Dimanche 23 Juillet 2017

Gabon

(L'Union 09/06/17)
Cette distinction lui a été attribuée en reconnaissance de la création par le Gabon d'un réseau de 20 aires marines protégées. Initiative du reste annoncée à la tribune de l'Onu avant-hier à New York dans le cadre de la première Conférence sur les Océans des Nations unies. L'INITIATIVE du président de la République, Ali Bongo Ondimba, de créer 20 aires marines protégées dans notre pays, à peine annoncée à la tribune de l'Onu, avant-hier, n'a pas laissé insensibles les organisations de protection de la nature. C'est le cas de l'ONG américaine Wildlife Conservation Society (WCS). Cette structure vient de décerner au chef de l'Etat le prix "Theodore Roosevelt Awar for Conservation leadership". Prix qu'il a reçu hier à New York...
(BBC 09/06/17)
Les banques de la Communauté Economique et Monétaire de l'Afrique Centrale font face à un déficit de trésorerie. Les 5 pays producteurs de pétrole de la zone (Gabon, Congo, Tchad, Guinée Equatoriale, Cameroun) sont touchés de plein fouet par la chute des prix du baril. La baisse des revenus pétroliers, qui représentent entre 25 et 85 % des recettes de ces pays, a plongé la région dans une crise, qui a poussé le Fonds monétaire international à lui administrer une thérapie de choc. Les pays de la CEMAC ont également dû recourir au marché des capitaux pour obtenir les financements nécessaires à leur fonctionnement et les investissements publics. Les banques sont ainsi donc de plus en plus sollicitées pour des...
(Agence Ecofin 09/06/17)
(Agence Ecofin) - La Banque centrale des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), institut d’émission des six pays de la Cemac que sont le Cameroun, le Congo, le Gabon, le Tchad, la Guinée Equatoriale et la République centrafricaine, peaufine actuellement la mise en place d’un dispositif d’apport de liquidité en urgence aux banques de cet espace communautaire. Selon le gouverneur de la BEAC, le Tchadien Abbas Mahamat Tolli, ce dispositif prévu dans le cadre de la réforme de la politique monétaire de cette banque centrale, est «motivé par le contexte régional marqué par la vulnérabilité de la situation de trésorerie de plusieurs banques, en liaison notamment avec les difficultés financières des Etats». Le dispositif, explique le gouverneur de la BEAC, consistera...
(L'Union 09/06/17)
Cette plate-forme numérique va permettre de faciliter les échanges d’information et la coopération nationale, sous-régionale et régionale sur les espèces animales et plantes sauvages menacées. DANS le cadre de la semaine nationale de l’Environnement, Athanase Nthanga Oyougou, secrétaire général du ministère de l’Economie forestière, de la Pêche et de l’Environnement, chargé de la Protection et de la Gestion des écosystèmes, a ouvert, le 7 juin 2017 à Libreville, les travaux de l’atelier national d’échange et de formation du projet Africa-Twix, sur la lutte contre la criminalité faunique et le trafic illicite des produits forestiers. « Cet atelier nous donne l’occasion d’échanger sur l’organisation à mettre en place et la coopération à développer dans le domaine de la lutte contre la...
(Gabon Actu 08/06/17)
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, chahuté le week-end écoulé devant son hôtel à New York par quelques partisans de l’opposition gabonaise, a eu un entretien mercredi avec le nouveau Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres qui l’a félicité pour l’organisation d’un dialogue national avec la classe politique gabonaise, annonce un communiqué de la présidence gabonaise. » Le débat est clos. Ali Bongo Ondimba est le Chef de l’État de la République gabonaise et, à ce titre, le seul reconnu par la communauté internationale : ONU, UE, UA », a commenté Valentin Leyama, Directeur de cabinet adjoint 2 d’Ali Bongo pour illustrer la poignée de mains entre le numéro un gabonais et M. Guterres. » Fin de la...
(Gabon Review 08/06/17)
Lancée le 17 mai 2017, la grève du Syndicat national des magistrats du Gabon n’a enregistré aucune avancée pour son dénouement. Les grévistes restent cependant mobilisés, même si certains désertent le piquet de grève. A quelques semaines des vacances judiciaires 2016-2017, le deuxième acte de la grève générale initié par les membres du Synamag depuis un mois ne semble pas préoccuper les autorités. Celles-ci paraissent inflexibles face aux revendications de ces magistrats déterminés à faire aboutir leurs requêtes. Et la situation devrait perdurer, voire s’empirer, à mesure que les réclamations des hommes en toges continuent d’être ignorées par le gouvernement, assurent les grévistes. «Il s’agit d’un réveil du corps judiciaire qu’autre chose. Nous avons l’ambition de redorer le blason de...
(Gabon Actu 08/06/17)
Le président de l’Alliance pour le changement et le renouveau (ACR, opposition), Bruno Ben Moubamba a, dans un point de presse tenu mardi à Libreville, condamné avec véhémence les actes de violences perpétrés contre les plus hautes autorités gabonaises à New York aux Etats unis le weekend écoulé par un groupuscule des jeunes activistes. « Je dis à la diaspora gabonaise qu’il faut cesser les dérives violentes car elles ternissent l’image du Gabon », a exhorté M. Moubamba, condamnant au passage les actes de violences perpétrés contre les autorités gabonaises en séjour à New York. Vendredi dernier quelques jeunes activistes vivant aux Etats unis ont pris à partie la délégation présidentielle dont le Directeur de cabinet du chef de l’Etat,...
(Gabon Actu 08/06/17)
La Vice-présidente de la Banque mondiale en charge du développement durable, Laura Tuck s’est entretenue mercredi à New York avec le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba pour lui renouveler l’assistance de son institution dans le développement du Gabon. Lors de cette rencontre, le chef de l’Etat et son hôte ont échangé sur la mise en œuvre de la Stratégie nationale de développement durable qui a connu une accélération au cours des dernières années. La représentante de l’institution de Bretton Woods a exprimé le vœu de poursuivre la collaboration entre les deux parties, en accompagnant le Gabon dans sa politique de diversification économique, ainsi que sur les questions de pêche durable et de gestion des aires protégées. La Banque...
(Agence Ecofin 08/06/17)
L’ambassade de France vient de lancer avis d’appel public à la concurrence, en vue de la sélection de candidatures pour la construction d’un bâtiment de 3 niveaux d’environ 2600 m² Shon (surface hors œuvre nette). Selon cet appel d’offres, il est question construire sur le terrain de Batterie IV à Libreville, d’une surface totale de 13 000 m2, un nouveau bâtiment de la représentation diplomatique française au Gabon, regroupant l’ambassade, le consulat général et la Trésorerie de France. Sans oublier l’aménagement paysager, la création de voiries et de parkings. La date de limite de dépôt des candidatures est fixée au mercredi 5 juillet 2017. Avec la construction d’un nouvel immeuble à Libreville, l'Hexagone montre qu’elle veut durablement s’installer au Gabon...
(Gabon Review 08/06/17)
Le président de la coalition des associations ayant pris part à la phase citoyenne du dialogue national d’Angondjé, Karim Nziengui annonce que sa structure présentera des candidats lors des prochaines élections législatives. La victoire d’Emmanuel Macron à la dernière présidentielle française aurait-elle donné des idées à la société civile gabonaise ? On serait tenté de répondre par l’affirmative. Sinon, comment comprendre les velléités de certaines associations et groupes d’associations nationales, ouvertement affichées ces derniers jours ? C’est notamment le cas de la Coalition des associations des jeunes et des femmes ayant pris part à la phase citoyenne du dialogue national d’Angondjé. A la faveur de son premier conseil, mardi 6 juin à Libreville, Karim Nziengui, le président de cette plateforme,...
(Gabon Review 08/06/17)
Selon le «Global Peace Index 2017», publié le 1er juin 2017, par l’Institut pour l’économie et la paix (Institute of Economics and Peace), le Gabon fait partie des États instables du monde. Le pays occupe la 87e place mondiale sur 163 pays analysés et la 17e en Afrique subsaharienne. Bien que le score global se soit légèrement amélioré cette année, en raison des courants favorables qui ont prévalu dans six des neuf régions géographiques étudiées, le score du Gabon s’est encore détérioré. La qualité du pacifisme au Gabon a connu une dégradation, faisant perdre au pays 9 places pour un score global de 2.03, sur l’indice de paix mondiale. En 2016, l’état de paix s’est caractérisé au Gabon entre autres,...
(Gabon Review 08/06/17)
Les travaux de pose des câbles fibre optique subissent depuis quelques mois des cas de dégradations à travers le pays. L’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (Aninf) y voit le fait de l’«incivisme» de certains responsables d’entreprises de BTP. L’Aninf n’est pas contente. L’Agence présidée par Alex Bernard Bongo Ondimba crie au sabotage des efforts qu’elle entreprend dans le cadre de la mise en Réseau de l’administration gabonaise (RAG), visant à interconnecter les bâtiments publics en fibre optique en passant par certains axes routiers et chaussées des localités du Gabon. «Depuis plusieurs mois à Libreville comme à l’intérieur du pays, le RAG fait l’objet de plusieurs dégradations de ses installations», a regretté, mercredi 7 juin, la structure qui...
(Gabon Review 08/06/17)
Amorcée en 2015, la tendance baissière du secteur automobile s’est confortée sur les quatre premiers mois de l’année 2017. Entre janvier et avril dernier, le marché des véhicules neufs a enregistré une contraction de 38% des ventes, par rapport à la même période en 2016. Morose ! C’est ainsi que l’on pourrait qualifier l’activité de la vente d’automobiles neuves dans le pays. Une tendance amorcée en 2015 et généralisée en 2016, puis confirmée sur les quatre premiers mois de l’année 2017. Entre janvier et avril dernier, en effet, le marché des véhicules neufs a enregistré une contraction de 38% des ventes. Une situation commentée par le délégué pays du groupe CFAO au Gabon, soulignant que cette tendance baissière est encore...
(Gabon Actu 08/06/17)
Plus de 1000 élèves des écoles publiques et privées de Libreville ont été sensibilisés durant trois semaines sur l’importance de la Mangrove, un écosystème essentiel pour la reproduction des ressources halieutiques dont l’humanité a besoin pour sa survie. La sensibilisation rentrait dans le cadre de la 8ème édition du « défilé carnaval », un concept éducatif et ludique organisé par l’Agence B2B à l’endroit des enfants. L’initiative avait pour thème : « la Mangrove et les changement climatiques ». Les experts de l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) et ceux d’autres organisations œuvrant dans la préservation de l’environnement ont expliqué aux « mwanas, jeunes » l’importance de la Mangrove. « La Mangrove est un lieu de reproduction de la faune...
(Gabon Review 08/06/17)
La faillite annoncée du Gabon n’aura pas lieu selon le vice-président du comité de cadrage macroéconomique, Jean Baptiste Ngolo Allini, qui affirme que le plan du gouvernement est de renforcer la viabilité des finances publiques. Une semaine après la déclaration du commissaire national en charge du Budget au sein de l’Union nationale (UN), Jean Gaspard Ntoutoume Ayi, sur le projet de loi de finances rectificatives, le tour est venu, le 5 juin 2017, pour le directeur général de l’économie et de la politique fiscale, Jean Baptiste Ngolo Allini, de contre-attaquer la thèse de la «faillite» du pays, soutenu par le parti de Zacharie Myboto. «Il est important que les analyses contradictoires soient menées dans un cadre débarrassé de toute passion,...
