Mardi 23 Mai 2017

Gabon

(Agence Ecofin 26/01/17)
Alain-Claude Bilie By Nze, le ministre en charge de l’Economie numérique reçu le 24 janvier 2017 une délégation d’experts du cabinet Deloitte et du Numa, réseau international d’entreprises innovantes, pour échanger sur la création d’un incubateur de startups numériques à Libreville, une mesure phare du plan « e-Gabon » pour le développement de l’économie numérique du Gabon. « Ce nouvel espace permettra d’accueillir la nouvelle génération d’entrepreneurs que nous voyons émerger dans notre pays, de la former et de lui donner les ressources nécessaires pour entreprendre. Avec la participation de tous, nous en ferons un lieu majeur pour l’innovation et la croissance au Gabon », a déclaré le ministre de l’Economie numérique. Il a rappelé que le plan e-Gabon a...
(Gabon Review 26/01/17)
Accusés par certains de ne pas avoir fait correctement leur travail pour empêcher les violences enregistrées il y a un mois dans certains établissements, les surveillants généraux sont l’objet d’une réflexion au sein du gouvernement. Leur fonction devrait être «réévaluée». Pointés du doigt à la suite de la vague de violences enregistrée en décembre 2016 dans des établissements scolaires de Libreville, les surveillants généraux bénéficient désormais d’une attention particulière de la part du ministère de l’Education nationale et de la Fonction publique. Depuis quelques semaines, les responsabilités et les conditions liées à leur fonction sont au centre d’une réflexion qui, selon Florentin Moussavou, devrait aboutir à «une réévaluation» de leur métier. L’objectif étant de parvenir à une meilleure sécurisation des...
(Agence d'information d'afrique centrale 26/01/17)
Etranglés par la crise économique et financière, les Etats de la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC) sont tenus d’ajuster leurs politiques économiques, a indiqué le 25 janvier à Yaoundé au Cameroun, le gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), Lucas Abaga Nchama. Il s’est adressé au cours d’une conférence organisée sur le thème : « Les banques centrales face aux crises exogènes : stratégies de sortie de crise ». Arrivé au terme de son mandat à la tête de la BEAC, Lucas Abaga Nchama a estimé que face à la crise actuelle, les banques centrales devraient apporter des solutions innovantes aux Etats membres. «Les politiques monétaires de soutien que nous avons mises...
(Gabon Review 26/01/17)
Dans la guerre qu’elles livrent au mouvement Gülen, les autorités turques ont décidé de créer une fondation publique, Maarif, dont la vocation est de reprendre les actifs de certaines écoles du mouvement Hizmet (Gülen). Bien que laïques et privées, nombre de ces écoles présentent également en Afrique sont menacées par cette décision. Selon notre confrère sénégalais le Quotidien, dont l’article sur cette question est reproduit ici, la Fondation Maarif serait davantage «une machine de guerre contre le Hizemet sans réelle appétence pour l’éducation». Doit-on craindre pour la nature et la qualité de l’enseignement dispensé dans ces écoles si elles passaient sous la coupe de la fondation publique ? La Turquie est-elle en train de plomber le système éducatif du continent...
(Gabon Review 26/01/17)
La ministre des sports estime que l’une des raisons possibles de la débâcle de l’équipe nationale est l’opposition manifestée par certains pour l’organisation de cet événement. Fondée sur les croyances africaines, celle-ci aurait contribué à l’échec prématuré des Panthères du Gabon. «Nous sommes avant tout des Africains. Les ondes négatives de ceux qui maudissaient leur équipe a probablement influencé négativement la prestation de notre équipe nationale. Le public était certes là nombreux, mais vous ne pouvez pas avoir chez un même peuple ceux qui soutiennent et ceux qui souhaitent l’élimination», a déclaré Nicole Asselé sur Gabon 24. Pas limitée à voir le rôle des ondes négatives dans cette élimination, la ministre y a lu comme un acharnement contre les joueurs...
(Xinhua 26/01/17)
L'Union africaine (UA) a une tâche majeure cette année : l'adoption de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC, Africain continental free-trade area). L'agenda de la ZLEC du bloc panafricain rassemblera 54 pays africains avec une population combinée de plus d'un milliard de personnes et un PIB de plus de 3.400 milliards de dollars, selon l'UA. Le 18e sommet de l'UA de chefs d'Etat a décidé en janvier 2012 d'établir la ZLEC d'ici 2017, avec comme objectif principal la création d'un marché unique continental pour les biens et services, la libre circulation des personnes et des investissements, ouvrant ainsi la voie à l'accélération de la création d'une union douanière. Des négociations ont été lancées en juin 2015 visant à réaliser...
(Jeune Afrique 25/01/17)
Ali Bongo Ondimba entamerait-il une guerre contre la corruption ? La justice gabonaise a arrêté trois membres de l'exécutif, les accusant de gestion financière frauduleuse. Les têtes tombent les unes après les autres : Étienne Dieudonné Ngoubou, ministre du Pétrole, Magloire Ngambia, ancien tout-puissant ministre de la Promotion des investissements, des Travaux publics et de l’Aménagement du territoire, Désiré Guedon, ex-ministre de l’Énergie et secrétaire général de la Beac… Les deux premiers ont été arrêtés et inculpés de détournement de fonds publics ou de malversations financières, le troisième ...
(Gabon Actu 25/01/17)
Subramanian Pérumal, Directeur d’ Olam Rubber à Bitam dans la province du Woleu-Ntem au nord du Gabon, a annoncé avec joie mardi à un groupe de journalistes que sa plantation d’hévéa qui s’étend actuellement sur une superficie de 10 500 hectares connait une croissance extraordinairement positive 4 ans après. » Nous sommes au-dessus des normes de croissance 4 ans après la mise sous terre des premiers plants« , a déclaré M. Pérumal. Pour lui, une bonne partie d’hévéas (au niveau du tronc) ont déjà atteint les 50 centimètres de diamètre exigés pour lancer la phase de saignée, c’est-à-dire la récolte. La norme pour lancer la récolte d’une plantation d’hévéa est de 7 ans. Au regard de la croissance précoce de...
(Gabon Review 25/01/17)
Accusant les autorités gabonaises d’avoir déplacé les priorités du peuple en organisant la Coupe d’Afrique des nations (Can) de football, l’opposant et homme d’église s’est réjoui de l’élimination de l’équipe nationale. Deux jours après l’élimination de l’équipe nationale de football à la Can, Georges Bruno Ngoussi ne cache pas sa joie. Il faut dire que l’opposant et homme d’église, responsable de l’Eglise internationale de Nazareth, n’avait jamais donné sa bénédiction pour l’organisation de cet événement sportif au Gabon. Il y voyait une sorte de «malédiction» pour le pays. Les événements postélectoraux de fin-août 2016 n’ont d’ailleurs fait que renforcer son refus et ses craintes de voir le Gabon échouer. Et l’élimination des Panthères le 22 janvier est, selon lui, un...
(Gabon Review 25/01/17)
Interpellés le 18 janvier 2017, les leaders du mouvement pro-Ping, Jeunesse de l’opposition unie pour la résistance (Jour) sont jusqu’à présent en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire. Dans le communique de presse publié ci-après, les membres du Rassemblement héritage et modernité, dénonce cette privation de liberté et exigent la relaxe sans délais de ces jeunes. Communique de presse Depuis le mercredi 18 janvier 2017, quatre jeunes leaders de l’association «Jeunesse de l’opposition unies pour la résistance » (Jour) : Marceau Malekou, Melvin Gondjout, Alex Haore Et Barry Ndimalsont arbitrairement gardés à vue à la Police Judiciaire (P.J). Il leur est reproché d’avoir initié une campagne de boycott de la CAN 2017 qui se joue actuellement...
(Gabon Review 25/01/17)
En prélude au dialogue national, l’homme d’église et porte-parole de la majorité entend consacrer la 3e édition de la Convocation solennelle de prière nationale à la «réconciliation». Cette session de prière est supposée apaiser les cœurs avant les assises appelées par Ali Bongo. Annoncée pour le 1er février prochain au gymnase d’Oloumi à Libreville, la 3ème édition de la Convocation solennelle de prière nationale (CSPN) aura une particularité : celle de préparer le pays aux assises appelées par Ali Bongo, pour tenter de trouver des solutions à la crise sociopolitique issue de sa réélection en fin-août 2016. Cette session de prière devant avoir pour invité principal le docteur Daniel Olukoya, spécialiste nigérian de la délivrance et de la démonologie, sera...
(Agence Ecofin 25/01/17)
La dégradation des conditions du marché international de la sidérurgie a conduit les opérateurs de la filière manganèse à fermer plusieurs sites de production en début d’année 2016. C’est ainsi que la Compagnie minière de l’Ogooue (Comilog) a suspendu la production de la mine de Moanda (Sud-est du Gabon), tandis que la société chinoise CICMHZ a, quant à elle, décidé au cours de la même période de l’arrêt des activités de la mine de Ndjole (vers le Centre du Gabon). Du coup, la production nationale de ce minerai et d’agglomérés de manganèse va connaître une diminution de 22,6%, soit une perte de plus de 700 000 tonnes par rapport à la même période de 2015, pour s’établir à 2,4 millions...
