Gabon | Africatime
Mercredi 22 Février 2017

Gabon

(Gabon Review 21/03/16)
L’Union pour la démocratie et l’intégration sociale (Udis) a affirmé son soutien à la candidature du président de la République, le week-end écoulé à Libreville. L’Union pour la démocratie et l’intégration sociale (Udis) fonde ses espoirs sur Ali Bongo qui, pour ce parti, a une vision d’un Gabon meilleur. Le 19 mars dernier au stade de Nzeng-Ayong à Libreville, L’Udis a appelé le président de la République à poursuivre son projet en sollicitant un second mandat. Ce soutien a été exprimé aussi bien par les femmes, les cadres ayant fustigé le comportement de certains membres du Parti démocratique gabonais (PDG) que par les jeunes. Si certains ont remercié le président de la République pour les réformes menées tout au long...
(L'Express 21/03/16)
Deux nouvelles personnalités du Gabon ont annoncé dimanche leur candidature à l'élection présidentielle de 2016, prévue l'été prochain. Il s'agit de Raymond Ndong Sima, 61 ans, ancien Premier ministre sous l'actuel président gabonais Ali Bongo Ondimba de février 2012 à janvier 2014 et d'Augustin Moussavou King, candidat à l'élection présidentielle de 2005. Ils rejoignent cinq autres leaders politiques qui ont déjà fait acte de candidature. Parmi eux, le président sortant Ali Bongo Ondimba qui brigue un second septennat. Il a été investi le 12 mars dernier par le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir).
(Gabon Actu 21/03/16)
Le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG) à l’élection présidentielle de 2016, Ali Bongo Ondimba, a été adoubé samedi au stade de Nzeng Ayong (6ème arrondissement) par L’Union pour la démocratie et l’intégration sociale (UDIS), le parti de Hervé Patrick Opianga. « Je voudrais vous dire, que vous aussi vous êtes candidats. Vous êtes candidats à mes côtés pour apporter les changements que notre pays attend », a lancé Ali Bongo Ondimba devant un parterre de sympathisants. L’UDIS est une formation politique membre de la ‘Majorité républicaine et sociale pour l’émergence’. « Nous sommes, et nous seuls, les candidats du véritable changement pour offrir (…) un avenir meilleur à la jeunesse gabonaise (…) Nous sommes les candidats du véritable changement...
(Gabon Actu 21/03/16)
Candidat de la Convention nationale de l’interposition, Dieudonné Minlama Mintogo a accordé à l’hebdomadaire La Loupe une interview dans laquelle il insiste que le dialogue est le préalable fondamental à l’organisation des prochaines élections et au maintien de la stabilité du pays. Lecture. La Loupe : Selon vous, toutes les conditions sont elle réunies pour aller à la Présidentielle de 2016 ? Dieudonnée Minlama Mintogo : La situation socio-politique du pays ne cesse de s’empirer depuis les dernières élections présidentielles anticipées de 2009. Notre « vivre en semble » est aussi sérieusement mis à mal. Comme vous le constatez, notre démocratie a considérablement reculé. Les tensions entre les acteurs politiques (tous bords confondus) sont vives, le climat de suspicion est...
(Gabon Eco 21/03/16)
« L’heure est venue de faire le bon choix », des propos tenus par Raymond Ndong Sima, candidat à la présidentielle à venir de 2016, lors de la présentation de son projet de société comportant 5 axes, samedi dernier au collège Ntchorere. A en croire Raymond Ndong Sima, les Gabonais doivent faire le bon choix, et ce, en tenant compte de la situation actuelle du pays. Ce dernier de rajouter que le peuple doit choisir la personne capable de lui accorder de meilleures conditions d’existence. Pour ce faire les électeurs devront examiner minutieusement, les différents projets de société et s’assurer de la cohérence desdits projets, l’élection présidentielle étant une étape cruciale qui déterminera les sept prochaines années. Fidèle à son...
(Gabon Review 21/03/16)
Le 19 mars dernier, l’ancien Premier ministre a réaffirmé sa volonté de contribuer au changement. Raymond Ndong Sima a fait cinq propositions le week-end écoulé, lors d’une sortie sur l’esplanade du collège N’tchorere à Libreville. En présence de nombreuses personnalités, parmi lesquelles certains de ses anciens collègues au gouvernement et au Parti démocratique gabonais (PDG), l’ancien Premier ministre a, dans un premier temps, fustigé la volonté des gouvernants actuels de maintenir en l’état la Constitution. «La cause de tous les problèmes que nous rencontrons sont dus au dispositif constitutionnel», a-t-il assuré. Pour lui, «les règles de fonctionnement ne sont pas appliquées», et la limitation des mandats présidentiels, l’élection présidentielle à un tour, sont autant de sujets qui méritent d’être étudiés...
(Mediapart 21/03/16)
Gabonais, Gabonaises, chers compatriotes, A vous voir si nombreux, je mesure l'importance que vous accordez à ma déclaration et vous remercie de m'honorer en venant m'écouter. Cette déclaration, j'ai longtemps réfléchi avant de la faire parce qu'il y a un adage bien de chez nous qui dit " ceux qui savent ne parlent pas " Mais aujourd'hui, j'ai décidé de rompre le silence et donner ma part de vérité sur le mensonge à la tête de l’état. Je ne compte pas faire un déballage, j'ai des choses à dire et je vais le faire en responsabilité car la situation de l'heure l'exige. Je voudrai d’abord remercier Maître Éric Moutet pour son extraordinaire courage et son excellente maîtrise des dossiers. Merci...
(Xinhua 21/03/16)
Deux nouveaux candidats à l'élection présidentielle prévue au second semestre 2016 ont été enregistrés ce week-end au Gabon. Il s'agit de Raymond Ndong Sima, 61 ans, ancien Premier ministre sous l'actuel président gabonais Ali Bongo Ondimba de février 2012 à janvier 2014 et d'Augustin Moussavou King, candidat à l'élection présidentielle de 2005. Ces deux candidats rejoignent cinq autres leaders politiques qui ont déjà fait acte de candidature. Parmi eux, le président sortant Ali Bongo Ondimba investi le 12 mars dernier par le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir). Ali Bongo Ondimba brigue un second septennat. Sur la liste, il y a l'ancien président de la Commission de l'Union africaine (UA), Jean Ping, 73 ans, candidat indépendant. Il est soutenu par...