(Gabon Actu 08/06/17)
L’ambassadrice d’Afrique du Sud au Gabon, Pearl Nomvume Magaqa, a annoncé mercredi à Libreville dans une conférence de presse que son pays invite les gabonais du 15 au 16 juin prochain à l’hôtel Okoumé Palace déguster la bouffe et le vin sud-africains à l’occasion de la célébration de la journée sud-africaine de la jeunesse. Cette année, la journée sera célébrée sous le thème central : « la Jeunesse dans le Tourisme, les Arts et la Culture ». A cette occasion, une table ronde sera organisée sur le rôle de la jeunesse dans le tourisme, les arts et la culture. L’Ambassade d’Afrique du Sud espère que cette opportunité stimulera les échanges, la connaissance, le développement des compétences et davantage de coopération...
(Africa Top sports 08/06/17)
Plus rien ne va au sein des panthères; A quelques jours du début des éliminatoires de la CAN 2019, le camp de regroupement s’est vidé mardi pour une affaire de primes; les joueurs ont quitté l’hôtel protestant contre une décision du ministère des Sports. En effet, le ministère des Sports n’aurait décidé de payer que 18 joueurs sur les 25 en regroupement ainsi que 3 membres sur les 11 qui composent le staff. Une décision qui a mis en courroux les joueurs qui ont vidé les lieux. La sélection A du Gabon, les Panthères est la seule équipe autorisée à représenter le pays en compétition internationale après une décision du ministère des Sports il y a quelques jours de suspendre...
(Jeune Afrique 08/06/17)
Alors qu’il s’apprête à céder son fauteuil en août, Pierre Moussa, le président la Cemac (Communauté économique et monétaire des États d’Afrique centrale), « cadeaute » ses collaborateurs. Lors du dernier sommet de l’organisation, en février, l’ancien ministre congolais avait essayé de convaincre les chefs d’État de le maintenir à son poste. En vain. Avant de partir, il a contractualisé plusieurs membres de son cabinet, qui passent ainsi du CDD au statut sécurisé de fonctionnaire communautaire. Lorsqu’il lui succédera, Daniel Ona Ondo, l’ex-Premier ministre gabonais, n’y pourra rien changer. Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/444871/economie/depart-de-cemac-pierre-m...
(RFI 08/06/17)
La crise diplomatique autour du Qatar a gagné l’Afrique. Après la rupture des relations diplomatiques de l’Arabie saoudite avec l’émirat, plusieurs pays du continent ont, à leur tour, pris position. D’abord la Mauritanie mardi, puis les Comores mercredi ont rompu leurs relations diplomatiques avec Doha. Nouakchott accuse le Qatar de « soutenir des organisations terroristes, de propager des idées extrémistes et de semer l’anarchie ». Ensuite, c’est le gouvernement sénégalais, solidaire de l’Arabie saoudite, qui a rappelé son ambassadeur au Qatar. Un geste fort qui ne rompt pas pour autant tous liens avec les Qatariens. Dakar dit vouloir consulter son diplomate sur les suites à donner à cette crise. Dans le même esprit, Djibouti a décidé de réduire sa représentation...
(Agence Ecofin 08/06/17)
La CNUCED a rendu public le rapport sur les investissements directs étrangers (IDE) dans le monde le 7 juin 2017. Le rapport montre que les flux d’IDE vers les pays en développement ont reculé de 14% pour s'établir à 646 milliards de dollars. Cependant, cette forte baisse n’a pas éclipsé l’intérêt des investisseurs notamment asiatiques vers ces pays qui représentent la moitié des 10 premières destinations en 2016. Dans toute la zone Afrique centrale par exemple, l’on constate une chute de 15% des IDE qui s’établissent à 5,1 milliards de dollars. Du fait de la chute des cours des produits miniers sur le marché mondial, la RDC a été durement touchée avec un effondrement de 28% de flux d’IDE. Les...

Pages

(Agence Gabonaise de Presse 22/02/17)
Les élèves de certains établissements scolaires des capitales provinciales de l’Ogooué maritime, du Moyen-Ogooué et du Woleu-Ntem, ont envahi les rues, lundi, pour revendiquer, entre autres, la reprise des cours, le paiement de la bourse scolaire et aussi des meilleures conditions d’apprentissage, selon des images diffusées dans les réseaux sociaux. A Port-Gentil, capitale économique du pays, ce sont les élèves du lycée public Avaro, en uniforme scolaire, qui sont sortis en masse. Ils marchaient, en direction du carrefour Léon Mba en chantant l’hymne national : la concorde. La police est intervenue en tirant des gaz lacrymogènes sur la foule qui s’est rapidement dispersée. Une vidéo de 2 minutes postées sur Facebook montre des élèves qui ont chuté dans la panique...
(AFP 21/02/17)
Les autorités du Gabon, où l'enseignement public primaire et secondaire tourne au ralenti depuis des mois, a annoncé mardi des sanctions contre les enseignants grévistes, au lendemain de marches de lycéens, suscitées selon le gouvernement par les professeurs et dispersées par la police. "Le gouvernement a dû prendre les mesures disciplinaires qui s’imposent. Ainsi, annonce-t-il la +coupure+ (suspension, ndlr) de solde de 807 enseignants du primaire et du secondaire", a déclaré le porte-parole du gouvernement Alain-Claude Bilie-By-Nzé lors d'une conférence de presse. Parmi ces enseignants sanctionnés...
(AFP 21/02/17)
Les forces de l'ordre sont intervenues lundi au Gabon pour disperser des manifestations de lycéens demandant dans plusieurs villes du pays de meilleures conditions d'études, ont indiqué des sources syndicales et des médias. Des lycéens ont manifesté à Libreville, dans la capitale économique Port-Gentil, et à Lambaréné (centre), a indiqué à l'AFP un porte-parole de la confédération syndicale Dynamique unitaire. Leur "marche pacifique" voulait demander aux autorités le paiement des bourses, et de faciliter le retour des enseignants en grève dans les salles de classe, selon le site GabonReview. Les marches ont été stoppées par endroits par les forces de l'ordre qui ont parfois utilisé des gaz lacrymogènes, a ajouté le site d'information. "Manifestations pacifiques de jeunes lycéens réprimés dans...
(Le Temps.ch 21/02/17)
En seulement dix ans, la population d’éléphants de forêt du parc de Minkebe, l’un de leurs derniers refuges, a chuté de près de 80%. Comme partout en Afrique, l’appétit pour l’ivoire ne semble pas se tarir Plus trapu que son cousin de savane, l’éléphant de forêt occupe une place essentielle dans la biodiversité: en consommant des fruits, il en prédigère les graines, et les rejette dans ses excréments, favorisant ainsi leur germination et leur dissémination. Les effectifs exacts de ce pachyderme qui réside dans les forêts d’Afrique centrale ont longtemps été méconnus, son habitat compliquant les recensements. Mais une étude publiée en 2013 suggérait déjà que ses populations s’étaient fortement réduites, passant de 500 000 individus en 1993 à moins de...
(Gabon Review 21/02/17)
Quatre raisons essentielles permettent d’expliquer la recrudescence du phénomène d’inondation à Libreville. Selon le ministre des Infrastructures, des Travaux publics et de l’Aménagement du territoire, il s’agit de la forte pluviométrie ; le vieillissement des ouvrages d’évacuation d’eau, l’incivisme des populations et l’accentuation de ces inondations. A la faveur d’un point presse organisé le 20 février 2017, à son cabinet, sis à l’avenue du Colonel Parant, le ministre des Infrastructures, des Travaux publics et de l’Aménagement du territoire, Jean Pierre Oyiba, a marqué sa consternation, face à l’ampleur des dégâts causés par l’inondation survenue à Libreville, à la suite d’une forte pluie dans la nuit du 17 au 18 février. Pour le ministre des Infrastructures, cette situation qui n’est pas...
(Jeune Afrique 21/02/17)
Jean Bernard Boumah, patron du groupe Ceca Gadis, spécialisé dans la grande distribution, et Alain Ba Oumar, patron du premier fournisseur de services internet au Gabon, sont tous deux candidats à la présidence de la confédération patronale gabonaise (CPG). L'élection aura lieu vendredi. Qui de Jean Bernard Boumah ou d’Alain Ba Oumar sera élu à la tête du patronat gabonais le 24 février prochain ? Les deux hommes sont en campagne électorale pour la première élection ouverte et démocratique de l’histoire de la confédération patronale gabonaise (CPG), un regroupement patronal comptant 300 entreprises, qui génèrent près de 80 % du PIB national et emploient 90 % des salariés du privé dans le pays. Le plus expérimenté est sans doute Boumah,...
(Afrique sur 7 21/02/17)
Des manifestations d’élèves ont éclaté dans plusieurs villes africaines, dont Conakry (Guinée) et Libreville (Gabon). La particularité de ces manifestations, c’est qu’elles ont toutes été émaillées de violences, ayant entrainé mort d’hommes et plusieurs blessés. L’éducation en crise, des élèves africains manifestent Le système éducatif africain est-il dans la tourmente ? Tout porte à le croire, eu égard aux nombreuses manifestations violentes d’élèves et étudiants observées çà et là. En effet, ce lundi 21 février, Conakry, la capitale guinéenne était particulièrement survoltée du fait de la descente d’une horde d’élèves dans la rue, réclamant la reprise des cours dans les établissements fermés à cause de la grève des enseignants. Aussi, de violents heurts ont éclaté entre la police guinéenne et...
(Agence Gabonaise de Presse 20/02/17)
La forte pluie qui s’est abattue sur Libreville et ses environs dans la nuit de vendredi 17 au samedi 18 février dernier, a occasionné de fortes inondations dans plusieurs quartiers de la capitale gabonaise tels que Dragages, Belles peintures, Plein-ciel et IAI. Plus rien ne va en cette saison pluvieuse pour les habitants des quartiers Dragages dans le 6eme arrondissement de Libreville, Belles peintures, Plein-ciel et IAI, dans le 3eme arrondissement. Les populations vivant dans ces quartiers, dits enclavés, se sont retrouvées les pieds dans l’eau, perdant au passage des eaux leurs biens. Il faut dire que les inondations dans ces parties de la capitale gabonaise ne sont pas un fait nouveau. A chaque fois qu’il pleut fortement sur Libreville...
(Gabon Actu 20/02/17)
Samedi très tôt au quartier plein ciel. Vanessa Koumba est en larmes. Sa maison est noyée. Son fils de 4 ans est introuvable. » J’ai perdu mon fils. Aidez-moi« , sanglote la jeune femme le regard tourné dans tous les sens. Revenu du travail au petit matin. Elle n’a retrouvé que des ruines. Sa maison est engloutie dans l’eau. Le chemin d’accès a disparu. Les voisins ont pris chacun son chemin. La vie humaine a quasiment disparu. L’eau a chassé tout le monde. » J’ai passé la nuit au travail. Mon fils est resté avec mon petit frère de 21 ans. Mon frère a réussi à s’échapper. Mon fils est introuvable « , témoigne Vanessa Koumba quasi inconsolable. Le quartier...
(RFI 18/02/17)
L’affaire de La Poste défraie la chronique depuis des mois au Gabon. L'entreprise aurait accumulé un déficit d'environ 100 milliards de francs CFA. Ses nombreux clients ne peuvent par exemple plus accéder à leur épargne et certains avoirs des comptes courants sont gelés. On soupçonne des malversations. Depuis le début de l'année, des cadres ou anciens cadres de l'entreprise ont été entendus et pour certains écroués. Le nom d'Alfred Mabika, son ancien PDG qui vient de publier deux livres dont un consacré à La Poste, apparaît dans ...
