Vendredi 20 Octobre 2017

Gabon

(AFP 20/10/17)
La délégation de l'Union européenne (UE) au Gabon a réitéré sa demande auprès des autorités gabonaises pour ouvrir une "enquête indépendante" sur les violences post-électorales qu'a connues le pays en août et septembre 2016. "L'UE a insisté de nouveau sur la nécessité et l'importance de faire toute la lumière sur les violences post-électorales de 2016", tout en rappelant son souhait d'ouverture d'une "enquête indépendante portant sur ces faits", selon un communiqué de presse publié mercredi soir. Faire la lumière sur ces événements est un "passage obligé afin de rétablir la réconciliation entre tous les Gabonais et de garantir la stabilité durable du système démocratique", estime l'UE. Le Gabon participe à ce dialogue "de bonne foi,...
(RFI 20/10/17)
Au Gabon, l’Union européenne a appelé une nouvelle fois jeudi 19 octobre à l'organisation d'une enquête indépendante destinée à faire toute la lumière sur les violences post-électorales de 2016. Selon l'Union européenne, cette enquête est un « passage obligé afin de rétablir la réconciliation entre tous les Gabonais » et « garantir la stabilité (...) du système démocratique gabonais ». Ce nouvel appel de l'Union européenne à l'ouverture d'une enquête indépendante sur les violences post-électorales intervient dans le cadre du dialogue engagé entre l'UE et le Gabon depuis près d'un an pour entamer un certain nombre de réformes. Les autorités gabonaises ont immédiatement réagi à la demande de l'UE et fait part d'un certain étonnement. « Le Gabon a déjà...
(Le Monde 19/10/17)
La députée de La France insoumise est au cœur de plusieurs polémiques. Mais les arguments pour débattre de ses idées volent très bas, estime le chroniqueur du Monde Afrique. L’hebdomadaire français d’extrême droite Minute a mis une photo de la députée insoumise Danièle Obono à sa « une » avec le titre choquant « Mais qu’on la fasse taire, bordel ! ». Il s’agit du dernier acte d’une campagne lâche et nauséabonde de dénigrement et d’injures menée depuis plusieurs mois...
(Agence Ecofin 19/10/17)
ONU Femmes, l’entité des Nations Unies pour l’autonomisation des femmes et l’égalité des genres, a profité de la célébration de la Journée internationale de la femme rurale, ce 15 octobre 2017, pour rappeler les inégalités dont sont victimes les femmes dans l’accès aux terres agricoles, particulièrement dans les pays en développement. « Les agricultrices sont tout aussi productives et entreprenantes que leurs homologues masculins, mais ne sont pas toujours en mesure d’obtenir des prix comparables pour leurs cultures. Elles n’ont...
(Jeune Afrique 18/10/17)
Le port d’Owendo, inauguré ce samedi 14 octobre, offre une « nouvelle porte maritime » au Gabon et va « accélérer les échanges et générer une économie de plusieurs milliards par an », promet le chef de l’État. Opérationnel depuis juin, le port entièrement rénové a finalement été lancé après un bras de fer tendu entre l’État, Bolloré Transport & Logistics et Olam Gabon. Le nouveau terminal portuaire d’Owendo, au Gabon, serait-il bénit des dieux ? Alors que des trombes...
(La Tribune 17/10/17)
Un grand feu d’artifice de clôture de la cérémonie, précédée de la coupure du ruban par Ali Bongo Ondimba et d’un spectacle son et lumière. Dans le faste, le Gabon a inauguré le nouveau port d’Owendo. Fruit d’un partenariat public-privé, l’infrastructure a été construite par le groupe singapourien Olam et sa gestion partielle confiée au français Bolloré. Pour autant, ce nouveau port replace-t-il le Gabon sur la carte maritime de l’Atlantique ? Dix-huit mois de travaux qui ont coûté 181...
(Jeune Afrique 16/10/17)
L'agence de notation Fitch a abaissé vendredi la note de la dette du Gabon avec perspective négative, à cause de la détérioration de l'endettement et de la situation budgétaire du pays. La note de la dette gabonaise passe de « B+ » à « B » tombant plus bas dans la catégorie spéculative et l’agence pourrait encore l’abaisser dans les prochains mois. Fitch affirme que cette dégradation reflète « la vive détérioration des comptes budgétaire et extérieur du pays, l’accumulation...
(RFI 16/10/17)
Au Gabon, le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a inauguré samedi 14 octobre un nouveau port à Owendo, ville située dans la périphérie de Libreville. L'infrastructure qui a coûté 180 milliards de FCFA, soit environ 300 millions de dollars, est le fruit d'un partenariat public-privé entre l'Etat gabonais et le groupe agro-industriel singapourien Olam. L'Etat gabonais a pour ambition de soumettre le secteur à la concurrence pour réduire les coûts portuaires et, par ricochet, de lutter contre la vie...
(Agence Ecofin 16/10/17)
Située à 18 km au sud de Libreville et opérationnelle depuis juin 2017, la nouvelle plateforme portuaire international d’Owendo baptisée New Owendo International Port (NOIP), a été inaugurée ce 14 octobre 2017, par le président de la République, Ali Bongo Ondimba. Construit en 18 mois, grâce à un partenariat public-privé, entre l’Etat, Olam International et Africa Finance Corporation, cette nouvelle infrastructure a nécessité un investissement de près de 181 milliards de FCFA. Selon les autorités gabonaises, plusieurs objectifs sont assignés...
(Agence Ecofin 16/10/17)
L’entreprise marocaine Ressources Golden Gram Gabon (RGGG), filiale gabonaise de la société minière marocaine Managem, vient d’informer les autorités qu’elle cesse ses activités dans la mine de Bakoudou dans le Haut-Ogooue. D’après la presse locale qui rapporte cette nouvelle, c’est par voie de correspondance adressée au gouverneur de cette province que les responsables ont informé de leur volonté d’arrêter l’exploitation de ce minerai. La mine d’or de Bakoudou, qui emploie 400 personnes, a généré une production de 1245 kilogrammes d’or...
(RFI 16/10/17)
Le Gabon vient de se doter d’un nouveau port. Situé à Owendo, dans la périphérie de Libreville, le nouveau port a été inauguré samedi 14 octobre par le président gabonais Ali Bongo Ondimba. Fruit d’un partenariat public-privé entre l’Etat gabonais et le groupe agro-industriel singapourien Olam, le nouveau port en service depuis trois mois était devenu un sérieux concurrent du groupe français Bolloré accusé d’être à l’origine de la vie chère au Gabon à cause des tarifs portuaires très élevés...
(Agence Ecofin 16/10/17)
Alors que le projet de loi de de Finances vient d’être adopté, l'agence de notation financière internationale Fitch Ratings fait des prévisions sombres de l’économie gabonaise. Ce vendredi 13 octobre 2017, elle a abaissé la note de la dette du pays de "B+" à "B", avec perspective négative. Selon Fitch, deux principaux facteurs sont à l’origine de cette notation. Il s’agit notamment de la détérioration de l'endettement et la situation budgétaire du pays. En passant de de "B+" à "B",...
(AFP 13/10/17)
L'Etat gabonais a adopté son projet de loi de finances pour 2018, avec un budget en légère baisse dans un contexte économique difficile et un pays confronté à des détournements massifs d'argent public. Réuni jeudi autour du président Ali Bongo Odimba, le conseil des ministres a adopté le projet de Loi de finances, exercice 2018, avec un projet de budget de l'Etat de plus de 2.688 milliards de FCFA, soit un peu plus de 4 milliards d'euros, indique un communiqué...
(RFI 13/10/17)
Au Gabon, Jean Ping a connu un début de journée agité ce vendredi. Un huissier, des hommes cagoulés et armés ont débarqué au domicile de l'opposant à Libreville en raison d’une vielle histoire. Petit retour plus de deux ans en arrière, le lundi 12 janvier 2015, le réveil pour Jean Ping et sa famille est très mouvementé. Au moins 300 jeunes attaquent et caillassent sa résidence. Caméra de surveillance cassée, le compteur électrique n'y échappe pas, des feux sont allumés,...
(Afrique sur 7 13/10/17)
Après la présidentielle largement contestée qui a vu la victoire du président sortant Ali Bongo, l’opposant Jean Ping serait favorable à une participation aux prochaines législatives. Mais son souhait est de faire une coalition de l’opposition pour affronter le parti au pouvoir. Une coalition pro-Jean Ping pour les législatives ? Une autre bataille se prépare dans l’arène politique gabonaise après une présidentielle entre Ali Bongo et Jean Ping émaillée de nombreux incidents. Les législatives prévues avant le mois d’avril 2018, date butoir annoncée par la Cour constitutionnelle, font d’ores et déjà bouger les lignes.
