Gabon | Africatime
Jeudi 23 Février 2017

Gabon

(RFI 23/02/17)
Des manifestations de lycéens ont éclaté dans plusieurs villes du pays. Les jeunes réclament le paiement d'arriérés de bourses, davantage de moyens pour étudier et le retour des cours alors que depuis plusieurs jours les professeurs sont en grève. Les enseignants réclament des arriérés de salaires et de primes. C'est dans ce contexte que le gouvernement a fait le choix de la fermeté. Hier le porte-parole du gouvernement, Alain-Claude Bilie By Nzé, a annoncé qu'à partir de samedi, les soldes de 807 enseignants de primaire et secondaire seront suspendus. Certains professeurs seront même radiés de la fonction publique. Des procédures seront engagées contre 19 autres accusés d'avoir demandé de l'argent aux parents pour assurer les...
(Agence Ecofin 23/02/17)
Deux mois après avoir signé avec BW Energy Gabon, un protocole d’accord de cession de 25% de ses parts sur le permis offshore Dussafu, le norvégien Panoro Energy vient d’annoncer la signature d’un contrat définitif à cet effet. Selon les termes du contrat, Panoro qui détenait 33,33% de participation sur le permis en cèdera 25% à BW Energy contre un montant de 12 millions $. L’entreprise a fait savoir qu’elle a reçu, en espèces, 11 millions $, après la signature du document, et que le million restant lui sera versé au plus tard le 30 décembre 2017. Par ailleurs, Panoro a laissé entendre qu’elle bénéficiera d’un prêt de 12,5 millions $, de la part de BW Energy Gabon, à un...
(Infos Gabon 22/02/17)
Les élèves ont manifesté dans certaines villes du Gabon. Le ministère de l’Intérieur voit dans ces manifestations survenues lundi dernier à Libreville, Lambaréné et Port-Gentil une main cachée des mouvements syndicaux et politiques. Dans un communiqué publié ce mardi, le ministère de l’Intérieur porte à la connaissance de l’opinion que les manifestations de rue ont eue lieu lundi dernier à Libreville, Lambaréné et Port-Gentil. Il ressort de ce texte que les élèves de certains lycées et collèges des ces villes...
(Agence Gabonaise de Presse 22/02/17)
Le Chef d’Etat Major entrant, le Général de Brigade Aérienne, Jean Martin Ossima Ndong, a pris ses fonctions, ce mardi, à Libreville, au cours d’une cérémonie présidée, à la base aérienne 01 de Libreville, par le ministre de la Défense nationale, Étienne Massard Kabinda Makaga. Après sa nomination au grade de Général de Brigade Aérienne en janvier 2016, Jean Matin Ossima Ndong, qu’entouraient un parterre de collaborateurs et d’hommes de troupe, a effectivement pris ses fonctions de Chef d’Etat Major...
(Le Monde 22/02/17)
Plus trapu que son cousin de savane, l’éléphant de forêt occupe une place essentielle dans la biodiversité : en consommant des fruits, il en prédigère les graines, et les rejette dans ses excréments, favorisant ainsi leur germination et leur dissémination. Les effectifs exacts de ce pachyderme qui réside dans les forêts d’Afrique centrale ont longtemps été méconnus, son habitat compliquant les recensements. Mais une étude publiée en 2013 suggérait déjà que ses populations s’étaient fortement réduites, passant de 500 000...
(Infos Gabon 22/02/17)
Bruno Ben Moubamba est en mission de séduction en France. Le vice-Premier ministre en charge de l’Urbanisme, de l’Habitat social et du Logement présente les enjeux des futures assises à la classe politique de l’Hexagone. En prélude à la tenue prochaine du dialogue national, Bruno Ben Moubamba est en France depuis quelques jours. Au cours de ce séjour, le vice-Premier ministre en charge de l’Urbanisme, de l’Habitat social et du Logement a déjà rencontré d’éminentes personnalités de la scène politique...
(La Voix de l'Amérique 22/02/17)
Les commerçants et transporteurs camerounais qui vendent les produits vivriers au Gabon, espèrent la fin de leur calvaire sur le tronçon Yaoundé -Libreville. Et ce, après l'engagement des présidents gabonais et équato-guinéen d'ouvrir les frontières de leurs pays aux autres ressortissants des pays de la Cemac. C’est l’heure du départ pour le Gabon pour la camionnette verte. Nous sommes au lieu dit marché 8ème à Yaoundé. Une camionnette bondée de filets d’oignons se détache de la longue file d’engins stationnés...
(RFI 22/02/17)
Les éléphants pourraient bientôt disparaître du Gabon. Le parc de Minkébé a déjà perdu 80 % de ses éléphants en seulement dix ans. La faute aux braconniers qui sévissent dans la région et qui recherchent de l’ivoire. Le gouvernement a pris des mesures pour lutter contre le braconnage dès 2011, mais celles-ci sont inefficaces. Le phénomène s’intensifie même depuis quatre ou cinq ans, s’organise en réseaux et se transforme. Vingt carcasses d’éléphants. Lee White et son équipe les ont trouvées...
(Infos Gabon 22/02/17)
Pour tout projet qui se veut pérenne, la gouvernance moderne reste un outil stratégique de premier plan. D’où la mise en place de CNSS Immo, Société civile immobilière(SCI), depuis le 26 novembre 2013, pour être au centre et porter la nouvelle vision bâtie sur la méthode LASSEGUE. Levée d’un coin de voile sur les acteurs et leurs missions. Après plusieurs années de léthargie, si le volet immobilier de la Caisse nationale de sécurité sociale commence à donner des signaux d’un...
(Infos Gabon 22/02/17)
Le dialogue national est une affaire de tout le monde. Le ministre d’Etat, Francis Nkéa a affirmé que ces assises voulues par le président Ali Bongo Ondimba se feront avec toutes composantes de la nation. Dans le cadre du dialogue politique en préparation, le ministre d’Etat, ministre des Relations avec les institutions constitutionnelles, chargé du Dialogue politique était ce mardi face à la presse. Francis Nkéa a saisi cette tribune pour recadrer les choses et rassurer ceux des Gabonais qui...
(Agence Ecofin 22/02/17)
En raison de la conjoncture économique que subit le Gabon, au même titre que les autres pays de la Cemac, le gouvernement a sollicité l’assistance du Fonds monétaire international (FMI) pour l’accompagner dans son Plan de relance économique. C’est tout l’intérêt de la séance de travail que vient d’avoir le ministre des Mines, Christian Magnagna, et une délégation du FMI, autour de leurs experts respectifs. Cela, au regard du rôle que le secteur minier devrait jouer dans la relance de...
(Agence Gabonaise de Presse 22/02/17)
Les agents de l’antenne provinciale de l’Office central de lutte anti drogues (OCLAD), ont interpellés, vendredi dernier, Ambroise Mballa, de nationalité camerounaise en possession d’une cargaison de plus de 10 ballots de chanvre indien fragmentés en des milliers de bottes dudit produit. Selon les enquêteurs, Ambroise Mballa, âgé de 51 ans, taximan reconnu et vivant au quartier beau séjour (Nyali), dans le 5ème arrondissement de Libreville, faisait dans la vente illégale à haute échelle du cannabis. L’indélicat, qui vit au...
(Infos Gabon 22/02/17)
Au Gabon, 807 agents seront bientôt suspendus de solde. Le gouvernement affirme que ces personnels du secteur de l’Education nationale en grève ne percevront pas cette fin de mois leurs salaires. 807 agents de l’Etat relevant du secteur de l’Education nationale verront leur solde suspendue dès cette fin de mois. L’annonce est d’Alain-Claude Bilie By Nze qui a animé sa traditionnelle conférence de presse hebdomadaire. Face à la presse, le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement est revenu...
(Agence Gabonaise de Presse 22/02/17)
Les agents du Conseil économique et social (CES) observent depuis ce lundi un mouvement de grève pour revendiquer 7 mois d’arriérés de salaires et primes. Le Président du Conseil économique et social (CES), Georgette Koko n’est pas parvenue à désamorcer la menace de grève des agents de l’institution. Ce lundi matin, ils ont mis à exécution leur projet, en fermant notamment l’accès principal aux usagers, paralysant ainsi le fonctionnement des activités. Les grévistes, dont des fonctionnaires et des agents contractuels...
(Infos Gabon 22/02/17)
Le secteur minier gabonais reçoit un second souffle. Il s’agit du soutien apporté par le Fonds monétaire international (FMI) qui permettra de relancer ce pan de l’économie nationale tombé en hibernation depuis quelques années. Le secteur minier gabonais pourra rebondir dans les prochaines années. Dans le cadre de son Plan de relance économique (PRE), le gouvernement gabonais vient de solliciter l’assistance du Fonds monétaire international (FMI) pour l’aider à sortir ce secteur de son hibernation actuelle. Il est question pour...