(Gabon Review 18/02/17)
Si le fonctionnement et les missions de certaines institutions, à l’instar du CNC, de la Cenap et de la Cour constitutionnelle devraient être revus, d’autres, tels que le Conseil national de la démocratie (CND), devraient être dissoutes ! Le dialogue politique initié par l’Exécutif va-t-il pouvoir remettre en cause l’existence même de certaines institutions ? Devant le trop-plein d’institutions sans grande emprise et sans impact sur la société, les participants à ces assises devraient analyser, dans un esprit patriotique, les missions et attributions des unes et des autres et décider, en toute indépendance, de ce qu’elles doivent devenir. Pendant longtemps, au cours des derniers mois notamment, le gouvernement n’a eu cesse d’indiquer que le Conseil national de la démocratie (CND)...
(Gabon Review 18/02/17)
«La Maison d’Alice» est une émanation de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba (FSBO), donc d’un «bébé» de la Première dame. L’absence de son initiatrice à son inauguration il y a dix jours a été fort remarquée. La cérémonie était présidée par le ministre de la Santé. Qu’est-ce qui urgeait à ce point pour justifier cette mise en service officielle en l’absence de la promotrice ? Un symposium médical a été organisé, les 4 et 5 février derniers, à la Maison d’Alice. Il constituait l’un des points forts de la cérémonie d’inauguration de «La Maison d’Alice» (du nom de la première Gabonaise à avoir été traitée en radiothérapie à l’Insitut de Cancérologie de Libreville-Agondjé (ICL) d’un cancer du sein et qui...
(Gabon Review 16/02/17)
Lancée il y a plus d’un moins, la traque des présumés responsables de détournement de l’argent public devrait atteindre l’ancien P-DG de La Poste SA. Celui-ci prépare déjà sa défense, et compte livrer sa version des faits aux médias le 16 février à Paris, en France. Cité comme le premier responsable présumé des malversations financières au sein de La Poste SA, ayant entrainé la quasi-banqueroute de cette structure publique, Alfred Mabika-Mouyama sait qu’il a des comptes à rendre. A l’exemple de hauts cadres de l’administration publique, tels que les anciens ministres Etienne Dieudonné Ngoubou et Magloire Ngambia, aujourd’hui en détention provisoire à «Sans-Famille», l’«Opération Mamba» pourrait bien l’atteindre. Pourtant, selon La lettre du continent (n°747), l’ancien président directeur général de...
(Gabon Actu 16/02/17)
L’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), a déposé mercredi à Port-Gentil, un préavis de grève auprès de la direction générale de Maurel & Prom pour revendiquer des primes suite au rachat de la compagnie par le groupe indonésien Pertamina et surtout le licenciement des personnels étrangers non en règle avec le code de travail gabonais. Le préavis expire le mardi 21 février prochain à 23h59. Passé ce délai, le syndicat le plus puissant du Gabon déclenchera une grève illimitée, averti le texte dont Gabonactu.com a obtenu une copie. Selon ce préavis, le personnel de Maurel & Prom réclame le paiement d’une indemnité de bonne séparation aux employés, consécutivement à la vente des actifs de Maurel & Prom, à hauteur...
(Xinhua 15/02/17)
Le Syndicat national des magistrats du Gabon (SYNAMG) a décidé mardi au terme d'une assemblée générale à Libreville de suspendre la grève générale illimitée déclenchée depuis le 23 novembre dernier pour réclamer des primes et des meilleures conditions de travail, a annoncé le vice-président du syndicat Justin Loundou. "Sur les six points de revendication, l'assemblée générale a constaté les actes posés par le gouvernement mais aussi les avancées significatives. C'est au regard de ces avancées que l'ensemble des magistrats, conscient ...
(Gabon Review 15/02/17)
Le ministre du pétrole est régulièrement invité à éteindre les foyers de revendications dans le secteur des hydrocarbures où les plans de licenciements se multiplient. Le ministre du pétrole sur tous les fronts sociaux chez les employés du pétrole. © D.R. La crise dans le secteur pétrolier donne du tournis au gouvernement. Le départ des parapétroliers qui a donné lieu à une succession de rachats dans le secteur a engendré par voie de conséquence l’émergence d’une crise sociale des employés du pétrole. Comme un démineur pour désamorcer la bombe, le tout nouveau ministre du pétrole, Pascal Houangni Ambourouet est sur tous les fronts. Le sort de ces centaines d’employés est donc soumis à la médiation du jeune ministre qui doit...
(Gabon Review 15/02/17)
L’Association des Anciens élèves de l’Ecole nationale d’administration (Ena) de France, section Gabon (AAEENAF-Gabon), a récemment reçu à Libreville, une délégation de la Fédération africaine des anciens élèves de l’Ena pour échanger sur les mécanismes et synergies à mettre en place pour accélérer le développement et les économies d’Afrique. L’objet de cette rencontre, placée sous le parrainage du ministre de l’Economie et de la Promotion des investissements, Régis Immongault, a été de renforcer les liens d’amitié et de fraternité entre l’Association gabonaise et ses homologues des autres pays d’Afrique, afin de développer un réseau africain efficace des anciens élèves de l’Ecole nationale d’Administration de France sur le continent. Profitant de ce passage en terre gabonaise, une conférence-débat a été organisée...
(Agence Ecofin 15/02/17)
(Agence Ecofin) - Christian Magnagna, le ministre des Mines, a reçu le 13 février à Libreville, M. Socrates, directeur général de la société Avima Iron Ore. Cette audience a eu pour objet d’échanger sur la demande de ladite société de transporter son minerai de fer du Congo via le Gabon. Pour ce faire, le dirigeant de la société Avima propose de construire une route entre les villes d’Avima (Congo) et Makokou (Gabon), d’une longueur de 190 km et sollicite la construction d’une voie ferrée allant de Makokou à Boué afin d’acheminer son minerai au nouveau port minéralier d’Owendo. Le responsable du département des Mines, Christian Magnagna, a marqué son accord de principe. Il n’a pas manqué de transmettre à son...
(Agence Ecofin 15/02/17)
(Agence Ecofin) - Depuis lundi dernier, Lomé, la capitale togolaise abrite une importante réunion des magistrats du Gabon, du Ghana, du Niger, de la RDC et du Togo, axée sur l'élaboration d'une politique commune de protection de la faune et de la flore. Pendant cinq jours, les juges et les procureurs de ces différents pays seront appelés à plancher sur les moyens à mettre en œuvre, dans le cadre des poursuites envers les auteurs des trafics de la faune, de la flore et d'infractions connexes. L'atelier de Lomé, qui se tient après celui d'Accra, en juin 2016, devrait permettre d'approfondir la compréhension des magistrats et juges de ces pays sur les meilleures pratiques de l'utilisation des outils de détection et...
(Agence Gabonaise de Presse 14/02/17)
L’ancien vicaire de la paroisse de Bissok, Martin Eyengmbeng a été installé samedi dernier, à Oyem (nord) directeur du petit séminaire Saint Kisito d’Angone par le Monseigneur, Jean Vincent Ondo Eyene, évêque de la région Woleu-Ntem-Ogooué-Ivindo. Cette installation intervient au terme du conseil presbytéral tenu à la cathédrale St Charles Lwanga au mois de juin 2016 par le père évêque du diocèse d’Oyem, monseigneur, Jean Vincent Ondo Eyene. La promotion de l’abbé Eyengmbeng est l’œuvre de la diplomatie religieuse tenue depuis 10 ans par l’évêque Vincent Ondo Eyene dans le diocèse d’Oyem, sous l’œil et les orientations avisés de l’archevêque de Libreville, Basile Mve Engone. Dans son homélie, le prélat a demandé aux fidèles à répondre à l’appel du seigneur,...

Pages

(Agence Ecofin 28/02/17)
Le conseil des ministres a approuvé le 27 février à Libreville trois projets d’ordonnances autorisant l’Etat à contracter des emprunts dont deux auprès de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (Bird) et un auprès de l’Agence française de développement (Afd). Le montant cumulé de ces trois projets d’ordonnance s’élève à 108,038 milliards de FCFA. Dans un premier temps, le Gabon va emprunter auprès de la Bird une somme de 51,5 millions d’euros, soit 33,781 milliards de FCFA. Et dans un second temps, ce sera 20,2 millions d’euros, soit 13, 25 milliards de FCFA de FCFA. Le fruit de ces deux emprunts est destiné au financement du projet e-Gabon et du projet CAB4 (Central African Backbone), selon les...
(Le Figaro 28/02/17)
Le groupe pétrogazier Total a annoncé lundi la cession d'activités au Gabon à la société franco-britannique Perenco, pour un montant d'environ 350 millions de dollars (environ 330,6 millions d'euros). Cet accord porte sur "la vente de la société Total Participations Petrolières Gabon (Total 100%), détenteur d'intérêts dans 10 champs", ainsi que "la vente d'intérêts détenus par la société Total Gabon (Total 58%) dans cinq champs et dans le réseau de pipelines Rabi-Coucal-Cap Lopez", précise le groupe dans un communiqué. "Le montant global des transactions hors ajustements s'élève à environ 350 millions de dollars" (soit environ 330,6 millions d'euros), souligne Total, alors que les productions cédées s'établissent quant à elles à environ 13.000 barils par jour (pour la quote-part du groupe)...
(Gabon Actu 28/02/17)
La compagnie pétrolière Maurel & Prom, paralysée par une grève d’environ 6 jours la semaine dernière a finalement brisé le silence dans un communiqué qui démontre que le pétrolier a eu raison sur toutes les revendications à l’origine de la grève. Voici le communiqué intégral de la compagnie POINT D’INFORMATION SUR LA SITUATION AU GABON L’ONEP (Syndicat Pétrolier) a déposé le 15 février 2017 un préavis de grève. La Direction de la société M&P Gabon (ci-après « la Société ») a entamé des négociations avec le syndicat le 20 février 2017 en présence des autorités du Ministère du Travail. Dans ce préavis l’ONEP réclamait : le maintien à leur poste de travail des salariés ayant participé à la grève de...
(La Tribune 27/02/17)
L'accord sur la facilitation des échanges de l'Organisation mondiale du commerce est désormais en vigueur au Gabon. Ratifié en 2016 par le Gabon, l'accord est destiné à fluidifier les échanges commerciaux entre les pays signataires et accélérer le processus de dédouanement des marchandises en transit. L'accord a désormais force de loi. Ratifié en décembre 2016, le Gabon vient d'activer la mise en œuvre de l'accord de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) sur la facilitation des échanges. Le 23 février dernier, afin de plancher sur cette entrée en vigueur, une séance de travail à l'initiative des partenaires techniques et financiers du Gabon, dont l'organisation internationale de la francophonie (OIT) et le ministère gabonais du commerce, a été tenue le 23 février...
(Agence Ecofin 27/02/17)
Total Gabon vient de signer un accord avec Perenco pour la cession de ses participations dans cinq champs matures et dans le réseau de pipelines Rabi-Coucal-Cap Lopez, indique Business Wire. Cet accord prévoit également le transfert du rôle d’opérateur sur d’autres champs. La transaction représente un montant de $177 millions avant ajustements et reste soumise à l'approbation des autorités. Aux termes de l'accord, la filiale gabonaise de la major pétrolière française cédera l’ensemble de ses intérêts dans les champs à terre de Coucal, Avocette et Atora, ainsi que dans le réseau de pipelines qui relient Rabi et Coucal au terminal du Cap Lopez, et une partie de sa participation dans le champ en mer d’Hylia. La conduite des opérations sur...