(Gabon Review 21/03/16)
À 57 ans, le président du parti socialiste gabonais (PSG, opposition) s’est positionné, le 18 mars dernier, pour la bataille présidentielle de 2016. Il se veut candidat du changement et de l’alternance à la tête du pays. «Je suis venu vous dire que je n’ai jamais trahi mes convictions d’opposant au régime PDG. Lesquelles convictions, toujours exprimées avec cohérence et détermination, font de moi, le candidat de l’alternance que le Gabon attend. A ce titre, je prends ce jour, la ferme décision de me présenter à l’élection présidentielle. Oui, je suis candidat pour reconstruire le Gabon avec un plan Marshall de 15 000 milliards de francs CFA. La France dont l’expérience de reconstruction nationale est indiscutable, y est mon partenaire...
(Gabon Review 21/03/16)
Ne se présentant plus que comme «partisan de la candidature de Jean Ping», le vice-président de l’Union nationale a tiré à boulets rouges sur son parti, invitant d’autres militants à le suivre, sans aller jusqu’à annoncer clairement son départ. Contrairement aux Souverainistes, qui ont clairement officialisé leur départ de l’Union nationale (UN), Jean Eyeghe Ndong a laissé entrevoir, le 18 mars courant à la Chambre de commerce de Libreville, sa rupture avec son parti politique, sans pour autant le dire de façon précise et compréhensible pour tous. «Lorsque l’on fait dans des injures ou ce qui leur ressemblent et qui touchent à l’honneur et à la dignité des personnes, avec pour objectif de vouloir les faire passer aux yeux de...
(Gabon Review 21/03/16)
104 athlètes soit 16 clubs issus de trois ligues, ont pris part à la 26e édition de la coupe de la coopération nippo-gabonaise de judo, tenue le 19 mars dernier à Libreville. Comme chaque année depuis une vingtaine d’années, la Coupe de la coopération nippo-gabonaise de judo s’est tenue le 19 mars dernier à Libreville. A cette l’occasion, l’ambassadeur du Japon au Gabon s’est réjoui de l’intérêt que portent les Gabonais à cet art martial et des efforts fournis par le gouvernement pour son développement. «En effet, le judo est un sport très prisé à travers le monde. Mais l’intérêt que lui portent les Gabonais me fascine, aussi pour leur dévouement que pour le développement de cette discipline au Gabon»,...
(Gabon Eco 21/03/16)
Le CF Mounana a composté son billet pour le tour suivant de la Coupe de la Confédération Africaine de Football, (CAF), grâce à sa large victoire 3-0 contre Athlétique Olympique du Burundi en match retour des 16e de finale, hier dimanche 20 mars au stade de Sibang à Libreville. Une nouvelle victoire, après le succès (2-0), enregistré en phase aller à Bujumbura, la capitale du Burundi. Vainqueur à l’aller (2-0) à Bujumbura, le CF Mounana du Gabon a disposé de l’Athlétique Olympique du Burundi (3-0), hier dimanche lors du match retour des 16es de finale de la Coupe de la CAF au stade de Sibang à Libreville. Du coup, le club gabonais est qualifié pour le tour suivant de la...
(Gabon Eco 21/03/16)
Il y a quelques semaines, la capitale économique du Gabon a fait peau neuve. Réfection des routes, coup de peinture çà et là, bref ! Port-Gentil a revêtu ses plus beaux atours pour accueillir Ali Bongo Ondimba qui y résidait principalement pour annoncer sa candidature à la prochaine présidentielle. Occasion propice pour Gaboneco.com de vous concocter un « spécial Port-Gentil » dont le premier acte porte sur le stade en construction de Ntchengue devant recevoir les sélections nationales de football pendant la Coupe d’Afrique des Nations, CAN 2017, qu’abrite le Gabon. Gros plan sur les rudes et pénibles conditions de travail de la main d’œuvre locale. Dans moins d’un an, le Gabon va abriter la Coupe d’Afrique des Nations, CAN...
(Gabon Actu 19/03/16)
Le président du Parti Socialiste Gabonais (PSG), Augustin Moussavou King a officiellement annoncé ce vendredi à la Chambre de commerce de Libreville qu’il est candidat à la prochaine élection présidentielle prévue au second semestre de l’année en cours. « Oui, je suis candidat pour construire le Gabon », a-t-il déclaré devant un public des jeunes et quelques anciens réunis à la chambre de commerce pour la circonstance. Vêtu d’un beau costume, Moussavou King a annoncé « un plan Marshall de 15 000 milliards de FCFA » pour reconstruire le Gabon durant son premier mandat de 7 ans. 9 mille milliards de FCFA seront exclusivement réservés à l’investissement. Le train de vie de l’Etat sera drastiquement réduit, a promis cet administrateur...
(Gabon Review 19/03/16)
Dans une tribune libre publiée sur son compte Facebook, le candidat à l’élection présidentielle de 1998, revient sur le caractère indispensable de la réforme en profondeur du cadre institutionnel, présenté comme la voie cardinale pour aboutir au changement. Homme averti, fondant sa philosophie politique sur les valeurs de l’Evangile, Martin Edzodzomo Ela juge inconcevable d’aller à la prochaine présidentielle si le cadre institutionnel n’est pas réformé en profondeur. «Cette élection, si elle est organisée en l’état actuel des institutions gabonaises, ne sera qu’une mascarade consistant à donner une caution morale à un pouvoir illégitime», affirme-t-il. À en croire, ce candidat à l’élection présidentielle de 1998, l’alternance au sommet de l’Etat est conditionnée par la mobilisation totale des patriotes pour l’abrogation...
