Gabon | Africatime
Mardi 25 Avril 2017

Gabon

(Autre média 29/12/16)
La question peut choquer à première vue. Mais au regard de la tournure que prennent les événements et surtout face aux comportements assimilables au banditisme qui semble devenir le cheval de bataille de certains gabonais, l’on est en droit de s’interroger. Il y a presque huit (8) ans (en janvier 2017, ça fera exactement huit (8) ans), un grand sage africain, feu Omar Bongo Ondimba, qui nous couvre aujourd’hui de son ombre symbolique, étonnait le monde en déclarant à l’occasion de la cérémonie de présentation des vœux lui dédiée par le gouvernement de la République : « Dieu ne nous a pas donné le droit de faire du Gabon ce que nous sommes en train de faire… ». Personne, dans...
(Gabon Review 29/12/16)
Pour le député européen, l’hypothétique soutien de la France à Ali Bongo, lors de la dernière élection présidentielle, est signe de bien mauvais présages pour le Gabon et l’Afrique en général. Candidat d’Europe écologie les Verts (EELV) à l’élection présidentielle de 2017 en France, Yannick Jadot s’est prononcé sur la qualité des relations entre son pays et le Gabon. De passage sur le plateau de télévision Buily 04, le 26 décembre dernier, il a déclaré : «Quand on soutient le coup d’état d’Ali Bongo au Gabon, la France prépare les futures guerres civiles liées au mal développement et à la permanence de la corruption». Une position s’inscrivant dans la continuité de celle de son parti depuis la fin du dernier...
(Gabon Review 29/12/16)
Plutôt que d’initier des mesures visant à assurer la sécurité au sein des établissements scolaires, le ministre de l’Education nationale a récemment dit miser sur les associations des anciens élèves des lycées et collèges pour juguler le phénomène de violence croissant dans le secteur de l’éducation au Gabon. Si le porte-parole du gouvernement, à la faveur de sa dernière conférence de presse, avait annoncé une intervention du ministre en charge de l’Education nationale au cours de laquelle il évoquerait le sujet lié aux violences enregistrées ces dernières semaines dans les établissements d’enseignement secondaires, le 27 décembre, les Gabonais ont été servis. Nombre d’entre eux sont sortis plutôt déçus de l’interview de Florentin Moussavou, dont quelques extraits ont été diffusés au...
(Gabon Review 29/12/16)
Insatisfaits de la position de leur direction générale, dans le cadre des négociations en cours, les employés du groupe pétrolier entendent lancer leur mouvement de grève illimitée à l’issue de leur préavis de grève. A l’issue de son assemblée générale tenue le 21 décembre dernier à Libreville, Port-Gentil, Rabi, Koula, Toucan et Gamba, le comité de négociations des employés de Shell Gabon a annoncé une grève générale illimitée sur l’ensemble des sites de l’opérateur pétrolier. Une démarche qui sera effective au plus tard dans une semaine, «à compter de la date de dépôt du préavis de grève», a annoncé le comité. L’assemblée générale avait pour objectif principal la présentation des journées de négociations entre les représentants des employés et Shell...
(Gabon Review 29/12/16)
Furieux d’être expulsés des logements qu’ils occupaient illégalement, certains déguerpis ont mis le feu sur les tuyaux entreposés à côté de l’école de la cité, visiblement dans le but d’embraser le bâtiment mitoyen. Après le lancement de l’opération de déguerpissement des occupants illégaux des cités d’Angondjé et de Bikélé, le 27 décembre, quelques citoyens mécontents, parmi ceux qui ont opposé une résistance à la mesure, ont mis le feu à des tuyaux en PVC destinés à l’adduction d’eau de la cité d’Angondjé, installés à côté de l’établissement scolaire. «Tôt ce mercredi 28 décembre, on nous a signalé que des individus ont mis le feu sur les tuyaux prévus pour la conduite d’eau, rangé près de l’école devant accueillir les élèves...
(Jeune Afrique 29/12/16)
Estimant la situation macro économique et financière de la Communauté économique et monétaire des États d’Afrique centrale (Cemac) suffisamment préoccupante, le président camerounais Paul Biya a organisé, le 23 décembre, une conférence extraordinaire de cette organisation sous-régionale appartenant à la zone franc. Les six chefs d’État de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) ont été rejoints par la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, et le ministre français de l’Économie....
(Agence Ecofin 28/12/16)
S’exprimant lundi dernier lors d’une conférence de presse à Libreville, le vice premier ministre gabonais en charge de l’urbanisme, de l’habitat social et du logement, Bruno Ben Moubamba, a révélé avoir lancé un « audit de l’habitat ». Destiné à démasquer et neutraliser les « fossoyeurs » du foncier au Gabon, cet audit servira de préalable à des poursuites judiciaires. « Nous confirmons avoir commis un audit de l’habitat pour déterminer les responsabilités des uns et des autres dans le naufrage de la question du logement, de l’urbanisme et de l’habitat dans notre pays. Le moment venu, le ministère public...
(Gabon Actu 28/12/16)
Plusieurs dizaines de policiers ont lancé l’assaut mardi à Angondjè au nord de Libreville pour libérer les maisons de l’Etat squattées depuis plusieurs mois par des citoyens se disant mal logés. L’opération a démarrée très tôt ce mardi. Les policiers, sur les nerfs, ont débarqué par dizaine sur le site. Ils ont commencé à sommer les occupants de libérer les lieux. Des actes de violences ont été signalés. Le déguerpissement fait suite à la plainte, introduite par le Vice Premier ministre en charge de l’Urbanisme, de l’Habitat social et du logement, Bruno Ben Moubamba. Issu de l’opposition, M. Moubamba souhaite, à travers cette opération coup de poing, restaurer l’autorité de l’Etat. Dans un point de presse lundi, le membre du...
(RFI 28/12/16)
Nous sommes le mercredi 28 décembre, journée des saints innocents pour l’Eglise catholique ; c’est la date retenue par l’Eglise gabonaise pour commémorer les victimes des crimes rituels, ces assassinats qui s’accompagnent de mutilations et qui sont - c’est du moins ce que croient ceux qui les pratiquent - censés apporter la réussite. Jean-Elvis Ebang Ondo est le président de l’Association gabonaise de lutte contre les crimes rituels, qu’il a fondée après avoir lui-même perdu un fils, assassiné pour ses organes. Il est l’Invité Afrique de RFI, au micro de David Baché. « Nous avons brisé l’omerta, parce que, quand on parle de crimes rituels au Gabon, aucun Gabonais n’avait ce courage d’en parler officiellement. Donc, cela devient une revendication...
(Gabon Actu 28/12/16)
Etienne Massard Kabinda Makaga qui cumulait dans le gouvernement les fonctions de Ministre, Secrétaire général de la Présidence de la République, chargé de la Défense nationale a été nommé mardi soir par décret présidentiel aux fonctions de Ministre des Affaires présidentielles et de la Défense nationale. Le décret a été lu au journal télévisé de 20 heures en direct sur le plateau de Gabon Télévision (service public) par le Ministre d’Etat, ministre de la Communication et porte parole du gouvernement, Alain Claude Bilie By Nze. Le décret ne précise pas en effet que M. Massard Kabinda Makaga a effectivement perdu ses fonctions de Secrétaire général de la présidence de la République. Le poste de Ministre des Affaires présidentielles n’existait pas...
(Gabon Actu 28/12/16)
La Fédération du Parti Démocratique Gabonais (PDG)-France a jeté son dévolu sur Dakar, la capitale du Sénégal pour lancer son appel à l’unité des gabonais autour du président Ali Bongo Ondimba, selon une source qui s’est confiée au bureau de Gabonactu.com à Paris. « L’appel de Dakar » sera lancé dans la première quinzaine de janvier. Cette initiative s’inscrit dans une démarche panafricaine qui prend appui sur la volonté des dirigeants gabonais d’unir les compatriotes après la présidentielle du 27 d’août 2016. «L’élection présidentielle étant derrière nous, les propos et slogans tenus pendant et après cette campagne électorale ont été violents et sont encore aujourd’hui d’une gravité inouïe. Il est temps de panser les blessures », a confié Jean -Bruno...
(Gabon Actu 28/12/16)
Les Panthères du Gabon croiseront finalement le CF Mounana (ligue 1 gabonaise) au lieu du Zimbabwe en match amical prévu pour des tests grandeurs natures des stades d’Oyem et de Port-Gentil qui accueilleront les rencontres de la finale de la compétition prévue au Gabon du 14 janvier au 5 février 2017, rapporte Radio sport. C’est la Fédération Gabonaise de Football (FEGAFOOT) avait sollicité et obtenu de la Fédération Zimbabwéenne de Football un match amical pour mieux affuter l’équipe gabonaise. Le nouveau sélectionneur du Gabon, José Antonio Camacho avait donné son accord. Le Ghana aurait également demandé un match amical contre les Panthères. L’espagnol Camacho aurait selon des sources concordantes décidé de faire volte-face en renonçant à la rencontre contre les...
(RFI 28/12/16)
La première liste définitive est tombée ce mardi 27 décembre. L'entraîneur espagnol, José Antonio Camacho, a dévoilé la liste des 23 joueurs gabonais qui participeront à la CAN. Voici la sélection des Panthères. Gardiens de but: Didier Ovono (KV Ostende, Belgique), Yves Stéphane Bitséki Moto (CF Mounana), Anthony Mfa Mezui (sans club). Défenseurs: Lloyd Palun (Red Star, France), André Biyogho Poko (Kardemir Karabukspor, Turquie), Aaron Appindangoye (Stade Lavallois, France), Franck Perrin Obambou (Stade Mandji), Bruno Ecuélé Manga (Cardiff City FC, Pays de Galles), Yoann Wachter (CS Sedan Ardennes, France), Johann Serge Obiang (ESTAC Troyes, France), Benjamin Zé Ondo (Mosta FC, Malte). Milieux de terrain: Junior Serge Martinsson Ngouali (IF Brommapojkarna, Suède), Levy Clément Madinda (Nastic Tarragona, Espagne), Guélor Kanga Kaku...
