Samedi 24 Février 2018

Gabon

(Agence Ecofin 24/02/18)
Le directeur général du groupe français Veolia, Antoine Frérot (photo), a annoncé le 21 février 2018, au cours d’un conseil d’administration du groupe, que l’entreprise va suspendre ses investissements étrangers sur tout le continent africain, rapporte le Financial Times. Dans son propos au journal britannique, le PDG de Veolia Environnement indique que la décision du gouvernement gabonais de mettre un terme au contrat de concession qui avait fait l’objet d’un renouvellement en juin 2017, constitue «une très mauvaise nouvelle, non seulement pour le Gabon, mais aussi pour toute l’Afrique». «Celle-ci, prévient-il, va considérablement nuire aux investissements envisagés par le groupe dans plusieurs pays africains mais également au Gabon. (…) Les investisseurs étrangers, en particulier dans...
(La Tribune 23/02/18)
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a procédé mardi dernier à un léger remaniement de son équipe gouvernementale. Dans ce jeu de chaises musicales, on notera neuf changements de portefeuille et la création de deux nouveaux ministères. Seul départ, celui d'Yves Fernand Manfoumbi, le désormais ex-ministre de l'Agriculture. Vint-quatre heures après l'annonce des prochaines élections législatives au 28 avril 2018, le président gabonais Ali Bongo Ondimba a procédé mardi dernier à un remaniement léger de son gouvernement. D'après l'annonce faite par le ministre des Affaires présidentielles, Etienne Massard Kabinda Makaga, le remaniement comprend neuf changements...
(Xinhua 23/02/18)
Le président gabonais Ali Bongo séjourne ce jeudi à Kinshasa pour une visite de travail où il s'est entretenu avec son homologue Joseph Kabila de la République démocratique du Congo (RDC). Cette visite en RDC fait partie d'une série de visites entamée par le président gabonais depuis la semaine dernière dans quelques pays de l'Afrique centrale. En RDC, Ali Bongo a été accueilli ce matin au Palais de nation à Kinshasa par son homologue congolais où ils se sont entretenus...
(APA 23/02/18)
APA – Libreville (Gabon) - Le gouvernement gabonais a décidé de retirer du marché national cinq marques d’huile raffinée d’origine étrangère pour diffusion de publicité mensongère, indique un communiqué de l’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (AGASA), parvenu à APA vendredi. Selon le communiqué, l’AGASA, a jugé utile de retirer les huiles végétales raffinées provenant des marchés asiatiques pour la plupart mentionne sur leurs produits « huile sans cholestérol » sur les étiquettes. « L’enquête de l’AGASA après des prélèvements réalisés...
(Jeune Afrique 23/02/18)
En difficulté depuis la chute des cours du brut, qui affecte la consommation des ménages, le distributeur se prépare à l’arrivée annoncée de Carrefour et d’Auchan. Affluence autour du « point chaud » situé à l’arrière de la grande surface Géant CKdo de Libreville, le samedi 3 février. À quelques minutes de la fermeture de l’unique hypermarché de la Compagnie d’exploitations commerciales africaines – Gabonaise de distribution (Ceca-Gadis), des enfants font pression sur leurs parents afin d’emporter des crêpes et...
(Jeune Afrique 23/02/18)
Annoncée lors du discours pour la nouvelle année du président Ali Bongo Ondimba, la gratuité des accouchements dans les établissements publics de santé est entrée en vigueur le 19 février. Des questions subsistent quant aux moyens humains et matériels mis en oeuvre pour assurer l'effectivité de cette mesure très attendue. L’affaire a fait grand bruit à Libreville, mi-février. Un nouveau-né a été gardé de force pendant cinq mois dans une clinique privée, parce que sa mère ne pouvait pas régler...
(Jeune Afrique 22/02/18)
Accusé de corruption par le ministre de la Justice, les magistrats gabonais avaient lancé jeudi 14 décembre un appel à une grève illimitée dans les tribunaux du pays pour réclamer le départ de Francis Nkea Ndzigue. C'est désormais chose faite, suite au remaniement ministériel de mardi. Francis Nkea Ndzigue paye-t-il son bras de fer avec les magistrats gabonais ? « C’est une façon de voir les choses, même si les syndicats ne peuvent ordonner à qui que ce soit la départ d’un ministre. Mais ce changement aidera probablement à apaiser la situation avec les magistrats »
(APA 22/02/18)
APA – Libreville (Gabon) – Une mission du Fonds monétaire international (FMI) conduite par le chef de division adjoint du département Afrique, Alex Segura Ubiergo, séjourne depuis mercredi à Libreville pour évaluer le programme conclu avec le Gabon en 2017. M. Segura Ubiergo, accompagné du représentant résident du FMI au Gabon, a rencontré le ministre gabonais du Budget, Jean Fidèle Otandault, pour faire le point de ce programme dont un premier décaissement de 642 millions de dollars est en cours...
(Agence Ecofin 22/02/18)
La compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) a enregistré en 2017, une hausse en glissement annuel de 76,38% de son chiffre d’affaires. C’est ce que rapportent les résultats financiers publiés par sa société mère, le Groupe Eramet, qui indique que de 360 milliards de francs CFA en 2016, les revenus de la Comilog sont passés à 635 milliards de francs CFA. Dans le même temps, le résultat opérationnel courant de la compagnie est passé de 81 milliards de francs à 283...
(AFP 21/02/18)
Le Gabon a opéré un remaniement ministériel avec neuf titulaires qui changent de portefeuille et un conseiller diplomatique nommé secrétaire général de la présidence, a annoncé mardi le ministre en charge des Affaires présidentielles, Etienne Massard Kabinda Makaga. Jean-Yves Teal, diplomate de carrière et conseiller diplomatique du président Ali Bongo Ondimba, remplace Guy Rossatanga-Rignault au secrétariat de la présidence gabonaise, a précisé le ministre dans un discours retransmis par les médias publics gabonais. Neuf ministres voient leur portefeuille changer, avec deux créations de ministères: le ministère de la pêche, de la mer et de la sureté maritime, qui revient à M. Rossatanga-Rignault, et le ministère d'Etat...
(RFI 21/02/18)
Un remaniement gouvernemental intervient au Gabon à deux mois des élections législatives. Plusieurs ministres changent de poste, deux entrent au gouvernement et un autre en sort après que des images de lui lors d'une fête ont suscité un tollé sur la Toile. Le Premier ministre gabonais Emmanuel Issoze Ngondet a été sans pitié pour Yves Fernand Manfoumbi, le seul à quitter le gouvernement à l'issue du remaniement ministériel. Le week-end dernier, le désormais ex-ministre de l'Agriculture s'est rendu dans son...
(La Tribune 21/02/18)
Les gabonais seront appelés aux urnes pour les élections législatives le 28 avril prochain, a annoncé le ministre gabonais de la communication, porte-parole du gouvernement, Alain Claude Bilie By Nze. Face à la presse, il a précisé qu'il s'agit d'une date décidée depuis plusieurs mois déjà par la Cour constitutionnelle du Gabon. On connait enfin la date, à priori définitive, de la tennue des élections pour le renouvellement de l'Assemblée nationale du Gabon. Les élections législatives dans le pays sont...
(Jeune Afrique 21/02/18)
Alors que la stratégie de l'opposition tarde à se dessiner, à quelques semaines des législatives prévues en avril, l'annonce de la candidature de Zacharie Myboto, de l'Union nationale, est une épine de plus dans le pied de Jean Ping. Mais l'opposant n'a pas répondu directement, préférant faire lire un communiqué. Le 10 février, Zacharie Myboto, leader de l’Union nationale, a adressé des messages subliminaux à Jean Ping pour lui annoncer que son parti et d’autres poids lourds de la Coalition...
(Jeune Afrique 21/02/18)
Le Premier ministre gabonais Emmanuel Issoze-Ngondet a procédé ce mardi à un remaniement gouvernemental. Le ministre de l'Agriculture et de l'Élevage, Yves-Fernand Manfoumbi, a été limogé et est remplacé par Biendi Maganga Moussavou. Paye-t-il son apparent accès de folie à Ndendé le 18 février ? Toujours est-il que Yves-Fernand Manfoumbi, par ailleurs membre du bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) ne fait plus partie du gouvernement. La nouvelle est tombée ce mardi 20 février, suite à un...
(Jeune Afrique 21/02/18)
Mardi 20 février, la multinationale spécialisée dans l'eau et l'énergie, dont la filiale gabonaise a été réquisitionnée par les pouvoirs publics vendredi, a publié une « mise au point », revenant sur les engagements contractuels qui la liaient à Libreville et chiffrant ses investissements sur le réseau gabonais. Le groupe français Veolia (25 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2017), qui doit annoncer ses résultats monde mercredi 22 février, a publié hier, mardi, un nouveau communiqué pour une « mise...