(Agence Gabonaise de Presse 22/02/17)
Les agents de l’Office central de lutte anti drogues (Oclad), ont interpelé, vendredi dernier au quartier Delta postal, précisément au domicile de Touré Bassi, un ivoirien de 45 ans, en possession de l’héroïne dont la valeur est estimée à plus de 12 millions de F Cfa. Interpellés par les agents de l’Office central de lutte anti drogues (OCLAD), Touré Bassi, de nationalité ivoirienne et Massi Koudougou, 40 ans, de nationalité burkinabé, avaient en leur possession, 105 conditionnements de cocaïne, soit...
(Agence Ecofin 22/02/17)
(Agence Ecofin) - Au cours du Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la zone Cemac qui s’est tenu en Guinée équatoriale le 17 février, Rafael Ntung Nsué, le président de la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (Cosumaf), a encore décrié la coexistence de deux marchés financiers dans la sous-région. Au cours du raout, le président de la Cosumaf a, une fois de plus, indiqué que la situation du marché financier régional est caractérisée par...
(Agence Gabonaise de Presse 22/02/17)
Les élèves de certains établissements scolaires des capitales provinciales de l’Ogooué maritime, du Moyen-Ogooué et du Woleu-Ntem, ont envahi les rues, lundi, pour revendiquer, entre autres, la reprise des cours, le paiement de la bourse scolaire et aussi des meilleures conditions d’apprentissage, selon des images diffusées dans les réseaux sociaux. A Port-Gentil, capitale économique du pays, ce sont les élèves du lycée public Avaro, en uniforme scolaire, qui sont sortis en masse. Ils marchaient, en direction du carrefour Léon Mba...
(AFP 21/02/17)
Les autorités du Gabon, où l'enseignement public primaire et secondaire tourne au ralenti depuis des mois, a annoncé mardi des sanctions contre les enseignants grévistes, au lendemain de marches de lycéens, suscitées selon le gouvernement par les professeurs et dispersées par la police. "Le gouvernement a dû prendre les mesures disciplinaires qui s’imposent. Ainsi, annonce-t-il la +coupure+ (suspension, ndlr) de solde de 807 enseignants du primaire et du secondaire", a déclaré le porte-parole du gouvernement Alain-Claude Bilie-By-Nzé lors d'une conférence de presse. Parmi ces enseignants sanctionnés...
(AFP 21/02/17)
L'Afrique centrale a fait un petit pas vers la libre-circulation des personnes, un enjeu majeur sur tout le continent et dans cette sous-région en crise surveillée de près par le FMI, avec l'accord de principe du Gabon et de la Guinée-Equatoriale. Les deux présidents, Ali Bongo (Gabon) et Teodoro Obiang (Guinée équatoriale), se sont engagés à "appliquer la libre-circulation intégrale au bénéfice de tous les ressortissants de la Ccommunauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac)", selon le communiqué d'un récent sommet en Guinée équatoriale reçu lundi par l'AFP. Cette mesure devrait profiter aux ressortissants des quatre autres pays de la Cémac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Tchad)...

Pages

(Infos Gabon 22/02/17)
Les élèves ont manifesté dans certaines villes du Gabon. Le ministère de l’Intérieur voit dans ces manifestations survenues lundi dernier à Libreville, Lambaréné et Port-Gentil une main cachée des mouvements syndicaux et politiques. Dans un communiqué publié ce mardi, le ministère de l’Intérieur porte à la connaissance de l’opinion que les manifestations de rue ont eue lieu lundi dernier à Libreville, Lambaréné et Port-Gentil. Il ressort de ce texte que les élèves de certains lycées et collèges des ces villes ont investi les artères de ces villes pour «réclamer le paiement des allocations d’études et la reprise effective des enseignements suspendus du fait du mouvement de grève initié par les syndicats du secteur éducation». Mais,...
(Agence Gabonaise de Presse 22/02/17)
Le Chef d’Etat Major entrant, le Général de Brigade Aérienne, Jean Martin Ossima Ndong, a pris ses fonctions, ce mardi, à Libreville, au cours d’une cérémonie présidée, à la base aérienne 01 de Libreville, par le ministre de la Défense nationale, Étienne Massard Kabinda Makaga. Après sa nomination au grade de Général de Brigade Aérienne en janvier 2016, Jean Matin Ossima Ndong, qu’entouraient un parterre de collaborateurs et d’hommes de troupe, a effectivement pris ses fonctions de Chef d’Etat Major de l’Armée de l’Air, ce mardi, à la faveur d’une cérémonie officielle de passation de commandement présidée par le ministre de la défense, Etienne Massard Kabinda Makaga. Quatre temps forts ont marqué ladite cérémonie : la mise en place des...
(Le Monde 22/02/17)
Plus trapu que son cousin de savane, l’éléphant de forêt occupe une place essentielle dans la biodiversité : en consommant des fruits, il en prédigère les graines, et les rejette dans ses excréments, favorisant ainsi leur germination et leur dissémination. Les effectifs exacts de ce pachyderme qui réside dans les forêts d’Afrique centrale ont longtemps été méconnus, son habitat compliquant les recensements. Mais une étude publiée en 2013 suggérait déjà que ses populations s’étaient fortement réduites, passant de 500 000...
(RFI 22/02/17)
Les éléphants pourraient bientôt disparaître du Gabon. Le parc de Minkébé a déjà perdu 80 % de ses éléphants en seulement dix ans. La faute aux braconniers qui sévissent dans la région et qui recherchent de l’ivoire. Le gouvernement a pris des mesures pour lutter contre le braconnage dès 2011, mais celles-ci sont inefficaces. Le phénomène s’intensifie même depuis quatre ou cinq ans, s’organise en réseaux et se transforme. Vingt carcasses d’éléphants. Lee White et son équipe les ont trouvées...
(Infos Gabon 22/02/17)
Pour tout projet qui se veut pérenne, la gouvernance moderne reste un outil stratégique de premier plan. D’où la mise en place de CNSS Immo, Société civile immobilière(SCI), depuis le 26 novembre 2013, pour être au centre et porter la nouvelle vision bâtie sur la méthode LASSEGUE. Levée d’un coin de voile sur les acteurs et leurs missions. Après plusieurs années de léthargie, si le volet immobilier de la Caisse nationale de sécurité sociale commence à donner des signaux d’un...
(Agence Gabonaise de Presse 22/02/17)
Les agents de l’antenne provinciale de l’Office central de lutte anti drogues (OCLAD), ont interpellés, vendredi dernier, Ambroise Mballa, de nationalité camerounaise en possession d’une cargaison de plus de 10 ballots de chanvre indien fragmentés en des milliers de bottes dudit produit. Selon les enquêteurs, Ambroise Mballa, âgé de 51 ans, taximan reconnu et vivant au quartier beau séjour (Nyali), dans le 5ème arrondissement de Libreville, faisait dans la vente illégale à haute échelle du cannabis. L’indélicat, qui vit au...
(Agence Gabonaise de Presse 22/02/17)
Les agents du Conseil économique et social (CES) observent depuis ce lundi un mouvement de grève pour revendiquer 7 mois d’arriérés de salaires et primes. Le Président du Conseil économique et social (CES), Georgette Koko n’est pas parvenue à désamorcer la menace de grève des agents de l’institution. Ce lundi matin, ils ont mis à exécution leur projet, en fermant notamment l’accès principal aux usagers, paralysant ainsi le fonctionnement des activités. Les grévistes, dont des fonctionnaires et des agents contractuels...
(Agence Gabonaise de Presse 22/02/17)
Les agents de l’Office central de lutte anti drogues (Oclad), ont interpelé, vendredi dernier au quartier Delta postal, précisément au domicile de Touré Bassi, un ivoirien de 45 ans, en possession de l’héroïne dont la valeur est estimée à plus de 12 millions de F Cfa. Interpellés par les agents de l’Office central de lutte anti drogues (OCLAD), Touré Bassi, de nationalité ivoirienne et Massi Koudougou, 40 ans, de nationalité burkinabé, avaient en leur possession, 105 conditionnements de cocaïne, soit...
(Agence Gabonaise de Presse 22/02/17)
Les élèves de certains établissements scolaires des capitales provinciales de l’Ogooué maritime, du Moyen-Ogooué et du Woleu-Ntem, ont envahi les rues, lundi, pour revendiquer, entre autres, la reprise des cours, le paiement de la bourse scolaire et aussi des meilleures conditions d’apprentissage, selon des images diffusées dans les réseaux sociaux. A Port-Gentil, capitale économique du pays, ce sont les élèves du lycée public Avaro, en uniforme scolaire, qui sont sortis en masse. Ils marchaient, en direction du carrefour Léon Mba...