(APA 13/10/17)
APA - Brazzaville (Congo) - La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016, selon la dernière édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines parvenu ce jeudi à APA à Brazzaville. Les anticipations d’avril dernier, tablaient sur une progression de 2,6 %, rappelle le rapport. Au deuxième trimestre de cette année , les deux principales locomotives du continent — l’Afrique du Sud...
(Xinhua 12/10/17)
Les pays de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) et ceux de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) ont entamé la formalisation de leur coopération policière en approuvant la proposition de rédaction d'un protocole d'accord lors d'une réunion sur la lutte contre le terrorisme, mercredi à Yaoundé. Le projet de protocole d'accord constitue l'une des principales conclusions de la première réunion de haut niveau des chefs de police d'Afrique centrale et de l'Ouest,...
(Agence Ecofin 11/10/17)
La Guinée équatoriale et le Gabon risquent des sanctions pour non-respect de la libre circulation au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). C’est la décision prise par le Comité de pilotage du programme des réformes économiques et financières de la Cemac (Pref-Cemac), qui s'est réuni, le 28 septembre 2017, à Douala, au Cameroun. A la lecture du communiqué final des travaux signé par Gilbert Ondongo, le président du Comité, l’on note dans un premier temps...
(La Tribune 10/10/17)
L'Union européenne et le gouvernement gabonais continuent toujours leurs discussions dans la capitale gabonaise, Libreville, autour du Dialogue politique intensifié lancé à la fin d'année 2016 entre les deux parties. Objectif selon les Affaires étrangères gabonaises : garantir le respect de l'Accord de Cotonou qui définit le cadre les règles de pré-coopération en l'UE et des pays d'Afrique, des Caraïbes et des Pacifiques (ACP). Le gouvernement gabonais et l'Union européenne (UE) ne se donnent pas de répit. Après leur séance...
(Agence Ecofin 10/10/17)
Pour permettre aux travailleurs du secteur agricole de bénéficier de rémunérations dignes et de vivre décemment du fruit de leur travail, le gouvernement envisage, dans les prochains mois, de mettre en place un cadre réglementaire ouvrant l’accès à un salaire minimum chez les travailleurs de la terre. Cette annonce a été faite, ce 9 octobre, à l’issue de la séance de travail entre le ministre de l’Agriculture, de l’élevage en charge du programme Graine, Yves Fernand Manfoumbi, et Carmen Ndaot,...

Pages

(Agence Ecofin 19/10/17)
ONU Femmes, l’entité des Nations Unies pour l’autonomisation des femmes et l’égalité des genres, a profité de la célébration de la Journée internationale de la femme rurale, ce 15 octobre 2017, pour rappeler les inégalités dont sont victimes les femmes dans l’accès aux terres agricoles, particulièrement dans les pays en développement. « Les agricultrices sont tout aussi productives et entreprenantes que leurs homologues masculins, mais ne sont pas toujours en mesure d’obtenir des prix comparables pour leurs cultures. Elles n’ont pas non plus un accès égal à la terre, au crédit, aux intrants agricoles, aux marchés et aux chaînes agroalimentaires de grande valeur qui sont essentiels à leurs moyens de subsistance », dénonce notamment Phumzile...
(Gabon Review 05/10/17)
Visant à la maitrise de la dépense publique, l’opération de recensement et de déclassement des véhicules administratifs mis en circulation depuis sept ans et plus a été lancée, le 3 octobre à Libreville, par le ministère du Budget. La secrétaire générale du ministère du Budget a procédé, le 3 octobre à Libreville, au lancement de l’opération de recensement et de déclassement des véhicules administratifs mis en circulation depuis sept ans et plus. «Nous voulons sortir ces véhicules du fichier national des véhicules administratifs. Nous avons la ferme intention de toiletter notre fichier», a expliqué Yolande Nyonda. Dans ce sens, les agents publics utilisateurs desdits véhicules ont été priés de se rendre à l’Ecole nationale de police (Escap), dans la commune...
(Agence Ecofin 05/10/17)
La ministre d'Etat gabonais en charge de la santé, Denise Mekam'ne, est allée s'imprégner de l'effectivité des soins offerts aux populations au cour d'une visite guidée mercredi au sein du navire hôpital chinois, l'Arche de la paix, accosté depuis dimanche dernier au port d'Owendo. Après avoir fait le tour des différents services de l'hôpital flottant, Mme Mekam'ne a dit être satisfaite et impressionnée du dispositif médical mis à la disposition des patients gabonais par l'équipage chinois, mais aussi de la...
(Belga 04/10/17)
Huit militaires belges de la brigade légère qui participaient à l’opération Tropical Storm au Gabon, ont été rapatriés en C-130 à Melsbroek ce week-end, à la suite d’une bagarre dans un night-club, rapportent la Dernière Heure, Het Laatste Nieuws et De Morgen, une information confirmée par le parquet fédéral. L’incident, lors duquel des civils gabonais ont été blessés, s’est produit dans la nuit de vendredi à samedi dans un night-club de Libreville. La bagarre aurait opposé des militaires belges, du...
(Sputnik 04/10/17)
Huit militaires belges ont été rapatriés après une bagarre avec les paras français dans un night-club au Gabon, selon un journal. Des paras belges et français se sont battus dans une boîte de nuit à Libreville, la capitale du Gabon, annonce le journal Le Soir. Selon le média, suite à la bagarre — dont les raisons restent inconnus — huit militaires belges ont été rapatriés en C-130 à Melsbroek. «Si vous voulez parler du Gabon, retournez-y!» ou quand Sarkozy fait...
(Gabon Actu 04/10/17)
L’affectation des six membres du bureau de la Fédération des Syndicats des régies financières et des administrations assimilées (FESYREFAA), le 25 septembre dernier, constitue une mesure légale selon une source autorisée du ministère de l’économie , qui bat en brèche les allégations portant sur la prétendue violation des textes par Régis Immongault, ministre de l’économie. . « Ces affectations s’appuieraient simplement sur les lois et règlements en vigueur en République gabonaise, notamment la loi 8/91 qui dispose en son article...
(Gabon Review 03/10/17)
Les cours et tribunaux du Gabon ont effectué leur rentrée judiciaire 2017-2018, ce 2 octobre 2017 en présence du président de la République. Le premier président de la Cour des comptes, Gilbert Ngoulakia, a exhorté ses collègues à aider le gouvernement dans la mise en œuvre de son Plan de relance économique (PRE). L’audience solennelle de la rentrée judiciaire 2017-2018, s’est déroulée le 2 octobre, à la salle d’apparat du palais de justice de Libreville, en présence du président de...
(Gabon Review 03/10/17)
La Convention nationale des syndicats de l’éducation nationale (Conasysed) a manifesté, le 30 septembre 2017, sa ferme opposition à souscrire à la trêve sociale préconisée par le gouvernement. En prélude à la rentrée scolaire 2017-2018, prévue pour ce 2 octobre, les membres de la Convention nationale des syndicats de l’éducation nationale (Conasysed) ont livré, à la faveur d’un point presse, leur avis sur la nouvelle année scolaire, dont l’effectivité laisserait les parents et les apprenants dubitatifs. «L’année scolaire 2017-2018 ne...
(Agence Ecofin 03/10/17)
La semaine dernière, le gouvernement gabonais a approuvé la vente des actifs à terre du géant pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell à Assala Energy Holdings qui appartient à la société d'investissement américaine Carlyle. D’une valeur de 587 millions de dollars, la transaction a été conclue en mars dernier et est relative à 5 champs de production, 4 autres que Shell n’exploitait pas directement et un oléoduc entre Rabi, Gamba et le terminal pétrolier de Gamba Sud. Le feu vert de...
(Gabon Review 03/10/17)
Au Gabon, où la vie devient de plus en plus chère en raison de la crise de l’industrie pétrolière ayant démarrée en fin 2014, le prix du loyer, déjà élevé dans les principales villes du pays, n’a pas changé. Alors même qu’il tend à augmenter, l’on s’interroge sur le silence des autorités sur le sujet. La mise en place, en août dernier, de la nouvelle mercuriale consacrant la baisse du prix de 132 produits de première nécessité est déjà une...
