Vendredi 22 Septembre 2017

Gabon

(Agence Ecofin 02/08/17)
Au terme du conseil d’administration de la société nationale des hydrocarbures du Gabon (Gabon Oil Company), les administrateurs ont planché sur le destin à court et moyen terme de cette entreprise qui gère les participations de l’Etat dans les sociétés pétrolières opérant au Gabon. D’après le communiqué rendu public à l’issue de ce conclave, les administrateurs ont décidé, au travers de la création de trois filiales, de repositionner la société dans le secteur aval, notamment la distribution des produits pétroliers, le transit ou encore la construction et l’entretien des sites pétroliers. La première filiale va s’occuper du transit douanier et du transport des produits pétroliers. Quant à la deuxième, il s’agit désormais, pour la société, d’intégrer le secteur de la...
(Gabon Actu 02/08/17)
Le journal Ezombolo a volé lundi la vedette à Libreville par un titre choc en annonçant à la Une qu’à Paris, Ali Bongo a rencontré Jean Ping pour négocier son départ. Le journal s’est vendu comme des petits pains. Les librevillois se sont recommandés cette lecture comme le dernier best-seller de la presse gabonaise. Les partisans de Jean Ping se sont régalés et ont cru que l’heure va bientôt sonnée. Ping va bientôt s’installer au pouvoir. De leur côté, les fanatiques d’Ali Bongo ont bien ricané soutenant que leur champion serait sur le point de regagner Libreville après des vacances au Maroc. Ali Bongo revient vite au pays pour préparer la célébration de la fête nationale le 17 août. Dans...
(Jeune Afrique 01/08/17)
Plusieurs personnalités proches du président Ali Bongo Ondimba lancent un mouvement dont l'objectif est double. Répliquer au discours de l'opposition et rénover le Parti démocratique gabonais. « Nous disons ça suffit. L’élection présidentielle est terminée. Ceux qui veulent prendre le pays en otage ont eu le champ libre jusqu’ici. Nous allons désormais leur donner la réplique », promet Alain Claude Bilie By Nze, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, qui parle ici au nom d’un groupe de personnalités proches du président Ali Bongo Ondimba. Parmi elles, le ministre des ...
(Xinhua 01/08/17)
Deux trafiquants ont été neutralisé par les agents de la Direction générale de la contre-ingérence et de la sécurité militaire (DGCISM) à Ndjolé, dans la province du Moyen Ogooué, au centre du Gabon, annonce lundi un communiqué officiel. Ces trafiquants étaient en possession de 40 kg d'ivoire, représentant une trentaine de défenses d'éléphants. Le Gabonais François Bé Nah et un ressortissant camerounais Emile Zuemo, ont été arrêtés suite à un renseignement fourni par des personnes de bonne volonté. La transaction entre les trafiquants et l'intermédiaire devait se passer tard dans la nuit. C'est à bord d'une voiture pick-up qu'ils transportaient les pointes d'ivoire. Dès que le signal a été donné, les enquêteurs ont fait brusquement irruption. Le code forestier gabonais...
(Agence Ecofin 01/08/17)
Malgré les incertitudes relatives au volume de pétrole contenu dans le champ de Robin-01 découvert en 2010, et dont la viabilité économique a été questionnée par des responsables de Shell Gabon, à la suite d’une étude menée en 2012, la filiale locale de la compagnie anglo-néerlandaise s’est engagée dans la production permanente de ce nouveau champ. Avec un potentiel d’environ 8 puits pour une production qui culmine à 100 000 barils à ce jour, le site de Robin qui comprend également le champ de Toucan, constitue pour les dirigeants de la compagnie, une réelle opportunité de développement de l’activité. «La production actuelle du puits nous permet d’obtenir des données utiles pour mieux planifier le développement futur du champ de Robin.»,...
(Agence Gabonaise de Presse 01/08/17)
Le conseil municipal de la commune d’Oyem, le chef- lieu de la province du Woleu-Ntem, a arrêté son budget primitif, mardi, en recettes et dépenses à la somme de 632.480.867 FCFA contre 743.619.217 FCFA pour l’exercice précédent, soit une de baisse de 140.485.518 FCFA. Après examen minutieux des comptes, le budget a été voté à l’unanimité par les 29 conseillers présents et sept représentés par des procurations, soit un total de 37 conseillers des 39 que compte le dit conseil. Dans son propos liminaire, l’édile de la commune, Vincent Essono Mengue, a souhaité une franche collaboration entre toutes les composantes du conseil notamment, le parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) et les indépendants (Opposition). Outre l’examen et l’adoption du budget...
(Gabon Review 31/07/17)
Le commissaire national à la Culture et à la Communication de l’Union nationale, par ailleurs membre du conseil de discipline au sein du parti, Marcel Djabioh apporte dans cette interview à Gabonreview, des clarifications sur la procédure d’exclusion initiée à l’encontre du 5e vice-président du parti de Zachary Myboto. Gabonreview : Le Bureau national de votre parti vient d’exclure définitivement Estelle Ondo à la suite de son recours. C’est la fin de ce feuilleton ? Marcel Djabioh : En effet, le Bureau national de l’Union nationale, s’est réuni en session extraordinaire le jeudi 27 juillet 2017, afin d’entendre à sa propre demande, Mme Estelle Ondo qui, conformément à l’article 30 du règlement intérieur du parti, et avant le rendu définitif...
(Gabon Review 31/07/17)
La mise en place du comité de suivi des actes du dialogue politique d’Angondjé ne se fera plus. Le gouvernement lui a été préféré, bien qu’une commission d’évaluation soit déjà annoncée. Quant à la formation du prochain gouvernement, ce ne serait pas pour bientôt. Les participants au dialogue politique national d’Angondjé qui attendaient la mise en place d’un comité de suivi des actes issus de leurs travaux seront déçus. Ce comité ne verra jamais le jour. C’est en tout cas ce qu’il ressort de l’interview de Francis Nkea au quotidien L’Union, le week-end écoulé. Selon le ministre en charge du Dialogue politique, cette structure qui était supposée être mise en place et animée par les membres du bureau des assises...
(Jeune Afrique 31/07/17)
Plainte devant la Cour pénale internationale, lobbying en Occident… L’opposant gabonais Jean Ping, qui se revendique président élu depuis le scrutin contesté d’août 2016, n’a pas l’intention de baisser les bras. Interview. Le 24 septembre 2016, la Cour constitutionnelle du Gabon validait la réélection d’Ali Bongo Ondimba à la présidence de la République, sous les protestations de l’opposition. Cette dernière criait au scandale et à la manipulation des résultats, notamment dans le Haut-Ogooué, région d’origine du président. Alors qu’« ABO » se réinstallait, sous le feu des critiques, au Palais du bord de mer, son adversaire, Jean Ping, entrait en résistance. Dix mois plus tard, il se revendique toujours président élu du Gabon, à Libreville, Paris, Berlin, Bruxelles ou Washington...
(Autre média 31/07/17)
Un dysfonctionnement technique est survenu sur la chaîne de la dépense. C’est en ces termes que le directeur général de la Caisse nationale d’assurance maladie et de sécurité sociale (CNAMGS) a justifié le retard du paiement de la facture de plus de 4 milliards de francs CFA à l’endroit des pharmacies agréées. Il a donné des assurances que ce paiement était prêt mais n’a pu être effectué. Craignant que les officines suspendent leurs prestations aux assurés (agents publics et Gabonais économiquement faibles), dans un communiqué daté du 27 juillet 2017, remis rapidement à la presse, soit trois jours avant l’échéance du préavis du Syndicat des pharmaciens du Gabon (Sypharga), le Pr Michel Mboussou a informé les responsables des officines que...
(Gabon Actu 31/07/17)
Quelques 8 832 candidats soit (41,65%) sur un total de 21 575 inscrits ont raté le baccalauréat session de juillet 2017, selon des statistiques obtenus par Gabonactu.com. 3 141 (14,81%) ont décroché le prestigieux diplôme dès le premier tour. 9 310 (43,91%) vont passer les épreuves fatidiques du second tour au cours desquelles le moindre faux pas se révèle fatal. Le Lycée national Nelson Mandela obtient le meilleur score du taux de réussite dès le 1er tour avec 38,99%. Il est suivi du CLSM (29,35%). Ces résultats couronnent une année scolaire 2016-2017 assez chaotique. Des grèves longues et à répétition ont sérieusement perturbé l’année en plus des violences post-électorales qui ont provoqué un grand retard dans le démarrage des cours...
(Gabon Actu 31/07/17)
Le Président directeur général de La Poste SA, Michael Adandé a décidé de punir ses mauvais clients en verrouillant toutes les boites postales y compris celles de ses clients à jour. Depuis ce lundi matin, des équipes techniques de la Poste procèdent au remplacement systématique de toutes les serrures des boites postales du bureau de poste du centre-ville. Selon le chronogramme dicté par la direction générale de l’entreprise, ce sont les boites postales dont les numéros varient de 1 à 3000 qui sont les premières concernées. Suivra ensuite le reste (N°9080). Dans un communiqué publié lundi dernier, le PDG de la Poste a invité tous ses clients des Boites postes à se faire enrôler. Le cas contraire, leurs boites seront...
(Infos Gabon 31/07/17)
La nouvelle unité a pour mission de lutter efficacement contre une exploitation forestière illégale. Le chef du gouvernement gabonais a inauguré le 26 juillet dernier à Ntoum la nouvelle brigade de contrôle des produits forestiers. Emmanuel Issoze Ngondet s’est dit heureux de l’ouverture de ladite brigade parce que «la filière forêt-bois occupe une place stratégique dans la politique de diversification de notre économie impulsée par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.» Le Premier ministre a par la suite procédé à la coupure du ruban symbolique, découvert la plaque commémorative réalisée à l’occasion ainsi qu’à la visite guidée de l’édifice. Entièrement financée par la Banque mondiale à travers un prêt d’appui aux politiques de développement pour la gestion des ressources...
(Infos Gabon 31/07/17)
L’Association solidarité internationale des femmes organise une journée pour la paix lundi baptisée «Les Colombes de l’espérance». De concert avec le reste de la planète, le Gabon célèbre demain, lundi, la Journée panafricaine de la femme avec comme particularité le lancement du projet «Les Colombes de l’espérance». A l’initiative de l’Association solidarité internationale des femmes (A’SOIF) en synergie avec le Groupe de travail des femmes leaders pour la paix et la solidarité du Gabon (GTFLEPS-Gabon), ce projet intervient dans un contexte de crise post-électorale au Gabon qui reste encore dans les cœurs. En attendant la mise en œuvre des résolutions du dialogue politique initié par le président Ali Bongo Ondimba, le pays reste toujours marqué par les séquelles héritées de...
(Gabon Review 31/07/17)
Réagissant le 28 juillet à Libreville sur l’incendie d’un véhicule de police à Port-Gentil, le Porte-parole du Parti démocratique gabonais (PDG), Clémence Mezui Me Mboulou, a condamné ces «actes de violence et de défiance» en appelant les hommes politiques à la raison. Le 27 juillet, un communiqué du ministère de l’Intérieur avait annoncé l’incendie d’une fourgonnette de la police, stationnée devant la base vie de l’Etat-major des Polices d’intervention (Empi) de Port-Gentil, dans la nuit du 26 au 27 juillet 2017. Face à cette situation, et dans le contexte politique actuel, marqué par la crise sociopolitique assortie de suspicion, le PDG a tenu à condamner cet acte et interpeller la classe politique. Dans sa communication, le Porte-parole du PDG a...
