Gabon | Africatime
Jeudi 30 Mars 2017

Gabon

(RFI 30/03/17)
Au Gabon, après la cérémonie d'ouverture du dialogue national mardi au palais présidentiel, les travaux ont véritablement commencé ce mercredi au niveau de la société civile. Plus de 900 participants issus des ONG, associations et syndicats, ont commencé des séances plénières pour apporter leurs propositions qui figureront dans le rapport final du dialogue. Cette première phase, dite citoyenne, prend fin le 6 avril. Les leaders politiques prendront le relai le 11 avril. Malgré le vacarme, Marie-Hélène Mbazogo, vice-présidente de l’association Les enfants des rues de la Fondation Makaya-Gabrielle, c'est-à-dire les enfants des pauvres, reste alerte. Elle est venue d'Oyem au nord du Gabon pour faire entendre la voix des Gabonais d'en bas : « Qu’on...
(Agence Ecofin 30/03/17)
C’est Housing Africa Management (HAM), filiale de la société sud-africaine Palace Group qui a signé une convention avec le gouvernement, il y a quelques semaines, qui exécute et finance les travaux de construction des logements sociaux d’Angondjé au nord de la capitale gabonaise. Le délai de livraison de cette cité située près du stade de l’Amitié sino-gabonaise et qui sera construite en matériaux locaux et non avec des matières préfabriquées, est de 36 mois. Les travaux visent à bâtir des immeubles spacieux de quatre et trois étages disposant de pièces vastes et aérées. La cité logée dans la parcelle 4 de ce quartier, comportera des parkings, des espaces de loisirs et de détente ainsi que l’éclairage public. «Aujourd’hui, je proclame...
(Agence Ecofin 30/03/17)
La Commission économique pour l’Afrique (CEA), organe des Nations unies, a présenté le 27 mars au Sénégal, ce qu’elle appelle « profils de pays » 2016 en matière de développement. C’est-à-dire, les rapports orientations économiques des Etats africains dans l'avenir. Ces rapports montrent que la République centrafricaine (RCA), le Tchad, la Guinée équatoriale, le Gabon sont conscients que les perspectives pessimistes des cours mondiaux des produits de base dont dépendent leurs recettes fiscales et les revenus d'exportations, représentent un risque...
(Autre média 30/03/17)
Le Chef de l’Etat Gabonais, a lancé mardi 28 mars 2017 le processus du dialogue dans son pays. Avec ténacité, Ali Bongo a lancé un appel solennel pour tout le monde évite les querelles inutiles. “Cessons donc de chercher loin ce qui se trouve sous nos pieds”, a soutenu solennellement Ali Bongo Ondimba. De l’avis du chef du president Gabonais, il n’y a pas de crise politique au Gabon, mais «une querelle de famille ». Pour Ali Odimba Bongo, la...
(Autre média 30/03/17)
Les gabonais se retrouvent enfin pour parler des problèmes de leur pays. Ils sont réunis depuis le mardi 28 mars, date du lancement du dialogue national prôné par le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba. Les membres de la majorité, de l’opposition et ceux de la société civile se sont engagés pour mettre fin à la crise politique qui mine le pays. Le Dialogue politique est lancé. Devant plus de 600 personnes, le Président de la République gabonaise, Ali Bongo...
(Autre média 30/03/17)
Pointer du doigt le Ministre de la Fonction publique, Jean-Marie Ogandaga, tout en l’accusant d’être au cœur d’un vaste détournement des bons de caisse ne serait qu’un jeu d’embrouille destiné à cacher le réseau des vrais fossoyeurs des deniers publics tapis dans l’ombre. Longtemps accusé d’être une administration moribonde et fantoche par le passé, le Ministère de la Fonction publique avec Jean-Marie Ogandaga à sa tête semble s’inscrire résolument dans une démarche de progrès visant à renforcer ses capacités et...
(APA 30/03/17)
La Côte d’Ivoire et le Gabon sont confrontés aux mêmes difficultés liées au contexte international, a déclaré le ministre gabonais de l'Economie, de la Prospective et de la Programmation Régis Immongault, au terme d’une audience, mercredi, avec le président ivoirien Alassane Ouattara. Selon le ministre Régis Immongault, les échanges avec le chef de l’Etat ivoirien ont porté sur ‘’le renforcement de la coopération économique, financière et commerciale’’ entre les deux pays ainsi que sur ‘’la nécessité d'accélérer les réformes structurelles...
(Financial Afrik 30/03/17)
La Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) menace de sévir sur le mobile money. Le gouverneur de la BEAC, Abbas Mahamat Tolli, lors d’une conférence de presse le 22 mars dernier à Yaoundé a indiqué que la Banque centrale reconnaît les transferts qui se font dans la zone CEMAC. « Mais logiquement, ce sont les banques qui doivent se charger des transferts en dehors de cette zone. Vous avez des opérateurs de téléphonie mobile qui, sans avoir l’autorisation, ou...
(Le Point 30/03/17)
Quarante ans, c'est l'âge de Janis Otsiemi, romancier gabonais venu s'épanouir dans la nouvelle collection Sang neuf d'une historique maison (Plon) après avoir été révélé et suivi par la dynamique maison marseillaise Jigal. L'auteur frotte sa plume engagée sur un terrain qu'il connaît bien : Libreville, capitale du pays où ce fan de Frédéric Dard et de James Ellroy vit, travaille et écrit. Il a grandi dans le bidonville dit Les États-Unis d'Akebe, dont ses polars, enchaînés depuis 2009, disent...
(RFI 29/03/17)
Au Gabon, le dialogue politique national voulu par Ali Bongo s'est ouvert ce mardi. Un forum préparé depuis la mi-février, six mois après la réélection contestée d'Ali Bongo et la crise postélectorale qui s'en était suivie. Candidat malheureux, Jean Ping et sa coalition ne reconnaissent toujours pas la victoire du chef de l'Etat. Ce dialogue a officiellement pour objectif d'apaiser la situation politique et sociale, de réconcilier les Gabonais et de relancer l'économie, mais il y a de grands absents...
(Jeune Afrique 29/03/17)
Le dialogue politique s'est ouvert mardi 28 mars au Gabon et les discussions doivent débuter ce mercredi par une phase citoyenne. Une deuxième phase, politique, s'ouvrira le 11 avril, sans Jean Ping mais avec quelques personnalités de l'opposition. Voici ce qu'il faut savoir juste avant le coup d'envoi des travaux. Jean Ping, candidat malheureux de la présidentielle 2016, dont il se déclare toujours vainqueur, n’y sera pas. Mais le dialogue politique est bel et bien lancé au Gabon. Plus de...
(Gabon Review 29/03/17)
Le Président gabonais, Ali Bongo Ondimba a officiellement ouvert, le 28 mars à Libreville, le dialogue national. Du 28 mars au 10 mais prochain, le Gabon va vivre au rythme d’un nouveau dialogue, après la Conférence nationale de 1990, les Accords de Paris en 1994 et les Accords d’Arambo en 2006. Ce dialogue ouvert par Ali Bongo Ondimba est la résultante des fortes tensions politiques et sociales issues de l’élection présidentielle du 27 août 2016. Dans ce contexte, a-t-il souligné,...
(Agence Ecofin 29/03/17)
(Agence Ecofin) - Au sortir de la première session de son Comité de politique monétaire (CPM) de l’année 2017, tenue à Yaoundé le 22 mars dernier, la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), institut d’émission des six pays de la Cemac que sont le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine et le Tchad, a décidé de relever de 50 points son principal taux directeur. Ce dernier passe ainsi de 2,45 à 2,95%, rejoignant son...
(AFP 28/03/17)
Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a lancé mardi son "dialogue", associant société civile et classe politique mais boycotté par le camp de son rival Jean Ping, pour tenter de sortir le pays de la crise née de la contestation de sa réélection en août dernier. La cérémonie solennelle d'ouverture du dialogue s'est tenue au palais présidentiel à Libreville en présence de délégués, des membres du gouvernement, de membres du corps diplomatique et du chef de l'Etat qui a appelé...
(RFI 28/03/17)
Au Gabon, c’est ce mardi 28 mars que doit s’ouvrir le « dialogue politique » pouvoir-opposition voulu par Ali Bongo après sa réélection très contestée du mois d’août dernier. Le problème, c’est que le numéro un de l’opposition, Jean Ping, boycotte ce rendez-vous. Le Premier ministre Emmanuel Issozé-Ngondet a conduit les préparatifs de ce « dialogue politique ». Qu’est-ce qu’il en attend ? Au terme d’un séjour en France, il a répondu aux questions de Christophe Boisbouvier. RFI : Ce...
