L'or noir sujet de conflits socio politique. | Africatime
Mardi 24 Janvier 2017

L'or noir sujet de conflits socio politique.

L'or noir sujet de conflits socio politique.

Loin de faiblir, la grève générale du secteur pétrolier prend de l'ampleur au point d'obliger le gouvernement à faire des achats d'urgence pour approvisionner le marché.
La provenance de ce carburant n'a pas été précisée. Il est censé palier l'arrêt de la production à la Société gabonaise de raffinage (Sogara) de la capitale pétrolière Port-Gentil, unique raffinerie du pays, dont l'activité est au point mort depuis le 2 décembre, selon l'Onep.

A partir de mardi, "tous les produits pétroliers seront disponibles sur toute l'étendue du territoire national", affirme le communiqué, selon lequel "la situation en matière d'approvisionnement s'améliore de jour en jour".

"Grève générale et illimitée"
L'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep), qui a lancé une "grève générale et illimitée" le 1er décembre, a au contraire annoncé samedi son intention de durcir le mouvement suite à l'échec des négociations avec le gouvernement. "Au regard des perturbations enregistrées dans la distribution des produits pétroliers", le ministère du Pétrole et des Hydrocarbures "a pris des mesures urgentes", indique le communiqué. Selon le gouvernement, "7.000 m3 (7 millions de litres) d'essence sans plomb" et "15.000 m3 (15 millions de litres) de gasoil" ont ainsi été livrés depuis dimanche au dépôt d'Owendo, qui approvisionne Libreville. "Au lieu de trouver des solutions durables, le gouvernement organise un trafic en important massivement du carburant (...) mais il est en train de perdre beaucoup d'argent", avertit son secrétaire général, Paul Aimé Bagafou.

Article(s) de presse
Vidéo: 
Photos: 

Partager

Commentaires facebook