(Agence Ecofin 25/01/17)
La conciliation entre les employés de Shell Gabon réunis au sein de l’organisation nationale des employés du pétrole, et la direction générale de cette compagnie pétrolière, était jusque-là inconnue du grand public. Le ministère du Travail et de l’emploi ainsi que celui de l’Economie, qui ont mené les négociations avec le puissant syndicat entre le 3 janvier et le 14 janvier 2017, ont décidé d’informer sur le contenu de cet accord qui, selon Sylvain Mayabi Binet, secrétaire général adjoint de l’ONEP, «satisfait le personnel de la compagnie». Ainsi, étant donné que les revendications des employés s’inscrivaient dans le cadre de la cession des actifs détenus par le groupe Shell dans Shell Gabon, les travailleurs ont obtenu le versement d’une prime...
(Gabon Review 25/01/17)
La Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (BVMAC), chargée d’organiser, animer et gérer le marché financier de l’Afrique centrale, lance un appel à candidatures au niveau de la sous-région de la CEMAC pour le recrutement de son directeur général. Le président du conseil d’administration de la BVMAC, Henri Claude Oyima, cherche un nouveau directeur général pour combler le vide créé par le départ de son ancien manager Pascale Houangni Ambouroue, nommé au gouvernement en octobre 2016. Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur dossier de candidature constitué d’une lettre de motivation et d’un curriculum vitae adressés au PCA de cette société anonyme au plus tard le 31 janvier 2017. En effet, le successeur de l’actuel ministre du Pétrole et...
(Agence Gabonaise de Presse 25/01/17)
Le président du Cercle de réflexion et d’actions pour le développement d’Okondja pour tous (CRAD/OPT), Ulrich Amogho Obele, a annoncé lundi que l’association qu’il dirige compte renouer avec ses activités en 2017 par des actions fortes au profit des populations de la localité d’Okondja dans le département de la Sébé Brikolo (sud-est), précisément à l’endroit des personnes défavorisées. « Après une année 2016 couronnée de succès, le CRAD/OPT regarde désormais le futur avec beaucoup d’assurance », a affirmé M. Amogho Obele. Aussi assure-t-il que pour l’année en cours, le chalenge de son association sera axé sur le domaine social avec un regard particulier sur les personnes démunies, les personnes à mobilité réduites et les personnes du troisième âge. En 2016,...
(RFI 25/01/17)
Une délégation de l'opposition gabonaise s'est rendue à Bruxelles ce mardi 24 janvier. Ses membres ont rencontré des représentants des Vingt-Huit et du Service des actions extérieures de la Commission Européenne. L'objectif a été de rappeler à l'Union européenne sa responsabilité et demander un recomptage des voix de la dernière présidentielle. Un rapport des observateurs de l'UE, publié en décembre 2016, confirmait « un processus opaque » dans ce comptage. Parmi les membres de l'opposition présents dans la capitale européenne, Séraphin Moundounga, l'ancien ministre de la Justice, qui avait démissionné en septembre 2016. Pour lui, après le football et la CAN, il faut maintenant passer aux choses sérieuses. Les Gabonais sont suspendus aux mesures qui vont être annoncées par l'Union...
(Agence d'information d'afrique centrale 25/01/17)
L’outil informatique de gestion des connaissances destiné à la Commission de la Cémac permet d’échanger et d’avoir un accès rapide aux données liées aux industries extractives de la sous-région. Le serveur a été officiellement remis par la Coopération allemande à cette délégation, le mercredi 25 janvier à Yaoundé. Le système « de gestion des connaissances », le nom de ce serveur d’une valeur estimée à 17 millions de Fcfa, a été conçu par les experts de la sous-région grâce à un appui du Projet de renforcement de la gouvernance des matières premières en Afrique centrale (Remap-Cémac) intégralement financé par l’Agence de la coopération internationale allemande(GIZ). D’après le conseiller technique et chef du projet Remap-Cémac, Uwe Michael Neumann, ce nouveau matériel...
(Agence Gabonaise de Presse 25/01/17)
Le président gabonais, a encouragé et rassuré lundi, au cours d’une audience, les Panthères du Gabon sortis prématurément de la Coupe d’Afrique des nations que le pays organise depuis le 14 janvier dernier, indique un communiqué de la direction de la communication présidentielle parvenu mardi à l’AGP. « Nous devons être grands dans la victoire comme dans la défaite. Nous avons vu une équipe qui est montée en puissance. C’est cela que le peuple attend et les Gabonais peuvent noter le valeureux combat que vous avez mené. J’ai vu des guerriers. Ainsi, nous devons avoir la bonne attitude car nous sommes tombés les armes à la main. Lorsqu’on y met du cœur, on peut faire beaucoup de choses. Au staff...
(Agence Gabonaise de Presse 24/01/17)
Le ministre gabonais de la Communication et de la Culture, Alain Claude Bilié-Bi-Nze a ouverture lundi, à la maison Georges Rawiri (siège de la télévision nationale et de la radio nationale), les travaux de la commission chargée du suivi de la plateforme revendicative des syndicats des medias publics et de la culture déposée sur la table du gouvernement en décembre dernier. « Les travaux prévus pour se dérouler sur 15 jours se feront finalement en 5 jours. Nous écourtons la durée en raison de l’élaboration de la loi de finance qui pourrait intégrer les conclusions de ces travaux », a déclaré M. Bilié-Bi-Nze, ouvrant les travaux. Les travaux divisés en trois sous commissions, associes les experts des ministères du Budget,...
(Gabon Review 24/01/17)
Intervenue la semaine écoulée en l’absence de sa propriétaire, la saisie conservatoire à la Résidence hôtelière Le Maïsha aurait été prévue et annoncée depuis des mois. Le ministère de l’Economie dit avoir «préserver les intérêts du Trésor public». Décriée par certains, notamment au sein de l’opposition, qui y ont vu une nouvelle tentative d’intimidation du pouvoir à l’encontre de l’opposante Chantal Myboto-Gondjout, propriétaire de la structure, la saisie conservatoire à la Résidence hôtelière Le Maïsha s’est faite conformément à la loi. A en croire le ministère de l’Economie, de la Prospective et de la Programmation du développement durable, la descente des agents de la direction générale des Impôts (DGI) et ceux de la gendarmerie nationale a été annoncée à la...

Pages

(Gabon Actu 18/05/16)
Le Consul général de France à Libreville, Jacqueline Lorelle a effectué mardi un petit tour du propriétaire au Centre de demande de visa Schengen avant son ouverture officielle au public ce jeudi à Libreville. Le centre est situé au quartier « 3 quartiers » légèrement en face de la station service au rez-de-chaussée d’un immeuble flambant neuf juste à quelques mètres de la banque City groupe en allant vers le bord de mer. Dès ce jeudi 19 mai, les demandeurs de visa ne s’adresseront plus aux services du Consulat général de France au Gabon comme dans le passé. Ils déposeront leurs demandes auprès de la société privée française TLScontact choisie, à l’issue d’un appel d’offre international. TLScontact, spécialisée dans ce...
(Gabon Review 18/05/16)
Peut-on être affecté dans une structure avant son ouverture ? Le gouvernement répond par l’affirmative. Pour d’autres, il ne peut en être ainsi. La polémique est née à l’issue du Conseil des ministres du 13 mai dernier. Les identités des dirigeants du futur Centre hospitalier universitaire (CHU) Mère-Enfant Jeanne Ebori, spécialisé en obstétrique, gynécologie et pédiatrie, officiellement réalisé à 80% en attendant sa livraison définitive, programmée pour 2017, sont déjà connues. Ces responsables ont été nommés lors des conseils des ministres du 28 avril et du 13 mai derniers. Jean Rémy Ossibadjouo est déjà le directeur général de ce centre hospitalier qui n’a même pas encore de bureaux. Il est secondé par deux médecins, Pélagie Obone Nze et Augustine Paulette...
(Gabon Review 18/05/16)
Le renforcement de la coopération en matière de sécurité entre le Gabon et le Cameroun a été au centre de la visite d’une délégation d’officiers de la gendarmerie nationale à Yaoundé. En visite au Cameroun, des officiers de la gendarmerie nationale se sont entretenus, le 16 mai dernier à Yaoundé, avec le secrétaire d’Etat camerounais en charge de la gendarmerie nationale. Ces discussions ont essentiellement porté sur le renforcement de la coopération militaire entre le Gabon et le Cameroun. Selon le ministre camerounais, le professionnalisme est primordial. Surtout en cette époque de lutte contre le terrorisme «Le Cameroun et le Gabon, étant des pays amis et voisins, pourraient examiner les moyens communs de lutte contre le phénomène et d’autres menaces...
(Gabon Review 17/05/16)
Aux côtés de centaines de fidèles, le chef de l’Etat et son épouse ont pris part à la célébration de la fête chrétienne, le 15 mai dernier à la paroisse protestante du quartier Glass à Libreville. Le chef de l’Etat n’était pas en marge de la célébration de la fête de Pentecôte, le 15 mai dernier. Invité par les plus hautes autorités de l’Église évangélique du Gabon (EEG), Ali Bongo a pris part, en compagnie de la Première dame Sylvia Bongo Ondimba, à l’office religieux organisé à la paroisse de la mission Baraka, à Libreville. Cette année, le thème retenu était «Pentecôte, une autre façon de vivre ensemble», avec, en toile de fond, le thème de l’inclusion et de l’acceptation...
(Pressafrik 14/05/16)
Il s’agit du marché de Mont- Bouët, plusieurs Sénégalais s’y activent. L’incendie a presque tout ravagé, les dégâts sont énormes, des pères, mères, soutiens de famille sont dans le désarroi. L’origine du sinistre reste méconnue. L’Ambassadeur du Sénégal au Gabon, Abdou Ciré Dia est sur les lieux pour s’enquérir de la situation. «On nous a contacté hier vers 23 heures pour nous dire que le marché a pris feu. On s’est rendu sur place. Les dégâts sont énormes. Actuellement, on ne peut pas encore estimer les pertes mais nos compatriotes ont perdu beaucoup de marchandises… », témoigne un Sénégalais vivant à Libreville, Oumar Sow sur la Rfm.