(RFI 28/03/17)
Au Gabon, le dialogue souhaité par Ali Bongo commence ce mardi 28 mars. L’objectif affiché, huit mois après la présidentielle contestée d'août 2016, est d’apaiser les tensions politiques et sociales, mais aussi relancer l'économie. Ce mardi, les 16 membres du bureau politique paritaire seront mis en place avant une phase citoyenne où chacun pourra s'exprimer sur l'état du pays jusqu'au 6 avril. Une phase politique suivra où 150 délégués, du pouvoir et de l’opposition, débattront des sujets les plus sensibles...
(Jeune Afrique 28/03/17)
En vue de la présidentielle française (23 avril-7 mai), le Gabon s’intéresse de près à deux candidats. Lors de son séjour à Paris la semaine dernière, Emmanuel Issoze-Ngondet, le Premier ministre gabonais, a rencontré un proche d’Emmanuel Macron, l’ex-ministre de droite Jean-Paul Delevoye, qui préside la commission d’investiture du mouvement En marche ! Il s’est aussi entretenu avec deux poids lourds du camp de François Fillon : Gérard Larcher, le président du Sénat, et Christian Jacob, le chef du groupe Les Républicains...
(Jeune Afrique 28/03/17)
À peine plus de quinze ans après la création d’Areva, en 2001, alors appelé à devenir, sous la houlette d’Anne Lauvergeon, le « grand acteur intégré du nucléaire », l’aventure atomique française est un fiasco. Faisant face à une situation financière explosive – les pertes ont atteint jusqu’à 4,8 milliards d’euros à la fin de 2014 –, le groupe a dû se résoudre en juin 2015 à un attelage d’urgence avec le groupe français EDF, appuyé par le président François...
(Agence Ecofin 28/03/17)
(Agence Ecofin) - Abbas Mahamat Tolli, gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), s’est exprimé sur les transferts d’argent via le Mobile Money au sein de la Commaunuté économique des Etats de l’Afrique centrale (Cameroun, Congo, Centrafrique, Gabon, Guinée équatoriale, Tchad). C’était au cours d’une conférence de presse organisé le 22 mars 2017 à Yaoundé. « Vous avez des opérateurs de téléphonie mobile qui, sans avoir l’autorisation, ou les contraintes auxquelles sont soumises les banques, font exactement...
(Jeune Afrique 28/03/17)
Il est bien révolu le temps où le nucléaire avait le vent en poupe, dans les années 2005-2011. Les analystes les plus enthousiastes avançaient le chiffre mirifique de 30 réacteurs commandés par an. La catastrophe de Fukushima, le 11 mars 2011, voilà tout juste six ans, a mis un coup d’arrêt brutal aux ambitions du secteur : abandon de la filière en Allemagne, report sine die de l’appel d’offres sud-africain, ralentissement des calendriers de construction un peu partout dans le monde…...

Pages

(RFI 30/03/17)
Au Gabon, après la cérémonie d'ouverture du dialogue national mardi au palais présidentiel, les travaux ont véritablement commencé ce mercredi au niveau de la société civile. Plus de 900 participants issus des ONG, associations et syndicats, ont commencé des séances plénières pour apporter leurs propositions qui figureront dans le rapport final du dialogue. Cette première phase, dite citoyenne, prend fin le 6 avril. Les leaders politiques prendront le relai le 11 avril. Malgré le vacarme, Marie-Hélène Mbazogo, vice-présidente de l’association Les enfants des rues de la Fondation Makaya-Gabrielle, c'est-à-dire les enfants des pauvres, reste alerte. Elle est venue d'Oyem au nord du Gabon pour faire entendre la voix des Gabonais d'en bas : « Qu’on...
(Autre média 30/03/17)
Pointer du doigt le Ministre de la Fonction publique, Jean-Marie Ogandaga, tout en l’accusant d’être au cœur d’un vaste détournement des bons de caisse ne serait qu’un jeu d’embrouille destiné à cacher le réseau des vrais fossoyeurs des deniers publics tapis dans l’ombre. Longtemps accusé d’être une administration moribonde et fantoche par le passé, le Ministère de la Fonction publique avec Jean-Marie Ogandaga à sa tête semble s’inscrire résolument dans une démarche de progrès visant à renforcer ses capacités et surtout à rationaliser la gestion des effectifs publics. C’est dans l’esprit et en prolongement de cette volonté de faire peau neuve qu’il a été procédé à la déconcentration de la Direction Générale de la Fonction Publique (DGFP) au travers de...
(RFI 27/03/17)
L'enquête dont fait l'objet en France la présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon fait polémique. Selon des informations exclusives du «Canard enchaîné» et de RFI, Marie Madeleine Mborantsuo serait dans le viseur du Parquet financier depuis trois ans. Elle est soupçonnée notamment de détournements de fonds publics et blanchiment en bande organisée. L’opposition monte au créneau. Des sommes importantes ont été saisies en liquide en France ou sur des comptes bancaires à Monaco. L'opposition monte au créneau et voit...
(Gabon Actu 27/03/17)
L’élection du nouveau président du Conseil national de la jeunesse du Gabon (CNJG) aura lieu le 1er avril prochain, a appris Gabonactu.com de source proche du ministère de la Jeunesse et des sports. Dans la perspective de cette élection, la Commission ad ‘hoc chargée des opérations préalables à l’élection au bureau du Conseil National de la Jeunesse du Gabon (CNJG), a passé le témoin à la Commission électorale proprement dite. Cette dernière, présidée par le Secrétaire Général Adjoint 2 du...
(Gabon Review 27/03/17)
Disant ne pas approuver le refus de dialoguer des «résistants» de l’opposition, tout en assurant respecter leur position, le porte-parole de Démocratie nouvelle (DN), revient sur les raisons et les attentes liées à la participation du parti dirigé par René Ndemezo’o Obiang au dialogue politique national qui s’ouvre le 28 mars prochain. Gabonreview : Soutien de Jean Ping lors de la présidentielle d’août 2016, Démocratie nouvelle a occupé une des premières places au cours des travaux de préparation du futur...
(Xinhua 27/03/17)
C’est, en d’autres termes, le message qu’a souhaité passer le Premier ministre gabonais au parquet financier français, suite à la révélation par Le Canard enchaîné d’une enquête préliminaire visant Marie-Madeleine Mborantsuo. On s’y attendait. La réponse des autorités gabonaises après la révélation, mercredi 22 mars 2017, par l’hebdomadaire Le Canard enchaîné de l’ouverture en France, en 2014, d’une enquête préliminaire visant Marie-Madeleine Mborantsuo est tombée. Elles demandent aux autorités judiciaires françaises d’aller voir ailleurs et de s’occuper de leurs affaires...
(Gabon Review 27/03/17)
L’ancien Premier ministre a annoncé, le 24 mars à Libreville, la création d’une organisation humanitaire : le Mouvement citoyen pour une République solidaire (Mocyres). Alors que les followers et autres partisans de Jean Eyeghe Ndong, s’attendaient à une annonce choc lors de sa conférence de presse, le 24 mars dernier à Libreville, il n’en a été rien. En effet, l’ancien Premier ministre a simplement annoncé la création d’une organisation humanitaire : le Mouvement citoyen pour une République solidaire (Mocyres). «C’est...
(L'Union 25/03/17)
Le ministère des Sports a suspendu, à titre provisoire, lundi dernier, plusieurs responsables de l'Institut national de la jeunesse et des sports (INJS). Séraphin Mboumba (directeur), Agnan Mbadinga (directeur des Études) et Jean-Christophe Oniane (directeur de la Formation continue et de la Recherche) ont été suspendus de leur fonctions " jusqu'à nouvel ordre", précise la note parvenue à notre rédaction. Il est reproché à ces encadreurs d'avoir géré, de manière anarchique, les ressources financières de l'établissement. Selon le ministère, ils...
(Gabon Review 24/03/17)
Sous le coup d’une enquête préliminaire du parquet financier français depuis plus de deux ans, la présidente de la Cour constitutionnelle pourrait être poursuivie en raison des mouvements suspects dans ses comptes bancaires dans plusieurs pays. Après avoir été couverte d’honneurs en novembre 2016 par la Cour de cassation de Paris, Marie-Madeleine Mborantsuo fera-t-elle bientôt face à la phase du déshonneur, alors que certains de ses avoirs en France et à Monaco ont déjà été saisis ? Les semaines qui...