(AFP 21/02/17)
Les autorités du Gabon, où l'enseignement public primaire et secondaire tourne au ralenti depuis des mois, a annoncé mardi des sanctions contre les enseignants grévistes, au lendemain de marches de lycéens, suscitées selon le gouvernement par les professeurs et dispersées par la police. "Le gouvernement a dû prendre les mesures disciplinaires qui s’imposent. Ainsi, annonce-t-il la +coupure+ (suspension, ndlr) de solde de 807 enseignants du primaire et du secondaire", a déclaré le porte-parole du gouvernement Alain-Claude Bilie-By-Nzé lors d'une conférence de presse. Parmi ces enseignants sanctionnés...
(AFP 21/02/17)
Les forces de l'ordre sont intervenues lundi au Gabon pour disperser des manifestations de lycéens demandant dans plusieurs villes du pays de meilleures conditions d'études, ont indiqué des sources syndicales et des médias. Des lycéens ont manifesté à Libreville, dans la capitale économique Port-Gentil, et à Lambaréné (centre), a indiqué à l'AFP un porte-parole de la confédération syndicale Dynamique unitaire. Leur "marche pacifique" voulait demander aux autorités le paiement des bourses, et de faciliter le retour des enseignants en grève...
(Le Temps.ch 21/02/17)
En seulement dix ans, la population d’éléphants de forêt du parc de Minkebe, l’un de leurs derniers refuges, a chuté de près de 80%. Comme partout en Afrique, l’appétit pour l’ivoire ne semble pas se tarir Plus trapu que son cousin de savane, l’éléphant de forêt occupe une place essentielle dans la biodiversité: en consommant des fruits, il en prédigère les graines, et les rejette dans ses excréments, favorisant ainsi leur germination et leur dissémination. Les effectifs exacts de ce...
(Gabon Review 21/02/17)
Quatre raisons essentielles permettent d’expliquer la recrudescence du phénomène d’inondation à Libreville. Selon le ministre des Infrastructures, des Travaux publics et de l’Aménagement du territoire, il s’agit de la forte pluviométrie ; le vieillissement des ouvrages d’évacuation d’eau, l’incivisme des populations et l’accentuation de ces inondations. A la faveur d’un point presse organisé le 20 février 2017, à son cabinet, sis à l’avenue du Colonel Parant, le ministre des Infrastructures, des Travaux publics et de l’Aménagement du territoire, Jean Pierre...
(Jeune Afrique 21/02/17)
Jean Bernard Boumah, patron du groupe Ceca Gadis, spécialisé dans la grande distribution, et Alain Ba Oumar, patron du premier fournisseur de services internet au Gabon, sont tous deux candidats à la présidence de la confédération patronale gabonaise (CPG). L'élection aura lieu vendredi. Qui de Jean Bernard Boumah ou d’Alain Ba Oumar sera élu à la tête du patronat gabonais le 24 février prochain ? Les deux hommes sont en campagne électorale pour la première élection ouverte et démocratique de...
(Afrique sur 7 21/02/17)
Des manifestations d’élèves ont éclaté dans plusieurs villes africaines, dont Conakry (Guinée) et Libreville (Gabon). La particularité de ces manifestations, c’est qu’elles ont toutes été émaillées de violences, ayant entrainé mort d’hommes et plusieurs blessés. L’éducation en crise, des élèves africains manifestent Le système éducatif africain est-il dans la tourmente ? Tout porte à le croire, eu égard aux nombreuses manifestations violentes d’élèves et étudiants observées çà et là. En effet, ce lundi 21 février, Conakry, la capitale guinéenne était...
(Agence Gabonaise de Presse 20/02/17)
La forte pluie qui s’est abattue sur Libreville et ses environs dans la nuit de vendredi 17 au samedi 18 février dernier, a occasionné de fortes inondations dans plusieurs quartiers de la capitale gabonaise tels que Dragages, Belles peintures, Plein-ciel et IAI. Plus rien ne va en cette saison pluvieuse pour les habitants des quartiers Dragages dans le 6eme arrondissement de Libreville, Belles peintures, Plein-ciel et IAI, dans le 3eme arrondissement. Les populations vivant dans ces quartiers, dits enclavés, se...
(Gabon Actu 20/02/17)
Samedi très tôt au quartier plein ciel. Vanessa Koumba est en larmes. Sa maison est noyée. Son fils de 4 ans est introuvable. » J’ai perdu mon fils. Aidez-moi« , sanglote la jeune femme le regard tourné dans tous les sens. Revenu du travail au petit matin. Elle n’a retrouvé que des ruines. Sa maison est engloutie dans l’eau. Le chemin d’accès a disparu. Les voisins ont pris chacun son chemin. La vie humaine a quasiment disparu. L’eau a chassé...
(RFI 18/02/17)
L’affaire de La Poste défraie la chronique depuis des mois au Gabon. L'entreprise aurait accumulé un déficit d'environ 100 milliards de francs CFA. Ses nombreux clients ne peuvent par exemple plus accéder à leur épargne et certains avoirs des comptes courants sont gelés. On soupçonne des malversations. Depuis le début de l'année, des cadres ou anciens cadres de l'entreprise ont été entendus et pour certains écroués. Le nom d'Alfred Mabika, son ancien PDG qui vient de publier deux livres dont un consacré à La Poste, apparaît dans ...
(Gabon Review 18/02/17)
Si le fonctionnement et les missions de certaines institutions, à l’instar du CNC, de la Cenap et de la Cour constitutionnelle devraient être revus, d’autres, tels que le Conseil national de la démocratie (CND), devraient être dissoutes ! Le dialogue politique initié par l’Exécutif va-t-il pouvoir remettre en cause l’existence même de certaines institutions ? Devant le trop-plein d’institutions sans grande emprise et sans impact sur la société, les participants à ces assises devraient analyser, dans un esprit patriotique, les...
(Gabon Review 18/02/17)
«La Maison d’Alice» est une émanation de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba (FSBO), donc d’un «bébé» de la Première dame. L’absence de son initiatrice à son inauguration il y a dix jours a été fort remarquée. La cérémonie était présidée par le ministre de la Santé. Qu’est-ce qui urgeait à ce point pour justifier cette mise en service officielle en l’absence de la promotrice ? Un symposium médical a été organisé, les 4 et 5 février derniers, à la Maison...

Pages

(Agence Ecofin 23/02/17)
Deux mois après avoir signé avec BW Energy Gabon, un protocole d’accord de cession de 25% de ses parts sur le permis offshore Dussafu, le norvégien Panoro Energy vient d’annoncer la signature d’un contrat définitif à cet effet. Selon les termes du contrat, Panoro qui détenait 33,33% de participation sur le permis en cèdera 25% à BW Energy contre un montant de 12 millions $. L’entreprise a fait savoir qu’elle a reçu, en espèces, 11 millions $, après la signature du document, et que le million restant lui sera versé au plus tard le 30 décembre 2017. Par ailleurs, Panoro a laissé entendre qu’elle bénéficiera d’un prêt de 12,5 millions $, de la part de...
(La Voix de l'Amérique 22/02/17)
Les commerçants et transporteurs camerounais qui vendent les produits vivriers au Gabon, espèrent la fin de leur calvaire sur le tronçon Yaoundé -Libreville. Et ce, après l'engagement des présidents gabonais et équato-guinéen d'ouvrir les frontières de leurs pays aux autres ressortissants des pays de la Cemac. C’est l’heure du départ pour le Gabon pour la camionnette verte. Nous sommes au lieu dit marché 8ème à Yaoundé. Une camionnette bondée de filets d’oignons se détache de la longue file d’engins stationnés ici depuis plusieurs heures. Le Marché 8ème est connu comme l’un des points d’approvisionnement des commerçants camerounais qui ravitaillent les marchés du Gabon en oignons. Pour la plupart, ce sont les Camerounais installés au Gabon qui fréquentent ce marché. Parmi...
(Agence Ecofin 22/02/17)
En raison de la conjoncture économique que subit le Gabon, au même titre que les autres pays de la Cemac, le gouvernement a sollicité l’assistance du Fonds monétaire international (FMI) pour l’accompagner dans son Plan de relance économique. C’est tout l’intérêt de la séance de travail que vient d’avoir le ministre des Mines, Christian Magnagna, et une délégation du FMI, autour de leurs experts respectifs. Cela, au regard du rôle que le secteur minier devrait jouer dans la relance de...
(Infos Gabon 22/02/17)
Le secteur minier gabonais reçoit un second souffle. Il s’agit du soutien apporté par le Fonds monétaire international (FMI) qui permettra de relancer ce pan de l’économie nationale tombé en hibernation depuis quelques années. Le secteur minier gabonais pourra rebondir dans les prochaines années. Dans le cadre de son Plan de relance économique (PRE), le gouvernement gabonais vient de solliciter l’assistance du Fonds monétaire international (FMI) pour l’aider à sortir ce secteur de son hibernation actuelle. Il est question pour...