(Xinhua 02/10/17)
Le ministre gabonais de la Défense, Etienne Massard Kabinda Makaga, a reçu dimanche au port d'Owendo, le navire-hôpital l'Arche de paix de la Marine chinoise, où l'équipe médicale du navire-hôpital propose lundi des services gratuits à la population locale. L'Arche de la paix est arrivée au port d'Owendo, la commune voisine de Libreville, avec une équipe médicale à son bord. Celle-ci doit intervenir durant une semaine dans le pays, dans le cadre de la coopération médicale entre la Chine et...
(Gabon Actu 28/09/17)
Un collectif des 15 Imams Gabonais a condamné avec véhémence mercredi dans un point de presse les accusations liées aux malversations financières et la marginalisation supposée des cadres musulmans Gabonais, portées contre le président du Conseil supérieur des affaires islamique du Gabon (CSAIG) Ismaël Oceni Ossa, par une partie des anciens étudiants gabonais en théologie islamique de l’Université de Médine d’ Arabie Saoudite. « Nous imams du Gabon, condamnons avec la dernière énergie les diffamations et toutes les accusations injustifiées formulées contre notre grand imam Ismaël...
(L'Union 28/09/17)
Après sa rencontre, à Paris, avec le personnel de la haute représentation en France, le chef de la diplomatie gabonaise a également eu une séance de travail avec l'ambassadeur délégué permanent du Gabon à l'Unesco, Rachel Annick Ogoula Akiko Obiang Meyo, et ses collaborateurs. passage à Paris (France), le ministre des Affaires étrangères, Noël Nelson Messone, est allé rencontrer les diplomates gabonais en poste en France. Après l’Ambassade Haute Représentation de la République gabonaise près la République française, le 23...
(L'Union 28/09/17)
De retour d'un tournage sur l'Ile Maurice, le célèbre acteur américain d'origine béninoise, remarquable dans le récent remake de la "Légende de Tarzan", est en séjour dans notre pays. Il en a profité pour rencontrer des élèves de classes de CM1 et CM2, afin de partager avec eux la nécessité de croire en leurs rêves. CROIRE en ses rêves et se réaliser. C'est la pensée transmise, hier matin, par le célèbre acteur Djimon Hounsou aux élèves des classes de CM1...
(Le Monde 27/09/17)
Au Gabon comme dans d’autres Etats africains, le rap est devenu le levier de constructions identitaires et du rapport au politique. Jeudi 17 août 2017, sur le bord de mer jouxtant la présidence, le Gabon célébrait ses 57 ans d’indépendance par la tenue d’un grand concert populaire à Libreville. Comme à l’accoutumée, la communion nationale devait s’opérer par la fête et le divertissement. Des stars de hip-hop avaient été invitées pour attirer la jeunesse : Ba’Ponga, Tris, Tina ou Ndoman...
(Agence Ecofin 27/09/17)
La firme argentine Positivo BGH, spécialisée dans la fabrication de matériels et équipements électroniques tels que des ordinateurs portables, des tablettes et des téléphones mobiles, envisage de s’installer au Gabon et de monter une usine de fabrication de produits made in Gabon. Les responsables du groupe industriel argentin ont eu des entretiens avec des membres du gouvernement notamment le ministre de l’Economie numérique, Alain Claude Bilie-By-Nze et le ministre de la Promotion des Investissements et du Commerce, Madeleine Berre, il...
(RFI 26/09/17)
Ambiance un peu particulière ce lundi 25 septembre au palais de justice de Libreville au Gabon. Un message diffusé sur les réseaux sociaux annonçait la tenue lundi du procès de l'ancien député du parti au pouvoir, Bertrand Zibi, qui avait démissionné de façon très spectaculaire devant le président Ali Bongo en pleine campagne électorale dans sa circonscription. Bertrand Zibi avait rejoint l'opposition et avait été interpellé au QG de Jean Ping dans la nuit du 31 août 2016. Son procès...
(AFP 25/09/17)
Des gardes forestiers financés par le Fonds mondial pour la nature (WWF) sont accusés de violations des droits de l'homme "systématiques et généralisées" envers les pygmées au Cameroun, en République démocratique du Congo et en Centrafrique, selon un rapport de l'ONG Survival International. "Ce rapport documente de graves abus qui ont lieu depuis 1989 jusqu’à aujourd’hui au Cameroun, en République du Congo et en République centrafricaine par ces gardes financés et équipés par le WWF et la Wildlife Conservation Society...
(Médiapart 25/09/17)
Point de presse du vendredi 22 septembre 2017 Libreville, par le Ministre d’Etat ministre de la Communication, de l’Economie numérique, de la culture des arts et des traditions chargé de l’éducation populaire et de l’instruction civique, porte-parole du gouvernement, M. Alain Claude Bilie-By-Nze Le Ministre d’Etat-porte-parole du gouvernement, M. ALAIN CLAUDE BILIE-BY-NZE, a animé un point de presse vendredi 22 septembre 2017. L’ordre du jour était le suivant : 1- Le Président de la République aux Nations unies ; 2-...
(Jeune Afrique 25/09/17)
Écarté du gouvernement, l’ancien vice-Premier ministre se dit toujours l’allié du président Ali Bongo Ondimba. Tout en proposant une troisième voie aux Gabonais pour les législatives de 2018. «Je suis serein. » En entendant les premiers mots que Bruno Ben Moubamba (BBM) adresse à Jeune Afrique, on a du mal à imaginer que l’homme vient de se faire limoger. Mais l’ancien journaliste, docteur en philosophie et en sciences politiques, a de la ressource : ce n’est pas la première fois que...

Pages

(Jeune Afrique 18/10/17)
Le port d’Owendo, inauguré ce samedi 14 octobre, offre une « nouvelle porte maritime » au Gabon et va « accélérer les échanges et générer une économie de plusieurs milliards par an », promet le chef de l’État. Opérationnel depuis juin, le port entièrement rénové a finalement été lancé après un bras de fer tendu entre l’État, Bolloré Transport & Logistics et Olam Gabon. Le nouveau terminal portuaire d’Owendo, au Gabon, serait-il bénit des dieux ? Alors que des trombes d’eau se sont abattues sur le pays ces derniers jours, les festivités pour l’inauguration du port, programmées au soir du samedi 14 octobre, se sont déroulées sous un ciel clément. Les autorités gabonaises avaient pris...
(La Tribune 17/10/17)
Un grand feu d’artifice de clôture de la cérémonie, précédée de la coupure du ruban par Ali Bongo Ondimba et d’un spectacle son et lumière. Dans le faste, le Gabon a inauguré le nouveau port d’Owendo. Fruit d’un partenariat public-privé, l’infrastructure a été construite par le groupe singapourien Olam et sa gestion partielle confiée au français Bolloré. Pour autant, ce nouveau port replace-t-il le Gabon sur la carte maritime de l’Atlantique ? Dix-huit mois de travaux qui ont coûté 181 milliards de Fcfa (300 millions de dollars), 2 000 ouvriers, beaucoup de tergiversations pour que les quais du nouveau port d'Owendo soient prêts à recevoir leurs premiers navires. «Le président Léon Mba en avait rêvé. Le président Omar Bongo Ondimba...
(Jeune Afrique 16/10/17)
L'agence de notation Fitch a abaissé vendredi la note de la dette du Gabon avec perspective négative, à cause de la détérioration de l'endettement et de la situation budgétaire du pays. La note de la dette gabonaise passe de « B+ » à « B » tombant plus bas dans la catégorie spéculative et l’agence pourrait encore l’abaisser dans les prochains mois. Fitch affirme que cette dégradation reflète « la vive détérioration des comptes budgétaire et extérieur du pays, l’accumulation...
(RFI 16/10/17)
Au Gabon, le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a inauguré samedi 14 octobre un nouveau port à Owendo, ville située dans la périphérie de Libreville. L'infrastructure qui a coûté 180 milliards de FCFA, soit environ 300 millions de dollars, est le fruit d'un partenariat public-privé entre l'Etat gabonais et le groupe agro-industriel singapourien Olam. L'Etat gabonais a pour ambition de soumettre le secteur à la concurrence pour réduire les coûts portuaires et, par ricochet, de lutter contre la vie...
(Agence Ecofin 16/10/17)
Située à 18 km au sud de Libreville et opérationnelle depuis juin 2017, la nouvelle plateforme portuaire international d’Owendo baptisée New Owendo International Port (NOIP), a été inaugurée ce 14 octobre 2017, par le président de la République, Ali Bongo Ondimba. Construit en 18 mois, grâce à un partenariat public-privé, entre l’Etat, Olam International et Africa Finance Corporation, cette nouvelle infrastructure a nécessité un investissement de près de 181 milliards de FCFA. Selon les autorités gabonaises, plusieurs objectifs sont assignés...