(RFI 27/02/17)
Paralysée depuis mardi dernier par une grève déclenchée par l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP), le plus grand syndicat du secteur, la société pétrolière française Maurel & Prom aurait eu le feu vert du tribunal de Port-Gentil pour reprendre ses activités. L’ONEP ne décolère pas. Le syndicat se dit floué par la justice et promet de paralyser tout le secteur par une grève générale. Jusqu’à dimanche la production de Maurel & Prom était à zéro baril. « Les pertes sont énormes », a estimé un cadre de la société contactée par RFI. C’est finalement le tribunal de Port-Gentil qui a déverrouillé la situation. Maurel & Prom a saisi ce tribunal pour statuer si la grève était illégale ou pas...
(Gabon Review 27/02/17)
Permettre aux jeunes entrepreneurs gabonais, de la filière café-cacao, de développer leurs compétences en matière de gestion financière et managériale. Tel est l’objectif du partenariat signé entre les deux entités, le 24 février dernier à Libreville. Dans le cadre de l’initiative Jeunes entrepreneurs du café-cacao (Jecca), la Caisse de stabilisation et de péréquation (Caistab) a sollicité l’expertise de Junior Achievement Gabon (JA Gabon) en matière de formations. D’où la convention de partenariat signée entre les deux parties, le 24 février dernier à Libreville. Objectif : permettre aux jeunes entrepreneurs gabonais, de la filière café-cacao, de développer leurs compétences en matière de gestion financière et managériale. «Ce que la Caistab et JA Gabon veulent faire, c’est mettre en place un programme...
(Leral 27/02/17)
Sale temps pour neuf cadres de la BGFI Bank. Suite à une enquête ouverte concernant le détournement de près de 3 millions d’euros à travers la carte de crédit prépayée. L’ex-directeur général de BGFI Bank-Gabon ainsi que 08 autres employés de ladite institution ont été inculpés pour "association de malfaiteurs et complicité de vol aggravé", selon le parquet de Libreville. En effet, une enquête a été ouverte portant sur 1,9 milliard de FCFA, près de trois millions d’euros. L’argent a été détourné via la fraude à la carte de crédit prépayée. Pour tout utilisateur de la carte prépayée d’une banque par exemple, il est facile d’effectuer des retraits d’argent à l’étrange en respectant le plafond à ne pas dépasser. C’est...
(Agence Ecofin 27/02/17)
L’Accord de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), sur la facilitation des échanges (AFE), est entré en vigueur au Gabon depuis le 22 février 2017. Premier accord commercial multilatéral conclu depuis la création de l’organisation en 1995, il vise à accélérer le mouvement, la mainlevée et le dédouanement des marchandises, y compris les marchandises en transit. Le Gabon qui a ratifié l’Accord en 2016, s’active pour sa mise en œuvre. Aussi une réunion de travail s’est-elle tenue le 23 février à Libreville à l’initiative de plusieurs partenaires notamment l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et le ministère du Commerce, en vue de formuler et suivre les mesures de politique commerciale. «C’est un accord qui n’engage pas que le ministère du Commerce...
(Boursier 27/02/17)
Total va vendre à Perenco des participations dans plusieurs champs matures au Gabon. Un accord a été trouvé concernant 100% de Total Participations Pétrolières Gabon, qui détient des intérêts dans 10 champs. Il intègre aussi des intérêts détenus par Total Gabon dans 5 autres champs et dans le réseau de pipelines Rabi-Coucal- Cap Lopez. Le montant total des transactions, qui reste soumises au feu vert des autorités compétentes, atteint 350 millions de dollars, pour des productions représentant 13.000 barils en quote-part SEC. A l'issue de la transaction, les actifs Amont de Total dans le pays seront tous localisés chez Total Gabon.
(APA 27/02/17)
APA-Bangui (Centrafrique) - La 17ème session du pool énergétique de l’Afrique centrale s’est ouverte lundi à Bangui avec la participation d’experts en énergie venus des dix pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC). Trois jours durant, les participants vont essayer de trouver des stratégies pour combler le vide énergétique en Afrique centrale qui pourtant a un important potentiel en la matière. Il s’agira également de mettre en place un budget pour rendre opérationnelle la politique régionale en matième énergétique. La création d’un fonds de développement du secteur énergétique de l’Afrique centrale sera également abordée par les experts. En ouvrant les travaux, le ministre centrafricain de l’Energie, Léopold Mboli Fatrane, a souligné que la rencontre allait à...
(AFP 25/02/17)
Le passage de la société pétrolière française Maurel et Prom sous le contrôle de la compagnie indonésienne Pertamina se traduit au Gabon par un conflit social tendu, avec une grève illimitée, une plainte en justice et une intervention policière, a-t-on appris samedi de source syndicale. La direction de la filiale gabonaise a assigné vendredi en justice l'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) qui a lancé une grève illimitée le 22 février. L'audience devant le juge des référés de Port-Gentil aura lieu jeudi prochain, a-t-on appris samedi auprès de l'Onep. "La société Maurel et Prom conteste...
(Agence Ecofin 25/02/17)
Cette disposition a été manifestée par le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères, de la Francophonie et de l'Intégration, chargé des Gabonais à l'étranger, Pacôme Moubelet Boubeya, à l'issue de sa rencontre ce 22 février 2017 à Alger, avec le ministre algérien de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville et ministre du Commerce par intérim, Abdelmadjid Tebboune (photo). Dans une déclaration à l'issue de sa rencontre avec M. Tebboune, Pacôme Moubelet Boubeya a indiqué que « l'expérience algérienne en matière d'Habitat est reconnue au niveau mondial. Je tenais à rencontrer M. Tebboune pour m'enquérir de près sur cette expérience, notamment la capacité de réalisation de 3 millions de logements et l'élimination définitive des bidonvilles ». Avant d’ajouter que «...
(Gabon Review 25/02/17)
Au terme d’une élection à deux tours très serrée, Alain Bâ Oumar a été élu avec 29 voix contre 28 pour son concurrent Jean Bernard Boumah. La Confédération patronale gabonaise (CPG) vient d’élire son nouveau président. Vainqueur de son challenger sur un score de 29 voix contre 28, au terme du second tour, Alain Bâ Oumar prend ainsi les rennes du club des patrons gabonais pour une durée de 3 ans, renouvelable un fois. Il succède à son challenger du jour, Jean Bernard Boumah. Ce dernier assurait l’intérim de la présidence de la CPG, après l’entrée au gouvernement de Madeleine Berre. Le scrutin qui s’est déroulé en deux tours, a d’abord donné une marge d’avance à Jean Bernard Boumah lors...
(Agence Ecofin 25/02/17)
C’est le résultat des enquêtes jusque-là menées par la justice gabonaise dans le cadre du scandale des cartes Visa prépayées BGFI Bank. A la suite de ces malversations, le DG, Edgard Théophile Anon (photo), et huit cadres de cette banque, dont notamment des responsables informatiques, ont été déférés mercredi dernier à la prison centrale de Libreville pour leur inculpation dans des faits d’associations des malfaiteurs et complicité de vol aggravé. Sur la vingtaine de cadres interpellés, 11 ont été présentés devant le parquet, au terme de leur garde à vue, tandis que deux ont été laissés en liberté provisoire, tout en restant encore inculpés. Pour le cas des huit autres personnes tous de nationalités ouest africaine, présentées comme étant à...
(BBC 25/02/17)
L'ex-directeur général de BGFI Bank-Gabon, l'une des plus grandes banques d'Afrique francophone, et huit autres cadres de la principale filiale du groupe ont été inculpés pour "association de malfaiteurs et complicité de vol aggravé selon le Parquet de Libreville. Ils sont inculpés après une enquête sur un vaste détournement de fonds. L'enquête porte sur 1,9 milliard de FCFA, près de trois millions d'euros, détournés via une fraude à la carte de crédit prépayée, Les cartes rechargeables permettaient d'effectuer des retraits d'argent à l'étranger, plafonnés, sans qu'il ne soit nécessaire de détenir un compte à la banque émettrice de la carte. Les premières informations sur cette affaire ont été fournies par le quotidien l'Union. "Dans la nuit de vendredi 17 au...
(Gabon Review 25/02/17)
Pour avoir enregistré des forfaits lors de la 8e journée du championnat national, les clubs de Pog football club, Olympique de Mandji, Adouma football club et Solidarité football club seront mis sous tutelle de trésorerie par la Ligue nationale de football professionnel. Les clubs de Pog FC, Olympique de Mandji, Adouma FC et Solidarité FC seront placés sous tutelle de trésorerie par la Linafp. L’annonce a été faite par le président de la Ligue nationale de football professionnel, Brice Mbika Ndjambou, au cours d’une conférence de presse tenue le 23 février à Libreville. Une décision prise au regard des forfaits enregistrés par les quatre clubs, lors de la 8e journée du championnat national. En effet, ayant constaté l’absence des quatre...
(AFP 24/02/17)
Une multinationale de l'agro-industrie, Olam, s'est engagée à suspendre pendant un an le défrichement des forêts primaires du Gabon, l'une des grandes réserves de biodiversité en Afrique, a indiqué l'ONG environnementaliste Mighty Earth dans un communiqué reçu vendredi par l'AFP. Partenaire du gouvernement gabonais, l'entreprise agro-industrielle de Singapour Olam s'est engagée "à suspendre tout défrichement de forêts au Gabon pour ses plantations de palmiers à huile et de caoutchouc pendant un an (une période qui peut-être prolongée)", s'est félicité Mighty Earth. L'accord a été signé par le PDG d'Olam, Sunny Verghese, et le président de Mighty Earth Henry Waxman, précise Mighty Earth.
(Gabon Review 24/02/17)
Quelques heures avant l’élection du président de la Confédération patronale gabonaise (CPG), prévue ce 24 février, Alain Ba Oumar s’est prêté aux questions de Gabonreview. Dans l’interview ci-après, le candidat revient longuement sur son programme, invitant également le corps électoral à se pencher sur le passif de celui qui présidera aux destinées du groupement syndical. Gabonreview : A quoi sert un syndicat des patrons lorsqu’on sait que les syndicats sont nés des luttes ouvrières ? Alain Ba Oumar : Les patrons, comme les employés, rencontrent parfois des difficultés dans l’exercice de leurs activités. Et comme on dit que «L’union fait la force», ils (les patrons, ndlr) ont parfois besoin de se regrouper comme les travailleurs, pour défendre leurs intérêts. Les...
(Gabon Review 24/02/17)
Face à la non satisfaction des revendications contenues dans le cahier de charges des employés de Maurel et Prom, l’Organisation nationale des employés du pétrole (Onep), a invité les employés à déclencher une grève illimitée le 22 février. Une grève illimitée a été déclenchée depuis le 22 février à Maurel et Prom Gabon. L’Organisation nationale des employés du pétrole(Onep), a invité les employés à cesser toute activité sur tous les sites. Une grève justifiée, selon l’Onep, par le «refus de la direction générale de Maurel et Prom Gabon d’accéder aux attentes légitimes et légales des employés, contenues dans le cahier de charges déposé le 15 février», relève le bureau du Syndicat. Se basant sur les dispositions de l’article 345 du...

Pages

(AFP 25/10/15)
Dortmund a consolidé dimanche sa place de dauphin du "roi" Bayern Munich, auteur d'un parfait 10/10 samedi, en atomisant Augsbourg 5 à 1 grâce au triplé d'Aubameyang et au doublé de Reus, pour maintenir un semblant de suspense en tête du Championnat d'Allemagne. Si le Bayern, en quête d'un inédit quadruplé d'affilée, dispose de l'artificier Robert Lewandowski, qui avait sidéré son propre entraîneur Pep Guardiola en marquant cinq buts en huit minutes contre Wolfsburg en septembre, le Borussia dispose lui de Pierre-Emerick Aubameyang. En marquant ses 11e, 12e et 13e buts de la saison, le Gabonais a rejoint en tête du classement des buteurs l'attaquant polonais. S'il a ouvert le score dès la 18e minute, il a dû patienter jusqu'à...