(Gabon Review 31/07/17)
Le leader du Front d’égalité républicaine (FER) et actuel président en exercice de l’Alliance nouvelle de l’opposition (ANPO, regroupement d’une dizaine de formations de l’opposition modérée) estime que la volonté du chef de l’État est évidente, mais un groupe de collaborateurs freine des quatre fers les projets de développement de celui-ci… C’est la première fois que l’on voyait Bonaventure Nzigou Manfoumbi aller aussi loin dans une déclaration. L’homme s’est lâché au cours de l’émission politique «L’Invité», présentée par Jean-Pierre Méchant Salamba sur la chaîne privée de télévision TéléAfrica, le mercredi 26 juillet. Dressant un état des lieux sans complaisance du pays, le président du FER a estimé qu’«Ali Bongo a la volonté et la détermination, mais nous observons que certains...
(Agence Ecofin 31/07/17)
(Agence Ecofin) - C’est à Douala, la capitale économique du Cameroun que les experts de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC), ont planché sur les attendus du projet d’adoption du dispositif réglementaire en matière d’exploitation des ressources du sous-sol dans l’espace communautaire. En gestation depuis mai 2016, ce projet de code minier sous-régional, initié par le projet REMAP (renforcement pour la gouvernance des matières premières) et la coopération Allemande pour le développement (GIZ), a été présenté aux autorités communautaires qui l’ont, dans les grandes lignes approuvé. «Ce code permettra à nos Etats de tirer avantage de l’exploitation des ressources extractives en ce sens que celles-ci permettront d’augmenter leur contribution dans les budgets des Etats de la sous-région »,...
(Gabon Actu 31/07/17)
Guy Pierre Biteghe, Directeur de publication du journal Le Mbadja a reçu une convocation l’invitant à se présenter ce lundi matin dans les locaux de la Direction générale des recherches (DGR) sis au Camp roux quasiment en face de la présidence de la République, selon une convocation que le journaliste a posté sur sa page facebook. Selon la convocation, le journaliste est prié de se présenter à la Direction générale des investigations de la DGR à 10h00 pour « affaire vous concernant ». « Urgence signalée », peut-on lire sur la convocation signé le 25/01/17 invitant pourtant le journaliste à se présenter le 18/07/17. « Je transmets à mon avocat », a posté le journaliste qui fait remarquer que la...
(Gabon Review 29/07/17)
Affirmant, dans cette interview à Gabonreview, que ses propos au sujet du prétendu rapprochement entre André Mba Obame et Ali Bongo «ont été délibérément sortis de leur contexte», l’ancien candidat de l’opposition à la présidentielle d’août 2016 fait le bilan de sa récente tournée européenne. Il y assure que le résultat de sa lutte est à portée de mains. Gabonreview : Vous revenez d’une tournée en Europe, au cours de laquelle vous avez échangé avec plusieurs responsables politiques et élus sur la crise née de la présidentielle d’août 2016 au ...
(Autre média 29/07/17)
Vendredi 28 juillet 2017 – Plus que quelques jours sinon des heures nous séparent de la publication très attendue de la liste des membres du nouvel exécutif. Ce gouvernement, à en croire des sources concordantes, devrait logiquement connaitre le maintien des hommes liges du président et enregistrer la percée de nouvelles têtes issues du noyau dur parmi les partisans de Jean Ping, candidat malheureux à l’élection présidentielle du 27 août 2016. Attente du futur gouvernement oblige, la fièvre monte et les supputations vont bon train dans la cité au sujet du maintien au gouvernement ou non de certains cadres politiques du PDG, de ceux estampillés ministres hors statut issus d’accords politiques postélectoraux avec des formations politiques d’une galaxie autre que...

Pages

(RFI 04/04/17)
Depuis 2013, l'Europe a interdit l'entrée sur son marché du bois non certifié FLET. Cet acronyme anglais signifie Application des réglementations forestières, gouvernance et échanges commerciaux. Le Gabon, qui est un des principaux producteurs de bois tropicaux du continent, négocie depuis mai 2011 un accord avec l'Union européenne pour obtenir cette certification. Car sans ce sésame, les exploitants souffrent.
(Autre média 03/04/17)
Après cinquante-cinq années de présence au Gabon, l’entreprise Shell a décidé de quitter le pays pour se recentrer sur ses activités les plus profitables. Les actifs du groupes passeront sous le contrôle de Assala Energy entre juin et juillet 2017. Tous les employés de Shell travailleront pour la nouvelle structure. Le montant de la transaction est de 587 millions de dollars, soit près de 356 milliards de Fcfa. Une page se tourne pour l’économie gabonaise. Le pays qui tire la majeure partie de ses revenus de l’exploitation d’hydrocarbures assiste au départ du géant Shell après plus d’un demi-siècle de développement dans le pays du perroquet gris. Par un communiqué de presse, le groupe anglo-néerlandais a annoncé une transaction de 587...
(Gabon Review 03/04/17)
Totalisant 51,25% des suffrages, le jeune homme de 28 ans a été porté à la tête du Conseil national de la jeunesse du Gabon (CNJG), à l’issue de l’assemblée générale élective organisée le 1er avril dernier à Libreville. Tête de liste de l’association Jeunesse Avenir, Stephen Ondias a été élu à la tête du Conseil national de la jeunesse du Gabon (CNJG), à l’issue de l’assemblée générale élective organisée le 1er avril à Libreville. Le nouveau président du CNJG a été élu à la majorité absolue, s’adjugeant 39 voix, soit 51,25% des suffrages. Derrière lui, sont arrivés, respectivement, Prince Destin Akweze de la Fédération catholique des mouvements de jeunesse (15 voix), Ivan Boris Mba Okey du Cercle de réflexion élite...
(RFI 03/04/17)
A l'occasion du festival Quais du Polar qui se déroule actuellement à Lyon, l'invité de RFI est l'écrivain gabonais Janis Otsiemi. Né en 1976 à Franceville, à cinq cents kilomètres de Libreville, la capitale du Gabon. Il se fait connaître en France en 2009 avec son premier texte, La vie est un sale boulot (éditions Jigal), couronné par le Prix du Roman gabonais en 2010. Depuis, il n’a de cesse d’écrire des polars, pour montrer et dénoncer la réalité de son pays. Il est l’auteur de La bouche qui mange ne parle pas, Le Chasseur de lucioles, African Tabloïd et Les Voleurs de sexe. Tous ces titres sont parus chez Jigal. Tu ne perds rien pour attendre est son premier...
(Gabonews 31/03/17)
A la veille du Dialogue national initié par le pouvoir gabonais en place, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies a délivré un message hier lundi 27 mars 2017. Cette déclaration fait suite à la situation de malaise et de mal être qui prévaut actuellement au Gabon. Le Chef de l’Unoca, dans sa déclaration, appelle à un dialogue inclusif et apaisé. « Au moment où le Gabon s’apprête à tenir à partir du 28 mars 2017 un dialogue national sur la situation du pays, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour l’Afrique centrale, M. François Louncény Fall, exprime l’espoir que ce dialogue sera inclusif et apaisé. Le Représentant spécial a multiplié au cours des derniers...
(Agence Gabonaise de Presse 31/03/17)
Au cours d’un point de presse animé jeudi au stade d’Angondjé, lieu du déroulement du dialogue politique, les co-présidents des quatre panels de la phase citoyenne se sont félicités de la qualité des propositions conformes aux thématiques au premier jour des travaux. Devant les journalistes, les quatre coprésidents ont fait le résumé du déroulement des travaux par panel. Prenant la parole en premier, le co-président du premier panel qui traite des reformes des institutions et de la consolidation de l’Etat de droit démocratique, Dieudonné Eko Mvé a fait état du bon déroulement des travaux, assorti des propositions formulées par les différents participants. Pour sa part, le co-président du deuxième panel, axé sur les réformes de l’Etat, Gabriel Nzembi s’est félicité...
(Gabonews 31/03/17)
Les élèves du Lycée d’Oloumi ont manifesté mardi dernier à Libreville, pour contester la décision du gouvernement gabonais,celle de changer, en milieu d’année scolaire, les différents responsables d’établissements. Une situation qui a vu l’intervention des forces de l’ordre pour remettre les choses à l’endroit. C’est une marche contre la décision de changer certains responsables des établissements publics du Gabon, prise au dernier Conseil des ministres, qui a motivé les élèves du Lycée d’Oloumi, à manifester. Les élèves estiment anormale qu’une telle décision puisse se prendre en presque fin d’année. Pour eux, elle va davantage perturber le bon fonctionnement de l’établissement, déjà que l’année scolaire évolue en dents de scie. "Pendant les grèves, nous nous avons continué de faire cours, donc...
(Agence Gabonaise de Presse 31/03/17)
Un séminaire axé sur le respect et l’immunité des diplomates et organismes accrédités au Gabon, s’est ouvert, jeudi dans la commune d’Akanda, au nord de Libreville, à l’intention des agents des Forces de police nationale. Ouverte par le ministre de l’Intérieur, de la Sécurité publique et de l’Hygiène publique, chargé de la décentralisation et du développement local, Lambert-Noël Matha, cette rencontre permettra aux agents de se donner une idée d’une représentation diplomatique et son statut. Le ministre d’État, ministre des Affaires étrangères, Pacôme Moubelet Boubeya a largement abordé le volet du respect des privilèges et immunité diplomatiques des personnels et organismes accrédités au Gabon. Il a rappelé le contenu des Conventions de Vienne sur les relations diplomatiques et consulaires adoptées...
(Agence Gabonaise de Presse 31/03/17)
Ted Stanley Obilingui Engangoye, gabonais de plus de 25 ans, et agent en service à la Sécurité Pénitentiaire, a tué par strangulation, dans la nuit de lundi à mardi, Flora Mounanga Louba, sa petite amie (21 ans), en voulant arracher de force le téléphone portable de cette dernière pour lire le message suspect qu’elle venait de recevoir. Selon une source familiale, les faits se sont produits au quartier derrière la prison, où le jeune homme, un agent en service à la garde pénitentiaire, vivait avec sa petite amie Flora, une lycéenne. Tout allait pourtant bien entre les deux, considérés par l’entourage comme des personnes amoureuses, sans problèmes particuliers, jusqu’à ce qu’un message reçu par la jeune demoiselle vienne tout changer...
(RFI 30/03/17)
Au Gabon, après la cérémonie d'ouverture du dialogue national mardi au palais présidentiel, les travaux ont véritablement commencé ce mercredi au niveau de la société civile. Plus de 900 participants issus des ONG, associations et syndicats, ont commencé des séances plénières pour apporter leurs propositions qui figureront dans le rapport final du dialogue. Cette première phase, dite citoyenne, prend fin le 6 avril. Les leaders politiques prendront le relai le 11 avril. Malgré le vacarme, Marie-Hélène Mbazogo, vice-présidente de l’association Les enfants des rues de la Fondation Makaya-Gabrielle, c'est-à-dire les enfants des pauvres, reste alerte. Elle est venue d'Oyem au nord du Gabon pour faire entendre la voix des Gabonais d'en bas : « Qu’on pense à ces enfants de...
(Gabon Review 30/03/17)
Excédés par les retards de paiements de salaires depuis bientôt 24 mois, le personnel de cet établissement sanitaire est en grève depuis le 9 mars dernier. Lassés des retards de paiement répétés depuis deux ans, le personnel de l’hôpital Albert Schweitzer a lancé, depuis le 9 mars dernier, un mouvement de grève pour cette situation. Une situation «pénalisante pour le corps médicale», de cet hôpital qui refuse de s’accoutumer à un paiement de salaire entre le 15 et 20 du mois. «Nous payons des maisons à la fin du mois, les études de nos enfants et autres. Seulement pour ces raisons-là, nous ne pouvons pas admettre le paiement en retard de nos salaires», a pesté un employé à l’hôpital du...
