Gabon | Africatime
Mercredi 22 Février 2017

Gabon

(Gabon Actu 14/02/17)
Le célèbre humoriste gabonais Manitou, de son vrai nom Serge Olivier Moussaouamy, est mort lundi matin au Centre hospitalier et universitaire de Libreville (CHUL) à 32 ans, a appris Gabonactu.com auprès des membres de son groupe. L’artiste a passé quelques jours à l’hôpital et n’a pas pu être sauvé malgré le dévouement de ses médecins et des membres de son groupe « Manitou et sa famille ». Il devait fêter son 32ème anniversaire en novembre prochain. Il est né le 22 novembre 1985 à Libreville. Manitou a fait ses preuves de comédie auprès de Manitou dans le groupe « Serrez les dents » depuis 2006 et bien d’autres groupes dont il a excellé par ses nombreuses compétences en matière humoristique...
(Gabon Actu 13/02/17)
L’Union nationale (UN), l’un des principaux partis de l’opposition gabonaise a soufflé vendredi dernier sur ses 7 bougies, occasion pour ses cadres et militants de célébrer les 7 ans de la difficile existence du parti dont l’ambition est de parvenir à l’alternance au pouvoir incarné depuis près d’un demi-siècle par le parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir depuis 1968). L’histoire de l’Union nationale se confond un peu à l’histoire du Gabon de l’après Omar Bongo Ondimba. Le parti a en effet été créé dans l’ambiance de la succession à Omar Bongo qui a dirigé le Gabon de 1967 jusqu’à sa mort le 8 juin 2009. Ses adversaires politiques (Pierre Mamboundou, opposant historique) et certains de ses compagnons se sont lancés...
(Infos Gabon 13/02/17)
Au Gabon, les choses se précisent pour le dialogue national voulu par le président Ali Bongo Ondimba. Il vient de signer un décret qui met en place la commission devant préparer ledit dialogue. Ce qui constitue une étape décisive de ces pourparlers annoncés pour se tenir dès la fin de la CAN. Le dialogue inclusif va s’ouvrir bientôt au Gabon. Un décret a été signé dans ce sens. Le texte paraphé par le président Ali Bongo Ondimba met en place une commission qui sera chargée de la préparation du dialogue ...
(Infos Gabon 13/02/17)
Gabon Spécial Economic Zone et Rougier vont travailler ensemble. Les deux structures sont désormais liées par un contrat pour la livraison de l’Okoumé aux industriels installés dans la zone économique de Nkok. La société Rougier et Gabon Special Economic Zone (GSPEZ) viennent de signer un contrat de partenariat dans le domaine de la foresterie. Ledit accord stipule qu’à partir du 15 février 2017, la multinationale française fournira des grumes d’Okoumé aux industriels implantés dans la zone économique de Nkok dont la GSEZ s’occupe de l’aménagement et de la gestion. Il y est également mentionné que Rougier devra livrer annuellement 110 000 m3 de cette essence pendant sept ans. Le contrat signé par les deux structures rentre en droite ligne de...
(Agence Ecofin 13/02/17)
Pour disposer d’une agriculture compétitive, nourrir les populations et sortir de la dépendance alimentaire à laquelle il est soumis depuis des années, le Gabon vient de lancer le Fonds national de développement agricole. Les défis de cet instrument dont les moyens restent à déterminer sont énormes. Il s’agit entre autres de parvenir à l’autosuffisance alimentaire en réduisant, par une intense production, le coût des denrées alimentaires. L’objectif est également de lutter contre le taux élevé du chômage, d’assurer un aménagement équilibré du territoire et de résoudre la question du financement durable des activités agricoles. Le Fonds a pour but, selon les autorités, de créer les conditions d’une offre de services financiers intégrés et de proximité, de répondre aux préoccupations des...
(Gabon Actu 13/02/17)
Jean-Bernard Boumah, appelé en urgence en février 2016, pour terminer le mandat abandonné par Madeleine Berre devenue ministre, a annoncé jeudi dernier qu’il est candidat à sa propre succession à ce poste qui fait de son titulaire l’homme le plus influent du milieu des affaires au Gabon. Directeur général du groupe CECA-GADIS, l’un des plus grands distributeurs du pays, Jean-Bernard Boumah a bataillé durant son intérim à la présidence de la CPG pour le paiement de la dette intérieure de l’Etat en défendant âprement les intérêts des entreprises gabonaises. Industriel réputé Jean-Bernard Boumah est ancien Président du Syndicat des Importateurs et Exportateurs (SIMPEX). Il est également vice- Président de la Chambre de Commerce du Gabon, chargé du Commerce, et Président...
(Infos Gabon 13/02/17)
La Caisse Nationale d’Assurance Maladie et de Garantie Sociale (CNAMGS) du Gabon est un établissement public soumis aux règles de gestion de droit privé avec comme tutelles les ministères du Travail et celui des Finances. Elle est dirigée par le Pr Michel Mboussou. Son ancien collaborateur l’accuse de montage financier douteux et de détournement de fonds alloués aux Gabonais économiquement faible (GEF). Siméon Francis Ekogha, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a fait ces révélations sur sa page Facebook. Les informations qui seront ensuite relayées dans la presse. Mais, jusqu’à ce niveau, rien d’intéressant étant donné que le DG de la CNAMGS n’a pas réagi. Le débat va prendre d’autres proportions et engendrer une polémique quand une dame va rentrer...
(APA 13/02/17)
La Banque gabonaise et française internationale, BGFI Bank, a été victime d’une grande fraude à la carte Visa prépayée, a appris APA lundi auprès de cette institution bancaire. «Notre filiale BGFIBank Gabon a été victime d'une fraude sur les cartes Visa prépayées. L'alerte a été donnée à temps ce qui a permis de stopper rapidement les intentions des hakers », déclare la banque dans un communiqué dont APA a reçu copie. Selon les responsables de ce holding financier, le plus important de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) avec un total de bilan estimé à plus de 4000 milliards de FCFA en 2016, « une enquête est ouverte au Gabon et à l'international pour déterminer l'origine et...
(Gabon Actu 13/02/17)
Le président de l’Union pour la nouvelle République (UPNR), Louis Gaston Mayila, a, dans un poste sur son compte facebook reprécisé ses conditions pour participer à un dialogue politique. « Nous proposons un vrai dialogue, intensif, impartial, et ouvert à tous les gabonais, arbitré par l’ONU, l’Union Européenne et l’Union Africaine », a-t-il écrit au nom de son parti. « L’Union pour la nouvelle République (UPNR) par ma voix, lors de la célébration de son 10ème anniversaire, a confirmé la position qui est la nôtre depuis le mois de septembre 2016 : nous n’irons pas à un dialogue à l’initiative d’Ali Bongo! », a-t-il rappelé. Contacté au téléphone par Gabonactu.com depuis l’Afrique du sud où il séjourne, Louis Gaston Mayila...
(Gabon Actu 13/02/17)
Connu pour être un proche de l’ancien directeur de cabinet du président de la République, Hervé Ndong est entendu depuis plusieurs heures au B2. Tout porte à croire que son audition entre dans le cadre de l’«Opération Mamba». Décidée par le président de la République au terme de son premier mandat et lancée il y a un peu plus d’un mois, l’«Opération mamba» semble ne pas avoir fini de faire des victimes. Après l’interpellation d’anciens hauts cadres de l’administration publique, à l’instar de Magloire Ngambia, Etienne Dieudonné Ngoubou et Blaise Wada, le tour est venu pour d’autres personnalités, pourtant réputées proches du pouvoir de s’expliquer devant les enquêteurs. Parmi elles, Hervé Ndong Nguema, le président de l’ONG Convergence. Présenté comme...
(Gabon Actu 13/02/17)
Par décret présidentiel, une commission paritaire (majorité et opposition), chargée de préparer le futur dialogue national inclusif voulu par le président de la république gabonaise Ali Bongo Ondimba pour apaiser le climat politique et reformer les institutions, sera mise en place dans les prochains jours, selon des sources concordantes. Cette commission serait composée de 40 membres. 20 commissaires pour la majorité et 20 autres pour le compte de l’opposition. « Il est clair que certaines grosses légumes de l’opposition seront dans cette commission », a confié à Gabonactu.com une source bien introduite qui ne donne pas plus de détails. La participation de la société civile au futur dialogue n’a pas été confirmée. Juste après sa réélection contestée à l’issue de...
(APA 13/02/17)
APA – Douala (Cameroun) - Un sommet ordinaire des chefs d’Etat de la Communauté économique monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) se tient vendredi à Oyala, en Guinée équatoriale, sur convocation du président en exercice de l’organisation, Obiang Nguema Mbasogo, a appris APA lundi de sources concordantes. Ce sommet intervient deux mois après le sommet extraordinaire de la CEMAC tenu à Yaoundé au Cameroun, sur convocation du président Paul Biya. Outre la participation des six dirigeants de la sous-région, ces assises avaient enregistré la présence de la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) Christine Lagarde et du ministre français de l’Economie et des Finances Michel Sapin. Le sommet avait débouché sur des résolutions fortes, notamment la non-dévaluation du Franc CFA...
(Agence Gabonaise de Presse 11/02/17)
L’exploitant forestier Rougier Gabon fournira des grumes aux unités de transformation de bois installées sur la zone économique spéciale de Nkok (site situé à 27km de Libreville), indique un communiqué parvenu à l’AGP, vendredi. L’accord de partenariat a été signé ce vendredi entre Gabon special économic zone (GSEZ), en charge de la gestion de cet espace économique et l’entreprise forestière Rougier. Selon l’accord, la société forestière fournira à partir de mercredi prochain des grumes d’Okoumé. La société s’est engagée à fournir annuellement 110.000 m3 d’Okoumé pour une durée de sept ans. Ce partenariat entre GSEZ et Rougier s’inscrit dans le cadre d’une politique qui valorise la transformation locale du bois sur une chaine de valeur complète (Bois légal du Gabon...
(Gabon Actu 11/02/17)
La compagnie pétrolière Addax Petroleum a annoncé dans un communiqué qu’elle recrute un responsable des services généraux bilingue (anglais et français) qui cumule 7 ans d’expérience dans un tel service. Les prétendants doivent avoir des reins solides. Bac plus 5 dans une filière technique ou commerciale et avoir travaillé durant 7 ans dans le contrôle des coûts et la gestion des équipes. Les annonces de ce genre sont devenues très rares dans le secteur pétrolier durement frappé par la lourde chute des cours du baril de pétrole. Au Gabon, Addax Petroleum, société à capitaux chinois, est l’un des opérateurs qui portent encore l’espoir de l’aventure pétrolière du pays où aucune découverte majeure n’a été réalisée depuis plusieurs années. Addax et...
(Agence Gabonaise de Presse 11/02/17)
L’ancien vice-président du Centre des Libéraux réformateurs (CLR) chargé de l’implantation et de l’inspection, Alexandre Désiré Tapoyo a marqué, au cours d’une conférence de presse organisée mercredi à Libreville, son étonnement et son regret à la suite de son exclusion définitive, le 10 août 2016, de ce parti politique de la majorité. Au cours de cette conférence de presse, Alexandre Désiré Tapoyo a commenté plusieurs sujets d’actualité parmi lesquels la Coupe d’Afrique des Nations 2017 que le Gabon vient d’abriter, la résolution de l’Union européenne sur l’élection présidentielle d’août dernier, le prochain dialogue politique voulu par Ali Bongo Ondimba, et son exclusion du CLR. S’agissant précisément de son exclusion ‘’subite et définitive’’ du CLR à la suite de sa nomination...