(RFI 28/12/16)
La Coupe d’Afrique des nations débute le 14 janvier sur le sol gabonais. Chaque sélection va dévoiler les 23 joueurs qui participeront à la compétition. La première équipe à avoir donné sa liste définitive n’est autre que le pays hôte, le Gabon. José Antonio Camacho, l’entraîneur espagnol des Panthères, a publié une liste qui ne comporte pas de grandes surprises. La première liste définitive de 23 joueurs a été dévoilée ce mardi 27 décembre par le Gabon, à travers un communiqué diffusé sur le site de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot). Pour la conférence de presse de l’entraîneur des Panthères, José Antonio Camacho, qui est arrivé il y a seulement un mois au poste de sélectionneur, il faudra attendre...
(Gabon Actu 27/12/16)
Le ministre d’État en charge de la communication, Alain Claude Bilie By Nze, par ailleurs porte parole du gouvernement gabonais a déclaré vendredi dans sa traditionnelle conférence de presse hebdomadaire que si l’opposant Jean Ping, candidat malheureux au scrutin présidentiel du 27 août 2016 qui conteste toujours la réélection du président Ali Bongo, menace de recourir à la guerre pour prétendre arriver au pouvoir, il sera arrêté. » Si son plan B c’est la guerre, monsieur Ping doit comprendre qu’avant qu’il n’envoie les gens faire la guerre il sera d’abord arrêté« , a cogné M. Bilie By Nze, indiquant au passage que son arrestation prendrait à peine 5 mn s’il franchi le rubican. » Quelque soit l’endroit où il se...
(Gabon Actu 27/12/16)
Jean Ping que ses partisans présentent toujours comme le président élu du Gabon a déclaré vendredi en fin d’après midi à Libreville dans une déclaration à l’occasion d’un meeting de clôture de son dialogue national pour l’alternance que « la fin de ce dialogue est le calme qui précède la tempête ». Jean Ping a rappelé que la finalité du dialogue était de récupérer sa victoire volée, selon lui par l’actuel chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba. Il a pour cela appelé ses militants à se préparer à récupérer par tous les moyens nécessaires cette victoire. Jean Ping a aussi prononcé des mots doux en direction des forces armées gabonaises qu’il a invité de se ranger du côté du peuple...
(Gabon Review 27/12/16)
La mise en place d’une commission nationale «Vérité et Réconciliation», la construction d’un mémorial national pour la mémoire de tous les martyrs de la République, l’organisation d’un débat national pour définir ensemble le type d’institutions à mettre en place, la tenue des états généraux des rites traditionnels du Gabon, mais également les reformes dans les secteurs de la santé, l’école, la protection sociale, la route, le logement, sont les priorités de l’unique septennat que souhaite conduire Jean Ping. Jean Ping a dévoilé le 23 décembre 2016, lors de la clôture du Dialogue national pour l’alternance (DNPA), les premières mesures qu’il prendrait dès son installation à la présidence de la République, et aussitôt après la formation du tout premier gouvernement de...
(Gabon Actu 27/12/16)
Le vice premier ministre en charge de l’urbanisme, de l’habitat social et du logement, Bruno Ben Moubamba a annoncé lundi dans une conférence de presse à Libreville avoir commis un « audit de l’habitat » pour démasquer les « fossoyeurs » qui plombent le secteur du foncier au Gabon. « Nous confirmons avoir commis un audit de l’habitat pour déterminer les responsabilités des uns et des autres dans le naufrage de la question du logement, de l’urbanisme et de l’habitat dans notre pays », a déclaré M. Moubamba . Aussi, a-t-il précisé que « le moment venu, le ministère public recevra les conclusions de l’audit de l’habitat et sera libre d’engager toutes les poursuites nécessaires ». Dès son arrivée à...
(Mediapart 27/12/16)
Sans langue de bois, le président de l’UDIS se livre. Il parle notamment de son soutien à Ali Bongo, donne son point de vue sur les détournements, la gouvernance, le dialogue politique, l’opposition. Connu pour son franc-parler, cet homme politique proche du chef de l’Etat pointe du doigt certains hauts fonctionnaires impliqués dans des malversations, et insiste sur le fait que ces derniers doivent rendre des comptes. Lecture. L’union. Lors du discours inaugural de son dialogue national, l’opposant Jean Ping a déclaré : « Nous sommes parvenus au terme de notre démarche de légitimité républicaine. Désormais, tout peut être envisagé. » Comment réagissez-vous à de tels propos ? Hervé Patrick Opiangah : De lui, je dirais simplement que cela ne...
(Gabon Actu 27/12/16)
De nombreuses épaves jonchent le littoral de la commune de Port-Gentil où gisent au fond des mers et des océans, des navires, des cargos, des pétroliers, des chimiquiers, des avions ou encore des bateaux de pêche abandonnés par des armateurs, constat fait par un correspondant de Gabonactu.com dans la capitale économique. Le littoral gabonais, long de plus de 800 km de côte n’est pas à l’abri de l’insalubrité. L’une des localités du pays où l’on compte un grand nombre d’épaves de bateaux, est bien évidemment le littoral de la ville de Port-Gentil. Dans cet écosystème, les défenseurs de l’environnement sont tétanisés par la présence des masses de ferraille laissées à l’abandon le long des plages de la commune. Plus grave,...

Pages

(Gabon Eco 16/04/16)
La ressource humaine est l’un des piliers essentiels du système de santé au Gabon. Cependant sur la base d’un constat dressé dans les différents centres hospitaliers et régionaux, il s’avère que le personnel de santé n’est pas réparti de manière équitable sur l’ensemble du territoire. D’où l’importance de se questionner sur le rôle du Plan National de Développement Sanitaire, programme mis en place pour améliorer la santé des populations. L’enjeu principal pour le Gouvernement en adoptant un Plan de Développement Sanitaire était de réorienter le système de santé national vers plus d’équité, plus de solidarité et plus de justice sociale. Force est de constater que l’équité prônée par le Gouvernement ne se fait pas ressentir dans la répartition du personnel...
(Autre média 16/04/16)
Le roi Mohammed VI, accompagné du président de la République du Gabon, Ali Bongo Ondimba, a accompli la prière du vendredi à la mosquée Al Qods à Fès. Dans son prêche, l'imam a souligné de prime abord que le Créateur a ordonné à l'Homme de s'approprier les vertus de la mansuétude et de la tolérance et de se départir des comportements rudes et grossiers, conformément à la parole divine : "(... ) et qui pardonnent après s'être mis en colère'', ou encore ''La sanction d'une mauvaise action est une mauvaise action identique. Mais quiconque pardonne et réforme, son salaire incombe à Allah''. Vertu cardinale en Islam, la tolérance vaut à ceux qui s'y tiennent grandeur ici-bas et rétribution dans l'au-delà,...
(Agence Ecofin 15/04/16)
Des sources proches de l’organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) ont fait savoir que le Gabon a fait part de sa volonté de revenir dans le cartel, deux décennies après avoir claqué les portes. Le Gabon devient ainsi le deuxième pays à vouloir réintégrer le groupe après l’Indonésie qui était partie en 2008 et qui y a fait son retour l’année dernière. « Le Gabon a officiellement envoyé une demande formelle à l’OPEP », a révélé l’une des sources à Reuters. Toutefois, un haut fonctionnaire du secteur pétrolier gabonais a refusé de commenter l’information. Si cette demande expresse du Gabon aboutissait, le nombre des membres du cartel sera porté à 14, ce qui contraindrait l’organisation à réviser ses quotas...
(Gabon Actu 15/04/16)
Des marins américains mouillent au large du Gabon depuis lundi dernier jusqu’à ce vendredi dans le cadre du partenariat Africa Partnership Station, annonce un communiqué de l’ambassade des Etats Unis au Gabon. Les marins sont dans le navire mixte à grande vitesse de la Marine Américaine de classe SPEARHEAD. Le navire transporte un détachement des marins et du personnel civil. La visite au Gabon a débuté le 11 avril dernier. Elle a pour but de renforcer les capacités et de collaborer avec la marine gabonaise dans le cadre de la promotion et le partage des compétences professionnelles, des connaissances et d’expérience au sein des forces maritimes internationales. La mission vise à améliorer les efforts collectifs menés dans la lutte contre...
(Gabon Review 14/04/16)
Dans le cadre du programme Graine, 18 techniciens ont bénéficié d’une formation sur la maintenance des engins de terrassement. La Société de transformation agricole et de développement rural (Sotrader) annonce le retour du Maroc des 18 premiers techniciens censés assurer la maintenance de ses engins de terrassement, conformément à la convention signée avec le groupe américain Caterpillar. «A l’instar des membres des coopératives Graine formés en Malaisie aux techniques de gestion agricoles appliquées aux parcelles industrielles, ces compatriotes (…) mettront à profit l’expertise professionnelle de pointe ainsi acquise sur le terrain du développement agro-industriel du Gabon», a souligné la Sotrader. «Je remercie Sotrader pour cette expérience car je ne pensais pas pouvoir bénéficier d’une telle formation», a déclaré un bénéficiaire...