(Agence Ecofin 16/10/17)
L’entreprise marocaine Ressources Golden Gram Gabon (RGGG), filiale gabonaise de la société minière marocaine Managem, vient d’informer les autorités qu’elle cesse ses activités dans la mine de Bakoudou dans le Haut-Ogooue. D’après la presse locale qui rapporte cette nouvelle, c’est par voie de correspondance adressée au gouverneur de cette province que les responsables ont informé de leur volonté d’arrêter l’exploitation de ce minerai. La mine d’or de Bakoudou, qui emploie 400 personnes, a généré une production de 1245 kilogrammes d’or...
(RFI 16/10/17)
Le Gabon vient de se doter d’un nouveau port. Situé à Owendo, dans la périphérie de Libreville, le nouveau port a été inauguré samedi 14 octobre par le président gabonais Ali Bongo Ondimba. Fruit d’un partenariat public-privé entre l’Etat gabonais et le groupe agro-industriel singapourien Olam, le nouveau port en service depuis trois mois était devenu un sérieux concurrent du groupe français Bolloré accusé d’être à l’origine de la vie chère au Gabon à cause des tarifs portuaires très élevés...
(Agence Ecofin 16/10/17)
Alors que le projet de loi de de Finances vient d’être adopté, l'agence de notation financière internationale Fitch Ratings fait des prévisions sombres de l’économie gabonaise. Ce vendredi 13 octobre 2017, elle a abaissé la note de la dette du pays de "B+" à "B", avec perspective négative. Selon Fitch, deux principaux facteurs sont à l’origine de cette notation. Il s’agit notamment de la détérioration de l'endettement et la situation budgétaire du pays. En passant de de "B+" à "B",...
(AFP 13/10/17)
L'Etat gabonais a adopté son projet de loi de finances pour 2018, avec un budget en légère baisse dans un contexte économique difficile et un pays confronté à des détournements massifs d'argent public. Réuni jeudi autour du président Ali Bongo Odimba, le conseil des ministres a adopté le projet de Loi de finances, exercice 2018, avec un projet de budget de l'Etat de plus de 2.688 milliards de FCFA, soit un peu plus de 4 milliards d'euros, indique un communiqué...
(APA 13/10/17)
APA - Brazzaville (Congo) - La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016, selon la dernière édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines parvenu ce jeudi à APA à Brazzaville. Les anticipations d’avril dernier, tablaient sur une progression de 2,6 %, rappelle le rapport. Au deuxième trimestre de cette année , les deux principales locomotives du continent — l’Afrique du Sud...
(Agence Ecofin 11/10/17)
La Guinée équatoriale et le Gabon risquent des sanctions pour non-respect de la libre circulation au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). C’est la décision prise par le Comité de pilotage du programme des réformes économiques et financières de la Cemac (Pref-Cemac), qui s'est réuni, le 28 septembre 2017, à Douala, au Cameroun. A la lecture du communiqué final des travaux signé par Gilbert Ondongo, le président du Comité, l’on note dans un premier temps...
(Agence Ecofin 11/10/17)
La Guinée équatoriale et le Gabon risquent des sanctions pour non-respect de la libre circulation au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). C’est la décision prise par le Comité de pilotage du programme des réformes économiques et financières de la Cemac (Pref-Cemac), qui s'est réuni, le 28 septembre 2017, à Douala, au Cameroun. A la lecture du communiqué final des travaux signé par Gilbert Ondongo, le président du Comité, l’on note dans un premier temps...
(Agence Ecofin 10/10/17)
Pour permettre aux travailleurs du secteur agricole de bénéficier de rémunérations dignes et de vivre décemment du fruit de leur travail, le gouvernement envisage, dans les prochains mois, de mettre en place un cadre réglementaire ouvrant l’accès à un salaire minimum chez les travailleurs de la terre. Cette annonce a été faite, ce 9 octobre, à l’issue de la séance de travail entre le ministre de l’Agriculture, de l’élevage en charge du programme Graine, Yves Fernand Manfoumbi, et Carmen Ndaot,...
(Agence Ecofin 10/10/17)
En dépit d’un contexte marqué par un retrait du chiffre d’affaires du Groupe Rougier au premier semestre 2017, avec un résultat de 76,0 M€, en retrait de 3% par rapport à l’an dernier, la filiale gabonaise du Groupe a plutôt affiché des résultats prometteurs. En effet, le chiffre d’affaires de la branche Rougier Afrique International, s’est élevé à 61,1 M€, en retrait de 4% par rapport au premier semestre 2016. Cette évolution, indique le Groupe, s’explique principalement par plusieurs facteurs...
(Agence Ecofin 10/10/17)
En vue de mettre un terme à la bisbille qui les opposait depuis la mise en service du nouveau port commercial construit par la GSEZ, le gouvernement gabonais et la société française, Bolloré Transport & Logistics, viennent de signer un protocole d’accord, informe la presse locale. Cet accord aurait été paraphé dans le plus grand secret, indique-t-on, par Philippe Labonne, le DGA de Bolloré Transports et Logistics et DG de Bolloré Ports, et Gagan Gupta, PDG de la filiale gabonaise...
(Agence Ecofin 09/10/17)
C’est à l’occasion de la tenue, cette année, dans la ville de Busan en Corée du Sud, du Forum international des télécommunications, axé sur la croissance de l'économie numérique et la promotion des PME technologiques, que l’entreprise danoise Bluetown a manifesté son intérêt pour des investissements futurs au Gabon auprès des autorités présentes à cet évènement. L’entreprise danoise, spécialisée dans le développement de connexions wi-fi via des bornes satellitaires, particulièrement intéressée par l’engagement du gouvernement en faveur du développement des...
(AFP 07/10/17)
L'entreprise Bouygues Energies & Services, présente depuis près de 70 ans au Gabon avec plus de 200 employés, a annoncé la fin de ses activités en milieu de semaine, suscitant l’incompréhension de ses salariés, a appris l'AFP vendredi auprès de la direction et du syndicat. Après la présentation des chiffres et à un conseil d'administration à Paris, "il a été décidé de mettre l’activité en sommeil, c'est-à-dire qu'on arrête tous nos chantiers", a déclaré vendredi le PDG au Gabon de...
(Agence Ecofin 06/10/17)
Il faut s’attendre à des changements dans la supervision des activités de la Banque de développement de l’Afrique centrale (Bdeac). C’est ce qui ressort du conseil d’administration de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), réuni le 26 septembre dernier, dans la capitale économique du Cameroun, Douala. Evoquant l’état de mise en œuvre de la convention de financement existant entre les deux institutions communautaires, le conseil a souligné « l’urgence qu’il y a à assujettir la Bdeac à un...
(RFI 06/10/17)
La seconde réunion semestrielle de l’année des ministres des Finances, des gouverneurs des Banques centrales et des présidents des institutions régionales de la zone franc s’est tenue ce jeudi à Paris. La situation générale de la zone est marquée par un réendettement rapide. Le débat soulevé par les Africains, qui appellent à remplacer le franc CFA par une monnaie qui n’est pas arrimée à l’euro, n’a pas été officiellement évoqué. Réduction des déficits publics, diversification des économies et augmentation des...
(APA 05/10/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (UMAC), dans un communiqué publié jeudi, annonce une légère hausse de la croissance sous-régionale à 0,8% en 2017, après le 0,2% enregistré l’année dernière Rendant compte des dernière projections macroéconomiques, faites lors de sa session ordinaire, tenue en fin septembre dernier dans la métropole économique camerounaise, Douala, il note également une hausse des pressions inflationnistes dans la sous-région, soit 1,6% alors qu’elles se situaient à 1,1% en 2016...

Pages

(Gabon Review 03/10/17)
Le Gabon vient d’être sanctionné par la Fédération internationale de football association d’une défaite et d’une amende de 6200 dollars, soit 3 464 806 de francs CFA. En sa séance du 2 octobre tenue à Zurich en Suisse, le Fédération internationale de football association (Fifa) a sanctionné le Gabon d’une défaite contre la Côte-d’Ivoire, assortie d’une amende de 3 millions de francs CFA, pour avoir aligné le 2 septembre, à Libreville, Mario Lemina suspendu pour cumul de cartons jaunes. Les sanctions de la Fifa sont consécutives à l’erreur commise par le staff technique des Panthères, celle d’avoir aligné Mario Lemina, lors du match disputé le 2 septembre à Libreville contre la Côte-d’Ivoire, dans le cadre...