(Agence Ecofin 22/02/17)
(Agence Ecofin) - Au cours du Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la zone Cemac qui s’est tenu en Guinée équatoriale le 17 février, Rafael Ntung Nsué, le président de la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (Cosumaf), a encore décrié la coexistence de deux marchés financiers dans la sous-région. Au cours du raout, le président de la Cosumaf a, une fois de plus, indiqué que la situation du marché financier régional est caractérisée par...
(AFP 21/02/17)
L'Afrique centrale a fait un petit pas vers la libre-circulation des personnes, un enjeu majeur sur tout le continent et dans cette sous-région en crise surveillée de près par le FMI, avec l'accord de principe du Gabon et de la Guinée-Equatoriale. Les deux présidents, Ali Bongo (Gabon) et Teodoro Obiang (Guinée équatoriale), se sont engagés à "appliquer la libre-circulation intégrale au bénéfice de tous les ressortissants de la Ccommunauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac)", selon le communiqué d'un récent sommet en Guinée équatoriale reçu lundi par l'AFP. Cette mesure devrait profiter aux ressortissants des quatre autres pays de la Cémac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Tchad)...
(La Tribune 21/02/17)
Nouvellement élu à la tête de la commission de la communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale, le gabonais Daniel Ona Ondo qui remplace le congolais Pierre Moussa aura pour mission de réorganiser la libre circulation dans la zone. Il aura aussi à cœurs de faire aboutir les discussions entre l'Union européenne et l'Afrique centrale. Les missions du nouveau président de la commission de la communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC), Daniel Ona Ondo sont bien...
(APA 21/02/17)
Le conseil d’administration de la Banque gabonaise et française internationale (BGFI) Bank Gabon a suspendu Edgard Théophile Anon, de ses fonctions d’administrateur directeur général, rapporte un communiqué reçu mardi APA. « Le conseil d’administration de BGFIBank Gabon, réuni ce jour, a désigné une nouvelle direction générale par intérim constituée de Monsieur Emmanuel Berre et de Madame Marie-Ange Ndoungou tous deux, directeur général adjoint », souligne le communiqué. Cette décision intervient suite à la suspension du mandat d’administrateur directeur général de...
(Gabon Review 21/02/17)
Selon le Fonds monétaire international, le secteur minier gabonais peut augmenter son poids dans l’économie nationale. Le Gabon vient de solliciter l’assistance du Fonds monétaire international (FMI), pour l’accompagner dans son plan de relance économique (PRE). Dans cette collaboration, il s’agira pour l’institution de Bretton Woods d’aider le pays, non seulement à maîtriser davantage le mécanisme de production des ressources qui alimente les caisses de l’Etat, mais aussi de voir quel effort peut être consenti dans le cadre du PRE...
(Agence Ecofin 21/02/17)
(Agence Ecofin) - Ayant pourtant pris acte, le 15 février à Djibloho, de la décision « unilatérale » de l’Union européenne de mettre un terme au processus régional des négociations d’un Accord de partenariat économique (APE), la Cemac, a tout de même décidé, le 17 février, dans la même ville équato-guinéenne, de désigner de nouveaux négociateurs. A cet effet, indique le communiqué final du sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) tenue en...
(Gabon Eco 20/02/17)
Il n’y aura pas d’accord de partenariat économique (APE) entre l’Union Européenne (UE) et les pays membres de la Communauté économique et monétaire d’Afrique Centrale (CEMAC). L’UE a décidé de mettre un terme au processus de négociation. Après un long processus de négociations qui aura duré plusieurs mois, les Accords de partenariat économique (APE) finissent sans suite concluante pour les pays membres de la Communauté économique et monétaire d’Afrique Centrale (Cemac). La décision émane de l’Union Européenne (UE) et a...
(Gabon Review 20/02/17)
Candidat à la tête de la Confédération patronale gabonaise, le patron d’IG Telecom entend incarner la nouvelle ère de ce groupement patronal, grâce à la modernisation du management de cette structure. Le 24 février prochain, la Confédération patronale gabonaise (CPG) vivra un moment historique, avec la première élection de celui qui présidera à sa destinée pour les quatre prochaines années. Alain Ba Oumar, le patron de la société IG Telecom, qui entend devenir le plus grand opérateur de télécommunication par...
(La Tribune 20/02/17)
Etat d’Afrique centrale, mais n’ayant pas le Fcfa pour monnaie locale, la RDC n’est pas automatiquement éligible pour faire partie de la CEMAC. Mais face à l’ampleur du blanchiment d’argent dans la sous-région, le pays de Joseph Kabila a soumis en 2016 une demande d’adhésion au Groupe d’action sous-régional contre le blanchiment d’argent. Il vient de recevoir un avis favorable. C'est officiel ! La RDC est désormais membre associé du groupe d'action contre le blanchiment d'argent en Afrique centrale (GABAC), une institution mise en place décembre 2000 par les Chefs d'Etat de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC) dans le but d'inscrire la sous-région dans la dynamique...
(Gabon Review 18/02/17)
La filiale locale du groupe pétrolier français, a publié le 15 février 2017, un chiffre d’affaires 2016 de 745 millions de dollars, en recul de 11% contre 842 millions de dollars en 2015. Total Gabon a enregistré un chiffre d’affaires 2016 en baisse de 11%, qui s’explique par la baisse du prix de vente moyen des bruts partiellement compensée par l’augmentation de 6% des volumes vendus, liée au planning d’enlèvements, soit de 17,6 millions de baril contre 16,6 en 2015...
(Agence Ecofin 18/02/17)
(Agence Ecofin) - Il ne faudrait pas passer de l’optimisme qui prévalait quant à la croissance de l’Afrique à un trop grand pessimisme. C’est l’essentiel du message que la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde a tenu à passer depuis Bangui en République Centrafricaine où elle était récemment en visite. La dirigeante qui s’exprimait devant des étudiants a déclaré que, bien que le continent ait connu sa croissance la plus faible en deux décennies l’an dernier, et...
(La Tribune 17/02/17)
Pas d'accord de partenariat économique (APE) entre l'UE et la Cemac. La réunion du Conseil des ministres d'Afrique centrale s'est terminée en queue de poisson, sans réussir à lever les réserves des pays à signer un tel accord. Agacée par cette temporisation de la Cemac, l'UE a rompu les négociations. Détails C'est l'agacement qui l'a emporté sur la patience. Lors du sommet extraordinaire de Malabo en juillet 2016, les pressions de l'Union européenne (UE) pour une signature de l'accord de partenariat économique (APE) en octobre 2016, se sont heurtées aux réticences de certains pays...
(Jeune Afrique 17/02/17)
La fraude a été confirmée vendredi à Jeune Afrique par une source au sein de la banque sur un montant supérieur à 1,5 milliard de F CFA. La presse gabonaise avait pour sa part évoqué la somme de 1,9 milliard. Le remboursement des clients dont les avoirs ont ainsi été extorqués a débuté. La nature exacte de la fraude, le nombre de cartes et de clients fraudés demeurent inconnus. « Le remboursement des clients dont les avoirs ont été fraudés...
(Jeune Afrique 17/02/17)
Beaucoup d’événements symboliques nous portent à croire que le temps des start-up est venu pour l’Afrique. Mark Zuckerberg visitant l’incubateur iHub à Nairobi et investissant plus de 20 millions de dollars au capital d’Andela au Nigeria. Le milliardaire nigérian Tony Elumelu finançant 10 000 start-up à travers sa fondation. Jacques-Antoine Granjon (PDG de vente-privee.com) annonçant à Dakar qu’il souhaite investir dans le nouveau fonds tech’ africain de Partech, plus connu pour ses investissements en Europe ou aux États-Unis. L’Afrique des...
(Gabon Review 17/02/17)
Promouvoir une économie forte adossée à un tissu entrepreneurial conquérant et compétitif, tel est le rêve de Jean-Bernard Boumah. Le Directeur général exécutif de CECA-GADIS et candidat à la présidence de la Confédération patronale gabonaise (CPG), décline à travers la tribune libre ci-après sa vision du processus économique vertueux, dans lequel l’Etat et les entrepreneurs ont chacun leur rôle à jouer. Une économie forte suppose des entreprises fortes. La règle est universelle et le Gabon n’y échappe pas. Partout, l’entreprise...
(Agence Ecofin 17/02/17)
A l’issue de 31è session ordinaire du Conseil des ministres de l’Union économique de l’Afrique centrale (Ueac) tenue les 14 et 15 février 2017 à Djibloho, en Guinée équatoriale, la demande d’association de la République démocratique du Congo (RDC) à la politique de lutte contre le Blanchiment dans la sous-région a été validée. A cet effet, le Conseil a donné le mandat au président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), Pierre Moussa, de...