(237online 19/03/16)
Ce pays multiplie des projets et actions qui ont pour but faire de l’économie numérique une autre voie de développement. S'il est un domaine dans lequel le Gabon peut se targuer d’avoir pris de l’avance sur ses voisins, c’est bien celui du numérique. 237online.com Les statistiques de ce pays indiquent que le taux de pénétration de la téléphonie mobile est de 193,24%, un niveau d’appropriation de l’internet par 76% en 2014 (il était de 41% en 2013) de la population et premier pays de la sous-région à proposer la 4G à ses populations. Ces atouts sont la conséquence de la politique que mènent les autorités gabonaises pour garder une avance sur le terrain de l’économie numérique. Entre 2012 et 2015,...
(Gabon Review 19/03/16)
Alors qu’ils animaient une assemblée générale d’information sur l’avancement au «mérite», plusieurs leaders de la Convention nationale du secteur éducation (Conasysed) ont été interpellés, le 17 mars dernier à Libreville. Année électorale oblige, les forces de l’ordre sont frileuses face à la moindre manifestation. Elles l’ont encore montré, le 17 mars dernier à Libreville, où une simple assemblée générale d’information de la Convention nationale du secteur éducation (Conasysed), au lycée Georges Mabignath, a été violemment réprimée. Une rencontre motivée par la remise en cause des critères d’avancement dans la Fonction publique. «Nous demandons à tous les démocrates, de quelque bord que ce soit, de se mobiliser pour faire échec à cette imposture», ont lancé les leaders de la Conasysed, évoquant...
(Gabon Review 19/03/16)
Echappant vraisemblablement à toute forme de réglementation depuis plusieurs années, la valorisation de l’or mérite une meilleure attention, eu égard à son apport économique potentiel. Si le conseil des ministres délocalisé à la Zone économique à régime privilégié (Zerp) de Nkok avait estimé que l’or sera désormais considéré comme «une ressource stratégique», en février dernier, le gouvernement a été instruit de mettre en place une véritable réglementation spécifique, prenant en compte les intérêts des artisans. A cet effet, le ministre des Mines et de l’Industrie s’est entretenu, le 18 mars courant, avec les bijoutiers. Il s’est notamment agi pour Martial-Rufin Moussavou de rappeler à ses interlocuteurs que «la bijouterie est un maillon important de la chaîne de l’industrie de l’or,...
(Gabon Eco 19/03/16)
Le Gabon abritera du 04 au 16 mai 2016 prochain, le 5e Sommet Panafricain des Jeunes Leaders des Nations Unies. L’annonce a été faite par Laurina Moyi, Conseiller en Charge de la Stratégie Nationale de la Jeunesse représentant le ministre de la Jeunesse et des Sports qu’accompagnait Dr Djibril Diallo, Président d’Honneur Mondial du Réseau des Jeunes Leaders des Nations Unies (ROJALNU) et du Directeur Régional de l’ONUSIDA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre lors d’une récente conférence de presse au siège du Conseil National de la Jeunesse à Libreville. Organisée par le ROJALNU avec l’appui de l’ONUSIDA, le Gabon accueillera pas moins de 300 jeunes africains, à l’occasion du 5ème Sommet Africain des Jeunes Leaders. Un rendez-vous qui...
(Jeune Afrique 18/03/16)
L'équipe de campagne du chef de l'État sortant, Ali Bongo Ondimba, pour la présidentielle d'août sera dirigée par neuf directeurs provinciaux. Soucieux de préserver l’unité dans ses rangs et de mobiliser ses troupes de la manière la plus efficace possible, le chef de l’État gabonais, Ali Bongo Ondimba (ABO), a fait le choix de se passer des services d’un directeur national de campagne, lequel aurait inévitablement été perçu comme un probable futur Premier ministre… Ce sont donc neuf directeurs provinciaux qui seront chargés de mobiliser les troupes et de convaincre les électeurs dans leurs fiefs respectifs.

Pages

(Gabon Review 31/07/14)
Surpris durant l’animation de l’atelier sur le «marketing sportif», l’un des six modules du séminaire de formation les «Sambas professionnels» qui se tient à Libreville, l’ancien président de l’Olympique de Marseille s’est permis de partager avec la rédaction de Gabonreview, son enthousiasme. Gabonreview : Qu’est-ce qui a motivé votre implication dans les «Sambas professionnels» ? Pape Diouf : C’est d’abord une réponse à la courtoisie, puisque j’ai été invité. Ensuite je l’ai considéré comme étant un devoir d’être à Libreville lors de ce séminaire qui présente plusieurs ateliers dont un sur le marketing sportif. La situation qui est la mienne est privilégiée par rapport à celles de jeunes Africains. Et, les réunir, non pas en tant que gourou, non pas...
(Gabon Actu 31/07/14)
Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Un semi remorque transportant environ 30 tonnes de Malt qu’il devait décharger à Oyem au nord du Gabon a chuté lourdement mercredi en fin d’après-midi dans un caniveau en voulant amorcer une petite pente de l’échangeur de la voie expresse, a constaté un reporter de Gabonactu.com. Le mastodonte s’est renversé avec le chauffeur et son aide. Les deux occupants sont restés coincés à bord. Les riverains sont aussitôt venus à la rescousse des deux occupants étourdis par le choc. « Le chauffeur est légèrement blessé. Il est à l’hôpital militaire. Ça va, Dieu merci », a déclaré sur lieu de l’accident, Pierre Biteghe, chef de service logistique à Global Transport. Global Transport est la société assurant...
(Gabon Eco 31/07/14)
Une quinzaine d'artistes dont cinq gabonais vont prendre part à la 3ème édition du symposium international de sculpture sur bois prévue du 1er au 14 août prochain à Libreville. Les manifestations liées à la 3ème édition du symposium international de sculpture sur bois débutent ce vendredi 1er août à Libreville. Sur une quinzaine d’artistes de diverses nationalités, cinq sculpteurs représentent le Gabon Pour cette 3ème édition, le thème retenu par les organisateurs est « Diversité ». Il s’agit de s’exprimer en réalisant des œuvres sur plusieurs essences de bois. Les artistes disposeront de 11 jours pour matérialiser leurs créations sur des billots de bois déjà installés par les organisateurs. Les sculptures devront être terminées le mardi 12 août 2014 à...