(Jeune Afrique 03/10/17)
Alors que la Tunisie, le Nigeria et l’Égypte pourraient se qualifier avant la fin des éliminatoires, de nombreuses sélections vont jouer très gros à l’occasion de cette cinquième journée. Certaines confrontations directes seront lourdes de conséquences, notamment pour la Côte d’Ivoire, le Maroc, le Gabon, le Sénégal ou le Burkina Faso. Quelles sont les équipes africaines qui peuvent encore espérer se maintenir sur le long et difficile chemin menant à la Coup du Monde 2018 en Russie ? Si certaines semblent quasi assurées d’avoir leur billet pour Moscou en poche, d’autres sont sur le fil, et certaines sont déjà sur le point de basculer si bas dans le classement que toute remontée semble impossible. Tour d’horizon, groupe par groupe, des...
(Afrik.com 28/09/17)
En retrait de la sélection depuis plusieurs mois, l’attaquant du Borussia Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang a annoncé qu’il se remet à disposition du Gabon pour le match des éliminatoires du Mondial 2018 face au Maroc le 7 octobre prochain. Bonne nouvelle pour la sélection du Gabon ! En retrait des Panthères depuis le fiasco de la CAN 2017 à la maison, Pierre-Emerick Aubameyang a annoncé qu’il va signer son retour en équipe nationale pour le déplacement capital au Maroc le 7...
(L'Equipe 27/09/17)
La Tropicale Amissa Bongo (15-21 janvier) ouvrira la saison 2018, dont les dates ont été officialisées par l'UCI. L'UCI qui a officialisé les dates du calendrier 2018 en marge des Championnats du monde en Norvège la semaine dernière, a placé la Tropicale Amissa Bongo en ouverture de la prochaine saison. L'épreuve gabonaise (classée en 2.1) qui fêtera sa treizième édition se déroulera du 15 au 21 janvier, devançant ainsi d'une journée la première épreuve du World Tour, le Santos Tour...
(L'Union 20/09/17)
La commission de discipline de la Fifa, qui va statuer sur cette question, n'aura plus qu'à infliger une amende financière au Gabon. La défaite sur tapis vert étant équivalente au score acquis à Libreville par les Ivoiriens. ON l'a abondamment écrit à travers ces colonnes, Mario Lemina, le milieu de terrain des Panthères, sociétaire de l'équipe anglaise de Southampton, et son coéquipier de l'équipe nationale, Merlin Abdoulaye Tandjigora (OS Belenenses, Portugal), n'auraient pas dû disputer la rencontre aller Gabon-Côte-d'Ivoire comptant...
(Gabon Review 18/09/17)
Selon les journaux Footempo.com et 360 Sport, le Gabon aurait été sanctionné et sommé, par la Fifa, de payer une amende pour avoir aligné Mario Lemina contre la Côte-d’Ivoire. Le joueur était suspendu pour cumul de cartons jaunes, pour le match qualificatif de la coupe du monde 2018 disputé le 2 septembre à Libreville contre la Côte-d’Ivoire. 5750 euros soit 3,77 millions de francs CFA. Telle est l’amende infligée par la Fédération internationale de football association (Fifa) au Gabon, en...
(L'Union 18/09/17)
C’est à l’unanimité que les délégués ont accordé leur confiance au président sortant pour un nouveau bail de quatre ans. UNE première fois reporté pour des raisons de procédures, a-t-on appris, c’est finalement le 9 septembre dernier qu'a eu lieu le congrès ordinaire électif de la Ligue de football du Woleu-Ntem. Les travaux, qui se sont déroulés dans la salle de réunion de l’hôtel de ville de Mitzic, étaient dirigés par Jean Minko, président de la commission juridique, qu’accompagnaient Jean...
(Gabon Eco 15/09/17)
A lire les commentaires autour de l’affaire Jean Félix Mba Nze accusé d’avoir omis expressément de signaler à la DTN la suspension pour cumul de cartons Merlin Tandjigora Koumba et Mario Lemina, lors du match aller des éliminatoires du Mondial Russie 2018 au stade d’Angondjé, plusieurs observateurs avertis du paysage footballistique gabonais n’hésitent pas à dire que le secrétaire général de la Fédération Gabonaise de Football (FEGAFOOT) semble être livré à la vindicte populaire par ses propres collaborateurs. « Celui...
(L'Union 15/09/17)
Le technicien gabonais a fait savoir aux dirigeants de l'équipe dont il a été l'entraîneur durant 8 mois qu'il ne souhaitait plus continuer l'aventure, sans donner les raisons de son retrait. Ces derniers, étonnés, en ont pris acte. Recruté par la formation de Lozosport de Lastourville la saison écoulée, Roger Avah a décidé de rompre les amarres avec le club logovéen qu'il entraîne depuis le début de la saison dernière. Il n'a pas donné les raisons de sa démission. Cette...
(L'Union 15/09/17)
Dans une hiérarchie planétaire où trône à nouveau l'Allemagne (1606 points), après un court règne (un mois) du Brésil (1590), dans un cinq majeur complété par le Portugal (+3 places), l'Argentine et la Belgique (+4), le Gabon réalise un remarquable bond et confirme son embellie. Cerise sur le gâteau de la belle victoire arrachée par les Panthères à Bouaké, le 5 septembre dernier au détriment des Eléphants de la Côte d'Ivoire (malgré un lourd revers trois jours plus tôt à...
(Autre média 15/09/17)
La Fédération royale marocaine de football (FRMF) imprimera 45.000 tickets pour le match de la 5ème journée des éliminatoires du Mondial 2018 qui opposera la sélection marocaine à son homologue Gabonaise au complexe Mohamed V, à Casablanca, le 7 octobre prochain. Inauguré en inauguré en mars 1955 et remis au gout du jour la saison dernière, le complexe sportif Mohamed V dispose aujourd'hui d'une capacité de 67.000 places assises dont 45.000 seront mises en vente à l'occasion de ce match...
(L'Union 13/09/17)
Le ministre des Sports, Mathias Otounga Ossibadjouo, a rencontré les responsables des structures sportives du pays pour faire le point sur ses ambitions avec elles. Je veux une bonne gouvernance des fédérations et associations sportives, une bonne organisation des activités et des compétitions nécessaires pour le développement de chaque discipline. Je veux des fédérations qui s'appuient d'abord sur leurs ressources propres, avant que l'Etat n'ajoute sa contribution. Je promets de poursuivre l'oeuvre entamée par la précédente équipe, notamment dans l'aboutissement...
(L'Union 11/09/17)
L'édition de cette année a été également marquée par la défaite du champion en titre, Me Eric Zolier Nguema de la gendarmerie nationale, battu par le jeune Marcus Moimoutoumou (GR). ORGANISEE sous la formule olympique en quatre catégories (-58 kg, -68 kg, -80 kg et + 80 kg), par l'association missile taekwondo, la 10e édition de la Coupe du ministre de la Défense nationale s'est achevée samedi dernier, au gymnase du prytanée du camp de Bakara de Libreville. L'équipe du...
(Autre média 08/09/17)
La sélection gabonaise espère faire revenir sa grande vedette, Pierre-Emerick Aubameyang, pour les deux matchs restants contre le Maroc et le Mali, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Après sa dernière victoire contre la Côte d’Ivoire, le Gabon a fait revivre toutes ses chances pour une qualification à la prochaine Coupe du monde en Russie en 2018. Selon l’édition du 8 septembre du quotidien Al Akhbar, le public gabonais y croit dur comme fer: voir...
(AFP 06/09/17)
Le sélectionneur espagnol du Gabon José Antonio Camacho n'a pas fermé la porte au retour en sélection de l'attaquant-vedette du Borussia Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang, qui n'a pas participé à la double confrontation contre la Côte d'Ivoire (Défaite 3-0 à domicile à Libreville, victoire 2-1 à Bouaké). Son absence de la liste de Camacho était une surprise mais il pourrait s'agir d'un choix de l'attaquant, indique-t-on à Libreville, sans plus de précision. "J'essaie de faire venir les meilleurs joueurs. Ce n'est pas facile, il y a des problèmes. J'entraîne et je joue avec ceux que j'ai", a confié Camacho à l'AFP...
(RFI 03/09/17)
L’équipe de Côte d’Ivoire de football est repassée en tête du groupe C, devant le Maroc, en éliminatoires de la Coupe du monde 2018, ce 2 septembre 2017. Les Ivoiriens se sont imposés 3-0 à Libreville, laissant ainsi peu d’espoir de qualification en Russie aux Gabonais. Voilà une victoire qui fait du bien à l’équipe de Côte d’Ivoire et à son sélectionneur, Marc Wilmots. La sélection ivoirienne s’est en effet imposée 3-0 à Libreville, dans le groupe C des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Ce succès intervient 24 heures après la démonstration de force de l’équipe du Maroc face à celle du Mali (6-0).
