Construction d’un port minéralier pour un coût de 133 milliards de FCFA | Africatime
Samedi 29 Avril 2017

Construction d’un port minéralier pour un coût de 133 milliards de FCFA

Construction d’un port minéralier pour un coût de 133 milliards de FCFA
(Agence Gabonaise de Presse 18/12/15)

L’Etat gabonais par l’entremise de la société Gabon special economic zone mineral port, construit un port minéralier dans la zone d’Owendo (sud de Libreville) dont le coût total s’élève à 133,6 milliards de FCFA.

Ce port est un projet intégré de transport multimodal par barges puis par empileurs-récupérateurs et devrait s’imposer comme un acteur majeur du secteur primaire du Gabon, indique un communiqué de la direction de la communication présidentielle.

Cette plateforme multimodale rail-mer est également destinée à faciliter l’export des industriels miniers afin d’améliorer la compétitivité du pays, indique-t-on.

Jeudi, le président gabonais, Ali Bongo Ondimba a effectué une visite sur le chantier dont la phase de remblais est déjà réalisée à 60%.

Selon les responsables de la société adjudicataire, la mise en exploitation de ce port minéralier interviendra au 2ème trimestre 2016.

Ce port générera quelque 300 emplois directs et 1000 emplois indirects, précise-t-on.

Il intégrera un terminal minéralier d’une capacité de 10 millions de tonnes, un chantier naval, le premier entre la Côte d’Ivoire et La Namibie.

Actuellement le Gabon n’a qu’un seul port minéralier, celui de la Compagnie minière de l’Ogooué (COMILOG), qui évacue son manganèse hors du pays.

Commentaires facebook