(Gabon Actu 11/02/17)
Le directeur général de Gabon Télécom, Abderrahim Koumaa a rendu jeudi lors d’une cérémonie dédiée, hommage à 7 de ses agents bénéficiant désormais de la retraite dont un ayant passé 39 ans de loyaux services au sein de l’entreprise historique des télécommunications au Gabon. La cérémonie dédiée aux nouveaux retraités de Gabon Télécom était sobre et pleine d’émotion. Un retraité a passé 14 ans dans la boite. Les six autres quant à eux ont servi respectivement durant 30, 32, 35, 37 et 39 ans. Ces derniers ont presque grandi dans l’entreprise. Ils ont par leur abnégation et amour du travail contribué à la prospérité de l’entreprise de téléphonie mobile qui aujourd’hui est classée numéro un de la catégorie en Afrique...
(Gabon Actu 11/02/17)
Le groupe parlementaire du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) réagissant au vote le 2 février dernier d’une résolution hostile au pouvoir en place à Libreville a estimé que leurs collègues européens ont été induit en erreur par la Mission d’observation électorale de l’UE (MOE) qui n’a pas bien lue la loi électorale du Gabon. La loi N°7/96 du 12 mars 1996 portant dispositions communes à toutes les élections politiques, dispose en son article 108 « les … bulletins contenus dans l’enveloppe portant la mention vote et ceux contenus dans l’enveloppe portant la mention poubelle sont incinérés publiquement… », rappelle la déclaration du groupe parlementaire PDG dont une copie a été transmise à Gabonactu.com « Il y a donc lieu...
(Agence Gabonaise de Presse 11/02/17)
L’opérateur de la téléphonie mobile Airtel Gabon a lancé officiellement, vendredi à Libreville, une nouvelle application, dénommée ‘’Airtel Care’’, qui permet à ses abonnés d’accéder à ses produits et services et de gérer leurs comptes depuis leur téléphone portable. Cette nouvelle application, qui signifie en français ‘’prendre soin’’, offre la possibilité aux 1.200 millions d’abonnés d’Airtel de bénéficier d’un accès direct à l’ensemble de ses offres et services. Elle permet aussi à chaque client d’Airtel de gérer son compte depuis son téléphone portable. Avec cette application, qui est utilisable dans tous les pays où Airtel est implanté, les clients de cet opérateur pourront acheter tous leurs forfaits (appels, SMS et internet) et effectuer leurs transactions Airtel money. Ils pourront également...
(Les Afriques 11/02/17)
La nouvelle équipe de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC), désignée il y a quelques mois par les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), a pris fonction. Le nouveau gouverneur de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC), Abbas Mahamat Tolli, de nationalité tchadienne, et son équipe ont pris fonction au siège de la Banque centrale à Yaoundé. Une installation qui ouvre une nouvelle ère pour cette institution d’émission. Outre le gouverneur, les autres membres du gouvernement sont également en poste. Il s’agit du Camerounais Dieudonné Evou Mekou, vice-gouverneur, du Gabonais Désiré Guedon, secrétaire général, du Congolais Cédric Ondaye Ebauh, directeur général de l’exploitation, et du Centrafricain Bienvenu Marius Roosevelt Feimonanzoui,...
(Gabon Actu 11/02/17)
Le prochain sommet de la Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) se tiendra le vendredi 17 février 2017 à Oyala, en République de Guinée Equatoriale, annonce l’institution communautaire dans son site internet. Le sommet a été convoqué par le président de la Guinée Equatoriale, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo en sa qualité de président en exercice de la CEMAC ; Selon le communiqué, plusieurs dossiers liés à l’intégration économique et destinés à accélérer la sortie de crise en zone CEMAC figureront à l’ordre du jour. Dans cette perspective, la 31èmeSession Ordinaire du Conseil des Ministres de l’Union Économique de l’Afrique Centrale (UEAC) se tient du 07 au 15 février 2017 au Grand Hôtel de DJIBLOHO, indique la CEMAC. Les...

Pages

(Gabon Actu 11/01/17)
La société Averda qui a la charge de collecter les ordures ménagères à Libreville a regretté, sans présenter des excuses, l’accumulation étouffante des ordures ménagères à Libreville entre la fête de noël et celle de fin d’année. « La direction d’Averda souhaite rappeler qu’elle regrette sincèrement les évènements récemment vécus par la population de Libreville », souligne un communiqué de la compagnie transmis à la rédaction de Gabonactu.com. « Depuis décembre 2014, le gouvernement Gabonais a fait confiance à Averda pour assurer la propreté des rues de Libreville, confiance qu’Averda a honorée en assurant un service de grande qualité. De nombreux témoignages de la population sont venus ainsi saluer les efforts soutenus des collaborateurs d’Averda, qui ont permis aux rues...
(Gabon Actu 11/01/17)
L’aventure reprend pour la culture et le patrimoine bantu. Et c’est ainsi que 34 ans après sa création à Libreville pour « affirmer la dignité et la fierté de l’Homme noir », le CICIBA dispose d’un nouveau siège, mis à disposition par le Gabon. À l’occasion de l’inauguration des locaux, au cœur d’un bâtiment moderne du quartier résidentiel du pont de Gué Gué, le Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet, représentant le Président de la République, SE Ali Bongo Ondimba, a souhaité témoigner de l’attachement de son pays au devenir du Centre international des civilisations bantu en se faisant accompagner d’une large partie de son Gouvernement. En présence des chefs de missions diplomatiques, des représentants des institutions internationales et des dignitaires...
(Xinhua 10/01/17)
Le chef de l'Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a procédé lundi à l'inauguration du nouveau stade d'Oyem, capitale de la province du Woleu Ntem au nord du Gabon. Baptisé Egong Stadium, c'est-à-dire stade des martyrs en langue locale, le stade d'Oyem accueillera les rencontres du groupe C de la Coupe d'Afrique des nations (CAN Total, Gabon 2017). En présence des notables de cette province ainsi que certains membres du gouvernement, le numéro un gabonais, Ali Bongo Ondimba a coupé symboliquement le ruban pour l'ouverture officielle du stade. Selon les autorités gabonaises, les travaux vont se poursuivre (construction des stades d'entrainements, l'hôtel, un bâtiment accessoire pour les terrains d'entraînement, des équipements réservés aux activités physiques et sportives, la route encerclant le...
(Agence Ecofin 10/01/17)
La cérémonie de présentation des vœux au chef de l’Etat par les différents corps constitués de la nation il y a une semaine,‭ ‬a préparé les esprits aux actions‭ «‬concrètes concernant l'assainissement des finances publiques,‭ ‬notamment la lutte contre la corruption et toute forme de prévarication‭»‬.‭ ‬Dans‭ ‬la foulée de ce discours du président de la République,‭ ‬les prémices de l‭’‬action publique visant à‭ «‬traduire devant les juridictions compétentes les coupables‭» ‬d'actes d'avilissement du patrimoine de l'Etat,‭ ‬se font jour. Alors que le gouvernement a été techniquement aménagé dans la soirée du‭ ‬9‭ ‬janvier‭ ‬2016‭ ‬sur proposition du Premier ministre,‭ ‬l’ex-ministre du Pétrole et des hydrocarbures,‭ ‬Etienne Dieudonné Ngoubou‭ (‬photo‭)‬,‭ ‬fraîchement relevé de ses fonctions par décret présidentiel,‭ ‬est interpellé‭...
(Agence Gabonaise de Presse 10/01/17)
Le ministre gabonais des Affaires étrangères, Pacôme Moubelet Boubeya a annoncé vendredi dernier, à Libreville, que les visas seront gratuitement offerts uniquement aux journalistes accrédités par la Confédération africaine de football (CAF) pour couvrir la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football que le Gabon accueillera à partir de samedi prochain. « Les journalistes doivent être munis d’une accréditation de la Caf. il ne suffit pas d’être journaliste et se présenter dans l’une de nos ambassades et de dire que nous avons droit à un visa gratuit ; donc si vous êtes journaliste et vous ne bénéficier pas d’une accréditation de la Caf vous payerez les frais de visa », a déclaré M. Boubelet Boubeya. Du 14 janvier au 6...
(Agence Gabonaise de Presse 10/01/17)
L’école publique de Moussa, un quartier à 7 km de Guietsou, dans la province de la Ngounié (sud), manque de tout depuis la rentrée scolaire 2016-2017, l’absence des manuels didactiques, tables-bancs pour les élèves, ainsi que des équipements pour enseignants. Construit en 2013 par la Compagnie des bois du Gabon (CBG) dans le cadre de la concession forestière d’aménagement durable (CFAD) qui consent à améliorer les conditions de vie des populations des zones impactées à travers des projets d’intérêts communautaires, cet établissement public du primaire n’a jamais fonctionné correctement sans que le premier directeur de cette école, Marcelin Nganga, ne monte au créneau pour signaler à la hiérarchie académique, aux auxiliaires de commandement, mieux aux autorités administratives locales, les difficultés...
(Agence Gabonaise de Presse 10/01/17)
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a inauguré lundi à Oyem dans le nord du Gabon, le stade flambant neuf devant accueillir le groupe C de la 31ème Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football qui débute ce samedi par le match Gabon-Guinée Bissau à Libreville. Baptisé « Engong », la cérémonie d’inaugurale de ce joyau architectural, fruit de la coopération chinoise, a débuté une prière œcuménique officiée par l’évêque du diocèse d’Oyem, Jean Vincent Ondo qu’entouraient le président du centre d’évangélisation Béthanie, le pasteur Francis Michel Mbadinga et l’imam Ismaël Osseni au nom du conseil supérieur des affaires islamiques du Gabon. Puis s’en est suivie la coupure du ruban symbolique par le président de la République et le dévoilage...
(Gabon Review 09/01/17)
Destinée à générer une croissance accrue des recettes fiscales, la réforme consacrant la création de l’Office des recettes était au centre d’une réunion présidée par le ministre de l’Economie, le 6 janvier dernier à Libreville. Comptant parmi les réformes majeures du premier septennat d’Ali Bongo, la fusion de la douane et des impôts, consacrant la création de l’Office des recettes, était au cœur d’une réunion présidée par le ministre de l’Economie, le 6 janvier dernier à Libreville. D’entrée de jeu, Régis Immongault a rappelé aux personnels de la Direction générale des douanes et des droits indirects du Gabon (DGDDI) et de la Direction général des impôts (DGI), le contexte dans lequel a été initiée cette réforme. «Dans un contexte marqué...
(Gabon Review 09/01/17)
Relancée en 2012 grâce à la coopération avec un consortium brésilien, la Société gabonaise de Transport (Sogatra) devait se solidifier et se consolider trois années plus tard, mais elle se retrouve plutôt au bord de la cessation de paiement et dans un conflit sans fin, une guerre d’égos. La nouvelle équipe dirigeante, constituée du directeur général, Patrick Assélé Ondjiani, du directeur de l’exploitation, Eric Etoughé Békalé, et de l’indétrônable directeur financier, Privat Nzouba, n’est d’accord sur rien, et plutôt en désaccord sur tout. Climat délétère dans l’entreprise, pluie de suspensions de fonctions, stratégie maladroite… «C’est la guerre des chefs, des fils de… qui nous entraîne dans la gadoue», souligne un employé à la direction générale. Après le départ d’Alain Ndjoubi...