(AFP 31/08/17)
Le match de football Gabon-Côte d'Ivoire aura finalement lieu comme initialement prévu samedi à Libreville et ne sera pas délocalisé à Franceville, a indiqué jeudi la fédération gabonaise de football (Fégafoot). La décision a été prise après d'"âpres discussions" entre les fédérations gabonaises et ivoiriennes pour cette rencontre comptant pour les éliminatoires du Mondial-2018, précise-t-on de même source. Les Ivoiriens avaient refusé pour des raisons logistiques une délocalisation de dernière minute de la rencontre à Franceville, dans le sud-ouest du...
(AFP 30/08/17)
L'attaquant-vedette du Borussia Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang n'a pas été sélectionné avec le Gabon pour la double confrontation (2-5 décembre) contre la Côte d'Ivoire, décisive dans la course au Mondial-2018, a annoncé la fédération gabonaise de football (Fegafoot). Son absence de la liste présentée par le sélectionneur espagnol Jose Antonio Camacho est une surprise. Il pourrait s'agir d'un choix de l'attaquant, indique-t-on à Libreville, sans plus de précision. Elle intervient alors que le marché des transferts bat son plein pendant encore près de 48h00 dans les principaux championnats européens.
(L'Equipe 30/08/17)
Pierre-Emerick Aubameyang n'a pas été convoqué avec le Gabon pour la double confrontation face à la Côte d'Ivoire, dans l'optique du Mondial 2018. L'attaquant-vedette du Borussia Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang n'a pas été sélectionné avec le Gabon pour la double confrontation (2-5 septembre) contre la Côte d'Ivoire, décisive dans la course au Mondial 2018. Son absence de la liste présentée par le sélectionneur espagnol Jose Antonio Camacho est une surprise. Il pourrait s'agir d'un choix de l'attaquant, alors que le marché...
(Gabon Actu 29/08/17)
L’attaquant gabonais du club allemand le Borussia Dortmund, Pierre Emeric Aubameyang ne figure pas sur la liste des 23 joueurs retenus par le sélectionneur national, l’espagnol José Antonio Camacho pour affronter la Côte d’Ivoire en aller/retour le 2 septembre au Gabon et le 5 septembre en Côte d’Ivoire. Les raisons de cette défection ne sont pas connues. Capitaine de l’équipe nationale gabonaise, Pierre Emeric Aubameyang boude la sélection depuis plusieurs rendez-vous. Sa dernière sortie avec les Panthères remonte à la...

Pages

(Africa Top Success 25/09/17)
Africa n°1, la radio panafricaine créée par le défunt président gabonais Omar Bongo en 1981 pourrait être cédée à la chaine d’information qatarie Al-Jazeera. Plongée dans une phase de turbulence depuis plus de 10 ans, Africa n°1, jadis fierté africaine, n’est plus que l’ombre d’elle-même. Les dirigeants du Qatar ne sont pas rancuniers quand il s’agit de faire du business. Accusés par le Gabon d’être un soutien des groupes terroristes au début du mois de juin, l’émirat envisagerait tout de même d’ouvrir un bureau de sa chaine d’information en continue à Libreville et de racheter la radio panafricaine Africa n°1 en grande difficulté. Le Gabon qui semble ouvert à cette perspective avait pourtant pris fait...
(Gabon Review 14/09/17)
Premier réseau de salles de cinéma et de spectacles en Afrique, les CanalOlympia vont se déployer au Gabon et, plus précisément à Libreville et Port-Gentil. Les officiels à la signature du contrat bail à Paris, avec Alain-Claude Bilie-By-Nze, Corinne Bach (présidente de CanalOlympia) et Bernard Aperano (extrême gauche), maire de Port-Gentil. © D.R. Après le Cameroun, la Guinée, le Niger, le Burkina Faso et le Sénégal, CanalOlympia, premier réseau de salles de cinéma et de spectacles en Afrique, va se déployer au Gabon. Plus précisément à Port-Gentil et à Libreville. Propriété de Vivendi, le déploiement au Gabon des CanalOlympia découle d’un contrat bail signé récemment à Paris, entre le groupe français, la mairie de Port-Gentil et le gouvernement gabonais, représenté...
(Agence Ecofin 14/09/17)
Après le Cameroun, la Guinée, le Niger, le Burkina Faso et le Sénégal, le groupe Vivendi va ouvrir des salles de cinéma et de spectacle au Gabon. Cette ambition s’est récemment matérialisée lors d’une cérémonie organisée au siège du groupe français. Au cours de celle-ci, un contrat de bail a été signé entre la mairie de Port-Gentil, représentée par le maire, Bernard Aperano, le groupe Vivendi représenté par Corinne Bach, présidente de CanalOlympia, et le gouvernement gabonais, par le ministre...
(Gabon Review 12/09/17)
L’Association des cuisiniers du Gabon (ACG), conduite par Merlin Ella, a remporté le 9 septembre en Afrique du Sud le prix Nelson Mandela du concours de la cuisine panafricaine, organisé par l’Union africaine (UA). Les membres de l’Association des cuisiniers du Gabon ACG brandissant le trophée. © Facebook/Merlin Ella Le concours du prix Nelson Mandela pour la cuisine panafricaine, organisé le 9 septembre en Afrique du Sud, a vu le sacre de la cuisine gabonaise. Grace aux mets proposés par...
(Gabon Actu 11/09/17)
L’Association des cuisiniers du Gabon (ACG) a remporté récemment en Afrique du sud le « Trophée Nelson Mandela pour la cuisine panafricaine » devant le Zimbabwe et l’Afrique du sud, pays organisateur. Dix pays ont participé à cette compétition co-organisée par l’Union africaine. La délégation gabonaise a proposé en entrée des chenilles des Plateaux batéké, de la patate douce et des graines de courge. Mais avant cette entrée, les chefs gabonais ont proposé une soupe, le célèbre bouillon du Gabon...
(RFI 11/09/17)
Une bonne nouvelle au Gabon, l'Association des cuisiniers du pays (ACG) a remporté récemment en Afrique du Sud le « Trophée Nelson Mandela pour la cuisine panafricaine ». Dix pays ont participé à cette compétition co-organisée par l'Union africaine. Et le Gabon a remporté le premier prix, suivi du Zimbabwe et de l'Afrique du Sud. Depuis qu'ils sont rentrés d'Afrique du Sud, les membres de l’Association des cuisiniers du Gabon sont sur un petit nuage. Ils enchaînent les passages sur...
(RFI 06/09/17)
Dernière étape de notre série de reportages sur les plages en Afrique. Direction le Gabon, pays ouvert sur l’océan Atlantique et possédant 800 km de côtes. Ville côtière, Libreville, la capitale gabonaise et ses belles plages attirent de plus en plus du monde. Notre correspondant nous fait découvrir un métier qui suscite l’attraction : photographe de plage. Ils sont tous amateurs, pas besoin de beaucoup d’argent pour se lancer. Et pourtant, tous gagnent bien leur vie. Lire la suite sur:...
(Gabon Review 16/08/17)
Alors que lors des éditions précédentes le spectacle offert, pour la fête de l’Indépendance, en face de la Présidence à Libreville, était organisé par une expertise importée, cette année, l’expertise technique est entièrement locale. Arielle T, Martin Rompavet, Ba’ponga, T-Bool ou Shan’l, entre autres, seront de la partie. Le concert de la nuit de l’Indépendance, prévu pour le jeudi 17 août 2017 à Libreville, sur le wharf en face de la présidence de la République s’annonce très beau. Et pour...
(Jeune Afrique 27/07/17)
En vacances dans la ville de Tanger, le président gabonais a visité lundi le musée des cultures méditerranéennes. Virée artistique d'un habitué du royaume. Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a effectuée un visite surprise, lundi 24 juillet, au musée des Cultures méditerranéennes de Tanger. « C’est la première fois qu’il visite ce musée qui vient d’être rénové. Il était heureux de la qualité de scénographie », témoigne Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées (FNM). Une histoires...
(Gabon Review 24/07/17)
Présent en Côte d’Ivoire pour les 8es Jeux de la Francophonie où il prenait part à une rencontre des ministres de la Culture, Alain-Claude Bilie-By-Nze, le ministre d’Etat, ministre de l’Économie numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts, a été intercepté, le 24 juillet 2017, entre deux prestations du Gabon. L’occasion pour l’interviewer sur la présence culturelle du Gabon à la manifestation d’Abidjan Gabonreview : Vous êtes là devant les photographies de mademoiselle Emmanuelle Natacha Laté. Qu’est-ce...