(Star Africa 19/10/15)
La participation du Gabon au dernier tour des qualifications du CHAN 2016 était compromise suite à un conflit entre la Fédération Gabonaise du Football et le ministère des sports pour des raisons budgétaires liées aux frais du déplacement au Tchad. Mais comme on dit, tout est bien qui finit bien, puisque les léopards ont pu finalement se rendre à Ndjamena et se sont même imposés 2-0, faisant ainsi un pas de géant pour être au Rwanda en 2016 et participer au CHAN. Le match retour se jouera à Libreville dans une semaine.
(APA 19/10/15)
Le Gabon et l’Angola, victorieux en déplacement respectivement au Tchad et en Afrique du Sud sur le même score (0-2), ont fait un grand pas vers la qualification à la phase finale de la 4e édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2016, à l’issue de la manche aller du dernier tour éliminatoire de cette compétition disputée le week-end. Avec cette performance, Gabonais et Angolais peuvent aborder la manche retour, prévue la semaine prochaine, avec sérénité. Ils ont presque un pied en phase finale. La Zambie, large vainqueur du Mozambique (3-0), est aussi en posture. Tout comme la Guinée, le Nigeria, le Niger, l’Ouganda et le Burundi, qui se sont tous imposés sur le score de 2-0. En revanche, le...
(RFI 19/10/15)
L’équipe du Gabon a pris une sérieuse option sur la qualification en phase finale du Championnat d’Afrique des nations (Chan 2016), ce 18 octobre 2015, en gagnant 2-0 au Tchad. Les Mauritaniens et les Ivoiriens, respectivement battus 2-1 par le Mali et le Ghana, sont en ballotage défavorable avant le dernier tour retour des éliminatoires. Le dernier tour retour des éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations (Chan 2016), prévu du 23 au 25 octobre 2015, sera toutefois loin d’être une formalité pour les équipes nationales du Cameroun, du Ghana et du Mali. Les Camerounais ont en effet été tenus en échec par le Congo-Brazzaville 0-0 en dernier tour aller, ce 18 octobre 2015, tandis que les Ghanéens et les Maliens...
(Infos Gabon 15/10/15)
Les membres du comité exécutif de la Confédération Africaine de Football (CAF) ont achevé, lundi 12 octobre 2015, leur visite en terre gabonaise qui aura duré 24 heures. Au cours de celle-ci, ils ont harmonisé leur point de vue sur la question de la CAN 2017 qui va se dérouler au Gabon. Conduite par son président exécutif, Issa Hayatou, une délégation de la CAF a bouclé lundi dernier la visite qu’elle a entamée un jour auparavant à Libreville, et pendant laquelle elle a eu plusieurs séances de travail avec le bureau du Comité d’Organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (COCAN) conduit par son premier responsable Christian Kerangall. Au titre des thèmes abordés il y avait entre autres, l’examen des...
(Infos Gabon 13/10/15)
Le président de la Fédération gabonaise de basket-ball, Yvon Patrick Medoua Nze, a fait cette déclaration au cours d’une interview obtenue après la cérémonie de remise des récompenses que la fédération a offerte aux partenaires de Stéphane Lasme et de Géraldine Yama Robert, quarts de finalistes à l’Afrobasket Women 2015 à Yaoundé au Cameroun et l’Afrobasket Men 2015 à Radès en Tunisie. C’était vendredi dernier en présence notamment du directeur des sports de haut niveau Bernard Obiang Metoulou, et du conseiller du ministre des sports Jérôme Effong Nzolo. Infos Gabon : Quelle appréciation faites-vous des représentants gabonais à l’Afrobasket Women 2015 au Cameroun et à l’Afrobasket Men 2015 en Tunisie où ils ont terminé quarts de finale ? Yvon Patrick...
(Radio Okapi 13/10/15)
Les Léopards de la RDC ont battu les Panthères du Gabon par 2-1, en match amical disputé lundi 12 octobre au stade de la Cité de l’Oie à Visé (Belgique). Les deux buts congolais ont été marqués par Jordan Botaka (6’) et Chancel Mbemba (88’). Jeudi 8 octobre, les Congolais avaient battu les Nigérians (2-0) toujours en amical. Ces matches amicaux se sont joués sous la direction de Christian Nsengi Biembe, en remplacement de Florent Ibenge qui est à Kinshasa pour la préparation du match contre la RCA (le 18 octobre à Kinshasa) dans le cadre des éliminatoires du Chan 2016. Seuls joueurs évoluant en Europe et au Qatar ont pris part à ces deux rencontres amicales disputées en Belgique...
(AFP 12/10/15)
Le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang (Borussia Dortmund), deuxième meilleur buteur de Bundesliga, figure parmi les 37 nominés pour le titre de joueur africain de l'année, a indiqué dimanche la Confédération africaine de football. "PEA" est un des grands favoris pour détrôner le milieu de terrain ivoirien de Manchester City Yaya Touré, quadruple détenteur de ce trophée, qui fait évidemment partie de la liste. Liste des nominés avec club, championnat et nationalité: Ahmed Musa (CSKA Moscou/RUS/Nigeria) André Ayew (Swansea/ENG/Ghana) Aymen Abdennour (FC Valence/ESP/Tunisie) Baghdad Bonjah (Étoile du Sahel/TUN/Algérie) Bassem Morsi (Zamalek/EGY/Egypte) Christian Atsu (Bournemouth/ENG/Ghana) Dieu Merci Mbokani (Norwich/ENG/RD Congo) El Arbi Hillel Soudani (Dynamo Zagreb/CRO/Algérie) Faouzi Ghoulam (Naples/ITA/Algérie) Férébory Doré (Angers/FRA/Congo) Gervinho (AS Rome/ITA/Côte d’Ivoire) Ibrahima Traoré (Mönchengladbach/GER/Guinée) Javier Balboa (Al-Faisaly/KSA/Guinée Equatoriale)...
(Gabon Actu 12/10/15)
Le président de la Confédération africaine de football (CAF ), le camerounais Issa Hayatou également président par intérim de la FIFA est attendu à Libreville dans les prochaines heures pour une visite de travail., à appris Gabonactu.com de source très bien informée. Issa Hayatou aura durant son séjour gabonais un entretien avec le chef de l’État gabonais, Ali Bongo Ondimba. L’entretien porterait sur les préparatifs de la CAN 2017 qui sera organisée au Gabon. Libreville à annoncé la semaine dernière qu’une partie de son budget d’investissement de l’année 2016 sera consacrée à la réalisation des projets relatifs à la CAN 2017. Il s’agit notamment de la construction de deux nouveaux stades à Port-Gentil et à Oyem ainsi que la construction...
(L'Union 07/10/15)
LA reprise des activités pour la nouvelle saison du Judo Club Master LPIG (Lycée Paul-Indjendjet-Gondjout) de Libreville a été l'occasion pour l'état-major du club, basé dans l'établissement secondaire éponyme, de fixer le cap. Le samedi 3 octobre dernier a, en effet, été le jour des retrouvailles entre les dirigeants et les pensionnaires du club, autour du président, Me Hugues Boguikouma. Une occasion aussi pour présenter aux débutants et aux parents d'enfants, la moisson de l'exercice écoulé. Avec, entre autres, les quatre athlètes champions du Gabon 2015, les médailles et trophées (notamment celui du challenge de l'Estuaire qui récompense le meilleur club de la ligue phare du judo gabonais). Mais surtout les deux porte-flambeaux du club au niveau international. Il s'agit,...
(AFP 05/10/15)
Encore buteur, le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang n'a pas suffi pour éviter la déroute de Dortmund contre le Bayern Munich (5-1) ce week-end, contrairement à l'Ivoirien Gervinho, de plus en plus décisif avec l'AS Rome. ALLEMAGNE Pour la 8e journée de rang, Pierre-Emerick AUBAMEYANG a marqué, mais n'a pu empêcher le naufrage de Dortmund au Bayern Munich (5-1). L'international gabonais a redonné espoir au Borussia en lui permettant de revenir à 2-1, et en a profité pour rejoindre Robert Lewandowski au classement des buteurs... avant que le Polonais ne claque un doublé en seconde période. Muet depuis quatre journées, Salomon KALOU a mis le Hertha Berlin sur orbite lors de la victoire sur Hambourg (3-0). Servi à la limite de la...
(L'Union 05/10/15)
SI les convocations d'Aaron Boupendza (prometteur milieu offensif ou attaquant gaucher du CF Mounana) et Jerry Nzamba (jeune attaquant de Missile FC, buteur lors des ultimes journées du National-Foot écoulé) étaient inattendues, peu de changements sont notables dans le groupe qui compose la liste des 23 joueurs retenus par Stéphane Bounguendza, le sélectionneur des Panthères A', dans l'optique du match amical contre les Diables Rouges du Congo, le 10 octobre prochain à Brazzaville, et de la double confrontation (17 et 24 octobre 2015) face au Sao du Tchad, comptant pour les éliminatoires du Championnat d'Afrique des nations (Chan) 2016. Le technicien gabonais a choisi de faire confiance au groupe qui a ramené un match nul (0 -0) de Zambie (devant...
(APA 03/10/15)
Le sélectionneur des Panthères du Gabon, le Portugais, Jorge Costa a publié vendredi à Libreville, la liste des 23 joueurs devant affronter les Aigles de Carthage à Tunis (Tunisie) le 9 octobre et les Léopards de la République démocratique du Congo (RDC) le 12 octobre prochain à Bruxelles (Belgique). Le technicien portugais a privilégié la carte de la stabilité en gardant près de 98% de l'effectif déjà présent lors du large succès des Panthères face au Soudan (4-0) le 5 septembre dernier. Toutefois, Jorge Costa a déclaré « qu'il y a encore des places à gagner au sein de l'équipe ». Le sélectionneur Portugais a annoncé l'arrivée pour la première fois au sein du groupe de l'international Ulysse Obame, évoluant...
(Gabon Eco 01/10/15)
Prévu pour avoir lieu le 13 octobre en Belgique le match amical Panthères du Gabon-Léopards de la république démocratique du Congo(RDC) se jouera finalement le 12 du mois en cours, un jour avant la date initiale dans la ville de Mons en Belgique. Selon communiqué officiel de la Fédération gabonaise de football(Fégafoot) le match amical devant opposer le Gabon au Congo RD le 13 octobre prochain à Mons en Belgique a été ramené au 12 octobre, un jour avant la date initiale. En effet contrairement à l’information qui circulait sur les réseaux sociaux annonçant l’annulation de la rencontre, la Fédération gabonaise de football précise que le match amical Gabon-RDC au bel et bien lieu en Belgique au stade Charles Tondreau...
(Gabon Review 01/10/15)
Initialement prévu le 13 octobre, ce match amical se jouera finalement 24 heures plus tôt, au stade Charles Tondreau de Mons en Belgique. Alors qu’il se disait qu’elle avait été annulée, la rencontre amicale entre le Gabon et la République démocratique du Congo (RDC) aura bel et bien lieu. Sauf que le match a été avancé de 24 heures. Il se jouera donc le 12 octobre au lieu du 13, comme précédemment annoncé. Une information confirmée par la Fédération gabonaise de football (Fégafoot). «La rencontre amicale internationale RD Congo vs Gabon initialement prévue le 13 octobre 2015 va se disputer le 12 octobre 2015 à Mons en Belgique», assure la Fegafoot. Avant ce duel, le Gabon affrontera en amical la...