(L'Union 30/07/14)
C’était au cours d’une opération policière diligentée le week-end dernier, à 4 heures du matin, par le ministre de l’Intérieur en charge de l’immigration, Guy Bertrand Mapangou. LES résidents du village des pêcheurs de Matanda, dans le quatrième arrondissement de la commune de Port-Gentil, ont connu une fin de nuit de dimanche tourmentée. En effet, vers 4 heures du matin, des dizaines de policiers armés ont débarqué chez eux au moment où ils ne s’y attendaient pas. Dans le groupe, des agents de la police judiciaire, ceux de l’Oclad, de l’immigration, entre autres. L’opération diligentée par le ministre de l’Intérieur, de la Sécurité publique, de l’Immigration et de la Décentralisation, Guy Bertrand Mapangou, consistait à fouiller toutes les maisons en...
(Gabon Review 30/07/14)
Décidée par l’actuel ministre, la suspension de la première partie du Baccalauréat, initiée sous son prédécesseur, a débouché sur un désordre dont plusieurs élèves ont, malheureusement, fait les frais. Depuis le 26 juillet dernier, date de la proclamation des résultats du premier tour du Baccalauréat, de nombreux candidats expriment colère et frustration. Visiblement victimes d’un bug du système informatique ou d’omission, ils s’en prennent, à mots à peine voilés, aux responsables de la direction générale des examens et concours. De fait, il semble que la mise en œuvre des consignes de l’actuel ministre, qui entendait abroger les réformes initiées par son prédécesseur, ne se soit pas toujours déroulée comme prévu. En attendant la mise en place de nouveaux curricula en...
(Gabon Review 30/07/14)
La compétition continentale qui verra s’affronter des centaines de jeunes entrepreneurs venus de 17 pays d’Afrique se tiendra à Libreville durant le dernier mois de l’année en cours. Les autorités gabonaises viennent d’annoncer le déroulement à Libreville, en décembre prochain, de la Junior Achievement Africa. Le Gabon est le premier pays francophone à accueillir cette compétition continentale qui verra s’affronter des centaines de jeunes entrepreneurs venus de 17 pays d’Afrique. C’est à l’issue de la conférence annuelle JA Africa July Retreat à Johannesburg, en Afrique du Sud, que le Gabon a reçu l’accord de l’organisation américaine Junior Achievement, d’organiser sa compétition panafricaine annuelle en décembre 2014 à Libreville. Ainsi, ce sont 200 businessmen en herbe, vainqueurs des finales nationales de...
(Gabonews 30/07/14)
Du 26 mai au 8 juillet 2014, s'est déroulée en France une nouvelle opération de levée de données biométriques en vue de l'établissement et de renouvellement de passeport. Cette opération qui a connu quelques difficultés techniques, notamment à Paris, a permis cependant de recueillir les données biométriques de 2468 gabonais de France, a-t-on appris auprès du Consul Général du Gabon en France, M. Jean-Louis Kombila. Sur les 2468 gabonais de France en attente d'un passeport biométrique, « Rennes compte 171, Bordeaux 216, Toulouse 189, Marseille 160, Lyon 188, Strasbourg 96, Lille 202 et Paris 1246 », nous a confié le Consul Général du Gabon en France, M. Jean-Louis Kombila. Le Consul Général du Gabon en France se félicite de ces...
(Gabon Eco 30/07/14)
Une fois n’est pas coutume. Des ressortissants gabonais, en situation irrégulière en Guinée Equatoriale, ont été expulsés de ce pays vers le Cameroun voisin le 24 juillet dernier. La Guinée Equatoriale, pays membre de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) procède, depuis le début de l’année 2014, à l’expulsion de milliers d’immigrés arrivés clandestinement sur son territoire national. Une opération de « nettoyage » dont le but est de décourager les clandestins qui, attirés par les opportunités de travail découlant du boom pétrolier connu depuis une décennie par ce pays, viennent en masse, à la recherche d’une vie meilleure. Le 24 juillet dernier, un groupe de 32 clandestins a été expulsé du pays d’Obiang Nguema vers Kribi,...
(Gabon Eco 30/07/14)
Profitant dernièrement d'une rencontre à Libreville, les transporteurs suburbains communément appelés "clandos" sont sortis de leurs réserves pour exiger une clarification des attributions entre le gouvernement et la municipalité en matière de gestion des transports en commun en milieu communal. Ils s'insurgent par ailleurs contre les traques incessantes organisées par la police municipale. Qui du gouvernement ou de la municipalité a compétence en matière de gestion des transports en commun dans l'espace communal à Libreville? Se sont interrogés les transporteurs suburbains réunis dernièrement en assemblée générale dans la capitale gabonaise. Ces derniers se sont posés la question de savoir s'il existait un conflit de compétences entre le ministère des Transports dont ils sont supposés dépendre et la Mairie de Libreville,...
(Gabon Eco 30/07/14)
Le ministre de la Santé, Fidèle Mengue M’Engouang, a rendu visite aux personnel de santé exerçant au service des Urgences du Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL), pour les encourager et les remotiver car, victimes, selon lui, de critiques trop vives et injustifiées de la part des médias et de l’opinion publique. L’équipe médicale des Urgences du CHUL souvent victime de critiques injustifiées de la part des patients et des médias. C’est ce qu’a laissé entendre le ministre de la Santé, Fidèle Mengue M’Engouang lors de la visite qu’il a rendu au personnel de ce service hospitalier lundi 28 juillet dernier. Une visite qui avait pour but de les rassurer et les encourager à faire face aux critiques dont ils...