(Gabon Actu 14/04/16)
Un couple d’éléphants et leurs deux enfants ont nuitamment attaqué un bus de transport en commun en pleine forêt sur la route nationale N°2 faisant deux blessés graves et d’importants dégâts matériels, rapporte le quotidien pro-gouvernemental L’Union. L’attaque a eu lieu dans la nuit de lundi à mardi dernier non loin du carrefour Lalara. Le bus appartenant à la société Major, de marque Coaster avec une vingtaine d’occupants roulait nuitamment dans le sens Libreville – Oyem. Selon un témoignage recueilli par le quotidien, vers 2 heures du matin. Le chauffeur et ses passagers aperçoivent sur un virage un éléphant mal entrain de brouter la trompe dirigée vers la forêt. Le chauffeur ne s’arrête pas. Il tente de poursuivre son chemin...
(Gabon Actu 14/04/16)
Le gouvernement gabonais a décidé lors de son dernier conseil des ministres d’augmenter les cotisations en faveur de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) qui menace de s’effondrer. Selon des précisions fournies mercredi par le porte parole du gouvernement, Alain Claude Bilie By Nze, le conseil des ministres du 11 avril dernier a adopté un projet de décret fixant les taux, l’assiette des cotisations et le plafonnement des salaires soumis à cotisation des travailleurs des secteurs public, privé et parapublic au Régime obligatoire d’assurance maladie et de garantie sociale. Ce texte fixe les taux de cotisations par fonds d’assurance maladie comme suit : Pour le fonds d’assurance maladie du secteur public : – 5% à la...
(Gabon Review 14/04/16)
La justice vient de donner raison à une dizaine d’agents municipaux licenciés en 2015. Ils recevront 102 millions de francs de leur ancien employeur. Licenciés suite au changement de majorité en 2014, 18 des 23 agents municipaux ont eu gain de cause, deux ans après le dépôt d’une plainte. La mairie de Mouila doit leur verser pas moins de 102 millions de francs de dommages et intérêts. Une issue heureuse pour ces agents municipaux, qui estimaient avoir été mis à la porte de manière abusive. Porté à la tête de la mairie en juin 2014, Pierre-Claver Maganga Moussavou avait, pour sa part, estimé que ce «personnel non essentiel» avait été recruté sur la base des critères purement politiques. Ayant déposé...
(Gabon Review 14/04/16)
Circulant sur les réseaux sociaux, la lettre prétendument signée Manuel Valls est en réalité un faux. L’avenir s’écrit-il en pointillés pour le Gabon ? La France s’inquiète-t-elle pour ses ressortissants dans notre pays ? Ce sont là des questions que l’on est tenté de se poser à la lecture d’une supposée note circulaire intitulée «Lettre d’évacuation des ressortissants français résidents au Gabon», portant la signature de Manuel Valls. «Suite à l’élection présidentielle en terre gabonaise, en août prochain, la République française demande aux ressortissants français de se rendre à l’ambassade de France au Gabon pour procéder aux enregistrements suivis des évacuations des ressortissants français», peut-on lire dans cette note, qui ne porte ni date d’émission, ni référence ou qualité du...
(Gabon Actu 13/04/16)
La famille biologique, les leaders de l’opposition, les amis et sympathisants de l’opposant André Mba Obame, décédé le 12 avril 2015 au Cameroun voisin suite à une longue maladie, ont commémoré mardi le 1er anniversaire de sa disparition par une messe d’actions de grâce dans l’église Louis Marie de Grignon de Montfort Calazence au bas de Gué-gué, a constaté un reporter de Gabonactu.com Les premières banquettes de l’église étaient occupées par les leaders de l’Union nationale conduits par le président du parti, Zacharie Myboto. M. Myboto était entouré de ses lieutenants, Paul Marie Gondjout, Casimir Oyé Mba, Paulette Missambo et bien d’autres. Sur d’autres banquettes, toujours en première ligne, mais séparées par un couloir, Jean Ping et son staff. Durant...
(Afrik.com 13/04/16)
Au Gabon, 46628 personnes malades ont été traitées lors des manœuvres médico-militaires qui viennent de s’achever dans l’Ogooué-Maritime, selon des sources gouvernementales. A Libreville, La médecine de proximité est « un vecteur d’égalité des chances pour l’accès aux soins de santé de qualité, un des cinq piliers de mon Programme pour l’égalité des chances », a souligné Ali Bongo Ondimba. Coordonnées par le directeur général du Service de santé militaire (SSM), le Médecin-Général Inspecteur Jean-Raymond Nzenze, ces manœuvres placent la santé militaire au service des civils. Premier concepteur...
(Agence Ecofin 13/04/16)
Gabon Télévision continue de faire sa mue. Le groupe audiovisuel public a un nouveau top management. Le nouveau directeur général s’appelle Mathieu Koumba, journaliste qui fut le présentateur vedette du journal de 20h. Il était le Dg adjoint depuis une dizaine d’années. Ce poste libéré a été confié à un autre journaliste de la maison, à savoir Alex Lewobi Ledendji. La direction des programmes demeure sous la houlette de Patricia Otchangalt. Voilà pour les décisions entérinées ce 11 avril par le Conseil des ministres. Mathieu Koumba remplace Imunga Ivanga qui n’aura passé que 16 mois à la tête de Gabon Télévision avant d’être envoyé assurer la présidence du Conseil d’administration de l’Institut de son et de l’image du Gabon (Igis)...
(Gabon Eco 13/04/16)
Les personnes vivant avec le VIH, les PVVIH retiennent leur souffle ! Les antirétroviraux sont en rupture de stock sur toute l’étendue du territoire national. Anxieuses pour leur survie, ces dernières ont sollicité une rencontre avec le ministre délégué à la Santé pour plus de précision. La communauté des personnes vivant avec le VIH est en danger. Les Centres de Traitements Ambulatoires (CTA) manquent d’antirétroviraux (ARV), ces précieux médicaments qui maintiennent en vie de nombreux malades. D’ailleurs, cette pénurie déjà longue de 5 mois est à l’origine de nombreux décès. A en croire les informations recueillies, cette situation résulte du fait que de l’Office Pharmaceutique National (OPN), n’a lui-même pas encore reçu les ARV. Lequel office procède par la suite...
(APA 13/04/16)
APA-Bangui (Centrafrique) - Une formation sur l’Appui technique pour le renforcement de la coopération des pays de l’Afrique centrale avec les Mécanismes conventionnels internationaux des droits de l’homme a démarré mercredi à Bangui, sous l’égide du Centre pour les droits de l’Homme et la démocratie en Afrique centrale basé à Yaoundé. Organisée en collaboration avec la Division des droits de l'homme de la MINUSCA, la rencontre a pour but, d'une part, de faire un état des lieux de la ratification et de la domestication par la Centrafrique des instruments internationaux de promotion et de protection des droits de l'Homme, de la soumission des rapports aux mécanismes de suivi des Nations Unies. D'autre part, la rencontre ambitionne la mise en œuvre...
(Gabon Actu 13/04/16)
L’association Zoumounchi Solidarité, une association musulmane œuvrant pour la paix et la lutte contre la pauvreté au Gabon conduit par son président Ben Bachir a offert récemment des produits alimentaires aux détenus de la prison centrale d’Oyem, capitale province du Woleu-Ntem (Nord du pays). Le don rentrait dans le cadre de la caravane de sensibilisation et de solidarité que le mouvement associatif a initié. Une caravane qui se poursuivra dans les neuf provinces du Pays. Ceci pour relayer le message portant sur « l’inclusion et la Paix » prônées par Ali Bongo Ondimba, Raïs de la communauté musulmane au Gabon. Un élan de solidarité dont ont bénéficié également les musulmans de la partie septentrionale du pays. Zoumountchi Solidarité a fait...
(Gabon Review 12/04/16)
A l’initiative de la Caisse nationale d’assurance maladie et de sécurité sociale (CNAMGS), en collaboration avec le centre hospitalier d’Owendo, les patients atteints des maladies du genou bénéficieront du 11 au 15 avril 2016, des interventions médico-chirurgicales, avec le concours du Pr. Pierre Trouilloud du CHU de Dijon en France et des experts orthopédistes gabonais. Evacués autrefois à l’étranger faute de plateaux techniques adéquats et de l’insuffisance des spécialistes en la matière au Gabon, les patients atteints de l’arthrose du genou bénéficieront désormais de soins sur place à Libreville. Une opération de médio-chirurgie utilisant des prothèses totales du genou sera, en effet, menée du 11 au 15 avril courant, par la Caisse nationale d’assurance maladie et de sécurité sociale (CNAMGS),...
(Gabon Review 12/04/16)
La Société d’énergie et d’eau du Gabon annonce la réalimentation progressive en électricité dans la capitale et ses environs. Communiqué : La SEEG informe sa clientèle des perturbations observées depuis ce matin 11 avril 2016, dans l’alimentation en électricité de Libreville et ses environs. Ces difficultés sont consécutives à un défaut enregistré ce jour sur la ligne Bisségué-Owendo, ayant entraîné la perte de tous les groupes de production en service et le manque de tension générale sur Libreville. Nos équipes techniques, avec l’appui héliporté de l’armée de l’air, sont à pied d’oeuvre pour un retour à la normale, qui devrait intervenir en fin de journée. La réalimentation progressive de la clientèle est actuellement autour de 90%. La SEEG s’attache à...