(Gabon Actu 24/03/17)
Le ministre de l’Agriculture chargé du projet Graine, Yves Fernand Manfoumbi, a suggéré jeudi à la Société des brasseries du Gabon (SOBRAGA) de penser à valoriser les produits locaux comme le vin de palme et le Musungu (vin de canne à sucre), deux boissons très prisés des gabonais. Yves Fernand Manfoumbi a fait cette proposition au sortir d’une visite guidée dans les installations de la brasserie de Libreville, en compagnie de son ministre déléguée, Patricia Taye. La SOBRAGA est l’une...
(Gabon Review 24/03/17)
A la faveur d’une réunion avec les chefs de missions diplomatiques, de postes consulaires et des représentants des organisations accrédités au Gabon, le ministre des Affaires étrangères, Pacôme Moubelet Boubéya, a présenté, le 22 mars à Libreville, les enjeux 2017 de la diplomatie gabonaise. Pour la première fois depuis sa prise de fonction en octobre 2016, le ministre des Affaires étrangères, de la Francophonie, de l’Intégration régionale, chargé des Gabonais de l’étranger, Pacôme Moubelet Boubéya, a réuni le corps diplomatique...
(Gabon Actu 24/03/17)
Deux nouveaux gros poissons auraient été interpellés jeudi dans la journée à Libreville dans le cadre de l’opération mains propres baptisée « Mamba », a appris Gabonactu.com de sources concordantes. Landry Patrick Oyaya, Directeur général adjoint de l’Agence nationale des grands travaux et des infrastructures (ANGTI) et Grégoire Bayima, Directeur général de l’Entretien routier, des routes et aérodromes auraient été interpellés ce jeudi par des policiers en civile mais armés et portant des cagoules. Les deux personnalités seraient des anciens...
(Gabon Review 24/03/17)
Trois mois après son exclusion de l’Union nationale, la ministre de l’Economie forestière continue de se présenter comme l’un des vice-présidents du parti présidé par Zacharie Myboto, tant que la notification de son exclusion ne lui a pas été clairement notifiée. Exclue de l’Union nationale (UN) au terme de la réunion du bureau national, tenue le 15 décembre 2016 à Libreville, Estelle Ondo continue de se présenter comme l’un des vice-présidents de ce parti de l’opposition présidé par Zacharie Myboto...
(Gabon Review 23/03/17)
Le représentant de l’Unesco, Vincenzo Fazzino a lancé le 22 mars 2017, le cycle des travaux communs des ministres en charge de l’éducation, pour l’élaboration du plan sectoriel de l’éducation au Gabon (PSE), visant à assurer une éducation de qualité pour tous et des possibilités égales d’apprentissage tout au long de la vie. Le Gabon a démarré le 22 mars dernier, son cycle de planification sectorielle, lançant le processus d’élaboration de son plan sectoriel de l’éducation. Ce processus entamé en...
(Xinhua 23/03/17)
L'ambassadeur du Royaume-Uni au Gabon, Brian Olley a annoncé mercredi à Libreville que son gouvernement dépêchera des soldats au Gabon pour former des éco-gardes qui luttent désespérément pour la protection des éléphants de forêt menacés par des braconniers pour leur ivoire. Le diplomate britannique qui réside à Yaoundé au Cameroun n'a pas précisé le nombre de soldats qui effectueront cette mission ni la date exacte de leur arrivée au Gabon. Selon l'Agence nationale des parcs nationaux (ANPN), le Gabon couvert à 85%...
(Gabon Review 23/03/17)
Les mouvements associatifs des Gabonais de France viennent de lancer un mouvement de résistance, en protestation à la participation d’une délégation gouvernementale gabonaise aux 10e Rencontres internationales des partenariats publics-privés (PPP), ces 22 et 23 mars à Paris. Peu après l’annonce de la participation de membres du gouvernement gabonais aux 10e Rencontres internationales des partenariats publics-privés (PPP), ces 22 et 23 mars à Paris, la communauté gabonaise de France a donné de la voix, le 21 décembre dernier. Elle proteste...
(Gabon Review 23/03/17)
Au terme des quatre premiers jours d’inscription ouverte à la société civile, le comité de préparation du dialogue politique national revendique «près de 887 associations et/ou groupes» déjà inscrits. Démarrées le 19 mars, les inscriptions ouvertes aux organisations de la société civile gabonaise souhaitant prendre part au dialogue politique national annoncé pour le 28 mars prochain sont closes depuis le 21 mars. Si les recours sont annoncés pour les 23 et 24 mars, le comité interministériel de préparation de ces...
(Gabon Actu 23/03/17)
Le représentant de l’UNESCO au Gabon, Vincenzo Fazzino interrogé mercredi à Libreville au sujet du spectre d’une année blanche qui pèse sur le Gabon, à cause de la longue grève dans le secteur de l’éducation nationale, a déclaré que ce n’est pas son institution qui décide mais plutôt le gouvernement du pays. « Vous comprenez qu’une organisation extérieure au Gabon ne peut pas venir déclarer, décréter une année blanche », a notamment dit Vincenzo Fazzino en marge d’une réunion avec...
(Gabon Review 23/03/17)
Le Fonds gabonais d’investissements stratégiques (FGIS), représentant l’Etat gabonais, Meridiam et la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), ont signé le 21 mars à Libreville, un protocole d’accord sur le financement du projet de la centrale hydroélectrique de Kinguélé Aval, dans l’Estuaire. Le projet de la centrale hydroélectrique de Kinguélé Aval est entré dans sa phase décisive avec la signature, le 21 mars dernier à Libreville, d’un protocole d’accord sur le financement de cette infrastructure. Signé par le Fonds...
(Gabon Actu 23/03/17)
L’ambassadeur du Royaume uni au Gabon, Brian Olley dont la résidence est à Yaoundé au Cameroun a annoncé lors d’une brève visite au Gabon que son pays offre une vingtaine de bourses d’études à des étudiants gabonais, a rapporté Radio Gabon. Outre les bourses d’études, le diplomate anglais a annoncé que son gouvernement dépêchera des soldats au Gabon pour former des éco-gardes qui luttent désespérément pour la protection des éléphants de forêt menacés par des braconniers pour leur ivoire. Le...

Pages

(Agence Ecofin 30/03/17)
C’est Housing Africa Management (HAM), filiale de la société sud-africaine Palace Group qui a signé une convention avec le gouvernement, il y a quelques semaines, qui exécute et finance les travaux de construction des logements sociaux d’Angondjé au nord de la capitale gabonaise. Le délai de livraison de cette cité située près du stade de l’Amitié sino-gabonaise et qui sera construite en matériaux locaux et non avec des matières préfabriquées, est de 36 mois. Les travaux visent à bâtir des immeubles spacieux de quatre et trois étages disposant de pièces vastes et aérées. La cité logée dans la parcelle 4 de ce quartier, comportera des parkings, des espaces de loisirs et de détente ainsi que...
(Agence Ecofin 30/03/17)
La Commission économique pour l’Afrique (CEA), organe des Nations unies, a présenté le 27 mars au Sénégal, ce qu’elle appelle « profils de pays » 2016 en matière de développement. C’est-à-dire, les rapports orientations économiques des Etats africains dans l'avenir. Ces rapports montrent que la République centrafricaine (RCA), le Tchad, la Guinée équatoriale, le Gabon sont conscients que les perspectives pessimistes des cours mondiaux des produits de base dont dépendent leurs recettes fiscales et les revenus d'exportations, représentent un risque pour leur économie et justifient le besoin d'accélérer la transformation structurelle. Selon le profil de pays du Gabon, les autorités locales se sont aperçues de la nécessité de développer durablement le potentiel de l'industrie du bois, de créer des sources...
(Financial Afrik 30/03/17)
La Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) menace de sévir sur le mobile money. Le gouverneur de la BEAC, Abbas Mahamat Tolli, lors d’une conférence de presse le 22 mars dernier à Yaoundé a indiqué que la Banque centrale reconnaît les transferts qui se font dans la zone CEMAC. « Mais logiquement, ce sont les banques qui doivent se charger des transferts en dehors de cette zone. Vous avez des opérateurs de téléphonie mobile qui, sans avoir l’autorisation, ou...
(Agence Ecofin 29/03/17)
(Agence Ecofin) - Au sortir de la première session de son Comité de politique monétaire (CPM) de l’année 2017, tenue à Yaoundé le 22 mars dernier, la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), institut d’émission des six pays de la Cemac que sont le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine et le Tchad, a décidé de relever de 50 points son principal taux directeur. Ce dernier passe ainsi de 2,45 à 2,95%, rejoignant son...