(Gabon Review 13/05/16)
L’ancien vice-recteur de l’Université des sciences et techniques de Masuku (USTM) a été réélu à la tête du Conseil africain et malgache de l’enseignement supérieur (Cames). La 33ème session ordinaire du Conseil des ministres du Conseil africain et malgache de l’enseignement supérieur (Cames) a connu son épilogue, le 6 mai dernier à Dakar. A l’issue de ce conclave, qui a duré deux jours, le secrétaire général a vu son mandat renouvelé par ses pairs. Bertrand Mbatchi est donc reparti pour cinq ans. Le secrétariat général du Cames a pour mission d’animer la politique africaine en matière d’enseignement supérieur et de recherche. Il met en œuvre les décisions du conseil des ministres. «Notre programme général d’action reposera sur des principes de...
(Gabon Actu 12/05/16)
Le Président de la République, son Excellence Ali Bongo Ondimba, a effectué mercredi une visite d’inspection sur le site de l’hôpital Jeanne Ebori (quartier Louis à Libeville), dont le chantier entre en phase d’achèvement, annonce un communiqué officiel. Accueilli à l’entrée du Centre hospitalier universitaire Fondation Jeanne Ebori (CHUFJE) par le 1er Vice-premier ministre, Ministre de la Santé, Paul Biyoghe Mba, et le directeur général de Vamed Gabon SAS, Guy-Pierre Schmitz, le Chef de l’Etat – qu’accompagnait la Première dame Sylvia Bongo Ondimba – a visité l’imposant édifice de quatre étages. Selon un constat effectué...
(Gabon Review 12/05/16)
La filiale locale de la compagnie pétrolière a intégré, le 11 mai courant, le Programme de lutte anti-braconnage (Prolab), instauré en 2008 entre le gouvernement, la Compagnie des bois du Gabon (CBG) et le Fonds mondial pour la nature (WWF). Le 11 mai courant, Total Gabon a officiellement intégré le Programme de lutte anti-braconnage (Prolab). Signé en 2008, puis renouvelé en 2015, entre le gouvernement, la Compagnie des bois du Gabon (CBG) et le Fonds mondial pour la nature (WWF), ce programme est un partenariat public-privé. Il concerne les 600 000 hectares de concessions forestières de la CBG. Il a, notamment, pour objectifs de lutter contre la chasse illégale dans la zone de Mandji et entre les parcs nationaux de...
(Gabon Review 12/05/16)
Suite à une visite dans le département du Ntem, le président de la Convention nationale de l’interposition (CNI) tord le coup aux rumeurs faisant état de la présence d’hommes en armes dans la zone. Gabonreview : Vous sortez d’un séjour dans le département du Ntem. De quoi était-il question ? Dieudonné Minlama : Depuis quelques temps, une forte rumeur a fait irruption sur la place médiatique au Gabon. A en croire une certaine presse, il a été introduit des armes de guerre dans le pays, via Bitam les passeurs d’armes auraient été interpellés dans certains villages environnants, notamment à Ma’ameni. Il a également été dit que ces armes ont été transportées par un véhicule appartenant à la société Olam et...
(Xinhua 12/05/16)
Le Gabon a été mis en index par la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports des pays francophones (CONFEJES), pour non-paiement des cotisations, selon un communiqué officiel publié mercredi. Le Gabon pourrait donc ne pas participer, entre autres, aux prochains Jeux de la Francophonie prévus en 2017 à Abidjan en Côte d’Ivoire. Instance de la Francophonie créée en 1969, la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie est une institution composée de 42 Etats et gouvernements membres. Sa vocation première est d’assurer la promotion de la participation des jeunes pour réussir les changements stratégiques porteurs de développement économique et de cohésion sociale. La CONFEJES agit en étroite collaboration avec l’Organisation internationale de...
(Agence Ecofin 12/05/16)
Depuis le 10 et ce, jusqu’au 12 mai 2016, les experts des pays membres de la Commission des forêts d’Afrique centrale (COMIFAC) sont réunis en session extraordinaire à Kinshasa, en vue de décider des modalités de la mise en œuvre des décisions de la Cop-21. Selon les participants, cette session extraordinaire témoigne de l’urgence qu’il y a à agir au lendemain de l’accord de la COP 21 à Paris. Car, selon eux : « Si l’Afrique centrale peut se féliciter des résolutions de la COP 21, il n’en demeure pas moins vrai que les défis qui restent à relever dans le cadre de la mise en œuvre des décisions adoptées appellent les pays de la sous-région à plus de travail,...
(L'Union 11/05/16)
Dans le souci de maintenir un climat pré et post-électoral apaisé, la Cour constitutionnelle a convié les deux chambres du Parlement (Sénat et Assemblée nationale), conduites par leurs présidents, Lucie Milebou Aubusson et Richard-Auguste Onouviet, à une rencontre de sensibilisation aux principaux aspects du processus électoral, afin d'interpeller chacun quant à la partition qu'il aura à jouer durant la présidentielle et lors des législatives à venir. Faisant la distinction entre les organes chargés d'organiser les élections, à savoir la Cour constitutionnelle, la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cénap) et les organes juridictionnels tels que la Cour d’Appel, le tribunal, etc., la présidente de la Cour constitutionnelle, Marie-Madeleine Mborantsuo, a insisté sur l'impérieuse nécessité de différencier les questions propres à...
(Gabon Review 11/05/16)
Suite à une visite dans le département du Ntem, le président de la Convention nationale de l’interposition (CNI) tord le coup aux rumeurs faisant état de la présence d’hommes en armes dans la zone. Gabonreview : Vous sortez d’un séjour dans le département du Ntem. De quoi était-il question ? Dieudonné Minlama : Depuis quelques temps, une forte rumeur a fait irruption sur la place médiatique au Gabon. A en croire une certaine presse, il a été introduit des armes de guerre dans le pays, via Bitam les passeurs d’armes auraient été interpellés dans certains villages environnants, notamment à Ma’ameni. Il a également été dit que ces armes ont été transportées par un véhicule appartenant à la société Olam et...
(Gabon Eco 11/05/16)
A quelques semaines de la fin du contrat de concession qui unit le gouvernement gabonais et le groupe français Veolia Water, le ministre de l’Eau et de l’Energie, Guy-Bertrand Mapangou, a présenté devant les députés, un projet de loi qui prévoit une ouverture dans la production, le transport et la distribution de l’eau et de l’énergie électrique jusque-là, exclusivement détenus par la société d’eau et d’énergie du Gabon (SEEG). «L’adoption de ce texte se justifie par l’impérieuse nécessité de l’État de modifier, dans les meilleurs délais la loi 93 fixant le régime juridique de la production, du transport et de la distribution de l’énergie électrique, qui ne prévoit que la concession comme mode de délégation de service publique, de manière...
(Gabon Eco 11/05/16)
Malgré les différentes campagnes de sensibilisation inhérentes aux dangers liés à la vente des médicaments de la rue, la pratique demeure toujours à l’ordre du jour. Ces officines de la mort posent un réel problème de santé publique, pis encore sociétal. Dans la capitale gabonaise et particulièrement dans les marchés de Libreville, les « pharmacies par terre » ont toujours pignon sur rue. C’est dire que les campagnes de sensibilisation menées par les autorités publiques tombent dans des oreilles de sourds ! On en veut pour preuve, les nombreuses personnes qui chaque jour continuent de se ruer vers ces « dépôts pharmaceutiques » de fortune, sous le fallacieux prétexte du coût des médicaments pratiqués. Même si dans de nombreux foyers,...
(Gabon Review 11/05/16)
A l’occasion de la célébration de la première Journée du patrimoine mondial africain, un atelier de renforcement des capacités a récemment été organisé à Libreville. Adopté lors de la 38e Conférence générale de l’Unesco, en novembre 2015, dans le but de «mieux faire connaître le patrimoine africain à travers le monde et de mobiliser une plus grande coopération en faveur de sa sauvegarde», la Journée du patrimoine mondial africain, cumulée au 10e anniversaire du Fonds du patrimoine mondial africain, a récemment été célébrée au Gabon. Pour cette première édition, l’événement a été l’occasion pour le représentant de l’Unesco d’organiser, avec le gouvernement, l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN), la CEEAC et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), un atelier de...
(Gabon Actu 10/05/16)
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a annoncé dimanche à Libreville lors d’une rencontre politique que son administration serait sur le point d’inaugurer deux nouveaux Centres hospitaliers et universitaires (CHU) dans la capitale gabonaise qui en dispose déjà de deux premiers. « Nous allons bientôt inaugurer deux CHU pour améliorer l’offre de soins de santé dans notre pays », a déclaré le président gabonais lors d’un congrès de l’Alliance démocratique et républicaine (ADERE), un parti de la majorité présidentielle qui tenait son 3ème congrès extraordinaire pour investir Ali Bongo Ondimba comme son candidat à l’élection présidentielle d’août prochain. Le premier CHU qui sera inauguré dans quelques semaines est celui d’Owendo, une commune située dans la banlieue ouest de...
(Gabon Actu 10/05/16)
Le Programme des Volontaires des Nations Unies conjointement avec le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), le Programme des Nations Unies pour le Développement (UNDP) et l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) ont signé le vendredi 6 mai 2016 avec le Gouvernement de la République du Gabon, une convention en vue de la mise en place d’un dispositif national de volontariat au Gabon. En effet, les orientations de la Politique Nationale de la Jeunesse élaboré en 2012 ont vivement recommandé la création d’un réseau de volontaires ainsi que la promotion et valorisation du volontariat dans le parcours de formation. Promouvoir la participation et l’intégration de la Jeunesse dans la construction de la Société Gabonaise à travers la capture...
