armes aux côtés de l’ancien opposant historique Pierre Mamboundou, Moukagni-Iwangou devient quant à lui, à la surprise générale, ministre d’Etat chargé de l’Agriculture. Dans cette équipe d’attaque, Ali Bongo a ramené au gouvernement Paul Bioghe Mba, infant très influent de l’estuaire. Sa mission sera d’aider...
(Jeune Afrique 10/09/15)
À Libreville, il ne fait pas bon être identifié comme « étranger », et avoir un certificat de nationalité ou être né dans le pays ne protège pas toujours de la vindicte populaire. Enquête sur un malaise. Le volcan gabonais Interpellé le 3 août en France et brièvement placé en garde à vue, Maixent Accrombessi attend les éventuelles suites judiciaires. Si les magistrats français le soupçonnent de corruption, le directeur de cabinet d’Ali Bongo Ondimba est toujours protégé par la présomption d’innocence. Accrombessi, « néo-Gabonais » détesté Il en va tout autrement à Libreville, où un tribunal du peuple, siégeant aussi bien dans le bidonville de Kinguélé que dans les villas huppées de la Sablière, l’a depuis longtemps condamné. Ici,...
(Jeune Afrique 09/09/15)
Le cabinet de conseil américain AT Kearney publie la seconde édition de son indice de développement de la distribution en Afrique. Alors que le Sénégal arrive devant la Côte d'Ivoire, c'est bien le Gabon qui prend la première place au Rwanda. « The 2015 African Retail Development Index », publiée ce 8 septembre par le cabinet de conseil AT Kearney, classe les quinze premiers d’Afrique subsaharienne, en fonction de leur potentiel dans le secteur de la distribution. Plusieurs critères ont été pris en compte, tels que l’attractivité, le risque pays ou encore le degré de saturation du marché. Cette année, le Gabon est numéro un. Opportunités Le petit pays d’Afrique centrale peuplé d’1,7 million d’habitants bondit à la première place...
(Le Monde 08/09/15)
Que faut-il retenir de la 4e édition du New York Forum Africa qui s’est tenue à Libreville du 28 au 30 août ? Les débats, tous centrés sur la jeunesse et la question de l’énergie, organisés lors de cette rencontre entre dirigeants politiques et acteurs du monde économique et de l’entreprise ? La mise en scène des plateaux de discussion dignes des grands show-off à l’américaine ? Ne faut-il retenir que la proposition faite, lors de la clôture des travaux, de rebaptiser cet événement en Libreville Africa Forum dès l’année prochaine ? Pendant deux jours, les discours fleuves sur l’urgence de résoudre le déficit énergétique dont souffre l’Afrique et qui freine son industrialisation n’ont pas manqué. Des déclarations de bonne...
(RFI 07/09/15)
Libreville a reçu samedi plusieurs hôtes de marque. Les maires de Kinshasa, de Brazzaville, de Bangui, de Yaoundé, Douala et la maire de Paris, Anne Hidalgo, ont assisté à la cérémonie officielle de lancement d'une opération d'adressage. L'objectif est de nommer les rues et avenues et d'attribuer un numéro à chaque parcelle. Le Premier ministre gabonais, Daniel Ona Ondo, et la maire de Paris, Anne Hidalgo, viennent de dévoiler la première plaque de la rue Roland Mba dans le 2e arrondissement. Anne Hidalgo est ravie de participer au coup d'envoi de cette opération financée par l'association des maires francophones. « C’est une action très concrète de l’association internationale des maires francophones qui aime bien agir. Et agir pour les populations,...
(Mediapart 04/09/15)
Non Georges Dougueli, les gabonais ne sont pas racistes mais plutôt ceux qui ont inspiré cet article le sont. Si les gabonais étaient racistes, les symboles de la République n’auraient pas subi le sort que Jeune Afrique lui réserve dans votre UNE sans réaction de la rue. Saviez-vous que Libreville a été créée par des esclaves libérés venant du Sénégal et d’ailleurs ; Combien de conflits inter communautaires avez-vous couverts à Jeune à Fric venant du Gabon ? Quand la communauté équato-guinéenne était persécutée dans son pays par Macias Nguema, le Gabon en a accueilli des milliers.
(RFI 04/09/15)
Mario Lemina ne fera pas ses grands débuts avec l’équipe du Gabon, le 5 septembre 2015 à Libreville, face au Soudan, indique la Fédération gabonaise (Fégafoot). La Fégafoot a accepté de laisser le milieu de terrain à la disposition de son nouveau club, la Juventus Turin (Italie). « Nous avons privilégié la nouvelle situation du joueur et son intégration rapide dans son nouvel environnement, indique la Fégafoot. Sa présence pour les prochaines échéances du Gabon n'est absolument pas remise en cause ».