(AFP 28/09/15)
Le Gabonais du Borussia Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang a marqué pour la septième journée consécutive de Bundesliga contre Darmstadt (2-2), un doublé, tandis que le Tunisien Wahbi Khazri a régalé Bordeaux contre Lyon (3-1) ce week-end en Europe. ALLEMAGNE Pour Pierre-Emerick AUBAMEYANG, le bonheur de claquer un doublé en huit minutes (63e, 71e) a été terni par le nul concédé par Dortmund dimanche contre Darmstadt (2-2). L'international gabonais, qui a égalisé (1-1) puis donné l'avantage (2-1) aux Jaune et Noir, peut se consoler d'avoir marqué pour la 7e journée de rang. Avec 9 réalisations à son compteur, il est le seul à suivre le rythme infernal imposé cette semaine par Robert Lewandowski, avec un quintuplé puis un doublé. Marvin MATIP, défenseur...
(AFP 27/09/15)
Dortmund n'a pas profité du doublé de Pierre-Emerick Aubameyang et a été tenu en échec sur sa pelouse par le promu Darmstadt (2-2), dimanche, en clôture de la 7e journée du championnat d'Allemagne. Dortmund (17 pts) a concédé son deuxième nul de rang, après celui à Hoffenheim (1-1) mercredi, et se retrouve désormais à quatre longueurs d'un Bayern Munich toujours parfait (21 pts) après son 7e succès samedi à Mayence (0-3). Le Borussia, toujours invaincu, passera le test ultime dans une semaine à Munich où l'équipe de Thomas Tuchel défendra une deuxième place sous la menace d'une équipe de Schalke
(Gabon Eco 19/09/15)
C’est en présence de trois instructeurs de la Fifa, l’algérien Mahamoud Hammami et les tunisiens Guirat Hicham et Lahrache Jamal que le patron de la Fédération gabonaise de football(Fégafoot) Pierre Alain Mounguengui a procédé mercredi 16 aout à Libreville à l’ouverture du séminaire national sur la procédure d’octroi de licences aux clubs qui prendra fin le 17 septembre prochain. Le séminaire national sur la procédure d’octroi de licences aux clubs organisé par la Confédération africaine de football (CAF) en collaboration avec la Fégafoot a été ouvert mercredi 16 septembre à Libreville par son président Pierre Alain Mounguengui en présence des instructeurs Fifa : l’algérien Mahamoud Hammami et les tunisiens Guirat Hicham et Lahrache Jamal. Selon Pierre Alain Mounguengui qui a...
(Gabon Eco 17/09/15)
Les Panthères du Gabon version féminine qui se sont qualifiées de fort belle manière en quart de finale des 11e Jeux Africains de Brazzaville au Congo lundi 14 septembre en disposant de l’Algérie (69-57) n’ont pas pu rééditer l’exploit mardi 15 septembre 2015 contre le Nigéria vainqueur (65-73) et qui est qualifié par conséquent pour le dernier carré de la compétition. Les Panthères du Gabon dames version basket se sont inclinées (65-73) mardi 15 septembre face à l’équipe du Nigéria dans un match de quart de finale très serré lors des 11e Jeux Africains Brazzaville 2015. Contrairement au match de qualification historique pour les quarts de finale des Jeux Africains remporté devant les Algériennes qui étaient à leur portée dès...
(Gabon Review 17/09/15)
La sélection féminine de basket s’est inclinée face au Nigeria, en quarts de finale des Jeux africains, le 15 septembre dernier à Brazzaville. Après avoir réalisé l’exploit de s’être extirpée de la phase de poules, la sélection nationale de basket féminin a été sortie des Jeux africains, le 15 septembre dernier à Brazzaville. Le Gabon a été dominé en quarts de finale par le Nigeria sur le score de 65-73. Un score à l’image de la partie, au cours de laquelle les deux équipes se sont rendues coup pour coup. En témoigne le score à la fin du premier quart temps sur le score de 19-20 en faveur des Nigérianes. Dès le deuxième quart temps cependant, les Nigérianes vont peu...

Pages

(Gabon Actu 03/07/13)
« Je n’abandonnerai jamais le journalisme. Je dois continuer de l’exercer ici où à l’étranger toujours dans ma soif de vérité », a déclaré le journaliste, serein mais tout de même angoissé par sa décision. C’est par une lettre à ses amis postée sur son mur Facebook que Jonas Moulenda a officialisé sa démission. « Mon directeur n’a pas encore répondu mais je sais que pour moi c’est fait », a-t-il affirmé. Durant l’entretien, Moulenda répète qu’il a été l’objet d’intrigues, de sanctions arbitraires avec incidence sur salaire et de demande d’explications à n’en point finir. Moulenda a excellé dans la rédaction des faits divers. L’actuel grand déballage sur les crimes rituels, le fait de société qui secoue le Gabon,...
(Gabon Eco 02/07/13)
Le Syndicat National des Professionnels de l'Audiovisuel Public (Synapap) ont adressé un courrier à la Commission Nationale de Lutte Contre l'Enrichissement Illicite (CNLCEI) et à la Cour des Comptes pour demander un audit des deux médias publics Gabon Télévision et Radio Gabon. Selon les membres de ce syndicat, les fonds destinés au fonctionnement de ces deux structures étatiques ne prendraient pas, depuis des années, la destination qu'ils devraient prendre... Au cours d'une assemblée générale tenue le 28 juin dernier, les membres de la Synapap ont déclaré avoir adressé un courrier à la CNLCEI, ainsi qu'à la Cour des Comptes, pour demander que soient examinés les comptes de Gabon Télévision et Radio Gabon. Au cœur de leurs suspicions l'usage fait des...
(Gabon Eco 01/07/13)
C’est sur sa page Facebook que le journaliste Jonas Moulenda, connu du public gabonais pour ses investigations et son engagement dans les affaires de crimes dits rituels, a annoncé son départ du quotidien l’Union qui l’employait depuis plusieurs années. Se sentant poussé vers la porte de sortie, il a pris la douloureuse décision de partir pour « laisser les gouvernants en paix avec « leur » journal », a-t-il expliqué. Les aficionados des investigations de Jonas Moulenda dans l’Union n’auront plus le plaisir de les découvrir tous les matins en achetant ce quotidien. En effet, le journaliste a pris la décision de s’affranchir du contrat qui le liait à ce journal, pour prendre « une nouvelle direction ». Pour justifier...
(Gabon Review 01/07/13)
Il est devenu si rare que les journaux gabonais passent sur Radio France internationale, plus connue sous le sigle RFI. Depuis le début de l’année, en effet, un seul titre gabonais, par exemple, est passé sur l’émission Allo Presse de cette radio : l’hebdomadaire La Loupe. Et il est à nouveau invité sur cette radio et sur la même mission. François Mihindou, rédacteur en chef du journal gabonais La Loupe, passera en effet, ce mardi 2 juillet en direct par téléphone sur l’émission Allo Presse de RFI vers 7H50 T.U, 8H50 heure de Libreville. Occasion pour le public Librevillois d’écouter, live and direct, l’un des principaux artisans de ce titre qui sait si bien faire hurler le giron politique gabonais...
(Infos Gabon 28/06/13)
Libreville, Vendredi 28 Juin 2013 – (Infos Gabon) – C’est au cours de son interpellation à l’hémicycle du Palais Léon Mba, siège de l’assemblée nationale gabonaise que le Premier ministre Raymond Ndong Sima a décliné mercredi les réponses qu’il comptait apporter aux préoccupations des parlementaires gabonais intervenant au nom des populations. Cette interpellation du Premier ministre, Chef du Gouvernement gabonais le 26 juin dernier par les députés est prévue par les dispositions constitutionnelles, que complète le règlement intérieur de la chambre basse du parlement. Les questions à l’ordre du jour de cette interpellations de Raymond Ndong Sima portaient sur l’insécurité et la criminalité dont la proportion inquiète et crée la psychose au sein des populations. La question du député initiateur...
(Gabon Review 28/06/13)
Deux ans après avoir organisé son premier spectacle, la Fédération gabonaise de danse urbaine (Fégadu) revient à la charge pour une troisième sortie. Essentiellement féminine et baptisée «Woman Time», ce retour sur les planches, a pour objectif d’offrir aux danseuses gabonaises une plate-forme d’expression et de promotion auprès du public. Créée le 10 avril 2010, la Fédération gabonaise de danse urbaine (Fégadu) n’a connu sa véritable reconnaissance de la part du public gabonais qu’à la suite de son premier spectacle à thème, «Vitrine», le 30 juillet 2012. Depuis lors, la structure artistique et culturelle, confrontée aux problèmes de financement pour l’organisation de ses activités, a été contrainte d’établir une pause dont la conséquence s’est avérée plutôt négative, dans la mesure...
(Gabon Review 28/06/13)
Dans le cadre de la commémoration, prévue les 6 et 7 juillet prochain, du centenaire de l’arrivée au Gabon du docteur franco-allemand Albert Schweitzer, prix Nobel de la paix (1952), et de son œuvre à Lambaréné (Moyen-Ogooué), un symposium scientifique international est annoncé qui traitera de la triple pandémie VIH/Sida, paludisme et tuberculose. Afin de célébrer l’héritage de l’un des plus grands humanitaires du XXè siècle et soutenir le rôle continu du Gabon comme chef de file du système de soins en Afrique, des centaines de personnalités du monde de la science et de la médecine, des universitaires et des humanitaires, prendront part à un symposium ainsi qu’à la présentation du Centre hospitalier universitaire international Albert Schweitzer à Lambaréné. «L’objectif...
(Ogooue Infos 27/06/13)
Libreville (OI) - La remise des prix aux lauréats de la première édition du concours littéraire organisé par les Editions Amaya aura lieu ce samedi 29 juin 2013 à la Chambre de commerce de Libreville. L’annonce a été faite ce mercredi dans la capitale gabonaise par la Directrice-Fondatrice de cette maison d’édition, Solange Andagui Bongo Ayouma, au cours d’une conférence de presse. Les lauréats du premier concours littéraire des éditions Amaya seront connus samedi en matinée, à la Chambre de commerce de Libreville, où se déroulera la cérémonie de remise des prix, parrainée par le Pr Emile Mbot, recteur honoraire de l’université Omar Bongo. Une centaine de candidats étaient au départ de ce concours. Soixante huit uniquement ont été retenus...
(Gabon Review 20/06/13)
Trois mois après son lancement à destination des jeunes lycéens des communes de Libreville et d’Owendo, le concours de scénarios de court-métrage, initié par la coordinatrice de l’ONG Espoir pour les enfants, Pauline Mvélé, pour une sensibilisation originale du public lycéen sur le VIH-SIDA, a rendu son verdict le 18 juin 2013 dans les installations de l’Institut français du Gabon (IFG). Organisé dans le cadre du projet d’appui au secteur de la santé au Gabon, mis en œuvre par le ministère de la Santé, avec le concours financier de l’Agence française de développement, le tout premier projet de sensibilisation sur les infections sexuellement transmissibles (IST) et le VIH/SIDA, par le canal du cinéma vient de livrer ses fruits. Sous le...
(Gabon Review 17/06/13)
Le retour de la sirène de Mighoama. Miss Diboty, Annie-Flore Batchiellilys, retrouve la scène gabonaise le 20 juin courant, donc dans trois jours seulement, à la salle de spectacle de l’Institut français du Gabon (IFG) à Libreville. Mais avant ce rendez-vous, elle animera une conférence de presse ce lundi 17 à 15h, également à l’IFG. Les deux évènements permettront à la Tracy Chapman nationale de présenter son dernier single intitulé «Ya Monique», un hommage à sa grand-mère, Ma Savu. A l’occasion, Annie-Flore Batchiellilys ramène également au bon souvenir de ses fans, la compilation de ses six albums précédents, sorti en novembre 2012 et titrée «Mon point zérooo» Si on ne la présente plus, on devrait quand même rappeler que lauréate...