(Agence Ecofin 10/05/16)
Fruit d’un partenariat public-privé, État gabonais-Comilog, la direction de l’Ecole des mines de Moanda (E3MG) annonce que l’inauguration de cet établissement de l'enseignement supérieure est prévue le lundi 6 juin 2016. Dans le but d’informer le public sur les métiers de la mine et de la métallurgie, l’Ecole des mines de Moanda a procédé tout récemment au lancement de son site internet www.e3mg.ga . Les candidatures pour le concours de recrutement des étudiants pour l’année universitaire 2016/17 pourront être déposées entre le 17 mai et le 30 juin 2016 en partenariat avec l’Agence nationale des bourses du Gabon. La date limite pour candidater à un poste d’enseignant titulaire en géosciences, mining ou génie des procédés est prolongée jusqu’au mardi 10...
(Gabon Review 09/05/16)
Sur la lancée de la fête du travail et en tenue de défilé du premier mai 2016, tous les agents du ministère du Travail et de l’Emploi se sont retrouvés, le samedi 7 mai, avec leur ministre, Simon Ntoutoume Emane, pour donner un peu plus d’éclat à leur environnement de travail. Destinée à cultiver et renforcer l’esprit patriotique des populations et rendre la ville plus belle, la remise au goût du jour de journée citoyenne a été l’occasion pour le chef du département du Travail et de l’Emploi de rappeler aux uns et aux autres, les droits que confère la citoyenneté ainsi que les devoirs du citoyen vis-à-vis de la nation. La citoyenneté étant à la fois jouissance de la...

Pages

(Gabon Review 15/01/16)
Le Gabon et la Banque mondiale viennent de signer de nouveaux accords de prêt pour le financement de la deuxième phase du Projet de développement des infrastructures locales (PDIL 2). «Incontestablement, et ainsi que l’on démontré les évaluations menées sur le terrain, la première phase du Projet de développement des infrastructures locales a donné des résultats probants», a déclaré la représentante-résidente de la Banque mondiale à l’issue de la cérémonie de signature de deux nouveaux accords de prêt, le 14 janvier courant à Libreville, en présence des ministres en charge de l’Economie et de l’Intérieur. Alors que ce partenariat semblait quelque peu s’essouffler, 100 millions de dollars US soit environ 50 milliards de francs sont mis sur la table dans...
(Gabon Review 15/01/16)
Le président de la République prendra part à la 46e édition du Forum économique mondial. Du 22 au 25 janvier prochain, le président de la République prendra part au Forum économique mondial à Davos (Suisse). Dans la même semaine, il procédera à la pose de la première pierre de l’Université de musique et des productions artistiques de Berkeley, avant de se rendre à Addis-Abeba (Ethiopie) pour le Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA). Au cours de la 46e édition du Forum économique mondial de Davos, Ali Bongo fera le point sur l’impact du numérique sur l’économie et la société. Au programme également, les grands défis mondiaux, notamment la paix, la sécurité et la crise des...
(Gabon Review 14/01/16)
Selon le blog gabonenervant, qui s’appuie sur les chiffres de l’Union européen et de la Banque mondiale, le coût du kilomètre de route dans notre pays est 17 fois plus élevé qu’au Cameroun. Le coût du kilomètre de route atteint des records au Gabon. Un montant de 75,6 milliards de francs a été affecté à l’élargissement d’une partie de la Nationale 1 en un tracé de deux fois deux voies entre le PK5 et le PK12, soit sept kilomètres. Ce qui revient à 10,8 milliards de francs le kilomètre. Cet argent sera prélevé de la dette de 127,2 milliards de francs, contractée auprès de la Banque de développement des États d’Afrique centrale (BDEAC), le 8 janvier dernier. Si l’annonce des...
(Gabon Actu 14/01/16)
Le géant singapourien de l’agro-industrie, Olam est sur le point de lancer sa première récolte de caoutchouc au Gabon, selon des informations obtenues par un reporter de Gabonactu.com. La récolte de caoutchouc sera lancée sous peu grâce aux 7 493 hectares d’hévéa plantés depuis le lancement du projet en 2012. « Actuellement, 7 493 hectares sont sur le point de rentrer en production », a affirmé Tiburce Bobedzang, responsable adjoint de la pépinière lors d’une visite de presse dans la vaste plantation de Batouri qui s’étend à perte de vue. Au total, Olam Gabon est sur le point de boucler 14 000 ha de plantation d’hévéa à Bitam, une localité situé au nord du Gabon, précisément à la frontière entre...
(Gabon Review 14/01/16)
Le 13 janvier courant, des journalistes ont visité la plantation d’hévéa d’Olam située dans la région de Bitam/Minvoul. Lancée 72 heures plus tôt dans la province de l’Estuaire, la visite de presse sur les investissements du groupe Olam s’est poursuivie, le 13 janvier courant, dans le Woleu-Ntem. Il s’est agi, pour les hommes et femmes de médias, de se faire une idée du développement de la culture d’hévéa. La visite a démarré par une présentation d’Olam Rubber. Située à mi-chemin entre Bitam et Minvoul, cette plantation compte sept divisions avec 7 233 ha d’hévéa, alors que 7 000 ha restent à planter sur les deux prochaines années. Selon le directeur de la pépinière, Tiburce Bob Edzang, ce site, où les...
(Xinhua 13/01/16)
YAOUNDE, (Xinhua) -- La baisse persistante des prix du pétrole a plombé les économies de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) en 2015 en accentuant le déficit budgétaire régional estimé à environ 6,5% du produit intérieur brut (PIB), a observé la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, en visite vendredi à Yaoundé. Cette organisation régionale se compose de six pays : le Cameroun, le Congo-Brazzaville, le Gabon, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine (RCA) et le Tchad. Seule la RCA n'est pas productrice de pétrole. "Les cours du pétrole ont chuté de 70% depuis juin 2014, dégringolant d'un sommet de 120 dollars le baril à un peu plus de 33 dollars aujourd'hui. Naturellement les...
(Gabon Review 13/01/16)
L’Organisation des Nations-unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), en partenariat avec le Centre d’étude et prospective stratégique, a lancé, le 12 janvier courant, à Libreville, la troisième édition de «Tremplin», une initiative visant à promouvoir l’entreprenariat social et la culture de la paix en Afrique. Dans le souci de promouvoir l’initiative privée et l’innovation sociale et encourager l’esprit d’entreprenariat au sein de la jeunesse, le chef de bureau et représentant de l’Organisation des Nations-unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) a délocalisé sur Libreville, pour la période du 12 janvier au 8 mars 2016, le mécanisme de soutien «Tremplin». D’une valeur de 10 millions de francs, il comprend aussi un accompagnement et une couverture médiatique...
(Agence Ecofin 12/01/16)
Dans une interview accordée au site Le Nouveau Gabon, Michel Rogy, le conseiller en politiques des TIC à la représentation gabonaise de la Banque mondiale affirme que le Gabon est « un exemple très intéressant d’une politique de développement de l’Internet et de l’économie numérique ». Pour lui, l’approche gabonaise orientée vers la mise en place des infrastructures numériques est une approche intéressante. « Au Gabon, je pense qu’on peut être très satisfait des résultats du Central African Backbone, puisqu’il a permis de mettre en place une nouvelle station de câble sous-marin qui a permis d’améliorer considérablement la qualité de service. A Libreville, il y a une fibre optique sous-marine qui joint Libreville à Port-Gentil. On a pratiquement 60% de...
(Jeune Afrique 11/01/16)
Le Gabon a signé deux nouveaux accords de financement avec la Banque de développement des États d'Afrique centrale (BDEAC), ont annoncé le 10 janvier les services de la présidence. Ces ressources vont financer la construction d'un port minéralier à Owendo, ainsi qu'un projet routier. Le 1er accord, signé le vendredi 08 janvier, porte sur un prêt de 51,6 milliards de F CFA (78,66 millions d’euros) pour le financement du nouveau port minéralier développé à Owendo (15 km au sud de la capitale Libreville) par la société « Gabon special economic zone mineral port SA ». Cette dernière est née d’un...
(Gabon Review 11/01/16)
Gabon special economic zone (GSEZ) mineral port va recevoir, de la Banque de développement des Etats d’Afrique centrale (BDEAC) et BGFIBank Gabon, 51,6 milliards de francs de francs pour la construction du port minéralier d’Owendo. Bonne nouvelle pour le Gabon special economic zone (GSEZ) mineral port SA, qui a signé, le 8 janvier dernier à Libreville, une convention du prêt de 51,6 milliards de francs avec la Banque de développement des états d’Afrique centrale (BDEAC) et BGFIBank Gabon. GSEZ mineral port SA s’est vu attribuer la concession, le 18 mars 2015, pour la construction et l’exploitation d’un port à Owendo pour un coût global de 75,6 milliards de francs, dont 24 sur fonds propres et 51,6 en prêt. Ce nouvel...
(Gabon Review 11/01/16)
Crédité de plusieurs excursions à l’étranger en tête desquels la Turquie où il n’a de cesse de vendre la destination Gabon, Yohann Moussadji, promoteur de l’agence Yemn consulting, revient avec Gabonreview sur son activité, les retombées de ces déplacements et ses ambitions. Gabonreview : Comment présentez-vous votre entreprise ? Yohann Moussadji : Dénommée Yemn consulting, mon entreprise est une plateforme vendant la destination Gabon à l’international à travers du consulting. Notre objectif consiste à mettre en exergue les valeurs et potentialités du Gabon. Concrètement, nous conseillons et accompagnons les PME, sans omettre l’intermédiation et la mise en relation avec les opérateurs internationaux. On vous présente comme un pionnier parmi les chasseurs d’affaires en Turquie. Quels ont été les fruits de...