(Gabon Eco 30/07/14)
C’est suite à une information émanant d’une source fiable, que la Direction de la Lutte Contre le Braconnage (DLCB) a organisé une descente au village artisanal de Libreville le 28 juillet 2014. A cette occasion, plusieurs produits fauniques prohibés et destinés à la vente ont été saisis. Une équipe conjointe composée des agents de la DLCB, des agents de la Police Judiciaire et des juristes de Conservation Justice, s’est rendue sur le terrain en vu de constater les faits. Sur les lieux, les agents ont procédé à l’inspection des différents box suspectés. Et à l’issue de cette fouille, trois trafiquants de nationalité Camerounaise ont été arrêtés. Il s’agit de : sieur Bouba Kary Haman Djam, arrêté en possession de 144...
(Ogooue Infos 30/07/14)
Conduits par l’honorable Emmanuel N’Kiet, les anciens parlementaires des dernières législatures sont allés, le 24 juillet 2014, exposer au Premier ministre, Daniel Ona Ondo, leurs doléances concernant la non application de la loi relative au statut particulier des anciens parlementaires dont ils n’en jouissent pas encore depuis cinq ans. En effet, conscient des services rendus à la nation, ces anciens parlementaires qui, plusieurs années durant, ont siégé dans les deux Chambres du Parlement, réclament l’application de la Loi 02 du 2008 relative au régime particulier des pensions de retraite des anciens parlementaires. Cette loi leur accorde, dans ses articles 36 à 40 et de 40 à 46, les indemnités des services rendus. Emmanuel N’Kiet a relevé le fait que la...
(APA 30/07/14)
L’imam de la mosquée Hassan II de Libreville, Ismaël Océni Ossan, a exhorté mardi, les fidèles musulmans du Gabon à la crainte du créateur après avoir observé ce mois de privation comme recommandé par Allah dans le saint coran. «Si nous comptons les bienfaits d’Allah, cher frères et sœurs, on ne s’aurait les dénombrer. N’eut été sa grâce pour le Gabon, sa sécurité pour ce pays, sans sa miséricorde, aucun musulman n’aurait pu jeûner», a déclaré l’imam dans son sermon devant plus de 500 fidèles. L’imam Océni Ossa, par ailleurs président du Conseil supérieur des affaires islamiques du Gabon (CSAIG) a rappelé aux croyants les bienfaits de ce mois béni de ramadan. Face aux troubles qui secouent plusieurs pays du...
(Gabon Actu 29/07/14)
Libreville, Gabon (Gabonactu.com) - Didier Drogba, la star planétaire du football a accepté de parrainer la première édition des « Sambas professionnels », une espèce de séminaire atelier visant à propulser les jeunes gabonais vers l’excellence, ont annoncé les organisateurs. « Samba », signifie bienvenue en langue gabonaise. Les Samba ont commencé lundi à Libreville et prendront fin samedi prochain. Didier Drogba, parti en Angleterre pour signer son contrat avec Chelsea, le club où il a passé des glorieuses années, n’a pas participé à la cérémonie d’ouverture. En revanche des grandes figures du milieu sportif français sont à Libreville pour aiguiser l’appétit des jeunes gabonais qui rêvent de se hisser aux hauts sommets tant dans le sport que dans d’autres...
(Gabon Eco 29/07/14)
Passerelle d'échanges de compétences et de rapprochement des intervenants, les "Sambas Professionnel", le séminaire organisé par 3MJ Consulting et OMOSS Productions, deux entreprises spécialisées dans les métiers de la communication, et parrainé par Didier Drogba, débute ses activités de formation aujourd'hui, mardi 29 juillet. Ce séminaire a pour objectif de créer chez les participants, "un esprit convivial, une conscience professionnelle inconditionnelle, un esprit d'échange" de sorte à impulser une nouvelle dynamique chez ces derniers. Il touche six domaines majeurs, à savoir l'audiovisuel, la communication, les énergies renouvelables, la gestion de l'image, le marketing et parrainage des évènements, et est animé par de grands noms tels que l'ancien président de l'Olympique de Marseille, Pape Diouf, le célèbre Amobé Mevegue, patron d'Ubiznews,...
(Gabon Review 29/07/14)
Confrontée à une forte expansion urbaine, Libreville peine à fournir le vital liquide à l’ensemble de ses habitants depuis plusieurs années maintenant. Si plusieurs mesures ont été annoncées pour redresser le tir, les résultats se font toujours attendre. Nkembo, Derrière l’ENS, Sotega, Okala, Agondjé, Avorbam… la liste de ces quartiers de Libreville où l’eau potable est devenue une denrée rare ne cesse de s’allonger. Dans plusieurs quartiers de la capitale, il faut en effet veiller devant son robinet à des heures tardives, et prier pour que l’eau arrive enfin. Pis, il faut parfois attendre deux ou trois jours, voire plus, pour espérer obtenir le précieux liquide. Et encore : lorsque l’eau arrive enfin, la pression est souvent faible, obligeant ainsi...
(Gabon Eco 29/07/14)
Estimant que le gouvernement n`avait pas respecté les clauses du procès-verbal des discussions de mai dernier, le Syndicat national des personnels de santé (Synaps), dont les membres étaient en assemblée générale samedi 27 juillet 2014, a décidé d`entrer en grève illimitée ce lundi 28 juillet. Le Syndicat national des personnels de santé (Synaps) a décidé d’entrer en grève illimitée ce lundi 28 juillet 2014 sur l’ensemble du territoire gabonais. Une décision prise samedi 26 juillet lors d’une assemblée générale au cours de laquelle, les membres du Synaps ont examiné dans quel cadre ils pouvaient solliciter la Prime d`incitation à la performance (Pip) et leur participation au concours d’entrée dans des écoles de formation. « S`agissant de la Prime d`incitation à...