(Apa 21/02/18)
APA – Libreville (Gabon) - Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo, a procédé ce mardi, à un léger remaniement de son gouvernement, marqué notamment par le limogeage du ministre de l’Agriculture, Yves Fernand Manfoumbi dont des photos le montrant dansant ont inondé ces dernières 48h les réseaux sociaux. Il est aussi marqué par le changement de portefeuille pour le ministre de la Justice, Me Francis Nkéa qui atterrit au ministère de l’Habitat suite à un bras de fer qui...
(Agence Ecofin 21/02/18)
Par décret du Président de la République en date de ce jour et sur proposition du Premier ministre, le Gouvernement de la République est remanié ainsi qu'il suit : MINISTRE D’ÉTAT, MINISTRE DE LA PROTECTION SOCIALE ET DE LA SOLIDARITÉ NATIONALE : Monsieur Paul Biyoghe Mba MINISTRE D’ÉTAT, MINISTRE DE LA FORÊT ET DE L’ENVIRONNEMENT : Monsieur Pacôme Moubelet Boubeya MINISTRE D’ÉTAT, MINISTRE DE L’HABITAT DE L’URBANISME ET DU CADRE DE VIE : Francis Nkea Nzigue MINISTRE D’ÉTAT, MINISTRE DE...
(RFI 21/02/18)
Au Gabon, le pouvoir a annoncé un peu à la surprise générale qu’il payera dans quelques jours deux tiers de sa dette intérieure qui s’élève à 400 milliards de FCFA. Quelque 177 entreprises locales vont percevoir 310 milliards de FCFA selon des modalités que tente d’expliquer le gouvernement. Les entreprises qui ne comprennent pas encore très bien ce mécanisme sont dubitatives. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20180221-gabon-etat-paie-dettes-crise-economique
(RFI 21/02/18)
Quelque 224 millions de personnes ont été sous-alimentées en Afrique en 2016, quatre millions de plus qu'en 2015. L'insécurité alimentaire s'est aggravée, c'est le constat de la conférence régionale de la FAO, l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation, organisée à Khartoum jusqu'à la fin de la semaine. Les conflits et les aléas climatiques sont en cause, mais également l'absence d'un soutien public suffisant aux agriculteurs africains, estime la Fondation Farm. Près d'une personne sur quatre est sous-alimentée en...
(AFP 20/02/18)
"Ça va encore nous amener des coupures", s'inquiète Marie, une femme au foyer de la capitale gabonaise Libreville, après la rupture du contrat de la filiale locale de Veolia au Gabon, qui gérait la distribution d'eau et d'électricité. Depuis vendredi, les polémiques ne désenflent pas à Libreville, chaque partie accusant l'autre d'être responsable de la situation. Le 16 février, des forces de l'ordre ont "réquisitionné" les locaux de la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG, filiale de Veolia détenue à 51% par l'entreprise française), mettant de facto un terme au management de Veolia.

Pages

(Jeune Afrique 23/02/18)
Annoncée lors du discours pour la nouvelle année du président Ali Bongo Ondimba, la gratuité des accouchements dans les établissements publics de santé est entrée en vigueur le 19 février. Des questions subsistent quant aux moyens humains et matériels mis en oeuvre pour assurer l'effectivité de cette mesure très attendue. L’affaire a fait grand bruit à Libreville, mi-février. Un nouveau-né a été gardé de force pendant cinq mois dans une clinique privée, parce que sa mère ne pouvait pas régler la facture de deux millions de francs CFA (environ 3 600 euros) pour les frais d’accouchement. Le nourrisson a finalement été remis à sa mère, mais l’émotion n’en a pas moins été forte au sein...
(RFI 19/02/18)
Au Gabon, après la décision d'interrompre le contrat de concession du groupe français Veolia, les choses s'accélèrent. Un nouveau directoire provisoire de la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG), ex-filiale de Veolia, a été nommé. Il est entièrement composé des Gabonais. Ces derniers dirigeront la société durant douze mois, en attendant un nouveau repreneur. Qu’en pensent les Gabonais ? Ibrahim Sendjet Mboulou est le président de l'organisation « Gabonais des consommateurs ». C'est son mouvement qui a lancé la contestation contre la SEEG. Pour lui, les consommateurs ont terrassé Goliath. « Nous étions en colère et si aujourd’hui l’État a décidé de rompre totalement le contrat avec Veolia, nous ne pouvons que nous réjouir mais, partiellement parce que nous...
(Jeune Afrique 17/02/18)
Le tribunal de grande instance de Paris a estimé, dans une décision rendue ce vendredi, que la star de la musique gabonaise Patience Dabany, par ailleurs mère du président Ali Bongo Ondimba, « a été délibérément trompée sur l’objet de l’entretien » accordé au réalisateur Joël Soler. L'interview de l’ex-Première dame gabonaise ne sera pas diffusée. Le tribunal a ordonné à Day for Night, la société productrice de la série Despot Housewives, consacrée aux épouses d’anciens « despotes » diffusée...
(Xinhua 14/02/18)
Une délégation constituée de praticiens chinois et gabonais est à Okondja, dans la province du Haute Ogooué, dans le sud-est du Cabon, dans le cadre d'une caravane médicale visant à apporter des soins de qualité aux populations locales, a-t-on appris de bonne source. Les médecins chinois et gabonais ont procédé à des consultations et à la distribution gratuite de produits médicaux aux personnes dans le besoin. Les populations de cette localité ont ainsi convergé vers le dispensaire où elles ont...
(Agence Ecofin 14/02/18)
Pour la troisième année consécutive, le Groupe BGFIBank a organisé le 9 décembre dernier dans l'ensemble de ses pays d'implantation, sa journée solidaire annuelle où 930 collaborateurs se sont engagés, soit le double de l'année précédente! Les résultats chiffrés donnent une idée de l’ampleur de cette action. UNE MOBILISATION QUI PREND DE L'AMPLEUR Depuis son instauration en 2015, le BGFIDay est devenu l'un des symboles phares d’un groupe engagé, un véritable rendez-vous annuel qui permet aux collaborateurs du Groupe BGFIBank...
(RFI 13/02/18)
C'est une affaire qui fait le buzz au Gabon. L’affaire d'une clinique qui a refusé de rendre son nouveau-né à une mère. Elle n'était pas en mesure de payer les frais d'hospitalisation de son enfant. Le médecin a été placé en garde à vue avant d'être remis en liberté provisoire dimanche. C’est l’histoire d’un bébé prématuré, gardé en couveuse et dont le séjour à la clinique a duré 5 longs mois. Sa mère, qui ne pouvait pas régler la totalité...
(Jeune Afrique 12/02/18)
Après avoir mis ses talents au service d’Ali Bongo Ondimba, ce vieux briscard de la Françafrique a pris fait et cause pour Jean Ping. Son ultime combat ? Il ne s’attable jamais en terrasse. Jean-Pierre Lemboumba Lepandou préfère l’intérieur et, surtout, la pénombre de cette brasserie chic de la place Tattegrain, à Paris, où il a son rond de serviette. Généralement, cet homme râblé déjeune seul, sur une table d’angle d’où il peut observer les va-et-vient des autres clients. Parfois, quelqu’un...
(AFP 08/02/18)
Avez vous déjà essayé de poser un collier à un éléphant? En apparence plutôt incongrue, cette question est au coeur d'un ambitieux programme de l'Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) du Gabon, qui vise à suivre les pachydermes par GPS, étudier leurs déplacements pour, à terme, les protéger des braconniers. Ce jour-là, depuis son "centre des opérations" à son QG de Libreville, l'ANPN est ainsi en mesure de se rendre compte que "Patrice", du haut de ses 5 tonnes et...
(Le Monde 08/02/18)
Avez-vous déjà essayé de poser un collier à un éléphant ? En apparence plutôt incongrue, cette question est au cœur d’un ambitieux programme de l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) du Gabon, qui vise à suivre les pachydermes par GPS et étudier leurs déplacements pour, à terme, les protéger des braconniers. Ce jour-là, depuis son « centre des opérations » à son QG de Libreville, l’ANPN est ainsi en mesure de se rendre compte que « Patrice », du haut...
(AFP 06/02/18)
Un appel à la grève des taxis lancé au Gabon contre la hausse du prix du carburant et les "tracasseries de la police" qui "rackette" les chauffeurs de taxis a été moyennement suivi lundi à Libreville, a rapporté un journaliste de l'AFP. "On veut marquer le coup pour exprimer une protestation contre le racket et les tracasseries ainsi que sur la hausse du prix de l'essence et du diesel. On ne s'en sort plus!", a déclaré au téléphone Jean-Robert Menié, porte-parole de la coalition de quatre syndicats de transporteurs gabonais. Les quatre syndicats ont menacé d'une "grève générale et illimitée mercredi" si "le gouvernement ne répond pas à leurs préoccupations".