Pages

(Jeune Afrique 21/02/17)
Malgré l'élimination de son équipe au premier tour de la CAN, l’Espagnol José Antonio Camacho devrait rester le sélectionneur des Panthères du Gabon. Avec le même salaire confortable qu'il touchait auparavant. Faire de José Antonio Camacho l’unique responsable de l’échec du Gabon lors de la CAN 2017 serait trop facile : cela occulterait la responsabilité des autres acteurs du football gabonais dans une sortie de route pas si surprenante. Certes, un sélectionneur est toujours responsable des défaites de son équipe − même si l’Espagnol, arrivé début novembre à Libreville sans parler un mot de français, a dû effectuer une préparation au rabais, avec un seul match amical au programme, perdu (1-2) face à Mounana, une...
(Xinhua 18/02/17)
Le championnat national de football de première division (D1), interrompu depuis plus d'un mois suite à la Coupe d' Afrique des nations (CAN 2017) que le Gabon a organisée, reprend ce samedi, a-t-on appris vendredi auprès de la Ligue nationale de football (Linaf). Lors de la trêve intervenue à la 7e journée, le CF Mounana (19 points), Mangasport de Moanda (15 points) et Akanda FC (14 points) pointaient à la tête du classement tandis que le Stade migovéen de Lambaréné (4 points) et le FC 105 (2 points) s' affichaient dans la zone rouge synonyme de relégation. La rencontre entre AS Pelican contre Mangasport le leader de la compétition reste la principale affiche de la reprise du championnat.
(Gabon Actu 17/02/17)
Les cyclistes gabonais, sans entraineurs, sont actuellement entraînés par un mécanicien à 9 jours du Tour du Gabon baptisé « La Tropicale Amissa Bongo », selon un communiqué du ministère gabonais des Sports. L’entraîneur espagnol des Panthères du Gabon, Abraham Ollano a « disparu » depuis novembre dernier. « C’est peu dire d’opiner que cette compétition est courue d’avance pour les Panthères version cyclisme, encore une fois promises aux rôles de faire-valoir », prophétise le ministère qui a reçu jeudi...
(Gabon Review 15/02/17)
Ancien champion du monde et des Etats-Unis de Choi kwang do, instructeur de cet art martial dans l’Etat de Géorgie, ce Gabonais représente dignement les couleurs de son pays dans cette discipline. Initié au choi kwang do au début des années 2000, Guy Roger Nzamba a inscrit son nom au Panthéon de grands pratiquants de cet art martial. Le Gabonais est revenu sur son parcours, dans une récente vidéo publiée sur la page Facebook de «Gabao Martial Arts», un réseau...
(Gabon Review 08/02/17)
De passage sur RFI, ce 7 février, l’acteur de la société civile a qualifié de fiasco la dernière Coupe d’Afrique des nations (Can). Pour Marc Ona, les ratés enregistrés tout au long de la compétition s’apparentent à une véritable «douche froide» pour Ali Bongo. «Ce fut un fiasco au niveau de l’organisation et une douche froide pour Ali Bongo…». C’est ainsi que Marc Ona Essangui a qualifié, lors de son passage sur RFI ce 7 février, la 31e édition de...
(AFP 06/02/17)
Le comité organisateur de la Coupe d'Afrique des Nations au Gabon s'est expliqué sur le coût, l'affluence dans les stades et l'état des pelouses, lundi, au lendemain de la finale de la 31e édition de la biennale du football africain. "On annonce dans la presse 463 milliards de FCFA (ndlr: environ 700 millions d'euros)", a déclaré lors d'une conférence de presse à Libreville Christian Kerangall, haut commissaire au comité d'organisation de la Coupe d'Afrique des Nations 2017. Il reprenait une somme avancée ...
(RFI 06/02/17)
Le Stade de l’Amitié, à Libreville, a été le théâtre de la finale de la CAN 2017, mais également celui où des milliers de Camerounais, d’Egyptiens et de Gabonais se sont réunis pour célébrer ce match ultime de l‘épreuve reine du football africain. Le stade était quasiment plein à l’entame de la finale avec près de 38 000 spectateurs. Les Camerounais étaient en surnombre avec environ 20 000 supporters. Une présence due à la forte communauté vivant à Libreville. Une...
(El Watan 06/02/17)
La CAF a décidé, vendredi, de lui confier la CAN-2017 des moins de 17 ans en remplacement de Madagascar qui devait initialement organiser cette édition au mois d’avril prochain. La décision a été prise par la CAF lors de la réunion de son comité exécutif, vendredi passé à Libreville. Le Gabon a été choisi aux dépens du Soudan, l’autre candidat à l’organisation de cette édition qui a été, pour la circonstance, décalée du 21 mai au 4 juin 2017. La...
(Gabon Actu 06/02/17)
Le Cameroun a remporté dimanche à Libreville la Coupe d’Afrique des nations (CAN Total, Gabon 2017), la 5ème de sa glorieuse histoire du football au niveau continental. Le Cameroun a battu en finale l’Egypte (2-1). Et pourtant l’histoire retiendra que c’est l’Egypte qui a ouvert le score dès la première mi-temps à la 22ème minute par Mohamed Eleney. Score à la mi-temps (0-1). Les Lions indomptables sont revenus sur la pelouse très blessés et surtout revigorés par les conseils de...
(Gabon Actu 06/02/17)
Les étalons du Burkina Faso ont terminé à la 3ème place au classement général de la Coupe d’Afrique des nations (CAN Total, Gabon 2017) après avoir battu samedi au stade Michel Essonghé de Port-Gentil contre le Ghana (1-0). Combattifs comme des véritables guerriers, les burkinabé ont fait preuve de réalisme dans cette petite finale contre l’orgue ghanéen qui s’est finalement révélé comme un géant aux pieds d’argile. Les Ayew, Atsu, Gyan et les autres cadres de la sélection nationale du...
(Belga 03/02/17)
Le gardien d'Ostende et doyen des joueurs du Gabon retenus pour la Coupe d'Afrique des Nations de football qui se déroule actuellement dans le pays, Didier Ovono a lancé un appel au peuple, encourageant le pays-hôte à surmonter ses divisions post-électorales. Lui s'est engagés pour battre le Cameroun, dimanche, et ainsi qualifier le pays pour les quarts de finale du tournoi. "On doit battre le Cameroun. Binationaux ou pas, on est Gabonais. Et celui qui rentre sur le terrain, qu'il...
(Gabon Review 02/02/17)
Auteur de trois remarquables matchs en cette Coupe d’Afrique des Nations (Can) de football que son pays, le Gabon, organise, Denis Bouanga est apparu comme la véritable révélation de la sélection gabonaise. Alors qu’on attendait une confirmation de tout le bien dont on disait du capitaine des Panthères, Pierre Emerick Aubameyang, c’est plutôt un jeune novice de la sélection gabonaise qui s’est illustré. Lui, c’est Denis Bouanga, sociétaire de Tours FC en ligue 2 française. Pour sa première sélection en...
(AFP 02/02/17)
Le directeur sportif du Borussia Dortmund a demandé jeudi à son attaquant star, le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang, de moins se répandre dans la presse à propos de son départ du club à la fin de la saison. "Nous nous sommes rapidement parlés, et je lui ai conseillé de donner moins d'interviews pour évoquer son futur, et de se concentrer sur une qualification en Ligue des champions", a déclaré Michael Zorc au journal local WAZ. "Il a compris", a-t-il ajouté. Aubameyang,...
(Gabon Actu 01/02/17)
Le Vice-Président de la NBA Africa (la National Basketball Association), le Sénégalais Amadou Gallo Fall en séjour au Gabon a discuté avec le ministre gabonais des Sports, Nicole Assélé de la possibilité de mettre en œuvre au Gabon le projet de ‘’la Junior NBA’’ qui consistera à créer au Gabon 30 clubs dont les meilleurs rivaliseront avec les autres « cracs » du continent. ‘’La Junior NBA’’ est déjà développée par la NBA dans huit (8) pays en Afrique. C’est...
(Jeune Afrique 31/01/17)
L'équipe de football gabonaise a reçu les encouragements du président Ali Bongo Ondimba, passé outre son élimination lors de la compétition de football panafricaine, accueillie cette année par le pays. Convoqués au palais présidentiel le 23 janvier, alors qu’ils venaient de se faire éliminer de la CAN dès le premier tour à l’issue de trois matchs nuls, face à la Guinée-Bissau (1-1), au Burkina (1-1) et au Cameroun (0-0), les Gabonais étaient dans leurs petits souliers. Mais, au soulagement général,...