(Agence Gabonaise de Presse 11/04/16)
Le comité de pilotage du programme ‘’Un jeune = un métier’’ a fait le 6 avril dernier à Libreville, le point de la première étape, évoquant l’inscription dans 24 filières de 25 062 jeunes, dont 31% de filles et 69%, a constaté un journaliste de l’AGP. « Cette première étape a permis entre autres d’identifier 907 jeunes en situation de grande précarité’’. D’enrôler 11091 autres à la Cnamgs, mais aussi d’inscrire 1 262 jeunes à l’One », a déclaré la ministre déléguée à la Formation professionnelle, Dr Nicole Christiane Assélé, la coordinatrice du comité de pilotage, faisant le point à son ministre de tutelle Flavien Nziengui Nzoundou en présence du ministre du Travail, Simon Ntoutoume Emane. Lancée du 18 février...
(Gabon Review 11/04/16)
Alors que de nouvelles accusations d’abus sexuels pèsent sur les éléments de la Minusca, le gouvernement a tenu à faire une mise au point. Dans un récent rapport de l’Organisation des Nations-unies (Onu), il est rapporté qu’«à des dates non identifiées, au cours de la période de 2013 à 2015, (il semblerait que), un nombre indéterminé de membres du contingent militaire (gabonais) alors basé à Dekoa, République Centrafricaine, ont exploité et abusé sexuellement un nombre indéterminé de membres de la population locale». Cette partie du rapport a été la cause du courroux du gouvernement qui s’est récemment saisi de l’occasion pour faire une mise au point au sujet des activités de son contingent au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée...
(Gabon Actu 11/04/16)
La conférence régionale de la FAO pour l’Afrique tenue à Abidjan en Côte d’Ivoire a consacré une longue session pour examiner les premiers résultats du Fonds fiduciaire africain de solidarité (ASTF), une initiative créée par les africains et financée par les africains pour booster la production alimentaire dans le continent. Le Fonds a été mis en place en 2012. Il est de plus en plus considéré comme un mécanisme novateur pour mobiliser des ressources auprès d’un pays africain au profit d’un autre, dans le but de favoriser la collaboration inter-africaine également ou coopération Sud-Sud. Depuis 2013, les contributions ont atteint 40 millions de dollars, la Guinée Equatoriale et l’Angola étant les principaux contributeurs. À ce jour, le Fonds a alloué...

Pages

(Gabon Actu 13/11/15)
Le chiffre d’affaires de Total Gabon a connu une baisse de -19% au troisième trimestre 2015 passant de 195 millions de dollars (M$) à 46 M$ (-19%) par rapport au deuxième trimestre 2015 (241 M$), annonce la compagnie dans un communiqué. Ce recul s’explique par la baisse du prix de vente des qualités de brut commercialisées par Total Gabon (-40 M$), des volumes vendus sur la période liés au planning des enlèvements (-12 M$) et des prestations fournies aux tiers (-1 M$), partiellement compensée par la hausse du négoce de pétrole brut pour le compte de tiers (+7 M$). Au troisième trimestre 2015, les investissements s’élèvent à 55 M$. Beaucoup moins par rapport au 2ème trimestre 2015 durant lequel la...
(Gabon Actu 13/11/15)
Des experts africains réunis à Kinshasa du 2 au 4 novembre dans le cadre de la 10ème édition de la Conférence économique africaine (AEC), ont fortement recommandé aux pays africains de réduire leur forte dépendance des exportations des matières premières et des importations des biens de consommation pour espérer sortir les populations de la pauvreté et des inégalités sociales. Ces experts ont fait cette suggestion lors d’un débat riche et nourri sur le thème : « Croissance inclusive et transformation structurelle pour réduire la pauvreté en Afrique ». Le chercheur burundais Janvier D. Nkurunziza dans un exposé sur le thème « dépendance aux matières premières et développement humain », a rappelé que l’Afrique est trop dépendante de ses matières premières...
(Gabon Review 12/11/15)
Comme plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne (UE) et d’Afrique, le président de la République prend part, depuis le 11 novembre courant, au premier sommet international sur la migration à Malte. A La Valette (Malte), le premier sommet sur les migrations organisé par l’Union européenne (UE), auquel prennent part plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement des pays africains, se tient au moment où l’Europe fait face à d’importants flux migratoires. Si lors d’une récente visite à Paris (France), Ali Bongo avait déclaré qu’«on ne peut pas régler le problème si on ne voit pas les pays de départ et d’arrivée se mettre ensemble pour trouver des solutions», l’UE a annoncé que ce sommet, qui s’achève le 12...
(Gabon Review 12/11/15)
Selon Africa energy intelligence, l’ancien directeur général de la Gabon oil company (Goc) aurait misé sur ses liens amicaux et familiaux, respectivement avec le ministre du Pétrole et des Hydrocarbures, et le président de la République, pour se soustraire de tout contrôle, engageant des dépenses somptuaires, obérant par ricochet la trésorerie de l’entreprise tout en repoussant la tenue du conseil d’administration. Lors de son passage sur la matinale de Radio Gabon, le 6 novembre dernier, le ministre du Pétrole et des Hydrocarbures semblait parfaitement serein et certain de la réussite de Gabon oil company (Goc), malgré la concurrence des opérateurs internationaux, plus expérimentés, et le contexte de crise mondiale. S’il avait finement évité d’aborder en profondeur l’audit dont a fait...
(Capital 12/11/15)
Total Gabon (EC-173,41 € 0,59 %) a accusé au troisième trimestre une perte nette de 8 millions de dollars, contre un bénéfice de un million de dollars au trimestre précédent. La compagnie pétrolière a été pénalisée par le repli de 19% de son chiffre d'affaires en séquentiel à 195 millions. Ce recul s'explique par la baisse du prix de vente des qualités de brut commercialisées par Total Gabon, des volumes vendus sur la période liés au planning des enlèvements et des prestations fournies aux tiers. Le prix moyen du Brent a atteint 50,5 dollars par baril, en baisse de 18% par rapport au deuxième trimestre 2015 (61,9 dollars par baril). Le prix de vente moyen des deux qualités de pétrole...
(Ogooue Infos 12/11/15)
Fatima Beyina-Moussa, directrice générale d’ECAir, Equatorial Congo Airlines, la compagnie aérienne nationale de la République du Congo, a présidé les travaux de la 47ème assemblée générale de l’Association des compagnies aériennes d’Afrique (AFRAA). L’événement placé sous le haut patronage de SEM Denis Sassou N’Guesso, Président de la république du Congo, s’est déroulé du 8 au 10 novembre 2015, au Complexe sportif de la Concorde, à Kintélé, sous le theme ‘’Cieux ouverts : Croissance par la compétition et la collaboration’’. Au total, 35 compagnies aériennes ont participé aux assises. Plus de 300 participants ont échangé sur les stratégies à adopter pour favoriser la mise en œuvre de la décision de Yamoussoukro, qui consacre le libre accès des transporteurs aériens aux liaisons...
(Gabon Eco 12/11/15)
Au terme de l’année 2015 et selon les perspectives dressées par l’organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le monde devrait enregistrer dans les semaines à venir une baisse de production rizicole qui pourrait avoir des conséquences sur l’alimentation surtout dans les pays du sud. Si la perspective se confirme, le monde devrait fin 2015, enregistrer une baisse de la production rizicole en dessous de 494,2 millions de tonnes (campagne de 2014). Pour la FAO, cette chute devrait essentiellement être due aux variations climatiques qui affectent l’hémisphère sud. En Afrique, le recul sera de 1,5% en comparaison avec 2014. La baisse de la production malgache et égyptienne en est la principale cause. Même si cela semble peu affecter...
(Gabon Eco 12/11/15)
L’agence de notation Fitch Ratings vient de dévoiler les conclusions de ses analyses sur la notation souveraine de crédit de la République gabonaise. Sur le long terme et en monnaie étrangère, monnaie locale, le pays décroche la note de « B+ » contre « B+++ » sur le court terme. De manière générale, le pays décroche la note de « BBB-». Passant en revue les indicateurs macroéconomiques du Gabon, l’agence de notation financière internationale Fitch Ratings vient de rendre les conclusions de son analyse sur la situation du crédit au niveau national. Sur le long terme et en monnaie étrangère, monnaie locale, le Gabon décroche la note de « B+ » contre « B+++ » sur le court terme. De...
(Gabon Review 11/11/15)
Le ministre de l’Energie a effectué, le 10 novembre courant, une visite sur les centrales thermiques d’Owendo et Alénakiri. Une inspection à l’issue de laquelle il a annoncé la sécurisation de la distribution d’électricité, dans un avenir proche, pour une grande partie de Libreville. Poursuivant sa tournée des sites de production, de transport, de stockage d’énergie électrique et d’eau potable dans l’Estuaire, le ministre de l’Energie s’est rendu, le 10 novembre courant, sur plusieurs unités. Guy Bertrand Mapangou a entamé sa visite par la centrale thermique d’Alénakiri, dans la commune d’Owendo. Forte d’une capacité de 70 MW, elle a été mise en service en 2013 et dispose notamment d’un poste de transformation complet et des lignes électriques destinées à la...
(Gabon Review 10/11/15)
Près de quatre mois après la signature de leur convention-cadre, le Fonds national d’aide sociale (FNAS) et la Banque gabonaise de développement (BGD) ont officiellement lancé, le 9 novembre courant à Libreville, le financement des activités génératrices de revenus (AGR). Le Fonds national d’aide sociale (FNAS) et la Banque gabonaise de développement (BGD) ont procédé, le 9 novembre courant à Libreville, au lancement officiel du crédit relatif aux activités génératrices de revenus (AGR), conformément au partenariat signé le 19 août dernier. Concrètement, ces prêts sont destinés aux Gabonais économiquement faibles (GEF) regroupés en associations ou en coopératives légalement constituées. Le financement des AGR et l’accès des GEF au micro-crédit sont désormais du domaine du possible. Profitant de la circonstance, le...