(Gabon Review 11/01/16)
Un récent recensement mené par le ministère de l’Economie atteste que 231 établissements de micro-finance (EMF) exercent sur le territoire national, à savoir : 37 dans la collecte d’épargne, 192 dans le transfert d’argent et deux dans le change manuel. Selon un communiqué du ministère de l’Économie, le recensement des établissements de micro-finance, menée du 25 novembre au 31 décembre derniers, en collaboration avec les ministères de l’Intérieur et de la Justice, a permis de dénombrer 231 entités dont 19 seulement sont agréés, les 212 autres opérant dans l’illégalité, soit près de 92%. Pour maximiser leurs profits, les structures identifiées opèrent selon un dispositif bien élaboré. D’une manière générale, elles agissent selon la technique dite des pyramides de Ponzi. En...
(APA 11/01/16)
La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a souhaité que les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) fassent appel ‘’à de nouvelles sources de croissance » à l’intérieur de leur zone en vue de faire face à l’effondrement continu des cours du pétrole et aux menaces sécuritaires. S’exprimant vendredi soir à Yaoundé, la capitale camerounaise à l’occasion d’une table ronde de ministres des Finances de la sous-région sur ‘’la persistance de la chute des prix des produits pétroliers et les grands écarts infrastructurels », elle a indiqué qu’un vaste programme de réformes centré sur la diversification et l’intégration régionale s’impose afin de rétablir une forte croissance et la rendre inclusive.
(Agence Ecofin 11/01/16)
Le Plan national de géologie (Planageo) élaboré par l’Etat angolais pour explorer ses ressources minières fait état de ce que la province de Kuando Kubango, située dans le sud-est du pays, serait « un Eldorado en sommeil ». Le Directeur provincial de l'Industrie, de la Géologie et des Mines a affirmé sur la base de préalables estimations que le sud-est de cette province regorgerait d'or, de diamants, de minerais de fer, de cuivre, d'étain et de quartz ; gisements qui changent du ciment, du granit, du gypse et du marbre couramment exploités. Si cette nouvelle se confirmait, le ministre de la Géologie et des Mines Francisco Queiróz pourra réaliser son projet de faire de l’Angola un grand producteur minier. Le...
(Agence Gabonaise de Presse 08/01/16)
Le ministre de l’Energie et des ressources hydrauliques, Guy Bertrand Mapangou, a rencontré ce jeudi à Libreville le personnel de son ministère, a rapporté un journaliste de l’AGP. Pour le ministre Guy Bertrand Mapangou, cette rencontre visait exclusivement à resserrer les liens entre la hiérarchie et l’ensemble du personnel dont il a la charge. Outre le renforcement des liens, le membre du gouvernement a également indiqué que ce rassemblement avait également pour objectif de permettre aux agents de ce même ministère de mieux se connaître, en vue d’une meilleure collaboration. Pour Guy Bertrand Mapangou cette approche vise à préparer les agents de son ministère à mieux répondre aux défis à venir, dans le cadre de la mise en œuvre de...
(Jeune Afrique 08/01/16)
Le faible niveau des cours du pétrole est "une nouvelle réalité" pour les pays d'Afrique centrale, a déclaré Christine Lagarde. La directrice générale du FMI, en visite au Cameroun, a invité les pays de la Cemac dont les économies dépendent des hydrocarbures à accélérer leur diversification. La faiblesse des cours du pétrole constitue « une nouvelle réalité » pour les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), a estimé la directrice du FMI, Christine Lagarde, de passage au Cameroun, rapporte Reuters. Les cours s’approchent dangereusement de la barre des 30 dollars le baril. Les cours du Brent et du WTI ont atteint le 07 janvier de nouveaux plus bas en respectivement onze ans et demi et...
(Agence Ecofin 08/01/16)
(Agence Ecofin) - Christine Lagarde, la directrice générale du FMI en visite au Cameroun, a suggéré que les pays membres de la Communauté Économique et Monétaire d'Afrique Centrale (CEMAC), devraient en finir avec l'utilisation généralisée des exonérations fiscales et douanières discrétionnaires. « Ces exonérations compromettent les recettes globales des États et affaiblissent la gouvernance » a fait savoir Mme Lagarde lors de sa rencontre vendredi 8 janvier 2016 avec les ministres de l'économie des pays membres de cette sous-région. Selon la DG du FMI, la mobilisation de recettes intérieures doit également tenir compte des importantes questions de fiscalité internationale qui ont une incidence sur l’assiette des impôts liés aux industries extractives. « Ces considérations peuvent être particulièrement pertinentes dans les...
(Gabon Review 07/01/16)
Troisième performance historique pour la Société gabonaise de raffinage (Sogara) qui a traité, en 2015, 900 000 tonnes de pétrole brut. Belle performance pour la Société gabonaise de raffinage (Sogara) qui a raffiné, en 2015, 900 000 tonnes de pétrole brut. Soit la troisième plus grosse performance de son existence depuis sa création en 1964. Selon le directeur général de cette entité, ce record aurait pu être porté au-delà du million de tonnes si la société n’avait pas été freinée par la grève de l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep), entre le 2 décembre 2014 et le 22 février 2015. Qu’à cela ne tienne, a expliqué Pierre Reteno Ndiaye, «la mise en place des groupes de travail pour améliorer...
(Agence Ecofin 07/01/16)
En 2015, la Société équatoriale des mines (SEM) a collecté 55 kilogrammes d’or, selon la documentation mise à la disposition des médias. En faisant la somme de l’or collecté entre 2011, année de lancement des activités de la SEM, et 2015, l’on totalise 134 Kg. La société explique qu’elle doit ses prouesses grâce au partenariat noué en juin de l’année dernière avec la compagnie chinoise Myanning dont l’expertise a favorisé une exploitation aurifère sémi-mécanisée sur son permis Miamizez, dans la province de l’Ogooué Ivindo. En termes de perspectives, la SEM souhaite un contrôle accru de la production artisanale de l’or évaluée à 300 Kg par an. Ce qui consiste à surveiller par exemple le principal gisement de Bakoudou situé dans...
(Gabon Review 07/01/16)
La deuxième édition du Tony Elumelu entrepreneurship program est lancée. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 1er mars prochain. Institutionnaliser les chances, fournir des fonds pouvant servir de capital de démarrage, assurer le mentorat, la formation commerciale, le réseautage et servir de tremplin aux aspirants entrepreneurs, sont les objectifs du deuxième programme annuel pour l’entreprenariat dénommé Tony Elumelu entrepreneurship program, dédié aux start-up basées en Afrique. Le philanthrope nigérian, 26e fortune du continent, espère stimuler l’intérêt des Africains pour la création d’entreprises. «Je crois en l’autonomisation qui peut changer le visage de l’Afrique. Les entrepreneurs africains sont nos futurs dirigeants et j’ai la passion de leur donner la possibilité de réussir», a t-il déclaré. Selon le communiqué de sa fondation, les...

Pages

(Gabon Review 15/07/13)
Les chances de voir les jeux olympiques (JO) s’organiser sur le continent africain avant 2024 sont très minces. Si la prestation des athlètes africains est bien souvent peu appréciable, l’avancement des travaux, les infrastructures et la capacité d’accueil dans les pays du continent laissent peu rêveur au regard de l’abandon que subissent certains espaces de jeu après les compétitions majeures. Même si la règle du milieu veut qu’en 2020, ce soit une des candidatures malheureuses de 2012 ou de 2016 qui organise les prochains JO, donc un pays africain, rien n’est moins sûr pour le continent qui souffre du trop grand manque de confiance de la part des organisations sportives internationales. Même en prenant le parti de l’arrangement comme pour...
(Gabon Review 13/07/13)
La Fédération internationale de football association (Fifa) vient de lever le voile sur les nombreuses malversations financières perpétrées depuis de nombreuses années au sein de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot). Une affaire qui coûte cher au Gabon qui se voit sevré d’assistance financière de l’instance mondiale du football. Ce n’était qu’une question de temps avant que la Fifa ne découvre le pot-aux-roses à la Fegafoot, qui s’est négativement distinguée ces dernières années par des affaires de détournements de fonds. S’il ne faisait plus aucun doute, dans le pays, que les responsables de la fédération gabonaise s’adonnaient à des transactions douteuses, la Fifa a voulu, question de procédures, en avoir le cœur net. Dans sa publication du 12 juillet, le...
(Gabon Eco 12/07/13)
En battant respectivement en quarts de finale mercredi à Libreville et à Mouila, les Faucons de Sogéa FC (1-0), BK46 ACO (4-1) et le TS Bourgeons (3-0), le CF Mounana, l’As Dia et Nguen’Asuku se sont offerts leur ticket pour le dernier carré de la 31e édition de la Coupe du Gabon inter Clubs de football. Malgré l’absence de plusieurs de ses joueurs blessés dont son meilleur buteur Malick Evouna , le CF Mounana a éliminé Sogéa en quarts de finale de la Coupe du Gabon sur la plus petite des marques (1-0) mercredi au stade Sibang de Libreville. Le match CF Mounana-Sogéa a tenu toutes ses promesses. Dès la 18e minute, l’équipe d’Hervé Opiangah bien en place tactiquement, bénéficie...