(Gabon Review 30/03/17)
Depuis le week-end dernier, le coût de la vie à Libreville et dans les localités environnantes a grimpé de quelques crans : les prix des produits dits de première nécessité ont augmenté, alors que rien ne le prévoyait. Il y a d’abord eu la hausse du prix du carburant. Pour la troisième fois en dix mois, le prix du litre de gas-oil, par exemple, est passé de 470 francs à 480 francs, puis à 495 francs, et, maintenant, depuis trois semaines, il est à 510 francs. Ni les responsables des services compétents du ministère du Pétrole et des Hydrocarbures, ni ceux de Total, d’Engen ou d’OilLybia, n’ont voulu en donner les raisons, ou tout au moins en expliquer les mécanismes...
(Gabon Review 30/03/17)
La décision de Florentin Moussavou, soutenue par le conseil des ministres du 27 mars dernier, de limoger une vingtaine de chefs d’établissement, semble avoir du plomb dans l’aile : au deuxième jour de la contestation de cette décision au Lycée Paul Emane Eyéghé, les élèves ont mis le feu aujourd’hui sur l’artère principale de cet établissement. Il y a le feu… Fridolin Mvé Messa, secrétaire général du Syndicat de l’Éducation nationale (Seena), avait prévenu : la décision du conseil des ministres de limoger des responsables de certains lycées et collèges est «un coup d’épée dans l’eau ; mieux, elle participera à l’intensification du front social». Il ne croyait donc pas si bien dire, mais là, le front social… c’est la...
(Gabon Eco 30/03/17)
Le Gabon par l’intermédiaire de son ministère de l’Agriculture vient d’annoncer la suspension des importations en provenance des fournisseurs impliquées dans le scandale de la viande avariée du Brésil. A l’exemple de bon nombre de pays, le Gabon vient à son tour d’interdire de manière provisoire, l’importation de viande en provenance du Brésil. La mesure qui surgit plus d’une semaine après que le scandale ait été déclenché au niveau international vise à minimiser les « risques non négligeables d’introduction directs et indirects de ces produits sur le territoire national ». A cet effet, le ministère de l’Agriculture annonce l’ouverture d’une enquête sanitaire générale menée par l’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (Agasa) pour évaluer les risques liés à l’importation de ces...
(Autre média 30/03/17)
Pointer du doigt le Ministre de la Fonction publique, Jean-Marie Ogandaga, tout en l’accusant d’être au cœur d’un vaste détournement des bons de caisse ne serait qu’un jeu d’embrouille destiné à cacher le réseau des vrais fossoyeurs des deniers publics tapis dans l’ombre. Longtemps accusé d’être une administration moribonde et fantoche par le passé, le Ministère de la Fonction publique avec Jean-Marie Ogandaga à sa tête semble s’inscrire résolument dans une démarche de progrès visant à renforcer ses capacités et surtout à rationaliser la gestion des effectifs publics. C’est dans l’esprit et en prolongement de cette volonté de faire peau neuve qu’il a été procédé à la déconcentration de la Direction Générale de la Fonction Publique (DGFP) au travers de...
(RFI 27/03/17)
L'enquête dont fait l'objet en France la présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon fait polémique. Selon des informations exclusives du «Canard enchaîné» et de RFI, Marie Madeleine Mborantsuo serait dans le viseur du Parquet financier depuis trois ans. Elle est soupçonnée notamment de détournements de fonds publics et blanchiment en bande organisée. L’opposition monte au créneau. Des sommes importantes ont été saisies en liquide en France ou sur des comptes bancaires à Monaco. L'opposition monte au créneau et voit dans cette affaire une preuve de la partialité de cette institution qui avait confirmé l'an dernier, la victoire contestée du président Ali Bongo. Il n'y a rien à attendre de la Cour constitutionnelle, explique à RFI Jean Gaspard Ntoutoume Ayi,...
(Gabon Actu 27/03/17)
L’élection du nouveau président du Conseil national de la jeunesse du Gabon (CNJG) aura lieu le 1er avril prochain, a appris Gabonactu.com de source proche du ministère de la Jeunesse et des sports. Dans la perspective de cette élection, la Commission ad ‘hoc chargée des opérations préalables à l’élection au bureau du Conseil National de la Jeunesse du Gabon (CNJG), a passé le témoin à la Commission électorale proprement dite. Cette dernière, présidée par le Secrétaire Général Adjoint 2 du Ministère de la Jeunesse et des Sports, Jean-Paul Tiri est donc chargée de toutes les opérations liées au scrutin, prévu samedi 1er avril 2017 à l’auditorium de la Chambre de Commerce, d’Agriculture et d’Industrie du Gabon. Lors de la réunion...
(Gabon Review 27/03/17)
Disant ne pas approuver le refus de dialoguer des «résistants» de l’opposition, tout en assurant respecter leur position, le porte-parole de Démocratie nouvelle (DN), revient sur les raisons et les attentes liées à la participation du parti dirigé par René Ndemezo’o Obiang au dialogue politique national qui s’ouvre le 28 mars prochain. Gabonreview : Soutien de Jean Ping lors de la présidentielle d’août 2016, Démocratie nouvelle a occupé une des premières places au cours des travaux de préparation du futur dialogue politique. Pourquoi allez-vous à ce dialogue ? Jonathan Ndoutoume Ngome : Nous allons à ce dialogue pour redessiner un nouvel avenir pour le Gabon, en ce sens que nous allons contribuer à la réforme des institutions constitutionnelles, en proposant...
(Xinhua 27/03/17)
C’est, en d’autres termes, le message qu’a souhaité passer le Premier ministre gabonais au parquet financier français, suite à la révélation par Le Canard enchaîné d’une enquête préliminaire visant Marie-Madeleine Mborantsuo. On s’y attendait. La réponse des autorités gabonaises après la révélation, mercredi 22 mars 2017, par l’hebdomadaire Le Canard enchaîné de l’ouverture en France, en 2014, d’une enquête préliminaire visant Marie-Madeleine Mborantsuo est tombée. Elles demandent aux autorités judiciaires françaises d’aller voir ailleurs et de s’occuper de leurs affaires. «Les enquêteurs français n’ont pas d’autres choses à faire que d’enquêter sur la vie des personnalités gabonaises ?», s’est interrogé, samedi 25 mars, Emmanuel Issoze Ngondet sur Radio France international (RFI). L’interrogation du Premier ministre, plutôt maladroite, cache mal l’agacement...
(Gabon Review 27/03/17)
L’ancien Premier ministre a annoncé, le 24 mars à Libreville, la création d’une organisation humanitaire : le Mouvement citoyen pour une République solidaire (Mocyres). Alors que les followers et autres partisans de Jean Eyeghe Ndong, s’attendaient à une annonce choc lors de sa conférence de presse, le 24 mars dernier à Libreville, il n’en a été rien. En effet, l’ancien Premier ministre a simplement annoncé la création d’une organisation humanitaire : le Mouvement citoyen pour une République solidaire (Mocyres). «C’est un mouvement et non un parti politique», a précisé Jean Eyeghe Ndong. «Le Mouvement citoyen pour une République solidaire n’est ni à gauche, ni à droite, pas même au centre (…) C’est un mouvement entièrement indépendant car, les actes de...

Pages

(Xinhua 03/04/17)
YAOUNDE, (Xinhua) -- Le Tchadien Mahamat Abbas Tolli a pris officiellement les fonctions de gouverneur de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) vendredi à Yaoundé en remplacement de l'Equato-guinéen Lucas Abaga Nchama avec pour mission d'accélérer les réformes macroéconomiques et structurelles. A bientôt 45 ans, M. Abbas Tolli prend la tête de la banque centrale des pays membres de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) dans un contexte marqué par une grave crise économique qui frappe la plupart de ces pays du fait de la baisse continue des prix du pétrole et de la menace sécuritaire due à Boko Haram.
(APA 03/04/17)
APA-Douala (Cameroun) - Le nouveau gouverneur de la Banque des Etats de de l’Afrique centrale (BEAC) Abbas Mahamat Tolli, a officiellement été installé à la tête de l’institut d’émission monétaire sous-régionale, au terme du Comité ministériel de l’Union monétaire d’Afrique centrale (UMAC) vendredi à Yaoundé. En l’installant dans ses nouvelles fonctions, ainsi que l’ensemble du gouvernement de la BEAC, dont le vice-gouverneur Dieudonné Evou Mekou, le président en exercice de l’UMAC et ministre Congolais des Finances, du Budget et du Portefeuille public, Calixte Nganogo, a prescrit dynamisme, efficacité et collégialité dans la conduite des affaires de la banque centrale. “La BEAC est le symbole et le fleuron de l’intégration régionale. La longévité, la crédibilité de la BEAC sont le symbole...
(Agence Ecofin 31/03/17)
Pour le ministre des Mines, Christian Magnagna, le potentiel minier du pays ne contribue pas encore assez à la construction de la richesse nationale. Avec une faible contribution au PIB estimée à 2,1% en 2015, le secteur de la mine reste marginal dans l’économie nationale. Contrairement à l’exercice 2015 où la production nationale de manganèse avait culminé à près de 4 millions de tonnes, après une année 2014 difficile (3,351 millions de tonnes), l’année 2016 s’est caractérisée par une baisse de 16% de la production nationale, soit environ 3,347 millions de tonnes. Un seuil plus bas qu’en 2014. « La baisse des cours mondiaux a poussé les opérateurs du secteur à cesser toute activité. Cette situation est due au fait...
(Infos Gabon 31/03/17)
United Bank for Africa (UBA) Plc, le groupe panafricain des services financiers opérant dans 19 pays africains, a publié ses résultats annuels audités de l’exercice 2016, affichant une croissance significative des revenus et des bénéfices bruts, une preuve de résilience, de productivité améliorée et de diversification géographique évidente dans la contribution impressionnante de ses filiales africaines. Le Groupe a enregistré une croissance impressionnante de 22% des revenus bruts qui s’établissent à USD1,3 milliards au mois de décembre 2016, illustrant la capacité de la banque à accroître sa rentabilité en dépit de l’environnement macro-économique difficile. En plus de l’adoption croissante des canaux électroniques sur la plupart des marchés africains où UBA opère, la Banque s’est appuyé sur sa forte franchise et...
(Agence Ecofin 30/03/17)
C’est Housing Africa Management (HAM), filiale de la société sud-africaine Palace Group qui a signé une convention avec le gouvernement, il y a quelques semaines, qui exécute et finance les travaux de construction des logements sociaux d’Angondjé au nord de la capitale gabonaise. Le délai de livraison de cette cité située près du stade de l’Amitié sino-gabonaise et qui sera construite en matériaux locaux et non avec des matières préfabriquées, est de 36 mois. Les travaux visent à bâtir des immeubles spacieux de quatre et trois étages disposant de pièces vastes et aérées. La cité logée dans la parcelle 4 de ce quartier, comportera des parkings, des espaces de loisirs et de détente ainsi que l’éclairage public. «Aujourd’hui, je proclame...
(Agence Ecofin 30/03/17)
La Commission économique pour l’Afrique (CEA), organe des Nations unies, a présenté le 27 mars au Sénégal, ce qu’elle appelle « profils de pays » 2016 en matière de développement. C’est-à-dire, les rapports orientations économiques des Etats africains dans l'avenir. Ces rapports montrent que la République centrafricaine (RCA), le Tchad, la Guinée équatoriale, le Gabon sont conscients que les perspectives pessimistes des cours mondiaux des produits de base dont dépendent leurs recettes fiscales et les revenus d'exportations, représentent un risque pour leur économie et justifient le besoin d'accélérer la transformation structurelle. Selon le profil de pays du Gabon, les autorités locales se sont aperçues de la nécessité de développer durablement le potentiel de l'industrie du bois, de créer des sources...