(Gabon Review 29/07/14)
A travers une lettre, l’évêque et homme politique sonne la charge contre le pouvoir, prenant ainsi fait et cause pour le leader étudiant détenu à la prison centrale de Libreville. Récemment interpellées sur son état de santé, les autorités de la prison centrale de Libreville ont depuis consenti à prodiguer de véritables soins à Firmin Ollo, l’un des deux présumés instigateurs des troubles enregistrés au sein de l’Université Omar Bongo (UOB). Il faut dire que le sort de cet étudiant semble préoccuper de plus en plus l’opinion nationale. Récemment, c’est l’évêque et homme politique Mike Jocktane qui est revenu sur le sujet. A l’exemple de Me Naomie Assoumou et Me Moubembé, avocats déclarés de Firmin Ollo Obiang, Mike Jocktane, qui...
(Gabon Review 29/07/14)
Un accord de siège vient d’être signé entre la République gabonaise et l’Organisation de coordination pour la lutte contre les endémies en Afrique centrale (OCEAC). Un accord de siège entre la République gabonaise et l’Organisation de coordination pour la lutte contre les endémies en Afrique centrale (OCEAC), a été signé le 25 juillet dernier à Libreville. Cet accord qui permettra au Gabon de bénéficier de l’assistance de cet organisme spécialisé de l’Afrique centrale en matière de gestion des grandes endémies, a été conclu par le ministre des Affaires étrangères, Franck Emmanuel Issozet Ngondet, et le Dr Constant Roger Ayenengoye, secrétaire général de l’OCEAC. Plus précisément, cette signature permettra notamment la surveillance épidémiologique intégrée des maladies pour un meilleur contrôle de...
(Gabonews 29/07/14)
Libreville accueille la première édition de « Les Sambas professionnels », un séminaire d’échanges de compétences qui réunit cette année des personnalités et des professionnels dont le succès est reconnu comme Amobé Meveghe, Pape Diouf, Joëlle Ndong ou encore de futurs leaders africains tels que Steeve Nguema et André Akué Asseko. C’est à l’occasion d’une conférence de presse tenue lundi dans un hôtel de la place que « Les Sambas professionnels » ont été présentés à la presse nationale. Autour de Josiane Maténé, organisatrice et présidente de 3MJ Consulting, il y avait Amobé Mévéghé, PDG de Ubiznews et icône de la culture du continent noir au sein de la diaspora africaine vivant en France, Pape Diouf, ancien patron de l’Olympique...

Pages

(Infos Plus Gabon 15/05/13)
Le ministre du Pétrole, de l’Energie et des Ressources hydrauliques, Etienne- Dieudonné Ngoubou, a récemment rencontré les employés de la Société gabonaise de raffinage (SOGARA) à Port-Gentil, en proie à des grèves répétées, et y a déploré la discontinuité du travail dans l’unique raffinerie du pays. M. Ngoubou a fermement demandé aux salariés de la SOGARA de préserver leur outil de travail, car l’Etat gabonais a longtemps soutenu l’entreprise à travers des aides financières et qu’il n’était pas souhaitable que quelques employés prennent en otage cette société. La SOGARA est l’unique raffinerie du pays dont l’Etat gabonais est l’actionnaire majoritaire. Depuis quelques mois, la SOGARA ne disposait plus d’une logistique suffisante pour transporter sa production de carburants par voie maritime...
(Infos Plus Gabon 15/05/13)
Le Premier ministre gabonais, Raymond Ndong Sima, a lancé les travaux de construction du grand marché de Libreville, a-ton appris mercredi de source officielle. C’est le groupe suisse Webcor, représenté à Libreville par son directeur général, Philippe Beck, qui est chargé de la construction du Grand Marché de Libreville dont le coût est estimé à 28 milliards de francs CFA. Le Grand Marché, d’une superficie de plusieurs hectares, devrait accueillir environ 3000 commerçants. Les travaux qui vont durer 2 ans, seront confiés à des entreprises locales des Travaux Publics qui seront officiellement désignés à l’issue de l’appel d’offres ouvert qui sera lancée au 4e trimestre 2013. Selon un accord passé avec la Mairie de Libreville, Webcor démarrera les travaux sur...
(BFM TV 15/05/13)
Total Gabon a terminé le 1er trimestre de son exercice 2013 sur un résultat net en baisse de 4% à 73 millions de dollars. En Bourse de Paris, l'action Total Gabon progresse modérément de 0,2% à 489,95 euros dans un volume En Bourse de Paris, l'action Total Gabon progresse modérément de 0,2% à 489,95 euros dans un volume de 45 pièces. Elle a cependant décollé de plus de 42% depuis le début de l'année. Sur un an, le chiffre d'affaires trimestriel du groupe pétrolier a reculé de 6% à 390 millions de dollars, indique la filiale de droit gabonais de Total, dont la major française détient 58% du capital environ au côtés de l'Etat du Gabon (25%). Sur cette période...
(Journal de Brazza 14/05/13)
Invitation lancée par Bady Baldé, membre du secrétariat international de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE), le 10 mai à Brazzaville Le membre du secrétariat international de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE), Bady Baldé a appelé le 10 mai à Brazzaville, les Etats de la sous-région Afrique Centrale à suivre le leadership congolais en vue de produire un rapport fiable. S’exprimant au cours d’une interview accordée à la presse à l’issue d’une session avec le comité exécutif de l’ITIE de la République du Congo, il a estimé que dans un délai court, tous les pays de la sous-région vont suivre le leadership du Congo, en produisant un rapport de qualité avec des données...
(Star Africa 10/05/13)
Les comptes définitifs de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) se sont soldés par un bénéfice de 17,951 milliards FCFA pour l’exercice 2012, en baisse de l’ordre de 5,192 milliards FCFA par rapport à 2011, a appris APA jeudi auprès de cet institut d’émission. Cette annonce intervient au lendemain d’une session ordinaire du Comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (UMAC), tenue le 30 avril dernier à Malabo (Guinée Equatoriale). S’agissant de la situation sous-régionale, elle s’est soldée par une bonne tenue de la situation macroéconomique au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) au cours de l’année écoulée, avec notamment une croissance réelle de l’ordre de 6,6% contre 5,2% en 2011. L’UMAC...