(Mediapart 03/09/15)
Délit d’opinion : La blogueuse Gabonaise, Anne marie DWORACZEK-BENDOME poursuivie pour diffamation par le porte-parole de la présidence du Gabon, Mr Alain Claude BILIE BY NZE. La blogueuse Gabonaise Anne Marie DWORACZEK-BENDOME publie également dans un blog hébergé par le site Français en ligne d'information généraliste "MEDIAPART". Pour ce dossier, Madame Anne Marie DWORACZEK-BENDOME est représentée par : Maitre William BOURDON du Cabinet BOURDON & FORESTIER. L’audience de fixation-consignation aura lieu au TGI de Versailles, le 7 septembre 2015.
(Jeune Afrique 02/09/15)
Le Gabon vient de conclure son adhésion à Africa Finance Corporation et devient le dixième membre de cette institution multilatérale de financement. Le Gabon a rejoint Africa Finance Corporation (AFC), devenant ainsi le dixième pays africain à adhérer au capital de cette institution financière, après le Nigeria (pays hôte), le Cap-Vert, le Tchad, le Ghana, la Guinée-Bissau, la Guinée, le Liberia, la Sierra-Leone et la Gambie. Libreville a signé cette semaine l’instrument d’adhésion, rapporte AFC dans un communiqué publié ce mardi 1er septembre. Avec cette adhésion, AFC devient un créancier privilégié du Gabon, qui pourra donc bénéficier de « solutions de financement plus compétitives », assure l’institution multilatérale, qui se réjouit de pouvoir à son tour « limiter ses risques...
(Les Echos 31/08/15)
L'Afrique émergente intéresse analystes et investisseurs. Vous avez accueilli cette semaine deux sommets, l'African Growth and Opportunity (Agoa) et le New York Forum of Africa (Nyfa). Comment le Gabon peut-il continuer à faire partie du club, avec un taux de croissance tombé de 6 % à sans doute 3 ou 4 % cette année ? Le marché des Etats-Unis, qui fait l'objet du traité Agoa, est une opportunité importante pour les pays africains, même si le Gabon en a peu bénéficié. Nous savons depuis longtemps qu'il faut accélérer notre diversification économique pour moins dépendre de la rente pétrolière, au demeurant peu créatrice d'emplois. Notre stratégie s'appuie sur trois piliers ; le Gabon vert, le Gabon industriel et le Gabon des...
(RFI 31/08/15)
La 4e édition du New York Forum Africa s’est achevée ce dimanche 30 août. La secrétaire générale de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Michaëlle Jean, était présente dans la capitale gabonaise pour ce forum. Elle en a profité pour rencontrer les opposants gabonais et la majorité au pouvoir pour calmer le jeu, à un an de la prochaine élection présidentielle. L'opposition attendait ce rendez-vous avec beaucoup d'impatience. L'objectif était de demander à Michaëlle Jean, la secrétaire générale de l'OIF de convaincre le pouvoir d'ouvrir un dialogue inclusif avant l'élection présidentielle de 2016. À...
(Jeune Afrique 31/08/15)
Nommé pour mettre fin au scandale des viols commis par les Casques bleus, le Gabonais Parfait Onanga-Anyanga, pur produit de l'administration onusienne, plaide pour des élections rapides en Centrafrique. Son entourage raconte que Bangui n’était pas le poste qu’il convoitait. Mais Parfait Onanga-Anyanga le dit lui-même : il est un bon soldat. Ce sera donc la Centrafrique, en remplacement du général sénégalais Babacar Gaye, dont la mission, écourtée (il a démissionné le 12 août), est entachée de cas de viols et de torture par les Casques bleus de la Minusca. Ce Gabonais âgé de 55 ans devra donc redorer le blason de cette dernière. La « tolérance zéro » tant martelée par le secrétaire général des Nations unies est loin...
(Jeune Afrique 31/08/15)
Le groupe américain Caterpillar a signé le 30 août à Libreville un contrat de 140 millions de dollars avec la Société de transformation agricole et rurale (Sotrader). Ce contrat porte sur la fourniture de 475 bulldozers pour un montant de 140 millions de dollars a annoncé la Sotrader dans un communiqué de presse. Cette société est le fruit d’un partenariat public-privé entre la République du Gabon et le groupe singapourien Olam International. Les premières unités seront réceptionnées dans deux mois, tandis que le reste de la livraison s’étalera sur une période de quatorze mois, selon nos informations. Ces engins seront utilisés dans le cadre du programme Graine (Gabon des réalisations agricoles et des initiatives des nationaux engagés). Initié par l’État...
(RFI 31/08/15)
Ségolène Royal a participé samedi au lancement opérationnel de la Surveillance de l'environnement assistée par satellite au Gabon (SEAS), en présence d'Ali Bongo et de la secrétaire d'Etat au Développement et à la Francophonie Annick Girardin, à Nkok, située à 30 kilomètres de Libreville. Premier projet de cette nature en Afrique centrale, SEAS Gabon permet la réception directe des images satellitaires et intègre un centre de compétences en télédétection pour contribuer au suivi des forêts et de l'environnement au Gabon et en Afrique Centrale. Sur une colline hautement sécurisée se dresse une géante parabole tournée vers le ciel. A côté, se trouve un bâtiment rempli d'équipements capables d’observer avec précision tout ce qui se passe dans 23 pays africains, et...

Pages