(Gabon Review 30/03/17)
Pour tenter d’échapper à sa dette vis-à-vis du groupement Santullo-Sericom, l’Etat gabonais aurait décidé de soumettre son patron, Guido Santullo, à des pressions fiscales. On croyait la hache enterrée, en octobre 2015, avec la signature d’un accord entre l’Etat gabonais et le groupement Santullo-Sericom. A l’époque, Libreville s’était engagée à rembourser 42 milliards de francs CFA, pour éponger peu à peu sa dette évaluée à 175 milliards de francs CFA environ vis-à-vis du groupe de BTP. Sauf qu’aux dernières nouvelles, les autorités gabonaises ne seraient plus très motivées à payer. Elles auraient même adopté une nouvelle stratégie pour tenter d’échapper à leur obligation : soumettre le patron du groupe, Guido Santullo, a de «fortes pressions» fiscales. A en croire La...
(Financial Afrik 30/03/17)
La Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) menace de sévir sur le mobile money. Le gouverneur de la BEAC, Abbas Mahamat Tolli, lors d’une conférence de presse le 22 mars dernier à Yaoundé a indiqué que la Banque centrale reconnaît les transferts qui se font dans la zone CEMAC. « Mais logiquement, ce sont les banques qui doivent se charger des transferts en dehors de cette zone. Vous avez des opérateurs de téléphonie mobile qui, sans avoir l’autorisation, ou les contraintes auxquelles sont soumises les banques, font exactement l’activité des banques. Il faut mieux assurer ça », a dénoncé Abbas Tolli. Pour le gouverneur, la BEAC compte sévir dans ce domaine pour éviter des risques de blanchiment et d’évasion...
(Agence Ecofin 29/03/17)
(Agence Ecofin) - Au sortir de la première session de son Comité de politique monétaire (CPM) de l’année 2017, tenue à Yaoundé le 22 mars dernier, la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), institut d’émission des six pays de la Cemac que sont le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine et le Tchad, a décidé de relever de 50 points son principal taux directeur. Ce dernier passe ainsi de 2,45 à 2,95%, rejoignant son niveau d’avant le 9 juillet 2015, date de sa dernière baisse. Cette décision de la BEAC rencontre ainsi les prévisions de la firme d’analyse BMI Research qui, en février dernier, annonçait déjà une revalorisation du principal taux directeur de la...
(Jeune Afrique 28/03/17)
À peine plus de quinze ans après la création d’Areva, en 2001, alors appelé à devenir, sous la houlette d’Anne Lauvergeon, le « grand acteur intégré du nucléaire », l’aventure atomique française est un fiasco. Faisant face à une situation financière explosive – les pertes ont atteint jusqu’à 4,8 milliards d’euros à la fin de 2014 –, le groupe a dû se résoudre en juin 2015 à un attelage d’urgence avec le groupe français EDF, appuyé par le président François Hollande : pour survivre, Areva, renfloué par l’État, va céder d’ici à la fin de l’année sa branche réacteurs à l’électricien, tout en conservant la seule gestion du cycle du combustible, de l’extraction de l’uranium au retraitement des déchets. Encore lourdement...
(Agence Ecofin 28/03/17)
(Agence Ecofin) - Abbas Mahamat Tolli, gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), s’est exprimé sur les transferts d’argent via le Mobile Money au sein de la Commaunuté économique des Etats de l’Afrique centrale (Cameroun, Congo, Centrafrique, Gabon, Guinée équatoriale, Tchad). C’était au cours d’une conférence de presse organisé le 22 mars 2017 à Yaoundé. « Vous avez des opérateurs de téléphonie mobile qui, sans avoir l’autorisation, ou les contraintes auxquelles sont soumises les banques, font exactement l’activité des banques. Il faut mieux assurer ça », a déclaré Abbas Tolli. Pour qui, il faut prendre des mesures pour éviter des risques de blanchiment et d’évasion fiscale. Ou même le financement du terrorisme. « Nous allons avoir des...
(Jeune Afrique 28/03/17)
Il est bien révolu le temps où le nucléaire avait le vent en poupe, dans les années 2005-2011. Les analystes les plus enthousiastes avançaient le chiffre mirifique de 30 réacteurs commandés par an. La catastrophe de Fukushima, le 11 mars 2011, voilà tout juste six ans, a mis un coup d’arrêt brutal aux ambitions du secteur : abandon de la filière en Allemagne, report sine die de l’appel d’offres sud-africain, ralentissement des calendriers de construction un peu partout dans le monde… Depuis l’accident japonais, il n’y a plus que deux ou trois appels d’offres chaque année, principalement en Inde et en Chine. Quant aux rares réacteurs de nouvelle génération qui avaient été commandés en Europe (notamment en Finlande et au Royaume-Uni...
(Agence Ecofin 28/03/17)
Le Conseil régional de formation des institutions supérieures de contrôle des finances publiques de l’Afrique francophone subsaharienne (Crefiaf) basé au Cameroun depuis 1997, vient de recevoir un don de 500 000 dollars (près de 300 millions de FCFA) de la Banque mondiale en vue de financer un projet relatif à la surveillance des industries extractives dans les pays membres dudit Conseil. Piloté par le Comité régional de renforcement institutionnel, organe exécutif du Crefiaf, l'initiative concerne huit institutions supérieures de contrôle avec un ancrage sur Gabon, la Guinée, le Niger et de la République démocratique du Congo. C’est dans le prolongement du Projet d’amélioration de la surveillance de l’industrie extractive en Afrique francophone subsaharienne (Pasie), financé actuellement par Affaires Mondiale Canada...
(RFI 27/03/17)
Au Gabon, la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI) a affirmé dans un communiqué publié vendredi 24 mars avoir transmis au procureur de la République, pour la mise en mouvement de l’action publique, les dossiers de quatre personnes physiques ou morales, dont les enquêtes sur les détournements des deniers publics sont entièrement bouclées. Une annonce qui doit susciter la peur auprès des anciens et nouveaux gestionnaires des biens publics. Créée en 2002 sous la houlette du FMI et de la Banque mondiale pour traquer les grands criminels financiers, la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite renvoyait dans la société l’image d’un lion de cirque qui ne fait peur à personne. Son dernier communiqué est un véritable changement...
(Afrique Inside 27/03/17)
Au Gabon, le géant pétrolier Shell a vendu ses activités dans le pétrole et le gaz onshore (terrestre) à une société de l’américain Carlyle pour 587 millions de dollars. Par la rédaction Shell cède ainsi la totalité de ses actifs terrestres au Gabon. Il s’agit de cinq champs pétroliers, des participations dans quatre autres champs que la major n’exploite pas directement, un oléoduc entre Rabi et Gamba et le terminal pétrolier de Gamba sud. Ces champs ont permis en 2016 la production de 41.000 barils équivalent-pétrole par jour. La société de rachat qui appartient au groupe d’investissement Carlyle se nomme Assala Energy Holdings. Outre l’acquisition de 587 millions de dollars, elle va prendre en charge une dette de 285 millions...
(Financial Afrik 27/03/17)
Le géant pétrolier Royal Dutch Shell plc (Shell) a conclu une entente avec Assala Energy Holdings Ltd, société du groupe américain Carlyle, pour vendre 100% de ses actifs dans le pétrole et le gaz onshore (terrestre) au Gabon pour 587 millions de dollars. selon un communiqué publié sur le site de Shell Global vendredi 24 mars, la convention de vente et d’achat (SPA) est assujettie à certaines conditions qui incluent diverses approbations. La clôture de l’opération est prévue pour la mi-2017. Assala Energy assumera ainsi une dette de 285 millions de dollars dans le cadre de la transaction. L’acheteur effectuera des paiements supplémentaires qui peuvent aller jusqu’à 150 millions de dollars en fonction de la performance de production et des...
(Agence Ecofin 27/03/17)
Dans un communiqué publié ce vendredi 24 mars, le géant pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell a annoncé avoir bouclé la vente de ses activités dans le pétrole et le gaz onshore au Gabon, à l'américain Carlyle pour 587 millions de dollars. Pour cette transaction, le géant pétrolier anglo-néerlandais précise que les actifs en question, d’une valeur de 41 000 barils pétrole par jour, concernent cinq champs et des participations dans quatre autres champs que la société n'exploite pas directement. A cela s’ajoutent, un oléoduc entre Rabi et Gamba et le terminal pétrolier de Gamba sud. Le repreneur Assala Energy Holdings qui appartenant à la société d'investissement Carlyle, va prendre en charge une dette de 285 millions de dollars liée à...
(L'Union 25/03/17)
Celui-ci institue le cadre juridique qui entérine l’établissement de cette institution dans notre pays et lui donne toute la latitude de mener à bien ses missions. L’accord de Siège liant la Commission bancaire d’Afrique centrale (COBAC) au gouvernement gabonais a été signé, jeudi, au ministère des Affaires étrangères, de la Francophonie et de l’Intégration régionale, par le ministre d'Etat Pacôme Moubelet Boubeya, représentant la partie gabonaise, et le Représentant-résident de cette institution sous-régionale, Haliliou Yerima Boubakary. L’accord se présente sous la forme d’un ensemble de 18 articles répartis en cinq titres précédés d’un préambule. Le titre 1 renvoie aux dispositions relatives au fonctionnement de la COBAC, le titre 2 traite des biens affectés au fonctionnement de l’institution, le titre 3...
(L'Union 25/03/17)
Telle est l’articulation qui a sous-tendu les échanges entre les deux parties, mercredi, à l'Hôtel des Affaires étrangères. LE ministre d'Etat en charge des Affaires étrangères, de la Francophonie et de l’Intégration régionale, chargé des Gabonais de l’Étranger, Pacôme Moubelet Boubeya, a convié, mercredi, à l'Hôtel des Affaires étrangères, l’ensemble du corps diplomatique accrédité dans notre pays à une grande rencontre. Laquelle lui a permis de décliner les enjeux de la diplomatie gabonaise pour le compte de la nouvelle année. Sur le plan politique, il les a informés de ce que le chef de l’Etat a convoqué la classe politique et la société civile à un dialogue inclusif afin de régler définitivement la crise née de la proclamation de la...
(RFI 24/03/17)
Fin de la grève dans l'entreprise pétrolière Maurel and Prom, au Gabon. Le syndicat ONEP avait lancé un mouvement social au sein de la société française, il y a un mois. Il réclamait notamment des primes suite à l'arrivée d'un nouvel actionnaire majoritaire. La tension avait culminé avec l'expulsion, sans ménagement, de grévistes du site ONAL par les forces de l'ordre. Depuis, le syndicat exigeait la démission du directeur. Finalement, l'accord signé mercredi, maintient Christophe Blanc à son poste. Les salariés ont obtenu la fin d'un projet de licenciement de onze travailleurs, mais l'accord s'est signé sans l'ONEP, exclu des négociations depuis une dizaine de jours.

Pages

(Gabon Eco 08/12/15)
Vice champion Olympique de taekwondo à Londres en 2012 dans la catégorie des +80 kg, le Gabonais Anthony Obame a composté son ticket pour l'édition 2016 de la même compétition qui aura lieu cette fois-ci à Rio de Janeiro au Brésil grâce à ses bonnes prestations au World Grand Prix de Taekwondo qui se déroule actuellement au Mexique où il a été éliminé en demi-finale. Battu en demi-finale par le Français d'origine Sénégalaise M'bar N'diaye, au World Grand Prix de taekwondo dimanche 6 décembre 2015, Anthony Obame a malgré tout obtenu sa qualification pour les prochains Jeux Olympiques de Rio au Brésil. Diminué physiquement par une série de blessures, le champion gabonais qui a continué malgré tout à prendre part...