(Gabon Actu 14/06/13)
Le but du WFSC (World Forum Song Contest) est de faire découvrir aux amateurs de musique, de la musique non-européenne. C’est un concours mensuel de musique où environ 20 participants soumettent chacun une chanson qu’ils aiment, en font la promotion, écoutent les quelques vingt autres chansons et votent pour les dix qu’ils préfèrent. WFSC existe et fonctionne depuis 2003. Les règles pour y participer sont assez simples: présenter une chanson originale non-européenne, de n’importe quel style, langue, ou durée. Si vous souhaitez y participer, vous devez d’abord vous inscrire au site ESCforum ( http://www.escforum.net/forum ) et trouver la section WFSC où vous pourrez lire tout ce que vous devez savoir au sujet de ce concours (règles détaillées, liste des chansons...
(Burkina24 14/06/13)
Nous l’avions déjà dit : la langue française est en déclin. La francophonie reste une notion abstraite et son rayonnement sur le monde n’est plus que le reflet d’une splendeur passé jadis aidée par le fait colonial. Guidé par un sursaut de nationalisme linguistique et d’identité culturelle les peuples africains se referment ou effarouchent la langue de Molière en créant un français populaire à la sauce africaine. Désormais classé à la cinquième place dans le monde le français fait face à une concurrence dont la plus menaçante est l’anglais qui pollue désormais le vocabulaire francophone. La langue française des élégances classiques et des références littéraires semble confrontée à une simplification et une ouverture forcée pour intégrer les autres langues si...
(Gabon Review 11/06/13)
Dans un monde où l’audiovisuel et les nouvelles technologies de la communication prennent de plus en plus le dessus sur les livres, la lecture elle-même trouvant de moins en moins d’adeptes, Honorine Ngou, enseignante à l’Université Omar Bongo (UOB), écrivaine et libraire gabonaise, a initié, en fin de semaine écoulée, des journées culturelles dans le but de familiariser le public à la lecture et au livre. Initiée par l’enseignante et écrivaine Honorine Ngou, en collaboration avec la «Librairie du savoir» gérée par son époux, le poète, Albert Ngou Ovono, la première édition des «Journées culturelles et du savoir» s’est déroulée du vendredi 7 au dimanche 9 juin 2013 au Rond-point de Nzeng-Ayong à Libreville. Au cours de ces trois journées,...
(Gabon Review 07/06/13)
Les enseignants membres de la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (Conasysed), se sont réunis le 6 juin 2013 en assemblée générale, pour examiner la traduction en actes des différents engagements pris par le gouvernement. À quelques jours du début des examens sur l’ensemble du territoire national, il a paru nécessaire voir important pour les enseignants membres de la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (Conasysed) de tenir une assemblée générale pour évaluer les avancées relatives aux engagements pris par le ministre de l’Education nationale, Séraphin Moundounga, dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie et de travail des enseignants Gabonais. Après avoir longuement débattu sur les différents points inscrits à l’ordre du jour, le...
(Gabon Review 06/06/13)
En marge de la commémoration de la journée mondiale de l’environnement et de la semaine nationale de l’environnement, célébrée au Gabon sous le thème «Penser. Manger. Préserver», l’agence de marketing événementiel B to B Gabon, mandatée par les partenaires de la biodiversité (Ecofac-Rapac et l’Union européenne) a lancé le 5 juin 2013, la quatrième édition de son «défilé carnaval» à l’Institut français du Gabon (IFG). «Ouvert sur l’échange et la bonne humeur», l’agence de marketing événementiel B to B Gabon et ses partenaires professionnels de l’environnement ont, à la faveur d’une conférence de presse-spectacle, dévoilé les détails de la quatrième édition du projet «défilé carnaval» placée cette année sous le thème «Gabon bleu et les aires marines protégées». Constituée essentiellement...
(Infos Gabon 04/06/13)
Réuni mercredi dernier en séance plénière, le Conseil National de la Communication (CNC) a infligé une interdiction de paraître de six mois aux journaux privés « Ezombolo » et « Le Gri-gri de la Griffe» et deux mois pour le journal « La Calotte » pour diffamations. Nouveau coup dur pour la presse écrite privée gabonaise notamment pour les journaux « Ezombolo », proche de l’opposition et « Le Gri-gri », proche du pouvoir, interdits de paraître durant six mois selon une décision du Conseil National de la Communication (CNC) réuni en séance plénière mercredi dernier à son siège à l’avenue du Colonel Parrant sis au quartier Montagne Sainte à Libreville. Selon le régulateur des médias au Gabon, le journal...
(Afrik.com 03/06/13)
Les membres du Conseil national de la communication se sont réunis en plénière le 29 mai. Ce fut l’occasion pour ces derniers de distribuer des sanctions aux journaux indépendants dont certains comme Edzombolo, le Gri-Gri de la Griffe et la Calotte qui ont écopé de plusieurs mois d’interdiction de paraître. La liberté de la presse au Gabon a encore pris un coup dur. Trois journaux indépendants viennent d’être sanctionnés par le Conseil national de la communication (CNC), au cours de sa plénière du 29 mai dernier. Il s’agit d’Edzombolo, du Gri-Gri de la Griffe et de La Calotte. Les deux premiers titres ont écopé de six mois d’interdiction de paraître, alors que le dernier sera réduit pendant deux mois au...
(Ouest-France 01/06/13)
Plusieurs journaux gabonais d’opposition ont été suspendus pour des périodes de deux à six mois, notamment pour « injure » à l’encontre du président gabonais Ali Bongo. Les journaux Ezombolo et Le Gri-Gri ont été suspendus pour six mois. Le conseil reproche à Ezombolo d’avoir qualifié Ali Bongo « d’incompétent » et de l’avoir accusé « d’avoir institué un régime reposant sur le fétichisme et la pédérastie », alors que le journal Le Gri-Gri est accusé de faire « de l’indécence, de la grossièreté, de la vulgarité et de l’injure l’essentiel du contenu de ses parutions ». Selon le communiqué, « le Conseil note également que le journal La calotte verse dangereusement dans la calomnie et la déformation des faits...
(Les Dépêches de Brazzaville 30/05/13)
Du 9 mai au 8 juin 2014 aura lieu à Dakar, au Sénégal, la Biennale de l'art africain contemporain. Ce festival, qui accueillera de nombreux artistes et professionnels des arts visuels de l'Afrique et du monde, lance un appel à candidatures pour l'exposition internationale Dak'Art 2014. Les artistes contemporains africains et de la diaspora africaine peuvent poser leur candidature jusqu'au 15 septembre 2013. Ce festival est l'un des plus grands rendez-vous dédiés à l'art africain contemporain. La onzième édition regroupera de nombreux artistes et professionnels des arts visuels de l'Afrique et du monde. Ce sera un moment important de réflexion sur les métiers de l'art. « Si autrefois, les artistes traitaient directement avec leurs clients, le marché de l'art tel...
(Afrik.com 27/05/13)
La 10e édition du Festival international de théâtre du Gabon (FITHEGA) a démarré samedi en début de soirée à l’immeuble Arambo, à Libreville, avec la projection d’un film documentaire en hommage à Vincent de Paul Nyonda, père du théâtre gabonais. C’est samedi dernier que le Festival international de théâtre du Gabon (FITHEGA) a démarré à Libreville. Cette 10e édition qui rassemble 12 compagnies théâtrales africaines est dédiée à Vincent de Paul Nyonda, père du théâtre gabonais décédé il y a quelques années. Les activités de ce rendez-vous du spectacle ont démarré avec la projection d’un film documentaire en hommage au père du théâtre gabonais et l’organisation d’autres manifestations culturelles sur les jardins de l’immeuble Arambo. Hisser le théâtre africain au...

Pages

(RFI 13/12/16)
Le rapport final de la mission d'observation de l'Union européenne au Gabon a été présenté ce lundi 12 décembre. Après le scrutin du 27 août, remporté par le sortant Ali Bongo avec seulement 5 600 voix d'avance, le camp de son rival Jean Ping n'a cessé depuis de contester les résultats notamment dans la province du Haut-Ogooué. Dans son ancien fief, le président a obtenu 95% des voix avec une participation de quasiment 100%. Après les résultats, l’Union européenne avait déjà émis des critiques et dénoncé des « anomalies évidentes ». On peut résumer la position de l’Union européenne en une phrase : « Des anomalies mettent en question l'intégrité du résultat final de l'élection ». En termes moins diplomatiques,...
(RFI 13/12/16)
Présenté lundi 12 décembre 2016, le rapport des observateurs électoraux de l'Union européenne envoyés au Gabon pendant la présidentielle va être examiné par la Commission et par les 28 Etats membres. Certains élus européens poussent pour que l'UE agisse, pour que ce rapport - très critique à l’égard de la réélection d’Ali Bongo - ait des conséquences concrètes. L'Allemand Jo Leinen, va lancer des démarches pour que des sanctions soient prises par l'Union. Suite à ce rapport, la diplomatie européenne pourrait présenter le document au Conseil de l’Union européenne réunissant les ministres des Affaires étrangères de l’UE. Car ce sont les représentants des 28 Etats membres qui ont le pouvoir de déclencher l'article 96 de l'accord de Cotonou. Signé en...
(Jeune Afrique 13/12/16)
Plus de trois mois ont passé depuis la réélection contestée d’Ali Bongo Ondimba. L’opposition ne baisse pas les bras et refuse toujours l’idée d’un dialogue. Mais pas sûr que l’unité affichée résiste à l’épreuve du temps… Ne rien lâcher. Plus qu’un mot d’ordre, c’est une promesse que les opposants au président gabonais ont tenue pendant plusieurs semaines. Une partie de l’été, les « résistants du Ranelagh » ont élu domicile dans le parc situé à deux pas de l’ambassade du Gabon, dans le 16e arrondissement de Paris, chantant des slogans hostiles à Ali Bongo Ondimba sous le regard bienveillant ou agacé des riverains et d’une escouade de CRS. « Moins agressifs » Malmenés par la fraîcheur automnale, puis définitivement vaincus...
(Jeune Afrique 13/12/16)
Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), organisme tripartite, va financer le développement de l'enseignement professionnel au Gabon. Le pays, où près de la moitié de la population a moins de 35 ans, souffre d'un taux de scolarisation d'à peine 8%. Le groupe de la BAD s’apprête à injecter 84,63 millions d’euros au Gabon pour y renforcer l’employabilité des jeunes. L’organisme, constitué de la Banque africaine de développement (BAD), du Fonds africain de développement et du Fonds spécial du Nigeria, a annoncé cette mesure le 9 décembre dernier. Ce projet s’inscrit dans le cadre de la « Stratégie de partenariat » adoptée par la BAD sur la période 2016-2020. En tout, l’institution panafricaine pourrait apporter jusqu’à 811 milliards...
(RFI 13/12/16)
Au Gabon, trois mois après la réélection contestée d'Ali Bongo Ondimba, le rapport final des observateurs de l'Union européenne vient confirmer le doute sur cette élection. Présenté officiellement lundi 12 décembre 2016 à Libreville, ce rapport a redonné espoir à Jean Ping, qui n'a jamais accepté sa défaite. A Libreville, le pouvoir temporise. Le rapport de l'UE contient 65 pages mais quelques petites phrases sur les résultats du Haut-Ogooué, fief d’Ali Bongo, ne passent pas inaperçues. « Dans le Haut-Ogooué, la mission a relevé un processus de consolidation particulièrement opaque et des anomalies au niveau des commissions électorales », a expliqué Mariya Gabriel, chef de la délégation de l’UE. « Il est bien connu que le taux de participation, tel...