(Jeune Afrique 28/03/17)
À peine plus de quinze ans après la création d’Areva, en 2001, alors appelé à devenir, sous la houlette d’Anne Lauvergeon, le « grand acteur intégré du nucléaire », l’aventure atomique française est un fiasco. Faisant face à une situation financière explosive – les pertes ont atteint jusqu’à 4,8 milliards d’euros à la fin de 2014 –, le groupe a dû se résoudre en juin 2015 à un attelage d’urgence avec le groupe français EDF, appuyé par le président François...
(Agence Ecofin 28/03/17)
(Agence Ecofin) - Abbas Mahamat Tolli, gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), s’est exprimé sur les transferts d’argent via le Mobile Money au sein de la Commaunuté économique des Etats de l’Afrique centrale (Cameroun, Congo, Centrafrique, Gabon, Guinée équatoriale, Tchad). C’était au cours d’une conférence de presse organisé le 22 mars 2017 à Yaoundé. « Vous avez des opérateurs de téléphonie mobile qui, sans avoir l’autorisation, ou les contraintes auxquelles sont soumises les banques, font exactement...
(Jeune Afrique 28/03/17)
Il est bien révolu le temps où le nucléaire avait le vent en poupe, dans les années 2005-2011. Les analystes les plus enthousiastes avançaient le chiffre mirifique de 30 réacteurs commandés par an. La catastrophe de Fukushima, le 11 mars 2011, voilà tout juste six ans, a mis un coup d’arrêt brutal aux ambitions du secteur : abandon de la filière en Allemagne, report sine die de l’appel d’offres sud-africain, ralentissement des calendriers de construction un peu partout dans le monde…...
(Agence Ecofin 28/03/17)
Le Conseil régional de formation des institutions supérieures de contrôle des finances publiques de l’Afrique francophone subsaharienne (Crefiaf) basé au Cameroun depuis 1997, vient de recevoir un don de 500 000 dollars (près de 300 millions de FCFA) de la Banque mondiale en vue de financer un projet relatif à la surveillance des industries extractives dans les pays membres dudit Conseil. Piloté par le Comité régional de renforcement institutionnel, organe exécutif du Crefiaf, l'initiative concerne huit institutions supérieures de contrôle...
(RFI 27/03/17)
Au Gabon, la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI) a affirmé dans un communiqué publié vendredi 24 mars avoir transmis au procureur de la République, pour la mise en mouvement de l’action publique, les dossiers de quatre personnes physiques ou morales, dont les enquêtes sur les détournements des deniers publics sont entièrement bouclées. Une annonce qui doit susciter la peur auprès des anciens et nouveaux gestionnaires des biens publics. Créée en 2002 sous la houlette du FMI et...
(Afrique Inside 27/03/17)
Au Gabon, le géant pétrolier Shell a vendu ses activités dans le pétrole et le gaz onshore (terrestre) à une société de l’américain Carlyle pour 587 millions de dollars. Par la rédaction Shell cède ainsi la totalité de ses actifs terrestres au Gabon. Il s’agit de cinq champs pétroliers, des participations dans quatre autres champs que la major n’exploite pas directement, un oléoduc entre Rabi et Gamba et le terminal pétrolier de Gamba sud. Ces champs ont permis en 2016...
(Financial Afrik 27/03/17)
Le géant pétrolier Royal Dutch Shell plc (Shell) a conclu une entente avec Assala Energy Holdings Ltd, société du groupe américain Carlyle, pour vendre 100% de ses actifs dans le pétrole et le gaz onshore (terrestre) au Gabon pour 587 millions de dollars. selon un communiqué publié sur le site de Shell Global vendredi 24 mars, la convention de vente et d’achat (SPA) est assujettie à certaines conditions qui incluent diverses approbations. La clôture de l’opération est prévue pour la...
(Agence Ecofin 27/03/17)
Dans un communiqué publié ce vendredi 24 mars, le géant pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell a annoncé avoir bouclé la vente de ses activités dans le pétrole et le gaz onshore au Gabon, à l'américain Carlyle pour 587 millions de dollars. Pour cette transaction, le géant pétrolier anglo-néerlandais précise que les actifs en question, d’une valeur de 41 000 barils pétrole par jour, concernent cinq champs et des participations dans quatre autres champs que la société n'exploite pas directement. A...
(L'Union 25/03/17)
Celui-ci institue le cadre juridique qui entérine l’établissement de cette institution dans notre pays et lui donne toute la latitude de mener à bien ses missions. L’accord de Siège liant la Commission bancaire d’Afrique centrale (COBAC) au gouvernement gabonais a été signé, jeudi, au ministère des Affaires étrangères, de la Francophonie et de l’Intégration régionale, par le ministre d'Etat Pacôme Moubelet Boubeya, représentant la partie gabonaise, et le Représentant-résident de cette institution sous-régionale, Haliliou Yerima Boubakary. L’accord se présente sous...
(L'Union 25/03/17)
Telle est l’articulation qui a sous-tendu les échanges entre les deux parties, mercredi, à l'Hôtel des Affaires étrangères. LE ministre d'Etat en charge des Affaires étrangères, de la Francophonie et de l’Intégration régionale, chargé des Gabonais de l’Étranger, Pacôme Moubelet Boubeya, a convié, mercredi, à l'Hôtel des Affaires étrangères, l’ensemble du corps diplomatique accrédité dans notre pays à une grande rencontre. Laquelle lui a permis de décliner les enjeux de la diplomatie gabonaise pour le compte de la nouvelle année...
(RFI 24/03/17)
Fin de la grève dans l'entreprise pétrolière Maurel and Prom, au Gabon. Le syndicat ONEP avait lancé un mouvement social au sein de la société française, il y a un mois. Il réclamait notamment des primes suite à l'arrivée d'un nouvel actionnaire majoritaire. La tension avait culminé avec l'expulsion, sans ménagement, de grévistes du site ONAL par les forces de l'ordre. Depuis, le syndicat exigeait la démission du directeur. Finalement, l'accord signé mercredi, maintient Christophe Blanc à son poste. Les...
(Agence Ecofin 24/03/17)
En visite à l’usine de la société des brasseries du Gabon (Sobraga), le ministre gabonais de l’Agriculture, Yves Fernand Manfoumbi, a appelé les responsables de cette entreprise à valoriser l’alcool de canne à sucre (Musungu) et le vin de palme. Cette interpellation du ministre fait suite à la politique du gouvernement visant à transformer localement toutes les ressources dont dispose le pays afin de créer de la valeur ajoutée dans tous les secteurs de l’économie, et de lutter contre l’invasion...
(Gabon Review 24/03/17)
Une importante délégation des membres du gouvernement gabonais effectue du 22 au 24 mars prochain, une opération de charme à Paris, dans l’espoir de convaincre le maximum d’investisseurs à prendre part à la relance de l’économie nationale. Le Premier ministre Emmanuel Issoze Ngondet, accompagné, entre autres, par le ministre de l’Economie, Régis Immongault, la ministre de la Promotion des investissements privés, du Commerce, du Tourisme, Madeleine Berre, le directeur général du Fonds gabonais d’investissement, Serge Mickto, le président de la...
(Gabon Actu 24/03/17)
Les chefs de délégation de l’Union européenne ont publié jeudi une tribune libre à l’occasion de la célébration du 60ème anniversaire du traité de Rome le 25 mars 2017 qui a constitué la première étape vers une Europe unie. Gabonactu.com publie pour ses très nombreux lecteurs cette tribune didactique et historique : Le 25 mars, l’Union européenne (UE) célébrera le 60e anniversaire de la signature des traités de Rome, qui a constitué la première étape vers une Europe unie. Depuis...
(Le Parisien 24/03/17)
Le géant pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell a annoncé vendredi la vente de ses activités dans le pétrole et le gaz onshore (terrestre) au Gabon à une société de l'américain Carlyle pour 587 millions de dollars. Shell a précisé dans un communiqué que, ce faisant, il cédait la totalité de ses actifs terrestres dans ce pays d'Afrique de l'Ouest, à savoir cinq champs et des participations dans quatre autres champs que la major n'exploite pas directement. Les activités transférées comprennent...
(Jeune Afrique 24/03/17)
La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) infléchit sa politique monétaire, en relevant son taux directeur de 50 points de base, au terme de son premier comité de politique monétaire de l’année, tenu le 22 mars. Une première depuis 2008. La Beac infléchit sa politique monétaire. Elle a relevé son taux directeur de 50 points de base le 22 mars, au terme de son premier Comité de politique monétaire (CPM) de l’année. Le taux d’intérêt des appels d’offres (TIAO)...