(Gabon Eco 12/07/13)
C’est le terrain de la place des martyrs qui a servi de cadre à la victoire des cadets gabonais qui ont remporté mercredi 10 juillet en Italie, la 41e édition de l’Interamnia World Cup en battant largement (27-10) en finale leurs aînés Hongrois seniors de Békéscsaba. Les Panthéreaux qui ont battu les Grecs de l’AO Kozanis (24-12) en demie finale de la 41 e édition de l’Interamnia World Cup, ont remporté le sacre mercredi après leur victoire en finale (27-10) contre les Hongrois de Békéscsaba. En prévision du prochain Mondial de leur catégorie, les Panthéreaux U19 qui ont largement dominé dès le début la 41e édition de l’Interamnia World Cup n’ont rencontré aucune difficulté pour étriller en finale les Hongrois...
(Gabon Review 11/07/13)
Alors que les Roller Games, championnats du monde de la Fédération internationale de roller sports (FIRS) pointent le nez à l’horizon, l’Association Roller Parc Boulevard (RPB) pose la question de l’appui encore inexistant de l’Etat gabonais à cette discipline, bien exercée dans le pays.Quatre roues à chaque pied : voilà la solution pour améliorer l’endurance, prendre du muscle et lutter contre les problèmes cardiaques. Mais le Roller est aussi un sport, d’endurance et de vitesse, qui compte ses championnats et même sa coupe du monde. Depuis 2008, l’Association Roller Parc Boulevard (RPB) «a su créer un véritable engouement populaire au Gabon, au regard du nombre d’adeptes dans la plupart de nos villes. Pire, on constate que ce succès qui dépasse...
(Infos Gabon 11/07/13)
Le Belgo-Gabonais Jérôme Efong Nzolo, meilleur arbitre 2013 du championnat de première division de Belgique, et deux autres compatriotes viennent d’être désignés pour officier le trophée des Champions qui se disputera à Libreville, le 3 août 2013, entre le Paris Saint-Germain (PSG) et Bordeaux.Les prétendants au trophée des Champions, qui se joue cette année au Gabon, connaissent déjà l’identité des juges de terrains qui officieront la grande rencontre entre le PSG, champion de France, et le vainqueur de la Coupe, Bordeaux. Comme à chaque édition depuis 2009 en effet, un trimère arbitral du pays hôte a été désigné. Ainsi pour le trophée des Champions 2013, Jérôme Efong Nzolo, quatre fois meilleur arbitre du championnat belge, sera accompagné par le Camerounais...
(Gabon Review 10/07/13)
Transféré de Saint-Etienne (D1 française) au Borussia Dortmund (D1 allemande) pour un peu plus de 13 millions d’euros, où il s’est engagé pour cinq saisons, Pierre-Emérick Aubameyang a été présenté le 6 juillet au stade Signal Iduna Park où étaient massés plus de 45 000 supporters.«C’est du jamais vu, ça m’a épaté. C’était la présentation officielle et, en même temps, il y avait un match amical de gala contre des gens de la télé. Rien que pour ça, il y avait 50 000 personnes. C’est un truc de fou», a-t-il confié à L’Équipe. En pleine phase de reprise, l’attaquant de 24 ans est sûr de ne pas s’être trompé en rejoignant le vice-champion d’Europe. «Ce n’est pas rien, c’est sûr...
(Camer.be 10/07/13)
L’arbitre international FIFA belgo-gabonais a été choisi pour le Trophée des Champions 2013. Comme à chaque édition depuis 2009, un quatuor arbitral du pays hôte a été désigné pour le Trophée des Champions, qui se déroulera le 3 août prochain à Libreville. Arbitre international FIFA depuis 2008, l’arbitre belgo-gabonais Jérôme Efong Nzolo a été désigné arbitre central du Trophée des Champions 2013 par la Fédération gabonaise de football. Elu meilleur arbitre du championnat belge en 2007, 2008, 2009 et 2013, Jérôme Efong Nzolo arbitre des rencontres d’Europa League depuis 2009. En 2012, il a notamment arbitré la finale de la Coupe de Belgique et celle du Tournoi de Toulon. Pour le Trophée des Champions 2013, Jérôme Efong Nzolo sera accompagné...
(Gabon Eco 10/07/13)
CF Mounana/Sogéa, TS Bourgeons/Nguen’Asuku et l’AS Dia/B46 ACO. Ce sont là, les premiers quarts de finale programmés pour se jouer ce mercredi 10 juillet au stade de Sibang de Libreville et au stade Mbombé de Mouila. Ce mercredi 10 juillet au stade de Sibang, se déroule un choc des clubs de première division qui verra la confrontation entre le CF Mounana et Faucons de Sogéa FC. En quête du titre de vainqueur de la Coupe du Gabon 2013, synonyme d’une participation en Coupe de la Confédération Africaine de Football, le CF Mounana (vice champion du national foot), devra miser sur son attaquant Malick Evouna, meilleur buteur du championnat D1 avec 12 buts, pour se débarrasser de Sogéa qui a beaucoup...
(Nouvelles du Gabon 10/07/13)
L'attaquant gabonais de Saint-Etienne Pierre-Emerick Aubameyang a signé un contrat de cinq ans avec le Borussia Dortmund. Saint-Etienne, son ancien club, a confirmé cette information par le biais d'un communiqué. Le meilleur joueur africain de Ligue 1 en 2013 quitte la France. Le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang, désigné Prix Marc-Vivien Foé en mai dernier, a été transféré de l’AS Saint-Etienne au Borussia Dortmund, ce 4 juillet 2013. Les deux clubs ont confirmé l’information sur leurs sites internet respectifs. La durée du contrat est de cinq ans. Le montant du transfert, qui n'a pas été révélé officiellement, s'élèverait à 13 millions d'euros auxquels s'ajouteront des bonus selon les performances à venir de l’attaquant et de son nouveau club. « Nous sommes heureux...
(France Info 09/07/13)
Jérôme Efong Nzolo, un arbitre belgo-gabonais, a été désigné pour arbitrer le Trophée des Champions à Libreville (Gabon) entre le PSG et Bordeaux le 3 août prochain. Les Parisiens et les Bordelais connaissent l’arbitre qui officiera lors du Trophée des Champions le 3 août prochain à Libreville (Gabon). En effet, la Fédération gabonaise a désigné Jérôme Efong Nzolo, élu meilleur arbitre du championnat belge en 2007, 2008, 2009 et 2013. Cet arbitre belgo-gabonais sera accompagné par le Camerounais Evarist Menkouande et le Gabonais Sylvain Mouala.
(Gabon Review 09/07/13)
La Confédération africaine de football (CAF) a donné le Gabon vainqueur dans sa double opposition face au Cameroun, suite à la décision de Fédération internationale de football association (Fifa) de suspendre la fédération camerounaise.Annulé suite à la décision de la Fédération internationale de football association (Fifa) de suspendre la fédération camerounaise, la rencontre Cameroun-Gabon, prévu le 6 juillet à Yaoundé, et comptant pour le match aller des éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2014, ne sera pas reprogrammée. Du coup, les Panthères se qualifient la phase finale de cette compétition prévue en Afrique du Sud. Dans un courrier adressé aux fédérations football camerounaise et gabonaise, ainsi qu’aux commissaires et arbitres des matchs aller et retour Gabon-Cameroun, la CAF informe...
(Gabon Review 08/07/13)
Prévu le 6 juin à Yaoundé, le match Cameroun-Gabon, comptant pour les éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2014, a été annulé suite à la décision de la Fédération international de football association (Fifa) de suspendre la fédération camerounaise.En effet, l’instance mondiale a décidé, le 4 juillet de «suspendre provisoirement la Fédération camerounaise de football (Fécafoot)» pour «ingérence gouvernementale». Cette décision fait suite à l’annulation, la semaine dernière de la réélection du président sortant de la Fécafoot, Iya Mohammed, écroué pour malversations financières présumées. La Fifa précise que le Cameroun, engagé dans les qualifications pour le Mondial 2014, ne pourra être représenté dans aucune compétition «pendant toute la durée de la suspension». «C’est une situation déplorable aux conséquences graves»,...
(Gabonews 08/07/13)
L'équipe nationale féminine cadette du Gabon connaîtra son adversaire le 20 juillet prochain à l'issue du tirage au sort prévu le 20 juillet prochain à Brazzaville. La Confédération Africaine de Handball (CAHB), a annoncé dans un courrier adressé aux différentes fédérations concernées par cette épreuve que le tirage au sort des 8ième et 19ième Championnats d'Afrique des Nations Cadets et Juniors Filles aura lieu à Brazzaville (Congo), le 20 Juillet 2013. Le Gabon sera présent dans la catégorie cadette filles en compagnie du Congo, de la Tunisie, de la RD Congo, de la Guinée, de l'Angola, de l'Algérie et du Sénégal. En juniors filles les pays suivants sont attendus : Congo, Tunisie, RD Congo, Guinée, Angola, Algérie,
(Afrik.com 08/07/13)
A l’issue de la première partie de la manche aller des éliminatoires du CHAN 2014, qui va se tenir en Afrique du Sud, le Mali et le Nigeria ont presque validé leur ticket pour le tour suivant à la faveur de leurs larges succès contre le Guinée et la Côte d’Ivoire. De leur côté, le Maroc et le Sénégal ont aussi réalisé une bonne opération en s’imposant devant la Tunisie et la Mauritanie. Les résultats du premier tour aller Tunisie 0-1 Maroc Sénégal 1-0 Mauritanie Mali 3-1 Guinée Nigeria 4-1 Côte d’Ivoire Burkina Faso 1-0 Niger Cameroun - Gabon (suspendu en raison de la décision de la FIFA) RD Congo 2-1 Congo Burundi 1-1 Soudan Le programme des autres rencontres...