(Agence Ecofin 09/11/15)
Selon un communiqué daté du 5 novembre dernier, Maurel & Prom informe qu’une moyenne de 19 689 b/j de pétrole a été évacuée au cours des neuf premiers mois de l’année compte tenu des limitations rencontrées. Au cours du mois d’octobre 2015, après les travaux effectués par l’opérateur du pipeline et à la suite de la levée de la force majeure, la production des champs a pu reprendre progressivement. La remontée de pression dans le gisement observée à la suite de la période d’arrêt de production, l’injection d’eau se poursuivant indépendamment de la situation de force majeure, et la mise en production des deux puits de découvertes EZNI-1 et EZMA-1, ont permis d’augmenter la production jusqu’à un maximum de 31...
(Agence Ecofin 09/11/15)
La production pétrolière au Gabon décline, alors que le poids des recettes pétrolières reste prépondérant dans l’économie du pays (environ 45% du PIB et 83% des exportations en 2013). C’est le constat de Mays Mouissi, expert en sécurité financière et analyste des politiques économiques. Sur son blog, il relève qu’«en 2014, le Gabon produisait en moyenne 219 607 barils/jour selon les données agrégées publiées par l’opérateur Total Gabon (contre plus de 300 000 barils/jour produit en 2000). En l’absence de découvertes majeures à très court terme, la production pétrolière du Gabon pourrait tomber à 100 000 barils/jour dans moins de 10 ans (soit la production actuelle du Ghana). En dépit des investissements réalisés pour stabiliser sa production, le pays est...
(Gabon Review 09/11/15)
L’Organisation des Nations-unies pour l’Alimentation et l’Agriculture vient de mettre 393 000 dollars à la disposition du gouvernement afin de créer des cordons de sécurité alimentaire autour des centres urbains. Dénommé «Appui à la promotion des petits élevages par un meilleur accès à l’aliment pour animaux au Gabon», un projet doté d’un montant de 393 000 dollars (environ 235 800 000 francs) et devant s’étendre sur une période de 16 mois fait actuellement l’objet d’une réflexion partagée entre le gouvernement et l’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Ce projet vise, entre autres, à donner les moyens à l’administration centrale et aux coopératives de renforcer leurs capacités dans la production des aliments pour bétail, difficilement accessibles aux petits éleveurs...
(Gabon Review 09/11/15)
Le forum sur la Gabonaise des réalisations agricoles et initiatives des nationaux engagés (Graine) s’est achevé le 7 novembre dernier à Libreville sur plusieurs suggestions. Ouvert 72 heures plus tôt, le forum sur la Gabonaise des réalisations agricoles et initiatives des nationaux engagés (Graine) s’est achevé le 7 novembre dernier sur une note de satisfaction. Clôturant les travaux, le ministre de l’Agriculture a affirmé : «La qualité des sujets qui ont servi de base à ces discussions reflètent l’étendue des questionnements de l’ensemble des Gabonais qui aspirent à cet ambitieux programme qu’est Graine». «Avec l’explication de la procédure du crédit affecté aux différents coopérateurs qui ont pu s’approprier les conditions de remboursement qui les attendent, l’encadrement lié à la chaine...
(Gabon Review 07/11/15)
S’il dit avoir bon espoir de voir la pente se redresser, le ministre du Pétrole et des Hydrocarbures a vanté, sur la matinale de Radio Gabon, le 6 novembre courant, les initiatives du gouvernement. Quels sont les acquis visibles enregistrés ces six dernières années dans le secteur ? Les acquis visibles sont les résultats de l’action du chef de l’Etat qui, au lendemain de son accession à la magistrature suprême, a commandité un audit sur toutes les compagnies produisant de l’huile et du gaz en République gabonaise. Audit qui a permis de faire un état des lieux du secteur, d’observer les faiblesses et les avantages, pour pouvoir aller sur de nouvelles bases et permettre à la République gabonaise de tirer...
(Gabon Review 06/11/15)
Débattre des questions liées à la mise en œuvre de la Gabonaise des réalisations agricoles et initiatives des nationaux engagés (Graine), programme de développement agricole. Tel est l’objectif du forum qui s’est ouvert le 6 novembre courant à Libreville. Comme annoncé, le forum d’échange sur le programme dénommé Gabonaise des réalisations agricoles et initiatives des nationaux engagés (Graine) s’est ouvert le 5 novembre courant à Libreville. Plus de 700 participants ont pris part à ce rendez-vous. Toutes les parties prenantes y étaient représentées : l’administration publique, Olam International, les coopératives, la société civile, les bailleurs de fonds ainsi...
(APA 06/11/15)
Le gouvernement gabonais table sur un taux de croissance de 4,2% en 2015, a annoncé jeudi, le ministre de l’Economie, Régis Immongault « Du côté du ministère de l’Economie, nous prévoyons une croissance de 4,2% en 2015, alors que la BEAC prévoit un taux plus élevé », a déclaré M. Immongault, au cours d’une réunion du comité monétaire et financier du Gabon, organisée au siège national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) à Libreville. Cette prudence du gouvernement s’explique par les difficultés liées au démarrage tardif du secteur bâtiment-travaux-publics (BTP) et celles rencontrées au niveau de l’industrie de la filière bois. Par ailleurs, le comité de monétaire et financier du Gabon, a aussi observé une réduction des...
(Agence Gabonaise de Presse 05/11/15)
Le gouvernement gabonais table sur un taux de croissance de 4,2% en 2015, a annoncé mercredi, le ministre de l’Economie, Régis Immongault au cours d’une réunion du comité monétaire et financier du Gabon, organisée au siège national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) à Libreville. « Du côté du ministère de l’Economie, nous prévoyons une croissance de 4,2% en 2015, alors que la BEAC prévoit un taux plus élevé », a déclaré M. Immongault, préférant maintenir le chiffre de 4,2% vu le contexte économique difficile que traverse le pays, accentué par la baisse du prix du baril de pétrole sur le marché international. Cette prudence du gouvernement s’explique par les difficultés liées au démarrage tardif du secteur...
(Jeune Afrique 05/11/15)
En difficulté, Eramet, la maison mère du minier, gèle ses investissements. L'exploitation de cet important gisement polymétallique devient donc incertaine. Mais le groupe reste optimiste pour sa filière manganèse. En annonçant qu’il allait mettre entre parenthèses plusieurs de ses grands projets à cause d’une conjoncture difficile, Eramet a semé le doute au Gabon. En situation de quasi-monopole, le géant français y exploite du manganèse depuis plus de cinquante ans via sa filiale, la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog). En point de mire, l’un des projets phares du groupe dans le monde. À une quarantaine de kilomètres de Lambaréné (Centre), le projet Maboumine, dont le gisement recèle d’immenses richesses : du niobium (utilisé dans la fabrication des aciers et de superalliages),...
(Gabon Review 05/11/15)
À 70 ans, le franco-gabonais Christian Kérangall, président de la Compagnie du Komo (CDK), est, selon le magazine Forbes, le 8e homme le plus riche d’Afrique subsaharienne francophone, avec une fortune estimée à 309,18 milliards de francs CFA. Le mensuel économique Forbes Afrique vient de taire, dans sa livraison de novembre 2015, les rumeurs sur l’identité de l’homme le plus fortuné du Gabon en dressant le Top 24 des hommes les riches d’Afrique subsaharienne francophone. Christian Kérangall est le seul Gabonais dans ce classement où il occupe le 8e rang avec une richesse évaluée à 520 millions de dollars (309, 18 milliards de francs CFA). Il est devancé et suivi par deux Sénégalais, respectivement Abdoulaye Diao qui pèse à lui...

Pages

(Gabon Libre 12/06/13)
Animé par environ 400 joueurs et par les dirigeants de 14 clubs de D1, le championnat national de football devenu cette année professionnel et financé à hauteur de 10 milliards de F CFA par l’Etat gabonais, fait l’objet de plusieurs interrogations, quant à sa gestion qui ne fait pas l’unanimité, autant chez les acteurs que chez les observateurs avertis du sport. Où sont passé les 10 milliards prévus pour la gestion du national foot ? Les gestionnaires de la compétition sont-ils véritablement à la hauteur de leur tâche ? Le Gabon est-il doté des instances appropriées pour organiser un championnat professionnel ? Autant des questions qui méritent des réponses. Au Gabon, dans différents secteurs publics se sont souvent les plaintes...
(L'Observateur Paalga 12/06/13)
A deux journées de la fin des éliminatoires du mondial 2014 dans la zone Afrique, les jeux ne sont pas totalement faits dans la plupart des différents groupes. Toutefois, des équipes sont en bonne posture alors que d’autres espèrent toujours s’accrocher jusqu’au bout. Avant l’ultime journée, les choses pourraient se préciser pour le podium. Mais des concurrents ne sont plus concernés puisque leur sort a été définitivement scellé. En attendant la décantation qui aura forcément lieu, le point de cette 4e journée que nous vous proposons donne un aperçu de la situation des uns et des autres. Rappelons que pour le troisième et dernier tour, les premiers de chaque groupe s’affronteront sous la forme de matches aller et retour du...