Pages

(L'Equipe 25/03/17)
En reconstruction après le fiasco de la CAN 2017, le Gabon a seulement pu arracher le nul en Guinée lors d'un amical (2-2). Organisateur de la CAN il y a deux mois, mais éliminé dès la phase de groupes, le Gabon est en phase de reconstruction. Ce vendredi, il a arraché un nul en Guinée, après un joli match (2-2). Le Bordelais Kamano a ouvert le score pour les locaux. Juste avant la pause, Bouanga (Tours) a égalisé grâce à une faute de main du gardien Aziz Keita. Le Toulousain Sylla a redonné l'avantage au Syli National, d'une pichenette astucieuse à la 87e. Mais Bouanga, encore lui, a déposé un coup franc sur la tête...
(Gabon Actu 23/03/17)
Les Panthères du Gabon joueront contre la Guinée Conakry en match amical international au stade Océane du Havre, une commune française du nord-ouest de la France, ce vendredi 24 mars 2017 à 20 heures. Ce match amical intervient un mois après le fiasco de la CAN 2017 pour le Gabon éliminé à domicile dès le premier tour. Incapable de forcer le verrou camerounais (0-0), le Gabon a piteusement quitté sa CAN dès la phase de groupes. Une première pour un pays organisateur depuis 23 ans dans l’histoire de ce prestigieux tournoi continental. La ministre gabonaise des sports, Nicole Asselé sera dans les gradins pour soutenir les Panthères du Gabon. Lazard Moukoubidi
(L'Equipe 22/03/17)
Les trois surfeurs bretons de «Lost in the Swell» continuent leurs aventures au Gabon. Découvrez le quatrième épisode de leur périple dans lequel ils naviguent au milieu des baleines et parcourent le pays, non sans difficulté, sur leurs fatbikes. «Lost in the swell», ce sont les aventures de trois surfeurs bretons (Ewen, Ronan & Aurel) en quête de vagues et de rencontres autour du monde. A la suite de leur expérience sur une île déserte "Des Iles Usions" ils embarquent...
(RFI 06/03/17)
Yohann Gène a remporté la Tropicale Amissa Bongo pour la deuxième fois après l’édition 2013, ce 5 mars 2017 à Libreville. Le Français devance ainsi l’Erythréen Issak Tesfom et l’Allemand Nikodemus Holler au classement général de la course cycliste gabonaise. Avec deux Tropicales Amissa Bongo remportées, Yohann Gène talonne désormais un autre Français au palmarès de cette course cycliste au Gabon, l’une des plus prestigieuses du continent. Après son sacre en 2013, le coureur s’est en effet adjugé l’édition 2017...
(Xinhua 06/03/17)
La 12ème édition du Tour du Gabon, "La Tropicale Amissa Bongo", a officiellement pris fin par la victoire finale du franco-guadeloupéen Yohann Gène qui signe également par cette belle victoire la fin officielle de sa carrière de cycliste international. Si aucune perte en vie humaine n' a été enregistrée, cette édition a été la plus mouvementée 12 ans après le lancement de cette prestigieuse compétition du calendrier cycliste mondial en février 2006. Le premier incident a été le boycott des...
(AFP 06/03/17)
Le Français Yohann Gène (Direct Energie) a remporté dimanche à Libreville la Tropicale cycliste au Gabon, marquée par l'annonce officielle de la radiation des cyclistes locaux en réponse à leur boycott de la principale course cycliste africaine. "C'est vrai que c'est une nouvelle victoire donc cela fait du bien", a déclaré Gène, 35 ans, vainqueur de la Tropicale en 2013 et de sept étapes au total depuis sa première participation en 2009. "Il y a deux ou trois jours, on...
(Jeune Afrique 06/03/17)
Malgré les problèmes techniques qui ont provoqué l’annulation d’une étape, la course cycliste Tropicale Amissa Bongo est tout de même arrivée jusqu’à Libreville ce dimanche, où le Guadeloupéen Yohann Gène (Direct Energie) a remporté la compétition avec 16 secondes d’avance sur les autres coureurs. Vendredi 03 mars, entre Lambaréné et Kango, le coureur avait déjà remporté pour la quatrième fois de sa carrière une étape qu’il connaissait bien, dans un pays qui semble lui porter chance. De fait, en neuf...
(Xinhua 06/03/17)
Le Français d'origine guadeloupéenne Yohann Gène a remporté dimanche à Libreville, la 12ème édition du Tour du Gabon "La Tropicale Amissa Bongo" et met fin à sa carrière internationale de cycliste. Membre de l'écurie Direct Energie, Yohann Gène a remporté pour une seconde fois la Tropicale Amissa Bongo après l'édition de 2013. Yohann Gène, 36 ans, qui met fin à sa carrière, cumule neuf participations à la Tropicale Amissa Bongo. Il a remporté dans l'ensemble 7 étapes et deux éditions...
(Le Point 01/03/17)
L'équipe gabonaise a refusé de participer à "sa" course cycliste. De quoi justifier l'interrogation des spectateurs tout au long du parcours de la première étape. Au passage du peloton, sur les 150 kilomètres que couvrait le tracé du jour, les spectateurs ont attendu les « Panthères du Gabon », en vain : l'équipe nationale a brillé par son absence en refusant de se rendre à la signature le matin même, déclarant ainsi forfait pour le reste de la compétition. C'est...
(Le Point 01/03/17)
Bien que le maillot jaune soit revenu à Tony Hurel (Direct Energy) à l'issue de cette deuxième étape de la Tropicale Amissa Bongo, ce sont bien les Érythréens qui se sont fait de nouveau remarquer sur le podium, après avoir avalé 98 kilomètres entre Lekoni et Franceville (Sud). Parmi eux : Elyas Afewerki qui a arraché les maillots de meilleur grimpeur, de points chauds et de la combativité. Son compatriote Meron Abraham a également fait les allers et retours sur...
(AFP 28/02/17)
La Tropicale, la principale escale africaine de la saison cycliste, s'est élancée lundi avec une déception de taille pour le public gabonais, le boycott de la compétition par l'équipe nationale, pour des questions de primes non-payées et de manque d'entraînement depuis le départ du coach Abraham Olano. Au classement, l'Espagnol Mikel Aristi Gardoki (Delko Marseille Provence KTM) a endossé le maillot jaune en s'imposant au sprint lors de la première étape entre Moanda et Akieni (03h42min48sec), 150 km dans le...
(Le Point 28/02/17)
Au passage du peloton, sur les 150 kilomètres que couvrait le tracé du jour, les spectateurs ont attendu les « Panthères du Gabon », en vain : l'équipe nationale a brillé par son absence en refusant de se rendre à la signature le matin même, déclarant ainsi forfait pour le reste de la compétition. C'est donc la déception pour le public qui s'était déplacé entre Moanda et Akieni, dans le sud du pays. En cause : des histoires de primes...
(Xinhua 28/02/17)
Les professionnels du vélo venus d'Europe, ont comme d'habitude dominé la première étape de la Tropicale Amissa Bongo (Tour cycliste du Gabon) dont le coup d'envoi a été donné lundi à Moanda au sud-est du Gabon. Longue de 150 km, la première étape, Moanda-Akiéni a été remportée par l'Espagnol Aristi Gardoki Mikel, de l'équipe française Delko Marseille Provence KTM. Aristi Gardoki Mikel a réalisé un temps de 3 heures 42 minutes et 48 secondes. Il devance le coureur français Tony...
(Gabon Actu 28/02/17)
L’espagnol Mikel Aristi Gardoki a remporté lundi la première étape de la 12ème édition de la Tropicale Amissa Bongo qui s’est déroulée sur une distance de 150 km, entre Moanda et Akiéni, dans la province du Haut-Ogooué (sud-est), a constaté un envoyé spécial de Gabonactu.com Sociétaire de l’équipe française Delko Marseille Provence KTM, Mikel Aristi Gardoki, a réalisé un temps de 3 heures 42 minutes et 48 secondes. Il devance le coureur français Tony Hurel de Direct Energie de 5...
(Gabon Actu 27/02/17)
L’équipe nationale de cyclisme du Gabon a boycotté la première étape du Tour du Gabon dénommé la Tropicale Amissa Bongo dont le coup d’envoi vient d’être donné dans la petite ville minière de Moanda au sud est du Gabon, a constaté l’envoyé spécial de Gabonactu.com Selon des sources concordantes, les cyclistes gabonais réclament des primes et surtout dénoncent un manque de matériel adéquat pour cette compétition la plus relevée du continent parce que mettant en compétition des coureurs professionnels et...