(RFI 06/02/18)
Au Gabon, les chauffeurs de taxi ont observé ce lundi une grève d'avertissement. Ils protestent contre la hausse du carburant, mais surtout contre les rackets organisés par les policiers et gendarmes qui, selon les transporteurs, multiplient les postes de contrôle, devenus des points de péage où il faut verser des pots-de-vin. C'était une journée de pagaille dans les rues de la capitale du Gabon. Mais surtout de très grande difficulté pour ces Librevillois : « C’est mauvais... Je ne suis...
(AFP 01/02/18)
Deux hauts responsables gabonais ont été inculpés pour des faits de malversation financière à Libreville dans le cadre de l'opération anticorruption "Mamba" lancée début 2017 au Gabon par les autorités, a indiqué jeudi le parquet à l'AFP. Juste-Valère Okologo, directeur général de la Société nationale immobilière (SNI), et Alain Ditona, président du conseil d'administration de la Compagnie minière de l'Ogoué (Comilog, filiale du groupe Eramet) et ancien patron de la Caisse de dépôts, ont été inculpés mercredi pour malversations financières,...
(AFP 01/02/18)
C'est une "gangrène", devenue en près d'une année un fléau: la consommation d'un emblématique médicament anti-douleur, souvent associé à de l'alcool, fait fureur dans les écoles au Gabon, une nouvelle drogue surnommée "kobolo" par la jeunesse des quartiers. "On se demande qui n'en consomme pas dans nos établissements publics", raconte Chantal (nom d'emprunt), professeur de musique dans un collège de Libreville, confronté quotidiennement au problème. "Ça commence dès la 6e, dès 12-13 ans, on voit les enfants littéralement changer de...
(AFP 25/01/18)
Deux hauts responsables gabonais sont en garde à vue depuis mardi à Libreville dans le cadre de l'opération anticorruption "Mamba" lancée début 2017 au Gabon par les autorités, a indiqué jeudi le parquet à l'AFP. Juste-Valère Okologo, directeur général de la Société nationale immobilière (SNI), et Alain Ditona, président du conseil d'administration de la Compagnie minière de l'Ogoué (Comilog, filiale du groupe Eramet) et ancien patron de la Caisse de dépôts, sont entendus par les services de sécurité gabonais depuis...
(AFP 25/01/18)
Un incendie d'origine inconnue survenu au siège de la Poste gabonaise à Libreville a occasionné d'importants dégats, mais ne devrait pas entraver le paiement des salaires des fonctionnaires de cette entreprise publique, par ailleurs en grande difficulté financière, a-t-on appris jeudi de source officielle. Les dégâts occasionnés par cet incendie, qui s'est déclaré dans la nuit de lundi à mardi, "sont d'une grande ampleur, les services informatiques et des archives ont complètement été détruits par la violence des flammes", selon un communiqué du ministère de la Communication. Une enquête a été ouverte "pour déterminer l’origine et les circonstances" du sinistre, qui s'est produit "à deux jours du paiement...
(RFI 25/01/18)
Au Gabon, depuis plus d'une semaine, l'université des sciences de la santé qui forme médecins et sages-femmes est bloquée par le personnel administratif qui réclame deux trimestres de primes impayées. Les étudiants n'ont plus cours. Mais surtout, cette université abrite tous les laboratoires de référence du pays. Résultat, il n’y a plus de dépôts et de retraits d'analyses médicales. Les malades les plus lourdement touchés sont les personnes vivant avec le sida. Assis à l’entrée des bureaux du recteur, les...
(Jeune Afrique 13/01/18)
Jean Ping a reçu ce vendredi une convocation du juge d’instruction du tribunal de première instance de Libreville, dans le cadre de l’enquête sur Pascal Oyougou. L’ancien président de la Commission de l’Union africaine est convoqué en tant que témoin le 17 janvier. Une interdiction de sortie du territoire a également été prononcée à l'encontre de l'opposant. « Dans le cadre de l’affaire “Ministère public contre Oyougou Pascal”, vous avez été abondamment cité par l’inculpé », explique la lettre reçue...
(Le Monde 11/01/18)
Dimanche 7 janvier, la police britannique est convaincue que l’homme qu’elle a arrêté à l’aéroport de Londres-Heathrow, à la sortie d’un vol en provenance de Genève, a deux passeports : français et algérien. C’est oublier qu’Alexandre Djouhri, 58 ans, ne se contente pas de deux nationalités. L’homme d’affaires, recherché dans le cadre de l’enquête sur le financement libyen présumé de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, a aussi été gabonais. Selon plusieurs sources, il a ainsi détenu plusieurs passeports...
(La Tribune 03/01/18)
Les autorités gabonaises ont prévu de consacrer en 2018 une enveloppe totale de 36 milliards de francs CFA au développement provincial. Chacune des 9 provinces du pays devrait ainsi bénéficier d'un appui du gouvernement pour le financement de projets. Le gouvernement gabonais veut visiblement accorder plus d'importance au développement des 9 provinces que compte le pays. D'après le ministre d'Etat gabonais en charge du budget et des comptes publics, Jean-Fidèle Otandault, l'Etat a prévu pour la nouvelle année, de mettre...
(RFI 02/01/18)
Pour saluer le passage à la nouvelle année, les Librevillois sont allés à l'église, les autres dans les bars et les boites de nuits alors que beaucoup ont préféré rester chez eux. En ces temps de crise économique, les excès ont été peu nombreux dans la capitale gabonaise. La pluie et une longue coupure d'électricité ont davantage terni la fête. Dans cette église universelle du royaume de Dieu, les fidèles ont passé une bonne partie du réveillon à la lumière...

Pages

(Agence Ecofin 24/02/18)
Le directeur général du groupe français Veolia, Antoine Frérot (photo), a annoncé le 21 février 2018, au cours d’un conseil d’administration du groupe, que l’entreprise va suspendre ses investissements étrangers sur tout le continent africain, rapporte le Financial Times. Dans son propos au journal britannique, le PDG de Veolia Environnement indique que la décision du gouvernement gabonais de mettre un terme au contrat de concession qui avait fait l’objet d’un renouvellement en juin 2017, constitue «une très mauvaise nouvelle, non seulement pour le Gabon, mais aussi pour toute l’Afrique». «Celle-ci, prévient-il, va considérablement nuire aux investissements envisagés par le groupe dans plusieurs pays africains mais également au Gabon. (…) Les investisseurs étrangers, en particulier dans...
(APA 23/02/18)
APA – Libreville (Gabon) - Le gouvernement gabonais a décidé de retirer du marché national cinq marques d’huile raffinée d’origine étrangère pour diffusion de publicité mensongère, indique un communiqué de l’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (AGASA), parvenu à APA vendredi. Selon le communiqué, l’AGASA, a jugé utile de retirer les huiles végétales raffinées provenant des marchés asiatiques pour la plupart mentionne sur leurs produits « huile sans cholestérol » sur les étiquettes. « L’enquête de l’AGASA après des prélèvements réalisés sur vingt échantillons d’huile végétale raffinée et commercialisé sur le territoire gabonais ont confirmé la présence du cholestérol », révèle le communiqué. Face à cette situation, l’AGASA a pris des mesures conservatoires afin de protéger les consommateurs. Il s’agit du...
(Jeune Afrique 23/02/18)
En difficulté depuis la chute des cours du brut, qui affecte la consommation des ménages, le distributeur se prépare à l’arrivée annoncée de Carrefour et d’Auchan. Affluence autour du « point chaud » situé à l’arrière de la grande surface Géant CKdo de Libreville, le samedi 3 février. À quelques minutes de la fermeture de l’unique hypermarché de la Compagnie d’exploitations commerciales africaines – Gabonaise de distribution (Ceca-Gadis), des enfants font pression sur leurs parents afin d’emporter des crêpes et...
(APA 22/02/18)
APA – Libreville (Gabon) – Une mission du Fonds monétaire international (FMI) conduite par le chef de division adjoint du département Afrique, Alex Segura Ubiergo, séjourne depuis mercredi à Libreville pour évaluer le programme conclu avec le Gabon en 2017. M. Segura Ubiergo, accompagné du représentant résident du FMI au Gabon, a rencontré le ministre gabonais du Budget, Jean Fidèle Otandault, pour faire le point de ce programme dont un premier décaissement de 642 millions de dollars est en cours...