(Gabon Review 11/06/13)
Les rideaux de la première édition des internationaux de Libreville sont tombés, le 9 juin 2013, devant un parterre d’invités comprenant le président du Comité international olympique (CIO), Léon-Louis Folquet, le secrétaire général du ministère de la Jeunesse et des Sport, Nicole Assela, et un public gabonais venu nombreux encourager les Panthères version kick-boxing et full-contact. Pendant trois jours la population gabonaise et des invités de marque venus de dix-neuf pays ont vibré au rythme exceptionnel des internationaux de Libreville, à travers ses combats intercontinentaux (classe A) et professionnels, disputés sur les mêmes installations. «Jamais dans aucun pays au monde et même en Afrique une compétition d’une telle envergure s’est faite. Réunir dans un week-end une compétition inter-États en amateur...
(RFI 10/06/13)
Le match nul 0-0 entre le Gabon et le Congo ce 8 juin 2013 à Franceville fait les affaires des Congolais, proches d’une qualification pour le dernier tour des éliminatoires du Mondial 2014. Les Gabonais sont en revanche quasi-éliminés de la course à la Coupe du monde 2014. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique-foot/20130608-mondial-2014-le-gabon-quasi-elim...
(Gabon Review 08/06/13)
En match comptant pour la 4è journée des éliminatoires de la coupe du monde 2014, les Diables Rouges du Congo croisent le tibia contre les Panthères, ce samedi 8 juin à Franceville. Ambiance et petites tribulations de l’équipe du Gabon avant cette rencontre. Arrivées à Franceville le 6 juin 2013, les équipes de football gabonaises et congolaises devant s’affronter ce samedi 8 juin ont procédé à la traditionnelle reconnaissance de terrain. Prévue le vendredi 7 juin à 9 heures pour les Panthères, c’est finalement à 19h que les poulains de Paulo Duarte ont foulé la pelouse du stade de Mbaya. Le Onze National était cette fois-ci muni de ses valises restées à l’aéroport pour des questions de fret. La veille,...
(Gabon Libre 06/06/13)
Le footballeur international gabonais, Pierre Emerick Aubameyang, a offert, mardi à Libreville, des produits de première nécessité et près d'une vingtaine de matelas aux enfants abandonnés de l’orphelinat ‘’SOS Mwana’’. Le responsable de cette structure, le père Jean-Pierre kape a dit toute sa satisfaction à l’endroit de l’international gabonais. ‘’Nous enfants et dirigeants du Centre SOS Mwana sommes très heureux de recevoir les différents présents que tu viens de nous donner avec le cœur. Ce geste d’amour est pour nous une marque d’estime et pour cela nous t’en remercions’’, Les enfants de SOS Mwana ont manifesté leur soulagement au joueur de Saint Etienne en lui offrant en retour des caricatures à son image, des chants d’amour et de prière pour...
(L'Union 05/06/13)
Le Comité de normalisation de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot) l'a remplacé à ce poste par Jean-Félix Mba Nzé, actuel président de la Ligue de football de l'Estuaire, ce 3 juin. Ignace Mbambet Itanda (SGA), Sam Kodjo Rawambia (secrétaire général de l'UNIFFAC), Gabin Nzogho Mintsa (SGA), Boussoughou Bousset (conseiller du président sortant), Bertille Aurélie Ntsiayi (assistante du président sortant), ainsi que l'ensemble des membres du cabinet du président sortant, ont également été limogés. « Un courrier avait été envoyé à la Fifa par une partie des employés de la Fégafoot pour dénoncer la décision de l'instance dirigeante du football mondial, qui me nommait à la tête du Comité de normalisation. Et lors du dernier séjour à Libreville des deux...
(Ogooue Infos 04/06/13)
L’union sportive de Bitam (USB) a été éliminée samedi à la coupe de la confédération africaine de football par l’Entente sportive de Sétif aux tirs au but (5-3), au stade Gaston Péyrille de Bitam. Les locaux ont réussi à remonter l’écart de buts (2-0) encaissés au match aller, au cours du temps réglementaire. L’USB est tombée samedi les armes à la main. Les garçons de Bitam ont inscrit 2 buts au cours du temps réglementaire pour remonter l’écart creusé au match aller par les visiteurs, mais il fallait faire davantage pour assurer la qualification au prochain tour. C’est finalement l’Entente sportive de Sétif qui s’est qualifiée, en battant aux tirs au but (5-3) l’équipe locale.
(Gabon Review 04/06/13)
Les Panthères du Gabon, version cycliste, inaugureront aux côtés de plusieurs autres nations, le premier tour cycliste de la République démocratique du Congo (RDC) prévu du 18 au 29 juin prochain, en neuf étapes dans les provinces de Kinshasa, Bas-Congo et Bandundu, sur près de 900 km. Initialement annoncé pour le mois de mai dernier, c’est finalement du 18 au 29 juin prochain que se tiendra le premier rendez-vous cycliste international de la République démocratique du Congo (RDC) dénommé également «Tour de l’unité». Le Gabon par le biais des responsables de la Fédération gabonaise de cyclisme (Fegacy) vient de répondre favorablement à l’invitation de son homologue de la RDC pour la participation des Panthères à cette compétition qui se disputera...
(Gabon Libre 03/06/13)
Germain Mendome est mort samedi dernier à l’hôpital de NTchengué à Port Gentil, la capitale économique du Gabon. Cet ancien gardien de but de l’équipe nationale du Gabon sous l’ère « Azingo » peu avant son décès était entraîneur des gardiens de but de l’équipe de Panthères du Gabon sous l’ère Alain Giresse. Le monde du sport au Gabon est en deuil. Il vient de perdre un de ses dignes fils, Germain Mendome, ancien gardien de but de l’équipe nationale de football du Gabon sous l’ère « Azingo national » avec laquelle il a disputé deux phases finales de Coupe d’Afrique. En effet, Germain Mendome est décédé samedi dernier à l’hôpital de Ntchengué à Port Gentil, la capitale économique gabonaise...
(Afrik.com 03/06/13)
Vainqueur de la Coupe de France vendredi soir face à Evian (3-2), Bordeaux a fait d’une pierre deux coups en assurant sa qualification pour la Ligue Europa la saison prochaine et aussi le Trophée des Champions, qui aura lieu le 3 août face au PSG, au Gabon. Une destination qui ne réjouit pas vraiment l’entraîneur des Girondins, Francis Gillot. Il est certaines petites phrases qui peuvent se révéler assassines. A la sortie d’une finale de Coupe de France gagnée face à Evian au Stade de France vendredi soir (3-2), les Girondins de Bordeaux ont sauvé une bien triste saison sur le plan sportif. Un titre qui donne le droit au club au scapulaire d’aller disputer le Trophée des Champions face...
(Gabon Review 31/05/13)
La sélection gabonaise de handball cadet, 4e au classement à l’issue du dernier du championnat d’Afrique des Nations, organisé du 21 au 27 août 2012 à Abidjan, vient de se voir repêché par la Fédération internationale de handball (IHF), pour disputer aux côtés de leurs homologues africains le mondial de la catégorie qui se déroulera à Budapest en Hongrie du 10 au 23 août 2013. Initialement recalé pour le championnat du monde cadet masculin de handball en Hongrie, la chance semble avoir souri aux Panthéraux qui, avec la décision de l’instance internationale de rehausser le nombre des participants à cette compétition, pendront part à l’aventure hongroise prévue sur deux semaines à compter du 10 août 2013. Rejoignant l’Égypte, la Tunisie...
(Infos Gabon 30/05/13)
Le nouveau président directeur général de la SEEG qui s’est lancé dans une utile campagne de communication auprès de ses clients et de l’opinion, ne semble pas avoir totalement perçu l’ampleur de l’engrenage qu’est devenu dame SEEG depuis toutes ces années. Certes les délestages constituent les désagréments les plus visiblement incontestables. Et la campagne de communication y relative y trouverait donc son bien fondé. Néanmoins, le nouvel homme fort de cette société de monopole en matière de distribution de l’eau et l’électricité au Gabon, est-il également suffisamment imprégné des circuits mafieux entretenus par ses collaborateurs en dehors des cadres officiels du service ? Par exemple sait-il que la clientèle de la SEEG subit des préjudices autres que les délestages ?...
(L'Expression (alg) 29/05/13)
L'ES Sétif se rendra mercredi au Gabon avec son nouveau gardien de but international, Sofiane Khedairia, mais sans plusieurs de ses joueurs clés, pour affronter l'US Bitam en huitièmes de finale (bis) retour de la coupe de la Confédération africaine de football. Vainqueur à l'aller (2-0), le champion d'Algérie pour le deuxième exercice de rang, devra se passer des défenseurs Khoutir Ziti, blessé, et Farouk Belkaïd, suspendu, des milieux de terrain Mourad Delhoum, retenu par des obligations familiales, et Amir Karaoui, convalescent, ainsi que des attaquants, Khaled Gourmi, Amine Aoudia, et Rachid Nadji, tous blessés. Les six premiers nommés sont tous des titulaires. Bien que le portier Khedairia soit toujours avec la sélection nationale dans le cadre de son stage...
(Ogooue Infos 28/05/13)
Géraldine Robert, ce nom ne vous dit absolument rien, pourtant cette joueuse professionnelle gabonaise est élue meilleure joueuse du championnat de basketball français 2012/2013. Cette information est passée inaperçue par nos médias. Native de Port-Gentil, cette franco-gabonaise, à l'image de Aubameyang, Ruddy Zang Milama Ruddy, Anthony Obame, Stephan Lasme et bien d'autres sont une fierté pour le Gabon à l'international et devraient être des modèles pour la jeunesse gabonaise. A Port-Gentil sa ville natale, elle anime chaque été les camps de basketball pour les jeunes.’’ Bravo Géraldine. Nous sommes fiers de toi’’, peut-on lire sur la page facebook de Marc Ono Essangui.