(Gabon Review 03/12/15)
Des conditions météo clémentes, des records battus, une renommée accrue… le marathon du Gabon 2015 s’est déroulé sous de bons auspices. Le Marathon du Gabon 2015 dresse un bilan flatteur et encourageant. Cette troisième édition a réuni pas moins de 12 119 athlètes avec en prime, une ferveur sans pareil. Nombre de records ont été battus sur les épreuves du samedi avec 4 100 participantes sur l’épreuve dénommée La Gabonaise, et près de 5100 pour les épreuves du dimanche. «Le Marathon est désormais inscrit dans les esprits de toutes les Gabonaises et tous les Gabonais», se réjouit, d’ailleurs, l’organisation. Autre fait marquant : des conditions plus clémentes, des températures plus acceptables pour les organismes. Les temps réalisés furent, du coup,...
(AFP 01/12/15)
Pierre-Emerick Aubameyang, meilleur artilleur de Bundesliga avec 17 buts en 14 matches, veut profiter de sa réussite actuelle pour décrocher le titre de joueur africain de l'année, a déclaré l'attaquant gabonais de Dortmund. "C'est important d'être leader des buteurs parce que je veux être footballeur africain de l'année", assure l'ex-Stéphanois de 26 ans, buteur N.1 des cinq grands championnats européens, dans une interview au site de la Bundesliga. Parmi les 37 nommés pour le trophée africain, le capitaine de l'équipe du Gabon est un des grands favoris pour succéder au milieu de terrain ivoirien Yaya Touré (Manchester City), quadruple tenant du titre. "Je veux gagner cette élection et, pour y parvenir, je cherche à marquer à chaque match", assure +Auba+...
(AFP 30/11/15)
Pierre-Emerick Aubameyang et Benjamin Moukandjo ont conservé au chaud leur statut de meilleurs buteurs en Allemagne et en France ce week-end, devant des concurrents comme Robert Lewandowski et Zlatan Ibrahimovic. ANGLETERRE Riyad Mahrez, l'ailier algérien de Leicester, n'a pas été décisif dans le choc au sommet contre Manchester United (1-1) mais a fait très mal avec ses percées balle au pied qui ont obligé les Red Devils à commettre de nombreuses fautes sur lui. De Gea a repoussé sa frappe sans angle du gauche (32e). Pas un grand jour en revanche pour Diafra Sakho: contre WBA (1-1), le buteur de West Ham s'est blessé tout seul à la cuisse gauche (73e). Le Sénégalais de 23 ans, qui avait manqué deux...
(Jeune Afrique 30/11/15)
Le Kényan Luke Kibet, champion du monde de marathon en 2007, a remporté dimanche le marathon du Gabon. Chez les femmes, c'est l’Éthiopienne Askale Alemayehu qui s'est imposée. Le Kényan Luke Kibet, âgé de 32 ans, a dominé ses adversaires malgré des douleurs à l’estomac durant la nuit précédente, et a su gérer ses efforts pour conserver la première place pendant près de 20 kilomètres, en solitaire, jusqu’à l’arrivée (2h 20’18’’). Il a devancé son compatriote Peter Kurui et le Tanzanien Ezekiel Ngimba. Chez les femmes, l’Éthiopienne Askale Alemayehu a remporté l’épreuve. Samedi, la compétition avait démarré par la course de La Gabonaise, réservée aux femmes. A l’initiative de l’épreuve, la première dame du Gabon, Sylvia Bongo Odimba, qui a...
(Afrik.com 30/11/15)
Luke Kibet a fait honneur à son titre mondial du marathon acquis en 2007, en remportant le 29 novembre 2015 à Libreville, le marathon du Gabon en 2h20’18", devant son compatriote Peter Kurui arrivé en 2e position avec 2h26’23" et le Tanzanien Ezekiel Ngimba, arrivé en 3e position avec un chrono de 2h28’09". De notre correspondant à Libreville Luke Kibet a remporté haut la main la 3ème édition du marathon du Gabon. Le Kényan âgé de 32 ans a dominé ses adversaires malgré des douleurs à l’estomac durant la nuit précédente. Il a su gérer ses efforts pendant près de 20 kilomètres en solitaire jusqu’à l’arrivée, même si la température était alors montée en flèche. « C’est toujours compliqué de...
(Agence Gabonaise de Presse 30/11/15)
La Première Dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba, a pris part au coup d’envoi de la 3ème édition du Marathon du Gabon, ce samedi, à Libreville, en s’alignant à la course ‘’La Gabonaise’’, aux côtés deux autres Premières dames d’Afrique et de la triple médaillée olympique française, Marie Josée Pérec. Cette ‘’Gabonaise ‘’, remportée pour la 3ème fois consécutive par Audrey Nynze, était dédiée à la lutte contre les cancers féminins. Sylvia Bongo Ondimba, a participé à troisième édition du Marathon du Gabon, avec à ses côtés, les membres de sa fondation. Comme l’an dernier, au cours de la 2ème édition, elle a réédité l’exploit de s’aligner sur «La Gabonaise», une course exclusivement féminine de 5 kilomètres. Les Premières dames...
(Gabon Eco 30/11/15)
La 3e édition du Marathon du Gabon qui a vu la participation d'au moins 15.000 coureurs du samedi 28 au dimanche 29 novembre 2015 à Libreville a été remporté en solitaire par le Kenyan Luke Kibet avec un temps de 2h20mn,18s devant son compatriote Peter Kurui, alors que chez les femmes l'Ethiopienne Askale Alemayehu est montée sur la plus haute marche du podium. Luke Kibet, spécialiste du Marathon, champion du Monde de la discipline en 2007 a remporté la 3e édition du Marathon du Gabon dimanche 29 novembre 2015 en 2h20mn, 18s devant son compatriote Peter Kurui qui avait dominé cette course en 2013. Alors qu'il se plaignait de douleurs abdominales la veille, le Kenyan Luke Kibet, âgé de 32...
(Ogooue Infos 28/11/15)
La 3e édition du marathon du Gabon s’ouvre le 28 novembre à Libreville à 9 heures locales par la course féminine La Gabonaise ( 5 kms). L’épreuve comme aux deux précédentes éditions sera placée sous le signe de la lutte contre le cancer. La Première Dame de la République Gabonaise, Sylvia Bongo Ondimba, ainsi que l’athlète française, triple médaillée Olympique, Marie-Josée Pérec se joindront aux près de 6 000 participantes attendues en présence de grandes personnalités africaines qui ont souhaité apporter leur soutien à l’initiative. Entre autres, Marie-Olive Lembe Kabila, Première Dame de la République Démocratique du Congo, Djéné Kaba Condé, Première Dame de la République de Guinée, Gimbiya Dogara, épouse du Président de la Chambre des Représentants du Nigéria,...
(Jeune Afrique 27/11/15)
Le 28 novembre, la Première dame du Gabon prendra part à La Gabonaise, un parcours de 5 kilomètres sur le boulevard du bord de mer de Libreville pour récolter des fonds destinés à la lutte contre les cancers féminins notamment. Erwan Le Grand, le directeur de la fondation Sylvia Bongo Ondimba a répondu aux questions de Jeune Afrique. La compétition vise également à sensibiliser la population à la nécessité de se faire dépister afin d’agir vite et augmenter ainsi les chances de guérison. Sur la ligne de départ de la course soutenue par la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille (FSBO), on retrouvera d’autres premières dames invitée à l’instar de Djénè Kaba Condé, épouse du président guinéen, ou la...
(AFP 24/11/15)
Le Borussia Dortmund de Pierre-Emerick Aubameyang a perdu ce week-end contre Hambourg (3-1), mais le Gabonais a marqué son 15e but de la saison et pointe désormais seul en tête du classement des buteurs de Bundesliga. ALLEMAGNE Battu à Hambourg (3-1), l'attaquant gabonais de Dortmund Pierre-Emerick AUBAMEYANG s'est consolé avec son 15e but de la saison. Il est désormais seul en tête du classement des buteurs avec une longueur d'avance sur Robert Lewandowski, muet samedi avec le Bayern. Après avoir manqué le cadre (52) puis buté sur une parade du portier (63), "Aubam'" a trouvé la faille à la 86e minute. A Mönchengladbach, l'international guinéen Ibrahima TRAORE a inscrit son 2e but de la saison contre Hanovre (2-1). Servi sur...
(Gabon Eco 24/11/15)
Evincé depuis peu de son poste d’entraîneur de Lille en ligue 1 française, Hervé Renard qui a fait ses preuves en Afrique en remportant deux sacres continentaux avec la Zambie et la Côte d'Ivoire serait dans le viseur des autorités sportives gabonaises qui seraient sur le point de se séparer du Portugais Jorge Costa de plus en plus contesté par les fans des Panthères du Gabon. Selon une source autorisée, le coach Français Hervé Renard qui est libre de tout contrat depuis son éviction de Lille le 11 novembre dernier est dans le viseur des responsables du football gabonais pour un éventuel remplacement de Jorge Costa en perte de popularité et de vitesse avec les Panthères du Gabon. En effet...
(Afrik.com 23/11/15)
Mangasport tient son premier trophée de la saison. Opposé au CF Mounana, le champion du Gabon s’est adjugé la Supercoupe face au vainqueur de la Coupe (1-1, 6 tab à 5). A égalité à l’issue des 90 minutes (Alex Ngonga a ouvert le score à la 10e mais Adama Mbaye lui a répondu 5 minutes plus tard), les deux formations ont dû en passer par l’épreuve des tirs au but pour se départager. Une séance qui a souri à Mangasport, victorieux 6 tirs au but à 5. Ce match marque le début de la saison 2015/16. Le championnat devrait débuter le 28 novembre.
(Agence Gabonaise de Presse 18/11/15)
L’U nion des fédérations nationales de volley-ball de la zone 4 qui a tenu son assemblée générale ordinaire dimanche dernier, à Libreville, a approuvé les bilans moral et financier défendus par le Gabonais, Frédéric Ndounda, président de cette Union. Ce sont au total sept délégués venant des pays de la zone 4 à l’exception de la Guinée Equatoriale qui ont approuvé le bilan financier de l’institution. Le président du comité olympique gabonais Léon Louis Folquet a regretté que la zone 4 n’est pas assez riche de compétition, toutes disciplines confondues, avant d'exhorté les membres de la zone 4 à soutenir le tchadien Idriss Dokony, candidat au poste de président de la Confédération africaine de volley-ball. En revanche, le secrétaire général...
(APA 16/11/15)
La Confédération africaine de football (CAF) a procédé, dimanche, au tirage au sort des groupes du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN 2016) qui aura lieu du 16 janvier au 7 février prochain au Rwanda. Le pays organisateur, le Rwanda évoluera dans le Groupe A aux côtés du Gabon , du Maroc et de la Côte d'Ivoire, quand le Groupe B se compose de la RDC, de l'Angola, du Cameroun et de l'Ethiopie. La Tunisie, le Nigeria, le Niger et la Guinée se retrouvent dans le Groupe C. Enfin, le Groupe D est formé par le Zimbabwe, le Mali, l'Ouganda et la Zambie.
(Gabon Eco 14/11/15)
Suite à la campagne de dénigrement animée par l’ancien vice-président suspendu de la Fédération gabonaise de boxe, Jean Maurice Mboumba Ibinda, contre son président Clément Sossa Simawango, le secrétaire général et plusieurs membres du bureau directeur ont décidé d’ester en justice leur ancien collaborateur pour allégation mensongère. Le bureau directeur de la Fégaboxe représenté par le secrétaire général Achille Nziengui, le 5e vice-président Mme Moctar Ibondou, le conseiller Mavoungou dit ‘’Américain’’ qui a battu en brèche les accusations de leur ancien collaborateur Jean Maurice Mboumba Ibinda contre le président fédéral de la Fégaboxe lors d’un point de presse jeudi 12 novembre 2015 a décidé d’ester en justice, l’auteur de ces allégations pour propos mensongers. Consécutif au point de presse co-organisé...