(Le Point 27/02/17)
Chaque année, équipes professionnelles et sélections nationales africaines viennent se frotter à la Tropicale Amissa Bongo, une course cycliste disputée dans des conditions climatiques intenables à l'intérieur du Gabon. Avec ses 200 000 kilomètres carrés de forêts couvrant plus de 80 % de son territoire, le Gabon fait partie de ces coins du monde qu'il est rare de pouvoir voir de l'intérieur. Le climat y est rude avec des températures pouvant grimper à 36 degrés et un taux d'humidité qui,...
(Jeune Afrique 24/02/17)
Après avoir accueilli la Coupe d’Afrique des Nations, le Gabon s’apprête à recevoir ce lundi des coureurs cyclistes en provenance des quatre coins du monde pour disputer la Tropicale Amissa Bongo. Des hauts plateaux Batéké – au sud est du pays – jusqu’à la capitale gabonaise en passant par la jungle équatoriale, ce sont près de 1 000 kilomètres de parcours qui attendent les cyclistes. Au total, cinq équipes professionnelles et dix sélections nationales africaines doivent y participer, du 27...
(Jeune Afrique 21/02/17)
Malgré l'élimination de son équipe au premier tour de la CAN, l’Espagnol José Antonio Camacho devrait rester le sélectionneur des Panthères du Gabon. Avec le même salaire confortable qu'il touchait auparavant. Faire de José Antonio Camacho l’unique responsable de l’échec du Gabon lors de la CAN 2017 serait trop facile : cela occulterait la responsabilité des autres acteurs du football gabonais dans une sortie de route pas si surprenante. Certes, un sélectionneur est toujours responsable des défaites de son équipe...
(Xinhua 18/02/17)
Le championnat national de football de première division (D1), interrompu depuis plus d'un mois suite à la Coupe d' Afrique des nations (CAN 2017) que le Gabon a organisée, reprend ce samedi, a-t-on appris vendredi auprès de la Ligue nationale de football (Linaf). Lors de la trêve intervenue à la 7e journée, le CF Mounana (19 points), Mangasport de Moanda (15 points) et Akanda FC (14 points) pointaient à la tête du classement tandis que le Stade migovéen de Lambaréné...
(Gabon Actu 17/02/17)
Les cyclistes gabonais, sans entraineurs, sont actuellement entraînés par un mécanicien à 9 jours du Tour du Gabon baptisé « La Tropicale Amissa Bongo », selon un communiqué du ministère gabonais des Sports. L’entraîneur espagnol des Panthères du Gabon, Abraham Ollano a « disparu » depuis novembre dernier. « C’est peu dire d’opiner que cette compétition est courue d’avance pour les Panthères version cyclisme, encore une fois promises aux rôles de faire-valoir », prophétise le ministère qui a reçu jeudi...

Pages

(Le Point 30/03/17)
Quarante ans, c'est l'âge de Janis Otsiemi, romancier gabonais venu s'épanouir dans la nouvelle collection Sang neuf d'une historique maison (Plon) après avoir été révélé et suivi par la dynamique maison marseillaise Jigal. L'auteur frotte sa plume engagée sur un terrain qu'il connaît bien : Libreville, capitale du pays où ce fan de Frédéric Dard et de James Ellroy vit, travaille et écrit. Il a grandi dans le bidonville dit Les États-Unis d'Akebe, dont ses polars, enchaînés depuis 2009, disent le réel. De La vie est un sale boulot aux Voleurs de sexe, Otsiemi a abordé des questions aussi chaudes que les meurtres rituels (La bouche qui mange ne parle pas), la guerre aux prostituées...
(Agence Gabonaise de Presse 11/03/17)
Le ministre de la culture, Alain Claude Bilié- By-Nzé a donné, jeudi dernier à Libreville, le coup d’envoi des activités de la première édition de la saison culturelle Gabon-Afrique du Sud, en présence de son homologue sud africain Nathi Mthethwa et de l’ambassadeur de l’Afrique du sud au Gabon, Pearl Nomvume Magaqa. Durant deux semaines les amoureux de la culture auront l’occasion d’apprécier les produits sud africains et gabonais à travers l’exposition culturelle qui se fait depuis ce vendredi au parking de la poste centrale au centre ville. Il y aura des dégustations des mets des grands chefs cuisiniers venus du pays de Nelson Mandela et du Gabon. La peinture murale au style ndebele sera aussi de la partie au...
(Gabon Review 24/02/17)
Connu pour son rôle dans la société civile et la pertinence de ses tribunes libres, Bertrand Noël Boundzanga a publié, fin novembre 2016, un ouvrage au titre évocateur : «Le Gabon, une démocratie meurtrière». L’ouvrage de ce sociologue, enseignant à l’Université Omar Bongo, traite de la démocratie au Gabon, de ses avancées, de ses hommes et, surtout, de ses malheurs. Comme disait l’écrivain et scénariste américain James Salter, «tout ce qui n’est pas écrit disparaît». Même si l’universitaire et sociologue...
(Agence Gabonaise de Presse 11/02/17)
Le ministre gabonais de la Culture, Alain-Claude Bilie-By-Nze a assisté jeudi, à Casablanca, la capitale économique du Royaume du Maroc à l’ouverture du Salon international de l’édition du livre (SIEL) qui enregistre la participation 700 éditeurs provenant de 54 pays. M. Bilie-By-Nze encadre les maisons d’éditions gabonaises Amaya, les éditions Ntsame et Raponda Walker présentes également à ce rendez-vous littéraire de Casablanca. Deux écrivains gabonais sont aussi de la partie, il s’agit de Jean Divassa Nyama et d’Eric Joël Bekalé...
(Gabon Review 10/02/17)
Résultat de deux ans d’un périple autour du Gabon, le livre numérique «Humans of Gabon» est un hommage aux habitants de ce pays dans lequel Guillaume Adam a séjourné. Les photographies qu’il contient racontent la culture gabonaise et les émotions des personnes rencontrées au cours des différents déplacements de leur auteur. Idée originale d’un amoureux du genre humain passé par Médecins sans frontières (MSF) à la Croix-Rouge puis au Cabinet de Sylvia Bongo Ondimba. «Humans of Gabon» est loin d’être...
(AFP 13/01/17)
Pendant la Coupe d'Afrique des Nations, Reporters sans frontières va détourner les traditionnelles feuilles de matches en adressant des cartons rouges à "certains pays et chefs d'Etat africains, prédateurs de la liberté de la presse", a annoncé l'ONG vendredi. Avant même de se lancer dans la CAN-2017 samedi, le Gabon, pays-hôte, 100e au classement mondial de la liberté de la presse 2016, écope ainsi de deux cartons rouges pour "des attaques armées contre les médias et coupures d'internet" et "une rafle massive au journal d'opposition Echos du Nord", ainsi que d'un carton jaune pour un code de la communication
(Gabon Review 23/12/16)
La littérature gabonaise vient de s’enrichir d’un recueil de nouvelles de 175 pages, qui promeut les particularités comportementales des Gabonais, à travers leurs langages, leurs habitudes. «Nos gabonitudes préférées», d’Omer Ntougou apparaît comme le descriptif type du «vrai Gabonais». Paru en octobre 2016, aux Éditions Atramenta, «la petite littérature humoristique sur nos habitudes, nos vices et nos démons», d’Omer Ntougou, décrit le quotidien et les habitudes de l’homme gabonais à travers ses joies, ses peines et certaines expressions de son...
(Gabon Actu 21/12/16)
Le Gabon est en voie d’inscrire d’ici 2017 certains objets et rites de son patrimoine culturel sur la liste du patrimoine culturel immatériel gabonais de l’UNESCO, annonce un communiqué de l’UNESCO transmis à Gabonactu.com. Les objets et rites pressentis à cette inscription ne sont pas encore formellement connus mais l’on pense au Nyembè, un rite initiatique exclusivement réservé aux femmes ou au Moukoukoué, un redoutable masque de la communauté Myéné. L’idée d’inscrire ces objets a germé au cours d’une formation...
(Agence Gabonaise de Presse 09/12/16)
Le promoteur du premier salon « made in Gabon », Cédric Bekale a exhorter vendredi, à Libreville, les responsables des Petites et moyennes entreprises (PME) de venir faire connaître leur savoir faire afin d’être visible sur la scène internationale. « Il faudra que l’on retrouve les produits made in Gabon dans le monde entier, car il est temps que l’économie de notre pays décolle par la consommation de ces produits à l’international », a déclaré M. Bekale, en présence du...