(Agence Ecofin 22/02/18)
La compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) a enregistré en 2017, une hausse en glissement annuel de 76,38% de son chiffre d’affaires. C’est ce que rapportent les résultats financiers publiés par sa société mère, le Groupe Eramet, qui indique que de 360 milliards de francs CFA en 2016, les revenus de la Comilog sont passés à 635 milliards de francs CFA. Dans le même temps, le résultat opérationnel courant de la compagnie est passé de 81 milliards de francs à 283...
(Jeune Afrique 21/02/18)
Mardi 20 février, la multinationale spécialisée dans l'eau et l'énergie, dont la filiale gabonaise a été réquisitionnée par les pouvoirs publics vendredi, a publié une « mise au point », revenant sur les engagements contractuels qui la liaient à Libreville et chiffrant ses investissements sur le réseau gabonais. Le groupe français Veolia (25 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2017), qui doit annoncer ses résultats monde mercredi 22 février, a publié hier, mardi, un nouveau communiqué pour une « mise...
(Agence Ecofin 21/02/18)
Par décret du Président de la République en date de ce jour et sur proposition du Premier ministre, le Gouvernement de la République est remanié ainsi qu'il suit : MINISTRE D’ÉTAT, MINISTRE DE LA PROTECTION SOCIALE ET DE LA SOLIDARITÉ NATIONALE : Monsieur Paul Biyoghe Mba MINISTRE D’ÉTAT, MINISTRE DE LA FORÊT ET DE L’ENVIRONNEMENT : Monsieur Pacôme Moubelet Boubeya MINISTRE D’ÉTAT, MINISTRE DE L’HABITAT DE L’URBANISME ET DU CADRE DE VIE : Francis Nkea Nzigue MINISTRE D’ÉTAT, MINISTRE DE...
(RFI 21/02/18)
Au Gabon, le pouvoir a annoncé un peu à la surprise générale qu’il payera dans quelques jours deux tiers de sa dette intérieure qui s’élève à 400 milliards de FCFA. Quelque 177 entreprises locales vont percevoir 310 milliards de FCFA selon des modalités que tente d’expliquer le gouvernement. Les entreprises qui ne comprennent pas encore très bien ce mécanisme sont dubitatives. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20180221-gabon-etat-paie-dettes-crise-economique
(RFI 21/02/18)
Quelque 224 millions de personnes ont été sous-alimentées en Afrique en 2016, quatre millions de plus qu'en 2015. L'insécurité alimentaire s'est aggravée, c'est le constat de la conférence régionale de la FAO, l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation, organisée à Khartoum jusqu'à la fin de la semaine. Les conflits et les aléas climatiques sont en cause, mais également l'absence d'un soutien public suffisant aux agriculteurs africains, estime la Fondation Farm. Près d'une personne sur quatre est sous-alimentée en...
(AFP 20/02/18)
"Ça va encore nous amener des coupures", s'inquiète Marie, une femme au foyer de la capitale gabonaise Libreville, après la rupture du contrat de la filiale locale de Veolia au Gabon, qui gérait la distribution d'eau et d'électricité. Depuis vendredi, les polémiques ne désenflent pas à Libreville, chaque partie accusant l'autre d'être responsable de la situation. Le 16 février, des forces de l'ordre ont "réquisitionné" les locaux de la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG, filiale de Veolia détenue à 51% par l'entreprise française), mettant de facto un terme au management de Veolia.
(Xinhua 20/02/18)
Les élections législatives auront lieu le 28 avril prochain au Gabon, a annoncé lundi lors d'une conférence de presse à Libreville le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Alain Claude Bilie By Nze. Le porte-parole a rappelé que cette date avait été fixée depuis plusieurs mois par la Cour constitutionnelle saisie par le Premier ministre sur la nécessité de ne pas tenir ce scrutin en juillet 2017. "Le gouvernement a déjà appliqué certains préalables à la tenue de ce scrutin", a-t-il ajouté. Il s'agit entre ...
(RFI 20/02/18)
Au Gabon, les évènements se sont accéléré ce 19 février pour matérialiser la séparation avec le groupe français Veolia et l'Etat gabonais. Après la rupture soudaine du contrat de distribution de l'eau et l'électricité dans le pays par le groupe français, une passation de pouvoir a eu lieu alors que le personnel inquiet a multiplié les initiatives. La journée a été riche en événements ce 19 février, trois jours après la saisie de la filiale de Veolia à Libreville. Le...
(La Tribune 19/02/18)
Coup de théâtre ce vendredi 16 février, l’Etat gabonais a rompu la concession d’eau et d’électricité qui le liait au groupe français Veolia, procédant immédiatement à la réquisition de sa filiale locale (Société d’Energie et d’Eau du Gabon – SEEG). En cause, « la dégradation de la qualité du service rendu aux usagers, les efforts financiers consentis par l’Etat non suivi des effets escomptés et les plaintes récurrentes des populations », selon le communiqué du ministère de l‘Eau et de...
(RFI 19/02/18)
Le groupe Veolia proteste contre « une action brutale menée en dehors de toute règle de droit ». Dans un communiqué, le géant français de l'eau répondait ce week-end aux autorités gabonaises qui ont rompu son contrat de gestion de l'eau et de l'électricité, le 16 février. Dans la foulée, la Société de l’eau et de l’énergie du Gabon (SEEG), filiale du groupe français, a été réquisitionnée et un nouveau comité directoire nommé. Le Gabon reproche à Veolia une dégradation de la qualité des services. Le groupe français lui, y voit plutôt une sanction politique. Moins d'un an après avoir prolongé de cinq ans la concession de Veolia...
(APA 19/02/18)
APA Libreville (Gabon) - Le Groupe Veolia a protesté ‘’vigoureusement’’ contre la ‘’grave’’ violation des règles de droit commise ce samedi par des hommes armés, qui ont réquisitionné les locaux de la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG), à Libreville. Veolia qui se dit ‘’victime d'une expropriation brutale de la part de l'Etat gabonais’’, dans un communiqué parvenu à APA , compte examiner ‘’les conséquences juridiques de cette situation et attend du Gabon qu'il se conforme aux règles de...
(La Tribune 19/02/18)
Le chef d'Etat gabonais Ali Bongo Ondimba a mis en service ce vendredi 16 février un poste de transformation électrique d'une capacité de 20/30KV à Kango, à près de 80 kilomètres de la capitale Libreville. Ce dispositif devrait permettre de fournir de l'électricité à 28 villages situés dans la province de l'Estuaire et de Bifoun. Les autorités gabonaises veulent augmenter le taux d'électrification rural actuellement de 30% dans le pays. Ce vendredi 16 février, le président gabonais, Ali Bongo Ondimba...
(AFP 17/02/18)
L'Etat gabonais a rompu vendredi son contrat avec la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG), filiale au Gabon de l'entreprise française Veolia, pour "dégradation de la qualité du service rendu aux usagers". "L'Etat gabonais a mis fin à la convention de concession qui le liait à la SEEG-Veolia", seule entreprise au Gabon à distribuer l'eau et l'électricité et qui avait vu son bail reconduit pour cinq ans en mars 2017, indique un communiqué du ministère gabonais des Eaux et Forêts publié vendredi. "Aujourd'hui victime d'une expropriation brutale de la part de l'Etat gabonais, Veolia examine les conséquences juridiques de cette situation et attend du Gabon...
(RFI 17/02/18)
L'Etat gabonais a mis fin à la concession qui le liait au groupe français Veolia, dont la filiale gabonaise, la SEEG, assurait la distribution de l'eau et l'électricité. A l'origine de cette rupture de contrat, une incapacité pour la société française de fournir correctement l'eau et l'électricité aux populations. L'Etat affirme aussi que les négociations pour un nouvel accord ont échoué. La décision du gouvernement gabonais est tombée comme un coup de tonnerre. Quasiment personne ne s'attendait à une telle...
(Agence Ecofin 16/02/18)
Au 31 décembre 2017, la filiale gabonaise de Total a vu son chiffre d’affaires (CA) croître de 17% par rapport à 2016, passant de 784 millions de dollars à 914 millions de dollars. Une amélioration du CA qui est due à la remontée en 2017, des prix du pétrole. Ceux-ci avaient, en effet, subi de plein fouet la surabondance de l’offre sur les marchés mondiaux en 2016, tombant au plus fort de la crise, sous la barre des 30 dollars,...
(Jeune Afrique 14/02/18)
Soboleco, la filiale locale du groupe français, a doublé sa capacité de production d’eau en bouteille. Un dynamisme de rigueur pour pouvoir résister à la concurrence d’un nouvel acteur très ambitieux. À l’origine, la Société des boissons de Léconi (Soboleco) prévoyait de doubler ses capacités à l’horizon 2018. Mais l’appétence des Gabonais pour les eaux en bouteille, alors que la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG-Veolia) peine à répondre à la demande en eau courante, l’a forcée à anticiper...