(Gabonews 06/07/13)
Corinne Ewala Bondime pour l’argent et Harnold Koussou Ouvélou, Sandrine Mbazoghé, Junior Kouamba Poutoukou et Jocelyn Ename pour le bronze constituent la gibecière du Gabon aux championnats d’Afrique cadets et juniors de judo d’Alger. Au terme de deux jours de compétition dans la salle des sports de Harcha à Alger en Algérie, les cadets et juniors gabonais viennent de faire mieux que leurs aînés séniors à Maputo au Mozambique en avril dernier. Sur les neuf judokas amenés par Me Michel Ngome, le sectionneur national, cinq ont pu décrocher une médaille. Harnold Koussou Ivélou, -66kg et Sandrine Mbazoghé, -48kg pour les cadets, Junior Poutoukou, -73kg et Jocelyn Ename, -66kg les juniors ont eu chacun une médaille de bronze alors que Corinne...
(Gabon Review 05/07/13)
Corinne Ewala Bondime pour l’argent et Harnold Koussou Ouvélou, Sandrine Mbazoghé, Junior Kouamba Poutoukou et Jocelyn Ename pour le bronze constituent la gibecière du Gabon à Alger. Au terme de deux jours de compétition dans la salle des sports de Harcha à Alger où se déroulent les Championnats d’Afrique cadets et juniors, les cadets et juniors gabonais viennent de faire mieux que leurs aînés séniors à Maputo au Mozambique en en avril dernier. Sur les neuf judokas amenés par Me Michel Ngome, le sectionneur national, cinq ont pu décrocher une médaille. Harnold Koussou Ivélou, -66kg, et Sandrine Mbazoghé, -48kg, pour les cadets, Junior Poutoukou, -73kg, et Jocelyn Ename, -66kg, les juniors ont eu chacun une médaille de bronze alors que...
(Afrik.com 05/07/13)
En l’espace de 72 heures, la FIFA a sévi à coup de sanctions envers de nombreuses fédérations africaines, coupables entre autres de trop de laxisme, mauvaise gestion, appel à des joueurs inéligibles, ou encore victimes de l’ingérence des gouvernements. Des actes devenus habituels sur le continent et qui montrent à quel point les instances nationales sont malades. L’heure est à la réaction. A force de s’enfoncer chaque jour un peu plus, ils vont finir par trouver du pétrole. En y regardant de plus près, surtout au niveau des agissement de ses dirigeants, le football sur le continent ressemble à s’y méprendre à une kermesse, ou une foire, c’est au choix. Raillé depuis des années par les Européens, le ballon rond...
(Gabon Review 04/07/13)
Alors que Leverkusen (D1 allemande) semblait tenir la corde pour accueillir Pierre-Emérick Aubameyang, l’attaquant gabonais devrait plutôt filer à Dortmund, vice-champion d’Allemagne et finaliste malheureux de la Ligue des Champions la saison dernière. Les choses n’avaient pas bougé jusqu’à présent, mais Pierre-Emerick Aubameyang est désormais fortement pressenti du côté du Borussia Dortmund. L’attaquant stéphanois, qui a longtemps été suivi par le Bayer Leverkusen, devrait, selon toute vraisemblance, évoluer chez le dauphin de la Bundesliga. Dans les colonnes du «Progrès», Roland Romeyer, le président des Saint-Etienne a confirmé les négociations avec le dernier finaliste de la Ligue des Champions. «Oui, ça a bien avancé. Avec les Allemands, c’est rigoureux, carré. Nos positions se sont rapprochées. C’est en bonne voie mais il...
(Gabon Actu 04/07/13)
Harnold Koussou Ivélou, ancien médaillé d’or africain de sa catégorie au Botswana l’année dernière a chuté d’un cran aux championnats d’Afrique cadets et juniors de judo à Alger où il n’a fait mieux que remporter la médaille de bronze, selon la fédération gabonaise de judo. Harnold Koussou Ivélou (-66 kg) et Sandrine Mbazoghé (-48 kg) ont pu décrocher le bronze au terme de la première journée de compétition. Sandrine Mbazoghé conserve son titre. Le jeune Koussou a une seconde chance lors des batailles des juniors de ce jeudi. Il faut noter que 19 pays prennent part à cette compétition pour près de 140 athlètes.

Pages

(L'Equipe 18/01/16)
Arrivé samedi en début de soirée à Libreville, Thomas Voeckler et ses coéquipiers de Direct Energie sont allés s’entraîner dès ce dimanche matin aux abords de la capitale gabonaise. Sous une température de 32 degrés et un beau soleil qui tranchaient avec les pluies tropicales de ces derniers jours, les coureurs ont tenté de s’adapter à ces conditions parfois extrêmes même si Thomas Voeckler les connaît parfaitement, pour avoir déjà couru à deux reprises la Tropicale Amissa Bongo en 2010 et en 2012. Voeckler: «J'ai toujours la motivation» Ce sera l’occasion pour l’ancien champion de France de porter pour la première fois en compétition ses nouvelles couleurs de Direct Energie, «un maillot qui me plaît vraiment, a-t-il déclaré avant de...
(RFI 16/01/16)
Les équipes du Maroc et du Gabon s’affrontent pour leur premier match durant le Chan 2016, ce 16 janvier à Kigali. Un Championnat d’Afrique des nations au cours duquel les Marocains et les Gabonais espèrent franchir un cap. De notre envoyé spécial à Kigali, Les équipes du Gabon et du Maroc seront-elles les attractions du quatrième Championnat d’Afrique des nations ? Gabonais et Marocains, qui s’affrontent dans le groupe A du Chan 2016, l’espèrent. Les Panthères et les Lions de l’Atlas avaient quitté la précédente édition en quarts de finale, avec pas mal de déceptions en prime. « Les demi-finales sont l’objectif à atteindre » pour le Gabon
(Jeune Afrique 15/01/16)
Jean Ping a été désigné vendredi candidat du Front uni de l'opposition pour la présidentielle de 2016. L’ancien président de la Commission de l’Union africaine a été désigné à l’unanimité par les seize membres (sur 27) du Front uni de l’opposition présents lors d’un vote, en fin de matinée, vendredi 15 janvier, selon les informations de Jeune Afrique, confirmées par Jean Eyeghé Ndong, proche soutien de Jean Ping. L’ancien président de la Commission de l’UA battait campagne depuis plusieurs mois, arpentant le pays pour recueillir les soutiens. Il avait officialisé sa candidature à l’investiture de...
(Jeune Afrique 15/01/16)
Linda* est preneuse de paris à Libreville. Un métier vers lequel la Gabonaise s'est dirigée pour échapper au chômage. Pour ce nouvel épisode de notre série sur l'argent des Africains, elle nous a ouvert son portefeuille. Dans sa petite guérite rose vissée au trottoir d’un quartier chic de Libreville, Linda* soupire. Ces derniers jours, les parieurs se font plus rares. À 31 ans, le quotidien de cette employée du Pari mutuel urbain gabonais (PMUG) consiste à attendre le joueur, venu miser sur des courses ayant lieux dans les hippodromes français. Des jeux d’argent dont les Gabonais sont particulièrement friands. Mais depuis qu’elle a été transférée il y a peu dans ce quartier prisé de Libreville, les affaires marchent beaucoup moins...
(France TV Info 12/01/16)
La vague d’expulsions touchant les immigrés ouest-africains résidant au Gabon s’est accélérée ces dernières semaines. Plus de 1000 «clandestins» ont été renvoyés dans leurs pays d’origine depuis juin 2015. L'opération est loin d'être terminée. Les autorités gabonaises invoquent la menace terroriste de Boko Haram. Les expulsés dénoncent une xénophobie qui ne dit pas son nom. Ils sont revenus au pays les mains vides, raconte le correspondant de La voix de l’Amérique à Bamako. Parmi les...
(BBC 12/01/16)
Les conclusions d’une récente enquête ouverte à Bangui en Centrafrique par l’Organisation des Nations unies pour l’enfance (Unicef) incriminent les Casques bleus originaires de trois pays africains : le Maroc, l’Egypte et le Gabon. A Libreville, dans un communiqué daté du 7 janvier, le ministre de la Défense, Mathias Otounga Ossibadjouo a annoncé l’ouverture d’une enquête en vue «d’établir les responsabilités et sanctionner, si les faits sont avérés, les coupables avec la plus grande rigueur». Par ailleurs, il a mentionné dans sa note, son engagement à soutenir toutes les initiatives de la MINUSCA visant à lutter contre tous les comportements déviants qui terniraient l’image des forces de défense et l’honneur de son pays.
(Jeune Afrique 11/01/16)
Le Gabon a signé deux nouveaux accords de financement avec la Banque de développement des États d'Afrique centrale (BDEAC), ont annoncé le 10 janvier les services de la présidence. Ces ressources vont financer la construction d'un port minéralier à Owendo, ainsi qu'un projet routier. Le 1er accord, signé le vendredi 08 janvier, porte sur un prêt de 51,6 milliards de F CFA (78,66 millions d’euros) pour le financement du nouveau port minéralier développé à Owendo (15 km au sud de la capitale Libreville) par la société « Gabon special economic zone mineral port SA ». Cette dernière est née d’un...