(Gabon Review 18/11/16)
Une vingtaine de professionnels du ministère de la Culture et des Arts, des ONG œuvrant dans le domaine bénéficient, du 17 au 18 novembre 2016, d’une formation sur «le trafic illicite des biens culturels, gestion des musées et protection des biens culturels en cas de conflits armés». Le ministère de l’Économie numérique, de la Communication en partenariat avec la représentation locale de l’Unesco a ouvert le 17 novembre 2016, un atelier de formation sur la problématique du trafic illicite de...
(Gabon Actu 09/11/16)
La première dame gabonaise, Sylvia Bongo Ondimba a fait l’achat de 500 ouvrages pour encourager les écrivains gabonais confrontés aux difficultés de vente de leurs œuvres, selon une source concordante. « La Première dame indique avoir permis l’achat de 500 ouvrages dans le cadre du « marché aux livres » organisé durant cette Rentrée littéraire », a indiqué la source a Gabonactu.com. Cette action n’a pas encore fait l’objet d’un communiqué officiel. Le marché aux livres a eu lieu pendant...
(Gabon Review 30/09/16)
Le rappeur gabonais, ex-sociétaire de Mayena productions, a récemment rendu public son dernier single intitulé «Odjuku». Une charge à peine voilée contre Ali Bongo. Des mois après la sortie de «Magique», Köba Building a récemment rendu public un nouveau single. Intitulé «Odjuku», du nom de l’ancien chef rebelle biafrais mort en 2011, la nouvelle production tranche avec le «sentimentaliste» que le bad boy d’Eben Entertainment était devenu le temps d’un featuring avec Santina. Politiquement engagé, le single apparaît comme une...
(Gabon Review 22/09/16)
L’originalité et la richesse de l’art sculptural gabonais sont mises en valeur, à la Maison de la Bresse en France, à travers l’exposition d’une douzaine de masques de différentes cultures du pays, sous le thème «expressions primitives». La Maison de la Bresse accueille, du 11 au 25 septembre, une exposition mettant en valeur 12 masques du Gabon, issus de plusieurs cultures du pays (punu, tsogho, fang, etc). Ces masques réunis à la Maison de La Bresse proviennent de collections aussi...
(Gabon Review 16/08/16)
Remonté contre le positionnement politique de certains artistes, notamment en faveur d’Ali Bongo, le rappeur engagé du groupe Movaizhaleine n’a mis des gants, dans une vidéo publiée sur Youtube le 13 août, pour donner un cinglant coup de conscientisation à ses frères d’armes. Le duo rap que compose Maat Seigneur Lion avec Lord Ekomy Ndong reste visiblement constant et ne trahit pas les convictions qu’il a longtemps véhiculées dans ses textes. Un état d’esprit qu’il croyait partager avec d’autres rappeurs...
(AFP 27/07/16)
Le jeune Gabonais qui enflamme la toile depuis une semaine avec sa reprise d'un succès de Céline Dion s'est dit mercredi "ému" et "surpris" par son idole québécoise qui a salué son "talent" et partagé sa vidéo sur les réseaux sociaux. L'adolescent de 17 ans, qui n'a jamais pris de cours de chant et affirme avoir dû abandonner ses études "faute de moyens financiers", avait été filmé chantant "The power of love" assis sur les marches de sa cage d'escalier...
(AFP 26/07/16)
Un Gabonais de 17 ans bouleverse internet depuis une semaine avec sa reprise d'une chanson de la diva pop Céline Dion "The power of love" qui tombe à point nommé dans son pays en proie à des tensions pré-électorales. Près d'un million de visionnements et de partages pour une vidéo tournée dans une cage d'escalier d'un immeuble de Libreville: Samuel a touché les coeurs bien au-delà des frontières du Gabon avec son interprétation a capella du tube de la star...
(APA 20/07/16)
APA – Douala (Cameroun) - Le livre sous-titré « Fils de prélat ».de l’écrivain camerounais Armand-Claude Abanda, représentant-résident de l’Institut africain d’informatique (IAI) sera inscrit au programme scolaire dès la rentrée scolaire en septembre prochain a-t-on appris de sources concordantes. Ce livre figurera notamment au programme en classe de seconde de l’enseignement général et technique, a confirmé Théophile Manganga, directeur général de l’Institut pédagogique national (IPNG) du Gabon. Le choix porté par les autorités académiques gabonaises sur cet ouvrage d’un...
(Gabon Review 28/06/16)
Face à la nouvelle de la disparition de Monsieur Philippe Mory, l’émoi, la tristesse et l’affection le disputent à la raison et au ressaisissement. Par Anaclé Bissielo1 Assurément, c’est une grande figure qui disparaît. On pense tout de suite à la vulgate, à l’image populaire quoique non simpliste et non exempte de noblesse, du père du cinéma gabonais et un des pionniers à l’échelle du cinéma moderne continental. Monsieur Philippe Mory était plus que cela et, prenant à témoin le...
(Gabon Actu 17/06/16)
Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a lancé jeudi la première récolte de la palmeraie de Mouila (sud du pays), une plantation aménagée sur une superficie de 43 000 hectares (ha), par le groupe agro-industriel singapourien Olam, a constaté l’envoyé spécial de Gabonactu.com. A l’aide d’un croché dédié, le numéro gabonais a arraché le régime des noix d’un jeune palmier à huile. Le geste symbolique a donné ainsi le coup d’envoi de la campagne de récolte. Plus de 5000 ouvriers...
(Gabon Eco 16/06/16)
L’artiste congolais Koffi Olomidé foule ce jeudi 15 juin, le sol gabonais pour participer à la semaine de la musique dont le premier acte débute dans 3 jours à Port-Gentil. Après avoir des jours durant annoncé dans un spot diffusé sur Gabon Télévision, sa présence au Gabon pour « la Semaine de la musique », l’artiste congolais Koffi Olomidé est attendu au Gabon aujourd’hui. Koffi Olomidé, le « selfieur »ne sera pas seul pour la série de spectacles. A ses...

Pages

(RFI 30/03/17)
Au Gabon, après la cérémonie d'ouverture du dialogue national mardi au palais présidentiel, les travaux ont véritablement commencé ce mercredi au niveau de la société civile. Plus de 900 participants issus des ONG, associations et syndicats, ont commencé des séances plénières pour apporter leurs propositions qui figureront dans le rapport final du dialogue. Cette première phase, dite citoyenne, prend fin le 6 avril. Les leaders politiques prendront le relai le 11 avril. Malgré le vacarme, Marie-Hélène Mbazogo, vice-présidente de l’association Les enfants des rues de la Fondation Makaya-Gabrielle, c'est-à-dire les enfants des pauvres, reste alerte. Elle est venue d'Oyem au nord du Gabon pour faire entendre la voix des Gabonais d'en bas : « Qu’on...
(Le Point 30/03/17)
Quarante ans, c'est l'âge de Janis Otsiemi, romancier gabonais venu s'épanouir dans la nouvelle collection Sang neuf d'une historique maison (Plon) après avoir été révélé et suivi par la dynamique maison marseillaise Jigal. L'auteur frotte sa plume engagée sur un terrain qu'il connaît bien : Libreville, capitale du pays où ce fan de Frédéric Dard et de James Ellroy vit, travaille et écrit. Il a grandi dans le bidonville dit Les États-Unis d'Akebe, dont ses polars, enchaînés depuis 2009, disent le réel. De La vie est un sale boulot aux Voleurs de sexe, Otsiemi a abordé des questions aussi chaudes que les meurtres rituels (La bouche qui mange ne parle pas), la guerre aux prostituées (Le Chasseur de lucioles) et...
(RFI 29/03/17)
Au Gabon, le dialogue politique national voulu par Ali Bongo s'est ouvert ce mardi. Un forum préparé depuis la mi-février, six mois après la réélection contestée d'Ali Bongo et la crise postélectorale qui s'en était suivie. Candidat malheureux, Jean Ping et sa coalition ne reconnaissent toujours pas la victoire du chef de l'Etat. Ce dialogue a officiellement pour objectif d'apaiser la situation politique et sociale, de réconcilier les Gabonais et de relancer l'économie, mais il y a de grands absents...
(Jeune Afrique 29/03/17)
Le dialogue politique s'est ouvert mardi 28 mars au Gabon et les discussions doivent débuter ce mercredi par une phase citoyenne. Une deuxième phase, politique, s'ouvrira le 11 avril, sans Jean Ping mais avec quelques personnalités de l'opposition. Voici ce qu'il faut savoir juste avant le coup d'envoi des travaux. Jean Ping, candidat malheureux de la présidentielle 2016, dont il se déclare toujours vainqueur, n’y sera pas. Mais le dialogue politique est bel et bien lancé au Gabon. Plus de...