(Le Monde 09/01/17)
Notre chroniqueur dénonce le maintien au Gabon de la compétition de football panafricaine malgré la « réélection » contestée du président gabonais. Samedi 14 janvier débutera la 31e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) au Gabon. Pendant trois semaines, la grand-messe du foot africain se déroulera dans un pays dont le président a tordu le bras des institutions pour se maintenir au pouvoir. La Confédération africaine de football (CAF) aurait dû retirer l’organisation de ce rendez-vous continental à un Etat dont le chef n’a cure de l’expression de ses concitoyens. Lire aussi : Gabon : comment truquer une élection présidentielle pour 75 000 euros ? Ali Bongo, soucieux de se donner une image lisse et moderne, pourra bien...
(Gabon Review 09/01/17)
À l’issue de leur assemblée générale de rentrée syndicale, le 7 janvier 2017, les membres de la confédération syndicale Dynamique unitaire ont décidé à l’unanimité de paralyser le fonctionnement de l’administration à compter du 9 janvier, de boycotter la Can-Total 2017 et d’intégrer la libération de Bertrand Zibi, Landry Ami Washington et d’autres prisonniers dans le cahier de charges de leurs revendications. . Après appréciation de la situation socio-économique du pays, marquée par les grèves dans les administrations, les licenciements dans les entreprises, l’absence de salaires pour certains employés du pays, la baisse du pouvoir d’achat des ménages, l’absence de table-bancs et d’infrastructures scolaires et la détermination du pouvoir à organiser la 30e édition de la Coupe d’Afrique des nations...
(Gabon Review 09/01/17)
Estimant être mis à l’écart de la fête du football qui démarre bientôt dans leur localité, les populations vivant dans les villages attenants au stade d’Oyem ont interpelé le président de la République. Ils regrettent la non-matérialisation des engagements du gouvernement. A moins d’une semaine du coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations (Can), dans les villages avoisinants le stade d’Oyem, l’heure est loin d’être à la fête. Les ressortissants d’Assok-Ngomo 2, Assok-Ngomo 1, Sougoudzap, Medoumou 1, Abang, medoumou 2, Yanaga et Adzap-Nye se sentent écartés de l’évènement et regrettent la non-matérialisation des engagements du gouvernement. Ils ont d’ailleurs tenu à interpeller le président de la République, «le seul à pouvoir faire bouger les choses pour la réalisation des...
(Gabon Review 06/01/17)
La deuxième phase de la cérémonie des vœux au chef de l’Etat et à son épouse, le 4 janvier à Libreville, a enregistré les vœux des représentants du gouvernement, des institutions de la République, des organisations syndicales, religieuses et patronales : tous orientés vers le dialogue national, le développement efficient du Gabon, la paix et le vivre-ensemble. «Tir groupé» ! C’est ainsi que l’on pourrait qualifier la deuxième phase de la cérémonie solennelle de vœux au président Ali Bongo et à son épouse Sylvia, le 4 janvier à Libreville. Onze personnalités représentatives du gouvernement, des institutions républicaines, du patronat, des organisations syndicales et religieuses ont ainsi présenté les vœux de leur corporation au couple présidentiel. Dans ces discours retraçant le...
(Gabon Review 06/01/17)
Profitant de l’occasion de la présentation des vœux au président de la République, la présidente du Sénat a invité les Gabonais à reconnaître leurs erreurs et à accepter la main tendue d’Ali Bongo. Seuls gages, selon elle, d’une sérénité pour le Gabon en cette nouvelle année. A l’occasion de la cérémonie de présentation des vœux de son institution au président de la République, le 4 janvier, Lucie Milebou-Mboussou, présidente du Sénat, contrairement à d’autres, n’a pas nié «les tensions politiques de toutes sortes, la rareté des financements, la forte vulnérabilité des recettes d’exploitation de nos matières premières [et] le poids de la dette extérieure» auxquels est confronté le Gabon depuis plusieurs mois. Pourtant, la sénatrice s’est dite convaincue que seul...
(Gabon Review 06/01/17)
Convoqués par le ministre de l’Intérieur, le 4 janvier dernier à Libreville, les responsables de la société de collectes d’ordures se sont vus notifier l’ultimatum de nettoyage de la ville sous les prochaines 72 heures. Excédé par le niveau d’insalubrité actuel de la capitale gabonaise, le ministre de l’Intérieur a convoqué une réunion d’urgence, le 4 janvier dernier, avec la société en charge de collecte d’ordures à Libreville. Une séance de travail au cours de laquelle Lambert-Noël Matha a donné un ultimatum de 72 heures à Averda pour assainir la ville. «La société Averda a été secoué par une grève démarré peu avant la fête de la nativité. Elle a repris du service depuis mais la situation est loin d’être...
(Gabon Review 06/01/17)
Deux semaines après l’agression mortelle à l’arme blanche d’un élève de l’établissement, le proviseur du lycée national Léon Mba a promis des mesures visant à assurer plus de sécurité aux élèves, tout en reconnaissant le tort des surveillants. Le décès du jeune Dorland Obame Ondo, élève inscrit en 5e au CES Léon Mba 2 de Libreville, aura forcément des conséquences sur la gestion de l’établissement, et partant, dans tout le complexe scolaire. L’agression à l’arme blanche de cet élève de 15 ans par un de ses condisciples, a prévenu Jean Baptiste Obouri, le proviseur du lycée national Léon Mba, l’amènera à «secouer le cocotier», pour dégager les responsabilités de chacun des agents du complexe. En ligne de mire : les...
(Agence Ecofin 05/01/17)
Le ministre de l’Economie numérique, de la communication, de la culture et des arts et porte-parole du gouvernement, Alain-Claude Bilie By Nze (photo), vient de publier une note qui lève certaines incompréhensions au sujet de trois dispositions du nouveau code de la communication en vigueur depuis le 2 janvier 2017. D'abord sur les questions de l’anonymat et de l’usage du pseudonyme qui soulèvent des inquiétudes au sein du landerneau médiatique, Bilie By Nze explique que depuis le 2 janvier, le droit à l’anonymat et celui de faire usage d’un pseudonyme restent reconnus par les textes, mais seront désormais encadrés. A cet effet, explique le ministre, le Code impose que celui qui signe son article d’un pseudonyme l’ait déposé au préalable...
(Gabon Actu 04/01/17)
La Convention nationale des syndicats de l’éducation nationale (CANASYSED) réunie en assemblée générale mardi à son siège d’Awendje à Libreville a décidé de reconduire sa grève générale illimitée qui provoque des graves perturbations dans le fonctionnement du secteur publique de l’éducation nationale. La mobilisation était très faible lors de cette AG et pourtant les dirigeants de cette principale centrale syndicale ont unanimement décidé de reconduire la grève. Ils reprochent au gouvernement de faire la sourde oreille sur ses revendications...
(Gabon Review 04/01/17)
A l’instar de quartiers de la capitale gabonaise, la zone Pk7-Nkolengum, notamment l’axe menant vers les émetteurs de radio-télévision, est envahie par les ordures au grand dam des populations. L’embellie liée à la reprise de service de la société Averda se fait toujours attendre au quartier Pk7-Nkolengum, envahi par les ordures. Depuis trois semaines, en effet, ce quartier du troisième arrondissement de Libreville, où vivent près de 5000 âmes, est assailli de tas d’immondices. Les odeurs pestilentielles sont devenues le quotidien des riverains. Le constat est d’autant plus accablant que l’axe menant vers les émetteurs de radio-télévision, est quasiment impraticable car obstruée par les ordures. Pire, les ordures se retrouvent désormais devant les habitations, phénomène amplifié par le ruissellement des...
(RFI 04/01/17)
Au Gabon, la capitale croule sous le poids des ordures ménagères depuis la veille de la Noël en raison de la grève des éboueurs. Si les salaires réclamés ont été versés depuis, la société chargée de collecter les ordures ne parvient pas à dégager les montagnes de déchets qui se sont formées durant les cinq jours de contestation. Un mauvaise nouvelle à dix jours de l'ouverture de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) qui se jouera au Gabon et notamment à Libreville. Théophile est chargeur de taxi au rond-point du PK 12. Son poste de travail est envahi par les ordures : « Depuis le 24, on marche dans les poubelles », constate-t-il. Dans son box de vente de la...

Pages

(Gabon Actu 24/01/17)
Le président du conseil de l’Agence de régulation des communications électroniques et de la poste (ARCEP), Lin Mombo a décerné lundi à Libreville une licence d’exploitation de la FTTH (internet très haut débit) au Groupe Vivendi Afrique (GVA), a constaté un reporter de Gabonactu.com GVA devient le second opérateur au Gabon qui dispose de cette licence après Gabon Télécom, opérateur historique des télécommunications au Gabon. L’opérateur français s’est engagé à mettre à disposition du plus grand nombre la FTTH à des prix très concurrentiels. Propriétaire de la société Canal+, numéro un au Gabon de la distribution des chaînes de télévision câblées, VGA promet faciliter la vie de ses clients grâce à la FTTH, un réseau internet qui fonctionne avec la...
(Gabon Actu 24/01/17)
Le coordonnateur provincial du programme Graine dans l’Ogooué Ivindo (nord est), Sidoine Akoubou a annoncé le week-end écoulé que 288 hectares de manioc arrivées à maturité sont prêts à rentrer en production dans les prochaines semaines. » Les premiers sites sont déjà prêts pour la production », a déclaré M. Akoubou, indiquant par ailleurs que le retard sur la récolte est liée à un problème logistique qui en phase d’être réglé. Parmi les sites devant produire le manioc sous peu, il y a la plantation de la coopérative d’ Etakanyabe, celle où le chef de l’État Ali Bongo Ondimba avait lancé pour la première fois le Programme Graine, un vaste projet agricole ayant pour ambition d’assurer la sécurité et l’autosuffisance...
(Agence d'information d'afrique centrale 24/01/17)
Yaoundé, la capitale camerounaise, abrite le 25 janvier 2017, une rencontre sur les mécanismes devant permettre de trouver une issue de sortie à la crise économique qui sévit dans les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC). «Les banques centrales face aux chocs exogènes : stratégies de sortie de crises », tel est le thème de cette conférence élargie aux gouverneurs des banques centrales des autres Etats, ainsi qu’aux experts économiques et financiers internationaux. Elle est une initiative de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) qui se préoccupe de la morosité de la situation économique dans la CEMAC, en dépit des efforts déployés jusque-là pour la juguler. Observée à partir de 2014, la crise...
(APA 24/01/17)
APA – Douala (Cameroun) - La République fédérale d’Allemagne à travers son organisme de coopération, GIZ, remettra mercredi prochain à Yaoundé, un dispositif informatique et managérial à la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) dans le cadre du Projet de renforcement de la gouvernance des matières premières en Afrique centrale (REMAP/CEMAC), a-t-on appris lundi de sources concordantes. Ce dispositif informatique permettra au siège de la Cemac et dans les représentations pays, d’avoir un accès rapide à l’ensemble des informations traitées au sein des Etats membres, en particulier dans le domaine des industries extractives, explique la GIZ. D’après des sources proches du dossier, « outre la formation du personnel de la CEMAC sur un accès rapide...
(Agence Ecofin 23/01/17)
En prélude aux premières récoltes de manioc attendues dans la province de l’Ogooue-Ivindo (Nord-ouest du Gabon), dans le cadre du programme Graine, la zone économique à régime privilégié de Nkok entend construire une usine de transformation de cette denrée. Celle-ci découle d’une étude marché réalisée par les responsables du programme notamment la société de transformation et du développement rural (Sotrader), à travers son département commercial, afin d’identifier les produits manufacturés issus de ce tubercule pouvant être vendus. Dans l’Ogooue-Ivindo, les coopératives ont créé plusieurs plantations de manioc dont le ratio de production à l’hectare est de 23 tonnes. En considérant les 37 hectares de plantation existants dans cette partie du pays, l’on pourrait se retrouver avec des cargaisons de tubercules...