(Afrik.com 12/11/15)
Le deuxième tour des éliminatoires du Mondial 2018 débute ce mercredi. Malgré le forfait de dernière minute de Pierre-Emerick Aubameyang, le Gabon ne manque pas d’ambition et va tenter de s’imposer au Mozambique afin de plier l’affaire dès le match aller. L’affiche entre le Soudan et la Zambie s’annonce plus indécise. Place aux choses sérieuses. Après un premier écrémage, les grandes explications débutent ce mercredi avec l’entrée en lice des sélections phares du continent dans les éliminatoires du Mondial 2018. Pays hôte de la prochaine CAN, le Gabon aura également l’honneur de donner le coup d’envoi de cette nouvelle étape, à 17H GMT. Les Panthères sont en déplacement à Maputo pour y défier le Mozambique. Alors qu’elles n’ont plus disputé...
(Star Africa 12/11/15)
C’est la saison des forfaits. Un nouveau joueur vient de s’ajouter à la liste des absents pour ce second tour des éliminatoires au Mondial 2018 pour la zone Afrique. Cette fois, il s’agit de Pierre-Emerick Aubameyang qui va rater la phase aller de la double confrontation qui opposera le Gabon au Mozambique. Le capitaine des Panthères souffre en effet d’une élongation et sa participation au match aller prévu le 13 novembre est exclue. L’attaquant de Borussia Dortmund, et attendant une confirmation de la part des responsables de la FEGAFOOT pourrait aussi louper le match retour le 17 novembre à Libreville.
(AFP 12/11/15)
Le Gabon, privé de son capitaine et attaquant-vedette Pierre-Emerick Aubameyang, s'est incliné au Mozambique (1-0), tandis que la Zambie s'est imposé au Soudan (1-0), mercredi en match aller du 2e tour des qualifications au Mondial-2018. Aubameyang a dû déclarer forfait à la dernière minute après une élongation, selon la Fédération gabonaise. Le seul but de la partie a été marqué par Helder Pelembe (54e) pour le Mozambique. Pour le deuxième match du jour, la Zambie a pris le dessus sur le Soudan (1-0), grâce à un but de Winston Kalengo (28e). Les équipes qualifiées après les matches aller et retour passeront au troisième et dernier tour. Elles seront alors versées dans cinq groupes de quatre pays (matches prévus entre le...
(Pressafrik 12/11/15)
Le second tour des éliminatoires du Mondial 2018 débute ce mercredi. Comme en 2014, le Soudan affrontera la Zambie pour une double confrontation avant la phase de poules. La manche aller aura donc lieu ce mercredi à karima, avant le match retour le 15 novembre à Ndola, en Zambie. Pour rappel, le sélectionneur Zambien George Lwandamina a convoqué 9 expatriés chipolopolo pour cette rencontre. Le Soudan joue donc un match crucial sur ses terres, ce mercredi, avant le match retour qui s’annonce compliqué chez le champion d’Afrique 2012. L’autre match du jour a également des allures de duel déséquilibré entre Gabon et le Mozambique. Tout comme le Soudan, le Mozambique devra prendre une bonne option à domicile avant de se...

Pages

(Infos Gabon 09/07/13)
Libreville, Mardi 9 Juillet 2013 (Infos Gabon) – « Terre et Fils » du réalisateur gabonais, Fernand Lepoko et «la Clé » d’Olivier Dissouva ont été primés lors de la dernière édition du Festival Ecrans Noirs qui a eu lieu du 29 juin au 6 juillet à Yaoundé au Cameroun. Le cinéma gabonais vient une nouvelle fois d’enrichir son palmarès au niveau régional que continental. Après les distinctions du Fespaco à Ouagadougou au Burkina Faso il y a quelques mois, les films gabonais « Terre et Fils » et « La Clé » des réalisateurs Fernand Lepoko et Olivier Dissouva ont montré le savoir faire du cinéma gabonais.En effet, à l’issue dudit festival, le premier film gabonais « Terre et...
(Gabon Review 08/07/13)
Le rideau est tombé le 6 juillet sur le festival cinématographique d’Afrique centrale dénommé Ecrans Noirs. Parti avec cinq films, le Gabon en ramène deux récompenses. Le Gabon, naturellement, était présent à Yaoundé (Cameroun) où se tenait, du 29 juin au 6 juillet 2013, la 17è édition du festival «Ecrans Noirs» dont le thème était : «Les nouvelles formes de production et de diffusion cinématographique en Afrique : potentialités et limites de l’innovation technologique.» Créé en 1997 par le réalisateur Camerounais Bassek Ba Kobhio, le festival Ecrans Noirs accorde déjà une fière considération au Gabon avec son trophée dénommé «Ecran d’honneur-Prix Charles Mensah», un prix hors compétition décerné à un réalisateur, un producteur, un comédien ou à tout professionnel africain...
(Ogooue Infos 08/07/13)
Les manifestations liées à la célébration du centenaire de l’arrivée d’Albert Schweitzer au Gabon débutent véritablement ce 6 juillet 2013, avec au programme entre autres, l’annonce du prix Albert Schweitzer, la présentation du centre universitaire de recherche et de santé Albert Schweitzer et la présentation des travaux sur la lutte contre les trois grandes épidémies qui frappent l’Afrique. Les nations unies, qui ont souligné vendredi dans un communiqué l’importance des œuvres humanitaires du prix Nobel 1952 y seront fortement représentées.Les Nations Unies prendront part aux cérémonies marquant le centenaire de l’hôpital Albert Schweitzer, du 6 au 7 juillet à Lambaréné, chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué, à 250 kilomètres au sud-est de Libreville. Le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban...
(Agence Gabonaise de Presse 08/07/13)
Les participants au symposium organisé dans le cadre de la célébration du centenaire de l’arrivée du docteur Albert Schweitzer au Gabon ayant pris fin dimanche, ont adopté au terme des travaux une déclaration dite de Lambaréné, ville où le médecin théologien alsacien a consacré sa vie au service des populations gabonaises.Ce texte tourne autour de la mobilisation contre la triple épidémie (paludisme, VIH, tuberculose) première cause selon les conférenciers de morbi-mortalité dans les pays d’Afrique subsaharienne. Signataires anonymes ou connus, des participants au symposium au Président lui-même, tous constatent « qu’il existe de grands espoirs de solution globale, dans l’esprit d’Albert Schweitzer du ‘Respect de la Vie’ ». « Voilà qui interpelle les scientifiques, mais aussi tous les acteurs de...
(Gabon Review 08/07/13)
Entre règlements de comptes, difficultés techniques et financières, quelques mois après l’éviction de la non moins contestée émission «Pluriel» des programmes, l’avenir de la chaîne de télévision panafricaine Télésud paraît s’assombrir. L’entreprise de Pascaline Bongo ne serait déjà plus accessible en Europe que sur Internet, pis, le retrait de sa propriétaire exclusive, Pascaline Bongo pourrait être envisagé dans les mois à venir.L’historique de 3A Télésud est assez cocasse : la chaîne de télévision qui se voulait panafricaine n’émettait, depuis 1998, que sur une zone géographique restreinte à l’océan indien. A la date du 15 septembre 2004, elle était désormais disponible pour les téléspectateurs d’Europe, du Maghreb et du Moyen-Orient. Elle ne desservira l’Afrique sub-saharienne qu’à partir du 1er novembre 2004...
(Gabon Review 05/07/13)
Inspiré par les nombreuses histoires contées à ses enfants tous les soirs, le journaliste Patrick Fort, jusqu’ici patron de l’AFP au Gabon, a eu l’idée, somme toute «géniale» de faire paraître un recueil de «petites histoires» essentiellement consacré aux animaux d’Afrique et destiné au jeune public. Plutôt connu comme un journaliste émérite ayant dirigé, de 2008 à 2013, le bureau de l’Agence France presse (AFP) pour l’Afrique centrale et ayant résidé, de nombreuses années durant, à Libreville, Patrick Fort, grand homme de culture, est sorti de sa spécialité pour, dit-il faire plaisir à ses deux enfants, dans un premier temps : «pour qu’ils revivent les petites histoires que j’inventais pour eux tous les soirs», et, en second lieu, toucher le...
(Gabon Libre 05/07/13)
Mort en 1965 au Gabon, le bon Docteur Albert Schweitzer (1875-1965), prix Nobel de la paix en 1952, aura droit à un hommage national du 6 et 7 juillet 2013, par le président, Monsieur Ali Bongo Ondimba, son nouveau parent, Monsieur Richard Attias et leurs comparses. "Un homme de son temps et de l’épopée coloniale" Le fils de Kaysersberg (village Alsacien, où il vit le jour dans le Haut-Rhin), un homme de son temps et de l’épopée coloniale, qui regrettait au soir de sa vie "ces noirs qui montaient encore sur les palmiers pour cueillir les noix de coco : - Maintenant, on leur apprend à lire et à écrire. Vous n’en trouverez plus un seul qui acceptera de grimper...
(Gabon Actu 04/07/13)
Les agents de Radio Gabon (service public) ont observé mercredi une mini grève pour réclamer des avantages liés à leur métier alors que leurs collègues de Gabon Télévision ont simplement ignoré cet appel à la grève. « La grève a été effective sur Radio Gabon (…) cela n’a pas été possible sur Gabon Télévision soumise à plus de pressions politiques », a affirmé la présidente du Syndicat national des personnels de l’audiovisuel public (SYNAPAP), Aminata Brigitte Ondo Mendongo. La grève a très rapidement été suspendue suite à l’ouverture des négociations avec la tutelle, selon Mme Ondo Mendongo, aux manettes du mouvement. Le syndicat veut l’application effective des engagements du 9 avril dernier pris par le ministre de tutelle Blaise Louembé...
(Gabon Review 04/07/13)
En prélude à la célébration du centenaire de l’arrivée d’Albert Schweitzer au Gabon, Richard Attias, producteur exécutif des cérémonies, Eric Chesnel, secrétaire général adjoint de la présidence de la République et Coordonnateur général des cérémonies, et Igor Nyambie Simard, conseiller en communication du président de la République, ont entretenu la presse le mardi 2 juillet 2013 sur le déroulé de ces festivités. Albert Schweitzer est né le 14 janvier 1875. Décédé à Lambaréné le 4 septembre 1965, il est médecin, théologien protestant et musicologue français. Prix Nobel de la paix en 1952, il a légué à la postérité un héritage important gravé dans son éthique du «Respect de la vie» sur lequel se fonde toute sa pensée, «(…) L’éthique n’est...
(Gabon Actu 03/07/13)
« Je n’abandonnerai jamais le journalisme. Je dois continuer de l’exercer ici où à l’étranger toujours dans ma soif de vérité », a déclaré le journaliste, serein mais tout de même angoissé par sa décision. C’est par une lettre à ses amis postée sur son mur Facebook que Jonas Moulenda a officialisé sa démission. « Mon directeur n’a pas encore répondu mais je sais que pour moi c’est fait », a-t-il affirmé. Durant l’entretien, Moulenda répète qu’il a été l’objet d’intrigues, de sanctions arbitraires avec incidence sur salaire et de demande d’explications à n’en point finir. Moulenda a excellé dans la rédaction des faits divers. L’actuel grand déballage sur les crimes rituels, le fait de société qui secoue le Gabon,...