(AFP 30/01/17)
Locomotive pour l'urbanisation de la région du nord-Gabon ou "éléphant blanc" ? L'avenir du stade d'Oyem, construit à la périphérie de la 4e ville du pays au coeur de la forêt équatoriale, pose question, alors que la série de six matches de la CAN-2017 qu'il devait accueillir s'est achevée dimanche. Après RD Congo-Ghana, l'une des affiches des quarts de finale, quand se déroulera la prochaine rencontre d'envergure dans l'enceinte d'Oyem ? Il faudra attendre déjà que les travaux soient complètement...
(Gabon Actu 28/01/17)
Le Journaliste de Canal +, Robert Brazza, arrivé au Gabon pour animer des plateaux de télévision sur la CAN 2017 qui se déroule dans le pays, n’a jamais été expulsé par les autorités, a affirmé le ministre de la Communication, Porte parole du gouvernement, Alain Claude Bilie By Nze démentant à l’occasion des informations de presse ayant annoncé que le journaliste a été expulsé. « En début de semaine, un journal annonçait que Monsieur Robert BRAZZA, présentateur de l’émission «...
(Jeune Afrique 27/01/17)
Le premier tour de la Coupe d'Afrique des nations 2017 s'est achevé mercredi 25 janvier. Avant les quarts de finale, qui débutent samedi 28 janvier, l'heure est donc à un premier bilan, entre déceptions et surprises. Nous l’avions écrit : bien malin qui allait se frotter au jeu des pronostics dans cette Coupe d’Afrique des nations 2017. Vous aviez parié sur la bonne tenue du Gabon et une flambée de sa star, Pierre-Emerick Aubameyang ? Vous avez eu tort !...
(Afrik.com 27/01/17)
Tous éliminés dès la phase de groupes de la CAN 2017 l’Algérie, la Côte d’Ivoire, tenante du titre, le Gabon, pays-hôte, et dans une moindre mesure le Mali ont déçu. Eléments d’explications. - Algérie Pourquoi ils ont déçu Même si leur statut se retrouvait fragilisé depuis les deux contre-performances en éliminatoires du Mondial 2018, les Fennecs avaient rallié le Gabon avec l’un des meilleurs effectifs sur le papier, forts notamment du meilleur joueur africain de l’année consacré par la CAF,...
(AFP 26/01/17)
Quatre jeunes proches de l'opposition au Gabon ont été inculpés mercredi pour "trouble à l'ordre public" après avoir été interpellés il y a une semaine en marge d'une manifestation contestant l'accueil de la Coupe d'Afrique des Nations de football, a-t-on appris de source judiciaire. "Ils ont été présentés à un juge d'instruction qui les a inculpés pour attroupement non armé ayant troublé l'ordre et la sécurité publics", a indiqué à l'AFP une source judiciaire. Les quatre militants, appartenant à un...

Pages

(Agence Gabonaise de Presse 11/02/17)
Le ministre gabonais de la Culture, Alain-Claude Bilie-By-Nze a assisté jeudi, à Casablanca, la capitale économique du Royaume du Maroc à l’ouverture du Salon international de l’édition du livre (SIEL) qui enregistre la participation 700 éditeurs provenant de 54 pays. M. Bilie-By-Nze encadre les maisons d’éditions gabonaises Amaya, les éditions Ntsame et Raponda Walker présentes également à ce rendez-vous littéraire de Casablanca. Deux écrivains gabonais sont aussi de la partie, il s’agit de Jean Divassa Nyama et d’Eric Joël Bekalé. Inauguré jeudi par le Prince régent Rachid Moulay, le SIEL est le premier événement culturel consacré au livre en Afrique du nord. Il est attendu à ce salon plus de 350.000 visiteurs. Le 23ème SIEL...
(Gabon Review 10/02/17)
Résultat de deux ans d’un périple autour du Gabon, le livre numérique «Humans of Gabon» est un hommage aux habitants de ce pays dans lequel Guillaume Adam a séjourné. Les photographies qu’il contient racontent la culture gabonaise et les émotions des personnes rencontrées au cours des différents déplacements de leur auteur. Idée originale d’un amoureux du genre humain passé par Médecins sans frontières (MSF) à la Croix-Rouge puis au Cabinet de Sylvia Bongo Ondimba. «Humans of Gabon» est loin d’être une de ces œuvres trop pensées, et que ses auteurs veulent «professionnelles», donc irréprochables. Or, «irréprochable», le livre numérique de Guillaume Adam ne prétend pas l’être. Les puristes et autres photographes professionnels de haut vol le blâmeraient d’ailleurs d’avoir osé...
(AFP 13/01/17)
Pendant la Coupe d'Afrique des Nations, Reporters sans frontières va détourner les traditionnelles feuilles de matches en adressant des cartons rouges à "certains pays et chefs d'Etat africains, prédateurs de la liberté de la presse", a annoncé l'ONG vendredi. Avant même de se lancer dans la CAN-2017 samedi, le Gabon, pays-hôte, 100e au classement mondial de la liberté de la presse 2016, écope ainsi de deux cartons rouges pour "des attaques armées contre les médias et coupures d'internet" et "une rafle massive au journal d'opposition Echos du Nord", ainsi que d'un carton jaune pour un code de la communication
(Gabon Review 23/12/16)
La littérature gabonaise vient de s’enrichir d’un recueil de nouvelles de 175 pages, qui promeut les particularités comportementales des Gabonais, à travers leurs langages, leurs habitudes. «Nos gabonitudes préférées», d’Omer Ntougou apparaît comme le descriptif type du «vrai Gabonais». Paru en octobre 2016, aux Éditions Atramenta, «la petite littérature humoristique sur nos habitudes, nos vices et nos démons», d’Omer Ntougou, décrit le quotidien et les habitudes de l’homme gabonais à travers ses joies, ses peines et certaines expressions de son...
(Gabon Actu 21/12/16)
Le Gabon est en voie d’inscrire d’ici 2017 certains objets et rites de son patrimoine culturel sur la liste du patrimoine culturel immatériel gabonais de l’UNESCO, annonce un communiqué de l’UNESCO transmis à Gabonactu.com. Les objets et rites pressentis à cette inscription ne sont pas encore formellement connus mais l’on pense au Nyembè, un rite initiatique exclusivement réservé aux femmes ou au Moukoukoué, un redoutable masque de la communauté Myéné. L’idée d’inscrire ces objets a germé au cours d’une formation...
(Agence Gabonaise de Presse 09/12/16)
Le promoteur du premier salon « made in Gabon », Cédric Bekale a exhorter vendredi, à Libreville, les responsables des Petites et moyennes entreprises (PME) de venir faire connaître leur savoir faire afin d’être visible sur la scène internationale. « Il faudra que l’on retrouve les produits made in Gabon dans le monde entier, car il est temps que l’économie de notre pays décolle par la consommation de ces produits à l’international », a déclaré M. Bekale, en présence du...
(Gabon Review 18/11/16)
Une vingtaine de professionnels du ministère de la Culture et des Arts, des ONG œuvrant dans le domaine bénéficient, du 17 au 18 novembre 2016, d’une formation sur «le trafic illicite des biens culturels, gestion des musées et protection des biens culturels en cas de conflits armés». Le ministère de l’Économie numérique, de la Communication en partenariat avec la représentation locale de l’Unesco a ouvert le 17 novembre 2016, un atelier de formation sur la problématique du trafic illicite de...
(Gabon Actu 09/11/16)
La première dame gabonaise, Sylvia Bongo Ondimba a fait l’achat de 500 ouvrages pour encourager les écrivains gabonais confrontés aux difficultés de vente de leurs œuvres, selon une source concordante. « La Première dame indique avoir permis l’achat de 500 ouvrages dans le cadre du « marché aux livres » organisé durant cette Rentrée littéraire », a indiqué la source a Gabonactu.com. Cette action n’a pas encore fait l’objet d’un communiqué officiel. Le marché aux livres a eu lieu pendant...
(Gabon Review 30/09/16)
Le rappeur gabonais, ex-sociétaire de Mayena productions, a récemment rendu public son dernier single intitulé «Odjuku». Une charge à peine voilée contre Ali Bongo. Des mois après la sortie de «Magique», Köba Building a récemment rendu public un nouveau single. Intitulé «Odjuku», du nom de l’ancien chef rebelle biafrais mort en 2011, la nouvelle production tranche avec le «sentimentaliste» que le bad boy d’Eben Entertainment était devenu le temps d’un featuring avec Santina. Politiquement engagé, le single apparaît comme une...
(Gabon Review 22/09/16)
L’originalité et la richesse de l’art sculptural gabonais sont mises en valeur, à la Maison de la Bresse en France, à travers l’exposition d’une douzaine de masques de différentes cultures du pays, sous le thème «expressions primitives». La Maison de la Bresse accueille, du 11 au 25 septembre, une exposition mettant en valeur 12 masques du Gabon, issus de plusieurs cultures du pays (punu, tsogho, fang, etc). Ces masques réunis à la Maison de La Bresse proviennent de collections aussi...