(Jeune Afrique 13/12/16)
La mission d'observation électorale de l'Union européenne (MOE) présente lundi son rapport sur l'élection présidentielle gabonaise, dont Jeune Afrique a obtenu copie. Le rapport de 65 pages que la MOE s’apprête à rendre public lundi 12 décembre maintient ses critiques quant au résultat de l’élection présidentielle contestée du 27 août, qu’elle estime toujours entachée d’irrégularités. « Ces anomalies mettent en question l’intégrité du processus de consolidation des résultats et du résultat final de l’élection », indique le document, rédigé sur la base des rapports des observateurs de l’UE déployés à l’invitation du Gabon. La Cour constitutionnelle mise en cause Principale irrégularité pointée par la MOE : le score d’Ali Bongo Ondimba dans la province du Haut-Ogooué, fief de la famille...
(Jeune Afrique 13/12/16)
À un mois de l’ouverture de la Coupe d’Afrique des nations 2017, le 14 janvier à Libreville, l’heure est aux finitions au Gabon. Jeune Afrique a reçu Pablo Moussodji Ngoma, journaliste sportif et président de la Commission communication du Comité d’organisation de la compétition, pour faire le point. Pablo Moussodji Ngoma : Oui. Le tirage au sort du 18 octobre nous a lancés dans la dernière ligne droite et les installations sportives, qui sont la condition indispensable pour organiser un événement aux standards internationaux, sont fin prêtes pour accueillir la jeunesse du continent. Quant aux billetteries, elles ouvriront le 15 décembre, avec des places à partir de 500 francs CFA et à la portée de toutes les bourses. Je suis...
(Financial Afrik 13/12/16)
Dorénavant, un seul certificat d’origine CEEAC/CEMAC,va permettre aux marchandises de circuler dans l’ensemble du territoire Afrique centrale. Une grande avancée vers la libre circulation des marchandises. Les experts du Comité de pilotage de la rationalisation des communautés économiques régionales en Afrique centrale (COPIL/CER-AC) se sont séparés le vendredi 9 novembre dernier à Yaoundé, au terme d’un atelier régional d’harmonisation des instruments des zones de libre-échange de la CEEAC et de la CEMAC. Il en ressort, selon Patrice Libong Badjan, coordonnateur dudit secrétariat technique, que « dorénavant, on aura un seul certificat d’origine CEEAC/CEMAC, qui va permettre aux marchandises de circuler dans l’ensemble du territoire Afrique centrale. Mais, en attendant l’adoption de ce document unique...
(Jeune Afrique 13/12/16)
Le 61e Ballon d’or 2016 ne sera pas africain. Mais le continent place tout de même deux de ses représentants dans le classement : Pierre-Emerick Aubameyang (11e) et Riyad Mahrez (7e). George Weah devra encore attendre pour avoir un successeur. Dernier Africain à avoir remporté le trophée du Ballon d’or France Football, en 1995, le Libérien restera une année de plus le seul joueur du continent à avoir été sacré. C’est en effet Cristiano Ronaldo, qui a été désigné Ballon d’or 2016, pour la quatrième fois, par un jury de journalistes professionnels. Il devance une nouvelle fois son grand rival, l’Argentin Lionel Messi. Les Africains n’ont pourtant pas démérité. Pierre-Emerick Aubameyang a fêté sa première apparition dans la liste des...
(Jeune Afrique 10/12/16)
Après plusieurs reports, la Mission d'observation électorale déployée par l’Union européenne au Gabon doit présenter lundi 12 décembre son rapport final sur l’élection présidentielle contestée du 27 août dernier. Initialement prévue le 1er décembre, cette présentation avait été repoussée de quelques jours, avant d’être de nouveau ajournée à la demande des autorités gabonaises, fait savoir la mission. Finalement, les observateurs de l’UE présenteront...
(RFI 07/12/16)
Au Gabon, beaucoup s'interrogent après le report de la présentation du rapport final des observateurs de l'Union européenne. La mission de 73 observateurs, première du genre de l'UE au Gabon, était dans le pays avant, pendant et après la présidentielle du 27 août. Le scrutin et la réélection contestée du président Bongo avaient entraîné des violences dans le pays. Trois mois plus tard, la mission européenne devait présenter les conclusions de ses observations. Finalement, alors que tout était prêt, le pouvoir gabonais a demandé un report au 12 décembre. Officiellement le président Bongo ne pouvait pas être présent à cause d'un déplacement en Chine. Et ce nouveau retard dans le calendrier fait beaucoup parler. L'opposition attend beaucoup de ce rapport...
(Jeune Afrique 07/12/16)
Engagé depuis plusieurs mois et décidé directement par Jean-Laurent Bonnafé, directeur général de BNP Paribas, le processus de cession des parts (47 %) du groupe français dans sa filiale gabonaise, la Banque internationale pour le commerce et l’industrie du Gabon (Bicig), est encore loin d’être réglé : la proposition de rachat par le marocain Banque centrale populaire (BCP) a été officiellement rejetée en septembre en conseil d’administration par la partie gabonaise, qui souhaite une reprise par une banque française ou internationale. Avec l’appui de Claude Ayo-Iguendha, patron de la Bicig depuis près de quinze ans, celle-ci a jusqu’au 14 décembre pour proposer une autre option. De bonne source, on estime que la plus probable à court terme reste un rachat par...
(BBC 06/12/16)
Deux militants de la société civile, Marc Ona Essangui et le Français Laurent Duarte, ont lancé un appel au «boycott et au sabotage» de la CAN 2017 au Gabon. Les deux militants demandent aux organisateurs de transférer la compétition «vers un autre pays plus stable» d'ici le 15 décembre. Les deux signataires de cet ultimatum dénoncent le maintien de la compétition au Gabon après les violences post-électorales d'août-septembre qui ont marqué la réélection d'Ali Bongo. Dans une lettre publique à Issa Hayatou, patron de la CAF, les deux militants soutiennent que «la répression sanglante de la population et l'instabilité actuelle dans le pays militent pour que l'événement sportif majeur du continent soit organisé dans un autre pays». La coupe d'Afrique...
(RFI 05/12/16)
Au Gabon, le ministre de l'Intérieur Lambert-Noël Matha a annoncé ce samedi 3 décembre le report des élections législatives prévues pour ce mois de décembre. Le mandat des députés qui prend fin en février est prolongé jusqu'à la tenue du scrutin. L'opposition dénonce une décision antidémocratique. Le report de ces élections était plus ou moins attendu. Dans sa déclaration, le ministre de l'Intérieur affirme que ce report est partie d'une saisine de la Cour constitutionnelle par la commission électorale. Celle-ci a fait constater à la Cour une insuffisance de budget pour organiser le scrutin. La Cour a ainsi reconnu le cas de force majeure et décidé donc de reporter le scrutin à juillet 2017. Le Gabon fait en effet face...
(RFI 05/12/16)
La situation sociale est de plus en plus tendue dans le secteur pétrolier au Gabon. Le pays dépend largement de la manne pétrolière qui représente une part importante de son PIB et de ses recettes publiques, or le prix du baril est exceptionnellement bas depuis plusieurs années. L'impact sur l'économie du pays est fort et plusieurs entreprises ont licencié, voire fermé. Récemment, de nouveaux plans sociaux ont été lancés selon l'Organisation des employés du pétrole, l'ONEP, qui représente 5600 travailleurs du secteur. Elle ne cache pas son inquiétude et sa colère. Si le FMI s'est dit optimiste sur les mesures prises par le Gabon face à la crise du pétrole, l'Onep, elle, est bien plus alarmiste. D'après l'organisation, plus de...
(RFI 02/12/16)
Au Gabon, le nouveau Code de la communication suscite la polémique. Cette semaine, le porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication, Alain-Claude Bilie Bi Nzé, a annoncé qu'il entrerait en vigueur à partir du 2 janvier. Parmi les mesures, le texte réaffirme les principes d'interdiction de la censure et de la protection des sources. Il prend en compte les médias en ligne et dépénalise les délits de presse. Pour autant, plusieurs médias s'inquiètent d'une réduction de la liberté des journalistes. Désormais, les journalistes résidant à l'étranger ne pourront exercer de fonction. « Ca n'a rien de révolutionnaire », dit le ministre de la Communication. Mais certains dénoncent une loi sur mesure contre des médias d'opposition dont les dirigeants sont...
(Mediapart 01/12/16)
Le Sommet des chefs d'Etat de la Communauté économique des Etats de l'Afrique Centrale, s’est tenu à Libreville au Gabon, le 30 novembre 2016, en présence des présidents du Rwanda, de la République Centrafricaine et du Tchad . Lors du sommet de Libreville, il était question des situations politiques en RD Congo, au Burundi et en Centrafrique. Un autre sujet a également retenu l'attention, la préservation de la paix face au terrorisme de la secte islamiste Boko Haram qui fait des ravages notamment au Tchad, Cameroun. allocution-du-president-du-gabon-m-ali-bongo-ondimba-president-en-exercice-de-la-ceeac-libreville-mercredi-30-nov-2016Discours du Président du Gabon, M. Ali Bongo Ondimba et Président en exercice de la CEEAC – Libreville, mercredi 30 nov. 2016 Anne Marie DWORACZEK-BENDOME
(Jeune Afrique 01/12/16)
C'est ce qu'il ressort du détail de l'accord applicable au 1er janvier 2017 et conclu mercredi par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole. La Libye et le Nigeria sont exemptés de quotas. Alors que l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a annoncé le 30 novembre à Vienne un accord de ses membres – le premier du genre en 8 ans – pour une réduction de 1,164 millions de barils par jour de leur production totale, on sait désormais la répartition des efforts par pays, et notamment du continent. Les engagements de réduction de la production les plus importants ont été logiquement pris par les plus grands pays pétroliers du globe, tels l’Arabie Saoudite (-486 000 barils par jour [b/j]),...
(RFI 01/12/16)
Balai diplomatique hier, mercredi 30 novembre, au palais présidentiel de Libreville. Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a convoqué un sommet extraordinaire de la CEEC, la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale dont il assure la présidence tournante. Ce sommet est le tout premier à Libreville depuis la réélection d'Ali Bongo. Des opposants gabonais soupçonnent les dirigeants qui ont participé à cette rencontre d'être venus légitimer le pouvoir d'Ali Bongo. Ali Bongo était souriant et décontracté dans son immense palais. Il a reçu un à un les chefs d'Etat qui ont effectué le déplacement de Libreville. Il y avait là le Centrafricain Faustin Archange Touadéra, le Tchadien Idriss Déby et le Rwandais Paul Kagamé. Quatre chefs d'Etat sur 11...
(BBC 30/11/16)
La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) interdit le commerce du pangolin. Reportage au Gabon, où sa viande est assez prisée. La CITES a ajouté le pangolin à la liste des espèces biologiques protégées, lors de sa conférence en octobre dernier, en Afrique du Sud. La vente jusqu'alors réglementée de ce mammifère se nourrissant d'insectes est désormais totalement interdite. Durant les 10 dernières années, plus d'un million de pangolins ont été massacrés pour leur chair, leurs os et leurs organes. La viande de pangolin est très prisée par les Gabonais. Les experts en conservation des ressources fauniques estiment que cette espèce est en voie de disparition. Ce petit mammifère, qui...

Pages