(Gabon Review 08/05/13)
Présent dans le pays depuis 1977, Acciona, fournisseur mondial de services énergétiques, d’infrastructures et d’eau renouvelable, a acquis un contrat de 50 millions d’euros (près de 33 milliards de francs CFA) pour concevoir et construire la plus grande usine de traitement d’eau potable du Gabon (UTEP). Attribué par le ministère gabonais du Pétrole, de l’Energie et des Ressources hydrauliques (MPERH) à la société espagnole Acciona, le projet de conception et de construction d’une nouvelle usine de traitement d’eau potable à proximité de la ville de Ntoum apparaît comme l’un des plus importants de cette année, dans le sens où le gouvernement entend résoudre de manière définitive le problème lié aux nombreuses coupures d’eau dont sont victimes les populations depuis plusieurs...
(Gabon Review 08/05/13)
Cette question est la résultante d’un communiqué de presse, conjointement signé par le ministre de l’Economie, Luc Oyoubi, et celui du Budget, Rose Christiane Ossoucah, rendu public en fin de semaine écoulée et relatif à l’émission de bons du Trésor à trois mois. Ce qui a donné lieu à une interprétation : l’Etat gabonais envisage d’emprunter de l’argent pour résoudre ses problèmes. Sous ce titre «Le Gabon est-il en faillite ?», le journal La Loupe du mardi 7 mai 2013 s’interroge sur la nécessité de ce communiqué et sur le fond et la forme du mode de communication choisi par le gouvernement pour cette affaire. L’hebdomadaire va du fait que «rien, ni personne n’a souvenance d’avoir vu Luc Oyoubi ou...
(Le Point 29/04/13)
L'innovation radicale vient de plus en plus des pays du Sud. Un vent d'optimisme qui pourrait nous amener à revoir nos modes d'organisation. Il ne se passe désormais pas une semaine sans qu'un géant du high-tech annonce un investissement en Afrique. En début d'année, Intel lançait son smartphone Yolo au Kenya avec l'opérateur local Safaricom. Dans la foulée, Microsoft inaugurait son programme de formation 4Afrika et lançait dans le même temps un mobile avec Huawei à destination de pays tels que l'Angola, l'Égypte, la Côte d'Ivoire ou le Nigeria. Or, voici qu'IBM ouvre un centre de recherche sur le mobile au Ghana quand le français Gemalto a été choisi pour sécuriser les listes électorales au Bénin et au Gabon. De...
(Gabon Eco 19/04/13)
A trois ans de l’échéance des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), les Nations Unies ont tenu à faire, avec les pays engagés dans cette initiative, un bilan à mi-parcours. Avec seulement 3 objectifs sur 8 partiellement atteints, les chances pour le Gabon, d’atteindre ses OMD, semblent plus que jamais compromises… Engagé il y a plus de 10 ans, au même titre que 83 autres pays, à satisfaire 8 indicateurs de développement, il semblerait que le Gabon qui, à 3 ans de l’échéance, n’en a partiellement satisfait que 3, ne soit pas en mesure de respecter ses objectifs à l’horizon 2015. Dénommés Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), les Nations Unies attendaient des pays engagés dans ce défi,...
(Nouvelles du Gabon 12/04/13)
Depuis quelques jours les consommateurs éprouvent d’énormes difficultés pour s’approvisionner en carburant et en gaz butane, pourtant l’ONEP vient de suspendre son mouvement de grève. A la SGEPP des dizaines de camions –citernes et canters sont effectivement stationnés, attendant d’êtres chargés en carburant et en gaz butane. Mais faute de tous les éléments nécessaires, la direction générale de la SGEPP s’est gardée de tirer des conclusions hâtives sur la situation. Mais selon certaines sources le problème viendrait plutôt de la Société gabonaise de raffinage (SOGARA) il est difficile de savoir qui de SOGARA de la SGEPP et des quatre principaux marketeurs c'est-à-dire Total, Oil Libya, Engen et Petro Gabon est responsable de la pénurie actuelle. La SGEPP compte donner plus...
(Agence Gabonaise de Presse 12/04/13)
LIBREVILLE (AGP) - le Gabon a réalisé de bonnes performances économiques selon un rapport publié en mars dernier par le Fonds monétaire international (FMI) qui égrène, toutefois, quelques suggestions pour asseoir la solidité de l’économie gabonaise. Selon l’institution de Bretton Woods, ‘’le Gabon a réalisé de bonnes performances économiques dus à un accroissement de l’investissement public, mais aussi aux bons résultats miniers, à l’industrialisation du secteur bois et à la construction qui ont stimulé, en 2010-11, une croissance de 7% du Produit intérieur brut (PIB), malgré la baisse enregistré de la production pétrolière dans les champs à maturité’’. ‘’En 2012, le PIB réel devrait augmenter d’environ 6%, avec le soutien continu d’un important investissement public, tandis que l’inflation, qui reste...
(Gabon Actu 12/04/13)
Port Gentil, Gabon (Gabonactu.com) –Total Gabon, premier groupe pétrolier du Gabon a offert jeudi, à Libreville, un chèque de 32 millions de FCFA pour équiper un laboratoire des travaux dirigés de l’Ecole polytechnique de Masuku basée à Franceville au sud est du Gabon. La remise symbolique du chèque a eu lieu à l’hôtel Nomad à l’issue de la signature d’un accord de partenariat relatif à ce financement. Benoit Chagué, Directeur général de Total Gabon a remis le chèque au Directeur général de l’école, Gaston Ntchayi Mbourou. « Nous sommes une école de formation d’ingénieurs. Nos besoins d’équipements pour les travaux pratiques sont énormes », a déclaré M. Ntchayi Mbourou au cours de la très sombre cérémonie de remise du chèque...