(Gabon Review 16/08/16)
Remonté contre le positionnement politique de certains artistes, notamment en faveur d’Ali Bongo, le rappeur engagé du groupe Movaizhaleine n’a mis des gants, dans une vidéo publiée sur Youtube le 13 août, pour donner un cinglant coup de conscientisation à ses frères d’armes. Le duo rap que compose Maat Seigneur Lion avec Lord Ekomy Ndong reste visiblement constant et ne trahit pas les convictions qu’il a longtemps véhiculées dans ses textes. Un état d’esprit qu’il croyait partager avec d’autres rappeurs...
(AFP 27/07/16)
Le jeune Gabonais qui enflamme la toile depuis une semaine avec sa reprise d'un succès de Céline Dion s'est dit mercredi "ému" et "surpris" par son idole québécoise qui a salué son "talent" et partagé sa vidéo sur les réseaux sociaux. L'adolescent de 17 ans, qui n'a jamais pris de cours de chant et affirme avoir dû abandonner ses études "faute de moyens financiers", avait été filmé chantant "The power of love" assis sur les marches de sa cage d'escalier...
(AFP 26/07/16)
Un Gabonais de 17 ans bouleverse internet depuis une semaine avec sa reprise d'une chanson de la diva pop Céline Dion "The power of love" qui tombe à point nommé dans son pays en proie à des tensions pré-électorales. Près d'un million de visionnements et de partages pour une vidéo tournée dans une cage d'escalier d'un immeuble de Libreville: Samuel a touché les coeurs bien au-delà des frontières du Gabon avec son interprétation a capella du tube de la star...
(APA 20/07/16)
APA – Douala (Cameroun) - Le livre sous-titré « Fils de prélat ».de l’écrivain camerounais Armand-Claude Abanda, représentant-résident de l’Institut africain d’informatique (IAI) sera inscrit au programme scolaire dès la rentrée scolaire en septembre prochain a-t-on appris de sources concordantes. Ce livre figurera notamment au programme en classe de seconde de l’enseignement général et technique, a confirmé Théophile Manganga, directeur général de l’Institut pédagogique national (IPNG) du Gabon. Le choix porté par les autorités académiques gabonaises sur cet ouvrage d’un...
(Gabon Review 28/06/16)
Face à la nouvelle de la disparition de Monsieur Philippe Mory, l’émoi, la tristesse et l’affection le disputent à la raison et au ressaisissement. Par Anaclé Bissielo1 Assurément, c’est une grande figure qui disparaît. On pense tout de suite à la vulgate, à l’image populaire quoique non simpliste et non exempte de noblesse, du père du cinéma gabonais et un des pionniers à l’échelle du cinéma moderne continental. Monsieur Philippe Mory était plus que cela et, prenant à témoin le...
(Gabon Actu 17/06/16)
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a lancé jeudi la première récolte de la palmeraie de Mouila (sud du pays), une plantation aménagée sur une superficie de 43 000 hectares (ha), par le groupe agro-industriel singapourien Olam, a constaté l’envoyé spécial de Gabonactu.com. A l’aide d’un croché dédié, le numéro gabonais a arraché le régime des noix d’un jeune palmier à huile. Le geste symbolique a donné ainsi le coup d’envoi de la campagne de récolte. Plus de 5000 ouvriers...
(Gabon Eco 16/06/16)
L’artiste congolais Koffi Olomidé foule ce jeudi 15 juin, le sol gabonais pour participer à la semaine de la musique dont le premier acte débute dans 3 jours à Port-Gentil. Après avoir des jours durant annoncé dans un spot diffusé sur Gabon Télévision, sa présence au Gabon pour « la Semaine de la musique », l’artiste congolais Koffi Olomidé est attendu au Gabon aujourd’hui. Koffi Olomidé, le « selfieur »ne sera pas seul pour la série de spectacles. A ses...
(Gabon Actu 10/06/16)
Libreville, Gabon, Le film documentaire « Omar Bongo Ondimba », retraçant la vie et l’œuvre de l’ancien président gabonais, Omar Bongo Ondimba qui a dirigé le Gabon de 1967 à 2009 a été officiellement déposé mercredi aux Archives nationales du Gabon par son producteur, le journaliste de Radio France internationale (RFI), Alain Foka. La cérémonie, plutôt sympa et colorée a eu lieu dans l’esplanade de la Direction générale des Archives nationales, de la Bibliothèque nationale et de la Documentation gabonaise...
(Xinhua 08/06/16)
Philippe Mory, le père du cinéma gabonais, réalisateur et l'un des meilleurs acteurs du cinéma au Gabon, est décédé mardi soir à l'âge de 81 ans. Il s'est tiré une balle de fusil à pompe dans la bouche dans sa résidence de Nzeng Ayong à Libreville, a-t-on appris de sources concordantes. Le cinéaste le plus célèbre et talentueux du Gabon ne présentait pourtant pas de signes particulières de détresse. Selon un proche, il devait se rendre à Bongolo, l'hôpital de...
(RFI 08/06/16)
Il était le père du cinéma gabonais. Philippe Mory, réalisateur et l’un des plus grands acteurs du cinéma au Gabon s’est suicidé mardi soir dans sa résidence de Libreville où il a passé ses dernières années. Portrait. La triste nouvelle s'est rapidement répandue dans les réseaux sociaux. Le père du cinéma gabonais s'est donné la mort à son domicile. Ses voisins ont entendu une détonation d'arme à feu et ont découvert Philippe Mory, le « pape » du cinéma gabonais,...

Pages

(RFI 23/02/17)
Des manifestations de lycéens ont éclaté dans plusieurs villes du pays. Les jeunes réclament le paiement d'arriérés de bourses, davantage de moyens pour étudier et le retour des cours alors que depuis plusieurs jours les professeurs sont en grève. Les enseignants réclament des arriérés de salaires et de primes. C'est dans ce contexte que le gouvernement a fait le choix de la fermeté. Hier le porte-parole du gouvernement, Alain-Claude Bilie By Nzé, a annoncé qu'à partir de samedi, les soldes de 807 enseignants de primaire et secondaire seront suspendus. Certains professeurs seront même radiés de la fonction publique. Des procédures seront engagées contre 19 autres accusés d'avoir demandé de l'argent aux parents pour assurer les...
(Le Monde 22/02/17)
Plus trapu que son cousin de savane, l’éléphant de forêt occupe une place essentielle dans la biodiversité : en consommant des fruits, il en prédigère les graines, et les rejette dans ses excréments, favorisant ainsi leur germination et leur dissémination. Les effectifs exacts de ce pachyderme qui réside dans les forêts d’Afrique centrale ont longtemps été méconnus, son habitat compliquant les recensements. Mais une étude publiée en 2013 suggérait déjà que ses populations s’étaient fortement réduites, passant de 500 000 individus en 1993 à moins de 100 000 vingt ans plus tard. Une nouvelle étude suggère que le cauchemar continue pour les éléphants de forêt, et cela jusque dans l’un de leurs principaux refuges, le parc naturel de Minkébé, au...
(La Voix de l'Amérique 22/02/17)
Les commerçants et transporteurs camerounais qui vendent les produits vivriers au Gabon, espèrent la fin de leur calvaire sur le tronçon Yaoundé -Libreville. Et ce, après l'engagement des présidents gabonais et équato-guinéen d'ouvrir les frontières de leurs pays aux autres ressortissants des pays de la Cemac. C’est l’heure du départ pour le Gabon pour la camionnette verte. Nous sommes au lieu dit marché 8ème à Yaoundé. Une camionnette bondée de filets d’oignons se détache de la longue file d’engins stationnés...
(RFI 22/02/17)
Les éléphants pourraient bientôt disparaître du Gabon. Le parc de Minkébé a déjà perdu 80 % de ses éléphants en seulement dix ans. La faute aux braconniers qui sévissent dans la région et qui recherchent de l’ivoire. Le gouvernement a pris des mesures pour lutter contre le braconnage dès 2011, mais celles-ci sont inefficaces. Le phénomène s’intensifie même depuis quatre ou cinq ans, s’organise en réseaux et se transforme. Vingt carcasses d’éléphants. Lee White et son équipe les ont trouvées...
(Le Temps.ch 21/02/17)
En seulement dix ans, la population d’éléphants de forêt du parc de Minkebe, l’un de leurs derniers refuges, a chuté de près de 80%. Comme partout en Afrique, l’appétit pour l’ivoire ne semble pas se tarir Plus trapu que son cousin de savane, l’éléphant de forêt occupe une place essentielle dans la biodiversité: en consommant des fruits, il en prédigère les graines, et les rejette dans ses excréments, favorisant ainsi leur germination et leur dissémination. Les effectifs exacts de ce...