(Les Afriques 23/01/17)
Les pays de la sous-région multiplient des initiatives pour faire face à la crise économique, alors que les perspectives tablent sur un ralentissement des activités à cause de la chute drastique des cours du pétrole. La conjoncture économique qui sévit à travers le monde n’épargne pas l’Afrique centrale. Pour y faire face, en l’occurrence la lutte contre la chute vertigineuse des cours de baril de pétrole, le comité de pilotage du programme des réformes économiques et financières de la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale (Pref-Cemac) a arrêté cinq mesures en vue de permettre à ses Etats membres de mettre en œuvre des «actions rapides, vigoureuses et coordonnées». Des décisions prises à l’issue de la session de...
(Gabon Actu 23/01/17)
L’opérateur de téléphonie mobile, Airtel Gabon et la société d’assurance, Sunu assurances vie Gabon, ont lancé jeudi dernier à Libreville une nouvelle assurance destinée aux clients d’Airtel Gabon dénommée « Airtel prévoyance ». Airtel prévoyance est une assurance simple et facile. Il suffit d’être un client Airtel et de disposer d’un compte Airtel money ouvert gratuitement dans toutes les agences ce de l’opérateur. L’abonné Airtel souhaitant souscrire l’assurance « Airtel prévoyance » doit être âgé de 18 ans au moins et de 65 ans ou plus. Son compte Airtel Money lui permet de régler sa cotisation mensuelle de 500 FCFA. Le client pourra se rendre dans une agence ou autre point de vente Airtel pour remplir son bulletin individuel d’adhésion...
(Gabon Review 21/01/17)
Le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, a présidé, le 20 janvier 2017 à Libreville, le premier Conseil interministériel préparatoire à la tenue du Haut Conseil pour l’investissement (HCI), dont la vocation sera d’impulser des actions dynamiques visant à encourager et à assainir l’environnement des affaires au Gabon. Placé sous le thème «Comment relancer l’économie par l’investissement et la diversification pour une croissance inclusive ?», cette première rencontre interministérielle donne l’occasion aux membres du gouvernement, mais aussi aux représentants du secteur privé de réfléchir sur les axes devant renforcer le dialogue public-privé, booster l’économie gabonaise et participer à sa croissance durable. Il s’agit de proposer des éléments concrets, perspicaces et efficaces devant permettre la tenue de la première session du HCI...
(L'Union 21/01/17)
conseil d'administration de Gabon global logistique (GGL), ex-Société d'exploitation des parcs à bois du Gabon (SEPBG), a validé la recapitalisation de l'entreprise avec l'entrée de deux nouveaux actionnaires. ET pas des moindres : Gabon special economic zone (GSEZ Port), filiale d'Olam-Gabon, que l'on dit être l'actionnaire majoritaire, et l'Office des ports et rades du Gabon (Oprag). Pour l'instant, on ignore le volume du capital et la proportion des parts détenue par les différents actionnaires. Ainsi, Gustave Ondounda, directeur général sortant de GGL, a passé les commandes de l'entreprise au nouvel actionnaire GSEZ Port, société qui conduit un vaste projet d'aménagement des nouvelles infrastructures portuaires situées à Owendo, et dirigée par Bertrand Rose. La passation de charges s'est déroulée, le 18...
(Financial Afrik 21/01/17)
Pour développer de nouveaux produits financiers, la Bourse des valeurs mobilières d’Afrique centrale (BVMAC), spécialisée dans l’organisation, la gestion et l’animation du marché financier sous-régional, vient de lancer un appel à candidature en zone CEMAC, pour le recrutement d’un nouveau directeur général, annonce un communiqué de l’institution boursière. Le président conseil d’administration Henri Claude Oyima, souligne dans le communiqué que pour faire acte de cette candidature, le postulant devra jouir d’une expérience de 10 ans à un poste de décision. En dehors de ce critère, il faudra qu’il ait fait ses classes dans un établissement boursier ou bancaire, dans un organe de gestion, de contrôle ou d’animation de marché financier à l’international. Selon un expert du secteur financier, «Le marché...
(Gabon Review 20/01/17)
La Ngounié figure parmi les bons élèves de ce programme agricole avec la ville de Ndendé, à 74 km de Mouila, où l’accent a été mis sur la culture vivrière et de rente, avec le manioc et le palmier à huile. Lancée dans la Ngounié en novembre 2015, la Gabonaise des réalisations agricoles et des initiatives des nationaux engagés (Graine) fait son bout de chemin dans la province, notamment à Ndendé. Dans cette ville située à 74 km de la capitale provinciale, Mouila, les coopératives ont massivement adhéré au projet. Dans cette partie du pays, deux cultures, vivrière et de rente, ont été mises en avant, avec le manioc et le palmier à huile. Non loin de Ndendé, cinq coopératives...
(Agence Ecofin 20/01/17)
La décision de créer un Fonds de développement agricole a été prise au cours du conseil des ministres tenu à Libreville. En vue de parvenir à cette étape décisive pour le développement des filières agricoles au Gabon, un symposium dont la date reste à définir, jettera les bases de cette structure. Le symposium qui rassemblera les acteurs de la filière, les opérateurs publics et privés du secteur agricole, ainsi que les médias, au-delà des échanges, permettra d’échanger et de susciter la contribution et l’adhésion à la création de ce Fonds agricole attendu par la communauté des agriculteurs. Au Gabon, le secteur agricole ne contribue qu’à hauteur de 3,8% du PIB. Du coup, avec la création future de ce Fonds, l’ambition...
(Gabon Actu 20/01/17)
Le Secrétaire général de la communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC), l’Ambassadeur Ahmad Allam-Mi et le nouveau Représentant Spécial du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies et chef du Bureau Régional des Nations Unies pour l’Afrique Centrale (UNOCA) François Lounceny Fall se sont rencontrés jeudi au siège de l a CEEAC à Libreville pour renforcer leur entente contre l’insécurité et le sous développement en Afrique centrale. Le diplomate onusien a exprimé la volonté du Secrétaire général de l’ONU et son engagement personnel à accélérer la mise en œuvre du cadre de coopération signé entre la CEEAC et l’UNOCA le 14 juin 2016 à New-York et qui remplace l’ancien cadre de coopération signé le 03 mai 2012 à Libreville...
(Gabon Review 20/01/17)
Le directeur général de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), Antoine Boo, a décliné le 19 janvier le projet de l’année 2017 dénommé «la SEEG de demain». Promouvoir la formation, l’emploi des jeunes, la santé et la sécurité au travail ainsi qu’améliorer le service aux clients, tel est le nouveau credo de l’engagement de la SEEG tout au long de l’année 2017. L’ambition de ce programme baptisé « la SEEG de demain » a été déclinée le 19 janvier par son directeur général, Antoine Boo. «C’est un projet très ambitieux mis en place par la SEEG pour accompagner les projets de développement socio-économiques initiés par le gouvernement gabonais, en consacrant des gros investissements permettant d’améliorer et assurer la...
(Gabon Review 20/01/17)
A un niveau d’avancement des travaux estimé à 85%, le poste de transformation électrique de Ntoum 2 devrait être livré d’ici à mi-2017. Le ministre de l’Eau et de l’Energie est allé s’enquérir des réalités sur place. D’ici à juin prochain, le poste de transformation électrique de Ntoum 2, situé à Okolassi dans le 2e arrondissement de la commune de Ntoum, devrait rentrer en activité. A la direction générale de l’Energie, on est confiant. Le niveau d’avancement des travaux est aujourd’hui estimé à 85%. Pour le ministre de l’Eau et de l’Energie, Guy Bertrand Mapangou, qui a visité le chantier le 19 janvier, le travail abattu par la société chinoise Sinohydro depuis ces cinq derniers mois est «majestueux». La construction...
(Gabon Actu 20/01/17)
Cinq coopératives agricoles du département de la Dola (Ndendé) dans la province de la Ngounié (sud) ayant cultivés dans le cadre du Programme Graine 85 hectares (ha) attend une récolte de 1700 tonnes de manioc à partir du mois de mars 2017, a annoncé la Société de transformation agricole et de développement rural (SOTRADER), entité chargée d’accompagner techniquement les ouvriers agricoles. « Les prévisions de récolte varieront d’une coopérative à une autre », a nuancé Donald Obiang Ndong, assistant manager environnement social de la SOTRADER. Il a fait cette annonce à l’occasion d’une visite guidée dans une plantation de 15 ha appartenant à la Société coopérative agricole chrétienne de Ndendé. Un hectare, précise-t-il, produit 20 tonnes de manioc. En raison...
(Agence Ecofin 20/01/17)
Les administrateurs de la Poste Bank, établissement bancaire placé sous administration provisoire depuis le 10 novembre 2015, se sont retrouvés en Assemblée générale à Libreville le 18 janvier 2017, à l’effet de statuer sur les voies de sortie de crise dans laquelle la banque est plongée depuis des années. A l’ordre du jour, l’examen de l’état du système d’informations bancaires et les relations entre l’établissement financier et la Commission bancaire d’Afrique centrale (Cobac), le régulateur du marché bancaire sous-régional. Dans l’analyse du système d’informations, l’on a décelé des anomalies qui, de par son obsolescence et son instabilité, constituent un risque énorme pour les opérations quotidiennes de la banque, la sécurité des informations au moment où de profondes réformes sont en...
(Gabon Review 20/01/17)
Airtel Gabon en partenariat avec Sunu Assurances vie Gabon a lancé le 19 janvier 2017, une nouvelle offre : «Airtel prévoyance». Celle-ci est axée essentiellement sur la couverture décès, invalidité totale et définitive, mais également sur le remboursement des frais médicaux suite à un accident. L’opérateur de téléphonie mobile vient d’intégrer à ses prestations une nouvelle offre du domaine de l’assurance vie. Conçu avec le partenariat de l’entreprise Sunu Assurances, le nouveau service baptisé «Airtel prévoyance», donne la possibilité de s’assurer pour une couverture décès, une invalidité totale et définitive, ou pour le remboursement des frais médicaux suite à un accident, moyennant 500 francs CFA de cotisation mensuelle. «Notre volonté ici est d’une part de démocratiser l’assurance, qui jusqu’ici n’était...
(Agence Ecofin 19/01/17)
(Agence Ecofin) - Le Gabon et le Congo, deux pays membres de la communauté économique et monétaire d'Afrique centrale, pourraient solliciter un appui du Fonds Monétaire International en 2017, a fait savoir Lucie Villa, une des vices présidente et analyste des situations pays au sein de l'Agence de Notation américaine Moody's. Ils « font face à des pressions de liquidité, et ne sont pas encore sous un programme avec le FMI », a fait savoir Mme Villa, selon des propos rapportés par Bloomberg. L'analyste explique que ces deux pays, comme le Mozambique et la Zambie, font face à de sérieux défis de liquidité.
(Agence Ecofin 19/01/17)
Pura Vida, l’opérateur du bloc offshore Nkembe au large du Gabon, vient de conclure un accord de financement avec une entreprise spécialisée dans les opérations de forage. Selon les termes du contrat, l’investisseur financera à hauteur de 20 millions de dollars le forage de trois puits sur le périmètre et la réévaluation du potentiel du champ à travers la planification du test de production de Loba. Plus précisément, l’investisseur (dont l’identité n’a pas encore été divulguée) fournira une plateforme de forage et assurera les dépenses annexes nécessaires à la réalisation des travaux. En échange, il obtiendra une part de la production de tous les champs découverts au cours de cette campagne de forage, dès leur mise en production. Il faut...