(Sud Quotidien 27/05/13)
Historique ! Les «Lions» du Sénégal ont remporté la coupe d’Afrique des nations de Beach Soccer, en battant en finale, hier, dimanche 26 mai 2013, les «Eléphants» de la Côte d’Ivoire (4-1), sur la plage Brija de Al Jadida au Maroc. Les poulains de Amadou Diop Boy Bandit conservent ainsi leur titre de champions d’Afrique, acquis il y a deux ans sur la plage d’Ain Diab de Casablanca. Décidée à jouer les grands rôles, sur la terre marocaine, la bande à Jean Koukpaki n’a fait qu’une bouchée des ivoiriens qui ont été mené très rapidement par l’éternel Koukpaki. Ngalla Sylla corse l’addition avant que Ibrahima Baldé n’ajoute un 3ème but. Les «Eléphants» profitent d’un relâchement des «Lions» et réduisent le...
(Infos Gabon 24/05/13)
Le sélectionneur de l’équipe des Panthères du Gabon, Paulo Duarté, face à la presse jeudi matin a rendu public la liste des joueurs retenus pour les matchs contre le Congo Brazzaville et le Niger comptant pour les éliminatoires du mondial 2014. Au cours d’une conférence de presse qu’il a animé jeudi au siège de la FEGAFOOT à Libreville, la capitale gabonaise, le sélectionneur de l’équipe nationale du Gabon le franco portugais, Paulo Duarté, a rendu public la liste des joueurs convoqués pour les matchs contre le Congo Brazzaville (8 juin) et le Niger (15 juin). Des rencontres qui s’inscrivent dans le cadre des éliminatoires du mondial 2014 au Brésil et dont le bal est mené dans le groupe E par...
(Eurosport 20/05/13)
Invité à participer à la 22e nuit des Arts Martiaux à Libreville au Gabon samedi 18 mai, Teddy Riner est arrivé vendredi pour une visite de trois jours dans ce pays qu'il découvrait pour l'occasion. Un séjour que le champion olympique et quintuple champion du monde a semblé apprécier au vu des photos et commentaires postés sur son compte Twitter tout au long du week-end. Accueilli en véritable star, le champion français a rencontré l'ambassadeur de la France au Gabon, avant d'effectuer des démonstrations de judo pour le plus grand plaisir des jeunes judokas gabonais. Teddy Riner a également été reçu par le Président et le ministre des Sports du Gabon. "C'est la première fois que je viens en Afrique...
(Nouvelles du Gabon 17/05/13)
Ali Bongo Ondimba félicite chaleureusement Pierre-Emerick Aubameyang qui vient d’être distingué par le Prix Marc-Vivien Foé RFI - FRANCE 24 du meilleur joueur africain évoluant dans le championnat de France de Ligue 1 durant la saison 2012-2013. L’attaquant gabonais de l'ASSE devance au classement le défenseur camerounais Nicolas Nkoulou (Olympique de Marseille) et l’attaquant burkinabé Jonathan Pitroipa (Stade Rennais FC). « Ses qualités techniques, ses intuitions fulgurantes, sa vélocité, sa capacité à tenir sous la pression dans les plus grands stades du monde, font de lui un joueur d’exception », souligne le chef de l’État. « Cet enfant du Gabon né à Laval, fils de l’international Pierre-François Aubameyang qui remporta la Coupe de l’Udeac en 1985, fait la fierté de...
(Ogooue Infos 15/05/13)
L’international gabonais, Pierre Emerick Aubameyang, qui évolue à l’AS Saint Etienne a remporté lundi le Prix Marc-Vivien Foé RFI-France 24, qui récompense chaque année le meilleur joueur africain de la ligue 1 française. Il succède au Marocain Younes Belhanda. Le meilleur joueur africain de la ligue 1 française pour la saison 2012-2013 est connu depuis lundi. Il s’agit du Gabonais Pierre Emerick Aubameyang, auteur de 19 buts et de 8 passes décisives. Il a été désigné à l’unanimité par un jury composé de journalistes francophones spécialisés dans le football. Le Camerounais Nicolas Nkoulou (Marseille) est arrivé en 2e position pour une seconde fois consécutive, alors que le Burkinabé, Jonathan Pitroipa est sorti 3e.

Pages

(Mediapart 17/11/15)
La France et le peuple français viennent d’être frappés par une série d’attentats terroristes d’une barbarie inouïe. Face à des évènements d’une telle cruauté, le Gouvernement gabonais attaché aux principes du respect de la vie humaine, de la sécurité des biens et des personnes, de la paix et des libertés, s’associe au Président de la République, Chef de l’Etat, S.E : Ali Bongo Ondimba, pour condamner avec la plus grande fermeté ces actes de barbarie. Dans ces moments que traverse le peuple français, c’est l’humanité toute entière qui est touchée, ce sont les valeurs de liberté et de démocratie que cherche à atteindre la violence terroriste. Le Gouvernement Gabonais, engagé aux côtés du Gouvernement français dans la lutte contre le...
(RFI 13/11/15)
La justice française autorise Onaida Bongo, l'une des héritières d'Omar Bongo, à se faire communiquer une copie complète de l'acte de naissance du président Ali Bongo. La décision a été prise ce jeudi après-midi par le Tribunal de Grande Instance de Nantes, car c'est dans cette ville que sont conservés les documents d'état civil de l'AEF datant d'avant 1960, et donc l'acte de naissance du président Ali Bongo, né en 1959. Pour le tribunal, il s'agissait d'arbitrer entre la préservation de la vie privée d'Ali Bongo et le droit à l'information d'Onaida Bongo. La longue justification s'articule en quatre temps. D'abord, Onaida est bien héritière d'Omar Bongo. A ce titre, elle souhaite obtenir la copie de l'acte de naissance d'Ali...
(Le Monde 13/11/15)
Engagée depuis la mort du chef de l’Etat gabonais en 2009, la bataille des 54 enfants d’Omar Bongo pour le partage de son héritage, estimé a minima à plusieurs centaines de millions d’euros, a connu une nouvelle escarmouche, jeudi 12 novembre. Le tribunal de grande instance de Nantes, dans une ordonnance de référé, a agréé la demande d’Onaïda Maisha Bongo Ondimba. La fille d’Omar Bongo pourra accéder à la copie de l’acte de naissance intégral, avec filiation, de son demi-frère « présumé », le président Ali Bongo, né Albert Bernard Bongo, le 9 février 1959 à Brazzaville. Le précieux document est réputé être conservé dans le Service central d’état civil (SCEC) du ministère des affaires étrangères à Nantes, compétent jusqu’en...
(Vox Africa 13/11/15)
La justice française a autorisé jeudi la communication de l'acte de naissance du Président gabonais Ali Bongo Ondimba, suite à un conflit de succession autour de l'héritage de l'ancien Président gabonais Omar Bongo, décédé en 2009. Cela fait un an environ que la polémique enfle, à Libreville, sur les origines du chef de l’État. L'enjeu est important à quelques mois de l’élection de 2016, puisque la Constitution gabonaise impose d'être né Gabonais pour accéder à la présidence. L'autorisation d’accès à l’état civil d'Ali Bongo Ondimba émane de la demande d'Onaida Maisha Bongo Ondimba, une jeune femme de 25 ans, dont le lien de filiation avec le défunt Président Omar Bongo a été "prouvé".
(Capital 12/11/15)
Total Gabon (EC-173,41 € 0,59 %) a accusé au troisième trimestre une perte nette de 8 millions de dollars, contre un bénéfice de un million de dollars au trimestre précédent. La compagnie pétrolière a été pénalisée par le repli de 19% de son chiffre d'affaires en séquentiel à 195 millions. Ce recul s'explique par la baisse du prix de vente des qualités de brut commercialisées par Total Gabon, des volumes vendus sur la période liés au planning des enlèvements et des prestations fournies aux tiers. Le prix moyen du Brent a atteint 50,5 dollars par baril, en baisse de 18% par rapport au deuxième trimestre 2015 (61,9 dollars par baril). Le prix de vente moyen des deux qualités de pétrole...
(Mediapart 07/11/15)
La justice gabonaise n'a de justice que le nom. C'est le repaire d'une corruption inexprimable et qui autorise la voyoucratie à se comporter avec une arrogance sans précédent au Gabon. Bruno Ben MOUBAMBA. Le Chinois d'Omboué aka Jean Te Ping Ndong Okoka Mbanding Antsiama Onongoma, candidat à la candidature du Front mais surtout à la présidentielle 2016, ancien nabab du PDG Ossou, abo du Roi, est clair. Par la voix de ses fans, il a juré sur la tête de tous ses parents qui sont morts, qu'il ne donnera pas 1 seule miette à Hervé Patrick Opianga aka Général HPO, abo du Roi aussi, homme d'affaires dans la vente du riz thaïlandais, expert en arts martiaux et patron de l'UDIS,...
(RFI 06/11/15)
Au Gabon, c'est le choc après la tentative de suicide d'un jeune commerçant qui s'est immolé dans l'enceinte du commissariat central de Libreville. Il protestait contre la saisie de sa marchandise par la police. Le jeune homme est brûlé au 2ème degré. Son pronostic vital n'est pas engagé mais les Gabonais sont inquiets. Nous sommes sur le site de l'ancienne gare routière, l'une des plus grandes places marchandes de Libreville. C'est ici que Béranger Obame Ntoutoume, 28 ans, exerçait son petit commerce. A l'endroit où il vendait ses marchandises, ses camarades attristés ont placardé quelques photos prise...