(Jeune Afrique 21/02/17)
Jean Bernard Boumah, patron du groupe Ceca Gadis, spécialisé dans la grande distribution, et Alain Ba Oumar, patron du premier fournisseur de services internet au Gabon, sont tous deux candidats à la présidence de la confédération patronale gabonaise (CPG). L'élection aura lieu vendredi. Qui de Jean Bernard Boumah ou d’Alain Ba Oumar sera élu à la tête du patronat gabonais le 24 février prochain ? Les deux hommes sont en campagne électorale pour la première élection ouverte et démocratique de...
(La Tribune 21/02/17)
Nouvellement élu à la tête de la commission de la communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale, le gabonais Daniel Ona Ondo qui remplace le congolais Pierre Moussa aura pour mission de réorganiser la libre circulation dans la zone. Il aura aussi à cœurs de faire aboutir les discussions entre l'Union européenne et l'Afrique centrale. Les missions du nouveau président de la commission de la communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC), Daniel Ona Ondo sont bien...
(Jeune Afrique 21/02/17)
Malgré l'élimination de son équipe au premier tour de la CAN, l’Espagnol José Antonio Camacho devrait rester le sélectionneur des Panthères du Gabon. Avec le même salaire confortable qu'il touchait auparavant. Faire de José Antonio Camacho l’unique responsable de l’échec du Gabon lors de la CAN 2017 serait trop facile : cela occulterait la responsabilité des autres acteurs du football gabonais dans une sortie de route pas si surprenante. Certes, un sélectionneur est toujours responsable des défaites de son équipe...
(La Tribune 20/02/17)
Etat d’Afrique centrale, mais n’ayant pas le Fcfa pour monnaie locale, la RDC n’est pas automatiquement éligible pour faire partie de la CEMAC. Mais face à l’ampleur du blanchiment d’argent dans la sous-région, le pays de Joseph Kabila a soumis en 2016 une demande d’adhésion au Groupe d’action sous-régional contre le blanchiment d’argent. Il vient de recevoir un avis favorable. C'est officiel ! La RDC est désormais membre associé du groupe d'action contre le blanchiment d'argent en Afrique centrale (GABAC), une institution mise en place décembre 2000 par les Chefs d'Etat de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC) dans le but d'inscrire la sous-région dans la dynamique...
(RFI 18/02/17)
L’affaire de La Poste défraie la chronique depuis des mois au Gabon. L'entreprise aurait accumulé un déficit d'environ 100 milliards de francs CFA. Ses nombreux clients ne peuvent par exemple plus accéder à leur épargne et certains avoirs des comptes courants sont gelés. On soupçonne des malversations. Depuis le début de l'année, des cadres ou anciens cadres de l'entreprise ont été entendus et pour certains écroués. Le nom d'Alfred Mabika, son ancien PDG qui vient de publier deux livres dont un consacré à La Poste, apparaît dans ...
(RFI 17/02/17)
Le pouvoir en place s'active à préparer le dialogue politique censé réconcilier les Gabonais après les violences électorales qui ont suivies la réélection contestée d'Ali Bongo Ondimba. Mercredi 15 février, une commission a été mise en place pour préparer les dates, le lieu et l'ordre du jour du dialogue. Le Premier ministre Emmanuel Issozé Ngondet a été désigné à la tête de la commission. L'opposition radicale incarnée par Jean Ping dit qu'elle n'ira pas à ce dialogue. Des cadres de l'entourage de Jean Ping y sont en revanche ...
(La Tribune 17/02/17)
Pas d'accord de partenariat économique (APE) entre l'UE et la Cemac. La réunion du Conseil des ministres d'Afrique centrale s'est terminée en queue de poisson, sans réussir à lever les réserves des pays à signer un tel accord. Agacée par cette temporisation de la Cemac, l'UE a rompu les négociations. Détails C'est l'agacement qui l'a emporté sur la patience. Lors du sommet extraordinaire de Malabo en juillet 2016, les pressions de l'Union européenne (UE) pour une signature de l'accord de partenariat économique (APE) en octobre 2016, se sont heurtées aux réticences de certains pays...
(Jeune Afrique 17/02/17)
La fraude a été confirmée vendredi à Jeune Afrique par une source au sein de la banque sur un montant supérieur à 1,5 milliard de F CFA. La presse gabonaise avait pour sa part évoqué la somme de 1,9 milliard. Le remboursement des clients dont les avoirs ont ainsi été extorqués a débuté. La nature exacte de la fraude, le nombre de cartes et de clients fraudés demeurent inconnus. « Le remboursement des clients dont les avoirs ont été fraudés...
(Jeune Afrique 17/02/17)
Beaucoup d’événements symboliques nous portent à croire que le temps des start-up est venu pour l’Afrique. Mark Zuckerberg visitant l’incubateur iHub à Nairobi et investissant plus de 20 millions de dollars au capital d’Andela au Nigeria. Le milliardaire nigérian Tony Elumelu finançant 10 000 start-up à travers sa fondation. Jacques-Antoine Granjon (PDG de vente-privee.com) annonçant à Dakar qu’il souhaite investir dans le nouveau fonds tech’ africain de Partech, plus connu pour ses investissements en Europe ou aux États-Unis. L’Afrique des...
(La Tribune 14/02/17)
La diaspora gabonaise en France lance une véritable offensive contre les multinationales occidentales implantées dans leur pays. Dans un ultime effort de dénoncer les ingérences supposées de ces multinationales dans la politique gabonaise, plusieurs associations vont battre le pavé devant ... la tour Bolloré. Mais le logisticien français n'est pas le seul concerné par les revendications. Plusieurs organisations de la diaspora gabonaise organisent, ce mercredi 15 février une manifestation devant la tour du Groupe Bolloré à Puteaux -petite commune des...
(La Tribune 14/02/17)
Les autorités gabonaises comptent redynamiser le secteur agricole du pays en mettant en valeur les importantes terres cultivables dont il dispose. Un programme dénommé « Programme Graine » est conçu dans ce sens et sa mise en œuvre est suivie de près par le Chef de l'Etat, Ali Bongo. Le président gabonais a annoncé vendredi qu'il entendait décaisser jusqu'à 1,8 milliards de Fcfa pour inciter de nombreux jeunes gabonais à retourner à la terre. « La terre ne trompe pas...
(Boursier 10/02/17)
Rougier, qui a publié hier soir son chiffre d'affaires annuel, annonce ce vendredi avoir signé un contrat majeur avec Gabon Special Economic Zone (GSEZ). Selon les termes de l'accord, Rougier fournira à compter du 15 février 2017 des grumes d'Okoumé destinées aux industriels installés dans la Zone Économique Spéciale (ZES) de Nkok au Gabon, dont GSEZ est en charge de l'aménagement et de la gestion. Rougier s'est engagé à livrer annuellement 110 000 m3 d'Okoumé, pour une durée de sept...
(Jeune Afrique 10/02/17)
Au Gabon, alors que la CAN vient de se terminer, le gouvernement doit s'atteler à régler les problèmes sociaux du moment. Depuis plusieurs mois, le pays connaît des mouvements d'humeur dans divers secteurs : poste, éducation, justice, santé, secteur pétrolier. Le gouvernement a pu éteindre plusieurs incendies sociaux en obtenant notamment des accords avec les salariés de la Poste puis de l'entreprise pétrolière Shell. Mais plusieurs dossiers restent brûlants. Le bras de fer est musclé dans le secteur scolaire. Le ministère ...
(L'Humanité 10/02/17)
Six mois après sa réélection contestée, le président gabonais affronte une vague de contestation sociale. Son rival, Jean Ping, refuse le « dialogue » proposé par le pouvoir. Après la Coupe d’Afrique des nations (CAN), la fronde sociale. Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, comptait sur la grand-messe footballistique pour apaiser le climat social, à l’orage depuis la crise post-électorale de l’automne 2016. Pari perdu. Les 863 milliards de francs CFA (1,3 milliard d’euros) consacrés à l’organisation...
(RFI 09/02/17)
Au Gabon, la résolution adoptée le 2 février par le Parlement européen - résolution qui remettait en question les résultats de la présidentielle d’août 2016 et la légitimité du vainqueur, Ali Bongo - continue à faire couler l'encre et la salive. Le gouvernement gabonais l'a rejetée. Et depuis, la majorité multiplie les réactions hostiles envers l'Union européenne. Le pouvoir a organisé une riposte foudroyante et massive. D'abord, le gouvernement a rejeté la résolution. Puis c'est dans les rangs de la majorité qu'une grosse vague de patriotisme s'est soulevée. Le Sénat est sorti de sa réserve pour dénoncer des manœuvres intempestives et ...

Pages