(RFI 28/03/17)
Au Gabon, c’est ce mardi 28 mars que doit s’ouvrir le « dialogue politique » pouvoir-opposition voulu par Ali Bongo après sa réélection très contestée du mois d’août dernier. Le problème, c’est que le numéro un de l’opposition, Jean Ping, boycotte ce rendez-vous. Le Premier ministre Emmanuel Issozé-Ngondet a conduit les préparatifs de ce « dialogue politique ». Qu’est-ce qu’il en attend ? Au terme d’un séjour en France, il a répondu aux questions de Christophe Boisbouvier. RFI : Ce...
(RFI 28/03/17)
Au Gabon, le dialogue souhaité par Ali Bongo commence ce mardi 28 mars. L’objectif affiché, huit mois après la présidentielle contestée d'août 2016, est d’apaiser les tensions politiques et sociales, mais aussi relancer l'économie. Ce mardi, les 16 membres du bureau politique paritaire seront mis en place avant une phase citoyenne où chacun pourra s'exprimer sur l'état du pays jusqu'au 6 avril. Une phase politique suivra où 150 délégués, du pouvoir et de l’opposition, débattront des sujets les plus sensibles...
(Jeune Afrique 28/03/17)
En vue de la présidentielle française (23 avril-7 mai), le Gabon s’intéresse de près à deux candidats. Lors de son séjour à Paris la semaine dernière, Emmanuel Issoze-Ngondet, le Premier ministre gabonais, a rencontré un proche d’Emmanuel Macron, l’ex-ministre de droite Jean-Paul Delevoye, qui préside la commission d’investiture du mouvement En marche ! Il s’est aussi entretenu avec deux poids lourds du camp de François Fillon : Gérard Larcher, le président du Sénat, et Christian Jacob, le chef du groupe Les Républicains...
(Jeune Afrique 28/03/17)
À peine plus de quinze ans après la création d’Areva, en 2001, alors appelé à devenir, sous la houlette d’Anne Lauvergeon, le « grand acteur intégré du nucléaire », l’aventure atomique française est un fiasco. Faisant face à une situation financière explosive – les pertes ont atteint jusqu’à 4,8 milliards d’euros à la fin de 2014 –, le groupe a dû se résoudre en juin 2015 à un attelage d’urgence avec le groupe français EDF, appuyé par le président François...
(Jeune Afrique 28/03/17)
Il est bien révolu le temps où le nucléaire avait le vent en poupe, dans les années 2005-2011. Les analystes les plus enthousiastes avançaient le chiffre mirifique de 30 réacteurs commandés par an. La catastrophe de Fukushima, le 11 mars 2011, voilà tout juste six ans, a mis un coup d’arrêt brutal aux ambitions du secteur : abandon de la filière en Allemagne, report sine die de l’appel d’offres sud-africain, ralentissement des calendriers de construction un peu partout dans le monde…...
(RFI 27/03/17)
Cela fait désormais sept mois qu'Ali Bongo a été réélu à la tête du Gabon. La coalition d'opposition autour de Jean Ping conteste toujours les résultats et demande des sanctions internationales. En février, le Parlement européen a jugé que les résultats du scrutin étaient « extrêmement douteux » et demandé à l'Union européenne de lancer des négociations avec Libreville et de prendre des sanctions en cas d'échec. Un dialogue qui s'inscrit dans le cadre de l'accord de Cotonou, qui régit...
(La Voix de l'Amérique 27/03/17)
Les Réseau des organisations libres de la société civile pour la bonne gouvernance au Gabon (ROLBG) dénonce, dans une déclaration vue par VOA Afrique, la complaisance du président Ali Bongo Ondimba et de la justice gabonaise en rapport avec la mise en examen en France de la présidente de Cour Constitutionnelle Marie-Madeleine Mborantsouo. "…Le peuple gabonais exige la démission, l'interpellation et la mise en accusation de Marie-Madeleine Mborantsouo. Que Steeve Ndong Essame Ndong fasse enfin son travail de Procureur de...
(RFI 27/03/17)
L'enquête dont fait l'objet en France la présidente de la Cour constitutionnelle du Gabon fait polémique. Selon des informations exclusives du «Canard enchaîné» et de RFI, Marie Madeleine Mborantsuo serait dans le viseur du Parquet financier depuis trois ans. Elle est soupçonnée notamment de détournements de fonds publics et blanchiment en bande organisée. L’opposition monte au créneau. Des sommes importantes ont été saisies en liquide en France ou sur des comptes bancaires à Monaco. L'opposition monte au créneau et voit...
(RFI 27/03/17)
Au Gabon, la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI) a affirmé dans un communiqué publié vendredi 24 mars avoir transmis au procureur de la République, pour la mise en mouvement de l’action publique, les dossiers de quatre personnes physiques ou morales, dont les enquêtes sur les détournements des deniers publics sont entièrement bouclées. Une annonce qui doit susciter la peur auprès des anciens et nouveaux gestionnaires des biens publics. Créée en 2002 sous la houlette du FMI et...
(Le Figaro 27/03/17)
Souhaités par le président Ali Bongo, les pourparlers sont boudés par l'opposition, qui rejette la légitimité du pouvoir en place. Le président gabonais, Ali Bongo, lance mardi son «dialogue politique» censé relancer un pays plongé dans une crise lancinante. Les tensions liées à sa réélection en septembre ne passent pas, maintenant le Gabon dans un marasme politique, social et économique dont il n'a pas l'habitude. Officiellement, Ali Bongo l'a emporté d'une très courte tête (50,66 %) contre Jean Ping (47,24...
(L'Equipe 25/03/17)
En reconstruction après le fiasco de la CAN 2017, le Gabon a seulement pu arracher le nul en Guinée lors d'un amical (2-2). Organisateur de la CAN il y a deux mois, mais éliminé dès la phase de groupes, le Gabon est en phase de reconstruction. Ce vendredi, il a arraché un nul en Guinée, après un joli match (2-2). Le Bordelais Kamano a ouvert le score pour les locaux. Juste avant la pause, Bouanga (Tours) a égalisé grâce à...
(Le Monde 24/03/17)
Le premier ministre gabonais Emmanuel Issoze Ngondet, de passage à Paris, déplore le boycottage de Jean-Ping, candidat malheureux à la présidentielle de 2016. Propos recueillis par Cyril Bensimon Au Gabon, le dialogue politique voulu par le pouvoir doit s’ouvrir mardi 28 mars. Celui-ci se tiendra sans Jean Ping, le principal opposant du pays, qui se considère toujours comme le président élu. La crise politique née de la réélection contestée d’Ali Bongo n’est donc pas terminée, comme a pu le constater...
(RFI 24/03/17)
La présidente de la Cour constitutionnelle gabonaise Marie-Madeleine Mborantsuo est sous le coup d’une enquête en France pour des mouvements de fonds suspects. Une affaire pour le moins embarrassante. La justice française s’intéresse de près au patrimoine de Marie-Madeleine Mborantsuo. La puissante présidente de la Cour constitutionnelle gabonaise est soupçonnée de recel de détournements, soustraction ou destruction de fonds publics et blanchiment en bande organisée. L’enquête préliminaire est menée par le parquet national...
(RFI 24/03/17)
Fin de la grève dans l'entreprise pétrolière Maurel and Prom, au Gabon. Le syndicat ONEP avait lancé un mouvement social au sein de la société française, il y a un mois. Il réclamait notamment des primes suite à l'arrivée d'un nouvel actionnaire majoritaire. La tension avait culminé avec l'expulsion, sans ménagement, de grévistes du site ONAL par les forces de l'ordre. Depuis, le syndicat exigeait la démission du directeur. Finalement, l'accord signé mercredi, maintient Christophe Blanc à son poste. Les...
(Le Parisien 24/03/17)
Le géant pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell a annoncé vendredi la vente de ses activités dans le pétrole et le gaz onshore (terrestre) au Gabon à une société de l'américain Carlyle pour 587 millions de dollars. Shell a précisé dans un communiqué que, ce faisant, il cédait la totalité de ses actifs terrestres dans ce pays d'Afrique de l'Ouest, à savoir cinq champs et des participations dans quatre autres champs que la major n'exploite pas directement. Les activités transférées comprennent...
(Jeune Afrique 24/03/17)
La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) infléchit sa politique monétaire, en relevant son taux directeur de 50 points de base, au terme de son premier comité de politique monétaire de l’année, tenu le 22 mars. Une première depuis 2008. La Beac infléchit sa politique monétaire. Elle a relevé son taux directeur de 50 points de base le 22 mars, au terme de son premier Comité de politique monétaire (CPM) de l’année. Le taux d’intérêt des appels d’offres (TIAO)...

Pages