Pages

(APA 16/02/18)
APA – Libreville (Gabon) – L’ancien arbitre international, Jérôme Effong Nzolo a annoncé qu’il était candidat au poste de président de la Fédération gabonaise de football (FEGAFOOT) dont l’élection est prévue le 31 mars prochain. Jérôme Effong Nzolo qui donnait jeudi à Brazzaville, s’est défini comme un sportif dans l’âme, le corps et l’esprit, précisant que sa candidature est une manifestation d’amour pour son pays. Sa candidature a-t-il renchéri, vise à sauver le football au Gabon. « De nos jours, la pratique du sport est un terrain par excellence d’expression, d’illustrations et de valorisation des nations, mais surtout de l’affirmation de leur image de marque, d’expansion de leur rayonnement », a martelé Effong Nzolo. Ayant...
(RFI 12/02/18)
Même s’il n’a pas marqué face au rival Tottenham (défaite 1-0 le 10 février), Pierre-Emerick Aubameyang, récemment transféré du Borussia Dortmund, a déjà séduit les supporters d’Arsenal. Les fans des « Gunners » sont heureux de pouvoir compter sur un attaquant aussi talentueux que fantasque. Reportage de notre correspondant à Londres, Olivier Sclavo. Ça n’aurait pas pu mieux commencer. Un buteur vedette chez les « Gunners » et qui marque pour son premier match en Championnat d'Angleterre (Premier League). Pierre-Emerick Aubameyang a débarqué d'Allemagne et du Borussia Dortmund le 31 janvier dernier pour plus de 60 millions d’euros et a inscrit le quatrième but d’Arsenal lors d’une victoire 5-1 contre Everton le 3 février. Sevré de stars depuis les arrivées...
(AFP 24/01/18)
De meilleur joueur du monde à sélectionneur du Gabon: reconnaissable du temps de sa splendeur sportive à ses dreadlocks, l'emblématique demi-centre des "Barjots" français Jackson Richardson, qui apparaît désormais le cheveu ras, a rebondi sur le banc le temps de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) à Libreville. Dans ses nouveaux habits d'entraineur de ce pays d'Afrique centrale, le Français est bien parti pour continuer de faire rêver les foules alors que l'équipe nationale dispute mercredi les quarts de finale du rendez-vous continental pour la première fois depuis 2006.
(RFI 20/01/18)
Pierre-Emerick Aubameyang a été exclu du groupe qui va affronter le Hertha Berlin en Championnat d’Allemagne, ce 19 janvier 2018. Le Borussia Dortmund dénonce l’attitude du Gabonais, récemment suspendu pour la troisième fois en l’espace d’un an. Il s’en est également pris au club anglais Arsenal dont l’intérêt pour l’attaquant de 28 ans semble accentuer encore les envies de départ. Pierre-Emerick Aubameyang passera-t-il l’hiver au Borussia Dortmund (BVB) ? Le club allemand de football semble plus que jamais en froid...
(RFI 19/01/18)
Grève, forfait, avec en toile de fond une affaire de primes non-réglées : pour les coureurs de l’équipe nationale du Gabon, l’édition 2017 de la Tropicale Amissa Bongo avait tourné au fiasco. Cette année, ils reviennent sur les routes de leur pays. Avec le soutien du public, mais dans l’anonymat du peloton. De notre envoyé spécial, Thomas de Saint-Leger, Du vert, du jaune, du bleu. Avec un tel maillot, difficile de passer inaperçu sur les routes de la Tropicale Amissa...
(Jeune Afrique 17/01/18)
Décalée de janvier à mars en 2017, pour cause de CAN, la plus importante des courses cyclistes du continent africain retrouve sa place en prologue de la saison, mêlant des coureurs d'équipes professionnelles aux meilleures sélections africaines. Pour cette première journée, c'est l'Allemand Lucas Cartensen qui a remporté l'étape. Cette fois, c’est lancé. Les premiers tours de roues de la saison 2018 se sont joués ce lundi sur la Tropicale Amissa Bongo. La première étape (Kango-Lambarène) a été remportée par...
(RFI 15/01/18)
Le coup d’envoi de la saison cycliste internationale sera donné d’Afrique, ce 15 janvier, du Gabon précisément. La 13e édition de la Tropicale Amissa Bongo se déroulera en grande partie dans l’ouest du pays. Avec notre envoyé spécial au Gabon, Thomas de Saint-Léger, Le départ de la Tropicale Amissa Bongo sera donné ce 15 janvier 2018 de Kango, à 100 kilomètres au sud-est de Libreville. Au programme de cette 13e édition : sept étapes et 1 000 kilomètres pour les...
(AFP 08/01/18)
Au moins deux clubs chinois tentent d'attirer le prolifique attaquant gabonais du Borussia Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang, ont rapporté des médias locaux. Agé de 28 ans, Aubameyang a été la saison dernière le meilleur buteur du championnat d'Allemagne, avec 31 buts. Pressenti dans de nombreux clubs européens, il pourrait finalement opter pour la lucrative Super League chinoise (1re division), d'après la presse chinoise. Le Guangzhou Evergrande, club champion de Chine entraîné par l'Italien Fabio Cannavaro, serait actuellement le mieux placé. Aubameyang...
(AFP 02/01/18)
L'ancien international gabonais Régis Manon est décédé à 52 ans lundi à Libreville des suites d'une longue maladie, a-t-on appris mardi auprès de la fédération gabonaise. Régis Manon, fils de l'ancien milieu de terrain du Stade de Reims Paul Manon, a été l'un des meilleurs attaquants gabonais des années 1980-1990. Joueur râblé, explosif, doté d'une puissante frappe de balle, il a été l'une des pièces maîtresses du Gabon quart de finaliste de la CAN-1996, disputée en Afrique du Sud. Il...
(APA 28/12/17)
APA – Dakar (Sénégal) - Le Championnat d’Afrique des nations (CAN) de handball séniors hommes se déroulera du 17 au 27 janvier 2018 à Libreville, au Gabon, avec dix équipes en lice, a indiqué la Confédération africaine de handball (CAHB). Cette décision a été prise à la suite de la dernière visite d’inspection menée la semaine dernière par l’instance continentale dans la capitale gabonaise. « Suite à cette visite avec le ministre et le président du COCAN (Comité d’organisation, Ndlr),...
(RFI 18/12/17)
La Confédération Africaine de Football (CAF) a annoncé lundi les trois finalistes pour le titre de Joueur africain de l'année 2017. Le Ballon d’Or africain se jouera donc entre le Gabonais Pierre-Emmerick Aubameyang, le Sénégalais Sadio Mané, et l'Egyptien Mohamed Salah, annoncé comme favori. Le successeur de l’Algérien Ryad Mahrez pour le titre de Joueur africain de l’année sera connu le 4 janvier 2018 au Ghana lors de la cérémonie des CAF Awards. En attendant, la dernière sélection de la...
(Jeune Afrique 09/12/17)
L’entraîneur, José Antonio Camacho fait l'objet de critiques depuis élimination des Panthères de la CAN 2017 et de la Coupe du monde 2018. Son avenir au sein de l'équipe gabonaise est incertain. En poste depuis décembre 2016, le sélectionneur du Gabon José Antonio Camacho, 62 ans, est sur la sellette. CAN 2017 quittée dès le premier tour, élimination en qualifications pour la Coupe du monde 2018… L’ancien défenseur du Real Madrid, dont le contrat court jusqu’à la fin de 2018,...
(AFP 17/11/17)
L'attaquant star de Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang sera privé de déplacement vendredi à Stuttgart en championnat pour "raisons disciplinaires", a indiqué le club jeudi soir. Le Borussia n'a pas précisé les motifs de la sanction, mais celle-ci pourrait, selon la presse allemande, être liée à des photos postées sur Instagram par le buteur gabonais ces derniers jours -- et ensuite retirées --, où il apparaissait éméché durant un voyage à Barcelone. Le joueur de 28 ans a eu quelques jours de...
(Gabon Review 03/10/17)
Le Gabon vient d’être sanctionné par la Fédération internationale de football association d’une défaite et d’une amende de 6200 dollars, soit 3 464 806 de francs CFA. En sa séance du 2 octobre tenue à Zurich en Suisse, le Fédération internationale de football association (Fifa) a sanctionné le Gabon d’une défaite contre la Côte-d’Ivoire, assortie d’une amende de 3 millions de francs CFA, pour avoir aligné le 2 septembre, à Libreville, Mario Lemina suspendu pour cumul de cartons jaunes. Les...