Pages

(Jeune Afrique 13/12/16)
Le 61e Ballon d’or 2016 ne sera pas africain. Mais le continent place tout de même deux de ses représentants dans le classement : Pierre-Emerick Aubameyang (11e) et Riyad Mahrez (7e). George Weah devra encore attendre pour avoir un successeur. Dernier Africain à avoir remporté le trophée du Ballon d’or France Football, en 1995, le Libérien restera une année de plus le seul joueur du continent à avoir été sacré. C’est en effet Cristiano Ronaldo, qui a été désigné Ballon d’or 2016, pour la quatrième fois, par un jury de journalistes professionnels. Il devance une nouvelle fois son grand rival, l’Argentin Lionel Messi. Les Africains n’ont pourtant pas démérité. Pierre-Emerick Aubameyang a fêté sa première apparition dans la liste des...
(Agence Ecofin 09/12/16)
Le Groupe CANAL+ se félicite de l’accord conclu avec la Confédération Africaine de Football (CAF) et Lagardère Sports portant sur les droits de diffusion des plus prestigieuses compétitions officielles de la CAF. Grâce à cet accord, le meilleur du football africain des clubs et des équipes nationales sera diffusé sur les antennes des chaînes CANAL+ en Afrique francophone pour une durée de 7 ans à compter de janvier 2017. Le 1er rendez-vous incontournable sera la Coupe d’Afrique des Nations Total, GABON 2017 à vivre en direct et en intégralité sur les chaînes CANAL+ SPORT du 14 janvier au 5 février 2017. À la suite de ce grand événement sportif, seront également diffusées les compétitions africaines majeures telles que le Championnat...
(BBC 06/12/16)
Deux militants de la société civile, Marc Ona Essangui et le Français Laurent Duarte, ont lancé un appel au «boycott et au sabotage» de la CAN 2017 au Gabon. Les deux militants demandent aux organisateurs de transférer la compétition «vers un autre pays plus stable» d'ici le 15 décembre. Les deux signataires de cet ultimatum dénoncent le maintien de la compétition au Gabon après les violences post-électorales d'août-septembre qui ont marqué la réélection d'Ali Bongo. Dans une lettre publique à Issa Hayatou, patron de la CAF, les deux militants soutiennent que «la répression sanglante de la population et l'instabilité actuelle dans le pays militent pour que l'événement sportif majeur du continent soit organisé dans un autre pays». La coupe d'Afrique...
(AFP 05/12/16)
Deux militants de la société civile ont lancé un appel au "boycott et au sabotage" de la Coupe d'Afrique des Nations de football (CAN-2017), qui doit se tenir au Gabon du 14 janvier au 5 février, si les organisateurs n'annoncent pas son transfert "vers un autre pays plus stable" d'ici le 15 décembre. Les deux signataires de cet "ultimatum", l'opposant gabonais Marc Ona Essangui, figure de la société civile locale, et le Français Laurent Duarte, dénoncent le maintien de la CAN-2017 au Gabon après les violences post-électorales d'août-septembre qui ont marqué la réélection d'Ali Bongo Ondimba. "Les quatre villes organisatrices : Libreville, Franceville, Port-Gentil et Oyem, sont celles qui ont connu la plus forte contestation suite à la frauduleuse proclamation...
(Gabon Review 03/12/16)
La Confédération africaine de football (Caf) a dévoilé la liste des arbitres qui officieront lors de la Coupe d’Afrique des nations du 14 janvier au 5 février 2017. Il y aura 17 arbitres centraux et 21 assistants. Le Gabon, pays hôte de la compétition, sera représenté par Eric Arnaud Otogo Castane et l’assistant Théophile Vinga. La Confédération africaine de football a dévoilé, le 30 novembre 2016, sa liste des 38 arbitres retenus pour officier lors de la 31ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (Can-Total), prévue du 14 janvier au 5 février 2017 au Gabon. Cette sélection enregistre une diminution de 6 personnes par rapport à la précédente édition disputée, il y a deux ans, en Guinée équatoriale, où...
(AFP 02/12/16)
L'ex-sélectionneur espagnol José Antonio Camacho a officialisement été nommé à la tête du Gabon, le pays-hôte de la CAN-2017 (14 janvier-5 février), a annoncé jeudi la présidence dans un communiqué. "Le nouveau sélectionneur des Panthères du Gabon a été présenté au chef de l’Etat. Lors de cet échange, le président de la République a garanti à José Antonio Camacho les pleins pouvoirs ainsi que l’assurance d’une parfaite liberté dans l’exercice de sa mission", a indiqué un communiqué de la présidence. Désormais âgé de 61 ans, l'ex-défenseur du Real Madrid a signé un contrat de deux ans et succède au portugais Jorge Costa. Il bénéficie désormais "d'un peu plus d’un mois pour assurer la préparation de la sélection gabonaise" pour la...
(Gabon Review 02/12/16)
Plateforme de promotion aux œuvres associatives et outil de cohésion de l’entreprise, ce tournoi de football démarrera le 2 décembre prochain à Libreville avec huit équipes-entreprises en lice. A 48 heures du coup d’envoi du Corporate Challenge, ses organisateurs sont longuement revenus sur les enjeux et modalités de cette compétition, le 30 novembre dernier à Libreville. Prévu démarrée le 2 décembre prochain, la première saison du Corporate Challenge verra s’affronter huit équipes entreprise, réparties en deux poules. Les matches se joueront par équipe de sept joueurs sans limite de changement, avec deux mi-temps de 30 minutes chacune. Cerise sur le gâteau, les équipes peuvent être mixtes. Pour permettre aux équipes de mieux cerner la compétition et ses particularités, un règlement...
(Jeune Afrique 30/11/16)
Patrice Carteron était bien placé pour entraîner le Gabon, mais c’est finalement l’Espagnol José Antonio Camacho qui a été nommé ce mercredi. José Antonio Camacho a été nommé sélectionneur du Gabon pour une durée de deux ans, contrat éventuellement renouvelable pour deux ans en cas de bons résultats, a appris Jeune Afrique. L’Espagnol de 61 ans aura pour mission de conduire les Panthères du Gabon lors de la CAN que le pays s’apprête à accueillir (14 janvier-5 février), puis à l’occasion des qualifications pour la Coupe du Monde 2018, où les partenaires de Pierre-Emerick Aubameyang, qui comptent deux points après deux journées, n’ont pas abandonné l’idée d’aller en Russie dans moins de deux ans. À LIRE AUSSI :CAN 2017 :...
(Gabon Review 29/11/16)
Du haut de ses 34 ans, le Kenyan a enregistré sa première victoire majeure sur le continent en remportant l’épreuve reine du marathon du Gabon, le 27 novembre dernier à Libreville, en 2h21’15’’. Jusqu’ici inconnu en terre gabonaise, Samson Bungei a inscrit son nom au Panthéon du Marathon du Gabon. Non sans difficultés, le Kenyan a remporté, le 27 novembre dernier à Libreville, la quatrième édition de l’épreuve en 2h21’15’’. «Je n’étais jamais venu sur ce marathon à Libreville. Mais des amis kenyans qui avaient couru ici m’avaient prévenu de la difficulté des conditions climatique», a raconté le vainqueur de l’épreuve après avoir franchi la ligne d’arrivée. «Avec une telle chaleur, c’est toujours très compliqué de gérer les efforts. C’est...
(Gabon Actu 28/11/16)
José Antonio Camacho, ancien talentueux joueur du Réal Madrid, club espagnol avec lequel il a remporté 9 ligas a été recruté comme sélectionneur de l’équipe nationale de football, Les Panthères, a-t-on appris de source bien informée. M. Camacho est arrivé à Libreville dimanche pour finaliser son contrat. Il succède au portugais Jorge Costa limogé pour insuffisance de résultats. L’espagnole de prépare à prendre les commandes des Panthères du Gabon à moins de deux mois de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), Total Gabon 2017 qui se déroulera au Gabon du 14 janvier au 5 février prochain. Footballeur talentueux, José Antonio Camacho a remporté 9 Ligas avec le Real Madrid en entre les années 70 et 80. Il a participé avec...
(Jeune Afrique 28/11/16)
Les Kényans ont une nouvelle fois brillé sur la distance reine du fond en remportant dimanche le marathon du Gabon, chez les hommes comme chez les femmes. Mieux, ils trustent les cinq premières places de la course masculine. Avec les Éthiopiens, ils sont les rois incontestés de la discipline. Les coureurs Kényans ont fait honneur à leur statut dimanche à l’occasion du marathon du Gabon, l’une des épreuves les plus relevées du continent, qui fêtait cette année sa quatrième édition. Samson Bugei a été le premier à franchir la ligne d’arrivée, parcourant les 42 kilomètres 195 en 2 heures, 21 minutes et 15 secondes, à sept minutes environ du record établi par Luke Kibet en 2015 (2 heures 14 minutes...
(Gabon Actu 28/11/16)
Le kenyan Bungei Samson, a remporté dimanche à Libreville la 4ème édition du Marathon du Gabon en parcourant les 42 km en 2h21 . Le Kenyan âgé de 33 ans a dominé ses adversaires. Il a su gérer ses efforts pendant près de 20 kilomètres en solitaire jusqu’à l’arrivée (2h21’18’’). Bungei a devancé ses compatriotes Kurui Peter et Muriuki Julius. Samson Bungei n’a pas cependant battu le record de 2h 17mn détenu toujours depuis la première édition par son compatriote Peter Kurui. Ce professionnel du marathon a encore occupé cette année la deuxième marche du podium avec un temps de 2h 23mn et 29 secondes. Chez les femmes, la kenyane Chepkemoi Emily a remporté l’épreuve en 2h50’’ suivi de sa...
(AFP 28/11/16)
José Antonio Camacho, ancien sélectionneur de l'Espagne, a annoncé samedi soir à l'AFP qu'il allait se rendre dimanche à Libreville, en compagnie du président de la Fédération gabonaise, pour parapher un contrat de sélectionneur du pays-organisateur de la CAN-2017. Camacho, âgé de 61 ans, succéderait ainsi à Jorge Costa, remercié début novembre. Ancien sélectionneur de l'Espagne (1998-2002) et ex-entraîneur du Real Madrid (2004) notamment, il avait été auparavant arrière gauche du Real Madrid et international espagnol à 81 reprises, entre 1975 et 1988. Camacho était libre depuis la fin de son contrat de sélectionneur de la Chine en 2013.
(Agence Gabonaise de Presse 25/11/16)
Un grand nombre de participants de la 4ème édition du Marathon du Gabon a pris d’assaut, jeudi, le village du Marathon du Gabon sis au bord de mer, pour retirer leurs kits. Une affluence qui augure une belle journée sportive pour les marathoniens qui prendront part à cette compétition qui débute ce 26 novembre prochain. Enfants, femmes et hommes étaient très nombreux à converger au village du Marathon du Gabon pour retirer leurs kits composés d’un tee-shirt, d’un sac et d’un dossard. Contrairement à l’édition précédente, on peut s’attendre à une plus forte affluence, même si les organisateurs ne veulent pas vite s’avancer. « La saison précédente nous avons enregistré entre 12000 et 13000 participants. Cette année on peut s’attendre...