(RFI 11/01/16)
Au Gabon, ça fait bientôt quatre mois que Serge Maurice Mabiala, ancien directeur de cabinet adjoint d'Ali Bongo croupit à la prison centrale de Libreville. Haut cadre du parti au pouvoir, il est poursuivi pour détournement de fonds publics et faux en écriture. Jeudi, il a été entendu pour la première fois par un juge d'instruction. Face à la presse, les avocats de Serge Maurice Mabiala ont démontré que l'accusation de détournement de fonds publics est infondée et injustifiable. « Il n’est pas possible d’émettre un chèque d’une valeur de 1,987 milliard (francs CFA). Et ce chèque ne peut pas avoir été fait au bénéfice de monsieur Mabiala. C’est pour cela que je dois vous dire tout de suite que...
(Jeune Afrique 11/01/16)
Après une année 2015 marquée, sur le plan électoral et démocratique, par le sursaut nigérian et l'heureux dénouement de la « révolution » burkinabè, que nous réserve 2016 ? Première certitude, le continent sera pris de fièvre présidentielle avec pas moins de seize scrutins au programme. Dans le désordre chronologique : Gambie, Cap-Vert, Ghana, Bénin, Niger, Tchad, Centrafrique (en cours), Congo, Gabon, RD Congo, Guinée équatoriale, São Tomé-et-Príncipe, Ouganda, Zambie, Djibouti et Comores. Parmi eux, il y a ceux qui, en principe – mais depuis la chute de Compaoré, évitons de nous muer trop facilement en haruspices -, ne devraient pas donner lieu à des bouleversements ni, a fortiori, à des alternances. Nous citerons la Gambie de l’instable mais indéboulonnable...
(RFI 08/01/16)
Pierre-Emerick Aubameyang a été désigné Joueur africain de l’année pour la première fois par la Confédération africaine de football, ce 7 janvier 2016 à Abuja. Le Gabonais devance l’Ivoirien Yaya Touré, qui était quadruple tenant du titre. Le trophée d’entraîneur de l’année est revenu au Français Hervé Renard, ex-sélectionneur de la Côte d’Ivoire. Pierre-Emerick Aubameyang est devenu le premier Gabonais à remporter le titre de Joueur africain de l’année. L’attaquant du Borussia Dortmund a été désigné par les sélectionneurs et directeurs techniques nationaux des fédérations affiliées à la Confédération africaine de football (CAF). Ceux-ci ont préféré « PEA » à Yaya Touré, deuxième, et André Ayew, troisième. Il s’est ainsi imposé de justesse avec 143 points contre 136 pour Yaya...
(Jeune Afrique 07/01/16)
Dresser la liste des personnalités qui marqueront l’Afrique en cette année qui débute est un exercice périlleux, même si les élections, les crises dont l’épilogue se fait attendre ou les événements sportifs et culturels mettront certainement en avant des protagonistes bien connus. Jeune Afrique vous propose une liste non-exhaustive. Parmi eux, Pierre-Emerick Aubameyang, footballeur. Sauf blessure, il devrait être l’un des footballeurs phares de l’année 2016. Le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang, actuellement meilleur buteur du championnat d’Allemagne devant Robert Lewandowski et Thomas Müller (Bayern Munich), affole les compteurs. Il pourrait même effacer des tablettes le record du légendaire Gerd Müller, soit 40 buts en une saison (1971-1972) de Bundesliga. La Panthère de 26 ans née à Laval (France) attire donc logiquement...
(RFI 07/01/16)
Après une décennie d’anonymat dans des petites équipes au niveau continental (3e division), Steven Tronet, surprenant champion de France en juin dernier avec la petite stucture Auber 93, a intégré la formation bretonne Fortuneo-Vital Concept pour une année. Une nouvelle carrière commence pour ce coureur de vingt-neuf ans. Et il la débutera au Gabon lors de la Troipcale Amissa Bongo du 18 au 24 janvier. Comme Marcel Proust, Steven Tronet est à la recherche du temps perdu. Le champion de France actuel, inconnu du grand public avant de faire mouche le 28 juin dernier à Chantonnay en Vendée où tout le monde attendait Nacer Bouhanni repart « à zéro ». A l'époque il portait le maillot de l'équipe Auber 93...
(Jeune Afrique 06/01/16)
L'ancien président de la Commission de l’Union africaine Jean Ping a officialisé sa candidature à l'investiture du Front uni de l’opposition pour l’alternance, dans la perspective de la prochaine présidentielle qui devrait avoir lieu en août. C’était plus qu’un secret de polichinelle, tant le candidat Ping battait campagne depuis des mois. « Je suis heureux d’avoir déposé ma candidature » (à l’investiture par le front uni de l’opposition), a déclaré lundi 4 janvier Jean Ping, rapporte sur internet son équipe de campagne, mise en ordre de bataille depuis plusieurs mois pour défier le président sortant Ali Bongo Ondimba, dont la candidature fait elle aussi peu de doute, à la présidentielle qui devrait se tenir en août 2016. Reste que du...
(RFI 06/01/16)
La presse écrite publique est en difficulté au Gabon. Le quotidien gouvernemental Gabon Matin ne paraît plus depuis lundi et l’agence nationale de presse, l’AGP, est aussi en sursis suite à des difficultés de trésorerie. Est-ce la fin de l’Agence Gabonaise de Presse et du quotidien Gabon Matin ? « Non », répond le ministre de la Communication. Alain-Claude Bilie By Nzé admet que le groupe public de presse écrite connaît de sérieux problèmes de trésorerie, mais il assure que tout sera fait pour que le quotidien gouvernemental soit de nouveau dans les kiosques courant...
(RFI 06/01/16)
Le Gabon vient de se doter d'un second réseau 4G. Il faut dire que le marché de la téléphonie mobile et de l'Internet est le secteur le plus dynamique de l'économie gabonaise aujourd'hui. Cette course à la 4G se fait dans un pays où la majorité de la population n'a pas encore accès à ce service qui nécessite des téléphones compatibles, mais très chers.
(RFI 05/01/16)
Au Gabon, à moins d'un an de la prochaine élection présidentielle, l'opposition tente de s'organiser pour prendre le pouvoir. Lundi 4 janvier, Jean Ping a déposé au siège du Front uni de l'opposition pour l'alternance, la principale coalition de l'opposition gabonaise, sa candidature pour espérer être désigné candidat unique de cette élection présidentielle. L'opposition est malheureusement divisée, comme à la veille de chaque élection. « Je suis heureux d'avoir déposé ma candidature. Il appartient au bureau du Front de choisir le meilleur candidat », a déclaré un Jean Ping radieux. L'ancien président de la Commission de l'Union...
(Mediapart 31/12/15)
Le président de l’Union du peuple gabonais (UPG) s’oppose vertement à la décision du président gabonais d’engager son pays dans la Coalition anti-Daesh, en vue de faire face au terrorisme. Plutôt discret ces derniers mois, le président de l’une des branches de l’Union du peuple gabonais (UPG) vient d’effectuer une sortie en réaction à l’annonce de l’Arabie Saoudite, le 14 décembre dernier, à la Coalition anti-Daesh visant à combattre le terrorisme et dans laquelle l’adhésion du Gabon a été notée. «Nous condamnons fermement cette décision prise de manière unilatérale par Ali Bongo et sans consultation des institutions gabonaises dont il se réclame lui-même, à commencer par son propre parlement», a lancé dans Bruno Ben Moubamba dans un communiqué publié en...
(Mediapart 29/12/15)
Trois jours d'audition, 57 pages de procès-verbal : Mediapart révèle le contenu du face-à-face entre le “parrain des parrains”, Michel Tomi, et les juges anticorruption qui le poursuivent. Face aux magistrats, la défense de Tomi, mis en examen dans une tentaculaire affaire internationale qui met en cause plusieurs chefs d'État africains, s'est effondrée. Michel Tomi a un sens très personnel de la famille. Ou alors beaucoup d’humour. Ibrahim Boubacar Keita, l’actuel président du Mali ? C’est un « frère ». Ali Bongo, président en exercice du Gabon ? Un « fils ». Voilà comment le “parrain des parrains”, mis en examen depuis dix-huit mois dans l’une des plus importantes affaires de corruption internationale, actuellement instruite à Paris, a tenté de...
(Zone Bourse 28/12/15)
Le MACD est négatif et inférieur à sa ligne de signal. Cette configuration dégrade les perspectives sur le titre. Mais attention le RSI est survendu, ce qui laisse la possibilité d'une consolidation. Inférieurs à 20, les stochastiques sont extrèmement bas. Les volumes échangés sont supérieurs à la moyenne des volumes sur les 10 derniers jours. MOUVEMENTS ET NIVEAUX Le titre est orienté à la baisse. Il est sous sa moyenne mobile à 50 jours située à 161.36 EUR. La moyenne mobile à 20 jours est inférieure à la moyenne mobile à 50 jours. Notre premier support est à 95.83 EUR, puis à 81.35 EUR et la résistance est à 139.26 EUR, puis à 153.73 EUR. Dernier cours : 119.9 Support...
(Afriquinfos 26/12/15)
L’état gabonais veut définitivement mettre fin à la crise que traverse la radio Africa N°1 depuis plusieurs années ! Ce 22 décembre, le ministre de la Communication a proposé un plan de sortie de crise au gouvernement pour permettre à la radio de retrouver ses beaux jours. La situation de crise de la radio panafricaine remonte à plusieurs années. En effet, après avoir été soutenue financièrement pendant dix ans par l'État gabonais, la radio a commencé à dégager des bénéfices en 1991. À l'époque, la diffusion se faisait essentiellement en ondes courtes et, dans ce contexte, Africa n°1 possédait un atout maître: son centre émetteur de Moyabi, le plus puissant du continent africain. Cette notoriété attira des investisseurs, notamment la...

Pages