(Gabon Eco 02/07/13)
Le Syndicat National des Professionnels de l'Audiovisuel Public (Synapap) ont adressé un courrier à la Commission Nationale de Lutte Contre l'Enrichissement Illicite (CNLCEI) et à la Cour des Comptes pour demander un audit des deux médias publics Gabon Télévision et Radio Gabon. Selon les membres de ce syndicat, les fonds destinés au fonctionnement de ces deux structures étatiques ne prendraient pas, depuis des années, la destination qu'ils devraient prendre... Au cours d'une assemblée générale tenue le 28 juin dernier, les membres de la Synapap ont déclaré avoir adressé un courrier à la CNLCEI, ainsi qu'à la Cour des Comptes, pour demander que soient examinés les comptes de Gabon Télévision et Radio Gabon. Au cœur de leurs suspicions l'usage fait des...
(Gabon Eco 01/07/13)
C’est sur sa page Facebook que le journaliste Jonas Moulenda, connu du public gabonais pour ses investigations et son engagement dans les affaires de crimes dits rituels, a annoncé son départ du quotidien l’Union qui l’employait depuis plusieurs années. Se sentant poussé vers la porte de sortie, il a pris la douloureuse décision de partir pour « laisser les gouvernants en paix avec « leur » journal », a-t-il expliqué. Les aficionados des investigations de Jonas Moulenda dans l’Union n’auront plus le plaisir de les découvrir tous les matins en achetant ce quotidien. En effet, le journaliste a pris la décision de s’affranchir du contrat qui le liait à ce journal, pour prendre « une nouvelle direction ». Pour justifier...
(Gabon Review 01/07/13)
Il est devenu si rare que les journaux gabonais passent sur Radio France internationale, plus connue sous le sigle RFI. Depuis le début de l’année, en effet, un seul titre gabonais, par exemple, est passé sur l’émission Allo Presse de cette radio : l’hebdomadaire La Loupe. Et il est à nouveau invité sur cette radio et sur la même mission. François Mihindou, rédacteur en chef du journal gabonais La Loupe, passera en effet, ce mardi 2 juillet en direct par téléphone sur l’émission Allo Presse de RFI vers 7H50 T.U, 8H50 heure de Libreville. Occasion pour le public Librevillois d’écouter, live and direct, l’un des principaux artisans de ce titre qui sait si bien faire hurler le giron politique gabonais...
(Infos Gabon 28/06/13)
Libreville, Vendredi 28 Juin 2013 – (Infos Gabon) – C’est au cours de son interpellation à l’hémicycle du Palais Léon Mba, siège de l’assemblée nationale gabonaise que le Premier ministre Raymond Ndong Sima a décliné mercredi les réponses qu’il comptait apporter aux préoccupations des parlementaires gabonais intervenant au nom des populations. Cette interpellation du Premier ministre, Chef du Gouvernement gabonais le 26 juin dernier par les députés est prévue par les dispositions constitutionnelles, que complète le règlement intérieur de la chambre basse du parlement. Les questions à l’ordre du jour de cette interpellations de Raymond Ndong Sima portaient sur l’insécurité et la criminalité dont la proportion inquiète et crée la psychose au sein des populations. La question du député initiateur...
(Gabon Review 28/06/13)
Deux ans après avoir organisé son premier spectacle, la Fédération gabonaise de danse urbaine (Fégadu) revient à la charge pour une troisième sortie. Essentiellement féminine et baptisée «Woman Time», ce retour sur les planches, a pour objectif d’offrir aux danseuses gabonaises une plate-forme d’expression et de promotion auprès du public. Créée le 10 avril 2010, la Fédération gabonaise de danse urbaine (Fégadu) n’a connu sa véritable reconnaissance de la part du public gabonais qu’à la suite de son premier spectacle à thème, «Vitrine», le 30 juillet 2012. Depuis lors, la structure artistique et culturelle, confrontée aux problèmes de financement pour l’organisation de ses activités, a été contrainte d’établir une pause dont la conséquence s’est avérée plutôt négative, dans la mesure...
(Gabon Review 28/06/13)
Dans le cadre de la commémoration, prévue les 6 et 7 juillet prochain, du centenaire de l’arrivée au Gabon du docteur franco-allemand Albert Schweitzer, prix Nobel de la paix (1952), et de son œuvre à Lambaréné (Moyen-Ogooué), un symposium scientifique international est annoncé qui traitera de la triple pandémie VIH/Sida, paludisme et tuberculose. Afin de célébrer l’héritage de l’un des plus grands humanitaires du XXè siècle et soutenir le rôle continu du Gabon comme chef de file du système de soins en Afrique, des centaines de personnalités du monde de la science et de la médecine, des universitaires et des humanitaires, prendront part à un symposium ainsi qu’à la présentation du Centre hospitalier universitaire international Albert Schweitzer à Lambaréné. «L’objectif...
(Ogooue Infos 27/06/13)
Libreville (OI) - La remise des prix aux lauréats de la première édition du concours littéraire organisé par les Editions Amaya aura lieu ce samedi 29 juin 2013 à la Chambre de commerce de Libreville. L’annonce a été faite ce mercredi dans la capitale gabonaise par la Directrice-Fondatrice de cette maison d’édition, Solange Andagui Bongo Ayouma, au cours d’une conférence de presse. Les lauréats du premier concours littéraire des éditions Amaya seront connus samedi en matinée, à la Chambre de commerce de Libreville, où se déroulera la cérémonie de remise des prix, parrainée par le Pr Emile Mbot, recteur honoraire de l’université Omar Bongo. Une centaine de candidats étaient au départ de ce concours. Soixante huit uniquement ont été retenus...
(Gabon Review 20/06/13)
Trois mois après son lancement à destination des jeunes lycéens des communes de Libreville et d’Owendo, le concours de scénarios de court-métrage, initié par la coordinatrice de l’ONG Espoir pour les enfants, Pauline Mvélé, pour une sensibilisation originale du public lycéen sur le VIH-SIDA, a rendu son verdict le 18 juin 2013 dans les installations de l’Institut français du Gabon (IFG). Organisé dans le cadre du projet d’appui au secteur de la santé au Gabon, mis en œuvre par le ministère de la Santé, avec le concours financier de l’Agence française de développement, le tout premier projet de sensibilisation sur les infections sexuellement transmissibles (IST) et le VIH/SIDA, par le canal du cinéma vient de livrer ses fruits. Sous le...
(Gabon Review 17/06/13)
Le retour de la sirène de Mighoama. Miss Diboty, Annie-Flore Batchiellilys, retrouve la scène gabonaise le 20 juin courant, donc dans trois jours seulement, à la salle de spectacle de l’Institut français du Gabon (IFG) à Libreville. Mais avant ce rendez-vous, elle animera une conférence de presse ce lundi 17 à 15h, également à l’IFG. Les deux évènements permettront à la Tracy Chapman nationale de présenter son dernier single intitulé «Ya Monique», un hommage à sa grand-mère, Ma Savu. A l’occasion, Annie-Flore Batchiellilys ramène également au bon souvenir de ses fans, la compilation de ses six albums précédents, sorti en novembre 2012 et titrée «Mon point zérooo» Si on ne la présente plus, on devrait quand même rappeler que lauréate...
(Gabon Actu 14/06/13)
Le but du WFSC (World Forum Song Contest) est de faire découvrir aux amateurs de musique, de la musique non-européenne. C’est un concours mensuel de musique où environ 20 participants soumettent chacun une chanson qu’ils aiment, en font la promotion, écoutent les quelques vingt autres chansons et votent pour les dix qu’ils préfèrent. WFSC existe et fonctionne depuis 2003. Les règles pour y participer sont assez simples: présenter une chanson originale non-européenne, de n’importe quel style, langue, ou durée. Si vous souhaitez y participer, vous devez d’abord vous inscrire au site ESCforum ( http://www.escforum.net/forum ) et trouver la section WFSC où vous pourrez lire tout ce que vous devez savoir au sujet de ce concours (règles détaillées, liste des chansons...

Pages

(Jeune Afrique 25/01/17)
Ali Bongo Ondimba entamerait-il une guerre contre la corruption ? La justice gabonaise a arrêté trois membres de l'exécutif, les accusant de gestion financière frauduleuse. Les têtes tombent les unes après les autres : Étienne Dieudonné Ngoubou, ministre du Pétrole, Magloire Ngambia, ancien tout-puissant ministre de la Promotion des investissements, des Travaux publics et de l’Aménagement du territoire, Désiré Guedon, ex-ministre de l’Énergie et secrétaire général de la Beac… Les deux premiers ont été arrêtés et inculpés de détournement de fonds publics ou de malversations financières, le troisième ...
(RFI 25/01/17)
Une délégation de l'opposition gabonaise s'est rendue à Bruxelles ce mardi 24 janvier. Ses membres ont rencontré des représentants des Vingt-Huit et du Service des actions extérieures de la Commission Européenne. L'objectif a été de rappeler à l'Union européenne sa responsabilité et demander un recomptage des voix de la dernière présidentielle. Un rapport des observateurs de l'UE, publié en décembre 2016, confirmait « un processus opaque » dans ce comptage. Parmi les membres de l'opposition présents dans la capitale européenne, Séraphin Moundounga, l'ancien ministre de la Justice, qui avait démissionné en septembre 2016. Pour lui, après le football et la CAN, il faut maintenant passer aux choses sérieuses. Les Gabonais sont suspendus aux mesures qui vont être annoncées par l'Union...
(RFI 23/01/17)
Au Gabon, plusieurs avocats sont sortis du silence après l'incarcération de deux anciens ministres d'Ali Bongo, dans le cadre d’une opération mains propres. C’est le cas, notamment, du Collectif des avocats de l'ancien ministre du Pétrole, Etienne Dieudonné Ngoubou. Lors d'une conférence presse qu'ils ont donnée, vendredi 20 janvier, quatre avocats dont deux sont venus de France, ont dénoncé des procédures irrégulières contre leurs clients. « Notre client a le moral malgré une santé fragile », ont indiqué les avocats. Pour cette première sortie devant la presse, ils ont fait remarquer que l'incarcération de l'ancien ministre du Pétrole, quatre jours après son limogeage du gouvernement, est une violation de l'article 78 de la Constitution gabonaise. Cet article dispose que les...
(RFI 23/01/17)
Au Gabon, la grève qui a paralysé durant 8 jours la société pétrolière Shell Gabon a pris fin, ce samedi 21 janvier. A l'origine de ce mouvement : la décision de Shell de vendre tous ses actifs au Gabon sauf ses permis en haute mer. Au coeur du désaccord entre la compagnie et ses employés : une prime de bonne séparation que les salariés ont réclamée après 56 ans de présence de Shell au Gabon. La compagnie n'a pas voulu céder aux pressions des agents, mais face à la détermination des employés qui menaçaient de bloquer la moitié de la production pétrolière du pays, Shell a cédé. Un accord a finalement été trouvé. Shell a quasiment négocié la corde au...
(Le Monde 23/01/17)
Le Gabon ne verra pas les quarts de finale de « sa » Coupe d’Afrique des nations, une première pour le pays organisateur depuis 1994. Le Gabon ne verra même pas les quarts de finale de « sa » Coupe d’Afrique des nations : tenu en échec à domicile par le Cameroun dimanche (0-0), il laisse ce dernier et le Burkina Faso, tombeur de la Guinée Bissau (2-0), sortir de ce groupe A. Le Burkina Faso, qui s’est imposé grâce à un but contre son camp de Rudinilson Silva (12e) et une réalisation de Bertrand Traoré (58e), termine même en tête de son groupe et s’évite ainsi d’affronter le Sénégal, l’un des grands favoris de l’épreuve, et qui est déjà...