(AFP 24/11/16)
La Confédération africaine de football (CAF) a démenti les "rumeurs persistantes" de délocalisation de la CAN-2017 organisée au Gabon (14 janvier-5 février), affirmant qu'"il n'a jamais été question de trouver un pays de substitution", alors que le pays traverse une crise politique majeure, mercredi dans un communiqué. "Des rumeurs persistantes, circulant ces derniers jours sur les réseaux sociaux, désormais relayées par des organes d'information, font état de la délocalisation de la CAN-2017", a écrit l'instance africaine dans un communiqué. "La CAF tient à rappeler que, comme réitéré à moult reprises au cours de diverses interviews par son président, Issa Hayatou, il n'a jamais été question de trouver un pays de substitution pour abriter la CAN-2017", a-t-elle ajouté. La compétition, qui...
(Jeune Afrique 23/11/16)
Après le renvoi, début novembre, du Portugais Jorge Costa, l’équipe de football du Gabon cherche son nouveau sélectionneur. Le retour d’Ali Bongo Ondimba de Marrakech, où il participait à la COP22, devrait accélérer ce processus. Le palais présidentiel a déjà défini le budget total qui sera alloué au futur patron des Panthères et à ses (deux ou trois) adjoints : 800 000 euros pour un an. Le Gabon souhaite en effet engager un sélectionneur pour une courte période, le temps de participer à la CAN et aux qualifications pour la Coupe du monde 2018. Si la nomination d’un Français a la faveur de certains, d’autres options sont à l’étude. Les noms du Suédois Lars Lagerbäck, quart de finaliste de l’Euro 2016 avec...
(AFP 22/11/16)
Les Algériens de Leicester Riyad Mahrez et Islam Slimani, le Sénégalais Sadio Mane (Liverpool), l'Egyptien Mohamed Salah et le tenant du titre gabonais Pierre-Emerick Aubameyang sont les cinq joueurs finalistes pour le trophée du meilleur joueur africain de l'année, qui sera remis le 5 janvier, a annoncé la CAF mardi. La confédération africaine de football (CAF) précise dans son communiqué que le gala de remise du trophée se déroulera jeudi 5 janvier 2017 à Abuja, capitale du Nigeria. Le vainqueur sera notamment choisi par les votes des sélectionneurs, ou directeurs techniques, des 54 associations affiliées à la CAF, plus les votes de "membres associés", la Réunion et Zanzibar, et de dix membres d'un panel d'experts. Liste des finalistes par ordre...
(AFP 21/11/16)
Le buteur gabonais du Borussia Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang a inscrit le but de la victoire lors du "Klassiker" face au Bayern Munich (1-0), alors que l'Ivoirien Yaya Touré, l'ex-banni de Manchester City, a effectué un retour fracassant en inscrivant un doublé victorieux face à Crystal Palace (2-1), samedi. ALLEMAGNE Le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang a de nouveau été le héros de Dortmund, en marquant l'unique but du match samedi contre le Bayern Munich (1-0) à la 11e minute. "Aubam" a dévié dans la cage du bout du pied devant Neuer un centre de Mario Götze. Avec cette 12e réalisation en 11 matches, il conserve la tête du classement des buteurs à égalité avec Anthony Modeste, l'avant-centre français de Cologne qui a...
(AfricaNews 17/11/16)
Le milieu de terrain de l‘équipe nationale de football s’est excusé après la brouille de ce weekend avec sa fédération. Didier Ndong plaide la faute de jeunesse. L’athlète de 22 ans a adressé un message d’excuses aux responsables du football gabonais après qu’il a été écarté du groupe qui a affronté le Mali (0-0) samedi dernier à Bamako. Une suspension qui a été étendue au match amical discuté par les Gabonais en Tunisie (0-0) mardi. Le jeune a été prié de rejoindre son club anglais de Sunderland pour avoir boudé des séances d’entraînement alors qu’il se trouvait à Libreville. Une décision qui semble avoir ramené Didier Ndong à la raison. « Je me suis laissé emporter par l’euphorie avec mes...
(Le Figaro 16/11/16)
Bien partie pour se qualifier pour la prochaine Coupe du monde après avoir remporté ses deux premiers matches de qualifications, la Tunisie n’a pu faire mieux que match nul (0-0) contre la Mauritanie en amical ce mardi. Dans le même temps, le Gabon, qui lui aussi a bien commencé ses éliminatoires au prochain Mondial, a également été tenu en échec par les Comores (1-1). C’est l’ancien Marseillais Mario Lemina qui a inscrit l’unique but des Panthères lors de cette rencontre.

Pages

(Agence Gabonaise de Presse 23/01/15)
Le Réseau gabonais des journalistes des droits de l’homme (REGAJOUDH) a tenu mercredi, à l’auditorium de Gabon Télévision, à Libreville, une assemblée générale ordinaire au cours duquel il a été dressé le bilan des activités de l’organisation pour l’exercice 2014. Selon le président du REGAJOUDH, Marc Ulrich Malekou-Ma-Malekou, son organisation n’a connu aucun incident majeur bien au contraire, le bilan est jugé satisfaisant quant aux activités menées l’année dernière. S’agissant d’actions majeures, le réseau a participé à plusieurs séminaires de formation et organisé des plaidoyers à l’intention des personnes physiques et morales qui ont sollicité son intervention. Il a également mené des actions en milieu carcéral, où il a été question pour le bureau exécutif d’apporter à des jeunes mineurs,...
(Gabon Eco 15/01/15)
Le symposium international sur bois de Libreville s'est ouvert mercredi 14 janvier. Il a pour objectif comme lors des précédentes éditions, de promouvoir la créativité, favoriser les rencontres et les échanges d'expériences afin de valoriser la sculpture sur bois. La troisième édition du symposium international sur bois de Libreville a débuté hier. Pour cette compétition, sept sculpteurs gabonais dont les noms restent encore inconnus seront de la partie avec pour objectif de valoriser l'art sur bois. Consacrée aux sculpteurs gabonais, cette troisième édition n’enregistrera donc pas la participation des sculpteurs étrangers, contrairement aux éditions antérieures et sera étalée sur plusieurs jours. Selon un accord établi entre le ministère de la Culture, des Arts et de l'Education civique et les artistes...
(Gabonews 15/01/15)
Désormais romancière, Pulchérie Abeme Nkoghe a présenté sa nouvelle œuvre au public le week-end écoulé. Selon l’écrivaine, son livre, “chambre117’’ est une histoire entre le lecteur et la narratrice. « Ce n’est pas le numéro d’une chambre de motel » a dit Pulchérie Abeme Nkoghe qui a présenté son ouvrage samedi dernier dans un salon de thé à Libreville. “Chambre117’’, C’est le titre de cette nouvelle œuvre littéraire qui vient ajouter une nouvelle couleur au paysage de la littérature gabonaise. Avec ses lecteurs, l’écrivaine a partagé le sentiment qui l’a poussé à rédiger ce livre : « au-début, je voulais que les gens retrouvent ma vraie nature… j’aime rire ; après trois chapitre, j’ai pensé à autre chose. Ce titre,...
(Gabon Review 09/01/15)
Une initiative conjointe du foyer éducatif Arc-en-Ciel et espoirs et de la structure LBV Trampo West Coast, a permis à une vingtaine d’enfants de bénéficier d’un moment d’évasion et de jeux à travers des séances gratuites de sauts et de saltos sur le trampoline salto élastique érigé sur la plage en face du lycée national Léon Mba. Noël c’est tous les jours chez les enfants tant qu’ils peuvent recevoir de l’amour. C’est dans cet élan de magie qu’Hervé Engeng et ses partenaires ont mis à disposition des pensionnaires de la maison d’accueil Arc-en-Ciel et espoirs, dans l’après-midi du 8 janvier dernier, la nouvelle attraction du front de mer, le trampoline élastique à 4 places permettant d’effectuer des sauts et figures...
(Gabon Review 27/12/14)
Le directeur général et le directeur des actualités télévisées de la principale chaîne de télévision du pays sont respectivement remplacés par Léon Imunga Ivanga et Charles Obame Ondo. Alors que les nominations du dernier Conseil des ministres n’ont pas encore fini de susciter des commentaires, notamment du fait du remplacement du «tout-puissant» Yves Fernand Manfoumbi à la tête de la direction général du budget, la principale chaîne de télévision du pays vient de connaître des changements d’importance. Jusque-là directeur général de Gabon Télévision, David Ella Mintsa vient d’être nommé conseiller du directeur général de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep). Il est remplacé par Léon Imunga Ivanga, cinéaste et ancien directeur général de l’Institut gabonais...
(Gabon Eco 12/12/14)
Des 21 projections de films documentaires, en passant par la pédagogie à l'image destinée aux élèves des lycées et collèges, jusqu'aux échanges entre professionnels, la 9e édition des Escales Documentaires de Libreville, s’est clôturée sur une note de satisfaction, selon les responsables de l'Institut Gabonais de l'Image et du Son (IGIS). Dimanche 7 décembre 2014, c'est sur la projection de trois films documentaires, "We were rebels" des cinéastes allemands Katharina Von Schroeder et Florian Schewe, "Fragments" du Marocain Hakim Belabbes, et ‘’Tinghir-Jérusalem, les Echos du mellah" du Franco-Marocain Kamal Hachkar, que la 9e édition des Escales Documentaires de Libreville, a pris fin. Pour les organisateurs de l'événement, cette édition fut une totale réussite. « La 9e édition des Escales Documentaires...
(Gabon Review 12/12/14)
Alors que son mandat tire à sa fin, Maggaly Nguema, Miss Gabon 2014, récemment élue 2e dauphine Miss Supranational 2014 en Pologne, exprime son sentiment, fait son bilan et parle de ses projets, notamment de son engagement caritatif. Gabonreview : Lauréate du concours Miss Supranational, que représente cette victoire pour vous? Maggaly Nguema : Cette victoire est une récompense, une fierté et forcément un honneur. Je pense que c’est un signe de reconnaissance de la beauté gabonaise en particulier et un signe de respect pour le charme de la femme africaine de manière générale. C’est une victoire pour notre pays et je suis contente d’avoir été celle par qui le Gabon a reçu cette place non négligeable. Comment vous êtes-vous...
(Gabon Review 06/12/14)
Surpris à la première diffusion de sa 3e œuvre cinématographique intitulée «le gris en sursis», le réalisateur Antoine Abessolo Minko, qui participe aux 9èmes Escales documentaires de Libreville, a accepté de partager avec nous son amour et sa passion pour le film documentaire. Quelle est, verbalement, votre carte de visite ? Je suis Antoine Abessolo Minko, diplômé de l’Institut nationale de communication de Bry-sur-Marne en France. Je suis dans le monde du cinéma d’abord comme acteur, depuis 1974 avec Charles Mensah, Pierre-Marie Dong et d’autres. J’ai fait de la caméra. J’ai été réalisateur de plateau à la RTG. J’ai été directeur du centre audiovisuel au ministère de la Culture. Je suis actuellement à l’Igis (Institut gabonais de l’image et du...
(Xinhua 01/12/14)
DAKAR (Xinhua) -- Le 15e Sommet de la Francophonie, qui a pris fin dimanche au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD), à 30 km de Dakar, a adopté des "décisions importantes" ayant notamment trait à la jeunesse et à l' économie, a-t-on appris de source officielle. S'exprimant lors de la conférence de presse clôturant le deux jours de travaux des pays membres de l'espace francophone, le président sénégalais Macky Sall a affirmé que le sommet a adopté un cadre stratégique à moyen terme pour jeunesse et l'économie. Il a indiqué que le sommet a "insisté" sur le renforcement de la dimension économique dans un esprit de partenariats solidaires au sein de l'espace francophone. Le sommet s'est penché...