(Jeune Afrique 03/10/17)
Alors que la Tunisie, le Nigeria et l’Égypte pourraient se qualifier avant la fin des éliminatoires, de nombreuses sélections vont jouer très gros à l’occasion de cette cinquième journée. Certaines confrontations directes seront lourdes de conséquences, notamment pour la Côte d’Ivoire, le Maroc, le Gabon, le Sénégal ou le Burkina Faso. Quelles sont les équipes africaines qui peuvent encore espérer se maintenir sur le long et difficile chemin menant à la Coup du Monde 2018 en Russie ? Si certaines...
(Afrik.com 28/09/17)
En retrait de la sélection depuis plusieurs mois, l’attaquant du Borussia Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang a annoncé qu’il se remet à disposition du Gabon pour le match des éliminatoires du Mondial 2018 face au Maroc le 7 octobre prochain. Bonne nouvelle pour la sélection du Gabon ! En retrait des Panthères depuis le fiasco de la CAN 2017 à la maison, Pierre-Emerick Aubameyang a annoncé qu’il va signer son retour en équipe nationale pour le déplacement capital au Maroc le 7...
(L'Equipe 27/09/17)
La Tropicale Amissa Bongo (15-21 janvier) ouvrira la saison 2018, dont les dates ont été officialisées par l'UCI. L'UCI qui a officialisé les dates du calendrier 2018 en marge des Championnats du monde en Norvège la semaine dernière, a placé la Tropicale Amissa Bongo en ouverture de la prochaine saison. L'épreuve gabonaise (classée en 2.1) qui fêtera sa treizième édition se déroulera du 15 au 21 janvier, devançant ainsi d'une journée la première épreuve du World Tour, le Santos Tour...
(L'Union 20/09/17)
La commission de discipline de la Fifa, qui va statuer sur cette question, n'aura plus qu'à infliger une amende financière au Gabon. La défaite sur tapis vert étant équivalente au score acquis à Libreville par les Ivoiriens. ON l'a abondamment écrit à travers ces colonnes, Mario Lemina, le milieu de terrain des Panthères, sociétaire de l'équipe anglaise de Southampton, et son coéquipier de l'équipe nationale, Merlin Abdoulaye Tandjigora (OS Belenenses, Portugal), n'auraient pas dû disputer la rencontre aller Gabon-Côte-d'Ivoire comptant...
(Gabon Review 18/09/17)
Selon les journaux Footempo.com et 360 Sport, le Gabon aurait été sanctionné et sommé, par la Fifa, de payer une amende pour avoir aligné Mario Lemina contre la Côte-d’Ivoire. Le joueur était suspendu pour cumul de cartons jaunes, pour le match qualificatif de la coupe du monde 2018 disputé le 2 septembre à Libreville contre la Côte-d’Ivoire. 5750 euros soit 3,77 millions de francs CFA. Telle est l’amende infligée par la Fédération internationale de football association (Fifa) au Gabon, en...
(L'Union 18/09/17)
C’est à l’unanimité que les délégués ont accordé leur confiance au président sortant pour un nouveau bail de quatre ans. UNE première fois reporté pour des raisons de procédures, a-t-on appris, c’est finalement le 9 septembre dernier qu'a eu lieu le congrès ordinaire électif de la Ligue de football du Woleu-Ntem. Les travaux, qui se sont déroulés dans la salle de réunion de l’hôtel de ville de Mitzic, étaient dirigés par Jean Minko, président de la commission juridique, qu’accompagnaient Jean...

Pages

(APA 16/02/18)
APA – Libreville (Gabon) - Le ministre gabonais en charge de la Culture et des arts, Alain Claude Bilié-By- Nze a procédé jeudi, à Libreville, à la remise des premiers chèques des droits d’auteurs aux musiciens, écrivains et autres artistes du spectacle, en présence des bénéficiaires et des responsables du Bureau gabonais des droits d’auteurs et des droits voisins (BUGADA). « Aujourd’hui c’est un grand jour pour nous, après 48 ans du retrait de la SACEM, les artistes enfin peuvent désormais jouir du fruit de leur travail », a déclaré, Vickoss Ekondo, chanteur ajoutant que le ministre de la Culture par ce geste vient de marquer son passage dans l’histoire du Gabon. Pour sa part,...
(Jeune Afrique 25/01/18)
Estimant que le réalisateur Joël Soler avait abusé de sa confiance, la star de la musique gabonaise Patience Dabany, par ailleurs mère du président Ali Bongo Ondimba, demande l’interdiction d’un documentaire initialement programmé sur la chaîne Planète+. La justice française a mis sa décision en délibéré au 16 février. Le tribunal de grande instance de Paris a examiné, vendredi 19 janvier, le référé introduit par la chanteuse gabonaise Patience Dabany contre la société de production Day For Night. Une procédure visant à obtenir l’interdiction de la diffusion et de la commercialisation d’une interview accordée au documentariste Joël Soler. Celle-ci devait être diffusée sur la chaîne Planète+ le 27 septembre, dans le cadre d’une série consacrée aux épouses d’anciens « despotes...
(AFP 23/10/17)
"Porter la voix des sans-voix": double champion de slam du Gabon, Franck Noël Mackosso, alias "No", veut montrer la réalité peu reluisante et le quotidien de galère des quartiers populaires de Libreville. Ce jour-là, pour une session de rap et de slam improvisés, No a tenu à retourner là où il a grandi, dans le sud de la capitale gabonaise. Sur la dalle de béton attenante à son ancien logement, à côté d'une vieille carcasse de voiture et à quelques...
(Africa Top Success 25/09/17)
Africa n°1, la radio panafricaine créée par le défunt président gabonais Omar Bongo en 1981 pourrait être cédée à la chaine d’information qatarie Al-Jazeera. Plongée dans une phase de turbulence depuis plus de 10 ans, Africa n°1, jadis fierté africaine, n’est plus que l’ombre d’elle-même. Les dirigeants du Qatar ne sont pas rancuniers quand il s’agit de faire du business. Accusés par le Gabon d’être un soutien des groupes terroristes au début du mois de juin, l’émirat envisagerait tout de...
(Gabon Review 14/09/17)
Premier réseau de salles de cinéma et de spectacles en Afrique, les CanalOlympia vont se déployer au Gabon et, plus précisément à Libreville et Port-Gentil. Les officiels à la signature du contrat bail à Paris, avec Alain-Claude Bilie-By-Nze, Corinne Bach (présidente de CanalOlympia) et Bernard Aperano (extrême gauche), maire de Port-Gentil. © D.R. Après le Cameroun, la Guinée, le Niger, le Burkina Faso et le Sénégal, CanalOlympia, premier réseau de salles de cinéma et de spectacles en Afrique, va se...
(Agence Ecofin 14/09/17)
Après le Cameroun, la Guinée, le Niger, le Burkina Faso et le Sénégal, le groupe Vivendi va ouvrir des salles de cinéma et de spectacle au Gabon. Cette ambition s’est récemment matérialisée lors d’une cérémonie organisée au siège du groupe français. Au cours de celle-ci, un contrat de bail a été signé entre la mairie de Port-Gentil, représentée par le maire, Bernard Aperano, le groupe Vivendi représenté par Corinne Bach, présidente de CanalOlympia, et le gouvernement gabonais, par le ministre...
(Gabon Review 12/09/17)
L’Association des cuisiniers du Gabon (ACG), conduite par Merlin Ella, a remporté le 9 septembre en Afrique du Sud le prix Nelson Mandela du concours de la cuisine panafricaine, organisé par l’Union africaine (UA). Les membres de l’Association des cuisiniers du Gabon ACG brandissant le trophée. © Facebook/Merlin Ella Le concours du prix Nelson Mandela pour la cuisine panafricaine, organisé le 9 septembre en Afrique du Sud, a vu le sacre de la cuisine gabonaise. Grace aux mets proposés par...
(Gabon Actu 11/09/17)
L’Association des cuisiniers du Gabon (ACG) a remporté récemment en Afrique du sud le « Trophée Nelson Mandela pour la cuisine panafricaine » devant le Zimbabwe et l’Afrique du sud, pays organisateur. Dix pays ont participé à cette compétition co-organisée par l’Union africaine. La délégation gabonaise a proposé en entrée des chenilles des Plateaux batéké, de la patate douce et des graines de courge. Mais avant cette entrée, les chefs gabonais ont proposé une soupe, le célèbre bouillon du Gabon...
(RFI 11/09/17)
Une bonne nouvelle au Gabon, l'Association des cuisiniers du pays (ACG) a remporté récemment en Afrique du Sud le « Trophée Nelson Mandela pour la cuisine panafricaine ». Dix pays ont participé à cette compétition co-organisée par l'Union africaine. Et le Gabon a remporté le premier prix, suivi du Zimbabwe et de l'Afrique du Sud. Depuis qu'ils sont rentrés d'Afrique du Sud, les membres de l’Association des cuisiniers du Gabon sont sur un petit nuage. Ils enchaînent les passages sur...