(L'Union 18/07/17)
Trois jours après l'intégration en son sein du Front pour l'unité nationale et le développement unitaire (Fundu), le Rassemblement héritage et modernité (RHM), notamment son secrétariat exécutif, a tenu récemment une réunion à son siège sis au Centre-Ville. A l'ordre du jour : une prise de contact entre anciens et nouveaux membres, l'organisation du congrès et la mise en place d'un programme d'activités devant être appliqué, dans les tout prochains jours, sur le terrain. De fait, a indiqué le secrétaire...
(Jeune Afrique 12/07/17)
Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé, lundi 19 juin, un prêt pour la période 2017-2020 de 642 millions de dollars (573 millions d’euros) au Gabon. Il était temps : le prix du pétrole a reculé de plus de 15 % en un mois. Si Libreville a été obligé, toute honte bue, de souscrire pour la première fois un plan de sauvetage auprès du Fonds, c’est que la crise était devenue insupportable. Une croissance en berne (+ 4,4 % en 2014,...
(Jeune Afrique 12/07/17)
Ex-Miss Gabon et Miss Cemac, Maggaly Nguema est devenue créatrice et femme d’affaires. En 2016, elle a lancé sa marque, Yélé, et les premières collections font fureur. Son père la voulait docteur d’université, comme lui. Il aurait aimé être un « docteur, père de docteur ». Mais, parfois, si la pomme ne tombe pas forcément loin de l’arbre, elle s’évertue tout de même à rouler loin du tronc. Maggaly Nguema est de celles-là. Bonne élève au collège et au lycée,...
(Agence Ecofin 10/07/17)
Des médias gabonais rapportent qu’Al Jazeera se prépare à racheter la radio Africa n°1. Selon Africapostnewset Gabon Eco, la radio panafricaine qui a perdu de sa superbe, ces dernières années, pourrait bientôt être cédée à Al-Jazeera, dans le cadre du plan d’expansion du groupe de presse qatari en Afrique. Depuis près d’une décennie, la radio Africa n°1, qui a été créée par le défunt président gabonais Omar Bongo, a perdu l’essentiel de son audience et sa situation financière n’a cessé...
(Agence Ecofin 03/07/17)
Le 28 juin, le gouvernement gabonais a annoncé avoir acquis Kanal 7. La chaîne de télévision privée a été intégrée au groupe Gabon Télévision au terme d’une cérémonie de cession organisée au siège de Kanal 7 à Libreville. L’accord signé par Alain Claude Bilie By Nzé, Ministre de la communication et Blaise Louembe, le promoteur de Kanal 7, stipule que l’Etat accepte de conserver tout le personnel de la chaîne. Blaise Louembé, également ministre de l’Egalité des chances, justifie sa...
(Gabon Review 12/06/17)
La réalisatrice gabonaise a été primée au Festival international du cinéma et de l’audiovisuel du Burundi pour son documentaire «L’Africain qui voulait voler». Oubliée, la défaite de la 4e édition des Trophées francophones du cinéma de décembre à Beyrouth,pour laquelle elle avait été nommée dans la catégorie du «Trophée francophone du long métrage documentaire», aux côtés de cinq autres réalisateurs de renom parmi lesquels le Libanais Hady Zaccak (primé pour son documentaire «Kamal Joumblatt, témoin et martyre») ? Belle consolation...
(Jeune Afrique 08/06/17)
Le 7 juin 2010, le chanteur gabonais Oliver Ngoma décèdait des suites d’une insuffisance rénale à Libreville. Vingt ans auparavant, il signait « Bane », son tout premier disque, pierre angulaire de l'afro-zouk, dont les titres évoquent une époque faste pour la musique africaine dépourvue du label « world ». « Bane », c’est d’abord l’histoire, à la veille des années 90, d’une rencontre à Paris. Celle d’un étudiant en audiovisuel, Olivier « Noli » N’Goma, fraîchement débarqué de Libreville,...
(Le Point 03/06/17)
Cette rencontre des 17, 18 et 19 mai 2017 a revivifié un chapitre important de la relation entre les personnes à ascendance africaine aujourd'hui hors du continent et l'Afrique, la terre à laquelle leurs ancêtres ont été arrachés. Elle a surtout permis aussi aux afro-descendants de célébrer des retrouvailles et de lancer un cri d'espoir pour dire non à l'humanité brisée par les chaînes de l'esclavage et tracer ensemble les chemins d'un avenir plus radieux. Non à la discrimination et...
(Gabon Actu 30/05/17)
La 13ème édition de la fête des Cultures se déroulera du 30 mai au 2 juin prochain sur le boulevard Jean Paul II, ex quartier Latin des grillades ou du poisson braisé à Libreville, a annoncé lundi le ministre de la Communication et de la Culture, Alain Claude Bilie By Nze. Ce boulevard deviendra le village de la « Fête des cultures » durant les 3 jours de cette célébration de la culture gabonaise en perdition face à la mondialisation...
(Agence Ecofin 12/05/17)
Le Secrétaire général de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (Ceeac), Ahmad Allam-Mi et le directeur général du Centre international des civilisations Bantus (Ciciba) Antoine Manda Tchebwa ont procédé à la signature, le 10 mai à Libreville, d'un accord devant régir la Coopération entre leurs deux institutions. « Ce document formalise notre volonté de mener des actions concertées et communes pour faire de la culture un levier de développement et un vecteur de paix dans nos espaces communautaires...

Pages

(RFI 20/10/17)
Au Gabon, l’Union européenne a appelé une nouvelle fois jeudi 19 octobre à l'organisation d'une enquête indépendante destinée à faire toute la lumière sur les violences post-électorales de 2016. Selon l'Union européenne, cette enquête est un « passage obligé afin de rétablir la réconciliation entre tous les Gabonais » et « garantir la stabilité (...) du système démocratique gabonais ». Ce nouvel appel de l'Union européenne à l'ouverture d'une enquête indépendante sur les violences post-électorales intervient dans le cadre du dialogue engagé entre l'UE et le Gabon depuis près d'un an pour entamer un certain nombre de réformes. Les autorités gabonaises ont immédiatement réagi à la demande de l'UE et fait part d'un certain étonnement...
(Le Monde 19/10/17)
La députée de La France insoumise est au cœur de plusieurs polémiques. Mais les arguments pour débattre de ses idées volent très bas, estime le chroniqueur du Monde Afrique. L’hebdomadaire français d’extrême droite Minute a mis une photo de la députée insoumise Danièle Obono à sa « une » avec le titre choquant « Mais qu’on la fasse taire, bordel ! ». Il s’agit du dernier acte d’une campagne lâche et nauséabonde de dénigrement et d’injures menée depuis plusieurs mois à l’encontre de la députée de 37 ans. Danièle Obono est née au Gabon et y a vécu jusqu’à la préadolescence avant de rejoindre la France, pays dont elle a acquis la nationalité en 2011. Lors des dernières législatives, elle...
(Jeune Afrique 18/10/17)
Le port d’Owendo, inauguré ce samedi 14 octobre, offre une « nouvelle porte maritime » au Gabon et va « accélérer les échanges et générer une économie de plusieurs milliards par an », promet le chef de l’État. Opérationnel depuis juin, le port entièrement rénové a finalement été lancé après un bras de fer tendu entre l’État, Bolloré Transport & Logistics et Olam Gabon. Le nouveau terminal portuaire d’Owendo, au Gabon, serait-il bénit des dieux ? Alors que des trombes...
(La Tribune 17/10/17)
Un grand feu d’artifice de clôture de la cérémonie, précédée de la coupure du ruban par Ali Bongo Ondimba et d’un spectacle son et lumière. Dans le faste, le Gabon a inauguré le nouveau port d’Owendo. Fruit d’un partenariat public-privé, l’infrastructure a été construite par le groupe singapourien Olam et sa gestion partielle confiée au français Bolloré. Pour autant, ce nouveau port replace-t-il le Gabon sur la carte maritime de l’Atlantique ? Dix-huit mois de travaux qui ont coûté 181...
(Jeune Afrique 16/10/17)
L'agence de notation Fitch a abaissé vendredi la note de la dette du Gabon avec perspective négative, à cause de la détérioration de l'endettement et de la situation budgétaire du pays. La note de la dette gabonaise passe de « B+ » à « B » tombant plus bas dans la catégorie spéculative et l’agence pourrait encore l’abaisser dans les prochains mois. Fitch affirme que cette dégradation reflète « la vive détérioration des comptes budgétaire et extérieur du pays, l’accumulation...