(Gabon Eco 28/11/14)
Fruit d'un partenariat entre l'Institut Gabonais de l'Image et du Son (IGIS) et l'Institut Français du Gabon (IFG), la 9e édition des Escales Documentaires de Libreville débute dans moins d'une semaine, sous l'empreinte des enjeux multiples pour le cinéma documentaire local. Instauré en 2005 sous l'impulsion de passionnés du 7e art et des professionnels du cinéma, le festival ‘’Les Escales Documentaires de Libreville’’ ouvre ses portes dans quelques jours, avec la projection de plusieurs courts-métrages documentaires à vocation pédagogique. Cette initiative est un véritable pôle d'attraction, d'échanges et d'appréciation des œuvres cinématographique à caractère documentaire, mis en branle grâce à l'appui de plateformes culturelles telles que l'Institut Français du Gabon, l'institut Allemand Goethe, le festival Les Escales de la Rochelle,...
(Gabon Eco 21/11/14)
Titulaire d’un master II en stratégie d’entreprise et d’un master I en ressources humaines, la romancière gabonaise Joyce Ontsaga auteur des œuvres littéraires ‘’Murielle’’ et ‘’Le Désespoir des femmes’’ publiées par les éditions Odem au Gabon et Edilivre en France a présenté ses livres à la rédaction de Gaboneco.com avant de parler de son futur roman intitulé ‘’l’Aventure’’. Gaboneco (Ge) : Votre premier roman s’intitule ‘’ Murielle’’de quoi parle-t-il exactement ? Joyce Ontsaga (J0) : ‘’Murielle’’ est un roman composé de 9 parties et publié en juillet 2012 par les éditions Odem au Gabon. Ce roman parle de la vie d’une jeune fille qui après l’obtention de son baccalauréat va se rendre compte que la vie est loin d’être idéale...
(Gabon Eco 18/11/14)
Warner Bros, la maison de production cinématographique américaine annonce le tournage de son nouveau film "Tarzan" au Gabon. Le Gabon servira de cadre au tournage du prochain "Tarzan" qui relate l'histoire du ‘’roi de la jungle’’. "Tarzan", le nouveau film de la maison de production américaine Warner Bros sera tourné au Gabon avec à l’affiche de grosses pointures cinématographiques tels que Alexander Skarsgard dans le rôle de Tarzan, Margot Robbie dans celui de Jane, Christoph Waltz qui incarnera le méchant et Samuel L. Jackson. L'histoire de cette nouvelle production se déroule en 1889, en plein période coloniale. Tarzan qui a été élevé dans la jungle par des singes, a été réintégré dans la société britannique. Sur ordre de la reine...
(Gabon Actu 28/10/14)
Libreville, Gabon (Gabonactu.com) - Le journaliste écrivain français, Pierre Péan vient de publier aux Editions Fayard un nouveau livre dans lequel il accable la famille Bongo en commençant par le patriarche Omar Bongo Ondimba et son successeur Ali Bongo Ondimba. « Nouvelles affaires africaines », est le titre de cet ouvrage qui fait le buzz dans les réseaux sociaux. Selon des extraits parus dans la presse, le récit ne révèle rien d’étrange pour les gabonais qui savent quasiment tout ce que l’écrivain raconte mais écrit depuis Paris et à deux ans de la prochaine élection présidentielle gabonaise, le livre ne manquera pas de susciter l’agitation des intellectuels. La présidence de la République gabonaise, ni la famille Bongo Ondimba n’ont pas...
(Gabon Review 23/10/14)
Comme en avril dernier, la chaîne de télévision privée TéléAfrica est de nouveau inaccessible sur le câble. Les mêmes causes produisent les mêmes effets. A TéléAfrica, c’est à nouveau le «black-out». Comme en avril dernier, la chaîne de télévision privée ne présente plus qu’un écran noir, depuis le 20 octobre à midi. Alors que d’aucuns évoquaient un problème technique, une source proche du dossier révèle que, comme il y a quelques mois, une question d’argent serait à l’origine de cette suspension du signal. «Notre parabole ne reçoit plus le signal en provenance du satellite. Nous ne pouvons donc plus émettre», explique un agent. De fait, le service commercial de l’opérateur SES, qui gère le satellite SES-4 couvrant l’Afrique, a coupé...
(Gabonews 21/10/14)
Les 4 auteures gabonaises ont plongé le public portgentillais dans l’essence même de l’oralité africaine décrivant quelques clichés vus au Gabon avec la perte de certaines valeurs durant ces 48heures de l’Escale littéraire Gabonews : La 3ème édition du rendez-vous avec le livre gabonais dénommé ‘’Port-Gentil Escale littéraire’’, a fait tomber ses rideaux à la salle polyvalente du Conseil départemental de Bendjè. Le ton de la fête du livre gabonais avait été vendredi à la bibliothèque municipale vendredi par les échanges entre Miryl Eteno, Destinée Mboga et les élèves autour des œuvres telles que ‘’Les lyres de l’Ogooué et Demain, je m’en vais, je meurs’’. Le tour venait à un public multicolore d’ouvrir les débats avec les 4 auteures gabonaises...
(Ogooue Infos 18/10/14)
L’opérateur de téléphonie mobile Airtel Gabon en partenariat avec Trace TV, la chaîne musicale internationale, a procédé ce vendredi à Libreville au lancement officiel du concours de musique mobile dénommé Airtel Trace Music Star. Le concours se déroulera dans 13 pays africains dans lesquels l’opérateur de téléphonie mobile est implanté. ‘’Ce concours de chant uniquement accessible par téléphone portable a été conçu pour permettre aux jeunes de réaliser leurs rêves à devenir des stars à travers une plate-forme d’échange robuste’’, précisent les organisateurs. La première phase du concours mettra en compétition les talents de chaque pays. Au Gabon, les 5 meilleurs chanteurs s’affronteront lors d’une émission TV et le vainqueur choisi par un jury composé de professionnels du divertissement et...
(Gabon Eco 17/10/14)
Les inscriptions à ce challenge littéraire seront ouvertes le 5 janvier et closes la 4 avril prochains. Les lauréats seront connus le 27 juin 2015. Comme l’an dernier, les éditions Amaya organisent le concours littéraire qu’elles ont initié en 2013. Le thème de cette 2e édition est «la nature, préservation-là». Les candidats, notamment les jeunes Gabonais âgés de 10 à 27 ans, ont déjà été invités à réfléchir et à préparer leurs manuscrits en rapport avec ce thème, en attendant les ateliers d’écriture qui leur seront offerts gratuitement. «La communauté internationale est préoccupée par les questions de climat et de la préservation de l’environnement. Il y a un effort collectif visant à sauver notre planète de l’action anthropique. Les Editions...
(Gabon Review 16/10/14)
Co-fondateur du trio à succès des années 90 aux côtés de son frère aîné Jean Ndong et de Rosie, seule femme du groupe, Joël Mvé annonce la sortie prochaine d’un single intitulé : «Vous gagner me reste». 8 années de silence et d’isolement à Bordeaux au centre de la France….Cette période, longue et pénible, semble désormais appartenir au passé pour Joël Mvé, membre-fondateur du groupe «Vibrations» et frère cadet du leader, Jean Ndong. Dans un teaser adressé à ses fans, il annonce son retour imminent sur la scène musicale. «Je remercie l’Éternel, mon Dieu, qui m’a donné la force de pouvoir vous présenter mon nouveau single. Bientôt la sortie officielle ! J’espère vous revoir par la grâce de Dieu…. Que...
(Gabon Review 09/10/14)
«Pour Dieu et pour la science. Vie et œuvre d’André Raponda-Walker», le tout dernier livre du Professeur Guy Rossatanga-Rignault, a été présenté au public, le 30 septembre dernier à Libreville, par Fondation Raponda-Walker et les éditions du même nom. La cérémonie était un véritable voyage dans le temps. La machine à voyager dans le temps existe. Elle comporte d’ailleurs une manette ’’pause’’ permettant de s’arrêter pour vivre un moment d’éternité. Pour son fonctionnement, elle nécessite quelques ingrédients. D’abord le carburant : une personnalité historique passé dans l’au-delà depuis 46 ans au moins. Ensuite, le moteur : un ouvrage de plus de 200 pages, couché sur du papier couleur sépia avec des photos couleur café. Enfin, l’habitacle qui doit nécessairement être...
(Ogooue Infos 07/10/14)
La 3e dauphine de Miss Gabon 2013, Hilary Ondo vient de hisser le vert-jaune-bleu à la plus haute marche du podium, lors du concours Miss Supranational en Biélorussie. Elle a été sacrée Miss Supranational Africa. Bonne nouvelle pour le Gabon. L’une de ses filles, Hilary Ondo a été sacrée reine de la beauté africaine lors de la 5e édition du concours Miss Supranational en Biélorussie, en imposant son charme devant ses concurrentes du continent. Ce n’est pas tout. Grâce à son élégance et son éloquence, elle a été portée à la 5e place sur le plan mondial. Ce n’est pas surprenant. Les filles gabonaises sont très belles.

Pages

(RFI 23/12/16)
Aucune résolution commune n’a été adoptée sur la situation post-électorale au Gabon entre les parlementaires européens et ceux des pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique). Si les Européens ont souhaité des sanctions contre le président Ali Bongo, accusé d'avoir triché lors de la dernière présidentielle, en août, les députés africains ont rejeté cette perspective. A Libreville, la déception est palpable dans le camp de Jean Ping, où l'on clôturait un dialogue jeudi 22 décembre. Le pouvoir se dit en revanche satisfait. Sous la tente où il écoutait religieusement ses partisans cogner sur Ali Bongo Ondimba, qu'ils veulent rapidement dégager du pouvoir, Jean Ping semblait être serein. Mais les nouvelles venues de la capitale kényane ont laissé un goût amer. Finalement, il...
(Jeune Afrique 23/12/16)
Ali Bongo Ondimba (ABO) n’a pas fini de tirer toutes les leçons de la présidentielle d’août. Notamment vis-à-vis de ses propres troupes, dont il estime qu’elles ont failli à leur mission – que ce soit à la présidence, au gouvernement, dans les services de renseignements ou au sein du Parti démocratique gabonais (PDG). Certains l’ont même trahi, travaillant en coulisses pour Jean Ping, son adversaire. Si son ancien directeur de cabinet, Maixent Accrombessi, victime d’un AVC avant le scrutin et toujours en convalescence à Londres, a dû céder sa place à Martin Boguikouma, l’ancien gouverneur de l’Ogooué-Maritime, et si de nombreux remaniements sont intervenus au Palais du bord de mer et au gouvernement, ABO s’appuie de plus en plus sur...
(RFI 22/12/16)
Il n’y aura pas de résolution commune sur la situation post-électorale au Gabon entre les parlementaires européens et ceux des pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique). Les négociations dans le cadre de la 32e session parlementaire paritaire ACP/UE ont tourné court mercredi 21 décembre. Finalement, deux textes ont été présentés au vote. Un proposé par les députés européens, l’autre par le Gabon. Ils ont été rejetés tous les deux. Les députés européens ont rejeté en bloc la résolution gabonaise. Côté ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique), on compte 36 voix contre et 6 voix pour le texte européen. C’est une victoire, selon les représentants gabonais. « Les positions de l’Union européenne étaient sévères mais elles n’ont pas eu le soutien des pays ACP...