(RFI 23/01/17)
Le Gabon jouait sa survie dans la CAN Total 2017, ce dimanche 22 janvier, face au Cameroun, qui occupait la première place du groupe A avec quatre points. Les Gabonais devaient gagner pour pouvoir se qualifier, malheureusement les choses ne se sont pas passées comme prévu. Avec un nul 0-0, les Panthères sont éliminées de leur CAN. ♦ Découvrez: le calendrier et les résultats, les équipes, les joueurs. De notre envoyé spécial à Libreville Le Stade de l’Amitié était plein pour ce dernier match du groupe A dans la phase de poules de la CAN 2017. Sous une forte pression, le Gabon, pays organisateur, affrontait les Lions indomptables du Cameroun lors d’une rencontre où le vainqueur se qualifierait directement pour...
(Jeune Afrique 21/01/17)
Les Gambiens ont assisté jeudi 19 janvier à un événement insolite, la cérémonie d'investiture de leur président hors du pays. Un scénario qui doit laisser songeur Jean Ping... Adama Barrow, le vainqueur de l’élection présidentielle a en effet prêté serment à l’ambassade de la Gambie à Dakar, au Sénégal, après l’expiration du mandat du chef de l’État sortant Yahya Jammeh qui refuse de céder le pouvoir. Ce scénario fait sans doute rêver Jean Ping, le candidat malheureux à l’élection présidentielle gabonaise d’août 2016 qui espère toujours prêter serment comme il l’a annoncé lors d’un meeting en décembre dernier. Jean Ping affirme toujours avoir gagné l’élection présidentielle et être le président légitime du Gabon en s’appuyant notamment sur un rapport de...
(Jeune Afrique 20/01/17)
Germain Ngoyo Moussavou, l'actuel ambassadeur du Gabon en France, partira bientôt à la retraite. Qui pourrait prendre sa place ? Le chef de la mission diplomatique la plus convoitée – et la plus sensible – du marigot aura 60 ans en mai. Et, conformément à la loi gabonaise, devra prendre sa retraite. L’habileté de cet ancien journaliste passé par le cabinet d’Omar Bongo Ondimba et le gouvernement était pourtant très appréciée au Quai d’Orsay, où l’on estime qu’il a donné sa pleine mesure lors de la gestion de la crise postélectorale. Pour le remplacer, on cite le nom de Nelson Noël Messone, ex-collaborateur d’Abdou Diouf à l’OIF et actuel directeur du protocole d’État. Ou celui de Dieudonné Nzengué, ancien ministre...
(Le Monde 20/01/17)
Le coup d’envoi de la 31e coupe d’Afrique des nations a eu lieu samedi 14 janvier dans le grand stade de Libreville. « C’est une arène de l’Amitié sino-gabonaise », précisent les journaux chinois qui rendent compte de cette compétition d’une manière un peu particulière, s’attachant davantage aux prouesses architecturales de la Chine en Afrique qu’aux exploits des footballeurs engagés dans la compétition. Sur les quatre stades utilisés cette année pour la CAN au Gabon, trois ont été construits et financés par la Chine. Il s’agit du stade de l’Amitié à Libreville et des stades d’Oyem et de Port-Gentil. Cette « diplomatie des stades » n’est pas une nouveauté de la Chinafrique, mais elle prend de l’importance et symbolise l’offensive...
(RFI 19/01/17)
Le Gabon vit à l'heure d'une opération anti-corruption sans précédent. L'ex-ministre du Pétrole Etienne Dieudonné Ngoubou est dans le collimateur de la justice, tout comme l'ancien ministre de l'Economie jusqu'en 2015 et conseiller du président, Magloire Ngambia. Par ailleurs, le nom d'Alfred Mabika Mouyama est cité dans une enquête sur la gestion de la Poste. L’ex-directeur général de l'entreprise et ancien ministre est soupçonné de malversations. 12 cadres ou anciens cadres du groupe, ont déjà été mis en examen pour détournement de deniers publics et abus de confiance. La Poste gabonaise est aujourd'hui en grande difficulté financière : environ 100 milliards de francs CFA de dettes. Des épargnants se présentent au guichet, mais ne peuvent plus accéder à leur argent...
(RFI 19/01/17)
Le Burkina Faso et le Gabon se sont quittés sur un nul, 1-1, lors du premier match comptant pour la deuxième journée du Groupe A, tandis que dans l’autre rencontre, le Cameroun a battu la Guinée-Bissau sur le score de 2-1. RFI a recueilli les réactions des protagonistes de ces deux duels. ♦ Découvrez: le calendrier et les résultats, les équipes, les joueurs. De notre envoyé spécial à Libreville Le groupe A est toujours aussi ouvert après la deuxième journée. Au classement, le Cameroun mène la danse avec quatre points, deux longueurs devant le Gabon et le Burkina Faso, tandis que la Guinée-Bissau ferme la marche avec une seule unité. Gabon 1-1 Burkina Faso En zone mixte, les joueurs burkinabè...
(Jeune Afrique 19/01/17)
Les Panthères ont encore une fois montré leurs limites mercredi face au Burkina Faso, concédant un match nul (1-1) qui n'arrange personne. Les deux équipes comptent chacune deux points dans un groupe A plus serré que jamais. Étrange étiquette que celle de pays-hôte d’une compétition. Parfois moteur, souvent inhibant, ce statut ne réussit pas aux Gabonais pour l’instant. Après une terne entrée en matière contre la Guinée-Bissau samedi 14 janvier (1-1), les Panthères ont récidivé mercredi, laissant deux points en route sur la pelouse du stade de l’Amitié (1-1 de nouveau). Face à une équipe burkinabè convaincante, les coéquipiers d’Aubameyang se sont même retrouvés menés dès la 23e minute, après une frappe sur la barre de PEA. Sur une chandelle...
(RFI 19/01/17)
Le Gabon et le Burkina Faso se séparent sur un match nul, 1-1, pour débuter cette deuxième journée du groupe A de la phase finale de la CAN Total 2017. Les deux équipes, qui s’étaient affrontées il y a deux ans, se partagent les points, ce qui permet à chacune des sélections de pouvoir encore croire à la qualification pour les quarts. ♦ Découvrez: le calendrier et les résultats, les équipes, les joueurs. De notre envoyé spécial à Libreville Le Stade de l’Amitié a accueilli le premier match de la deuxième journée entre les Panthères et les Etalons ce mercredi 18 janvier, sous une chaleur intense et un taux d’humidité élevé. Au bout du compte, les deux « ennemis »...
(RFI 18/01/17)
Au Gabon, les employés de Shell Gabon sont en grève. A l'origine, une décision du groupe anglo-néerlandais de quitter le Gabon après 56 ans de présence. Des pourparlers sont en cours avec d'éventuels repreneurs. Le personnel, qui craint d'éventuels licenciements, exige des indemnités conséquentes mais la direction ne cède pas. La situation est bloquée et le personnel menace de fermer les robinets. Ils sont environ 400. Tous étaient fiers de travailler pour Shell Gabon et la compagnie les traitaient comme des petits princes. La séparation est douloureuse. Les salariés boudent les indemnités proposées et la direction a quasiment rompu les pourparlers. Le personnel est entré en grève et a réduit la production de 22 500 barils par jour. Les pertes...
(Le Monde 18/01/17)
Dans une ambiance tendue, les Gabonais doivent l’emporter mercredi soir face au Burkina Faso. L’Egyptien El-Hadary est devenu le joueur le plus âgé de l’histoire de la Coupe d’Afrique des nations. Après trois jours sans football, la capitale gabonaise retrouve la compétition. A 17 heures, le stade de l’Amitié sino-gabonaise, à Libreville, accueillera le deuxième match du pays hôte face au Burkina Faso. Tenus en échec par la Guinée-Bissau samedi (1-1), les joueurs gabonais n’ont plus le droit à l’erreur. Les Panthères ne sont pas certains de pouvoir compter sur un public nombreux et enthousiaste. Les appels au boycottage des opposants au président Ali Bongo, réélu de manière contestée en août, semblent fonctionner. Et les autorités en sont réduites à...
(RFI 18/01/17)
Ce mercredi 18 janvier, le groupe A lance la deuxième journée de la phase finale de la CAN 2017. Le Gabon, pays hôte, va affronter le Burkina Faso, tandis que le Cameroun va jouer face à la surprise de la première journée, la Guinée-Bissau. Voici les enjeux. Le Stade de l’Amitié reçoit les deux premiers matches de la seconde journée de cette CAN 2017 qui se déroule au Gabon. Le groupe A, où toutes les sélections ont un point, est la poule la plus ouverte de ce début de CAN. Gabon-Burkina Faso, les retrouvailles Deux ans après leur dernière confrontation, le Gabon retrouve le Burkina Faso en phase finale de la Coupe d’Afrique des nations. Il y a deux ans,...
(RFI 18/01/17)
Le Gabon affronte, ce mercredi 18 janvier, le Burkina Faso au Stade de l’Amitié à Libreville, un match comptant pour la deuxième journée du groupe A de la phase finale de la CAN 2017. Les Panthères pourront compter sur un atout récemment arrivé au sein de l’effectif, l’attaquant Denis Bouanga, qui porte les couleurs gabonaises pour la première fois. Denis Bouanga, attaquant âgé de 22 ans, était la bonne pioche de José Antonio Camacho lors du match d’ouverture de la CAN 2017 face à la Guinée-Bissau, car le jeune joueur, né au Mans en France, a délivré une passe décisive pour Pierre-Emerick Aubameyang. Une ascension fulgurante pour l’avant-centre qui joue à Tours, en deuxième division française, car c’était sa toute...
(Jeune Afrique 17/01/17)
Cinq ans après son inauguration, la zone franche qui doit aider le pays à diversifier son économie est encore majoritairement consacrée à la transformation du bois. Elle tente de changer la donne. «Valeur ajoutée » et « diversification ». C’était le leitmotiv des officiels gabonais et des dirigeants du géant agro-industriel singapourien Olam lors de l’inauguration, le 9 septembre 2011, de la zone économique spéciale de Nkok, née de la reconversion de 1 100 ha de forêt à 30 km de Libreville. Cinq ans plus tard, chez Olam, actionnaire à 60 % de Gabon Special Economic Zone (GSEZ), qui développe cette zone franche, on défend un bilan positif. « Quatre-vingt-dix pour cent des espaces ont été vendus », se réjouit Jasveer...
(Jeune Afrique 17/01/17)
"Le contrat sera signé de manière imminente", a indiqué à Jeune Afrique un porte-parole de la filiale gabonaise du groupe pétrolier anglo-néerlandais Shell, présente au Gabon depuis 1960, confirmant la revente de champs pétroliers pour un montant compris entre 600 millions et un milliard de dollars au géant américain du capital-investissement Carlyle. L’imminence de cette cession provoque l’inquiétude des 400 salariés de la filiale, qui ont menacé lundi de durcir une grève lancée le 12 janvier. Shell doit signer courant janvier un accord de vente de ses actifs au Gabon avec Carlyle, a indiqué une source à l’AFP. Une information dont Jeune Afrique a obtenu confirmation. Également candidat au rachat, le groupe français Perenco, spécialisé dans l’optimisation de la production...
(Jeune Afrique 17/01/17)
Depuis plusieurs éditions, la Coupe d’Afrique des nations (CAN) ne respecte plus son calendrier originel. Les événements extérieurs au sport, voire le cours de l’Histoire, y sont pour beaucoup. En 2013, la Libye devait organiser la compétition footballistique phare du continent, mais la chute du régime du colonel Kadhafi avait empêché le pays de tenir ses engagements, et tout le monde avait dû prendre la direction de l’Afrique du Sud. Deux ans plus tard, le Maroc s’était désisté pour cause de virus Ebola, obligeant Issa Hayatou, le président de la Confédération africaine de football (CAF), à demander l’hospitalité à la Guinée équatoriale, de son ami Teodoro Obiang Nguema. Et l’instance, qui avait proposé à la Libye de se focaliser sur...

Pages