(RFI 16/10/17)
Au Gabon, le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a inauguré samedi 14 octobre un nouveau port à Owendo, ville située dans la périphérie de Libreville. L'infrastructure qui a coûté 180 milliards de FCFA, soit environ 300 millions de dollars, est le fruit d'un partenariat public-privé entre l'Etat gabonais et le groupe agro-industriel singapourien Olam. L'Etat gabonais a pour ambition de soumettre le secteur à la concurrence pour réduire les coûts portuaires et, par ricochet, de lutter contre la vie...
(RFI 16/10/17)
Le Gabon vient de se doter d’un nouveau port. Situé à Owendo, dans la périphérie de Libreville, le nouveau port a été inauguré samedi 14 octobre par le président gabonais Ali Bongo Ondimba. Fruit d’un partenariat public-privé entre l’Etat gabonais et le groupe agro-industriel singapourien Olam, le nouveau port en service depuis trois mois était devenu un sérieux concurrent du groupe français Bolloré accusé d’être à l’origine de la vie chère au Gabon à cause des tarifs portuaires très élevés...
(RFI 13/10/17)
Au Gabon, Jean Ping a connu un début de journée agité ce vendredi. Un huissier, des hommes cagoulés et armés ont débarqué au domicile de l'opposant à Libreville en raison d’une vielle histoire. Petit retour plus de deux ans en arrière, le lundi 12 janvier 2015, le réveil pour Jean Ping et sa famille est très mouvementé. Au moins 300 jeunes attaquent et caillassent sa résidence. Caméra de surveillance cassée, le compteur électrique n'y échappe pas, des feux sont allumés,...
(La Tribune 10/10/17)
L'Union européenne et le gouvernement gabonais continuent toujours leurs discussions dans la capitale gabonaise, Libreville, autour du Dialogue politique intensifié lancé à la fin d'année 2016 entre les deux parties. Objectif selon les Affaires étrangères gabonaises : garantir le respect de l'Accord de Cotonou qui définit le cadre les règles de pré-coopération en l'UE et des pays d'Afrique, des Caraïbes et des Pacifiques (ACP). Le gouvernement gabonais et l'Union européenne (UE) ne se donnent pas de répit. Après leur séance...
(Le Point 09/10/17)
Le moins que l'on puisse dire, c'est que la démocratie ne se porte pas bien en Afrique centrale. Pourquoi ? Eléments d'explications. Les régimes bâtis sur les ruines de guerres civiles en Angola, au Burundi, au Congo, en République démocratique du Congo (RDC), en Ouganda et au Rwanda ont reposé sur des forces politico-militaires. Hormis au Kenya, en Tanzanie et en Zambie, où le multipartisme a été rétabli au début des années 1990 et a perduré malgré des élections entachées...
(RFI 06/10/17)
Fin d'une épisode dans le feuilleton judiciaire qui oppose le président gabonais Ali Bongo au journaliste écrivian français Pierre Péan, pour son ouvrage « Nouvelles affaires africaines, mensonges et pillages du Gabon » paru en 2014, qui vait fait scandale au Gabon à sa parution. Comme attendu, le tribunal correctionnel de Paris vient de rendre son verdict : il condamne Pierre Péan pour diffamation contre le président du Gabon. Le verdict est tombé ce jeudi après-midi. Il vient de condamner...
(Jeune Afrique 06/10/17)
Le tribunal correctionnel de Paris a condamné jeudi le journaliste Pierre Péan pour avoir laissé entendre que le président gabonais Ali Bongo était à l’origine des tentatives d’assassinat de Jean-Pierre Lemboumba. Les passages incriminés figurent dans le livre Nouvelles affaires africaines, publié en 2014 aux éditions Fayard, dans lequel le journaliste Pierre Péan revient longuement sur les relations entre Ali et Omar Bongo. Dans l’un des chapitres, l’auteur laisse entendre que le président gabonais aurait commandité deux tentatives d’assassinat à...
(Jeune Afrique 06/10/17)
Le nouveau vice-président, Pierre-Claver Maganga Moussavou, ne conçoit pas son parcours en homme seul. Chez lui, le pouvoir est une passion qui concerne tout le clan. Pierre-Claver Maganga Moussavou est un vieux routier de la politique gabonaise. La jeune femme qui, ce jour-là, l’accueille alors qu’il est venu acquitter une facture de téléphone portable le reconnaît aussitôt. Ils échangent quelques amabilités. Elle lui confie connaître aussi son fils Biendi Maganga Moussavou, actuel ministre de la Promotion des petites et moyennes...
(RFI 06/10/17)
La seconde réunion semestrielle de l’année des ministres des Finances, des gouverneurs des Banques centrales et des présidents des institutions régionales de la zone franc s’est tenue ce jeudi à Paris. La situation générale de la zone est marquée par un réendettement rapide. Le débat soulevé par les Africains, qui appellent à remplacer le franc CFA par une monnaie qui n’est pas arrimée à l’euro, n’a pas été officiellement évoqué. Réduction des déficits publics, diversification des économies et augmentation des...
(Le Figaro 05/10/17)
LE SCAN POLITIQUE - Polémique après polémique, la députée France insoumise de 37 ans est devenue la cible favorite d'une partie de la classe politique, qui l'accuse de complaisance avec l'islam radical. Elle ne s'attendait pas à ça. «Camaradobono», comme elle est surnommée depuis ses 20 ans, était loin d'imaginer devenir en quelques mois une cible de choix. À 37 ans, cette bibliothécaire de profession, élue députée sur l'ancienne circonscription du PS Daniel Vaillant, à cheval entre le 18 et...
(Jeune Afrique 04/10/17)
Le sujet faisait débat : faut-il organiser un congrès du PDG à quelques mois seulement des législatives, qui doivent se dérouler avant avril 2018 ? Sonné par la présidentielle d’août 2016 au cours de laquelle il n’a pas brillé par son dynamisme et encore moins par les résultats que ses ténors étaient censés lui assurer dans leurs fiefs respectifs, le parti d’Ali Bongo Ondimba est au bord de la crise. Faustin Boukoubi, son secrétaire général, a jeté l’éponge, et le Mouvement gabonais pour Ali Bongo Ondimba (Mogabo), un courant qui dit rassembler les « vrais amis » du président, accapare le devant de la scène politico-médiatique...
(Jeune Afrique 03/10/17)
Alors que la Tunisie, le Nigeria et l’Égypte pourraient se qualifier avant la fin des éliminatoires, de nombreuses sélections vont jouer très gros à l’occasion de cette cinquième journée. Certaines confrontations directes seront lourdes de conséquences, notamment pour la Côte d’Ivoire, le Maroc, le Gabon, le Sénégal ou le Burkina Faso. Quelles sont les équipes africaines qui peuvent encore espérer se maintenir sur le long et difficile chemin menant à la Coup du Monde 2018 en Russie ? Si certaines...
(RFI 02/10/17)
Au Gabon, le gouvernement multiplie les bons gestes pour mettre fin à la grève qui paralyse les régies financières (douane, impôts, Trésor public et hydrocarbures) depuis trois mois. L'un des syndicats concernés, qui n'a pas signé la trêve sociale, continue cependant son opposition et exige le paiement intégral de toutes les primes ainsi que l'ouverture des nouvelles négociations. Pour trouver une issue au conflit social, le ministère du Budget a rédigé vendredi un chèque de 8 milliards de francs CFA (environ 12,1 millions d'euros) pour régler une partie de sa dette auprès de ses collaborateurs.
(Jeune Afrique 02/10/17)
L’aide du FMI ne suffira pas à relancer les économies de la zone. Nouvelles sources de financement, recettes fiscales, diversification… JA fait le tour des réformes à engager d’urgence pour renouer avec la croissance. «Le chemin est encore long, mais les signes d’un regain de croissance sont bien visibles. » Paul Tasong, commissaire de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) chargé des politiques économique, monétaire et financière, se veut optimiste. D’après cet économiste camerounais, les mesures d’urgence...
(RFI 29/09/17)
Le Gabon se dirige peut-être vers une sortie de grève dans les régies financières, c'est-à-dire les impôts, la douane, le Trésor public et les hydrocarbures. Depuis trois mois, les agents chargés de récolter les recettes de l'Etat ont arrêté de travailler pour réclamer cinq mois d'arriérés de primes, ce que le gouvernement ne parvient pas à payer. Pour mettre fin à la crise, une trêve sociale d'une année a été signée jeudi 28 septembre. Le huis clos a duré 13 heures. Les syndicalistes réclamaient entre 12 et 26 milliards de francs CFA d'arriérés de primes.

Pages