(Jeune Afrique 05/11/15)
En difficulté, Eramet, la maison mère du minier, gèle ses investissements. L'exploitation de cet important gisement polymétallique devient donc incertaine. Mais le groupe reste optimiste pour sa filière manganèse. En annonçant qu’il allait mettre entre parenthèses plusieurs de ses grands projets à cause d’une conjoncture difficile, Eramet a semé le doute au Gabon. En situation de quasi-monopole, le géant français y exploite du manganèse depuis plus de cinquante ans via sa filiale, la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog). En point de mire, l’un des projets phares du groupe dans le monde. À une quarantaine de kilomètres de Lambaréné (Centre), le projet Maboumine, dont le gisement recèle d’immenses richesses : du niobium (utilisé dans la fabrication des aciers et de superalliages),...
(BBC 05/11/15)
Un jeune commerçant gabonais a tenté de se suicider dans les locaux de la préfecture de police de Libreville. Il a voulu s'immoler par le feu pour réclamer à la police la restitution de sa marchandise, des ballots de linge, saisis pour la énième fois de façon arbitraire selon des témoins. La police a déclaré de son côté que la victime exerçait son activité dans une zone interdite aux commerces. Le jeune homme de 28 ans est brûlé au troisième degré. Il a été placé en soins intensifs à l’hôpital militaire. Charles Stéphane Mavoungou
(RFI 04/11/15)
Une trentaine de personnes soupçonnées d'être liées à un trafic de bois précieux, le Kevazingo, ont été arrêtées mardi 3 novembre dans le nord-est du Gabon. Parmi eux, deux représentants du ministère des Eaux et forêts dans la région de l'Ogooué-Ivindo. Le Gabon met un coup d'accélérateur dans la lutte contre l’exploitation illégale du Kevazingo. Une trentaine de personnes ont été arrêtées près de Makokou, dans le nord-est du pays, dans le cadre de la lutte contre le trafic de ce bois précieux, rapporte le réseau Eagle (Eco Activists for governance and law enforcement), un groupement international d'ONG de défense de l'environnement. Parmi les personnes arrêtées figurent cinq Chinois, mais aussi les deux principaux représentants du ministère des Eaux et...
(BBC 03/11/15)
Dans le nord-est du Gabon, 26 personnes dont cinq Chinois auraient été arrêtées dans le cadre de la lutte contre l'exploitation illégale de Kevazingo, une essence de bois précieux. Selon le réseau Eagle, les deux principaux représentants du ministère des Eaux et Forêts dans la région de l'Ogooué-Ivindo et le vice-président du conseil départemental font partie des personnes accusées. Le nouveau procureur de Makokou, Alain-Georges Moukoko, a mis en garde ceux qui "s'emploient à tricher avec la loi et qui dévastent la forêt sans craindre quoi que ce soit". Le Gabon est l'un des principaux exportateurs de cette essence rare d'Afrique centrale. Ce bois est très prisé sur les marchés asiatiques pour fabriquer des meubles massifs, des parquets et moulures...
(La Croix 03/11/15)
Depuis une dizaine d’années, les autorités gabonaises ont pris des mesures pour protéger la forêt primaire du pays, pour des raisons à la fois environnementales et économiques. La pirogue perce les flots sous une pluie abondante, laissant dans son sillage une traînée blanche qui se mêle aux racines de la mangrove. Elle remonte à vive allure la Moka, dans le parc de l’Akanda, l’un des trois parcs nationaux à la périphérie de Libreville, la capitale du Gabon. À son bord, une poignée d’écogardes en uniforme vert kaki. Leur mission ? Défendre le parc de ceux qui le menacent : les pêcheurs, les chasseurs, les entrepreneurs peu consciencieux, les habitants de Libreville à la recherche d’un logement ou d’une ressource lucrative. Sans la...
(Zone Bourse 02/11/15)
Le MACD est négatif et inférieur à sa ligne de signal. Cette configuration dégrade les perspectives sur le titre. Le RSI n'indique pas encore une survente donc la poursuite de la baisse est techniquement possible. Inférieurs à 20, les stochastiques sont extrèmement bas. Les volumes échangés sont inférieurs à la moyenne des volumes sur les 10 derniers jours. MOUVEMENTS ET NIVEAUX Le mouvement haussier semble être arrêté. Le titre est sous sa moyenne mobile à 50 jours située à 183.89 EUR. Le premier support est à 167.38 EUR, puis à 154.98 EUR et la résistance est à 204.56 EUR, puis à 210.76 EUR.
(Autre média 29/10/15)
Le journal Libération a tenu les 9 et 10 octobre derniers son premier Forum citoyen à l’étranger. Neuf tables rondes, une cinquantaine d’intervenants et à chaque débat, près d’un millier de spectateurs : « C’est le pluralisme d’idées qui fera évoluer les choses » a rappelé Laurent Joffrin, directeur de publication du quotidien. Le programme se décompose en neuf thèmes clés pour comprendre le dynamisme du continent africain et appréhender les enjeux de son développement futur : démocratie, croissance, terrorisme, révolution numérique et économie verte. Des dizaines d’intervenants internationaux sont venus prendre part aux débats. Des politiques et des représentants d’organisations internationales, bien sûr, comme Dominique de Villepin, ancien Premier ministre français, Martin Hirsch, ancien haut-commissaire aux Solidarités et à...
(Jeune Afrique 29/10/15)
Selon nos informations, le régulateur financier de l'Afrique centrale a lancé une étude confidentielle en vue de dynamiser ce marché en très petite forme. Raphaël Tung Nsue, le président équato-guinéen de la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (Cosumaf), était tout sourire lors de son passage à Paris le 13 octobre pour rencontrer les équipes du cabinet Roland Berger, chargé de l’étude sur la dynamisation du marché financier régional. Les cinq consultants, pilotés par Pierre Reboul et Hakim El Karoui, ont réalisé en quatre mois plus d’une centaine d’entretiens au Gabon, en Guinée équatoriale, au Tchad, au Congo et au Cameroun, a appris Jeune Afrique. Aucun nom important ne manque à l’appel, si ce n’est celui du...
(Capital 28/10/15)
CGG (CGG-3,80 € 6,01 %) a été mandaté par le Ministère du Pétrole et des Hydrocarbures de la République Gabonaise en qualité de consultant technique dans le cadre de la promotion de son 11ème cycle de mise aux enchères de cinq blocs à fort potentiel pétrolier, situés en eaux profondes. Le cycle sera ouvert pour cinq mois à compter du 27 octobre 2015 et les offres devront être soumises dès le 15 février 2016 et au plus tard le 31 mars 2016. Toute pré-qualification pour ce cycle de mise aux enchères implique l'achat d'une quantité minimum de données sismiques. Les eaux profondes du Gabon ont un fort potentiel encore inexploré avec une géologie structurellement complexe, notamment dans la zone pré-salifère...
(Le Monde 27/10/15)
 
00:00
La vidéo avait fait sensation. Diffusée sur Internet en 2010, plus d’un an après la mort d’Omar Bongo Ondimba, elle montrait son fils Ali, le tout nouveau président de la République, intronisé grand maître de la loge nationale du Gabon. Un sujet tabou, qui nourrit quantité de fantasmes dans ce pays d’Afrique centrale, « tant la franc-maçonnerie est associée à la sorcellerie », explique Janis Otsiemi. Dans son dernier ouvrage, Les Voleurs de sexe, l’écrivain s’est inspiré de l’épisode. Une folle rumeur, raconte le polar, s’est emparée de Libreville : « Prenez garde messieurs ! Des voleurs à la conquête de vos bijoux de famille sévissent ! » Trois jeunes gens découvrent alors de curieuses photos. Y apparaissent des rosettes,...
(Jeune Afrique 26/10/15)
Les défections ne sont pas un phénomène récent et ne constituent pas nécessairement, selon cet observateur de la vie politique gabonaise, un signe inquiétant. Jeune Afrique : De quoi ces départs successifs sont-ils révélateurs ? Flavien Enongoué : Certains affirment qu’il s’agit d’une crise au sein du PDG, pendant que d’autres y voient l’expression d’un malaise. Ces lectures, que je qualifierais volontiers de pressées, reposent en réalité sur la projection aventureuse de ceux qui n’entrevoient la recomposition de la scène politique gabonaise que sous le prisme d’un éclatement...
(RFI 26/10/15)
Les fidèles de la puissante confrérie sénégalaise des mourides préparent leur pèlerinage vers la ville sainte de Touba au Sénégal : le Grand Magal. Il aura lieu dans un mois, et pour mieux appréhender cet événement qui marque la déportation au Gabon du créateur de la confrérie, Cheikh Ahmadou Bamba, la haute hiérarchie de la confrérie a choisi de camper durant une semaine au Gabon. Ce dimanche 26 octobre, la très forte délégation venue du Sénégal et les mourides du Gabon ont organisé un mini-pèlerinage sur les traces de Cheikh Ahmadou Bamba à Libreville. Vêtus de leurs grands boubous, ils ont marché fièrement dans les rues de Libreville, au Gabon, brandissant les portraits et banderoles à la gloire du créateur...
(RFI 25/10/15)
Onaida Maisha Bongo, une héritière d'Omar Bongo, a demandé jeudi 22 octobre devant la justice française que lui soit remise la copie intégrale de l'acte de naissance du président Ali Bongo, dans le cadre de la succession de son père décédé en 2009. Un acte qui fait l'objet d'une controverse sur les origines nigérianes du président gabonais. L'acte de naissance d'Ali Bongo est-il authentique ? La question se pose depuis que le journaliste Pierre Péan a accusé le président gabonais de l'avoir falsifié pour cacher ses origines nigérianes.

Pages