(RFI 06/09/17)
Dernière étape de notre série de reportages sur les plages en Afrique. Direction le Gabon, pays ouvert sur l’océan Atlantique et possédant 800 km de côtes. Ville côtière, Libreville, la capitale gabonaise et ses belles plages attirent de plus en plus du monde. Notre correspondant nous fait découvrir un métier qui suscite l’attraction : photographe de plage. Ils sont tous amateurs, pas besoin de beaucoup d’argent pour se lancer. Et pourtant, tous gagnent bien leur vie. Lire la suite sur:...
(Gabon Review 16/08/17)
Alors que lors des éditions précédentes le spectacle offert, pour la fête de l’Indépendance, en face de la Présidence à Libreville, était organisé par une expertise importée, cette année, l’expertise technique est entièrement locale. Arielle T, Martin Rompavet, Ba’ponga, T-Bool ou Shan’l, entre autres, seront de la partie. Le concert de la nuit de l’Indépendance, prévu pour le jeudi 17 août 2017 à Libreville, sur le wharf en face de la présidence de la République s’annonce très beau. Et pour...
(Jeune Afrique 27/07/17)
En vacances dans la ville de Tanger, le président gabonais a visité lundi le musée des cultures méditerranéennes. Virée artistique d'un habitué du royaume. Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a effectuée un visite surprise, lundi 24 juillet, au musée des Cultures méditerranéennes de Tanger. « C’est la première fois qu’il visite ce musée qui vient d’être rénové. Il était heureux de la qualité de scénographie », témoigne Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées (FNM). Une histoires...
(Gabon Review 24/07/17)
Présent en Côte d’Ivoire pour les 8es Jeux de la Francophonie où il prenait part à une rencontre des ministres de la Culture, Alain-Claude Bilie-By-Nze, le ministre d’Etat, ministre de l’Économie numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts, a été intercepté, le 24 juillet 2017, entre deux prestations du Gabon. L’occasion pour l’interviewer sur la présence culturelle du Gabon à la manifestation d’Abidjan Gabonreview : Vous êtes là devant les photographies de mademoiselle Emmanuelle Natacha Laté. Qu’est-ce...
(L'Union 18/07/17)
Trois jours après l'intégration en son sein du Front pour l'unité nationale et le développement unitaire (Fundu), le Rassemblement héritage et modernité (RHM), notamment son secrétariat exécutif, a tenu récemment une réunion à son siège sis au Centre-Ville. A l'ordre du jour : une prise de contact entre anciens et nouveaux membres, l'organisation du congrès et la mise en place d'un programme d'activités devant être appliqué, dans les tout prochains jours, sur le terrain. De fait, a indiqué le secrétaire...
(Jeune Afrique 12/07/17)
Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé, lundi 19 juin, un prêt pour la période 2017-2020 de 642 millions de dollars (573 millions d’euros) au Gabon. Il était temps : le prix du pétrole a reculé de plus de 15 % en un mois. Si Libreville a été obligé, toute honte bue, de souscrire pour la première fois un plan de sauvetage auprès du Fonds, c’est que la crise était devenue insupportable. Une croissance en berne (+ 4,4 % en 2014,...
(Jeune Afrique 12/07/17)
Ex-Miss Gabon et Miss Cemac, Maggaly Nguema est devenue créatrice et femme d’affaires. En 2016, elle a lancé sa marque, Yélé, et les premières collections font fureur. Son père la voulait docteur d’université, comme lui. Il aurait aimé être un « docteur, père de docteur ». Mais, parfois, si la pomme ne tombe pas forcément loin de l’arbre, elle s’évertue tout de même à rouler loin du tronc. Maggaly Nguema est de celles-là. Bonne élève au collège et au lycée,...
(Agence Ecofin 10/07/17)
Des médias gabonais rapportent qu’Al Jazeera se prépare à racheter la radio Africa n°1. Selon Africapostnewset Gabon Eco, la radio panafricaine qui a perdu de sa superbe, ces dernières années, pourrait bientôt être cédée à Al-Jazeera, dans le cadre du plan d’expansion du groupe de presse qatari en Afrique. Depuis près d’une décennie, la radio Africa n°1, qui a été créée par le défunt président gabonais Omar Bongo, a perdu l’essentiel de son audience et sa situation financière n’a cessé...
(Agence Ecofin 03/07/17)
Le 28 juin, le gouvernement gabonais a annoncé avoir acquis Kanal 7. La chaîne de télévision privée a été intégrée au groupe Gabon Télévision au terme d’une cérémonie de cession organisée au siège de Kanal 7 à Libreville. L’accord signé par Alain Claude Bilie By Nzé, Ministre de la communication et Blaise Louembe, le promoteur de Kanal 7, stipule que l’Etat accepte de conserver tout le personnel de la chaîne. Blaise Louembé, également ministre de l’Egalité des chances, justifie sa...
(Gabon Review 12/06/17)
La réalisatrice gabonaise a été primée au Festival international du cinéma et de l’audiovisuel du Burundi pour son documentaire «L’Africain qui voulait voler». Oubliée, la défaite de la 4e édition des Trophées francophones du cinéma de décembre à Beyrouth,pour laquelle elle avait été nommée dans la catégorie du «Trophée francophone du long métrage documentaire», aux côtés de cinq autres réalisateurs de renom parmi lesquels le Libanais Hady Zaccak (primé pour son documentaire «Kamal Joumblatt, témoin et martyre») ? Belle consolation...
(Jeune Afrique 08/06/17)
Le 7 juin 2010, le chanteur gabonais Oliver Ngoma décèdait des suites d’une insuffisance rénale à Libreville. Vingt ans auparavant, il signait « Bane », son tout premier disque, pierre angulaire de l'afro-zouk, dont les titres évoquent une époque faste pour la musique africaine dépourvue du label « world ». « Bane », c’est d’abord l’histoire, à la veille des années 90, d’une rencontre à Paris. Celle d’un étudiant en audiovisuel, Olivier « Noli » N’Goma, fraîchement débarqué de Libreville,...

Pages

(La Tribune 23/02/18)
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a procédé mardi dernier à un léger remaniement de son équipe gouvernementale. Dans ce jeu de chaises musicales, on notera neuf changements de portefeuille et la création de deux nouveaux ministères. Seul départ, celui d'Yves Fernand Manfoumbi, le désormais ex-ministre de l'Agriculture. Vint-quatre heures après l'annonce des prochaines élections législatives au 28 avril 2018, le président gabonais Ali Bongo Ondimba a procédé mardi dernier à un remaniement léger de son gouvernement. D'après l'annonce faite par le ministre des Affaires présidentielles, Etienne Massard Kabinda Makaga, le remaniement comprend neuf changements...
(Jeune Afrique 23/02/18)
En difficulté depuis la chute des cours du brut, qui affecte la consommation des ménages, le distributeur se prépare à l’arrivée annoncée de Carrefour et d’Auchan. Affluence autour du « point chaud » situé à l’arrière de la grande surface Géant CKdo de Libreville, le samedi 3 février. À quelques minutes de la fermeture de l’unique hypermarché de la Compagnie d’exploitations commerciales africaines – Gabonaise de distribution (Ceca-Gadis), des enfants font pression sur leurs parents afin d’emporter des crêpes et des sandwiches faits maison. Depuis son ouverture le 9 novembre, le succès ne se dément pas. « Cela était devenu une nécessité au regard des exigences de notre clientèle dont les habitudes évoluent avec le temps. Et nous nous adaptons...
(Jeune Afrique 23/02/18)
Annoncée lors du discours pour la nouvelle année du président Ali Bongo Ondimba, la gratuité des accouchements dans les établissements publics de santé est entrée en vigueur le 19 février. Des questions subsistent quant aux moyens humains et matériels mis en oeuvre pour assurer l'effectivité de cette mesure très attendue. L’affaire a fait grand bruit à Libreville, mi-février. Un nouveau-né a été gardé de force pendant cinq mois dans une clinique privée, parce que sa mère ne pouvait pas régler...