(RFI 22/12/16)
Avec pas moins de 15 scrutins présidentiels, l’actualité politique africaine a été particulièrement riche en 2016, alors que les chercheurs observent une véritable « fracture démocratique » entre l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale. Si à l’Ouest, les élections au Bénin, au Cap-Vert ou tout récemment au Ghana suscitent l’enthousiasme des observateurs, elles sont en revanche source d’inquiétudes en Afrique centrale comme à l’Est. Et pour cause : elles peuvent être contestées comme au Gabon, entachées de violences comme au Congo-Brazzaville, ou tout simplement repoussées comme en République démocratique du Congo (RDC) ou en Somalie. Cette dichotomie transparaît au niveau des instances sous-régionales. La Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) maintient une position très ferme sur la Gambie...
(Jeune Afrique 22/12/16)
Les parlementaires européens et leurs homologues des pays ACP ( Afrique, Caraïbes, Pacifiques) devaient voter une résolution commune sur la situation post-électorale au Gabon lors de la 32e asssemblée parlementaire paritaire UE-ACP qui s'est tenue en début de semaine à Nairobi. Mais après trois jours de négociations serrées, aucun accord n'a été trouvé. « Nous sommes très déçus, confie le député européen Jo Leinen, car le Gabon était notre priorité. Mais la partie gabonaise a eu des positions tellement dures qu’il a été impossible de présenter un texte commun ». Les parlementaires européens proposaient en guise de résolution un texte reprenant les critiques de la mission d’observation de l’Union Européenne, qui a rendu son rapport sur le processus électoral gabonais...
(BBC 21/12/16)
Le ministre gabonais de l'Intérieur, Lambert Noel MATA, a mis en garde l'opposant Jean Ping contre "toute tentative de sortir de la légalité". L'opposition gabonaise est en conclave à la demande de Jean Ping, arrivée deuxième à la dernière élection présidentielle du mois d'août dernier. L'opposition gabonaise est en conclave à la demande de Jean Ping, arrivée deuxième à la dernière élection présidentielle du mois d'août dernier. "Quiconque sortira de la légalité devra en répondre devant les instances judiciaires. Le Gabon est un Etat de droit qui ne saurait laisser personne, quel que soit son statut, s'aventurer à mettre en mal les institutions de la République et ceux qui les incarnent", a indiqué M. Mata au cours d'une conférence de...
(RFI 21/12/16)
Au Gabon, Jean Ping a officiellement lancé, ce lundi, son dialogue politique dont le but est de peaufiner sa résistance jusqu'à la restitution de sa victoire, qu'il estime avoir été volée par le président sortant, Ali Bongo Ondimba, proclamé vainqueur de l'élection présidentielle du 27 août dernier. Jean Ping, qui dit avoir épuisé toutes les voies de recours, envisage désormais toutes les solutions. Il a provoqué une réaction immédiate du gouvernement. Dans une salle surchauffée, Jean Ping, costume-cravate, le visage dégoulinant de sueur a prononcé un discours offensif : « Ici et devant vous, je confirme que nous sommes parvenus au terme de notre démarche de légalité républicaine. La résistance est en marche. Nous ne lâchons rien et allons jusqu’au...
(RFI 21/12/16)
A Nairobi, les négociations sur le Gabon patinent. Elles ont lieu dans le cadre de la 32e session de l'assemblée parlementaire paritaire des pays de l'UE et de l'ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique). Les députés doivent se mettre d'accord sur une résolution commune sur la situation post-électorale au Gabon proposée par l'Union européenne. Elle devrait être votée en séance plénière ce mercredi après-midi. Mais après deux jours entiers de débat, toujours pas de consensus sur le texte. Les négociations ont été suspendues tard dans la soirée mardi. Elles devaient reprendre ce mercredi matin. Il y a une réelle volonté d'arriver à un consensus, déclare-t-on de part et d'autre. Mais certains termes de la résolution proposée par le Parlement européen posent toujours...
(RFI 20/12/16)
La crise postélectorale est toujours dans l'esprit des Gabonais depuis les violences qui ont éclaté après l'annonce des résultats, et de la victoire du président sortant Ali Bongo face à Jean Ping, le 31 août dernier. Ce dimanche, l'opposant a organisé une messe en mémoire des victimes de ces violences. Tout de blanc vêtus, ils sont venus prier en hommage à leurs victimes dont le nombre exact n'est toujours pas connu. Pas un seul leader politique n'a pris la parole. Jean Ping et tous les leaders qui...
(RFI 20/12/16)
Au Gabon, l'opposant Jean Ping a lancé hier lundi 19 juin, un « dialogue national pour l'alternance ». Mais quelle est la stratégie de celui qui, depuis la présidentielle du 27 août dernier, se proclame le « président élu » ? Voici l'analyse de l'essayiste camerounais André Julien Mbem, qui, juste avant l'élection, a publié chez L'Harmattan Jean Ping, le diplomate et l'homme d'Etat. En ligne de Douala, il répond aux questions de Christophe Boisbouvier. « Je ne pense pas à un partage du pouvoir entre Ali Bongo et Jean Ping, je pense à une réconciliation entre les Gabonais. C’est de la réconciliation que pourra naître le partage du pouvoir. »
(RFI 19/12/16)
La 32e session de l'assemblée parlementaire paritaire entre les pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), et l'Union européenne s'ouvre ce lundi à Nairobi. C'est l'un des plus importants cadres de coopération entre l'Union européenne et l'Afrique. Pendant trois jours, 78 parlementaires des pays de l'ACP assisteront à des séances plénières avec 78 de leurs homologues européens. Au programme, commerce international, développement durable, immigration mais surtout questions politiques. La crise post-électorale au Gabon sera notamment à l'ordre ...
(RFI 19/12/16)
Au Gabon, la rumeur circulait depuis plusieurs semaines. Elle a même fait la une de certains tabloïdes de la capitale. Total et Shell vont quitter le Gabon. Le pays ne serait plus rentable à cause de la production devenue trop faible. Le gouvernement a démenti vendredi ces rumeurs. Total et Shell n'ont pas officiellement démenti ces rumeurs qui font trembler les Gabonais. L'économie du pays est en effet trop dépendante de l'or noir. Vendredi, le ministre du Pétrole, Etienne Dieudonné Ngoubou, a rompu le silence pour expliquer les transactions à l'origine de ces rumeurs. « Il n'y a pas de départ de la République gabonaise de Total. Il n'y a pas de départ de la République gabonaise de Shell. Il...
(RFI 17/12/16)
La Cour pénale internationale (CPI) commence à travailler sur les documents déposés par Jean Ping. L'opposant gabonais a saisi la CPI ce jeudi 15 décembre dénonçant des crimes contre l'humanité avant et après la présidentielle contestée du 27 août 2016. Il assure avoir la preuve qu'au moins 22 personnes ont été tuées par balles par les forces de l'ordre. Les autorités démentent et attendent de voir comment la CPI va gérer le dossier. L'attente commence et cela risque de durer des mois. La Cour pénale internationale (CPI) a bien reçu le dossier de Jean Ping. Dans le jargon juridique, on appelle ça une « communication ». Elle sera étudiée dans le cadre de l'examen préliminaire ouvert à la demande du...
(BBC 17/12/16)
Les avocats gabonais ne se sentent plus en sécurité. Ils disent subir régulièrement, la visite de personnes armées encagoulées dans leurs domiciles. Maître IGA IGA, l'un des avocats de Jean Ping dit craindre pour sa vie et celle de ses proches. Réfugié depuis plusieurs jours dans une ambassade à Libreville, il dit avoir échappé récemment à son domicile à des personnes armées encagoulées. Me IGA IGA est l'un des deux avocats qui ont introduit à la demande de M. Ping, une plainte à la Cour Pénale Internationale contre certaines autorités Gabonaises soupçonnées d'être impliquées dans les violences postélectorales d'Août dernier. Ces violences ont fait officiellement 3 morts selon les autorités. Pour l'opposition, ces violences ont fait au moins 53 morts...
(RFI 17/12/16)
Les autorités gabonaises rejettent les critiques de la mission d'observation européenne. Invitée sur notre antenne hier, la cheffe de cette mission a rappelé que les observateurs avaient relevé de nombreuses anomalies notamment dans la province du Haut-Ogooué où le taux de participation frôle les 100%. Elle a également regretté que les observateurs aient été tenus à l'écart des opérations de recompte des bulletins.
(RFI 16/12/16)
L'opposant gabonais Jean Ping estime que les violences commises avant et après l'élection présidentielle du 27 août représentent un crime contre l'humanité. Le pouvoir parle de quatre morts, l'opposition beaucoup plus. Elle affirme avoir identifié au moins 22 personnes tuées par balles après l'annonce des résultats. La Cour pénale internationale menait déjà depuis fin septembre une enquête préliminaire sur la période électorale au Gabon, elle a maintenant de nouveaux documents sur lesquels travailler. Maître Emmanuel Altit...
(Jeune Afrique 15/12/16)
Nommé en octobre, Martin Boguikouma, le nouveau directeur de cabinet d’Ali Bongo Ondimba, prend discrètement ses marques. À l’occasion de la visite d’État du président gabonais en Chine, les débuts de cet homme à poigne, qui fut gouverneur de la province pétrolière et frondeuse de l’Ogooué-Maritime, ont fait l’objet d’une attention particulière. Face aux patrons chinois, ce quadra téké s’est montré efficace et pragmatique, alors qu’on le croyait davantage au fait des dossiers sécuritaires. Celui qui fut l’adjoint de l’incontournable Maixent Accrombessi – toujours en convalescence – à l’étranger dit travailler en bonne intelligence avec son prédécesseur.
(RFI 15/12/16)
Au Gabon, « des anomalies mettent en question » la réélection d’Ali Bongo le 27 août dernier, affirment les observateurs européens dans leur rapport final, publié lundi dernier. Est-ce que cela signifie qu’en réalité Ali Bongo a été battu par Jean Ping ? L’eurodéputée bulgare Mariya Gabriel dirigeait la mission des observateurs sur le terrain. En ligne de Bruxelles, elle répond aux questions de Christophe Boisbouvier. RFI: Vous dites que des anomalies mettent en question l’élection d’Ali Bongo. Est-ce que cela veut dire qu’Ali Bongo a triché ? Mariya Gabriel : Cette question va au-delà du rôle de la mission d’observation électorale. Je rappelle que la mission d’observation avait pour mandat de faire une analyse du processus électoral sur la...
(RFI 14/12/16)
Le rapport de la mission d'observation électorale de l'Union européenne sur l'élection présidentielle gabonaise du 27 août dernier continue de faire couler beaucoup d'encre et de salive. Après Jean Ping qui a affirmé que le rapport confirmait sa victoire, c'est le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, qui a convoqué mardi 13 décembre une conférence de presse pour relativiser. Alain Claude Bilie Bye Nze s'est livré à une véritable explication de texte. Voici ce qu'il a dit à propos de l'opacité du processus électoral dénoncé par la mission européenne : « Il n’y avait pas opacité, il y avait refus justifié par le fait que tel n’était pas l’accord avec la Cénap [Commission électorale, ndlr], donc refus que les...
(Jeune Afrique 14/12/16)
Une ONG américaine, Mighty, rend le géant singapourien de l'agroalimentaire responsable de la disparition de forêts primaires au Gabon pour le développement de ses palmiers à huile. Dans un rapport publié lundi 12 décembre, l’ONG américaine basée à Washington affirme que le géant singapourien de l’agroalimentaire détruit des forêts primaires au bulldozer pour ses plantations de palmier à huile. Olam « a liquidé des forêts anciennes et de haute qualité », d’après Mighty qui ajoute que des « enquêteurs » sur le terrain « ont vu et filmé des bulldozers [en traind d’] abattre des arbres sur une échelle considérable ». L’organisation accuse également la société singapourienne d’avoir omis de publier la liste de ses sous-traitants, à l’inverse d’autres géants...

Pages