(Nouvelles du Gabon 12/04/13)
Perturbation autour de la distribution du carburant et du gaz butane. Durant une semaine, l’Organisation Nationale des Employés du Pétrole (ONEP) a observé un mouvement de grève pour réclamer les meilleures conditions de vie et de travail de ses adhérents et la réhabilitation de ceux licenciés arbitrairement à la Société d’Entreposage des Produits Pétroliers (SGEPP) ainsi qu’à Schlumberger Gabon. Quelles ont été les pertes de ce débrayage généralisée, revenons pour une seule fois sur ce bras de fer entre l’ONEP et le Gouvernement. Quoique suspendu temporairement en raison de la poursuite des négociations avec le gouvernement gabonais, la grève amorcée le 9 mars dernier par l’Organisation Nationale des Employés du Pétrole (ONEP) aurait eu de sérieuses répercussions au plan économique...
(Cameroon-Tribune 10/04/13)
Les participants à la réunion des ministres des Finances qui vient de se tenir à Dakar prédisent une accélération de la croissance dans l’ensemble de la zone en 2013. La traditionnelle réunion semestrielle des ministres des Finances de la zone franc s’est tenue lundi dernier, cette fois à Dakar, sous la présidence de Amadou Kane, ministre de l’Economie et des Finances du Sénégal. Abdoul Mbaye, Premier ministre du Sénégal, a ouvert les travaux. Les participants ont échangé sur la situation économique des pays africains membres de la zone franc et de la zone euro. Ils se sont félicités du niveau soutenu de l’activité économique au cours de l’année 2012 dans la plupart des pays de la zone franc. Ainsi, la...
(APA 08/04/13)
APA- Dakar (Sénégal)- Les ministres des finances de la zone franc ont annoncé lundi à Dakar, à l’issue de leur conclave de deux jours, des perspectives économiques « favorables » pour l’ensemble des pays de la zone en 2013. Ces perspectives seront marquées par « une accélération de la croissance pour l'ensemble de la zone franc et la poursuite de la consolidation budgétaire des Etats », ont-ils noté dans le communiqué final de la réunion. Les ministres se sont félicités du niveau soutenu de l'activité économique notée dans la plupart des pays de la zone franc au cours de l'année 2012. «La croissance a nettement rebondi dans l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), passant de 0,8% en 2011 à...
(Angola Press 27/03/13)
Libreville – Le ministre angolais du Pétrole, José Maria Botelho de Vasconcelos, a considéré mardi dernier, à Libreville (Gabon) l'importance pour le secteur énergétique mondial de considérer les réserves de pétrole et gaz existantes en Afrique, ayant en vue la croissance équilibrée de cette branche de l'économie globale. Le politique angolais, qui a fait cette affirmation à l'Angop, en marge du cinquième Congrès Africain et d'Exposition de Pétrole, évènement qui se tient dans la capitale gabonaise du 26 au 28 mars, a précisé que l'Áfrique était un continent avec des réserves de pétrole et gaz, dans plusieurs cas, pour déterminer. Ce facteur, a considéré José Maria Botelho de Vasconcelos, peut contribuer au développement du continent et la croissance énergétique mondiale...
(Investir au Cameroun 25/03/13)
Selon une étude du Centre africain de recherche sur le bananier plantain (Carbap), le Cameroun produit régulièrement près de 2 millions de tonnes de banane-plantain, mais cette production nationale est consommée localement à seulement 60%, puisque les 40% restants sont exportés vers deux pays voisins que sont le Gabon et la Guinée Equatoriale, où les prix sont plus intéressants à l’achat. Mais le Carbap craint que la production camerounaise de banane plantain baisse considérablement au cours des prochaines années, du fait de plusieurs facteurs : la pression foncière avec le développement des villes qui va raréfier les espaces cultivables, les changements climatiques et la qualité peu compétitive des variétés de plantain actuellement dans les champs. Afin d’améliorer la production de...
(Journal du Cameroun 25/03/13)
La BEAC a indiqué que le taux de croissance serait de 4,1% en 2013 contrairement aux prévisions de 5,2% annoncées fin décembre 2012 Le gouvernement de la Banque de Etats de l’Afrique Centrale s’est voulu rassurant vendredi 22 mars en annonçant un recul de la croissance en Afrique centrale au cours de l’année 2013. « Ce taux s’affichera à 4,1% mais ce n’est pas un problème, car la croissance dans notre sous-région reste soutenue, au regard de la moyenne des performances au cours des dix dernières années » a expliqué Monsieur Abaga Nchama, gouverneur de la BEAC et président du comité de politique monétaire au cours d’un point de presse avec des journalistes au siège de la Banque. L’inflation elle...
(Gabon Eco 20/03/13)
La 5ème édition du Congrès Africain du Pétrole et Exposition (CAPE) se tiendra cette année à Libreville, du 26 au 28 Mars. Ce grand messe qui réunira les plus grands noms du secteur pétrolier et gazier africain, a choisi pour thème cette année « Perspectives pour les hydrocarbures en Afrique : Equilibre entre production et développement durable ». Après la République Démocratique du Congo en 2010, le tour revient cette année au Gabon d’abriter le Congrès Africain du Pétrole et Exposition (CAPE) dans sa 5ème édition. Co-organisée par l’Association des Producteurs de Pétrole Africains (APPA), le consultant AME Trade Ltd et le Ministère gabonais du Pétrole, cette 5ème édition qui s’étendra sur 3 jours, verra le concours de 600 participants...
(Le Griot 13/03/13)
Gabon Télécom se lance dans le mobile bankingGabon Télécom va rattraper ses compères africains en proposant bientôt un service mobile banking. Pour ce faire, la compagnie télécom vient de conclure un partenariat avec Mahindra Comviva, un des leaders mondiaux dans la fourniture des solutions mobiles et financières. Avec son savoir faire et l’expérience acquise en développant des systèmes et services mobiles banking pour d’autre société télécom, Mahindra va développer le produit et accompagner Gabon Télécom pour sa mise en place. Gabon Télécom est aujourd’hui une filiale de Maroc Télécom, principal opérateur de téléphonie mobile et service internet au Maroc. Depuis près de 3 ans déjà, celle-ci a lancé avec succès le même service, en partenariat avec Mahindra Comviva. La solution...

Pages