(Jeune Afrique 22/02/18)
Accusé de corruption par le ministre de la Justice, les magistrats gabonais avaient lancé jeudi 14 décembre un appel à une grève illimitée dans les tribunaux du pays pour réclamer le départ de Francis Nkea Ndzigue. C'est désormais chose faite, suite au remaniement ministériel de mardi. Francis Nkea Ndzigue paye-t-il son bras de fer avec les magistrats gabonais ? « C’est une façon de voir les choses, même si les syndicats ne peuvent ordonner à qui que ce soit la départ d’un ministre. Mais ce changement aidera probablement à apaiser la situation avec les magistrats »
(RFI 21/02/18)
Un remaniement gouvernemental intervient au Gabon à deux mois des élections législatives. Plusieurs ministres changent de poste, deux entrent au gouvernement et un autre en sort après que des images de lui lors d'une fête ont suscité un tollé sur la Toile. Le Premier ministre gabonais Emmanuel Issoze Ngondet a été sans pitié pour Yves Fernand Manfoumbi, le seul à quitter le gouvernement à l'issue du remaniement ministériel. Le week-end dernier, le désormais ex-ministre de l'Agriculture s'est rendu dans son...
(La Tribune 21/02/18)
Les gabonais seront appelés aux urnes pour les élections législatives le 28 avril prochain, a annoncé le ministre gabonais de la communication, porte-parole du gouvernement, Alain Claude Bilie By Nze. Face à la presse, il a précisé qu'il s'agit d'une date décidée depuis plusieurs mois déjà par la Cour constitutionnelle du Gabon. On connait enfin la date, à priori définitive, de la tennue des élections pour le renouvellement de l'Assemblée nationale du Gabon. Les élections législatives dans le pays sont...
(Jeune Afrique 21/02/18)
Alors que la stratégie de l'opposition tarde à se dessiner, à quelques semaines des législatives prévues en avril, l'annonce de la candidature de Zacharie Myboto, de l'Union nationale, est une épine de plus dans le pied de Jean Ping. Mais l'opposant n'a pas répondu directement, préférant faire lire un communiqué. Le 10 février, Zacharie Myboto, leader de l’Union nationale, a adressé des messages subliminaux à Jean Ping pour lui annoncer que son parti et d’autres poids lourds de la Coalition...
(Jeune Afrique 21/02/18)
Le Premier ministre gabonais Emmanuel Issoze-Ngondet a procédé ce mardi à un remaniement gouvernemental. Le ministre de l'Agriculture et de l'Élevage, Yves-Fernand Manfoumbi, a été limogé et est remplacé par Biendi Maganga Moussavou. Paye-t-il son apparent accès de folie à Ndendé le 18 février ? Toujours est-il que Yves-Fernand Manfoumbi, par ailleurs membre du bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) ne fait plus partie du gouvernement. La nouvelle est tombée ce mardi 20 février, suite à un...
(Jeune Afrique 21/02/18)
Mardi 20 février, la multinationale spécialisée dans l'eau et l'énergie, dont la filiale gabonaise a été réquisitionnée par les pouvoirs publics vendredi, a publié une « mise au point », revenant sur les engagements contractuels qui la liaient à Libreville et chiffrant ses investissements sur le réseau gabonais. Le groupe français Veolia (25 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2017), qui doit annoncer ses résultats monde mercredi 22 février, a publié hier, mardi, un nouveau communiqué pour une « mise...
(RFI 21/02/18)
Au Gabon, le pouvoir a annoncé un peu à la surprise générale qu’il payera dans quelques jours deux tiers de sa dette intérieure qui s’élève à 400 milliards de FCFA. Quelque 177 entreprises locales vont percevoir 310 milliards de FCFA selon des modalités que tente d’expliquer le gouvernement. Les entreprises qui ne comprennent pas encore très bien ce mécanisme sont dubitatives. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20180221-gabon-etat-paie-dettes-crise-economique
(RFI 21/02/18)
Quelque 224 millions de personnes ont été sous-alimentées en Afrique en 2016, quatre millions de plus qu'en 2015. L'insécurité alimentaire s'est aggravée, c'est le constat de la conférence régionale de la FAO, l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation, organisée à Khartoum jusqu'à la fin de la semaine. Les conflits et les aléas climatiques sont en cause, mais également l'absence d'un soutien public suffisant aux agriculteurs africains, estime la Fondation Farm. Près d'une personne sur quatre est sous-alimentée en...
(RFI 20/02/18)
Au Gabon, les évènements se sont accéléré ce 19 février pour matérialiser la séparation avec le groupe français Veolia et l'Etat gabonais. Après la rupture soudaine du contrat de distribution de l'eau et l'électricité dans le pays par le groupe français, une passation de pouvoir a eu lieu alors que le personnel inquiet a multiplié les initiatives. La journée a été riche en événements ce 19 février, trois jours après la saisie de la filiale de Veolia à Libreville. Le...
(Le Monde 20/02/18)
En Chine, rien ne remplace le guanxi (le réseau) : des liens interpersonnels qui régissent aussi bien les rapports amicaux que les relations dans les affaires et la politique. La confiance vient du guanxi et, pour cela, il faut se rencontrer. Ainsi fonctionne, aussi, la diplomatie chinoise. Avec 79 visites dans 43 pays d’Afrique en dix ans, le pays est particulièrement actif sur le continent. « La Chine attache beaucoup d’importance aux relations personnelles et à ces rencontres en face...
(La Tribune 19/02/18)
Coup de théâtre ce vendredi 16 février, l’Etat gabonais a rompu la concession d’eau et d’électricité qui le liait au groupe français Veolia, procédant immédiatement à la réquisition de sa filiale locale (Société d’Energie et d’Eau du Gabon – SEEG). En cause, « la dégradation de la qualité du service rendu aux usagers, les efforts financiers consentis par l’Etat non suivi des effets escomptés et les plaintes récurrentes des populations », selon le communiqué du ministère de l‘Eau et de...
(RFI 19/02/18)
Le groupe Veolia proteste contre « une action brutale menée en dehors de toute règle de droit ». Dans un communiqué, le géant français de l'eau répondait ce week-end aux autorités gabonaises qui ont rompu son contrat de gestion de l'eau et de l'électricité, le 16 février. Dans la foulée, la Société de l’eau et de l’énergie du Gabon (SEEG), filiale du groupe français, a été réquisitionnée et un nouveau comité directoire nommé. Le Gabon reproche à Veolia une dégradation de la qualité des services. Le groupe français lui, y voit plutôt une sanction politique. Moins d'un an après avoir prolongé de cinq ans la concession de Veolia...
(La Tribune 19/02/18)
Le chef d'Etat gabonais Ali Bongo Ondimba a mis en service ce vendredi 16 février un poste de transformation électrique d'une capacité de 20/30KV à Kango, à près de 80 kilomètres de la capitale Libreville. Ce dispositif devrait permettre de fournir de l'électricité à 28 villages situés dans la province de l'Estuaire et de Bifoun. Les autorités gabonaises veulent augmenter le taux d'électrification rural actuellement de 30% dans le pays. Ce vendredi 16 février, le président gabonais, Ali Bongo Ondimba...
(RFI 19/02/18)
Au Gabon, après la décision d'interrompre le contrat de concession du groupe français Veolia, les choses s'accélèrent. Un nouveau directoire provisoire de la Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG), ex-filiale de Veolia, a été nommé. Il est entièrement composé des Gabonais. Ces derniers dirigeront la société durant douze mois, en attendant un nouveau repreneur. Qu’en pensent les Gabonais ? Ibrahim Sendjet Mboulou est le président de l'organisation « Gabonais des consommateurs ». C'est son mouvement qui a lancé la...
(RFI 17/02/18)
L'Etat gabonais a mis fin à la concession qui le liait au groupe français Veolia, dont la filiale gabonaise, la SEEG, assurait la distribution de l'eau et l'électricité. A l'origine de cette rupture de contrat, une incapacité pour la société française de fournir correctement l'eau et l'électricité aux populations. L'Etat affirme aussi que les négociations pour un nouvel accord ont échoué. La décision du gouvernement gabonais est tombée comme un coup de tonnerre. Quasiment personne ne s'attendait à une telle...
(Jeune Afrique 17/02/18)
Le tribunal de grande instance de Paris a estimé, dans une décision rendue ce vendredi, que la star de la musique gabonaise Patience Dabany, par ailleurs mère du président Ali Bongo Ondimba, « a été délibérément trompée sur l’objet de l’entretien » accordé au réalisateur Joël Soler. L'interview de l’ex-Première dame gabonaise ne sera pas diffusée. Le tribunal a ordonné à Day for Night, la société productrice de la série Despot Housewives, consacrée aux épouses d’anciens « despotes » diffusée...
(Jeune Afrique 16/02/18)
Neuf partis politiques de la Coalition pour la nouvelle République de Jean Ping ont publié un communiqué jeudi pour annoncer qu'ils ne participeront pas aux élections législatives prévues en avril. Une prise de position qui vient ajouter à la confusion qui règne au sein de l'opposition à deux mois du scrutin. Participer aux législatives pour tenter de démontrer que l’opposition est majoritaire ou boycotter le scrutin pour ne pas légitimer le pouvoir d’Ali Bongo ? À quelques semaines de l’élection...

Pages